Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 26 septembre 2016
Antananarivo | 00h38
 

Société

Iles Eparses

La manifestation du 12 décembre risque d’être interdite

jeudi 10 décembre 2015 | Léa Ratsiazo

Après la collecte de signature demandant la restitution des îles éparses ou îles malgaches qui a recueilli près de 10 000 signatures d’après les organisateurs, ces derniers comptent descendre dans la rue le 12 décembre prochain. Sauf que jusqu’ici, ils n’ont pas obtenu l’autorisation nécessaire pour tenir ce genre de manifestation publique. Et ils risquent de ne pas l’avoir compte tenu de l’attitude des gouvernants face à cette revendication. Une chose est sûre, cette revendication n’est pas du tout du goût des gouvernants qui apparemment ne veulent pas froisser la France pour diverses raisons : la francophonie, la nécessité pour l’Etat de quémander des fonds partout….

Les gouvernants essayent d’éviter autant que possible ce sujet qui était inévitable depuis la déclaration choc de l’Ambassadeur de France à Madagascar qui a proclamé que « les îles éparses appartiennent à la France ». Quand ils sont obligés d’y répondre, ils sont plus qu’évasifs. Comme une centaine de personne veut se balader à Paris pour le COP 21, comment peuvent-ils réclamer quoi que ce soit, à part le visa ?

82 commentaires

Vos commentaires

  • 10 décembre 2015 à 09:13 | hrrys (#5836)

    Ma question est simple : Rajaonarimpampianina est -il vraiment le pdt de la république de M/AR ???

    • 10 décembre 2015 à 10:05 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à hrrys

      OUI !
      SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA RAKOTOAEIMANANA
      est :
      - Chef d’Etat de Madagascar,
      - Président de la République Malgache,
      Il est favorable à la négociation,avec la France,pour les îles éparses.

      POURQUOI PAS :
      - vers une« COGESTION »,de ces îles.
      La FRANCE conserve son rôle et son pouvoir.
      Madagascar possède un certain pouvoir (-économique et environnemental-) et est lardement représenté dans le Conseil d’Administration.
      La gestion administrative est (-serait-) confiée==à la fois==,à la France et à Madagascar.

      VIVE MADAGASCAR
      VIVE LA FRANCE

      VIVE l’AMITIE et LA COOPERATION FRANCE-MADAGASCAR

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.tamahefarisoa gmail.com

    • 10 décembre 2015 à 10:14 | Babah (#9347) répond à hrrys

      Prendre un escabeau et se mettre sur la pointe des pieds, ça permet de voir plus loin que l’horizon de son estomac. Léa, l’objectif des organisateurs est d’être interdit de manifestation. Tout le balawass autour n’est que fumée dans laquelle viennent s’étouffer les journalistes (font-ils exprès ou sont-ils réellement cons ?) et autres abonnés du forum (motivés par le fosafosa, haine, dehadehaka, oisiveté, takoritsika, bonne foi, mauvaise foi, volonté de contribuer à mieux, habadoana, fitsiriritana, fialonana, ... qu’importe, ce sont les moteurs du vivant, rien à dire, mais svp gardez la logique dans vos discours). Ces « leaders épars » seront bien embêtés si on leur permet de manifester, non ?

    • 10 décembre 2015 à 10:18 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Alors qu’ il agisse comme tel ...

    • 10 décembre 2015 à 10:20 | hrrys (#5836) répond à Babah

      Ça devrait être une lutte d’envergure nationale présidée par un leader : le pdt de la république

    • 10 décembre 2015 à 10:31 | kakilay (#2022) répond à Babah

      Conformément à votre loi,
      « les moteurs du vivant »,
      dans quelle catégorie
      vous vous mettez ?

    • 10 décembre 2015 à 10:49 | Babah (#9347) répond à hrrys

      Il me semble que les gasy gardent une espèce de posture religieuse indécrotable : fuir le présent et parler d ’« autre chose ». Iles éparses, paradisa (socialiste ou chrétien), festivités (bling bling du dj ou populiste du psd)... comment se fait-il que nous sommes si « poritra » ( d’une incontinence pathologique soudaine !) de ces îlots à la noîx tout d’un coup ? L’ONU nous les a accordé. Ils ne disparaîtront pas demain. L’ambassadeur femelle a dit ce qu’elle voulait ou pas dire, et alors ? C’est lui donner de l’importance que de continuer à en faire une pseudo-manif et une ridicule collecte de signature ? Les couards d’anciens profiteurs de HAT n’osent même pas faire une manif devant l’ambassade de france. Mazava be ange zany e ! Qui veut encore être mené en bateau par les ramarson, organès, rasolofo rené, etc, actuels loosers aspirant aux avantages de leurs copains d’antan tels que razanamasoa et auitres nicholas ?

