Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 1er octobre 2016
Antananarivo | 13h11
 

Editorial

La politique contre la logique : Des amalgames meurtriers

vendredi 3 juillet 2015 | Mireille Rabenoro

On a assisté à trop d’actes, entendu trop de paroles, ces dernières semaines, de la part de personnes censément responsables dans leurs domaines respectifs. Poursuivant leurs divers objectifs politiques, ils défient toute logique, toute cohérence interne, nient des faits avérés. Quelques exemples.

A tout seigneur tout honneur, commençons par cette nouvelle agression des autorités de l’EKAR contre le miralenta, qui s’inscrit probablement dans le cadre des attaques contre le ‘genre’ menées un peu partout dans le monde depuis quelques années par l’Eglise catholique et les milieux d’extrême droite européens.

Un évêque polonais [1] déclarait récemment que « l’idéologie du genre constitue une menace plus grave pour l’humanité que le nazisme et le communisme réunis » : propos pour le moins surprenants de la part d’un ressortissant de la Pologne. Son pays a été au cœur de la deuxième guerre mondiale et du bloc communiste, on pourrait donc s’attendre à ce qu’il pèse mieux ses mots. Quant à notre archevêque, il a déclaré qu’il fallait combattre le miralenta parce que c’est une hérésie qui voudrait « démontrer que Dieu a fait n’importe quoi en créant les hommes et les femmes » [2], accusation aussi grave que gratuite contre les militantes du miralenta dont la quasi-totalité sont des mères de famille croyantes, qu’elles soient chrétiennes ou musulmanes.

Miralenta = homosexualité : une aberration inventée de toutes pièces

Le malgache miralenta est certes un néologisme mais, testé dans de nombreuses régions avant d’être lancé vers la fin des années 1990, il a été vite compris et accepté dans les différents dialectes. Bien que le mot ne se réfère pas explicitement aux hommes et aux femmes, dès lors que le contenu (« mira » : égaux ; « lenta » : niveau, statut) en a été expliqué, le terme a été adopté sans ambiguïté. Le miralenta, égalité entre les hommes et les femmes, est maintenant bien compris par les personnes de bonne foi : tous les citoyens sont égaux, sans distinction de sexe, comme le stipulent les quatre versions de notre Constitution depuis l’Indépendance.

Par quels procédés tortueux ses adversaires transforment-ils l’idée d’égalité de statut, en dignité humaine entre hommes et femmes, en interchangeabilité des rôles sexuels, et les militantes du miralenta en avocates de l’homosexualité ? Ils y consacreraient un siècle, ils ne pourront jamais en faire une démonstration logique, profitant seulement de leur ascendance morale pour faire leur propagande creuse. La diabolisation (car c’est bien de cela qu’il s’agit : qui d’autre que Satan est pire que le nazisme et le communisme réunis ?) est toujours irrationnelle, et ses effets souvent désastreux, comme l’histoire, y compris l’histoire contemporaine [3], l’a abondamment montré.

Le « jeu » politique de ces dernières semaines : une sinistre plaisanterie ?

Même incohérence dans la nouvelle publiée sur internet le 23 juin dernier : « Une nouvelle plateforme politique dénommée Nouvelle majorité parlementaire composée des 114 députés auteurs de la motion de déchéance du président, sera formée à Tsimbazaza. Ce groupement soutiendra Hery Rajaonarimampianina. »

Nos politiciens sont coutumiers du fait : ils s’évertuent à démontrer, par leurs actes et dans leurs paroles, que 1 + 1 = 3, ou 4, ou 10, selon la conjoncture et leurs intérêts du moment.

« Association de malfaiteurs » : étrange définition d’une grève

On apprend par les media que « la direction de la compagnie aérienne nationale a porté plainte contre les leaders du mouvement de grève et contre les délégués des personnels », qui doivent « répondre de trois chefs d’accusation : association de malfaiteurs, propagation de fausses nouvelles et sabotage économique [4] ». Il ne s’agit pas ici de discuter de la légitimité ou non de la grève ; mais qui peut justifier rationnellement que l’affaire soit confiée à la Brigade Criminelle ?

Porter une affaire civile sur le terrain du pénal, c’est le genre d’amalgames auxquels, par la force des choses, nous nous sommes habitués, mais qui n’en demeurent pas moins dangereux, surtout pour nos jeunes dont ils brouillent les repères.

Autorité morale, politique ou autre : ceux qui en détiennent une partie ont le devoir de ne pas en abuser pour faire ‘avaler’ n’importe quoi. Respecter les jeunes, en tant que citoyens en devenir, c’est aussi leur permettre d’évoluer dans un environnement sain, où ils puissent apprendre à donner une interprétation cohérente à des faits cohérents.

Notes

[1Cité dans un article de S. Sierakowski publié dans le New York Times, 26 janvier 2014.

[2Propos rapportés dans La Gazette de la Grande Ile, samedi 23 mai 2015, p. 3.

[3On peut situer le début de la diabolisation de l’ère contemporaine à la fin des années 1970, quand la Révolution iranienne a déclaré la guerre au ‘Grand Satan’, les Etats-Unis. Aujourd’hui, on en entend les tragiques nouveaux épisodes presque tous les jours.

348 commentaires

Vos commentaires

  • 3 juillet 2015 à 09:17 | tsimahafotsy (#6734)

    Le titre ne sied pas au contenu de l’article.
    Ernest Renan avait dit : La bêtise humaine est la seule chose qui donne une idée de l’infini.
    Les fous de l’asile psychiatrique de l’A.N. ( association des nazes) et les gardes chiourmes de l’EKAR et du FJKM nous prouvent que rien ne va plus dans cette colonie pénitentiaire qu’est Madagascar.
    Sady mampalahelo no mahamenatra !

    • 3 juillet 2015 à 09:51 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à tsimahafotsy

      et pourtant.c est un des tsimahafotsy qui enfonce ce merveilleux Pays danc cet indescritible CHIENLIT au nom de la gouvernance fetsifetsy....
      BB

    • 3 juillet 2015 à 09:51 | Be-Tsikera (#8458) répond à tsimahafotsy

      75 % des malgaches sont des Chrétiens et Musulmans. Normalement, seuls la Bible et le Coran qui dictent leur destin et destiné. Dans l’enseignement biblique et coranique, le genre en question est étroitement ’lié« à la différenciation de »SEXE« . Revoir l’histoire de la création du monde selon la GENESE jusqu’au summum à la fameuse histoire de »SODOMA sy GOMORA".
      Donc, ce titre selon Tsimahafotsy n’a pas sa place prépondérante dans notre société.
      Comme la Bible et le Coran sont « UNIQUES », on ne peut pas ajouter ni enlever un seul « mot », qui pourrait changer ou contredire l’authenticité de la traduction selon l’originale. Dans ce cas toute communion confessionnelle qui accepte ou du moins tolère cette notion d’homo n’est autre qu’une profanation pure et simple de la Sainte Ecriture (Bible et Coran). C’est du Blasphème !

    • 3 juillet 2015 à 10:19 | tsimahafotsy (#6734) répond à Be-Tsikera

      Donc, vive le blasphème !
      Et si 75% des Malgaches veulent confier leur « destin et destiné » (sic) à ces deux livres de contes fantasmagoriques que sont la bible et le coran, libres à eux !
      Continuez vos incantations, à vous mettre à genoux, priez, priez et la pauvreté et la chienlit (sic) disparaîtront un jour de ce pays merveilleux (sic) !

    • 3 juillet 2015 à 10:46 | tsimahafotsy (#6734) répond à Boris BEKAMISY

      Chez les Tsimahafotsy, il y a eu des hommes qui ont mis Andrianampoinimerina au pouvoir, des hommes loyaux qui ont été au service de l’Etat comme mon oncle H. Raharijaona et puis des k...nards comme Alain R. et celui que tu connais bien parce que tu t’es battu pour le faire élire !
      Ne viens pas pleurer maintenant alors qu’on t’avait prévenu qu’il était nul !
      Il est nul mais le républicain que je suis, respecte son mandat ! Même si ce mandat a été obtenu avec des tee-shirts et des subterfuges auprès d’un peuple en dérive !

    • 3 juillet 2015 à 11:07 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à tsimahafotsy

      oui. il faut bien remonter au temps dAndrianampoinimerina pour trouver un hypothetique BON TSIMAHAFOTSY....
      Je te laisse frimer dans un pseudonyme de la HONTE.
      BB

    • 3 juillet 2015 à 11:20 | tsimahafotsy (#6734) répond à Boris BEKAMISY

      Hou ! le jaloux !
      C’est plus fort que lui !
      Il ne peut s’empêcher de porter la contradiction à un tsimahafotsy, mais il frime avec les initiales de Brigitte Bardot !
      Allez B B, ne perds pas ton temps avec moi, Rat.joelina t’attend !

    • 3 juillet 2015 à 12:07 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à tsimahafotsy

      t as quoi pour etre jaloux de toi pov tsimahafotsy.le CHIENLIT ou Le SANGA PETAK
      Bois ta HONTE HISTORIQUE jusqu a la lie !
      BB

    • 3 juillet 2015 à 13:11 | takaka (#8449) répond à tsimahafotsy

      Bonne critique. Vous avez raison quand aux contenus.
      C’est plutôt la personne qui a un amalgame de folles idées à déballer. Je suis d’ailleurs très étonné par cette notion de miralenta utilisé en homosexualité et les dérives communistes et nazistes du texte. Ce sont deux structures politiques qui sont aux antipodes : le premier adversaire du nazisme est le communisme.
      Et que l’auteure ne se méprenne pas, le terme mira est très usité sur la partie occidentale de Dago dans les expressions quotidiennes.
      Il faut connaître son pays hein !

    • 3 juillet 2015 à 16:04 | Gérard (#7761) répond à tsimahafotsy

      comme vous, je trouve cet éditorial peu cohérent et un peu fourre tout

      et pourtant il y a beaucoup à dire et surtout à faire pour aller vers plus d’égalité entre hommes et femmes
      en politique, au travail, mais aussi dans les familles

      pourquoi les partages de succession sont ils toujours aussi favorables aux héritiers mâles ?

    • 3 juillet 2015 à 17:24 | tsimahafotsy (#6734) répond à Gérard

      ...il y a beaucoup à dire et surtout à faire pour aller vers plus d’égalité entre hommes et femmes en politique, au travail...(sic)
      S’il n’y a plus que çà à réaliser à Madagascar, ce serait déjà du bonheur !
      C’est encore la société féodale, la mentalité moyenâgeuse, les relations seigneurs et serfs, maîtres et esclaves de l’ignorance qu’il faut abattre et éradiquer au pays !
      Ceci dit, je trouve que Mireille Rabenoro est gentille !
      J’aurais aimé un peu plus de hargne, d’indignation face à la bêtise qui règne à Madagascar !

    • 3 juillet 2015 à 18:00 | olivier (#7062) répond à tsimahafotsy

      Oh que oui..

      Et devons nous subir la pseudo gentillesse bienséante ...les salamalecs enrobés de formules pompeuses, les envolées lyriques faisant référence à Dieu...l’homophobie..(etc) ?

      Sans Qu’AUCUN RÉSULTAT NE POINTE A L’HORIZON ?
      ET CE DEPUIS....DEPUIS...DEPUIS..

      Proposer des solutions dans un tel enchevêtrement de vantardise, de racisme, de bêtise, de mauvaise foi...c’est un peu comme disait Rakoto Wells..

      Un peu comme pisser dans un Violon en BOIS DE ROSE...

      Un excellent forumiste disait un jour que la seule solution passait pas un « reset des mentalités »..

      Etant donné que ce reset ne se produira pas..Alors il ne me reste que :
      - l’ironie
      - l’indifférence...la prochaine étape..

      Ce que vous dénoncez, m’apparaît aujourd’hui comme beaucoup plus grave que tout le reste..

      A savoir que les Q bénis et les bien pensants de ce Jardin D’Eden, toujours prompts à dénoncer la corruption et la nullité en termes choisis..sont INCAPABLES de prendre les mesures efficaces pour que cela cesse..

      Oui..les incapables sont pointés du doigts par des élites d’opérette, incapables d’une quelconque action, et encore moins de remise en question..

      Trop préoccupées par leurs acquis, leurs apparences, leur « honneur »..
      Leurs RENTES..

      Ce pays crève sous la konnerie congénitale...

      Vous qui êtes écouté et respecté..

      BOTTEZ leur le Q à tous ces ersatz et autres imposteurs..
      Je sais..la tâche est immense...ils sont MAJORITAIRES

      Brrrrrrrrrrrrrr

    • 3 juillet 2015 à 18:30 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à Be-Tsikera

      Vous écrivez « la Sainte Ecriture (Bible et Coran). » Laissez-moi m’étonner de cet amalgame. Avez-vous lu Les Versets Sataniques ? Font-il partie de ce que vous dénommez Sainte écriture ?

    • 3 juillet 2015 à 18:37 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à takaka

      Vous prétendez que « le premier adversaire du nazisme est le communisme » laissant entendre que ces deux idéologies sont aux antipodes. Tout d’abord le national-socialisme -puisque je préfère utiliser le terme exact- a été allié du communisme pendant de nombreuses années et ceci jusqu’en 1941. Comme son nom l’indique le national-socialisme est une idéologie socialiste, donc de gauche, au même titre que le communisme. La désignation « nazisme » a été employer pour masquer ce fait.

    • 3 juillet 2015 à 19:37 | tsimahafotsy (#6734) répond à olivier

      Vous qui êtes écouté et respecté..
      Ouh là ! Vous portez un coup à ma modeste personne en écrivant cela !
      Je ne suis qu’ un brebis galeux, un félon, un mécréant.
      Je vous livre quelques paragraphes d’un article que j’ai écrit le 31 mai 2010 dans L’Express de Madagascar et qui n’a pas perdu( à mon avis) de son actualité.
      Devant les événements qui se produisent à Madagascar, il n’est plus possible de fermer sa gueule et de se dire bof, çà ne me regarde pas. Laissons ces politiciens 1 béciles régler leurs comptes.
      Qui n’a pas été tenté de raisonner ainsi et se réfugier dans l’indifférence et le cynisme ? Mais trop, c’est trop.
      En l’espace de 15 jours, nous avons eu toutes les manifestations d’un peuple qui a perdu tous ses repères, d’un pays en plein naufrage et des dirigeants autistes ou aveugles devant la réalité...
      ...Je me pose la question si Madagascar n’est pas une sorte de colonie pénitentiaire. Les Malgaches sont des malades schizophrènes qui doivent participer à l’entretien de l’hôpital psychiatrique...Les pasteurs, les mpiandry, les curés font office de personnel médical ; et le directeur c’est le seigneur, le mafieux de la politique qui a de l’argent pour faire des petits cadeaux aux patients, distribuer des tee-shirt et quelques médicaments qui endorment mais qui ne guérissent pas la maladie. Mettez-vous à genoux, priez, priez et le salut viendra. Si Dieu existe, il doit être sourd ou raciste. Il n’aime pas les Malgaches.
      Des Malgaches réduits à l’état de bête de somme...mais qui affirment en grosses lettres sur leurs charrettes, ou leur taxi brinquebalant que Dieu est vivant. Je demande à voir, car vu le nombre de cultes et de marques d’adoration que les Malgaches lui consacrent depuis... depuis, il aurait pu faire un petit geste...
      La suite au prochain épisode.

    • 3 juillet 2015 à 22:12 | jules (#2904) répond à tsimahafotsy

      « Respecter les jeunes, en tant que citoyens en devenir, c’est aussi leur permettre d’évoluer dans un environnement sain, où ils puissent apprendre à donner une interprétation cohérente à des faits cohérents. »
      Le beau voeux pieux !!! Personne a Mada ne respecte personne . Le mot n’excite meme pas,et l’idée n’est toujours pas arrivée à traverser la mer d’ignorance et de racisme malgache.
      Un jeune s’il veut s’en sortir ,il épouse une ou un vazaha et il se casse de ce repère de barbares assoiffés de médiocrité et d’argent.
      La société malgache est en voie de putréfaction comme les rues de toute les villes particulièrement de Tana.
      Heureusement que la jirama coupe la lumière régulièrement ça se voit moins, meme si ça pue toujours autant.

    • 3 juillet 2015 à 23:07 | Turping (#1235) répond à tsimahafotsy

      Tsimahafotsy,
      - Votre athéisme ne vous regarde que vous même en respectant votre idéologie ,votre point de vue mais ne mettez pas tout le monde dans le meême panier ,les malgaches en particuliers .
      - Ne confondez pas les politicards et ceux qui instrumentalisent la réligion à des fins personnelles.Les faux docteurs ,les sectes ,les manipulateurs sont nombreux ....
      - Si vous lisez bien la bible ,toutes les vérités sont écrites ,...dans la réligion du protestantisme ,catholicisme , le coran ,il y a ce qu’on appelle le monothéisme ,le même Dieu .A chacun de trouver sa voix . La bible est très lue par les malgaches en particulier chez les protestants .
      - Si Madgascar n’avance pas ,c’est qu’il y a les pêchés des mortels communs .Le commun des croyants attend toujours à ce qu’il y ait un changement chez l’Homme .
      - Parmi les brébis galeux y en a qui sont bénis car ils y croient et appliquent intégralement les écrits dans la bible sans attendre de se faire justifier par quiconque .Cela se justifie toujours par ses actes ,la paix ,l’espérance ....
      - Quand vous dîtes les malgaches sont des schzizophrènes .Je ne pense pas qu’ils le sont à 100% .La preuve : malgré les ingérences politiques ,la gabégie des politicards la guerre civile n’est pas encore au rendez-vous,et ily a toujours de l’espérance .Cette schizophrénie se rencontre dans les pays dévéloppés .
      - Quelques exemples de pyschotropes très prisées en France particulièrement : l’Haldol ,Loxapac , Carbamazépine , Leponex,Neuleptil ,Xéroquel ,Tranxène ,amilsulpride ,.....la liste n’est pas exhaustive !
      - La problématique ,c’est que nous avons les politicards ,les malgaches en particuliers qui- ne méritent pas leurs dirigeants depuis l’indépendance sous dépendance avec la corruption y afférente melangée avec la réligion qui n’a rien a voir avec la politique .Donc ne génaralisez pas les choses avec de raisonnements simplistes l’ami !
      - Beaucoup de croyants sont bénis ,ils s’en sortent bien matériellement et pécuniairement en aidant les autres sans se voiler systématiquement la face .Et ces dernier s ne sont pas forcément des dirigeants !
      - Les américains sont des croyants « in good we trust » ,leur dévise ,mais cela n’empêche la politique impérialiste des américains ,....
      - Justement même si Karl Marx dit « la réligion c’est l’opium du peuple » .Dans un premier temps tout le monde pensât que ce fut l’arme fatale des colonisateurs pour berner l’opinion publique pour piller .
      - Paradoxalement quand on s’est aperçu que ces mêmes pilleurs ,une partie de sa population prie avec la réligion ,l’évangélisation de la bible c’est qu’il y a d’intérêt commun pour les mortels dont Jésus est le seul issu de la délivrance .Libre à vous d’en juger !
      - Sincèrement ,même en voyant les petits français qui crèvent la dalle en France même à 50% ,sans se nourrir de l’esprit ,de tout ce qui est spirituel ,...le monde matérialiste n’accouche que des déphasés .
      - Ne méprisez pas vos compatriotes !
      - Quand vous parlez d’Henri Raharijaona ,vous avez l’honneur d’être le neveu d’un Homme de talent et de valeur ,l’ancien Ambassadeur décédé il y a 2 ans ou trois déjà si ma mémoire est bonne !
      Sans rancune l’ami !

    • 3 juillet 2015 à 23:14 | Turping (#1235) répond à tsimahafotsy

      Le mariage pour tous dans un pays avancé ,les miralenta ,les en.culés ....cela ne fait pas partie intégrante de la culture et de soatoavina malgache même si le christianisme a été introduit à Madagascar .Beaucoup de pays a adopté cette loi ,quils les gardent pour eux mais non pas pour Madagascar même ss’il existe des pédés gasy importé d’ailleurs .Heureusemnt que la droite française dans un système laic s’y est opposé !

    • 3 juillet 2015 à 23:19 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire :beaucoup de pays ont adopté ,....les p.édés gasy importés d’ailleurs ,...je reconnais que génétiquement il existe des femelettes ,mais la plupart des actions proviennent de la mode venue de l’acculturation !

    • 4 juillet 2015 à 01:17 | kakilay (#2022) répond à jules

      " Personne a Mada ne respecte personne .
      Le mot
      n’excite
      meme pas,et l’idée n’est toujours pas arrivée à traverser la mer d’ignorance et de
      racisme malgache.

      Un jeune s’il veut s’en sortir ,
      il épouse une ou un vazaha

      et il se casse de ce repère de barbares assoiffés de médiocrité et d’argent.

      La société malgache est en voie de putréfaction comme les rues de toute les villes particulièrement de Tana.
      Heureusement que la jirama coupe la lumière régulièrement ça se voit moins, meme si ça pue toujours autant."

    • 4 juillet 2015 à 09:58 | racynt (#1557) répond à jules

      C’est vrai qu’en France on prospère et on est respectueux 😀http://mobile.agoravox.fr/tribune-libre/article/en-france-des-bandes-violentes-169338

    • 4 juillet 2015 à 11:15 | Menalahy (#9072) répond à Turping

      L’homosexualité à Mada n’est pas une homosexualité d’importation comme vous le prétendez.

      - Il suffit de référer à l’existence du mot « mpanelaka » devenu pelaka actuellement. C’est un mot qui existe depuis des lustres et n’est affilié à aucun mot denant de l’étranger comme « latabatra », « seza », « gisa » et d’autres encore. Un mot n’existe que si l’objet qu’il désigne est dans le vécu d’un peuple.

      - Il faut aussi aller vers la population ambany tànana pour se confronter à l’existence d’une homosexualité culturelle bien ancrée et qui est presque ritualisée car servant de lien de subordination entre les anciens et les jeunes.

      Vouloir réduire l’homosexualité aux personnes efféminées c’est occulter la part de féminité dans chaque personne de sexe masculin.

    • 4 juillet 2015 à 11:19 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire « venant de l’étranger » au lieu de « denant de l’étranger »

      PS. Il est toujours plus facile et plus rassurant d’attribuer ce qu’on ne veut pas à l’autre, à l’étranger. C’est une mentalité bien ancrée dans ce pays. Et c’est aussi une des raisons qui explique la léthargie qui envahit tous les Malagasy, dans tous les domaines, même ceux qui se croient éclairés (les avaram-pianarana).

    • 4 juillet 2015 à 11:29 | Menalahy (#9072) répond à Turping

      Des tentatives d’explication de l’homosexualité ont échoué. On a cherché des origines « génétiques » mais le fait est que ça n’a jamais pu être prouvé.

      On a essayé aussi de trouver une explication à travers des maladies du système nerveux et même à travers des troubles psychosomatiques. Peine perdue.

      Ces échecs ont obligé l’OMS à retirer l’homosexualité de sa nomenclature.

      Mais peut-être avez vous des sources scientifiques « reconnues » que j’ignore. Auquel cas, je vous serai obligé de me les fournir pour rectifier mes connaissances et pour me forger une autre conviction sur l’homosexualité.

    • 4 juillet 2015 à 12:11 | MAHITSITENY (#8793) répond à Menalahy

      Avant d’engager la discussion et pour le respect mutuel ; la question suivante se pose d’emblée :

      ETES VOUS HOMOSEXUEL ?

    • 4 juillet 2015 à 12:19 | Belakana (#7721) répond à Turping

      Bonjour Turping,

      à l’endroit de Tsimahafotsy, vous écrivez ceci :

      "- Ne confondez pas les politicards et ceux qui instrumentalisent la religion à des fins personnelles.Les faux docteurs ,les sectes ,les manipulateurs sont nombreux ....
      - Si vous lisez bien la bible, toutes les vérités sont écrites ,...dans la religion du protestantisme ,catholicisme , le coran ,il y a ce qu’on appelle le monothéisme ,le même Dieu .A chacun de trouver sa voix . La bible est très lue par les malgaches en particulier chez les protestants ."

      Avec tout le respect que je vous dois (je pense, en lisant vos posts, que nous sommes de la même génération), libre aux Malgaches de croire et de lire la bible. Mes questions sont très simples :

      1 - Qui a rédigé la bible ?
      2 - On nous dit que dieu a créé ceci, a créé cela ; mais qui a créé ce dieu que vous vénérez ?

      N’y voyez aucune malice dans mes questions. Jusqu’à l’âge de 18 ans, j’ai été obligé d’aller au temple tous les dimanches et donc « d’avoir la foi ». Depuis, je suis athée et je ne vous jette pas la pierre car vous êtes croyants comme beaucoup d’autres. Mais, car il y a un « mais ». Beaucoup de malgaches pratiquants triment, travaillent dur, ne serait-ce que pour avoir à manger dans leur assiette. Ce n’est pas ce dieu qui va leur fournir le « manger » n’est-ce pas ? Et si il est tellement bon, pourquoi laisse-t-il les Malgaches dans cet état de délabrement total ? Pourquoi ne dit-il pas à ces députés, à certains de ces gens qui nous gouvernent :« tsy mety ny hataonareo ry zalahy ! »
      Ces députés, ce président qui, pour se faire élire, deviennent tout d’un coup croyants afin de berner et leurrer les électeurs. @izao fotoana izao, rehefa misy ny kabary, dia mivavaka aloha, sns...

      Enfin, sur ce site, beaucoup critique les vazaha ; mais qui a introduit la bible et donc ce dieu à Madagascar ? N’est-ce pas les colons ? La logique voudrait donc que l’on se sépare de cet héritage laissé par ces colons.
      Lorsqu’on voit, à Madagascar, tous ces prélats, évêques, pasteurs et j’en passe, vouloir se mêler des affaires de l’Etat ; je suis effaré. Que fait-on fait de la séparation de l’église et de l’Etat ?

      Cordialement

    • 4 juillet 2015 à 12:27 | Menalahy (#9072) répond à tsimahafotsy

      Je plussoie votre contribution.

      La religion est un opium et les Malagasy sont des gens qui ont la croyance en un Dieu Zanahary, bien ancrée dans leur tête, leur corps et leur âme.

      Cette capacité à croire en un Dieu Suprême qui a droit de vie et de mort, qui distribue ses largesses aux « élus » et ses punitions aux « maudits », a été exploitée par les responsables ecclésiastiques pour imposer leur doctrine et de là, pour maîtriser toute velléité d’insubordination contraire aux lois divines.

      Les politiciens se sont engouffrés dans la brèche : la multiplication des chorales mises en concurrence fait partie de l’histoire récente. A moins d’occulter cette manipulation politico-religieux.

      Loin de moi l’idée de dénigr.re la religion tant qu’elle ne s’occupe que de son domaine : le fait religieux. Mais, par contre, je désapprouve totalement l’intervention de la religion dans le domaine politique. Nous avons eu, récemment encore, constaté les manipulations des religieux lors des assises d’Ivato. Ils ont reçu la bénédiction des hommes au pouvoir et le peuple malagasy a dit béni-oui—oui sous prétexte que ce sont des Ray aman-dReny.

      Or, ces Ray aman-dReny ne se comportent pas et ne se sont pas comportés comme de vrais Ray aman-dReny : ils ont tout manipulé sous couvert de ce titre hautement honorifique qui leur a été donné, pour faire de ces assises, l’instrument de leur politique, à savoir l’amnistie de Ravalomanana. Nous subissons, actuellement, les résultats néfastes de cette manipulation politico-religieuse. Et bizarrement, ces religieux se taisent au vu de la situation actuelle et même se lavent les mains comme Ponce Pilate pour dire qu’ils ont fait leur devoir (de réconciliation).

      S’ils avaient fait leur devoir de Ray aman-dReny, nous ne serions pas en zone de turbulence. Le pouvoir politique et le pouvoir religieux ont pensé qu’ils pouvaient tirer bénéfice de ces pseudo-assises de la réconciliation. Malheureusement, au pays des Babakoto, on n’a qu’une vue à court terme des choses et des événements.

      Le peuple malagasy doit se réveiller et ne plus écouter ces religieux qui leur dictent leur conduite, y compris jusque dans leur intimité la plus profonde. Nous ne sommes plus au temps de Mompera qui, du haut de sa chaire, donne les consignes pour les votes.

      Il appartient aux journalistes et aux « avaram-pianarana » d’éduquer la population pour qu’une conscience politique émerge à Mada. Tant qu’on maintient le peuple malagasy dans l’obscurité et dans l’ignorance, tant qu’on n’implique pas chaque citoyen dans la vie de la cité, cette Nation ne connaîtra jamais le développement tant espéré et dont on nous rebat les oreilles depuis 1954.

    • 4 juillet 2015 à 12:54 | Menalahy (#9072) répond à MAHITSITENY

      Je respecte toujours mes interlocuteurs tant qu’ils me respectent.
      Ceci dit, ici, nous donnons seulement nos opinions (selon nos connaissances ou nos ressentis) et mes orientations sexuelles n’influencent ni mon comportement ni mes opinions ni mes convictions (politiques et/ou religieuses).

      Vous voulez ramener la discussion sur un terrain ad hominem et ce n’est pas le lieu pour cela.

      Il n’y a que les faits tangibles et reconnus scientifiquement qui comptent dans les échanges d’idées. Le contraire relève de la subjectivité et du procès d’intention.

      J’espère que vous avez là une réponse objective et cartésienne venant d’une personne qui tient à coeur à ce que les débats d’idées existent.

    • 4 juillet 2015 à 13:26 | Parole (#2602) répond à Be-Tsikera

      A part ces chiffres inventés et le fait que les athées ont aussi le droit de vie, tout ce climat intolérant devient inquiétant. Depuis Voltaire et son fameux article sur le fanatisme, on sait vers quels excès nous mènent ces bondieuseries.

    • 4 juillet 2015 à 14:30 | Menalahy (#9072) répond à QUOUSQUE TANDEM

      Comment pouvez-vous citer les « Versets Sataniques » de Salman Rushdie comme un équivalent des deux livres considérés comme des Ecritures Saintes par les peuples du Livre (les Juifs et les Muslim) ?

      Il n’y a pas d’amalgame quand on considère que le Coran est aussi un Livre Saint.

      A moins que vous affirmez que seule la Torah (Ancien Testament) et éventuellement, les Evangiles et l’Apocalypse sont dignes d’être qualifié de Livre Saint.

      Quelle serait la prééminence de la Torah (et des Evangiles + l’Apocalypse) sur le Coran ?

    • 4 juillet 2015 à 14:41 | olivier (#7062) répond à tsimahafotsy

      Ce n’est plus du courage..

      C’est du masochisme..

      Vous êtes seul au milieu de tous ces moulins...

      .............

    • 4 juillet 2015 à 14:43 | MAHITSITENY (#8793) répond à Belakana

      Bonjour BELAKANA ;

      "1 - Qui a rédigé la bible ?
      2 - On nous dit que dieu a créé ceci, a créé cela ; mais qui a créé ce dieu que vous vénérez ?« Sans vouloir faire en aucun cas vous »lessiver le cerveau", permettez moi d’apporter des éléments de réponse à vos question.

      - La BIBLE est composée de plusieurs livres ; 66 au total rédigés par 40 écrivains en l’espace de 1600 ans

      - Diverses catégories d’individus les ont écrits savoir médecin, philosophe, général, bouvier, prince, cultivateur......

      - LA BIBLE A ÉTÉ ÉCRITE PAR DES HOMMES. POURTANT, C’EST DIEU QUI EN EST L’AUTEUR.Bref, ces hommes ne sont que des transcripteurs de la parole de Dieu.

      - La BIBLE n’est qu’un livre comme tant d’autres SI ON LA LIT SANS AVOIR PRÉALABLEMENT INVOQUé LA DIRECTION DU SAINT ESPRIT.

      C’est la raison pour laquelle des théologiens s’affrontent dès que la BIBLE s’ouvre !!!

      Pourquoi ?
      Parce que des chapitres paraissent antagonistes.

      Pourtant, une chose est sûre : DIEU NE SE CONTREDIT JAMAIS !!!

      - Lu sous la direction DU SAINT ESPRIT (QUI EST UNE PARTIE DE DIEU), DE PAR LA BIBLE JAILLIT LA VIE ÉTERNELLE SAVOIR LA CROYANCE EN JÉSUS CHRIST :
      - « Car Dieu a tant aimé le monde, qu’il a donné son Fils Unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle » (Jean Chapitre 3 Verset 16)
      - « Crois au Seigneur JESUS et tu seras sauvé, toi et les tiens »(ACTES 16:31)

      QUI A CRÉÉ DIEU ?

      PERSONNE !!!!

      CAR S’IL EST CRÉÉ ; DONC IL N’EST PAS LE CRÉATEUR. AINSI, IL N’EST PAS DIEU !!!

      A supposer que vous êtes le créateur du CYBORG, homme mi-robot
      EST CE QUE VOUS ALLEZ LUI RENDRE DES COMPTES OU C’EST A LUI DE VOUS RENDRE DES COMPTES ???

      Vous avez dit :

      « Beaucoup de malgaches pratiquants triment, travaillent dur, ne serait-ce que pour avoir à manger dans leur assiette. Ce n’est pas ce dieu qui va leur fournir le « manger » n’est-ce pas ? Et si il est tellement bon, pourquoi laisse-t-il les Malgaches dans cet état de délabrement total ? Pourquoi ne dit-il pas à ces députés, à certains de ces gens qui nous gouvernent :« tsy mety ny hataonareo ry zalahy ! » »

      « En ce jour là, le ciel disparaîtra dans un fracas terrifiant, et les astres embrasés se désagrégeront et la terre se trouvera jugée avec tout ce qui a été fait sur elle » (2 PIERRE 3:11)

      Tôt ou tard, ce monde, plein de pêché dont Satan est le Prince sera détruit.

      Donc, l’essentiel n’est pas le corps ou le palpable mais le sauvetage de l’âme de tout homme par l’intermédiaire de JÉSUS-CHRIST.

      « Faîtes donc du règne de DIEU votre préoccupation et toutes ces choses (de quoi manger, boire, habiller) vous serons donnés en plus »(MATTHIEU 6:33)

      « SI UN HOMME PARVENAIT A POSSÉDER LE MONDE ENTIER, A QUOI CELA LUI SERVIRAIT-IL, S’IL PERD SA VIE(son âme) ??? » (MARC 8:36)

      Concernant les agissements des députés et autres malfrats :

      « Que celui qui commet le mal continue à mal agir....mais que celui qui est juste continue à faire ce qui est juste, et que celui qui vit pour Dieu continue à vivre pour lui » (APOCALYPSE 22:11)

      «  »QUANT AUX LÂCHES,AUX INFIDÈLES, AUX DÉPRAVES, AUX MEURTRIERS ET DÉBAUCHÉS, AUX MAGICIENS, AUX IDOLÂTRES ET A TOUS LES MENTEURS, LEUR PART SERA L’ÉTANG ARDENT DE FEU ET DE SOUFFRE, C’EST A DIRE LA SECONDE MORT" (Apocalypse 21:8)

      Comme c’est de la foi, vous êtes libre de croire ou de ne pas croire ! Le choix est en tout un chacun.

      En effet,
      DIEU N’A JAMAIS FORCé QUI QUE CE SOIT A LE SUIVRE EN DISANT :

      « JE VOUS OFFRE LE CHOIX ENTRE LA VIE ET LA MORT. CHOISISSEZ DONC LA VIE, AFIN QUE VOUS VIVIEZ.....CHOISISSEZ D’AIMER L’ÉTERNEL VOTRE DIEU, DE LUI OBÉIR ET DE LUI RESTER ATTACHES CAR C’EST LUI QUI VOUS FAIT VIVRE.... » (DEUTÉRONOME Chapitre 30 Verset 20)

      Merci et bien à vous !

    • 4 juillet 2015 à 16:39 | Belakana (#7721) répond à MAHITSITENY

      Mahitsiteny,

      Vos citations bibliques me laissent perplexe et plus que dubitatif. J’ai des enfants qui sont maintenant adultes. Et contrairement à l’éducation chrétienne que j’ai reçue lors de mon adolescence(de façon obligatoire satria tsy maintsy mino rehefa zanak’olona mino !) jusqu’à ce que je me rebiffe ; mes enfants n’ont jamais été baptisés, ils ont mis les pieds dans une église lors d’un mariage ou d’un enterrement, ils ont entendu des prières par ci, par là lors de réunions familiales, MAIS ils n’ont jamais senti le besoin de pratiquer. Et pourtant ils vivent, ils respirent la joie. Y a-t-il un problème à leur épanouissement ? Eh bien non ! Je suppose que vous allez me trouver une citation biblique pour expliquer cela ?

      J’ai pu côtoyer des maghrébins musulmans durant mes études supérieures et mes activités professionnelles. Mon athéisme leur a fait dire « que je n’irai jamais au paradis ». Je leur ai rétorqué ceci : « je ne cherche pas à vous convertir dans ce que je suis, alors n’essayez pas de faire du prosélytisme. Lorsque vous avez faim ou soif, ça vous arrive bien de manger un jambon beurre et prendre une bière n’est-ce pas ? »

      Mahitsiteny, quant à vos citations bibliques (avec tout le respect que je vous dois) ce sont tout simplement la cause de la paupérisation du vahoaka Malagasy. Le jour où le vahoaka comprendra qu’il faut juste prier le dimanche et travailler les autres jours de la semaine, alors les Malagasy avanceront vers le bien être. Tsarovy kely tsara ilay hoe « Mino fotsiny ihany ». Où en sommes-nous aujourd’hui Mahitsiteny ?

      N’inona n’inona no hatao, dia tsy maintsy mivavaka aloha, nous n’évoluerons jamais. Quand une personne a faim, ce dieu ne va jamais remplir son assiette, il me semble !! Mahitsiteny, de grâce, ne me répondez pas par une citation biblique ; mais par un argumentaire sensé s’il vous plait.

      Durant toute ma vie, je n’ai jamais eu besoin de ce dieu, eh oui, n’en déplaise ! Je me suis toujours débrouillé tout seul sans son aide. Et croyez-moi, je me porte très bien.

      Votre réponse à ma question :« qui a créé dieu ? » ne me satisfait pas. What else ?

      Je suis un scientifique, qualiticien et gestionnaire de surcroît, je réitère encore que l’Etat n’a pas besoin de ces prélats, évêques, pasteur et autres chefs de sectes pour gouverner Madagascar. Tout est dans le programme défini par le chef de l’Etat, à lui de l’appliquer sans que ces babakoto de l’AN ne lui mette des bâtons dans les roues.

      Je vous souhaite une bonne fin de semaine.

    • 4 juillet 2015 à 18:44 | Turping (#1235) répond à Belakana

      Belakana ,
      - Je pense que Mahitsiteny vous a répondu même si vous n’êtes pas convaincu(e)
      - La bible a été écrite en plusieurs fois ,plusieurs langues selon les témoignages .Dieu même s’est révélé à Abraham ,les dix commandements .
      - Celui qui a créé le monde est un divin que vous ne comprendrez jamais ses secrets .Il a tellement aimé le monde ,ses créations pour sauver les pêcheurs depuis Adam et Eve .Il a envoyé son fils unique par le Saint Esprit afin que quiconque qui croit à son messager ,son fils unique ne périra jamais .
      - N’oubliez pas que la vie humaine n’est soumise qu’à des épreuves .Le jugement céleste ,final .
      - Je connais tes oeuvres,...tu as de la patience,tu as supporté les afflictions,pour mon nom ,et tu ne t’es pas lassé ;mais j’ai contre toii que tu as abandonné ton premier amour (on parle de Dieu le créateur du monde ici ).Souviens toi donc d’où tu es tombé ;repens toi et fais les premières oeuvres.Apocalypse 2:2-
      - Béni(est)l l’Homme qui se confie en l’Eternel...Il sera comme un arbre planté près des eaux...il ne cessera de porter du fruit .Jérémie 17/7:8 ;
      - Dieu n’a jamais condamné le travail ,ni la débrouillardise .Adam et Eve étaient nus sans connaître ni le fruit ,ni la famine ni quoi que ce soit ,....
      - Ce que je voulais vous transmettre comme message c’est que les êtres humains ont oublié de glorifiéer .Ces derniers ont même défié DIeu ,son créateur .l’histoire de Sodome et Gomhorre en témoigne .
      - Avez-vous déjà vu ou entendu les divers témoignages de ce qui étaient déjà morts puis revenus subitement à la vie ? même les médecins n’y croyaient plus au retour mystérieux du malade à la vie ? Ils ont raconté leur témoignagne de la vie au-délà .Même sur internet ,vous pouvez-faire les recherches .Y en a qui ont vu ce que c’est l’enfer et le paradis .Seulement Dieu a encore a voulu que ces derniers du mystères divins transmettent le message .
      - Il est faux de dire que si vous mangez bien c’est uniquement grâce à vos efforts .Alors que vous avez oublié l’essentiel de remercier celui qui vous a donné cette grâce ,l’oxygène de vos efforts .Dieu est encore patient pour vous afin que vous reconnaissiez son oeuvre,son amour selon ses récommandations car il vous a toujours aimé ...dans l’attente de vos oeuvres décriées dans la bible avant qu’il ne soit trop tard §
      - Jésus même^pourra taper à votre porte du jour au lendemain .Etes-vous prêt à l’accueillir pour dîner avec lui ?

    • 4 juillet 2015 à 19:03 | Turping (#1235) répond à Belakana

      Belakana ,
      - Les américains comme les chercheurs ,les astrophysiciens ont toujours essayé de découvrir en vain le secret mystérieux de Dieu en vain .
      - L’homme est allé sur la lune ,planète Mars ,...sans découvrir le secret de l’immortalité .Même d’après le Bing Bang ,la supernova ....les scientifiques ont toujours essayé d’élucider les secrets des astres ,les distances qui les séparent à des années lumières (a.l) pourtant s’il y a des collisions ,il y a une fatalité ,voire disparition même de la planète terre comme les autres .C’est pour vous dire ,l’être humain meême les plus génies ,les plus intelligenst n’ont pu encore transpercer le secret de Dieu commun des mortels à causes de leurs pêchés . Les croyants croient à la seconde vie ,.....
      - Pourquoi les amricains 1ère puissance mondiale n’a jamais abandonné leur dévise :« In God we trust » ???
      - Lisez au moins la boble puis vous allez découvrir les mystères de Dieu !
      - Je vous dis que ce n’est pas la nourriture ni les moyens pécuniaires qui me chagrinent et je n’attends pas que le cancer me ronge pour dire que Dieu a existé enfin ,c’est trop tard l’ami !
      - Sachez aussi que beaucoup de gens sont très très riches pourtant ils ne sont jamais heureux (très riches ne veulent pas dire avoir 10 000 euros ) sur son compte . Ils ont eu le moyen de se faire de richesse ,du partage ,...mais ont vécu l’égocentricisme ,guerre familiale ,etc....et se retrouvent même au bord du gouffre ,du suicide ,voire léguer ses richesses à des inconnus ,l’tat car entre la famille il n’y a jamais eu d’entente ni d’amour que Dieu a toujours voulu meême envers les autres....n’oubliez pas non plus que les misères spirituelles ne se limitent uniquement à la malnutrition mais aussi au niveau spirituel .

    • 4 juillet 2015 à 19:29 | Turping (#1235) répond à Menalahy

      Menalahy ,
      - En tant qu’un connaisseur en Biologie ,l’homosexualité scientifiquement s’explique par le déficit hormonal (androgène ) chez l’Homme et la surproduction chez la femme du sujet concerné évidemment .Donc ,l’explicatio n génétique est fort incriminée .
      - L’homosexualité a existé depuis l’antiquité sans être élucidée ni démontré scientifiquement.Cela concerne et touche une petite frange de population sans être généralisée .La race ,l’éthnie ,l’origine joue un rôle non négligeagle sans généraliser .
      - Je n’ai pas dit que « les mapanelaka » ,les pédérastes n’ont jamais à Madagascar et n’existe pas ,c’est faux ! Par contre l’acculturation le goût de la vie à l’occidentale ne fait qua’mplifier la « tare pré-existente » .
      - Voyez-vous ,ce que je voulais dire , ? Rakoto un jeune étudiant s’est fait entraîner par une bande de mapnelaka vazah ou malgache .Ils ont passé une fête entre ami et ont fini par s’enc.uler même à cause de l’alcool que Rakoto a bu sans maîtriser la situation ,son corps .Par la suite ,Rakoto qui n’a jamais été un homosexuel est deveny un homo car il s’est vengé ou a pris plaisir ,....
      - Dans cette deuxième phase de configuration ,l’homosexualité n’est pas innée chez l’individu Rakoto.C’est plutôt une question de moralité de contagion venue d’ailleurs ,comme un fléau du Sida devenu à la mode .Donc ,le comportement et le milieu qu’on côtoye joue aussi de grande influence .
      - Si le SIDA existe beaucoup aussi dans le continent africain ,on ne va pas dire que la faute c’est toujours aux occidentaux quand on voit la polygamie en Afrique et la pratique avec les singes comme sources vecteurs de la pathologie d’une part !
      - Ci-joint un lien intéressantsur ce sujet Menalahy.
      http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/02/04/l-homosexualite-est-genetique-selon-un-chercheur_1301366_3244.html

    • 4 juillet 2015 à 20:50 | Menalahy (#9072) répond à Turping

      Sans vouloir vous offenser, j’ai du mal à suivre votre post.

      D’un côté, vous parlez de résultats scientifiques que vous considérerez comme des preuves qui démontrent que l’homosexualité n’est ni une perversion ni une maladie.

      De l’autre côté, vous faîtes intervenir la morale qui condamne l’homosexualité.

      Vous êtes entre deux eaux, en argot on parlerait d’être à la fois à voile et à vapeur (sans la connotation sexuelle).

      Vous attribuez aux occidentaux l’augmentation du nombre d’homosexuels à Mada. C’est encore un cépamafôtisme bien ancré dans nos mentalités.

      Si actuellement, vous constatez l’existence de nombreux homosexuels, c’est :
      - 1) parce que les mentalités ne sont plus celles d’hier et les homosexuel(lle)s réclament leur droit,
      - 2) le nombre de la population malagasy augmente de jour en jour. Fatalement, il arrive que les bébés d’aujourd’hui deviennent des adultes en âge d’avoir des relations sexuelles. Comme le nombre d’habitants augmente, il est tout à fait normal que le nombre d’homosexuel(le)s augmente proportionnellement à l’augmentation de la population en général. C’est statistiquement prouvé en estimant le nombre des homosexuel(le)s à 5 % de la population (estimation basse).

      Quant à

    • 4 juillet 2015 à 21:08 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Quant à Rakoto, l’explication (la mienne) est la suivante.

      1) Rakoto a eu des relations sexuelles au cours d’une soirée alcoolisée. L’alcool permet de lever les tabous. De plus, l’excuse de l’alcool est trop facile pour dissimuler une culpabilité (justifiée ou non),

      2) Rakoto a pris goût aux relations homosexuelles. Une unique relation homosexuelle ne peut pas provoquer un glissement vers des relations sexuelles postérieures (sans jeu de mot). Si Rakoto a renouvelé son expérience (homo)sexuelle, ce n’est pas parce qu’il y a pris goût mais parce qu’ cette soirée l’a révélé à lui-même. Certainement que Rakoto sentait des tendances homosexuelles mais lil n’a jamais trouvé l’occasion d’assouvir ses envies et ses besoins. L’occasion fait le larron :-)

      3) Accuser ses amis occidentaux d’être les coupables quant à l’homosexualité de Rakoto est une ineptie car c’est plus facile de trouver une excuse de ce genre au lieu d’assumer sa sexualité et ses actes. Cépamafôtisme pas mort !

      4) vous parlez trop de sodomie dans les relations sexuelles entre hommes. On dirait une obsession.

      5) Je vous signale que la sodomie n’est pas une pratique réservée aux homosexuels. des hétérosexuels la pratiquent aussi et plus intensément que vous le croyez. On raconte même que la femme y trouve aussi son compte :-)

      6) la sodomie, d’après des études sur les pratiques homosexuelles, n’est pas la pratique préférée des homosexuels. Les relations homosexuelles n’ont pas pour finalité la pénétration comme c’est le dans dans les relations hétérosexuelles où l’homme est condamné à bander pour aboutir à la pénétration.

      7) Qu’une relation sexuelle soit homosexuelle ou hétérosexuelle, la finalité n’est pas toujours la pénétration car un couple (homo ou hétéro) peuvent atteindre l’orgasme grâce à d’autres pratiques. Je ne vais pas vous détailler ces pratiques car vous devrez pouvoir les imaginer. Dans le cas contraire, essayez autre chose que la pénétration la prochaine fois que votre pénis voudra aller dans la « salle des fêtes » comme le disait avec humour un de mes profs d’anatomie. Vous m’en direz des nouvelles :-)

    • 4 juillet 2015 à 21:12 | tsimahafotsy (#6734) répond à Menalahy

      Message Reçu 5/5

    • 4 juillet 2015 à 21:59 | Belakana (#7721) répond à Menalahy

      Tout à fait d’accord avec vous

    • 4 juillet 2015 à 22:05 | Menalahy (#9072) répond à Belakana

      Nous sommes au moins deux sur ce forum de discussion à avoir les mêmes positions quant à la nécessité de ne pas mélanger la religion aux affaires de l’Etat de la vie quotidienne des Malagasy.

    • 5 juillet 2015 à 06:43 | MAHITSITENY (#8793) répond à Belakana

      Bonjour BELAKANA ;

      Je n’ai fait que vous transmettre la vision chrétienne de la vie.

      Je réitère que la foi ne peut pas être imposée à qui que ce soit.

      La foi ne se décrète pas : CHACUN EST LIBRE DE CROIRE OU DE NE PAS CROIRE.

      « ce sont tout simplement la cause de la paupérisation du vahoaka Malagasy. Le jour où le vahoaka comprendra qu’il faut juste prier le dimanche et travailler les autres jours de la semaine, alors les Malagasy avanceront vers le bien être. Tsarovy kely tsara ilay hoe « Mino fotsiny ihany ». Où en sommes-nous aujourd’hui Mahitsiteny ? »

      Le vrai problème des MALAGASY, c’est de faire semblant ou l’hypocrisie doublée d’un égoïsme à l’extrême.

      DIEU N’a jamais dit qu’il ne faut pas du tout travailler. Au contraire, il a dit à tout un chacun de travailler MAIS SOUS SES DIRECTIONS !!!

      Le christianisme, ou la foi en JÉSUS CHRIST implique le respect des commandements du CHRIST.

      Beaucoup se vantent d’être chrétiens, assistent à des messes religieuses et se montrent en public comme tel !!!
      Alors qu’ils pratiquent la corruption, le vol, les détournements.....
      (« mivavaka alahady mangalatra akoho alatsinainy »)

      Ce n’est pas parce qu’on est évêque, ou pasteur ou diacre qu’on est effectivement chrétien en tant que tel !!!

      D’où le livre de Gilbert CESBRON : « LES SAINTS VONT EN ENFER »

      C’est pourquoi j’ai toujours dit que :

      JE SUIS CHRÉTIEN MAIS JE NE SUIS PAS ADEPTE D’ ÉGLISES !

      Merci

    • 5 juillet 2015 à 16:29 | tsimahafotsy (#6734) répond à olivier

      - La résignation en politique est une sottise absolue
      Michel Rocard
      - Dans la vie aussi.
      Don Quichotte

    • 5 juillet 2015 à 21:10 | Turping (#1235) répond à Menalahy

      Menalahy ;
      - Apparemment ,vous n’avez même pas compris mon message !
      - Où avez-vous lu de ma part que l’homosexualité n’est ni une perversion ni une maladie ?
      - La malformation foetale ,le stress ,etc...pendant la grossesse provoque des anomalies ( dérèglement hormonal) .Quand je vous ai parlé de l’hormone androgène ,normalement les Hommes sécrètent une quantité beaucoup plus importante que les femmes . Or ,chez les homosexuels de sexe masculin ,ce déficit en hormonne mâle (androgène ) ,les rendent effeminées , imberbes ,etc....
      - Donc ,cela sous entend une malformation congénitale d’origine génétique (on peut le classer comme une maladie ) même si beaucoup de gens ne voulaient l’admettre.
      - Par ailleurs dans le milieu du gayspride ,il y a ce qu’on appelle les passifs et actifs ou bien les 2rôles joués par les deux en même temps .
      - C’est de ce cpoté là que je voulais attirer votre attention car étymologiquement ,un homosexuel c’est ou lesbienne c’est un être uhumain qui est attiré par le même sexe .
      - Or ,aucune étude très bien approfondie ne nous démontre que l’homosexualité reste dans le milieu restreint des « tarés » uniquement .Cela est devenu à la mode par le goût de l’exepérience aussi .
      - Sachez qu’il y a aussi ce qu’on appelle bisexuel .Au départ il était héterosexuel ,et au fil du temps ,devenu homosexuel , ....
      - La sodomisation entre homme ou homme femme même si les sujets concernés ne sont pas concernés génétiquement a une connotation de perversité .Dans la bible aucun sexe différent n’est autorisé à s’accoupler ni se marier . On n’appelle cela le « cépamafotisme » .Je remarque que vous avez aussi la mentalité sodomisée par l’acculturation ,excusez -moi de vous le dire " .Je connais bien la mentalité occidentale ,cela fait 30 que j’ y ai vécu !
      - Certes ,que la population gasy a ytriplé depuis ces trente dernières années .Le nombre d’homosexuel augmente ,certainement et indiscutablement .Par contre cela dépend du mode de vie et la façon aussi de défendre ses cultures ,les « fomba amam-panao » .
      - Un Japonais d’Okinawa qui a une base d’alimentation saine et qui vit aux USA en adoptant un autre mode d’alimentation peut devenir obèse avec le steak ,frite Hamburger ,....la maladie cardio-vasculaire ,le diabète de type II par le changement du mode de vie . Alors que seul le diabète de type I qui est reconnu comme d’origine génétique dans l’insuffisance de la sécrétion de l’Insuline pancréatique est une maladie .-Voyez -vous la nuance dans mes propos en faisant le rapprochement de l’homosexualité importée par le changement de mode de vie ? comme si tout le monde veut avoir un portable puis un iphone , surtout dans un pays pauvre comme Mscar .On fait tout pour se l’approprier même en volant !
      - Si la République islamique sans que je sois un islam condamne l’homosexualité plutôt devenue à la mode ce qu’il y a une raison même si les homosexuels existent bien chez les Arabe ,au moins on réprime comme un fléau de la corruption car la sodomisation est devenue à la mode aussi comme chez les homosexuels qui doivent se cacher ,comme la honte du mariage pour tous !

    • 5 juillet 2015 à 22:02 | Turping (#1235) répond à Turping

      Rectifs :homo ou lesbienne ,côté ,chez les arabes,on parle aussi de la polygamie comme chez les africains ,l’accouplement avec les animaux etc...
      - On appelle tout cela des « dérives » au nom de la démocratie ou de l’islamisation contrairement à tout ce qui a été dit dans la bible .

    • 5 juillet 2015 à 22:37 | Turping (#1235) répond à Menalahy

      Menalahy ,
      - Je vous ai déjà répondu plus haut !
      - Là encore ,vous tombez dans la piège de ala politique en confondant avec ceux qui manipulent la réligion à des fins personnelles !révisez un peu votre connaissance !
      - La réligion n’empêche les dirigeants que ce soit les dirigeants occidentaux ,américains ,ou africains ou asiatiques ,etc,....d’avoir une foi ,d’éducation de base sans intrumentaliser la réligion telle ou telle à leur convenance .Le pire dans cette histoire c’est de salir le message divin .Savez-vous que même un pasteur peut-être un homosexuel ,quelqu’un qui commet l’adultère ,ou quelqu’un même qui détourne un mineur ???? tout cela n’est pas la faute de la bible ni le mauvais message propagé mais plutôt une problématique relevant de l’être humain .ce qui est condamnable .Ceci veut dire qu’un pasteur qui pratique de l’immoralité sous une apparence respectueuse n’a pas forcément sa place dans le royaume de Dieu .Ce denier ,non plus n’a pas donné l’exemplarité pour convaincre les autres .Heureusement que les cas isolés ne font pas l’unanimité .
      - Tout ce qui relève de la politique ,voire dans la constitution de la loi Républicaine ,laique forte ,etc,....tout ce qui est décrit dans la bible dépasse largement la loi humaine .
      - Si vous suivez bien l’histoire ,après la deuxième guerre mondiale ,il fallait reconstruire l’Europe .De ce fait ,beaucoup d’Hommes politiques chrétiens démocrates européens ,les 10 fondateurs .Citons par exemple ,Konrad Adenauer qui a créé la CECA et la CEE ;
      - Même l’Europe est en voie de déperdition de son union avec l crise .
      - Là où je voulais attirer votre attention c’est sur le fait que vous vous essuyez sur la notion de la réligion même en se référant de l’Europe d’il y a 70ans seulement voire même les USA .

    • 5 juillet 2015 à 22:40 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire :dans le piège (au masculin) de la politique !

    • 6 juillet 2015 à 03:15 | Menalahy (#9072) répond à Turping

      Votre réponse est très confuse. J’ai beau lire et relire, je n’y vois aucune cohérence>. Relisez-vous et aussi faîtes lire à un de vos amis ce que vous avez écrit pour voir si je suis trop ignare pour ne pas comprendre votre contribution.

      Vous mélangez tout dans chaque paragraphe parce que le fil de votre idée c’est que je suis tombée dans le piège de je ne sais trop quoi.

      J’espère que dans votre travail de biologiste, vous ne confondez pas mitochondries et chloroplastes !

      Vous donnez Adenauer comme exemple. Mais pour illustrer quel argument ? Cela n’apparaît pas dans votre argumentaire.

      Vous parlez d’acculturation dans un autre post. Pourquoi ne rejetez-vous pas tout ce qui vient de l’étranger ? Comme ça vous pourrez vous habiller d’un salaka ou dun koba comme Ramboasalama lorsqu’il a rendu visite à Ambohidratrimo à sa grand-mère la reine Ramorabe.

      Débarrassez-vous du christianisme car la vraie acculturation commence là dedans : c’est une religion d’origine juive. Et les Malagsy n’ont rien à voir avec les Juifs.

      Vous accusez ceux qui ne vous pensent pas comme vous « d’acculturés ». Et vous, avec votre religion et avec vos études de Biologie ? Vous êtes sûrs que vous suivez le Soatoavina à la lettre ? Vos ancêtres doivent se retourner dans leur tombe si leur squelette n’a pas été volé.

      Deux poids, deux mesures, c’est ça ? La perfection pour vous et tous les défauts pour les autres ? C’est un comportement digne d’un chrétien ça ? Chrétien en « taratasy » peut-être ?

      L’’acculturation des Merina a commencé avec Radama 1er, pro-français. Vous avez vu la différence d’habillement entre le père (Ramboasalama devenu Andrinampoinimerina) et son fils Radama ?

      Vous connaissez l’histoire de Berora qui a fait des études à l’extérieur du valam-parihy ?

      Que vous voulez défendre la religion chrétienne contre vents et marée, c’est votre affaire. Mais évitez d’insulter les gens en les traitant de tarés. Qui êtes-vous pour mépriser certaines personnes qui ne vous ont rien fait, rien volé ?

      Qui vous donne ce droit de supériorité, à mes yeux droit usurpé ?

      Vos croyances ne vous placent pas au-dessus de qui que ce soit. Ne savez-vous pas que l’apôtre Paul conseillait aux chrétiens de ne pas se mettre en relation avec les personnes avec qui ils ne s’entendaient pas ? Ignorez-vous que c’est à partir de cette époque que l’agapé (repas commun pris après la Sainte Cène) a été supprimée dans l’Eglise Primitive ?

      Qui a dit : « qui t’as institué comme juge ? »

      Il faut arrêter de tirer la couverture vers vous en vous cachant derrière des principes louables mais que vous ne semblez pas mettre en pratique comme la majorité de vos coreligionnaires d’ailleurs : votre bouclier est en papier et votre lance est en bois de balsa. Religion d’apparence ?

    • 6 juillet 2015 à 03:22 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire : « Vous mélangez tout dans chaque paragraphe parce que le fil de votre idée est un véritable salmigondis. En quoi suis-je tombé dans le piège de je ne sais trop quoi ? »

      au lieu de « Vous mélangez tout dans chaque paragraphe parce que le fil de votre idée c’est que je suis tombée dans le piège de je ne sais trop quoi. »

    • 6 juillet 2015 à 11:22 | Menalahy (#9072) répond à Turping

      Vos tentatives de démonstrations pour dire que l’homosexualité n’a rien d’une démonstration scientifique.

      Vous prétendez être « un connaisseur en Biologie » : terme très vague pour situer votre niveau scientifique. Ca pourrait vouloir dire : garçon de labo (laborantin), amateur de Biologie (dilettante), biologiste confirmé (chercheur / enseignant par exemple).

      - 1 Vous essayez de démontrer que la cause de l’homosexualité chez l’homme serait un déficit en testostérone et que c’est un excès de testostérone qui est
      la cause de l’homosexualité chez les femmes.

      Je ne vais pas vous décrire toutes les failles de votre pseudo démonstration scientifique car vous n’avez aucune rigueur scientifique dans ce que vous avancez. Mais je ferai appel à votre logique, si vous en avez encore un peu.

      Tous les médecins savent que la baisse de la sécrétion de testostérone se fait au cours de la vie d’un individu. C’est une baisse continue et progressive et non une baisse qui apparaît spontanément Cette baisse est drastique à partir de 45 ans (en moyenne). Ce qui expliquerait la perte de libido et même l’apparition de l’impuissance masculine.

      - a) comment se fait-il que ces hommes adultes qui ont baisse avérée de testostérone ne deviennent pas homosexuels si c’est un déficit de testostérone qui serait la cause de l’homosexualité masculine ?

      - b) comment se fait-il qu’une femme traitée par testostérone pour soigner certaines pathologies ne deviennent pas homosexuelles si c’est un excès de testostérone qui serait la cause de l’homosexualité féminine ? Tout ce qu’on observe, c’est une augmentation de la masse musculaire et un certain degré d’hirsutisme.

      Votre pseudo-démonstration scientifique n’a rien de scientifique car la méthodologie est tirée par les cheveux.

      - 2) D"après vous d’autres facteurs (culturel, climatologique, etc) influenceraient le développement de l’homosexualité.

      Faux car les différentes études dans différents pays, sous toutes les latitudes donnent une proportion de la population homosexuelle entre 5 % et 8 à 1o % ;

      - 3) la notion de « race » n’existe pas en Biologie, en Génétique et en Médecine. C’est un concept inventé pour asseoir la domination de l’homme blanc sur les autres composantes de l’humanité. Pour un « connaisseur de la Biologie », vous faîtes de l’escroquerie intellectuelle car vous travestissez la vérité scientifique.

      - 4) Si votre hypothèse comme quoi l’acculturation et le passage d’un Malagasy vers un mode de vie à l’occidental entraînerait le développement de l’homosexualité, comment se fait-il que vous n’êtes pas encore devenu homosexuel ? Car je suppose que vous avez une certaine vie à l’occidentale (travail dans un labo (?), voiture, habillement, etc). Pourquoi nos avaram-pianarana, nos olomanga, nos dirigeants qui ont tous fait leurs études dans les pays étrangers et qui ont mode de vie à l’occidental ne sont pas des homosexuels ? On nous cache tout comme dirait Anne Roumanoff !

      Votre démonstration pseudo-logique tombe à l’eau piteusement.

      - 5) De tous temps, des hypothèses et des recherches sur différents facteurs ont été faites. Nombre de ces recherches avaient pour but de démontrer que l’homosexualité était innée et non acquise. Donc, que l’homosexualité ne serait pas une maladie.

      L’article qui illustre votre pseudo-démonstration scientifique le montre clairement :
      - La thèse du caractère biologique de l’homosexualité n’est pas nouvelle.
      - Au terme d’une vaste étude, le professeur Jacques Balthazart synthétise dans cet ouvrage qui se veut grand public l’état actuel des recherches et de ses propres conclusions pour affirmer que la thèse de l’homosexualité innée est scientifiquement la plus plausible.
      - Selon Jacques Balthazart, cet ouvrage sur l’origine biologique de l’homosexualité est de nature à favoriser l’acceptation de l’homosexualité.
      - « Si l’homosexualité n’est pas un vice ou une perversion, affirme-t-il, et quelque part même pas un choix, il n’y a aucune raison de persécuter les homosexuels ».

      J’ai fait un copié-collé de certaines parties de cet article sur lequel vous vous basez pour étayer pseudo-scientifiquement votre rejet atavique de l’homosexualité chez les autres.

      Ceci pour que vous puissiez relire cet article et pour dire que ce que j’affirme n’est pas le fruit de mon imagination.

      Ceci aussi pour que les contributeurs jugent sur pièces que vous faîtes de la falsification scientifique : vous ne savez pas lire un article de journal pour en dégager l’essentiel.

      Avez-vous déjà des articles dans des revues scientifiques (médicales par exemple). Je ne le pense pas car vous n’avez aucune notion de la méthodologie pour faire de type de travail. sachez monsieur Turping qu’une rigueur scientifique et exigée quand on veut analyser ou écrire un article scientifique.

      - 6) Vous vous asseyez sur le paragraphe suivant car ce que cet éminent chercheur en endocrinologue a livré dans cet article : « Il était temps de rééquilibrer la balance. En dépassant le conflit stupide inné/acquis ou nature/environnement. Car tout est interaction entre les deux. Sur une base scientifique, je voulais aussi démonter les croyances selon lesquelles l’homosexualité serait une maladie, une perversion, une déviance », soutient-il.

      Vous ne retenez que ce qui va dans le sens de vos convictions intimes. Votre démonstration pseudo-scientifique est biaisée et aucun scientifique ne validera une telle hypothèse.

      En effet, vous allez dans le sens de la thèse vaticane car cela ramène de l’eau à votre moulin : Le Vatican est sur cette ligne.

      « On ne naît pas homosexuel, mais on le devient. Pour différentes raisons, des questions d’éducation, parce qu’on n’a pas développé sa propre identité au cours de l’adolescence », a ainsi affirmé en décembre le cardinal Javier Lozano Barragan, ancien ministre de la santé du pape. « C’est aussi une hypothèse souvent évoquée. Alors expliquez-moi pourquoi les jeunes garçons et les jeunes adolescents qui ont été initié (homo)sexuellement par ces prêtres catholiques ne sont pas devenus »homosexuels" ?

      A une certaine époque, les prêtres catholiques auraient répondu « Mystère izany zanako ».

      L’exemple de l’initiation aux relations homosexuelles tient la route scientifiquement car là, nous avons un échantillon représentatif pour cette hypothèse.

      A moins que l’eau bénite et / ou le sperme des prêtres catholiques aient des vertus thérapeutiques et c’est ce qui explique que ces victimes des prêtres pédophiles et violeurs ne soient pas devenus homosexuels comme leurs initiateurs. Décidément, on nous cache tout quoi :-)

      - 7) Vous passez sans transition de la genèse possible de l’homosexualité au Sida. Mais je peux le comprendre car vous en êtes encore au satde des mélanges homosexualité = Sida.

      Si c’était la vérité scientifique, comment osez-vous soutenir que c’est la polygamie qui serait la cause du Sida chez les Africains ?

      J’ose supposer que c’est un fonds de racisme anti-africain qui vous pousse à avancer imprudemment cette hypothèse pou le moins fantaisiste.

      Comment la polygamie pourrait être une cause possible du Sida ?

      - si votre hypothèse favorite du « homosexuel = Sida » tenait la route, comment les hommes africains aient pu être contaminés par le virus HIV alors même que ces hommes africains ne sont pas homosexuels et que les Africains sont les pires homophobes au monde ?

      - comment le virus du HIV se serait transmis aux femmes africaines dans le cadre de la polygamie ? Est-ce que les homosexuels africains ont eu des relations sexuelles avec ces femmes ? Aberrant car un homosexuel (un vrai, un pur et dur) serait capable d’avoir une relation hétérosexuelle. Oui, je sais, il suffit de faire marcher son imagination pour y arriver. Mais tout de même, à l’échelle du continent africain, cette hypothèse est ridicule.

      - A moins que les femmes africaines délaissées par leur mari aient des relations se gouinent entre elles et qu’en plus (c’est très important) elles aient déjà le virus à l’état dormant et que c’est le frotti-frotta des vulves qui réveillent ce virus dormant potentiel. RIDICULE. RISIBLE. Excusez pour les majuscules mais vous vous ridiculisez vous-même et à moindre frais. Pseudo-scientifique !

      - Est-ce que vous voulez parler de l’habitude des Africains de manger de la viande de singe ou est-ce que vous suggérer que les Africains auraient des relations sexuelles avec ces singes ? Votre formulation n’est pas très claire, mais c’est une constante chez vous et je ne m’en offusque et même je ne m’en étonne pas.

      - Dans l’hypothèse où les Africains auraient des relations sexuelles avec les grands singes, ce qui expliquerait d’après vous la transmission du Sida en Afrique, Vous vous imaginez que le grand singe va se faire baiser comme ça ? L’Africain, il prend un risque, mbwana !

      Cette hypothèse (j’écris bien hypothèse) a un relent de racisme évident.

      - Par contre l’hypothèse de la transmission du virus HIV par la consommation de viande de singe ou de chauve-souris a été démontrée scientifiquement.

