Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 septembre 2016
Antananarivo | 00h38
 

Politique

Banque mondiale

La mauvaise gouvernance pointée du doigt, encore et toujours

lundi 16 novembre 2015 | Léa Ratsiazo

Le dernier diagnostic systématique du pays (DSP) de la Banque Mondiale sur Madagascar met encore en évidence les maux qui bloquent le développement de la Grande Île malgré ses potentiels et sa richesse naturelle. Selon le dernier DSP, la gouvernance apparaît comme une contrainte majeure à une croissance économique soutenue, inclusive et forte du pays. La fragilité de Madagascar est due au fait que l’état de droit n’est pas respecté de façon systématique et que le système judiciaire est incapable de faire réellement appliquer la loi. Plusieurs éléments structurels et historiques expliquent cette situation dont notamment un État et un système politique au service de l’élite, le rôle persistant de l’armée dans la dynamique politique, la fragmentation de la société (géographique et sociale), la non effectivité du processus de décentralisation ; et les tensions liées à la bataille pour l’exploitation des ressources naturelles du pays (terrestres et extractives).
De plus, le rapport souligne que la fragilité du pays s’est aggravée au cours des dernières années à cause : d’une criminalité et d’une insécurité grandissantes, de la croissance rapide d’une économie de trafic, de la criminalisation d’une part significative des forces de l’ordre du pays, et d’un système judiciaire peu performant, absent dans de larges zones du territoire, qui pousse les gens à se faire justice eux-mêmes.

Ce rapport de la Banque mondiale insiste sur le fait que les institutions de l’État à Madagascar servent souvent les intérêts des élites plutôt que ceux de la population en général. Il s’ensuit en partie que l’État ne fournit pas de biens et services publics à un niveau approprié.

Madagascar a un ratio de recettes publiques sur PIB (Produit Intérieur Brut) parmi les plus faibles au monde et consacre la majeure partie de ses recettes aux salaires du secteur public aux dépenses de fonctionnement, y compris des subventions régressives pour les carburants, laissant très peu de fonds pour les services sociaux ou les investissements. De toute façon même les fonctionnaires et les retraités fantômes sont toujours payés.

Les citoyens malgaches ne sont pas satisfaits des Gouvernements et en sont venus à n’en attendre que très peu. Les capacités des parties prenantes qui pourraient exiger des comptes au Gouvernement (organisations de la société civile, presse) sont faibles.

Les investissements (publics et privés) sont beaucoup plus faibles à Madagascar que dans la plupart des pays pairs – ce qui limite la croissance. Le secteur privé a relevé l’instabilité politique comme la principale contrainte à son activité. Les autres contraintes sont l’insuffisance des infrastructures, en particulier l’électricité, et les problèmes de gouvernance.

La faiblesse de la gouvernance affecte également la capacité du Gouvernement à gérer les vastes ressources naturelles du pays. La faiblesse de la gouvernance et la présence d’abondantes ressources naturelles peuvent conduire à une dégradation de l’ordre public comme cela a été observé à Madagascar au cours des cinq dernières années.

Pour renforcer la gouvernance, il est recommandé d’investir dans la redevabilité du côté de la demande, renforcer l’agence de lutte contre la corruption et poursuivre le processus de décentralisation.

Pour le moment, aux yeux des citoyens, le régime n’a pas encore l’air de prendre la bonne direction en ce qui concerne la bonne gouvernance. Les abus de pouvoir, corruption en tout genre et impunité font encore partie du quotidien des citoyens !

124 commentaires

Vos commentaires

  • 16 novembre 2015 à 08:27 | sanois (#8546)

    Ha Ha

    Citez moi une bonne gouvernance ICI !!

  • 16 novembre 2015 à 08:40 | Saint-Jo (#8511)

    Fa angaha tsy hoe « tena mahavokatra be » indray akory io fitondran-dRajao sy ny tariny io,
    arakin’ny fideraderan-dry akam sy ry zanadralambo azy e !

    • 16 novembre 2015 à 08:56 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Miaramila vendrana tsy mahalala izay fitantananan-draharaha, na ara-politika na ara-toe-karena na ara-orinasa, ve no mba atao Praiministra, koa aiza no hisiana zavatra handroso eo e !

      Tsy vitan’izay fa
      . tsy mahataty choc akory ry lerony, satria tsy mandry heritreritra intsony (noho ny vono vahoaka misy eto amin’ny tanàna angaha) , dia io teraka izay tsy ho teraka io, dia io fa handeha ho jeren’ny dokotera any Paris hono
      . tsy matoky ny dokotera gasy akory izany ireto mpitondra ity firenena gasy ity ireto e.
      [ka raha ny tokony hanome ohatra ho hitam-bahoaka indray aza no tsy misy fitokisana intsony, dia iza intsony indray no mbola hatoky eo e ?]

      http://www.midi-madagasikara.mg/politique/2015/11/16/jean-ravelonarivo-depart-precipite-pour-un-controle-medical/

    • 16 novembre 2015 à 10:45 | rakoto-neutre (#8588) répond à Saint-Jo

      Mbola tsara

      Fombantsika mihitsy ny manakiana be fahatany eny na dia efa miezaka hanarina izay tsy mety lay kianina. Tsara izay raha hitondra fanarenana saingy matetika dia ny mpanakiana no tena tsy mandray andraikitra ka dia mahita izay rehetra mety ho kianina.

      Goragora ny lalana eto Madagasikara, tsy natao ho an’ny mpitondra ny lalana misy satria mbola tsy mitsangana io andrim-panjaka hitsara azy ireo io.

      Tsy natao ho an’ny ngeza MIHINANA BETSAKA ny lalana fa ho an’ny madinika KELY SÔSY, KELY AINA

    • 16 novembre 2015 à 11:08 | Saint-Jo (#8511) répond à rakoto-neutre

      " 16 novembre 10:45, rakoto-neutre (#8588) répond à Saint-Jo (#8511)
      .
      « saingy matetika dia ny mpanakiana no tena tsy mandray andraikitra ka dia mahita izay rehetra mety ho kianina. »

      Ny mpanakiana dia tsy manana fahefàna mitovy lanja amin’ny fahefàna feno izay eo antanan’ny mpitondra ny firenena.
      Tsy manana fahefàna mihitsy akory aza ny mpanakiana.

      « Goragora ny lalàna eto Madagasikara, tsy natao ho an’ny mpitondra ny lalàna misy satria mbola tsy mitsangana io andrim-panjaka hitsara azy ireo io. »

      Dia ireo manararaotra ireo ry lerony !
      Tsy vitan’izay ampijaliany amin’ny fihombon’ny fahantràna ny vahoaka, fa mbola ringaniny amin’ny fiadiana mahery vaika koa.

      Ry Rajao efa hita mazavabe izao fa tsy alehany mihitsy, kanefa dia mbola miaramila ihany indray koa no omeny fahefana hiara-mitondra firenena aminy !

      Tsss ! Aiza no hisy zavatra handeha amin’ny laoniny !

    • 16 novembre 2015 à 14:06 | jangobo (#8776) répond à Saint-Jo

      Ny mpijery baolina dia mahay manankiana ny eo ambony kianja.

      Tsy misy noterena koa ny hiakatra ny kianja ary fantatra fa tsy ny fitiavan-tanindrazana no nanosika azy fa fitadiavana tombontsoa manokana.

      Rariny koa raha manankiana ny vahoaka satria volany ny miasa ao anatin’io orinasam-pirenena io.

      Izay tsy mahatanty miala fa tsy mitady namana voakiana miaraka amin’ny tena ka dia mamorina izao pacte de responsabilité izao.

      Oviana koa no ho lasa pensée unique no hitondrana ny firenena ?

    • 16 novembre 2015 à 14:08 | rakoto-neutre (#8588) répond à Saint-Jo

      Tsy fantatrao angaha Saint-jo, ireo miaramila ireo anie no atao hery vay manta (HVM) sy herim-pamoretana handringana izay manohintohina ny toerana. Tsy maintsy tambatambazana sy omena toerana ireo mba ho afaka hiaro ny seza. Fa raha tsy izany dia . ; ; Hainao ny nanjo an-dRavalomanana Marc, namingavinga ny miaramila = IZAO DIA IZAO IELAHA JENERALY DIA MANDEHA ARY. ; ;=, Aiza ka tsy hifoterany.

    • 16 novembre 2015 à 16:47 | caro (#7940) répond à Saint-Jo

      Salama Saint-Jo,

      « Miaramila vendrana tsy mahalala izay fitantananan-draharaha, na ara-politika na ara-toe-karena na ara-orinasa, ve no mba atao Praiministra, koa aiza no hisiana zavatra handroso eo e ! » :

      • Ny maha-miaramila dia zavatra iray tokony havahana sahady amin’ny fitantanana ny raharam-. panjakana rehetra. Sehatra maro dia ahitàna miaramila avokoa toa asolo ny sivily tokony hiandraikitra izany ;

      • Raha miaramila manana traikefa amin’ny raharaham-pitantanana politika dia mety mba ho azo heverina ihany, kanefa tsy izay no izy mikasika io PM io ;

      • Olona nomen-toerana hiandraikitra ny Seimad izy no nalaina hitàna ny toerana ao Mahazoarivo, izany hoe tsy asanà-miaramila akory.
      Ary mba hanamoràna sy hanomezam-boninahitra azy amin’ny maha-PM azy dia nakarina maimaim-poana ho manamboninahitra Jeneraly an’habakabaka : misy firy ny fiaramanidin’ny Tafika ? Fahaiza-manao ilaina amin’ny maha-PM ve ny nanondrotana ho amin’io mari-boninahitra io sa fitsinjovana sahady any aoriana ho amin’ny fisotroan-dronono, izay tsara marihina fa ny Jeneraly dia mandray mandra-pahafaty karama iray manontolo tsy mivaky, izay ampahany ihany ho an’ny mpisotro ronon hafa rehetra !

    • 16 novembre 2015 à 18:25 | Gérard (#7761) répond à Saint-Jo

      Et le vulgum pecus, on l ’envoie se soigner en France, en Suisse, aux States ?

      ou on essaie de donner quelques moyens à Befelatana

      Salopards, il n’y a pas d’autres mots !

    • 16 novembre 2015 à 19:10 | Menalahy (#9072) répond à Saint-Jo

      Miarahaba anao Ray aman-dReny Saint-Jo,

      Tena marina tsy misy ho kianina ny anao.

    • 17 novembre 2015 à 01:33 | Menalahy (#9072) répond à Saint-Jo

      Ary toa hadinontsika fa tamin’ny ora fivoahan’ny mpamosavy (23h 45) ny fotoana nilazana tamin’ny mpanao gazety fa misy Praiministra vaovao.

      Asa ny dikan’io ora io fa mahala sa sain ny tenako hiany !

    • 17 novembre 2015 à 19:42 | zanadralambo (#7305) répond à Saint-Jo

      Toa mbola tsy nahatsiaro nidera an-dRajao kosa aho e. F’angaha raha hoe Zanadralambo, dia hoataoko hoe tsara daholo. Hafa ianao zatra manao anaty kitapo iray ny zanadralambo rehetra, satria misy zanadralambo iray tsy manaiky hizara ny fuirehan-kevitrao.
      Izany anie ny demokrasia aminay vendrana e. Ho Anareo avara-pi, toa tsy mahazo miady hevitra fa rehefa izay no didin’i St Jo, dia izay no marina. Zadona be izao. Sa ?