    • 10 décembre 2015 à 11:02 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à hrrys

      - « Président fe la République »..par respect !
      non président de la république

    • 10 décembre 2015 à 11:03 | hrrys (#5836) répond à Babah

      La revendication en soi ne pose pas de problème , on est là pour défendre une cause commune , les diasporas devraient faire autant

    • 10 décembre 2015 à 11:28 | Behantra (#9165) répond à Babah

      Vous avez vu ça dans un marc de café ou avec des cartes de tarot

      Sa mba té ho déraina , mamaoka taim-bava tonga amin’ilay fiteny hoe

      Poeter plus haut que son cou

      Koa ra mbola tsy avo loatra ihany dia asio ’escabeau’ e !!

      Tandremo anefa fa sao dia manamaimbo be loatra ny rivotra iainan’i sasany

    • 10 décembre 2015 à 11:36 | Behantra (#9165) répond à Babah

      Ary tena taybe any ity Babah ty

      Mahafantatra ny fomba fihetsikin’ ny malagasy , tena i Babah anie izany no tokony atao présédà fa tsy ilay Rajaondozanareo

      Aingana alaivo ny fahefana rababah o , karavasio daholo ireo gasy kely saina ireo !!

    • 10 décembre 2015 à 11:52 | Babah (#9347) répond à Behantra

      Ny atidoha ampiasaina isainana. Ny vody ampiasaina angerena. Afangroy ny anao raha tianao. Malalaka isika manao vetaveta fa tandremo ihany ny fahasalamana.

    • 10 décembre 2015 à 13:14 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Hery Rajaonarimampianina n’a ou n’avait jamais fait une telle déclaration , il disait ce sera une diplomation discrète ce que refuse le Pr Raymond Ranjeva

    • 10 décembre 2015 à 14:34 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      je m’en fous !!!! pour moi en tenant compte de son comportement et la façon dont il a gouverné ce pays , c’est encore un pdt par hasard à cause de son statut de candidat de remplacement .......on s’est rendu bien compte que c’est pour ça qu’ il se comporte comme un remplaçant ......

    • 10 décembre 2015 à 14:35 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      Ny mahatsiaro tena ho tena tompon-draharaha tsy manao fotsy varavarana toy leio , ...........

    • 11 décembre 2015 à 05:48 | el che (#344) répond à hrrys

      Renseignez-vous vous à propos des îles Malouines, et vous comprendrez que les initiateurs de ces manifestations font de la gesticulade à des fins politiques et de nationalisme nauséabond, et ne font que manipuler une fois de plus les naifs

  • 10 décembre 2015 à 09:25 | jangobo (#8776)

    La manifestation du 12 décembre sera interdite.

    J’en suis presque sûr pour les raisons suivantes :

    Pour ce qui est de la Mairie :

    Lalao est obligée de coopérer avec Rajao, premièrement pour l’avancée de la ville, deuxièmement pour les intérêts de Tiko qui dépendent du bon vouloir de l’Exécutif, troisièmement la venue des fêtes n’est pas période à bouleversement ni troubles publiques.

    Lalao s’abstiendra donc d’autoriser cette manifestation.

    Pour ce qui est de la Préfecture :

    Tout ce qui est manifestation n’a jamais été autorisée à Tana si elle n’est pas le fait des gouvernants.

    Le Préfet aura donc déjà recu des ordres en conséquence et les jeux sont faits.

    Le Préfet laissera à Lalao le méfait d’interdire la manifestation et si, elle passe outre, raison d’Etat sera oblige.

    • 10 décembre 2015 à 09:40 | hrrys (#5836) répond à jangobo

      Lalao comme son mari d’ailleurs se préoccupe à la résurrection de la TIKO.....rien de plus !!