      - Si vous voulez démonter mes hypothèses et autres assertions, il faudra que vous appreniez à avoir une logique cartésienne, rigoureuse. Mais je tiens à vous dire que vous risquez de tomber dans l’acculturation dont vous avez une peur bleue.

      - Pour terminer, une anecdote lors de mon séjour en Inde, récemment, lors d’un colloque. En parcourant à voiture avec mon guide local, j’ai été frappé par l’existence de panneaux publicitaires grand format, type 2 mètres sur 2. Sur toute la longueur d’une rue, on ne voyait que ces panneaux. Ces panneaux vantaient des traitements pour guérir, (oui, oui, pour guérir) l’homosexualité masculine. Les traitements proposés allait des tisanes jusqu’à des méthodes plus hard comme l’électrochoc.

      Mes collègues et moi même étions estomaqués devant ce charlatanisme légal. Mais l’Inde est une terre de contraste et c’est peut-être là l’explication de la persistance du charlatanisme à côté des avancées scientifiques de l’Inde.

      Notre guide nous a dit qu’en fait, si certains homosexuels indiens acceptaient de passer par ces traitements d’un autre âge (je parle surtout du traitement de l’homosexualité par électrochoc : il y a toute une littérature scientifique là-dessus) c’est « pour avoir la paix avec la famille ».

      C’est-à-dire que lorsque ces homosexuels « se faisaient soigner », la famille les considéraient comme guéris et la famille leur foutait une paix royale (ils continuaient leurs relations homosexuelles car il n’y a eu aucune guérison).

      - Politique de l’hypocrisie (courante en Inde car c’est la culture du paraître et du qu’en dira-t-on comme à Mada : tsy ny tany no fady fa ny vavam-bahoaka). Et surtout méthode Coué.

      - En fin de compte, chacun entube l’autre (sans jeu de mots) : la famille se rassure, l’homosexuel fait semblant d’être guéri car il a obéi aux injonctions thérapeutiques venant de sa chère famille.

      - C’est la politique des dupes et personne n’est perdante car c’est du gagnant-gagnant fifty-fifty.

    • 6 juillet 2015 à 11:25 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire : « Vos tentatives de démonstrations pour dire que l’homosexualité est une maladie n’a rien d’une démonstration scientifique ».

      au lieu de :

      « Vos tentatives de démonstrations pour dire que l’homosexualité n’a rien d’une démonstration scientifique ».

    • 6 juillet 2015 à 11:49 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Vous prétendez bien connaître la mentalité occidentale pour avoir vécu en Occident durant 30 ans.

      - Comment se fait-il que vous maîtrisiez si mal la langue de Molière ? Vous viviez entre Malagasy et vous parliez en petit nègre entre vous ? Vous n’aviez jamais eu l’occasion de discuter correctement avec des vazaha ? Vous ne lisiez donc aucun livre, aucun magazine, aucune littérature scientifique pour vous imprégner de la langue du pays où vous prétendez avoir vécu 30 ans ? 30 ans, c’est une génération ça ! 30 ans et toujours dans la médiocrité. Pareil qu’un autre contributeur sur un autre fil de discussion : cette personne prétend vivre en France depuis 50 ans Mais il faut voir comment il maltraite la langue française. Et je ne vous parle pas de son racisme anti-français alors que son épouse est française.

      - Comment se fait-il que pour « un connaisseur en Biologie » vous n’ayez aucune culture réellement scientifique et que votre pensée ne suit aucune logique cartésienne mais ressemble à des fils enchevêtrés ?

      - Tout cela sent très fort la mythomanie. Mais c’est (presque) considérée comme une qualité dans certains milieux où tout le monde ment, tout le monde fait le « je suis » : ça pète plus haut que son Q.Q et ça s’étonne de l’odeur pestilentielle qui s’en dégage et qui les suit partout.

      C’est comme cette femme au Ministère de la Fonction Publique qui a prétendu être possesseur d’un DEA et qui a été rattrapée par ses mensonges et tromperies. Mais ce n’est pas la seule personne qui a recours aux faux diplômes à Mada et ça, tout le monde le sait car il y a eu des épurations dans la Fonction Publique. « Je suis, je suis ». Mais en fait « Je Ne Suis Rien Du Tout » :- Ridicule ! Risible !

      Allez jouer dans une autre cour de récréation avec vos petits camarades et bombez bien le torse.

    • 6 juillet 2015 à 12:08 | olivier (#7062) répond à tsimahafotsy

      « ah ça c’est vrai ça »

      la mère Denis

       :)

    • 6 juillet 2015 à 12:23 | Isandra (#7070) répond à Belakana

      On nous dit que dieu a créé ceci, a créé cela ; mais qui a créé ce dieu que vous vénérez ?

      Comme si vous posiez une question stupide, quel est le mari d’une femme célibataire.

      Un créateur qui n’a pas de commencement n’a pas de créateur,...

      Même la formulation de Davies reconnait qu’au moins une chose possédant pas de cause, même si elle affirme que l’argument cosmologique est fondé sur la supposition que chaque chose nécessite une cause.

      Quelle est cette chose laquelle ne possède pas de cause, si ce n’est que le Dieu créateur ?

    • 6 juillet 2015 à 13:15 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire : « J’ai fait un copié-collé de certaines parties de cet article sur lequel vous vous basez pour étayer votre rejet atavique de l’homosexualité chez les autres. Votre démonstration est pseudo-scientifique ».

      au lieu de : « J’ai fait un copié-collé de certaines parties de cet article sur lequel vous vous basez pour étayer pseudo-scientifiquement votre rejet atavique de l’homosexualité chez les autres ».

    • 6 juillet 2015 à 13:45 | tsimahafotsy (#6734) répond à Turping

      Sans rancune l’ami car je ne fais pas du prosélytisme sur MT !
      Et la prochaine fois, épargnez-moi les citations bibliques pour étayer vos dires car çà me laisse de marbre !

    • 6 juillet 2015 à 16:20 | Belakana (#7721) répond à Isandra

      Sans vouloir vous vexer, essayez de soigner votre phraséologie (avec tout le respect que je vous dois) car j’ai du mal à vous comprendre.
      L’infiniment grand et l’infiniment petit, vous connaissez ? Et enfin plus terre à terre, quid de l’œuf ou de la poule ?? Ce n’est pas si stupide que cela !!
      Et enfin, sachez qu’à l’échelle de l’univers, la Terre n’est qu’un grain de poussière ; aussi, je vous laisse deviner la suite...
      Libre à vous de croire en qui vous voulez.

    • 6 juillet 2015 à 17:09 | liliquilit (#7755) répond à tsimahafotsy

      Belle plume !

    • 6 juillet 2015 à 18:41 | Belakana (#7721) répond à Menalahy

      Oui, je suis d’accord avec vous. Mais vous vous rendez bien compte qu’il est difficile, voire laborieux, lorsque cet atavisme primaire reste ancré chez certains. Chapeau, car vous le leur démontrez avec panache.

    • 6 juillet 2015 à 19:09 | Mailaka (#2536) répond à tsimahafotsy

      Bravo Tsimahafotsy. Suis tout à fait avec vous. Qu’ils avalent les anganom-bazaha et s’y fient pour améliorer leur destin. Oui, libres à eux. Bien dit.

    • 6 juillet 2015 à 19:33 | Mailaka (#2536) répond à Menalahy

      Je suis d’accord qu’il y ait des gens qui choisissent d’être homosexuels, mais il y en a qui le sont naturellement. Qu’on ait trouvé des explications génétiques ou non, moi, je n’en ai pas besoin pour trancher : j’ai dans ma famille une personne qui, dès l’âge le plus tendre a manifesté des signes qui plus tard se sont effectivement révélés être ceux d’un homosexuel. Ses parents ont réussi à le faire épouser une femme, mais ce fut le désastre. Pour moi, il y a des gens qui n’ont pas le choix. Donc, condamner tous les homosexuels (i.e. les naturellement homo et ceux qui optent de l’être) est injuste car on ne peut pas savoir qui est naturellement homo et qui ne l’est pas. Et puis, est-ce à nous de condamner ? Je m’adresse surtout aux croyants, le Dieu que vous vénérez vous dit-il de condamner qui que ce soit. Mais ça, c’est une autre question.

    • 6 juillet 2015 à 21:37 | Turping (#1235) répond à Menalahy

      Menalahy,
      - Le terme androgène définit les hormones provoquant l’apparition des caractères sexuels masculins tels que la pilosité. Ces hormones androgènes sont naturellement sécrétées par les glandes surrénales, les testicules, mais aussi les ovaires chez la femme. La plus connue est la testostérone, produite à un taux vingt fois supérieur par l’homme que par la femme.
      - Déjà ,vous aboyez en démontrant votre insuffisance je vous le réitère encore pour la n-ième fois .
      - Le faît que vous ne comprenez même pas les termes basiques de la Biologie en confondant tout m’a permis de ne pas aller plus loin sur votre insuffisance pour employer des termes plus adéquats .
      - Le terme « androgène » inclut la testostérone comme l’hormone à prédominance masculine à moins que votre organisme secrète plus de progestérone comme les femmes .
      - En auciun cas ,je n’ai jamais mentionné que les femmes normales ne secrètent pas d’androgène mais plutôt en quantité infime comparé à l’Homme.Ce problème de sécrétion d’hormone masculine d’origine génétique démontre que l’homosexualité
      - Pouvez-vous tenir les débats sur les mutations et délétions sur les sequeçanges génétiques ?
      - Vous prétendez maîtriser la langue de Molière ,pfff,......à votre façon de démontrer les choses ,vous ne valez même pas un petit technicien du laboratoire d’un niveau BTS de la Biologie ,....le ridicule ne tue pas .
      - Même discutons en anglais si vous voulez ,votre langue maternelle ,...c’est la raison pour laquelle ,je vous ai dit vous êtes parmi d’un s.odomisé par l’acculturation.
      - Ici ,c’est un forum où le niveau de débat est assez élévé .Mes conseils ,commencez par maîtriser les notions scientifiques de base .
      - Déjà ,je vous ai envoyé un lien au départ expliquant que l’homosexualité serait plutôt d’origine génétique dans la plupart des cas .
      - Cela n’empêche l’éducation ,la mode ,les conditions de vie par accoutumance de certains groupes d’individus...de le devenir ne serait -ce que dans les pratiques .
      - Qui vous a dit le contraire que le taux de testostérone ne diminue pas avec l’âge même chez les sujets sains ? est-ce le but de la discussion ?
      - Désolé ,j’ai echangé avec un minable !cela existe sur ce forum .
      - 

    • 6 juillet 2015 à 22:33 | tsimahafotsy (#6734) répond à Mailaka

      Trouver des Malgaches qui ne sont pas des béni-oui-oui est chose rare ! Merci Mailaka !
      La grande majorité se cache derrière la religion pour se conduire en moutons de Panurge. Les missionnaires leur ont appris à se mettre à genoux et accepter que tout ce qui advient en bien ou en mal est une expression de la volonté divine.
      Que désobéir aux caprices des puissants et des princes c’est désobéir à Dieu,
      Que la soumission, l’obéissance aveugle et la passivité complice devant les puissants participent des injonctions divines puisque tout pouvoir découle de Dieu et procède de lui.
      Se rebeller contre les tenants du pouvoir, c’est désobéir au Très-Haut.
      Que l’indigence et les souffrances procèdent d’une décision divine. L’homme vit sur terre pour expier ses péchés et c’est pourquoi ce peuple malagasy dit tout le temps : izay mahasoa ataon’Andriamanitra è !
      Izay no sitrapon’Andriamanitra è !
      Fatalisme affligeant pour excuser l’enfer à Madagascar !

    • 6 juillet 2015 à 22:41 | Turping (#1235) répond à Menalahy

      Menalahy ,
      - Ce n’est pas une raison d’aboyer l’ami .Déjà je venais de vous répondre il y a un instant ,que l’homosexualité ,une partie des scientifiques comme Balthazar ,y en a qui admettent que l’homosexualité est d’origine génétique,néanmoins si on pourrait localiser des gènes polymorphes impliqués.Hypothèse non négligeable mais n’explique pas tous les changements et déviance sociétale qui suscitent une tendance à la mode .
      - La contre vérité non élucidée à 100%
      - La sexualité construite
      La réponse génétique n’est pas la seule hypothèse proposée. Car, à côté des biologistes, d’autres se penchent sur la façon dont la sexualité se construit. Débutées dans les années 1970 par des chercheuses féministes et inspirée par la « French theory » de Deleuze ou Derrida, les gender studies cherchent à déconstruire toutes les conceptions relatives au genre ou au sexe. Elles expliquent la sexualité comme un système en construction, influencé entre autres par la société.
      - « On saisira l’occasion d’affirmer que si l’identité sexuelle et les rôles sexuels dans la société avec leurs stéréotypes appartiennent à la sphère publique, l’orientation sexuelle fait partie, elle, de la sphère privée. Cette distinction conduit à porter l’attention sur les phénomènes biologiques concernés. »
      - Quand j’ai parlé l’exemple de Rakoto plus haut ,vos raisonnements simplistes étaient déjà aux abois . Ne prétendez pas maîtriser la langue de Molière ,la langue de colonisation plus que les autres .Bien sûr ,qu’il y a des fois un petit moment d’inattention et on se corrige volontairement .par contre cela ne signifie que les « aboiements » de Menalahy suffisent à détrôner les raisonnements posés ,étudiés et maîtrisés .
      - Oui ,l’homosexualité a une part d’origine génétique chez certains et aussi une acquisition volonatire ou involontaire par le changement du monde sociétal ,un concept devenu une mode de consommation à ouitrance .

    • 6 juillet 2015 à 22:47 | Turping (#1235) répond à Turping

      Vous voyez ! au lieu d’écrire « outrance » ,j’ai écrit « ouitrance » . Mihinam-bary aza misy latsaka ! c’est sur le raisonnement qu’il faut se baser !

    • 6 juillet 2015 à 23:12 | Menalahy (#9072) répond à tsimahafotsy

      Que c’est bien dit.

      La seule différence entre vous et moi, c’est que je ne suis pas un athée mais une personne qui ne laisse pas sa foi bridée ezt emprisonnée par les superstitions et autres bourrages de crâne.

      Si cette emprise de la mentalité malagasy par la religion avait existé au temps de la Reine Ramorabe, Andriajafy serait resté sur son trône et Ramboasalama ne serait jamais devenu Andrianampoinimerina.

    • 6 juillet 2015 à 23:43 | Menalahy (#9072) répond à Mailaka

      Mailaka,

      Pourquoi m’adressez-vous ce post ? Est-ce que j’ai un post qui condamne l’homosexualité et les homosexuels ? Est-ce que j’ai un post qui cherche une justification ou une étiologie de l’homosexualité ?

      Vous ne voyez donc pas les attaques dont je fais l’objet parce que je défends la cause LGBT ?

      A cause de cela, un contributeur m’a traité « d’homosexuel », de « gouine » et d’autres noms d’oiseaux plus ou moins élégants.

      Que l’homosexualité soit condamnée par des textes bibliques, c’est un fait. Mais pourquoi les défenseurs de ce livre ne revendiquent pas que c’est toute la Bible qui doit être appliquée ? En particulier les préceptes sur les ennemis ?

      La Bible a une dynamique que certains réfutent. Dieu ne s’est pas révélé en une seule fois et à chaque fois qu’il a renouvelé son Alliance avec Israël, « des choses anciennes » ont été supprimées.

      Est-ce que les sacrifices sanglants n’ont pas été abolis par le sacrifice suprême du Fils de Dieu ? Si non, pourquoi ne pas continuer ces sacrifices pour la rédemption des pécheurs ?

      Il y a encore une catégorie de Juifs qui pratiquent ces sacrifices de nos jours alors que les autres composantes de la communauté juive n’en font plus.

    • 6 juillet 2015 à 23:44 | tsimahafotsy (#6734) répond à Menalahy

      En fait, je dois dire que ce sont des forumistes qui m’ont qualifié d’athée parce que mes contributions sur MT porte beaucoup sur la laïcité, sur l’acculturation des Malgaches et leur soumission aveugle devant les puissants et les princes de l’Eglise.
      Ma croyance personnelle a peu d’importance.

    • 7 juillet 2015 à 00:05 | Menalahy (#9072) répond à Turping

      A votre avis, j’aboie quand j’exprime mes opinions ? Mais dans ce cas, vous aboyez aussi et même vous aboyez encore plus fort que moi en trépignant de suffisance et en insultant des contributeurs qui ne vous ont rien fait.

      Continuez car vos glapissements frénétiques ne m’émeuvent pas. Si ça peut satisfaire votre ego.

      Vous ignorez certainement qu’on insulte les autres quand on a épuisé les arguments fallacieux.

      Libre à vous de continuer à m’insulter mais car c’est vous qui en êtes sali et pas moi.

      En quoi je n’ai pas des notions de Biologie ? Je ne vous ai pas attendu pur ça mais vous êtes même à m’expliquer ce qu’est un homosexuel, un hétérosexuel, un actif, un passif, un versatile (actif-passif).

      Vous osez écrire dans un de vos posts qu’un hétéro qui a des relations homosexuelles devient un homosexuel alors que c’est un bisexuel s’il continue à avoir des relations sexuelles avec les femmes et avec les hommes.

      Alors d’après vous, il faudrait quel niveau de diplôme pour participer à ce forum ? Quand je vois le niveau d’argumentation et d’analyse de certains contributeurs, votre affirmation m’étonne. En tout cas, c’est anti-démocratique et ce n’est écrit nulle part sur MT ou dans la Charte.

      Continuez à débiter votre pseudo culture scientifique car moins on en a, plus on en étale comme on fait avec la confiture.

    • 7 juillet 2015 à 01:47 | Menalahy (#9072) répond à Turping

      S’il suffisait de faire du copié-collé de documents pour étayer ses posts alors qu’il faudrait ses opinions et idées perso après synthèse de ces documents, ce forum ne serait plus un forum de « discussion » mais un forum de « plagiat ».

      L’intelligence est la chose la moins répandue sur Terre. et la malhonnêteté intellectuelle n’étouffe pas certains contributeurs.

    • 7 juillet 2015 à 01:52 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire : « S’il suffisait de faire du copié-collé de documents pour étayer ses posts alors qu’il faudrait EXPRIMER ses opinions et SES idées perso après synthèse de ces documents »

      au lieu de : « S’il suffisait de faire du copié-collé de documents pour étayer ses posts alors qu’il faudrait ses opinions et idées perso après synthèse de ces documents »

    • 7 juillet 2015 à 12:29 | el che (#344) répond à tsimahafotsy

      Bonjour tsimahafotsy

      Vous faites un constat réaliste et cinglant : on ne peut être qu’effrayé devant cette explosion de sectes ou pseudo-religions à Mada. De Maitre Sanga à "TIC TAC DOU, ou apokalipsy, le passage de la logique à l’épilepsie est consommé.

      La grande précarité, et l’absence d’espérance en sont les principales causes.

    • 7 juillet 2015 à 15:08 | tsimahafotsy (#6734) répond à el che

      Bonjour el che !
      Merci de m’avoir lu. Le constat est partagé par de nombreux croyants, par des mécréants, des laïcs.
      Je l’ai dit et je le redis, les Malagasy n’ont plus de repères et sont des proies faciles pour tous les charlatans de la foi, les gourous d’une religion.
      Les Malagasy ne savent plus faire la distinction entre la foi et la croyance religieuse.
      La foi, distinguée de la croyance religieuse, relève d’une option personnelle sur l’origine du monde, homme inclus, sa finalité et son sens.
      La foi est absolument respectable dès lors qu’elle s’en tient au plan métaphysique qui est le sien.Elle relève alors d’une authentique démarche individuelle.C’est une démarche noble, enrichissante spirituellement.
      La religion est tout autre chose.
      Il faut une rare dose de mauvaise foi, de parti pris, d’ignorance pour nier que la religion constitue un vrai problème pour le peuple malagasy et non une solution aux maux qu’il rencontre.
      La religion, c’est : dogmatisme, fanatisme, délire, superstition,exclusion, enfermement dans la lettre d’un texte supposé révélé.
      Avec son paradoxe, la religion est censée relier, fraterniser les hommes entre eux. Elle le fait en interne,les protestants entre eux, les cathos entre eux, à travers l’élément de la foi commune, mais elle rejette violemment hors du lien qu’elle constitue ceux qui ne croient pas comme eux. La figure de l’infidèle, du parjure, du mpanompo-sampy qu’on poursuit de sa haine a toujours accompagné les religions dans leur histoire.
      Il ne faut pas que les Malgaches (éclairés) perdent le combat contre l’obscurantisme et l’ignorance. Nous sommes encore très loin du siècle des Lumières !

    • 7 juillet 2015 à 23:18 | Menalahy (#9072) répond à tsimahafotsy

      Ah, vous aussi, vus avez été victimes de jugements hâtifs ? Décidément, sur ce forum, l’objectivité est un mot inconnu.

      Vous avez raison, votre religion, vos croyances et votre foi ne concernent personne d’autre que vous.

      Un contributeur est très intrigué à mon sujet et cette personne s’est avancée à pas de Sioux pour me tirer les vers du nez sous des prétextes « nobles » de prime abord mais fallacieux en y pensant bien.

      L’esprit retors des Malagasy me fait vomir. Comment peuvent-ils vivre avec cet esprit 21ème siècle ?

      Ils sont convaincus qu’on fait du gasy-bashing quand on pinte leurs défauts alors que c’est dans le but de leur ouvrir les yeux.

    • 7 juillet 2015 à 23:44 | Menalahy (#9072) répond à Belakana

      Oh que oui, je me rends compte que la tâche est immense, de vrais travaux d’Hercule.

      Je sais aussi que je n’ai pas la force de nettoyer toute l’écurie d’Augias, mais si je pouvais nettoyer ne serait-ce que le seuil, pour que je puisse y rentrer petit à petit, ce serait déjà une grande victoire.

      La société malagasy est malade.

      Malade de certaines de ses traditions, malade de son acceptation du statut quo, malade de son acceptation de vivre à genoux, malade d’accepter qu’on lui marche sur la tête, malade de son inertie, malade de ses dirigeants tsy maty manota. Malade de ses nombreuses maladies.

      Ce pays n’est pas maudit comme certains Malagasy que je connais disent.

      Non, ce pays est malade de ses maladies mais ses habitants ne veulent pas les remèdes qu’on lui offre pour guérir car ils n’acceptent pas qu’on leur parle de leurs maladies. C’est du gasy-bashing pour eux ou alors celui ou celle qui ose diagnostoquer leurs maladies n’est pas un(e) Tia Tanindrazana comme eux.

    • 8 juillet 2015 à 01:17 | Menalahy (#9072) répond à el che

      Ces fameuses « fiangonana zandriny » sont la signature de la faillite et de la débandade des églises traditionnelles.

      Ces sectes ont réussi le tour de main de se faire appeler « fiangonana zandriny », ce qui leur confère une certaine légitimité aux yeux de leurs paroissiens.

      Non seulement les églises traditionnelles ne sont pas conscientes de leur défaite mais elles acceptent de cohabiter avec ces sectes.

      Ce qui est très grave car que font-elles de l’âme de leurs (anciens) paroissiens laissés aux mains d’arnaqueurs ?

      Une réponse possible : les Malagasy ne connaissent que la culture de rente. Même concernant leurs âmes.

      Pitoyable, vraiment.

    • 8 juillet 2015 à 09:20 | Turping (#1235) répond à Menalahy

      Menalahy ,
      Votre question :
      a)Vous donnez Adenauer comme exemple. Mais pour illustrer quel argument ? Cela n’apparaît pas dans votre argumentaire.
      - Pourtant mes explications là-dessus semblent claires n’est -ce pas ?
      - L’exemple d’Adenauer démontre bien que les pays qui avancent comme la France ,l’Allemagne ,les USA,au départ même pendant la période du XXème siècle .... ont leur politique basée sur la foi judéo-chrétienne.La raison pour laquelle qui m’a permis,de dire que la reconstruction de l’Europe après la guerre s’est basée par des chrétiens démocrates .Relisez bien mon post !
      - La séparation de l’église et du pouvoir en France La loi concernant la séparation des Églises et de l’État est une loi adoptée le 9 décembre 1905 à l’initiative du député républicain-socialiste Aristide Briand, qui prend parti en faveur d’une laïcité sans excès,n’est ce pas ?
      - Donc ,cette c’est une argumentation qui tient débout en vous démontrant que la réligion chrétienne introduite par les anglais (le protestantisme ) est l’une des rares acculturations que je maintiens ardemment mais non pas les autres cultures intrônisées venues d’ailleurs ,le mariage pour tous , les dérivées de l’homosexualité ,etc...
      Vous dîtes :
      - Débarrassez-vous du christianisme car la vraie acculturation commence là dedans : c’est une religion d’origine juive. Et les Malagsy n’ont rien à voir avec les Juifs.
      - Justement votre allégation ,votre affirmation démontre que vous n’avez jamais lu la bible ,.....
      - Le peuple d’Israel a été choisi par Dieu au départ . Donc ,le christianisme n’a pas de frontière ni de race . Jésus Christ est universel même si quelques franges de majorités ,les juifs même qui ont rénié Jésus au départ ,un événement qui s’est soldé par sa crucifixion.
      - La grâce de Dieu pour les êtres humains c’est à travers Jésus ,son fils unique qui a racheté nos ,pêchés ,afin que quiconque ,ceux qui croient en lui ne périra jamais et aura la vie éternelle ....attention ,je ne vous convaincs pas de suivre mes prédilections .
      - Nous sommes tous dans la jouissance de nos expériences matérialistes ,du travail ,etc...la foi que chacun peut prétendre de l’avoir amené à la réussite du monde métaphysique en se doutant même l’existence de Dieu !
      - Grosso modo ,si mon message ,vous parvenez à le comprendre ,je n’accepte pas facilement l’acculturation venue d’ailleurs .La réligion chrétienne est universelle qui rassemble tous les chrétiens en Jésus Christ mais non pas la forme d’homosexuallité ni les modes de consommations importées ,quelques soient leurs formes .
      - Quand vous parlez de la confusions de mitochondries et chloroplastes comme si vous vouliez me poser la question ce que c’est la cellule et les éléments constitutifs de base qui la composent ,c’est pathétique et rigolo !
      - A moins que dans le but pour se moquer toujours de son interlocuteur ,je m’attendais plutôt de votre part une question beaucoup plus intelligente en se posant la question comment les personnes malveillantes peuvent-elles contracter le SIDA ? ce n’est pas dans le but simpliste non plus de répondre ,par le rapport sexuel non protégé uniquement mais plutôt dans les détails explicatifs ?
      - Le virus du SIDA utilise pour rentrer dans ses cellules hôtes les protéines présentes à sa membrane et à celle de la cellule hôte. La protéine virale gp 120 possède en effet un domaine de liaison à la protéine CD 4. Le virus du SIDA est ainsi capable de se fixer spécifiquement aux lymphocytes T4, qui portent cette protéine à leur membrane. Cette fixation de gp 120 à CD 4 conditionne l’ensemble des étapes suivantes permettant la pénétration de la nucléocapside virale dans le lymphocyte.

      La fixation de gp 120 à CD 4 permet de démasquer une autre protéine membranaire virale : gp 41. Celle-ci s’insert alors dans la membrane du lymphocyte, permettant la fusion des deux membranes, et ainsi l’entrée du virus dans la cellule :
      - Co-récepteurs du VIH

      - En réalité, le récepteur CD 4 seul est insuffisant pour une pénétration du VIH dans la cellule. Des co-récepteurs sont nécessaires. Parmi ceux-ci, on peut citer deux protéines transmembranaires : CXCR-4 et CCR-5. Ces co-récepteurs ne sont pas des protéines spécifiques des lymphocytes T4 : de nombreuses autres cellules les possèdent. Toutes les souches de VIH n’utilisent pas le même co-récepteur. Il existe aussi d’autres co-récepteurs possibles...

      - Il est à noter que certaines personnes possédant un allèle particulier du co-récepteur CCR5 (délétion de 32 paires de bases dans le gène) semblent résistantes à l’infection par le VIH. Ces individus représenteraient 1 % de la population.
      - Je vous le réitère encore ,quelque soit sa croyance ,normalement ce forum est un lieu de discussion qui mérite de réflexion et de débats respectueux même si on ne partage pas le même avis avant de rabaisser les autres .

      Bien à vous !

    • 8 juillet 2015 à 09:39 | Turping (#1235) répond à Turping

      Rectif ;bien que je sois bien lucide à 08:27 , lire la confusion au lieu de « la confusion » .
      A Menalahy ,
      Sans vous étaler mes petites connaissances ,si vous voulez j’ai aussi une petite Licence en Maths ayant en dehors la Biologie avec un petit DEA,Master 2
      - J’aime bien le défi ,tout cela ne m’empêche de gérer aussi une entreprise entrepeuneriale pour travailler plus gagner plus pendant la saison de l’été ....pourtant je m’accroche à Jésus Christ comme sauveur et à Dieu qui me bénit et me donne la force quotidiennement .Mes projets ne s’arrêtent pas uniquement en France mais aussi à Madagascar ! de pouvoir aider aussi les pauvres ,la solidarité ,etc...
      - Surtout ne prenez pas tout cela comme vantardise !
      - Avec mes 16années d’expérience dans l’éducation nationale ,les soutiens aux particuliers ,etc....je me suis intéressé sur ce forum depuis 2009,non pas pour se bomber la torche mais d’essayer de voir ailleurs que le contenu de mes marmites ,ce que je mange tous jours ,le nombre de voiture ,etc.....Ne vous inquiétez pas que ce soit en France ou à Madagascar ,je ne survis pas ett ne fais pas partie des 92 % des pauvres !
      - Les malgaches , la diaspora a aussi une part de responsabilité pour relever ce pays .La défense des valeurs à la « soatoavina » malgache ,l’histoire de firaisan-kina ,etc ....sont importantes.Ce qui explique avant tout le non avancement car c’est la corruption ,la mentalité excrécable qui prend le dessus avant tout pour s’essuyer les pieds de la réligion chrétienne ,voire la manipulation à des fins personnelles ,c’est dommage !

    • 8 juillet 2015 à 09:46 | Turping (#1235) répond à Turping

      la confusion au lieu de « la confusions » ...m’excuse !

    • 8 juillet 2015 à 16:13 | Gérard (#5118) répond à tsimahafotsy

      Deux choses sont infinies, L’Univers et la bêtise humaine des hommes politiques.
      Mais pour l’univers je n’ai pas encore acquit la certitude absolue.

    • 8 juillet 2015 à 17:34 | Menalahy (#9072) répond à Turping

      -  Dans votre 1er post sur Adenauer, vous avez écrit : « Citons par exemple ,Konrad Adenauer qui a créé la CECA et la CEE ».

      Vous me répondez que c’est clair surtout en me référant au paragraphe au-dessus dont voici la teneur : « Si vous suivez bien l’histoire ,après la deuxième guerre mondiale ,il fallait reconstruire l’Europe .De ce fait ,beaucoup d’Hommes politiques chrétiens démocrates européens ,les 10 fondateurs ».

      Où est l’explication que vous voulez me démontrer par a+ b ?

      A moins que ce soit un paragraphe du début de votre post dont voici la teneur : « La réligion n’empêche les dirigeants que ce soit les dirigeants occidentaux ,américains ,ou africains ou asiatiques ,etc,....d’avoir une foi ,d’éducation de base sans intrumentaliser la réligion telle ou telle à leur convenance »

      La 1ère citation est du charabia, vous voudrez bien en convenir, votre Honneur.

      La 2ème citation n’explique pas ce que vous soutenez maintenant : « L’exemple d’Adenauer démontre bien que les pays qui avancent comme la France ,l’Allemagne ,les USA,au départ même pendant la période du XXème siècle .... ont leur politique basée sur la foi judéo-chrétienne.La raison pour laquelle qui m’a permis,de dire que la reconstruction de l’Europe après la guerre s’est basée par des chrétiens démocrates ».

      Si j’ai fait référence à Adenauer, c’est parce que vous en parliez alors que ça n’a rien à voir avec le sujet dont nous discutions (l’homosexualité et le Sida) et qu’en plus votre argumentaire n’existe pas au sujet d’Ademauer.

      Ou faut-il vous comprendre même si vos phrases sont parfois « ésotériques » ?

      En quoi la construction de l’Europe est-elle liée à la problématique actuelle de l’homosexualité et du Sida ?

      -  Que vous acceptiez l’acculturation apportée par le protestantisme anglais, ce n’est pas le débat et je m’en moque mais rassurez-vous, j’avais compris bien avant votre justification. Ce qui m’intéresse c’est que vous arrivez à vivre cette schizophrénie (sans signification péjorative). Tant mieux pour vous si vous y prenez votre pied.

      J’espère que vous n’êtes pas comme ces ultra-nationalistes qui crachent sur les étrangers mais qui tendent la main pour avoir leur argent (money, money, vazaha).

      Ou comme certains homosexuels français qui crachent sur les « zarabes » mais la nuit venue cherchent des teubs d’Arabes et de Blackos pour se faire défoncer la rondelle.

      Je pourrais aussi parler de certaines femmes à la peau blanche qui sont imprégnées de l’idéologie extrême droite mais qui ne prennent leur pied que lorsqu’elle se font défoncer la foufoune par de grosses teubs d’Arabes ou d’Antillais.

      Deux remarques : je ne vous compare ni aux homosexuels ni aux femmes au cas où vous n’auriez pas compris.
      Et vous voyez bien que ma défense de la cause LGBT n’est pas une défense aveugle.

      -  Que les chrétiens rentrent aussi dans le plan de Dieu, je n’en disconviens pas car Jésus a demandé à ses disciples d’évangéliser toute la Terre.

      -  Mais de là à sous-entendre que les chrétiens sont le nouveau peuple élu (de la Nouvelle Alliance) grâce une subtilité réthorique (le peuple juif était le peuple élu de l’Ancienne Alliance + évangélisation de la Terre entière), je reste estomaqué.

      -  Je ne crois pas trop à ces histoires de peuple élu car nous en voyons encore les conséquences. Je ne vais pas développer pour ne pas être taxé d’antisémite.

      -  En quoi parler de mitochondries et de de chloroplastes serait-elle une question « idiote » et que se poser la question (début du copié-collé) « comment les personnes malveillantes peuvent-elles contracter le SIDA ? » serait une question intelligente ? Parce que la question vient de vous ? Parce que votre monomanie sur le Sida est un problème universel ?

      -  Vous avez déjà introduit les origines possibles de l’homosexualité dans une discussion qui parle de mariage pour tous. Vous y avez introduit le Sida comme un corollaire de l’homosexualité. Et maintenant vous me faîtes un cours magistral sur le »Mécanisme d’entrée du VIH dans les cellules ».

      -  1) que savez-vous de moi concernant le domaine médical ?

      -  2) quel est le rapport entre le fonds de la discussion (le mariage pour tous, le miralenta) et le mécanisme d’entrée du virus HIV ?

      -  3) Vous êtes d’une malhonnêteté intellectuelle jamais vue et vous êtes un prétentieux car votre post est le copié-collé de différents textes trouvés sur le Net.

      Oui, votre post c’est du PLAGIAT et vous en êtes coutumier car j’en ai déjà parlé dans un autre post pour vous. Mais vous récidivez car vous croyez que vous allez éblouir les contributeurs sur votre science qui n’a aucune connaissance. Vous croyez qu’en vous brossant les poils du Q, vous allez noyer le poisson et que personne ne verra le subterfuge : le PLAGIAT.

      - Osez dire que ce n’est pas du PLAGIAT. Vous en êtes capable. Vous êtes non seulement risible et ridicule mais vous êtes PITOYABLE.

      -  Vous pouvez aboyer comme à votre habitude, Mossieur Turping.

      Aboyez, glapissez, jetez-vous par terre la tête la première car voici les liens où on peut trouver votre « cours magistral ». Il n’y a même pas un iota de différence entre les textes issus de ces liens (que je vais publier pour que tous les contributeurs de MT voient que vous êtes un usurpateur, que vous nourrissez vos posts avec les travaux des autres dans le but de faire croire que vous êtes ceci ou cela) et le post que vous avez écrit.

      Dans un autre post, vous me déclinez vos études, vos diplômes et ce que vous faîtes dans la vie. Mais Mossieur Turping, vous ne vous rendez pas compte que vous êtes pitoyable même si vous écrivez que ce n’est pas par vantardise que vous déclinez votre curriculum vitae ? On s’en fout, on s’en tape, on crache dessus car les diplômes ne sont pas le signe d’intelligence.

      Qui est intéressé par le curriculum vitae de Mossieur Turping ? Hou là, levez la main lol.

      On peut très bien apprendre les cours par cœur et réussir les examens mais ça ne donne pas la faculté de réflexion pour résoudre un problème quand on est en situation professionnelle. Et croyez-moi que des super-diplômés sans jugeote, j’en connais un tas.

      -  La fin de votre post est plus intéressante que le reste : « Je vous le réitère encore ,quelque soit sa croyance ,normalement ce forum est un lieu de discussion qui mérite de réflexion et de débats respectueux même si on ne partage pas le même avis avant de rabaisser les autres « .

      -  - Dîtes-moi, Mossieur Turping, qui est-ce qui a traité un contributeur de « taré », de « mentalité sodomisée » (ça veut dire quoi ce néologisme au fait ?) ;

      -  Qui est-ce qui a écrit que j’aboyais alors que je vous répondais calmement ? Aboyer ne fait-il pas référence « au chien » ? En conséquence, n’est-ce pas vous qui m’avez traité de chien ? L’insulte suprême chez les « zarabes » et le « peuple élu ».

      -  Et maintenant, vous devenez tout mielleux (ou tout fielleux ?) pour écrire : « Je vous le réitère encore ,quelque soit sa croyance ,normalement ce forum est un lieu de discussion qui mérite de réflexion et de débats respectueux même si on ne partage pas le même avis avant de rabaisser les autres « .

      Vous avez le culot de me faire la leçon alors que c’est vous qui méritez une fessée magistrale ? Cela prouve bien que vous n’êtes pas un adulte mature psychologiquement.

      Je préfère encore une personne comme Mahitsiteny qui a su reconnaître ses erreurs publiquement.

      Au moins, Mahitsiteny veut suivre Son Maître après un moment d’égarement.

      Car nos péchés, nos chutes sont faits pour que nous nous relevons et pour que nous ne commettions pas de nouveau les mêmes erreurs et les mêmes péchés. Soa lavo hahay hamindra hoy ny Ntaolo Razantsika et dixit aussi « mentalité sodomisée » qui « aboie » lol.

      - Repentez-vous, Mossieur Turping, car le Royaume des Cieux appartient aux Justes. (je vous laisse le soin de faire l’exégèse du mot juste).

    • 8 juillet 2015 à 18:06 | Menalahy (#9072) répond à Turping

      Quelques preuves données par notre ami Google pour dénoncer le PLAGIAT :

      http://www.snv.jussieu.fr/vie/dossiers/SIDA/4entree.htm

      http://martial.svt.free.fr/index_fichiers/sidabruno.pdf

      http://www.incertae-sedis.fr/gl/docut341_23_vih_cycle_entree.htm

      Au fait savez-vous que d’après votre livre de référence, à la fin des temps, ce sont les fils d’Israël qui précéderont les autres peuples car Israël est le Premier Né et que Dieu n’a pas oublié son Alliance avec ce « peuple élu » ?

      C’est logique car Dieu ne peut pas se dédire, ce n’est pas un menteur : « Je suis Le Même, hier, aujourd’hui et demain ».

      Donc cette histoire de peuple élu, hein ? Encore une légende pour flatter l’égo de ceux qui veulent y croient.

      C’est comme le nombre d’élus selon les Témoins de Jehovah lol. Une escroquerie religieuse de haut vol.

      Il faut être le meilleur pour faire partie des 100.000, ouarf, ouarf, je suis plié en deux.

      Comme dans certaines branches de lk’Islam où les morts, au moment de la Résurrection, doivent vite courir vers Jésus quand Il descendra du Ciel entouré de Ses Anges et de La Gloire du Père t(la lumière blanche su near deep experience ? ).

      En effet, j’ai assisté un jour à l’enterrement de la mère d’une ame. Le corps était enveloppé dans un linceul blanc de blanc (comme nos morts, quoi).

      Puis, on enterre le mort dans un trou creusé verticalement, la tête la première. Parce qu’à la fin des temps, les morts doivent se défaire des liens de leur linceul et faire un sprint pour rejoindre l’Envoyé de Dieu entouré de la Gloire de Dieu.

      Vous imaginez un peu la scène « finale » ? Ce sera les 1000 mètres haie des morts lors des Jeux Olympiques de la Résurrection ! Avouez que ça en vaut la peine d’y assister aux premières loges ?

      Camarade, entraînez-vous pour le sprint final dès maintenant !

    • 8 juillet 2015 à 18:20 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire : « de ceux qui veulent y croire »

      au lieu de : « de ceux qui veulent y croient »

    • 9 juillet 2015 à 17:39 | Chrichri (#8664) répond à Be-Tsikera

      S’il vous plaît, ne comparez jamais la Bible au Coran, et ne dites jamais que la Bible et le Coran sont uniques.Ils ne sont pas comparables.C’est comme le pôle Nord et le pôle Sud.Y a rien de ...commun.
      Les chretiens ne cherchent pas Dieu, c’est Lui qui les trouvent.

    • 12 juillet 2015 à 00:05 | Turping (#1235) répond à Menalahy

      Menalahy ,
      - On peut vous appeler Menavavy plutôt ? vous ne débattez pas ici ,plutôt vous essayez d’imposer votre point de vue confuse.
      - D’une part vous acceptez ,la thèse de Balthazar en acceptant que l’homosexualité est innée ,plutôt d’origine génétique ,... on est d’accord de ce côté là ! par contre tous ces faits n’expliquent pas tout !
      - Votre post plus haut dit :
      - « ....Vous ne voyez pas les attaques dont je fais partie l’objet parce que je défends la cause de LGBT..... » .
      - Expliquez au moins aux formistes ce que cela veut dire :LGBT : Lesbienne ,gay ,bisexuel ,transexuel ,...n’est -ce pas ?
      - Déjà ,le LGBT ne rentre pas dans la définition étymologique de l’homosexualité .Il y a plutôt une forme de dérive d’évolution sociétale .
      - Prenons l’exemple le plus concret du transexuel ,ce n’est pas inné tout cela Menalahy ,car on voulait transformer son être sans vouloir l"accepter dès le départ . A côté ,il y a le problème hormonal sûrement qui pourrait l’expliquer .
      - Deuxième exemple ,sans rien à voir avec l’homosexualité ,quand on parle de la chirurgie esthétique en transformant son visage :Mickael Jackson était l’exemple le plus célèbre .
      - Je vous le réitère encore avec votre insuffisance de tout mélanger de ne pas essayer de vouloir comprendre qu’une société ,le mode de vie pourrait aussi transformer les êtres humains à l’insuffisance même si on met l’histoire de Dieu de croyance de côté :
      - Je vous ai déjà répondu plus haut en avançant l’hypothèse suivante ,postée le 06/07 à 21H41 .
      - ".....Concernant la sexualité construite ou voulue par le mode de transformation sociétale ,d’une société de consommation ,cela vous aide à réfléchir un peu plus !...
      - La réponse génétique n’est pas la seule hypothèse proposée. Car, à côté des biologistes, d’autres se penchent sur la façon dont la sexualité se construit. Débutées dans les années 1970 par des chercheuses féministes et inspirée par la « French theory » de Deleuze ou Derrida, les gender studies cherchent à déconstruire toutes les conceptions relatives au genre ou au sexe. Elles expliquent la sexualité comme un système en construction, influencé entre autres par la société.....
      - Malgré mes conviction ce n’est pas moi qui ai inventée cette dernière analyse !...
      - Là ,je reviens encore sur vos analystes , je réitère encore pour la n-ième simpliste .Dîtes -nous un peu ici vos formations de base même si vous vous foutez un peu dureste .Apparemment ,vous êtes un borné ,j’ai déjà énuméré plus haut le remède de la schizophrénie car je suis dans la recherche actuellement sans pouvoir définir les causes exactes ,d’une part sociétale aussi ...
      - Oui ,Menalahy qui défend le LGBT ,il y a une part de responsabilité de la vie sociétale ,des moeurs ,de vouloir copier toujours les autres ,justement le vrai « plagiat » que de parler de l’homosexualité innée à 100% en parlant de Madagascar ou dans d’autres pays sous-dévéloppés quand on parle du tourisme sexuel partout .C’est le but de la dicussion même si vous rejetez la réligion ,au moins je vous ai donné ma version de voir les choses autrement .C’est à chacun d’en juger .Vous n’êtes pas le seul athée comme d’autres personnages ,c’est à vous de défendre votre foi ,votre conviction ,point barre ! par contre n’essayez pas de vous ’entêter sur des choses que vous ne maîtrisez pas que ce soit sur le domaine scientifique ou réligieux dans votre domaine limité .

    • 12 juillet 2015 à 00:12 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire : mes convictions ,analyses ....m’excusez ,les connexions interneuronales travaillent un peu moins à 00h 05 du matin ....désolé ne pas pouvoir vous répondre un peu plus tôt à cause du boulot !

    • 12 juillet 2015 à 00:31 | Turping (#1235) répond à Menalahy

      Menalahy ,
      - Le mécanisme de porte d’entrée du VIH ,même sur le copier /coller de Jussieu ,de toute façon une explication très claire n’est -ce pas même en ressortant de ses documents personnels expliquant la même chose de près ,ne démontre pas d’autres choses encore meilleure ,raison de plus !
      - Une bonne nouvelle à vous dire ,j’étais un ancien étudiant de Jussieu après avoir fini mon DEUG à Paris 13 .
      - Jussieu est une université de référence dans le Vème arrondissement .Ce n’est pas un hasard si je vous ai fait le copier /coller . Ce mécanisme relève du niveau Licence DEUG -Licence ,après il y a encore l’approfondissement sur les recherches thérapeutiques .Il y a beaucoup de recherches sur la Biologie moléculaire la biochimie ,les ADN ,les séquençanges ,les mutations ,les délétions ,..
      - Je vous réitère encore ,il serait mieux intéressant de lire ,de voir un peu votre connaissance sur ce domaine bien précis car apparemment ,vous êtes que pour imposer vos connaissances limitées ....je ne fais que reconfirmer ce que j’ai dit plus haut !
      - Dans les années 90,il n’exista encore le système LMD .Les diplômes étaient le DEUG ,la Licence , maîtrise ,DEA ,doctorat .

    • 12 juillet 2015 à 00:46 | Turping (#1235) répond à Menalahy

      Ces fameuses « fiangonana zandriny » sont la signature de la faillite et de la débandade des églises traditionnelles.
      - Là ,oui vous relevez la problématique de fond avec l’histoire de « fiangonana zandriny » .
      - Les églises traditionnelles se reposent sur des dogmes, des messages clairs .
      - Les témoins de jehovah ,les sectes mormons etc,...vous dépouillent et vous amènent au suicide collectif ! cela créé beaucoup d’athéistes surtout quand on s’aperçoit les politologues qui instrumentalisent ,salissent la réligion au nom de leurs intérêts personnels ! il n’y a rien à voir avec la réligion traditionnelle .
      - Quand j’ai parlé d’Adenauer ,la séparation de l’église et de l’état en 1905 n’a pas mis en question sa bonne foi basée sur la réligion de reconstruire l’Europe.
      - En Europe ,l’eglise devient un musée et cela devient une honte d’en parler !

    • 12 juillet 2015 à 01:03 | Turping (#1235) répond à tsimahafotsy

      Tsimahafotsy ,
      - La réligion et son instrumentalisation à des fins politiques sont deux choses différentes .Il ne faut pas les mélanger !
      - Il existe des athées ,de bonne foi sur ses croyances.Cela ne les empêche pas d’être droit ,loyal ,sans être corrompu .
      - Il existe des croyants ,des chercheurs ,réligieux qui agissent de la même manière qu’un Républicain laic athée ,même résultat obtenu au final .
      - Il existe des réligieux qui instrumentalisent la réligion ,un réligieux catho comme protestant pédophile même pourtant ils connaissent bien le bien et le mal ,....pourtant il prie le Dimanche et vole le Lundi avec toujours les mêmes rengaines ...
      - Le but ,ce n’est pas de vous parler la réligion ni de vous convaincre meême si dans votre entourage ,votre vie il y a eu des expériences douloureuses .
      - Seulement la croyance ,la foi chacun voit de son côté sa façon de percevoir la situation . Le message biblique même dans le sytème de laicité ne devrait pas mettre en doute les vraies paroles justes au -dessus des lois mêmes sans les transgrésser bi les tripatouiller comme la constitution si l’Homme ,l’être humain adopte la voie de la justice !
      - L’histoire de métaphysique d’Aristote ,orientale ,...relève de la pure fiction de la science sans pouvoir élucider tous les mystères avec la croyance de la science .
      - Voyez-vous ,même dans la même famille ,un frère médecin sortant de Lille même de retour à Madagascar n’a jamais franchi le seuil de l’église ! d’autres qui ont fait des études sup ne partagent pas le meême avis .A chacun de voir sa conception !
      - Soit disant pour les naifs ,les vrais croyant ,la croyance en Dieu ,la délivrance se passe par Jésus .Cela n’empêche d’agir ou de réagir comme ceux qui sont athées ou ceux qui adoptent le yoga ,le bouddhisme ,....

    • 12 juillet 2015 à 01:43 | Turping (#1235) répond à Turping

      Menalahy,
      La Fédération a pour objet de créer une solidarité entre associations LGBT. Elle regroupe des Centres LGBT et des associations locales ou nationales LGBT, qui agissent en France.

      La Fédération respecte l’indépendance de pensée et d’action de chaque Membre. Elle respecte la laïcité républicaine et est indépendante de toute organisation religieuse, confessionnelle, philosophique, politique ou syndicale.

      Les Membres sont les Centres et Associations LGBT de France.
      - Bien sûr que ce lien est du copier /coller pour voir un peu cette association dont vous défendez ardemment .
      - Oui, je suis d’accord que depuis la révolution française de 1789 ,la séparation de de l’église et du pouvoir de 1905 ,depuis des associations se sont créées dans le monde matérialiste ,la société de consommation ,...indépendante ne dépendant plus des concepts basiques .
      - On essaie de démystifier les conceptions de base autour des mystère qui règnent autour du monde planétaire jusqu’à l’importation ,l’introduction du LGBT dans le monde dévéloppé ne se limitant pas aux frontières mais plutôt faisant partie de la mondialisation ,la dénaturation même d’une culture (acculturation ) car la réligion traditionnelle est révolue .Encore ,je reste sur les hypothèses de l’homosexualité et ses dérivées comme l’évolution du monde consommateur à l’exportation même vers les pays pauvres ou en voie de dévéloppement sans parler du problème politique . Heureusement que le mariage pour tous ne sera pas encore sur les portails du danger de la pauvreté ,l’instrumentalisation de la réligion ,....il ne sera pas impossible de voir ses acculturations venues d’outrance de venir frapper dans les pays sosus dévéloppés ,en voie de dévéloppement car c’est la mode d’autant plus que les repères fondamentaux ne sont plus au rendez-vous .Parlez votre LGBT aux musulmans ,ne le confondez pas aux islamistes ,...on verra !

    • 12 juillet 2015 à 20:11 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Alors, cette repentance ?

    • 12 juillet 2015 à 20:12 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Alors ce plagiat ?

    • 12 juillet 2015 à 20:17 | Menalahy (#9072) répond à Turping

      Monsieur Turping

      Hier, samedi 11 juillet 2015, j’ai lu un des vos en malagasy, à propos d’un autre fil de discussion.

      Quelle clarté dans votre post. J’aurais pas cru comme disent les djeuns.

      Pourquoi ne continuez-vous pas dans cette veine ?

      Je parle le malagasy, vous savez. Mes enfants aussi, heureusement.

      Au plaisir de vous lire en malagasy ?

    • 12 juillet 2015 à 20:20 | Menalahy (#9072) répond à Turping

      -  1) Après m’avoir traité de « taré », de « mentalité sodomisée », de « chien qui aboie », vous avez reconnu que, sur ce forum, il faut se respecter. N’est-ce pas ?
      Maintenant, vous m’appeler « Menavavy ». Je laisse aux contributeurs de MT (surtout les contributeurs de sexe féminin) le soin d’apprécier la misogynie sous-jacente de votre expression ou plutôt de votre « nouvelle insulte » à mon égard.

      Je vous ai déjà dit que vos insultes me laissent de marbre et ne m’empêcheront pas de participer à ce forum ouvert à tous les publics.

      -  Mais vous êtes sourd car vous ne pouvez rien entendre, mis à part vos délires « mythomaniaques » et « mégalomaniaques ».

      -  Vous êtes aussi aveugle car vous voyez midi seulement à votre porte étroite.

      -  Vous avez chassé votre naturel mais il est revenu au galop. La preuve en est cette crise d’urticaire aigüe qui vous amène à m’insulter de nouveau.

      -  J’ai honte pour, en tant que Malagasy respectueux de la gent féminine car on dit « chez nous », en parlant des femmes : « mandeha, ravakin’ny làlana, mipetraka haingon’ny trano ». Cette expression ravale la Femme u rang d’objet mais, au moins, elle n’est pas une insulte à la beauté de la Ferme malagasy.

      -  2) En quoi j’impose mes idées ici, Monsieur le donneur de leçon qu’il devrait s’appliquer à lui-même en premier ?

      -  C’est vous qui voulez imposer vos idées pleines de préjugés moraux dans une pseudo-démonstration scientifique de vos idées. Vous croyez qu’en les diffusant d’innombrables fois, elles finiront par s’imposer comme Vérité Universelle.

      -  Appliquez d’abord à vous-même vos règles avant d’exiger des autres de les respecter. Surtout ces règles de bienséance et du savoir-vivre ensemble dont vous vous réclamez.

      -  Détrompez-vous, Mossieur Turping, ce n’est pas parce qu’un mensonge est diffusé 1.000.000 de fois que ce mensonge se transformera en vérité.

      -  Ce n’est pas parce qu’une thèse bancale sera publiée 1.000.000 de fois que cette thèse bancale deviendra une Vérité Scientifique.

      -  3) Vous écrivez : « Expliquez au moins aux formistes ce que cela veut dire :LGBT : Lesbienne ,gay ,bisexuel ,transexuel ,...n’est -ce pas ? »

      Quand, dans votre PLAGIAT, vous utilisiez des acronymes scientifiques comme CD4, avez-vous mis des explications de bas page comme cela se fait dans les mémoires de fin d’études et les thèses pour que vos lecteurs sachent de quoi vous parlez ? J’ai des doutes sérieux sur ces mémoires et autres thèses vu que vous n’en connaissez pas les règles les plus élémentaires.

      Vous avez le culot de me demander d’expliciter l’acronyme de LGBT ?

      Pourquoi devrais-je expliquer aux forumistes la signification de cet acronyme ? Ils ont censés savoir ce que cet acronyme LGBT signifie car ils ont soutenus dans leurs posts qu’ils sont des spécialistes de la question homosexuelle et de tout ce qui est connexe à l’homosexualité ! De plus, vous aviez soutenu que le niveau requis pour ce forum est élevé, donc les forumistes sont d’un niveau de connaissances extraordinaire. Je ne vais pas leur faire l’injure de cette explicitation tout de même. Où est le respect de ces êtres d’un niveau intellectuel élevé si on les considère comme des ignares ?

    • 12 juillet 2015 à 20:20 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Votre attaque tombe à l’eau car c’est une tentative de redorer votre blason de pseudo-pédagogue. Mais c’est votre habitude « naturelle », n’est-ce pas, Mossieur Turping ?

      -  4) Cette discussion a dérivé vers des sous-fils de discussion comme « homosexualité = Sida », « sexualité » et « origines et étiologie de l’homosexualité ». Et c’est vous qui êtes un des responsables
      de ces dérives.

      Je n’ai jamais soutenu que l’homosexualité était innée ou acquise. Je ne me suis jamais placé sur ce terrain car ça ne m’intéresse pas et ce n’est pas le sujet dont on discute.

      Faut être logique et avoir un comportement scientifique tout de même et ne pas mélanger les serviettes avec les torchons sous prétexte que ces deux tissus sont faits de la même matière et qu’ils servent à essuyer des objets.

      Je ne me suis jamais immiscé dans les discussions sur l’influence de tel ou tel facteur (sociologique, environnemental, autres) pour les mêmes raisons que j’ai citées à propos des origines et de l’étiologie de l’homosexualité.

      Prétendre le contraire serait une falsification de l’historique du fil de discussion et aussi un procès d’intention manifeste. Trouvez-moi un de mes posts prouvant le contraire. Ou alors, il faut tordre la vérité, pour ça, je vous entière confiance.

      -  5) Vous écrivez encore : « Là , je reviens encore sur vos analystes , je réitère encore pour la n-ième simpliste .Dîtes -nous un peu ici vos formations de base même si vous vous foutez un peu dureste .Apparemment ,vous êtes un borné ,j’ai déjà énuméré plus haut le remède de la schizophrénie car je suis dans la recherche actuellement sans pouvoir définir les causes exactes ,d’une part sociétale aussi ... »

      -  Mais Mossieur Turping, ici on ne joue pas à qui a la plus grosse à moins que vous ayez une mentalité canine qui consiste à p.isser par-dessus la p.isse d’un autre chien pour vous faire croire supérieur aux autres et pour marquer « votre territoire ».

      -  Vous ne semblez apprécier les gens que par leur aspect extérieur et vous méprisez ceux qui ne rentrent pas dans votre grille d’analyse.

      -  Mis à part vous, d’autres contributeurs, et non des moindres et surtout des « anciens » de ce forum, ont vanté ma rigueur scientifique, ma capacité à développer logiquement mes idées, etc, etc.

      Est-ce que vous pouvez en dire autant vous concernant Au contraire, je ne lis que des critiques concernant votre charabia en français, je ne vois que des incohérences qui vous échappent mais qui n’échappent pas à vos lecteurs.

      -  Est-ce que vous traitez aussi ces contributeurs de « bornés » comme vous m’insultez de nouveau parce que c’est votre arme favorite pour redorer votre blason terni par vos incohérences mentales et votre insignifiance devant la rigueur scientifique de mes démonstrations ?

      -  Est-ce que nous (les contributeurs de ce forum) devront considérer que les incohérences manifestes dans vos idées, que vos jugements à l’emporte-pièce, que vos préjugés nourris aux sources du racisme et de la bêtise humaine qui vous caractérisent, que vos digressions diverses et variées selon que la girouette tourne à gauche ou à droite, sont La Vérité ABSOLUE ?

      -  6) Votre conclusion est savoureuse et je vais en faire un copié-collé : « Oui ,Menalahy qui défend le LGBT ,il y a une part de responsabilité de la vie sociétale ,des moeurs ,de vouloir copier toujours les autres ,justement le vrai « plagiat » que de parler de l’homosexualité innée à 100% en parlant de Madagascar ou dans d’autres pays sous-dévéloppés quand on parle du tourisme sexuel partout .C’est le but de la dicussion même si vous rejetez la réligion ,au moins je vous ai donné ma version de voir les choses autrement . »

    • 12 juillet 2015 à 20:21 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      -  a) encore une fois, Mossieur l’aboyeur de service, je ne rentre pas sur le terrain des origines et de l’étiologie de l’homosexualité, car CE N’EST PAS LE SUJET DE CE FIL DE DISCUSSION.

      Combien de fois faut-il vous le répéter pour que votre cerveau assimile cela ? C’est pourtant simple à comprendre et à respecter pour que le fil de discussion ne dérive une fois de plus.

      Mais c’est votre façon pour noyer le poisson car, non seulement, vous n’avez aucun argumentaire sérieux issu de vos propres réflexions, mais de plus, vos idées plagiées vont d’une idée à une autre sans qu’on y trouve un lien logique pouvant les relier entre elles pour en faire une justification de quoi que ce soit.

      Vos idées ressemblent étrangement à un macaque qui saute d’une branche à une autre. Etonnant ? Non, pas étonnant comme je dirais plus bas.

      -  b) vous semblez ignorer manifestement, d’après vos propos incohérents (comme d’habitude quand vous enfourchez votre monomanie) la signification exacte du mot « PLAGIAT ». Vous confondez « IMITATION » et « PLAGIAT ». ce n’est pas parce que les deux mots sous-entendent le verbe « COPIER » qu’ils sont EQUIVALENTS.

      -  - b1) « IMITATION » c’est copier mais en intégrant au-dedans de soi les valeurs copiées et sans prétendre qu’on en est l’auteur.

      -  b2) « PLAGIER » c’est « COPIER ET FAIRE CROIRE QU’ON EST L’AUTEUR » de quelque chose. C’est cacher aux yeux des autres qu’on n’est pour rien dans la création d’une idée ou d’une oeuvre d’art. Plagier c’est quand on prétend être l’auteur d’une idée, d’une phrase, d’une œuvre littéraire ou d’une œuvre d’art. Donc, le mot « PLAGIAT » est employé quand il s’agit de « COPIE D’IDEEES OU D’OEUVRES D’ART ». C’est du VOL. C’est de la malhonnêteté intellectuelle pire encore que la contrefaçon.

      J’espère que ce petit cours (comme vous les aimez, Mossieur le pseudo-pédagogue aboyeur de mes deux) vous a semblé instructif car parler et écrire une langue étrangère est une chose, en maîtriser les subtilités en est autre. Ce ne seront pas les linguistes de MT qui vont me contredire sauf mauvaise foi manifeste dont vous faîtes preuve à chacun des paragraphes de vos posts.

      -  C) Qu’est-ce que le tourisme sexuel a à voir avec le sujet de ce fil de discussion. Vous faîtes un mélange « magnifique » en citant pêle-mêle « homosexualité » des Malagasy + « tourisme sexuel ».

      -  Vous croyez qu’on peut lier/mélanger les deux termes « homosexualité » et « tourisme sexuel » ?

      -  Donc, vous niez le tourisme sexuel (hétéro)sexuel ?

      -  Pourquoi ? Nosy Be la parfumée est le témoin du tourisme sexuel (hétérosexuel).

      -  Ignorez-vous que les jeunes filles qui « vendent » leur corps aux touristes hétérosexuels sont les grandes utilisatrices de capotes, dixit les associations de prévention des MST.

      -  Ces jeunes filles utilisent les capotes, non pas pour se prémunir des MST mais comme METHODE CONTRACEPTIVE ! pour pouvoir se marier comme des « fausses vierges » et parce que l’arrivée d’un enfant compromet la réussite du commerce juteux. C’est un des gros soucis de ces associations car ce ne sont pas des associations de type planning familial et même si Mada a besoin d’un planning familial pour stopper l’explosion démographique.

    • 12 juillet 2015 à 20:22 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Petite digression au sujet de l’explosion démographique.

      Début de la digression].

      On peut reprocher aux Malagasy (et aux responsables aussi) les 22 millions de Malagasy actuellement (estimation car il n’y a pas eu de recensement de la population pour appuyer ce chiffre).

      Mais que voulez-vous, sous nos tropiques, le soleil se couche tôt et la nuit noire vient très rapidement. Les campagnes sont dans le noir dès que la nuit tombe. La population n’a pas de hobby, pas d’activités nocturnes pour tromper l’ennui, pas de télé ni de poste de radio pour se maintenir éveillée.

      Alors, on se couche tôt comme les poules et les vaches. Et une fois au lit, l’inactivité, l’oisiveté et la chaleur des corps aidant, le monsieur s’approche de son épouse qui commence à roupiller et lui dit : « mba omeo kely aloha izahay, ry Chérie â ! »

      Alors, la Nature se met au travail et neuf mois plus tard, un nouveau bébé (fanomezana avy amin’Andriamanaitra io an !) enrichit ( ! ) la fratrie déjà en surnombre.

      -  Je n’écris pas qu’il faut faire comme en Chine (enfant unique) : ce sera une politique vouée à l’échec car inadaptée à la mentalité malagasy. Mais à un moment donné, il faut que ces parents se posent la question de savoir s’ils ont les moyens de nourrir toutes ces bouches surnuméraires.
      - 
      -  Il faut apprendre aux hommes à utiliser la capote pour prévenir les grossesses trop rapprochées. Ou à contenir leur désir, mais ça c’est utopique et il faut attendre que les poules aient des dents alors.
      - 
      -  Il faut apprendre aux femmes à se protéger de ces grosses trop fréquentes ou à « faire la grève du sexe ».
      - 
      -  Il faut aussi que les responsables, au niveau de l’Etat, se posent sur le devenir de cette population en croissance vertigineuse car une telle explosion démographique sans un développement économique soutenu couve des troubles sociétaux inimaginables. La mentalité ambiante étant : fito lahy, fito vavy même si actuellement on n’atteint que très rarement ce record.
      [Fin de la digression

    • 12 juillet 2015 à 20:24 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      -  Mais je ne vous ai pas oublié, Mossieur Turping . Cette digression n’était qu’un « tsetsatsetsa tsy aritra hiany » et non la création d’un nouveau fil de discussion, et encore moins une tentative pour me défiler devant vous.

      -  En quoi VOTRE thèse concernant une « homosexualité d’importation par acculturation » + « tourisme (homo)sexuel ?) » + « religion » est-elle « le but de la discussion même » pour vous citer ?

      Au fait, vous ne dénoncez pas le tourisme (hétéro)sexuel si j’ai bien compris votre pseudo-démonstration.

      Est-ce parce l’hétérosexualité n’est pas condamnée par votre livre de référence ?

      Mais alors, vous êtes un ami des proxénètes, Mossieur le moralisateur à deux balles. De plus vous vous rendez complice de ces proxénètes qui martyrisent les femmes sous leur coupe. Pire, vous participez à la dégradation de la moralité des Malagasy.

      Votre monomanie tourne à l’obsession. Ça devient une obsession, mon pôv’ Mossieur. Ca tourne en boucle dans votre petit cerveau prématurément vieilli par les vapeurs d’alcool et les émanations et les effluves des produits toxiques que le garçon de labo que vous êtes, manipule à longueur de journée.

      Demandez à ce qu’on reconnaisse la momification de votre cerveau comme maladie professionnelle. Même si dès le départ, votre cerveau n’a pas suivi l’évolution normale observée chez les êtres humains. Votre cerveau a dû suivre l’évolution du cerveau du macaque, j’en suis presque sûr.

      -  La preuve de ce que j’avance ? C’est que vous n’avez pas intégré mes posts au sujet de la religion.
      - 
      -  Je ne suis pas « un vontom-pinoana » comme vous et vos coreligionnaires si prompts à insulter dès qu’on remet en cause vos contes fantasmagoriques et autres « anganom-bazaha ».

      -  J’ai mes croyances et ma foi. Et j’en ai parlé à de nombreuses reprises dans ce fil de discussion car je ne m’en cache pas. Mais votre monomanie, vos obsessions et votre cerveau atrophiée congénitalement et momifiée par les émanations diverses et variées vous empêchent de voir la réalité telle qu’elle est.

      -  Je vous cite : « par « contre n’essayez pas de vous ’entêter sur des choses que vous ne maîtrisez pas que ce soit sur le domaine scientifique ou réligieux dans votre domaine limité . »

      Savez-vous, mossieur au cerveau atrophié et momifié, que les moines copistes auraient pu aussi prétendre être les auteurs des textes qu’ils copiaient. Mais ils avaient une honnêteté intellectuelle qui vous fait cruellement défaut (en plus de l’intelligence pour les raisons inhérentes à l’état de votre cerveau).
      -  Ce n’est pas parce qu’un garçon de labo, chargé de nettoyer les paillassons et de passer le chiffon et la serpillère, lit les notes jetées dans les poubelles par les chercheurs que ce garçon de labo peut prétendre être associé aux travaux de recherche qui échappent à sa qualité de sous-fifre de m.ierda.

      -  J’ai déjà parlé des personnes qui prétendent être titulaires de telle ou telle diplôme. Ce ne sont pas des cas isolés. Car j’ai des exemples que j’ai vus dans ma vie réelle :

      -  Dans les hôpitaux, les aides-soignantes ont vu leurs compétences techniques et médicales revalorisées. Auparavant, elles s’occupaient de la toilette des malades et de diverses tâches utiles et essentielles pour le fonctionnement du service. Mais ces dernières années, en plus de la complexification des tâches et des soins due à une rationalisation extrême les infirmières n’arrivent plus à faire correctement leur travail par manque chronique de personnel soignant. Les responsables hospitaliers ont décidé de confier aux aides –soignantes certaines tâches qui leur étaient interdites, par exemple faire les pansements des malades, poser un cathéter et d’autres actes de petite chirurgie. Les effets positifs sont évidents, j’en conviens, dire le contraire serait de la mauvaise foi. Mais, car il y a un grand mais, ces aides-soignantes se prennent maintenant pour des infirmières diplômées. Quand elles son affectées à des services spécialisées (réanimation, néonatalogie, chirurgie vasculaire, …) elles se croient être des infirmières spécialisées. Or, le statut reste celui d’aide-soignante sans spécialisation officielle. Je ne parle pas de leur compétence que je ne nie pas : elles ont bien appris les gestes qu’il faut faire, heureusement.

      -  Je veux parler de cette façon de « se croire qu’on est ce qu’on n’est pas ».

      -  Comme dans le cas de ces aides-soignantes et dans celui de certaines infirmières qui osent discuter du choix thérapeutique d’un médecin.