  • 16 novembre 2015 à 08:55 | toky (#8231)

    Tout le monde sait et constate le mode de gouvernance de ce régime est inefficace, qui a été pratiqué par les présidents successifs qui n’apportent rien pour la population, voire l’appauvrit davantage. rien ne bouge, la même pratique. Arrêtons le massacre avant qu’il soit trop tard ! Faisons quelque chose !

    • 16 novembre 2015 à 08:59 | Saint-Jo (#8511) répond à toky

      Ka itony ry toky itony koa aza izany no niova ka manjary tsy matoky intsony koa, k’no !

      Aiza re izany e !

    • 16 novembre 2015 à 11:38 | Eloim (#8244) répond à Saint-Jo

      1 - Ho an’ny malagasy :
      « Ory hava-manana ».
      Io andalan-teny io no hisitonako ny saintsika mpandray anajara eto amin’ity forum ity.
      Io an-dalan-teny io koa no mbola mitondra antsika amin’ny tsy fahombiazana hatrany ary tsy mahatafavoaka ny firenena malagasy hatramin’izay.
      Ao ambadik’io an-dalan-teny io dia TSY FAHATOKISANA na FIFAMPITOKISANA satria teren’ny fitiavan-kely te-hihinana samirery izay azo.
      Fihatsarambelatsihy fotsiny ny hoe FIHAVANANA malagasy hany ka toa lasa fitaovana hanafenan-keloka na hialokalofana fa te-ho tsara imasom-bahoaka fotsiny.
      Ny tsy fifampitokisana izany dia teraka tanatin’ny kinafinafina sy ny tsy mangarahara eo amin’ny fitantanana samihafa.
      Ny tsy fifampitokisana koa dia teraka tanatin’ny FIALONANA (jalousie). Io dia mpahazo ny fiaraha-monina ankapobeny. Satria manan-katao, satria manam-pahalalana, satria afa-mihoitra sy mienjika etsy sy eroa, ...?
      Tiantsika malagasy loatra ny mitsikilo ny fiainan’olona manokana (vie privée), dia mitsingoloka hitadiavana ny lafiratsim-piainany (faiblesse) mba hanabokana azy ary hiheverana fa tsy MAHEFA (incompétence et incapacité) amin’ny anjara-asany izy ?
      Koa raha afa-miala amin’ireo toetra ratsy ireo isika dia mino aho fa hahita lalana ivoahana amin’izao fahavoazan’ny firenena malagasy izao sady koa hampandrosony fiaraha-monintsika ao amin’ny firenentsika. Ny ambiny an’ny mpitondra fanjakana izay nametrahantsika FAHEFANA sy FITOKISANA hitondra ny tany sy ny fanjakana.
      2 - Hoan’ny mpiantsehatra eto amin’ity forum ity :
      Ambetin-teniko mandrakariva ny hoe SAMY MANANA NY MAHA-IZY AZY NY TSIRAIRAY mpiantsehatra eto, ary samy manana ny sehatra manavanana azy koa.
      Averiko ary tsindriko mafy fa tsy nisy teto teny milaza FANKAHALANA VAHINY indrindra tamin’ny resaka nosy kely any andefan’i Gasikara.
      Ambarako kosa nefa fa nisy ireo teny fanambaniana antsika Gasy nataon’ireo toa « VAHINY » mandray anjara eto ary maromaro izy ireo.
      Monina any ivelany izahay. Fiainanay manokana izany. Izany akory tsy midika fa VERY NY MAHA-MALAGASY ANAY, ka tsy afaka maneho hevitra momba ny tanindrazana iombonana izahay. Isika malagasy mazana no tsy afaka manavaka loatra ny vary sy ny tsiparifary. Ary afaka mbola mitondra tsara ny fampandrosoana sy firaisa-misalahy amin’ny any an-tanindrazana izahay.
      Misy mantsy ny milaza hoe milaza ho tia ny tanindrazana hono kanefa milafika any dilambato. Diso fijery amin’ny maha-olombelona afaka izany ary aoka tsy ho tafalatsaka amin’ny hevi-diso ho manao be lazao fotsiny.
      Ao koa ny manao hoe hevitra atosaka fotsiny izany, tsia na dia kely aza ny vita dia tsy hidedahana akory izany fa miasa mangina hatrany ny tena sy ny fikambanana miara-miasa aminay any.
      Inoanay ary fa mahafak’olana ireo mihafahafa ny aminay ireo voalaza ireo.
      3 - Pour les forumists non Gasy :
      Nous n’avons jamais émis des propos pour la haine envers des étrangers qui participent à ce forum jusqu’à maintenant. Si vous vous souvenez bien, c’était moi qui ai rappelé à tout le monde ce qu’a cité Ghandi à propos de la non violence qq soit sa forme. Arrêtez les hostilités, les insultes et les injures à notre endroit malgré notre faiblesse, notre PAUVRETE. Je crois que je me fais comprendre, du moins pour une fois.
      Nous avons perdu une amie lors de cet attentat abominable. Une amie qui a servi beaucoup Madagascar pour les « petits » de la Grande îles.
      Sincère condoléance à toutes les familles qui ont perdu leurs bien aimés. Bon rétablissement pour les blessés.
      La vie continue et ayons foi en Dieu Tout Puissant.

    • 16 novembre 2015 à 11:47 | tanguy37 (#7699) répond à toky

      Merci de dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas !!!!!!
      Mais au fait !!!faire quelque chose......OUI mais faites le !!!

    • 16 novembre 2015 à 14:59 | rakoto-neutre (#8588) répond à Eloim

      Mbola tsara Eloim

      Asa izay nahatonga antsika hizarazara sy samy maka ho azy toy izao, ary n’aiza n’aiza aleha dia eo ihany ity FIALONANA ity ? An’isany tsy mampandroso antsika io.
      Tsy afa-bela amin’izao toe-javatra mahonena eo @ fiarahamonina izao ny fitondrana nifandimby satria nosimbamy ny toe-tsaina t@ fanaparam-pahefana ny fanararaotana ny kely tsy mba mamindro sns.

      Nandinika ny fiainan’ireo Ray aman-dReniko aho. Tsy fianakaviana mpanana izahay, nifanampy izy ireo na mpihavana na mpinamana na t@ sarotra na t@ mora dia tonga @ lay ohabolan-drazantsika hoe : TRANO ATSIMO SY AVARATRA ,IZAY TSY MAHALENA IALOFANA.
      Fa ankehitriny kosa dia NY MPIRAY TAMPO AZA TSY MIFANDEVI-NATY.

      MARINA LAY TENINAO : = ORY HAVA-MANANA = ary ampiako hoe = TSY MANAIKY HO GISITRA =, milaza tsy mila torona, tsy mila ampiana, manam-pahaizana, ambony grady, avo razana sns...Na dia hevitra mahasoa azy no arosonao dia ianao indray no mahazo hoe : = MBA MISEHO MILAY =
      IREO izay mba nampianao teo @ fiainany aza manjary ianao indray no ataony FAHAVALO aty aoriana, mampalahelo.
      Izany anefa TSY MISAKANA AHY TSY HANASOA NY MPIARA-BELONA AMIKO, izay mba kely ananako anampiako my hafa, fa nampian’olona aho ka TSY MAINTSY MANAMPY NY HAFA KOA !

      Mila mifanampy koa isika eo @ hevitra aroso eto @ FORUM ity fa tsy hifandolo sy hifampihatsy taimbava TSY MAHASOA.

    • 16 novembre 2015 à 16:14 | Eloim (#8244) répond à rakoto-neutre

      Misaotra betsaka. Tsy dia maro ny olona mala-tsaina toa anao izany. « Ny soa atao tokoa no levenam-bola » hoy ny Ntaolo razantsika.
      Ny tsy tokony ho hadinontsika mpiray tanindrazana dia izao : « Izay tsy mahay sobiky, mahay fatram-bary ». Fototry ny firaisan-kina io mba ahafahana mifanome tanana hatrany hatrany.
      Mahereza namana isany !

    • 16 novembre 2015 à 17:10 | caro (#7940) répond à Eloim

      Bonjour Eloim,

      « Nous n’avons jamais émis des propos pour la haine envers des étrangers qui participent à ce forum » :

      Je vous remercie de l’avoir rappelé car il y a chez certains des sentiments qui croient que la mise en cause de quelques contributeurs qui généralisent et traitent l’ensemble du peuple malgache ou une partie de sa composante, est une xénophobie ou une attaque systématique des étrangers comme il a été avancée quelquefois.

      Chacun est invité à faire la part des choses et à éviter la généralisation. Un problème avec un interlocuteur ne devrait pas conduire à traiter les autres d’être de la même conception.

      La xénophobie n’est pas acceptable, au même titre que le traitement désobligeant de l’ensemble des malgaches. Ce pays est pauvre, certes, a du mal dans beaucoup de domaines dont en particulier celle de la mauvaise gouvernance que nul ne peut cacher ou faire semblant d’ignorer. Cela ne nous gratifie pas, mais de grâce, que cette raison ne soit pas invoquée pour nous humilier davantage car si nous pouvions choisir, nous aurions fait autrement.

      Merci à celles et à ceux qui veuillent bien y prêter des oreilles attentives.

    • 16 novembre 2015 à 17:43 | Zanabahoaka (#8890) répond à Eloim

      Miarahaba anao ry namana Eloim,

      Hoy inao hoe :

      «  »« 1- Ho an’ny malagasy : ... ... »«  ». Tsy ho asiako fanamarihana fa mazava ary maro no miombon-kevitra aminao amin’io.

      Fa hoy kosa ianao @ « 2 - » hoe :

      «  »« Monina any ivelany izahay. Fiainanay manokana izany. Izany akory tsy midika fa VERY NY MAHA-MALAGASY ANAY, ka tsy afaka maneho hevitra momba ny tanindrazana iombonana izahay. »«  »

      Ny tenako dia anisan’ny nametraka an’io adihevitra io tary ambadika tary, izay tsy novalianao tany moa fa ito ianao mamaly azy. Hay voarainao ihany ny hafatra izany. :) I Menalahy moa tany niresaka momba ny gasy monina sy miasa any andafy nefa manaratsy sy manenjika ny frantsay. Mazava iny.

      Ekena fa fiainanareo manokana izany, safidy io, mpandranto ianareo any ary samy mitady izay mampety ny fiainany sy maha-tafita azy io aloha. Mazava koa fa mbola Malagasy ianareo ary ho Malagasy foana ary afaka maneho hevitra araka izany, tsy iadin-kevitra.

      Fa ny tsy azonay (na tsy azoko no marimarina kokoa) :

      «  »« Isika malagasy mazana no tsy afaka manavaka loatra ny vary sy ny tsiparifary. Ary afaka mbola mitondra tsara ny fampandrosoana sy firaisa-misalahy amin’ny any an-tanindrazana izahay. »«  »

      Raha « tena Malagasy » mahay manavaka tsara ny vary sy ny tsiparifary fa gaga eo ianao. Tsy nandà mihitsy koa aho fa tsy afaka mitondra fampandrosoana ianareo na any andafy aza ary misaotra betsaka anareo @ efa vitanareo sy ny mbola ho ataonareo.

      «  »« Misy mantsy ny milaza hoe milaza ho tia ny tanindrazana hono kanefa milafika any dilambato. Diso fijery amin’ny maha-olombelona afaka izany ary aoka tsy ho tafalatsaka amin’ny hevi-diso ho manao be lazao fotsiny. »«  »

      Tsy diso kosa aloha fa milafika any dilambato ianareo e ! Izany akory hoy aho tsy manakana anareo tsy ho tia tanindrazana, ary tsara mihitsy aza tsy hadinonareo ny tanindrazana. Saingy maro dia maro aminareo fotsiny no tsy manaiky, na tsy « mi-assume » an’izany !

