Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 10 décembre 2016
Antananarivo | 23h19
 

Société

Assainissement de la capitale

La police communale n’est pas au bout de ses peines

jeudi 28 avril

Lasse elle aussi d’être malmenée par les commerçants de rue qui ont blessé des agents de la Police communale et employés de la Mairie, la Commune urbaine d’Antananarivo a porté plainte. Un commerçant appréhendé par la police lors des récents affrontements entre forces de l’ordre et manifestants, a été placé sous mandat de dépôt en attendant son procès. Ce qui a provoqué la colère des commerçants de rue. Ces derniers réclament la libération de leurs collègues et déclarent qu’ils ne vont pas arrêter de manifester. Le Premier adjoint au maire de la capitale pour sa part persiste et signe que l’assainissement commencé depuis le mois de janvier se poursuivra. Il est interdit de commercer dans la rue et sur les trottoirs. Le haut responsable de la CUA explique « la violence des agents de la police comme étant compréhensible. On compte six blessés graves dans les rangs de la police municipale depuis le début de l’année ; ces employés de la commune ont été attaqués à mort et ont été sur les nerfs, c’est la raison de cette violence passagère ».

En tout cas, les commerçants illégaux lancent le défi : « Izay iray isika drodroka », délcare un de ces commerçants qui ajoute qu’occuper la voie publique est normal dans leur situation et ils en ont fait un métier.

Recueilli par Bill

21 commentaires

Vos commentaires

  • 28 avril à 09:12 | Noue (#2427)

     : « Izay iray isika drodroka », délcare un de ces commerçants qui ajoute qu’occuper la voie publique est normal dans leur situation et ils en ont fait un métier.

    normal ? quoi que si on ne leur donne pas non plus un endroit où s’installer pour vendre , lasa manao be loha fotsiny ry zareo avy eo .

    • 28 avril à 09:38 | betoko (#413) répond à Noue

      C’est du populisme votre réaction et si tous les paysans de toute la province d’Antananarivo deviennent commerçants où irez vous les installer , Certains disent qu’il est plus facile de trouver 10 000 ,20 000 ,50 000 Ar par jour en vendant des bricoles à Tana que de travailler dans les champs . Il vous suffit de poser la question à ces jeunes paresseux qui gardent les parking , leur réponse , pour quoi je vais aller chercher du travail bon an mal an par jour je peux ramasser minimum 5000 Ar

    • 28 avril à 10:50 | Marika (#9389) répond à betoko

      Betoko,
      Avant 2009, la plus part de ces gens là avaient du travail,ils étaient stables,envisageaient leurs avenirs et je suis en connaissance de cause.Si la priorité des gouvernants ne se pencherait pas pour leur stabilité, il n’y aura pas de paix sociale,il faut bien vivre.

    • 28 avril à 10:55 | Jipo (#4988) répond à betoko

      Vous etes ignoble !
      Pouvez-vous imaginer que ces enfants gardent les voitures ostentatoires de ces provocateurs par plaisir ?
      Ils devraient y mettre le feu !
      Les enfants doivent etre à l’ école et non à garder des bagnoles .
      Honte à vous !

    • 28 avril à 11:58 | betoko (#413) répond à Marika

      J’ai eu l’occasion de discuter avec des nombreux commerçants des rues pendant la crise et après
      Pendant la crise ils me disaient , nous avions perdu nos boulots , toutes les usines en zone franche sont fermées , ce qui est faux , car quelques unes étaient ouverts
      Fini la crise , les Zones franches commençaient en embaucher , et il leur manque des ouvriers , J’ai posé la question à certains , qui disaient , je ne suis pas diplômé , et pourtant il a travaillé en zone franche ; et d’autres disaient pourquoi je vais travaillé en zone franche à être payé avec des lances pierre , ici à Analakely je peux gagner beaucoup plus

    • 28 avril à 12:02 | rakoto-neutre (#8588) répond à Noue

      Mafy anie zany very fikaramana izany, ny minisitra aza mandoa écolage @ PM , PRM. Ka tokony hitadiavana na hanamboarana tsena manara-penitra ho azy ireo.

