Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 1er octobre 2016
Antananarivo | 23h36
 

Economie

Secteur privé

La politique a eu raison de sa cohésion

samedi 20 février | Mirana Rabakoniaina

Si le GEM, SIM, GEFP et autres groupements du secteur privé ont claqué la porte de la plateforme de dialogue entre secteur privé et public, le fameux 3P, d’autres voix discordantes se sont fait entendre notamment celle du FIVMPAMA dirigée par Eric Rajaonary, du EFOI (Entreprendre Féminin Océan Indien), du ONTM dirigé par Eric Kholler et le Tranoben’ny tantsaha. Les proches d’Eric Rajaonary ont fait savoir qu’ils vont continuer de dialoguer avec l’Etat. Ceci pour la bonne raison qu’Eric Rajaonary escompte succéder à Jean Ravelonarivo à Mahazoarivo. Aussi, il préfère brosser l’Etat, en l’occurrence ici le Président de la république dans le sens du poil. Pour EFOI, sa figure de proue, Sylvia Pagès, bien qu’elle ne soit plus présidente, est nommée directeur au sein du ministère du commerce, tandis qu’Eric Koller de l’office du tourisme est un proche du chef de l’Etat et membre du HVM.

Rappelons que la rupture de la relation Etat-privé est la suite à la mise en place de la redevance ACD (Advanced Cargo Declaration) par l’APMF et le ministère des transports. Cette nouvelle redevance fait doublon avec le BNS (Bureau du suivi des cargaisons) du Gasynet selon le GEM, et n’a aucune base ni technique ni juridique.

Le secteur privé, divisé aura encore moins de poids face à l’Etat à qui il reproche de ne point écouter les doléances des opérateurs privés. Mais la politique est passée par là.

88 commentaires

Vos commentaires

  • 20 février à 09:57 | Noue (#2427)

    Le secteur privé, divisé aura encore moins de poids face à l’Etat à qui il reproche de ne point écouter les doléances des opérateurs privés. Mais la politique est passée par là.

    Mais la politique est passée par là.. et débrouillez-vous , pour l’état il n’y a qu’eux qui compte

    • 20 février à 13:25 | Paulo Il leone (#6618) répond à Noue

      Ce qui me fait le plus marrer dans cet article c’est le nombre d’acronymes (ou de sigles) imprononçables, employés dans la sphère publique malgache !

      J’imagine que l’abus de ces acronymes sert à donner le change pour donner à l’organisme désigné par ledit acronyme une importance qu’il n’a pas en réalité.
      Plus l’acronyme est long, plus « ça en jette », en tout cas c’est ce que croient nos bons indigènes.

      C’est à se rouler par terre de rire !

      De même le fait pour les jouenaleux d’’employer à tort et à travers l’expression « et non moins », comme dans la phrase « rakoto machin-bidule, amiral d’eau douce et non moins secrétaire-général de.... »

      On savait que les Malgaches aiment le clinquant et la poudre aux yeux, mais là c’est glaçant !

      A mon retour à Madagascar, J’ai l’intention de fonder le « Collectif pour renflouer le portefeuille des anciens caïmans de la hat déçus par le nouveau régime mis en place par les élections transparentes. » ça s’intitulera tout simplement le CPRLPDACDLHATDPLNREPIDET.

      Tonga soa au pays des guignols !

    • 20 février à 14:49 | vohitsara (#8896) répond à Paulo Il leone

      « A mon retour à Madagascar, .... » ( Paulo Il leone)

      Fa hiverina haninona aty, fa angaha tsy tamana manao botom-bazaha sy manao jono-botry eny amin´ny Gare du Nord ?

    • 20 février à 15:02 | Paulo Il leone (#6618) répond à vohitsara

      Quelle bravoure vohitsara !

      Habitude bien malgache de bomber le torse et vitupérer lâchement dans leur langue archaïque une fois que l’interlocuteur a le dos tourné !
      Quel courage !

      Donne-moi l’argent vazaha et tais-toi !

    • 20 février à 15:55 | vohitsara (#8896) répond à Paulo Il leone

      Mba iza koa moa no mila an´izay vola kelin´ihalahy tai-mbazaha reraka io ?

    • 21 février à 09:23 | Bena (#2721) répond à vohitsara

      c’est le genre d’i.diot comme cet il leone qui doit passer de bon moment sur les plages torrides de ... nosy be.

  • 20 février à 10:03 | rakoto-neutre (#8588)

    Bonjour

    la route se sépare, l’une vers le trône et l’autre vers le développement durable.

    Eric Rajaonary, si je ne me trompe, n’est pas issu d’un groupement politique. Evidemment il connaît peu de la politique. Son atout est qu’il est plus proche des TANTSAHA que les autres par son entreprise GUANOMAD.

    Au temps de Ravalomanana, tous les agriculteurs ont le privilège de demander cet engrais et de le rembourser après la vente de la récolte.

    • 20 février à 22:47 | Isandra (#7070) répond à rakoto-neutre

      Méfiez nous de ces opérateurs economiques, qui ont la tête figée sur leur profit et l’ augmentation de leur richesses et de leur patrimoines, quand on chasse le naturel, on revient au galop. Cet extrait d’un article de mt nous aide à le bien comprendre :

      ’’En tout cas, sans vouloir se mettre à dos les économistes, experts en ceci ou en cela, sans vouloir offenser les opérateurs et entrepreneurs qui triment et s’acharnent à chercher à augmenter les rentabilités de leurs affaires et entreprises privées, il faut se rendre à l’évidence que nombre d’entre eux n’ont pas vraiment le sens de l’intérêt public ou de l’intérêt général. A notre avis, ils sont plus enclins à penser à leurs bénéfices et à celles de leurs entreprises dans ce qui est service public. Vraisemblablement parce que c’est leur seconde nature."

      Je rajoute aussi que le besoin de prestige (pyramide de Maslows) aussi pourrait pousser ces gens là à devenir homme du pouvoir. Ils n’ont forcément pas l’envie d’améliorer la condition de vie de la population.

    • 20 février à 23:36 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra, c’est un point de vu qui ne tient pas la route, un investisseur pense à ses intérêt et c’est à l’ Etat, de mettre des règles en place pour que les entreprises puissent fonctionner et être rentable au bénéfice de tous. Il n’est pas question de favoriser les employés, il n’est pas question de favoriser les entreprises. Il faut que tout soit équitable et chacun trouve ses intérêts.
      C’est comme ça que ça marche mais pas autrement. Arrêtez d’inventer des règles biscornues qui ne feront jamais leurs Preuves. En réalité vous fantasmez plus que vous raisonnez.
      Comme d’habitude, pourquoi ça changerait, c’est de votre nature.

    • 21 février à 12:30 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Votre réponse est complètement à côté de la planque,...

      Tâchez de comprendre c’est que les posts des autres avant de répondre, si vous ne les comprenez pas fermez la, vous n’êtes pas obligé de les répondre.

    • 21 février à 12:34 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra, toi c’est idem trop chiffon pour comprendre ce que l’on te dit.
      Donc Boucles la...Ca nous fera des vacances.
      Tu es trop minable dans ton genre....!!!

    • 21 février à 12:35 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      C’est que les posts des autres voulaient transmettre,...

    • 21 février à 12:41 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Pari gagné, je me suis dit la réponse de cet poste sera insulte, et voilà, chose faite,..

      .Je plains le vos proches et voisins, quel enfer de vivre avec vous.

    • 21 février à 12:57 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra ton pari ne peut être que gagnant, tu ne mérites que ça.
      Alors contentes toi de ce que tu es. Tu ne vaux pas mieux.

    • 21 février à 14:37 | manga (#6995) répond à Isandra

      Ataovy @ tenu gasy raha tsy mahadiso fa mahamenatra. Raha sendra la tojo fêtes à tenu mazava ny mpamaky dia tsapa avy hatrany fa nadika na nianarana tsianjery. Moa ny tian-kolazaina dia maivan-danja ka dia tsy gay aiza no andraisana azy na dia ezahina vakiana im-betsaka aza ahatakarana ny votoatiny.Taiza ianao Risandra ni habita lehiben’orinasa hijery izay nahandronao fa tsy ny vola niditra taminy no imasoany ? Aoka re hijanona ity fanalam-baraka ny tenanao eto amin’ity sehatra ity fa dia toa heson-teny foana no valiny hasedra anao.

