Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 5 décembre 2016
Antananarivo | 15h16
 

Politique

Réconciliation nationale

La pagaille

samedi 22 novembre 2014 | Léa Ratsiazo

Comme il fallait s’y attendre avec toutes les déclarations au préalable sur la réconciliation nationale, maintenant que c’est lancé, ou presque, c’est la pagaille qui prime. On n’est pas encore au fond du problème mais au moment de déterminer qui dirigera le processus. Qui du FFKM, du FFM ou du président de la République sera le chef de file du processus de réconciliation nationale ?

Dans la liste des résolutions de la dernière réunion initiée par les chefs d’église, les anciens chefs d’État acceptent que ce soit le FFKM qui dirige le processus. L’actuel président de la République, Hery Rajaonarimampianina, annonce que ce serait lui et qu’en plus il ne se sent pas concerné par les premiers 2F (ny fieken-keloka sy ny fibebahana), c’est à dire l’aveu et la repentance, car il n’a pas pris part aux différentes troubles qui ont secoué le pays.

Olivier Rakotovazaha de la mouvance Ravalomanana comme Serge Zafimahova de la société civile ne sont pas de cet avis. Ils estiment que l’actuel président de la République en tant que ministre des Finances durant la période de la Transition est bel et bien partie prenante dans la dernière crise et est donc concerné par la réconciliation. Ainsi en tant que tel, il ne peut pas être neutre et ne peut pas diriger la réconciliation. Serge Zafimahova précise que son état de président de la République élu ne peut quand même pas être remis en cause. Il est et reste chef de l’État quelle que soit l’issue et la suite du processus. Le processus doit commencer à la base, au fokontany qui doit élire ses représentants et ainsi de suite jusqu’au sommet, selon ce responsable. Et la déclaration sur la réconciliation qui est assimilée à la décentralisation effective n’est pas valable car la décentralisation normale est une mission de l’État.

Le MAPAR (miaraka amin’i prezida Andry Rajoelina), par le biais de la députée Lanto Rakotomanga rappelle que les partisans de l’ancien président de la Transition exigent la justice avant les 4F qui sont l’aveu, la repentance, la vérité et le fihavanana (ny fieken-keloka, ny fibebahana, ny fahamarinana ary ny fihavanana). À quoi servira la réconciliation nationale sans respect de la Constitution et des lois en vigueur selon ce groupe ? Il faut en finir avec l’impunité et prouver que Madagascar est un État de droit d’après cette élue. Le MAPAR n’a pas expressément évoqué l’article 54 ni l’éviction de son équipe de la présidence de l’Assemblée mais tout le monde y pense et se rappelle des mécontentements des députés du MAPAR.

D’un autre côté, le VMSA (vondrona miaro sy manaja ny ara-dalàna), ou plus exactement le groupe de soutien du président de la République monte également au créneau pour appuyer son chef. Voninahitsy Jean Eugène, dans son rôle habituel de soutien des dirigeants quels qu’ils soient surtout dans leur phase ascendante, affirme que le leader du processus de la réconciliation nationale ne peut être que le chef de l’État actuel. D’ailleurs, pour mener à bien le processus, il faut des moyens et des financements, précise-t-il, et seul le président de la République, Hery Rajaonarimamnianina, est à même de les trouver. Autrement dit, si ce n’est pas le chef de l’État qui dirige l’opération, il n’y aura pas un sou qui va sortir de la caisse de l’État.

Le FFM (filankevitry ny fihavanana malagasy) dirigé par le général Rabotoarison Sylvain pour sa part proclame qu’il dispose de la légalité pour mener le processus, avec le président de la République. Il faut quand même brosser le chef de l’État dans le sens du poil car il détient la clef du pouvoir. La Constitution désigne le FFM pour diriger le processus de la réconciliation nationale selon son chef. Le rôle du FFKM se limite à la collecte de propositions selon le FFM, mais il n’est pas habilité à mener le processus, précise le général Rabotoarison Sylvain, prêt à défendre son poste coûte que coûte.

Tabera Randriamanantsoa, du CRN (comité de réconciliation nationale), de son côté note que si le FFKM est bien placé pour diriger le processus de réconciliation nationale, il doit élargir le débat et les participants mais pas se limiter aux 5 mouvances.

Maurice Beranto, en tant que citoyen selon lui, remarque que « si le FFKM en tant qu’autorité morale est bien placé pour mener l’opération, sa stratégie de fond est discutable. Le FFKM aurait dû consulter et convaincre ceux qui ont les forces exécutoires, comme l’armée, avant de se lancer. La stratégie générale et notamment la stratégie de communication du FFKM n’est pas bien pensée », selon ce citoyen. « Il aurait fallu déterminer les objectifs et les démarches au préalable. Il faut une démarche réconciliation et non une démarche de réconciliation selon Maurice Beranto. Car cette dernière notion suppose qu’on va réconcilier les politiques entre eux, ce qui n’est pas valable par rapport aux enjeux. Il faut réconcilier le Malgache avec lui-même, avec son environnement, avec sa culture, avec son Histoire  », explique Maurice Beranto. À l’issue du processus, Madagascar devrait pouvoir écrire son Histoire ancienne et récente. « Nous n’avons pas de livre d’Histoire digne de ce nom, selon lui. L’assassinat de Ratsimandrava, comme les crises de 1972, 1991, 2002 ou 2009 devront figurer dans les livres d’Histoire mais pas dans les rubriques pertes et profits ». Il faut savoir dédommager les victimes d’une façon ou d’une autre.

Nous ne sommes qu’au début du processus, la suite promet d’être mouvementée, comme nous sommes habitués aux spectacles donnés par les politiques, cela devrait divertir et/ou irriter la population pendant un certain temps.

113 commentaires

Vos commentaires

  • 22 novembre 2014 à 09:01 | revysaditra (#8500)

    Mazava izay... mazava...

    HERY-FORCE...
    ...veut être le leader de la RÉCONCILIATION nationale

    Pourtant, il annonce sa volonté de participer...
    ... à l’initiative du FFKM...
    ... concernant le dialogue « à 5 »

    Raiso ny « 5 » an !!!
    — -
    RAISO NY DIMY ry FFKM an !!!
    — -
    ...Le ton est lancé.
    — -
    Vola tsy latsaka an-danitra
    Tsy maintsy mitady vao homana
    Aleo aho hitady firotsaka
    RAISO NY DIMY an !
    — -
    http://youtu.be/V66ZIdBJeIw
    — -
    Raiso ny dimy (Erick Manana)
    — -
    Fiainana mandalo miserana
    Indrepa fa tsy mba miverina
    Aza manaiky mba resiny a
    RAISO NY DIMY an !

    • 22 novembre 2014 à 10:11 | Liberty (#3679) répond à revysaditra

      Réconciliation, réconciliation !
      On perd du temps pour rien. C’est n’importe quoi !
      Madagascar n’est pas en guerre que je sache. La « guerre civile » est un terme inconnue des medias et journalistes malgaches.
      Alors c’est quoi tout ce temps perdu. Il n’y a qu’à appliquer la loi et mettre en prison les auteurs des troubles en 2009 qui ont conduit ce pays dans le trou où il est en ce moment. Et au premier desquels le type qui se trouve par hasard à la tête du pays et qui n’arrive même pas à résoudre les délestages.

    • 22 novembre 2014 à 12:11 | Jipo (#4988) répond à Liberty

      Héhé : BRAVO !

    • 22 novembre 2014 à 12:47 | Isandra (#7070) répond à Liberty

      Et si l’on rajoute votre phrase, on relaxe impunément Ra8, qui et innocent, n’a jamais commis aucune faute, un saint quoi,...Toutes ces malversations, ces spoliations, mauvaises pratiques, tuerie, qu’on l’accable, ne sont que des fables,...

      Cette mentalité de ZD qui pousse le MAPAR a réclamer la justice pour savoir vraiment la vérité,..avant de ce fameux 4F, car si l’on attend Ne regrette rien, Tsy meloka aho nous livrer la vérité, nous ne la saurons jamais,...

    • 22 novembre 2014 à 13:13 | Liberty (#3679) répond à Isandra

      Votre MAPAR sont parmi les premiers responsables de cette situation pourrie actuelle. Si vous aviez su mener à bien la Transition, on n’en serait pas là.
      Au contraire, votre Rajoelina a laissé se développer tous les traffics (bois de rose, délestages, foza orana, brûler des vazaha sur la plage,....). Vous êtes une vraie pourriture pour mon pays.

    • 22 novembre 2014 à 13:25 | Isandra (#7070) répond à Liberty

      Rajoelina a pu amener cette transition, en tant que President, a bon port,...retour a l’ordre constitutionnel,...malgré, les sabotages de tous azimuts de Ra8 et le ZD, sans lesquels le taux de croissance a deux chiffre aurait été facilement atteint,...et que notre économie n’aurait pas été aussi par terre,...

    • 22 novembre 2014 à 14:10 | Liberty (#3679) répond à Isandra

      Taux de croissance à 2 chiffres ?
      Et pourquoi le pays est dans cet état s’il y a eu croissance à 2 chiffres ?
      Ca ne veut rien dire ce que vous nous dîtes.
      C’est le résultat au quotidien qui compte pour les 20 millions de pauvres vivant sur cette île : chômage, violences, insécurité, délestage, peste, dahalo...
      Arrêtez de nous enfumer avec 2 chiffres SVP !

    • 22 novembre 2014 à 14:38 | Isandra (#7070) répond à Liberty

      Nous aurions pu atteindre ce taux, si seulement, Ra8 et ses adeptes avaient laisse Rajoelina diriger tranquillement(sans tous ces sabotages : lobbying pour bloquer les aides et financement, tentatives de coup d’Etat,...etc),...

      En quelque sorte, Ra8 est en une partie responsable de tous ces maux que vous venez citer,...

    • 22 novembre 2014 à 14:43 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      D’autant plus, sa mouvance a participe dans le gouvernement de cette transition,...donc, ils ne peuvent pas passer la balle a l’équipe de Rajoelina comme la seule responsable,...

    • 22 novembre 2014 à 20:36 | Lekivy (#1953) répond à Isandra

      Et pourquoi la mouvance Ravalomanana aurait laissé Rajoelina diriger tranquillement la transition ? C’est en prison que devrait croupir en ce moment un auteur de coup d’état comme Rajoelina et sa bande. Quelle idée farfelue de la part du MAPAR de réclamer d’abord la justice ! Si on appliquait à la lettre ses désidérata, le MAPAR ne serait pas du tout épargné, car en plus du coup d’état commis, il devrait répondre de la destruction délibérée des biens publics comme la RNM et d’innombrables privés dont les victimes n’ont jamais été dédommagés, sans parler des dégâts collatéraux des pillages organisés.

      Le MAPAR devrait être le premier à se repentir et présenter des excuses à la nation entière pour tout le mal que les gens ont dû endurer cinq années durant (recrudescence de la corruption et de l’insécurité, chômage de milliers de gens,etc). Et concernant l’exigence du respect de cette constitution, tout le monde sait que cette nouvelle constitution avait comme principal objectif d’avaliser le pouvoir volé par Rajoelina et sa bande. Regardez ce qui se passe au Burkina Faso : c’est sous la pression d’un vrai mouvement populaire que l’ancien président Compaoré a dû abandonner le pouvoir, à la suite duquel l’armée, en vrai responsable, a pris le pouvoir avant d’organiser une concertation pour identifier le dirigeant de la transition. Que c’est loin de ce qui s’est passé à Madagascar où le clan Rajoelina s’est imposé comme dirigeant de la transition.

      Sinon c’est injuste et cela nous induit en erreur de croire que l’actuel PRM se trouve au-dessus de la mêlée et qu’il n’a pas de repentance à faire. Mais qui est le principal complice de Rajoelina dans ses projets futiles Manara-penitra durant la transition sinon l’ancien Ministre des Finances ? Qui est responsable de l’incroyable invasion de criquet dont le pays a jamais connu sinon l’ancien argentier qui n’a pas accordé assez de budget au CNA pour prévenir et faire face efficacement aux invasions de criquets ? Ce serait trop facile de déclarer partout qu’il est un saint parce qu’il a été officiellement élu.

      Mais Ravalomanana ne peut pas non plus se vautrer dans la position de victime, car après tout, c’est l’accumulation de ses erreurs de gouvernance et sa désinvolture, croyant que tout lui était permis parce qu’il a été réélu qui a aidé ses adversaires dans leur basse besogne.
      Ravalomanana a beaucoup fait pour rehausser la fierté nationale, mais ses maladresses et son ambition démesurée l’a conduit à sa perte, et le pays avec.

      Enfin, je soutiens l’idée de Monsieur Beranto qui prône la réconciliation du malgache envers lui-même car le poids de l’histoire lui pèse depuis des générations. La question haut plateaux versus côtier, la centralisation du pouvoir et des ressources, les séquelles des guerres de conquêtes durant les royautés n’arrivent pas encore à cicatriser pour de nombreux compatriotes et les divergences d’opinions autour de l’acquisition de l’indépendance entretiennent jusqu’à nos jours les amertumes et récriminations.

      En résumé, n’ayant pas su profiter de la longue transition pour initier cette fameuse réconciliation, dont notre pays a grandement besoin, même sans guerre civile d’une ampleur telle que de nombreux pays frères en Afrique ont été victimes, le moment est venu de profiter de toute occasion et de toute initiative telle que celle du FFKM pour se lancer dans ce processus. Arrêtons de jeter des peaux de banane à ceux qui œuvrent sincèrement pour le bien de ce pays, et aidons les plutôt, ne serait-ce que par notre soutien moral. Pour le moment c’est cette SINCERITE qui manque à la plupart de nos leaders politiques.

    • 23 novembre 2014 à 08:17 | revysaditra (#8500) répond à Liberty

      « guerre civile » ?
      — -
      http://youtu.be/tiHb_e85ZZo
      J’adore trop la chanson...
      ... elle est trop bien
      merci Y-zit
      — -
      bon dimanche à tous

    • 23 novembre 2014 à 10:18 | betoko (#413) répond à Lekivy

      Mirediredy , mais qu’est ce que vous attendez pour porter plainte à Andry Rajoelina ? Quel coup d’état ? Est ce que Marc Ravalomanana n’avait aps déposé sa démission et avait transmis le plein pouvoir à l’armée ? Libre à celle ci de transférer le pouvoir à qui elle veut .
      Quand l’armée avait donné le pouvoir de transition à Andry Rajeoliana , toute la communauté internationale était d’accord sous l’impulsion de la SADEC Ce qui s’est passé à Madagascar en 2009 c’est exactement ce qui s’est passé à Burkina Faso , c’était un mouvement de foule , ce que le colonel Lylyson Réné avait confirmé sur TV+ vendredi dernier
      Vous êtes fanatique de Marc Ravalomanana et qu’il vous est impossible de raisonner normalement Quand fanatisme et mauvaise foi vont ensemble ATTENTION DANGER , Certainement vous êtes un des ces GTT FANATIQUE et
      EXTRÉMISTE

    • 23 novembre 2014 à 15:56 | Isandra (#7070) répond à Lekivy

      Ce n’est pas parce que vous écrivez un long post que vous avez forcement des bons arguments,...en effet, sur ce long post, j’ai noté plusieurs incohérences,...sans parler votre méconnaissance de ce dossier, a moins que vous fassiez express,...