    • 12 juillet 2015 à 20:27 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Pour illustrer mon propos sur cette mythomanie qui pousse certaines personnes à se parer d’un titre qu’elles n’ont pas, je vais vous raconter l’histoire d’une de mes amies (française très fdesouche = française de souche quoi).

      Je l’ai rencontrée un jour dans la rue. Nous avons discuté un peu de la pluie et du beau temps et des enfants naturellement.

      Puis, je lui ai demandé où est-ce qu’elle travaille maintenant, car elle était au chômage auparavant. Une simple question qui n’était pas indiscrète.

      Elle m’a répondu : au (nom d’un organisme européen) .

      J’ai rajouté, « c’est bien, ça, je suis content pour toi. Et qu’est-ce que tu y fais ? »

      Réponse : « Je suis Secrétaire de Direction ».

      J’étais vraiment content pour Isabelle (prénom changé) et je suis rentré à la maison.

      A la maison, quand ma femme est rentrée de son travail, je luis ai dit :

      - Tu sais, j’ai rencontré Isabelle (prénom changé)

      - Ah ! et de quoi avez-vous parlé ? Comment va-t-elle ? ça fait longtemps que nous ne l’avons pas vue.

      - Elle va très bien, elle est dans un état magnifique, maquillée et tirée à quatre épingles d’autant plus qu’elle a un job qui semble lui convenir. Je suis vraiment content pour elle car elle est Secrétaire de Direction, là où tu travailles aussi. Vous devriez vous croiser de temps en temps, non ?

      - Comment veux-tu que je la croise de temps en temps ? Je travaille dans le bâtiment C alors qu’elle car elle travaille à l’imprimerie, bâtiment F du (nom de l’organisme européen).

      -  Comment ça, elle travaille à l’imprimerie du (nom de l’organisme européen) !

      -  Oui, elle est opérateur-duplication pour les sessions du (nom de l’organisme européen).

      -  [c’est-à-dire que Isabelle travaille au (nom de l’organisme européen) quatre jours par mois].

      -  Elle n’est pas permanente ou fonctionnaire alors ?

      -  Ben non, elle est vacataire et c’est moi qui lui ai trouvé ce job car elle est venue me voir un jour si je ne pouvais pas la dépanner.

      Heureusement que j’étais assis dans un fauteuil capitonné car j’aurais pu tomber de l’armoire comme Sarkozy quand on lui annoncé le scandale Big Million.

      Mais P’tain, pourquoi Isabelle (prénom changé) m’a-t-elle menti ? Nous sommes amis depuis longtemps et ce n’est pas sa situation sociale qui aurait pu changer mes sentiments pour elle (attention, ça ne veut pas dire que je la désire, hein ? Je regarde les belles femmes dans la rue, quand ma femme n’est pas avec moi, mais je ne me retourne jamais sur elles et je ne les désire pas : io ilay hoe endrikin ‘ny làlana raha tsy fantatrao ê )

    • 12 juillet 2015 à 20:30 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      -  Mes conseils, Mossieur Turping ;
      - 
      -  1) reprenez des cours intensifs de français. Des cours pour les immigrés existent dans les centres qui s’occupent du reclassement et de la réinsertion des chômeurs,
      - 
      -  2) épargnez-moi vos titres ronflants car ça ne m’intéresse pas surtout venant d’une personne que je n’estime pas. Je réviserai mon opinion vous concernant le jour où vous serez guéri de votre complexe d’infériorité et de votre mythomanie chronique.
      - 
      -  3) fourbissez vos insultes qui ne salissent que vous-même car vos insultes prouvent, si besoin en est, que vous n’avez pas « la classe sociale » de ce que vous prétendez être et que vous n’êtes que par une procuration « mythomaniaque ».

      Vous êtes de la classe de ces ministres malagasy qui se disent « ialahy »’ en public Vous faites partie de ces sans-grades malagasy qui disent « ialahy » à des généraux malagasy.

      Restez où vous êtes, avec vos chiffons, vos torchons et vos serpillères et vos poubelles car nous n’avons ni la même conception de la dignité ni les mêmes valeurs.

      J’ai honte pour vous en tant que Malagasy. Vous êtes la honte de notre Tanindrazana par votre attitude qui ressemble étrangement à celle de ces dirigeants qui entraînent le Tanindrazana Malala vers le « mikororosy ».

      -  4) asseyez-vous avec votre gros derrière de macaque et torchez-bien votre trou du Q me.rdeux avec vos principes de chrétien en « taratasy ». Votre Dieu d’Amour, votre Seigneur Jésus et Votre Saint Esprit doivent être horrifiés par vos propos.

      -  5) arrêtez de fouiller les poubelles du labo car ce n’est pas pour ça que vous deviendrez un vrai chercheur. Vous n’êtes qu’un « chercheur de poubelles », ça oui.

      La prochaine fois, quel « angano, agano, arirarira » allez-vous me raconter ? N’oubliez pas de publier sur MT la liste de vos pseudo-publications de chercheur de poubelles. Sans oublier la liste des universtiés où vous avez passé le chiffon et la serpillère. Et arrêtez tout ce qui est « maha domelina » et le « taoka gasy ». C’est mauvais pour votre cerau atrophié et momifié. Une seule certitude : vous n’aurez pas l’Alzheimer. :-)

      VOUS ETES PATHETIQUE MOSSIEUR.

      - 

    • 12 juillet 2015 à 20:45 | Menalahy (#9072) répond à Turping

      VOUS ETES PATHETIQUE, MOSSIEUR,

      -  1) Tiens donc, vous admettez maintenant que vous avez copié-collé des textes en provenance de l’Internet ?

      Pourquoi les avez-vous publié sans en avertir vos lecteurs ? Vopus qui n’êtes pas avare de directives envers les autres. Deux poids, deux mesures ? Faîtes ce que je dis mais ne faîtes pas ce que je fais ?

      C’est beau ça comme principes. C’est comme ça que vous éduquez ou plutôt élevé notre progéniture (si vous en avez bien sûr ? Je plains vos enfants d’avoir un père comme vous.
      -  2) « Une bonne nouvelle à vous dire ,j’étais un ancien étudiant de Jussieu après avoir fini mon DEUG à Paris 13 . »

      En quoi est-ce que c’est une bonne nouvelle pour moi de savoir que vous avez passé les chiffons et la serpillère et que vous vous occupiez des poubelles à Jussieu ?
      Vous êtes tellement pathétique que si vous aviez étudiez à Jussieu, les résultats ne sont pas brillants-brillants, hein ! Vous n’en avez pas profiter à force de collecter les notes trouvées dans les poubelles !!!

      Vous allez m’imposer encore pour longtemps votre manie de vous inviter une vie ?

      Ne savez-vous pas qu’il faut vivre sa vie et non la rêver ?

    • 12 juillet 2015 à 20:52 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Je ne corrige même pas mon texte car vous aimez le charabia.

      Glougiboulga. Charabia. Glougiboulga. Charabia. Glougiboulga. Charabia. Glougiboulga. Charabia. Glougiboulga. Charabia. Glougiboulga. Charabia.

      Récitez ce mantra, ça vous fera du bien !

    • 12 juillet 2015 à 21:00 | Menalahy (#9072) répond à Turping

      Mais bon sang de bon Dieu, mettez des guillemets quand vous citez quelqu’un et écrivez lisiblement que vous citez une personne pour éviter les plagiats dont vous êtes coutumiers.

      Il n’y a pas de honte pour ça.

    • 12 juillet 2015 à 21:58 | el che (#344) répond à QUOUSQUE TANDEM

      Vos propos sont faux et scandaleux.
      - Les communistes ont été les 1eres victimes d’Hitler en Allemagne.
      - le national-socialisme n’est une idéologie socialiste.
      Ou vous êtes idiot, où vous faites exprès.

    • 12 juillet 2015 à 22:46 | Turping (#1235) répond à Menalahy

      Menalahy ,
      Je n’ai jamais soutenu que l’homosexualité était innée ou acquise. Je ne me suis jamais placé sur ce terrain car ça ne m’intéresse pas et ce n’est pas le sujet dont on discute.

      - Reprenons une partie de vos paragraphes :
      - ".....Je n’ai jamais soutenu que l’homosexualité était innée ou acquise. Je ne me suis jamais placé sur ce terrain car ça ne m’intéresse pas et ce n’est pas le sujet dont on discute.....
      - Déjà ,là si vous avez bien suivi mon propos on n’est pas sur la même longueur d’onde de ce côté même si l’OMS d’après votre version a déqualifié l’homosexualité comme génétique ,...
      - Justement ce problème de trouble hormonal,d’androgène n’a jamais été qualifié à 100 % comme le seul facteur même si certains rejettent cette hypothèse .
      - Reprenons par la suite ,le contenu du paragraphe que je vous ai envoyé et que vous sembliez être d’accord à moins que vous changiez d’avis de nouveau :
      — Oui ,Menalahy qui défend le LGBT ,il y a une part de responsabilité de la vie sociétale ,des moeurs ,de vouloir copier toujours les autres ,justement le vrai « plagiat » que de parler de l’homosexualité innée à 100% en parlant de Madagascar ou dans d’autres pays sous-dévéloppés quand on parle du tourisme sexuel partout .C’est le but de la dicussion même si vous rejetez la réligion ,au moins je vous ai donné ma version de voir les choses autrement .C’est à chacun d’en juger .Vous n’êtes pas le seul athée comme d’autres personnages ,c’est à vous de défendre votre foi ,votre conviction ,point barre ! par contre n’essayez pas de vous ’entêter sur des choses que vous ne maîtrisez pas que ce soit sur le domaine scientifique ou réligieux dans votre domaine limité .
      - Pourtant quand je vous ai parlé la forme d’homosexualité importée à Madagascar ou ailleurs ,concernant le changement ,etc.... vous êtes dans la confusion .
      - C’est simple ,Menalahy ! concernant mes points de vue :l’homosexualité est innée mais non pas à 100 % et acquise aussi à la fois sous d’autres formes .Cette histoire de LGBT et le témoignage précité démontrent que les explications scientifiques ne suffisent à élucider à 100% l’étymologie de l’homosexualité mais aussi les facteurs sociaux ,les facteurs exogènes et endogènes environnementaux ,...Ce que Jacques Balthazart a nié dans ses hypothèses scientifiques irréfutables d’une part en négligeant d’autre part la responsabilité sociétale au fil du temps .
      - Comme en parlant de la réligion ,le doute plane chez les uns mais non pas chez les autres ,ce qui entraîne une conversation stérile en défendant ses convictions .Une tendance à rabaisser les autres sans démontrer des preuves tangibles .
      - Voyez -vous les nuances contradictoires ,il reste encore des choses mystérieuses à élucider avant de rejeter une telle ou telle hypothèse ,...même les scientifiques du NASA ,du silicone Valley n’ont pas encore tout découvert .C’est pour vous dire que même dans le domaine biologique ,rien n’a été encore démontré ,je dirais à 100 % .Le vrai vaccin du SIDA (VIH ) ,n’a jamais encore trouvé . On n’a trouvé que les antidotes permettant de réduire le nombre de charges viraux afin de diminuer les réplications .
      - Quand vous débattez ,ou discutez essayez plutôt de découvrir ,ce qui vous dépasse avant de faire des jugements hâtifs ! cela n’empêche les autres de respecter votre point de vue même si on le partage .

    • 12 juillet 2015 à 23:12 | Turping (#1235) répond à Menalahy

      Menalahy ,
      - Je ne considère pas les autres comme « bornés » ou tout ceux qui ne partagent pas les mêmes avis . Seulement ,nous avons échangé des posts plutôt incompréhensibles en défendant ses hypothèses ,ses convictions . Je vous ai déjà répondu plus bat en résumant ce que je voulais transmettre .Sûrement vous ne partagez pas les mêmes avis comme concernant la réligion .
      - Je résume encore en abrégeant : la démonstration scientifique ,génétique de l’homosexualité n’est pas à rejetter à 100% ,il y a beaucoup de part de vérité non élucidée à 100% ;
      - Les facteurs environnementaux ,le changement de vie sociétal a aussi une part de responsabilité évolutive non démontée par les scientifiques il y a 40ans encore .
      - L’histoire de « plagiat » ,ne me dîtes pas qu’à longueur des posts rien ne relève des connaissances personnelles scientifiques bien avancées même s’il y a des copier /coller que je ne contredis pas car la vérité scientifique a été validée aussi avant de démontrer d’autres facteurs .Sachez que quelqu’un qui ne maîtrise pas un domaine ne va pas perdre du temps pour affirmer ses convictions et ses idées sinon c’est de la malhonnêteté intellectuelle .
      ’Dans le monde métaphysique ,terre à terre ,il y a beaucoup phénomènes nons démontrés par l’Homme (je ne rentre pas dans la réligion de ce côté là ) .Il y a le domaine de la physique(théorie de la relativité restreinte ,etc,...),mathématiques ,etc..
      - Merci quand même pour les échanges ! Que Dieu vous bénisse ,sans rancune même avec des visions différentes !
      - Il y a d’autres occasions pour débattre sut d’autres sujets ,la politique ,la culture ,...

    • 12 juillet 2015 à 23:13 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire :plus bas ....

    • 13 juillet 2015 à 19:31 | Menalahy (#9072) répond à Turping

      Mossieur Turping,
      J’ai lu votre post à trois (3) reprises pour bien m’imprégner de vos démonstrations.
      -  1) Vous écrivez : « Je ne considère pas les autres comme « bornés » ou tout ceux qui ne partagent pas les mêmes avis »

      Or, dans le précédent post, je lis noir sur blanc : « Apparemment ,vous êtes un borné ,j’ai déjà énuméré plus haut le remède de la schizophrénie ».

      Vous êtes d’une mauvaise foi et ça ne m’étonne pas car j’ai déjà parlé de votre malhonnêteté intellectuelle congénitale.

      Osez écrire que ce n’est pas vous qui m’avez traité de « borné » et même de « schizophrène ». C’est écrit NOIR sur BLANC dans votre post.

      Hitam-poko, hitam-pirenena izao fa mpanao kitoatoa sy mpanao tsinontsinona ny hafa hianao, Rangahy ity, kanefa dia mbola sahy milaza am-pahibe maso indray fa tsy hianao no nanao izany toetra ratsy izany ?

      Mba menatra amin’ny fihetsika ratsy sy ny asa ratsy vitanao moa ê ! Heloka hibebahana, hoy ny Ntaolo Razantsika, mody rariny.

      Nataoko amin’ny tenindrazantsika, amin’izay angamba mety hazava kokoa aminao ny tiako ho lazaina.

      -  2) Quand est-ce que vous allez comprendre que la genèse de l’homosexualité n’est pas le sujet de ce fil de discussion et que ça ne m’intéresse pas et que c’est pour ça que je ne me place pas sur ce terrain où tous les « spécialistes » ont échafaudé des hypothèses, certes hypothèses qui tiennent la route sur le plan de la pensée pure, mais qui n’amènent de l’eau qu’à leur moulin ?
      Même Balthazar rajoute l’adjectif « plausible » pour énoncer son hypothèse de travail que l’homosexualité serait innée. Au moins, ce scientifique est honnête envers lui-même et envers ses lecteurs. Comprenez-vous le sens de l’adjectif « plausible », Mossieur le pédagogue de la brousse ?

      Si on enlève cet adjectif de la phrase de ce chercheur, sa phrase devient une affirmation de son hypothèse.

      Or, lui, le grand chercheur (un vrai, hein !) a des doutes sur son hypothèse qu’il avance et soutient parce qu’il en a marre que les homosexuel(le)s souffrent et soient considérés comme des pestiférés.

      Son livre grand public n’est pas une affirmation de son hypothèse mais un essai littéraire pour inciter les gens à réfléchir et à se défaire de leurs œillères et autres préjugés.

      -  3) Je vous cite encore : « L’histoire de « plagiat » ,ne me dîtes pas qu’à longueur des posts rien ne relève des connaissances personnelles scientifiques bien avancées même s’il y a des copier /coller que je ne contredis pas… »

      Je ne nie pas que mes connaissances ne viennent pas en partie de mes lectures ou de mes études. Mais quand je parle de PLAGIAT vous concernant c’est que vous en êtes un habitué notoire.

      Vous avez la mauvaise habitude de faire du copié-collé sans avertir vos lecteurs que c’est du copié-collé. Vous auriez pu, au moins, mais ce n’est pas suffisant, mettre des guillemets pour signaler que vous citiez les écrits d’une autre personne que vous.

      En fait, vous voulez éblouir le public de MT que vous avez une grande culture et qu’on doive du respect, par conséquent.

      Pour mériter le respect des autres, il faut déjà être respectable. Et respectueux des autres aussi.

    • 13 juillet 2015 à 19:48 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      En tout cas, vous reconnaissez publiquement que vous abusez du copié-collé dont les auteurs restent dans l’ombre de votre pseudo. Il aurait été plus honnête d’avouer votre forfait.

      Si vous êtes réellement titulaire des diplômes dont vous avez fait un inventaire à la Prévert, vous devriez être capable de réécrire vos copiés-collés avec vos propres mots. Mais de ça, vous en êtes incapable et il est plus facile de faire du copié-collé pour vous faire mousser à vos propres yeux. A vos propres yeux seulement car je ne suis ni aveugle ni dupe de vos subterfuges que j’ai démontés en un rien de temps.

      Les évangélistes ont écrit chacun leur livre à partir de leurs propres souvenirs, à partir de leur propre ressenti et en utilisant leurs propres mots pour décrire tel ou tel événement. Ce qui fait qu’on a des versions différentes selon ces disciples de Jésus. Mais ces différences dans leur façon de raconter ces événements ne dénaturent pas le sens des leçons à en tirer. Au contraire, ces différences permettent de mieux comprendre les Evangiles car ces différences sont enrichissantes.

      -  4) Vous semblez reconnaître que vous n’avez aucune connaissance/savoir de ce que vous écrivez surtout en matière de Biologie. Ou me trompé-je ? 

      Pourtant vous avez répété à plusieurs reprises que vous maîtrisez le domaine de la Biologie et c’est pour ça que vous avez fait du copié -collé pour vous éblouir et pour faire croire à vos lecteurs que vous êtes un « cador » de la Biologie.

      En effet, vous écrivez :
      « Sachez que quelqu’un qui ne maîtrise pas un domaine ne va pas perdre du temps pour affirmer ses convictions et ses idées sinon c’est de la malhonnêteté intellectuelle ».
      .
      Oseriez-vous soutenir publiquement que j’interprète mal votre phrase

    • 13 juillet 2015 à 19:55 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Est-ce quelqu’un peut-il me dire si dans ce post il y a un mot ou une expression interdite par la Sainte Charte de MT ?

      J’ai eu du mal pour le poster car leur logiciel me dit que soit j’ai utilisé une balise interdite, soit j’ai écrit un mot interdit.

      J’ai beau relire mon post et je n’ai rien changé dans ce post car les cinq (5) fois que je l’ai posté, le logiciel me retourne cette erreur.

      A force de nous reposer sur l’informatique, nous courrons à la catastrophe. Fukushima en est la preuve vivante.

      Après l’intervention des pseudos, voici le temps de la censure aveugle comme pendant la Sainte Inquisition.

    • 13 juillet 2015 à 21:14 | Menalahy (#9072) répond à Turping

      -  1) Encore une preuve de vos lacunes quand vous écrivez : « on n’est pas sur la même longueur d’onde de ce côté même si l’OMS d’après votre version a déqualifié l’homosexualité comme génétique ,... »

      La nomenlature de l’OMS à laquelle j’ai fait référence est la liste des maladies mentales selon la classification de l’OMS, valable jusque dans les années 1970. Je ne vais pas faire, ici, l’histoire de la démédicalisation et de la dépsychiatrisation de l’homosexualité.
      Après les années où l’homosexualité était considérée comme une maladie psychiatrique (médicalisation et psychiatrisation), un courant pour la démédicalisation, la dépénalisation et « dépsychiatrisation » de l’homosexualité a vu le jour.
      Les psychiatres ont révisé leur point de vue et l’OMS a fini par retirer l’homosexualité de sa liste « psychiatrique », on va dire pour simplifier.

      Cette « dépsychiatrisation » de l’homosexualité n’est pas mon invention comme vous semblez l’affirmer : c’est une réalité historique mais vos préjugés vous empêchent de la reconnaître. Toujours cette malhonnêteté intellectuelle chez vous pour justifier l’injustifiable.

      Cette « dépsychiatrisation » n’a rien à voir avec la génétique. Preuve de vos lacunes scientifiques et des à peu près dont vous êtes un des grands supporters.
      -  2) J’en ai rien à faire comme de mon premier slip de l’origine ou de la cause de l’homosexualité. Je me suis déjà exprimé là-dessus mais votre cerveau atrophié congénitalement et momifié par les « maha domelina » et le « taoka gasy » vous empêche de bien me lire.

      -  3) J’en ai rien à cirer de votre religion en tant que croyances ou appartenance à une église ou à une communauté religieuse. C’est votre affaire et c’est de l’ordre du privé.

      -  4) « Pourtant quand je vous ai parlé la forme d’homosexualité importée à Madagascar ou ailleurs ,concernant le changement ,etc.... vous êtes dans la confusion . »

      En quoi suis-je dans la confusion à ce sujet alors que je me suis déjà expliqué en long et en large ? C’est vous qui êtes confus et dans la confusion dans votre thèse cépamafôtiste : ce sont vos vazaha évangélisateurs et leurs compatriotes qui auraient introduit l’homosexualité à Mada. C’est une thèse qu’on entend dans tous les pays où les missionnaires occidentaux sont passés : Japon, Afrique, Amérique Latine, Chine, etc.

      Rejeter « la faute » sur l’autre permet de se déculpabiliser à moindre frais.

      Il est plus facile de rejeter la faute sur l’autre, sur les « zétrangers » qu’on déteste » (si faute il y a dans ce cas) plutôt que de reconnaître ses fautes.

      Allez dans les « ambany tanana » si vous n’avez pas peur de vous faire scalper et lyncher et vous verrez. Il ne faut pas se voiler la face sur les réalités de son pays, Mossieur le retourneur de veste sale et autre slip tâché par la « terre jaune ».

      -  5) « Voyez -vous les nuances contradictoires ,il reste encore des choses mystérieuses à élucider avant de rejeter une telle ou telle hypothèse »

      S’il n’y avait plus de mystères à étudier, les Hommes auraient toutes les connaissances. Donc, les Hommes auraient atteint le stade ultime de son développement civilisationnel qui est l’Humanité. Mais on est loin, très loin de ce stade ultime. Et d’ailleurs, tant mieux si nous n’avons pas toutes les connaissances.

      -  6) Quand vous utilisez des « mots savants », veuillez prendre un dictionnaire avant de les utiliser. Quand vous écrivez : « les explications scientifiques ne suffisent à élucider à 100% l’étymologie de l’homosexualité », vous vous rendez ridicule et pathétique comme d’habitude car vous ignorez le sens de ce mot « étymologie »

      Donc, je vais vous faire un petit cours de linguistique.
      Le mot étymologie vient du mot grec etumologia et du latin etymologia. Les deux mots se décomposent en etumos = vrai et logos = mot, parole.

      Le mot étymologie veut donc dire : origine d’un mot.

      Or, vous parlez de la « genèse » de l’homosexualité et non de « l’origine » du mot homosexualité.

      Des mots simples existent en français qui est une langue riche, alors, utilisez les mots simples à votre portée plutôt que les mots compliqués dont vous ne comprenez pas les sens exacts.

      -  7) Vous devriez graver dans le marbre votre phrase suivante car elle vous concerne et vous devriez vous l’appliquer en premier lieu : « Quand vous débattez ,ou discutez essayez plutôt de découvrir ,ce qui vous dépasse avant de faire des jugements hâtifs ! cela n’empêche les autres de respecter votre point de vue même si on le partage ».

  • 4 juillet 2015 à 10:57 | Menalahy (#9072)

    Vouloir croire encore que le Torah et le Coran sont la Parole de Dieu, c’est oublier que ce sont surtout des livres qui relatent l’histoire de deux peuples : les Hébreux et les Arabes (du temps de Muhamad). .

    Si la condamnation de l’homosexualité était contenue dans l’histoire de Sodome et Gomorrhe, pourquoi ne pas évoquer aussi l’éventuelle condamnation « biblique » de la masturbation masculine (onanisme) ?

    Les exégèses les plus sérieuses montrent que la condamnation de l’onanisme et de l’homosexualité correspondent aux besoins guerriers de ces temps révolus : il fallait des « hommes », des guerriers pour assurer la défense des villages et des royaumes de ces époques.

    Pour asseoir ces condamnations, il fallait les considérer comme une offense à Dieu et donc une transgression des lois divines ;

    • 4 juillet 2015 à 11:45 | takaka (#8449) répond à Menalahy

      Merci pour le texte.
      C’est nouveau pour moi.

    • 4 juillet 2015 à 12:37 | Menalahy (#9072) répond à takaka

      De rien. J’apporte mon humble contribution car j’en ai assez des désinformations, sur tous les sujets, que je lis sur les forums de discussion.

      Du temps où la télé dominait l’opinion publique, on disait « vu à la télé » pour dire qu’un objet a une valeur irréfutable.

      Maintenant, à l’ère de l’Internet, c’est encore pire car l’Internet est devenu un instrument de désinformation pour ceux qui veulent rester au statu quo au lieu de permettre l’évolution des mentalités.

      La guerre de l’information (donc de la désinformation) existe depuis bien longtemps. C’est une guerre implacable que se livre les Etats (se souvenir de qui s’est passé en Irak, en Libye et ailleurs).

    • 4 juillet 2015 à 15:34 | MAHITSITENY (#8793) répond à Menalahy

      "=Si la condamnation de l’homosexualité était contenue dans l’histoire de Sodome et Gomorrhe, pourquoi ne pas évoquer aussi l’éventuelle condamnation « biblique » de la masturbation masculine (onanisme) ?...........

      les exégèses les plus sérieuses montrent que la condamnation de l’onanisme et de l’homosexualité correspondent aux besoins guerriers de ces temps révolus : il fallait des « hommes », des guerriers pour assurer la défense des villages et des royaumes de ces époques.

      Pour asseoir ces condamnations, il fallait les considérer comme une offense à Dieu et donc une transgression des lois divines ;=« Personne n’ignore que »l’onanisme" est la manifestation personnelle externe du désir de s’accoupler avec quelqu’un.
      En d’autres termes, c’est l’attouchement des parties génitales destiné à procurer le plaisir sexuel suite à de l’imagination.

      Permettez moi de vous signaler que DIEU TRINITAIRE (la Trinité : YAHWEH, JÉSUS-CHRIST, LE SAINT ESPRIT) CONDAMNE AUSSI BIEN LA PRATIQUE DE L’HOMOSEXUALITÉ QUE DE LA MASTURBATION.

      « MOI, JE(Jésus-Christ) VOUS DIS : SI QUELQU’UN JETTE SUR UNE FEMME UN REGARD CHARGé DE DÉSIR, IL A DÉJÀ COMMIS ADULTÈRE AVEC ELLE DANS SON CŒUR »
      (MATTHIEU Chapitre 5 Verset 28)

      "Ne savez vous pas que ceux qui pratiquent l’injustice n’auront aucune part au royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas :
      IL N’Y AURA POINT DE PART DANS L’HÉRITAGE DE CE ROYAUME POUR LES DÉBAUCHÉS, LES IDOLÂTRES, LES ADULTÈRES, LES PERVERS OU LES HOMOSEXUELS« (1 CORINTHIENS Chapitre 6 verset 9-10) »TOUT LE MONDE VOIT BIEN CE QUI PROCÈDE DE L’HOMME LIVRE A LUI MÊME : L’IMMORALITÉ, LES PRATIQUES DÉGRADANTES ET LA DÉBAUCHE....LES ORGIES ET AUTRES CHOSES DE CE GENRE... CEUX QUI COMMETTENT DE TELLES ACTIONS N’AURONT AUCUNE PART A L’HÉRITAGE DU ROYAUME DE DIEU« (GALATES Chapitre 5 Verset 19-20)) »QUANT AUX LÂCHES, AUX INFIDÈLES, AUX DÉPRAVES, AUX MEURTRIERS ET débauchés.......ET A TOUS LES MENTEURS, LEUR PART SERA DANS L’ÉTANG ARDENT DE FEU ET DE SOUFFRE, C’EST A DIRE LA SECONDE MORT"
      (APOCALYPSE Chapitre 21 Verset 8)

      Selon le DICTIONNAIRE UNIVERSEL FRANCOPHONE, « L’EXÉGÈSE » est (je cite) : la « Critique et interprétation (philologique, historique, etc)des textes, en particulier de la BIBLE et du Coran. »

      Ainsi, au vu de ces textes bibliques clairs ;

      Permettez moi de vous signaler que ;

      votre « EXÉGÈSE » N’EST PAS AUSSI « SÉRIEUSE » QUE VOUS LA VOULIEZ FAIRE ADMETTRE !!!!

      Ce n’est qu’une interprétation fallacieuse et tendancieuse comme il y en a des milliers pour essayer de justifier la pratique homosexuelle par rapport à la BIBLE.

      Merci et bien à vous.

    • 4 juillet 2015 à 16:23 | Menalahy (#9072) répond à MAHITSITENY

      C’est vous qui faîtes une interprétation littérale de la BIble.

      Or, vous savez très bien qu’il y a des chapitres et des versets contradictoires dans la Bible.

      Vous semblez ignorer aussi que le contrat qui lie le peuple d’Israël avec ce Dieu a évolué avec le temps et avec les événements historiques de ce peuple.

      Il ne faut pas vous cantonner dans votre foi que je respecte mais qui vous aveugle et vous sert d’oeillères et de béquilles pour ne pas affronter la vérité historique.

    • 4 juillet 2015 à 21:59 | MAHITSITENY (#8793) répond à Menalahy

      « C’est vous qui faîtes une interprétation littérale de la BIble. »

      VEUILLEZ ALORS RAPPORTER LES PREUVES QU’ILS EXISTENT D’AUTRES VERSETS BIBLIQUES QUI CONTREDISENT CEUX QUE J’AI MENTIONNES !!

      Sinon, votre qualification n’est qu’un mensonge de bas étage de plus !!!!

      Vous semblez ignorer aussi que le contrat qui lie le peuple d’Israël avec ce Dieu a évolué avec le temps et avec les événements historiques de ce peuple.

      Lu comme un vulgaire livre par LE COMMUN DES MORTELS, la Bible contient des contradictions.

      C’est la raison pour laquelle la sainte Esprit doit guider tout un chacun durant la lecture.

      Tout Cela ne veut pas dire que ce n’est pas un livre saint.

      La preuve ?

      Brûlez la Si vous avez la C..ouille pour le faire !!!

      Mais avant de le faire, préparez vous à subir d’événements terribles comme votre perte de raison par exemple !

    • 4 juillet 2015 à 22:39 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      La masturbation est la manifestation d’un désir ou d’une pulsion ou d’un besoin de s’octroyer du plaisir sexuel sans la présence ou l’aide d’une autre personne, contrairement à vos affirmations.

      L’érection est quasi automatique lors d’un désir de relation sexuelle, donc en présence d’un(e) partenaire.

      La masturbation est un acte pratiqué en l’absence d’un(e) partenaire sexuel(le) : c’est une sexualité de compensation. Ce n’est pas la forme courante de la sexualité qui, selon les dogmes religieux, a pour but la procréation !

      Mais il vous faut peut-être vous masturber devant votre partenaire pour avoir une érection.

      Si tel est le cas, ne prenez pas votre cas qui relève de la pathologie érectile pour des généralités. Consultez vite un médecin car l’impuissance masculine relève de la médecine et il y a des médicaments et des soutiens psychologiques pour cela.

    • 4 juillet 2015 à 22:45 | Menalahy (#9072) répond à MAHITSITENY

      Vos citations bibliques à longueur de post ne me fait ni chaud ni froid. de même, vos menaces d’une punition divine ne me fait pas peur.

      Je ne défie pas Dieu mais je n’accepte pas le bourrage de crâne et les superstitions. Vous pouvez vous mettre dans tous vos états à cause de mes posts si ça vous chante. D’ailleurs, vous êtes un sanguin et vous vous réfugiez dans vos croyances (je ne parle pas de foi) pour faire la politique de l’autruche.

      Continuez si ça vous rassure. Après tout, c’est votre vie.

      Mais ne vous occupez pas de la mienne (surtout ma vie spirituelle et celle à venir) car je suis un adulte qui n’a pas besoin de vos mantras appris par coeur et piochés à gauche et à droite pour donner une consistance à vos pênsées sans fondation.

    • 5 juillet 2015 à 06:12 | MAHITSITENY (#8793) répond à Menalahy

      « La masturbation est la manifestation d’un désir ou d’une pulsion ou d’un besoin de s’octroyer du plaisir sexuel sans la présence ou l’aide d’une autre personne, contrairement à vos affirmations. »

      Je vous renvoie au DICTIONNAIRE UNIVERSEL FRANCOPHONE EDITION HACHETTE concernant la définition que j’ai donné ,SI VOUS SAVEZ LIRE SANS EXÉGÈTE !!!!

      « Vos citations bibliques à longueur de post ne me fait ni chaud ni froid. de même, vos menaces d’une punition divine ne me fait pas peur.....Mais ne vous occupez pas de la mienne (surtout ma vie spirituelle et celle à venir) car je suis un adulte qui n’a pas besoin de vos mantras appris par coeur et piochés à gauche et à droite pour donner une consistance à vos pênsées sans fondation..D’ailleurs, vous êtes un sanguin et vous vous réfugiez dans vos croyances »

      VOUS FERIEZ MIEUX D’ALLER VENDRE AILLEURS VOS ÂNERIES FUMEUSES CONCERNANT L’HOMOSEXUALITÉ CAR CELA PREND PAS !!!

      Et avant de qualifier les autres d’untel ou d’untel, qualifiez vous vous même d’abord au risque de vous ridiculiser !!!!

    • 5 juillet 2015 à 17:40 | Menalahy (#9072) répond à MAHITSITENY

      Vous n’avez que des livres uniques pour étayer vos posts. La Bible comme référence centrale. Cette dictionnaire pour trouver des définitions.

      Apprenez qu’il n’existe aucun document de références valables car il faut confronter les avis des spécialistes en question.

      Par exemple, en dictionnaire courant, on peut consulter le Larousse (plus répandu). Mais on peut aussi consulter le Robert (déjà un autre point de vue). Ou d’autres dictionnaires.

      Aucun de ces dictionnaires ne vous donnera la même définition d’un mot. Pourtant, ils ont tous été façonnés longuement par des spécialistes de la langue française.

      Ma définition de la masturbation est la plus proche de la vérité car c’est un acte solitaire. Je n’ai pas besoin de m’appuyer sur les avis des autres ou de me cacher derrière les opinions des autres : je me forge mes opinions sur tel ou tel sujet.

      A moins que vous voulez parler des « touche-pipi » des adolescents ? Là, ce n’est plus de la masturbation mais de la masturbation en groupe qui peut être considérée comme un acte sexuel.

      Contrairement à vous, je n’ai rien à vendre ici. Par contre, vous, vous nous vendez à longueur de posts vos mantras.

      La justice sociale vous est totalement inconnue : c’est normal car nous sommes au pays des 3V. Si la religion était la panacée, ça se saurait depuis la nuit des temps. Non pas que la religion n’ait pas son utilité sociale, mais la religion toute seule ne suffit pas pour le bonheur de l’Homme.

      Dans un autre post, je vous ai écrit que vous manquez d’empathie et de compassion. C’est portant ce que votre livre de référence vous enseigne ou non ? « Tiava ny namanao, tahaka ny tenanao ». Vous oubliez la parabole du Bon Samaritain qui s’est occupé d’un ennemi de sa tribu ? Pensez-vous que cette parabole ait été donné aux disciples pour le plaisir de faire du bla-bla ?

      Je ne sais pas lequel des deux est le plus ridicule : celui qui argumente et étaye ses propos ou celui qui fonce tête baissée dans le panneau en se protégeant avec des incantations :-)

      Bien le bonjour chez vous

    • 5 juillet 2015 à 17:43 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire : « c’est pourtant » au lieu de « c’est portant »

  • 4 juillet 2015 à 11:42 | Menalahy (#9072)

    Partout où le christianisme est passé, la sexualité a été mise sous le boisseau. Tout est devenu « vetaveta ». Mot qui ne trouve son origine qu’après la venue des missionnaires.

    Au Japon, l’homosexualité était une homosexualité culturelle, bien établie dans la société des shogunats et personne n’ignore qu’entre les samouraï il était de coutume d’établir une relation homosexuelle, à l’instar du bataillon de Thèbes.

    Certains peuplades d’Australie ont ritualisé l’homosexualité lors du rite de passage à l’âge adulte du jeune garçon : c’est le père qui sodomise, réellement, son fils pour « lui enlever sa part de féminité ».

    Les Africains aussi ont une culture de l’homosexualité entre jeunes adultes et jeunes éphèbes. Mais le christianisme et l’islam ont enfoui cette culture et les Africains l’ont oublié au point d’être des anti-homosexuels farouches.

    Il n’y a que le peuple tahitien qui a su résister à ces attaques homosexuelles : l’homosexualité et la trans-sexualité font partie de la culture de ce peuple.

    • 4 juillet 2015 à 11:47 | takaka (#8449) répond à Menalahy

      Très instructif. Savez-vous quelques faits sexuels à propos des marins antiques ?
      Merci d’avance.

    • 4 juillet 2015 à 12:41 | Menalahy (#9072) répond à takaka

      on pourrait parler longuement de l’homosexualité dans le monde antique (gréco-romain).
      Mais ce n’est ni le lieu ni le moment pour en parler.
      Puisque vous êtes intéressé par ce sujet, essayez aussi de vous documenter par rapport au camp de Nosy Lava. Ici, c’est ce qu’on appelle de l’homosexualité de circonstance par manque de femmes. Mais une réflexion du point de vue anthropologique permet d’y déceler l’ambivalence des sentiments humains.

    • 4 juillet 2015 à 15:51 | MAHITSITENY (#8793) répond à Menalahy

      A vous lire, on dirait que vous êtes en train de faire passer aux MALAGASY le mariage pour tous voté à contre courant d’une vague de manifestation monstre en France...

      Cela, en tirant à boulets rouges sur le CHRISTIANISME !

      En effet, tel est le cas en imputant que le mot « VETAVETA » trouve son origine après la venue des missionnaires chrétiens !
      Pourtant, d’où est ce que vous pouvez justifier de telles assertions ????

      Permettez moi de vous dire que CE N’EST PAS PARCE QUE LE PHÉNOMÈNE DE VOL DE BOVIDÉ EST UNE COUTUME CHEZ QUELQUES TRIBUS QUE LE DAHALO EST UNANIMEMENT ADMIS EN SOCIÉTÉ.

      Si vous êtes homosexuel, libre à vous d’en jouir !!

      Mais essayez d’en supporter la marginalisation imposée par la culture MALAGASY !!!

      Car, que vous le vouliez ou non, je me permets de dire sans ambages que 90% des MALAGASY abhorre l’homosexualité en considérant cette pratique comme de l’abomination.

    • 4 juillet 2015 à 17:03 | Menalahy (#9072) répond à MAHITSITENY

      Je ne suis pas responsable de ce que les Malagasy pensent du mariage pour tous. De plus, je n’ai pas la prétention d’imposer ni même de suggérer au peuple malagasy via ses législateurs. Madagascar est un Etat souverain et j’espère que ses législateurs sont respectueux des lois en vigueur.

      Je suis pour l’union de deux personnes du même sexe car ce n’est qu’une justice sociale et que cette union n’enlève rien aux personnes hétérosexuelles. Je ne me positionne pas sur la plan moral ou religieux. Je me positionne sur le plan de la justice sociale. Il ne faut pas faire du méli-mélo dans votre tête.

      Les anti-mariage homosexuel font partie d’une minorité de la population française si vous faîtes des recherches approfondies sur des sites sérieux et objectifs (hors sites affiliés au Civitas et au FN bien entendu). Mais c’est une minorité agissante et qui a les moyens de faire du lobbying. Cette minorité agissante est soutenue par l’Eglise catholique et le Vatican et reçoit des subsides de leur part. Il ne faut pas croire ce qu’on voit : une manifestation doit être appréciée par rapport au pourcentage de la population. Le principe des manifestations est de réunir de le maximum de sympathisants pour faire le plus de bruit possible. Cela n’en fait pas à une minorité agissante d’être représentatif d’un peuple. Il faut aussi savoir lire les journaux qui titrent en grand un événement car il faut bien vendre la feuille de chou. Il faut surtout lire le contenu d’un article. Et même lire plusieurs articles sur le même sujet pour se forger sa propre opinion au lieu de faire le mouton de Panurge.

      Il me semble que vous avez assez de jugeote pour éclairer vos points de vue au lieu de suivre l’opinion fut-ce-t-elle majoritaire. La voix du peuple n’est jamais la voix de Dieu contrairement à ce qu’on nous laisse croire.

      Je ne tire pas à boulet rouge sur le christianisme, je ne fais que dire la vérité historique. Vous semblez nier l’emprise de l’Eglise catholique sur la mentalité des populations. Il est vrai qu’à Mada, dès qu’on pointe certaines choses vraies, on est accusé de faire du gasy-bashing.

      Avant l’arrivée des missionnaires, les relations sexuelles étaient plus libres et il était courant que l’union de deux personnes du sexe opposé soit précédée par « une période d’essai ». Ce n’est qu’après cette période d’essai que l’union était conclue entre les deux parties ;

      Mais les missionnaires considéraient que ces unions à l’essai n’étaient pas « chrétiens ». Et comme il y a consommation (sexuelle) dans ces unions, l’union sexuelle hors du cadre de la bénédiction de l’église était considéréE comme « sale » (vetaveta). De fil en aiguille, le firaisana ara-nofo est devenu « manao vetaveta ».

      Pourquoi parlez-vous de « mon » homosexualité ? Que savez-vous de moi et de ma sexualité mis à part le méli-mélo que vous avez construit dans votre tête ?

      Je suis un défenseur du féminisme (d’un certain courant du féminisme) mais je ne suis pas pour autant une femme jusqu’à preuve du contraire.

      Je suis un défenseur de la liberté des cultes mais ça ne fait pas de moi un musulman-chrétien-bouddhiste-animiste.

      Je défends les athées quand ils sont attaqués par les croyants de certaines religions, mais ça ne fait pas de moi un athée non plus.

      Réduire quelqu’un par rapport à ses idées est une grossière erreur car ce sont les préjugés qui prédominent la pensée.

      J’espère que mon post ne vous perturbe pas dans votre foi basée sur la connaissance littérale de la Bible. Je ne me permets même pas de vous suggérer de confronter votre foi à la réalité matérielle car cela ne me regarde pas et je dois avouer que j’éprouve de l’admiration devant ce qu’on appelle « la foi du charbonnier ».

    • 4 juillet 2015 à 21:35 | MAHITSITENY (#8793) répond à Menalahy

      « J’espère que mon post ne vous perturbe pas dans votre foi basée sur la connaissance littérale de la Bible. »

      Permettez moi de vous faire remarquer
      QU’UNE PHRASE CLAIRE AVEC DES TERMES SIMPLES NE S’INTERPRÈTE PAS !

      UN « CHAT » S’APPELLE UN « CHAT » ET SE CONSIDÈRE COMME TEL , C’EST A DIRE UN ANIMAL VERTÉBRÉ MAMMIFÈRE POILU A 4 PATTES !!

      ET NON PAS COMME UNE « VULVE » SELON SES PULSIONS SEXUELLES COMME LES HOMOS ENTENDENT LE FAIRE ; RIEN QU’APRES AVOIR VU LES POILS !!!

      Ainsi, Désolé mais je n’ai que à faire de votre qualification de ma « foi d’être basé sur la connaissance littérale de la bible »

      D’AILLEURS, VOUS N’ÊTES PAS UN « GENDARME DE LA FOI » ; DONC JE VOUS DÉFENDS DE JUGER CELLE DES AUTRES POUR ESSAYER DE NOUS FAIRE AVALER VOS HOMOS !

    • 4 juillet 2015 à 23:03 | Menalahy (#9072) répond à MAHITSITENY

      Vous êtes proche de la confusion mentale ou d’un AVC : faîtes attention à votre santé physique et mentale.

      Vous parler de « chat » pour arriver à « vulve » alors que vous vouliez certainement parler de l’expression familière « chatte » pour parler du vagin d’une femme.

      C’est une expression comme une autre et elle n’entraîne aucune confusion linguistique car elle n’est utilisée que dans des circonstances particulières.

      Je ne m’érige pas en « votre » juge. Je ne vous juge pas, j’ai donné un qualificatif qui n’est pas péjoratif à votre croyance.

      C’est vous qui vous prenez en juge en condamnant ceux qui ne sont pas et ne pensent pas comme vous.

      Même le Pape François a osé dire : « Qui suis-je pour condamner les homosexuels » ?

      Encore une lacune dans votre érudition :-)

      Et arrêtez d’écrire en majuscules car je sais lire. De plus, écrire en majuscule sur le Net est synonyme de colère car ça rappelle quelqu’un qui crie. Encore une lacune à combler.

    • 5 juillet 2015 à 05:34 | MAHITSITENY (#8793) répond à Menalahy

      JE ME PERMETS D’ECRIRE EN MAJUSCULE CAR MÊME EN MAJUSCULE, VOUS N’ARRIVEZ A BIEN LIRE LES VERSETS BIBLIQUES CITES !

      APRES TOUT, RIEN DANS LA CHARTE DES COMMENTAIRES L’INTERDIT (à moins que ce ne soit l’un de vos exégèse stupide au nom de l’homosexualité !!!)

      EN EFFET, SI VOUS LES AVEZ LU, IL Y EST FAIT MENTION CLAIREMENT « HOMOSEXUEL » !!!

      ET LA, VOUS DÉBITEZ AVEC VÉHÉMENCE DES THÉORIES FUMEUSES SANS RÉFÉRENCE QUI NE TIENNENT PAS LA ROUTE EN QUALIFIANT UNTEL OU UNTEL DE CECI DE LA !!!!!!
      et en traitant les autres de « proche de la confusion mentale ou d’un AVC »

      Tout cela pour justifier votre homosexualité (ou votre nature de « gouine ») et essayer de la faire passer aux autres !!!!

      Vous pouvez le faire entre mec si cela vous chante, mais n’embobinez pas les autres car cela ne prend pas !!!!

    • 5 juillet 2015 à 18:11 | Menalahy (#9072) répond à MAHITSITENY

      Vous ne connaissez rien des règles qui régissent l’Internet. Certainement parce que vous ne pratiquez pas l’Internet depuis ses débuts. Moi si.

      Dès ses débuts, des règles furent établies pour maintenir la convivialité sur l’Internet :
      - 1) ne pas critiquer les fautes de frappe d’un contributeur (ça peut une erreur de frappe ou des fautes provenant d’une personne qui ne maîtrise pas la langue qu’elle utilise et on ne rabaisse pas quelqu’un sur l’Internet),
      - 2 On n’écrit pas en majuscules car ça fait mal aux yeux et on considère qu’écrire en majuscules est l’équivalent de « crier » comme dans la vie réelle (IRL)
      - 3) on peut écrire en majuscules mais ne pas en abuser.

      Voilà quelques règles qui régissent l’Internet, en général. Après, chaque site peut établir ses propres règles : pas trop de point d’exclamation (TNN), pas de mot ordurier, etc.

      Je n’ai pas besoin de lire vos incantations. Gardez-les pour vous et pour vos semblables pour vous réconforter et vous soutenir.

      Qui essaie de vous « convertir » à l’homosexualité ? Pas moi, en tout cas. Mais je constate que l’homosexualité vous obsède et que votre haine envers les homosexuels est pathologique.

      Un psychologue ou un psychiatre de base y décèlerait une homosexualité refoulée. Ce ne sont pas les homosexuels que vous haïssez, c’est vous-même que vous haïssez à travers votre homosexualité refoulée. Votre obsession envers l’homosexualité et les homosexuels n’est pas anodin. Et croyez-moi, si je vous parle ainsi, c’est sans arrière pensée.

      Alors maintenant, une fois je suis homosexuel ? Et une autre fois gouine ? Ouarf, ouarf. Je suis plié en deux là, tellement c’est ridicule.

      Mais puisque je défend aussi la liberté religieuse, pourquoi ne serais-je pas un musulman-chrétien-bouddhiste-hindouiste-animiste-athée ? Tant que vous y êtes, hein. En plus ça ne mange pas de pain.

      Que je sois homosexuel ou non, cela ne regarde que moi et moi uniquement. Ma vie sexuelle ne regarde personne tant qu’elle reste dans le domaine privé.

      Tout ça parce que mon discours vous met mal à l’aise car vous n’avez pas réglé certains stades de votre développement psychologique. Il n’est jamais trop tard pour les régler si vous voulez être en paix avec vous-mêmes.

      - Mon fou rire est inextinguible :-)

    • 5 juillet 2015 à 18:16 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire : « ça peut être une erreur de frappe » et non « ça peut une erreur de frappe »

    • 6 juillet 2015 à 07:56 | MAHITSITENY (#8793) répond à Menalahy

      SANS RÉFÉRENCE SÉRIEUSE, A MOINS QUE CE SOIT ENCORE UNE « EXÉGÈSE » DONT VOUS ETES SI FRIAND(E) ;

      VOS RÈGLES ET INSINUATIONS CRÉTINES, GARDEZ LES POUR VOUS !!!!

      J’en ai que f.....!!!!

      CAR CE FORUM n’est pas votre propriété !!!!

    • 6 juillet 2015 à 17:48 | tsimahafotsy (#6734) répond à MAHITSITENY

      Menalahy rehausse les débats avec son calme et sa grande culture.
      Ses contradicteurs empêtrés dans leur éducation et contradiction chrétiennes ne tiennent pas la route, intellectuellement parlant !
      Avec Mahitsiteny, vocifération vaut discussion !

    • 7 juillet 2015 à 01:16 | Menalahy (#9072) répond à tsimahafotsy

      Hou là, Tsimahafotsy, vous allez subir les foudres des ayatollahs de pacotille :-)
      Faîtes attention car ici c’est « halako bika tsy tiako tarehy ». Sans compter les noms d’oiseaux qui fusent à longueur de posts : homosexuel, gouine, mentalité sodomisée (ah bon ? ), et j’en passe et des meilleurs.

      J’essaie de ramener le débat vers des niveaux plus élevés et plus sereins, mais c’est peine perdue car je suis face à des personnes bardées de certitudes et qui sont incapables de la moindre introspection.

      Quand je réponds à leurs posts accusateurs, j’essaie d’y répondre point par point avec des arguments cartésiens.

      On me bombarde de citations bibliques où on mélange les versets anti-homo avec des versets qui parlent de la concupiscence et de l’adultère. Ils ne se rendent pas compte de cette erreur méthodologique. Mais ils sont contents d’eux-mêmes et c’est ce contentement de soi qui les motive pour participer à ce forum qu’il voudrait rendre en salon privé : manao kitrano an-trano.

      En retour, leurs réponses tournent toujours autour de leur obsession et je ne vois aucun nouveau argumentaire pour contrer mes assertions.

      Quand une personne part d’une conclusion avant d’exprimer son postulat, il est évident que les conclusions seront faussées car la démonstration (ou pseudo démonstration) pour affirmer que le postulat tient la route est biaisée dès le départ.

      Cette démarche scientifique est totalement ignorée ici car leur démonstration est fragile et fragilisée par leurs propres incohérences.

      Bref, il ne faut pas s’étonner pourquoi ce pays n’a pas encore réussi à décoller à tous les niveaux. La mentalité est à l’image de cette île emprisonnée par les deux océans qui l’entourent et qui sont ses limites territoriales.

    • 7 juillet 2015 à 09:02 | Menalahy (#9072) répond à MAHITSITENY

      Que vous soyez convaincu par mon diagnostic ou non, ce n’est pas mon problème. Car votre cas est un cas classique en psychologie. Et s’il y a un « vrai » psychologue sur ce forum, il ne pourra qu’abonder dans mon sens.

      Contrairement à vous, je n’essaie pas de convaincre qui que ce soit sur ce forum. Je ne cherche pas à construire ma chapelle et surtout pas à créer un fan-club pour faire reluire mon modeste ego.

      Je n’ai ni la science infuse ni la foi chevillée au corps.

      Mais cela ne m’empêche pas d’exprimer les opinions car c’est mon droit le plus absolu que personne ne peut m’enlever tant que je respecte les us et coutumes de la bienséance.

      Et c’est pareil pour vous : personne n’a le droit de vous bâillonner tant que vous restez dans la décence verbale.

      Ce n’est pas parce qu’on publie 1.000.000 de fois une erreur ou une thèse bancale que cette erreur devient une vérité et que cette thèse devient une vérité universelle.

    • 7 juillet 2015 à 16:08 | tsimahafotsy (#6734) répond à Menalahy

      Sur la mentalité de certains de nos concitoyens, ce que vous dites est tellement vrai.
      Vous avez déjà vu et vous verrez que le débat ici finit souvent à un argumentum ad hominem.
      Il consiste à s’en prendre à la personne qui énonce une idée ou un argument plutôt qu’à cette idée ou à cet argument.
      Un argumentum ad hominem insinue qu’il existe un lien entre les traits de caractère d’une personne et les idées ou les arguments qu’elle met de l’avant.
      Vous avez vu ici des 1 beciles dire : sanga petaka, mentalité sodomisée, homo, et parfois des propos carrément racistes.
      Comment voulez-vous sortir ce pays de la mouise avec des mentalités pareilles ?
      Le socle du vivre-ensemble c’est le savoir-vivre et le respect de nos différences. Différence de culture, d’éducation, de croyance, d’origine. Et c’est là où j’arrive à la laïcité ( mon dada),mot tellement galvaudé qu’il a perdu tout son sens à Madagascar.

  • 4 juillet 2015 à 13:03 | Ramarolanoana J (#1663)

    La théorie du genre est une idée humaniste qui aboutit à l’athéisme (=homme est la mesure de toute chose).
    Est-ce que les athées peuvent démontrer de façon formelle l’inexistence d’un Dieu ? ou est-ce qu’ils croient seulement que c’est le cas ? L’homme croit toujours en quelque chose car ses connaissances seront toujours insuffisantes pour appréhender le monde dans lequel il vit et les objets de la science sont trop limités pour répondre à tous les questionnements de l’homme. Ceux qui croient tout connaitre ne sont que des arrogants qui ignorent leur propres limites.
    Cette théorie du genre n’aboutit pas nécessairement à l’homosexualité mais elle favorise implicitement le « mariage pour tous ». Le sexe d’une personne est défini par sa physiologie (spermatozoïde ou ovule) et non pas par sa psychologie (efféminé ou pas, garçon manqué ou pas) or cette théorie favorise cette aberration au nom de la tolérance et de la liberté.
    L’homosexualité n’est pas un phénomène nouveau, tout comme la prostitution. Est-ce une justification suffisante ? Pourquoi ne pas valider aussi dans ce cas la zoophilie et l’inceste que la bible interdit expressément.

    • 4 juillet 2015 à 13:31 | racynt (#1557) répond à Ramarolanoana J

      Complètement d’accord avec vous, et pourquoi pas la mecanophylie tant qu’on y est http://quenelplus.com/videos/decadence-la-mecanophilie-ou-faire-lamour-a-un-vehicule.html et aussi la vente des ventres des femmes pauvres que Pierre Bercé compare à la main des ouvriers en usine avec la GPA et la PMA. Mais on est pas à ça près alors maintenant on en arrive même à manipuler la génétique pour fabriquer des utérus pour les hommes http://www.genethique.org/fr/outil-de-leugenisme-et-du-transhumanisme-la-pma-doit-elle-etre-combattue-62379.html#.VZe1V_mvTqA bientôt un homme enceinte comme dans le film d’Arnold Sschwartzneger et Dany de Vito. C’est aussi ça l’égalité homme femme non ?

    • 4 juillet 2015 à 13:37 | Parole (#2602) répond à Ramarolanoana J

      Rien compris : on parle d’égalité de droits et non de sexualité. L’EKAR est encore une fois â côté de ses pompes.

    • 4 juillet 2015 à 13:42 | Menalahy (#9072) répond à Ramarolanoana J

      Vous écrivez : « Est-ce que les athées peuvent démontrer de façon formelle l’inexistence d’un Dieu ? »

      Je vous retourne la question : est-ce que les croyants peuvent démontrer de façon formelle l’existence de Dieu ?

      A mon humble avis, non. Car en me basant sur l’histoire des Cananéens, futurs Hébreux, je ne peux constater objectivement que la notion du dieu unique est le résultat des défaites de ce peuple lors des guerres avec ses voisins. L’histoire de ce peuple lors de son exil à Babylone le montre clairement et de façon irréfutable car les découvertes archéologiques récentes montrent que l’apparition du Dieu unique dans le peuple de Canaan est le résultat des réflexions de ce peuple par rapport à son exil babylonien.

      Ce peuple a conclu que leur défaite est due à l’absence d’un Dieu Tout Puissant (quand ils ont vu les temples babyloniens et les représentations des divinités babyloniennes).

      Il faut reconnaître aussi que ce Dieu qui se fera appeler YHWH (je suis celui qui est) est le résultat d’un long cheminement théologique et n’est pas apparu du néant ou d’une révélation quelconque.

      Ce Dieu s’appelait, à l’origine EL et parfois ELOHIM. Or, le terme ELOHIM une marque du pluriel (la langue hébraïque est une langue à déclinaison comme le Latin ou le Grec ancien ou l’allemand moderne).

      Certains écrits dits non-yahwistes (donc les textes dits elohistes), sont très ambigüs quant à une perception de l’unicité de ce Dieu.

      L’apparition de la divinité (ou des divinités) dans les sociétés humaines est le résultat de l’impuissance des hommes face à une Nature toute puissante et hostile. Ces hommes ont donc attribué aux forces de la Nature des puissances démiurgiques pour subsister devant les catastrophes naturelles.

      Ceci dit, je suis d’accord avec vous quand vous écrivez : « cette théorie du genre n’aboutit pas nécessairement à l’homosexualité ».

      Par contre, je m’inscris en faux quand vous écrivez : "mais elle cette théorie du genre)favorise implicitement le « mariage pour tous ».

      Il n’y a pas de lien de cause à effet. La théorie du genre se cantonne au respect des genres et n’inclue ni une orientation sexuelle ni un glissement vers une légalisation des formes de sexualité.

      Le terme « mariage homosexuel » est un mauvais terme et la confusion et les réticences vient de ce mot « mariage ». Car le mot « mariage » sous-entend une bénédiction religieuse. C’est l’utilisation de ce mot « mariage » qui a créée les peurs des anti mariage homosexuel.

      Il n’y a pas que la Bible qui interdit la zoophilie et l’inceste. Ces interdictions sous tendent des conséquences sur les générations qui seraient amoindries devant les croisements chromosomiques. Donc sur l’avenir du genre humain.

      Il suffit de voir les conséquences des unions consanguines entre cousins germains, en particulier en Israël, pour ne citer que ce pays où le taux de consanguinité est très importantes.

    • 4 juillet 2015 à 13:54 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      On ne peut pas mettre sur les mêmes échelles de valeur, objectivement parlant, d’une part, l’homosexualité et d’autre part, la zoophilie et l’inceste.

      La zoophilie et l’inceste sont des tabous universels même si l’inceste a été ignoré (concernant les mariages princiers) par les anciens Egyptiens (Cléopâtre VII qui épousa successivement ses deux frères Ptolémée XIII et Ptolémée XIV avant de devenir la maîtresse de Jules César et ensuite de Marc-Antoine).

    • 4 juillet 2015 à 14:13 | Menalahy (#9072) répond à racynt

      Ce dont vous parlez est la dérive de la science médicale et non l’évolution souhaitée pour l’humanité.

      Ce n’est pas parce que des scientifiques font des expérimentations que les résultats de leurs travaux seront avalisés par la société.

      Les manipulations génétiques concernant les embryons sont interdites. La location ion des ventres de femmes (GPA) n’est pas légalisée en France car considérée, à juste titre comme une forme d’esclavagisme.

      Il ne faut pas tout mélanger sous la bannière de la morale mais trier par rapport aux valeurs éthiques de l’humanité.

      La science est dans son rôle dans la recherche du bien pour l’humanité. Les avancées technologiques et médicales n’auraient jamais eu lieu si on était resté aux diktats de l’Eglise. Souvenez-vous de Galilée.

      Je vous rappelle aussi qu’il fut un temps où l’étude anatomique des cadavres était formellement interdite par l’Eglise de Rome : profanation du corps humain, oeuvre du Dieu Unique et souverain.

      Or, si les scientifiques de l’époque n’avaient pas continué clandestinement leurs travaux, nous ne connaitrions pas, actuellement la physiologie du corps humain. Et donc tout ce qui en découle par rapport aux maladies et à leurs thérapeutiques.

      Je ne défend pas contre vents et marées la science et il ne faut pas s’affoler devant l’annonce de tels ou tels travaux qui semblent heurter nos opinions et nos convictions. Un comité d’éthique existe dans chaque pays européen pour éviter les dérives. Ces comités d’éthique sont composés de personnalités scientifiques, de personnalités religieuses et de juristes. Il y a toujours des garde-fous même si les scientifiques entreprennent des travaux sophistiqués.

      L’annonce à grand bruit de ces travaux fait partie d’une logique marketing et rien d’autre.

      Les écouter d’une oreille attentive relève du manque de recul et contribue à mettre la science sur un piédestal qui ne lui est pas dû.

    • 4 juillet 2015 à 14:15 | olivier (#7062) répond à Menalahy

      « Le peuple malagasy doit se réveiller et ne plus écouter ces religieux qui leur dictent leur conduite, y compris jusque dans leur intimité la plus profonde. Nous ne sommes plus au temps de Mompera qui, du haut de sa chaire, donne les consignes pour les votes. »

      Cher Monsieur..

      Vos propos sont louables..

      Humble avis d’un « ’analphabète kretin » (sic)

      Cependant, bien que je partage complètement votre avis, je me demande comment vos souhaits pourraient devenir réalité..

      Est il faux de dire que tous les chrétiens ont fait élire Ra8, par prêches interposés ?

      Le christianisme est à la fois porteur de paix, de formation...( merci à lui), mais aussi de manipulations et de pouvoir ( vous avez beaucoup plus de talent que moi pour le démontrer- libre à vous de nous parler du Vatican).

      Je m’apprêtais à vous parler de « solutions », mais je réalise en écrivant, que tout cela n’est que perte de temps et d’énergie..

      A L’IMPOSSIBLE NUL N’EST TENU

      Amicalement

      OR

    • 4 juillet 2015 à 15:15 | racynt (#1557) répond à Menalahy

      C’est quand-même bizarre que la fameuse commission d’éthique n’est pas passer par là https://youtu.be/VS1RPSF8QWg

    • 4 juillet 2015 à 15:32 | Menalahy (#9072) répond à Parole

      Effectivement, le post de cette personne est très paradoxal : il exprime des idées un peu confuses au point que le début de son post semble être favorable à la théorie du genre (du moins je l’ai compris ainsi) alors que vers la fin, c’est la condamnation sans appel de tout ce qu’il considère comme sexualité déviante de la norme imposée par la société.

      Vous écrivez à juste titre : L’EKAR est encore une fois â côté de ses pompes".

      Je me suis toujours demandé comment des personnes qui ne connaissent rien à la sexualité (car ils sont censés être chastes) peuvent émettre des avis aussi catégoriques concernant la sexualité qu’ils sont censés ne pas pratiquer officiellement ?

      La sexualité est quelque chose de vécu et n’a rien à voir avec une intellectualisation des comportements humains.

      Brider la sexualité était un moyen subtil pour contrôler le peuple croyant.

      L’Ekar semble avoir oublié que les monsignore italiens n’ont rien des personnages chastes qu’on nous présente.

      L’Ekar ignore-t-il l’homosexualité des monsignore dans les couloirs du Vatican ? Ce n’est pourtant pas un secret pour ceux qui s’intéressent aux histoires de ces prélats qui se vautrent dans le pourpre, les volutes des cigares et les luttes homosexuelles qu’ils se livrent entre eux.

      Faudrait-il révéler au grand public le stupre qui règne dans les couloirs du Vatican ?

      Tout comme on a révélé au grand jour les actes de pédophilie des prêtres catholiques ? Actes de pédophilie bien connus des supérieurs hiérarchiques de ces prêtres ? Prêtres pédophiles multirécidivistes protégés par leur hiérarchie à tous les niveaux jusqu’à Rome.

      Un de ces jours, les langues se délieront aussi à Mada et j’ignore comment l’Ekar s’en sortira ! Ce n’est pas une prophétie, simplement une logique des moyens de communications actuelles et de la perte des peurs que vivent les victimes.

      L’Ekar oublie-t-il (ou ignore-t-il) le sort réservé par la hiérarchie catholique aux « filles-mères » et à leurs enfants en Irlande ? Les premières ont été réduites à l’état d’esclaves et les seconds ont été utilisés pour des expérimentations médicales ou bien vendus à des familles américaines, entre autre.

      A moins que l’Ekar se dissocie de l’Eglise Catholique ?

      Fais ce que je vous dis et ne faîtes pas ce que je fais. Principe intangible de cette Eglise depuis toujours.

      L’Ekar ne peut pas être ignorant de ces faits même si ça n’a pas encore été porté à la connaissance du public. Mais « tout ce qui a été caché sera dévoilé ».

    • 4 juillet 2015 à 16:04 | MAHITSITENY (#8793) répond à Menalahy

      « Je vous retourne la question : est-ce que les croyants peuvent démontrer de façon formelle l’existence de Dieu ? »

      "Il faut reconnaître aussi que ce Dieu qui se fera appeler YHWH (je suis celui qui est) est le résultat d’un long cheminement théologique et n’est pas apparu du néant ou d’une révélation quelconque.

      Ce Dieu s’appelait, à l’origine EL et parfois ELOHIM. Or, le terme ELOHIM une marque du pluriel (la langue hébraïque est une langue à déclinaison comme le Latin ou le Grec ancien ou l’allemand moderne).

      Certains écrits dits non-yahwistes (donc les textes dits elohistes), sont très ambigüs quant à une perception de l’unicité de ce Dieu.

      L’apparition de la divinité (ou des divinités) dans les sociétés humaines est le résultat de l’impuissance des hommes face à une Nature toute puissante et hostile. Ces hommes ont donc attribué aux forces de la Nature des puissances démiurgiques pour subsister devant les catastrophes naturelles.« -SI VOUS VOULEZ VÉRIFIER L’EXISTENCE DE CE »DIEU",

      REGARDEZ LONGUEMENT DROIT DANS LES YEUX LE CADAVRE D’UN DE VOS PROCHES

      ET

      ESSAYEZ DE RÉPONDRE HONNÊTEMENT A CETTE QUESTION :

      « POURQUOI IL EST MORT ??? »

      « OU EST CE QUE J’IRAI APRES CETTE ETAPE ??? »

    • 4 juillet 2015 à 16:09 | MAHITSITENY (#8793) répond à Menalahy

      On ne peut pas mettre sur les mêmes échelles de valeur, objectivement parlant, d’une part, l’homosexualité et d’autre part, la zoophilie et l’inceste.

      Pourquoi dites vous que la zoophilie et l’inceste sont tabous par rapport à l’homosexualité ;

      Alors que ce ne sont que d’autres formes de « sexualité » ????

      N’Y A T-IL PAS DEUX POIDS DEUX MESURES ???

      Puisqu’on est au pays de la « baisodrome » pour tous, pourquoi ne pas tout autoriser ????

    • 4 juillet 2015 à 16:10 | Menalahy (#9072) répond à racynt

      La mise d’un implant sous la peau d’un individu fait partie de la surveillance globale que nous subissons actuellement.

      Vous n’êtes pas sans savoir que nous sommes sous surveillance électronique. Nous vivons avec des « mouchards » qui nous entourent.

      J’espère que vous n’êtes pas en possession d’un ordinateur (raté car vous ne seriez pas ici), que vous n’êtes pas possesseurs d’un smartphone, que vous ne fréquentez pas les réseaux sociaux (on peut considérer MT comme un réseau social dans la mesure où il y a des posts et des contributeurs).

      Car dans notre monde post-moderne et globalisé, nos ordinateurs révèlent l’endroit d’où nous postons nos contributions (adresse IP).

      Nos smartphones renferment des logiciels qui fouillent notre vie privée, à notre insu ou parfois, de notre plein gré quand nous nous connectons en allumant le GPS ou même simplement quand nous téléphonons.

      La mise en place d’un implant électronique chez un être humain est du même ordre que tous ces mouchards dont je viens de vous parler.

      Je n’ai pas d’avis particulier sur ces implants mais j’appréhende les dérives. Comme dans tout acte humain, il faut bien l’avouer. Je pense au Patriot Act américain et à la future loi sur la sécurité en discussion au Parlement Français. Loi sur la sécurité qui met à disposition des services de police des moyens accrus pour surveiller la population.

      J’attire votre attention que tout n’est pas négatif concernant ces implants. Au Japon, de nombreux parents ont fait mettre des implants sur leurs enfants pour être sûrs que leurs enfants arrivent bien à destination (école, lieu de villégiature). Ceci, en raison d’actes de kidnapping et pour prévenir les écoles buissonnières.