    • 10 décembre 2015 à 09:55 | vatomena (#7547) répond à hrrys

      Malheureuses iles éparses qui resteront orphelines de la grande tutrice malgache .Elles connaitront jamais les bienfaits de notre administration .
      Manpalahelo

    • 10 décembre 2015 à 10:16 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à hrrys

      Bernard tapis -e-a un jet de 20 Millions d’éuros ou de dollars.
      Est-ce le jet de Marc RAVALOMANANA à 60 millions ???
      Vous êtes fonctionnaire,vous êtes certainement au courant dette affaire d’avion de Marc RAVALOMANANA.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 10 décembre 2015 à 10:25 | hrrys (#5836) répond à vatomena

      notre dernière chance : l’écoulement du bloc de glace de pole nord

    • 10 décembre 2015 à 10:37 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Je ne suis pas le seul fonctionnaire dans ce forum , y en a d’autres ...

    • 10 décembre 2015 à 10:58 | Isandra (#7070) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      De toute façon, Ra8 a de dette partout, c’est insolvable récalcitrant...après le fisc, Assurance Aro, maintenant c’est autour de la Jirama,...et ça n’arrête pas là,...les autres créanciers se manifestent incessamment,...

    • 10 décembre 2015 à 11:08 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Isandra

      Marc RAVALOMANANA n’a rien à voir dans la vente au rabais de l’avion « FORCE ONE ».
      Ce qui m’inquète:cette affaire est passée sous silence.
      QUI A EMPOCHE LE GAIN DE LA VENTE.
      A qui l’avion l’avion est vendu.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 10 décembre 2015 à 11:12 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Quand vous voulez balancer qlq choses , essayez de rapporter des preuves : num immatriculation , photo ,etc.....au lieu d’écrire gratuitement tt cequi se passe dans votre esprit

    • 10 décembre 2015 à 11:38 | Behantra (#9165) répond à jangobo

      O ry babah itony koa raika o namanao e !

    • 10 décembre 2015 à 13:01 | Menalahy (#9072) répond à vatomena

      Bonjour Vatomena,

      Vous êtes bien pessimiste quant au sort des Isles Epars(es) Pil(l)ées. N’y avait-il pas un chroniquer qui a suggéré une Croisière pacifique vers ces Isles richissimes ? Il faudrait coupler la grande manifestation populaire de samedi 12/12/2015 avec cette Croisière et le tour est joué.

      Je suis tombé sur cet article de Midi Madagascar et je m’inquiète pour votre propre sécurité : il faudra peut-être que vous quittiez momentanément votre maison ancestrale avec lavarangana car Ankadivato devient un quartier insalubre au niveau de la sécurité.

      http://www.midi-madagasikara.mg/faits-divers/2015/12/10/ankadivato-mifandratra-aminny-antsy-ny-samy-mpianatra/

      Bonne journée et peut-être bon déménagement ;-)

    • 10 décembre 2015 à 13:05 | Menalahy (#9072) répond à Isandra

      Bonjour Isandra,

      Ravalomanana a expliqué qu’il ne peut pas payer ses dettes parce que son compte bancaire a été gelé. Sinon, il aurait déjà tout payé, rubis sur ongle.

      Mais je me demande, d’où vient l’argent qui le fait vivre car il ne me semble pas que sa famille soit dans le besoin ?

      Ah, peut-être que le Père Pedro paie pour lui ^o ^

      Un 4mi de luxe alors ?

    • 10 décembre 2015 à 14:15 | Isandra (#7070) répond à hrrys

      Ces Eparsiens ont mal choisi la date laquelle coïncide à l’anniversaire de St Marc,...en guise de cadeau Lalao et pour plaire son cher mari ne veut aucune embrouille pendant cette journée,...

    • 10 décembre 2015 à 14:21 | Isandra (#7070) répond à Menalahy

      Si Dadabe était encore là,...il vous aurait rapporté que la conversation avec un banquier pendant une longue longue heures, m’ a appris que les disponibilités dans les comptes de TIKO n’arriveront jamais couvrir toutes ces dettes et arrièrés fiscaux...lesquels s’élèvent 280 Milliards d’ariary,...

    • 10 décembre 2015 à 14:23 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Pour ne pas gâcher leur fête, of corse,...dans le hall de l’hôtel de ville,...

    • 10 décembre 2015 à 14:24 | hrrys (#5836) répond à Isandra

      Ah bon ???? à mon avis le probleme n’est pas Lalao ni son mari mais ce pdt marionnette de la France ....Un pdt à la botte de La France !!!