      D’une part, vous avez reconnu que Ra8 avez commis des erreurs, lesquelles ont conduit sa perte,...et le pays avec,...et d’autre part, vous avez condamné les actions de Rajoelina et son équipe pour le faire partir, en organisant un soulèvement,...Parce que, chez vous, on doit croiser le bras, face un President qui mène le pays vers la dérive,...on le caresse au sens du poil,...C’est ça votre conception du patriotisme,...

      Je trouve que la situation de Berkina Faso est similaire a la notre en 2009, un soulèvement populaire suivi de l’intervention de l’armée, fini par le transfert du pouvoir aux mains d’un civil,...

      Cependant, la différence, leur President démissionnaire a su se taire et laisser son successeur prendre les responsabilités tranquillement,...et la position en deux poids, deux mesures de la CI, dans la mesure ou elle a reconnu ce transfert de pouvoir extra-constitutionnel des Bourkinabes, mais le notre non,...Cela c’est juste le fait que le nouveau tenant du pouvoir de l’époque n’est pas Pro américains,...voila, l’injustice qui prévaut dans le monde,...

    • 23 novembre 2014 à 22:43 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      Isandra,

      La vérité ?
      C’est que Rajoelina et sa bande sont responsables de la situation de PESTE actuelle. Après avois été le responsable de l’invasion de sauterelles.
      Pourquoi ? Parce qu’il n’y avait aucune vision, aucune anticipation RIEN .
      JUSTE des promotions de Bidasseux ! Rien pour les Hopitaux en terme d’infirmiers, rien pour l’education pour sensibiliser sur l’hygiène, rien pour dératiser. Aujourd’hui ? l’OMS, et MSF + la croix rouge Internationale, des politiques qui vont se pavaner, mais anticiper demain les sans abris du futur mega cyclone , RIEN. De la futur épidémie de Rage , car Peste et Rage vont de paire ... RIEN . C’est révoltant de voir un peuple aussi soumis et une bande d’incompétents inhumains aux commandes.

    • 24 novembre 2014 à 05:03 | Cincinnati (#4054) répond à betoko

      votre Rajoelina
      on est alle faire de sacrifices humains
      pour la prise de pouvoir

      Non seulement VOUS etes fatalement illucide mais handicapé mental
      pour faire valoir sang a la place de URNEs

    • 24 novembre 2014 à 22:57 | Lekivy (#1953) répond à betoko

      Cher Betoko. Je respecte votre liberté de dire que je divague, je ne vais pas m’étendre la-dessus car ce n’est pas là la question (en tout cas je suis loin d’être membre du GTT et encore un fanatique de qui que ce soit, contrairement à vous qui défendez bec et ongle le sieur Rajoelina).
      Je m’en tiens aux faits : le monde entier a vu l’entrée de véhicules blindés à Ambohitsorohitra avant cette fameuse démission, à moins que vous n’ayez manqué une épisode de l’histoire, et je ne vous en tiens pas rigueur.
      La scène qui s’est déroulé au MINDEF à ampahibe dans laquelle de simples soldats ont intimé sous la menace le Ministre de l’époque à signer sa lettre de démission ne peut pas être effacée de la mémoire, et oseriez-vous prétendre que le CAPSAT n’a pas été le bras armé de votre « mouvement populaire ».
      Si vous n’étiez pas un fervent « défenseur » de sieur Rajoelina, vous ne vous seriez pas aventuré à assimiler le coup d’état de 2009 avec la crise au Burkina Faso. Au Burkina, il y a eu d’abord un mouvement populaire qui a incité le Président Compaoré à abandonner le pouvoir sans passation de pouvoir aux Militaires. Ces derniers ont pris leur responsabilité pour garantir la paix mais ils se sont empressés d’organiser une concertation large pour désigner le premier responsable de la transition.
      En 2009, que je sache, le sieur Rajoelina s’est imposé depuis le départ pour diriger la transition, après la mise en scène au CAPSAT.
      Non monsieur, les deux situations sont loin d’être comparables.
      La CI a été unanime à déclarer qu’il y a eu une prise de pouvoir anti-constitutionnelle à Madagascar, et je conviens que Ravalomanana en est également reponsable, mais les sanctionss n’étaient pas dirigés contre Ravalomanana, mais bien contre Rajoelina et sa bande.
      Que le peuple malagasy ait été trompé, c’est envisageable, mais je ne pense par que l’ensemble de la CI se soit trompé.
      Quoique vous disiez ou diriez, cette histoire de coup d’état vous collera à la peau, vous devez vous faire une raison. Enfin, si vous avez la volonté de raisonner plus objectivement.
      A la prochaine cher Betoko. Moi, je n’ai aucun plaisir à vous insulter car ce n’est pas l’objectif de ce forum.

    • 24 novembre 2014 à 23:18 | Lekivy (#1953) répond à Isandra

      Cher Isandra, incohérence dîtes-vous ? Peut-être. Toutefois je tiens à préciser que c’est surtout la manière avec laquelle l’équipe à Rajoelina avait manipulé ce soi-disant mouvement populaire qui me révolte. Autant je condamne les dérives du Président Ratsiraka en 2002 qui avait été l’instigateur de la mise en quarantaine de la population des hauts plateaux et qui était allé jusqu’à faire exploser des ponts, c’est-à-dire des ouvrages publics, pour des raisons bassement politique, autant je reprouve la manipulation de la foule, d’une part pour en faire de la chair à canon en les poussant au palais présidentiel d’Ambohitsorohitra et donc faire des martyrs, d’autre part à encourager la destruction de biens publics comme la RNM à Anosy, encore une fois pour des raisons politiques, sans parler des victimes de ces pillages qui ont été orchestrés par les gros bras de la révolution orange (oh que ça sonne bien !).

      Et je ne parle pas de toutes les dérives des dirigeants de la transition, lesquels étaient censés redresser les erreurs de leur prédécesseur.
      Ne vous attendez pas à ce que je vous caresse dans le sens de vos poils car nos idées, rien que nos idées, divergent.

  • 22 novembre 2014 à 09:04 | harmelle (#5862)

    A mon sens cette affaire va coûter les yeux de la tête alors que le pays est un des plus pauvres au monde ! Et paradoxalement ces sommes colossales vont être dépensées pour amnistier ceux qui ont mis le pays a genoux .....que dire ???
    Indignez vous .....

  • 22 novembre 2014 à 09:08 | DanBe (#2256)

    Bref
    On n’est capable de se réconcilier pour mener la réconciliation nationale...
    Normal, chacun son pré carré et personne ne sait qui doit se réconcilier avec qui...
    Alors pour définir comment, c’est une autre histoire.

  • 22 novembre 2014 à 09:22 | Boris BEKAMISY (#4810)

    Felicitation Mme LEA RATSIAZO,

    Là c’est du journalisme ,votre papier du jour est très informatif/instructif et surtout vous avez mis la part belle aux FAITS.

    Quand à la fameuse RECONCILIATION DE LA PAGAILLE GASIGASY , je trouve qu’il y a une sorte de PRECIPITATON dans la methode/demarche du FFKM et cette precipitation traduit une certaine manque de NEUTRALITE de leur part.....le FFKM a deja une IDEE FIXE DU RESULTAT sans se soucier si ce resultat obtient l’UNANIMITE des principaux acteurs , le FFKM s’il ne change pas de methode est voué à l’ECHEC , on le dira pas assez !

    La reconciliation ne se limite pas seulement à une mise en scene des quelques EMBRASSADES des ACIENS CHEFS d’ETATS après avoir prononcé urbi orbi leur 4F du bout de levre !

    • 22 novembre 2014 à 14:36 | manga (#6995) répond à Boris BEKAMISY

      Salut Boris,
      Reconnaissons que cette tentative ne date pas d’aujourd’hui mais le conseil des églises a bien signifié le peuple que pour ceux qui croient en la laïcité d’une république, ce dernier avait fait montre de patience et d’apaisement. Imaginons que le Pasteur Lala R, d’un camp ou Levc de l’autre avait été désigné comme porte-parole : une autre question...
      Le FFKM ne ferait jamais obstruction à toute directive officielle du régime et soyons clair et net, l’intitulé est celui du sommet des chefs d’état, qui pourrait être interprété comme début d’une reconciliation. Les membres n’ont aucun pouvoir de légiférer ni de traduire qui ce soit en justice et le terme 4F prouve que les démarches n’ont qu’un seul objectif : la stabilité dont le Président serait le seul à s’enorgueillir pour pouvoir mener à bien son mandat. Mais dire qu’il présidera la séance, c’est qu’il est le premier à ne pas respecter la laïcité d’une république d’une part mais l’équité ne serait que l’un des principes pouvant sans nul doute être bafoué. Il veut tout et même ce qui ne le concerne même pas au risque de s’y noyer. Je ne sais pas si nous vivons dans le même environnement mais j’avoue être entièrement convaincu que tout ce qui sortait de sa bouche ne rime qu’avec de la fiction inventée de toute pièce pour séduire je ne sais qui.
      A supposer que :
      - Précipitation il y a : non seulement le pays a enregisstré un recul non négligeable dans tous les domaines, mais le fait d’attendre la fin du mandat des membres du FFM ne fera que nuire en premier lieu au developpement du pays mais créerait des troubles non-envisageables pour le Président lui-même qu’à des tensions sociales d’ampleur inimaginable.
      - Le ministère n’arrive pas à cerner la chambre basse pour la commune d’Antananarivo et de quelle manière décentraliser les 22 régions économiquement avec une caisse qui demande perpetuellement de l’aide de l’extérieur ?
      - Ramenant à conclure que Ra8 est « jugé avant d’être jugé » comme un attardé mental ou « fou »
      - Les intentions du président démontrent qu’il périra le temps qu’il faudra dans sa cellule.
      Ou bien Rajao n’a pas la tête sur les épaules par le fait qu’ il se laisse tout simplement emporté par cette vague de pièges dont il n’a même pas conscience, ou bien il se permet de surfer sur toutes les imbécilités probables durant sa première année de mandat : les deux auront des conséquences presque identiques

  • 22 novembre 2014 à 09:25 | betoko (#413)

    Serge Zafimahova a raison , Hery Rajaonarimampianina est concerné par cette réconciliation car il était parmi les contestataires de la crise de 2009 et aussi ministre des fiances d’Andry Rajoelina . Je me demande si le président de la république a quelque chose à cacher et il a peur qu’on lui pose des questions trop embarrassantes. Effectivement c’est la pagaille monstre , si Hery Rajao persiste à diriger la réconciliation y aurait il du monde qui va venir l’écouter et le soutenir
    Autre sujet , cela concerne les Dahalo . Hier soir sur TV+ l’émission l’invité du zoma , le colonel Lylyson René de Roland a jeté un pavé dans la mare .Il disait que les 4000 bon hommes que se sont présentés au premier ministre ne sont pas tous des Dahalo . Certains Dahalo n’étaient pas présents . Pour ce colonel l’attaque des Dahalo a commencé pendant la première république pour financer UN parti politique , le quel ? il n’a pas voulu nous le dire . Maintenant c’est devenu une affaire mafieuse téléguidée et financée par des hommes puissants habitant à Tana à coup de milliard d’AR dont le but est d’exporter la viande et aussi un manœuvre de déstabilisation venant de l’extérieur .Si le vol des zébus s’arrête dés demain , le prix du kilos de la viande de zébus ne sera pas à la portée de tout le monde il disait . Toujours dans cette émission Onitina Realy lui avait dit qu’on lui avait catalogué comme Ratsirakiste , puis Ravalomanananiste et enfin Andry Rajoeliste , il répondit que tous les présidents de la république sont tous des chefs suprêmes des armées et que eux les gendarmes ont comme devise , Tandindrazana , Lalana et qu’ils doivent obéissance au chef de l’état . Un autre pavé dans la mare , il disait que ce qui s’est passé en 2009 n’était pas UN COUP D’ÉTAT A voir ou à revoir cette émission sur les réseaux sociaux

    • 22 novembre 2014 à 10:50 | revysaditra (#8500) répond à betoko

      Mbola tsy misy « cas de fièvre EBOLA » eto Madagasikara...
      ...misaora an’Andriamanitra.

      Tompokolahy sy tompokovavy hajaina eto amin’ny forum...
      —  -
      Anisan’ny vain-dohan-draharaha lehibe tokony imasoan’ny Firenena...
      ...ity resaka « FUITE DES CERVEAUX »... ity
      ou « exode des cerveaux »...
      Fa na izany na ts izany,..tokony ho “calme” isika...
      ...miresaka an’io...

      On se calme, et on repart à zéro...
      ...mila mieritreritra kely fotsiny !!!
      —  -
      http://youtu.be/0rqCBloEurw
      Faut jamais rien prendre pour acquis
      Parce que tôt ou tard
      La roue tourne
      Et ça sert a rien de courir
      — -
      RETOUR À LA CASE DÉPART
      — -
      1) l’amour de la patrie
      2) l’expulsion pour séjour irrégulier
      3) la montée de l’extrême-droite en France
      4) la lassitude du chômage
      ....ou de la clandestinité en France
      5) le statut de retraité ou de chômeur en fin de droits
      6) si Marine Le Pen est élue à la prochaine élection présidentielle ?
      7) la volonté d’être enterré auprès de ses ancêtres
      8) la nostalgie des racines et de la famille
      9) le dégoût des Français
      10) la volonté de travailler à son compte à Mada
      — -
      Quelles sont les raisons qui incitent ces diplômés de grandes écoles...
      ....ces managers à rester en France, en Europe,....
      ...ou aux États-Unis après leurs études ?
      —  -
      C’est un choc culturel « à l’envers »
      —  -
      Il faut APPELER TOUS LES EXPATRIÉS À VENIR participer...
      ... à la reconstruction de notre pays...
      ... NA HO ANY... NA TSY HO ANY...
      — -
      ... LES EXPATRIÉS ont compris l’importance de leur participation au développement et la nécessité de favoriser
      leur retour.
      —  -
      RETOUR À LA CASE DÉPART
      http://youtu.be/0rqCBloEurw
      — -
      Tsy maintsy mianga...
      ...avy any amin’ny “base” ilay fandrosoana...
      ...fa manjary lany andro eto @ forum eto fotsiny...
      ...TAIN’ADY !!!