    • 21 février à 15:48 | Isandra (#7070) répond à manga

      « Taiza ianao Risandra ni habita lehiben’orinasa hijery izay nahandronao fa tsy ny vola niditra taminy no imasoany ? »

      Ka izany anie Ra-mangana no nitenenako hoe « méfiez vous de ces opérateurs eh », indrindra ireo te hiditra amin,ny politika. Ny zavatra voalohany ao an-tsainy dia ny hahazo tombony. Raha any amin’ny orin’as any izy no manao izany dia tsy misy olona, fa raha lasa mpitondra kosa izy no mbola mikaroka tombony ho azy, fa tsy ny an,ny vahoaka dia tsy azo ekena izany.

      Mazava ve Ra-Manga.

      Ny mikasika ny fiteny indray, izay Tiako ihany io,...rehefa tsy mahazo izay lazaiko ny olona, dia tokony tsy mamaly, toy izay mamaly zavatra miborioka tahakan’ilay raikalahy eo ambony io.

    • 21 février à 21:11 | Bena (#2721) répond à FINENGO

      pour isandra, si on se méfie des comptables, des militaires, des médecins, des opérateurs, des laitiers, des illettrés, alors il ne reste plus qu’isandra. donc vive isandra comme pm ou prm !

  • 20 février à 10:27 | Gérard (#7761)

    Le président Héry Rajaonarimianpiannina n’a pas seulement plagié le discours d’investiture de Sarkozy

    il en copie aussi les méthodes : offrir des postes officiels , qui sont autant de muselières, à des adversaires potentiels qu’il est préférable de rallier, avant que d’être obligé de les combattre

    Talleyrand n’y trouverait rien à redire

    • 20 février à 11:18 | Mihaino (#1437) répond à Gérard

      Je dirais même plus GERARD : Le PRM HERY JOUE ACTUELLEMENT LE ROLE D’UN DRH qui recrute des collabos même si les caisses sont vides ( semble-t-il), mais qui n’ose jamais remercier les cadres incompétents et improductifs qui coûtent cher au Pays !
      Nous préférons de loin les obligations de résultats exigées par Ravalomanana Marc à tous ses ministres et hauts responsables nommés par lui-même . Dommage que nos Drigeants actuels n’aient pas cette culture de performance et d’efficacité pour redresser le Pays !

  • 20 février à 10:29 | manga (#6995)

    C"est pareil dans tous les autres secteurs lequel un président se laisse influencé par un porte-feuille.
    Un écriteau affiché dans des lieux d’aisance d’un restaurant, je cite : « Ici tombent en ruine les merveilles de la cuisine », me rappelle le comportement de certains qu’on considère comme parmi les soi-disant élites de ce pays.
    Est-ce un sosie de MACRON qui pense réduire le décibel d’une casserole traînée tout au long d’une chaussée en pavé ?

    • 20 février à 12:31 | Behantra (#9165) répond à manga

      Clap clap clap !!

  • 20 février à 11:05 | Turping (#1235)

    - Eric Rajaonary que Mihaino a oublié de figurer dans sa liste dernièrement ,je pense le personnage pour ne pas dire figure emblématique ,pour prétendre être le successeur de Jean Ravelonarivo à la primature. Ce n’est qu’un pronostic de ma part dans l’état actuel des choses,on peut se tromper !

    • 20 février à 11:32 | Mihaino (#1437) répond à Turping

      C’est vrai , je ne l’ai pas mis dans ma liste car parmi les critères que j’ai retenus l’INTERNATIONAL et la POLITIQUE sont importants . Je reconnais la valeur de cet homme en tant que manager d’une entreprise mais je doute de sa compétence pour manager un Gouvernement . Mes excuses si je me trompe et espérons que votre pronostic sera vérifié !
      Toutefois , j’ai la nette impression que le PM Jean Ravelonarivo et son équipe s’accrochent à leurs sièges non éjectables pour eux !

    • 20 février à 12:01 | Turping (#1235) répond à Mihaino

      Mihaino bjr,
      Oui,le doute se pose quand il s’agit de gouverner .Le nom d’Eric Rajaonary a circulé depuis un moment déjà .
      - Etre à la tête d’un gouvernement ,le prétendant doit avoir le minimum de base politique sur laquelle se repose le programme sociétal bien ficelé avec le minimum de bagages : de savoir économique ,de droit juridique , environnemental , socio-économique,éducatif ,développement sur le long terme,etc....
      - Le sieur Ravalomanana ,un autodidacte était un manager de grande taille de sa propre entreprise avant d’accéder à la présidence.Donc ,il y y a une certaine similarité sur le parcours des deux Hommes. La différence peut-être, c’est que Rajaonary n’est un manager qui n’attendait que les aides octroyées par le FED ,la BM ,le FMI ,.....pour espérer faire quelques choses avec ses expériences alors que Ra-8 était déjà un crocodile bien rassasié avant d’accéder au pouvoir et n’avait pas vraiment besoin de se remplir les poches avant d’entamer les actions.

    • 20 février à 12:10 | Razaka (#7817) répond à Turping

      Salut Turping,

      Le PRM pourrait-il être objectif en désignant un nouveau PM pour diriger un nouveau Government ?
      Toute la question est là Turping ! Fallait-il avant tout (avoir conçu) des Programmes capables de s’aligner à une très bonne Lecture des Urgences et d’en prioriser les 1ers Jalons, pour être dans l’action et avec intelligence.
      Donc les compétences doivent être de mises, mais le vrai problème est dans l’indépendance moins que probable d’un nouveau PM d’une part et surtout dans sa capacité à fédérer ses Actions face au bloc hvm, s’il n’est pas déjà acheté ! !

      Si le PRM me semble être en train d’achever des Stratégies pour écarter tous ses adversaires politiques, le ou la Future PM pourrait-il (elle) rester impartial(e) pour n’être dévoué qu’à la cause du Peuple ? En aura-t-il la possibilité ??
      Moi je n’y crois pas une seconde Turping. Je vais dire l’idée d’une nomination d’un nouveau PM neuf et objectif. Il est possible que le nouveau PM devrait même payer son Ticket d’entrée !

      = = > Je suis donc en accord total avec MIHAINO, dans l’idée d’une ‘Coalition Agreement’ de TIM-MAPAR et Autres. Le but est de concevoir un Projet / un Programme politique notamment Structurelle … mais quelque part, n’est-ce pas juste un Rêve non plus ?

    • 20 février à 12:20 | Razaka (#7817) répond à Razaka

      ... ... ...
      Turping,
      Une réponse que je vous ai faite : = # 15 février à 18:35 | Razaka (#7817) répond à Turping == a un similitude à ce Focus du jour

    • 20 février à 12:33 | Turping (#1235) répond à Razaka

      Bonjour Zandrilahy,
      - Je reste dubitatif et sceptique de penser à une certaine coalition entre les deux entités protagonistes TIM-MAPAR ,même si théoriquement la coalition ,la réconciliation non concoctée par l’initiative de la CI ,leur intérêt sera de mise .
      - La problématique l’ami c’est l’incapacité de tous les belligérants à fixer un objectif commun pour l’intérêt suprême de la nation mais non pas celle de la ration.
      - Justement ,le manquement d’un esprit rassembleur ,unificateur allant dans le sens de l’intérêt commun pour les valeurs communes sur lesquelles , l’acheminement de tout projet vu et revu vers la concrétisation réelle ,malheureusement font défaut jusqu’à présent.
      - Depuis des lustres ,on crée un parti politique une fois arrivée au pouvoir .Le PRM na pas de député HVM au sein du groupe parlementaire/.Il a essayé de rattraper les lacunes à travers les élections :municipale et sénatoriale avec les conflits d’intérêts y afférents .
      Conclusion : l’idée de coalition n’est pas à proscrire si la doctrine se repose réellement sur l’avancement réel que tous les belligérants comme les protagonistes essaient de discuter autour d’une table pour développer le pays ,faire reculer les misères .La problématique se focalise là si la coalition est une sorte de concours circonstanciel répondant sur ce qui a été dit ,la politique et le politique proprement dits,...mais non pas une sorte de business lucratif ne profitant que quelques groupes d’individus ,devenu un rituel cyclique .....

    • 20 février à 12:43 | DIPLOMAT (#846) répond à Mihaino

      Je note que cela nous changerait d’un Général ventru et joufflu qui s’ autosatisfait de ses réalisations .
      Il reste cependant incapable de les citer, car nous les cherchons encore ses réalisations !
      Ils doivent se compter sur les doigts d’une seule main, et aucun des grands chantiers, tel que la corruption, les sécurités (alimentaires, individuels, propriétés, economiques) n’ont avancé... plus grave cela s’empire.