    • 28 avril à 12:02 | betoko (#413) répond à Jipo

      NON , la majorité sont des adultes et bon nombres de ces gosses étaient chez le Père Pedro , et ils ont préféré mendier ou garder les parking à Analakely que de suivre le règlement pas trop stricte en + à Akamasoa , et de plus ils sont scolarisés

  • 28 avril à 09:15 | Takebo Ramasy (#9258)

    MARINA IZANY E ! angonina daholo ny hery rehetra mba HANOHERANA NY TSY FIHINANAN-KANINA !

  • 28 avril à 09:17 | betoko (#413)

    ces employés de la commune ont été attaqués à mort

    Faut pas exagérer quand même , il n’y avait pas eu ni mort d’homme ni de femme . Une de solution c’est la réouverture du marché à Analakely tous les vendredis , comme avant . Je me demande pour quoi c’est devenu interdit et pourquoi c’est autorisé tous les mercredis à Andravoahangy où depuis l’ancien cinéma SOA jusqu’ au centre de cette commune , toutes les rues et trottoirs sont pleins ce commerçants . Je ne donne pas systématiquement raison à ces commerçants , car il se trouve que des maîtresses FRAME vont vendre leur camelotes quand elle ne travaille pas , sans parler des gens de la campagne ou des familles entières , dont une partie est installée à la petite vitesse et une autre à Pochard et qui vendent les mêmes articles

  • 28 avril à 10:00 | Isandra (#7070)

    Raha tsy nangatahana izao ny Amerikanina hoe tapao ny AGOA, dia mba tahak’izay mba vitsy ny olona nivarotra amoron-dalana,...izao mifototra amin’i tena ny famaizana natao tamin’ireo mpifaninana,...

    Tsy vitan’ny koamina samy irery io fa tsy maintsy mila ny fanampian’ny fitondrana, kanefa moa ny an’ireto hoatran’ny fihavanan’ny Ikotofetsy sy Imahaka, tsy hita be ihany,...omeko tsy omeko. Samy miaraka ao amin’ny governemanta kanefa tsy havela hiteny amin’ny haino aman-jery mpanjakana Ramatoa benin’ny tanana,...io izao dia jeren’ny fitondrana fotsiny fijalian’ireto mpiasan’ny kaomina ireto, izay voasambotra dia avotsitra moramora...Kenefa rahavao misy mivorivory kelikely dia indro ny Emmoreg,...ity hanatsarana tanana tsy hita rizareo. Izay mihitsy ilay hoe « Tonga ranaotra, tsy misy ny laoka ; lasa ranaotra, vonoy ny omby... ». Fiatsarahabelan-tsihy no betsaka ny an-drizareo.

    Mba gaga mihitsy aho hoe inona no mbola hanohanan’i Ra8 anio fitondrana io,...

    • 28 avril à 11:15 | ratiarivelo (#131) répond à Isandra

      Salama e ! Fa ahoana ihany ity fisainanao ity r’ISANDRA aa ?? dinio tsara aloha ny zava-misy eto @ny tanana ok ? misy ny LALANA velona, nefa tsy eken’ny lambda***** satria nahoana a ? niatombaka ny 2009***** dia LASA- GANAGANA misasa LOHA, dia samy manao zay saim-patany ny ***** HIANAREO TGV***MAPAR*** may ny amboa kely TINAREO , !dia mahaiza mahatanty satria hianareo ihany no nametraka an’i HeriVaiManta eo @ny izao toerana izao**** fa aza wawawaaaawa tsy misy farany o ! Hianao io no" DONGADONGA TSY SOA , HOATRA NY VOAMANGA AN-KADY****farany : AZA MANAO SOTROBE LAVA TANGO : hianao ra-ISANDRA mahay atsy, mahay eroa*****sans rancune e ! samy tsara o !!! Avelao hanaony ASANY Rtoa MAIRE .ok !