      Tsy olana anie izany fa azonay tsara e. Hoy ny frantsay hilafihanareo any hoe « Charité bien ordonnée commence par soi-même ». Nanana chance sy opportunité handehanana mandranto tany ianareo, na asa io na fianarana sns... Izahay koa aza mba te handeha raha afaka nandeha. Fa rehefa nisafidy kosa ny tsy hody intsony ianareo fa hilafika any dilambato any noho ny antony maro samihafa « fiananareo manokana » dia tsory mazava.

      Dia aleo mba mipirina arakarak’izay koa @ zava-misy sasany eto an-tanàna eto fa tsy be vava be fa lasa « tsy cohérent », lasa misy « dissonance cognitive » h’ozy ny sasany na dia hoe tsy ho ferana aza ny fanehoan-kevitra satria malagasy koa ianareo.

      Ekena fa raha miasa sy mipetraka any ianareo, mety ho manan-katao kokoa ka afaka manao zavatra na mety mahavita zavatra maro mifandraika @ fampandrosoana tsy vitanay mipetraka eto, isaorana anareo. Fa misy kosa karazan-javatra iainanay eto tsy tsapanareo mihitsy satria tsy eto ianareo nefa dia tsaratsarainareo toy ny inona izahay nefa samihafa ny adintsika isan’andro, ianareo no be vava voalohany indrindra. Dia misy hilaza fa ory hava-manana indray aho milaza an’izany, na hoe mialona anareo fa tsy nahazo visa. Raha izay no fandraisanareo azy tsy olana akory.

      Ary farany tsy misy ifandraisany @ izany ho an’ireo mpianatra « Malagasy » (tsy vazaha taratasy) nandeha nandranto fianarana any Frantsa nanasonia tao @ ambasady fa hoe hody rehefa vita ny fianarana ? Firy no nitazona ny teny nomeny ? Sa ho an’ny Malagasy ankehitriny tsy misy olana intsony ny hoe « mivadika @ teny nomena » ? na koa hoe ilay « mody » : mody manao vacances na mody rehefa retirety avy niasa 35 taona tany Frantsa ? Eny e, efa samy mody jiaby aloha izany e :) Zara aza ianareo mba tsy anisan’ireo gasy sasany any Frantsa miteny hoe « Izahay tsy mi-s’identifier amin’izany gasy sy kolontsaina gasy izany intsony ». Safidy io koa ! Tsy quoi !

    • 16 novembre 2015 à 18:29 | negusti (#1339) répond à Zanabahoaka

      Misy marina ny teninao, fa misy tsy ampy ko.

      Ny fijeriko azy dia aleho ny olona tsirairay hisafidy ny maha-mety sy mampilamina azy.

      Matetika ny olona mandray ny safidy mifandraika amin’ny tsara indrindra ho azy ao anatin’ireo safidy maro eo ampelatanany. Ary manaja ny safidin’ny tsirairay ny tenako na te hiverina izy na tsia.

      Maro karazany no mahatonga ny olona iray tsy te hiverina, na te hiverina. Ary tsy voatery tonga dia hoe resaka fampandrosona ny tanindrazana ihany no fonosin’izany, na hoe fitiavan-tena.

      Misy ireo tsy te hiverina satria manana ny antony manokana izay eo amin’ny fiainany izy : fanambadiana, fitsabona, asa, bedabe karazany ary samy manana ny lalampiainany ny tsirairay.

      Fa tsy voatery hoe nahita metimety, dia nandao ny taniny,nanadino ny mpiara-belona aminy, na dia misy aza izany.

      Aleo halalaka ny tsirairay, dia izay mahatsapa tena rehetra no mivondrona mampandroso an’i Madagasikara, na eto an-tanindrazana izy na any ampita.

    • 16 novembre 2015 à 19:36 | Isandra (#7070) répond à Zanabahoaka

      Ampiako ny teninao,...raha ohatra ka ny ray amandreniny no niantoka azy tamin’ny fianarany, ka milentika any izy, dia amiko izany azy ny azy, fa kosa raha ny fanjakana(boursier) izy no milentika any, dia na inona na inona lazainy dia aminay izany fitiavantena sy tsy fitiavana tanindrazana.

      Satria tokony hampiasainao ho an’ny firenenao ny fahaizana, izay no namatsiam-bola ny fianaranao, fa tsy handeha hanompo firenen-kafa,...na entina hoan’ny ankohonanao irery,...

      Marihiko fa mahafantatra olona maro aho tratran’io toe-javatra io,...nandalo tao foyer Cachan, niantohan’ny fanjakana ny fiainana, mba hianatra, rehefa vita kosa ny fianarany dia iny izy fa nilentika any,...

    • 16 novembre 2015 à 19:50 | Zanabahoaka (#8890) répond à negusti

      Tsy misy laviko ireo voalazanao ireo ary misaotra anao nameno izay tsy ampy t@ voalazako. Izaho koa tahaka anao manaja ny safidin’ny tsirairay.

      Faritako ary fa miantefa manokana @ karazana olona voafaritra tsara ireo resako ireo fa tsy ho an’ny gasy rehetra any andafy akory.

    • 16 novembre 2015 à 20:00 | Zanabahoaka (#8890) répond à Isandra

      Efa somary « cas spécifiques » ireto resahanao ireto fa miombon-kevitra aminao aho @ ankapobeny indrindra fa raha voafaritra mazava tao anatin’ny fifanarahana t@ fanomezana vatsim-pianarana ny tokony hodiana. Io ilay « mitana ny teny nomena » noresahako etsy ambony.

      Hanampiako azy araka ny efa voalazako ihany dia maro amindrizareo ireo voalazanao ireo indrindra anefa no tena be lesona sy be anatra sy be tsikera ary be vava momba ny fiainan’ny gasy eto Madagasikara.

    • 16 novembre 2015 à 20:10 | Menalahy (#9072) répond à Zanabahoaka

      Miarahaba anao Ranamana Zanabahoaka sy ny Mpiray serasera eto amin’ny MT.com,

      Misaotra anao amin’izay nosoràtanao amin-kitsipò fa tsy nanafina izay ao am-ponao momba ireo mpiray Tanindrazana mialokaloka any ampitan-dranomasina noho ny antony maro samy hafa.

      Ireo Namana toa an’i Negusti sy ne maro hafa tsy voatanisako ka dia miala tsiny mialoha raha tsy voatonona ny anarany, dia efa manambra izay heviny ho fanampiana izay voasoratrao.

      Searasera hiaraha-manakalo hevitra ity serasera ity fa tsy natao hiadiana noho ny halako bika tsy tiako tarehy ka ny tiako hiany no tsara tara tarehy. Fifampiadian-kevitra izany fa tsy fiadin’ny akolafiny maro samy hafa.

      Ny mba tiako ho tenenina dia aoka aloha hapetraka ilay resaka « Gasy miaina any ampitan-dranomasina » ka mankahala ny mpiantrano azy.

      Efa nanome fanazavana momb an’io ny tenako ka tsy hiverenako intsony fa ireo izay te ahalala nuy voasoratro dia mba hiangaviana hijery ny tahirin’ny MT.com.

      Ny resako dia ity : misy ireo havantsika izay tonga aty aty an-tanindrazana hiala sasatra dia avy eo mamonjy ny toeram-pianarany na koa ny toeram-piasany any ampitan-dranomasina.

      Misy koa anefa, na dia vitsy anisa aza izy ireo, no miasa any ampitan-dranomasina ary tonga aty an-tanindrazana amin’ny fotoana tsy fialan-tsasatra satria tonga hanao mission aty an-tanindrazana.

      Ny etnako dia an’isan’ireto Malagasy miasa any ampitan-dranomasina kanefa dia manao mission koa aty antanindrazana ary koa amin’ny toerana hafa manerana ny Tany.

      Koa dia tsy marina loatra izay sòratan’ny Namana milaza fa ny Malagasy miasa any am-pitan-dranomasina dia tsy mahalala tsara izay zava-mitranga aty an-tanindrazana.

      Araka ny voasoratry ny Namana Eloïm, dia aza ny fipetrahan’izy ireo any ampitan-dranomasina, re Tompoko, no jerenareo, fa izay mba kely vitany ary tiany ho hindrahindraina am-pahibe maso satria miasa mangina izy ireo amin’izay sahan’asa kely mba mety ho vitany hampandrosoana n,y mpiray Tanindrazana aminy ary koa ny Tanindrazana.

      Niaro iero olona izay mandefa vola amin’ny fianakaviany ny tenako satria izay no mba kely azony hatao eo am-pelàntanany. Kely Tompoko no mba vitan’izy ireo, kanefa ny fò manolotra tsy misy fanerena no mba jereo. Amin’ip vola (na kely, na be) alefany amin’ny fianakaviana io dia mba mandray asa fanarenenana ny Firenena hiombonana ireo Zanaka am-pielezana. Kely no vitany, Tompoko kanefa mb araiso amim-pitiavana fa aza esoina na koa lazaina fa tsy mahavita be araka izay hantenainareo.

      Etsy an-daniny koa dia misy ireo Malagasy izay mpikambana amin’ny antokon’asa ara-sosialy (association à vocation sociale) izay mba manao ny kely vitany. Tsy hitan’ny masoranareo izany asa fanarenana ny Tanindrazana izany satria tsy mba miteny izany izy ireo.

      Samy tia Tanindrazana isika Malagasy rehetra koa aoka tsy hifanome tsiny raha toa misy tsy vitanay kanefa mety mbola ho vitanay hiany koa.

      Toa an’i Namana Eloïm ny tenako izay azoko lazaina fa manam-bitana mihoatra amin’ireo mpiray Tanindrazana mialokaloka aty ampitan-dranomasina aty satria mba afaka mijery matetika ny Fianakaviana sy ny Tanindrazana. Miara-miasa amn’ny vahiny miasa ho antsika ny tenako amin’ny alàlan’ny antokon’asa ara-sosialy izay tarihiko. Kely no mba vitan’io antokon’asa tantanako io kanefa ny tany maina tsy mirehitra ary tsy ho vitan’ny hery kely eo am-pelàtananay ny fahoriana mianjady amin’ny mpiray Tanindrazana.

      Hamaranako ny teniko, fa efa lava hiany izay voasoratro ka dia hialana tsiny, dia mba tsofy rano izahay izay miasa tsy an-kiteniteny mba ahavita izay kasainay ho an’ny Tanindrazana hiombonantsika.

      Aza manadino anay fa rahalahinareo sy anabavinareo ary zanakareo izahay fa raha ny tenanay dia tsy manadino anareo miaina ao anaty andro sarotra dia sarotra.

      Misaotra mialoha Tompoko Lahy sy Tompoko Vavy mpiray serasera etoana tsy misy akanavaka.

      PS. Raha misy diso ny teniko na ny tsipeliko dia aza manameloka be fahatany fa ny mihinam-bary aza hono misy latsaka. Aza ny tenako no hariana fa ny teniko.

    • 16 novembre 2015 à 20:13 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Fanatsiniana :

      « ary TSY tiany ho hindrahindraina am-pahibe maso »

      Fa tsy hoe :

      « ary tiany ho hindrahindraina am-pahibe maso »

    • 16 novembre 2015 à 20:54 | Menalahy (#9072) répond à Zanabahoaka

      @ Zanabahoaka,
      @ Isandra,

      Je ne trouve pas normal que des étudiants boursiers ne rentrent pas à Madagasikara quand ils terminent leurs études.