      Enfin, nous avons ici quelqu’un qui a une expérience du secteur privée, donc qui a conscience de la corruption, de l’importance de la communication (aerienne, maritime, routière) pour développer le pays.
      Et puis enfin, voila quelqu’un qui sourit, qui va seul au micro et non pas entouré d’un entourage soumis d’omnipotents juste capable de secouer du chef pour faire mine de participer ...

      Il faut du sang neuf, du renouveau , des capitaines d’entreprise ! Dehors les Bidas, les types de l’administrations transparents et mous , incolores et insipides !

    • 20 février à 13:30 | Razaka (#7817) répond à Turping

      … Changement de Paradigme …
      ** Sur la notion de ‘Coalition Agreement’, votre critique est aussi juste Turping. C’est bien pour cela qu’en politique les Rêves ne se réalisent que par miracle ou par une Révolution. Or une révolution en Afrique est moins probable quand elle est pacifique. Pourquoi car nous n’avons qu’à constater ce qui se passe entre la Justice et Bianco, qui devaient être des moteurs de l’Etat de Droits en travaillant en synergie, affichent plutôt des attitudes contraires d’après les analyses.

      = = > Il nous faut donc un Changement de Paradigme, mentalité comprise.
      Le développement de Madagasikara est surtout un processus de transformation des institutions, qui implique un changement institutionnel.
      Car il résulte des effets conjugués de nombreux facteurs économiques, démographiques, politiques et sociaux. Il implique aussi une mutation profonde des systèmes de régulation sociétale. Le changement institutionnel se produira à une échelle de temps qui n’est ni celle de la conjoncture, ni celle de l’histoire longue. C’est l’échelle du moyen-long terme, à laquelle les ruptures économiques et sociales, caractéristiques d’une émergence de presque tous ces pays du BRICS, restent jusqu’ici des Modèles non pas parfaits, mais en tout cas ils ont fait leur preuve, en South-Korea que je connais très bien entre autre.

      = => Si un Parti Politique Malagasy a la possibilité d’initier une vraie révolution sur la Vision des problèmes du moins actuel, alors il est dans le Field du bon Paradigme.
      La notion de ‘Coalition Agreement’ dont je parlais plus haut n’est plus nécessaire.

      = = > Ce n’est donc pas en changeant de PM, que l’on trouve les vraies solutions pour le Pays.
      Car gouverner Madagascar dans les Affaires actuelles est un Non-Sens.

      = = > A plus long terme, une Entente au niveau des Pays d’Afrique plus large est même obligatoire, en matière d’indépendance économique africaine.
      Ah S.h.i.t, un Leader dans ce Sens a été tué par … … depuis.
      Cela afin de créer un grand dynamisme collectif pour une prise de conscience de masse.
      Car un Pays africain tout seul ne résistera pas face à l’absence totale de la notion d’Ethique de la part des Multinationales Voraces dont l’IMF compris.
      Je dis cela car la dépendance de l’Afrique dans ce System est compliqué qu’il n’y parait !
      Il suffit de regarder AMBATOVY et d’autres encore, même si le 1er responsable reste l’Etat Malagasy, dans son Incapacité à faire instaurer les bonnes Gouvernances des Accords Miniers et Autres.

      Misotra Zokibe

    • 20 février à 14:42 | Turping (#1235) répond à Razaka

      Hello,
      - C’est intéressant ce que vous dîtes .Le changement de mentalité s’accompagne aussi avec le changement culturel du domaine politique .
      - Une sorte de révolution ,où en enfin la vraie démocratie règne pour que chaque citoyen ,citoyenne émancipe dans la création de richesseS ,humaines comme matérielles.
      - JFK disait ce que les américains pourraient faire pour l’Amérique mais non pas ce que l’Amérique pourrait faire pour les américains (expression bien connue ).
      - Donc ,tant qu’il n’y a pas de contrat sociétal se rapprochant des dirigeants du peuple avec les missions qu’on leur a confiées ,on tourne en rond car il y a des grands défis à relever pour travailler ensemble.
      - Les expressions de liberté ne devraient pas être bafouées comme le rôle de l’opposition qui critique pour le bien être de tout le monde.
      - Eh oui ,il y a du chemin encore à parcourir ,la révolution à faire de manière à ce que la politique s’intéresse réellement à la vie quotidienne de nos concitoyens ,les améliorations de tous les intérêts publics (infrastructures , entretiens des routes ,l’accès aux soins pour tous ,les plus vulnérables ,l’amélioration du système éducatif pour lutter contre l’illettrisme ,l’analphabétisme ,la famine ,etc....
      Les jeunes ont la place pour améliorer cette situation ,l’innovation ,car les jeunes ,les paysans constituent à peu près les 2/3 de la population malgache/ ;
      Conclusion : gouverner c’est prévoir ,servir mais non pas se servir pour avancer collectivement ,main dans la main ,....IL faut se battre ,trouver un terrain d’entente pour cela afin e mener les dérives ,la lutte contre la corruption pour que la justice et l’état de droit s’instaurent pour tout le monde .Je pense que Madagascar avant qu’il ne soit trop tard a tous les atouts ,les potentialités à condition d’opter vers le changement ,radical .Avoir sa souveraineté nationale ,agir comme des adultes qui assument ses responsabilités serait l’apanage pour tourner la page en faisant la rupture avec l’indépendance octroyée sous dépendance.
      - Vous connaissez bien la Corée du Sud .Les Chinois comme les Coréens ,les asiatiques se reposent sur les doctrines religieuses où la moralité ,le défi ,.....sont au rendez-vous ,pourquoi pas à Madagascar.
      Have a nice day, best regards !

    • 20 février à 14:45 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire : combattre les dérives au lieu de mener ,m’excusez !

    • 20 février à 15:13 | Mihaino (#1437) répond à Turping

      J’ai lu et relu vos échanges avec le jeune RAZAKA que j’estime beaucoup depuis sa participation sur ce forum . Vos réactions respectives sont intéressantes et instructives à mon avis .
      Juste un dernier mot si vous me le permettez : LE GOUVERNEMENT ACTUEL fait partie de problème que de solution pour redresser notre belle île ! A Méditer SVP !
      Bon weekend à tous !

    • 20 février à 15:34 | Mihaino (#1437) répond à DIPLOMAT

      Clap ! clap ! clap ! DIPLOMAT .
      Pour ma part , je préconise toujours une coalition de tous les partis d’opposition déclarés ou timidement déclarés et même avec ADN de Razafindravahy soutenu par les Danois pour les présidentielles de 2018 .
      Dans le cas contraire , qu’ils aillent tous au diable avec leurs égos , ,leur orgueil , leur fierté ...! Certes, la guerre des chefs aura lieu certainement mais les électeurs auront le dernier mot pour élire le prochain Président de Madagascar ! Hery & son parti HVM ne vont pas rester les bras croisés , croyez-moi, et détrompez-vous que les spectateurs à tous les meetings ne sont pas les vrais électeurs du candidat organisateur ! Les tee-shirts ,les casquettes , les cadeaux divers et variés seront toujours les bienvenus pour nos compatriotes les plus démunis ! Continuez vos politiques-spectacles , très budgétivores , et ne soyez pas déçus de vos résultats après ! Je m’adresse particulièrement aux futurs candidats milliardaires en FMG bien sûr !

    • 21 février à 11:37 | Turping (#1235) répond à Mihaino

      Bjr Mihaino,
      Oui ,vous avez complètement raison d’avoir évoqué que : LE GOUVERNEMENT ACTUEL fait partie de problème que de solution pour redresser notre belle île .
      - On attend toujours le vrai changement accompagné du décollage socio-économique et sécuritaire ,etc.....
      - Donc par déduction , le changement ,le remaniement gouvernemental logiquement est une lueur d’espérance pour un lendemain meilleur.
      - Compte tenu de la situation morose ,le PRM doit ouvrir les yeux ,se rendre compte que seule la compétence ,le choix d’une équipe solidaire pouvant travailler ensemble serait l’apanage pour redresser le cap.
      Bon week end !

  • 20 février à 11:47 | betoko (#413)

    Les proches d’Eric Rajaonary ont fait savoir qu’ils vont continuer de dialoguer avec l’Etat. Ceci pour la bonne raison qu’Eric Rajaonary escompte succéder à Jean Ravelonarivo à Mahazoarivo. Aussi, il préfère brosser l’Etat, en l’occurrence ici le Président de la république dans le sens du poil.
    Je suis mord de rire . Autrement dit ils vont cirer les bottes de Hery Rajaonarimampianina , des léche Q en quelque sorte . Comment on peut travailler avec un état voyou ?