      Le danger des implants serait dans leur généralisation pour surveiller et contrôler une population donnée.

      Je ne saurai vous conseiller de jeter aux orties votre ordinateur et votre smartphone (et aussi votre carte bancaire). Ces objets qui ont votre consentement, car en apparence (mais en apparence seulement) inoffensifs, sont du même ordre d’idée et de grandeur que les implants : c’est la même technologie RFID qui est mise en oeuvre.

      J’espère vous avoir éclairé pour éviter que vous soyez surveillés et traqués à l’insu de votre plein gré.

    • 4 juillet 2015 à 16:32 | racynt (#1557) répond à Menalahy

      Je ne suis pas non plus bornée au point de vouloir rejeter tout progrès scientifique mais je vous avoue qu’après la lecture de quelques livres dont « cobayes humains, le grand secret des laboratoires scientifique » et « santé mensonges et propagande, arrêtons d’avaler n’importe quoi », je vous avoue que mon estime pour les scientifiques à baissé d’un cran car tant que les recherches vont vraiment dont le sens du bien-être humain , j’adhère mais la dérive scientifique en réalité a commencé depuis belle lurette au grand damne de la santé publique et dans l’intérêt uniquement des grands laboratoires pharmaceutiques et des industries alimentaires dont les lobbies (experts scientifiques) ont de fortes connivences avec l’affsap le pnns et toute autre agence gouvernemental sensé de donner de conseil en nutrition et de santé.

      Savez-vous par exemple que manger trois fois par jour du laitage contrairement à l’idée véhiculer par ces soi disant experts scientifiques en nutrition ultra médiatisés nous expose plus à l’ostéoporose ? Au cancer du sein et du prostate, les maladies cardio vasculaire ect ...

      Mais bien sûre , ces études de scientifiques indépendant pourtant reconnu ne seront jamais médiatisés car les médias étant eux mêmes sponsorisés par l’industrie agro-alimentaire et de plus cela arrange l’industrie pharmaceutique car point de malades, point de médicaments vendus, tout le monde y trouve son intérêt sauf le consommateur qui est le dindon de la farce.

    • 4 juillet 2015 à 17:38 | Menalahy (#9072) répond à racynt

      J’adhère grosso modo avec ce que vous écrivez.

      Je ne suis pas en extase devant les scientifiques sachant parfaitement que les Docteurs Hyde et Jekyll existent en tout être humain et particulièrement chez les personnes qui ont des velléités de dépasser ou de concurrencer la Nature.

      Nous sommes envahis par les informations. C’est pour cela qu’il faut trier l’ivraie du bon grain.

      Vous parlez de question de santé et d’alimentation. Comme vous devrez le savoir, rien n’est acquis en médecine. Vérité d’hier, erreur d’aujourd’hui.

      Les falsifications scientifiques et médicales sont nombreuses. Pou citer un exemple, les régimes amaigrissants.

      Les médecins nutritionnistes chargés des études des produits amaigrissants sont tous affiliés à des firmes de l’agro-alimentaire.

      Une fausse expérimentation a été entreprise en Allemagne pour dire que le chocolat fait maigrir. Cette fausse expérimentation a été menée dans le but de détruire les mythes autour des régimes amaigrissants. Les protocoles de cette étude obéissait aux règles admises dans ce genre d’étude. Sauf qu’on a fait sciemment des manipulations des résultats. Puis les résultats ont été publiés et il y a eu une grand campagne de promotion sur tous les médias.

      Résultat : le régime a été validé par les personnes en surpoids ou désirant perdre du poids.

      Bien entendu, le résultat escompté n’était pas au rendez-vous. Et pour cause.

      Actuellement, il y a une polémique sur certains vaccins destinés aux bébés. Une sommité médicale respectable a mis son grain de sel pour réclamer la ré-autorisation d’un vaccin qui a été supprimé car ayant des effets secondaires notoires.

      Il s’avère que cette éminence médicale a des accointances avec le labo qui fabriquait ce vaccin supprimé du Vidal.

      Pourtant, lors de ses conférences, cette éminence médicale ne parle jamais des liens qui l’unissent à ce labo.

      C’est de l’escroquerie intellectuelle et de la malhonnêteté intellectuelle tout simplement.

      IL ne faut pas prendre pour argent comptant tout ce qu’on lit. Nous avons assez d’intelligence pour chercher l’information où elle se trouve.

      Je me méfie, par exemple, d’un produit (naturel ou chimique) dont on vante les bienfaits. Même sur des sites médicaux réputés « sérieux » comme Doctissimo ou Passeport Santé.

      Car il y a anguille sous roche. Qu’on fasse tout d’un coup une publicité sous forme d’écrit journalistique devrait nous rendre méfiant.

      On a, par exemple, vanté les bienfaits d’une molécule qu’on trouve dans le raisin (le resveratrol). Ce produit est vendu avec force de publicité par certains sites spécialisés dans les compléments complémentaires. Or, des études récentes montrent que les effets escmptés ne sont pas au rendez-vous.

      Je pourrai aussi citer le cas d’un acide aminé (le L-Arginine). Mais là ;les effets sont à peine perceptibles.

    • 4 juillet 2015 à 17:44 | Ramarolanoana J (#1663) répond à MAHITSITENY

      Menalahy a écrit : « Je vous retourne la question : est-ce que les croyants peuvent démontrer de façon formelle l’existence de Dieu ? »
      Vous n’avez pas compris mes propos : je suis un croyant, je croix en Dieu mais ne peux pas démontrer son existence. Et je ne prétends pas le faire contrairement à vous et vos amis athées qui prétendent SAVOIR qu’il n’existe aucun dieu. Je connais mes limites contrairement à vous.
      Toutefois, des indices (pas de preuves) tendent à confirmer l’existence d’un Dieu créateur :
      1. Les constantes physiques : une variation infime de la valeur de l’une d’elles (ex. la constante de gravitation G) et l’univers serait complètement différent et on n’aurait pas été là à discuter. Qu’est-ce qui est plus facile à croire que ces valeurs ont été le fruit du hasard (un évènement singulier qui se produit quand même) ou de dire qu’elles ont été fixées par une intelligence supérieure ?
      2. Pourquoi est-ce que les mathématiques décrivent si bien la matière ? Pourquoi est-ce qu’il y a des lois que l’on peut plus ou moins décrire avec des outils mathématiques ? Et là encore est-il encore plus logique d’invoquer le hasard ou le fait que Celui qui a créé l’univers l’a fait en utilisant des logiques mathématiques dont on comprend une partie ?
      3. L’univers a un commencement : cette idée a eu du mal à passer au début, mais la découverte du « rayonnement fossile », de l’abondance de l’hydrogène et de l’helium dans l’univers et l’observation de l’évolution des galaxie ont convaincu les scientifiques.

    • 4 juillet 2015 à 18:12 | Ramarolanoana J (#1663) répond à Menalahy

      Menalahy,
      Est-ce que vous pensez que l’homosexualité n’a pas d’effet médical négatif ? tout comme l’inceste ? Ou ignorez vous le taux de prévalence plus élevé des MST chez les homo ? (de nombreuses publis scientifiques le confirment !!!!). Donc cet argument ne tient pas la route : ce sont des déviances sexuelles qui ont toutes des conséquences néfastes sur la santé. Ce qu justifie d’autant plus la considération morale qui les condamne

    • 4 juillet 2015 à 18:19 | Ramarolanoana J (#1663) répond à Parole

      Le christianisme ne se réduit pas à l’EKAR

    • 4 juillet 2015 à 18:28 | Menalahy (#9072) répond à olivier

      Pourquoi vous qualifiez-vous de « analphabète kretin » ? Je ne peux pas m’empêcher de rire car c’est trop rigolo.

      Ce ne sont pas véritablement des souhaits, mais plutôt mon avis sur ce qui devrait se passer. Ceci dit, je suis tout aussi démuni que vous par rapport aux problèmes de Mada.

      Toutefois, il nous est permis (encore heureux) d’émettre des avis et même des solutions théoriques.

      Je crois au combat d’idées car cela fiat intervenir l’analyse d’une situation et la réflexion.

      Le monde ne s’est pas fait grâce à des inventions humaines mais à partir des idées des concepteurs de différentes inventions du genre humain. Sans ces idées, nous serions encore en train d’utiliser le silex ou le rouet.

      Je cite pour mémoire l’invention de l’imprimerie qui a permis de répandre les idées sous le Siècle des Lumières. D’autres exemples de l’ingéniosité humaine issues des idées de leur inventeur existent mais je ne vous ferai pas l’injure de les citer car vous les connaissez.

      La Révolution Française et la Déclaration des Droits de l’Homme (je fais un raccourci historique, veuillez me pardonner) sont le fruit des idées.

      Je ne sais pas s’il existe une analyse des votes au moment de l’élection présidentielle pour Ravalomanana. Par conséquent, il m’est impossible de répondre à votre interpellation. Ce dont je suis sûr, c’est que ses origines Merina a contribué à son élection. On pourrait suggérer que son élection est le résultat des votes des chrétiens Merina.

      Je ne suis pas un pourfendeur de la religion chrétienne et en particulier de la religion catholique contrairement à ce que pense un contributeur. Si je pointe certains défauts et abus de certaines religions (y compris l’Islam, l’Hindouisme et le Bouddhisme) c’est parce que nous ne devons plus occulter certains faits historiques. Je m’en tiens aux faits et non aux dogmes.

      Il n’y a pas que la religion chrétienne qui soit une « religion de paix ». Toutes les religions clament haut et fort l’amour du prochain.

      Je suppose que vous mettez en exergue la religion chrétienne par opposition à l’Islam.

      Il est vrai que certaines sourates sont très violentes. Et les faits actuels semblent aller dans le sens d’une religion de la violence.

      Pourtant, la Torah contient aussi des versets d’une incroyable violence. Mais ça ne fait ni du Judaïsme ni du Christianisme des religions de la violence.

      L’Hindouisme est aussi une religion de la paix même si certains sacrifices relèvent du meurtre rituel (sacrifices supprimés de nos jours).

      Le Bouddhisme aussi est une religion de la paix même si l’histoire du Bouddhisme pendant la 2ème guerre mondiale démontre le contraire. Même si das certains pays du Sud-Est asiatique, certains courants du Bouddhisme commet des exactions envers des minorités religieuses (Muslim).

      Une religion n’est plus une religion de la paix quand elle utilise des arguments fallacieux et/ou pseudo-religieux pour opprimer l’autre et pour justifier sa violence.

      Vous avez tort de dire que votre contribution serait un perte de temps et d’énergie. Même si à l’impossible, personne n’est tenue, il faut chacun de nous apporte sa part pour re-construire notre Tanindrazana.

      Si vous êtes ici, ce n’est ni par hasard ni par oisiveté. Vous vous sous-estimez alors que vous pourrez apporter votre « anjara biriky ».

      Rome ni Paris ne se sont faites en un jour. Par conséquent, c’est la 1ère pierre qui compte. Et elle est primordiale car elle pourrait être la pierre angulaire.

    • 4 juillet 2015 à 18:48 | Menalahy (#9072) répond à MAHITSITENY

      La zoophilie et l’inceste sont classés tabou dans toutes les cultures. Mais apparemment, vous n’êtes pas au courant.

      Je ne fais pas deux poids deux mesures mais je me positionne du point de vue culturel, philosophique, anthropologique et médical. Je ne me positionne pas du point de vue de la morale et surtout pas de la morale religieuse.

      Il faut bien faire la distinction entre ces niveaux d’analyse au lieu de faire une bouillie épaisse et immangeable.

      Je ne suis pas pour la permissivité sexuelle si vous voulez le savoir. Mais ce n’est pas parce que dans les pays européens on semble admettre l’existence des lupanars, les rencontres éphémères à travers les sites de rencontre qu’il faut dire qu’il faudrait alors tout permettre.

      La permissivité totale n’existe pas car même le plus débauché des débauchés a toujours une forme de morale qui l’empêche de basculer dans l’immoralité.

      Même les mafiosi ont ce qu’ils appellent « code d’honneur ». Mais n’allez pas croire que j’adhère à leur code d’honneur. J’en parle car ça existe et aussi pour illustrer mes propos.

      Contrairement à vous, je trie les idées pour pouvoir me forger mon opinion « personnelle ».

      Si un jour, je parlais de l’homosexualité greco-romaine et de la péderastie dans l’Antiquité, il ne faudrait pas en conclure que je suis un partisan de la pédophilie.

      On ne peut pas occulter des vérités historiques et on peut s’en abstraire pour ne pas tomber dans l’intolérance et le pathos.

    • 4 juillet 2015 à 19:04 | racynt (#1557) répond à Menalahy

      Tout à fait d’accord et le problème c’est que derrière des revendications et propagandes qui semblent nobles en apparence se cachent souvent des intérêts commercials, que ce soit pour la cause féminine, homosexuels,... Et ce que je crains c’est que la revendication sur l’égalité des droits de l’homme et de la femme et la revendication des homosexuels soient instrumentalisés par certains esprit malsain à des fins pervers https://youtu.be/3gOwCodNU2U

    • 4 juillet 2015 à 19:17 | Menalahy (#9072) répond à MAHITSITENY

      J’ai déjà vu des proches, très proches, mort. J’ai déjà aussi assisté à des agonies pour des raisons professionnelles.

      Ces personnes sont mortes de maladie et non parce que Dieu a mis fin à leur jour.

      Depuis le temps que la Terre et que les religions qui nous promettent l’éternité existent, avez-vous déjà vu une personne morte nous décrire la vie de l’au-delà ?

      Avez-vous des témoignages irréfutables qu’il y a une vie après la mort ?

      Mis à part les témoignages des personnes qui reviennent de ce qu’on appelle « near deep experience », nous ne savons rien de ce qui se passe après la mort.

      Je pourrais faire une synthèse des différentes croyances des différentes cultures sur la vie après la mort mais cela ne me donne pas une preuve suffisante de l’existence de la vie dans l’au-delà.

      En effet, certaines croyances et certains rites issus de différentes cultures sont concordantes alors que ces cultures ne se sont pas rencontrées.

      Peut-être que ces croyances racontent sont vraies parce que chaque culture a eu une intuition ou une connaissance/révélation extra-terrestre ou divine.

      S’il faut croire toutes les religions qui parlent de la vie après la mort, il faudrait alors accepter le fait qu’il y a un paradis pour les juifs, un paradis pour les chrétiens, un paradis pour les musulmans, un paradis pour les hindouistes, un paradis pour les bouddhistes et un paradis pour les animistes et même les athées (ne pas oublier ni occulter la légende d’Ambondrombe).

      A moins d’affirmer avec des preuves que seul le paradis promis par la Bible est le Seul Vrai Paradis, vous êtes dans l’incapacité de prouver que le Christianisme est la Vraie Religion.

      Je respecte toutes les religions et même les athées car personne ne peut prouver la prééminence d’une croyance par rapport à une autre. Il n(y a pas de religion au-dessus d’une autre safuf si on est dans le fanatisme. Et nous voyons les fruits du fanatisme religieux actuellement, sans parler des anciennes et nouvelles guerres de religion.

      Restez dans vos croyances si vous sous y sentez bien et si ça vous rassure. Mais laissez ceux qui émettent des doutes pour éclairer leur chemin.

      Ma foi n’est pas une foi aveugle. Ma foi n’est pas un long fleuve tranquille. C’est un long chemin parsemé de questionnements qui m’éclairent sur la nature de Dieu et sur les raisons de mon existence sur Terre

      Si vous ne questionnez pas votre foi, un jour ou l’autre vous allez constater la vacuité de la foi livresque. La foi est vivante. Et comme toute chose vivante, elle évolue, elle fluctue sans jamais trouver son homéostasie.

      Relisez votre Bible et vous verrez que ce ne sont pas les exemples de personnages bibliques qui ont douté de Dieu à un moment de leur vie qui manquent. Mais à travers ces doutes, ils ont su et pu rencontrer l’Eternel !

    • 4 juillet 2015 à 19:42 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire : compléments alimentaires

    • 4 juillet 2015 à 19:52 | Menalahy (#9072) répond à racynt

      Vous avez raison de vous méfier de la 1ère assertion venue. Toutefois, il ne faut pas aller jusqu’à la paranoïa ou le complotisme.

      Dans l’être humain, il a le Mal. Mais il y a aussi le Bien.

      J’ai déjà rencontré des personnes qu’on classe parmi les immoraux et même des déchets de l’humanité de par leur appartenance à certaines catégories sociales. Mais je peux vous affirmer qu’en les fréquentant sans arrière-pensée, j’ai pu constater que le Bien était juste enseveli en eux.

      Il ne faut jamais se désespérer de l’Homme sinon nous ne pouvons plus croire en un Dieu qui nous reste invisible et qui le restera même dans Son Paradis promis par les religions.

      La conférencière est une « historienne catholique » de l’association politico-religieuse Égalité & Réconciliation. Cela veut tout dire. Je vous laisse le soin et la liberté d’apprécier ses propos car le rapport Kinsey, je connais également.

      Ce n’est pas parce qu’on a vu ou entendu sur l’Internet quelque chose que tout est vrai. Il faut avoir une capacité d’analyse objective car les désinformations existent selon le but à atteindre.

      Sur l’Internet, on trouve tout et son contraire. Il nous appartient de faire le tri (tsy mihinana am-bolony).

    • 4 juillet 2015 à 20:34 | Menalahy (#9072) répond à Ramarolanoana J

      Vous me traitez d’athée parce que j’essaie d’avoir une foi éclairée par la Raison et non par des croyances qu’on m’aurait mises dans le crâne.

      Je fais la distinction entre les écrits bibliques ou autres écrits issus d’autres livres "religieux et les écrits scientifiques car mon cerveau a été forgé par les sciences.

      Je pourrais parler de la théorie de l’espace-temps dans le Bouddhisme. Car il y a 2500 ans, le Bouddha Gautama a déjà eu l’intuition de ce que les travaux d’Albert Einstein on démontré par la suite.

      Mais ça n’en fait pas du Bouddhisme ni une religion révélée ni la vraie religion (qu’il ne prétend pas d’ailleurs).

      J’ai aussi la conviction que ces astronomes qui scrutent l’univers sont à la recherche de ce Dieu. Ils prétendent étudier les origines de l’Univers et de la vie sur Terre. Mais je pense qu’au fond d’eux-mêmes, ils cherchent la preuve de l’existence de Dieu.

      C’est pour vous dire que doute et le questionnement ne sont pas incompatibles avec la foi (qui est différents de la croyance).

      Je n’ai pas la foi du charbonnier. Ma foi est plus modeste car c’est un chemin parsemé de hauts et de bas, parsemé de doutes (non pas à cause des difficultés de la vie) mais parce que ma formation scientifique n’admet pas les théorèmes bancals.

      Je pourrais aussi parler de certaines rencontres spirituelles, mais ce n’est pas l’endroit et je considère que ma foi fait partie de ma vie intime.

      Mais tout ceci n’apporte pas de preuve ni d’un côté ni de l’autre ; La foi est intime et personnelle et ne peut donc pas prétendre à la généralisation.

    • 4 juillet 2015 à 20:48 | Menalahy (#9072) répond à Ramarolanoana J

      Je suis au fait que l’Ekar n’est pas le représentant du christianisme. J’ai parlé longuement de l’Ekar en réponse à un contributeur qui en parle.

    • 4 juillet 2015 à 21:45 | MAHITSITENY (#8793) répond à Menalahy

      Je tiens à vous signaler que vous n’êtes pas le premièr « ILLUMINE-PHILOSOPHIQUE-SCIENTIFIQUE-SAVANT » visant à anéantir la Bible ainsi que la foi en JESUS CHRIST COMME SAUVEUR DU MONDE !!!!

      Mais le Christianisme ainsi que la Bible contenant le message de DIEU a traversé des siècles ; contrairement aux homos qui n’amènent que le SIDA !!!!

      Les prédications de la Bible se sont toutes réalisées ou sont en passe de l’être !

      Alors, liberté est donnée à tout un chacun de croire et être sauvé ou ne pas croire et en subir les conséquences !!!

    • 4 juillet 2015 à 21:50 | Menalahy (#9072) répond à Ramarolanoana J

      Vous êtes en retard d’un siècle (!) sur les informations médicales sur la prévalence des MST, et en particulier du HIV, dans chaque catégorie socio-sexuelle. Remetez à l’heure vos pendules, svp.

      S’il fut un temps où ce sont les homosexuels qui étaient les plus nombreux parmi les catégories contaminées, il n’en est plus de même actuellement. Ce sont les hétérosexuels qui sont les plus contaminés. Plus particulièrement les bisexuels.

      La raison est toute simple : les homosexuels ont su prendre les mesures prophylactiques adéquats. Tandis que les hétérosexuels et surtout les bisexuels, trompés par les affirmations mensongères de « punition divine » ou de « cancer gay » n’ont pas su se protéger.

      Suggérer que l’homosexualité aurait des conséquences médicales négatives, c’est rester au stade de la théorie de la « punition divine » chère aux églises évangélistes américaines et leurs filiales africaines. C’est donc un non-sens car les recherches ont démontré que c’est un virus qui est à l’origine du HIV.

      Il faut mettre à jour ses connaissances scientifiques au lieu de rester à des affirmations tendancieuses et mensongères.

      Si cette « punition divine » était réelle, pourquoi ce Dieu vengeur et terrible a-t-il permis la découverte des traitements de ces MST et du HIV en particulier ? Je suis au contact avec des personnes HIV+. Je constate que leur état de santé est plus que satisfaisant et que rien ne permet de détecter l’existence du virus.

      C’est la mansuétude et la miséricorde de ce Dieu ? Je ne le pense pas.

      Nous avons trop en tête les sept plaies d’Egypte.

      Lors de la catastrophe acridienne, j’ai entendu des gens dire que c’est une punition de Dieu. Alors que c’est la conséquence des négligences du pouvoir en place qui n’a pas pris les mesures de cette catastrophe.

      Vous osez accuser Dieu de ce qu’Il n’a pas fait. Quel culot. Vous êtes dans le blasphème. N’avez-vous pas peur de Sa Punition qui ne saurait tarder d’après les Ecritures ? :-)

    • 4 juillet 2015 à 23:52 | Menalahy (#9072) répond à MAHITSITENY

      Je ne suis pas un « illuminé-philosophe-scientifique-savant » comme vous me qualifiez. Merci de tous ces titres dont je n’ai aucunement besoin.

      Ceci dit, je ne cherche pas à « anéantir la Bible » selon vos propres expressions. J’essaie de faire une lecture non littérale de la Bible car elle peut être étudié à la fois à la lumière de la science et de la foi.

      Vous en faîtes une lecture littérale, c’est votre droit le plus absolu.

      En retour, laissez-moi lire et étudier la Bible à ma façon car je ne vous impose pas ma méthodologie.

      Si les homos ont amené le Sida, comme vous l’affirmez, les chrétiens ont ramené la guerre un peu partout dans le monde. Jusqu’à nos jours.

      N’est-ce pas Sarkozy, chef d’Etat et catholique pratiquant qui a amené la guerre en Libye après avoir assassiné Kadhafi ?

      Est-ce que ce ne sont pas les Etats Unis, grande nation chrétienne qui a sur ses billets de banque la phrase : « In God we trust » ? ont répandu et répandent encore la guerre partout (Moyen Orient, Afrique, ... ) ?

      Avez-vous oublié l’esclavage subi par les Noirs dans cette grande nation chrétienne qui joue au gendarme du monde ?

      Avez-vous oublié les comportements du Vatican pendant la 2ème guerre mondiale ? Des centaines de milliers de juifs abandonnés aux mains des nazis.

      Les colons qui étaient venus chez nous n’étaient-ils pas des chrétiens ? Qu’ont-ils fait en 1947 ?

      J’aurais beaucoup d’autres exemples à vous citer concernant les méfaits des chrétiens mais j’en tiens à cette liste qui est loin d’être exhaustive.

      Remarquez que je ne cherche pas à « anéantir » les chrétiens mais il est des vérités historiques qui ont la vie dure. A moins d’être plus sourd qu’un sourd et plus aveugle qu’un aveugle.

      « Alors, liberté est donnée à tout un chacun de croire et être sauvé ou ne pas croire et en subir les conséquences !!! »

      J’espère que cette liberté que vous octroyez généreusement à tout le monde est une réalité et non une construction intellectuelle ou un kabary ambony vavahady.

      Ne vous occupez pas de ma foi et de ma future vie après la mort. Je n’ai pas l’intention de me dérober au Jugement Dernier et j’accepterai le sort et la place qui me seront réservés (si ça existe).

      Je suis encore étonné que vous n’ayez pas écrit : « je prierai pour votre âme pécheresse ». Car à vos yeux, je suis un mécréant :-)

      Manqueriez-vous d’empathie et de charité chrétienne ?

    • 5 juillet 2015 à 00:10 | Menalahy (#9072) répond à Ramarolanoana J

      En quoi l’homosexualité entraînerait-elle des effets négatifs du point de vue médical ?

      L’existence des MST et en particulier le HIV n’est pas le fruit ou la conséquence de l’homosexualité, scientifiquement parlant.

      Du temps où on parlait du « cancer gay », des prédicateurs des églises évangélistes américaines et africaines ont parlé de « punition divine ».

      Cette époque est révolue car on a pu démontrer que c’est un virus qui en est la cause.

      On peut attribuer à Dieu ’ou à une divinité) telle ou telle maladie, telle ou telle catastrophe naturelle.

      Pourtant, en analysant les causes, on se rend compte que c’est très souvent l’homme qui est à l’origine de ce qui arrive.

      Il est faux d’affirmer que la prévalence des MST est plus grande chez les gays. Actuellement, toutes les catégories sexuelles sont atteintes par les MST, mises à part les lesbiennes.

      Catégoriser certaines personnes d’homo ou de hétéro revient à se boucher les oreilles et à se mettre un bandeau bien opaque devant les yeux.

      Vous semblez ignorer que la sexualité est multiforme et qu’il n’y a pas une seule forme d’hétérosexualité ni une seule forme d’homosexualité. Il faut aussi lire les revues scientifiques au lieu de se contenter des feuilles de choux si on veut être au courant de certaines choses.

      Je me suis déjà exprimer sur les différentes études scientifiques sur l’homosexualité, veuillez les lire ou les relire. Car parler encore, de nos jours, de déviance (donc de perversion) à propos de l’homosexualité, c’est se mettre en dehors des clous.

    • 5 juillet 2015 à 00:56 | Ramarolanoana J (#1663) répond à Menalahy

      Les conséquences négatives de l’homosexualité selon Menalahy n’existent pas alors que des études publiées dans American Journal of EPidemiology (AJE) affirment le contraire (au moins 2 réf de 2002 et de 2014). Celle de 2002 (AJE 178(6) : 877-884) rapporte en particulier que le risque d’attraper des cancers au niveau du rectum est significativement plus importante chez les homos males et que c’est essentiellement du au VIH. La seconde étude plus récente (AJE 179(12) : 1514-1525) relate la disparité des personnes atteintes par le HIV en Suisse et souligne que la transmission de cette maladie entre homo et hétéro est probablement due à des relations sexuelles ou des injections de drogue. De plus une autre étude publiée en 2012 dans Public health 126 : 605-612, un journal de Elsevier, affirme qu’il existe une association positive entre le taux de mortalité due au cancer du poumon et la densité de personnes homo male.

    • 5 juillet 2015 à 01:00 | Ramarolanoana J (#1663) répond à Ramarolanoana J

      Est-ce que ces réf datent d’il y a un siècle ?

    • 5 juillet 2015 à 02:36 | racynt (#1557) répond à Menalahy

      Eh oui le complotisme ou conspirationnisme est l’argument phare qu’on nous sert pour discréditer toute théorie qui ne plaît pas au système établi. Comment alors expliquer que la prophétie dans l’apocalypse de saint Jean est en train de faire son chemin lentement mais sûrement : apocalypse 13:16-17
      16Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, 17et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. https://youtu.be/0s17fhClHRo surtout que grâce aux divers lois anti terroristes, le cash va disparaître bientôt http://lesakerfrancophone.net/les-banquiers-planifient-en-secret-une-reunion-a-londres-sur-la-fin-du-cash/.

      Dans le livre « cobayes humains , les grands secrets des laboratoires scientifique » qui est écrit par une journaliste ayant aucun rapport avec une entité prétendue conspirationniste, on constate que le FMI et la banque mondiale ont imposé des restructuration aux pays du tiers monde et ont par conséquent fait disparaître une bonne partie des dispositifs de santé publique en contrepartie des financements octroyés, or les financements vont majoritairement à des industries pharmaceutiques occidentaux qui sont delocalisés dans ces pays pauvres. Ce qui leur permet à ces industries pharmaceutiques d’avoir des cobayes humains à moindre coût voir gratuitement car on présente à ces gens pauvres comme si c’est une chance ou une opportunité pour eux de guérir en étant volontaire. Malheureusement , une fois les test des médicaments fini, ce ne sont même pas ces personnes du tiers monde qui en profite car ils n’ont pas les moyens , les médicaments en question sont commercialisés dans les pays occidentaux.

      Par ailleurs, toujours dans ce livre, aux usa durant la seconde guerre mondiale, un test à été mené dans le plus grand secret afin d’inoculer un virus à des noirs américains qui étaient sains et à qui ils ont prétendu qu’il n’y avait aucun risque et pourtant ces hommes ont tous décédés quelques jours après. Et devinez quelle fondation a financé cet expérience ? La fondation Rockefeller .

      Dans un autre registre, le livre « un autre monde » de Joseph Stiglitz qui est prix Nobel d’économie et conseiller en économie à la maison blanche à l’époque de Clinton , a été par la suite économiste en chef à la banque mondiale. Il avait visité plusieurs pays du tiers monde et rencontré aussi bien les citoyens ordinaires que les gouvernements notamment à Madagascar afin de comprendre le mondialisme et le fait que les pays pauvres ne s’en sorte pas malgré la mondialisation .

      Il s’avère que quand il était conseiller de Bill Clinton , tous ces conseils en économie ont été suivi à la lettre par l’administration Clinton or quel fût son étonnement quand il s’aperçut qu’au niveau de la banque mondiale (et aussi du FMI) c’était une politique économique contraire à ses consignes qui ont été appliqué et celà avec l’aval de la maison blanche . Une politique économique qui étouffe l’économie des pays comme c’est le cas en Grèce aujourd’hui. Et on retrouve encore le nom d’un certain Rockefeller (finançant d’avis) dans ce livre qui n’est ni conspirationniste ni complotiste car le livre ne fait que mentionner les dysfonctionnements des instances internationales (FMI, BM) au grand damne des pays en voie de développement avec le ressenti des peuples de ces pays. .

    • 5 juillet 2015 à 03:02 | racynt (#1557) répond à racynt

      Je voulais dire finançant Davos. C’est vrai qu’il ne faut pas croire tout ce qui est écrit mais personnellement mon instinct me dit que certains sources même non officiel me paraissent beaucoup plus fiable que les sources dites officielles http://www.claireseveracrebellion.com/info-desinfo/l-independance-de-la-presse la connivence multinationales presse gouvernement exactement comme la connivence de l’ industriel agro-alimentaire ,pharmaceutiques et instance gouvernemental . Difficile de croire encore que les États ont encore leur souveraineté avec la mondialisation http://www.syti.net/Topics2.html

    • 5 juillet 2015 à 05:43 | MAHITSITENY (#8793) répond à Ramarolanoana J

      ne vous en faîtes pas !!!!

      Cet homo est si prompt à qualifier et à lancer des théories fumeuses comme tous les homos d’ailleurs !!!!

      En effet, comment voulez vous adresser à quelqu’un qui arrive à lire « NOIR » ce qui est écrit « blanc » et en vous traitant de tel ou tel après ????

    • 5 juillet 2015 à 05:49 | MAHITSITENY (#8793) répond à Menalahy

      Pour clore,

      il m’a été recommandé de ne pas discuter avec un HOMOSEXUEL car il vous qualifiera d’untel ou d’untel tout en niant l’évidence et cela avec des fumisterie......

      J’EN AI FAIT L’EXPÉRIENCE !!!!!!

    • 5 juillet 2015 à 07:37 | racynt (#1557) répond à racynt

    • 5 juillet 2015 à 15:07 | zanadralambo (#7305) répond à MAHITSITENY

      J’ai suivi d’un peu loin toute votre discussion avec Menalahy. D’un peu loin car je suis de ceux qui pensent qu’il ne faut pas mélanger politique et religion. Les curés n’ont qu’ à s’occuper de leurs ouailles, ils n’ont pas à s’immiscer dans les affaires de l’Etat, tout le monde ne s’en portera que mieux. Je suis catho pour ceux que ça intéresse ! La confusion que les Mollahs font de la foi et de la conduite de l’Etat, justement, a amené cette dérive meurtrière qu’on dénonce chez les islamistes.. La haine entre les protestants et les catholiques en Irlande, avant la trêve fragile qu’ils ont réussi à instaurer tant bien que mal, est un autre exemple de cette aberration qui consiste à accorder à la religion une trop grande place. Je pense qu’il vaut mieux avoir à faire à quelqu’un qui croit en Dieu qu’à une personne qui ne croit en rien, pour autant la religion doit rester dans le domaine du personnel.
      C’est dommage que la contribution de Mme Rabanero que j’apprécie pourtant, soit un peu ambigüe. Dommage surtout que vos échanges avec Menalahy aient pris cette tournure. Mais, sincèrement, je ne vois pas ce qui justifie qu’à la fin, vous le « traitiez » d’homosexuel, encore que pour moi, l’orientation sexuelle est une affaire strictement personnelle.

    • 5 juillet 2015 à 16:36 | tsimahafotsy (#6734) répond à zanadralambo

      Je pense qu’il vaut mieux avoir à faire à quelqu’un qui croit en Dieu qu’à une personne qui ne croit en rien, ( sic )
      Objection, votre Honneur !
      Ne pas croire en Dieu ne veut pas dire ne croire en rien.

    • 5 juillet 2015 à 16:48 | zanadralambo (#7305) répond à tsimahafotsy

      Bonjour, « ne croire en rien » ne fait aucune référence à dieu dans mon esprit. Quand je parle de quelqu’ un qui ne croit en rien, je pense plus à quelqu’un qui ne croit en aucune valeur, qui se fout des principes pour se préoccuper de sa seule petite personne, « moi, d’abord, le reste, les autres, je m’en fous ».

    • 5 juillet 2015 à 17:45 | RAMBO (#7290) répond à tsimahafotsy

      J’ai juste une question Tsiahafotsy...C’est quoi ou c’est qui Hagamainty et Hagafotsy ainsi que Kelimalaza ?

    • 5 juillet 2015 à 18:28 | Menalahy (#9072) répond à MAHITSITENY

      Encore cette haine des homosexuels. Décidément, vous êtes le pthos en personne.

      Savez-vous au moins qu’il faut haïr le péché et non le pécheur ?

      On ne vous a pas appris cela ? Pourtant votre livre de référence en parle. Je vous laisse chercher car votre livre de référence est juste à côé de votre clavier :-)

      PS : vous me faîtes passer un très bon après-midi. Je me suis levé du pied gauche ce matin et j’ai cru que ma journée est foutue. Mais non, vous m’apportez un fou-rire inextinguible. Merci beaucoup !!!

    • 5 juillet 2015 à 18:50 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire « pathos » au lieu de « pthos »

    • 5 juillet 2015 à 19:00 | Menalahy (#9072) répond à zanadralambo

      Si le principe de la séparation de l’Etat et de l’Eglise a été inscrite dans les Constiutions, ce n’est pas pour noir des feuilles de papier : c’est qu’il y a une/des raisons.

      Ceux qui sont honnêtes intellectuellement savent parfaitement que l’Eglise (catholique) avait un pouvoir exorbitant au point que les dignitaires avaient un pouvoir politique (Mazarin Richelieu pour ne citer que les plus connus). Le Pape était un faiseur de rois car un roi ou un empereur qui ne passait pas par Rome était considéré comme un roi ou un empereur illégitime. L’exemple de Canossa en est l’iiustration.

      L’Eglise n’offre que ses propres interprétations des textes bibliques : Hors de l’Eglise, point de salut. Hus Luther, Calvin et d’autres encore ont essayé de réformer l’Eglise de l’intérieur mais c’était peine perdue. Hus a été brûlé vif sur la place publique. Luther et Calvin ont dû se résigner à quitter l’Eglise.

      L’histoire se répète à Mada où l’Eglise catholique avait ses points de vue sur la politique. Plus récemment, nous avons tous suivi les assises d’Ivato et ce que ça a donné. La main mise de l’Eglise (au sens élargi à ses composantes) a été flagrant. Et nous en subissons les conséquences.

      L’Eglise prétende détenir la Vérité (avec un grand V). Il fut un temps où l’Eglise catholique romaine prétendait être la Seule et Vraie représentante de la religion chrétienne en se basant sur son antériorité par rapport aux autres composantes du christianisme et aussi sur le mot « catholique » qui, dans son sens originel, veut dire « universel ».

      A cette époque, un(e) catholique ne pouvait ni fréquenter ni (surtout pas) se marier avec un non-catholique sous peine d’excommunication (l’arme absolue). Hors de l’Eglise, point de salut.

      Quand un contributeur est à court d’argument, on en vient aux noms d’oiseaux et m^me aux insultes. C’est aussi le cas aussi ici. La personne qui utilise ce genre de stratagème ne se rend pas compte qu’elle se ridiculise elle-même et que les insultes qu’elle profère ne salissent qu’elle-même. La personne insultée sait d’avance qu’il est en terrain miné, donc, elle doit se blinder contre les attaques, surtout les attaques ad hominem.

    • 5 juillet 2015 à 19:01 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire « pour noircir » et non « pour noir »

    • 5 juillet 2015 à 19:24 | Menalahy (#9072) répond à Ramarolanoana J

      Vous voulez parler du syndrome de Kaposi et des manifestations pulmonaires quand la personne HIV+ entre dans la maladie.

      Ce ne sont pas conséquences directes de la séropositivité. Ce sont des affections secondaires liées à l’immunosuppression.

      Ce sont donc, des maladies qui apparaissent parce que la personne séropositive héberge (bien avant l’entrée du HIV chez elle) des agents infectieux responsables de ces maladies.
      Exemple, concernant le syndrome de Kaposi : c’ est une tumeur liée à l’infection par l’herpès virus humain type 8.

      Comment pouvez accuser les homosexuels de transmettre (volontairement ? ) le virus du HIV lors des injections de drogue ? Ces personnes qui se droguent en utilisant la même seringue savent ce qu’elles font et les risques qu’elles courent.

      Je tiens à vous signaler que les drogués ne sont pas tous homosexuels et inversement tous les homosexuels ne sont pas des drogués. De plus, les drogués (les vrais accro) ne se fréquentent qu’entre eux et sont majoritairement hétérosexuels : c’est un milieu très fermé.

      Quand au cancer rectal, je tiens à vous signaler que la sodomie n’est pas la pratique sexuelle des homosexuels d’après les enquêtes d’opinion dans les milieux homosexuels>.

      Si la sodomie était le responsable du cancer rectal ou colorectal, ça se saurait et il y aurait eu des informations publiques là-dessus car il s’agit de santé publique. En France, tous les hommes de plus de 50 ans sont invités à un dépistage du cancer colorectal. Sans qu’il y ait un lien entre le cancer colorectal et la sexualité de ces hommes. C’est un dépistage car les études ont montré que ce cancer se développe plus particulièrement à partir de 50 ans.

      Si la sodomie était responsable de ce cancer, on devrait trouver une proportion importante de cancer colorectal chez la femme car la sodomie est aussi une pratique sexuelle assez répandue chez les hétérosexuels. Or il n’en est rien sinon on ferait aussi des dépistages chez les femmes. Soyons logique jusqu’au bout sans orécher pour une chapelle ou une autre.

      What else ?

    • 5 juillet 2015 à 19:29 | Menalahy (#9072) répond à MAHITSITENY

      Comment pouvez-vous écrire « comme tous les homosexuels » si vous prétendez ne pas fréquenter pas les homosexuels ?

      Lapsus linguae ou lapsus calami ?

    • 5 juillet 2015 à 21:34 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire « la sodomie n’est pas la pratique sexuelle la plus courante chez les homosexuels » au lieu de « la sodomie n’est pas la pratique sexuelle des homosexuels »

    • 6 juillet 2015 à 07:47 | MAHITSITENY (#8793) répond à Menalahy

      « Le fou rire » ????

      IL EST VRAI QUE LE FOU RIT A LONGUEUR DE JOURNEE !!!!

      RAISON POUR LAQUELLE IL (OU ELLE ? ON N’EN SAIT PLUS !!!!) EST BON POUR ANJANAMASINA !!!!!

      alors, CONTINUEZ DE « RIRE »

    • 6 juillet 2015 à 09:23 | MAHITSITENY (#8793) répond à zanadralambo

      Bonjour ZANADRALAMBO ;

      Je suis du même avis que vous quant au fait de ne pas mélanger les affaires d’Etat et l’Eglises.

      Mais comme vous savez, la politique est avant tout une question de conviction !

      Cette conviction peut avoir plusieurs sources :
      - religion
      - philosophie
      - argent
      - confort matériel à tout prix
      - orientation sexuelle
      - vécu
      ......

      A chacun sa conviction !!!

      Une fois au pouvoir, ce sont ces convictions qui déterminent l’action de tout un chacun.

      En guise d’exemple, TAUBIRA est convaincu par l’accessibilité de tous au mariage.

      Elle a fait voter envers et contre tous le mariage pour tous ; la gauche aidant !

      C’est elle qui est au pouvoir. Donc, elle peut le faire.

      C’est cela la démocratie.

      Une fois qu’elle sera dehors, ce texte pourra être abrogé ; qui sait ???

      Un forum est un lieu de discussion.
      Chacun expose ses idées. Tout le monde se doit du respect mutuel.

      Ce(ou cette) « MENALAHY » dont vous parlez soutient mordicus le mariage pour tous, et partant la légalisation de l’homosexualité.

      C’est son droit le plus absolu, entendons nous bien !

      Pour ce faire, elle (ou il) critique vertement la religion chrétienne comme « étant source de tous les maux ».

      Si vous avez bien lu ses posts, Elle (il) a lancé des assertions non justifiées par des références solides.

      En voici quelques unes :

      - « Partout où le christianisme est passé, la sexualité a été mise sous le boisseau. Tout est devenu « vetaveta ». Mot qui ne trouve son origine qu’après la venue des missionnaires. »

      SUR QUELLE BASE PEUT ON IMPUTER « l’ORIGINE DU MOT »VETAVETA« APRES LA VENUE DES MISSIONNAIRES » ????

      - « Les Africains aussi ont une culture de l’homosexualité entre jeunes adultes et jeunes éphèbes. Mais le christianisme et l’islam ont enfoui cette culture et les Africains l’ont oublié au point d’être des anti-homosexuels farouches. »

      OU SONT LES RÉFÉRENCES PERMETTANT DE JUSTIFIER DE TELLES ALLÉGATIONS HISTORIQUES ???

      - "Si la condamnation de l’homosexualité était contenue dans l’histoire de Sodome et Gomorrhe, pourquoi ne pas évoquer aussi l’éventuelle condamnation « biblique » de la masturbation masculine (onanisme) ?

      Les exégèses les plus sérieuses montrent que la condamnation de l’onanisme et de l’homosexualité correspondent aux besoins guerriers de ces temps révolus : il fallait des « hommes », des guerriers pour assurer la défense des villages et des royaumes de ces époques."

      A partir de ce dernier post, je lui ai répliqué que DIEU, par l’intermédiaire de la BIBLE ; CONDAMNE SANS ÉQUIVOQUE L’HOMOSEXUALITÉ ; contrairement à ses insinuations !

      Permettez moi de reproduire ici ces versets :

      - "Ne savez vous pas que ceux qui pratiquent l’injustice n’auront aucune part au royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas :
      IL N’Y AURA POINT DE PART DANS L’HÉRITAGE DE CE ROYAUME POUR LES DÉBAUCHÉS, LES IDOLÂTRES, LES ADULTÈRES, LES PERVERS OU LES HOMOSEXUELS« _ (1 CORINTHIENS Chapitre 6 verset 9-10)« - »TOUT LE MONDE VOIT BIEN CE QUI PROCÈDE DE L’HOMME LIVRE A LUI MÊME : L’IMMORALITÉ, LES PRATIQUES DÉGRADANTES ET LA DÉBAUCHE....LES ORGIES ET AUTRES CHOSES DE CE GENRE... CEUX QUI COMMETTENT DE TELLES ACTIONS N’AURONT AUCUNE PART A L’HÉRITAGE DU ROYAUME DE DIEU« _ (GALATES Chapitre 5 Verset 19-20)« - »QUANT AUX LÂCHES, AUX INFIDÈLES, AUX DÉPRAVES, AUX MEURTRIERS ET débauchés.......ET A TOUS LES MENTEURS, LEUR PART SERA DANS L’ÉTANG ARDENT DE FEU ET DE SOUFFRE, C’EST A DIRE LA SECONDE MORT« (APOCALYPSE Chapitre 21 Verset 8) »

      Avant de reprocher quoi que ce soit à qui que ce soit, il faut avoir de solides preuves et références pour le faire.

      Sinon, cela s’assimile ni plus ni moins qu’ à une diffamation de bas étage.

      Elle (il) a dénaturé ces termes bibliques au nom de l’exégèse.

      Je lui ai demandé les preuves de ce qu’elle (il) a avancé.

      Ce à quoi Elle (il) m’a QUALIFIE de « foi de charbonnier » et « d’ interprète littérale » de la BIBLE !!!!

      Alors que tout ce que j’ai demandé, c’est la production de référence solide de sa part pour justifier ses dires !!!

      C’est la raison qui m’a amené à la (le) qualifier d’homosexuel(le) !!!!

      Peut être que c’est faux.

      Je m’excuse alors !!!!

      Toutefois, j’ai remarqué que le principal cheval de bataille des homosexuels est la dénaturation des textes bibliques au nom de l’Exégèse et avec de la moquerie et taxation en tous genres (« vous êtes coincé, foi du charbonnier, manque d’intelligence » et j’en passe.....)

      A titre de justification, je vous invite à suivre le compte rendu des débats lors du synode de l’EPUDF ainsi que consulter d’autres forum homo.

      Bien sûr, la Bible est sujette à interprétation, d’où la raison d’être des théologiens.

      Mais allez questionner les théologiens les plus sérieux du monde entier si l’on interprète les textes clairs !!!! Il vous répondra par un « NON ».

      Par exemple : « TU NE VOLERAS POINT », dit la BIBLE.

      EN QUOI PUISSE -T-ON INTERPRÉTER CE TEXTE ???

      Pourtant, par d’arguments fallacieux, des curés dans le sud de l’Italie ont pu justifier le racket commis par les MAFIA et COSA NOSTRA POUR EN PROFITER !!!!

      Et je réitère que je n’ai fait que demander des références à titre de justification !!!

      Je ne hais pas les homos. D’ailleurs, je ne hais personne !
      Chacun est libre dans son orientation sexuelle (homosexualité, bisexualité, zoophilie....) sous réserve du respect de la Loi en vigueur.

      Ce que je n’admets pas, c’est qu’on dénature la bible et lui imputer des qualifications au nom d’arguments fallacieux.

      Bref, induire en erreur pour faire aboutir ses causes, c’est dégoûtant.

      Merci et bien à vous !

    • 6 juillet 2015 à 15:17 | Menalahy (#9072) répond à MAHITSITENY

      J’ai lu votre réponse à « zanadralambo ».

      Malgré le calme que vous y montrez, pour lui expliquer les rasions de votre rage envers moi, il se trouve que vos arguments sont fallacieux, adjectif sue vous chérissez.

      Vous prétendez ne haïr personne, mais vos posts montrent le contraire.

      Votre haine des homosexuels et de ceux que vous considérez comme athées dégouline das vos posts quand vous me répondez.

      Je représente à vos yeux mis dans des oeillères tout ce que vous haïssez : homosexuel et athée de surcroît.

      Je vous ai déjà expliqué que le fait de défendre une cause ne signifie pas qu’on qu’on fait du lobbyisme pour cette cause. Plus simplement pour que vous puissiez mieux comprendre en termes ordinaires : le fait de défendre la cause LGBT et/ou de défendre le droit des athées à manifester leur athéisme ne fait pas de moi un homosexuel ou un athée ou les deux en même temps, selon votre méli-mélo habituel.

      Vous êtes sur votre cheval de bataille au point que vous pensez que « foi du charbonnier » est une expression péjorative. Quand vous ne comprenez pas certain mots ou certaines expressions, il est plus judicieux de recourir à un dictionnaire au lieu de faire du contresens.

      La « folie » (au sens psychiatrique du terme) ne se manifeste pas seulement par un fou rire comme vous le suggérez. La « folie » peut aussi se manifester par d’autres manifestations comme l’impossibilité de l’individu à accepter les avis des autres : l’individu persiste et signe que lui seul possède la Vérité vraie. Je n’ai pas besoin de vous faire un dessin, j’espère. Les névrosés sont incapables de reconnaître leur « névrose » surtout quand c’est une névrose obsessionnelle.

      Le fou rire, chez un individu équilibré, est signe de bonne santé physique et surtout mentale.

      Comme on dit dans une phrase que j’espère compréhensible pour vous : c’était la réponse du berger à la bergère :-)

    • 6 juillet 2015 à 19:56 | zanadralambo (#7305) répond à Menalahy

      Sur les assises d’ Ivato, je n’ai jamais adhéré à cette fumisterie. Les millions qui ont été jetés par la fenêtre auraient assuré plus d’un mois de budget aux cantines scolaires où le quotidien des enfants est limité à du riz et des légumes secs.

      J’admire le calme avec lequel vous répondez à vos détracteurs.

      Cordialement.

    • 6 juillet 2015 à 20:30 | zanadralambo (#7305) répond à MAHITSITENY

      Bonsoir, Mahitsiteny.
      Je respecte votre foi et mets vos réactions parfois d’une grande violence sur le coup de la colère. Cette tendance de mes compatriotes à se réfugier dans la, dans les religion(s) me fait néanmoins un peu peur : à vouloir trop se reposer sur Dieu pour les sauver, ils en oublient parfois l’essentiel, à savoir qu’il faut d’abord travailler, se dépasser. Moi qui suis habitué à voir des églises et des temples pratiquement vides en France -fille aînée de l’église catholique- je suis ébahi, quand je suis à Tana, par le spectacle (n’y voyez aucun jugement péjoratif) de ces paroissiens, sur leur 31 le dimanche qui se font une joie d’aller à la messe. Une joie, mais une joie qui, sincèrement me dépasse. Et pourtant, j’ai été enfant de chœur ! Ma mère qui n’est pas un exemple de ponctualité n’est jamais été en retard quand il s’agit d’aller à l’église. Je passe sur les reproches que j’ai, chaque fois, à subir, pour ne pas me plier à ce rituel.
      Tout cela pour dire que les Malgaches font face à de telles souffrances, ils ont connu tellement de désillusions qu’ils en sont réduits à se réfugier dans une foi dévorante qui les entraîne parfois dans des dérives sectaires. Est-on conscient du danger qui guette notre société, déjà en déperdition…J’en ai connu (même dans ma famille) des âmes égarées qui se sont fait endoctriner par les témoins de Jehovah…
      La religion est l’opium du peuple a dit un grand homme ; sans aller jusqu’à partager entièrement cette opinion, encore une fois, chacun est libre de croire ou pas, je me dis qu’accorder trop d’importance à la religion finit, quand même, par polluer son esprit.
      Si je vous blesse dans vos convictions intimes, je vous assure que ce n’est pas mon intention, pardonnez moi par avance. Mais vos réactions dans le débat qui vous a opposé à Menalahy m’ont vraiment surpris.

    • 6 juillet 2015 à 23:02 | tsimahafotsy (#6734) répond à zanadralambo

      Bonsoir Zanadralambo !
      Je me permets de m’immiscer dans vos échanges avec Mahitsiteny car je sais que vous êtes d’une très grande modération et vos propos sont réfléchis.
      Ce qui n’est pas le cas de tous ces âmes charitables qui se disent chrétiens et qui montrent une intolérance digne de l’Inquisition dès qu’on n’adhère pas à leurs pseudo-vérités bibliques.
      Que quelqu’un croie en Dieu n’a pas d’importance, sinon pour lui.
      Qu’une communauté fasse de même importe peu.
      Ce qui est gênant, c’est que cette communauté FJKM ou EKAR agisse contre les autres, qu’elle ait une vocation à diriger les affaires du pays, une vocation dictatoriale.
      Qu’une personne porte en elle des certitudes, voilà qui n’est pas grave, nous n’avons affaire qu’à un 1 becile de plus. Que cette certitude s’impose, ou qu’elle impose en son nom propre, comme l’EKAR, des conduites obligatoires et d’accepter comme vérité leur vision de la société est inacceptable.
      Il convient donc de redéfinir et d’éliminer de la sphère publique (politique) le fait religieux à Madagascar en ce sens.
      Cordialement !

    • 7 juillet 2015 à 00:27 | Belakana (#7721) répond à zanadralambo

      Bonsoir Zanadralambo,

      Marina loatra ny voalazanao.
      Les réponses véhémentes de Mahitsiteny me navrent. Mahitsiteny, n’y voyez aucun reproche. Nous sommes ici sur un site pour débattre, et dans un dialogue, il faut au moins être deux : un émetteur et un récepteur. La discussion s’instaure tour à tour. Mais de là à invectiver l’un des débatteurs car il ne rentre pas dans « le moule de ce qui est écrit », j’hallucine grave comme dirait l’autre.
      « Seule la chaussure sait que la chaussette est trouée » ? Bref, le problème de l’être et du paraître. Beaucoup de petites gens (tsy misy latsa izany) se saignent pour pouvoir se mettre sur leur 31 le dimanche, quitte à se priver de l’essentiel. C’est le « handeha hiangona mba ho hitan’ny olona », ce qui correspond au paraître ; l’envers du décor est tout autre.
      Cette soif de spiritualité obsessionnelle semble arranger ces prélats, évêques, pasteurs et autres. Je répète encore ici, libre aux contributeurs de croire, mais arrêtez de me répondre avec des citations bibliques. Si l’envie m’en prenait, j’achèterais une bible mais ce n’est vraiment pas le cas.
      Forumistes, que pensez-vous de ces représentants (personnes physiques) de Dieu qui gravitent et phagocytent les dirigeants politiques ?

      Bonne soirée

    • 7 juillet 2015 à 09:26 | MAHITSITENY (#8793) répond à zanadralambo

      Bonjour ZANADRALAMBO ;

      Vous avez dit :

      - « Si je vous blesse dans vos convictions intimes, je vous assure que ce n’est pas mon intention, pardonnez moi par avance. »-

      Rassurez vous, mes convictions restent intactes et rien ni personne ne pourra me les modifier.

      Elles sont intimes et par conséquent personnelles.

      Chacun est libre d’avoir son opinion sur un sujet donné.

      Mais il faut faire la NETTE SÉPARATION entre l’OPINION PERSONNELLE et IMPUTER UN FAIT QUELCONQUE A QUI QUE CE SOIT OU A QUOI QUE CE SOIT !

      Si vous avez bien lu mon post en réponse au vôtre ;

      Vous avez certainement pu comprendre QUE JE N’AI FAIT QUE DEMANDER DE LA PREUVE !!!

      Je répète : demander de la preuve tangible !

      Prenons un exemple pour mieux l’illustrer :

      - Je dis que d’après les Exégètes, VOAHANGY R. EST UNE PROSTITUÉE !

      - Vous m’avez répondu que d’après un livre que vous avez lu, c’est une personne très respectable, honnête... ET QUE VOUS ME DEMANDEZ LA PREUVE DE CE QUE J’AVANCE !

      - En retour, JE VOUS TAXE D’« AVEUGLE, COINCE, PAUVRE IGNARE, INTERPRÈTE LITTÉRALE ».....

      Quelle serait votre réaction ????

      Au fait, ce que j’ai remarqué, c’est que Beaucoup de personne ne font qu’avancer des supputations mensongères dans ce forum. Cela, pour justifier d’arguments fallacieux.

      Par exemple :

      - JE VEUX FAIRE CROIRE MON IDÉE DE VOULOIR DÉTRUIRE LE CATHOLICISME.

      - Pour cela, j’avance que les PAPES SONT DES PÉDOPHILES EN PUISSANCE !!!!

      Et quand on me demande les preuves de ce que j’avance, bref, les faits constants et non contestés, je les taxe de « imbéciles », d’idiots, de naïf.....!!!!

      Et quand on me réplique en retour que je ne suis qu’un sale affabulateur, est ce que j’ai le droit de les taxer de m’avoir adressé de l’insulte ???

      Bien sûr que non ! Car on ne m’a fait rendu que les monnaies de mes pièces !!!

      En tout de cause, je tiens tout juste à m’expliquer, non pas à me justifier !

      Car quoi qu’il en soit, Il est vrai que tout chrétien digne de l’être n’a point de raison de se fâcher !

      Donc, j’ai tort !!!

      Merci et bien à vous !!!

    • 7 juillet 2015 à 10:51 | MAHITSITENY (#8793) répond à Menalahy

      Bonjour MENALAHY ;

      « ne t’irrites pas trop vite car c’est dans le coeur des insensés que la colère élit domicile » (ECCLÉSIASTE Chapitre 7 Verset 8)

      « Mettez vous en colère, mais ne commettez pas de péché ; que votre colère s’apaise avant le coucher du soleil. Ne donnez aucune prise au Diable » (ÉPHÉSIENS Chapitre 4 Verset 26-27)

      Qui que vous soyez ;

      Quoique vous ayez fait ;

      Quoique vous ayez pu me qualifier ;

      Quoique vous ayez pu m’imputer ;

      Un vrai Chrétien digne de l’être ;

      c’est à dire ; un Chrétien qui a JÉSUS CHRIST en lui, qui ne vit que pour JÉSUS CHRIST, et qui marche selon les directives du SAINT ESPRIT ;

      n’a aucune raison de se mettre en colère !!!!

      Il montre le Seigneur JÉSUS CHRIST dans tout ce qu’il fait, dans tout ce qu’il est.

      Parce que ce n’est plus lui qui vit, c’est le Christ qui vit en lui. Et sa vie en tant qu’homme , il la vit dans la foi au Fils de Dieu, qui par amour pour lui, s’est livré à la mort à sa place !

      DIEU hait et n’admet jamais les péchés.

      Par conséquent,

      Je hais l’homosexualité, la zoophilie, la tuerie, le vol, la corruption....

      Mais Rassurez vous, je ne hais personne ; qu’ils soient homosexuel, incestueux, zoophiles, coupeurs de tête, poseurs de bombes ou quoi que ce soient !

      Aussi, veuillez me pardonner pour les qualifications et paroles qui semblent désobligeantes que je vous ai adressé.

      Merci de m’avoir lu et bien à vous !

    • 7 juillet 2015 à 11:07 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire : « Peut-être que ce que ces croyances racontent sont vraies »

      au lieu de : « Peut-être que ces croyances racontent sont vraies »

    • 7 juillet 2015 à 11:32 | MAHITSITENY (#8793) répond à Belakana

      Bonjour BELAKANA ;

      Sur un forum, on se doit de se respecter et de se montrer courtois au point de ne qualifier qui que ce soit d’un tel ou d’un tel !

      Vous avez dit :

      « Je répète encore ici, libre aux contributeurs de croire, mais arrêtez de me répondre avec des citations bibliques. »

      Juste une curiosité : quelle serait votre réaction si l’on insiste à vous répondre encore par des versets bibliques ???

      MAIS QUOI QU’IL EN SOIENT, QUOI QU’IL ARRIVE, JE RÉITÈRE QU’UN VRAI CHRÉTIEN NE SE MET JAMAIS EN COLÈRE NI NE SE FÂCHE !!!

      DONC, MÊME S’IL A RAISON ; UN VRAI CHRÉTIEN A TOUJOURS PÉCHÉ DU MOMENT QU’IL S’EST FÂCHÉ !!!!

      C’est pourquoi, si vous avez lu mon post adressé un peu plus bas, j’ai demandé à ce qu’on m’excuse.

      Merci et bien à vous.

    • 7 juillet 2015 à 15:05 | Belakana (#7721) répond à MAHITSITENY

      Bonjour Mahitsiteny,

      Misaotra anao namaly.

      En général, pour être respecté, il faut être respectueux et respectable. Ceci est valable pour tout être sensé. Je pense que nous le sommes, mais il faut toujours éviter de s’exprimer lorsque la colère nous gagne et ce, quels que soient les circonstances (atténuantes ou pas). Izany akory tsy midika hoe manome lesona aho, je n’ai pas à juger.

      Je vous cite : « Juste une curiosité : quelle serait votre réaction si l’on insiste à vous répondre encore par des versets bibliques ??? » ;
      Dans ce forum, un contributeur a écrit que les athées sont possédés par le démon, eh bien sans vouloir vous offenser, Mahitsiteny, je répondrai par une pirouette « Satan m’habite ». Là, je n’insulte personne car cela ne regarde que moi.

      En conclusion, au plaisir de débattre avec vous sur d’autres sujets.

      Bonne journée et portez-vous bien

    • 7 juillet 2015 à 16:01 | Belakana (#7721) répond à Belakana

      lire « quelles que soient les circonstances » et non quels que ..."

    • 7 juillet 2015 à 20:07 | zanadralambo (#7305) répond à tsimahafotsy

      Bonjour, Tsimahafotsy. Nous sommes sur la même ligne.
      Mais le rêve de voir notre pays délivré de ses démons (politiques et religieux) me semble de plus en plus inaccessible. Je suis en train d’être gagné par le pessimisme, nos compatriotes ont connu trop de désillusions pour seulement croire à la possibilité de lendemains meilleurs. Des voyous succèdent à d’autres voyous, la mafia monopolise (au nom d’ un prétendu patriotisme qui n’est rien d’autre qu’un égoïsme à la sauce locale) tout un pan de notre économie...la corruption à tous les étages, l’incompétence à tous les niveaux...voilà la vie quotidienne de notre peuple. Quelque part, comment lui en vouloir de s’accrocher à des chimères pour oublier la misère où on l’ a enfoncée ?
      Il faut mettre le paquet sur l ’éducation, disiez-vous l’autre jour. D’accord à 100 %, voire à 1000 %. Mais l’homme politique qui y croit est-il seulement né à babakotoland ?

      Bien à vous.

    • 7 juillet 2015 à 20:16 | zanadralambo (#7305) répond à Belakana

      « andeha hiangona mba ho hitan’olona », c’est exactement ça. Même ici , en France (j’imagine que c’est pareil dans les autres pays d’Europe), c’est une habitude bien ancrée chez les gasy. Je l’ observe surtout chez les protestants ; alors qu’à l’église, beaucoup de paroissiens viennent en jean et en tee-shirt, les tong ne sont pas interdits ( c’est l’habitude locale qui déteint peut-être chez nos compatriotes catholiques), au temple, la quasi-unanimité des gens sont sur leur fameux 31. Pour honorer Dieu, paraît-il. Inconsciemment, plus pour la frime, plus pour être vu, je pense.
      Cordialement.

    • 7 juillet 2015 à 20:24 | zanadralambo (#7305) répond à MAHITSITENY

      Déjà, vous avez le courage de reconnaître une partie de vos torts. Je ne mets, d’ aucune façon, en doute votre bonne foi, c’est la véhémence de vos propos qui ne passe pas toujours.
      On arrive quand même à discuter, c’est l’essentiel.
      A bientôt.

    • 8 juillet 2015 à 04:04 | Menalahy (#9072) répond à Belakana

      @]Belakana, Tsimahafotsy et Zanadralambo

      Belakana a écrit, je cite : « Forumistes, que pensez-vous de ces représentants (personnes physiques) de Dieu qui gravitent et phagocytent les dirigeants politiques ? »

      Dans ce post, je réponds aux posts de Belakana, Tsimahafotsy et Zanadralambo car il y a un fonds commun entre vos posts. Et votre question me permet de faire une réponse globale pour ces trois posts.

      Je n’ai pas adhéré à ces assises d’Ivato, non pas parce que la mission na pas été confiée à l’organisme qui devait s’en occuper au départ et qui a travaillé aussi pour cette fumeuse réconciliation nationale, mais parce que le FFM avait deux idées derrière la tête :

      - 1) obtenir l’amnistie pour Ravalomanana (ils ont atteint leur but),

      - 2) établir un Etat chrétien (mais ce fut l’échec car probablement, Rajao qui a été l’initiateur de ces assises et le financeur également, n’a pas eu les c.oiulles d’ adhérer à cette proposition / option). Il n’a pas eu tort car je n’ose imaginer la guerre de religion qui s’en serait suivie ainsi que les troubles occasionnés par l’institution d’un tel Etat car le peuple malagasy a des composantes autres que chrétiens : musulmans, animistes, autres.

      Ces prélats, surtout ceux du FLM et ceux du FJKM sont des pourritures car ils poursuivent des buts matériels alors que leur recherche devrait se trouver au niveau spirituel. Ils sont censés éclairer et guider leurs ouailles vers une bonne direction alors qu’ils montrent un chemin où ce sont les magouilles qui en sont les fondements.

      Et le peuple malagasy de se résigner et de dire en soupirant, le regard fuyant comme d’habitude : koa hatao ahoana moa fa ireo no Ray aman-dReny, koa hatao ahoana moa fa izay no fatany fa ahatsara ny Firenenena, izay mahasoa hataon’Andriamanitra e. Et toutes les formules d’auto-absolution dont les Malagasy ont le secret y passent. Peuple de soumis, peuple qui vit à genoux sous la férule des béni-oui-oui.

      On parle beaucoup de la « laïcité » sans que l’Etat en démontre l’existence. La laïcité et l’Etat de droit sont les arlésiennes de Mada.

      Maintenant, avant chaque réunion à Iavoloha, avant chaque réunion du gouvernement, avant chaque kabary ambony vavahady on prie, on prie « œcuméniquement ».

      La prière mise au rang de remède très efficace pour les cancers qui rongent le pays.

      De cette façon, ces dirigeants s’assurent la bénédiction du peuple, en particulier les Merina : tena mpivavaka tokoa ireto mpitondra antsika kah, mahafinaritra mihitsy izany hoe mivavaka izany kah ;

      Le peuple oublie ou ne sait pas que l’Etat et l’Eglise doivent être séparés selon la Constitution en vigueur.

      Comment sortir ce peuple de cette léthargie chronique ? Que faire pour que ce peuple sorte de cette emprise de la religion comme seule salut et comme unique solution à ses problèmes ?

      On va encore me sortir le fameux verset : cherchez d’abord le Royaume des Cieux et toutes ces choses vous seront données« . Facile de sortir ce verset. C’est comme si vous allez chez le mpisikidy et il vous demande de faire ceci et cela (tsy mihinana kisoa, tsy mihinana tongolo gasy, asiana vovoka toy izao sy toy izao rehefa mandeha atsy sy eroa, sns). Et si le fameux »ody mahery" n’agit pas, c’est de votre faute car vous n’avez pas suivi à la lettre les consignes.

      Après les promesses non tenues d’un « paradis socialiste », voici venu le temps où c’est l’Etat lui-même qui essaie(ra) de promettre à ce peuple englué dans les superstitions et les croyances de papier que le « paradis sur Terre sous l’égide des religieux magouilleurs et des politiciens véreux » est proche. On n’arrête pas le progrès je vous le dis, en vérité ! qui a dit que les Malagasy n’avait pas d’idées ? Hein ?

      La Corée du Nord a son dirigeant bien aimé, nous aurons les nôtres. Je mets au pluriel (les dirigeants) car Mada est un gros gâteau qu’on se partage entre « akamakama » et autres « fetsy fetsy ».

      Avant, c’était chacun son tour pour sa part de gâteau (hianareo efa nahazo fa mba ho anay amin’izay izao kah), maintenant, c’est le partage en commun et en simultané du reste de gâteau (ity ny anay,, ary iretsy ny anareo).

      Et après ? quand il n’y aura plus de gâteau car ça ne peut pas durer éternellement comme ce Dieu éternellement miraculeux et secouriste qu’on promet au peuple ?

      On se barricadera dans les villas « mijoalajoala » ? On partira à l’étranger de façon « kisokosoko » ?

      L’éternel recommencement du cauchemar quoi ! Un cauchemar sans fin organisé par les dignitaires et par tous ceux qui brandissent leurs croyances et leur livre de référence comme cache misère.

      Le peuple malagasy est-il atteint par le syndrome de Stockholm ? Je me pose la question car il donne lui-même le fer pour le battre jusqu’au sang : hatao ahoana moa fa izay no lahatra e ! Ce peuple ignore que son « lahatra », son destin c’est lui qui doit le façonner. Et maintenant. Pas demain.

      Je vais encore me faire traiter de je ne sais quel nom d’oiseau exotique mais je m’en bats les c.ouilles car il est temps de couper le cordon ombilical avec la religion qui étouffe les Malagasy. Il est même plus que temps.

      Malagasy de toutes les regions, réveillez-vous sinon vous pleurerez prochainement toutes vos larmes sur ce pays bien aimé.