      En principe, mais qu’est-ce qu’un principe dans un pays où la corruption et le « pistonnage » sont la norme, au moment de l’attribution des bourses d’études, l’étudiant s’engage à rentrer au pays et à travailler pour les services de l’Etat pendant une durée qui va de 5 à 10 ans.

      Le gouvernement malagasy a les moyens de les obliger à respecter leur engagement en les signalant aux services consulaires qui devraient leur refuser le renouvellement de leur passeport qu’ils doivent présenter aux autorité françaises lors du Renouvellement de leur Carte de Séjour.

    • 16 novembre 2015 à 21:21 | Menalahy (#9072) répond à rakoto-neutre

      Miarahaba anao Rakoto-neutre,

      Ny tsy fahaizan’ny mpitondra ny fitantànana ny asam-pirenena no niteraka ny fiakaran’ny vidim-piainana niteraka ny fahantrana mianjady amin’ny valala be mandry.

      Rehefa tonga ny fahantrana, dia very ny fifanampiana ao anatin’ny Fihavanana notandroin’ny Ntaolo Razantsika.

      Rehefa tsy tandroina intsony ny Fihavanana dia samy maka ho azy ny tsirairay (samy mandeha, samy mitady hoy ny fiteny mahazatra ankehitriny.

      Taloha ela be hoy ny Raibeko izany nitantara taminay zafikeliny ny fiainana taloha, dia rehefa misy mana-manjò eo amin’ny Fokontany, dia tonga midodododo daholo ny rehetra ka samy mitondra izay mba azony hatao hanamaivanana ny fahasahiranan’ny mana-manjò.

      Nony nampidirina ny vola ka tsy nisy intsony ny fifankalozana, dia tonga ilay fotoana izay hitondran’ny olona izay mba anjarany.

      Dia lasa ny vola no nianteheran’ny olona fa tsy ilay Fihavanana izay misy ny fiaraha-mizara sy fiaraha-mihinana ny manta sy ny masaka.

      Tsy hilaza ny tenako fa ny vola dia ratsy, satria tsy afaka ny hiverina amin’ny fifanankalozan’entana (troc) intsony isika ankehitriny.

      Fa tokony hisy fanentanana ny M%alagasy hisaina amin’ny Soatoavina malagasy sy ny Kolon-tsaina maha Malagasy antsika.

      Mbola ho lavitra ny ezaka kanefa efa mba tonga angamba ny fotoana izay tokony hisainana ny fitandroana ny Soatoavina sy ny Kolon-tsaina izany.

    • 17 novembre 2015 à 00:38 | isoarha (#8297) répond à Zanabahoaka

      Manaja topoko,
      Resabe daholo reo,
      Fa maninona moa reo Senegaly s’y Ivoirianina reny manana programa mba mandrisika an ’ireo terataniny hody, nentsika, raha ny marina, nenareo aza tsy asianareo hajany, n’y hampifidy azy reo aza tsy anatin’ perspectivanareo, Malagasy toa anareo reo na aty andafy avaratra aza no itoerany, tsy hoe akory zay fidadasin- dranomasina no mampiova Izay maha- Malagasy azy.
      Raha n’y marina, dia izao,
      ,tsy mahalala menatra ianareo, isika raha ny tena marina, « mpangalatra » sy« tsy mahay mitatam- bolam- panjakana » zay no mba traikefanareo, azafady an, samy manana n’y votoatin-pisainany isika, fa Izay fanalam- baraka indray de nenareo, ny antsika dia voalohany eran-tany,
      Raha zay fanilankilana hoe« modia » tsy marin io, raha ny tena izy dia« ndana mitsaoka daholo dia izahay samy fetsy s’y mpangalatra no sisa tavela, » tsy misy manelingelina fa « le boulevard est ouvert »
      Zay e, n’y ankoatr’izay ...

    • 17 novembre 2015 à 04:15 | Zanabahoaka (#8890) répond à isoarha

      Manaja anao koa,

      Raha ny momba ny zon’ny Malagasy any andafy dia mitovy hevitra isika. Raha ny tenako manokana dia efa ela no afaka nifidy ny teratany na tsy monina eto Madagasikara aza.

      Ny hoe « programa mandrisika hody » : afaka velabelarinao kely ve ny politikan’i Senegal na Cote d’Ivoire resahanao ireo ? Ary inona ny mety ho afaka hataon’i Madagasikara ? : :

      Hoe iantohana ny billet d’avion mody définitivement ohatra ve ? Sa hoe ho-subventionner’ny fanjakana rizareo dia ampiana ny karamany mba hitovitovy @ karama noraisiny tany Frantsa ahafahany mitazona ny « train de vie » nahazatra azy raha tsy izany tsy mandrisika hody ny eto Madagasikara fa kely karama loatra ? Sa hoe ho amporisahana ny orinasa hanao « discrimination positive » mba handray hiasa ireo teratany nianatra tany ampita alohan’ny hafa ? Na asiana quotas « diaspora nody » ve @ mpiasam-panjakana sy fitondrana isan’ambarantogany ?

      Tsy hifanerena akory ny mody aty an-tanindrazana na ny manao asa fampandrosoana sns... Assumer-o koa nefa ny fijanonanareo any fa tsy miala olana @ hoe « mba mila programa mandrisika hody » na hoe « tsy misy asa ho anay any raha mody any izahay », na koa hoe « aleonareo mihitsy izahay tsy mody @ izay ianareo afaka migalabona sy mandroba ary mangalatra ny harem-pirenena » sns sns sns...

      Raha manapa-kevitra ny hody anefa ianareo : mba mila miady toy ny eto koa fa tsy misy toloram-potsiny akory. Porofoy fa mahavita azy ianareo, mahay mandresy lahatra, malala-tsaina, manam-pahavononana, manan-kevitra sns... Raha tena vonona sy mahavita azy tokoa ianareo hitan’ny olona tsikelikely eny ihany fa ny olona tsy adala akory ary mba samy leo ny fahantran’ny gasy isika ka tsy izahay mihitsy no hanilikilika anareo akory raha tsy ny hanambany anay fotsiny no ho hataonareo.

      PS. Dia rehefa mba manana chance sy opportunnité hanaporofoana fa mahavita azy dia mba aza manao copié coller ny kabarin’i Sarkozy toy ny sasany raha mba azo hatao, na bonaika tahaka ilay PM niarahantsika nahita iny.

    • 17 novembre 2015 à 10:05 | vatomena (#7547) répond à Eloim

      L’animosité apparente de certains vient de leur colère et de leur déception de constater jour apres jour le naufrage du pays . Ils aiment Madagascar et ils supportent mal la déchéance

    • 17 novembre 2015 à 19:57 | zanadralambo (#7305) répond à Eloim

      Si, si vos propos ont maintes fois démontré votre xénophobie, votre francophobie. La question des îles éparses a libéré pas mal de paroles dont la vôtre. Je ne vais pas fouiller les poubelles de MT pour les ressortir, d’autres s’en chargeront, le moment venu, c’est leur nouveau passe-temps.
      Je vous ai dit une fois d’être en cohérence avec vos convictions. Vous vivez depuis des années dans cette France pour laquelle vous nourrissez une haine farouche. J’ignore la raison de cette haine, peut-être au fond est-elle justifiée. Mais par correction, ayez un minimum de respect pour ce pays qui vous accueille, vous mordez, vous et vos allié(e) la main qui vous nourrit.

      Si vous n’êtes pas bien dans ce pays dont vous êtes, horreur, pourtant citoyen, rendez votre carte d’identité (vous et votre ami Betoko qui fait de grands sourires au consulat , mais qui crache sur les Français dès qu’il en est sorti)et rentrez, Madagascar a besoin de vos compétences.

    • 17 novembre 2015 à 20:22 | zanadralambo (#7305) répond à Zanabahoaka

      Miarahaba anao, zanabahoaka. Efa nisy resaka nifanaovantsika momba io Malagasy monina aty an-dafy io, tamana aty, nefa lany andro mitsikera an’i LaFrantsa.
      Izaho manokana, anisan’ireo nitsoaka ny fitondrana zadona t@ 1975, nanao ny fiainako taty. Tsy miambo aho, tsy miteny aho hoe tonga lafatra, asa na nety ny safidiko na tsy nety. Izay no izy. Fa na inona kosa no fiainako, dia mi »assume » aho. Mahazo miteny ny tsy tia hoe mpisolelaka, mpamadika, voavidy. Safidiko ny nijanona. Tsy mandà ny maha malagasy ahy aho, kanefa kosa nataoko fitsipi-pitondrana ny tsy hitsikera fahatany ny tany nandray ahy sy ny vady aman-janako , nanome zo feno ho anay mianakavy.
      Marina mihitsy ny teninao hoe maro ny Malagasy mba te ho aty fa tsy afaka noho ny antony samihafa. Misy ao amin’ny fianakaviako. Ka tsapako sahala amin’ny mandatsa ireto mpiray tanindrazana sendra « tafita », dia mandrora ny tany mampiantrano azy.
      Miala tsiny aho raha be diso ny malagasiko, ampitao @ St Jo.

    • 17 novembre 2015 à 21:08 | Zanabahoaka (#8890) répond à zanadralambo

      Miarahaba anao zanadralambo,

      Efa niresaka an’io tokoa isika. Misaotra anao ! Maromaroa ny toa anao sahy mijoro tsara « mi-assume » ny safidiny, tsy misy hanomezan-tsiny anao izany na kely aza fa safidy malalaka, tsy toa anao daholo anefa ny gasy any andafy, indrindra ny ao Frantsa.

      Ary raha any ianao mahafantatra tsara misimisy kokoa noho izaho indrindra moa raha mifanerasera matetika @ communauté gasin’i Frantsa (raha any Frantsa ianao), izany hoe azonao tsara daholo ny tiako ahatongavana @ ireo resako rehetra ireo, mba ampitao any koa.

      Raha ny momba an’i Saint-Jo, mihevitra aho fa hitany ireo. :)

  • 16 novembre 2015 à 09:29 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Quels que soient les motifs de son « SEJOUR » :
    - « Binevenue à Paris et Bon Séjour chez nos »AMIS" les français,
    Général Jean RAVELONARIVO".

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 16 novembre 2015 à 10:13 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    SEM François HOLLANDE a décrété un « ETAT D’URGENCE » après les attaques des lâches,à PARIS.
    Il recevra tous les « CHEFS » des partis politiques y compris le FN,de Madame Marine LEPEN.
    - « L’UNITE NATIONALE SOUS François HOLLANDE »-presque du jamais vue,en France.
    ETAT D’URGENCE :
    - sur tout le territoire national.
    Il s’agit du plus haut niveau de sécurité==possible==en France.
    Concrètement,cela peut entraîner==notamment==une interdiction de circulation par endroit,la mise en place d’un couvre-feu et le renforcement de la sécurité dans les lieux publics,écoles et Institutions.
    LA FERMETURE DES FRONTIERES est également exécutée.

    PLAN ROUGE ALPHA.
    Ce plan rouge « ALPHA » prévoit :
    - l’organisation rationnelle des moyens,
    - une prise en charge des victimes par l’ensemble des services de l’Etat,
    - l’installation d’un poste médical avancé au plus près des lieux du drame (-des drames-),
    - en l’occurence,les secours sont installés,non loin de BATACLAN,
    - ainsi qu’un double commandement :
    l’un sur les sites des drames,
    l’autre,au centre de crise au Palais de l’Elysée.

    LA FRANCE VAINCRA !

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 16 novembre 2015 à 10:18 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      La France vaincra qui ?????