    Rappelons que la rupture de la relation Etat-privé est la suite à la mise en place de la redevance ACD (Advanced Cargo Declaration) par l’APMF et le ministère des transports. Cette nouvelle redevance fait doublon avec le BNS (Bureau du suivi des cargaisons) du Gasynet selon le GEM, et n’a aucune base ni technique ni juridique.
    Pas selon le GEM mais tous les pays que cette entreprise avait contacté entre autre le Nigeria dont le pdg Jean GODO de cet ACD fût expulsé pour extorsion de fond .

    • 20 février à 13:07 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      Donc selon toi, il faut attendre doucement que cela se passe ....
      Lècher le Q ou bouger le Q d’Hery ?

      Rien aujourd’hui ne serait pire que de se contenter d’être spectateur. Voici quelqu’un qui est un acteur de la vrai vie . Pas celui de ventre des espaces pub en spéculant ou en se déclarant DJ , mais bien de quelqu’un qui connait le monde rural ; le monde de l’entreprise, et enfin celui de la politique.
      Cela ne m’étonne pas que tu ne comprennes pas cela .
      Au fait Betoko, tu ne m’as toujours pas répondu sur le rôle CAPSAT en 2009 ? en particulier et j’insiste , comment appel t-on un régiment qui s’affranchit de son chef des armées , pour aller destituer un ministre de la défense et contre amiral de surcroit, et qui prend d’assaut un palais de la presidence sans qu’ensuite il n’ ait eu que des promotions au sein de ses cadres ?

    • 20 février à 13:11 | DIPLOMAT (#846) répond à DIPLOMAT

      Rectif .
      Pas celui de vente des espaces...(...)
      Sans qu’ensuite il n y ait eu de sanctions , pire : que des promotions au sein de ses cadres ?

      Merci

    • 20 février à 16:43 | betoko (#413) répond à DIPLOMAT

      Mais tu es naïf ma parole , aucun premier ministre ne peut pas faire ce qu’il veut avec Hery Rajao comme président encore moins lui dire qu’il se trompe Même ses conseillers les plus proches de lui sarrachent les cheveux car il necoute personne sauf son épouse
      A propos de CAPSAT je suis en train de me renseigner .Tout ce que je sais c’est qu’après le massacre du 7 février 2009 Mme La ministre de la défense a déposé sa démission en disant qu’elle n’a jamais donné l’ordre à qui que se soit de tirer sur des manifestants pacifiques et que c’est une autre personne qui a donné cet ordre
      Personne n’avait obligé à Marc Ravalomana de déposer sa démission et il disait à l’ambassadeur de France et des États Unis je le cite « Ce n’est plus mon affaire »Les deux ambassadeurs lui avaient demandé de retirer sa démission mais Ra8 ne veut plus rien à savoir .
      Ce qui s’est passé à l’église d’Antanimena est la conséquence de la démission de Ra8 Pourquoi avoir donné le plein pouvoir à l’armée ?

    • 20 février à 16:45 | betoko (#413) répond à DIPLOMAT

      Mais tu es naïf ma parole , aucun premier ministre ne peut pas faire ce qu’il veut avec Hery Rajao comme président encore moins lui dire qu’il se trompe Même ses conseillers les plus proches de lui sarrachent les cheveux car il necoute personne sauf son épouse
      A propos de CAPSAT je suis en train de me renseigner .Tout ce que je sais c’est qu’après le massacre du 7 février 2009 Mme La ministre de la défense a déposé sa démission en disant qu’elle n’a jamais donné l’ordre à qui que se soit de tirer sur des manifestants pacifiques et que c’est une autre personne qui a donné cet ordre
      Personne n’avait obligé à Marc Ravalomana de déposer sa démission et il disait à l’ambassadeur de France et des États Unis je le cite « Ce n’est plus mon affaire »Les deux ambassadeurs lui avaient demandé de retirer sa démission mais Ra8 ne veut plus rien à savoir .
      Ce qui s’est passé à l’église d’Antanimena est la conséquence de la démission de Ra8 Pourquoi avoir donné le plein pouvoir à l’armée ?

    • 20 février à 17:51 | betoko (#413) répond à DIPLOMAT

      Qui a pris d’assaut le palais présidentiel et à quelle date ? Jamais entendu parler
      Qu’est ce qui est plus grave, avoir assassiné des innocents ou avoir demandé la démission d’un ministre de la défense illégal ?

    • 20 février à 18:28 | Mihaino (#1437) répond à betoko

      Là ,je vous arrête net BETOKO car vous êtes vraiment déphasé par rapport à l’assaut du Palais présidentiel par un tank militaire transmis par les médias TV nationale & internationale , Presse , radio ! Veuillez consulter les archives de cet évènement et vous m’en direz les nouvelles !
      Qui a donné l’ordre de tirer sur les innocents amenés à franchir la zone rouge ??
      Pourquoi Andry a rebroussé chemin au niveau de Roxy ?? That’s the question ???Partout dans le monde , le meneur est toujours devant le cortège et non caché derrière ! (cf Bové , les leaders PS , PR en France ) !« Matahotra ny masony anefa te hividy ny lohany » hoy ny gasy !

    • 21 février à 14:39 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      Tu es en train de te renseigné sur le rôle du Capsat ? !!!!!!!!!!! lol !!!

      La honte !!! cache toi Betoko !!

      Et tu OSES te prononcer sur ce qui c’est déroulé en 2009 sans savoir que le CAPSAT avait mené un coup de force en forçant le ministre de la défense (pas la dame , mais le contre -Amiral qui l’avait succédé ?) entre autre, puis en prenant d’assaut le Palais d’Ambotsirahatra.

      Alors pour faire simple, je vais te rafraîchir la mémoire où te « culturer » comme on dit . Comme cela tu sauras de quoi « on » parle avant de ramener ta fraise . Voici un ien de RFI et un autre autre lien qui retrace parfaitement les étapes qui ont précédé le 16 mars (attaque du palais Présidentiel puisque tu voulais une date gros naz)

      http://www1.rfi.fr/actufr/articles/111/article_79292.asp

      http://www.french.xinhuanet.com/french/2009-03/17/content_838651.htm

      Enfin et pour finir, tu apprendras, qu’il existe 2 manières de gouverner . le Système présidentiel (à la DeGaulle ou bien Sarkozy) ou bien le système Parlementaire (à la Mitterrand) .
      Dans le 1er cas , c’est le Président qui décide de tout, et pour Mitterrand ce fut un certain Chirac qui fut 1er ministre suite aux legislatives en 1986 ... Ratsiraka AREMA lui même avait dû un temps s’effacer pour laisser un certain Guy Razanamasy diriger le pays ...

    • 21 février à 22:14 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      Je prends ici à témoin TOUS les forumistes :

      Betoko IGNORAIT que le CAPSAT avait pris d’assaut le palais Présidentiel le 16/3/2009 !!

      Betoko, je peux te dire une bonne chose :

      Cet échange je l’archive !

      Et je vais te pourrir avec ! te voilà prévenu à chaque fois que tu ressortiras ici qu’il n’y a jamais eu de coup d’état en 2009 !!

      Chacun a pu d’ailleurs noté que SOUDAIN , tu as disparu du ce forum. La honte , sans doute ...

    • 21 février à 22:26 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      De surccroit, tu cites Rav8qui aurait signé sa démission devant l’ambassadeur des USA , et de la France .
      Question pour toi Betohika : Tu pourrais nous donner le nom de ce fameux ambassadeur de France ?

      Bon courrrrrrrage !

  • 20 février à 15:45 | diego (#531)

    Bonjour Mihaino,

    Je vous ai bien hier......

    Je n’ai pas changé d’avis en ce qui concerne l’avenir politique et le devenir de l’économie malgache, je dis depuis six ans que l’ensemble des pouvoirs publics, les Institutions régaliennes sont abîmés, la caisse de l’Etat est vide, par conséqunt ils ne peuvent plus assurer leurs rôles.

    Il est très difficile d’aider un pays qui a des gros problème avec ses Institutions, dans lequel les politiciens n’ont pas envie de respecter et protéger la Constitution :

    - ce pays là ne changera pas, n’avancera point !