    • 8 juillet 2015 à 04:14 | Menalahy (#9072) répond à zanadralambo

      En France, dans les cultes FPMA, FJKM et FLM, on vient bien sûr pour se montrer et tiré à quatre épingle. Mais aussi on vient au culte pour voir un tel ou une telle qu’on n’a pas vu depuis longtemps ;

      Il y a une confusion évidente entre une association culturelle et une association cultuelle.

      Et malgré les études supérieures, les nouvelles habitudes culturelles, on passe la brosse à reluire (pour ne pas dire plus) sur les Ray aman-dReny : on fait exactement comme à Mada et on ne moufte pas même si on sait que les décisions du fameux Ray aman-dReny sont injustes ou n’amèneront que l’immobilisme de la communauté.

      Pourquoi ne pas jeter symboliquement tous les défauts des Malagasy dans l’océan lorsqu’on passe au-dessus du Canal de Mozambique ? Puis s’il en reste encore, au-dessus de la Méditerranée ?

    • 8 juillet 2015 à 05:54 | GILHAN (#8671) répond à zanadralambo

      Bonjour ZANADRALAMBO ;

      Si vous avez remarqué, j’ai mis en dernier lieu le fait que j’ai tort.

      Ce n’es pas un hasard si j’ai procédé ainsi.

      En effet, quelque soit ce que j’ai dit de biens ; du moment j’ai fait du tort, cela suffit à annihiler tout ! Car on ne retient que ce tort.

      Et c’est normal.

      Donc, je ne reconnais pas une partie de mes torts comme vous l’avez dit mais j’ai tort en tout !

      C’est la vérité et il faut la reconnaître !

      Et c’est pour cela que je réitère que j’en suis sincèrement désolé.

      Merci et bien à vous.

    • 8 juillet 2015 à 09:15 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      @Zanadralambo

      Je suggère avec toute l’humilité qui sied à ce genre de demande, qu’à partir de maintenant, notre préférenvce ira au mot « malagasy ».

      En effet, l’adjectif gasy est entâché d’un sens péjoratif. « Vita gasy » = natao tamin’ny kitoatoa à l’exemple de certains produits de l’artisanat malagasy en bois même si « vita gasy » est aussi synonyme de « made in Mada ».

      Je propose donc d’utiliser le mot malagasy qui est « plus noble » à mes yeux. Exemple : « vita malagasy » a quand même plus de classe que « vita gasy ».

      Les mots façonnent nos comportements, notre mode de pensée sans que nous y fassions attention. Je suis convaincu que si on avait utilisé un autre mot que « mariage », la polémique sur cette « union » entre personnes du même sexe aurait pris moins d’ampleur.

    • 8 juillet 2015 à 12:22 | zanadralambo (#7305) répond à GILHAN

      Pas mal, pas mal...J’ adore votre humour.

    • 8 juillet 2015 à 12:53 | zanadralambo (#7305) répond à Menalahy

      « La prière mise au rang de remède très efficace pour les cancers qui rongent le pays »...Si seulement, ça pouvait être vrai. Mais ça se saurait, n’ est-ce pas ?
      Sinon, je partage votre constat sur la situation dramatique du pays. Après le paradis socialiste, voici venu le temps du paradis des prêcheurs. Pauvres « Malagasy », tellement désespérés qu’ils sont prêts à se jeter dans les bras du 1er messie venu.

    • 8 juillet 2015 à 13:57 | tsimahafotsy (#6734) répond à zanadralambo

      Bonjour Zanadralambo.
      Comme vous, il m’arrive parfois d’être gagné par le pessimisme.
      Rongé par un horrible sentiment. Le sentiment de crier dans le désert, d’être désarmé, impuissant devant ces montagnes de k.onneries, d’ignorance crasse, d’égoïsme, de la passivité complice, de l’hypocrisie, de la politique d’autruche.
      Mais je dis que les idées, des gouttes d’eau jetées dans le désert feront naître un jour un fleuve qui emportera l’obscurantisme.
      Soyons ces hommes porteurs des gouttes d’eau dans notre pays.

    • 8 juillet 2015 à 15:20 | tsimahafotsy (#6734) répond à Menalahy

      Bien !
      Dans un de mes posts, j’avais écrit qu’il faut une rare dose de mauvaise foi, de parti pris, d’ignorance pour nier que la religion constitue un vrai problème pour le peuple malagasy et non une solution aux maux qu’il rencontre.
      Ce propos vaut non seulement pour le passé, mais aussi et surtout pour le présent. Nous avons fait tous les hypocrites pour éviter la discussion sur le fond.Parce que nous ne voulons pas faire des vagues au sein de la famille, de nos relations professionnelles et autres. La bienséance hypocrite est toujours de mise. Critiquer la religion est impensable. On ne critique pas les Ray aman-dreny am-panahy, les Ray-aman-dreny biologiques, les Ray-aman-dreny par extension sociale, les Ray-aman-dreny mpitondra fanjakana, les Ray-aman-dreny be vola qui vous font l’aumône.
      Les Malagasy ont été conditionnés pour se comporter comme des enfants en tout domaine de la vie.
      Relations parents-enfants.
      Relations seigneur et serf.
      Relations gardien-prisonnier.
      Doit-on s’étonner de la passivité complice et inconsciente des Malagasy devant les turpitudes et les abus de tous ces Ray-aman-dreny ?
      Je ne critique pas le croyant ordinaire, souvent indigent, victime de sa croyance et du conditionnement idéologique hallucinant auquel il est soumis au quotidien ( éducation, milieu social, opinion publique), mais les intellectuels malagasy qui ont démissionné de leur responsabilité citoyenne, qui n’ont pas osé mettre sur la place publique les tares de notre société, qui n’ont pas le courage de dire que le fait religieux est un vrai problème à Madagascar.
      Alors, allons-y !

    • 9 juillet 2015 à 00:09 | Belakana (#7721) répond à Menalahy

      Bonsoir à vous,

      Je vous cite : "Maintenant, avant chaque réunion à Iavoloha, avant chaque réunion du gouvernement, avant chaque kabary ambony vavahady on prie, on prie « œcuméniquement ».

      Cet état de fait, je l’ai toujours relaté à différentes reprises sur MT.
      Voyez ce qu’il est advenu à l’ex PDS de Tana (démissionné) en soutenant mordicus qu’il allait résoudre le problème des détritus de Tana avec des prières et des incantations. Cet ancien ministre de tout et de rien dans les précédents gouvernements satria zanak’i Rapasy. Népotisme quand tu nous tiens !! Une des maladies qui ronge Madagascar

      Concernant ces gens de la FJKM et autres, avez-vous remarqué que c’est le silence complet de leur part depuis la fin des assises d’Ivato ? Repli stratégique ordonnée certainement par R8.

      Oui, l’immixtion de la religion dans les affaires de l’Etat a amené Madagascar dans cet état lamentable de délabrement total où il se trouve actuellement. Je vais certainement me faire taper sur le ciboulot en disant cela, mais ce n’est pas grave. La réalité crève les yeux.

      Ce pays croule, se noie à cause d’une poignée de pourris, de manipulateurs, de bonimenteurs et malheureusement le peuple suit sans réaction.

      Il est grand temps que le peuple Malagasy se dresse, ne soit plus à genoux, fasse sa vraie révolution (diamétralement opposée à ces soixantedouzards).

      Jusqu’à quand les Malagasy vont-ils accepter cette situation plus qu’ubuesque ? Attention, messieurs de l’AN, je pense que vous commencez à sentir la colère populaire s’approcher du Zoo de Tsimbazaza.

    • 9 juillet 2015 à 18:07 | zanadralambo (#7305) répond à tsimahafotsy

      Une divergence de fond nous sépare, mais ce n’est qu’ un infime détail. Pour le reste il y a plein de valeurs essentielles où on se retrouve. Notre passé commun au bahut, nos origines avaradrano communes y sont sûrement pour quelque chose. En tout ca, je suis heureux et fier de partager ces valeurs avec quelqu’un d’une grande qualité comme vous.

      Amitiés sincères, cher compatriote.

    • 9 juillet 2015 à 18:20 | zanadralambo (#7305) répond à Belakana

      L’ex PDS de mes 2, triste clown et digne héritier de son père vendu…les assises fumeuses d’Ivato, preuve irréfutable d’une immixtion intolérable de la religion dans les affaires de l’Etat…népotisme et corruption, héritages que nous ont laissé les années « soixantedouzardes », c’est exactement ça. Voilà où nous a amené notre quête d’un pays qui n’est pas à genoux. Bien sûr, on n’est plus à genoux…on rampe. Merci à qui vous savez, lui, il se porte très bien.

      Belakana, bien à vous.

    • 9 juillet 2015 à 18:44 | tsimahafotsy (#6734) répond à zanadralambo

      Ce qui nous rassemble est plus important que ce qui nous divise.
      Et si nous étions d’accord sur tout, ce serait d’un morne et comment pourrait-on s’enrichir mutuellement dans nos recherches de solutions pour notre Tanindrazana ?
      Vous êtes d’une famille catholique, moi je suis d’une famille protestante et nous sommes tous les deux Malagasy d’Avaradrano et anciens du bahut.
      Nous avons donc tout ce qu’il faut pour cogiter ensemble pour le bien de notre pays.
      Sans conteste, nous partageons les mêmes valeurs, et j’apprécie beaucoup d’échanger avec un homme de qualité, un gentleman disent les Anglisy !
      Amicalement à vous cher compatriote Zanadralambo.

    • 10 juillet 2015 à 11:42 | Menalahy (#9072) répond à Belakana

      Bonjour Belakana,

      -  1) Vous soulevez un problème de taille quand vous écrivez : « Voyez ce qu’il est advenu à l’ex PDS de Tana (démissionné) en soutenant mordicus qu’il allait résoudre le problème des détritus de Tana avec des prières et des incantations. ».

      La question que je me pose est : est-ce que toutes ces personnes qui affirment que le « salut matériel » des Malagasy ne peut venir que de la religion sont-elles sincères ? Est-ce qu’elles croient ou ont cru sincèrement, du fond de leur cœur, à cette solution « miraculeuse » ? Minoa fotsiny ê ! C’était le mantra à magique à réciter pour éviter les questions, les critiques et les éventuels soulèvements populaires.

      Et le peuple malagasy, dans sa grande foi envers Dieu et sa confiance en ses dirigeants terrestres, a récité aussi ce mantra magique qui n’a produit les effets promis et escomptés. Au contraire, ce mantra magique a produit les effets contraires que nous voyons et que nous déplorons.

      Si ces gourous malagasy croient ou ont cru à l’efficacité de ce mantra magique, il faudra sérieusement que nous nous posions la question de savoir si nos dirigeants politiques ont encore toute leur tête, s’ils sont sains d’esprit. Anjanamasina existe encore, hein ?

      Quand je pense qu’une dame (qui a remplacé son mari aux commandes de leur prospère entreprise monopolistique) faisait faire des prières à ses employés le jeudi après-midi, j’hallucine grave. J’espère que si jamais, ô grand jamais, elle devenait mairesse de la capitale, elle ne va pas obliger les employés de la Mairie de Tana à prier sur leur lieu de travail. J’en ai peur car elle en est capable. La légende urbaine qui court à son sujet est : tena vontom-pinoana tokoa ity Ramatoa ity.

      Mais bon sang de bon Dieu de bordel de mierda, que ces gourous et autres manipulateurs du peuple malagasy gardent leur foi et leurs croyances dans leur vie privée et ne les étalent pas sur la place publique. Qu’ils n’obligent pas le peuple malagasy à des séances de bourrage de crâne et de lavage de cerveau collectif !

      -  2) Je vous cite : « Concernant ces gens de la FJKM et autres, avez-vous remarqué que c’est le silence complet de leur part depuis la fin des assises d’Ivato ? Repli stratégique ordonnée certainement par R8. »

      J’ai écrit la même chose dans un de mes posts mais à propos de la FFKM. C’est la politique de Ponce Pilate : nous avons fait notre travail et nous nous lavons les mains quant aux résultats de notre travail. Après nous le déluge, en quelque sorte. Ils démontrent, avec leur silence assourdissant, que ce sont des personnes irresponsables qui n’assument pas leurs actes. C’est un fait coutumier au pays.

      Le Filoha voafindim-bahoaka n’a-t-l pas osé invectiver le population du côté de Sabotsy Namehana, lors des dernières inondations, que ces inondations sont les conséquences des actes de la population (Izao zavatra mitranga izao dia vokatry ny nataonareo. Aoka ho hataonareo ho lesona izao). Alors que ces inondations sont les conséquences de l’impéritie et des imprévoyances des dirigeants ? Je ne suis ni responsable ni coupable : expression du cépamafôtisme malagasy.

      -  3) « Ce pays croule, se noie à cause d’une poignée de pourris, de manipulateurs, de bonimenteurs et malheureusement le peuple suit sans réaction. »

      Mba minoa fotsiny hiany moa ê ! Comme le fameux / fumeux verset : Cherchez D’ABORD le Royaume des cieux et toutes ces choses vous seront donnés EN PLUS, n’est-ce pas ?

      Donc, si les Malagasy sont dans cet état de pauvreté endémique et si le pays est en zone de turbulence perpétuelle c’est parce que les Malagasy (et les dirigeants successifs ?) n’ont pas cherché ce Royaume des cieux jusqu’à maintenant. CQFD. En tout cas, c’est l’explication avancée par certains contributeurs.

      Les babakoto et les singes s’accrochent à des branches et à des lianes mais les Malagasy s’accrochent aux bras et aux lèvres des illusionnistes professionnelles.

    • 10 juillet 2015 à 12:41 | Menalahy (#9072) répond à MAHITSITENY

      Mon cher Mahitsiteny,

      J’espère que ça ne vous offusque pas si je vous commence mon post par un terme affectueux et amical. N’y voyez aucune tentative de vous attirer dans les filets de l’athéisme ou dans les mailles de l’homosexualité masculine ou féminine.

      Comme vous citez l’Ecclésiaste, je me permets de faire de même : « il y a un temps pour tout », vous connaissez la suite et je ne voudrais pas citer in extenso ce verset car je ferai ce que je reproche « aux croyants » qui bombardent MT de versets en tous genres.

      Après m’avoir expliqué longuement ce qu’est un « vrai » chrétien avec des phrases que vous appris par cœur, vous demandez « mon pardon ».

      Je n’ai pas de pardon à vous accorder car ce que vous avez fait n’a rien à voir avec un péché quelconque. Vous vous êtes emporté, vous n’avez pas compris mes posts car, dès le départ, vous étiez parti dans des idées bien arrêtées qui vous empêchaient d’être objectif.

      Souvenez-vous de votre premier post que vous m’avez adressé ? Vous m’avez demandé tout de go, d’une façon abrupte si je suis homosexuel ou non. Pour vous, il était essentiel, vital même, d’avoir la réponse à mon orientation sexuelle. Vous en avez fait la condition sine qua non de la poursuite de nos échanges.

      Je vous ai donné une réponse qui n’a pas dû vous satisfaire et c’est pour ça que vous en êtes venu à me traiter d’homosexuel, d’illuminé-etc. Vous m’avez même accusé de vouloir « anéantir » ( ?) la Bible. [Mama mia, quelle colossale entreprise, véritables travaux d’Hercule]. Votre idée fixe tournait en boucle dans votre cerveau au point que vous avez perdu tout sens de la pondération et de l’ouverture à l’autre.

      J’ai beau vous expliquer que le fait de défendre telle ou telle cause ne fait pas de moi « telle ou telle personne ». Mais vous ne m’avez pas bien lu, vous ne m’avez pas compris : vous êtes resté dans votre monomanie, votre obsession.

      Pourtant à lire votre récitation bien apprise, vous auriez dû vous appliquer à la lettre vos grands principes. Je ne vous fait pas la leçon, ce n’est ni mon but ni mon rôle.

      Maintenant, après les exhortations et les reproches de certains contributeurs modérés, vous revenez à de bons sentiments à mon égard.

      Suis-je obligé de croire en votre changement d’attitude ? Devrai-je croire en la sincérité de vos paroles ?

      J’aurais tort de ne pas vous croire en votre sincérité. Aussi, je vous propose qu’on efface le passé et qu’on reparte sur une nouvelle base : celle du respect de l’autre.

      Et puis, si ça peut mettre du baume dans votre meurtri par les péchés qi s’étalent devant vos yeux, je voudrai vous dire : ny vy tsy mikitrana irery.

      Et ne regardez pas trop les péchés car vous risquez de tenter le Diable, le Malin qui a des astuces pour vous faire trébucher. Lol.

      Tchao, mon cher Mahitsiteny. Et si jamais je vous égratignai dans un post ou un autre, n’enfourchez pas votre cheval fougueux, ce sera juste pour vous taquiner en souvenir du bon vieux temps. Comme on dit : qui aime bien, châtie bien.

    • 10 juillet 2015 à 12:45 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire « si ça peut mettre du baume dans votre COEUR meurtri »

      au lieu de :

      « si ça peut mettre du baume dans votre meurtri »

    • 10 juillet 2015 à 14:47 | Belakana (#7721) répond à zanadralambo

      Je viens aussi d’Avaradrano, sauf que j’étais à Rabearivelo. Quelle époque épique tous ces matchs entre lycées sous l’égide de l’OSSUM. (C’est une petite parenthèse)

    • 11 juillet 2015 à 19:43 | zanadralambo (#7305) répond à Belakana

      Bonjour, heureux de découvrir sur ce forum un autre compatriote qui partage, en plus, mes idées.
      C’est vrai, les compets OSSUM, c’ était quelque chose. De toute façon, l’ époque qu’on a vécue, c’était la meilleure, nostalgie, nostalgie...Dommage que nos enfants n’en profitent pas. Et, hélas, n’en profiteront peut-être jamais.

    • 12 juillet 2015 à 02:13 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      Belakana, on a discuté, pour la 1ère fois, il y a une semaine pour dénoncer des idées nauséabondes que certains propagent sur ce site. A force de rejeter la faute sur l’autre, on en oublie l’essentiel, on se perd dans le déni, on n’avance pas.
      Je voulais juste vous dire que j’ai apprécié les échanges qu’on a eus et espère qu’avec des gens comme Tsimahafotsy et Menalahy, dans un esprit constructif, basé sur la tolérance et le respect mutuel, on puisse continuer de rêver de lendemains peut-être meilleurs pour cette nation commune. Vous, Tsimahafotys et moi sommes en plus de la même génération (supporters de l’AS st Michel, fans d’Augustin, je suis prêt à parier…). Menalahy me semble un peu plus jeune.
      Au plaisir.

    • 12 juillet 2015 à 02:21 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      J’ai la nette impression que Gihlan et Mahitsiteny, le flair de Caro (!) sont une seule et même personne. Notre ami, le coquin, a dû s’embrouiller dans ses 2 pseudos...Mmmmmm !

    • 12 juillet 2015 à 21:19 | Menalahy (#9072) répond à zanadralambo

      Bonsoir Zanadralambo et Belakana,

      Je dois avouer que je ne m’attendais pas à rencontrer des Malagasy comme vous, Tsimahafotsy, Belakana, Caro, Spliff et bien d’autres encore qui ont réellement la fibre patriotique, une ouverture d’esprit rarement rencontrée chez les Malagasy (surtout ceux de la Diaspora) et le désir d’échanger des idées, malgré les différences d’opinion sur tel ou tel sujet.

      Je reprends espoir, comme vous tous, car un lendemain meilleur n’est pas une utopie pour Notre Tanindrazana Malala.

      Nos âges ne devraient pas être un obstacle à nos échanges fraternelles car ce qui nous rassemble c’est Notre Amour pour le Peuple malagasy « iray tsy mivaky » et Notre Fitiavan-tanindrazana.

      Au plaisir de vous retrouver virtuellement sur ce site.

    • 14 juillet 2015 à 17:32 | zanadralambo (#7305) répond à Menalahy

      Au plaisir de vous retrouver pour discuter de la terre commune de nos ancêtres.
      Amicalement.

  • 5 juillet 2015 à 11:14 | spliff (#5871)

    Bonjour,

    Merci à chacun des contributeurs de ce débat, débat qui donne à réfléchir sur la manière d’arbitrer entre croyances et raison qui coexistent en chacun des Êtres que nous sommes.

    Il me semble juste d’envisager le fait homosexuel selon une approche motivée par la justice sociale, par opposition à la dimension moralisatrice des codes religieux, en notant par ailleurs au passage qu’une ouverture aux enseignements de générosité présents dans chaque religion est aussi une option disponible dans une démarche d’acceptation de l’Autre, fût-il différent de soi dans son orientation sexuelle.

    Le constat, par une conscience, d’une contradiction entre sa nature profonde et le corps qui la véhicule est un fait qui de part sa seule existence mérite une considération non emprunte de malveillance, car des souffrances sont associées à cette expérience. Effectivement, il s’agit là d’une situation qui ne s’emboîte pas dans les codes reconnus comme naturels et acceptables dans l’existence de l’être humain - d’autant qu’elle s’inscrit hors des lois de la reproduction de l’espèce.
    Mais le fait est que c’est une configuration existante. Ainsi me semble-t-il, tout Être sincère dans son respect de la vie et de la conscience d’autrui s’attachera à constater le caractère secondaire de l’orientation sexuelle en envisageant l’Autre selon des critères primordiaux plus élevés qui, soit dit en passant, ne sont pas l’exclusivité des religions. Quel genre de personne est-elle avant d’être homosexuel(le)...

    Maintenant, que les sociétés et leurs codes établis fassent une question sensible de l’homosexualité n’est pas non plus illégitime, lorsqu’il s’agit, par exemple, de la problématique des couples homosexuels élevant des enfants, en particulier au regard de la structuration de ces derniers.
    La loi naturelle impose l’union du féminin et du masculin pour la reproduction, ce, à la faveur de phénomènes d’attraction entre genres opposés applicables à la majorité des êtres humains. Comment est-ce que le quotidien d’un enfant vivant au sein d’une structure régie par des codes homosexuels permettrait-il l’évolution épanouie de ce dernier vers une vie hétérosexuelle sans perturbation spécifiquement liées à une telle situation ?
    Le débat est légitime. L’expérimentation l’est-elle ?
    Que les opinions s’affrontent est parfait. Encore faut-il qu’elles soient issues d’une réflexion saine, saine au sens de non polluée par des faiseurs d’opinions organisés en structures propagandistes fines manipulatrices [car maitrisant l’art de la communication à des niveaux très subtils] et dont les agendas - tels que la mise en place de marchés de la reproduction - sont obscurs voire mortifères [car intégrant la notion de sélection].

    Cependant, par leur ampleur, les manifestations anti mariage pour tous semblent tout de même témoigner de l’expression d’une opposition à la transgression de la loi naturelle, et à ce titre Cher Menalahy, permettez-moi de trouver au moins légère votre caractérisation de « minorité agissante » ceux qui s’inscrivent dans cette opposition, opposition dont les tentatives de minimisations de l’importance prêtent à soupçonner une démarche propagandiste face à une évidence à dénigrer... Peut-être me trompe-je...

    En ce qui concerne les débats d’idées, il est normal d’en appeler aux approches cartésiennes lorsqu’il s’agit de sujets qui s’y prêtent.
    Mais me semble-t-il tout fondamentalisme est piégeur, particulièrement celui appliqué au cartésianisme en ce sens qu’il limite nos perceptions à nos sens matériels atrophiés tout en disqualifiant par principe certaines de nos autres facultés plus subtiles.
    En ce sens et dans un souci d’accès à la vérité, l’écoute de l’intuition et de la sagesse d’un Aristote me semble supérieure au doute permanent d’un Descartes qui par là même, me semble-t-il, prête son flanc à une instrumentalisation par la sophistique. La virtuosité et l’acuité analytiques ne sont pas tout. Elles ne sont qu’instruments à mettre au service d’éléments de sagesse primordiaux auxquels tout un chacun a instinctivement accès.

    Cordialement

    • 5 juillet 2015 à 13:41 | Menalahy (#9072) répond à spliff

      Merci d’avoir lu mes contributions.

      Certains sujets sont très sensibles, sur les forums de discussion en particulier : l’immigration, l’homosexualité, la GPA, la PMA et les autres sujets touchant aux faits de société. La raison n’intervient plus car la dimension émotionnelle prend le dessus quand certains contributeurs ne veulent pas confronter leurs certitudes aux idées des autres contributeurs. On en vient parfois à une foire d’empoigne. Certains, ici, déversent des tonnes et des tonnes de phrases piochées dans leur livre de référence au lieu d’argumenter comme il se doit dans une échange d’idées.

      Vous m’interpellez personnellement en écrivant : « Cher Menalahy, permettez-moi de trouver au moins légère votre caractérisation de « minorité agissante » ceux qui s’inscrivent dans cette opposition, opposition dont les tentatives de minimisations de l’importance prêtent à soupçonner une démarche propagandiste face à une évidence à dénigrer... Peut-être me trompe-je... ».

      _1 je ne fais parti d’aucun lobby, je ne fais qu’exprimer mes idées par rapport à un sujet que je crois connaître sans être un spécialiste de la cause LGBT.

      Je suis conscient comme vous et une autre contributrice que les désinformations sont courantes de nos jours car l’Internet permet de répandre n’importe quel avis car il n’y a pas de passage vers une autorité régulatrice ou de contrôle (filtre) : la vie démocratique est ainsi car la liberté d’expression est fondamentale et seules certains propos outranciers à caractère raciste, homophobe, diffamatoire sont punis par la loi. Je crois savoir ce dont je parle concernant la validation d’une information (sur papier ou sous une forme dématérialisée).

      Pourriez-vous me dire quelle est la proportion des manifestants anti-mariage homo par rapport à la population française ? Et par rapport aux derniers sondages sur le mariage homosexuel ?

      Il n’y a aucune tentative de dénigrer dans ma formulation « minorité agissante ». Statistiquement, c’est une minorité. Elle est agissante car elle fonctionne comme un lobby et les subsides que cette association reçoit proviennent de différentes sources bien connues.

      Dans une démocratie, ce n’est pas parce qu’un certain nombre de personnes font plus de bruit que d’autre qu’il faut considérer ce groupe comme un groupe exprimant les desiderata et les idées de la majorité.

      Ceci dit, il ne faudrait pas se boucher les oreilles parce qu’un tel groupe n’est pas majoritaire. Au contraire, il faut essayer de comprendre les arguments avancés.

      Par exemple, si on devait suivre les idées des nationalistes (FN, PEGIDA, etc), il faudrait expulser toutes les personnes d’origine étrangère qui n’ont pas la nationalité du pays d’accueil.

      Ces groupes nationalistes sont « très bruyants » et très bien organisés.

      - Pour mémoire les manifestations du groupe PEGIDA en Allemagne (à Dresde surtout où j’étais en villégiature). C’était impressionnant : on aurait dit que c’était la ville entière qui était descendue dans les rues. Une contre-manifestation, à laquelle Mme Merkel a participé, a réuni une foule énorme également.

      Or, le fait est que les sympathisants PEGIDA ne faisaient pas le poids face à une confrontation statistique et face aux participants à la contre-manifestation.

      Si je devais suivre votre démonstration, il faudrait « obéir » aux idées des PEGIDA.

      Or, les faits sont têtus et démontrent sans ambigüité et sans manipulation ni des statistiques ni des réalités économiques que si on expulsait ces étrangers visés par les nationalistes, l’économie allemande s’effondrerait.

      La Suisse a fait une votation restreignant l’accès des non-Suisses aux postes hyper qualifiés. Il se trouve que la Suisse a de la peine à pourvoir ces postes initialement occupés par des « étrangers » (des Français).

      Il ne faut pas oublier que les pays occidentaux ont construit leurs richesses sur le dos des anciennes colonies. Non seulement en exploitant les richesses minières mais également en important massivement des travailleurs immigrés. Leurs autoroutes, leurs bâtiments, leurs usines sont le fruit du travail des immigrés. Même les rues et les poubelles de Paris sont à la charge de travailleurs immigrés (Africains) ou par des Français d’origines étrangères (Algériens en majorité).

      Conclusion : les pays occidentaux ont besoin d’une main d’oeuvre étrangère en raison d’un déficit démographique.

      Mes questions :

      - une minorité bruyante et agissante a-t-elle raison parce qu’elle a les moyens d’exprimer bruyamment ses idées ?

      - est-ce un dénigrement (= insulte ? ) si on dit que tel groupe est minoritaire statistiquement parlant ?

      On marche sur la tête là car c’est une espèce de démocratie à l’envers.

      - Autre chose : quand une personne manifeste ses idées (oralement, publications diverses), la moindre des choses est d’essayer de voir quels sont les tenants et les aboutissants qui sous-tendent cette manifestation d’idées. Il suffit de voir les sites internet traitant des régimes detox pour s’en rendre compte. Il suffit de lire les publications des sites nationalistes pour s’en faire une idée. Il suffit de suivre les forums russes pour constater les effets d’un lobbying politique.

      Si je regarde objectivement les différents groupes anti-mariage homo, je dois reconnaître que des organisations comme le CIvitas et les groupuscules d’extrême droite sont majoritaires parmi les soutiens et les têtes dirigeantes. N’a-t-on pas le droit d’y voir une manipulation de l’opinion publique ? Serait-ce anti-démocratique, voire criminel, de s’y opposer ?

      Vous n’êtes pas sans savoir que les manifestations de masse sont l’occasion rêvée pour faire de la manipulation de l’opinion publique. Jung l’a bien démontré dans ses études sur l’inconscient collectif . L’histoire récente l’a prouvé (manifestations nazi sous le 3ème Reich, défilés, réunions électorales,...).

      Dans un de mes posts, j’ai parlé du cas d’une éminence médicale qui fait de la manipulation concernant les vaccins pour bébé. Je n’ai même pas eu besoin de faire une enquête (et pour cause ! ) pour découvrir les liens que cette éminence médicale entretient avec les labo. Mais il se garde bien de dire à son auditoire que sa démarche relève de l’escroquerie et de la malhonnêteté intellectuelles.

      Ce monsieur est une minorité agissante car au vu des études sérieuses, il a été admis que le retrait du vaccin (dont il réclame la remise en circulation) est justifié par des effets secondaires notoires.

      En tout cas, votre post est conforme à ce que j’attends sur ce genre forum.

    • 5 juillet 2015 à 16:58 | zanadralambo (#7305) répond à Menalahy

      Vous êtes nouveau sur ce forum ou est-ce que je me trompe ? Je ne partage pas toujours vos idées, mais j’ai lu avec intérêt votre vibrant plaidoyer. Quel panache ! Au-delà de nos différences d’opinion, il y a un point essentiel où je vous rejoins, ce site est un lieu d’ échange, chacun est libre de s’exprimer du moment qu’il respecte l’autre.

    • 5 juillet 2015 à 17:43 | racynt (#1557) répond à Menalahy

      Ça c’est vraiment le summum de l’amalgame : homophobe = nazi= raciste. Si je vous parlais des Rockefeller c’est justement parce que leur rôle dans le financement du parti nazi est aujourd’hui prouvé https://resistance71.wordpress.com/tag/rockefeller-jp-morgan-et-hitler/. C’est pourquoi je vous dis de vous méfier des manipulations. ..

    • 5 juillet 2015 à 18:08 | RAMBO (#7290) répond à Menalahy

      Vous vous appuyer beaucoup sur la science et la médecine pour argumenter vos propos...c’est tout à votre honneur mais...longtemps avant la science et la médecine qui sont les fruits de l’intelligence humaine..Dieu a parlé...et Dieu sait que Satan va utiliser cette intelligence dotée à l’homme pour aller à l’encontre de la volonté de Dieu...

      Sur la « sexualité » ...Dieu a parlé clairement aux hommes par l’intermédiaire de Moïse..dans la Bible au Lévitique 18 et en particulier au verset 22 il dit"Tu ne coucheras pas avec un homme comme tu couches avec une femme...il parle ici de l’homosexualité..et Dieu dit car cela est une horrible pratique..

      Tout est dit par Dieu dans ce chapitre 18 de Lévitique...de la pédophilie au zoophilie et toute forme d’inceste...Mais le Diable qui fait tout pour détruire la race humaine pousse les hommes à aller à l’encontre de ce que Dieu dit...et c’est devenu une discussion sans fin alors que dans la Bible c’est claire...

      Dieu ne condamne pas la ou l’homosexuel(le)...mais il qualifie l’homosexualité de pratique horrible ou abomination...

      Je ne voulais pas rentrer dans ce débat mais...j’apporte quand même le peu que je connais.

      Nous sommes aux derniers temps et la Bible dit que les hommes deviennent rebelle...blasphémateur...aimant le plaisir plus que Dieu etc..

      Nous sommes en plein là dedans.

    • 5 juillet 2015 à 19:39 | Menalahy (#9072) répond à zanadralambo

      Je n’impose pas mes idées mais j’argumente face à des contributeurs qui m’interpellent.

      J’avais oublié ceci dans mon post : pour vous, donc, la finalité de l’éducation des enfants c’est de les amener vers l’hétérosexualité ?

      Votre théorie est en contradiction avec votre tolérance et votre largesse d’esprit.

      Car s’il y a des personnes dont il faut respecter la personnalité ; ce sont les enfants en premier lieu car ils sont en devenir et personne ne sait ce qu’ils vont devenir. Leur avenir leur appartient et les parents veillent à ce que ça corresponde aux désirs de l’enfant.

      Il ne faut pas oublier que nos enfants ne nous appartiennent pas : ils nous sont confiés pour un moment seulement.

      Je ne considère pas mes enfants comme ma « propriété privée ». Ils ont chacun une personnalité différente et je suis tenu de les respecter comme ils sont. Respecter ses enfants ne veut pas dire tout leur permettre.

    • 5 juillet 2015 à 19:41 | Menalahy (#9072) répond à racynt

      Je vous prie de bien vouloir relire attentivement mon post en question car quelque chose vous a échappé.

      Merci pour la peine !

    • 5 juillet 2015 à 19:54 | Menalahy (#9072) répond à RAMBO

      A chacun ses références et ses interprétations de ces références. Vous savez, quand un auteur voudrait publier les résultats de ses recherches, son texte passe par un comité de lecture. On pratique la double lecture, c’est-à-dire qu’il y a au moins deyx personnes qui relisent ce txte. Pourquoi ? Parce que chaque lecteur a sa propre perception de la méthodologie utilisée et ses propres interprétations des résultats évoqués.

      La Bible (ou le Coran, ou un autre livre dit sacré) peut être lu de plusieurs façon. L’exégèse n’est pas une façon de « détruire » la BIble contrairement à ce que certains semblent penser.

      L’exégèse sert à situer un texte dans son époque et aussi pour en tirer sa substantifique moëlle.

      Je connais ces versets que vous citez mais j’ai une lecture différente de ces versets sans en amoindrir leur valeur par rapport à l’époque décrite dans ces textes.

      Si on cevait supprimer l’exégèse, il faudrait appliquer à la lettre certains passage de la Torah. Et Ppuisque vous en êtes au Lévitique, vous n’avez pas besoin de chercher dans un autre livre. Lisez bien et vous m’en direz des nouvelles.

      Je vous souhaite une bonne lecture.

      PS. Encore une fois, ne croyez pas que je méprise les croyants ou que je veux « anéantir » la Bible (Harmaguédon ? lol )

    • 6 juillet 2015 à 01:45 | Menalahy (#9072) répond à RAMBO

      Dieu est le même, hier, aujourd’hui et demain.

      Je pense que vous êtes d’accord avec cette assertion.

      Dieu n’aurait donc qu’une seule Loi immuable au fil du temps. Sinon, Dieu serait un menteur ou une girouette : affirmation blasphématoire.

      Voici des cas où il semblerait que l’inceste a été pratiqué. Je n’invente rien, votre livre de référence en parle. J’espère que vous n’avez pas une version expurgée de votre livre de référence (oui, ça existait :-) ).

      Comment expliquez-vous la descendance de Caïn ?

      - il a couché avec Eve, sa mère, pour avoir une descendance ?

      - il a couché avec ses soeurs pour avoir une descendance ?

      - il a couché avec des extra-terrestres ? (ceci est une hypothèse de certaines personnes férues d’ufologie).

      Parlez-moi d’Abram devenu Abraham (le père du peuple) : comment se fait-il qu’il ait épousé sa cousine considérée comme sa soeur dans les traditions sémitiques ? Ne serait-ce pas de l’inceste « légalisée » ? Pourquoi Abraham n’a pas épousé une autre femme d’une autre tribu sémite ?

      Je ne fais pas référence à l’épisode de Genèse 12, 10 à 28 où Abraham, pour sauver sa vie, a menti au Pharaon en disant que Sarah était sa soeur. Je vous fais remarquer, en passant, que cet épisode a beaucoup gêné certains commentateurs de la Bible à une certaine époque.

      Parlons de la naissance d’Ismaël : n’est-ce pas Sarah qui a offert sa servante Agar à Abraham pour qu’ils aient une descendance (à eux) ? Car selon le code d’Hammourabi et les lois de Nouzis (droits mésopotamiens) Sarah devenait la mère légitime de l’enfant à naître (Ismaël).

      - est-ce que Dieu autorise l’adultère ? Car d’après nos morales, c’est de l’adultère même si c’est avec l’accord de la femme légitime. Une telle histoire se passerait de nos jours et ce seraient le scandale garanti de chez scandale et l’ostracisme qui arrivent : ménage à trois. Mais à cette époque, c’était une pratique courante et même légalisée.

      Ne m’opposez pas que Abraham et Sarah n’étaient pas des Mésopotamiens. Car le peuple d’Israël n’a jamais eu de législation propre ni de culture propre. Touts les législations et toute la culture juive de l’époque ont été empruntées aux peuples chez qui ils habitaient ou dont iles étaient les voisins.

      Tout comme la légende de Noé qui a été empruntée à des mythes locaux car le déluge faisait partie des légendes urbaines de l’époque.

      Ce que je veux vous dire c’est que tout évolue, tout change. Une époque ne ressemble pas à une autre. Par conséquent, on peut pas appliquer à notre vie actuelle tout ce qui est écrit dans la Bible. Les lois humaines reflètent la morale de son époque.

      C’est pour cela qu’il faut étudier la Bible en mettant chaque passage dans le contexte de l’époque.

      Vous croyez que l’Eglise catholique a interdit à ses ouailles la lecture de la Bible pour le plaisir d ’interdire ? Non, car la hiérarchie catholique avait peur de certains passages de la Bible. Alors, ils ont dit que seuls les théologiens y avaient accès. Imaginez le trouble chez « un profane » à la lecture de ces passages qui n’ont rien de scabreux en les situant dans leur contexte.

      Avez-vous les Psaumes dans leur version originale (en hébreu) ? Vous ne sauriez pas traduire certains passages où David clame son amitié (indéfectible) pour Jonathan. Car certains mots utilisés prêtent à confusion et veulent dire « amour charnel » en hébreu au lieu de « amitié (fraternelle) » comme dans les traductions, en particulier la version de Louis Segond (qui n’est pas la pire des versions).

      Ah, et puis, quand David célèbre les seins de sa soeur « comme des fruits ». Je n’y vois aucune relation incestueuse ni un désir concupiscent de David pour les seins de sa soeur. C’étaient des figures rhétoriques de l’époque.

      Dans la Bible, il y a des faits qui ne cadrent pas avec nos modes de vie actuels.

      Dieu Lui-même n’a-t-il pas fait ses révélations au compte-goutte si on suit la chronologie des différentes révélations ?

      D’abord Dieu le Père (YHWH), puis Dieu Le Fils et enfin Dieu le Saint Esprit (je vous laisse le Conseiller, le Consolateur = le Saint Esprit). D’où le dogme de la Trinité : Trois Personnes en une Seule.

      Autre interprétation de cette phrase : « je vous laisse le Consolateur » mais par les Muslim : Muhamad serait ce Consolateur dont parlait Yeshoua.

      Qui croire ? les Chrétiens ? les Muslim ? Ce sont tous des « peuples du Livre » et honorent le même Dieu !

      What else ?

    • 6 juillet 2015 à 07:17 | spliff (#5871) répond à Menalahy

      Merci pour votre réaction Menalahy

      Je vous accorde volontiers que l’ampleur des manifestations anti mariage pour tous prise comme unique argument tentant de montrer le caractère répandu d’une opinion n’était pas très adroit, d’autant que j’abonde dans votre sens en ce qui concerne les tactiques manipulatoires opérantes dans de telles circonstances, le dossier Charlie Hebdo incarnant la quintessence de cela.
      Sans pour autant pratiquer le jusqu’au boutisme, je vous invite néanmoins à observer que toute certitude de détention de la majorité d’un côté comme de l’autre sur la question n’a pas formellement été démontrée. Seul un référendum aurait clairement tranché la question. C’aurait été la seule manière valable de confronter la réalité des opinions à toute posture idéologique tentée de dominer, peu importe le sujet.

      Et le présent sujet concerne bien les opinions à propos d’une problématique non contrainte par un quelconque paramètre matériel, à l’opposé de ce que vous suggérez dans le parallèle que vous proposez [Vide de main d’oeuvre à combler par l’immigration par exemple...]
      En l’occurence la nuance est de taille.

      Par ailleurs. On aime tous à ériger la démocratie non falsifiée au statut de saint graal qui nous délivrerait de tous nos maux... Il me semble adéquat à ce stade de poser la question du bien fondé de cela en envisageant la Majorité au-delà de son aspect quantitatif, c’est à dire en examinant son niveau de maturité effectif face à la nécessaire analyse de la complexité induite par la kyrielle de conséquences découlant de la problématique à trancher. Sans personnellement conclure sur ce volet précis, je ne fais que nous interroger collectivement.

      Je remarquerai par ailleurs que les valeurs traditionnellement classifiées comme conservatrices ne sont pas aussi ringardes que l’on veuille le faire croire, sans pour autant que la population qui s’en réclame ne verse systématiquement dans les idées d’extrême droite. Cela concerne une frange de la population dont les contacts au quotidien de chacun permettront d’observer l’étendue respectable du fait.
      Ainsi réduire essentiellement les « Réactions » à des résultats de manipulations d’organisations isolées dites d’extrême droite est exagéré. Le socle de la réaction émane d’un ressenti collectif plus ancré et plus profond que des manipulations politiciennes ne pourraient le réaliser.
      On constatera que référendum il n’y a pas eu. Heureusement ? Dommage ? A chacun de voir, mais l’honnêteté aurait voulu qu’il se tienne. Soupçonnerons-nous que le risque de perdre, pour le gouvernement, était trop grand ? Encore une fois à chacun de voir.

      Au sujet de la spiritualité que vous touchez du doigt, je note avec un intérêt certain votre évocation de la spiritualité hors cadre religieux en ne pouvant qu’accepter le caractère personnel de la chose et votre souhait de ne pas vous y étendre.

      Néanmoins, votre critique - au demeurant fondée - de la relation de vos contradicteurs à la religion, devrait à mon sens, autoriser ces derniers, sur la base du principe de réciprocité, à vous interroger sur votre propre approche du fait spirituel que vous vous empressez hélas de confiner à votre sphère privée. Réaction légitime de votre part dans l’absolu [comme suggéré plus haut], mais discutable au regard des critiques que vous formulez à leur endroit.

      Permettez-moi alors, sans vous demander de révéler la nature de cette spiritualité, de m’interroger sur la place qu’elle accorde à l’Indulgence dont il convient de faire preuve vis à vis d’une tournure d’esprit éventuellement confrontationnelle qu’un contradicteur vous opposerait - y compris de manière véhémente - à propos du fait religieux.
      Il m’est humblement donné de savoir qu’une expérience spirituelle sincère et mature, par essence, ne peut s’inscrire dans le besoin d’être évoquée en termes de possession personnelle - j’ai ma foi, à chacun la sienne, débrouillez-vous avec la votre - comme vous semblez le suggérer à un moment...

      Une spiritualité apaisée s’inscrit en effet dans une connaissance du principe des stades d’évolution de chaque Conscience, principe qui a pour corollaire la considération de la conscience de l’Autre selon une perspective bienveillante.
      De cette considération bienveillante découle naturellement l’utilisation d’une forme particulière dans la manière de participer à un échange, forme qui se démarque des énergies négatives générées par une course à la persuasion au moyen d’argumentaires basiquement cartésiens se perdant dans des éléments de détails qui ne servent qu’à nourrir la joute ou peut-être même la simple satisfaction de son intellect (?) ....
      Difficile de déceler en une telle approche le rayonnement spirituel dont vous dites être emprunt...

      A l’opposé de l’affrontement argumentaire, le recul spirituel et l’intelligence du partage qui lui est consubstantiel permettent d’autres dynamiques d’échanges plus en conformité avec l’apaisement et la pédagogie qui vont eux-même de paire avec une attitude naturelle d’effacement de soi...

      L’échange est franc et intéressant, si vous jugez que mes interrogations ont transgressé les codes de de la bienséance, je vous prie de m’en excuser et de simplement les ignorer

      Bien à vous

    • 6 juillet 2015 à 11:54 | RAMBO (#7290) répond à Menalahy

      ...Vous connaissez bien la Bible...ce n’est pas seulement les hommes de Dieu qui connaissent la Bible mais les athées aussi et surtout Satan...J’espère que vous ne faites pas partie de ces gens là...

      Quand le Seigneur Jésus a été amené dans le désert pour être tenté le diable a utilisé avec brio la Parole de Dieu mais il l’a « transgresse » en sa faveur...C’est la raison pour laquelle on l’appelle « le malin »...Mais Jésus répliqua systématiquement avec la Parole mais dans la Vérité...Et Satan finit par abandonner.

      Dieu a établi sa Loi mais il y a beaucoup de transgression depuis la Création...A commencer par Adam et Eve que vous citez...Ce sont les premiers responsables de « la chute » de la race humaine..à cause de leur désobéissance...Ils ont écouté le diable et nous, en tant que leur descendants, nous « héritons » la désobéissance...

      Des la création Dieu nous a laissé la liberté de choisir entre « faire du bien pour notre bien » en obéissant à Dieu ou « faire du mal à nous même » en obéissant au diable. Je ne vous rappelle pas ce qui s’est passé au jardin d’Eden...

      Ce qui me rassure c’est que vous ne nier pas ni Dieu ni sa Parole ni sa Loi...comme partout c’est au niveau de l’interprétation qui fait divergence ...
      ...C’est normal et c’est cette liberté de réfléchir que Dieu nous donne est pour moi une preuve d’amour sans commune mesure de Dieu envers nous...

      Ce que je veux dire c’est que Dieu donne la Loi et les transgressions sont toujours une réalité de la race humaine...et cela continue de mal en pie de nos jours...

      La science ne fait qu’empirer la situation parce que l’homme cherche à justifier les transgressions par des preuves scientifiques...Dieu n’est pas contre la science parce qu’il est à l’origine de toutes sciences mais c’est à l’homme de savoir utiliser la science à bon escient ...

      Pourquoi je vous dis tout cela Menalahy..tout simplement parce que Dieu connait le problème des humains...il connait nos faiblisses surtout de la chair...c’est pour cela qu’il a envoyé son fils Jésus pour nous tendre la main et "ceux qui veulent être sauvés...ils n’ont qu’à accepter Jésus Christ comme leur Sauveur personnel et Seigneur.

      Là encore c’est « libre à nous »..il n’y a pas d’obligation...mais notre choix peut nous coûter cher pour toute l’éternité...C’est notre Foi est le seul gage...il n’y a pas de test au labo ou de preuves scientifiques à démontrer..c’est uniquement la Foi.

      Je n’ai pas besoin de lire la version hébreux de la Bible..même si c’est conseillé...parce que j’ai la Foi et je ne cherche pas à « creuser » sinon cela risque de m’ouvrir la porte au malin...

      La preuve ; vous êtes allé apparemment loin dans vos réflexions et recherches et vous avez des tas d’arguments pour justifier les « TRANSGRESSIONS » humaines de la Loi de Dieu..

      Moi je travaille mon Salut Menalahy...et la Bible dit « Soyez comme des petits enfants si vous voulez avoir le Royaume de Dieu »... et j’obéis malgré mais diplômes et mes connaissances...mon seul but c’est d’avoir la vie éternelle auprès de mon Seigneur Jésus Christ...

    • 6 juillet 2015 à 12:20 | RAMBO (#7290) répond à Menalahy

      Si tout allait bien..ce sont les modes de vie actuelles qui devaient s’adapter à la Bible mais pas l’inverse...

      Si le grand Roi d’Israël David transgresse la Loi de Dieu comme tant d’autres grands ou petits...Cela ne justifiera en aucun cas toutes les transgressions envers la Loi de Dieu...

      Un exemple...des fois je discute avec des fumeurs...et ils disent... dis moi où est-ce qu’il est écrit dans la Bible qu’il est interdit de fumer ?...

      ...et je réponds tout simplement que la Bible dit « Tu ne tueras point » et nous savons tous que sur les paquets de cigarettes il est marqué en gros « Fumer tue » alors...votre intelligence est appelé à interpréter largement ce commandement de ne point tuer.

    • 6 juillet 2015 à 20:38 | zanadralambo (#7305) répond à Menalahy

      Je ne comprends pas votre réaction, vous me prêtez des propos que je n’ai jamais tenus. Où avez-vous lu que j’ai soutenu que l’éducation des enfants est de les amener vers l’hétérosexualité ? Ou vous me confondez avec quelqu’un d’autre, ou vous n’ avez pas compris, mais alors là pas du tout compris mon message.

    • 7 juillet 2015 à 12:02 | Menalahy (#9072) répond à zanadralambo

      Je ne pense pas que c’est moi qui ait écrit ceci :

      « Comment est-ce que le quotidien d’un enfant vivant au sein d’une structure régie par des codes homosexuels permettrait-il l’évolution épanouie de ce dernier vers une vie hétérosexuelle sans perturbation spécifiquement liées à une telle situation ? »

      Votre pensée a peut-être dépassée votre ouverture d’esprit ?

      Ou alors comment faut-il interpéter cette phrase qui n’a rien de sibylline ?

      Je pourrais comment encore votre argument car je connais des enfants de couples homosexuel(le)s et qui ne sont pas des névrosés contrairement à des enfants de couples hétérosexuelles qui ont besoin de soutien psychologique.

      Mais cela pourrait être un autre sujet de débat car ce que j’observe personnellement dans ces couples homosexuelles peut aussi être observé dans les études sur les enfants de couples homosexuel(le)s (France, Belgique, Hollande).

      La grande peur des gens « normaux » c’est que ces enfants deviennent des homosexuel(le)s plus tard car ils n’ont pas la figure tutélaire traditionnel Père-Mère sous leurs yeux, et peut-être aussi parce que ces enfants risquent de voir « les accouplements » de « leurs parents ».

      Il n’y a pas, à mon avis, de « codes homosexuels » ou de « codes hétérosexuels » dans l’éducation d’un enfant sinon on pourrait aussi parler de « codes de drogués », de « codes d’alcooliques », de « codes de prostituées », etc. , selon les moeurs et le mode de vie des « parents-éducateurs ».

    • 7 juillet 2015 à 12:04 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Supprimer le « comment » et lire « je pourrais encore ... »

    • 7 juillet 2015 à 12:05 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Rajouter « commenter » et lire « je pourrais encore commenter .... »

    • 7 juillet 2015 à 13:31 | Menalahy (#9072) répond à RAMBO

      -  « Si tout allait bien..ce sont les modes de vie actuelles qui devaient s’adapter à la Bible mais pas l’inverse... »

      Attention, vous êtes en train d’inventer « une charia chrétienne » là.

      -  « Si le grand Roi d’Israël David transgresse la Loi de Dieu comme tant d’autres grands ou petits.. »

      Dieu est le symbole de la justice elle-même, par conséquent, Il ne peut pas juger par rapport au statut social comme lorsqu’on dit « selon que vous êtes riche ou pauvre.. etc »

      Je n’ai pas prétendu que Dieu juge comme jugent les Hommes ; Il suffit de lire la parabole des ouvriers : le maître des champs a recruté des ouvriers à plusieurs reprises, du matin jusqu’au soir, car le travail qu’il demandait en avait besoin. Or, étrangement, ce recruteur a donne à tous les ouvriers, le même salaire, à la fin de la journée de travail.

      Je ne vais pas vous faire l’injure d’expliquer que :
      - le maître des champs est la figure divine et que les ouvriers sont les Hommes,
      - le travail symbolise nos actes qui consistent à bâtir le Royaume de Dieu ici bas,
      - la journée de travail représente le temps que nous passons sur terre.

      Cette parabole nous apprend que nous aurons la même part d’héritage quand Dieu rémunèrera chacun de nous, selon nos actes, à la fin des temps ou à notre mort.

      - Concernant les inscriptions sur les paquets de cigarettes, vous allez vite en besogne et votre démonstration est tirée par les cheveux :

      - 1) ces inscriptions sont toutes récentes et n’ont aucun lien avec le commandement que vous citez,

      - 2) vous voulez absolument arriver à démontrer la véracité de votre commandement cité que vous utilisez tout ce qui peut ramener de l’eau à votre moulin.

      Votre démonstration est non seulement tirée par les cheveux mais surtout d’une malhonnêteté intellectuelle flagrante.

      Si ces fumeurs vous répondent : « dis-moi, où est-ce qu’il est écrit dans la Bible qu’il est interdit de fumer ? » c’est parce que vos arguments, quand vous discutez avec eux, tournent toujours autour de la Bible.

      Vous pourriez leur expliquer que la fumée de cigarette peut provoquer le cancer, l’impuissance masculine par atteinte des veines et des artères, etc. Arguments qui reposent sur des faits médicaux avérés.

      C’est ce que je ferai à votre place car c’est un discours, certes moralisateur du point de vue de la santé, mais c’est un discours qui a le mérité d’être libre de toute attache religieuse.

      Vouloir tout moraliser, quelle que soit la véracité de la morale qu’on défend, ne sert à rien sauf à refroidir les gens et à refuser d’y adhérer.

      Et vous devenez leur risée comme certains prédicateurs d’une certaine église chrétienne dont un des commandements est le refus absolu de la transfusion sanguine, ces prédicateurs n’ayant à la bouche que des propos de condamnation de ceci ou de cela avec à la clef les tourments de l’Enfer !

      Où est la dimension de l’Amour dans de telles condamnations ? L’Amour n’est-elle pas la dimension centrale du message biblique ? Le Fils de Dieu n’a t-il pas dit que les dix commandements ont fait leur temps et que seule la Loi d’Amour prévaut à partir de maintenant ?

      Il n’a pas dit (ni moi non plus dans mon interprétation de cette Loi d’Amour) que les dix commandements sont abolis ou obsolètes. Ce n’est pas la signification de Son Message.

      Il voulait dire que la Loi d’Amour résume et, surtout, contient déjà les dix commandements. Donc, il n’y a rien à rajouter.

      En effet, toujours en restant dans la théologie chrétienne, si nous aimons un Dieu invisible « physiquement », comment pourrions-nous ne pas aimer les Hommes que nous fréquentons en chair et en os ?

      - Etes-vous sûr que vous ne « tuez » pas ces malheureux (!) fumeurs quand vous les admonestez de cette façon ? Car n’oublions pas qu’on peut tuer par des mots, par des actions. Ce qui n’entraîne pas obligatoirement « tuer physiquement » comme Caïn a tué son frère unique Abel (Seth est né après ce meurtre).

    • 7 juillet 2015 à 15:45 | Menalahy (#9072) répond à spliff

      En vous lisant, j’ai l’impression de lire du Proust. Remarquez que Proust est considéré comme un très grand écrivain malgré le fait qu’il était homosexuel (accessoirement parlant). Donc, écrie que vous écrivez à la Proust est un compliment de ma part. N’en prenez pas ombrage car je vous respecte tout comme vous me respectez jusqu’à maintenant. Le respect mutule que nous nous témoignons par nos échange est le gage d’une bonne échange de oint de vue. Ce qui n’est pas toujours le cas.
      Je vous ferai simplement remarquer, humblement, si vous le permettez que nous ne sommes pas en discussion privé (salon privé) mais que nos échanges sont publiques car tous les contributeurs ont accès à nos discussions. Ce qui est normal.
      Toutefois, vos phrases alambiquées pourraient s’offrir le luxe de la concision et de la simplicité car j’ai bien peur que par leur sophistication et leur phrasée, elles sont sibyllines pour ne pas dire rébarbatives pour des esprits simples comme le mien.
      J’aime la simplicité que je considère comme une qualité et non comme un artifice.
      Regardez la civilisation japonaise : c’est la simplicité qui la caractérise et lui donne cet attrait éternel . Quand j’ai eu l’occasion inespérée d’aller au temple d’Eihei-ji, j’ai été envahi pas un bonheur et un calme que je ne saurais décrire avec mes mots. Cela venait dans la simplicité des bâtiments et de l’aménagement simple des lieux.
      Quand on observe également les geste des moines et même des japonais dans leur habitat, tout est simple, tout est réduit à sa plus simple expression : on va à l’essentiel.
      On s’en rend compte lors des travaux ménagers et surtout au cours de la cérémonie du thé.
      Cette simplicité se retrouve aussi dans les bonsaïs : pas de branche superflue, l’aspect du bonsaï alterne le plein et le vide. C’est ce qui en fait sa beauté intrinsèque.
      Pour reveni r à notre discussion, j’ai l’impression que vous n’êtes pas convaincu que les anti-mariage homo sont minoritaires statistiquement parlant . Passons à autre chose car je me suis déjà exprimé là-dessus et je ne vais pas adopter le forcing de certains contributeurs qui imposent leurs certitudes.
      Bien évidemment, les « conséquences » du mariage homo sur le plan de l’éducation des enfants (même si tous le couples homo qui se marient n’ont pas un désir d’enfant mais seulement la reconnaissance de leurs droits en tant que citoyens et en tant que contribuables) et sur le plan sociétale (comment faire cohabiter les différentes familles hétéro et homo, pour ne citer que cette problématique) ces conséquences ne sont pas du même ordre de grandeur que celles de l’expulsion des travailleurs immigrés.
      Mais je ne crois pas que ce soit le lieu et le moment pour en discuter.
      Quant à la non-réalisation d’un referendum, je n’avancerai pas que c’est à cause de la peur du gouvernement de se voir désavoué. Car, voyez-vous, d’autres sujets de société ont divisé la société française bien avant le mariage homo.
      Pour mémoire, le CPE. Je sais, ça remonte à loin mais c’est un exemple (parmi tant d’autres), sinon l’exemple pour ma démonstration.
      Quand les manifestants sont devenus majoritaire,s statistiquement parlant, le gouvernement de l’époque a dû faire marche arrière à toute vitesse au point que, non seulement, le projet fut retiré illico et qu’en plus, le ministre de l’éducation de l’époque a dû démissionner précipitamment et a même dû s’exiler avec un faux passeport. C’est de cette époque que date l’expression vrai-faux passeport. Et pou cause.
      Ceci pour vous dire que :
      -  L’organisation d’un referendum est plus compliqué qu’on ne le crois car c’est de la façon de poser la question dont dépendent les réponses. Il ne faut pas oublier, non plus, que lors d’un referendum, la côte d’amour ou de désamour vis-à-vis des dirigeants entre en ligne de compte lors du vote.
      -  Je vous donne 2 exemples :
      1) Le referendum organisé par De Gaulle qui a entraîné sa chute ,
      2) Plus actuel, le referendum grec.
      Concernant ce dernier referendum, des pythies et des prophètes journalistiques ont prédit l’échec de Tsipras car certains sondages d’opinion aurainet montré que les Grecs étaient prêts à accepeter les conditions de la Troïka pour ne pas sortir de la zone euro (Grexit).
      Pr, nous venons de constater que Tsipras a gagné son pari même si son ministre a démissionné. Mais c’est une autre histoire que je ne vais pas développer ici.
      Par ce 2 exemples, vous constatez qu’un referendum a des résultats aléatoires.
      De plus, avec l’exemple de la CPE, le(s) gouvernement(s) français ne restent pas sourd(s) aux voix de leur population comme cela se passe à Mada alors qu’il est de notoriété publique que des mallettes circulent dans l’hémicycle, que le trafic des bois de rose et autres richesses nationales impliquent de hauts dignitaires du régime [liste de l’ancien Premier Ministre Beriziky], que la pauvreté est flagrante, que les opérateurs formels ploient sous la fiscalité, que les avions d’Air Malade sont urtilisés à des fins personnelles et familiales, que des catastrophes écologiques sont prévisibles à Tsimororo et à Ambatovy, etc, etc . Le peuple malagasy a beau crier sa misère et dénoncer les gabegies, rien n’y fait, le gouvernement reste sourd et aveugle et pratique la poloitique des promesses vides et du kabary ambony vavahady.
      -  Je ne suis pas un antii-tradition malgré mes études et ma position sociale. Par exemple, je suis un défenseur de la circoncision, non pas pour des raisons culturelles mais pour des raisons hygiéniques et médicales.
      -  Actuellement, il y a des associations qui dénoncent la circoncision qu’elles assimiilent comme l’équivalent de l’excision à l’africaine.
      Il n’y a aucune similitude entre les deux actes. Dans le cas de l’excision, il y a une mutilation de l’organe génitale de la femme (ablation du clitoris et autres joyeusetés). Dans le cas de la circoncision, l’ablation du prépuce n’entraîne aucune conséquence secondaire comme une diminution de la sensibilité du gland , par exemple. La seule conséquence, à mon avis, c’est l’incapacité d’un homme circoncis à se masturber sans le secours d’un lubrifiant pas assèchement des glandes qui se trouvent entre la couronne du gland et le sillon balano-préputial.
      De plus, des études américaines ont montré qu’une femmes dont le mari n’est pas circoncis, a plus de chance d’avoir un cancer du col de l’utérus qu’une femme dont le mari est circoncis. Les études ont été faites chez les Américains à peau noire et chez les Américains à peau blanche.
      Cerise sur le gâteau : si on peut s’exprimer avec humour, la femme mariée à un homme dont l’hygiène laisse à désirer a plus de chance d’avoir ce cancer par rapport à une femme marié à un homme qui a des bonnes règles d’hygiène.
      Une étude comparative a été fait pour les femmes dont le mari est circoncis. Résultat, elles ont moins de chance d’avoir ce cancer.
      Conclusion que vous avez pu tire par vous-même : le smegma secrété par le gland est un facteur important dans l’apparition de ce cancer. Les risques sont plus grands quand le manque d’hygiène s’y rajoute.
      Idem pour le Famadihina : c’est une bonne tradition, non pas dans son aspect culte des morts dénoncé par certains chrétiens, mais dans son aspect pédagogique : le Famadihina nous permet de nous confronter à notre propre mort et par là, nous aide à accepter notre propre disparition.
      -  D’après vous, il ne faudrait pas analyser les motivations des personnes issues du FN et des groupuscules du Civitas ? Je ne dis pas qu’il ne faut pas leur donner la parole ou qu’il faut les bâillonner : je me suis déjà exprimé là-dessus. Je suis plus proche d’un parti socialiste que d’un parti de droite qui se droitise de plus en plus. Pourtant, cela ne m’empêche pas d ruer dans les brancards quand Hollande et ses acolytes dérapent comme pour cette loi sécuritaire. Je n’ai pas d’œillères, je crois et je j’en ai fait assez la démonstration malgré les procès d’intention.
      -  Quant à ma foi, je la réserve pour mon usage privé et personnel. Je ne vais pas me promener dans les rues avec une banderole pour clamer ma foi, je ne vais pas en parler pour édifier (oups) les gens qui m’écoutent ? Ai-je demandé à mes contradicteurs d’exprimer leur fois ? Ce sont eux qui étalent leur foi (qui est plutôt de la croyance au vu de leur argumentaire) comme certains étale la confiture sur la biscotte du matin . Votre suggestion (demande ? ) est pour le moins étonnant car je vous croyais plus discret, plus respectueux de l’intimité de l’autre.
      Toutefois, je comprends cette suggestion (demande ? ) car je dois vous intriguer. Ce n’est pas que je veuille entretenir un mystère autour de ma petite personne, mais il est de règle sur l’Internet de rester anonyme même si cet anonymat n’est qu’illusoire et de façade car notre adresse IP nous trahit (pour simplifier les choses).
      Il me semble que j’ai pratiqué ce que je pourrais « l’hospitalité discussionnelle » (pardon pour le néologisme). Mais le principe appliquée par mes contradicteurs est le « halako bika, tsy tiako tarehy ». Je ne suis pas prêt à tendre l’autre joue et je n’ai pas l’intention de le faire. Je n’ai pas imité mes contradicteurs dans leur façon de m’insulter ou de m’invectiver. J’ai utilisé l’ironie mordante (parfois au vitriol) pour mes ripostes.
      Cette mentalité d’ouverture et de tolérance a ses limites, que vous le vouliez ou pas. C’est cette mentalité de se mettre à genoux coûte que coûte au nom du Fihavanana qui est une des causes de l’état de stagnation de notre cher pays (nous sommes tous des Tia Tanindrazana, n’est-ce pas ? ). Car, en prenant deux exemples, il faudrait que les Malagasy changent leur logiciel qui est obsolète. Il faut qu’ils changent leur disque 78 tours car il est rayé.
      -  Dans le cadre de la Famille (restreinte ou élargie), il y a toujours une personne (ou quelques personnes) qui abuse(nt) de la tolérance et de la bienveillance des autres membres de la famile. Ceci au nom du sacré Fihavanana (hitandroana ny Fihavanana ê, mba tsy hiadiana dia aleo mandefitra ê, et toute la litanie de ceux qui vivent à genoux).
      -  Dans le cadre de la vie de la Nation : les abus de pouvoirs et la gabegie qui règne au sommet de l’Etat sont tolérés alors que le peuple souffre, certains cherchent aujourd’hui ce qu’ils vont manger ce jour, quant à ce qu’ils vont manger pour demain, c’est une autre paire de manche.
      -  Mais à un moment donné, la cocotte-minute explose car il y a trop de pression.
      -  Même si mes occupations professionnelles et même si l’éducation de mes enfants m’obligent et m’apprennent à adopter une attitude de bienveillante et de patience, il y a des domaines de la vie où je ne peux pas avoir une bienveillance et une patience
      infinies. C’est trop demander à un seul homme comme on dit.

      -  Les Malagasy ont le sens du compromis, c’est atavique chez nous. Mais je crois qu’il y a des limites à ne pas franchir. C’est peut-être ça qu’un de mes contradicteurs appellent « mentalité sodomisée ».
      C’est long, très long mais c’est écrit avec tout le respect que je vous dois et toute l’estime que j’éprouve pour vous. Les différences d’appréciation de ceci ou de cela ne nous empêche pas de discuter à bâtons rompus via MT.

    • 7 juillet 2015 à 20:34 | zanadralambo (#7305) répond à Menalahy

      "Comment est-ce que le quotidien d’un enfant vivant au sein d’une structure régie par des codes homosexuels permettrait-il l’évolution épanouie de ce dernier vers une vie hétérosexuelle sans perturbation spécifiquement liées à une telle situation ? ».

      Je tombe des nues, où ai-je écrit des inepties pareilles ? Je ne pense pas être gâteux au point d’oublier d’avoir pondu une merveille pareille !!!

      Prenez la peine de me relire avant de m’accuser à tort et à travers...

    • 7 juillet 2015 à 20:49 | RAMBO (#7290) répond à Menalahy

      J’argumente toujours avec la Parole de Dieu et j’en suis fier Menalahy..

      ....Depuis le jour où j’ai décidé de suivre Jésus Christ, je ne vis plus pour moi mais pour Lui...

      Je vois que vous connaissez bien les histoires bibliques mais je constate aussi que vous lisez la Bible dans le but de pouvoir discuter et philosopher là dessus ..Il n’y a pas de mal à cela mais... moi quand je discute avec quelqu’un, je suis appelé à m’intéresser d’abord à son âme , en tant que disciple de Jésus Christ...

      Connaître le Parole de Dieu dans la Bible est une chose et la mettre en pratique en est une autre...je fais l’effort d’équilibrer les 2 cas...parce que non seulement l’âme de l’autre m’intéresse mais avant tout le Salut de la mienne aussi...

      Votre âme m’intéresse Menalahy parce que ou bien vous êtes disciple de Satan et vous serez condamné à vivre la souffrance éternelle ..ou bien vous êtes un chrétien social qui utilise la connaissance purement intellectuelle de la Bible pour argumenter...Parce que je vois que vous avez la rhétorique dans le sang .

      Si vous lisez l’Evangile de Jean chap.3 où le Seigneur discutait avec le Docteur de la Loi Juif Nicodème...Jésus dit en gros qu’il nous faut « naître de nouveau »... pour accéder au royaume de Dieu...Nous sommes tous nés de la chair mais ceux qui ont franchi le pas « d’accepter Jésus Christ comme son Sauveur personnel et Seigneur » ils sont nés de l’Esprit...

      Pourquoi je vous dis cela Menalahy..parce que la Science et la Médecine s’occupent de la chair (le réel ou le naturel) mortelle , et il n’y a rien de mal à cela...mais la Foi en Jésus Christ nous amène à nous occuper de l’Âme, le surréel et le surnaturelle immortelle ou éternelle... la conscience mais pas la science...Vous êtes apparemment un érudit, vous comprenez certainement facilement ce que je dis...

      Alors si je fais référence aux Dix Commandements par rapport au fait de fumer...ce n’est pas « le corps » corrompu et mortel qui m’intéresse, « en priorité »... mais plutôt l’âme du fumeur...parce qu’un fumeur a aussi la possibilité d’être sauvé ...Dieu aime le fumeur et la ou l’homosexuel(le) mais il déteste le tabagisme tout comme l’homosexualité.....