    • 22 novembre 2014 à 15:18 | hrrys (#5836) répond à betoko

      il n’est pas seulement concerné il est aussi MOUILLÉ.On peut se demander peut-être que faisait-il du 100millions d WISCO ?ds la

    • 22 novembre 2014 à 15:24 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      mm question pourquoi cette faramineuse somme ne rentre pas ds les rubriques de loi des finances ?que faisait-il ?

    • 22 novembre 2014 à 15:27 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      On appelle ça « mauvaise gestion » des déniers pq.En effet,il pourrait certainement ecoper des années d prison.

    • 22 novembre 2014 à 15:28 | Razaka (#7817) répond à revysaditra

      Hello Revysaditra

      I often agree with you here …. Many Thanks … In any case
      Good luck with your Humours that mix intelligence and Music application.

      ## Je suis entièrement d’accord pour favoriser le retour des Expatriés pour participer au redressement du Pays. Nous n’avons qu’à constater ce qu’elle a fait la Tunisie comme Transition même si elle est loin d’être parfaite.

      ## Je fais partie de ces expatriés, encore relativement jeune car je suis né dans les années 80 et j’ai grandi dans des Pays Anglo-Saxons où j’ai fait toutes mes études.
      Une école d’Ingénieur complétée de 3 années de Management/Gouvernance dont 9 mois de Stage en South Korea, mais j’ai encore beaucoup à apprendre, car je travaille depuis 11 mois seulement.
      Je voulais évoquer que Notre Richesse est aussi dans notre Diversité qui pourrait se compléter, mais toujours avec l’Humilité. J’aurais bien aimé travailler ou créer dans mon Pays, mais pas avec une telle Gouvernance.

      ## Une Révolution sur la Vision des Choses serait UTILE sur tous les niveaux de la Société.
      Des Mentalités au service de la Corruption d’une totale pourriture, la Culture de la Haine et revancharde qui alimentent la politique partisane, tout cela freine toute évolution de Madagascar.
      *** La Société malgache me semble donc plus COMPLEXE qu’il n’y parait.
      Une décentralisation effective est obligatoire pour que le Vrai Changement puisse venir d’en bas (des Fokotany) pour être au plus près du Peuple, donc plus Inclusif. Cela susciterait l’Innovation et la Création venant du Peuple qui a leur Expérience.
      Or cela ne pourra se faire qu’avec une autre Gouvernance, car même la création d’une Petite Entreprise de Transformation locale des ressources disponibles, nécessitent de nouvelles Règles du Jeux que tout le monde doit respecter. Ce qui protègera les PME et PMI devant exercer dans un monde économique plus FORMEL.
      Des Règles Fiscales adaptées à la Situation économique de Madagascar favoriseront un Développement Inclusif et permettront (par exemple) un Equilibre du Financement public aux Bénéfices de l’Education et de l’Enseignement. (Mais aussi aux plus Démunis)

      # # Je n’ai jamais eu le temps de militer ou d’être PRO de qui que ce soit, dans la vie politique malgache ; et ceci ni de loin ni de plus près.
      Il me semble que le retour au sommet du Pouvoir de tous ces anciens Président n’est pas vraiment bénéfique pour le Pays. Ils peuvent être de bons Acteurs Economiques, et pourraient remédier à toute Fuite, qu’elle soit de Cerveau ou de Capitaux. La Monnaie malgache en bénéficiera contre cette dévaluation chronique.

      Have a Great Day

    • 22 novembre 2014 à 16:04 | manga (#6995) répond à hrrys

      Hrrys,
      Il s’abrite sous le statut d’un président qui ne peut, et sauf, jugé durant son mandat et ose jusqu’à présider un conseil des églises pour s’incriminer volontairement : Un pas vers l’enfer car c’ est le monde des églises qui se senti humilié par un de ses croyants. Il a l’air d’avancer en tournant le dos à tous : qu’il continue dans ce sens et l’histoire le jugera.

    • 22 novembre 2014 à 16:29 | hrrys (#5836) répond à manga

      La HCJ doit être une institution indépendante dont les mbres devraient être également élus par leurs pairs sinon les pdt qui

    • 22 novembre 2014 à 16:32 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      qui succèdent ds ce pays trouveront tjrs des prétextes fallacieux genre reconciliation,gvt d’union nationale comme échappat-

    • 22 novembre 2014 à 16:39 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      oire.La raison pour laquelle cette HCJ DOIT VRAIMENT ÊTRE INDÉPENDANTE.

    • 22 novembre 2014 à 16:54 | manga (#6995) répond à hrrys

      La HCJ n’existe déjà même pas et ne sera jamais impartial. Les récentes réactions du président vis-à-vis de cette instance le prouvent suffisamment pour nous rzendre à l’évidence. Le conseil des églises ainsi que les invités ont chacun posé des préalables et qui ont été respectéq à part ceux du MAPAR qui risquent de voler en éclat pour la seule raison évoquée ci-dessus. Une théorie reste en tant que telle et se voit disparaître au fil de l’eau sur le terrain, et en toute impunité quand on veut surtout préserver que sauvegarder ses interêts personnels. Voilà pourquoi l’âme est condamné de subir quelque soit l’heureux élu : Les hommes partent, le mensonge reste.

  • 22 novembre 2014 à 09:29 | Eloim (#8244)

    Mampalahelo mihitsy ny toetsaintsika malagasy iondraindray : « MALEMY TSY AZO ». Tsy ampahafirin’ny ny zavatra miseho eran-tany akory ny tantara niseho teto indrindra raha oharina ami’ireo toe-draharaha niseho tany Afrika, kanefa dia hain-dry zareo ny nadravona ny disadisa ary vitan’izireo ny niroso tamin’ny fampihavanana tamin’ny lafiny rehetra teo amin’ny fireneny avy.
    Dia ho ambakan’ireny ve isika e ? Henatra hatrany no baben’ny taranaka fara-mandimby amin’ny toe-javatra miseho eto amin’ny firenena ary misy amin’ireo andiana tanora sasany aza efa mihevitra fa tokony hiodinantsika ny maha-malagasy satria toa fihemoran-dava isan’andro vaky izao no vokatry ny ezaka hataon’ny tsirairay. Mety diso hevitra izy ireo kanefa mahatonga saina ihany ny fiatraikany satria mora ange ny maka tahaka sy mitondra ny toe-tsaina ivelany noho ny manova ny toe-tsaintsika amin’ny maha-isika antsika malagasy.
    Dia io ary fa mety hitsefotra indray ity fampihavanam-pirenena ity. Dia variana amin’ny hoe ny FFKM ve ? Ny FFM ve ? Ny PRM ve ? ... no hitarika izany fampihavanana izany. Eo koa ny hoe, ny fepetra mialoha ny andraisan’anjara ? ny vola ? ny hoantoka ny fahatanterahan’ny fampihavanana toy ny fanjakana foibe sy ny tafika ? sns ...
    Zavatra mety ho tsotra ihany izy ity kanefa rehefa hasarotina dia tsy hisy vokany ary handamoaka izany resaka fampihavanana izany.
    Ny valalabemandry nefa etsy andaniny efa trotraky ny andim-piainana ary miady izay anjara-masoandro anio tadiavina anio. Dia hiharihary eo izany izay tena maboly sakana amin’ny tsy fahatanterahan’io fampihavanana io.

    • 22 novembre 2014 à 09:49 | revysaditra (#8500) répond à Eloim

      pardonne-moi si je n’arrive pas à compatir à ta douleur Eloim (#8244)...
      ...mais je peux comprendre ta colère...
      AU FOND... LA PAGAILLE...
      ne vient pas d’une raison profonde...
      ....enracinée comme :
      1) réligion (FFKM) ou
      2) ethnie (décentralisation)...
      ...où il faut vraiment une RÉCONCILIATION entre le peuple.
      — -
      MAIS ICI... ICI
      ...il est juste question d’AVANTAGE PERSONNEL.
      ...kely sôsy é !
      — -
      Fa aty amin-tsika dia i Je-sosy no andrasana,
      ...nefa izy tsy mandefa SÔSY ???
      — -
      Il ne faut pas non plus instrumentaliser la dichotomie « merina-côtiers »
      ...pour cacher son assujettissement à l’APPÂT DU GAIN.
      —  -
      tsy ampy le sôsy é !
      — -
      Na zany na ts’izany...
      ... mankasitraka ny voalazanao aho.
      — -
      Les Malgaches ne sont pas affamés parce qu’il y a pénuries de vivres .
      En fait , notre pays croule sous la nourriture.
      Mais entre ceux qui veulent manger....
      ... et dans les 3 JUMBO SCORE,les 3 LEADER PRICE et les 6 SHOPRITE Analakely, Ampefiloha, Tana Water Front, Panorama, Talatamaty, La City à Ivandry...
      ...remplis de nourriture...
      ... se dresse un obstacle majeur :
      LE JEU POLITIQUE.
      — -
      Tsy aleonao ve Hery Rajaonarimampianina
      http://youtu.be/MbodH52Juw0
      toy izay Marine Le Pen ???

    • 22 novembre 2014 à 10:48 | Eloim (#8244) répond à revysaditra

      J’apprécie beaucoup votre intervention ici au forum de MT, la façon dont vous conjuguez et manier les différentes langues ainsi que les quelques paroles des chansons plus poétiques qui rendent nos soulagement à l’apogée. Bon Week End !

    • 22 novembre 2014 à 15:44 | Turping (#1235) répond à Eloim

      Namana Eloim ,
      Manoratra teny gasy moa ianao dia valiana teny gasy.
      Ny tena mampalahelo @ ilay toe-tsaina anie dia ny tsy fisian’ny firaisan-kina e sy ny finiana hanova ny tsy nety rehetra ara-pirahaliana ! ilay samy maka ho azy sy miaro ny tombontsoany no tena betsaka.
      Toe-tsaina efa tsy nahomby satria na ny mpitondra aza dia tsy ilay tombontsoan’ny vahoaka ,ny fampandrosoana intsony no tena jerena na dia betsaka aza ny resaka an-kombaka am-bava ,ny tena fototry ny olana goavana tsy voavahy.Na dia misy aza ny te hanao zavatra tsara dia voasinton’ny sasany satria ny toeran’ny fampihavanana dia lasa disadisa no mipetraka @ tahotra ny vali-faty sy ny toe-drahraha nisy teo @ firenena (2002 ,ny 2009 ,sns..°) .
      Ka io na hiodin-kavia na hiodin-kavanana ranamana raha vao tsy ny tombon-tsoan’ny vahoaka ,ny fepetra rehetra raisina @ fiaraha mitantana nyfampndrosoana no fototry ny rehetra hiaingana @ fanatsarana ny fianam-bahoaka ,dia eto isika hiandry eto foana .Izay no mahasamihafa antsika @ any ivelany na eto afrika aza.Jero fotsiny i Rwanda ,tany kely ,nisy adim-poko ,nampiadian’ny mpanjanaka ,adim-poko ,ny tombotsoany sy izay narovan’ny antoko vitsivitsy fa lasa tany mandroso ,sady kely lavitra noho i Mscar ,no tsy misy zavatra firy fa efa miroso @ fampandrosoana.
      Io izany tokony hihavana ny mpitondra rehetra tsy an-kanavaka na ilay vao tonga sesi-tany tany afrika atsimo aza ,tokony hiova ,hiara midinika ,sns...mametrakany lalàna demokratika ,manaiky ny fitsikerana mba hampandroso ny firenena .
      Ny tena olana izany dia ny vahoaka majinika lasa « otage » n’ireo mpanao politika izay tsy mety tena hisokatra sy hivelatra .Io izany raha tsy ny fintsinjovana ,ny fanatsarana ,ny fanovana ny drafitr’asa isan’ambaratongany avy mnomboka @ fokontany ,fokonolona ,...dia resabe ny ambiny.
      Isika gasy koa mantsy matetika « ory hava manana » ,raha misy olona tafavoaka na tafita ,dia tsy tiana na hialonana .Nefa tokony any koa ny fototry ny firaisan-kina ,ny fifanampiana ,...izay manentana ny fivoarana’ny toe-karena ,mampisy vondrona na antoko afaka maneho ny heviny ,sns....eo @ parlementera ,ny governementa satria ,ilay fitondrana ,sy ireo solombavm-bahoaka toa tapaka tanteraka @ ilay tena fifandraisana @ vahoaka sy ny fianana andavanandro ,ny fahoriana ,ny fijaliana .
      Ialy resaka @ maha malagasy izany ,ny toe-tsaina efa voa satria te hanan-javatra ,vola ,harena aotomobilina ,trano be ,haingana daholo ,mahalala ny tena zavtra tsara ,...izay tena antony anaovan’ny olona politika fa tsy ny fiadiana @ fandrosoana miara mientana .
      Izany akory tsy midika fa izay miezaka be , miasa mafy dia tokony tsy hisondrotra fa ilay toe-tsaina mila miady , mandeha @ fahamarinana no tokony ho tanjona dia tokony hanome vintana ho an’ny tsirairay ,ny asa , ny fandrosoana ,ny fahadiovana ,ny fanamboarana ,lalana , ny firoboroboan’ny toe-karena izay manome traikefa ny rehetra no tokony lalana hizorana .Ny fanjakana ny governemanta tokony handray hetra @ karana ,ny olona mahazo vola be ,ny orin’asa ,sns...mba hampiodina ny fivoarana ,ny fizarazarana ny andraikitra , ny fampiasana ny vola ara-draririny mba hampisondrotra ny rehetra sy hiadiana @ habadoana .
      29 taona izao ny tena no taty ivelany ,i Basile no doyen 50taona fa hitako ,rehefa mandalo any Mscar isan-taona ,mbola lavitr’ezaka ny firenena vao tafavoaka .Ny manana tena manan-karena latasky ny 1% ,ny ny antonony eo @ 15% ,ny ambiny tsy misy ho lazaina .
      Samy maka ho azy izany ny olona e ! hitako fotsiny ilay rahalahiko miliardera ,tafavoaka tao @ INSCAE (spécialité -finance),niasa t@ banky ,dia avy eo nahazo licence micro-finance,sady manao bizna ,manana orin’asa Mada ,sy aty Frantsa ,manana trano 4 miofa ....azo lazaina fa mampiditra 5000euros/mois na ny diaspora aty ivelany aza tsy mahavoa ,raha oharina @ ny olom-bitsy any an-toerana fa kosa raha vao tsy mikasika ny fiankaviany ,ny mpiasany izay miisa @50 ; dia efa tsy an’azy intsony.
      Ka izay ilay toe-tsaina ,tokony samy manao koa izay vitany ,dia ilay toe-tsaina no mila hovaina be koa mba hiara misalahy avy ny tsirairay hampisondrotra ny firenena ,sy manisy pression koa ,satria ilay foto-pisainana @ maha malagasy mihitsy no efa very tanteraka .