    Plus un pays occidental ne veut jeter de l’argent par la fenêtre. Pour recevoir de l’aide, Madagascar doit mettre de l’ordre dans la politique et dans nos institutions.....il faut le marteler et faire comprendre aux élites malgaches.

    Nous ne pourrons pas parler sérieusement de l’économie, de lutter contre pauvreté si les institutions sont peu fiables, voir corrompues :

    - il faut des partenaires pour parler économique dans un pays, plusieurs acteurs qui tirent dans la même direction et respectent les mêmes règles.

    Où sont ces partenaires et ces acteurs !!!

    • 20 février à 17:50 | Mihaino (#1437) répond à diego

      Salama Diego ,
      D’ accord ne baissons pas nos bras et nos doigts sur ce clavier tant que nous avons encore notre tête sur nos épaules pour dénoncer les gabegies ,les corruptions ,les injustices, les incompétences des responsables aux affaires du PAYS actuellement qui prônent l’ autosatisfaction de leurs bilans et qui ne répondent pas aux vraies attentes du Peuple malgache dont la majorité vit et survit dans la misère contrairement à leur train de vie et à leur ostentation de richesses !
      Excellent week - end !

  • 20 février à 16:18 | Dadabe (#9116)

    Bonjour, re-bonjour ! Dadabe, comme promis, est de retour dans son pays d’adoption depuis quelques jours et se repose à Antsirabe chez son fils aîné. J’avais un petit message gentil et historique (!) pour Basile... Demain ou un autre jour, il sera sans doute sur le forum. En attendant, mes amitiés à Diplomat, Mihaino, Turping et quelques autres (je vois que le débat demeure d’une exquise politesse et nul ne s’en plaindra). Bonne soirée à tous.

    • 20 février à 16:41 | DIPLOMAT (#846) répond à Dadabe

      Hello Dadabé !

      Tonga soa comme on dit !
      Bon séjour dans la ville des thermes, qui vit l’exile de la famille royale Marocaine !
      A très bientot

    • 20 février à 16:56 | vatomena (#7547) répond à Dadabe

      Bon retour Dadabe
      Dadabe pourra peut etre nous confirmer que le sort de Madagascar interesse fort peu les descendants des Colons en France . Alors qu’ici certains vivent encore avec la hantise du Colonialisme francais.Ils vivent dans le passé sans remarquer que plus de 60 ooo chinois du continent ont pris leurs aises dans le pays . Les colons avec leurs épouses malgaches et leurs enfants métis n’ont jamais dépassé 30 000

    • 20 février à 18:05 | Mihaino (#1437) répond à Dadabe

      Bon retour au Pays Dadabé et mes bonjours aux habitants d’Antsirabe que je revois mensuellement d’ailleurs car j’ai des proches , des amis de longue date , des étudiants qui sont des cadres supérieurs dans plusieurs sociétés industrielles & commerciales qui m’accueillent à bras ouvert à chaque retrouvaille !

    • 21 février à 06:41 | Dadabe (#9116) répond à DIPLOMAT

      Merci de votre accueil !
      Voici de nombreuses années, j’ai dormi durant quelques nuits dans une petite suite de l’hôtel des Thermes accolée à celle où avaient résidé le roi du Maroc Mohammed V et son fils, futur roi, Hassan II. C’était l’époque où l’hôtel des Thermes était encore une société 100% nationale (il n’y avait pas un chat et on se croyait à l’hôtel Ukrainia de Moscou, dans son ancienne version stalinienne). Les temps ont changé...
      Bon dimanche et à très bientôt.

    • 21 février à 07:00 | Dadabe (#9116) répond à vatomena

      Bonjour Vatomena et merci pour votre accueil.
      Je ne suis pas un spécialiste de la période coloniale française mais, à l’évidence, cette période est totalement révolue depuis la fin des années 50 (avec le retour de De Gaulle au pouvoir). Il est courant, et pas seulement de la part de certains Malgache frustrés (et bêtement nationalistes), d’agiter le spectre du colonialisme pour cacher ses propres erreurs, ses faiblesses, son incapacité à entrer de plain-pied dans le 21ème siècle, à s’ouvrir à la mondialisation, à faire face aux enjeux économiques d’une planète qui est passée en 100 ans de 3 à 7 milliards d’êtres humains, enfin à comprendre ce que démocratie et droits de l’homme veulent dire. Et, de fait, les chiffres parlent d’eux-mêmes à Madagascar : les Chinois (qui pratiquent, eux, un néo-colonialisme strictement économique et féroce) sont déjà deux à trois fois plus nombreux que les anciens colon français dont certains sont fort honorables (il y a des canailles partout !). « N’ayez pas peur ! » a dit le pape Jean Paul II. Et, en toute modestie, j’ajoute : « Réveillez-vous, amis malgaches ! ».
      PS - La France et l’Europe ont assez de problèmes à régler ! Les descendants des colons ignorent en majorité où se trouve Madagascar sur la planisphère... Le problème des Vazahas est de trouver des partenaires crédibles (économiques, géo-stratégiques, énergétiques). Des partenaires, pas des esclaves. Ce sont vos anciennes reines qui appréciaient les esclaves.

    • 21 février à 07:09 | Dadabe (#9116) répond à Mihaino

      Bonjour, Mihaino,
      Les gens d’Antsirabe sont adorables. J’en ai eu plusieurs témoignages au cours de ces derniers jours et c’est un vrai plaisir, émouvant même après trois mois d’absence, que d’être accueilli dans les commerces ou par les voisins avec de grands sourires. L’amitié et le respect entre Malgaches normaux et vazahas normaux existent !!! Il faudrait que les gens de Tana sortent un peu de leur grande poubelle polluée. Madagascar vaut bien mieux que cela ! (Et, hors le forum MT et les petits milieux de gros criquets de Tana, les blablabla politichiens et les petites magouilles n’intéressent absolument personne !).

    • 21 février à 07:43 | vatomena (#7547) répond à Dadabe

      Merci pour tous de ce jugement impartial sur le passé historique du pays.,Dadabe.Si cela pouvait calmer tous les excités et les frustrés ce serait un bienfait .Aux esprits surchauffés, je pronerai le retour à l"angady ,les pieds dans la rizière.Les enfants ont faim.Les 4 MIS ne se soucient pas de savoir s’il y a eu une Ranavalo 1 ou un Gallièni à la gouverne du pays .Ils veulent trouver à manger avant la tombée de la nuit . Ainsi soit il.....

    • 21 février à 11:59 | Turping (#1235) répond à Dadabe

      Dadabe,
      - Reposez-vous bien ,et n’oubliez pas de faire le bain chaud à Andranomafana pour se relaxer . J’y étais il y a deux ans et demi et j’admire les pierres minéralogiques ,les ventes devant l’Hotel du terme:les quartz ,tourmalines ,les corindons de rubis ,améthystes ,les citrines ,béryl,...etc .La région est riche en pierres semi-précieuses et précieuses.
      Faire un business ,réglementé avec les papiers en règle pour l’Europe ,le Japon ,les USA ,dans le monde entier serait aussi intéressant à condition de bien pouvoir s’y prendre sans nourrir la corruption.
      A+

    • 21 février à 12:24 | Isandra (#7070) répond à vatomena

      Occupez vous plutôt des millions de migrants qui frappent vos portes et menacent vos emplois et vos sécurités,...

      Quant aux chinois, ils s’installent partout avec leur argent, par ex à Bordeaux, Normandie,...sans parler de Paris 13 eme,...etc. Pour nous, tous les investisseurs quelle que soit leur nationalité sont les bienvenus, seulement, ils doivent comprendre qu’ils sont chez nous.

    • 21 février à 12:40 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra, mais justement, ce sont les Malgaches à priori qui ignorent qu’ils sont chez eux pour arriver à un Point de tout détruire. Donc les leçons il va falloir les dicter aux compatriotes qu’aux étrangers. Une fois de plus, vous êtes à contre courant, vous n’aviez jamais pigé les vrais Problèmes du Pays. Ce n’est pas étonnant que le Pays se délabre de jour en jour.
      Pauvre de Toi, tête en fosse septique, c’est tout ce que tu es.

    • 21 février à 15:28 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Admettons que vous ayez raison.

      Si les Malagasy ignorent qu’ils sont chez eux, à qui la faute, pendant presque 80 ans, des étrangers venant de 15.000 km avaient squatté leur pays, imposé leur culture et mis dans leur tête qu’ils sont sous hommes,..et la soumission.

      Alors que les Français ne se sentent plus chez eux actuellement,....