      .Dieu veut sauver toutes ses créatures mais Il condamne les oeuvres de Satan qui n’a qu’un but :« détruire la race humaine. »

      Alors cher Menalahy, vous avez tous les outils pour annoncer la Bonne Nouvelle du Salut divin mais il faudrait pour cela que votre intelligence soit régénérée selon l’épître aux Romains 12:2 pour connaître la parfaite volonté de Dieu...Moins de cerveau et plus de coeur.

    • 7 juillet 2015 à 22:53 | Menalahy (#9072) répond à spliff

      -  Copié-collé : Ainsi réduire essentiellement les « Réactions » à des résultats de manipulations d’organisations isolées dites d’extrême droite est exagéré. Le socle de la réaction émane d’un ressenti collectif plus ancré et plus profond que des manipulations politiciennes ne pourraient le réaliser.

      Au début, cette manifestation était hors FN. Mais avec le Civitas dont vous devriez connaître les idées. Vous semblez bien tendancieux sous une façade de tolérance. Et, encore une fois, votre clavier vous trahit car votre pensée (la réelle) se révèle sans que vous aperceviez vos contradictions.

      Arrêtez de jouer masqué car plus vous chassez votre nature, et plus vite elle revient au galop. A moins que vous n’ayez pas une position sur cette question, auquel cas, vous devriez y réfléchir d’abord au lieu de lancer des ballons de sondage.

      -  Copié-collé : Et le présent sujet concerne bien les opinions à propos d’une problématique non contrainte par un quelconque paramètre matériel, à l’opposé de ce que vous suggérez dans le parallèle que vous proposez [Vide de main d’oeuvre à combler par l’immigration par exemple...]

      Pour vous,, donc, si je m’appuie sur ce paragraphe, la vie de millions de personnes (père-mère-enfants) ne valent pas grand-chose face aux conséquences sociétales du mariage homo ?
      Deux poids et deux mesures : bravo. Vous avez gagné le 1er prix de la morale à deux vitesses. C’est( tout nouveau, ça vient de sortir et c’est encore tout frais, alors profitez-en bien.

      -  1) plusieurs millions de personnes qui vont se retrouver déracinés du jour au lendemain (y compris des vieillards et des enfants en bas-âge).
      Imaginez leur drame si vous en êtes capables. J’ose imaginer que vous avez applaudi des quatre mains quand les Européens ont refusé le plan quota pour les émigrés venus des bateaux. Vous devriz participer à les foutre à la mer avec leur bateau de fortune, le problème serait réglé car après tout, ceux-là aussi ce sont des chiffres et non des êtres humains.

      -  2) l’économie qui s’effondre avec tout ce que ça va entraîner sur le plan social pour les citoyens du pays qui aurait foutu dehors ces gens de peu d’intérêt (je vous laisse le soin de les imaginer avec votre grand cœur épris de morale).

      Les premières victimes d’une telle décision ce seront d’abord les travailleurs immigrés et leurs familles. Mais après c’est la population du « pays expulseur » qui connaîtra des problèmes sociaux puisque le krach boursier qui arrivera aura des conséquences que vous ne pouvez pas imaginer. Si l’économie s’effondre comment va se faire l’import-export ? Etc, etc.

      Vous connaissez l’histoire du pasteur allemand qui disait pendant la 2ème guerre mondiale : « quand ils sont venus pour les Juifs, je n’ai rien dit. Quand ils sont venus pour les gens du village, je n’ai rien dit. Et quand ils sont venus pour moi, il n’y avait plus personne.
      Je cite cette histoire non pas dans son sens, il faut se battre contre l’injustice car c’est sa signification première. Mais dans le sens où une catastrophe sociale causée par une injustice fait boule de neige.

      Car la vérité vraie, la vôtre, c’est que ces millions de personnes qui seront chassées comme des malpropres ne sont que « des paramètres matériels ». Alors que ce sont des êtres humains avant tout avec ce que cela comporte de sensibilité, de souffrance, humiliation et que sais-je encore. Je vous remercie en leur nom même s’ils ne m’ont pas demandé d’être leur avocat.

      Ces gens ne valent pas la problématique morale liée au mariage homo. Ah, là, vous êtes tour à tour lyrique et larmoyant. Comme je vous imagine en train de veiller à ce que ces chères têtes blondes ne soient pas perverties par ces malotrus qui sont mariés maintenant.

      Pour info, on n’a pas encore entendu des cas d’inceste ou de maltraitance chez les enfants mis entre les mains (le verbe mettre entre les mains est intentionnel) des couples homosexuel(le)s. Pouvez-vous en dire autant concernant les enfants éduqués par les vertueux couples hétérosexuels qui ont la chance d’avoir votre faveur et votre bénédiction ?
      Je sais, vous allez encore m’écrire que je vous ai mal compris. Je suis un ignare, quoi. Je ne sais ni lire et le français m’est une langue étrangère. Vous devriez me dire aussi comme un autre contributeur que je n’ai pas le niveau pour ce forum car ici, c’est d’un très haut niveau. Première fis que je lis ça pour un forum public et généraliste 

      Je sors m’aérer car il y a certaines choses qui me font vomir.

    • 8 juillet 2015 à 10:51 | Menalahy (#9072) répond à zanadralambo

      Comme d’habitude, quand je réponds à un post, je clique sur le lien idoine.

      C’est ce que j’ai fait cette fois- encore.

      En général, je ne lis pas le nom du contributeur pour ne pas être influencé par un préjugé provenant d’un jugement de valeurs lié à une sympathie ou une antipathie envers un contributeur.

      Théoriquement, mon réponse devrait s’intituler « Menalahy répond à zanadralambo » .

      Par je ne sais quel mystère informatique ma réponse a pris ce titre ? Je l’ignore sincèrement. Car en faisant une recherche par occurrence « codes homosexuels », le résultat de la recherche montre clairement que le texte originel qui contient cette occurrence est d’un contributeur dont le pseudo est « spliff ».

      Comment ma réponse à « spliff » a pu se transformer en réponse à « zanadralambo » ?

      Je l’ignore sincèrement même si je suis fautif indirectement. Je vous présente mes excuses les plus sincères pour cet incident qui, je l’espère, ne se représentera plus car c’est fâcheux pour ne pas dire plus.

      J’aimerai résoudre ce « mystère » qui intervertit les pseudos des contributeurs.

      D’autant plus que les styles de ces deux contributeurs ne se ressemblent pas. J« aurais dû faire plus attention et faire preuve de plus vigilance. Dorénavant, quand je répondrai à un post, je lirai l’intitulé »Menalahy répond à X" si jamais cet incident informatique se reproduisait.

      Je suis vraiment confus car je vous ai causé du tort sans l’avoir fait exprès. J’espère que vous ne me retirez pas votre « amitié » et que nos futures échanges sur MT continuent à être enrichissantes pour les uns et pour les autres.

      Dans le même registre « d’erreur informatique » ( ? ) même si je pense que ça n’en est pas une, un contributeur ayant le pseudo GILHAN avec le numéro d’ordre #8671 répond à zanadralambo sur une histoire « d’excuse » [8 juillet 05:54, GILHAN (#8671) répond à zanadralambo (#7305) ]

      Or, cette histoire « d’excuse » a comme auteur Mahitsiteny. [7 juillet 09:26, MAHITSITENY (#8793) répond à zanadralambo (#7305)].

      De plus l’occurence du pseudo GILHAN est unique à l’heure où j’écris.

      Ma conclusion est que Gilhan et Mahitsiteny sont une seule et même personne.

      Oui, je sais, il y a des personnes multi-compte sur tous les forums. Mais ce genre de comportement appartient aux trolls et sans vouloir juger qui que ce soit, je trouve inutile d’utiliser ses multi-comptes pour répondre à un post où, précédemment, on a utilisé un autre compte : ça brouille les pistes et gêne la visibilité du fil de discussion. Mais bon, chacun fait ce qu’il veut.

      Encore une fois, toutes mes excuses et j’espère que croyez en ma sincérité car je suis une personne qui a le sens de la responsabilité.

    • 8 juillet 2015 à 10:54 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire « MA réponse » au lieu de « MON » réponse : au départ, je voulais écrire « mon post » puis j’ai changé en « réponse » et j’ai oublié de changer de le « mon » en « ma ». Mais vous auriez fait la correction par vous même, j’espère.

    • 8 juillet 2015 à 11:15 | Menalahy (#9072) répond à zanadralambo

      Une « découverte » par rapport à ce quiproquo.

      Je ne trouve plus mon post quand je vous ai « invectivé » à tort.

      Je suis très étonné car si c’est la médiation qui a supprimé ce post c’est incompréhensible dans la mesure où ce post n’avait rien de répréhensible.

      Décidément, Kafka n’est pas mort et nous sommes chez le Père Ubu.

      Je vais réécrire la réponse qui vous est parvenue par un « tour de passe-passe informatique » et l’adresser à qui de droit. Encore toutes mes excuses.

    • 8 juillet 2015 à 12:33 | zanadralambo (#7305) répond à Menalahy

      J’accepte vos excuses, tout le monde peut se tromper, même les meilleurs...la preuve.
      Quant à Gilhan, il existe bien, il participe de temps en temps à ce forum, il n’ a rien à voir avec Mahitsiteny. Il a voulu faire de l’humour sur le dos de ce dernier qui n’ aurait pas reconnu tous ses torts, mais juste une partie. Moi-même, au début, j’ai été un peu surpris, je me demandais ce que Gihlan avait à voir dans mon échange avec Mahitsiteny. Ce n’est qu’après une 2ème lecture que j’ai compris la finesse de notre ami.

      Bien à vous.

    • 8 juillet 2015 à 14:07 | Menalahy (#9072) répond à spliff

      Si je comprends bien votre pensée, la finalité de l’éducation des enfants est de les amener vers « l’hétérosexualité » car ce serait la voie normale, « la voie royale » (sans la signification freudienne de cette expression) ?

      En effet, vous écrivez : « Comment est-ce que le quotidien d’un enfant vivant au sein d’une structure régie par des codes homosexuels permettrait-il l’évolution épanouie de ce dernier vers une vie hétérosexuelle sans perturbation spécifiquement liées à une telle situation ? »

      Malgré la tolérance et l’ouverture d’esprit que vous semblez manifester dans le début et la fin de votre post, je constate que ce ne sont que des précautions oratoires comme on en entend très souvent dans les kabary ambony vavahady.

      Votre vraie nature s’est révélée à votre insu ou l’insu de votre plein gré ?

      Votre argument est une ineptie incommensurable, à mes yeux, mais vous ne pouvez pas vous en rendre compte, obnubilé par une position d’éternel compromis pour ménager la chèvre et le chou.

      Si « l’hétérosexualité » est le but recherché dans l’éducation, comment expliquez-vous que le Vatican soit le farouche défenseur de la chasteté et le célibat pour ses prêtres ? Cette défense de la chasteté et du célibat du prêtre n’a pas toujours été la norme dans la doctrine de l’Eglise catholique.

      A moins que cette « castration sexuelle » acceptée lors de l’ordination soit une exception à votre règle et à la règle de l’Eglise catholique ?

      Ce que vous exprimez dans cette ineptie, c’est la peur des opposants au mariage pour tous que les enfants éduqués par ces malotrus de p.d, pardon d’homosexuel(le)s ne deviennent des homosexuel(le)s à leur tour.

      Ces personnes ont même fait un procès d’intention à ces couples homo en suspectant un dérive pédophilique dans leur désir d’enfant.

      Avez-vous déjà entendu que ces enfants « mis entre les mains » (l’expression mettre en les mains" est intentionnelle) des homo aient subi une maltraitance physique ou sexuelle ? Si c’était avéré, l’opinion publique aurait réagi violemment et les journaux en auraient fait leur chou gras. Et le gouvernement français et les autres gouvernements des Etats qui on adopté le mariage pour tous auraient revisé, au moins, leur position.

      Personnellement, je ne suis pas au courant que des telles maltraitances aient eu lieu. De plus, les études montrent que ces enfants sont aussi épanouis que les autres enfants vivant dans des conditions et des environnements différents.

      Vous allez me répondre qu’il faut « LA » figure tutélaire « normale » (traditionnelle) = Père-Mère. Il est vrai que cette figure tutélaire traditionnelle est absente chez le couple homo. Mais c’est réduire l’éducation de l’enfant au cercle de la famille restreinte. Tous les personnages du cercle familial élargi peuvent jouer le rôle et prendre la place cette figure tutélaire.

      Etes-vous sûr que l’environnement extérieur de l’enfant ne joue pas un rôle dans son éducation et son développement psychologique ? (pour ne citer que cette composante du développement de l’enfant)

      Comment un enfant éduqué dans une famille bigote est-il capable de prononcer « de gros mots » alors que ces mots sont exclus de son vocabulaire ambiant ? Où est-ce que la génération née avec l’Internet trouve-t-elle son éducation sexuelle même si les vidéos visionnées sont truquées et n’expriment pas les comportements sexuels adéquats comme le respect du (de la) partenaire ? Est-ce que les comportements futurs de ces adolescents qui visionnent des vidéo porno seront « normaux » plus tard à l’âge où ils auront des relations sexuels ?

      Il est vrai que l’environnement culturel joue un rôle dans l’éducation et aussi dans le comportement des adultes.

      Les signaux hétérosexuels polluent les rues (ex : panneau publicitaire vantant les qualités d’un pneu et où on trouve la photo d’une jeune femme plus que désirable et dans une pose suggestive) et les magazines courants vendus en kiosque et accessibles à tout le monde (magazines de modes par exemple).

      Pouvez-vous m’expliquer pourquoi tous les enfants ne deviennent pas hétérosexuels d’autant plus que la culture dominante est hétérosexuelle ?

      Contrairement à mes habitudes voici deux liens que je trouve assez neutres concernant le nombre des manifestants au mariage pour tous. Je les poste à contre coeur car j’estime que fournir des preuves abondant dans le sens de son argumentation ressemble à de la manipulation d’opinion. J’estime asusi que les contributeurs sont assez grands pour trouver d’eux-mêmes les documents pour et les documents contre pour construire leur propre opinion. Il paraît que Google est notre ami (entre autres moteurs de recherche), alors, profitons de son « amitié ».

      - 1) http://lci.tf1.fr/france/societe/nombre-de-manifestants-qui-se-moque-de-qui-7893296.html

      - 2) http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/10/06/manif-pour-tous-combien-de-participants_4501084_4355770.html

      Chacun en fera sa propre analyse des chiffres.

    • 8 juillet 2015 à 18:41 | Menalahy (#9072) répond à zanadralambo

      Merci Zanadralambo, je suis soulagé.

      J’avais aussi remarqué que Gilhan a un style différent de Mahitsiteny. Mais je me suis dit qu’après s’être calmé, il a oublié de garder son pseudo habituel.

      Je fréquente des forums où il y a de nombreuses personnes multi-compte et ça m’a induit en erreur.

    • 8 juillet 2015 à 19:04 | caro (#7940) répond à zanadralambo

      @ Zanadralambo / Menalahy,
      (je fais une parenthèse)

      Bonjour,

      J’ai suivi avec beaucoup d’intérêts vos échanges, ce dont je vous remercie, ainsi que les messages des autres d’ailleurs, entre autres, de Tsimahafotsy, de Spliff, de Mahitsiteny, de Gilhan, ...

      Permettez-moi de vous dire que ces genres d’échanges sont bien ceux qui sont dignes d’avoir lieu sur telle plate-forme, au lieu de ce que l’on voit / lit à longueur de journée par des contributeurs – heureusement apparemment absent de ce débat - qui ne développent que des arguments à deux sous destinés souvent à narguer les autres avec leurs formulations qui ne reflètent que leur sinistre personnalité.

      Ceci dit, je me propose d’apporter un élément de réponse au questionnement de Menalahy concernant l’interversion des pseudos lors de sa réponse. Il n’est pas impossible que des bugs informatiques aient pu avoir lieu, mais il me semble dans le cas présent que le bug soit mis hors de cause. C’est à l’intéressé lui-même de venir infirmer ou confirmer ce que je vais avancer.

      Dans un de mes messages destiné à Mahitsiteny, il y a quelques temps, je lui ai posé de façon subtile sans qu’il ait une quelconque déclaration publique à faire – comme Ménalahy a bien dit lui-même que « ... chacun fait ce qu’il veut » - la question de la convergence des pseudos « M » sous-entendant Mahitsiteny et « G » pour Gilhan.

      J’ai eu beaucoup d’échanges avec ces « deux contributeurs » dont les styles de phrases, la fréquence des « lettres capitales », ainsi que la façon d’agencer les idées sont prodigieusement ressemblants. J’en suis arrivée à la conclusion, en l’absence de réponse de l’intéressé, qu’ils ne font qu’une seule et même personne.
      La seule différence c’est que le « pseudo malgache » sert plus souvent à s’exprimer dans la langue maternelle, tandis que l’autre, davantage pour des aspects plus techniques de l’intervention, plus exactement des questions juridiques.

      Cordialement

    • 9 juillet 2015 à 08:07 | spliff (#5871) répond à Menalahy

      Je vous invite si vous le voulez bien à me relire en résistant scrupuleusement à toute tentative d’extrapoler mon propos à travers les prismes idéologiques dominants qui ne sont en définitive que caricatures piégeuses. Votre investissement intellectuel livresque me laisse voir en vous une ouverture d’esprit permettant d’accepter l’existence d’opinions élaborées hors des carcans habituels sur lesquels il est inutile de s’étendre.

      Permettez-moi de vous proposer les précisions supplémentaires suivantes :

      Je conçois une société civilisée aussi à travers son devoir d’organiser l’apaisement des souffrances existentielles de ses membres, cela s’appliquant aux homosexuels. Le mariage homo en devient-il alors une nécessité ?
      Mon opinion est « pourquoi pas » si leur demande est clairement formulée hors de la récupération par des lobbies aux agendas obscurs.
      Cette opinion est généralement opposée à celle que je perçois autour de moi, laquelle étant plutôt sceptique - tendance « contre ». Ainsi je réitère que dans l’absolu, seule une interrogation formelle et sans malice du peuple permettrait de trancher. C’est tout ce que je dis en substance.
      Je ne souhaite pas non plus entrer dans les détails de l’influence possible des tournures de la question posée sur la nature de la réponse etc... Je me positionne dans l’absolu, c’est à dire dans une perspective théorique d’honnêteté et de clarté pour éviter d’introduire des paramètres parasites - par exemple de mécanique politicienne - dans l’examen de la problématique sociétale.

      Lorsque je fais référence au « (...) vide de main d’oeuvre à combler par l’immigration (...) », il ne s’agit, en ce qui me concerne, que de citer un fait matériel indiscutable que vous évoquez-vous même à très juste titre comme une réalité objective afférente à la problématique de l’immigration, et qui donc devrait constituer un paramètre pesant de taille dans un référendum sur ladite l’immigration.
      Mon propos, en citant cette configuration particulière concernant l’immigration, est de remarquer qu’un tel paramètre matériel objectif n’existe pas dans la problématique du mariage pour tous, et que par conséquent, l’opinion exprimée le serait ainsi uniquement sur le caractère philosophique de la problématique, à l’exclusion de tout autre paramètre relevant d’un besoin matériel [main d’oeuvre] tel que celui identifié dans le cas de l’immigration.
      La nuance me semblait-t-il devait être notée car elle soulignait une différence de nature importante entre les deux questionnements [mariage pour tous - immigration], l’une étant strictement existentielle, l’autre, à l’opposé, comportant un volet matériel tout à fait central. Ainsi donc votre proposition de parallèle entre les deux me paraissait ne pas s’emboiter parfaitement dans la démarche de comparaison.
      Là et seulement là, se limitait le sens de ma référence à votre parallèle sur l’immigration. Je ne me prononçais pas sur ce sujet car nous parlions de mariage pour tous...
      Donc votre dernier développement sur l’immigration n’était pas particulièrement requis d’autant que globalement, j’adhère assez aux grands principes que vous en faites ressortir.

      Concernant les enfants.
      Il est évidement insensé d’envisager de faire migrer les enfants nés homosexuels vers l’hétérosexualité. Je vous accorde que ma présentation était incomplète. En effet, j’aurais dû préciser que la remarque sur mes craintes de troubles éventuels / potentiels ne concernait « que » les enfants hétérosexuels étant élevés par des parents homosexuels.
      Notons que les enfants hétérosexuels constituent l’immense majorité de la population... Ce qui statistiquement signifie qu’en accordant l’adoption aux couples homosexuels, la majorité d’enfants que ceux-ci élèveront se trouvera être hétérosexuelle.
      Une question se pose alors :
      Au nom de quoi la société s’arrogerait-elle le droit d’imposer à ces enfants une telle configuration familiale ?
      Serait-ce parce qu’elle « saurait » du point de vue « scientifique » que tout risque [lié à l’homosexualité des parents] serait inexistant pour les enfants ?
      À ce jour, la logique scientifique ne me semble pas en mesure de fournir des gages de sécurité suffisamment clairs et identifiés sur la question car d’une part le recul analytique sur le sujet n’est pas suffisant et d’autre part la conduite d’expérimentations nécessaires à la validation des théories ne me semble pas éthiquement acceptable. Notons de manière connexe que des troubles psychologiques imputables à des traumatismes subis pendant l’enfance peuvent ne se révéler que tard dans le cursus de vie.
      Après la logique scientifique - qui me semble donc difficile d’utilisation en l’état actuel de choses - il resterait l’option du tâtonnement, ou celle de la simple acceptation sur base idéologique...(?)

      On peut aussi lire par ailleurs que l’adoption d’enfants hétéros par des couples homos ne peut pas être pire, comparativement, que les méfaits d’autres maux sociétaux existants [drogue, alcool etc...]. Cette réflexion présente deux problèmes :

      D’une part celui de l’incertitude de l’assertion elle-même sur la portée potentielle des conséquences réelles d’une telle démarche (inexistence de recul sérieux comme dit plus haut),
      et d’autre part celui de la logique dont ce mode de pensée découle : « potentiellement il y aura des problèmes mais on le fait quand même car on juge qu’ils seront moins graves que ceux existants par ailleurs.... »
      L’introduction délibérée d’une problématique de cet ordre dans un environnement sociétal qui se complexifie continuellement n’est en soi pas logique...

      Il me semble utile de préciser à ce stade que je ne me positionne pas sur le forum dans une démarche politique, ce qui me détache complètement de toute logique de persuasion et [encore plus] de toute insistance pour convaincre. Je ne fais qu’exposer mon point de vue, prendre acte de celui des autres participants, et le cas échéant m’instruire. La notion de tolérance / intolérance m’indiffère tout à fait dans ce contexte si bien que l’idée que je cacherais un quelconque « jeu » pour quelque raison que ce soit n’en est qu’incongrue.

    • 9 juillet 2015 à 14:25 | Belakana (#7721) répond à RAMBO

      Bonjour Rambo,

      Je vous cite :

      1 – « moi quand je discute avec quelqu’un, je suis appelé à m’intéresser d’abord à son âme , en tant que disciple de Jésus Christ... »

      Mais si, en face de vous, vous avez quelqu’un qui ne croit pas, que faites-vous ? Vous allez lui déverser des citations bibliques et faire du prosélytisme à tout va. Vous pensez avoir la bonne parole, mais finalement vous n’avez que faire de la personne qui ne pense pas comme vous (religieusement parlant)
      2 - « Votre âme m’intéresse Menalahy parce que ou bien vous êtes disciple de Satan et vous serez condamné à vivre la souffrance éternelle ..ou bien vous êtes un chrétien social qui utilise la connaissance purement intellectuelle de la Bible pour argumenter...Parce que je vois que vous avez la rhétorique dans le sang . »

      Si j’ai bien compris, vous êtes le messie envoyé (pléonasme) sur Terre pour remettre ces blasphémateurs dans le droit chemin car ils souffrent du fait de ne pas croire en celui que vous vénérez ?? Ce sont des affirmations comme les vôtres qui font que ce pays se trouve dans cet état…lamentable.

      3 – « Pourquoi je vous dis cela Menalahy..parce que la Science et la Médecine s’occupent de la chair (le réel ou le naturel) mortelle , et il n’y a rien de mal à cela...mais la Foi en Jésus Christ nous amène à nous occuper de l’Âme, le surréel et le surnaturelle immortelle ou éternelle... la conscience mais pas la science...Vous êtes apparemment un érudit, vous comprenez certainement facilement ce que je dis... »

      Rambo, vous êtes un intellectuel et franchement vous me sidérez. Lorsqu’une personne est gravement malade ou amochée de partout après un accident. il faut bien qu’elle aille à l’hôpital pour se faire soigner !! Les médecins, les chirurgiens et autres sont là pour la guérir, ils vont s’occuper du corps meurtri. N’allez surtout pas me dire que celui en qui vous croyez va opérer cette personne en manipulant les outils idoines pour son rétablissement ? Que vient faire l’âme dans ce cas ? Hivavaka, amin’izay ny fanahihy hiakatra an’ny andanitra ?! Vous allez me dire : « on n’a pas besoin d’opération chirurgicale car nos prières vont le sauver corps et âme » Est-ce bien cela Rambo ?

      3 – « Dieu veut sauver toutes ses créatures mais Il condamne les oeuvres de Satan qui n’a qu’un but :« détruire la race humaine. »

      Izany ve ry Rambo ? Si Satan se met à détruire la race humaine, dont manifestement vous n’en faites pas partie car vous êtes du bon côté ; ça va être un carnage, un génocide !!! Voyez-vous, je suis vivant et bien d’autres aussi le sont.

      4 – « Moins de cerveau et plus de cœur »

      Voilà où nous en sommes Rambo, lorsque l’argument vient à manquer, on invente, on cite des écrits, des phrases saintes, etc… La vérité est là Rambo, elle crève les yeux ? Vous allez peut être prendre votre bâton de pèlerin et faire campagne dans ces villages malagasy pour leur dire « aza matahotra fa mino fotsiny ihany ». Moi Rambo, je suis là pour sauver vos âmes. Le peuple est pauvre, le peuple a faim et vous savez très bien que le repas divinatoire que vous leur offrez n’apaise pas, ne rassasie pas. Il va falloir donc activer le cerveau pour trouver des solutions à toutes ces maladies qui rongent le pays. Le cœur viendra après.

      Passez une bonne journée ?

    • 9 juillet 2015 à 18:28 | zanadralambo (#7305) répond à caro

      Bonjour, Caro, toujours aussi posée.
      Vous devez avoir raison pour Ghilan et Mahitsiteny, puisque je n’ai eu ni confirmation ni infirmation de ce que j’ai supposé. Chacun sa façon de voir, je n’aurais jamais l’idée d’avoir 2 pseudos différents dans un même forum.

      Cordialement.

    • 9 juillet 2015 à 19:15 | zanadralambo (#7305) répond à Belakana

      La bible, j’avoue ne l’avoir jamais lue, j’ai dû en ouvrir une ou deux pages. Les catholiques sont moins exégèses que les protestants, ceci explique peut-être cela.
      Il faut dire aussi que la promesse du purgatoire qu’elle promettait un peu trop souvent, ajoutez à cela certaines images qu’elle contenait parfois faisaient peur à l’enfant que j’étais (et pourtant je servais la messe) ; l’adulte que je suis devenu n’a jamais été attiré par les promesses de cette vie meilleure dans ce paradis où je veux entrer le plus tard possible.
      Du coup, depuis 2 ou 3 jours, je n’ai jamais été autant abreuvé de versets et de citations bibliques. Sans vouloir jeter l’anathème à ceux qui nous les délivrent, j’ai du mal à comprendre qu’on puisse argumenter dessus pour débattre sur un sujet de société. J’ai encore plus de mal à comprendre comment les réflexions de Mme Rabenoro (une ancienne du bahut, Tsimahafotsy) ont pu amener ces dérives dans une discussion, somme toute banale.
      Le religieux, décidément a pris une place trop importante dans l’esprit de nos compatriote : se référer à des textes saints, vieux de plusieurs siècles, pour démolir des personnes qui pensent et se comportent différemment de soi me rappellent, quelque part, ce côté intégriste que je déteste dans une autre religion qui se dit pourtant de paix.

      « Le peuple est pauvre, le peuple a faim et vous savez très bien que le repas divinatoire que vous leur offrez n’apaise pas, ne rassasie pas », voilà la seule vérité, bravo Belakana !

    • 9 juillet 2015 à 19:34 | Menalahy (#9072) répond à caro

      Bonjour Caro,

      Je lis les différents échanges sur MT depuis longtemps. Toutefois, c’est maintenant seulement que je participe activement. Je connais les dérives de certains contributeurs et les « halako bika tsy tiako tarehy » qui polluent ces contributions : tout ce qu’un contributeur qu’on déteste est automatiquement rejeté. On ne prend pas la peine de lire et d’essayer de réfléchir.
      A un moment donné vient la goutte d’eau qui fait déborder le vase et je me suis surpris à ne plus rester passif. Car cette mentalité du « je sais tout » et « c’est mon idée qui est la meilleure », « c’est moi qui a la plus grosse » est une vraie plaie.

      J’ai souvent apprécié vos contributions par la justesse de votre analyse, par votre objectivité et par votre pondération.

      Le fameux « bug informatique » correspond à ma réponse à Zanadralambo alors que mon post devrait être pour Spliff.

      Je ne reviendrai pas sur mes explications à ce sujet, mais cela s’est passé tel que je l’ai écrit. J’ai toujours pris mes responsabilités dans ma vie et ce n’est pas maintenant que je vais commencer à faire le contraire.

      Concernant la confusion entre Mahitsiteny et Gilhan, la différence de style ne m’a pas « échappé » : c’est trop flagrant (je me suis basé sur la syntaxe). Vous écrivez que vous avez déjà eu des échanges épistolaires avec Mahitsiteny et Gilhan et que vous avez remarqué la convergence de leur style (utilisation des majuscules, par exemple). Dans le post de Gilhan, il n’y a aucune lettre tapée en majuscules sauf le pseudo ZANDRALAMBO.
      J’ai été induit en erreur car le post de Gilhan semble avoir été écrit par Mahitsiteny, dans la mesure où il n’y a qu’une occurrence du pseudo « Gilhan » dans tout le fil de discussion (à la date et à l’heure de mon intervention) et que Gilhan parle de « sa reconnaissance de ses torts ». Le contenu de son post correspond à l’échange entre Mahitsiteny et Zanadralambo.
      Je ne sais pas si Mahitsiteny et Gilhan sont une sule et même personne car je n’ai pas assez d’éléments pour aller dans ce sens . De plus, Zanadralambo affirme que Gilhan existe bel et bien et rajoute que Gilhan n’a rien à voir avec Mahitsiteny. Un autre contributeur dont je n’ai pas le pseudo au bout de mes doigts (mes excuses pour lui mais il se reconnaîtra s’il lit ce post) a écrit que Gilhan se moque de Mahitsiteny Donc, on n’en sait pas plus pour le moment. Et j’avoue que le fait Mahitsiteny serait Gilhan ou que Gilhan serait Mahitsiteny m’indiffère au plus haut point. L’avenir le dira. Donc attendons de voir la réapparition de ce pseudo Gilhan dans un fil de discussion.

      Comme je l’ai écrit, il existe des personnes multi-compte. Et il arrive que ces personnes se trompent de pseudo. Par exemple, je me conecte sous le pseudo Menalahy, puis je me déconnecte. Comme j’ai plusieurs comptes, lorsque je me reconnecte, le logiciel ldu site me propose (ou pas) mes pseudos. Par inadvertance, je clique sur l’un de ces pseudo et me voilà connecté sous le pseudo « Tartempion ». Cela peut arriver et de voir Gilhan s’exprimer comme Mahitsiteny (dans le fonds, non dans la forme = style) a été cause d’une erreur.
      Je crois que tout est clair maintenant et ce n’est qu’un accident de parcours même si cela aurait pu avoir des conséquences catastrophiques quant à mes relations épistolaires avec Zanadralambo dont j’apprécie les contributions.
      Je rappelle que malgré ce bug, j’ai tenu à présenter à Zanadralambo mes excuses.
      Par contre, je ne suis pas d’accord avec vous quant à l’utilisation des pseudos. Vous avez écrit « La seule différence c’est que le « pseudo malgache » sert plus souvent à s’exprimer dans la langue maternelle, tandis que l’autre, davantage pour des aspects plus techniques de l’intervention, plus exactement des questions juridiques. »
      Zanadralambo, Tsimahafotsy, Belakana, Mahitsiteny (coucou mon pote) sont des pseudos malagasy et ils s’expriment tous en français.
      Il est vrai que j’utilise des expressions malagasy pour rendre mes posts encore plus savoureux : c’est un peu mon « dashi japonais ».
      Avec mon toute ma considération.

    • 9 juillet 2015 à 19:54 | Menalahy (#9072) répond à zanadralambo

      « je n’aurais jamais l’idée d’avoir 2 pseudos différents dans un même forum. »

      Vous, non. Mais ça arrive fréquemment sur les sites où on discute de la politique ou d’autres sujets qui concernent le social.

      Ces personnes multi-comptes utilisent leurs multiples pseudos pour répandre leurs idées et aussi pour perturber le fil de discussion.

      On a l’impression que certaines idées sont plus représentées que d’autres (statistiquement) car ces trolls n’hésitent pas à poster abondamment avec leurs multiples pseudos.

      Dans ce fil de discussion, je soupçonne un autre contributeur d’utiliser ce stratagème car mis à part deux pseudos différents, je pourrais attribuer à l’un ce que l’autre écrit : même syntaxe, même utilisation de certains mots récurrents, même style de paragraphe.

      Je n’ai pas assez de preuves pour affirmer ce que j’avance mais je me dis qu’un jour ou l’autre, si c’est la même personne, ce troll finira par faire un faux-pas.

      Wait and see.

    • 9 juillet 2015 à 21:48 | RAMBO (#7290) répond à Belakana

      Bonsoir Belakana....Que la Paix de Jésus soit avec vous.

      C’est tout à fait normal si vous ne comprenez pas bien ce que j’écris....je vais essayer de vous donner plus d’explications...

      Dans notre communauté, nous sommes fiers de nous appeler « nous sommes des gagneurs d’âmes »...Cela fait partie de notre mission..il y a un combat réel entre les disciples de Satan et ceux de Jésus Christ..les antichrists et le sauvés....C’est l’âme de chaque individu qui est le « trophée »..

      ....Suivez bien la discussion entre Menalahy et moi et vous verrez bien de quel côté je suis et de quel côté il est...Seule la Parole peut convaincre mais notre avantage c’est que notre Dieu est capable de « toucher » le coeur , surtout celui des plus radicaux contre Lui comme Menalahy...Il fait partie des agents « qualifiés » de Satan , et je n’ai pas peur de le dire...parce que Menalahy a cette capacité d’utiliser la Parole de Dieu pour justifier et souvent pour se moquer des croyants...

      Souvent des personnes de ce genre que Dieu « touche » et utilise pour l’élargissement de son Royaume...C’est à cela que je dis « l’âme de Menalahy m’intéresse » la vôtre aussi d’ailleurs Belakana...Dieu a un désir fort ..c’est que toute l’humanité soit sauvé...C’est Jésus Lui-même qui le dit...

      Je vais vous étonner Belakana..Je ne vais pas vous bombarder de versets bibliques comme vous dîtes...

      .Je ne fais pas partie des Témoins de Jehovah...s’il m’arrive un accident cela ne me dérangerais pas du tout que le médecin me fasse une transfusion sanguine ...Je ne suis pas catholique...Marie est une femme comme les autres..Dieu l’a utilisé simplement pour réaliser sa promesse de nous envoyer le Messie qui est Jésus Christ...Je ne prie pas Marie parce qu’elle ne peut rien faire pour moi...aucun verset de la Bible ne mentionne que Marie peut nous exaucer de quoi que ce soit...Je ne suis pas protestant parce que c’est une religion comme tant d’autres et j’ai horreur des religions...je ne suis ni adventiste ni.. juif ni musulman parce que cela m’arrive de m’empiffrer de charcuteries et du ravitoto sy hena kisoa..avec du bon vin rouge...

      Je suis disciple de Jésus Christ Belakana et cela me suffit...les religions sont des inventions humaines et comme toute choses faites par l’homme... elles sont défaillantes.

      Je vis dans une « RELATION » avec Christ mais pas dans aucune religion...J’ai ce privilège de m’adresser directement à mon Seigneur sans passer ni par le Rabbin ni par le Mufti ni par le Prêtre ni par le Pasteur...ce sont des hommes comme nous et la Bible dit que.... ce que Elie qui fut un grand prophète peut faire (comme miracle) tous ceux qui croient en Jésus peuvent faire aussi..

      ..La clé c’est la Foi et.... la Foi est à la portée de tous...Mais Satan cherche aussi à ce que les gens n’ont pas le Foi..Le nom de Jésus fait trembler les démons ces esprits mal que Satan incruste dans la tête des gens et les personnes démoniaques sont capables de commettre des abominations comme les crimes les meurtres et autres perversions sexuelles comme le sadisme et l’homosexualité et la consommation de drogues et alcool.etc....le but de Satan c’est de détruire la race humaine qui est la créature privilégiée et aimée de Dieu plus que les Anges que dieu utilise pour être au service de l’Homme.

      ...c’est à ce niveau que se déclenche la guerre spirituelle entre l’armée de Satan et les combattants de la Foi en Jésus...Nos armes sont les paroles de Dieu dans la Bible et les prières et surtout « Le Nom de Jésus Christ »...pas de prosélytisme comme vous dîtes...cela va de soit quand les âmes nous voient droits et surtout « MANIFESTANT BEAUCOUP D’AMOUR » pour elles et pour notre Seigneur.

      Si je tombe malade je prie Jésus Christ pour ma guérison mais en même temps, je vais voir un médecin.. parce que il y a des gens malades qui meurent quand même à l’’hôpital..Dieu est à l’origine de toutes Sciences y compris la Médecine...Dieu nous dote de l’intelligence pour « régner » avec sagesse sur ses créatures..c’est le privilège que Dieu donne à la race humaine de dominer sur la Terre et tous ceux qu’elle contient...les animaux..les plantes...la nature entière....Alors

      l’intelligence de l’homme couplée avec ce « règne » donnée à l’homme par Dieu aboutit à la recherche scientifique et médicale...Dieu n’est pas ainsi contre la Science mais c’est Satan qui utilise la Science pour que l’Homme s’oppose à Dieu et certains scientifiques tombent dans le piège du diable...

      .Bref je suis comme vous au quotidien Belakana mais...la différence c’est que je vis pour le Christ et ma mission c’est de gagner des âmes pour Jésus...« Je suis Né de Nouveau » (Jean chapitre 3)

      Je ne dirais jamais..« Minoa fotsiny ihany » et tout ira bien... je dirais plutôt « si tu crois en Jésus Christ tu seras sauvé ...parce que Jésus dit ; » Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie...nul ne vient au Père que par Moi"..

      C’est mon Seigneur qui parle ainsi et je ne vais pas utiliser ni la science ni la religion pour trouver et !e Chemin et la Vérité et la Vie...fe m’adresse directement à Lui.

    • 10 juillet 2015 à 00:42 | caro (#7940) répond à zanadralambo

      Bonsoir Zanadralambo,

      Merci d’avoir noté ma petite parenthèse à laquelle je ne m’attendais pas recevoir un petit mot de votre part.
      Pour rire un peu, vous me voyez « posée » alors qu’un contributeur, peut-être « échaudé » par mes « piques » me qualifie d’« emportée » ! Ha ha ha !

      Cordialement

    • 10 juillet 2015 à 01:55 | caro (#7940) répond à Menalahy

      Bonsoir Menalahy,

      De la lecture de vos messages, il ressort qu’effectivement vous n’avez pas l’air « étranger » aux échanges de posts malgré votre immatriculation auprès de MT qui indique une ouverture récente de compte.
      Rassurez-vous, le fait de vous surprendre « à ne plus rester passif » n’est ni plus ni moins que le signe de votre excellent état de santé, car figurez-vous, malgré ma nature relativement calme, j’ai vécu la même sensation lorsque des piques, généralement indécentes sont portées à mon encontre. Mais j’ai déjà prévenu aussi ceux qui voudraient s’y aventurer qu’il ne faut pas venir me chercher.

      Je vous remercie de votre appréciation en vous signalant en même temps que vos écrits me sont également agréables et me parait faire preuve de réflexion et d’excellente présentation.
      J’ai remarqué que la rigueur scientifique qui vous est chère trouve effectivement application dans la présentation de vos arguments bien agencés dans des paragraphes. En voilà un indice qui en dit long sur votre personne.

      Pour en revenir à l’histoire de « confusion de pseudos », c’est l’apparent embarras dans vos échanges avec Zanadralambo qui m’a fait décider de faire ma parenthèse.
      Je confirme que j’ai eu des échanges de posts avec Gilhan et Mahitsiteny et tous les deux ( si tant est qu’ils le sont, je l’imagine en train de rigoler en lisant ces mots) m’ont témoigné leur appréciation de nos échanges même si c’était « un peu chaud » avec Gilhan au départ sur des questions essentiellement basées sur le droit.

      Mais pareillement à ce qu’il a fait à votre égard, j’ai la conviction que la virulence de ses propos trouve naissance dans la colère et que son honnêteté intellectuelle le conduit à se rattraper rapidement. Je profite de cette occasion pour dire que quelque part, cela viendrait de l’éducation qu’on reçoit à Madagascar : je m’explique, jusqu’à l’âge adulte, le malgache est amené à vivre dans l’obéissance et la soumission, et non à la réflexion et l’épanouissement. Il en résulte qu’une fois adulte, tout ce qui a été comprimé jusque-là devient une manifestation extérieure presque incontrôlée. Tel est le cas par exemple au niveau de l’exercice du pouvoir par un individu qui en dispose d’un petit bout.

      Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d’accord avec moi – sachant que j’aurai exactement la même position que vous si j’étais à votre place – avec l’utilisation des pseudos, si et seulement si, la compréhension allait dans le sens dans lequel vous l’aviez saisi.

      En effet, ce dont j’ai expliqué, ce n’est pas la consonance généralement parlant des pseudos, qu’ils soient malgaches ou autres, mais spécifiquement les pseudos de Mahitsiteny et de Gilhan. Je me suis peut-être mal exprimée, je m’en excuse si c’est le cas. Je reprends donc que, grosso modo, Mahitsiteny se sert de la langue malgache dans ses interventions pour des sujets de tous ordres, tandis que Gilhan axe ses propos en français pour traiter des questions essentiellement juridiques.

      Cordialement

    • 10 juillet 2015 à 14:21 | Belakana (#7721) répond à RAMBO

      Bonjour Rambo,

      Je vais faire court, car tous ces versets divins me font mal au crâne.

      Désolé (am-panajana) de vous dire mais vous répondez complètement à côté de la plaque. Vos réponses sont bourrées de contradictions qui, somme toute, ne regardent que vous.

      Quant au « suppôt de Satan » qu’est Menalahy, il va certainement vous redire ce qu’il en est, car manifestement vous feignez de ne pas intégrer ses posts.
      Me concernant, vous allez me crier dessus : « Vade retro Satanas ! ». Je vous rétorqueerai : « Errare humanum est, perseverare diabolicum ». Ce qui veut dire : l’Homme fait des erreurs, persévérer est diabolique", et non l’erreur est humaine (très grande différence).

      Je me cite :« Moi Rambo, je suis là pour sauver vos âmes. Le peuple est pauvre, le peuple a faim et vous savez très bien que le repas divinatoire que vous leur offrez n’apaise pas, ne rassasie pas. Il va falloir donc activer le cerveau pour trouver des solutions à toutes ces maladies qui rongent le pays. Le cœur viendra après ».

      Quelle(s) solution(s) pouvez-vous apporter, à part des citations bibliques ?

      Bonne journée

    • 10 juillet 2015 à 14:23 | Belakana (#7721) répond à Belakana

      rétorquerai au lieu de rétorqueerai

    • 10 juillet 2015 à 19:47 | Menalahy (#9072) répond à caro

      Bonjour Caro,

      J’admire votre calme et votre façon d’exposer très simplement vos idées sans tomber ni dans la simplification réductrice, ni dans le simplicisme.

      Malgré la sincérité de ce que je viens d’écrire, nous ne sommes pas ici pour nous lancer des fleurs, surtout aux prix où elles coûtent. Bref, parlons d’autres choses comme disait Jacques Brel.

      J’espère que ma participation active sut MT est le signe d’un « excellent état de santé [mentale] », comme vous l’écriviez.

      Quand j’étais un « participant passif » (lecteur), je me culpabilisais devant mon inaction en me donnant bonne conscience à moindre frais en récitant comme un ma,tra : je n’ai ni les moyens ni la force pour changer quoi que ce soit. Je m’en voulais de tant de couardise surtout que je critiquais l’immobilisme de la société malagasy. C’était l’histoire de la poutre et de la paille, en quelque sorte.

      Mais mû par une force incompressible, j’ai pris mon clavier car, moi aussi, je peux apporter ma petite pierre à l’édifice. Même si ça ne changera rien quant à la politique désastreuse de nos dirigeants à la fois mateurs et autistes, j’apporte ma petite voix inaudible au milieu du brouhaha ambiant.

      Le temps fera son œuvre car, malgré les divergences d’opinion des uns et des autres, je suis convaincu que j’apporte quelque chose de positif pour le changement des mentalités.

      Changer les mentalités ? Que n’ai-je pas écrit là. Suis-je donc un prétentieux pour espérer changer les mentalités ? Surtout les mentalités « feno lomonitra » ? Sachant très bien que les mentalités changent très, très lentement ? Mais qu’importe les difficultés, celui qui n’entreprend rien, n’a rien.

      Quand je vois que certains défenseurs du Soatoavina sont englués dans les contradictions et qu’ils ne s’en rendent pas compte. Sans parler du consensus national devant les errements du pouvoir en place.

      Qu’importe si Mahitsiteny et Gilhan soient des personnes différentes ou soient la même personne. Ce « mystère Gilhan » trouvera sa solution un jour ou l’autre. Les trolls se font toujours démasquer, un jour ou l’autre., dans les forums. Laissons le temps au temps. Le temps est notre allié ce coup-ci.

      De toute façon, il ne faut pas croire que les forums sur MT échappent aux habitudes d’autres forums. Pourquoi MT échapperait à la règle ? Ici, on trouve aussi, par exemple, des personnes qui font du plagiat et font passer leur copié-collé comme le résultat de leur réflexion personnelle ou leurs connaissances scientifiques . Ici aussi, on rencontre des personnages tellement imbus d’eux-mêmes et qui, pour ne pas se sentir « inférieurs »" aux autres contributeurs, utilisent, à tour de bras, les insultes et autres noms d’oiseaux exotiques dès qu’on les contredit.

      C’est tout à fait normal car nous sommes tous faits de la même matière et nous avons tous les mêmes défauts et les mêmes qualités en chacun de nous. Il n’y a que les proportions entre ces qualités et défauts dans chaque individu qui changent et qui font nos différences.

      C’est clair que la colère était le starter de ces virulences verbales. Mais il n’y a pas que Mahitsiteny qui s’est mis à cet exercice ridicule, ils sont au moins deux !

      Je comprends leur irritation car ils se sont trouvés face à un »adversaire » qui ne lâche pas prise et qui se bat pied à pied pour défendre ses idées.

      Je les comprends car je n’ai pas fourni moult textes ou liens pour étayer mon argumentaire comme à leur habitude pour masquer leur manque de réflexion personnelle.

      Je les comprends car, peut-être pour la première fois de leur vie, ils se sont trouvés devant des arguments d’une rigueur cartésienne. Ils se sont sentis attaqués dans leurs convictions, dans leurs croyances inébranlables, dans leur for intérieur.

      Et quand on n’a plus rien à opposer à « l’adversaire » qu’on n’a pas pu convaincre, au lieu de se retirer dans le silence dignement, ils ont utilisé l’arme fatale des insultes et des attaques ad hominem.

      J’ai assisté à des joutes philosophiques parmi les moines tibétains. C’est un exercice oratoire qui est très prisé et très instructif. Et même sans comprendre un seul mot de tibétain, j’ai pu apprécier l’humour et les talents des deux orateurs. A aucun moment de la joute, il n’y a pas eu un seul tentative pour mépriser l’autre. Le public riait ou acclamait quand un orateur avait un bon mot.

      Cet atmosphère bon enfant mais tout en étant sérieux, je ne l’ai pas trouvé lors d’une cérémonie de demande en mariage malagasy. Les deux orateurs ont voulu étaler leur talent oratoire devant les invités et ont fait monter « les enchères ». Résultat des courses, les invités se sont retrouvés dans deux camps rivaux et la demande en mariage est tombé à l’eau. Heureusement que ça ne se passe pas à chaque demande en mariage.

      Je ne sais pas si c’est l’éducation des Malagasy qui fait que le « fanaparam-pahefana » existe à tous les niveaux de ma société, plus particulièrement dans l’administration. Mais, je vais y réfléchir sérieusement car votre explication m’interpelle et je suis preneur de toutes nouvelles bonnes idées.

      Regardez cette épicière qui traite avec mépris ses clients comme si elle ignorait que ce sont ses clients qui la fait vivre. Regarder ce fonctionnaire qui écrase de sa morgue les usagers. Ces comportements ne devraient plus exister au 21ème siècle car improductifs pour les uns et les autres et négatifs pour le vivre ensemble.

      Peut-être aussi qu’il y a une dose de susceptibilité dans ce genre de comportement. Car notre susceptibilité est à fleur de peau.

      En tout cas, il y a du boulot à abattre et tous ceux qui espèrent que le changement pointera le bout de son nez demain, comme vous et moi et tant d’autres, sont de doux rêveurs pour le moment et se nourrissent de l’utopie. Mais c’est l’utopie qui est la source de tous les progrès humains. Je dirai même : l’utopie l’a rêvé et le temps l’a fait.

      Je me raccroche à cet espoir ténu et fragile comme le fil de soie même si on dit que l’espoir fait vivre les 1 béciles et les autres. Oui, il faut se raccrocher à l’espoir car « tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir.

      Bien cordialement à vous.

    • 10 juillet 2015 à 19:50 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Vous voudrez bien excuser les quelques erreurs de frappe telles que « sut » au lieu de « sur », ma,tra« au lieu de mantra »

    • 10 juillet 2015 à 21:39 | Menalahy (#9072) répond à zanadralambo

      - « Il faut dire aussi que la promesse du purgatoire qu’elle promettait un peu trop souvent, ajoutez à cela certaines images qu’elle contenait parfois faisaient peur à l’enfant que j’étais »

      Quand je parlais de Dante, dans un autre post, je voulais parler de ces bondieuseries d’imageries religieuses distribuées abondamment pour « l’édification » des pécheurs. Oui, je suis d’accord avec vous que certaines images sont effrayantes (les représentations de cet Enfer de feu qu’on nous promet à chaque désobéissance aux lois de l’Eglise catholique.
      Ces images sont tirées de la description de l’Enfer de Dante.

      J’ai été très surpris, un jour, lors d’une ballade sur Youtube, d’y trouver un « témoignage » sur l’existence de cet Enfer. C’est un jeune Malagasy qui témoignait y avoir été emmené par Jésus. Devant un parterre d’auditeurs acquis à sa cause, un après-midi, si j’analyse certaines phrases dans la vidéo. Ses descriptions de l’Enfer correspondaient point par point à ces images « pieuses ». Je n’ai pas pu m’empêcher d’enregistrer la vidéo pour la décortiquer. Car ça sentait le roussi et l’arnaque religieuse.

      Ce jeune homme ayant reçu un privilège très particulier était soutenu par un gourou (Pasteur ? Mpiandry ? ) qui confirmait ses dires : « oui , quand il est venu chez nous pour raconter son aventure, il l’a décrit exactement comme il vient de le faire ». C’est-à-dire que ce jeune homme est doté d’une grande mémoire et qu’il peut raconter une histoire, en plusieurs fois, sans y changer un iota.

      Est-ce possible humainement parlant ? J’ai un doute, un gros doute même. Mais nous ne sommes pas de le normal, c’est-ce pas ? Nous sommes dans le surnaturel, voire le merveilleux (mis à part les descriptions apocalyptiques de l’Enfer).

      De plus, ce jeune homme prêchait pour sa chapelle avec un culot évident car le mensonge et les affabulations ne tuent pas comme le ridicule :

      Son église est la vraie car Jésus l’a amené dans une partie de l’Enfer où il a entrevu sa grand-mère bien-aimée. Pour ajouter au pathos ambiant et pour mieux émouvoir son auditoire, ce jeune homme qui a eu l’insigne privilège d’avoir vu Jésus en chair et en os, a versé des larmes à pourfendre mon âme de mécréant endurci. Après tout, c’est bien la preuve qu’il aimait sa grand-mère.

      Il a demandé à Jésus, pourquoi sa grand-mère qui était une »bonne FJKM », qui ne ratait aucun culte, qui était même diacre, qui, à ses yeux de petit-fils très aimant, n’a jamais commis de péché véniel, se retrouve en Enfer.

      Oui, il a vu sa grand-mère bien aimée dans les affres de l’Enfer. La vision d’un tel spectacle lui a fendu le cœur et il a supplié Jésus de délivrer sa grand-mère de ses tourments éternels. Mais Jésus lui a dit avec Sa Douce Voix : « c’est impossible car elle n’a pas fait partie de la « bonne église » qui est celle où tu es ». Ah bon ? Il y a les « bonnes églises » et les « mauvaises églises" maintenant » ? Attention, je ne fais pas référence au livre de l’Apocalypse, hein.

      De plus, ce jeune homme expliquait pourquoi « ça ne marchait pas très fort » dans sa communauté. Eh bien, tout simplement parce que les paroissiens ne payaient pas leurs dîmes et que Jésus n’était pas très content que ces paroissiens qui ont la chance d’être dans la « bonne église » ne donnaient pas de l’argent pour la construction d’un grand bâtiment, projet central du guide spirituel.

      Suis un « anéantisseur » de la Foi de ces paroissiens si j’émets des doutes quant à la véracité et la sincérité d’un tel témoignage ? Suis-je un « destructeur envoyé par Satan » si je dis que ce pseudo-témoignage est une tentative d’escroquerie évidente ? Suis-je un mécréant indécrottable si j’affirme que ce jeune homme n’est pas sincère mais en plus, est l’instrument de son guide spirituel ?

      Comment peut-on tomber dans une telle arnaque ? Le peuple malagasy est-il retourné à l’enfance (pas dans le sens biblique) au point qu’ils raffolent de contes à dormir debout ? Car ce que je viens de raconter n’est que le sommet de l’iceberg dans le domaine de l’arnaque spirituelle à Mada. Les différents « (faux) prophètes et les différents « miracles » en témoignent.

      Je pourrais aussi citer le cas de plusieurs « résurrections » d’une nonne. Mon analyse de ses divers « témoignages » me montrent qu’il y a aussi une affabulation évidente surtout en constatant que ses « prophéties » soi-disant données directement par Jésus lors des « colloques célestes » auxquelles elle a été invitée, ne se sont jamais réalisées. Ici, par contre, il n’y a pas de tentative d’extorsion de fonds visible car c’est plus subtil.

      J’ai passé un super après-midi, un jour, quand j’ai regardé le journal télévisé d’une chaîne malagasy. Les journalistes ont parodié cette « super nonne » en la personne d’un journaliste déguisé en nonne, pour jouer le rôle de Candide. On ne peut pas deviner, avant la fin de l’émission, que c’était une parodie, car c’était très bien joué.

      -  « Du coup, depuis 2 ou 3 jours, je n’ai jamais été autant abreuvé de versets et de citations bibliques. »

      On vous a servi la nourriture spirituelle dont vous avez grandement besoin. On m’en a servi aussi à la pelle et je me suis reconverti pour « naître de nouveau ». Faîtes comme moi et tout baignera dans votre vie. Je témoigne. Mdr.

      Ignorez-vous que « l’homme ne se nourrit pas seulement de pain (et de riz et de ravitoto sy henakisoa pour ceux qui mangent du porc, surtout pour ceux qui ont la chance de trouver à manger) mais aussi de toute parole qui sort de la bouche de Dieu » ?

      Tiens donc, personne n’y a jamais pensé pour résoudre les problèmes de la malnutrition et plus particulièrement de Keré ? Qu’est-ce qu’ils attendent tous pour le crier chez ces personnes affamées ? La peur de se prendre une beigne en pleine tronche ? Ou bien est-ce qu’ils ne sont pas sûrs et certains que Dieu va envoyer la manne comme aux temps immémoriaux ?

    • 10 juillet 2015 à 23:17 | Menalahy (#9072) répond à Belakana

      @mes contradicteurs

      Qu’est-ce qui prouve que je suis un suppôt de Satan ? Ou un athée ? Ou un « anéantiseur » de la Bible comme l’a écrit mon « nouveau pote » Mahitsiteny ?

      Ce sont des affirmations gratuites quand l’interlocuteur persiste et signe (dans) ses certitudes inébranlables. Ce sont des insultes « soft ». Je leur laisse la responsabilité de leurs propos.

      J’ai déjà essayé de montrer que je ne suis pas l’Ennemi de Dieu et de la Religion. Que mes doutes et mes tâtonnements sont le reflet d’une Foi que je voudrais être « authentique » au lieu du résultat d’un ramassis de « croyances-bourrage de crâne » et de versets et d’autres enseignements appris par coeur.

      Mes doutes et mes tâtonnements m’ont permis de m’approcher de ce que j’appelle « le divin ». Je pourrais aussi parler de ces rencontres ou plutôt de ces manifestations du divin dans ma vie. Mais je ne suis pas venu en témoigner su MT. Ce n’est ni le lieu ni l’endroit. De plus, ma foi et mes croyances religieuses sont du domaine du privé même si un de mes interlocuteurs m’a reproché « fielleusement » d’en faire un étalage public, ici. Est-ce difficile à comprendre ? Mes proches à qui j’ai raconté ces manifestations m’ont dit que c’est miraculeux.

      Ces manifestations du divin ne sont que des expériences que je ne peux pas expliquer avec « la science » que j’ai, c’est-à-dire avec mon cerveau d’être humain. Ces manifestations ne font pas partie du domaine du matériel, du domaine de l’étude des sciences objectives. Ce sont des expériences personnelles et à ce titre, elles ne sont tangibles que pour moi et moi seulement.

      Ces manifestations du divin n’est pas la propriété exclusive du christianisme. Car le Bouddhisme peut aussi en témoigner même si le Bouddhisme ne doit pas être considéré comme une religion, au sens où nous comprenons ce mot « religion », car il n’y a pas de dieu dans le Bouddhisme. Le Bouddha n’était et n’est et pas et ne sera jamais un dieu.

      L’Hindouisme aussi peut en témoigner. Mais je ne vais pas en parler car nous ne sommes pas en train de discuter des mérites de telle ou telle religion.

      Témoigner de ces manifesattions du divin serait comme donner une peigne à un chauve. Mais ce n’est que mon point de vue.

      J’ai horreur de ce genre de témoignage car j’ai déjà assisté à des réunions de personnes appartenant aux Eglises charismatiques. Je ne suis pas le seul à dire que les arnaques sont courantes. En particulier quand mon professeur de grec ancien avait entendu parler de « parler de langue » dans l’une de ces Eglises".

      Un soir, nous sommes allés assister à un de leur culte, comme des paroissiens ordinaires.Notre présence n’avait pas pour but « d’anéantir » la foi de ces chrétiens mais de voir s’il y a un vrai parler en langue grec dans cette église. Cela nous intéressait pour notre intellect et pour notre foi.

      Quand la fameuse séance de parler de langue a débuté, nous avons, discrètement, enregistré.

      Quand nous sommes retournés à la Fac, nous avons écouté à maintes reprises cet enregistrement. Force a été de constater l’arnaque car il n’y avait pas la moindre « dose », le moindre mot de grec ancien dans ce parler en langue.

      Puis, nous sommes de nouveau retournés à une autre séance. Cette fois-ci nous n’avons pas fait d’enregistrement.Mais nous sommes intervenus poliment pour leur dire que nous comprenons le grec ancien et qu’il n’y a pas un seul traitre mot de grec ancien dans ce « pseudo parler en langue ».

      Bien entendu, ce qui devait arriver arriva : nous nous sommes faits mettre dehors manu militari.

      Faut-il croire toutes les couleuvres qu’on veut nous faire avaler avec force versets (mélangés à toutes les sauces) et enseignements de gourous douteux ?

      Fallait-il se taire et ne pas dénoncer l’arnaque qui se passait sous nos yeux et, si je puis dire, « sous nos oreilles » ?

      A vous de juger.

      Mais ne me faites pas dire que je mets toutes les églises charismatiques dans le même sac même si je n’ai pas encore rencontré une seule qui pourrait témoigner de ses miracles annoncés lors des séances de témoignage.

      Mettez-moi parmi les suppôts de Satan si ça vous apporte du réconfort dans vos certitudes inébranlables. Vous pouvez même dire que je suis l’Antéchrist annoncé par l’Apocalypse. On n’est pas à une exagération près, alors on peut y aller, hein ?

      Mais sachez que ça ne me fait ni chaud ni froid ni tiède : ça me laisse de marbre car vous n’êtes pas les juges de ma foi et de mes croyances.

      Ai-je été assez clair cette fois-ci ?

      Next ?

    • 10 juillet 2015 à 23:20 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire : « même si un de mes interlocuteurs m’a reproché « fielleusement » de NE PAS EN faire un étalage public »

      au lieu de :

      « même si un de mes interlocuteurs m’a reproché « fielleusement » d’en faire un étalage public »

      Même après relecture, il y a toujours des coquilles dans mon « omelette ». Lol

    • 11 juillet 2015 à 02:04 | caro (#7940) répond à Menalahy

      Bonsoir Menalahy,

      Votre capacité de développer en longueur vos arguments est toujours impressionnante. Je ne vais pas faire de la concurrence.

      Cette histoire de vouloir apporter son « anjara biriky » dans le processus de changement de mentalité dans la société n’est pas toujours aisée : vouloir changer suppose que celle qui est vécue ne correspond pas à ce qui doit être. Mais en vérité, les changements interviennent sous l’influence de l’environnement, connu sous le terme de déterminisme, et des expériences de chacun, et rarement d’une volonté extérieure qui la pousse à dessein.

      A titre personnel, j’étais pendant longtemps dans cet esprit de me livrer ouvertement aux autres de façon directe pour dire, souvent à haute voix, ce qui ne marche pas dans la société, voire dans les actes de mon entourage, que ce soit familial ou professionnel. Je m’en faisais un devoir. Avec le temps, peut-être l’âge aussi, j’ai compris que dans la liberté d’agir de chacun, le silence ou l’exemplarité est beaucoup plus efficace et fait faire moins d’hostilité que les paroles. Cette démarche amène davantage à faire réfléchir, et c’est probablement un reflet que mes lecteurs voient dans mes écrits, car je dois vous avouer que beaucoup, sans même m’avoir croisé comme vous, ont ressenti cette pondération alors que je ne fais absolument rien pour le dégager.

      Comme je vois que vous n’êtes pas indifférent aux réflexions philosophiques, ainsi qu’à la saveur de notre langue maternelle, je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous les paroles d’une chanson que j’écoute en boucle et que je vous laisse le soin de deviner de quel artiste :

      Aza mifanaraby Rahavana,
      Fa io no mamono fitiavana :

      Samy manana ny mahazatra,
      Na ny manana, na ny mahantra.

      Misy zatra misotro zava-mahery,
      F’izany hono ny azy no ody sery :

      Samy manana ny mahazatra,
      Indraindray anefa, loza no mihatra.

      Misy zatra misotro zava-mafana,
      Alohan’ny iaingana hikarama :

      Samy manana ny mahazatra,
      F’aza manao fitia diso fatra.

      O ry mpiara-monina, ô,
      Fihavanana re tazonina,
      Ny fiainan’ny sasany,
      Sy ny fomba fiasany,
      Aleo ho azy ny azy,
      Tsy anao no manasazy,
      Ny anao ihany atrehana,
      Ny an’ny olona aza henjehina,
      Manaova ny marina,
      Raha te ho tafarina.
      ’zay tia fosafosa,
      no tena kanosa.
      Tsara dia tsara ny fomban-drazana,
      Dia ny fihavanana re rahavana,
      Na misy aza hevitra ifandirana,
      Mifanazava dia tsy sahirana,
      Ny fosa amin’ny takona dia andosirana,
      Ka hevitra iraisana no idirana, ...

      Zavatra farany apetrakay tsarovy tsara,
      Aza mialona ny olon-kafa mahay gitara,
      Na mpiditra restaurant na mpamonjy bar â â,
      Na iza mpitana ody gasy, na mpanao radara :
      Tsy misy anjely akory, raha mbola eto an-tany,
      Fa samy adala ihany,
      Tsy afa-pahadisoana, na iza pasitera, na iza koa môpera,
      Nanota tao Edena, fa zanak’i Adama
      I mosie sy ilay madama,
      Ny tokony hatao, dia ny mifanoro,
      Ny marina hajoro.
      (...)

      Raha mandalo ianao ka maika, : ho aiza ianareo ?
      Moramora fa aza maika, / ho aiza ianareo ?
      Ny milamina tsy taitra, / ho aiza ianareo ?
      Fa ny ady anie tsy tsara,
      Tsy fitiavana tsy tsara,
      Fialonana tsy tsara,
      Fihavanana no tsara,
      O, ekena izany, / io izy e
      O, ie é ié é / io izy e
      O, ie é ie é / io izy e
      Hiaraka aminao aho ry Lezama â, / io izy e
      Miaraka aminao ihany no tsara â, / io izy e
      Mbola mila anao izao ny tanàna â, / io izy e
      Mbola mila anao izao ny akama â, / io izy e.

      Au plaisir de vous relire

    • 11 juillet 2015 à 02:24 | Menalahy (#9072) répond à spliff

      Je préfère sincèrement « mon investissement intellectuel livresque » que le « pseudo-investissement intellectuel » de certains contributeurs qui n’hésitent pas à déverser des tonnes de versets ou des citations diverses et variées pour étayer leur argumentaire.

      Ou d’autres qui n’ont pas honte de résumer ou de réécrire des articles qui ramènent de l’eau à leur moulin.

      Mais les pires sont ceux que la malhonnêteté intellectuelle n’étouffe pas et qui font du copié-collé de textes issus des travaux d’autres personnes. Travaux et réflexions qu’ils font passer pour leur travail de réflexion, bien évidemment. Ces derniers font du plagiat car ils brossent, pour les faire reluire, les poils de leur… ego taraudé par le complexe d’infériorité. Ils se nourrissent du travail des autres sans vergogne.

      Mon argumentaire est le fruit de cet « investissement intellectuel livresque » et j’en suis fier comme Artaban car je ne consulte ni revue, ni livre, ni l’Internet pour écrire à tous mes interlocuteurs. Ce que j’écris vient tout naturellement sur mon clavier. D’où mes fautes d’inattetion et autres coquilles typographiques.

      J’ai toujours procédé de cette manière pour écrire mes mémoires, mes thèses et d’autres publications. Je pourrai le jurer sur la tête de mes quatre enfants où vous en douteriez.

      Mes occupations professionnelles m’ont habitué à faire fonctionner mon cerveau de cette façon car je ne consulte aucune documentation pour traiter les problèmes concrets qui me sont soumis : j’aurai l’air fin si je devais procéder de cette façon.

      Attention, je ne suis pas en train de dire que je suis un surhomme ou que j’ai une « grosse tête ». Je suis un homme comme un autre et mon intelligence est « normale » on va dire. Et je ne suis pas le seul à travailler de cette façon car tous mes collègues font de même. C’est le fruit de longues années d’études où alternent les cours magistraux livresques et les expériences acquises sur « le terrain ».

      Je n’ai jamais refusé de confronter mes idées à celles des autres. Vous voudrez bien en convenir au vu de mes différentes interventions sur MT. Je suis prêt à adopter les idées qui démontrent leur justesse et qui sont conformes à la loi du cartésianisme.

      Toutefois, il y a des limites à ma bienveillance, à ma tolérance, à ma compréhension et à mon « ouverture d’esprit ». Et je ne pense pas déroger à cette limite partagée par tous les êtres humains.

      Je ne suis pas le seul lecteur-contributeur à trouver inepte votre argument que je recopie et que je recolle encore ici dans son intégralité au cas où il y aurait une défaillance à votre mémoire : « Comment est-ce que le quotidien d’un enfant vivant au sein d’une structure régie par des codes homosexuels permettrait-il l’évolution épanouie de ce dernier vers une vie hétérosexuelle sans perturbation spécifiquement liées à une telle situation ? »

      Lisez Zanadralambo et peut-être seriez-vous convaincu que votre argumentaire sur la finalité de l’éducation des enfants ne souffre pas d’une autre interprétation que celle que j’ai donnée.

      J’ai fait mon explication de texte concernant cette phrase et je n’y reviendrai pas pour ne pas alourdir ce post. Preuve, s’il en était besoin, que je ne tiens pas à vous faire changer d’avis, par respect de votre liberté de pensée et par rapport à votre liberté d’expression à laquelle je suis attaché plus que vous ne le croyez.

      Vous faîtes comme un enfant pris en flagrant délit devant un pot de confiture et cet enfant prétend qu’il n’était pas en train de plonger ses doigts dans la confiture mais qu’il était en train de ranger le bocal même si ses doigts et sa bouche témoignent du contraire.