    • 10 décembre 2015 à 15:33 | Menalahy (#9072) répond à Isandra

      Et ses affaires en Afrique du Sud ? Interdites de transfert de devises ? Eclairez-nous car vous semblez avoir des sources.

    • 10 décembre 2015 à 15:40 | Menalahy (#9072) répond à hrrys

      Lalao Ravalomanana est dans une posture difficile :

      - si elle donne l’autorisation de manifester, elle se met à dos le gouvernement central envers qui elle a promis une coopération,

      - si elle ne donne pas l’autorisation, elle se met à dos les revendicateurs qui ne rateront pas cette occasion pour l’accuser d’être une traîtresse vvis-à-vis de la souveraineté nationale.

      La date anniversaire de la résolution des Nations Unies coïncide (mal)heureusement à la date anniversaire de son mari : une complication de plus pour l’épouse qui veut la paix des ménages.

    • 10 décembre 2015 à 16:21 | vatomena (#7547) répond à Menalahy

      @menalahy

      ’J’y suis ,j’y reste " ,vous en direz autant au cas où !

      Sincèrement ,je joue à polémiquer mais le sort des iles vazimba ne me préoccupe pas .

      De ma lavarangana je suis témoin au jour le jour de la vie de nos concitoyens .J’ai la faiblesse de garder porte ouverte.......

      Bonne soirée

    • 10 décembre 2015 à 17:18 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à hrrys

      hrrys
      J’ai entendu dans les inventaires des biens de Bernard TAPIE,un jet de de 20 millions==dans la question de remboursement des 400 millions.....
      OUI !
      Le Père et le Fils==TAPIE== étaient à Madagascar durant la transition,alors..je pose la question.
      Et même à Andry Nirina RAJOELINA et pourquoi pas à SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA ex- Ministre des Finances et du Budget de la Transition.

      IL N’Y A PAS DE HONTE A POSER LA QUESTION.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 10 décembre 2015 à 17:26 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à hrrys

      A la botte de la France.
      Un petit rappel pour les fonctionnaires malagasy :
      - « s’il n’y avait pas la FRANCE,il faut l’inventer pour les fonctionnaires Malagasy ».Pas d’autre commentaire !
      La survie du fonctionnariat à Madagascar,c’est la FRANCE.Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 10 décembre 2015 à 18:07 | Isandra (#7070) répond à Menalahy

      Quand on ne veut pas, on trouve toujours de prétexte,...

      Je me méfie de cet homme, ce dernier temps, il ne fait que de feinte et forcing,...

      Avez-vous déjà posé la question : d’où viennent tous ces argents qu’il finance la campagne de ces élections, alors que tous ses comptes sont bloqués ...? Mystère,...

    • 10 décembre 2015 à 18:13 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ah ! J’ai oublié qu’il a un avion invisible, lequel peut voler sur le ciel sans se faire remarquer,...Peut être,...je commence à y comprendre,...

    • 10 décembre 2015 à 20:18 | Menalahy (#9072) répond à vatomena

      Je sais que nous polémiquons avec plus ou moins d’humour féroce, mais les lecteurs pourraient n’y rien comprendre.

      Donc, vous avez décidé de vous barricader à Ankadivato. Après tout, pourquoi pas. N’oubliez pas le fusil à visée infrarouge au cas où le sakoroka viendrait à envahir le quartier.

      Je ne savais pas que vous étiez un grand voyeur observateur de la vie de vos concitoyen(ne)s.

      Attention aux courants d’air, quand même...

    • 10 décembre 2015 à 20:22 | Menalahy (#9072) répond à Isandra

      Il y a cet argent pour les campagnes électorales. Mais il y a aussi cet argent pour des travaux comme le futur abattoir.

      Peut-être, l’argent des Allemands ?

    • 11 décembre 2015 à 05:59 | el che (#344) répond à Menalahy

      Plutôt que de se ruer vers des luttes incertaines, il faudrait sauver nos terres déjà acquises. Par exemple, Le sud se meurt à petit feu avec la désertification et l’ensablement des cultures. Nous avons besoin des pays riches, y compris la France pour nous aider. Les va-en-guerre ne sont que des has been qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez.
      Créez un sentiment d’insécurité, et vous tuerez l’économie déjà moribonde.
      Certes, il faudra surement réclamer les iles éparses, mais cela doit se faire dans la sagesse et le discernement, surtout pas selon les méthodes d"un pseudo-professeur pousse au crime, raciste et aigri.