    • 21 février à 15:44 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra, pour faire court, car tu n’es qu’un cas d’asile.
      Un conseil assis-toi sur de la Braise, ça pourra t’aider à remettre de l’ordre dans ta tête en réchauffant le bas Train. J’espère que tu piges ce que je te dis, car avec toi il faudra s’en méfier de la compréhension..
      En plus, il n’y a pas admettons que j’ai raison. J’AI RAISON !!!!!
      Si les Malgaches sont si amnésiques comme tu le dis, ça se soigne. Mais j’ai des doutes qu’ils soient vraiment amnésiques, mais toi j’en ai la certitude, une amnésie tellement poussée que l’on peut dire que ton cas relèverait de la Psychiatrie.

    • 21 février à 16:01 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      Nombre de ces réfugiés ou migrants ,Isandra, sont des hommes nés apres la décolonisation de leur pays natal.Les pères avaient reçu ce cadeau sacré : la Liberté ,la Souveraineté .Ils en ont fait le plus mauvais usage:Ils ont désespéré leurs enfants ,ils ne leur ont laissé aucun avenir .Et ces enfants qui ont été pourtant élevés( comme vous ,peut etre)dans la rancune du Yankee ,du gringo ou du vazaha ,pour leur survie, ils vont se réfugier chez eux . Plus de 100 000 de nos jeunes gens ont déjà émigré chez Andafy, comme ils disent .Personne ne leur a demandé de VENIR,mais ils viennent .Un nouveau gouvernement en France ou en Angleterre ou en Belgique pourrait poliment leur demander de rentrer chez eux. Et ce serait justice.....

    • 21 février à 16:30 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Justement, c’est ça le problème, les Malagasy n’oublient pas la colonisation avec la mentalité, surtout, les gens qui ont été formés par les colons.

      Il faut qu’ils l’oublient et realisent que Madagascar est maintenant indépendant, à eux de prendre en main son sort, sans attendre la mère patrie et la CI.

    • 21 février à 16:41 | Belakana (#7721) répond à Isandra

      Isandra, c’est la 1ère fois que je vous réponds. Vous étiez manifestement aux commandes en 2009, aujourd’hui vous vivez dans l’amertume, vous donnez l’impression de ne pas avoir eu assez de temps pour pouvoir assouvir vos « projets personnels » avec l’aide de l’Etat.
      Je reviens à votre post ci-dessus, je vous cite : « Si les Malagasy ignorent qu’ils sont chez eux, à qui la faute, pendant presque 80 ans, des étrangers venant de 15.000 km avaient squatté leur pays, imposé leur culture et mis dans leur tête qu’ils sont sous hommes,..et la soumission. »
      Pendant 80 ans dites-vous ! Mais qu’attendez-vous pour pouvoir sortir de cette « victimisation pérenne » qui vous gangrène ? Ceci afin que vous puissiez affirmer que vous êtes Malgache et que vous rejetez ces Français, que vous arrêtez de vous habiller à l’occidental ! Manao salaka, na miankajo malabary ve ianao ? Maninona no misy Télé ao aminao ? Maninona ianao no mampiasa fiarakodia fa tsy mitengina sarety ? Maninona ianao no mividy fanafody any @ farmasia rehefa manavy ?
      J’arrête l’ANAPHORE « maninona » car les faits sont innombrables, ne serait-ce que dans votre vie quotidienne. Be dia be ny zavatra manara-penitra azo hotanisaina etoana, ary fantatrao tsara fa avy aty ivelany daholo jiaby.
      Pour résumer, Isandra, débarassez-vous de tous ces progrès provenant de 15.000 km et revenez, de grâce, avant l’an 1897. Je vous assure que vous en sortirez grandi.

      Ary farany, raha tsy tia Frantsay ianao, rassemblez les millions de Malgaches et manifestez, exigez l’expulsion de tous ces Francais et dites haut et fort que vous refusez toute aide en provenance de la CI. Midika izany hoe : raiso ny angady sy ny taovana samihafa dia mandehana miasa any an-tsaha

      Am-panajana no nanoratako anao ary tsy mitady disadisa aminao mihitsy.

    • 21 février à 17:12 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra, c’est plus fort que moi, donc je reviens pour remettre une couche.
      D’abord, dis-moi. Ce que tu nous chantes là en disant, je cite : « Si les Malagasy ignorent qu’ils sont chez eux, à qui la faute, pendant presque 80 ans, des étrangers venant de 15.000 km avaient squatté leur pays, imposé leur culture et mis dans leur tête qu’ils sont sous hommes,..et la soumission. »
      Est-ce vraiment ce que tous les Malgaches Pensent, ou c’est ton fantasme personnel, ayant toi-même perdu toute fierté d’être Malgache, ou tout simplement tu n’as pas pu avoir la place que tu souhaitais dans la société Malgache. Car à t’entendre, tu te plains plus de ton sort, que ce des Malgaches eux mêmes. Il est trop facile de se cacher derrière un Peuple pour défendre ses intérêts et de ses désirs non assouvis.

      Et quand tu dis, je cite : « Alors que les Français ne se sentent plus chez eux actuellement,.... »
      Dis-moi le nombre de Français qui vivent à Madagascar à l’heure actuelle ????
      Je te donnes la réponse : 12000 (Douze mille) Français vivent à Madagascar.
      Et combien de Malgaches vivent en France ???
      La aussi je te donne la réponse : 13000( Treize mille) en France Métropolitaine, 1900 à l’ile de la Réunion, et 150 à Mayotte, sans compter ceux qui sont en séjour illégal ( Clandestins) et 75000 (Soixante quinze mille) binationaux inclus.

      En conclusion dis-moi pourquoi tant de Malgaches sont en France, cette France qui les a écrasé, torturé, châtié , non considéré. Pourquoi ne sont-il pas resté dans ce beau Pays où tout y est pour être heureux. Pourquoi ceux qui sont partis ne veulent plus y retourner pour vivre.
      Je ne pense pas à cause du climat, ni de la monotonie de l’ile, ni de place non plus.
      Mais de quoi alors ??? Je vais te donner encore la réponse.
      Madagascar est un pays où tout est en état de délabrement, et encore le mot n’est pas assez fort pour le qualifier. Ni constitution fiable, ni institutions fiables, suivi d’une Gouvernance de laisser aller à tous les maux de la terre, le peuple lui même est resté figé par sa Gouvernance.

      Alors dis-moi de quoi les Colons pourraient être responsables, d’un délabrement, voulu par les Malgaches eux-mêmes. Un refus, d’avancer, de progresser, un refus de se prendre en Main.
      La mendicité est devenue source de revenu de l’ Etat.

      Donc en finalité, poses ton Q et réfléchis au devenir du Pays, car à cette allure là des décennies pourront passer sans que rien n’évolue, que rien ne change et que tout tombe en ruine. Alors ta soit disant prestance, qui n’est qu’une fausse Prestance malsaine, tu peux t’assoir dessus aussi longtemps qu’il le faudra.

    • 21 février à 17:21 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra La France n’a jamais été ta mère Patrie au plus un Tuteur.
      Si elle était ta mère Patrie tu aurais eu un peu plus de retenu à son égard.
      Tu es Vraiment un Lela n’omby indray ambava indray ambody.
      Tu divagues, tu divagues et tout ceci à cause de ton insuffisance aussi bien Mentale que Morale.
      Soignes toi tu en a besoin ...

    • 21 février à 18:03 | Turping (#1235) répond à Turping

      Rectif :L’Hotel des thermes : /eaux thermales ...

    • 21 février à 18:22 | Isandra (#7070) répond à Belakana

      Misaotra anao amin’ny valinteny, ny tsara homarihiko aloha, izaho dia tsy mbola nilaza mihitsy fa tsy tia frantsay, izay no mampiavaka anay amin’ireo ZD.

      Ny fahadisoan-kevitra mantsy dia ny hoe rehefa mitsikera ny fanjanahan-tany sy ireo zava-dratsy nentiny dia lazaina fa tsy tia frantsay.Diso be izany, satria tsy ny frantsay rehetra akory no manan-toe-tsaim-panjanaka. I Hollande izao dia nilaza fa ratsy ny fanjanahana, hilaza ve isika fa tsy francophone izy ? Mazava ho azy fa tsia,...nà izany dia misy ireo frantsay izay mbola mitazona io toe-tsaina io rehefa tonga eto amintsika, io koa an’isany kianinay.