    • 22 novembre 2014 à 18:23 | valoha (#7124) répond à Turping

      Marina dia marina ny voalazanao, ry namana Turping. Ny Firaisan-kina no tsy misy eo amintsika Malagasy(Faritra 22), ary io no ho loza ho avy manaraka raha tsy mifanome-tanana, mifanapatapaka, miara-mifarimbona, miara-mitantana isika Malagasy !
      Nosimbaina fototra ny soatoavina Malagasy, ary mbola zimbazimbaina amin’izao fotoana izao. Avy any ivelany avokoa ny ati-doha fototra manao io fanapotehana ny kolon-tsaina, fomba amam-panao io(vaky fasana, fitoavan-tena, fampizarana ny Foko misy eto Gasikara, sns...). Tsy tongatonga ho azy, na ataotaon’ny vahiny fahatany izany fa ao ny tanjona sy stratejia harahiny mba hizara sy hahantra lava isika !
      Be ny harena, be ny avara-pi sy matsilo ny Malagasy, betsaka ny zava-maniry sy biby misy tokana eto, ny ranomasina manan-karena fatratra.
      Atahorana mafy isika hivoatra malaky raha tafavoaka amin’izao fahasahiranana lavareny sy lalim-paka izao !
      Koa io no mampanahy ahy mafy ! Toa mamofona ra mandrika ny eto amintsika amin’izao, ary any isika vao hifamono an-toerana sy hanapotika izay natsangana ho an’ny ankizy sy ny taranaka ho avy rehetra.
      Raha tsy mailo sy hendry isika rehetra dia hikorina ny ra, ary any isika vao hahatsapa sy hahafantatra fa tsy ny vola na ny fitiavan-tena na ny fahefana no zava-dehibe eo @ ny Firenena iray, fa ny FIRAISAN-KINA. Miara-misalahy, mifarimbona, mifanome tanana, miara-manara maso ny eo @ ny fitantanana rehetra ny raharam-pirenena.
      Any angamba isika vao mahatsapa izany atao hoe Firahalahiana sy Malagasy tsy vakivolo izany !
      Mety ho diso tara anefa amin’izay. Izao no fotoana tsara ifotony ifanantonana, sy amadiana ny bainga miaraka. Miara-mikaon-doha sy ho masi-mandidy eo amin’ny tanintsika isika isany avy. Handray ny andraikitra farany izay kely sahaza avy avy, araka ny voalazanao.
      Any sisa no hery, izay tsy maintsy mifototra amin’ny foto-pisainana Malagasy manaraka ny soatoavina. Ny kolon-tsaina Malagasy dia ikoezan’ny any ivelany fatratra fa isika no miesona an-toerana. Kolon-tsaina maha-te ho tia sy mampidera !
      Koa isika no tompon’izy ity, ary tsy hiandrasana an’i Amerika, na Lafrantsa, na olon-kafa. Maro dia maro ny olon-kendry sy manana ny maha-izy azy eto ! Betsaka ny avara-pi sy hendry ! Ny fitambarana sy ny firaisan-kina sisa !!!

    • 22 novembre 2014 à 20:10 | manga (#6995) répond à valoha

      Nisy nanintona ahy ilay fihetsika ho fitiavan-tanindrazana nasehonao indrindra fa ilay laahan-teny farany :
      - Tsy nisy tsy nanan-kevitra ireo nandalo saingy tsy nisy tsy nanota satria hita fa tsy am-pelatanan’ilay nitoetra ny fitondrana fa toa misy tery vaimanta avy any avelany ka voatery manara-kefa tsy fidiny ary toa manadino tanteraka ny vahoaka « nametraka » azy teo : tsy azo lavina ny toe-javatra. Lazaina fa olom-baovao tamin’antoko ingahy Rajao nefa mbola tsy voafidy ara-panjakàna akory izy dia lasa nitonatonana tany parisy « hanolotra » ny lisitry ny mpiray hiara-miasa aminy toy ny piraiminisitra, dia tohizo rahavana.
      Ny mikasika ny fahorian’ny vahoaka dia satriny aza satria fihetsika iray tsy misy dikany aza dia mety itehafany azy fa ho nahavita be ho an’ny firenena ary ilazàny fa ilay raikalahy taloha teo no namotika ka tsy mora ny manorina azy.
      Ny momba antsika nifindra monina indray dia ny ankamaroany anie ireo teo amin’ny fitondrana ireo saingy izao no hiafarany
      Ny sasany milaza avy any Harvard nandritra ny fianarany saingy tsy nifandraika velively tamin’ ny tandrify niereritreretana azy.
      Angamba izay no ilazana fa voatery manaraka ny lokon-tany misy.
      Vitsy angamba ny mahasahy manao toy ilay tao amin’ny ministère des télécommunications ka nametra-pialàna ka namonjy avy hatrany any i Tsiafahy noho ny antony tsy dia mazava loatra.
      Mahafantatra olona vitsivitsy ihany aho raha nahita fa lasa ao amin’ny fitondrana hono ny havany ka hitodi-doha an-tanindrazana hono hanao bizina : dia takina tanteraka aho. Izany ve no antenaina. Fanjakàna tsy haharitra 5 taona ve no hanimbako ny asa nimasoako aty an-tany lavitra aty ?

    • 22 novembre 2014 à 23:03 | Turping (#1235) répond à valoha

      Namana Valoha ,
      - Miombon-kevitra isika @ resaka firaisan-kina iny fa tokony hanao izay tandrifiny azy ny tsirairay avy.Amiko manokana efa hitako ny toe-javatra miseho any @ tanana ,na mbola tsy tafody aza aloha fa miandry taona vitsivitsy dia efa mieritreritra hanao izay mety na manampy olona 20 ,30 aloha @ alalan’ny asa sy zavatra azo atao mety efa dingana vaovao ,dia miady eny @ na dia manatsara ny fokontany aza aloha tsy hiankina @ governemanta .Ho hita eo fa tsy maintsy mitady lalàna hanaovana presssion. Antenaina koa fa ny gasy rehetra indrindra ny monina aty ivelany izay tafavoaka hieritreritra ,niaina efa ela koa hanarina ny firenena izay latsaka an-kady efa ela.
      Ataoko fa raha misy 50 000 ny gasy maka ny tandrifiny azy na kely fotsiny aza mety efa mampiova ny raharaha .Miezaka ihany hanao izay mety eo am-pivezivezena .Ny gasy mambra @ FPM (front patriotique malgache) araky ny voalzan’i James Ratsima eo @ 15000 ny any an-toerana miampy ny aty ivelany izay mbola tena lavitr’ezaka .
      Mazotoa !

  • 22 novembre 2014 à 10:24 | betoko (#413)

    A propos de chef d’état , ce 22 novembre , cette date est restée gravée dans ma mémoire , le 22 novembre 1963 fut assassiné John Fitzgerald Kennedy , j’ai été encore gosse comme 3 pommes et en allant à l’école à 7h du matin , j’ai lu en première page de Midi Madagascar , John Kennedy assassiné par Lee Oswald et j’avais les larmes qui coulaient

    • 22 novembre 2014 à 11:04 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      1963-MAGADAGASCAR

      Madagascar a rejoint le Fonds Monétaire International (-FMI-) le 25 septembre 1983.
      - « gosse comme trois pommes » :
      - dîtes-nous exactement quel âge-avez-vous,à la mort de JFK ?
      Cela m’intéresse pour tous vos « RACONTARS » sur ma mère ?
      Cordialement.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 22 novembre 2014 à 11:05 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - le 25 septembre 1963

    • 22 novembre 2014 à 11:25 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      à vous de deviner , concernant votre mère (paix en son âme) ce ne sont pas des RACONTARS Ce n’était pas un assassinat mais elle était victime de coups et blessures volontaires ayant entraîné sa mort sans l’intention de la donner , C’était un meurtre mais pas un assassinat
      Morts aux traitres et vendus PADESM

    • 22 novembre 2014 à 11:52 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      - « Vous les avez lus dans les minutes du procès ».
      BRAVO RAKOTOBE.

    • 22 novembre 2014 à 11:54 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      RAKOTOBE,
      J’ai servi une ONG catholique,tout en étant protestant,c’est par « AMOUR/CULTE DE PERSONNALITE » ==pour== JFK

    • 22 novembre 2014 à 12:08 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      On s’en fout

    • 22 novembre 2014 à 12:11 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Oui et l’affaire a été suivie par deux journaux Imongo Vaovao et le journal Vaovao -Frantsay Malagasy un journal en malgache et en français
      Il vous suffit d’aller aux archives du tribunal d’Anosy pour retrouver les minutes du procès

    • 22 novembre 2014 à 13:40 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      RAKOTOBE,
      Je vous suis à la trace et vous êtes particulièrement« bavard »=« DEs RACONTARS »
      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 22 novembre 2014 à 14:05 | Isandra (#7070) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      « Attira mampiady karajia,.... », pourvu que personne ne pleure,...en se souvenant tous les morts,...

      Vous nous détendez un peu les deux vieux canailles,...

    • 22 novembre 2014 à 14:06 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Antitra mampiady karajia,...

    • 22 novembre 2014 à 16:07 | manga (#6995) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      TROIS POMMES

    • 22 novembre 2014 à 16:13 | Turping (#1235) répond à betoko

      Betoko,
      - Oui ,la commémoration de la 51ème anniversaire de la mort de JFK est une historique à ne pas négliger pour la civilisation ,l’avancée de la paix humaine sur la scène planétaire après la 2ème guerre mondiale .
      - L’Homme en personne comme les autres présidents n’est pas un saint ,des bons carctères comme des défauts .JFK aimait bcp les femmes en dehors de sa famille ,sa femme,....un défaut où il a su surmonter avec la guerre froide de l’époque surtout.
      - Il a su éviter la guerre nucléaire : les missiles soviétiques basées à Cuba ,la destabilisation de l’arrivée de Fidel Castro au pouvoir.Un conflit avec les missiles américaines basées en Turquie .Une négociation sécrète avec la diplomatie avec Kroutchev au pouvoir.
      - La préservation du droit humanitaire ,ségrétionniste où JFK était l’un des instigateur du retablissement du droit humain comme Abraham Lincoln .
      - La politique ségrétionniste entre les noirs américains et les blancs étaient encore très vive . JFK a payé sa vie aussi pour cela pour cela .
      - Sachez que les noirs américains n’ont pu accéder à l’Université qu’en Juin 1963 grâce à JFK , le bras de fer entre JFK et le gouverneur Wallace de l’Albama .2 noirs furent admis à l’Université suite à cet événement.
      - L’éléction de JFK en 1960 fut rémercié grâce au vote des Sudistes ,hostiles au rétablissement de l’égalité et du droit de l’Homme,JFK en avait payé le lourd tribut du fait de son assassinat lors de son voyage présidentiel au Texas (Dallas du Sud)le 22Novembre 1963.
      - Conclusion : L’Europe ,les USA ,le monde entier ,...devaient commémorer de l’avancée du droit égalitaire aux USA ,les combats etc...sinon Obama ne serait arrivé au pouvoir 45ans après .Surtout le fait d’avoir évité la guerre intercontinentale où les deux bélligérant de la guerre froide (USA/L’Union Soviétique) ,il suffisait d’appuyer sur les boutons pour déclarer l’apocalypse,la destruction planétaire totale .Une grande avancée de rétitence et de maturité humaine alors que les épreuves des 2 guerres mondiales ont encore laissé de cicatrices graves .Heureusement que la réconciliation était en marche ,en Europe comme dans la translantique.L’histoire avec la Crimée etl’Ukraine ,.... sont toujours là mais bien maîtrisable . Le bloc entre le Nord et le Sud restent encore un problème à relever malgré l’entrée en puissance des pays émergents .

    • 22 novembre 2014 à 16:17 | Turping (#1235) répond à Turping

      ....instigateurs,...belligérants...

    • 22 novembre 2014 à 16:55 | Turping (#1235) répond à Turping

      Je me relis :i ....ségrégationnistes....mais pas ségrétionnistes.

    • 22 novembre 2014 à 17:49 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à manga

      allez voir....
      bekoto à 10 H 24,dans ce forum
      merci

    • 23 novembre 2014 à 17:13 | ramaso (#7441) répond à Isandra

      S´il vous plait ISANDRA pourriez vous traduire en francais « ANTITRA MAMPIADY KARAJIA »je pense que c´est une expression pure MERINA,je parle tres rarement le malgache(izaho mako cötier nefa malagasy toy ny rehetra) ou le francais que je comprends tres bien,bon dimanche a vous ISANDRA

  • 22 novembre 2014 à 11:50 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Pagaille !!
    Dîtes-vous ?
    Le FFM est l’INSTITUTION accréditée pour préparer le processus de « Réconciliation Nationale » et SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA est le Chef Suprême de MADAGASCAR pour concrétiser :
    - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »

    Article 45
    - de la Constitution de la lVième République Malgache
    Le Président de la République est le Chef de l’Etat.
    Il est garant,==par son arbitrage==,du fonctionnement régulier et continu des « Pouvoirs Publics »,de l’Indépendance Nationale et de l’Intégrité territoriale.
    Il veille à la sauvegarde et au respect de la « Souveraineté Nationale » tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.
    IL EST LE GARANT DE L’UNITE NATIONALE.

    Article 58
    - de la Constitution de la lV ième République Malgache
    Le Président de la République exerce le droit de grâce.

    Article 61
    - de la Constitution de la lV ième République Malgache
    Lorsque les Institutions de la République,l’Indépendance de la Nation,son unité ou l’intégralité de son territoire sont menacées et que le « fonctionnement régulier » des Pouvoirs Publics se trouve compromis,le Président de la République peut proclamer ,sur tout le Territoire National,la situation d’exception,à savoir :
    - l’Etat d’urgence,
    - l’état de nécessité
    - ou la loi martiale.

    La proclamation de la situation d’exception confie au Président de la République des « Pouvoirs Spéciaux » dont l’étendue et la durée sont fixées par une loi organique.