  • 10 décembre 2015 à 10:10 | Eloim (#8244)

    9 décembre 20:36, zanadralambo (#7305) répond à Menalahy (#9072) :
    Zanadralambo,
    Zanadralambo a expressément cité mon nom (plutôt mon prénom et non un pseudo) comme étant un nationaliste moins vindicatif, francophobe (ou plutôt xénophobe), ... dans son post dont référence ci-dessus.
    Zanadralambo, vous me connaissez mal. D’ailleurs, il est inutile également que je vous réponds en vous vexant par dessus tout.
    Zanadralambo, selon vous, ceux qui vivent en dehors de Madagascar n’aiment pas Madagascar parce que ce sont des fuyards donc ni nationalistes ni patriotes.
    Zanadralambo, revoyez mes contributions si j’ai déjà posté un seul qui incitait à la violence, aux vengeances, à la haine ?
    Zanadralambo, relisez mes posts dans les courants du mois d’octobre à présent qui retraçaient des propos xéno- ou francophobes ?
    Zanadralambo, j’accepte qu’il y a des pseudo-étrangers qui essaient de nous provoquer et nos répliques sont assez véhémentes et tenaces dans ce forum, vous n’osez même pas de les citer, pourquoi ?
    Zanadralambo, à propos de ces îles, ma position est claire et nette : ces îles sont malgaches avec ou sans les résolutions de 1979 de l’ONU, géographiquement et juridiquement parlant. Comme j’ai maintes fois repris ici que la balle est dans le camp de nos Dirigeants et que puissent faire les peuples si nos gouvernants décident autrement ? Ce sera le trouble qui règne à Dago et à qui profite le crime à ce moment là ?
    Une petite chose que je peux vous dire sur ma personne, avant de m’envoler vivre à l’extérieur :
    - je suis un enseignant et de temps en temps je reviens au pays pour moins de deux mois chaque année pour dispenser des cours dans un Institut National qui m’a élevé depuis 40 ans à titre gratuit ;
    - je suis membre d’une ONG dirigée par feue Gisèle Rabesahala qui a comme partenaires le SPF (secours Populaire Français) fédération de Paris et de Dijon en particulier, l’AFASPA de la Réunion et bien d’autres que je ne citent pas ici et même loin de Dago je travaille ici avec la Direction centrale de SPF ici andafy pour des projets et et assistances aux sampana existant à Dago en particuliers Tana, Antsirabe, Fianarantsoa, Vohipeno, Marolambo et vatomandry. Selon vous, je suis nationaliste ou patriote ou exhibitionniste ou plus encore un vaurien ?
    Zanadralambo, ça suffit largement de juger qui que ce soit car chacun a ses faces cachées et passons sans rancunes pour que je ne me suis rendu si dénudé ! A plus !
    PS : je vis en France et je suis quotidiennement la vie politique, économique et sociale de notre pays hôte MAIS JE N’AI JAMAIS émis des critiques ni animé des débats sur la France dans ce forum, malgré que nous nous jouissons de plein DROIT de faire tout ce que nous voulons en toute « liberté » .

    • 10 décembre 2015 à 12:18 | Behantra (#9165) répond à Eloim

      Attention Eloim un babah vous guette !!

    • 10 décembre 2015 à 12:21 | Behantra (#9165) répond à Behantra

      Posture religieuse hoy ilay ranamana sady nampiany hoe indecrottable

    • 10 décembre 2015 à 13:26 | Menalahy (#9072) répond à Eloim

      Bonjour Eloïm,

      Votre post s’adresse à Zanadralambo mais je vous réponds en mon nom propre car je ne suis pas « l’avocat » de Zanadralambo.

      Lors des discussions sur la Francophonie, il me semble que vous avez été très remonté quant à la tenue de ce sommet à Antananarivo.

      Vous y avez exposé la situation de votre famille résidant en France depuis 3 générations et ... francophone dans la vie courante mais... malgachophone à la maison.