  • 28 avril à 10:58 | Jipo (#4988)

    Encore une fois la peau lisse est surtout forte en bande, mais seule dans un coin ou sévissent les dahalo, plus personne.

    • 29 avril à 08:39 | Stomato (#3476) répond à Jipo

      Réalisez vous la onnerie que vous sortez ?

      N’est-il pas évident que seul devant une horde de dahalo on se sent plus faible qu’à plusieurs devant la même horde.
      Quand à supposer que les policiers en « bande » se sentent forts vis à vis d’un seul individu et en profitent, cela montre bien dans quel état de décrépitude intellectuelle vous êtes.
      Je ne vais pas vous demander d’avoir honte, c’est un sentiment que votre cerveau ne peut plus concevoir.

  • 28 avril à 11:03 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Noana ny vahoaka dia mitady vola amidy sakafo, mihevitra izy ireo fa zony ny mivarotra eny amoron-dàlana, ny mpiandraikitra ny Tànana indray dia mihevitra fa adidiny sy andraikiny ny mitandro ny fahadiovan’ny Tànana, samy manana ny heviny izy ireo, sarotra ny hanome tsiny sy handiso ny andaniny sy ny ankilany, ny iray manavotra aina, ny iray manatanteraka ny fampanantenana nataony.

    Fa ny tompon’andraikitra amin’izao zavamisy maha-kizo fara ny vahoaka izao dia ny andriamanjaka sy ireo menamaso mpiara-milalao aminy ; andraikitr’izy ireo feno sy tanteraka ny famoronana asa sy ny fanaovana ezaka ho fanalefahana ny sondrobidin’ny fiainana.

    « Tsy mba haikaika hifanaovana ity, fa tsontsori-mamba hisarahana »

    Mankasitraka Tompoko

    • 28 avril à 11:18 | ratiarivelo (#131) répond à Vohitra

      VOALAZAO ny MARINA ra-VOHITRA !!!

    • 28 avril à 15:27 | rakoto-neutre (#8588) répond à Vohitra

      Samy manana antony mari-potitra na ny mpivarotra amoron-dalana na ny CUA, saingy ity farany no mampihatra an-keriny tsy manome vahaolana ho an’ireo mpivarotra ireo. Tokony == HISY NY MARIMARITRA IRAISANA ==Tsara raha misy solontena avy @mpivarotra miara-mikaon-doha @ CUA HITADY IZANY .

  • 28 avril à 13:50 | takaka (#8449)

    Que les vendeurs de rue foutent le camp des trottoirs ! Ils m’énervent ces parasites inutiles qui ne font qu’accentuer les vols. Ils revendent les produits de 300 à 400 pour cent.
    Et ils créent des embouteillages pour les piétons qui payent des impôts et augmentent la consommation de nos V 8.
    Si j’étais membre du conseil municipal, j’aurais proposé un arrêté qui stipule la légalisation des vendeurs de rue mais en les faisant payer une taxe d’occupation des trottoirs d’une valeur de 10000 Ar par mètre carré par jour.
    On verra bien qui sera drodroka.

    • 28 avril à 15:34 | rakoto-neutre (#8588) répond à takaka

      Il leur faudra impérativement des infrastructures (TSENA) et ces taxes suivront logiquement

  • 28 avril à 13:52 | takaka (#8449)

    Le titre est faux. On dit police municipale pour une commune urbaine. La police communale est réservée pour les communes rurales.

    • 28 avril à 16:16 | Jipo (#4988) répond à takaka

      Excusez mais vous dites n’ importe quoi.
      Quant à votre V8 ? s’ il consomme trop : achetez une 2CV ou 4 L comme tout le monde !

    • 29 avril à 22:25 | takaka (#8449) répond à Jipo

      Pas n’importe quoi SVP. Un puissant V 8 est de mise pour franchir les mauvais tronçons de la brousse. Et j’y habite. Je suis obligé de faire avec les auto cross puissants, très puissants.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 175