      Marina ny voalazanao, fa tompon’andraikitrin’ny voalohany @ fahavoazantsika izao isika, saingy anisan’ny mahavoantsika koa ny toe-tsaina nafindra tamin’ireo zokintsika sy ny fidiradiran’ny renimalala amin’ny raharahan-tokatranontsika(aza adino fa tsy ny gasy no nifidy an’I Tsiranana, na I Ratsiraka, noterena ho antsika fotsiny ireo).

    • 21 février à 18:29 | Isandra (#7070) répond à vatomena

      Si les Français laissent entrer ou pas ces migrants sur leur territoire, cela ne nous regarde pas, c’est leur problème,...

    • 21 février à 18:35 | vatomena (#7547) répond à Belakana

      Au vieux temps de la Colonisation ,les malgaches étaient encore bien chez eux.Ils se sentaient malgaches .Ils chantaient malgache ,ils s’habillaient malgache ,ils mangeaient malgache.Ils ne fuyaient pas le pays.Ils aimaient leur pays tel qu’il était

    • 21 février à 18:39 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Tsy Francophile izy,...

    • 21 février à 18:42 | Isandra (#7070) répond à vatomena

      Parce qu’a l’époque, il n’y avait pas de libre circulation comme aujourd’hui.

    • 21 février à 19:31 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      Ils aimaient leur pays ,leur condition de malgache ,leur famille.Rester malgache était leur honneur.

    • 21 février à 19:44 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra , aller tu te contredis encore une fois de plus ...Quel Faux Q que tu es..
      Ca doit être génétique chez toi ....

    • 22 février à 07:31 | Dadabe (#9116) répond à Isandra

      Est-ce bien raisonnable ? A l’heure du petit-déjeuner, sous un ciel apaisé (après l’orage de la nuit dernière et dans la douceur de l’air d’Antsirabe) voilà que j’attends les nouvelles du jour sur MT et que je tombe, en attendant, sur les vomis de la veille (et de la vieille Isandra)...
      Blurp ! Pas très appétissant avec toujours les mêmes rengaines xénophobes, les même manipulations de l’histoire (et de la géographie : à vol d’oiseau, la France est à 8.500 km au mieux, pas à 15.000 km de Madagascar, sauf à prendre une pirogue à balancier évidemment.)
      Bref, Isandra, la plus tarée de ce forum (et si c’est un homme qui se cache, il n’a de toutes façons pas de k...ouilles, donc je garde le féminin), égale à elle-même : haineuse et bête à mourir (d’ailleurs, ce serait une bonne idée à creuser, ça, mourir... Enfin le repos éternel après une vie de frustrations et de mensonges, c’est-y pas enviable, ça ?).
      Tes propos ignobles sont farcis de contre-vérités, d’approximations, de militantisme aberrant, de nationalisme mortifère et de malhonnêteté intellectuelle (encore que, parler d’intellect en ce qui te concerne, cela frise l’excès de langage...). Va donc de te faire f...tre et laisse ce forum donner libre cours à d’intéressants échanges (je le lis, même quand je suis absent de France ou de Madagascar). Et bonjour aux amis de MT !!!

    • 22 février à 07:41 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      PS - Un exemple parmi d’autres : ce n’est pas un problème que la jeunesse bien formée de Madagascar quitte son pays pour tenter de vivre normalement ailleurs ? Idiote ! C’EST LE PROBLEME de MADAGASCAR ! La France, elle, comme bien d’autres pays riches (Canada, Etats-Unis, Allemagne, etc..) accepte ces migrants bien formés et éduqués avec plaisir : elle en a besoin ! Pour ses intérêts propres ! Des dizaines et dizaines de milliers de Malgaches sans formation ne pourront jamais obtenir un visa longue durée ni travailler en France ou ailleurs. Faut-il être bête pour ne pas comprendre cela ! Les médecins, les ingénieurs, les techniciens supérieurs, les hommes d’affaires etc, etc, fuient la Grande Ile. Seuls restent les pauvres, les abruties dans ton genre et les escrocs qui pillent ce qui reste à piller.

    • 22 février à 08:27 | Dadabe (#9116) répond à Turping

      Bonjour Turping,
      Merci pour votre petit mot. Je vous avoue que les pierres précieuses et semi-précieuses ne m’intéressent guère... Quant à la richesse qu’elles pourraient représenter pour Madagascar si les choses se passaient en toute transparence, bien sûr qu’on peut rêver... A ce propos, il faudrait demander son avis au fils de Ratsiraka. Les saphirs, il connaît bien, non ? J’ai aussi connu à Ambositra, voici fort longtemps, un ministre des Mines de Ratsiraka qui « dealait » dans sa chambre d’hôtel des pierres précieuses avec les petits paysans des environs au lieu de faire sa campagne électorale pour les législatives (il a été battu, mais les poches pleines !). Comme quoi, le problème ne date pas d’hier...

    • 22 février à 15:05 | kakilay (#2022) répond à Dadabe

      A l’exemple de tes fils... et leurs descendants.
      Et pourquoi vous revenez en fin de compte :
      pour être roi parmi les nuls, les escrocs et les abrutis ?

    • 22 février à 15:07 | kakilay (#2022) répond à vatomena

      Et vous dans tout cela ?
      Vous vous sentez quoi en ce jour ?

    • 22 février à 15:12 | Dadabe (#9116) répond à kakilay

      Les pauvres ne sont ni nuls, ni escrocs, ni abrutis. Pauvre type qui ne réfléchit pas. Et, comme dans toute bonne règle, il y a des exceptions. Mes fils en font partie, heureusement.

    • 22 février à 15:49 | kakilay (#2022) répond à Dadabe

      Il faut sauver les soldats Dadabe Rayan...

  • 20 février à 16:37 | FINENGO (#7901)

    Bonjour,

    J’ai lu tous les Post jusqu’à cette heure ci.
    Je reconnais qu’il y a quelques points de vu et d’analyses assez pertinents.
    Mais je me pose tout de même la question sur des éventuelles coalitions que certains préconisent.
    * TIM parti qui était au Pouvoir, a été renversé par le MAPAR. le HVM est le Parti Présidentiel du moment, qui par un tour de passe-passe fût élu par un vote, soit disant démocratique à la Tête de l’ Etat.
    * A tous ces Partis, on leur reproche les mêmes choses. La Mauvaise Gouvernance, Pour des délits constitutionnels, Institutionnels et tout ceci s’accompagnent de corruptions à tous les échelons qui trouvent un terrain favorable en rapport aux deux délits cités.
    * Alors je me pose la Question, de la nécessité d’une coalition, aussi de sa pertinence et de son efficacité. La Coalition des Bandits ne fait que renforcer leur Rang et leur méfaits. Car une Coalition n’a jamais été le Garant d’un changement, mais de renforcer une position.
    * Alors partant de mes analyses, je me pose la question, si vraiment, on aurait la volonté, et le désire de changer le Type de Gouvernance de notre Pays, qui de tout temps, ne fait que créer la Misère, et la destruction du Pays à tout point de vu, ou tout simplement, certains tiennent ces propos car eux mêmes espèrent trouver ou retrouver ce qu’ils ont perdu, de leur ancien statut.