    • 16 novembre 2015 à 10:22 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à hrrys

      - « CONTRE LES LÂCHES » !

    • 16 novembre 2015 à 10:27 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Rendez-nous nos iles et Dieu veillera La France , les français auront ainsi la conscience tranquille .....L’utilisation de la force n’est pas l’ultime solution

    • 16 novembre 2015 à 11:08 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à hrrys

      Déjà :
      - NOSY-Be
      - et SAINTE-Marie
      Sont-elles « MALAGASY » ???
      Que rapportent-elles==vraiment== à l’économie de Madagascar ??

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefartisoa gmail.com

    • 16 novembre 2015 à 11:18 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ton exil volontaire explique tt !

    • 16 novembre 2015 à 11:45 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Monsieur,
      Quelle est-elle la valeur juridique de la Résolution 34/91 de l’ONU de 1979 ?
      Cette résolution est de la Commission de la Politique Générale des Nations-Unies.
      Dans un point ==de l’ordre de jour==du sommet de l’Assemblée Générale de l’O.N.U.,cette dernière==a invité==Madagascar et la France à négocier sur les îles autour de l’île rouge.,
      - « NEGOCIATIONS » sur quoi exactement" ???
      Il y a
      - l’article 33 du statut des Nations-Unies :
      LES PAYS CHERCHENT TOUS LES MOYENS POUR PARVENIR A UNE NEGOCIATION QUE CE SOIT :
      - discussion,
      - plainte devant les instances judiciaires
      ou
      - « ACCORD ».
      pour donner une force exécutoire de la « RESOLUTION ».

      Le PADESM et ses héritiers ;

      Basikle RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 16 novembre 2015 à 13:20 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Toi qui lit tout , je penses que tu as lu l’article sur Raymond Ranjeva sur Madagate.com , et aussi l’artcile sur les anciens marins avec des photos comme témoins

    • 16 novembre 2015 à 13:29 | Gérard (#7761) répond à hrrys

      Pour les monomaniaques de ces quelques cailloux, lesquels n’ont aucun, mais vraiment aucun rapport avec le sujet de cet article !

      quelques jolies photos là

      http://www.madagate.org/reportages/photos/5393-madagascar-iles-malgaches-les-anciens-marins-parlent.html

      parce que parler se ces iles leur est plus nécessaire que leur bol de riz

      sans rancune !

    • 16 novembre 2015 à 13:47 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      J’ai beaucoup de respect ==pour== la « FAMILLE RANJEVA ».
      Pour MOI,ce n’est pas le moment de discuter des îles éparses.Point barre !
      Avec l’ETAT DE SIEGE,sur tout le territoire français,n’essayez pas de manisfeter pour quel que motif que ce soit,sur les voies publiques,en France.

      - « UN HOMME AVERTI VAUT DEUX ».

      Pour les îles éparses :
      - « LA FRANCE conservera son rôle et son pouvoir ».
      - « Madagascar possède un certain pouvoir (-économique et environnemental-) et est ==largement==représenté dans le »CONSEIL D’ADMINISTRATION".
      - « La Gestion administrative est confiée==à la fois==,à la France et à Madagascar ».

      C’est une option personnelle.Point barre !

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 16 novembre 2015 à 13:57 | rakoto-neutre (#8588) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour Basile

      Toutes ces dispositions et les décisions d’urgence, n’est-ce pas trop tard ?

      La politique de l’état français dans ces pays de terreur est la raison de cette hostilité et ce sont les innocents qui en subissent les ripostes et ses conséquences.
      Oeil pour oeil, dent pour dent, c’est la dévise de ces démons d’ÊI.

      Pour moi, il ne faut pas baisser la garde. Mettre des dispositifs de haute sécurité comme vous avez mentionné queques uns.
      Le recours aux armes, la solution politique ne fonctionnent plus.
      Face à de tels actes, on ne peut que condamner l’inqualifiable affront à la dignité de la personne humaine.
      La barbarie nous consterne.
      La vengeance engendre toujours la vengeance.

    • 16 novembre 2015 à 14:20 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Un certain comité s’est constitué,à Madagascar,pour les îles éparses.
      Pour Moi,ces îles,jusqu’à ce jour,14 novembre 2015 sont « françaies ».point barre.
      Si les Malgaches les revendiquent,c’est leut droit alors il faut se référer à l’article 33 du « STATUT DES NATIONS-UNIES ».

      Chapitre Vl
      Réglement pacifique des différends
      - article 33
      1-Les parties à différend dont la prolongation est susceptible de menacer le maintien de la « PAIX »,de la « SECURITE » internationales doivent rechercher==avant tout==,par voie de NEGOCIATION,d’ENQUÊTE,de MEDIATION,dee CONCILIATION,d’ARBITRAGE,de REGLEMENT JUDICIAIRE,de recours aux organismes ou accords régionaux
      (-Avec les îles, le Canal de Mozambique entre en jeu-Point barre !)
      ou
      - par d’autres moyens pacifiques de leurs choix.

      2-Le CONSEIL DE SECURITE,s’il le juge nécessaire invite les « parties » À RÉGLER LEUR DIFFÉREND par de tels moyens.

      Nota :
      - « Il faut donner une force éxécutoire à la résolution 34/91,vide de tout pouvoir juridique ».

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943.
      b.ramaherfarisoa gmail.com

    • 16 novembre 2015 à 15:22 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Selon le membre du bureau permanent du sénat français , si Madagascar porte plainte contre La France devant le tribunal intetnationnal concernant ces îles , c’est presque sûr que La France va la perdre et qu’il faudrait faire tout le possible pour que cela ne se produise C’étaient Rabaona et Harison Jean Marie qui sont en possession de cette information
      Par deux fois en espaces de 10 ans que La France avait effacé nos dettes qui s’élèvent à 600 millions d’Euros , Maintenant nous savons pourquoi , Mais maintenant cela ne marchera plus vu la contestation par tout , dés que l’ambassadeur de France avait déclaré que ces îles appartiennent à La France , et le polémique enfle de jour en jour ici à Madagascar . Dés demain va commencer la collecte de signatures pour que La France nous restitue ces îles . On n’a pas besoin de la signature de Basile et on n’a pas besoin des avis de Basile ou de ses conseils , car tu n’es rien

    • 16 novembre 2015 à 16:08 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Bekoto,
      je me fie à la déclaration du Senat quand elle est publiée dans le « J.O ».Point barre !
      Une déclaration du Senat français ,à la possession d’X et Y n’est qu’un « PAPIER HYGIENIQUE » pour MOI.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 16 novembre 2015 à 16:10 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à rakoto-neutre

      J’attends la déclaration de SEM François HOLLANDE,cet après-midi devant le Congrès ,à Versailles.
      Je suis favorable :
      - « OEIL POUR OEIL »
      et
      - « DENT POUR DENT ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 16 novembre 2015 à 16:32 | Eloim (#8244) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      La loi de Talion n’est plus praticable en cette IIIème millénaire.
      Combattre des adversaires INVISIBLES est une entreprise difficilement réalisable, voire impossible.
      Comme le vent qui anime ces terroristes ne connaît aucune frontière, la seule arme à utiliser face à ces MENACES d’attaques terroristes c’est la force de l’ESPRIT.
      Comme dit souvent St Jo, utiliser les 5 sens pour reconnaître facilement les QUI, QUAND, COMMENT de ces attaques meurtrières fomentées par ces INHUMAINS là.

    • 16 novembre 2015 à 17:14 | caro (#7940) répond à Gérard

      Le choix du « vocabulaire précis » ne me semble pas innocent. Merci

    • 16 novembre 2015 à 17:21 | caro (#7940) répond à betoko

      Dans l’intérêt conjoint des deux pays, une négociation dans les meilleurs délais doit conduire à la reconnaissance de la souveraineté malgache sur ces îles.

      Ce sont les modalités de cette négociation qui doivent être trouvées rapidement pour éviter de s’engager dans une autre voie, celle de la présence d’une tierce partie que la France a toujours voulu éviter.

    • 16 novembre 2015 à 17:49 | betoko (#413) répond à caro

      Avec Hery Rajaonarimampianina comme président de la république , faut pas se faire des illusions à moins qu’il reçoive une forte pression de notre part , mais qu’est ce que nous avons comme pression , rien dans l’immédiat , peut être si nous arrivons à récolter des milliers de signature de protestation et il faut surtout convaincre nos députés de faire voter un loi en urgence et pas de diplomation secrète comme disait Raymond Ranjeva

    • 16 novembre 2015 à 19:07 | Jipo (#4988) répond à Gérard

      Bonsoir.
      Il y a erreur dans un des propos de l’ article, ce qui met en doute soit le témoin qui parle, soit les deux auteurs de l’ article, voir la véracité des faits relatés ...
      ça me rappelle un polar qui parlait de Port berger.
      Pour s’ y rendre , il prenait la nationale lancé à 140Km/h.
      Ce polar a naturellement une vingtaine d’ années.
      Il ne suffit pas de prendre une carte, routière comme marine pour raconter des konneries.
      A moins que cet individu ne sache compter, ce qui à l’ époque n’ était pas nécessaire pour embarquer, il faut bien le reconnaitre .

    • 16 novembre 2015 à 19:10 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      « - « Madagascar possède un certain pouvoir (-économique » ???
      Sans blagues !!!
      pourriez vous nous dire lequel ???

    • 16 novembre 2015 à 19:47 | Gérard (#7761) répond à caro

      @caro,

      j’ai hélas passé l’age de pouvoir me prévaloir de l’innocence

      Je suis toutefois toujours gêné quand mon (mauvais) humour, ou quelque acidité finalement peu judicieuse, heurtent des personnes qui me semblent de bonne foi

      J’ai seulement voulu pointer ici que ces îles reviennent bien souvent, y compris sur des pages , ici les observations de la banque mondiale, ou elles peuvent apparaitre incongrues

      Je souhaite sincèrement que vous n’en preniez pas ombrage

    • 16 novembre 2015 à 19:53 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Eloim

      11 avions viennent de bombarder,cette nuit, la « SYRIE » ;
      Pas d’autre commentaires !
      - « LA FRANCE VAINCRA » !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 16 novembre 2015 à 19:56 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      - « L’Etat de siège ; sur le plan national,serait prolongé de trois mois » Point barre !

    • 16 novembre 2015 à 19:57 | caro (#7940) répond à Gérard

      la langue française est très riche, n’est-ce pas ?

      Sans rancune !

    • 16 novembre 2015 à 20:05 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à caro

      La résolution 34/91 de 1979 n’a aucune valeur juridique.
      - « IL FAUT DONNER UNE FORCE EXECUTOIRE DE LA RESOLUTION ».
      Lisez :
      - l’article 33
      - du statut des Nations-Unies.
      Les Pays en différend cherchent tous les moyens pour parvenir à trouver une « SOLUTION » que ce soit par :
      - la discussion,
      - la plainte devant les instances judiciaires
      - ou « ACCORD »==« LA CO-GESTION »==France-Madagascar.Point barre !

    • 16 novembre 2015 à 20:29 | vatomena (#7547) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      ce n’est pas encore le déluge de bombes qui écrasa l’Allemagne Nazie ;j’entends parler d’avions de chasse mais où sont les avions bombardiers . Les « Libérators » et autres ’Forteresses volantes ’’ sont passées à la casse
      Une nuit de bombardements faisait autrefois des morts par millierss .Daesh peut tenir encore longtemps .Lors des offensives on lui épargne les flammes et l’incandescence du Napalm . Tout cela est de la petite guerre

    • 16 novembre 2015 à 20:41 | Menalahy (#9072) répond à caro

      Mlagré le différend qui nous oppose, je me permets de déranger votre tranquilité.