    IL N’Y A PAS DE PAGAILLE.
    FFM:Préparateur
    - du Processus de la « Réconciliation Nationale/Grand Pardon/Amnistie Générale »

    SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA
    Président de la République Malgache
    Chef d’Etat de Madagascar
    ==« Maître d’oeuvre »==.Point barre !

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 22 novembre 2014 à 16:25 | manga (#6995) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Babazy,
      Je constate une confusion pouvant aboutir à de mauvaise foi de votre part.
      Comme je l’ai évoqué un peu plus haut :
      « La foi à l’église et la laïcité dont le président est le garant, à l’état »
      Deux attributions distinctes mais pouvant se conjuguer si volonté existe.
      Hery RAJAONARIMAMPIANINA est le chef suprême des armées mais ne peut manier un kalackhnikov. Je considére ses intentions comme usurpation voire abus averé ; exemple récent : affaire Rivodoza&Co. Avez-vous vu ce dernier dirigé une messe ???

    • 22 novembre 2014 à 17:55 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à manga

      - ne peut manier un « K » mais il peut appuyer sur le « BOUTON » si...

    • 23 novembre 2014 à 00:27 | manga (#6995) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous parlez plutôt d’un acné mais pas celui du lancement de têtes nucléaires comme une gachette n’a rien d’un bouton.
      Bonne nuit

    • 23 novembre 2014 à 09:55 | iarivo (#5822) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      « Article 61 »
      ...

      Et si c’est le Président de la République lui-même qui est à l’origine, l’auteur de ce non « fonctionnement régulier » des Pouvoirs Publics (détournement des actions de l’Etat et ficelage et mainmise des Institutions pour les mettre à son profit personnel, détournement et abus de biens sociaux, blocage de toute alternance démocratique (fraude électorale, suppression de tout moyen médiatique et de communication à l’opposition, noyautage de la HCC, intimidation envers les sénateurs, ...)), ce sera qui celui qui proclamera, sur tout le Territoire National, la situation d’exception, à savoir :
      - l’état d’urgence,
      - l’état de nécessité
      - ou la loi martiale
       ??? ??? ???

      Le Bon Dieu, le Saint-Esprit, l’Archange Saint-Michel, le destin, le hasard ou la fatalité qui tombera d’elle-même du Ciel ou d’un simple claquement des doigts ???

    • 23 novembre 2014 à 11:51 | Jipo (#4988) répond à manga

      le bouton de son incompétence, pour qu’ elle explose , sa braguette c ’est fait depuis longtemps .

  • 22 novembre 2014 à 12:21 | raoera (#8569)

    En mon humble avis, la réconciliation (c’est du temps perdu, mais comme c’est engagé, autant continuer) devrait être dirigée par une « main innocente ». Il n’y en a pas 36. Je mettrai le FFKM, même si cela « frustrerait » certains que je n’oserais pas citer.
    Son excellence M.le PRM, il faudra qu’il reste dans son petit coin.
    J’ai beaucoup apprécié l’intervention du député MAPAR à la MaTV, sur tous les points (DMF - Reconciliation et autres). Au moins lui il a des arguments et il est percutant de ce fait il est convaincant ! Ce n’est pas le euh euh euh !(excusez les âmes sensibles)

    • 22 novembre 2014 à 13:03 | elena (#3066) répond à raoera

      La pagaille, nooon !!!!! Hery a tapé sur la table et a dit « c’est moi, que je suis le chef » !!!!!
      Pour le moment, il n’y a que le FFKM qui commence à avoir des résultats, quand d’autres sont encore aux déclarations.
      Hery vaovao ?non, hery malemy, ce n’est plus la force tranquille:vive la force molle !

  • 22 novembre 2014 à 12:28 | leclercq (#4410)

    Bonjour à tous
    L’essentiel n’est ce pas , c’est de faire du bruit , comme d’habitude !! on détourne l’attention , on absoute des soi-disant dahalos pour mieux faire passer la pilule pendant ce temps , les magouilles et autres trafics se continuent comme si de rien n’était , en somme GRANDE RECONCILIATION EN CHAINE entre mafias .

    • 22 novembre 2014 à 12:49 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à leclercq

      - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale ».
      Le PADESM et ses héritiers.
      Bon W-E !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 22 novembre 2014 à 12:59 | kartell (#8302) répond à leclercq

      Vous avez plus que raison, cette réconciliation est présentée comme le remède miracle pour repartir sur d’autres bases que celle utilisée jusqu’ici, mais usée jusqu’à la corde...mais elle n’aura qu’un effet placebo qui ne mènera pas loin !
      Ce monde politique met la charrue avant les zébus car avant toute action, il faudrait en première urgence : assainir, purger, poursuivre, inquiéter tout ce petit monde opaque qui tire les ficelles dans l’ombre des pouvoirs successifs....
      Vouloir construire sur des bases pourries, c’est conduire à l’échec permanent et discréditer un peu plus ces élus qui n’ont aucune volonté, ni l’envie de mettre un terme, même provisoire, à la gangrène asphyxiant la société....
      Cette agitation dans le microcosme de la capitale fait perdre un temps fou et ne contribuera en rien à faire avancer ce schmilblick constituant encore pour longtemps le chemin de croix de ceux qui auraient la prétention de mettre un semblant d’ordre dans un contexte inextricable, au possible....

    • 22 novembre 2014 à 15:23 | bbernard (#6880) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Le PADESM, c’est la GESTAPO de Madagascar et vous en êtes un très fidèle représentant.

    • 22 novembre 2014 à 17:59 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à bbernard

      Pour votre plaisir :
      PADESM à Madagascar :
      - c’est =« SFIO + Parti communiste français »=des années de la guerre d’indochine.Point barre

    • 23 novembre 2014 à 12:33 | bbernard (#6880) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      C’est encore pire.

    • 23 novembre 2014 à 16:08 | leclercq (#4410) répond à leclercq

      Bonjour
      Pagaille oui mais intelligemment orchestrée et savamment encadrée !!, les portes de sortie sont d’avance sont fermées et pour cause !!!

  • 22 novembre 2014 à 13:34 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Revue de presse du W-E ; 22 Novembre 2014

    Midi MADAGASCAR
    - « ABUS DE POUVOIR »-

    inlfluence/trafic et cetera..
    700 kg de cristal confisqué par un « Conseiller (-Conseiller Politique-) à la »PRESIDENCE.
    Première affaire.
    Elle concerne un bloc de cristal de 700 kgs que ce « président de parti politique » et non moins leader d’une entité politique ,signataire de la « FEUILLE DE ROUTE »,
    a confisqué à un opérateur minier alors que ce denier venait d’acheter la pierre précieuse dans le « District de KANDEHO ».
    ce politicien de renom a été accompagné par son fils (- a été accompagné par « SON FILS »-) lors de cette action.
    Le Chef de district est également cité dans cette affaire.Celui-ci aurait dirigé l"les éléments des forces de l’ordre ayant participé à la confiscation de la pierre précieuse.
    Toutefois,en réponse à une demande d’explication ==formulée==par le Ministère de l’Intérieur,le « CHEF DE DISTRICT » aurait dénoncé le Conseiller à la Présidence==comme étant celui==qui l’a ordonné à confisquer ce cristal de 700 Kgs
    RECIDIVISTE
    Cette fois-ci,
    - du côté de Maevatanana
    Ce CONSEILLE POLITIQUE....

    - « FH/HR:même combat » !

    Rendez-vous 2 017/2 018

    SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA
    - « Débarrassez-vous de tous ces bandits » ;sans état d’âme !

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 22 novembre 2014 à 15:12 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Amnistie, grace et récompense zénérale pour tous ces bandits . /

    • 22 novembre 2014 à 17:48 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ouais, ils font moins de zèle concernant le BDR, et ce n’ est pas quelques kilos !

    • 22 novembre 2014 à 18:01 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      BDR,il faut les exploiter sur le plan intérieur et les exporter pour le « Bien-être » des Malgaches.Point barre !

  • 22 novembre 2014 à 13:50 | Turping (#1235)

    - La réconciliation nationale devient le sujet leitmotiv principal de ces derniers temps .
    - Qui du FFKM ,du FFM ou du président de la République sera le chef de file du processus de réconciliation nationale ?
    - Logiquement on ne peut pas se réconcilier sur soi même si les crises successives ont abouti à la décadence totale . Le conflit entre les entités réconciliatrices a toujours tendance à brouiller les pistes en defendant la position partisane de chaque clan alors que les crises institutionnelles et constitutionnelles issues des coups d’état ,ingérences sont loin d’être résolues.
    - Oui,le PRM actuel ne peut pas être exclu de la situation et la façon dont ce pays a été gouverné d’autant plus qu’il a été l’un des acteurs principaux dans le gouvernement de la transition ,il a des comptes à rendre.
    - L’histoire de la décentralisation effective ,la décentralisation même si on ne délédue pas le pouvoir central en un pouvoir déconcentré où chaque élu ,chaque citoyen prend ses responsabilités ,il n’y a pas de sens .

    - Oui ,je réitère pour la n-ième ,la réconciliation devrait être bipolaire :

    - Réconciliation entre les dirigeants et le peuple ( les dirigeants doivent changer le mode opératoire de la gouvernance en se rapprochant davantage du peuple pour gérer depuis les communes (les fokontany) les affaires nationales. /Les élus locaux devraient travailler avec leurs représentants ,les députés pour faire avancer les choses devant l’assemblée nationale . Une décentralisation effective où les collectes des impôts locaux doivent servir au fonctionnement de chaque commune ,collectivité territoriale ,(je suis réaliste en me posant bien la question qu’on est à Madagascar).
    - Lutter contre les corruptions , en rendant le pouvoir public et institutionnel fort car l’affaire de l’état ne doit pas être une affaire familiale ,clanique ,....mais plutôt un effort de façon à rendre la population ,la richesse humaine ,richesses du sous sol malgaches aux mains des acteurs patriotiques pour faire dévélopper ce pays .

    - On doit toujours se poser la question : qu’est ce que chaque citoyen peut apporter à son pays mais non pas ce qu’apporte le pays pour chaque citoyen ?

    - Pour ce faire ,la politique gouvernementale doit se focaliser sur le système éducatif ,du renforcement des lacunes inégalitaires régionales , intercommunales,....pour rendre de manière équitable son rôle à ce que l’équilibre du pouvoir central (exécutif ) ,les parlementaires ,les élus locaux soient une sorte d’harmonie ,de critique pour faire évoluer les choses .Chaque concitoyen si l’équilibre ,le pouvoir publice existe ne doit attendre seulement de l’état mais aussi de rendre ce que l’état lui apporte.
    - Sachons que c’est plutôt l’effet inverse qui s’est plutôt produit jusqu’à maintenant car les malgaches se sont toujours livrés sur eux même pour s’en sortir .
    - Le rôle usurpateur du pouvoir ,il était temps que cela change car la réconciliation n’a pas sa place d’y être si cette dernière ne se focalise que sur les conflits d’intérêts ,intérêts personnels au détriment du peuple malgache .
    - La réconciliation doit se fortifier en mettant le peuple sur la discussion majeure des débats sociétaux :(comment lutter contre la paupérisation ,la précarité ,l’éducation pour tous ,le logement pour tous ,l’accès au soin pour tous , .....).
    - Quelle est la part du gouvernement pour susciter son rôle de précurseur ,promoteur de toutes les actions pour rendre chaque citoyen responsable de son sort et d’émanciper aussi au dévéloppement ?
    - On aimerait bien entendre les plagiats ,les belles promesses .Seuls les actes ,les concrétisations tangibles ,palpables qui comptent ,le bilan .
    - L’Union fait la force !
    Masina ny Tanindrazana .

    • 22 novembre 2014 à 13:56 | Turping (#1235) répond à Turping

      ...Lire : on ne délègue....au lieu de délédue...

  • 22 novembre 2014 à 13:58 | rasoulou (#4222)

    Nous sommes au royaume des bisounours, de l’angélisme où tout le monde est beau et tout le monde est gentil !

    Vous pouvez me dire où est-ce qu’on trouve ce Pays, mais je suis sûr que ce n’est pas à Madagascar, mais si vous me le dîtes je vais y aller tout de go !

    Cette question de « mifona dia voavela ny helokao ! », c’est à l’Eglise que ça marche.

    Dans la Société, c’est le code pénal (Antanimora), ou le Code Civil (dédommagement, dommages et intérêts aux victimes), et amendes (pour la Société) qui parlent.

    Voyons tous les cas de figures (1971, 1972,1991,2002,2009), est-ce que l’Etat va avoir des fonds pour réparer tous ces victimes ??????

    Reste à savoir.........

    Il faut être réaliste......avant d’avancer quoi que ce soit !

    Il y a trop de sentimentalisme dans l’affaire de réconciliation !

    Il faut laisser la Justice faire son travail !

    Chacun garde son domaine de prédilections (la morale à l’Eglise, la politique aux politiciens), et l’affaire est réglée.

    Je trouve une mélange de genre, et c’est ça qui crée la pagaille (le titre de l’article) !

  • 22 novembre 2014 à 14:00 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Il faut partir du principe :
    - « Réconcilier et se Réconcilier ».Point barre !
    Le Président de la République est l’arbitre constitutionnel.
    et FFM,l’institution coordonnatrice.

  • 22 novembre 2014 à 15:30 | Jipo (#4988)

    Hery dans cette affaire veut s’ octroyer l’ idée qu’ on lui a soufflé Ô Q , pour en tirer les aides promises et qu’ il a bien l’ intention de s’ approprier !
    Dans cette histoire il est juge & partie, et décline d’ emblée toute responsabilité, irresponsable donc pas coupable : CQFD...
    Son prédecesseur qui prône la condamnation pour décliner toutes discussion avec le condamné, et les autres en âge de faire des anges, qui refusent le crépuscule qui leur tend les bras.
    Une foire d’ empoigne pour s’ approprier l’ os jeté par la CI, qui doit se frotter les mains pour cette « lumineuse » initiative.
    Bruits de pinces tous azimut dans le panier de crabes babakotien : QDB.