    • 20 février à 22:39 | Mihaino (#1437) répond à FINENGO

      Je comprends parfaitement votre réaction FINENGO mais je persiste et signe que le HVM va écraser tous les partis TIM , MAPAR , ADN , AREMA , LEADER FANILO , ARMADA , composé de plusieurs partis,...
      Vous avez raison car« une Coalition n’a jamais été le Garant d’un changement , mais de renforcer une position » CHANGER QUOI AU JUSTE PUISQUE NOTRE MENTALITE , NOTRE METHODE DE GOUVERNANCE, NOS DIRIGEANTS SUCCESSIFS ET ACTUELS VOUDRAIENT LE STATU QUO QUI LES ARRANGE MERVEILLEUSEMENT BIEN !
      « Il faut quitter le chemin battu » , proverbe français alors que la plupart d’entre nous , formés et formatés par notre mère-patrie , nous suivons aveuglément sa Constitution , ses modes de pensée , sans réagir ! Notre PRM a osé même plagier le discours d’un de ses Présidents !Nos jeunes artistes imitent les vedettes françaises et les jeunes talents de l’Occident ( cf copié collé , émission phare de TV Plus !)
      Juste quelques remarques pour terminer :
      - Du temps de PSD , 1ère République , le port des mini-jupes a été interdit et gare aux jeunes filles qui ont voulu imiter Sylvie Vartan , Sheila... qui ont montré leurs photos dans la revue « Salut les copains » ! Les forces de l’ordre ont poursuivi nos filles qui osent porter des mini-jupes ! Certaines chansons ont été même interdites d’antenne ( Jimmy attends-moi et je t’aime moi non plus de Serge Gainsbourg & Jane Birkin !)
      - Du temps de Ratsiraka , les salopettes sont de rigueur grâce au service national obligatoire des nouvelles bachelières et nos artistes féminins portaient de pantalons sur scène ( cf Vola & Noro , Ny Voanio , Voahirana & Nivo , Angéline & Jacqueline de Tuléar .....
      - Du temps de Ravalomanana , les chorales dans les églises poussent comme des champignons et les choristes féminins portaient des robes longues pour montrer leur sérieux et leur virginité , peut-être ?
      - Du temps de Andry Rajoelina , nos artistes & chanteuses féminins portaient des tenues légères dans tous leurs clips et bougent bien leurs fesses en imitant les artistes venues d’ailleurs ! Où sont nos originalités , nos vraies valeurs culturelles ???Qui ont remplacé les Surfs , mondialement connus ??Qui prennent la relève des SOLIKA de TANA , de ZEZE MAHANORO , de VOANIO de TOAMASINA , DES REQUINS DE DIEGO, des RAFALES DE MAJUNGA , des TRAITS D’UNION DE TULEAR , de NDIMBY DE FIANAR ????? ON va me taxer de ringard mais je m’en fiche éperdument !

    • 20 février à 22:57 | FINENGO (#7901) répond à Mihaino

      Bonsoir Mihaino,
      Vous ne pourriez pas vous imaginer, ma joie et aussi bien ma déception quand j’ai lu votre Post.
      Eh be !! Oui, en parlant de la jeunesse Malgache. Plus rien n’est authentique au passé. Ce que je veux bien admettre et comprendre. Mais effectivement quand les exemples à suivre ou qui sont suivis ne peuvent correspondre à sa manière de vivre, ni à ses moeurs il est bien surprenant d’être devant certains faits.
      Mais comme diraient d’autres, ainsi va la vie.
      Il nous reste qu’a voir les résultats que l’on connait, mais pas pour tous.
      Donc attendons que ça se cogne d’une violence inouïe et peut-être que ça leur permettra de se remettre sur les rails. A espérer, mais ce n’est pas gagner d’avance.

      Bon Week-end à vous !!!

    • 21 février à 16:31 | diego (#531) répond à Mihaino

      Bonjour Mihaino,

      Écoutez, il y a quelques années, en escale à Montréal, j’ai cru reconnaître un des chanteurs du groupe serfs....ou alors j’ai rêvé ?

    • 21 février à 20:00 | sanois (#8546) répond à diego

      .Diego
      . Les SURFS s il vous plait
      Pas les SERFS qui ne sont que le nom des anciens esclaves de la France a l epoque des rois

      .....A lire sur wikipedia ’ le groupe des surfs ’ Instructif

    • 21 février à 20:24 | diego (#531) répond à sanois

      Ohhh la la,

      J’aurais voulu que vous me corrigiez sur ce que je raconte sur l’économie ou encore la politique par exemple, non sur le surfs ou serfs :

      - j’ai mal écrit et alors ?

      J’attends de mes compatriotes qu’ils viennent m’ apostropher, vous l’auriez compris, sur la pauvreté et la sécurité dans le pays. Autrement dit, sur l’état économique et politique véritable du pays.

      C’est plus important et cela nous ferait voler un peu plus haut !!!!

    • 21 février à 22:34 | DIPLOMAT (#846) répond à diego

      Surfer sur une fote de frappe : c’est pas très glorieux !
      mais c’est plus facile que de vous répondre sur le fonds .

  • 20 février à 17:33 | diego (#531)

    Bonjour,

    Les dirigeants malgaches se trompent tout le temps. Ils refusent d’affronter les problèmes du pays. Ils refusent d’aborder pour ne pas affronter les handicaps que le pays traine depuis des années. Et enfin, ils sont persuadés que le temps va finir par mettre de l’ordre dans le pays, une attitude dangereuse.

    Trop peu des politiciens veut mettre la Constitution et les lois et souhaite les mettre au centre de leurs préoccupations, pire, juge inutile même d’aborder le sujet.

    Vous voulez faire de la politique, il faudrait mieux que vous connaissiez parfaitement les fondations de votre pays et les bases de la Société de la Nation dans laquelle vous vivez.

    Vous voulez lutter contre la pauvreté, et vouloir développer votre pays, il faudrait que vous connaissiez parfaitement bien les bases de l’économie du pays dans lequel vous souhaitez conduire ces nobles objectifs !

    Les politiciens malgaches ont du mal à apprécier les rôles de la politique et la place des grandes Institutions pour développement du pays. Un pays peut recevoir des milliards d’aides et des subventions venant du monde et faire venir des experts pour aider le pays. Tout ceci, à moyen et surtout à long terme, ne servira à rien tant qu’on s’amuse à considérer le peuple comme un objet sans importance :

    - à moins que la politique ne soit justement, faire disparaitre de la grande Ile ses 22 millions d’âmes.

    Si tel est l’objectif, la politique pratiquée dans le pays depuis quelques mois va peut-être réussir, et très rapidement, quand on voit l’état dans lequel les Institutions de l’Éducation Nationale, de la Santé, des Institutions judiciaires et de Militaires se trouvent.

    Il faut comprendre que les élections elles-mêmes n’apportent pas la stabilité politique, ni un changement. Elles ne font que valider le souhait du peuple, ce sont des mandats pour les élus. Elles ne garantissent donc pas le développement, encore moins la stabilité politique et une croissance économique. Si nous pensions que les élections nos sont vitales, il faudrait admettre avant tout que ce doter des processus électoraux fiables, solides dans le temps nous serons indispensable et tout aussi vitale !

    Pour des gens comme moi, passionnés de l’économie, la frustration est grande. Comment parler sérieusement de l’économie dans un pays comme Madagascar ? De l’économie réelle ! C’est à dire, de la production de richesse, manger, acheter et vendre, etc.... ! Comment réussir dans un pays dans lequel les lois n’ont aucune importance :

    - elles changent suivant l’humeur, les intérêts et l’envie des dirigeants, la Confiance ne serait pas au rendez-vous !

    Personne ne sait exactement dans quelle République est le pays ? Car ceux qui vont s’y frotter auraient des explicatins à faire et va devoir éduquer la population.... vont devoir expliquer les cheminement qui ont conduit le pays dans cette République là !!!

  • 20 février à 18:24 | diego (#531)

    Bonjour,

    Je ne suis pas encore prêt à baisser les bras Mihaino. Cela n’arrivera pas ! La raison en est toute simple :

    - c’est encore et seule la cervelle humaine qui est capable de faire avancer et faire évoluer le monde.

    Je suis donc assez convaincu que Madagascar a bel et bien, au moins une cervelle saine, humaine et qui aurait la capacité de faire évoluer le pays dans la bonne direction.

    Il faut convaincre les politiciens malgaches, tant qu’ils ont encore le temps, de penser et de bien réfléchir, de l’importance d’instaurer une continuité à la tête de l’État. Les hommes changent, les programmes politiques et économiques changent et peuvent changer, c’est politiquement et démocratiquement sain. Mais l’État et les Institutions doivent rester, et ils doivent être forts et solides en tout temps.

    Les politiciens doivent apprendre à connaitre, reconnaitre leurs véritables adversaires politiques, leurs concurrents et ensuite les challenges auxquels ils vont se mesurer le jour où les électrices et électeurs du pays leur ont donné des mandats pour occuper des fonctions au sein de la République :

    - autrement dit, il faudrait que les politiciens cessent de prendre en otage l’ensemble des pouvoirs publics et les Institutions du pays, à chaque fois qu’ils ont des différends avec leurs adversaires politiques.

    Les crises doivent rester et traiter dans les états majors de nos partis politiques.

    Nos hommes doivent avant tout faire briller leurs connaissances, compétences et leurs expériences dans la conduite des affaires de l’État par exemple....ou encore, ils doivent faire la démonstration qu’ils connaissent le monde économique.....quel genre d’approche économique pourrait implanter pour nous faire avancer et lutter efficacement, à court, à moyen et à long terme contre la pauvreté !

    J’estime que les gens qui se disent aimer Madagascar, aimer le peuple Gasy ou encore leurs compatriotes doivent être capables de mener des conversations saines et constructives nous conduisant sur le chemin de développement.......

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 146