      Il n’y a aucune extrapolation dans ma lecture et mon interprétation de cette phrase : elle est longue mais elle est claire comme l’eau de roche.

      Pour vous tirer avec les honneurs, vous auriez pu utiliser le subterfuge rhétorique du « prêcher le faux pour connaître le vrai ». Ce subterfuge marche à tous les coups.

      Le parallèle entre l’immigration et les conséquences de l’éducation des enfants de couples homo ne se situent pas tellement sur le plan des chiffres même si c’est vous qui avez introduit le terme de « paramètre matériel » concernant l’immigration. Oseriez-vous attester que ce « paramètre matériel » n’était pas destiné à minimiser les effets pervers d’une expulsion massive des immigrés ? Pas seulement pour les expulsés mais aussi pour la « société d’expulseurs » ?

      J’ai donc essayé de démontrer que l’immigration n’est pas « seulement » un problème de « paramètre matériel » et de chiffres mais aussi et surtout et avant tout des problèmes humains avec tout ce que cela implique. Ce problème n’est que de la comptabilité démographique.

      De plus, vous semblez suggérer que ce « vide » laissé par ces immigrés d’origine non-européenne ne serait pas tellement un gros problème puisqu’on pourrait les remplacer par d’autres travailleurs immigrés d’origine européenne.

      Mais le problème restera le même car l’immigration n’est pas seulement une histoire de couleur de peau mais surtout le problème de l’intégration ou de l’assimilation de cette population étrangère.

      Croyez-vous que les populations étrangères d’origine européenne ET de culture judéo-chrétienne s’intégreraient ou s’assimileraient plus facilement et plus rapidement que celles d’origine non-européenne ? J’ai bien peur que la réponse soit non. Et si, par bonheur cela se réalisait (cette intégration ou cette assimilation), alors viendra ce « grand remplacement » qui est le grand fantasme et la grande crainte de certains prédicateurs de l’extrême droite.

      N’est-ce pas vous qui avez écrit dans votre tout premier post : « Le constat, par une conscience, d’une contradiction entre sa nature profonde et le corps qui la véhicule est un fait qui de par sa seule existence mérite une considération non emprunte de malveillance, car des souffrances sont associées à cette expérience » ?

      Etait-ce une figure de rhétorique ? Ou un double langage par rapport à ce que vous écrivez maintenant ?

      Le parallèle entre les deux sujets se trouve sur le plan humain et sur leurs conséquences sur le plan sociétal. Les deux problématiques ont en commun ce caractère « humain ».

      Je me positionne sur le « plan humain » et non sur « le plan de l’absolu » car ces deux problématiques ne sont pas des questions philosophiques pures qu’on pourrait les traiter sur le plan intellectuel.

      Un problème humain se traite avec des solutions concrètes. Un médecin devant un patient ne va pas traiter les symptômes décrits par son patient en recourant à une réflexion philosophique du pourquoi-comment de ces symptômes. Le médecin est obligé trouver le diagnostic adéquat et de fournir les solutions thérapeutiques à sa disposition. S’il ne suit pas cette procédure, son patient risque d’en pâtir et il se verrait traduit en conseil de discipline.

      Nous ne sommes pas en train d’écrire des réflexions pour le besoin des intellectuels. Nous sommes en train d’écrire nos réflexions pour essayer de trouver des solutions concrètes même si nous « travaillons » dans le domaine du théorique.

      Car je ne me leurre pas que mes réflexions livresques n’auront aucun impact sur une réalité que je ne maîtrise pas. Croire le contraire serait, soit tomber dans l’illusion d’un ego surdimensionné, soit carrément tomber dans la malhonnêteté intellectuelle.

      J’ai une éthique de vie et une éthique dans mes occupations professionnelles et je tiens à pouvoir me regarder dans la glace chaque fois que je me rase et à pouvoir regarder mes enfants en face sans rougir ni avoir honte pour eux car leur père serait devenu un s.alaud.

    • 11 juillet 2015 à 02:26 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire : « Je pourrai le jurer sur la tête de mes quatre enfants AU CAS où vous en douteriez »

      au lieu de :

      « Je pourrai le jurer sur la tête de mes quatre enfants où vous en douteriez »

    • 11 juillet 2015 à 02:30 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      LIre : « Ce problème n’est PAS que de la comptabilité démographique ».

      au lieu de :

      « Ce problème n’est que de la comptabilité démographique ».

    • 11 juillet 2015 à 10:40 | spliff (#5871) répond à Menalahy

      Je vais essayer de faire court

      Votre érudition et votre intelligence sautent aux yeux à la lecture de vos posts. Si j’y ai fait référence, c’était en toute sincérité et non de manière ironique. Ainsi, cela n’appelait pas particulièrement un développement ayant valeur de justification de vos qualités... Si je me trompe sur cette impression que j’ai de votre début de post, veuillez m’en excuser.

      Je vous cite :
      « Pour vous tirer avec les honneurs, vous auriez pu utiliser le subterfuge rhétorique du « prêcher le faux pour connaître le vrai ». Ce subterfuge marche à tous les coups. »

      Lol... Comme on dit...
      Merci pour la suggestion, mais le fond de candeur [et de naïveté] qui m’est reproché par ceux qui me connaissent me barre l’accès à la compréhension de ce genre de procédé... Alors de là à l’utiliser...
      Et dans ce même esprit [d’honnêteté], je maintiens la clarification apportée à mon propos au sujet des enfants.
      Dans le cas où vous insisteriez toujours et encore sur la justesse de votre interprétation en première lecture [interprétation qui était alors compréhensible], cela relèverait de la prétention. Si bien que je vous inviterais à revisiter votre compréhension de « l’illusion d’un ego surdimensionné » [pour vous citer].
      En effet, je trouve assez étrange cette manière d’asséner des certitudes sur ce qu’autrui peut bien penser malgré l’humble reconnaissance d’une formulation malheureuse. Dois-je préciser que dans un échange la confrontation n’est pas obligatoire ? Quel genre de tournure d’esprit la cherche systématiquement ?
      Si ma pensée avait été conforme à votre interprétation, je l’aurais assumée sans problème car j’aurais probablement eu des raisons pour penser de la sorte et j’aurais livré ces raisons.

      Immigration :
      Mais voyons, la dimension humaine ne constitue-t-elle pas la dimension « absolue » ?
      L’absolu ne peut ici concerner d’autre référentiel que le point de vue humain, humain au sens de l’entité consciente. C’est ce qui nous intéresse avant tout évidemment.
      Ensuite, je dis simplement que la dimension matérielle constitue un facteur supplémentaire dans le cas de l’immigration, et que ce facteur supplémentaire façonné par la propagande a une influence sur les opinions. Faire ce constat simple n’équivaut pas à disqualifier la dimension humaine qui reste centrale et absolue dans les deux cas. Le constat que je fais [apparemment mal] se limite à dire que l’immigration fait l’objet d’une propagande / instrumentalisation supplémentaire « anti », sur la base d’un facteur matériel non présent dans le cas de l’homosexualité. D’où une comparaison discutable des deux cas sur les composantes qui façonneraient le résultat d’une consultation populaire. L’humain restant le référentiel central en valeur morale absolue.

      Je vous cite :
      « De plus, vous semblez suggérer que ce « vide » laissé par ces immigrés d’origine non-européenne ne serait pas tellement un gros problème puisqu’on pourrait les remplacer par d’autres travailleurs immigrés d’origine européenne. »

      Là il faudra me montrer d’où est ce que vous pensez pouvoir « lire » cela dans mes pensées... Sérieux...comme diraient mes filles

      Vous me prêtez des pensées qui sont parfois très étranges à lire dois-je dire...
      Mais ce n’est bien sûr pas bien grave

    • 11 juillet 2015 à 20:15 | zanadralambo (#7305) répond à Menalahy

      Les mpiandry, les zanak’i Masina Maria, les témoins de Jeovah…et j’en passe sont partout à Tana. Ils pullulent ! Les prêcheurs de bonne parole qui promettent de sauver le corps meurtri avec une âme assainie, depuis les années qui ont suivi la désillusion socialiste (ça fait plus de 20 ans, quand même), n’ont pourtant pas amené une once d’ amélioration dans la vie quotidienne misérable des naïfs qui gobent leurs mensonges. Et quand on voit certains musulmans, sur fond de crise sociale, essayer d’attirer des adeptes, on va tout droit vers une catastrophe. Le pire, c’est que les autorités ferment tout simplement les yeux devant cet endoctrinement nouveau qui risque d’amener la perte de nos tout derniers repères.

    • 13 juillet 2015 à 07:10 | spliff (#5871) répond à Menalahy

      Je viens de re-parcourir très rapidement le forum, ce qui m’a fait tomber sur des remarques que vous adressez à d’autres participants concernant le caractère fallacieux et l’esprit retord et fielleux avec lesquels je vous aurais demandé des éclairages sur votre foi.
      Cela m’amène à apporter quelques précisions en vue de peut-être clarifier les motifs de ma démarche dans l’échange concerné.

      Je vous avais indiqué que sur la base du principe de réciprocité, il me paraissait acceptable que vos contradicteurs vous interrogeassiez plus en profondeur sur vos croyances [le cas échéant], de la même manière que vous leur opposiez une critique très construite des leurs.
      Sur le plan de l’échange humain, cela me paraissait présenter un certain interêt d’autant que la structuration fine de votre esprit laissait présager, si vous aviez consenti livrer ne serait-ce que quelques pistes, un partage d’informations qui se positionnât dans une dynamique positive et qui donnât très certainement à réfléchir.
      Ce, par opposition aux développements organisés en « contre-attaque » qui constituaient la substance de votre propos jusqu’alors.
      Je n’ai pas formulé cette interrogation à votre endroit « à pas de sioux » comme vous le dites [ce qui suggère la ruse malveillante]. Je vous l’ai adressée au contraire dans un état d’esprit tout a fait honnête en indiquant ma compréhension qu’il s’agissait bel et bien d’une intrusion dans votre sphère privée, ce en quoi vous aviez éventuellement l’option de percevoir une soumission de requête sincère au lieu d’une exigence par principe.

      Votre réponse a été en substance que vous mainteniez la discrétion de votre sphère privée au motif que vous ne leur aviez rien demandé. Sachez ainsi - si vous ne l’avez pas compris - que je cela m’est parfaitement concevable.
      Seul l’intérêt de l’échange sur la base de votre acuité intellectuelle motivait la demande.

      D’autre part, veuillez croire que si certains aspects de votre pensée suscitent indiscutablement un intérêt, chacun est en mesure de comprendre les limites que vous voulez bien en dévoiler.
      Je me permettrais de vous faire remarquer que, d’une part, tout le monde n’est pas animé d’une curiosité indiscrète de l’intimité des autres, et que d’autre part il est aussi possible de lire dans ce que vous pouvez éventuellement ne percevoir que comme une précaution oratoire hypocrite, l’expression d’un respect tout à fait sincère. Il suffit de s’ouvrir à l’état d’esprit qui convient pour rendre possible la sérénité dans l’échange.

      Loin de moi l’intention de m’aventurer dans les méandres de la psychologie de comptoir, mais je dois encore une fois avouer trouver curieuse cette tendance à « lire » des motivations malsaines à toute contradiction à votre endroit. Et venant de ma part, il ne s’agit même pas de vraies contradictions concernant des principes ou des idéologies, ce qui me fait m’interroger d’autant. Je vous arrête tout de suite, il n’y a rien à interpréter. Je trouve cela curieux, point.

      Précisions ajoutées sans animosité aucune en réponse à une prise à partie de votre part

    • 15 juillet 2015 à 13:19 | Menalahy (#9072) répond à caro

      Je ne suis pas inconscient en voulant apporter mon « anjara-biriky ». J’en mesure les difficultés : nous n’avons que nos mots et nos paroles, pour le moment, pour réagir face à nos dirigeants non-préparés à la gouvernance.

      Mais, je n’oublie pas que toutes les révolutions ont débuté par des mots et des paroles qui expriment l’exaspération du peuple devant l’impéritie de leurs dirigeants.

      Non pas que je nous souhaite « une révolution à la 1972 ou à la 2009 », mais plutôt une révolution pacifique qui débute par le changement de comportements de nos dirigeants et par le renouvellement du logiciel qui entraîne cette léthargie de la population malagasy.

      La première révolution est la plus facile à mettre en œuvre. J’espère que le coup de karcher donné récemment soit le signe de cette prise de conscience de nos dirigeants parce qu’ils ont été coupés des réalités du pays et déconnectés du vécu du peuple. J’espère que ce n’est pas un coup de pied dans la fourmilière sans lendemain et destiné à s’assurer une paix sociale éphémère.

      La deuxième révolution est plus difficile car le changement de mentalité est plus lente. Mais il ne tient qu’à nos dirigeants : le peuple malagasy les suivra dans le bon sens avec leur passivité proverbiale.

      Dans ma propre famille, je vis la même chose que vous. Et si jusqu’à un certain temps, j’ai joué les hypocrites en ne dénonçant pas leur passivité et leurs compromissions, j’ai entrepris d’exprimer mes opinions, au risque de me faire traiter d’iconoclaste et de paria.

      J’ai toujours été un « rebelle », je mourrai rebelle » pour paraphraser Catherine de Suède qui avait pour devise : « je suis née libre, je vis libre et je mourrai libérée ».

      Auparavant, discuter de politique était tabou, fady aman-tany aman-danitra : c’était l’omerta qui était la règle car l’obéissance absolue et sans condition aux Ray aman-dReny de tous ordres était la règle à observer.

      Maintenant, les langues commencent à se délier et je peux engager des discussions sur la « malagasité ou malgachité », sur les sectes à Mada et sur la politique de nos gouvernants.

      Cette omerta est due, non seulement à la passivité des Malagasy mais aussi (et surtout) à la peur d’un retour de manivelle si on est contre le régime en place ou si émet sa différence. Peur atavique des Malagasy devant une dictature qui ne dit pas son nom.

      Si on n’est pas prêt à affronter l’adversité et les hostilités de ceux qui ne pensent pas comme soi, on baisse les bras, on rentre dans l’ordre et « on ferme sa grande gueule ». (je ne parle pas pour vous car c’est une règle générale).

      Malgré tout, je reprends espoir car la grève d’Air Malade a montré aux dirigeants la limite de leur autisme et de leur surdité face aux problèmes du pays. J’espère que la « leçon » a été bien apprise et que ce Rivo Rakototonta soit mis hors d’état de nuire à la politique de ce Prezida.

      Quant à votre chanson dont j’ai beaucoup apprécié l’humour et la sagesse, je donne ma langue au chat. En tout cas, merci beaucoup.

      Cordialement.

    • 16 juillet 2015 à 10:25 | caro (#7940) répond à Menalahy

      Bonjour Menalahy,

      En effet, la lecture de vos échanges avec d’autres contributeurs dont Tsimahafotsy et Liliquilit, des participants en qui j’ai de l’estime pour leur vision m’a appris que vous êtes quelqu’un d’épris de liberté, la seule voie qui permet de se libérer de toutes contingences environnementales.

      Je ne sais pas si le terme « rebelle » est le plus approprié quand on est à contre courant, ce qui est sûr, c’est que le conformisme n’est que le gage de la meilleure sclérose. Seuls ceux qui prennent le pari de l’affranchissement s’octroient la découverte d’autres horizons avec tous les aléas qui lui sont inhérents.

      Pour terminer sur une note de musique, les paroles que je vous ai mises ne sont qu’une partie du contenu du titre, partie qui ne commence qu’à 4:12 du début.
      Si vous êtes amateur des « hira gasy » connus également sous l’appelation « hiran’ny Zazanavela », c’est de cela qu’il s’agit par La Troupe - surtout appelée Kaompania – Ramilison Besigara Fenoarivo sous le titre « Vera sa Kaopy » :
      https://www.youtube.com/watch?v=bpxaxOf03QQ

      Cordialement

    • 19 juillet 2015 à 14:48 | Menalahy (#9072) répond à caro

      - Quand j’écrivais « je suis rebelle et je mourrai rebelle », c’est dans le sens où je n’ai jamais pu accepter un milieu qui bride ma liberté de pensée et ma liberté d’expression. Si on me donne un ordre, il faut que je puisse comprendre les tenants et les aboutissants de cet ordre. Bref, je ne peux pas accepter d’obéir aveuglément à un ordre dicté par « une autorité supérieure omnipotente ».

      C’est aussi dans le sens où je n’accepte pas une société figée où chacun a sa place bien définie dès sa naissance ou sa position sociale.

      Par exemple, les femmes de pasteur alsaciens et allemands sont cantonnées au rôle de « responsable du groupe de paroissiennes ». Sans qu’on leur demande leur avis si cette place leur convient ou pas. Les paroissiens oublient trop souvent que ces femmes ont épousé un homme qu’elles aiment avant d’épouser un pasteur. Mais, non, elles épousent aussi la fonction du mari. Certaines femmes de pasteurs ne se plient pas à ce rôle qui leur est dévolu mais c’est très mal vu.

      Lors d’un de mes stages, j’ai pu constater les contraintes « non écrites » du pastorat : il faut, de temps en temps, faire ses courses au village sinon les paroissiens ne vous acceptent pas, il faut éviter que le pasteur soit un grand buveur de vins (plus d’un verre par jour), il ne faut pas que le pasteur fume de trop ( !) et s’il fume, il faut qu’il achète de temps en temps, ses cigarettes au village et pas en grand quantité mais juste pour faire croire qu’il fume « de temps en temps ». Je me souviens d’un « beau scandale » car j’avais invité des copines de la fac de théo, un week-end. Certains paroissiens ont soupçonné une partouze. Ah ! un mâle et ces jeunes filles dans le presbytère, mais qu’est-ce qu’ils font donc en riant aux éclats et la lumière allumée presque toutes le nuits ? il y a anguille sous roche. Forcément.

      Et si le pasteur demande à mettre une aube blanc-cassée plutôt que le noir-corbeau traditionnel, c’est le drame : le pasteur n’obtient pas le poste malgré ses diplômes et son charisme.

      Et attention si le pasteur ne jette pas, de temps en temps, un œil sur sa « feuille de prédication ». Ce qui fait qu’un jour, j’ai oublié « mes feuilles » (on me l’avait bien dit et répété). Alors, j’ai pris des feuilles dans mon cartable et j’ai fait comme si c’était les « bonnes feuilles ». On m’a demandé de distribuer une copie de cette prédication mais j’ai dû esquiver en prétextant que je je n’ai qu’une copie manuscrite illisible et que je donnerai une copie plus lisible. Ouf, la face est sauvée mais que d’hypocrisie dans la Maison du Seigneur.

      - Si le nazisme a pu perpétrer ses crimes, c’est parce que les autorités nazies ont démultiplié et dilué les responsabilités de façon à ce que chaque échelon du pouvoir n’ait pas à discuter du bien-fondé ou non d’un ordre, fut-il injuste comme dans le cas des déportations massives de population.

      - Ce qui ne veut pas dire que je ne sais pas accepter un ordre ou m’adapter à un milieu procédurier. Je suis les principes du Dharma qui permettent l’obéissance à une loi, à un ordre dans une acceptation et une compréhension de cette loi ou de cet ordre.

      St Benoît, fondateur de l’ordre des Bénédictins, s’est justement inspiré du Dharma du Bouddha Sakyamuni en écrivant : l’obéissance à la loi rend libre.

      - C’est paradoxal, pourtant, c’est simple à comprendre :

      Un conducteur de voiture qui accepte le Code la Route est plus libre que celui qui veut imposer son propre code de la route.. En effet, le premier sait que si le feu est rouge pour lui, c’est pour que les piétons puissent traverser la rue. Il sait qu’une ligne blanche continue indique qu’il y a un risque d’accident s’il y a doublage par franchissement de la ligne blanche.

      -  Ce conducteur « obéissant » n’est donc plus prisonnier de ses « instincts » ou de ses « désirs d’émancipation » car il sait que l’obéissance au Code de la Route ne lui enlève rien à sa « liberté d’action ».

      -  Merci pour la réponse aux paroles de la chanson. J’aime le Hira Gasy et j’apprécie beaucoup Ramilison Besigara et la troupe de Sérafine. J’ai un dossier mp3 sur mon smartphone où j’ai regroupé des chansons de ces deux troupes, les plus connues, je crois. J’ai même appris à mes jumeaux (un garçon et une fille de 10 ans) la chanson « Itondray tsikitsiky » des Voninavoko. Ah, ces accords de Valiha qui me donnent un pincement au cœur !

      Nous n’avons pas à rougir devant la culture des autres car nous pouvons être fiers de ce que nous avons. J’apprécie aussi Solika qui perpétue les anciennes chansons du siècle dernier, jamais démodées. Je leur reproche de ne pas s’habiller avec des costumes d’époque. Mais bon.

      Ce qui est remarquable chez nos Mpihira Gasy, ce sont d’abord les robes des femmes : modèles issues directement du 19è siècle, et qui leur vont à merveille. I y a aussi la chorégraphie qui rivalise avec une chorégraphie de la danse classique occidentale, même si les gestes ne sont pas aboutis car c’est un long apprentissage et j’en ai souffert moi-même au début. Il y a aussi les paroles qui mélangent l’humour et les « anatr’anatra » tirés de la vie quotidienne : en cela, le Hira Gasy est un formidable outil pédagogique dans un pays où l’analphabétisme et l’illettrisme prédominent et sont un vrai fléau pour le développement.

      Ben voilà, voici que je suis nostalgique de ce passé que j’ai vécu à travers mes grands-parents et mes parents mais qu’ils ont su me transmettre pratiquement intact (je pense). Je ne sais pas si le gramophone « La voix de son maître » et les disques 78 tours ont été bien conservés par les membres de ma famille, mais ces objets inanimés ont une âme, à mon avis, pour parodier Victor Hugo.

    • 20 juillet 2015 à 10:06 | caro (#7940) répond à Menalahy

      Bonjour Menalahy,

      Au cas vous cela vous auriez échappé et à la suite du « club des épicuriens et des hédonistes » qui a vu le jour sous votre « plume », il ne serait pas inintéressant de jeter un coup d’oeil au post de Tsimahafotsy qui en reparle dans « J’assume affirme François Goldblatt »

      Cordialement

  • 6 juillet 2015 à 13:02 | racynt (#1557)

    La diabolisation de la théorie du genre est un peu exagéré selon Mireille Rabenoro . C’est sure qu’au première abord on ne soupçonne rien de mal derrière la dite théorie du genre mais grattez un peu plus et vous comprendrez ce qui se cache derrière cette théorie.

    Comment se fait-il qu’il y ait autant de filles mères dans notre société aujourd’hui ? Comment se fait-il que les mères célibataires pullulent ? Qu’il y a autant de divorces ? Et autant de familles monoparentales et recomposées ? Vous croyez vraiment que la libération sexuelle et les mouvements féministes n’ont rien avoir avec tous celà ?
    Que la banalisation de la sexualité à travers les différentes émissions film et autres n’ont aucun rapport avec ça ?

    A travers les mouvements féministes, qui si au départ je l’accorde il y avait un combat digne avec le droit de vote des femmes . ., on constate malheureusement une manipulation afin de monter les hommes contre les femmes dans le but d’individualiser encore de plus en plus les citoyens car la famille étant une structure qui ne rapporte pas assez suffisamment au monde de la finance contrairement aux célibataires (et sans enfants de préférence).

    Pour vous donner un exemple, le secteur immobilier de nos jours construit de plus en plus des studios ou appartement f2 faites pour les célibataires car ça leur rapporte plus question rendement par rapport à un appartement 3 pièces et plus faites pour les familles avec enfants. Dans l’alimentation c’est pareil, les rations individuelles envahissent les supermarchés car ça rapporte plus...

    La destruction de l’identité sexuelle n’est pas anodine car elle s’inscrit dans la même démarche que la destruction des autres structures d’appartenance de l’individu comme la famille (comme je viens de l’expliquer en haut) , l’état http://www.syti.net/Topics2.html comme le démontre cette article, la culture... Et tous celà dans le but de faire toujours plus de profits. Car vous verrez qu’un individu qui n’a aucun structure qui l’encadre (famille , état...) est beaucoup plus facile à manipuler car il est en perte de valeur (morale, religieuse,culturelle...) Et de repère.

    Et au delà de ça, il y a aussi l’instrumentalisation du clivage entre les pour et les contre dans le but de détourner les citoyens des vrais maux de la société voir de créer des tensions . D’autant plus que ceux qui ont financés la promotion de l’homosexualité et la libération sexuelle sont les mêmes qui ont financé les mouvements homophobes nazi (Rockefeller) . Cherchez l’erreur...

    • 6 juillet 2015 à 13:22 | racynt (#1557) répond à racynt

      Une fois en perte de valeur morale , culturelle et religieuses, il est plus facile de nous manipuler pour s’intégrer dans la très sainte église de consommation http://www.consomme.org/et si possible dès le plus jeune âge http://news360x.fr/un-parc-dattractions-capitaliste-a-londres-dedie-aux-enfants/

    • 6 juillet 2015 à 14:15 | racynt (#1557) répond à racynt

    • 6 juillet 2015 à 14:42 | RAMBO (#7290) répond à racynt

      Vous avez bien compris racynt mais .
      ..
      ..ouvrez bien les yeux...tout ce que la race humaine vit à notre époque (’misèren et autres souffrances) n’est autre que la conséquence de « la désobéissance » à la Loi de Dieu ..écrite noire sur blanc dans la Bible.

      .....On cherche par tous les moyens à justifier nos transgressions ...par la science et la médecine...et cela devient une discussion sans fin...

    • 6 juillet 2015 à 14:57 | RAMBO (#7290) répond à RAMBO

      Dieu a doté à l’homme un organe sexuel de la forme d’un bâton et à la femme un trou...

      Comment pouvez vous expliquer longuement que..il est possible scientifiquement de " pénétrer l’autre trou entre homme alors que Dieu a bien faire de réserver cet autre orifice pour évacuer les déchets que nous appelons caca ? C’est cela le comble de la transgression racynt .

      Et Dieu a détruit Sodome et Gomorre à cause de leur transgression...c’est un avertissement pour la race humaine mais cela n’empêche que la transgression continue de nos jour..

      ...Maintenant c’est le jugement final qui rétribuera à chacun selon ses actes...l’histoire de Sodome est écrite dans la Bible pour nous montrer les conséquences de nos transgressions...

    • 6 juillet 2015 à 14:59 | racynt (#1557) répond à RAMBO

      Complètement d’accord avec vous, et moi qui dit cela je ne suis pas catholique mais protestante. Je ne défend pas l’Ekar parce que je suis moutons de panurge mais parce que j’ai compris l’arnaque intellectuel de cette théorie.

    • 6 juillet 2015 à 18:08 | racynt (#1557) répond à racynt

      La volonté de mettre en avant les homosexuels n’est pas non plus anodine car elle s’inscrit dans la logique de contrôle de naissance des individus cette fois-ci au travers de la manipulation génétique comme nous l’annonce votre cher ambassadeur du théorie du genre en France http://m.slate.fr/story/67709/humanite-unisexe-biologie-immortalite car les couples homosexuels contrairement aux couples hétérosexuels ne peuvent pas avoir naturellement des enfants et pourront ainsi servir de prétexte pour demain sans doute faire passer une loi avec laquelle la reproduction ne se fera plus de façon naturelle mais artificielle avec la manipulation génétique. Ceci non seulement permettra aux oligarques de contrôler la procréation mais aussi de pouvoir conditionner les individus pour leur profit.

    • 7 juillet 2015 à 15:48 | Menalahy (#9072) répond à racynt

      Veuillez excuser la longueur de ma contribution mais je crois que ça en vaut la peine.

      Excusez aussi les fautes de frappe et d’inattention car ma pensée va plus vite que mes doigts sur la clavier et je n’ai pas appris la dactylographie. Vous sauriez, de vous-même, les corriger. Soyez indulgente.

    • 7 juillet 2015 à 22:17 | racynt (#1557) répond à Menalahy

      Je voulais juste vous interpeller pour deux choses :
      Premièrement, le fait de citer l’idée d’une personne venant de civitas ou de E&R ne signifie pas que je suis d’accord avec eux dans toutes leurs prises de position par rapport à différents sujets. Ici en l’occurrence on est sensé faire un débat sur l’homosexualité et la théorie du genre et comme vous le dites très bien, le fait que vous êtes un sympathisant PS n’implique pas que vous êtes d’accord avec eux sur tout.

      Deuxièmement, comme Jacque Attali, vous utiliser le terme d’amour (Dieu étant Amour) et de tolérance pour justifier le fait que l’on devrait accepter l’homosexualité en tant que chrétien. Seulement voilà , Jésus n’a pas toléré que les marchands viennent dans le temple et il a même renverser les tables . Vous remarquerez que la tolérance à des limites et que les marchands du Temple de Jérusalem nous rappelle le culte à la société de consommation que nous vivons actuellement .

      Par ailleurs , Il a dit : Mat 5,17
      Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.
      En d’autres termes, les lois de l’ancien testament dont l’interdiction de rapport sexuel entre hommes reste encore en vigueur. Les lois de l’ancien testament ne sont pas opposé aux lois du nouveau testament.

      Par ailleurs, Jésus a dit aussi Mat 10,34 « Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je n’y suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. »http://www.entretienschretiens.com/053%20Je%20suis%20venu%20apporter%20lepee%20-%20Mt%2010(34-36).htm Autrement dit, il y aura des divisions au sein du monde à cause de Jésus Christ . On va donc devoir choisir un camp mais contrairement aux idées reçues, l’évangile créera la discorde entre ceux qui seront du côté de Jésus et ceux qui seront du côté adverse .

      2Tim3:1-5 Sache que dans les derniers jours surgiront des temps difficiles. Car les gens seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, orgueilleux, blasphémateurs, rebelles envers leurs parents, ingrats, sacrilèges, insensibles, implacables, médisants, sans maîtrise de soi, cruels, ennemis du bien, traîtres, emportés, aveuglés par l’orgueil, amis du plaisir plus que de Dieu .

      J’attire votre attention sur la partie « ennemis du bien », celà voudrait dire qu’il y aura affrontement entre le bien et le mal à la fin des temps . Et la description du mal est établi dans ce verset .

      1tes5,3 Quand ils diront : « Paix et sécurité ! », alors la destruction arrivera sur eux à l’improviste, comme les douleurs de l’accouchement sur la femme enceinte, et ils n’échapperont en aucun cas.

      La loi sur le renseignement contre le terrorisme international est sensé nous amener la « paix et la sécurité » comme Obama le dit à plusieurs reprises http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/2011/05/quand-les-hommes-diront-paix-et.html?m=1

      Enfin bref, on ne pourra jamais mettre tout le monde d’accord sur l’homosexualité. Que chacun suit ce que dicte son coeur et son intuition.

    • 11 juillet 2015 à 03:21 | Menalahy (#9072) répond à racynt

      -  1) Je vous cite : « le fait de citer l’idée d’une personne venant de civitas ou de E&R ne signifie pas que je suis d’accord avec eux dans toutes leurs prises de position par rapport à différents sujets »

      Alors dîtes-moi pourquoi m’avez-vous envoyé le lien pour cette vidéo tendancieuse d’une historienne qui falsifie tout, même quand elle interprète les pensées de Voltaire ?

      Cette personne utilise ses qualités d’historienne et de chrétienne engagée pour tout salir. Désolé si je ce que j’écris vous chagrine ou vous blesse mais la vérité est que c’est une menteuse et une manipulatrice. Tous ses travaux l’attestent mais nous n’allons pas en discuter car, pour moi, elle est une quantité négligeable sur le plan intellectuel.

      Pour exagérer je dirai que cette femme salit tout ce qu’elle touche comme Boutin. Elles font des jumelles parfaites dans ce domaine où elles excellent. Sauf que Boutin est devenue inaudible et est sujette aux « vapeurs » en public.

      Si vous n’adhérez par aux points de vue d’un auteur, il ne fallait pas et il ne faut pas les utiliser pour illustrer vos propos et surtout pour étayer votre argumentaire. Cela me semble vous être accessible au vu de vos contributions qui ne sont pas piquées de hannetons.

      Vous marchez sur la tête là, non ? C’est dangereux pour le cerveau, vous savez !

      -  2) Je n’utilise pas le mot « Amour » pour justifier telle ou telle de mes positions et je n’adhère pas aux idées de Jacques Attali en quoi que ce soit. Ce n’est pas un auteur que j’admire.

      J’utilise le mot « Amour » pour rappeler aux chrétiens que c’est le message central de leur livre de référence et le cœur de la Révélation.

      Je me place sur le plan « humain et social », sur le plan bassement terre à terre de la question car c’est d’abord un problème « humain » et un problème « social ». Je ne tente aucune intellectualisation de cette question comme le font certains contributeurs intello ici. Je ne peux pas dissocier le mot « humain » du mot « amour ». Dans ma profession les deux mots sont liés.

      -  3) Certaines lois de l’Ancien Testament sont devenues obsolètes avec la Révélation apportée par Jésus. Si ce n’était pas le cas, pourquoi ne ferait-on pas des sacrifices sanglants que certaines sectes juives font encore de nos jours ? Lisez bien aussi le Lévitique et vous trouverez d’autres lois qui n’ont plus leur validité dans le christianisme. Achetez une Concordance biblique pour vous faciliter la tâche.

      -  4) Je n’ai jamais soutenu que la Révélation de Jésus allait apporter la paix parmi le genre humain. La preuve ? Ce qui se passe sur MT.

      Mais que cette Révélation apporte la paix ou la discorde n’est pas le sujet de la discussion. Et franchement je m’en fous de l’an 40 car c’est une autre paire de manche.

      Nous ne traitons pas d’eschatologie là. Nous traitons un problème plus proche de nos vies quotidiennes que de l’eschatologie. D’un problème très terre à terre mais d’un problème de fond. D’un problème qui concerne des millions d’êtres humains. D’un problème que nous ne pouvons pas reléguer dans les questions philosophiques. Non ?

      -  5) Si vous croyez tout ce que disent les responsables politiques, alors, vous l’aurez bien profond même si c’est Obama qui le dit. Préparez la vaseline et des glaçons si vous avez des hémorroïdes.

    • 11 juillet 2015 à 03:28 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire : « Et franchement je m’en fous COMME de l’an 40 »

      au lieu de :

      « Et franchement je m’en fous de l’an 40 »

  • 6 juillet 2015 à 15:52 | Ramarolanoana J (#1663)

    Pour Menalahy,
    J’ai spécifié « homo mâle » et les causes de transmission de VIH entre homo mâle et hétéro mâle (car ça existe) sont (i) relations sexuelles (=certaine hommes se prétendant hétéros ont eu des relations homo) et (ii) la drogue (seringue). Menalahy qui se prétend être rationnel et scientifique nie les résultats publiés d’articles scientifiques. Articles qui ont été corrigés par des paires (peer reviewed articles). Les paires sont des personnes ayant bcp d’expériences dans le domaine considéré, ici la santé publique et l’épidémiologie. SI ces résultats ne sont pas fiables alors qu’est-ce qui le serait ? Vos élucubrations ? Les dépendances statistiques ont été établies, il reste à les expliquer ou à monter d’autres études plus fines qui testent les explications fournies.

    • 7 juillet 2015 à 16:03 | Menalahy (#9072) répond à Ramarolanoana J

      J’ai bien lu votre contribution et je me suis exprimé scientifiquement et non en prenant des documents qui vont dans le sens de ma démonstration.
      Comme les autres contributeurs, vous partez de la conclusion pour arriver à vos fins.
      Vous qui essayez de m’apprendre une méthodologie des sciences, vous n’êtes même pas capable d’avoir l’honnêteté de chercher des documents qui contredisent votre conclusion que vous considérez comme un postulat de départ.
      Vous voulez m’apprendre aussi ce qu’est un homosexuel, un hétérosexuel et un bisexuel ? Je ne vous ai pas attendu pour cela et mes différents posts à ce sujet (pour d’autres contributeurs) prouvent que je suis informé de tout cela.
      Dans un autre post adressé à un autre contributeur : « Je crois savoir ce dont je parle concernant la validation d’une information (sur papier ou sous une forme dématérialisée) ».
      J’ai également écrit que la validation d’un document à publier dans une revue scientifique nécessite la double lecture.
      Lisez tous mes posts et vous pourrez comparer leurs dates de publication et mes dires.
      Vous voulez m’apprendre quoi ? Vous ne savez pas quelles sont mes occupations professionnelles, quelles sont les études que j’ai faites.
      Ceci dit, ce ne sont pas les diplômes d’un contributeur qui est important ou qui m’intéresse dans un forum, ce qui m’importe, c’est la justesse des arguments et la logique qui sous-tend l’argumentaire.

    • 7 juillet 2015 à 16:06 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire : « ce ne sont pas les diplômes d’un contributeur qui sont importants ou qui m’intéressent dans un forum, ce qui m’importe ... »

      au lieu de « ce ne sont pas les diplômes d’un contributeur qui est important ou qui m’intéresse dans un forum, ce qui m’importe... »

  • 7 juillet 2015 à 09:07 | Isambilo (#4541)

    Pour moi le thème du genre permet de ne pas limiter l’identité d’une personne au couple homme/femme. Il y a d’autres identités.
    J’ai survolé rapidement vos contributions et je m’étonne que personne ne mentionne les SEKATRA décrits par Flacourt dès 1656 en Anosy. Sans parler de sarim-bavy utilisé par les Betsimisaraka depuis la nuit des temps.

    • 7 juillet 2015 à 16:49 | Menalahy (#9072) répond à Isambilo

      - Toutes les sociétés sont dominées par l’idéologie de la classe dominante.

      - Ainsi, c’était l’hétérosexualité qui fût la norme de la société ooccidentale jusqu’à ce que Magnus Hirschfeld étudia la sexualité humaine dans sa globalité et sur des bases scientifiques.

      C’est lui qui fut le créateur du mot homosexuel par opposition au mot hétérosexuel.

      - Ce n’est pas que l’homosexualité n’existait pas avant Magnus Hirschfeld mais l’homosexualité était tue et quasi acceptée dans les milieux de la cour et de la haute société.

      - Ainsi, il n’était pas rare qu’un prince avait « ses mignons ». je ne parle pas seulement des mignons de Henri 3. A chacun de demander à Google notre ami pour de plus amples renseignements.

      - Il était admis que deux hommes dansent ensemble même au 19ème siècle. IL était de notoriété publique que certains ministres de Guillaume 2 (pour ne citer que ce monarque) avaient des relation sexuelles avec d’autres hommes et que certains entretenaient même des liaisons secrètes avec de hommes.

      J- e ne dis pas que l’homosexualité était acceptée à ces époques mais il y a avait une certaine tolérance tant qu’un scandale était évité. Ce qui ne fut pas le cas pour un ministre de Guillaume 2 : ce ministre a dû démissionner de son poste.

      - A chaque fois, il y a une découverte de nouvelles pratiques sexuelles et il faut bien leur donner un nom pour les caractériser. Sans pour autant y apporter un jugement moral ou autre. Un objet n’a d’existence que si on lui donne un nom.

      - Notre époque n’échappe pas à la règle et c’est ainsi qu’on a les transexuel(le)s ou « shemale » dans la terminologie anglo-saxonne. Puis toutes les catégories sexuelles que je ne nommerai pas ici pour ne pas faire un inventaire à la Prévert.

      - Ce n’est pas que ces catégories sexuelles n’existaient pas. Mais ces catégories sexuelles n’avaient ni visibilité sociale ni existence légale.

      - Certaines personnes semblent ou feignent d’ignorer l’existence des diversités sexuelles et feignent la surprise ou sont sont réellement surprises devant l’émergence de ces catégories sexuelles.

      - Je ne parle pas des sexualités hors humains comme la zoophilie. Je ne parle pas non plus des nouvelles formes de sexualité telles que la mécanophilie. Car ces sexualités n’impliquent pas deux êtres humains.

      - La mémoire d’un peuple est volatile. C’est ce qui explique que certaines traditions (au sens large du terme) se perdent car les générations qui suivent ne les respectent plus et les gardiens de ces traditions sont décédés.

      - Mais il arrive aussi que ces traditions se perdent parce qu’un groupe dominant impose ses traditions ou son idéologie.

      - Nous connaissons le « syndrome Radama 1er ». Cela explique la perte de certaines traditions dans certaines parties de Mada. (je sens que je vais me faire de nouveau ennemis, mais tant pis, on ne peut pas étouffer la vérité historique, lol).

      - Dans un de mes posts, j’ai parlé des relations homosexuelles dans les ambany tanàna. Car il ne faut pas se cantonner à son cercle d’origine seulement si on ne peut pas être coupé d’une frange de la population.

      . Les Sarim-bavy existaient aussi en Imerina sans qu’ils aient eu les rôles qui leur étaient dévolus en pays Betsimisaraka.

    • 7 juillet 2015 à 16:53 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire : « si on ne VEUT pas être coupé d’une frange de la population »

      au lieu de : « si on ne PEUT pas être coupé d’une frange de la population »

    • 8 juillet 2015 à 10:32 | RAMBO (#7290) répond à Menalahy

      Ce qui me gêne dans vos arguments Menalahy c’est que vous dressez toute une panoplie de cas d’homosexualité des grands de ce monde...afin d’essayer de nous convaincre que cette pratique horrible ( selon Lévitique 18:22) serait « normale » parce qu’elle se pratique depuis le moyen âge...

      Je commence à comprendre en vous lisant que vous avez « appris » la Bible pour justifier vos arguments mais pas pour faire la volonté de Dieu et de « dénoncer » les actes contraires à sa volonté...

      Physiologiquement parlant ou si vous voulez d’ordre « mécanique »...l’homosexualité est contre nature...2 barres pleines ne peuvent pas « s’entuber » ni 2 orifices ne peuvent pas se pénétrer...En physique, qui est un domaine important de la Science, 2 pôles de signe opposés s’attirent dans toutes les théories physique vérifiées au labo et ..2 forces de même signe de pôle , normalement se repousse...

      Depuis la création, Dieu a trouvé que « tout ce qu’il avait fait était bon.. » Genèse 1:31...le péché n’est pas encore entré dans la race humaine et l’homme était programmé immortel...

      C’est parce que Eve a écouté le diable et son mari Adam s’est laissé entraîné par sa femme dans la désobéissance que la race humaine s’est éloignée de la face de Dieu et devenu mortel...

      Et pourtant..Dieu les a bien prévenu que s’ils désobéissaient au consigne de ne pas manger le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal..ils mourront certainement...

      Ce fut la première Loi divine donnée à l’homme et ce fut aussi la première loi transgressée par l’homme et qui a provoqué sa chute...

      Certains disent que pourquoi Dieu a fait cela alors qu’il savait pertinemment que Adam et Eve allaient transgresser...Mais depuis le début..Dieu a donné à l’homme la liberté de choix...Dieu voulait un homme libre (devant la Loi) mais obéissant mais pas un homme esclave(de la Loi) et rebelle intérieurement...

      Dieu est Dieu et même quand il a envoyé son fils Jésus Christ pour donner à la race humaine la possibilité de « réparer » ce péché originel et tout le reste...Dieu n’a pas du tout obligé à tous les hommes de croire en Jésus...Dieu sait que « seuls ceux qui croient en Jésus seront sauvés » ..nombreux seront perdus et versés dans les souffrance éternelles .

      Vous citez « les bévues » d’Abraham..de Noé et d’autres grands personnages de la Bible..je suis d’accord avec vous mais...c’est « la suite logique » de notre héritage de désobéissance commise par Adam et Eve...à partir du moment où nos aïeuls ont obéi à Satan..ce dernier devient le maître du monde...les mensonges, les pratiques sexuelles perverses...les meurtres ...tous ce que Dieu ne veut pas ont été introduits par Satan par la suite et...bizarrement, l’homme y prend goût dans le mal.

      Je redis encore que ce n’est pas parce que Eve a commis l’inceste ou que David a eu un penchant homo envers Jonathan etc que ces actes sont considérés comme normaux...Ce sont tous des transgressions à la Loi de Dieu...

      Enfin sachez que Dieu a réagi violemment au temps de Noé pour punir la race humaine et après Dieu s’est tu pendant plusieurs siècles...et la race humaine a repris pour de bon ses mauvaises pratiques et même pire...La science n’a fait qu’amplifier la désobéissance de la race humaine ..parce que c’est devenu un outil pour justifier le mal...Toutes ces transgressions ne justifient en aucun cas « la normalité » des actes horribles faits par les hommes...

      Dieu sait bien qu’au temps d’Adam et Eve, un seul article de sa Loi ne suffisait pas et même..les hommes n’arrivaient pas à la respecter...

      C’est longtemps après que Dieu a décidé de procéder autrement...et la grande « Aventure du Salut divin » a commencé quand Dieu a fait appel à Abram qui devient Abraham..le Père des Croyants...

      Les descendants d’Abraham qui sont devenu un peuple a été choisi par Dieu comme un peuple « prêtre » pour montrer au monde le dessein de Dieu pour l’homme..Et de ce peuple que Dieu a choisi de faire naître son Fils Jésus le Christ qui va délivrer la race humaine de l’emprise de Satan.

      C’est à partir de Moïse que Dieu a établi définitivement sa Loi en plusieurs articles dont les Dix commandements en font partie...C’est la Loi cadre ou la Constitution de la race humaine sur le pays appelé Terre.

      C’est à partir de là que le mot « péché » est devenu plus clair...tout acte qui va à l’encontre de cette constitution qui est la Bible sera appelé « péché »...qui veut dire littéralement « manqué de cible ».
      C’est en quelque sorte.. comme les excès de vitesse qui sont devenus bien clairs quand les radars sont établis.

      Mais cela n’empêche pas à la race humaine continue sa transgression...et même..la Bible dit qu’aux derniers temps qui précèdent le retour du Messie c’est à dire à notre époque...les transgressions s’aggravent...et nous sommes tous témoins que ...les scientifiques...les agents de Satan...les faux hommes de Dieu...les faux pieux...cherchent avec vigueur à justifier leurs transgressions...C’est la cas de Menalahy.

    • 8 juillet 2015 à 12:18 | RAMBO (#7290) répond à Isambilo

      Depuis les nuits des temps..l’homme transgresse la Loi de Dieu...ce n’est pas pour autant que tous ces actes pervers et horrible (selon Lévitique 18) soient justifiables...

      Ce sont des péchés et contraires à la volonté de Dieu donc... condamnables.... Dieu déteste le « péché » mais il aime les pécheurs...C’est pour eux que Dieu a envoyé son fils Jésus Christ pour les délivrer de l’emprise de Satan..Mais seuls ceux qui croient en Jésus Christ seront sauvés...les restes (il y en aura beaucoup) iront dans les souffrances éternelles.

    • 11 juillet 2015 à 14:29 | Menalahy (#9072) répond à RAMBO

      -  1) « Ce qui me gêne dans vos arguments Menalahy c’est que vous dressez toute une panoplie de cas d’homosexualité des grands de ce monde...afin d’essayer de nous convaincre que cette pratique horrible ( selon Lévitique 18:22) serait « normale » parce qu’elle se pratique depuis le moyen âge... »

      - Vous y allez un peu vite en besogne, Monsieur Rambo. Je n’avais pas d’exemple venant « du bas peuple » (sans notion péjorative) pour illustrer mes propos. Mais ces exemples venant de la « haute société » de ces époques donnent une vision de la question homosexuelle à ces époques-là.

      Je ne « justifie » pas l’homosexualité par rapport au domaine religieux souvent réducteur, à mes yeux, mais par rapport à sa dimension sociologique et sur le plan humain.

      - Je ne m’occupe pas non plus des éventuels aspects médicaux de l’homosexualité et ce n’est pas moi qui ai parlé des étiologies possibles (causes et facteurs d’une pathologie, si tant est que l’homosexualité puisse être considérée comme une maladie pour les tenants de cette thèse).

      - Cela a entrainé les dérives que nous avons constatées, en particulier le glissement de la discussion sur l’homosexualité vers l’équation homosexualité = MST + SIDA. Heureusement que l’équation homosexualité = maladie mentale n’ pas été mise sur la tapis de la bêtise crasse, peut-être parce que j’avais déjà précisé que l’OMS a dû retirer l’homosexualité de sa nomenclature.

      - Cela a amené un certain contributeur, très remonté contre moi mais très imprudent aussi, à dire que l’homosexualité est un fléau qui amène le Sida.

      - Auquel argumentaire, j’ai opposé mon argumentaire implacable sur les méfaits du christianisme.

      - Et mon interlocuteur a dû rebrousser chemin, la queue entre les jambes, mais non sans oublier au passage de m’insulter poliment et copieusement.

      - Bon, il m’a présenté, plus tard , (sous les conseils de certains contributeurs modérés et peut-être aussi grâce au Saint Esprit et à la nuit qui porte conseil) ses excuses les plus plates.

      - J’attaque pied à pied mes contradicteurs et avec une logique cartésienne car il ne faut pas trop me trop me chercher : je ne suis jamais trop loin pour riposter mais sans les insultes d’usage.

    • 11 juillet 2015 à 14:30 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      -  La souffrance morale de ces personnes qu’on considère comme des citoyens de seconde zone m’interpelle. Elles paient des impôts, en particulier pour les Caisses d’allocation familiale, donc pour des enfants qu’ils n’ont pas. Mais elles n’ont pas la reconnaissance des hétérosexuels pour leur participation aux caisses communes de solidarité. L’Etat s’intéresse à leurs poches mais l’Etat refuse de leur reconnaître leurs droits les plus élémentaires ? Où est la justice sociale dans un Etat de droit ? Et le reste de la population les traite comme des pestiférés ? Mais allô quoi !

      -  Les adolescents qui sont foutus à la porte par des parents obtus qui refusent d’accepter la chair de leur chair, le sang de leur sang me rendent malade. Je souffre avec eux. Ce sont aussi mes frères et mes enfants en Christ.

      -  Jésus n’a pas repoussé le contrôleur des impôts (symbole de la corruption de l’époque) et la prostituée. Devrais-je rejeter les homosexuels ?

      - Un livre écrit par un théologien allemand décédé dans un camp de concentration, Dietrich Boenhoffer, insiste sur la notion de « l’Autre moi-même » et rajoute qu’un chrétien doit toujours se poser la question « qu’aurais fait Jésus à ma place, que ferait Jésus à ma place ? ».
      - 
      -  Les suicides des jeunes adolescents qui découvrent leur homosexualité et ne supportent pas le regard méprisant et le rejet de la société bien-pensante m’obligent à prendre position pour la reconnaissance de leurs droits les plus élémentaires.

      - Je ne voudrai pas qu’un de mes enfants en arrive à cette extrémité, à cet acte horrible, signe de désarroi et de désespoir, si jamais il ou elle se découvrait homosexuel(le) un jour.

      - Car je connais des adolescents qui se sont suicidés quand ils ont cru comprendre que c’était la seule issue pour ne pas souffrir. Et croyez-moi que si mes malédictions et mes colères avaient pu se réaliser, il y aurait une hécatombe de parents indignes.

      - J’ai défendu la cause LGBT avant d’avoir mes enfants et je n’ai pas projeté l’image de mes (futurs) enfants dans ma prise de position.

    • 11 juillet 2015 à 14:30 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      -  2) « Je commence à comprendre en vous lisant que vous avez « appris » la Bible pour justifier vos arguments mais pas pour faire la volonté de Dieu et de « dénoncer » les actes contraires à sa volonté... »
      Vous devez voir un sacré don pour être dans ma tête sans me connaître, sans m’avoir vu.

      - Sachez, cher Monsieur, que ma connaissance de la Bible ne provient pas « d’études bibliques » dispensées dans le cadre d’une formation religieuse mais d’une « formation théologique » très sérieuse et reconnue sur le plan national pour ne pas dire sur le plan international.

      - Mes anciens professeurs de théologie n’étaient pas des athées (mis à part, peut-être, un de mes professeurs d’histoire de religions qui était plutôt un historien-philosophe agnostique : il a été un des découvreurs des manuscrits de Qumram) mais des chrétiens engagés dans leur église et des enseignants qui avaient une méthodologie scientifique pour aborder les cours.

      - Je distingue bien « études bibliques » de « formation théologique » sans y mettre une notion de valeur telle que l’une serait supérieure à l’autre.

      - Bien entendu, ces études théologiques pouvaient mener au pastorat mais certains étudiants préféraient s’orienter vers l’enseignement ou, comme moi, vers une autre profession en dehors de la théologie. Un de mes condisciples était un agent d’assurance et il a entrepris des études de théologie pour à peu près les mêmes raisons que moi. A la fin de ses brillantes études, il est retourné vers sa profession de départ.

      - J’ai entrepris des études de théologie une fois que j’ai obtenu mon diplôme principal dans un autre domaine. Je n’étais pas trop pressé d’exercer mon métier et, sans trop de fanfaronnade, l’argent n’était pas un obstacle pour moi, Dieu merci. J’estimais que je devais combler un manque et un besoin spirituel. Et alors je me suis inscrit en Fac de théologie avec des équivalences de diplôme, donc sans suivre le cursus normal mis à part les cours d’hébreu et de grec ancien. Comme j’avais déjà fait du latin au lycée et que les tests ont montré que j’avais le niveau requis, je n’ai pas eu à suivre les cours de latin.

      - Malgré ces équivalences de diplôme, ma formation en théologie n’est pas une formation au rabais. J’aurais pu embrasser la carrière de « pasteur » mais les stages pratiques que j’ai faits m’ont prouvé que le milieu ecclésiastique n’était pas le milieu où je pourrais m’épanouir et où je pourrais être utile à l’humanité. De toute façon, j’avais entrepris ces études « pour combler un manque et un besoin spirituel », « pour compléter ma formation initiale »

    • 11 juillet 2015 à 14:31 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      - Je ne vois pas pourquoi la connaissance de la Bible implique automatiquement de « faire la volonté de Dieu et de « dénoncer » les actes contraires à sa volonté... » (je vous cite).

      - Vous avez suivi des « études bibliques » dans le but d’utiliser la Bible comme votre référentiel de vie et pour vous en servir comme d’une arme (comme d’autres utilisent une massue ou ce qui est à la mode à Tana actuellement, un gourdin clouté).

      - Moi, j’ai fait des « études théologiques » non pas pour devenir un prédicateur de la Parole de Dieu mais pour éclairer la Foi qui était et qui est en moi.

      - Nous avons deux démarches différentes.

      - J’utilise la Bible comme une lampe torche pour éclairer ma vie et non comme une arme absolue pour convaincre ou sauver mes prochains.

      - Votre trophée c’est l’âme que vous auriez sauvé. Mon trophée, pour reprendre votre expression, c’est la vie d’un être humain que « je sauve ». Je n’aime pas ce mot « trophée » concernant ma profession car il sous-entendrait que je donne la vie à l’instar d’une divinité créatrice. J’ai le sens de l’humilité et je laisse la brosse à reluire à ceux qui voudraient faire briller leurs poils du Q. Je suis conscient de mon état d’homme imparfait mais perfectible.

      - Sije vous livre une partie de ma vie, ce n’est pas pour fanfaronner comme un certain contributeur qui prétend être titulaire d’une licence de maths et d’un DEA de biologie. Or, si je lis ses posts écrits en français, langue dans laquelle ce prétentieux aurait dû faire ses études puis soutenir ses mémoires et ses thèses, je ne suis pas sûr qu’il m’ait dit la vérité. D’autant plus que ses posts sont très décousus et que je ne suis pas le premier à lui demander de ne pas faire de charabia et de mélanges d’idées car ses posts ressemblent à du petit-nègre dans des fils enchevêtrés. Une personne ayant une licence de maths et un DEA de biologie devrait avoir une démarche cartésienne dans ses pensées.

      - Vous savez très bien que les faux-diplômes sont courants à Mada. Le dernier exemple connu est cette femme, ex-directrice au ministère de la fonction publique et qui a prétendu être titulaire de différents diplômes dont un DEA de gestion.

      - Le mot « Trophée » sous-entend également un concours, une émulation entre collègues. Dans ma profession, ce genre de concours ou d’émulation n’existe pas : nous ne jouons pas à qui a la plus grosse. Bien au contraire, quand l’un d’entre nous a un doute, il consulte ses confrères.

      -  3) « Physiologiquement parlant ou si vous voulez d’ordre « mécanique »...l’homosexualité est contre nature...2 barres pleines ne peuvent pas « s’entuber » ni 2 orifices ne peuvent pas se pénétrer... »
      Arrêtez de me faire rire car ma femme et mes enfants commencent à me demander la raison de mon fou rire.

      - Après les explications bibliques qui ne m’ont pas convaincues, vous revenez à la charge avec « une explication physiologique, anatomique, « mécanique » pour justifier la condamnation de l’homosexualité masculine et féminine en utilisant le mot « contre- nature ».

      - On peut dire que vous avez de la suite dans les idées et lorsqu’on vous fait sortir par la grande porte, vous rentrez par la fenêtre. Respect.

      - Non, mais sans blague, vous ne pouvez pas imaginer « comment ça peut se passer ? » ? Vous voulez que je vous fasse un dessin ? Vous êtes un naïf ou un simple d’esprit (pas au sens biblique, hein) ou quoi ?

      - Je ne sais pas si je suis le seul à en rire mais vous devriez vous convertir en Jamel Debbouze malagasy car Mada manque cruellement d’humoriste de votre classe. Vous serez assuré de succès avec votre talent caché, je vous assure.

      - A vous lire, on dirait que dans les relations sexuelles avec votre épouse, vous en êtes restés à la « position du missionnaire ».

      - Les positions comme « la levrette », « la brouette », « la fourchette », « la cuillère », « la têtebêche ou 69 » et j’en passe, sont-elles interdites par votre communauté ou par votre livre de chevet ?

    • 11 juillet 2015 à 14:32 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      - Il n’y est pas écrit : « Tu ne coucheras avec ta femme que dans la position du missionnaire ». Je n’y lit aucune instruction sur la ou les positions à adopter lors d’une relation hétérosexuelle.

      - Est-ce que vous savez qu’ils y a des pays où on mange avec une fourchette et un couteau. Dans un autre pays, on utilise des baguettes. Dans d’autres pays, on mange avec les doigts. Et dans d’autres encore, on mange avec une cuillère à soupe ?

      - Le genre humain a de la ressource concernant la façon de manger et de se vêtir. Le genre humain a aussi de la ressource concernant le plan sexuel. Faudra élargir vos horizons, Monsieur. Ce n’est pas interdit par la Bible que je sache.

      - Vous avez entendu parler du Kama Sutra, quand même, non ? Vous n’avez jamais eu sous les yeux une revue porno ou regardé des vidéos sur le Net ?

      - Une relation sexuelle ne doit pas aboutir forcément à « la pénétration » si chère aux hétérosexuel(le)s purs et durs. Les êtres humains ne sont pas comme les anciennes standardistes des débuts de la téléphonie : une fiche, un trou, une fiche, un trou. A l’infini.

      - Deux « barres » ou deux « orifices » peuvent jouer au frotti-frotta, vous savez. Pas besoin de passer par la pénétration pour obtenir un plaisir sexuel.

      - On peut aussi mettre une « barre » entre les cuisses du partenaire et on fait un va-et-vient pendant que le partenaire serre ses cuisses.

      - Quant aux orifices « vides » qui ont besoin d’être « comblés », on peut utiliser un godemiché si l’envie se fait sentir (il y a ce qu’on appelle des double-dongs pour une « pénétration réciproque en face à face ou en dos à dos).

      - Et je ne vous parle pas de l’utilisation des mains ou de la bouche pour procurer du plaisir sexuel à son / sa partenaire sexuel(le). Vous trouvez que c’est sale et anti hygiénique ? Oui si tout le monde était « voretra »comme le sont en général nos compatriotes qui ne se lavent pas toujours leur trou du Q en prenant leur douche : l’eau coule entre les fesses qu’on ne touche pas par peur d’y ressentir du plaisir, peut-être.

      - Mais j’imagine que la sodomie vous est totalement inconnue et « fady » même si j’avais écrit que ce n’est pas la pratique préférée des homosexuels.

      - Vous allez me rétorquer que le canal rectal est destiné à la défécation. Sur le plan physiologique seulement, Monsieur.

    • 11 juillet 2015 à 14:33 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      - Dîtes-moi, Monsieur, votre bouche peut accomplir différentes tâches, non ? Parler, manger, boire, par exemple. Votre main ne vous sert pas qu’à feuilleter votre livre sacré. Elles vous servent aussi pour manger ou pour vous torcher le trou du Q.

      - Vous ne trouvez pas que votre démonstration par la « mécanique », pour traiter l’homosexualité de contre-nature, est ridicule et tombe à l’eau ?

      - Vous allez auusi me rétorquer que le canal rectal sert à la défécation seulement. Pas seulement, Monsieur, sinon il n’y aura pas de toucher rectal ni de coeloscopie en médecine.

      - Vous allez m’opposer que comme c’est la voie naturelle de la défécation, il doit y avoir de la m.ierda. Non, Monsieur, car la Nature a prévu une fonction auto-nettoyante. (Dieu a vu que tout était bon, jusqu’à nos trous du Q).

      - Si, pour des raisons de défaillance de ce mécanisme auto-nettoyant, il arrive que ce canal soit « embourbé » par la « terre jaune », il faut faire un lavement mais il ne faut pas en abuser sous peine d’abîmer la flore intestinale.

      - Rien ne vous empêche d’habiller votre « barre » avec une capote. C’est même conseillé.

      - Vous allez aussi me dire que c’est quand même très étroit. Ben, heureusement que Dieu a prévu deux sphincters qui empêchent vos matières fécales de se déverser au dehors au cours de vos études bibliques ou pendant que vous chevauchez votre épouse. Imaginez la catastrophe. Puisque je vous que Dieu a vu que tout est bon et Il arrêté de créer.

      - Bon, faut pas y aller non plus comme une brute ou comme un Turc, hein ? Il faut de la douceur même quand la personne à sodomiser en a l’habitude. Ce n’est ni le tunnel d’Ambanidia, ni celui d’Ampbohijatovo et encore moins le hall de la gare de Soanierana. Même la foufoune a besoin de douceur sauf au moment du climax. Ne pas oublier la lubrification car le canal rectal est plus sec que le vagin.

      - Et pourquoi pas utliser sa langue come dans le Kama Sutra ? L’anus bien nettoyé est une zone très sensible à cause des innervations multiples de cette zone.

      - Au fait, quand un homme traite tous les homosexuels d’enc.ulés, qui est-ce qui enc.ule alors les homosexuels ?

      - Je n’essaie pas de vous dévergonder mais avouez que vous êtes un cas à votre âge et au vu de vos études que je devine à travers vos écrits.

      - Vous vous documentez pour d’autres sujets, pourquoi vous ne vous documentez pas sur ce sujet si vous voulez savoir de quoi il retourne ? Vous voulez mourir idiot, ma foi (je suis taquin). C’est, peut-être la frousse d’être tenté ? J’avais oublié qu’on a mis le Diable dans tout ce qui touche à la sexualité depuis l’épisode du Jardin d’Eden.

      - Ou bien, vous voulez me mener en bateau et vous jouez les candides ?

      -  4) Je n’ai jamais soutenu que Caïn a couché avec sa mère Eve : j’ai seleument posé la question sur les origines de la descendance de Caïn.

      Il ne faut pas oublier que selon une lecture littérale de la Bible, nous serions tous des descendants de Caïn (et de Seth).

      A moins de valider l’hypothèse de certains théologiens que les termes « Adam » et « Eve » décrivaient des groupes d’individus. Cette hypothèse évacue la notion d’inceste. De même que l’hypothèse de l’union de Caïn et de Seth avec des extra-terrestres.

      Mis tout ça n’est que supputation.

    • 11 juillet 2015 à 14:34 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      -  Je n’ai pas écrit que Abraham a commis un inceste car au vu des lois en vigueur de son époque, épouser sa « presque sœur » n’était pas considéré comme de l’inceste.

      -  Je n’ai jamais écrit ou sous-entendu que Abraham s’est livré à l’adultère car à l’époque cette pratique de donner une femme à son mari pour avoir une descendance était une pratique courante et légitimée par le Code d’Hammourabi valable dans toute la Mésoporamie. Alors que de nos jours, ce serait considéré comme de l’adultère autorisée par la femme légitime.

      -  Comme quoi, il faut lire la Bible en plaçant les textes dans leur contexte. Mais je ne vois qu’un refus ici : certains contributeurs bloquent des quatre fers et prétendent que tout ce qui est écrit dans la Bible est clair comme de l’eau de roche et qu’il n’y a pas besoin d’explication de texte et surtout pas d’exégèse. Ils prétendent que l’exégèse a pour finalité de démonter la Bible. Totalement faux. C’est une démarche intellectuelle qui permet de comprendre les mythes et les textes anciens.

      -  Vous citez mes exemples comme les conséquences de la transgression de la Loi divine. Si c’était le cas, pourquoi Dieu n’a pas reproché, à Abraham et à Sarah, par exemple, cette transgression ? Dieu aurait-il la mémoire courte ou aurait-Il fermé les yeux pour la bonne cause ?

      - Incroyable une telle justification du silence éloquent de la Bible sur ces pseudo-transgressions.

      -  Je n’ai pas parlé de David comme ayant eu un penchant homosexuel envers son ami Jonathan. Des théologiens sérieux ont soutenu cette thèse. J’ai évoqué les ambiguïtés de certains mots en hébreu au moment de la lecture ou de la traduction de ces mots.

      -  Il est de notoriété publique que « tradire, trahire » « traduire c’est trahir » car les champs sémantiques entre deux langues ne se superposent pas. Essayez de traduire littéralement du malagasy vers le français ou inversement, vous allez obtenir une traduction qui dénature, qui « trahit » les idées de l’auteur.

      -  Vous avez déjà essayé de traduire une langue vers une autre en utilisant Google traduction ? D’accord, ce n’est pas un logiciel de traduction très évolué mais même si vous utilisez d’autres logiciels payant et sophistiqué dans leur conception, vous n’obtiendrez jamais une traduction parfaite car il y a des tournures d’esprit dans le langage humain qu’un logiciel ne peut pas appréhender. De plus les champs sémantiques entre deux langues ne se recouvrent pas. Donc si vous restez à une lecture littérale d’un texte ancien, vous allez dénaturez les pensées de son auteur.

    • 11 juillet 2015 à 14:34 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      -  5) « Dieu sait bien qu’au temps d’Adam et Eve, un seul article de sa Loi ne suffisait pas et même..les hommes n’arrivaient pas à la respecter... »

      Dieu a donné les dix commandements, c’est-a-dire « une liste des transgressions à ne pas commettre et une liste de préceptes à suivre » car l’humanité n’aurait rien compris, à cette époque, si Dieu avait énoncé une unique loi qui contiendrait toutes les autres. Il ne faut pas oublier que Dieu s’est révélé par étapes au fur et à mesure de la compréhension par le peuple hébreu. Dieu est un pédagogue et non un dictateur, que je sache. Mais je peux me tromper.

      Imaginez que je dise à mon fils de quatre ans : tu dois être obéissant. Peut-être qu’il va m’obéir. Peut-être pas. Mais comme je pense qu’il n’a pas l’âge de comprendre le pourquoi de l’obéissance que je lui demandée, je me dis que pour qu’il soit dans l’obéissance que je veux, je dois lui expliquer ce que c’est cette obéissance :

      • Tu ne dois pas dire de gros mots
      • Tu ne dois pas manger entre les repas
      • Tu ne dois pas mettre les doigts dans le nez
      • Tu ne dois pas faire ceci ou cela.
      • Etc car la liste peut être longue

      Par contre, mon fils de dix ans peut comprendre quelle obéissance je réclame et je n’ai pas besoin de lui détailler mon desiderata.

      -  5) La quintessence de vos pensées se trouve dans votre conclusion.

      Copié-collé « et nous sommes tous témoins que ...les scientifiques...les agents de Satan...les faux hommes de Dieu...les faux pieux...cherchent avec vigueur à justifier leurs transgressions...C’est la cas de Menalahy ».

      Mahitsiteny m’a déjà traité d’illuminé-philosophe-savant et je ne sais quoi encre et vous me couronnez avec tous ces titres ? Quelle honneur, Votre Majesté. Vraiment, je n’aurai pas une couronne sur ma tête de mécréant-athée-etc mais une vraie tiare. Je suis en train d’attiser la jalousie des uns et des autres, là. Quand est-ce que je pourrais étrenner ma tiare car la fête de l’indépendance malagasy est déjà passé, l’Independence Day aussi, vous croyez que je pourrai la faire voir au public du 14 juillet ? Sur les Champs Elysée ? Dans les Jardins de l’Elysée ? Au Champ de Mars ? Sous l’arc de triomphe ? Sur la Tour Eiffel ? lol.

      - Voilà-t-il pas que je ne m’attendais même pas à une simple croix de la légion d’honneur française ni même à une croix de bravoure de l’armée américaine et vous me décorez avec tous ces titres honorifiques inespérés. Votre générosité n’a d’égale que votre stupidité et l’obtusité de votre esprit.

      - A mon tour, permettez-moi, cher Monsieur Rambo, en toute amitié, de vous décorer de la médaille des bourrés du crâne de première classe. J’ai encore d’autres titres honorifiques mais je les distribue avec parcimonie. Si vous les méritez, je vous en donnerai de tout cœur.

      Tchao l’ami et bien le bonjour dans votre horizon très, très limité où j’étoufferai car l’air y est malsain comme à Tokyo ou à Pékin. Irrespirable comme l’air de Tana avec ces vieilles voitures qui polluent l’air autant que vos démonstrations insanes.