  • 22 novembre 2014 à 16:03 | ramaso (#7441)

    Il ne faut plus que ces anciens PRESIDENTS de la REPUBLIQUE mettent leurs nez dans la vie politique de MADA pour raison de reconciliation nationale,les 4F aussi ne doivent pas se comporter comme le GVNT pour decider de ce qu´il faut faire pour la reconciliation nationale, et encore LE PRM HERY est tombe dans cette histoire qui ne le concerne pas du tout,quant aux anciens CHEFS D´ETAT ils doivent d´abord retourner tout ce qu´ils ont vole a MADAGASCAR pendant leur gouvernance, ment celui qui dira qu´il n´a pas de comptes bancaires a l´etranger,c´est pas maintenant que ces anciens vont trouver la bonne solution pour diriger le pays,ils ont eu le temps de le faire mais c´etait tjrs le PILLAGE DE LA RICHESSE DU PAYS, une fois de plus CETTE PAGAILLE POUR LA RECONCILIATION nationale c´est un faux probleme,tjrs une tentation pour attirer les BAILLEURS DE FONDS c´est peine perdue,AIDE TOI ET LE CIEL T´AIDERA,RAJOELINA a pu quand meme tenir pendant 5 ans sans l´AIDE FINANCIERE EXTERIEURE,qui compte bcp pour ce GVNT DU PRM HERY qui ne fait qu´accumuler les erreurs:RA8-REDITION DES DAHALOS-RECONCILIATION N.-DELESTAGE et j´en passe tous les ingredients sont la,le bateau va couler,et les retourneurs de vestes sont tjrs prets a quitter un bateau qui coule.

    • 22 novembre 2014 à 18:06 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à ramaso

      Qu’un jour Andry Nirina RAJOELINA se décide à dire combien de :
      - « K »
      - « Q »
      - des Karana et des Chinois
      - des Malgaches...
      IL FAUT LES RENDRE,un jour ou l’autre jour

    • 22 novembre 2014 à 18:27 | ramaso (#7441) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Je ne vous comprends pas du tout Mr BASILE,moi je ne suis pas du tout un RJOELIST,j´ai seulement voulu montrer la difference entre LE PRM HERY et RAJOELINA,c´est tout,expliquez vous bien dans votre post Mr BASILE:ANR se decide a dire...K-Q...il faut les rendre un jour a l´autre.

    • 22 novembre 2014 à 19:34 | Jipo (#4988) répond à ramaso

      Entre les copiés/collés & les monologues , le principal est qu’ il se comprenne, le reste n’ a aucune importance, que voulez-vous : seules les pures races & castes supérieures peuvent comprendre , les autres, un détail de l’ histoire, qui ne mérite pas le moindre intérêt ...

    • 23 novembre 2014 à 00:44 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à ramaso

      - ’Ces révolutions -rouge-jaune-verte sont financées par « Z »,,« Y » et « Z ».
      Un jour,il faut rendre toutes ces « AVANCES ».Point barre !

  • 22 novembre 2014 à 18:03 | iarivo (#5822)

    « L’aveu, la repentance, la vérité et le fihavanana !!! »

    >>> C’est tout l’art de la MANIPULATION !!!

    Essayer, mieux, vouloir incruster dans l’esprit de son ou de ses interlocuteurs le sentiment de culpabilisation ...

    S’il y a un aveu, c’est bien parce que derrière il y a une culpabilité !!!

    >>> C’est tout l’art de la MANIPULATION !!!

    Et pour mériter le pardon, il faut avouer et se repentir, la repentance !!!

    C’est à ce prix que le fihavanana, le paradis devient alors accessible pour le pauvre bougre qui à péché ...

    ... le péché originel !!!

    >>> C’est tout l’art de la MANIPULATION !!!

    Pour pouvoir manipuler un individu ou une masse d’individus il faut leur faire croire qu’ils ont commis une faute grave (dans leur imagination), un péché originel et que la conséquence inévitable de cette faute c’est l’ENFER !!!

    Une issue inévitable SAUF si on accepte de reconnaitre et d’avouer ses pseudo fautes, ses péchés imaginaires suivi d’une demande de repentance à une autorité se prétendant « morale », un gourou, un messie !!!

    Et repentance implique soumission totale, obéissance aveugle, asservissement à cette autorité se prétendant « morale », à ce gourou, à ce messie, et donc acceptation sans hésitation de LA vérité, cette vérité qu’aura préalablement définie ET imposée cette autorité se prétendant « morale », ce gourou, ce messie ...

    Cette vérité montée de toutes pièces et sur mesure pour servir cette autorité se prétendant « morale », ce gourou, ce messie !!!

    >>> C’est tout l’art de la MANIPULATION !!!

    Cette soi-disant « réconciliation nationale » n’est qu’un piège à K.ONS destiné à éponger tout crimes et délits, donc une impunité totale, en échange d’une soumission totale et absolue (corps et âme) !!!

    >>> Le MAPAR ne doit pas tomber dans ce piège à K.ONS et refuser toute participation à ce processus d’une soit-disant « réconciliation nationale » tel qu’il est présenté par le FFKM !!!

    Ce n’est pas d’une réconciliation nationale que Madagasikara et le peuple malagasy a besoin, mais d’un véritable débat public pour faire ressortir la VÉRITÉ sur l’ensemble de ces évènements qui ont secoué le pays durant ces 60 dernières années !!!

    La VÉRITÉ, rien que la VÉRITÉ !!!

    ... et dans la suite de cette VÉRITÉ, la JUSTICE devra y être appliqué I N T É G R A L E M E N T, sans aucun état d’âme !!!

  • 22 novembre 2014 à 18:23 | iarivo (#5822)

    Le FFKM n’est pas représentatif de la société malagasy puisqu’il ne représente que ceux de confession chrétienne soit moins de 50% (-50%) de l’ensemble de la population !!!

    C’est une entité, une institution ou une organisation laïque, désintéressée et bénévole qui devrait prendre en main ce « débat public » (et non pas une soi-disant « réconciliation nationale »)

    Une entité, une institution ou une organisation INDEPENDANTE qui ne doit donc pas être financé ni par l’Etat malagasy, ni par l’un ou plusieurs des belligérants !!!

    Un « débat public » auquel participerait (serait invité à participer) toutes les couches sociales, culturelles, professionnelles, confessionnelles (y compris musulmans et culte des ancêtres), ethniques, ... de la société malagasy afin que ce « débat public » soit tangible et ses conclusions authentiques !!!

    • 23 novembre 2014 à 17:17 | Jipo (#4988) répond à iarivo

      On peut toujours rêver, ça ne mange pas de pain, et pas encore interdit, profitez-en ...

  • 22 novembre 2014 à 18:36 | diego (#531)

    Bonjour,

    « Développer des infrastructures universitaires modernes », c’est le leitmotiv lancé par Mr R. Hery, parait-il ! « Motiver les jeunes bâtisseurs de l’avenir ».

    Avec quel moyen, les caisses de l’État sont vides.....et l’homme qui vous parle était justement le ministre de finance de la Transition illégale, qui a duré, retenez -bien, cinq ans !

    J’ai parlé hier d’un Certain Ratsiraka, le RÉFORMATEUR......que les jeunes diplômés côtiers aujourd’hui tâchent de ne pas oublier à qui ils doivent l’existence de ces universités dans leurs provinces ......sans oublier surtout que la tentions entre les Hauts plateaux et les Côtes se sont dissipés doucement et surement.

    Misy moa ireo mpanao politika mody fanina hoy ny fiteny, amin’izao fotoana izao.....ils ne jurent que sur la légitimité et la légalité obtenue auprès de la CI, bien vu, et c’est la bonne guerre, ils ont raison. Mais la CI ne viendrait pas renflouer les caisses de l’État que vous avez vidées. Maintenant que vous avez obtenu la légitimité aux yeux de la CI, trouvez-nous de l’argent :

    - Pour nous améliorer les infrastructures universitaires ;

    - Et pour nous construire des écoles, et d’autres institutions de formation pour éduquer les jeunes, les aides à bien connaitre le monde qui les entourent.....les aider à bien élire leurs futurs gouvernants , à terme, exiger des gouvernants de respecter leurs droits, droit de vote, droit à l’éducation.......

    On ne parle pas des projets avant de trouver l’argent pour les financiers, surtout quand votre pays est pauvre et il s’appelle Madagascar !

    Les Bailleurs des Fonds nous prennent bien le soin de nous annoncer, depuis sept mois, toutes les semaines les aides qu’ils octroient à Madagascar. Ces aides, ce sont les fonctionnaires de la CI et des pays qui nous annoncent qui vont les gérer et les piloter. Les Bailleurs des Fonds ne vont pas mettre entre les mains d’un pays qui n’a plus une seule institution de l’État qui fonctionne normalement........

    ......la corruption est partout à Madagascar......dans tout le petit coin de rue.....et l’État Malgache, depuis six ans, vit, respire, se lève et se couche avec la corruption.....tout le monde le sait, surtout les Bailleurs des Fonds.....on a parlé ici des étrangers, opérateurs économiques vivant dans le pays......ils le savent aussi et parmi eux avec la complicité des locaux, nombreux sont ceux profitent de l’affaiblissement de nos institutions et corrompre nos fonctionnaires......plombe ainsi toute chance de sortir le pays de la pauvreté, au contraire on s’enfonce.....

    Le président est un homme seul. Il a un titre, mais il n’a pas de pouvoir. Il fallait s’y attendre avec les élections piège à C.....Il est à la tête de l’État, mais il n’a aucun levier de pouvoir dudit état pour implémenter son projet s’il en avait. S’il avait de projet, il n’aurait pas un seul pays qui serait prêt à lui prêter de l’argent pour la mise en place de son projet.

    La conclusion est vite faite, Mr R. Hery est un président dont le parti politique n’a pas réussi à faire élire une seule personne. Quels élus et quels partis politiques auraient envie de travailler avec lui, pour ses beaux yeux et son beau sourire, pour la mise en place de son projet ? Voilà une question à 10F pour les Bailleurs des Fonds....

    La réconciliation !

    Dès son arrivée au pouvoir, j’ai dit, ou le président préside cette réconciliation ou il la délègue à une présidence collégiale, Zafy, Ratsiraka et Ravalomanana et des représentants de la Société Civile et de l’Armée. Facile à mettre en place, on ne nous demande pas de chercher une aiguille dans une boîte des foins comme on dit, mais de mettre en place un processus, dont la finalité, serait de remettre les élus aux travaux et à terme réveiller l’État malgache et redémarrer l’économie du pays. On a des femmes et des hommes qui sont fiables et ont largement le niveau intellectuel et la sagesse politique pour y parvenir !

    Cette approche nous aurait permis et d’économiser de temps et de rattraper nos retards à tout point de vue.SAINGY INDRO KELY HOY NY MPANDRAFITRA....NY MPANAO POLITIKA SASANY MIKIMOKIMO TOY NY VODINAKOHO, TSY FANTATRA NA TEHANATODY NA HANDATSAKA ZAVATRA HAFA.....

    Mais voilà, nous repartons dans une espèce de suicide politique, encore une fois, c’est la 3e depuis 12 ans, des tenants de pouvoir. Le Président ne se sent pas concerné par le 2F...il dit F...uck that à la réconciliation......hier il a parlé de réconciliation par les infrastructures, aujourd’hui réconciliation par la décentralisation, mais dans le même temps, il veut présider la réconciliation dont le FFKM est à l’origine, une initiative demandée et respectée par les majorités des anciens Chefs d’État du pays.

    Et que dire de MAPAR, nostalgique de la Transition illégale.....nous parle de Constitution, de justice dans un processus de réconciliation. Si c’était des amis à moi, je les aurais lancé.....la réconciliation englobe la Constitution, la Justice...idiots....la réconciliation n’est pas une institution. Et si c’en était une, elle ne remplacerait pas la Constitution, la Justice et surtout pas les Institutions qu’on dit régaliennes du pays. La réconciliation est un acte que toutes et tous les Malgaches souhaitent voir entre tous les partis politiques de leur pays et des leaders respectifs de ces partis :

    - Enfin de libérer la population de l’asservissement des politiciens !

    La meilleure, ce n’est pas la plus idiote, ce de penser que seul le président peut trouver le financement pour la réconciliation, il doit alors la présider. Heureusement que la majorité des politiciens GASY n’est pas très fufute :

    - Voilà pourquoi, j’ai avancé, qu’un président, mal élu, le parti politique est invisible, n’a pas un seul élu, pas de majorité à l’Assemblée....dans un pays peuplé par des non-élus ou des élus périmés, brefs, un pays peuplé par des usurpateurs des fonctions.

    Comment pensez-vous qu’il va exercer son pouvoir :

    - Faire glisser le pays, doucement et surement vers la dictature ! Il inaugure tout, il va partout, il fait tout, il décide tout donc TOUT SEUL COMME UN GRAND.

    Je veux bien qu’il soit l’homme le plus intelligent de pays depuis huit mois, mais là, vous lui demanderiez , EN PLUS, de devenir un espèce de sur-homme, UN SUPERMAN !

    Il est déjà tout seul, et là, il va se fatiguer bien vite, le pays compte plus de 20 millions d’âmes à sauver.... !

    • 23 novembre 2014 à 00:31 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      Diégo,
      Les caisses de l’Etat Malgache ne sont pas vides.
      Nous avons tout ce qu’il faut pour garantir l’AVENIR.
      Mais il faut se décider même pour une décision brutale.
      - « Réconciliation Nationale-Grand Pardon=Amnistie Générale ».Point barre.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 22 novembre 2014 à 20:24 | feolavitra (#2188)

    UNE MASCARADE ! Et cela confirme ce j’ écrivais auparavant (et je ne suis pas le seul) : cette prétendue réconciliation ne sert absolument à rien, que de la poudre aux yeux, perte de temps et de moyens alors qu’ il y a des priorités plus importantes à mettre en oeuvre, ne serait-ce que de pouvoir donner à manger au quotidien à ceux qui ne le peuvent pas, et ils sont des millions dans ce cas. Mais qui parmi ces nantis en costume-cravate, mangeant à leur faim, roulant en 4x4 et vissés dans leur rond de cuir de privilégiés ayant des fonctions garanties indéboulonnables à vie se soucient du sort des ces millions de crève la faim ? Apparemment c’ est au delà de leur moindre souci et on a vraiment l’ impression qu’ ils sont sur une autre planète et très très loin de ce pays qui est considéré comme un des plus pauvre du monde, et à se demander s’ ils ont en conscience de cette situation, faut croire que non ou délibérément ils s’ en foutent complètement et persistent dans cette comédie.
    Réconciliation, réconciliation...quand on voit ce qui s’ y passe déjà rien qu’ au départ, on ne sait plus s ’il faut en rire ou tout au contraire rehausser sa colère. Le peuple malgache juge déjà de l’ utilité de cette MASCARADE.

  • 22 novembre 2014 à 21:08 | lanja (#4980)

    HR dia filoham pirenenena nateraky ny révolution orange sy ny putsch ,nohamarinina t@ éléction araka izay nitiavana azy, RESPONSABLE T@ crise i HR na tiany na tsy tiany, donc resposnable @ fahantrana sy ny insecurité misy @ izao, tsy tokony hievitena ho anjely velively I HR , farafaharatsiny mba azavainy inona no nataony no boka toy izao ny air mad !