      Je ne suis pas l’avocat de qui que ce soit mais je ne vois pas la raison pour laquelle vous bondissez parce que Gérard a utilisé un mot de la langue française que j’ai utilisé récemment : monomaniaque.

      Vous y avez vu une attaque personnelle. Or il n’es est rien. Il n’y a aucune allusion à quoi que ce soit et le contexte d’utilisation du mot « monomaniaque » est différent de mon utilisation à votre égard. Un peu d’objectivité au lieu de faire le « mitsongo-teny esty sy eroa ».

      J’aime la langue française et j’utilise des mots qui sont sorti du langage courant car il ne faut pas que les Francophones oublient ces mots et que le langue française soit envahie par des anglicismes de plus en plus présents dans le langage courant.

      De nombreuses fois, j’ai remarqué que certaines de mes expressions sont reprises par certains forumeurs car ils redécouvrent ces expressions oubliées.

      Je suis heureux que ces forumeurs s’approprient leur langue de prédilection et, quelque part, je me sens fier de défendre la Francophonie abandonnée par les Centres Culturels Français.

      Libre à vous de vous ruiner la santé pour des « coïncidences linguistiques » mais, par vous-même, vous pouvez vérifier que ces « mots redécouverts » par les francophiles et francophones se retrouvent dans mes posts dispersés dans ce site.

    • 16 novembre 2015 à 23:08 | leclercq (#4410) répond à Jipo

      Il ne peut pas le dire voyons « c’est un secret »

    • 17 novembre 2015 à 00:33 | Jipo (#4988) répond à leclercq

      Secret défense qui mettrait en péril la sécurité de l’ état 😎 ...

    • 17 novembre 2015 à 00:34 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Rien à cirer ./ 🔫

    • 17 novembre 2015 à 04:04 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Quel Tribunal international,sous la direction de « RANJEVA » ?
      Dîtes-moi ce qu’a décidé ce fameux tribunal international,jusqu’à ce jour ?

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 17 novembre 2015 à 04:17 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Gérard

      Les remarques de la BM sont des rengaines permanentes.Il faut que ses employés montrent qu’ils travaillent.
      BM et FMI finissent par débloquer les aides,si non,« ils » seront au chômage.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 17 novembre 2015 à 04:21 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - îles françaises

    • 17 novembre 2015 à 06:20 | Dadabe (#9116) répond à vatomena

      Un chasseur bombardier tel le Rafale fait plus de dégâts ciblés qu’une dizaine de forteresses volantes de la Seconde Guerre Mondiale qui rasent tout, y compris les populations civiles innocentes. Le temps passe... Faut se tenir au courant !

    • 17 novembre 2015 à 10:07 | vatomena (#7547) répond à hrrys

      Donnez nous plutot ici une bonne gouvernance et ça ira

    • 17 novembre 2015 à 10:14 | vatomena (#7547) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      11 avions de chasse ,tres peu bombardiers .! pour écraser l« Allemagne nazie il a fallu des milliers de bombardiers »forteresse volante « ou de ’Libérator »
      Pour arreter une offensise ,rien de tel qu’un arrosage au napalm . Rien de tel n’a été entrepris contre Daesh . En fait il semblerait que Daesh est plus ou moins autorisé ....

    • 17 novembre 2015 à 12:34 | vatomena (#7547) répond à Dadabe

      Sous les ailes du Rafale je vois deux bombes accrochées ;Sur les actualités de guerre 1942 _1944,je vois des chapelets de bombes qui se décrochent d la « forteresse ». Et je vois la ville de Caen toute en ruines

    • 17 novembre 2015 à 12:37 | vatomena (#7547) répond à vatomena

      Certes ce n’était pas du bombardement de précision . Les américains appelaient cela du ’Carpet bombing " _ Au sol tout était détruit

    • 17 novembre 2015 à 20:33 | zanadralambo (#7305) répond à Menalahy

      Je suis de ceux qui reprennent parfois vos expressions. Je vous dois des droits d’auteur.
      Cordialement.

  • 16 novembre 2015 à 10:13 | lanja (#4980)

    Vao nanomboka ny fitondran’ny orange , na ilay dimy taona , na ity vaovao ity ,dia efa fantatra mazava fa tsy hisy raha hanjary eto, ny mahasorena dia ny mahita fa tena mora ambakaina marina ny Malagasy , asa, vendrana marina ve no betsaka ? dia manantena, dia diso fanantenana, dia lalaovindry zalahy tsara tokoa, lasa ohatery ny kilalaonjaza, eto madagasikara ihany no misy voasary miloko manga eto antany...tsy ahavita inona io fitondrana io, saingy tsy mila korontana mihitsy kosa, tsy mila fanonganana, farafaharatsiny mba tsy misy Malagasy hatao martyrs vaovao indray

    • 16 novembre 2015 à 10:51 | Isandra (#7070) répond à lanja

      Mora ambakaina marina ny Gasy, aiza ko olona mba nianatra marobe tahakan’ny Vahoakan’Antananarivo, dia mbola nifidy olona hitam-poko hitam-pirenena izao fa nangalatra, nampiasa ny politika entina hampandrosoana ny orin’asany izay tena nanao dingana lehibe hatrany Sud AF,...

    • 16 novembre 2015 à 12:58 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Ny anao indray kosa dia ny fankahalàna tanteraka an-dry Ravalomanana no tena mibaiko anao, fa tsy zavatra hafa mihitsy akory !

  • 16 novembre 2015 à 10:26 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Quelles leçons allons-nous (les tenants du pouvoir, les élites, les politiques, la population en général et les PTF) tirer de ce constat sans complaisance ?

    • 16 novembre 2015 à 10:31 | hrrys (#5836) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Rien à comprendre !!! eo aloha rzareo dia zay ataony eo

    • 16 novembre 2015 à 10:37 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Le terme « con-plaisance » sonne comme un reproche ...
      2 poids 2 mesure comparativement aux excuses que vous trouvez pour justifier les feux d’ artifices commis par vos frères .
      Aucune excuses à accorder à une mauvaise gouvernance, pas plus qu’ aux martyres assoiffés de vierges virtuelles.
      Hery en quête de programme, s’ en voit proposer un sans ambiguité, assurément les voyazes sont plus gratifiants, que s’ atteler réellement aux urgences qui clignotent mena be sous ses lunettes : à l’ évidence sont obsolètes et à changer.
      Il devrait « profiter » de son séjour à Paris pour consulter...

    • 16 novembre 2015 à 10:37 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Quel constat de complaisance ?
      Ce sont== toujours== les mêmes rengaines de BM et du FMI.
      Nous commençons à avoir l’habitude..de ces rapports destructeurs.
      - « Le dernier AMBASSADEUR de Madagascar,à Paris,me disait, durant son séjour forcé,après le limogeage par== l’équipe d’ANR/Andriamanjato==de la pseudo-révolution orange : »JE TRAVAILLE POUR LE PNUD POUR LA BONNE GOUVERNANCE".,pour passer mon temps.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 16 novembre 2015 à 13:27 | jangobo (#8776)

    La gouvernance défaillante est le lot des Malagasy tous les jours.

    La raison selon l’article est que les institutions servent souvent les intérêts des élites.

    Et l’abime grandissante qui sépare les nantis des pauvres d’accroît tous les jours.

    Et aucun changement ne se profile à l’horizon, en raison d’une manque de volonté des dirigeants.

    Ils se cantonnent dans le silence.

    Izay mangina volamena, izany koa no fahendrena …

    La parole est d’argent, dit-on et le silence est d’or. Qui ne dit mot consent !!!

    Cela revient-il à dire que lorsqu’on se tait, on s’attend à recevoir en contrepartie de la monnaie trébuchante ou plutôt crissant ?

    Il semble que cela se vérifie chez nous car le silence de Rajao est assourdissant.

    Et comme il est le premier responsable pour ne pas dire le seul habilité à en parler, sa sagesse selon les lyriques de la chanson citée en malagasy plus haut doit être au dessus de toutes les normes.

    Alors qu’il s’empresse d’intervenir sur un lopin de terre acheté par ra8. Une politique au ras des pâquerettes.

    Et la France guerrière a frappé, par l’envoi de 12 avions de guerre sur la Syrie. Ceux qui se trouvent dans cette zone sont donc tous des coupables, qu’ils soient femmes ou enfants.

    Selon la loi appliquée strictement par le Quran : œil pour œil et dent pour dent.

    Les attaques à Paris se sont faites la nuit et la France a répliqué de la même façon mais ici, c’est une machine de guerre contre quelques individus.

    Pourquoi ne pas nous sortir un reportage par satellite des tués de cette attaque nocturne ?

    • 16 novembre 2015 à 13:36 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à jangobo

      Il s’agit des bombes humaines=des « KAMIKAZES »-des « Lâches ».
      La France vaincra,il faut multiplier les ressources des « RENSEIGNEMENTS ».Point barre !
      Chaque citoyen participe à la « GUERRE » !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramhefarisoa gmail.com

    • 16 novembre 2015 à 14:19 | jangobo (#8776) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Il fallait être anonymes comme les avions de chasse et non de bombes humaines pour être humainement acceptés ?

      Et Jean Jacques Rabemananjara était-il du PADESM ?

      Et comme vous protégez bien Ratsiraka : entre enfants de déshérités, même combat !

      Et la famille Ranjeva qui l’a hebérgé, pourquoi les mépriser ?

    • 16 novembre 2015 à 14:25 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à jangobo

      Mépriser la « FAMILLE RANJEVA » !
      Jamais de la vie !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 16 novembre 2015 à 14:33 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à jangobo

      Didier est encore en vie,psez lui directement la « QUESTION » ;
      Pour RABEMANJARA,s’il était PADESM==« tant mieux »==,c’est un honneur pour NOUS.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 16 novembre 2015 à 15:36 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Dans l’entretient qu’il avait eu avec Mme Cécile Lavrard-Meyer Didier Ratsiraka disait que ni ses parents ni lui même ne sont pas membre du Padesm , par contre ils ont participé à la collecte d’argent pour la cause des MDRM . De quel Rabemanjara il s’agit ? Jaques Rabemananjara ou un autre ?

    • 16 novembre 2015 à 17:09 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      La question,c’est pour JJ RABEMANANJARA.. ;
      Il y a avait aussi un RABEMANJARA au lycée Henri lV,si je ne me trompe pas !
      Qu’importe « QUEL RABEMANANJARA » ?
      MDRM ou PADESM du bonnet blanc blanc bonnet.
      - « ILS AIMENT TOUS MADAGASCAR ».

      - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »-
      - « REMETTONS NOTRE PENDULE A L’HEEURE ».Point barre !

      Basile RAMAHEFARIOSOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 16 novembre 2015 à 17:24 | caro (#7940) répond à jangobo

      Bonjour Jangobo,

      « La gouvernance défaillante est le lot des Malagasy tous les jours.
      La raison selon l’article est que les institutions servent souvent les intérêts des élites. » :

      Il nous faut reconstruire un Etat nouveau, tout remettre à plat et « TOUT REAPPRENDRE »

    • 16 novembre 2015 à 17:54 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      MDRM et PADEM blanc bonnet et bonnet blanc , mais tu insultes ceux qui étaient victimes de la traitrise de TES PADEM envers les MDRM
      Revois l’histoire des événements de 1947 diffusés par TF1

    • 16 novembre 2015 à 19:20 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      toujours n’ importe quoi !
      & ta soeur ???