    • 11 juillet 2015 à 14:39 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      J’ai dû couper mon post en plusieurs parties car le logiciel de MT ne supporte pas un trop long texte.

      J’ai tenu à publier l’intégralité de mon post car votre post méritait une réponse claire et bien détaillée.

      Bonne lecture, Monsieur Rambo.

      Merci encore pour le moment de fou rire gratuit que vous m’avez offert.Vous êtes impayable. Pensez à votre reconversion au cas où seriez mis au chômage ou si vous quittez votre communauté.

    • 12 juillet 2015 à 14:21 | RAMBO (#7290) répond à Menalahy

      Menalahy

      J’avoue que je n’ai pas le temps matériel pour vous répondre point par point...

      Vos réponses sortent largement du cadre du sujet... C’est à dire l’homosexualité...

      ..Vous parlez de rapport sexuel des hommes et femmes mariés qui sont bénis de Dieu...

      Le mariage entre un homme et une femme est béni de Dieu et c’est même à consommer sans modération...sauf pour un temps de prières...selon la Bible

      Ne venez pas ici me dire que je suis à l’image de ces chrétiens religieux qui considèrent le rapport sexuel de « vetaveta »...Ce sont les rapport contre nature qui sont vetaveta et Dieu les a bien défini dans Lévitique 18...Avant la sortie de ces lois... les hommes étaient considérés dans l’ignorance...Dieu seul sait le sort réservé aux hommes d’avant la Loi de Moïse...

      Vous venez me citer les délices de toutes les positions que vous appréciez... Cela n’a rien à avoir avec le sujet...et comme vous je connais toutes ces positions et rien ne m’empêche de les pratiquer si mon coeur le désire..avec ma bien-aimée épouse.

      Je vous redis encore que dans ma communauté...je ne dis pas dans ma religion parce que j’ai horreur des religions...nous lisons la Bible afin de faire la volonté de Dieu...Ce que la Bible interdit nous ne le faisons pas...Point barre..

      Je m’interdit de me moquer des gens qui sont dans la religion...de même pour les non croyants...notre mission c’est de gagner des âmes et nous annonçons toujours la possibilité de salut pour tous les hommes...

      Voilà quelques réponses que je peux vous donner aujourd’hui...?je peux vous écrire 200 pages au vu de vos posts mais le temps me manque...je prendrai bien un long moment pour vous spécialement.

      ..Parce que je vois que vous prenez un malin plaisir dans la rhétorique...et visiblement vous jubilez parce que quelques contributeurs vous lancent des fleurs...C’est tout à votre honneur mais avec moi ce ne sera pas le cas.

      ...je pensais comme vous avant, l’argumentais comme vous...j’ai fait aussi trois Diplômes... Mathématiques ; Sciences Economiques et Technologie Appliquée...La « science théologique » ne m’intéresse pas et je préfère mourir limité dans mes pensées que de m’aventurer à aborder d’une manière scientifique la théologie...

      Je n’ai pacsbesoin d’étudier mon Dieu...ma connaissance de sa Personne me suffit et ma Foi en son fils Jésus Christ vaut largement plus que mes minables doctorats.

      Donc à bientôt Manelahy ....si l’article de Mireille nous permettrait d’approfondir la discussion.

  • 7 juillet 2015 à 12:45 | olivier (#7062)

    A Menalahy

    J’ai lu tous vos posts et vous tire mon chapeau..

    Votre talent et votre courage sont louables !

    Comme l’excellent tsimahafotsy, votre motivation à lutter contre la majorité bien pensante et néanmoins dégoulinante d’hypocrisie fait plaisir à voir ( lire)..

    Pardonnez mon cynisme, mais je n’ai presque plus la force de lutter, n’ayant que trop subi le vol, l’arnaque, la mauvaise foi, la traîtrise (...)..

    N’étant pas le plus à plaindre, je ne m’étalerai pas plus..

    Sachez que mon respect le plus sincère va à des gens de votre trempe, conscients des montagnes...et des MAMOUTHS...qu’il convient de déplacer pour faire évoluer ce pays englué dans des traditions et des contradictions immuables..

    Vous mettez dans le mille quasiment à chaque coup...

    Avec un esprit scientifique digne de ce nom !

    Vous lire a même plus d’intérêt que l’article lui même !

     :)

    • 8 juillet 2015 à 00:14 | liliquilit (#7755) répond à olivier

      Moi aussi je tire mon chapeau à Menalahy, respect ! Comme Olivier, je désespère de ce pays où il n’est plus possible d’avoir un débat constructif avec l’élite pensante tellement celle-ci est pétrie de suffisance, d’intolérance et de bêtise. Au bout d’un moment, on baisse les bras, mieux vaut se taire qu’alimenter la médiocrité ambiante. Partant de là, la lecture des posts de Menalahy est une belle surprise, respect !

    • 8 juillet 2015 à 16:40 | tsimahafotsy (#6734) répond à liliquilit

      Bonjour Liliquilit
      L’ami Olivier fait beaucoup dans l’humour, dans l’humour noir.
      Ne prenez pas au premier degré ce qu’il dit sur sa fatigue, son défaitisme. C’est sa manière à lui de mettre du sel sur nos blessures et nos k.onneries pour réveiller ceux qui se laissent aller. Du moins je le prends ainsi !
      Liliquilit !
      Avec tout mon respect, permettez moi de dire que se taire, c’est le meilleur moyen de dire à haute voix aux nazes : vous avez le terrain libre, faites ce que vous voulez !
      Est-ce le meilleur moyen de rendre service à tous ces Malagasy indigents qui n’ont pas eu la même chance que nous, qui ne peuvent pas ouvrir leur gueule pour crier leur désarroi ?
      Cordialement à vous !

    • 9 juillet 2015 à 16:09 | Menalahy (#9072) répond à olivier

      Bof, je ne suis qu’un humble mécréant qui essaie de prêcher dans le désert. Je ne cherche pas à convaincre qui que ce soit, mais à apporter une autre lecture de la Bible, à ouvrir les yeux des uns et des autres sur d’autres réalités qu’une réalité figée dans le temps et l’espace.

      Je suis, de plus, insensible aux flatteries et aux honneur : ce ne sont pas mes tasses de thé. Je me souviens de l’entrée de Jésus dans Jérusalem et ce qui s’est passé la semaine d’après.

      Je ne dis pas ça pour vous, Olivier. Je le dis parce que je suis ainsi dans la vie réelle.

      Si j’avais aimé la gloire, les honneurs et l’argent, j’aurais été dans le staff d’un ancien dirigeant de la FPMA. cette personne et sa femme m’avaient promis gloire, honneur et argent si je me ralliais à sa cause. J’ai refusé net car ça ne me correspondait pas. Cela aurait été une trahison envers les paroissiens, envers ma mère et surtout envers moi-même. Et je ne parle même pas de la trahison envers Dieu. J’aurais eu honte toute ma vie et je n’aurais jamais eu le courage de me regarder dans la glace.

      Et je ne regrette pas, au contraire.

      En tout cas, merci d’apprécier publiquement mon humble contribution. Sincèrement.

    • 9 juillet 2015 à 16:56 | Menalahy (#9072) répond à liliquilit

      Si vous appréciez mes posts, c’est la preuve qu’il ne faut pas désespérer de l’Homme. Ce que je veux dire par là n’est pas que je me complais dans votre appréciation, mais qu’il faut garder espoir.

      Un proverbe arabe dit : « Dieu voit par nuit de lune noire, une fourmi noire sur une pierre noire ».

      A part la signification de ce proverbe sur la foi (confiance) en Dieu qu’un croyant doit avoir, il faut aussi y voir la confiance que les Hommes devraient ou pourraient envers les autres Hommes. Nous aussi, nous devrions essayer de voir par une nuit de lune noire, cette fourmi noire sur une pierre noire.

      Bien sûr, avec la situation actuelle de Mada et la léthargie du peuple malagasy, il est difficile d’avoir cette foi en un autre avenir et à un changement des mentalités.

      Parfois, c’est quand nous sommes dans la nuit noire que nous apercevons une lueur d’espoir. Croyant ou pas.

      Moi aussi, j’étais désespéré en voyant la situation catastrophique de Mada : l’invasion acridienne et les inondations dues à des responsables sans vision de l’avenir, la gabegie à tous les niveaux, l’insécurité chronique provoquée par les dahalo et autres malfaiteurs ainsi que par les Forces de l’ordre qui devraient protéger les personnes et les biens, les trous d’autruche (pas seulement à Tana), la peste qui resurgit, et j’en passe. Je vous laisse compléter ce sombre tableau.

      Mais j’ai repris espoir depuis les derniers événements. Car notre Tanindrazana est tombé si bas qu’il ne pourra pas tomber plus bas que ça. Deux possibilités : ou bien notre Tanindrazana va se relever ou bien il va disparaître à plus ou moins longue échéance. Il n’y a plus que ces deux possibilités qui nous restent.

      Je ne veux pas mettre la charrue avant les boeufs et crier victoire avant que l’arbitre ne siffle coup de sifflet. Mais la démission du Conseil d’administration d’Air Malade est un bon signe qui va dans le sens de mon espoir. Du jamais vu à Mada en état de coma et maintenu en « survie » artificielle grâce aux aides de la CI. Quand je pense que Quasimodo aurait dit en off : « Hataoko mihinana ny a....y mihitsy ireo » ( = les grévistes d’Air Malade). Propos qu’une personne de son rang ne devrait pas prononcer. Ce n’est pa sa menace qui me scandalise mais la grossièreté de son propos. Quand je vois ces ministres qui se donnent du « ialahy », quand ces hommes d’Etat se disent « ialahy » en public, quand des sous-officiers disent « ialahy » à des généraux, j’ai honte pour mon pays. S’ils ne se respectent pas entre eux, comment voulez-vous qu’ils respectent leur pays et leur mandat ? c’est aussi un des facteurs du marasme politico-économico-social de Mada.

      Nous avons pourtant le « hianao » qui est le « tu de vouvoiement ». Comme en espagnol on utilise le « Usted » et le « Ustedes ».

      Cela montre que ces personnes ne valent pas mieux que la population des « ambany tanana » qu’ils décrient tant car ce sont des « zaza manga ».

      Il n’y a aucune « foi » facile. Si la « foi » était facile, elle ne serait plus une foi mais des croyances.

      Il y a beaucoup de définition du mot « muslim ». Une autre est celle-ci : le muslim est celui qui marche sur le fil de l’épée.

      Il doit marcher droit car s’il tombait, il va se blesser mortellement. La foi est symbolisée par le fil de l’épée et l faut une sacrée dose de « confiance » pour marcher sur le fil du rasoir.

  • 8 juillet 2015 à 09:22 | racynt (#1557)

    A Mireille Rabenoro, je vous conseille de lire ces deux livres dont le premier établi un lien entre Wall Street et la révolution bolchevique http://www.amazon.fr/gp/aw/review/190557035X/R3PVKBKDGX2UK5/ref=mw_dp_cr?cursor=2&sort=rd et le deuxième un lien entre Hitler et Wall Street http://www.amazon.fr/Street-lAscension-Hitler-Antony-Sutton/dp/2355120439 Anthony Sutton l’auteur de ces deux livres n’a jamais été poursuivi en justice pourtant les preuves qu’il avance dans ce livre proviennent de documents declassifiés du gouvernement des États Unis. Il permet de comprendre mieux ce qui se passe en ce moment.

  • 8 juillet 2015 à 18:32 | tsimahafotsy (#6734)

    Je ne suis pas fâché que l’occasion me soit donnée de revenir au fond des choses et de parler de ces princes de l’église (FJKM, EKAR) qui se mêlent de ce qui ne les regardent pas.
    Un constat :
    1°- La religion nie le corps, la sensualité, la sexualité, y voyant le péché de chair, c’est à dire le péché par excellence et transformant le sexe en vetaveta, en vice. l’Immaculée conception est la seule admise pour engendrer car la conception naturelle, c’est à dire sexuelle est « maculée », impure, dégoûtante. Femme ! trompez votre mari avec le Saint Esprit pour faire un bébé et vous serez une sainte !
    2°- La religion repose sur la foi, la tradition, le dogmatisme, ce qui est le contraire de ce qu’exige l’accès à la vérité. La recherche de la vérité suppose une rigueur, une patience et un courage, intellectuel autant qu’existentiel, qui sont à l’opposé de l’esprit religieux.
    3° La religion est hostile au bonheur terrestre puisque sa vision du monde situe la vraie vie au monde supra-terrestre, le paradis céleste auprès de Dieu. Ce qui n’empêche pas les princes de l’Église de vivre dans des palais et le bling bling, d’abuser des biens terrestres et de rouler en Hummer.
    4°- La religion exige la soumission totale de la femme à l’homme et la considère comme un être inférieur. Pas de femmes au Vatican car les garçons de chœur sont plus appétissants pour les homosexuels en soutane !
    5°- La connaissance est selon la bible, à la source du péché originel et elle est donc condamnée en tant que telle. Soyez K.on et inculte et vous accéderez au paradis.
    6°- La religion a été une extraordinaire puissance anti-science, qui a tout fait pour interdire ou empêcher les progrès de la science, alors que la science est un vecteur inestimable à la fois d’émancipation intellectuelle et d’aisance matérielle pour l’humanité.
    7°-La religion a crée le moralisme, avec ce qu’il implique de police des mœurs. Madagascar baigne dans le moralisme hypocrite des bien-pensants.Le moralisme est l’antonyme de l’éthique.
    Je n’ai pas vocation ni l’ambition de combattre la religion mais je voulais faire ce constat pour dire que la laïcité est une voie incontournable pour le peuple malagasy. Et j’insiste sur le fait que la laïcité n’a rien à voir avec l’athéisme et n’implique aucunement le refus, le mépris ou la disqualification des religions.

    • 9 juillet 2015 à 14:28 | Menalahy (#9072) répond à tsimahafotsy

      Repentez-vous, Tsimahafotsy, repentez-vous car la fin des temps est proche. N’en voyez-vous pas les signes annonciateurs ? Seriez-vous aveugle ou totalement bouché pour persister dans votre défense de l’utopique laïcité ? N’avez-vous pas peur de la Colère Divine ?

      Ben, moi, si.

      Car après les diverses admonestations et les exhortations fraternelles des possesseurs et gardiens de la Vérité Suprême, j’ai été touché par la grâce, surtout après qu’un des prédicateurs m’a classé parmi les suppôts de Satan.

      J’ai pris peur : j’ai fait dans mon froc, j’ai eu des cauchemars dignes de l’Enfer de Dante Alighieri et des images pieuses distribuées par la Très Sainte Eglise catholique.

      Je vous supplie et même vous ordonne de rejoindre notre camp car nous sommes le nouveau peuple élu qui héritera du Ciel (pour l’éternité) et de la Terre (pour le millenium).

      C’était le trait d’humour du jour 

      Soyons sérieux maintenant.

      -  1) « l’Immaculée conception est la seule admise pour engendrer car la conception naturelle, c’est à dire sexuelle est « maculée », impure, dégoûtante ».

      Cette conception « immaculée », sans tâche de la Mère est un fantasme universel envers une Mère inaccessible sexuellement tout en état désirable sexuellement. C’est une forme de la résolution du Complexe d’Œdipe car en considérant la Mère comme « pure », on évacue la relation sexuelle qui est à l’origine de la conception de l’enfant.

      Donc, d’un côté, l’enfant nie la relation sexuelle entre ses parents (vison insupportable pour l’enfant à cause de la violence supposée de cette relation sexuelle) et de l’autre côté, l’enfant expurge aussi son désir incestueux. Ouf, on est sauvé et on devient « pur », on n’a pas couché avec la Mère, le Père ne l’a pas sali (avec sa semence) !

      -  2) « Femme ! trompez votre mari avec le Saint Esprit pour faire un bébé et vous serez une sainte ! »

      L’immaculée conception est un privilège réservé à la Mère de Dieu. Par contre, une solution existait historiquement à Mada pour celles qui voulaient s’approcher de la « pureté » et de la « divinité ».
      L’expression « Manambadia Mompera, dia hiteraka Papa kely » dit bien ce qu’elle veut dire.

      Pas besoin de dessin ni d’exégèse pour la comprendre. C’est clair comme l’eau de roche. Cette expression ne circulait pas dans le milieu protestant mais les catholiques se le disaient entre eux avec humour et en riant sous cape et sans se scandaliser.

      Les protestants semblaient plus discrets car les histoires de cul entre certaines « demoiselles missionnaires » avec leur domestique mâle autochtone étaient occultées ou tues.

      -  3) « - La religion repose sur la foi, la tradition, le dogmatisme, ce qui est le contraire de ce qu’exige l’accès à la vérité ».

      Je me tue à expliquer ici que le doute et les questionnements ne sont pas les ennemis de la FOI. Mais c’est tellement impossible, pour des esprits remplis de certitudes qui ne reposent pas sur une expérimentation de leurs croyances et de leur foi, de comprendre ce que j’avance.

      Ny volamena aza hono tsy maintsy sedraina . A moins que le « fisedrana » se limite aux diverses épreuves de la vie. Epreuves qu’on atribue à Dieu par réminiscence des souffrances de Job certainement.

      -  4) « Ce qui n’empêche pas les princes de l’Église de vivre dans des palais et le bling bling, d’abuser des biens terrestres et de rouler en Hummer. »

      Ils seraient « c.ons » de ne pas profiter de cette unique et éphémère vie terrestre. Ce n’est pas quand ils mangeront les pissenlits par la racine qu’ils vont en profiter hein ! Les cercueils n’ont pas de tiroirs et les lambamena n’ont pas de poches, hein !

      Et puis, comme il faut offrir à Dieu tout ce qu’il y a de meilleur, il faut aussi que ces monsignore, représentants de Dieu sur terre, aient tout ce qu’il y a de meilleur pendant que le (bas) peuple se roule dans les ordures et hume les odeurs pestilentielles des ordures au lieu du fumet des « hanim-pito loha » sans compter les bulles enivrantes de certaines boissons aux vertus « maha domelina » lorsque bues en excès.

      En Alsace et en Allemagne, les Eglises luthériennes sont (étaient) très riches. Des quartiers entiers leur appartiennent. Bien évidemment, le commun des paroissiens ignore ou feint d’ignorer cela. Pourtant les bâtiments de style allemand ne sont pas cachés derrière des murs mais font partie intégrante des villes où ils se trouvent.

      L’idée que ces prélats et autres prêtres sont « plus proches de Dieu », par rapport à leurs ouailles, et qu’ils sont, par conséquent, des intercesseurs, n’est-elle pas bien ancrée dans la mentalité (la foi ?) des catholiques ?

      -  5) « Pas de femmes au Vatican car les garçons de chœur sont plus appétissants pour les homosexuels en soutane ! »

      Il y a des femmes au Vatican : une congrégation de « bonnes sœurs » spécialement formées au service des prélats existe. Elles sont chargées de s’occuper du beau linge de ces messieurs. Je laisse à chacun le soin d’apprécier ce cantonnement des religieuses dans les tâches ménagères. Ne croyez pas qu’elles soient malheureuses. Elles en tirent une certaine fierté (elles ont certainement l’impression de servir Dieu en personne et elles ont aussi un certain pouvoir sur les « domestiques laïcs » car la société vaticane est très hiérarchisée.

      Les monsignore ne semblent pas très attirés par les « jeunes garçons » qui ont une voix de castrat à se faire pâmer certaines femmes mais plutôt par les fringants séminaristes Ils avaient même leur site internet qui, tenez-vous bien, était hébergé par le site officiel du Vatican. Le Pape François (encore lui, ce Pape iconoclaste) n’a-t-il pas suggéré discrètement l’existence « d’un lobby gay » au Vatican ?

      Ce site de rencontre entre prêtres homosexuels a été fermé mais les archives sont encore bien visibles. Le site existe encore (faut pas rêver et surtout pas crier victoire, hein !) et, actuellement, ce site est hébergé en … Turquie (oui, oui, le nom de domaine est … turque) mais ses administrateurs se trouvent au…. Vatican ! Qui ignore encore les ressources de l’Internet ? Un tour de passe-passe informatique et je t’embrouille, allô quoi comme disait une starlette aux seins siliconés.

      Mondialisation, maudite mondialisation, l’Internet est vraiment le domaine et le repaire de Satan Le Malin, je vous le dit. (Faudra que je supprime mon abonnement car je suis un régénéré maintenant, mdr).

      Certains religieux juifs versés dans les sciences ésotériques ont peut-être raison de se méfier de l’Internet car « le « www » correspond au « chiffre de la Bête » qui est, comme chacun le sait, le 666. Certaines écoles juives très « religieuses » n’ont ni ordinateur ni connexion internet à cause de cela.

      -  6) « La connaissance est selon la bible, à la source du péché originel et elle est donc condamnée en tant que telle. Soyez K.on et inculte et vous accéderez au paradis. « 

      La connaissance ouvre l’esprit et rend critique. Or, critiquer pourrait porter atteinte « au savoir absolu » et à la toute-puissance qu’on veut maintenir à tout prix pour avoir un peuple d’esclaves à ses pieds et à ses ordres.

      Celui qui possède le savoir, donc l’information, possède le Pouvoir. Ce n’est pas une nouveauté car cela a été appliqué dans toutes les sociétés pour maintenir le peuple dans la servitude, la docilité et l’ignorance crasse.

      -  7) « La religion a été une extraordinaire puissance anti-science… »

      La théologie était la « Reine des sciences ». Science = savoir, connaissance. Nous savons tous ce qui est arrivé au pauvre Galilée et à qulle date il a été seulement réhabilité ! Même quand l’Eglise catholique a reconnu que c’est la Terre qui tourne autour du Soleil et non le contraire (la vérité scientifique arrive toujours à s’imposer face aux superstitions et aux fausses croyances), eh ben, l’Eglise a mis du temps pour réhabiliter Galilée : difficile de rendre justice même quand on reconnaît ses erreurs, n’est-ce pas ?
      C’est comme l’histoire d’un aveugle qui guide un autre aveugle. Où finissent-ils s’ils n’ont pas une canne blanche, symbole de savoir et de guide ?

      -  8) « Madagascar baigne dans le moralisme hypocrite des bien-pensants ».

      Tout est fait pour sauver la face. Tout est fait pour se voiler la face. Par exemple : une jeune fille non mariée tombe enceinte. Si on n’arrive pas à la « caser » avant que « l’affaire » ne soit visible par tous, on l’envoie à la campagne « pour prendre l’air ». 10 mois après ou un peu plus tard, elle revient avec un bébé. Et on prétend qu’elle a recueilli ce bébé abandonné par une femme inconnue (la jeune fille et le bébé se ressemblent pourtant comme deux gouttes d’eau mais ça c’est une autre histoire qui relève du « mystère izany zanako », comme disait Mompera quand il était gêné aux entournures).

      Tout le village, tout le voisinage sait ce qui s’est passé. Personne n’est dupe. Mais « on fait semblant de… » pour ne pas perturber le cours de la vie, pour ne pas dire tout haut ce qu’on pense tout bas dans l’intimité des chaumières. Cette mentalité aboutit à se rendre soi-même aveugle dans tous les domaines de la vie. On n’ose plus affronter la Réalité, la Vérité. On vit dans l’hypocrisie totale. On vit dans la peur de déplaire. On vit dans la peur de mal faire. Mais tout le monde s’en contente de cette mentalité. On fait comme si la Vérité était « fady ».

      Un peuple qui n’ose pas se regarder dans la glace est un peuple en perdition car sa cécité atavique et son aveuglement culturel le mènera, tôt ou tard, dans un fossé qui le fera disparaître de la surface de la Terre.

      A moins qu’un miracle (qui ne viendra pas de la Religion, ça c’est sûr et certain sinon aurait déjà vu les prémisses de l’efficacité de la Religion ,avec un grand R, à donner au peuple malagasy la dignité qui lui revient de droit et à tirer ce peuple de l’état de « sous-sous-développement » chronique) ne vienne réveiller ce peuple malagasy habitué à se faire bercer par et dans les incantations et les promesses d’ivrogne .

      Mais à ce moment-là, le réveil et le retour à la Réalité seront très durs à supporter comme dans les douleurs de l’enfantement. J’en ai bien peur.

      PS 1 : une fois de plus, je tiens à réitérer que mon discours et ma rhétorique ne signifient pas que je veux « détruire » la Bible, ni même à réfuter son contenu. Je ne suis pas non plus opposé à ce que les Malagasy croient en Dieu. Mais il faut que leur foi ne soit plus emprisonné par les superstitions et par la mainmise de leur vie par quelques institutions (Eglises, Politiciens et autres charlatans qui promettent le bonheur dans un au-delà lointain alors que la vie se joue maintenant sur Terre).

      Je ne me défends pas, par avance, contre les attaques qui vont surgir de ce post, mais il faut que les choses soient claires pour tout le monde. Surtout pour ceux qui sont prompts à faire un procès d’intention et à considérer ceux qui n’adoptent pas leur façon de croire comme des suppôts de Satan. Trop facile de dire que mes connaissances de la Bible sont le fruit d’une volonté délibérée de « détruire » la Bible. Certainement que les croyances de certains contributeurs leur ont donné un don qui leur permet d’être dans ma tête !

      Si la vie matérielle des Hommes avait été une question accessoire pour Jésus, il n’aurait pas nourri le peuple venu l’écouter en faisant la multiplication du pain et du poisson. Il n’aurait pas dit également qu’Il laisse les pauvres à Ses Disciples, après Sa Mort (histoire du parfum pour ses pieds). Donc maintenant, de nos jours.

      PS 2 : Quelqu’un va encore m’accuser les prêtres catholiques de dérives sexuelles. Pourtant, concernant la pédophilie (jeux filles et jeunes gens), il est de notoriété publique que des abus ont été faits.

      Ce site pour prêtres homosexuels existe. IL suffit de chercher sur l’Internet si on est intéressé par le sujet. Je ne donne pas de liens car cette façon de justifier ses arguments ressemblent, à mon avis, à de la manipulation d’opinion (je publie des liens qui vont dans le sens de mes idées, de ma démonstration et je ne fais pas mention des liens qui les contredisent : manipulation d’opinion et malhonnêteté intellectuelle).

      Mon principe : « T’as un ordinateur, t’as une connexion internet, t’as un peu d’intelligence ? Alors Google est ton ami ».

    • 9 juillet 2015 à 14:32 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire : vision« au lieu de »vison" car quelqu’un va encore croire que je parle des poils foufoune :-)

      Mahitsiteny, je t’egratine un peu mais c’est sans méchanceté. Sois cool et prends ça avec humour.

    • 9 juillet 2015 à 18:11 | tsimahafotsy (#6734) répond à Menalahy

      Je vous supplie et même vous ordonne de rejoindre notre camp car nous sommes le nouveau peuple élu qui héritera du Ciel (pour l’éternité) et de la Terre (pour le millenium).
      Hum ! Hum !
      Désolé, l’hérétique, le pestiféré que je suis, risque de vous contaminer, mais j’ai peur qu’au lieu de m’accueillir fraternellement, c’est direct sur le bûcher ! L’odeur du barbecue risque fort d’incommoder ceux qui n’ont pas été mis au courant et ce serait dommage pour le vivre-ensemble !
      Ne changeons rien à nos relations enrichissantes.
      Tant pis si je vais en Enfer, je suis certain de retrouver l’équipe de Charlie Hebdo et quelques amis chers, là-bas ! Et cela me donnera l’occasion de vérifier les écrits de Dante.
      Ne m’en veuillez pas cher Menalahy si je décline votre invitation.
      Je veux encore commettre le péché de la chair autant que se peut, m’abreuver de boissons interdites, manger des saucissons, péter, roter,blasphémer, dire des gros mots entre amis en fumant un pétard sans crainte du jugement dernier. Bref, jouir des péchés de la vie terrestre puisque l’interdiction d’accès au paradis céleste m’a été notifiée depuis longtemps par des âmes charitables. Je n’ai pas fait appel du jugement. Ma femme dit que j’ai tord et qu’il est encore temps. Je n’ai pas le courage de le faire malgré l’amour que je porte à ma femme.
      Ceci dit, comme j’apprécie beaucoup vos interventions iconoclastes, à moi de vous supplier de venir avec nous et de quitter vos coreligionnaires. Et nous pourrons discuter librement de la laïcité, du soatoavina, de l’acculturation, de l’histoire de ce pays malagasy et de ses dérives. Vous verrez, l’air y est plus sain, on n’ étouffe pas sous le poids des carcans. Et voilà que je me retrouve à faire du prosélytisme. lol !
      Et permettez-moi de réitérer ce que j’ai dit à l’ami Zanadralambo. Et qui s’adresse aussi à Belakana, à Spliff et tous ceux qui aiment , sans parti pris, Madagascar. Les idées sont des gouttes d’eau jetées dans le désert qui feront naître un jour un fleuve qui emportera l’obscurantisme dans l’océan. Soyons ces hommes, ces femmes porteurs des gouttes d’eau.

    • 9 juillet 2015 à 19:20 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire : « Quelqu’un va encore m’accuser de prétendre que les prêtres catholiques vivent dans les dérives sexuelles. »

      au lieu de :

      « Quelqu’un va encore m’accuser les prêtres catholiques de dérives sexuelles. »

    • 11 juillet 2015 à 16:34 | Menalahy (#9072) répond à tsimahafotsy

      Ce n’est que maintenant que je peux vous répondre car j’ai répondu à d’autres interlocuteurs, en particulier, Monsieur Rambo, et j’ai aussi d’autres occupations plus vitales et plus essentielles que les forums de MT.
      Quand j’avais lu la première fois votre « hum ! hum ! » si savoureux, la Tentation a commencé à faire ses oeuvres.

      Maintenant que Monsieur Rambo m’a offert une tiare incrustée de pierres précieuses telles que « scientifique... agent de Satan... faux homme de Dieu... faux pieux… », je franchis sans hésiter le Rubicon qui nous a séparé par ma régénération éphémère. Je suis des vôtres maintenant, cher Tsimahafotsy.

      J’espère que je ne ferai pas de jaloux avec cette tiare éblouissante. 

      Je rejoins votre club des hédonistes et des épicuriens avec plaisir et je vous remercie pour votre parrainage. Je suis sûr que nous pourrons nous amuser follement et si d’autres personnes voulaient se rallier à nous, ce serait formidable car plus on est des fous, et plus on s’amuse.

      Pourquoi ne pas profiter sainement de ce que la vie nous offre dans la limite du « raisonnable » ? Le Dieu des purs et autres puritains de mes deux n’a-t-Il pas confié la Terre et tout ce que la Terre contient à Adam et Eve. Il leur a bien dit d’en profiter, non ? Ce serait pécher envers le Créateur que de bouder ses œuvres qu’Il a trouvées bonnes.

      Ce serait une transgression de Son Conseil Avisé, à mon avis. Vous voyez que profiter de la vie signifie aussi obéir à Dieu mais nos contradicteurs ne savent pas qu’ils désobéissent à Dieu en refusant les biens terrestres. Eux qui nous abreuvent avec leur culpabilité à la mords-mois le noeud et leur morale étriquée, ils devraient réfléchir sur leurs désobéissances avant de condamner les autres. C’est l’histoire éternelle de la paille et de la poutre, quoi !

      Puisque vous aimez les vins, je me propose d’être le fournisseur attitré de notre club car j’ai une cave bien remplie et de bonne qualité. Je connais aussi où trouver (en Irlande) du whisky d’une telle qualité qu’on le boit comme le nectar des dieux.

      Par contre je ne sais pas où trouver du maha domelina car ce sont les potes qui m’invitent parfois à des communions herbeuses où les volutes de fumée nous transportent au paradis terrestre pour quelques instants inoubliables.

      Je me propose aussi pour jouer au Master Chief car j’ai une bonne connaissance de la cuisine savoureuse mais non-grasse, donc très nourrissante et diététique.

      - Je sens que ceux et celles qui ne connaissent pas le second degré ou qui n’ont aucun humour vont me décerner le laurier du « domelina ».

      -  « Les idées sont des gouttes d’eau jetées dans le désert qui feront naître un jour un fleuve qui emportera l’obscurantisme dans l’océan. Soyons ces hommes, ces femmes porteurs des gouttes d’eau. »

      Comme c’est bien écrit, je n’aurais pas fait mieux.

      Hélas, je dois quitter votre charmante et agréable compagnie car le petit dernier crie : il faut que je lui change ses couches et lui donner un bain sinon il sera dans le ca.ca. ;-)

      Je serai un père indigne de le laisser mariner dans ses matières fécales, déjà à son âge.

    • 13 juillet 2015 à 16:05 | tsimahafotsy (#6734) répond à Menalahy

      Bonjour , Menalahy, Belakana, Zanadralambo, Caro.
      Les échanges épistolaires avec vous deviennent addictifs.
      Je suis vraiment heureux de pouvoir débattre avec vous, de rencontrer virtuellement des Malagasy qui n’ont pas des œillères, font preuve d’une excellente éducation et une grande culture.
      Voilà pour les fleurs, çà m’a coûté assez cher, n’en rajoutons pas, mais bon, de temps en temps au milieu de la médiocrité générale, les fleurs aussi ont leur utilité ! Comme les lotus dans les marécages puants !
      Comme la mode est aux citations bibliques, j’en ai une pour Menalahy qui nous demande d’être « raisonnable ».
      « Ne vaut-il pas mieux pour l’homme, manger et boire et faire jouir son âme du bien-être au milieu de son travail ? Il n’y a rien de bon pour les hommes que de se réjouir et de bien faire pendant leur vie. Et même que chacun mange et boive et jouisse du bien-être au milieu de tout son travail, c’est un don de Dieu. » Ecclésiaste II.24. III.12.
      Vous qui avez fait des études de théologie Menalahy, pouvez-vous me dire s’il y a contradiction avec l’épicurisme ? Et qu’en pensent les autres ?
      Le fonds de la pensée du mécréant que je suis penche vers le non. C’est une interprétation facile qui m’arrange bien !
      Et être « raisonnable » c’est rentrer dans la normalité, dans le troupeau des béni-oui-oui, des suiveurs de tout poils. Notre pays en regorge, déborde de ces types.
      La normalité est donc un danger redoutable pour celui ou celle qui veut « changer le monde » ( on ne ricane pas ! Silence au fond de la classe !)
      On a besoin en politique de personnages atypiques, un peu fous.
      L’Histoire de l’humanité ne conforte-t-elle pas ce que j’avance ?

    • 13 juillet 2015 à 17:44 | tsimahafotsy (#6734) répond à Menalahy

      Pour mes connaissances en vin, je me souviens du Kiravi ou le vin du Bon Père que mon géniteur servait à table le dimanche. La galère pour aller l’acheter à Soavimbahoaka le samedi avec un dame-jeanne de 25 litres ! J’avais 14 ans et nous habitions la Haute-ville !
      Et en France je connais le Villageois en bouteille plastique de un litre et demi et le Préfontaine ! Ou la cuvée du patron quand je vais au restaurant ! Je suis prêt à prendre des cours d’œnologie avec vous Menalahy si vous le voulez bien.
      Pour le whisky, mes fréquentations m’ont permis d’apprendre un peu plus sur ce divin breuvage. Le coach de l’équipe de rugby dont j’étais le président, était un ex-joueur de l’Equipe nationale d’Ecosse. Cet Écossais était bien approvisionné en whisky. Il dirigeait une usine textile de la zone franche de Tana. Il est parti au Bangladesh après le coup d’état de 2009 et moi je suis rentré en France. J’avais monté un petit truc de vacances à Manambato, qui a marché à peu près bien jusqu’en 2010, mais après les touristes ont disparu ! Merci Rat Joelina !
      J’ai découvert récemment les whisky japonais.
      Si Caro est d’accord, je vote pour une femme à la tête du club des épicuriens iconoclastes !
      Dénomination ? Club Don Quichotte contre les chochottes de la République des chiottes !
      Zanadralambo et Belakana !
      Oui j’ai vécu les années Augustin Baovola, Thomas-be, les années OSSUM et les bagarres avec les mecs de J.J.Rabearivelo quand on allait draguer les filles de leur lycée à Analakely ! lol !
      Nostalgie, nostalgie... !
      N’avez-vous pas remarqué que la mémoire est sélective ? Surtout quand on parle du Madagascar de notre jeunesse ? Il y a une propension à éliminer tout ce qui fait mal en nous, comme s’il y avait une envie de se déculpabiliser de ce qu’on n’a pas fait pour notre pays ?
      Freud au secours !

    • 14 juillet 2015 à 17:55 | zanadralambo (#7305) répond à tsimahafotsy

      Waoooohhh ! Vous habitiez la haute ville, mais moi aussi ! La maison familiale est toujours debout... Je suis sûr qu’on se connait au moins de vue.
      St Michel, Augustin (l’idole de mon adolescence)...nostalgie, oui, nostalgie...Les filles, c’était pas plutôt Jules’ F ,vous parlez de rabe ? La belle époque, les larmes me viennent presque aux yeux à l’évocation d’une enfance heureuse dont notre bêtise et notre inconscience collectives privent les générations qui nous ont suivis.
      Partant pour l’assoce de malfaiteurs ! Mettez Caro comme présidente, le poste lui ira comme un gant !!!!

    • 14 juillet 2015 à 17:59 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      « N’avez-vous pas remarqué que la mémoire est sélective ? Surtout quand on parle du Madagascar de notre jeunesse ? Il y a une propension à éliminer tout ce qui fait mal en nous, comme s’il y avait une envie de se déculpabiliser de ce qu’on n’a pas fait pour notre pays ? »...bon sang, Tsimahafotsy, c’est exactement ça .

    • 14 juillet 2015 à 18:37 | tsimahafotsy (#6734) répond à zanadralambo

      Bonjour Zanadralambo !
      Connaissez-vous Léon et Jean-Pierre de l’épicerie sinoa d’ Ankaditapaka ?
      Avez-vous entendu parler de Rafildefera ? de Paul-be ? de Vazo ? de Hubert dit Bera, le grand chevelu qui voulait faire la révolution contre les bourgeois ?
      Citez-moi des noms et je vous dirais si nous nous sommes déjà rencontré.
      La maison de la famille maternelle se trouve à Ankadinandriana et nous avons aussi habité à Ambaravarambato.
      On jouait au basket dans la cour du lycée d’ Ankadinandriana.
      Je fréquentais beaucoup les enfants du poète Dox.

    • 15 juillet 2015 à 17:12 | Menalahy (#9072) répond à tsimahafotsy

      -  Même Dieu s’est reposé quand Il a eu fini Sa Création. Non pas un repos compensateur, ni un repos où Il aurait contemplé narcissiquement Sa Création mais un repos qui lui a permis de profiter, de jouir de Sa Création.

      -  La question de la jouissance des biens matériels dépend du côté où on se trouve : du côté du protestantisme ou du côté du catholicisme.

      Les protestants n’éprouvent aucun complexe face à l’argent et à la richesse. Ce sont des capitalistes dans l’âme.

      Les catholiques sont plus méfiants envers l’argent car ils l’assimilent à un bien en provenance de Satan.

      Max Weber, dans son livre « L’éthique protestante et l’esprit du capitalisme » développe la thèse selon laquelle il existerait un lien étroit l’éthique du protestantisme et la mentalité de capitaliste entrepreneur.
      On peut critiquer la thèse de max Weber car cette question n’est pas encore réglée définitivement chez les philosophes protestants, surtout ceux qui assimile « richesse » à « thésaurisation ». Ils s’appuient sur la parabole des talents (Matthieu 25:14-30).
      Je pense que ces théologiens et philosophes protestants ont tort dans la mesure où on peut observer qu’en Europe, les pays nordiques sont plus riches que les pays du Sud du continent européen.

      -  Il n’y a donc pas contradiction entre jouir des biens et richesses à sa portée ou en sa possession car Dieu Lui-même a ordonné à Adam et à Eve de profiter/jouir de tout ce que le Jardin d’Eden leur offre, sauf une limite : la consommation des fruits de l’Arbre de la Connaissance.

      -  Quand je parle de « jouir raisonnablement », c’est parce qu’une jouissance illimitée, sans frein amène les excès (sans connotation morale) que certains nomment débauche (avec un sens moralisateur).

      C’est le cas d’un homme atteint de priapisme : il ne peut pas jouir des relations que lui permettraient son érection permanente qui devient douloureuse.

      C’est aussi le cas de la nymphomane qui est tellement blasée : les actes sexuels seront de l’ordre de la « mécanique des fluides » pour prendre une expression imagée que tout le monde peut comprendre aisément.

      C’est le cas aussi d’une personne qui s’empiffre devant une table bien garnie et dont l’estomac déborde de ses excès : il ne peut plus rien avaler et il ne peut même plus avoir le goût de ce qu’il ingurgite.
      -  Si « être « raisonnable » c’est rentrer dans la normalité, dans le troupeau des béni-oui-oui, des suiveurs de tout poils », alors, la normalité, d’après ce que je viens d’exposer n’est pas d’ordre statistique ou moral, mais d’ordre physiologique : la capacité à profiter/jouir des bonnes et belles choses est limitée par la capacité du corps à en profiter au-delà d’un certain excès.

      -  C’est comme toutes ces personnes ultra-riches qui amassent des fortunes au-delà de mon entendement de « pauvre ». C’est comme ces personnes qui ont un salaire et une parachute dorée que le gagne-petit comme moi ne peut pas comprendre au point que je me pose la question : mais qu’est-ce qu’ils font de tout ce fric ? Ils en rembourrent leur matelas ? Ils le mangent ? Ils en tapissent leurs murs y compris les couloirs, les plafonds et les WC ? Ils se torchent leur Q avec ?

      -  Pour en revenir à cette parabole des talents, ce n’est pas « l’investissement des talents (=argent) » qui est condamné mais la thésaurisation et l’avarice. Le mauvais serviteur aurait pu profiter légitimement de l’investissement de cet argent qui lui a été confié et quand son maître sera venu lui réclamer son dû, il aurait été quitte avec son maître.

      -  En hébreu, le mot argent renvoie à deux autres mots : « avidité » et « sang » (dans le sens de quelque chose qui doit circuler pour irriguer tous les organes du corps. Si le sang ne circule plus (avidité, thésaurisation), certains organes seront en état d’anoxie et peuvent aller vers la nécrose (cas de l’AVC provoqué par un caillot même si l’AVC de type hémorragique cause les mêmes dégâts par rupture artérielle, donc rupture d’oxygénation du cerveau).

      -  Le lotus est le symbole de la pureté dans le Bouddhisme. Cette plante de ne peut pousser que dans les aux troubles et sales. A ce propos, notre « anapatsa » ne peut pousser que dans les endroits où il y a des détritus, donc des nutriments qui lui permettent de pousser vigoureusement, c’est ce qui explique que le « anapatsa » soit riche en calcium, en particulier.
      - 
      -  Tout comme la fleur de lotus, notre « anapatsa » est victime de son lieu de prédilection et on en trouve rarement au Zoma ou à Mahamasina : il faut aller vers Isotry et na pas avoir peur des « mpanendaka » pour en trouver. C’est aussi un légume délicieux qui se cuisine juste avec un peu d’huile et de la tomate (pas besoin de viande).

      J’espère que votre pater n’a pas eu des problèmes gastriques avec ces vins acides. Sans prétendre ne boire que du St Emilion ou une bouteille de Nuits-Saint-George à 100 euros la bouteille tous les jours, il y a de bons vins abordables à partir de 10 euros. Il faut, par contre des vins rosés car le rapport qualité-prix n’est pas retrouvé : question de mode surtout depuis que le viticulteurs ont ciblé la clientèle féminine et ont fait des mélanges du type vin rosé + pamplemousse rosée.

      -  Quant au whisky, sans être un fana-fana, je préfère le whisky tourbé-fumé d’Ecosse ou du Japon. Mais chacun ses goûts car, une fois, j’ai offert à mon frère un Chivas de 12 années d’âge mais il l’a bu comme de l’eau du robinet et sa femme l’a qualifié de mauvais whisky : évidemment, s’ils sont habitués au Johnny Walker, leurs papilles sont anesthésiées par du mauvais whisky. Plus jamais de whisky de valeur car il ne faut pas jeter un collier de diamants ou de perles à un cochon 

      - En alcool fort, j’ai une nette préférence pour le schnaps allemand ou alsacien : c’est fort, ça arrache mais c’est très parfumé et il y a un arrière goût de fruit et on n’en abuse pas.

    • 15 juillet 2015 à 17:32 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire : « il existerait un lien étroit ENTRE l’éthique du protestantisme et la mentalité de capitaliste entrepreneur ».

      au lieu de : « il existerait un lien étroit l’éthique du protestantisme et la mentalité de capitaliste entrepreneur ».

    • 15 juillet 2015 à 17:38 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire : « l faut, par contre Se MEFIER des vins rosés... »

      au lieu de :

      « l faut, par contre des vins rosés... »

    • 15 juillet 2015 à 23:30 | zanadralambo (#7305) répond à tsimahafotsy

      Bonsoir, Tsimahafotsy. Non, les noms que vous me citez ne me disent rien. L’épicerie d’ankaditapaka, non plus. Mais il y a un endroit qu’on a forcément fréquenté tous les 2 : l’épicerie Babiss à Anjohy.
      Parmi mes connaissances, les noms aussi m’échappent, je peux juste citer les frères Raoto ( jeff, avec ses cheveux longs, était mon meilleur ami ).
      J’ai aussi connu les fils de Dox (ils ont formé le groupe Doxie qui avait adapté en malagasy des variétés françaises comme « main dans la main » de Christophe). On n’était pas vraiment des copains, on se connaissait par la force des choses puisqu’on était du même quartier. Au fait, savez-vous ce qu’est devenu l’aîné des fils Dox, j’ai vu des clips avec le cadet et sa sœur –le groupe Sorajavina- où lui n’était pas.
      J’ai fait mes classes de 8ème et de 7 ème ( à l’époque, on ne parlait pas de CM 1 ou de Cm 2) à Akadinandriana avant de finir toute ma scolarité au lycée Galliéni (j’ai fait classique).

      On parle d’un temps que les moins de 50 ans ne peuvent pas connaître…ça ne nous rajeunit pas. Décidément, la nostalgie, ça a quelque chose de bon, les souvenirs, il y a pas mieux ; ça ne peut qu’aider à bâtir des lendemains meilleurs.

      Toute mon amitié, compatriote.

    • 16 juillet 2015 à 12:47 | tsimahafotsy (#6734) répond à Menalahy

      Menalahy, j’ai eu peur quand vous avez parlé d’être raisonnable. Comment me suis-je dit qu’une personne aussi cultivée puisse tomber dans les travers du moralisme chrétien ? Maintenant, je suis rassuré.
      Raisonnable ( ce que la raison peut approuver).
      Le déraisonnable existe, personne ne peut le nier.
      Le rationaliste que je suis, est persuadé que ce qui est déraisonnable - un délire, une ambition, le rêve de changer le monde, une panique, un amour fou - est aussi rationnel que le reste. Les hommes étant ce qu’ils sont, conduits par le désir, (dixit Spinoza) plutôt que par la raison, il serait irrationnel qu’ils soient toujours raisonnables. Vous avez lu Freud puisque vous l’avez cité plusieurs fois dans vos contributions, ne dit pas autre chose.
      Éradiquons le désir car le désir est un péché, disent les religieux.
      L’origine socio-psychologique des maladies psychiques ? La religion.
      Je suis épicurien. Épicure n’était pas athée, ni Spinoza même s’il a dit : la volonté de Dieu, asile de l’ignorance.
      J’ai beaucoup de sympathie pour ce philosophe juif. Il a été vilipendé, exclu de sa communauté. Ses œuvres sont difficiles à appréhender, çà fait plus de vingt ans que j’essaie de déchiffrer et j’avoue que je ne suis pas au bout de mes peines.

    • 16 juillet 2015 à 13:03 | tsimahafotsy (#6734) répond à zanadralambo

      Bonjour Zanadralambo,
      Si je comprends bien, vous habitiez vers Andafiavaratra ou Andohalo ou Anjohy ?
      Oui je connais l’épicerie Babiss. Avant on l’appelait chez le Grec, non ?
      L’aîné des frères Dox est décedé. Je l’ai appris récemment quand j’étais à l’INALCO où j’ai rencontré un des frères.
      J’assiste souvent à des réunions ou des conférences à l’INALCO sur Madagascar. C’est très intéressant, je vous invite à y venir. J’ai rencontré là-bas mon prof d’histoire madame Françoise Raison-Jourde. Elle habitait aussi la Haute-Ville. Nous avons parlé justement de la maison qu’elle avait habitée et qui appartenait à des Zanadralambo.
      Amicalement à vous.

    • 16 juillet 2015 à 19:40 | zanadralambo (#7305) répond à tsimahafotsy

      Bonjour, Tsimahfotsy,
      la maison familiale est juste e dessus du palais d’ Andafiavaratra, côté fitsarana gasy .
      J’ai beaucoup de peine en apprenant la disparition de l’aîné des fils Dox.
      C’est quoi l ’Inalco au juste ? Le problème, c’st que c’est sûrement à Paris, moi j’habite en province.

      Si je ne me trompe, Mme Raison-Jourde est également auteur .

      A plus, camarade.

    • 16 juillet 2015 à 19:45 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      ...la maison est juste en-dessous...

    • 16 juillet 2015 à 20:56 | tsimahafotsy (#6734) répond à zanadralambo

      Bonjour Zanadralambo.
      Oui l’INALCO est à Paris.
      Etes-vous donc au courant de cette grande maison que Mme F. Raison-Jourde a habitée et qui appartient à des Zanadralambo ?
      Ma belle-famille habite juste en bas du fitsarana gasy. La maison est juste à gauche quand on descend vers l’église d’Ambavahadimitafo C’est la famille qui avait le garage Benoit sur la route d’Ambohimanarina.
      Est-ce que vous connaissez ?

    • 16 juillet 2015 à 21:00 | tsimahafotsy (#6734) répond à tsimahafotsy

      Si vous le souhaitez, on peut se passer nos adresses mails pour correspondre sur ce sujet.

    • 17 juillet 2015 à 20:43 | zanadralambo (#7305) répond à tsimahafotsy

      Oui, je connais la famille dont vous parlez, celle qui a le garage. Elle s’appelle Benoit, ou elle tient juste le garage qui tient ce nom ? on se fréquentait avec les fils, ils sont 2, je crois . Je me rappelle vaguement de leur soeur, ça fait loin. Par contre, lors de mon dernier séjour, l’année dernière, je ne les ai pas revus, on dirait que d’autres personnes occupent les lieux.
      La maison qu’ a occupée Mme Jourde, ça ne me dit rien, pourtant une Européenne dans le coin ne serait pas passée inaperçue. A moins qu’elle se soit installée une fois que je suis parti du pays.
      Je suis tout à fait disposé à ce qu’on s’ échange nos adresses e-mail, mais n’est-ce pas un peu risqué ici ? Qu’en pensez-vous ?

    • 18 juillet 2015 à 00:55 | caro (#7940) répond à tsimahafotsy

      Bonsoir Tsimahafotsy & Zanadralambo,

      Je griffone vite fait quelques mots car le temps me prend encore à la gorge malgré le week end qui pointe le bout de son nez.

      Hum, hum... je vois qu’on parle de moi ici ! Avec des estimes qui me semblent dépasser ma modeste personne, ce dont je vous en remercie.

      Soyez rassurés, les considérations sont réciproques et le plaisir me gagne en vous ayant croisés virtuellement encore jusque là sur MT, disons le seul lien qui fait le pont entre nous.

      « ... à la tête du club des épicuriens iconoclastes !
      « ... assoce de malfaiteurs ! (...), le poste lui ira comme un gant !!!!

      ... tapaka ny tsinaiko !, vous êtes ... rigolos / charmants : au choix !

      Avec toutes mes amitiés.

  • 8 juillet 2015 à 23:46 | rayyol (#110)

    Si Dieu avait pu deviner que ce serait si compliqué croyez vous qu il aurait envoyé son fils foutre un pareil b-rdel chez les humains .Ses enseignements ne sont t ils pas la simplicité même . Aimez vous les uns les autres comme je vous aime est pour tous trop simple a ce que je voit d ou le besoin de tout compliquer.
    Ne voyez vous pas que vous n arriverez jamais a rien avec vos arguments qui se veulent tous convainquant. Mais qui ne convainquent personne .Car vous êtes tous orgueilleux et voudriez avoir le mérite de la vérité .
    Mais vos esprits errent sans cesse a la recherche de cette vérité . Alors qu elle est inscrite dans le cœur de chacun .Ce que beaucoup refusent a voir et croire . Apprenez a lire dans votre cœur au lieu de lire dans des livres qui ont tous l empreinte humaine . Et vous verrez que ce n est pas si difficile que cela d être aime de l univers ou Dieu si vous le voulez ainsi Car un mot n est toujours qu un mot Alors que lui est tout pas besoin de mot pour le définir . Vous en voulez absolument un dites amour seulement .

    • 8 juillet 2015 à 23:55 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Mais ceci est trop simple et ne plaira pas aux grands esprits .Qui ont la vérité .Si Jésus revenait ou était parmi vous aujourd hui comment pourrait t il vous convaincre . Vous savez tous qu il ne le pourrait pas . Car la vérité vous dérange . Et vous n aimez pas l entendre . Votre estime de vous de vos diplômes est trop grandes .
      Croyez vous que l’épaisseur de ceux ci font la moindre différence pour son amour .Ne considérez vous pas l orgueil comme un péché . Selon ce que vous dites

    • 9 juillet 2015 à 00:01 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Loin de vouloir convaincre car ceci est impossible . Disons quelques mots en passant .Comme de paroles en l air vite apportée par le vent .Au moins elles auront étés dites une fois de plus

    • 9 juillet 2015 à 15:44 | Menalahy (#9072) répond à rayyol

      - « Si Dieu avait pu deviner que ce serait si compliqué croyez vous qu il aurait envoyé son fils foutre un pareil b-rdel chez les humains ».

      1) Attention, vous êtes en train de dire que Dieu n’est pas OMNISCIENT. Dogme intangible je vous le rappelle. Je ne suis pas dans l’humour là. Je suis sérieux, très sérieux.

      Un de vos coreligionnaires a pourtant écrit que Dieu savait que Adam et Eve allait transgresser son interdit concernant l’Arbre de la Connaissance.

      Le mécréant que je suis ne croit pas à l’Omniscience de Dieu. Ce qui ne veut pas dire que Son intelligence est limitée comme la nôtre. Mais Dieu n’a pas tout prévu. Un peu comme le créateur d’un Golem ou d’un Robot humanoïde qui ne maîtrise pas encore sa Création et Sa Créature d’où un besoin d’expérimentation pour peaufiner.

      Dans le texte de la Genèse, il n’est nullement écrit que Dieu savait ce qui allait se passer. Ce n’est suggéré nulle part.

      Dans le texte concernant le déluge, pourquoi Dieu a-t-Il regretté son acte au point de créer l’arc en ciel comme témoin de la Nouvelle Alliance entre Lui et l’humanité ? Pourquoi a-t-Il dit que ça ne se reproduirait plus ? Tout simplement parce Dieu n’avait pas prévu l’ampleur des dégâts provoqués par le Déluge.

      Certes, Dieu a un plan pour l’humanité, mais ce n’est pas un plan définitif, ce plan n’est pas encore abouti de nos jours. Dieu travaille à ce plan « tous les jours ».

      Si Son plan était abouti, Jésus serait au courant de « la date » du Jugement dernier : lisez bien votre livre de référence.

      Nous savons tous qu’il n’y a pas de secret entre les Trois Personnes de la Trinité (Trois Personnes en UNE SEULE), il n’y a pas l’épaisseur d’une feuille de papier entre ces Trois Personnes. Pourtant Dieu garde pour Lui tout seul « la date » du Jugement dernier car Il ne l’a pas encore fixé. Dieu n’est pas cachottier : Il n’a pas encore fixé cette date. Donc Il ne peut pas la révéler à Son Fils bien aimé. S’il révélait une date et qu’Il changeait de date parce qu’Il en a vraiment de ces tarés d’humains. Dieu ne veut pas mentir à Son Fils, Il auraient l’air fin !

      Autre chose, pourquoi Dieu a-t-il créée le Ciel et la Terre et les êtres vivant progressivement, les uns après les autres ?

      - 2) A supposer que Dieu devinait, comme vous écrivez, la future transgression d’Adam et Eve. Vous croyez vraiment que Dieu n’aurait pas établi Son Plan de Sauvetage ? C’est minimiser l’Amour de Dieu pour les Hommes. Quand Il a fini de créer toutes choses, Il s’est rendu compte que « quelque chose » manquait pour parfaire Sa Création. Ce quelque chose, c’était l’ homme, Adam. Mais Il s’est encore rendu compte que ce n’était pas encore parfait, alors Il a créée la Femme (Eve) pour tenir compagnie à Adam. Et c’est alors à ce moment-là qu’Il a contemplé Ses Oeuvres et qu’Il a dit « Tout est bon » c’est-à-dire, tout est parfait, tout est en harmonie.

      Dieu aime tellement les Hommes, c’est pou cela qu’Il leu a donné l’intelligence et, syrtout, qu’Il lui a confié la Terre.

    • 9 juillet 2015 à 15:47 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire : « parce qu’Il en a vraiment MARRE de ces tarés d’humains. Dieu ne veut pas mentir à Son Fils... »

      au lieu de :

      « parce qu’Il en a vraiment de ces tarés d’humains. Dieu ne veut pas mentir à Son Fils... »

    • 9 juillet 2015 à 15:51 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Enlever l« e » de trop à chaque fois pour le verbe créer

    • 12 juillet 2015 à 16:15 | RAMBO (#7290) répond à Menalahy

      C’est bien dit mais c’est « très dangereux » aussi ...c’est pour cela que je me suis permis de dire que Manalahy, sans qu’il le sache, est utilisé par Satan, comme son« agent qualifié »...ceux qui utilisent les Paroles de Dieu lui-même pour "semer le doute dans la tête des personnes non avertis....

      Le serpent (agent qualifié de Satan) lui-même dans Genèse 3 a utilisé la même stratégie pour convaincre Eve à goûter au fruit interdit...au verset 4 de Genèse 3...le serpent dit à Eve...Oh non vous ne mourrez pas du tout ! Bien dit et très rassurant mais c’est que du mensonge.

      Je peux résumer en une phrase mon avis :" Dieu est ::omniprésent...omnipotent...omniscient...Il est l’Alfa et l’Oméga...Il sait tout du passé de l’avenir et du futur...Dieu ne se trompe jamais....

      Et lisez bien la suite....Dieu sait que parmi les hommes beaucoup vont périr et très peu seront élus...
      Dieu donne le libre choix aux hommes depuis la création...c’est cette liberté donnée à l’homme de rester fidèle à Dieu ou d’obéir à Satan est « l’enjeu » principal de la vie humaine sur Terre...

      Je vous le dis clairement.."Certaines personnes remercient Dieu de les avoir laisser le choix librement de suivre Satan parce qu’elles aiment trop les plaisirs pervers de la chair...

      Donc notre mission c’est de gagner des âmes pour le Salut divin....Ceux qui entendent l’Evangile et qui se targuent de préférer l’enfer..nous secouons les poussières de nos sandales et nous continuons nos routes ..selon les consignes de notre Maître et Seigneur Jésus Christ...

      Un homme de 40 ans qui refuse l’Evangile, par exemple, s’il vivra vieux il saura la Vérité au maxi 50 ans....mais quad il rendra son dernier souffle , s’il ne se repent pas de ses péchés et suivre Jésus...ce sera trop tard. Son âme sera versée éternellement dans la souffrance et le grincements de dents sans fin...et il y en a qui va jusqu’à se « moquer » parce qu’il ne croit pas ...

      Moi mon avantage c’est que je vis comme tout le monde , bien manger, bien profiter de la vie, bien bai...ser, selon les lois de Dieu En tant que gagneur d’âmes pour Christ... je suis dans l’assurance que je suis inscrit dans le Livre de Vie selon l’Apocalypse ...et mon âme sera dans la présence éternelle de mon Dieu...c’est cela le résultat de l’intelligence transformée régénérée et renouvelée d’un homme « né de nouveau ».

  • 9 juillet 2015 à 07:21 | racynt (#1557)

    Voici les projets qui se cache derrière la théorie du genre au cas où Mireille Rabenoro ne serait pas encore au jushttp://www.syti.net/Targets.html

  • 9 juillet 2015 à 15:54 | takaka (#8449)

    Terrible ! Du jamais vu.
    Mais je vais essayer de résumer.
    L’homosexualité est en fait une déviation d’ordre physiologique, donc c’est une maladie génétique. La génétique a fait des avancées énormes depuis les années 2000.
    Il est terrifiant de constater que certains écrits dans la Bible sont prouvés par les Sciences. Par exemple les innondations au temps de Noé. Et des Géologues ont démontré que justement un stock d’eau trois fois plus grand qu’à la surface de la Terre se trouve localisé entre les deux manteaux.
    Et je pense bien que de ce fait, les Ricains ont pris comme devise la Bible : In God we trust.
    Mais libre à chacun de philosopher sur tel ou tel sujet. Mais que chacun soit responsable de ses actes. C’est tout.

  • 9 juillet 2015 à 16:17 | liliquilit (#7755)

    Pour aller dans le sens de Menalahy, je vous invite à lire cet article paru dans slate.fr « Pourquoi les intellectuels ne croient pas en Dieu ? » :

    http://www.slate.fr/story/96361/pourquoi-intellectuels-croient-pas-dieu

    On y apprend que les 20 pays au monde où la qualité de vie est la meilleure (source ONU) sont généralement les nations où le poids de la religion est le plus faible. Par ailleurs, les intellectuels et scientifiques qui croient en Dieu sont très minoritaires. CROIRE ou SAVOIR ? Toute la question est là...

    Je respecte les croyants et les différentes religions, et je nie pas que la religion ait une vraie utilité sociale notamment dans les pays où le « social » est inexistant. Mais ce que je conteste c’est lorsque la religion devient instrument de pouvoir, lorsque la religion est vecteur d’intolérance qui interdit toute pensée libre et éclairée. Il y a les lois divines qui s’appliquent aux croyants et les lois édictées par les hommes qui s’appliquent à tous quelque soit la religion de chacun. Alors SVP, ne nous imposez pas vos lois divines.

    Quant à la sexualité, je considère qu’elle est de l’ordre du privé, et personnellement, ce qui se passe dans le lit de mon voisin ne me regarde pas. Je remarque que ceux qui sont les plus prompts à condamner l’homosexualité sont souvent ceux qui ont une sexualité totalement débridée à fort relent machiste (j’ai pu le constater parmi les « élites » de la capitale et des côtes). L’homosexualité choque ces messieurs, mais ces messieurs ne sont guère choqués lorsqu’un violeur de gamines accède à des hautes fonctions.. Chacun ses valeurs, mais en tout cas, ce ne sont pas les miennes..

    • 9 juillet 2015 à 16:26 | liliquilit (#7755) répond à liliquilit

      Article in extenso « Pourquoi les intellectuels ne croient pas en Dieu » :

      "Devons-nous croire en Dieu ? Non, pour la plupart des professeurs de philosophie des grandes universités. Selon une étude menée dans 99 universités anglo-saxonnes, seulement 14% des philosophes interrogés ont la foi. Et la situation est encore plus nette pour les scientifiques. Les membres de l’Académie nationale des sciences des Etats-Unis sont seulement 7% à avoir une croyance religieuse ! Surprenant dans un pays où il existe encore sept Etats où vous ne pouvez occuper une fonction officielle si vous n’êtes pas croyant !

      Il y a trois siècles, la croyance en Dieu était universelle y compris parmi les savants et les instruits. Tout cela a changé à la suite du développement de la science moderne et de la capacité de l’homme à dominer et comprendre la nature par l’usage de la raison. Les croyances et autres révélations et doctrines religieuses sont aujourd’hui considérées par une majorité de grands intellectuels comme des légendes pour enfants et des créations humaines afin de conforter des pouvoirs eux-aussi très humains.

      Pour autant, si les fondements historiques et scientifiques des religions sont mis à mal, les croyances sont loin d’avoir disparu, au contraire. Pourquoi, s’interroge Salon Magazine ?

      La génétique et les comportements humains jouent un rôle considérable. L’attirance universelle qu’exercent les croyances religieuses a une origine biologique que confirme la science. Il y a un consensus scientifique pour considérer que la façon dont notre cerveau réagit est notamment le fruit de la sélection naturelle. Quel rôle dans la survie et la reproduction ont donc joué les pratiques et les croyances religieuses ?

      Il y a deux types d’explications. La première est que la religion donne un avantage en terme d’évolution. Elle a pu contribuer à augmenter la cohésion sociale des groupes humains et donc à améliorer leurs chances de survie.

      La seconde explication, c’est que les croyances et les pratiques religieuses sont la conséquence d’autres capacités d’adaptation issues de la sélection naturelle. Par exemple, l’intelligence contribue à la survie. Et la façon dont l’intelligence humaine fonctionne consiste à lier les causes et les effets et à postuler l’existence d’autres esprits derrière ces causes et ces effets. L’idée de dieux expliquant les phénomènes naturels pourrait être née ainsi.

      Et puis il y a des facteurs psychologiques. Le monde qui nous entoure prouve en permanence les progrès permis par la science et la raison, mais cela n’empêche pas les gens de préfère les pseudo sciences et la superstition. La réponse simple est que les gens croient ce qu’ils veulent croire, ce qu’ils jugent réconfortants, pas ce que les preuves réelles démontrent. En régle générale, les gens ne veulent pas savoir, ils veulent croire.

      Les facteurs sociaux enfin, jouent aussi un rôle important dans les croyances religieuses. Les religions sont évidemment un facteur de pouvoir et également une façon de gérer une partie des dysfonctionnements de la société. De la rendre supportables et même de les justifier, mais pas forcément de les corriger.

      Même si aucun lien de causalité n’a été établi, dans la liste des Nations-Unis des 20 pays au monde où la qualité de la vie est la meilleure, ce sont généralement des nations où le poids de la religion est le plus faible. Et la grande majorité des pays en bas de ce classement sont considérés comme très religieux. Il y a ainsi de sérieuses raisons de douter du fait que la religion améliore la vie

    • 9 juillet 2015 à 20:48 | tsimahafotsy (#6734) répond à liliquilit

      « Pourquoi les intellectuels ne croient pas en Dieu ? » :
      Dieu a dit : Tu peux manger librement de tout arbre du jardin. Mais, quant à l’ ARBRE de la CONNAISSANCE du bien et du mal, tu n’en mangeras point ; car au jour où tu en mangeras, certainement tu mourras.
      Et Dieu a dit aussi : Voici, l’homme est devenu comme l’un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Et maintenant PRENONS GARDE qu’il n’avance sa main et ne prenne aussi de l’arbre de la connaissance, et qu’il en mange et ne vive à toujours.
      Depuis des siècles les intellectuels ont bravé l’interdit,ils ont avancé leurs mains pour manger les fruits de l’arbre de vie. Ont-ils péché ?
      Où en serait l’humanité aujourd’hui si on avait respecté à la lettre les ordres divines ?
      La religion a empêché pendant des siècles les avancées de la science et la lecture de la bible, livre qui recèle beaucoup de contradictions.
      Il est prouvé que le fait religieux est un facteur de pauvreté, d’enfermement intellectuel, d’instabilité politique.
      Il n’est nul question d’éliminer la religion à Madagascar, mais d’instaurer la laïcité. La laïcité n’a rien à avoir avec l’athéisme et n’implique aucunement le refus, le mépris, la disqualification des religions.
      La laïcité est un principe chrétien. Cela peut sembler bizarre de la bouche du mécréant que je suis. C’est Saint Paul qui a posé le principe fondateur de la laïcité dans son fameux" rendre à César ce qui est à César, rendre à Dieu ce qui est à Dieu. Le principe de base est celui-là.
      Des choix religieux du prince, nous n’avons rien à en savoir. Le politique n’a lui-même, rien à savoir de notre rapport à la foi, à la religion. Ce n’est pas l’affaire de l’Etat. L’affaire ne regarde en rien l’Etat. Et les affaires de l’Etat malagasy, les FJKM, FFKM, EKAR et autres n’ont rien à y faire. Ce principe, chrétien donc, de séparation des deux ordres, le temporel et le spirituel, qui est la première pierre de l’édifice laïc.

    • 10 juillet 2015 à 03:12 | racynt (#1557) répond à tsimahafotsy

      Puisque pour vous la fin justifie les moyens et que la science est un progrès qui a sauvé l’humanité, je vous conseille d’aller se porter volontaire pour se mettre à la place des cobayes et des rats de laboratoire pour subir ce genre d’expérience http://quenelplus.com/videos/pont-saint-esprit-le-village-francais-empoisonne-par-la-cia.html

    • 11 juillet 2015 à 17:04 | Menalahy (#9072) répond à liliquilit

      liliquilit,

      Vous êtes formidable. Vraiment. Je viens de rejoindre le club des hédonistes et des épicuriens créé par Tsimahafotsy et je ne le regrette pas.

      Seriez-vous des nôtres ou vous en êtes déjà membre ?

      Votre texte est d’une concision chirurgicale. S’il ne fera pas réfléchir quelques uns des contributeurs, c’est qu’il faut désespérer de l’humanité bienpensante.

      Merci, l’espoir renaît en moi.

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 363