    • 22 novembre 2014 à 22:25 | hrrys (#5836) répond à lanja

      Ny vahoaka (2tapitrisa)no nandany azy..aza adino

  • 22 novembre 2014 à 22:57 | Mihaino (#1437)

    Soyons lucides et sereins en répondant à cette seule question :
    A qui profite cette pagaille ????!!!

    J’ai ma petite idée là-dessus mais je préfère me taire car j’ai honte de nos divers responsables ( politiques , religieux.... ) et je suis vraiment navré d’avouer que la réconciliation nationale ne verra jamais le jour DANS CET IMBROLIO malgache à court & moyen termes !
    J’espère me tromper !
    Wait and see ...

    • 23 novembre 2014 à 00:49 | Jipo (#4988) répond à Mihaino

      cette idée de réconciliation est une vaste fumisterie initié / la CI, pour occuper tous ces incapables, pendant ce temps les autres avancent et les kon-cernés se confondent en kabary, ce qu’ ils ne savent que : faire .
      Bien sur que cela permet aux trafiquants de « conclure » ...

    • 23 novembre 2014 à 03:07 | revysaditra (#8500) répond à Mihaino

      WAIT and SEE ???
      — 
      ...il ne faut surtout pas baisser les bras...
      ...ne restons pas les bras croisés !
      —  -
      Impossible n’est pas Malgache !


      Il ne reste qu’à convaincre...
      ...convaincre les politicos qui pour l’heure s’échinent...
      ... à trouver des remèdes aux obstacles qui encombrent...
      ... un chemin qui nous mènent...
      ...de plus en plus vite...
      ... et de plus en plus dangereusement...
      ...dans un cul de sac.
      Tous les chemins mènent à ROME...
      — -
      (une expression proverbiale d’origine latine...
      ...qui possède plusieurs sens...
      ...la phrase semble avoir été écrite pour la première fois...
      ... en latin au XIIe siècle )
      http://vimeo.com/77476664
      — -
      ROME étant la cité du Pape :

      ...le proverbe affirme que, malgré les difficultés...
      ... qu’il est possible d’atteindre le même but...
      ... par des manières très différentes.
      — -
      http://vimeo.com/77476664
      ROMA, ROMA, ROMA, nous y reviendrons ensemble
      ROMA, ROMA, ROMA c’est tout mon coeur qui bat
      ROMA, ROMA, ROMA c’est un nom qui nous ressemble
      Tant que tu m’aimeras, Roma chantera en moi...
      — -Mireille Mathieu

    • 23 novembre 2014 à 12:00 | Mihaino (#1437) répond à revysaditra

      Merci JIPO et REVYSADITRA de vos réactions ci-dessus .
      Subtilement et d’une manière diplomatiquement et politiquement correcte, la CI et d’autres conseillers venus d’ailleurs imposent leurs règles à nos gouvernants actuels ! Je vous rejoins Jipo dans cette analyse et cette ingérence étrangère va continuer car nos dirigeants et nos politiciens semblent rester dans une léthargie pour les 22 millions des Malgaches dont la grande majorité vivotent et survivent aujourd’hui !

      - Nous sommes dans une situation paradoxale Revysaditra : d’un côté ,« il ne faut pas baisser les bras et Impossible n’est pas Malgache » , dites-vous, d’un autre côté , nous sommes face à un mur dur, sourd représenté par le Pouvoir qui demeure têtu et très ambitieux pour nous gouverner !
      - « A l’impossible , nul n’est tenu » dit-on ! et« vendre affamé n’a pas d’oreilles » ! Un jour le soulèvement brutal du Peuple aura des conséquences graves pour notre belle île ! Hery & Gvt DOIVENT SE MEFIER de l’eau qui dort .
      Pour le bien et l’intérêt de tous nos compatriotes qui souffrent , nous souhaitons qu’un vrai DIALOGUE s’instaure entre les gouvernants et les gouvernés et que les premiers doivent impérativement être à l’écoute permanente des seconds . (MIHAINO comme mon pseudo sur MT depuis plusieurs années )
      Wait and see ....
      Bon week-end à tous !

    • 23 novembre 2014 à 17:13 | Jipo (#4988) répond à Mihaino

      Mihaino salama.
      Il y a un problème majeur, capital, qui est une irresponsabilité politique, un manque de maturité, et d’ honneteté quasi générale chez tous ceux qui prétendent au crachoir, ou râtelier, et vous avez raison de dire , que lorsque la rue se lèvera, ils dégageront , comme leurs prédécesseurs, mais cela les fera -t-il grandir, murir, les rendra-t-il responsables ?
      Cela est moins sur, car jusqu’ à présent à part Zafy, ils se sont tous barré avec l’ argent volé à leur compatriotes administrés, sans jamais etre inquiétés, que voulez-vous que le citoyen lambda puisse intimider, ces gros voleurs, ils n’ en n’ ont hélas pas les moyens, à commencer par financiers, le problème est là, car le leur est leur survie .
      Il y a un non respect de la constitution, des règles et des lois, foulées aux pieds par ces irresponsables, et tant que la justice , sera aux ordres, et mains : de cette même aristocratie/bourgeoisie, comme dans un bocal , les poissons continueront à tourner avec comme seul espoir : ne pas se faire bouffer...

    • 23 novembre 2014 à 18:37 | ramaso (#7441) répond à Mihaino

      Bonjour Mr MIHAINO,je reviens sur votre post ci-dessus oü vous dites que LA RN ne verra jamais le jour...vous n´allez pas du tout vous tromper c´est la triste realite,puis vous dites que« nous sommes face a un mur dur,sourd represente par le POUVOIR qui demeure tetu et tres ambitieux pour nous gouverner » ici votre raisonement m´echappe un peu,sinon j´aimerais dire que ce POUVOIR n´est pas du tout tetu ou ambitieux,seulement il est tellement submerge par des problemes tels:DAHALOS-DELESTAGE-INSECURITE-RA8 A JUGER-ET CETTE ATTENTE DESESPEREE DES AIDES FINANCIERES EXTERIEURES auquelles le PRM HERY ET SON REGIME comptent bpc pour redresser la barre de l´economie qui ne cesse de se degrader,ici aussi c´est une autre illusion,les BAILLEURS DE FONDS ne seront jamais au rendez-vous,malgre tous ces agissements autour de cette RN,il ne faut plus que ces ANCIENS CHEFS D´ETAT mettent leurs nez dans la politique de MADAGASCAR,ils pretendent qu´ils ont une bonne solution pour sortir le pays de la crise,tout ca dans le but de revenir au POUVOIR,s´il veulent faire du bien au pays ils doivent d´abord retourner tout ce qu´ils ont vole,ces milliards places dans des comptes bancaires a l´etranger,apres on peut les ecouter pour LA RN.RA8,RATSIRAKA et d´autres ont fui avec la richesse de MADAGASCAR en vivant dans le LUXE a l´etranger,pendant ce temps le peuple est livre a lui-meme en volant et en tuant pour survivre VOILA LE TABLEAU POLITIQUE DE MADAGASCAR.

    • 23 novembre 2014 à 19:06 | Turping (#1235) répond à ramaso

      Ramaso ,
      La logique ,si vraie la réconciliation ne verra jamais peut-être le jour s’explique sur le fait que cette réconciliation proprement dite se limite sur "les ex-présidents , l’ancien président de la transition Rajoelina ,et le PRM actuel pour de simples raisons :
      - Ravalomanana s’est fait botter par Rajoelina et ses cliques ,le PRM actuel en faisait partie même malgré la divergence de la position de l’ancienne equipe.
      - Ratsiraka s’est fait botter par Ravalomanana .Ratsiraka même n’a pas reconnu la victoire de son ancien rival l’a emmené à se venger .Ratsiraka ne s’attendait pas à ce que Rajoelina s’incrusta au pouvoir depuis l’événement de 2009,d’où aussi surr l’explication de sa candidature de 2013 comme l’épouse de Ravalomanana avant que la CES prenne une décision les sanctionnant de la part de la CI .
      - Ravalomanana n’a pas autorisé ni laissé Ratsiraka entrer sur le territoire malgache durant son exil.
      - Rajoelina n’a pas autorisé ni laissé Ravalomanana entrer sur le territoire malgache durant son exil.
      La logique d’un coup d’état quelque soit sa forme suivie de l’exil d’un président contestataire de son déchéance s’explique que : la réconciliation entre les ex-présidents suit une logique d’une courroie crantée qui a sauté une bille .Le retour de Ratsiraka sur le sol malgache a dû son salut car le bourreau de Ratsiraka n’était plus au pouvoir.
      - Quant à la réconciliation du PRM avec le peuple ,ce qu’il essaie de faire entendre les plagiats ,les discours démagogiques où les promesses à l’investitures sont loin d’être accomplie ni mises en exécution ,etc...c’est d’essayer de sauver la face car la vraie réconciliation c’est entre le peuple et les dirigeants même si la réconciliation bipolaire devrait s’étendre aussi avec les ex-présidents ,dirigeants pour aller plus loin ,faciliter les tâches afin d’éviter aussi des crises institutio-constitutionnelles.

    • 23 novembre 2014 à 19:17 | Turping (#1235) répond à Turping

      Suite à ce que je venais de dire : l’esprit revanchard et de vengeance ont tendance à prendre le dessus sur l’échiquier politique malgache sans une vison lointaine car c’est toujours le peuple qui est pris en « otage ».Le pouvoir sans partage ,sans reformes profondes engagées d’autant plus que les caisses de l’état sont vides . Il y a plus d’usurpateurs que de politiciens qui ont de programmes ,de partis solide qui défendent l’évolution sociétale.

    • 23 novembre 2014 à 21:11 | iarivo (#5822) répond à Jipo

      Oh là là !!!

      Qu’il est trop facile que celui de lancer la pierre sur les autres !!!

      La faute est toujours aux autres !!!

      Irresponsabilité politique, manque de maturité et d’honnêteté quasi générale ... la liste est longue !!!

      Mais voilà, nous sommes dans une République et non plus dans une Monarchie, une Théocratie ou autres despotats, qu’ils soient illuminés ou non !!!

      Dans une République, c’est le Président de la République et toute l’équipe dirigeante qui est au service du peuple, des citoyens !!!

      Un Président de la République choisi, élu, désigné par l’ensemble du peuple, les citoyens, ou de ses représentants, et à qui il lui est donné mandat pour remplir une mission !!!

      >>> Contrairement à une Monarchie où c’est le peuple qui est au service du monarque, du souverain, du mpanjaka, bref, ses sujets, ses serviteurs, ses courtisans qui lui doivent obéissance, soumission, adulation !!!

      Dans un pays comme Madagascar où près de 90% de sa population est encore englué dans plus de 10 000 ans de cultures et de traditions féodales qui lui avaient inculqué obéissance, soumission au maitre, au mpanjaka, au gourou, comment voulez-vous que les principes de base même de la République et de la Démocratie puissent-ils être appliqué et respecté par la majorité de ses citoyens ???

      Un citoyen qui se comporte comme un vassal, un serf !!!

      Alors quoi de plus naturel à ce qu’un dirigeant se prend au jeu et à la tentation de se comporter comme un mpanjaka qui aurait ainsi droit de vie et de mort sur ses sujets puisque c’est comme cela que ces derniers (les sujets) conçoivent la société et ses règles de fonctionnement ???

      Et quand une minorité de citoyens malagasy, patriotes, conscients et responsables, décident, en 1972, en 1991, en 2002 et en 2009, de reprendre en main un Etat qui va à la dérive pour cause de divagation(s) de ses dirigeants, voilà que ces sujets, vassaux et autres serfs se mettent à leurs jeter la pierre au nom de la légalité (!!!), de la démocratie (!!!) ou de l’Etat de droit (!!!)

      Oui, en 1972, en 1991, en 2002 et en 2009 comme l’a si bien mentionné Maurice Beranto !!!

    • 23 novembre 2014 à 21:44 | ramaso (#7441) répond à Turping

      Tout est clair Mr TURPING,ils se sont faits botter les uns apres les autres sans merci et sans pardon,vous dites« L´ESPRIT REVANCHARD ET DE VENGEANCE ONT TENDANCE A PRENDRE LE DESSUS SUR L´ECHIQUIER POLITIQUE MALGACHE »c´est exactement ca Mr TURPING qui bloque cette RN,Mr MIHAINO a aussi des soucis que cette RN ne verra jamais le jour,comment vraiment faire une RN alors que tous ces partis ou politiques et autres responsables se dechirent pour tjrs avoir UNE CHAISE PAR TOUS LES MOYENS,ces anciens CHEFS D´ETAT DOIVENT DEGAGER Y COMPRIS CE RAJOELINA NON ELU,ca suffit le GVNT DU PRM HERY doit compter sur ses propres moyens et non pas a demander a genoux ces AIDES FINANCIERES EXTERIEURES qui vont seulement enrichir tous ces salauds de dirigeants,ils ont raison les BAILLEURS DE FONDS de se mefier de ce GVNT DE HERY.Sinon RAJOELINA a fait mieux en tenant 5ans sans les AFE. bonne soiree a vous Mr TURPING.

  • 23 novembre 2014 à 12:37 | bbernard (#6880)

    La pagaille ? Où avez-vous vu que c’est la pagaille ? Au contraire, tout est très bien organisé. S’il y a réconciliation, ils seront plus nombreux à piquer dans la gamelle et la part de chacun se trouvera donc diminuée. Alors qu’en empêchant la réconciliation, ils restent en petit comité et la part de chacun est plus grosse. Donc, tout est très bien organisé dans l’intérêt de ceux qui piquent en ce moment dans les caisses de l’Etat et qui rackettent le peuple malgache.

  • 23 novembre 2014 à 18:04 | diego (#531)

    Bonjour,

    Madagascar a un président élu, légitime. C’est à ce Monsieur de mettre de l’ordre dans le pays. S’il savait et comprenait les origines des crises institutionnelles récurrentes qui appauvrit notre pays, nous discuterions aujourd’hui comment tacler la pauvreté !

    Hélas, hélas, ce n’est pas le cas. Mr R. Hery nous dit qu’il n’est pas concerné par le 2F. Mais il veut présider la réconciliation....parce qu’il est, parait-il, le seul homme qui peut trouver de l’argent pour financer la réconciliation. Je ne savais pas qu’il faut de l’argent à la classe politique pour se réconcilier ! J’ai dit hier que ce n’était pas le plus idiot de ce qu’on peut entendre venant du régime actuel.