    • 16 novembre 2015 à 19:48 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      - « Ils ont mon e-mail,qu’ils m’insultent directement.Je les accepte ».Point barre.
      Je vais copier-coller le DISCOURS de :
      - SEM François HOLLANDE
      Président de la République Française.
      - « France-Madagascar,ce sont comme les deux doigts d’une main,si on fait mal à un,l’autre sent quelque chose ».
      D’autre part,
      - « FH/HR:même combat ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 16 novembre 2015 à 20:42 | vatomena (#7547) répond à betoko

      Traitrise et abandon -On a poussé ,le MDRM a poussé les cotiers à la révolte .Et on leur a adressé aucun secours ,aucune aide .On les a laissés crever dans la foret . Comme pour le kéré aujourd’hui,ils n’ont pas été secourus .Et la révolte sous le couvert du MDRM a tué plus de membres du Padesm que de colons ou de sénégal

    • 17 novembre 2015 à 04:11 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      - « TFI »,est-ce une référence historique ou des documentaires pour combler le programme de la TV ???

    • 17 novembre 2015 à 04:25 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - posez lui la question

    • 17 novembre 2015 à 04:26 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à vatomena

      S.V.P :
      - « Adressez-vous à notre téléphone arabe »BEKOTO" !

  • 16 novembre 2015 à 16:56 | diego (#531)

    Bonjour,

    L’actualité s’impose en nous. Qu’est-ce qu’on constate :

    - le monde a plus que besoin d’un État fort, plus fort que jamais ;

    - le monde a besoin des Institutions fortes et encore plus que solides ;

    - le monde a besoin des politiciens fiables et solides, de préférence des politiciens qui connaissent un peu quand même l’histoire de notre monde d’hier et d’aujourd’hui......pas trop inculte et un peu d’expérience si c’est possible....

    Et un pays comme Madagascar encore plus besoin d’un État fort, des Institutions fortes plus que d’autres....encore !!!!

    On pointe du doigt une mauvaise gouvernance à Madagascar ? C’est une nouvelle cela ?

    Les fonctionnaires qui nous apprennent cette nouvelle nous prennent pour de .... :

    - je leur dis welcome to Madagascar !

    Il serait temps que ces fonctionnaires apprennent enfin que Madagascar est un pays fragile dans lequel :

    - l’État, la Constitution, les Institutions et les politiciens se sont affaiblis et sont en train de disparaître.

    Et cela va créer un VIDE. La nature a horreur du vide. La Mafia et toutes formes extrémistes vont remplir ce vide et prennent le pouvoir. Je n’ai pas envie de le croire, pas encore, mais.....faisons attention, cela fait six ans je le dis.....et c’est toujours comme cela que la chose se déroule jusqu’à ce que tout nous échapperait....

    Réhabilitons d’abord le pays et ensuite, il faut l’aider massivement. Cela veut dire exactement, il faut commencer à attaquer aux réformes qui s’imposent. Une réforme conjoncturelle et plus tard les réformes structurelles. Le pays ne peut pas mener tout seul ces réformes et les politiciens n’y arriveront pas, trop fragiles. Il faut les aide !

    • 16 novembre 2015 à 17:11 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Diégo !
      - « LA FRANCE GAGNERA » !
      Madagascar aussi !
      - « FH/HR:même combat ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramùahefarisoa gmail.com

    • 16 novembre 2015 à 19:24 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Metz vous vos slogans en guise de gouverne sombre abruti !
      La france gagnera une grosse quenelle, comme elle aime, puisque’ elle a officialisé la sodomie pour tous .
      Elle gagnera d’ autres attentats ./

  • 16 novembre 2015 à 18:10 | jangobo (#8776)

    Mangatsiaka indray ny hariva eto an-tokotaniko eto
    Any lavitra any izao misy olona misento
    Misy ireo nandao ny havany ka dia noho izany indrindra
    Dia namono koa ny hafa mba ho aretina mifindra

    Mangatsiaka hoy aho ny anio, mangatsiaka koa ny any
    Aiza ho aiza re no misy tany tsy mba misy t(om)any
    Fa misy ny manimba ny hafa dia lazaina fivavahana
    Ny hafa kosa dia mamono satria afaka mibahana

    Mangatsiaka hoy aho anio, eny tena mangatsiaka
    Ao anatin’ny olona ao, misy loza mipariaka
    Ka dia loza tsy hay refesina, tena loza mahafaty
    Ary ny valiny dia tsotra : loza koa no valifaty

    Mangatsiaka tsy hay lazaina
    Tany koa malama maina
    Loza, loza izay miteraka ankaso
    Fa ny maso hono mantsy, mila koa takalo maso

    Toy ny totorebiky ny Isiraelianina
    Fa voadaroky ny baomba ireo Palestinianina

    Mitomany ireo nilaozana
    Ka mitady fanavaozana
    Dia mifaly avanja avy eo
    Fa maro maty koa zareo,

    Izaho kosa manontany anao
    Ho taitra ihany ve Rajao ?

  • 16 novembre 2015 à 19:27 | Jipo (#4988)

    A quand les résultats des 50 kgs d’ argent trouvés et inaugurés par le sérénissime expert honoris causa en arzent, pardon : en économie ?

  • 16 novembre 2015 à 19:34 | Menalahy (#9072)

    Des médecins malagasy, formés à l’étranger et compétents car reconnus par leurs pairs à l’étranger, existent à Antananarivo.

    Alors pourquoi s’enfuir en France ?

    Les bras m’en tombent !

    S’il nous avait raconté que ce check up était prévu de longue date et que c’est le hasard du calendrier s’il part en France, en ce moment, il aurait pu avoir un peu de crédibilté.

    Son mensonge est éhonté et ressemble à un camouflet difficile à accepter pour les médecins malagasy.

    Heureusement pour lui que le cursus des étudiants en médecine ne contient pas le module « Rancune et Vengeance ».

    • 16 novembre 2015 à 20:13 | Jipo (#4988) répond à Menalahy

      Cela montre une nouvelle fois la confiance qu’ ont les prétendants en leur Pays et compatriotes administrés .
      Les bras vous en tombent ???
      C ’est tout simplement une honte !
      Ils devraient etre limogés .

    • 16 novembre 2015 à 21:04 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Menalahy

      Pourquoi s’enfuir en FRANCE ?
      Si leur diplôme est reconnu,en France,pourquoi ne pas ==tenter==leur chance,en France ???
      Les médecins ==français==ou fraîchement==français ne veulent pas exercer,en France,ils préfèrent s’aventurer avec des « ONG » pour leur carte de visite et la France souffre de plus des médecins de médecine générale..ou de médecins de « FAMILLE »,à la campagne..des charlatans des autres pays débarquent en France..Point barre.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 16 novembre 2015 à 22:22 | Menalahy (#9072) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      - C’est vrai qu’il y a un déficit en médecins de médecine générale en France. C’est pour cela que leur statut a été revalorisé récemment et ils sont maintenant des « médecins référents » et coordonnent le « parcours de santé » des leurs patients.

      - Il y a aussi un manque flagrant de médecins généralistes et de pharmaciens d’officine dans les campagnes françaises.

      - Ces déficits sont la conséquence de deux facteurs conjugués :
      — > le vieillissement des médecins issus du baby boom,
      — > le numerus clausus en études médicales (surtout).

      - Une petite incursion sur une conséquence particulière du numerus clausus : l’accès aux spécialités est restreint et il y a aussi moins de médecins de spécialité.

      Pour prendre un rendez-vous avec un médecin spécialiste, il faut attendre 1 mois ou plus, sauf urgence absolue. Autant s’adresser aux services d’urgence car l’attente est longue s’il y a une réelle urgence.

      - La médecine de ville est de plus en plus laissée de côté par les étudiants en médecine car c’est un métier qui nécessite dévouement et abnégation en raison des contraintes administratives imposées par le nouveau système de santé.

      Remplir tous ces papiers administratifs prend énormément de temps car c’est du temps qui n’est pas payé et qui est pris en dehors du temps de consultation.

      On considère qu’un médecin de ville (médecine générale) consacre 15 minutes/patient (écoute, recherche des symptômes, palpation, prise de tension, diagnostic, rédaction de l’ordonnance, remplissage de la feuille de maladie pour les différentes rubriques concernant les cotations applicables à tel ou tel acte médical,... ) ; comptez le temps dépensé dans la journée quand vous recevez en consultation un nombre moyen de 60 patients/jour (en dehors des périodes d’épidémie).

      - Faîtes le calcul vous-même. Certains médecins sont obligés de faire un travail en continu entre 12h et 14h.

      Cette charge de travail pèse sur la santé des médecins de ville et c’est une des raisons qui fait fuir les doctorants de cette forme de l’exercice de la médecine. Dès la 2ème année, ils s’orientent (dans leur plan de carrière) soit vers la médecine de spécialité ou vers la médecine hospitalière.

      Ces étudiants préfèrent la médecine hospitalière qui ne se pratique pas de la même façon que la médecine de ville et qui est rémunérée moindre (relativement parlant). Mais c’est un choix stratégique et non financier dicté par une mauvaise répartition des charges de travail qui incombent au médecin de médecine générale.

      Les médecins de campagne sont une espèce en voie de disparition car, mis à part les charges de travail administratif moindres qu’en ville, ce n’est plus un métier attractif financièrement et géographiquement (moins de patients et éloignement de la ville).

      Pour s’installer, en ville ou en campagne, il faut un lourd investissement (local et matériel) que le médecin (ville ou campagne) rachète ou non la patientèle de son prédécesseur (pratique qui ne se fait presque plus car l’installation d’un nouveau médecin dans un quartier attire rapidement la patientèle).

      - Je connais des médecins malagasy qui exercent en France mais ils vont disparaître aussi (vieillesse) : les médecins malagasy exercent tous dans des hôpitaux pour les raisons que j’ai écrites plus haut.

      Il sont une poignée et non une flopée, il ne faut pas rêver.

      Ne jetez pas l’oppobre sur les médecins (ville, campagne, hospitalier) car les situations que j’ai décrites sommairement sont inconnues des patients. Il ne suffit pas d’ouvrir un cabinet, d’avoir un secrétariat, de recevoir les patients et bonjour-au revoir.

      C’est bien plus compliqué que cela.

    • 16 novembre 2015 à 22:57 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      - Ce n’est pas une histoire de « carte de visite » car travailler avec des ONG pendant des années n’apportent rien à la valeur financière ou honorifique d’un médecin. A moins d’être comme Kouchner qui a mis en scène son portage d’un sac de 50 kg de riz aux Somaliens. Quelle comédien !

      Travailler avec des ONG c’est sacrifier sa rentrée d’argent et c’est juste s’initier à la médecine de brousse et faire un break entre les études épuisantes et la rentrée dans la vie professionnelle : un médecin ayant fait de la médecine de brousse aura du mal à soigner ses patients avec cette méthode :-) .

      - Etre médecin c’est encore recevoir la reconnaissance des patients surtout avec les récents progrès de la médecine (découverte de nouvelles molécules et technologiques).

      - La spécialité médicale la plus honorée par les patients c’est le métier de chirurgien car c’est le praticien que le patient voit à son réveil dans sa chambre et qui lui explique les déroulements de l’intervention.

      Ce qui n’est pas le cas pour certains métiers comme instituteur (professeur des écoles, on dit maintenant).

      - D’ici dix ans, cette spécialité (chirurgie) sera saturée car il y a trop d’étudiants qui embrassent cette spécialité.

  • 16 novembre 2015 à 20:32 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    Mr Hollande est en campagne électorale. J’espère que la Droite ne tombera pas dans le piège.