    Faudrait-il que Mr R. Hery fusse décevant pour nous faire comprendre que les élections, à elles toutes seules, ne résoudraient pas la crise ?

    Nous avons besoin, de suite, un homme qui a non seulement l’envie, mais surtout l’expérience d’arracher le pays de l’emprise des politiciens véreux et leurs gourous qui regardent tranquillement chez eux l’appauvrissement de la population. Ravalomanana, Rajoelina et maintenant Mr R. Hery ont les mêmes gourous. Si les deux 1ers ne cessent de se discréditer, le président actuel n’est pas en reste, mais c’est une situation politique qui est loin d’inquiéter les gourous, au contraire.

    Le danger pour ces gourous vient de Ratsiraka ou de Zafy, ou encore le réveil de la Société Civile et de ceux qu’on appelle les opérateurs économiques.

    Attendre le mot réconciliation fait trembler ces gourous de l’ombre ! Vous imaginez bien pourquoi ils ont peur de Ratsiraka ou de Zafy ? On ne peut plus les acheter ces hommes ! Ces deux hommes, ( il y en a peut-être d’autres à Madagascar même si on ne les entend pas ) nous parlent de la réconciliation, celle que le pays a véritablement besoin :

    - Cet à dire remettre le pays au travail !

    Autrement dit rappeler aux partis politiques et leurs leaders respectifs leurs devoirs, c’est à dire former des politiciens enfin de mettre à la disposition de pays des futurs dirigeants responsables et compétents.

    Il faut passer par là si on veut vraiment que notre pays ait des institutions qui protègent le pays et sa population, mais surtout ses richesses.

    Si nous voulons que notre pays sorte de la pauvreté et à terme s’enrichir, il ne faut pas s’attendre à un miracle, il faudrait tout simplement, eh tout simplement, remettre de l’ordre dans le pays. Il faut accomplir trois choses pour y arriver. Trois choses que les gourous de 2002, 2009 et les gourous de Mr R. Hery ne veulent surtout pas voir le jour dans le pays :

    - Il faut que le pays ait des partis politiques visibles, fiables ;

    Les gourous ne veulent pas que le pays ait des partis politiques bien solides. Ils ne veulent pas qu’il ait une alternance au pouvoir à Madagascar, surtout pas.

    - Il faut que le pays ait des calendriers électoraux fiables, statiques pour les solidifier avec le temps ;

    Les gourous n’en veulent pas.

    Si nos politiciens réussissent à nous offrir par la professionnalisation de leurs démarches, des partis politiques sérieux et fiables, les gens viennent à leurs côtés.

    Des partis politiques qui se prépareraient tout le jour pour les prochaines élections, pas deux ou trois mois avant une élection présidentielle par exemple.

    On entre ici dans le cœur et le moteur de développement , et les origines de sous-développement que :

    - L’ÉDUCATION dans toutes ses formes !

    L’ÉDUCATION est la base du développement. Si nous ne sommes pas éduqués, nous sommes condamnés à l’asservissement :

    - Nous y sommes depuis six années par exemple !

    Un peuple éduquer empêcherait les dirigeants de faire des bêtises. En tout cas, un peuple éduqué n’accepte plus recevoir d’ordre venant de Paris ou de NY ou encore de Brussel pour savoir :

    - Quand et comment organiser des élections. Quel genre des GASY peut être candidat. Quand est avec qui la réconciliation doit se faire....etc....

    • 23 novembre 2014 à 18:45 | Jipo (#4988) répond à diego

      Mr Diego bonsoir.
      Vous avez raison / l’ éducation c ’est la priorité , et ensuite la responsabilisation, car comme vous pouvez le voir, les dirigeants successifs sont comparativement au reste de la population, : « éduqués » mais totalement IRRESPONSABLES !
      Donc l’ éducation : affirmatif, mais suivi de responsabilisation .
      Quand on parle de respect, dans les différents partis, voir oppositions, il n’ y en a aucun .
      Cela est également à revoir, à inscrire dans la constitution, avec une mention spéciale pour son non respect, et les sanctions qui vont de pairs.
      Désolé mais quand on a à faire à des sans foi-ni lois, il n’ y a pas d’ autre méthode que la sanction, voir le bâton pour faire marcher tout ce « beau » monde : droit !
      Ce qui est loin d’ etre gagné , quand on voit les « pseudo priorités » du père hery, qui s’ est débarrassé du bébé avec l’ eau du bain à Diego, qui représente quand meme l’ opposition , et ça parle de rékonsiliacion, de démokratcie, de souverèneté , mais c ’est un scandaalll, une honte !!!

  • 23 novembre 2014 à 21:32 | iarivo (#5822)

    Si nous avons fait le choix d’adopter comme forme de société la République, la Démocratie et la Laïcité, il est tout à fait normal et légitime que nous nous battons pour que ce choix se concrétise et devient une réalité.

    Contrairement à la plupart des pays africains, Madagascar avait eu l’avantage (ou le privilège) de bénéficier de l’apport bénévole et désintéressé de la FFKM comme soutien (et même catalyseur) dans la lutte pour le maintien du caractère républicain, démocratique et laïc des Institutions malagasy face à la volonté de Didier Ratsiraka d’imposer un régime marxiste proche de la dictature et du pouvoir personnel (Monopartisme, limitation de la liberté d’expression, culte de la personnalité, etc.)

    Devant la désaffectation ou l’indifférence générale des forces citoyennes, le FFKM représentait même la seule force d’opposition au régime en place même s’il ne s’affirmait pas officiellement comme telle.

    Jusqu’à ce qu’un certain marc ravalomanana va jusqu’à soudoyer le FJKM, un des 4 membres (piliers) du FFKM, pour y placer un complice à sa tête afin de s’y faire élire comme vice-président et s’en servir comme marche-pied pour conquérir et s’accrocher au pouvoir et en abuser dans tout les sens du terme !!!

  • 23 novembre 2014 à 21:52 | Jipo (#4988)

    Alors Dr kooly, si Ravalomanana n ’est pas une priorité, peut-etre que la Peste vous interpellera ???
    Quant à votre patron, qu’ il s’ empresse d’ inaugurer son retour, avant que ses ciseaux ne rouillent ...

  • 24 novembre 2014 à 00:00 | tiagasy (#6521)

    TRISTE RÉALITÉ DES ÉVASIONS FISCALES ET AUTRES

    Le Trésor Public du pays a publié sur son site dont le lien est ci-dessous, le triste constat du poteau rose de l’Evasion fiscale.
    « Evasion fiscale / Croissance économique
    www.tresorpublic.mg/tresorpublic/download.php?...évasion Fiscale...

    « Madagascar et Ghana ont par ailleurs été cités comme étant les rois de l’évasion fiscale en
    Afrique. En fait, l’évasion fiscale représente annuellement 60 à 65% des flux monétaires
    quittant l’Afrique de manière illégale, soit plus de 10 fois l’aide qui y entre.
    Selon le SAMIFIN, 82% des sociétés formelles à Madagascar faussent leurs déclarations pour
    échapper au fisc. En plus, certaines sociétés, malgaches et étrangères, ne font pas de
    domiciliation bancaire ne permettant pas de retracer leurs mouvements d’argents. Ajoutée à
    cela, la part des recettes fiscales dans l’ensemble des recettes n’a jamais dépassé les 13%
    alors que pour les autres pays moins avancés celle-ci est de 20% au minimum. »

    Pourquoi, le pouvoir n’avait-il pas réagi par l’intermédiaire du BIANCO ou autres organismes de contrôle ?
    Les hauts responsables du pouvoir (dont le Président de la HAT), les gestionnaires des finances (dont le Ministre des Finances), des douanes, polices des frontières (dont le Ministre de l’intérieur,) devaient user de leurs fonctions (ou pouvoir) afin de « faciliter » le travail…de BIANCO.
    Si le Trésor Public ont rendu …public les faits, Bianco doit éclaircir au peuple de ces hypothèses ou
    tout simplement, confirmer que cet établissement ont …fermé les yeux. Pourquoi ?

    Y avait-il des dysfonctionnements (ou acteurs et complices) au sommet ?

    Ceci a été confirmé lors du sommet du sommet de G20 à Brisbane. Il y a eu les déclarations fracassantes des ONG sur les évasions fiscales des pays pauvres.
    Oxfam a fourni des chiffres et regrette les réactions pays membres du G20 :« La proposition sur la table ne suffira pas à empêcher les pays pauvres d’être saignés à blanc ».

    L’ONG the ONE, à travers leur manifeste intitulée « LES DESSOUS DU SCANDALE : LE CASSE DU SIECLE
    LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT SONT PRIVÉS CHAQUE ANNÉE D’AU MOINS MILLE MILLIARDS DE
    DOLLARS (750 MILLIARDS D’EUROS) PAR DES CRIMINELS QUI PROFITENT DE L’OPACITÉ DU SYSTÈME POUR DÉROBER DES CAPITAUX PAR LE BIAIS DU BLANCHIMENT D’ARGENT, DE LA FRAUDE FISCALE ET DU DÉTOURNEMENT DE FONDS ».

    Elles ont demandé aux pays membres du G20 en gros les détails des transactions des « mille milliards de dollars » détournés, la transparence des données gouvernementales, la levée du voile des sociétés écrans et autres…
    Les pays du G20 ont refusé de commenter ces chiffres mais ils ont promis de sanctionner les coupables. Comment ? WAIT AND SEE.

    Madagascar , Ghana, Birmanie,.., étaient placés dans le « chapeau » : Pays « RICHE-PAUVRE » (Catégories des ONG).
    Ce sont des pays potentiellement « RICHES » mais génèrent peu de produits. Ils sont appauvris délibérément par le pouvoir politique en conséquences des décisions mal adaptées pour le développement économique, aux réels besoins du peuple et SURTOUT AUX EVASIONS FISCALES, AUX DETOURNEMENTS DE FONDS, BLANCHIMENTS D’ARGENT ET DES EXPORTATIONS ILLICITES.

    Selon les rapports des ONG présentent à Brisbane, durant la Transition l’évasion fiscale (Recette fiscale, détournement, exportations illicites, les dessous de table des contrats de développement, …) de la grande Île est estimée à plus de 100 milliards de $.

    En 2013, la France a bloqué le compte du consulat malgache par suspicion de blanchiment.
    L’ONG Sherpa, selon Médiapart, révèle que Madagascar figure en tête de liste des opérations jugées « anormales » en direction de paradis fiscaux, cela expliquait la panique en haut lieu.
    La « bande des cinq », un groupe spécialiste des détournements vers les paradis fiscaux et réputé mondialement était vu dans les murs … du pouvoir (Médiapart).

    Selon une ONG qui traque les « biens mal acquis » un ministre malgache actuel est titulaire d’un compte garni de plus d’une …dizaine de millions d’euros. Il n’est pas seul en possédé en Europe, parait-il.
    C’est UN ARBRE QUI CACHE LA FORET.

    Le « MANQUE A GAGNER » compensé par des « emprunts » et des produits de la « mendicité » devient de plus en plus énorme.
    D’autres pays utilisent les manières fortes pour rapatrier les fonds détournés (Centre Afrique). Pour éviter une énième crise majeure, Pourquoi ne pas proposer RECONCILIATION NATIONALE FISCALE par un REDRESSEMENT FISCAL VOLONTAIRE négocié sur la base de nos us et coutumes : LE FIHAVANANA.
    Ce serait, un geste de PARDON NATIONAL respectable. Il faut mettre fin à ce « SPORT » national des politiciens et de leurs proches

    • 24 novembre 2014 à 02:34 | Mihaino (#1437) répond à tiagasy

      Vous avez bien décrit une autre PAGAILLE Tiagasy !
      Les évasions fiscales et autres feraient l’objet d’un autre débat à mon avis car le sujet est intéressant et que notre président est expert en la matière ! Ayant été ministre des finances et du budget pendant la transition et inamovible comme Razanamahasoa Chris. de la justice et conseiller de très près de Andry TGV, il connaît le problème . A moins qu’il soit devenu brusquement amnésique , dur et sourd !? Que sais-je ?
      Wait and see ....

  • 24 novembre 2014 à 01:29 | diego (#531)

    Bonsoir,

    Nous aimons Madagascar. J’assume que ce qui nous conduit toutes et tous à réagir ici. Mais il va falloir que nous, nous tous réalisions bien qu’un pays qui n’a plus les moyens d’investir pour la génération future est un pays qui compromet son existence même.

    Nous savons tous que c’est le cas de Madagascar. C’est devenu un pays qui vit de subvention pour ne pas dire de l’aumône des autres pays.

    Regardons nos voisins, l’Ile Maurice par exemple. Ce n’est pas un exemple à suivre en concerne le développement, et d’ailleurs c’est un tout petit pays, on en fait le tour en une seule journée. Mais ce petit pays fait mieux que nous économiquement. Et le comble ce que cette petite Ile est économiquement fiable et bien plus puissante que nous. Il faut alors poser la question pourquoi, nous, nous sommes en retard ?

    Nous avons un pouvoir légal. Et bien, commençons par poser à nous gouvernants s’ils sont capables de nous dire le Budget de notre Armée, de notre Justice, de l’Enseignement par exemple :

    - Le président ou son premier ministre, sont-ils capables de nous dire, chiffres à l’appui.....tout le monde sait par exemple en occident le Budget d’un x ministère....pourquoi pas chez nous ?

    NY VOLA NO MAHA RANGAHY disait mon grand père !!! Nous sommes pauvres.....qui voulez-vous a envie de respecter nos élus, notre président si nous sommes pauvres ? Personne !!!

  • 24 novembre 2014 à 08:49 | meloky (#637)

    VOILA, le “WISH_WASH” qui regne dans NOS PAYS !

    DESOLE A L’APPLICATON DE “ TSY MATY MANOTA”.

  • 24 novembre 2014 à 13:07 | kartell (#8302)

    Personne ne veut de cette réconciliation au niveau national parce qu’elle est dictée par l’extérieur qui veut l’imposer aux malgaches dans l’obligation de s’y soumettre s’ils veulent toucher les aides promises....
    Le blocage et la pagaille qui en découlent ne permettent pas d’aboutir à un effort national parce qu’ils sont constitués par une opposition farouches des clans qui voient d’un mauvais oeil cette réconciliation, persuadés que les bakchichs, qui découleront de ces aides, iront dans une seule poche, celle du pouvoir, qui a beau jeu, lui, d’appeler à une entente nationale....
    La réconciliation ne se pose pas en terme politique mais essentiellement financier d’où cette impasse qui risque de durer encore longtemps.....

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 362