    Mr Hollande voudrait décréter l’unité nationale. L’unité ne se décrète pas malheureusement.

    La France a une arsenal juridique pour faire à toutes formes de terrorisme.

    Il faut que la Droite soit vigilante.

    Le gouvernement français avait 10 mois pour améliorer la sécurité en France, visiblement cela n’a pas été fait.

    Qu’est-ce que la Gauche a fait pour les banlieues ?

    Et Mr Hollande veut réviser la constitution ? Quant à la dire que la France est en guerre ? Je vous rappelle que les juges ont toujours demandé plus des moyens pour lutter contre le terrorisme, l’Armée n’a jamais accepté que le gouvernement taille son budget, elle demande meme que cela augmente.

    La France est en campagne élection déjà et nous sommes en deuil. Il faut espérer que la politique politicienne ne domine pas les débats......

    • 16 novembre 2015 à 21:11 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Je ne vais pas==vous== répondre point par point.
      Je vous invite à lire l’intégralité du discours de SEM François HOLLANDE.Point barre !
      Nous verrons,après,s’il y a matière à discuter ;
      Et vous savez mon point de vue :
      - FH/HR : même combat.

      - « NOUS VAINCRONS ».
      2015 pour COP 21
      2016 pour le sommet de l’OIF
      2017 pour FH=un second mandat présidentiel
      2018 pour HR=un second mandat présidentiel.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 16 novembre 2015 à 20:55 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    SEM François HOLLANDE expose sa riposteaprès les attaques terroristes .
    Déjà,il a lancé 11 avions de combat pour bombarder cette nuit,15 novembre 2015,les positions de « Daech »,en Syrie.
    1-Renforcer les moyens de la Justice et des Forces de Sécurité
    ’Puisque la menace va durablement peser,et que la lutte contre « Daech » va nous mobiliser longtemps,sur le front extérieur comme sur le terrain intérieur.J’ai également décidé de renforcer substentiellement les moyens dont disposent la Justice et les Forces de l’Ordre".
    - « Les services d’enquête et les Magistrats anti-terroristes doivent pouvoir recourir==tous les moyens==des nouvelles technologies.La réponse pénale doit prendre en compte de manière la plus étroite possible la spécificité de la menace terroriste.Les Magistrats doivent avoir plus largement accès aux moyens d’enquête les plus sophistiqués,notamment pour lutter contre les traficants d’armes car ce sont avec des armes ==du grand banditisme==que sont commis les attentats.Les peines sont signifixcativement alourdies ». (-c’est dommage que la peine de mort soit abolie-Basile RAMAHEFARISOA-1943-).
    Face à la violence des terroristes,==la condition de légitime défense==des « POLICIERS »,des conditions dans lesquelles ils peuvent usage de leurs armes,doivent être traîtées toujours dans le cadre de l’état de droit.Et ce dans le cadre d’un important dispositif législatif,que je demande au Premier Ministre de conduire et d’engager sans délai« . »5 000 emplois supplémentaires de Policiers et Gendarmes seront créés d’ici deux ans,afin de porter le total de création d’emplois de sécurité à 10 000 sur le quinquennat".
    - « Cet effort est considérable et assumé par le Gouvernement,dans le contexte budgétaire que chacun connaît.Cela permettra simplement de restaurer le potentiel de »FORCE DE SECURITE« au niveau qu’elle connaissait en 2007 ».
    « Ces créations de postes bénéficient aux services de lutte contre le terrisme,à la Police aux Frontières et plus généralement à la sécurisation générale du Pays.De m^eme,le Ministère de la justice bénéficera de 2500 postes supplémentaires,à la pénitentiaire,pour les services judiciaires ;je n(oublie pas l’Administration des Douanes qui sera renforcée de 1 000 postes,pour les contrôles aux fontières quand ils seront restaurés ».
    « Quant à nos »ARMEES« ,de plus en plus sollicitées par les opérations extérieures et la sécurité de nos compatriotes,j’ai décidé qu’il n’y aurait aucune diminuation d’effectifs dans la »DEFENSE« jusqu’en 2019.Cette réorganisation se fera au bénéfice des autorités opérationnelles,de la cyberdéfense et du »RENSEIGNEMENT".

    a suivre...

  • 16 novembre 2015 à 21:25 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Dans son discours au congrès dev Verailles..
    SEM François HOLLANDE
    « Nous ne pouvons rendre quelqu’un apatride mais nous devons pouvoir le faire pour une personne condamnée pour des actes de terrorisme==même==s’il est né français,s’il a une autre nationalité. ».
    « Nous devons pouvoir expulser==plus rapidement==des étrangers qui représentent une menace d’une particulière gravité pour l’ordre public et la sécurité de la NATION ».
    "Nous devons pouvoir interdire à un binational de revenir sur le sol nationalb sauf à ce qu’il se soumette à un dispositif de contrôle,comme le font le britanniques

    à suivre..

    • 17 novembre 2015 à 10:22 | vatomena (#7547) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      copier -coller —Canada

      « Blackpoodles - Santa Barbara »La France incarne tout ce que les fanatiques religieux haïssent : la jouissance de la vie ici, sur terre, d’une multitude de manières : une tasse de café qui sent bon, accompagnée d’un croissant, un matin ; de belles femmes en robes courtes souriant librement dans la rue ; l’odeur du pain chaud ; une bouteille de vin partagée avec des amis, quelques gouttes de parfum, des enfants jouant au jardin du Luxembourg, le droit de ne pas croire en Dieu, de ne pas s’inquiéter des calories, de flirter et de fumer, de faire l’amour hors mariage, de prendre des vacances, de lire n’importe quel livre, d’aller à l’école gratuitement, de jouer, de rire, de débattre, de se moquer des prélats comme des hommes et des femmes politiques, de remettre les angoisses à plus tard : après la mort.

      Aucun pays ne profite aussi bien de la vie sur terre que la France.

      Paris, on t’aime. Nous pleurons pour toi. Tu es en deuil ce soir, et nous le sommes avec toi. Nous savons que tu riras à nouveau, et chantera à nouveau, que tu feras l’amour, et que tu guériras, parce qu’aimer la vie fait partie de ce que tu es. Les forces du mal vont reculer. Elles vont perdre. Elle perdent toujours."

  • 16 novembre 2015 à 23:03 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    Les élections régionales auront lieu dans moins d’un mois. Ce ne sera pas un referendum sur la capacité de Mr Hollande à protéger la France et son peuple dont il s’agit, mais d’un ensemble de beaucoup de choses, notamment sur l’économie du pays.

    L’élection présidentielle aura lieu dans moins de deux ans. La question qui nous sera posée en ce moment c’est dans quel état la France était avant Mr Hollande et dans quel état la France serait dans moins de deux ans ?

    Les Français vont voter pour la candidate ou le candidat qu’ils jugeraient capables de relever les défis présents et futurs qui se dresseraient devant la France :

    - un défi économique et sécuritaire.

    Je vous fais remarquer une chose d’une importance capitale pour une démocratie occidentale :

    - est-ce que le parti socialiste est le 1er parti politique de France aujourd’hui ?

    • 17 novembre 2015 à 00:52 | Jipo (#4988) répond à diego

      A votre dernière question, : il ne le sera JAMAIS !
      Hollande retournera d’ ou il est venu avec sa taub, ils vont « valser » !

    • 17 novembre 2015 à 04:30 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Jipo

      Madame « TOUBIRA » vous énerve..mais vous êtes loin de sa capacité intellectuelle et politique.

  • 17 novembre 2015 à 05:58 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    - « La France est en guerre contre le terrorisme parce que nous sommes un Pays de liberté,le Pays des droits de l’Homme.J’ai réuni le congrès pour répondre avec la détermination==froide==qui convient et pour répondre à l’attaque ignoble dont notre République a été victime.Les terroristes pensent que les Peuples libres se laissent impressionner par l’horreur,il n’en est rien ».

    Le Peuple français est un Peuple vaillant.Ceux qui ont voulu le meurtrir sont des lâches .Nous sommes dans une guerre contre le terrorisme djihadiste qui menace le monde entier,et pas seulement la France .L’ennemi n’est pas insaisissable,il n’est pas hors d’atteinte.Nos concitoyens doivent garder leur sang-froid.J’appelle nos compatriotes à faire preuve :
    - de persévérance,
    - d’unité,
    - de lucidité,
    - de dignité.
    Nous pensions à ces centaines de jeunes qui ont été blessés,touchés,traumatisés dans ces terribles attaques.Je salue l’action des services de secours et des forces de l’ordre".

    - "La plupart des morts n’avaient pas trente ans.Leur seul crime était d’être vivants.La France est toujours une lumière pour l’Humanité et quand elle est atteinte,c’est le Monde qui se trouve dans la pénombre.Ces attentats perçoivent un objectif précis :
    - celui de semer la peur .
    Nous faisons face à une organisation (-Daech-) disposant d’une assise teritorriale.La nécessité de détruire Daech concerne toute la Communauté Internationale".

    à suivre...

    • 17 novembre 2015 à 08:04 | diego (#531) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mr Ramahefarisoa,

      La France a plus de 2000 ans d’histoire derrière elle :

      - se le rappeler vaut mieux qu’un long discours !!!!!!

    • 17 novembre 2015 à 10:59 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      suite...
      - « J’adresse toutes mes félicitations aux pilotes de chasseurs français qui ont bombardé le fief de l’Etat Islamique (-Daech-) ce soir du dimanche 15 novembre 2015,à Raqqa.Nous continueronzs ces frappes dans les semaines à venir.Le terrorisme,nous le combattons par tout,dans le Sahel,en Irak mais également en Syrie où nous cherchons résolument une solution politique dans laquelle Bachar-al-Assad ne peut constituer une issue.NOTRE ENNEMIE EN SYRIE EST L’ETAT ISLAMIQUE.La Syrie est devenue la plus grande fabrique de terroristes que le Monde ait connu ».
      - "Aujourd’hui,il faut davantage de frappes mais aussi un rassemblement de tous ceux qui peuvent lutter contre Daech,dans une seule et unique coalition.

      à suivre....

    • 18 novembre 2015 à 17:47 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      suite....
      - « La France parle à TOUS.Chacun est désormais face à ses responsabilités.J’ai demandé au Ministre de la Défense de saisir ses homologues européens.QUAND UN PAYS EST AGRESSE ,TOUS LES ETATS MEMBRES DOIVENT LUI APPORTER LA SOLIDARITE.La lutte contre les trafics d’armes doit s’intensifier en Europe.Face aux actes de Guerre commis sur notre sol,nous devons être impitoyables.Ce sont des français (- ??-)qui,vendredi 13 novembre 2015,ont tué d’autres français.Les premiers sont parfois allés combattre en Syrie et en Irak ».
      - « Nous devons nous défendre dans l’urgence.J’ai réuni le Conseil des Ministres,dès vendredi 13 novembre 2015.J’ai instauré l’Etat de Siège,sur proposition du Premier Ministre ».
      - « Nous allons donner les moyens de garantir la sécurité de nos citoyens.Le Parlement sera saisi,dès mercredi 18 novembre 2015,d’un projet de loi pour prolonger de trois mois l’état d’urgence.Mais nous devons aller au-delà de l’urgence.Nous devons faire évoluer notre CONSTITUTION qui comportent deux régimes distincts qui ne sont pas adaptés à la situation.Il n’est pas concevable de transférer à l’autorité militaire des »POUVOIRS".

      à suivre..
      LA DEMOCRATIE A LA POSSIBILITE DE REAGIR.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 94