      Dans votre post, un contributeur nommé Anton vous a fait la remarque suivante : vous êtes anti-francophone pour vos compatriotes restés à Madagasikara mais vous et votre famille profitez de la Francophonie et de la France puisque vous y habitez et qu’apparemment, vous et votre famille n’avez pas l’intention de quitter la France.

      Ce ne sont pas les termes de Anton mais je ne crois pas que je dénature ses propos. Et s’il me lit, il ne pourra pas me contredire.

      Moi-même, j’ai voulu relever votre « contradiction » mais à quoi bon charger votre barque puisqu’un forumeur a déjà exprimé ce que je pensais également ?

      Personne ne vous reproche d’être un fervent patriote, c’est votre droit le plus absolu et c’est tout à votre honneur et à celle de votre famille.

      Ce qui vous est reproché, c’est votre double langage qui fait que vous faîtes le grand écart pour justifier, d’une part, votre situation en France, et d’autre part, votre patriotisme.

      Soyez plus cohérent et plus logique avec vous-même car vous agissez comme tous ces Malagasy de la Diaspora que j’ai dénoncé sur ce forum : ils profitent sans vergogne MAIS TOUTE HONTE BUE de la « générosité de la France » (pays d’accueil ou second pays de nationalité) tout en crachant dans la soupe pour justifier leur attachement à leur (ancien) pays (d’origine).

      Mon expérience qui n’est que la mienne (donc à ne pas généraliser) me montre qu’on peut être un authentique patriote malagasy sans se sentir obligé de cracher dans la soupe que la France me donne, pour justifier mon patriotisme.

      Vous justifiez « votre non-francophobie » par de nombreuses actions francophiles, je trouve un peu indécent de procéder de la sorte après ce post que j’ai signalé.

    • 10 décembre 2015 à 14:08 | Eloim (#8244) répond à Menalahy

      « vous êtes anti-francophone pour vos compatriotes restés à Madagasikara mais vous et votre famille profitez de la Francophonie et de la France puisque vous y habitez et qu’apparemment, vous et votre famille n’avez pas l’intention de quitter la France ».
      Selon vous et je ne réfute pas votre conviction, n’y a-t-il pas des critères bien définis pour qu’un pays puisse s’adhérer comme francophone sans tenir compte de lien historique existant entre l’organisation, le pays-mère et le pays en question, comme la colonisation ou autres ?
      Est-ce que vous trouvez judicieux qu’un pays qui ne compte qu’1% de sa population qui parle la langue française et vous appelez ça comme francophone ? Pour moi, le problème réside sur le fait que comment définir un pays qui soit francophone ou non.
      Selon vous, être nationaliste ou patriote ou quoi que ce soit dont l’ajout sera encore bénéfique nécessite le refus ou l’abandon de notre vie ailleurs sans pousser à l’extrême notre opportunité au sens PROPRE du terme car notre destinée toute la famille et l’avenir de mes deux enfants sont en jeu ?
      Et vous, vous vivez également à l’étrangers. Vous ne pensez pas à quoi bon vous menez la vie de votre famille chérie avant de blablater sur Dago dans ce forum ?
      Sans trop vous offenser l’ami, il faut savoir distinguer ce qu’une vie privée (vie familiale) et la conviction politique ou autre de chacun.
      A propos de double langage ou de contradiction, je ne sais pas si je me fais bien comprendre dans mes posts mais SEUL MOI qui détiens LA VERITE sur ma vie, mes pensée ainsi que ma conviction.

    • 10 décembre 2015 à 14:27 | hrrys (#5836) répond à Eloim

      Rajaonah Andrianjaka un français de souche , Ratsiraka Didier Ignace de nationalité française , James Ratsima beau père d’un français ainsi de suite

    • 10 décembre 2015 à 14:46 | Eloim (#8244) répond à Menalahy

      Menalahy,

      « Vous justifiez « votre non-francophobie » par de nombreuses actions francophiles, je trouve un peu indécent de procéder de la sorte après ce post que j’ai signalé ».

      Vous me piégez là. Selon, est-ce que je vais me mettre à NU en public ?
      Beaucoup de forumists ici ne supportent pas qu’ON NE CACHE PAS quelques choses sur votre vie ? Genre, qui vous êtes ? quel âge avez-vous ? que faites-vous dans la vie ? Vous avez empoché quel(s) diplôme(s) ? votre salaire ? ... un jeu de LA VERITE, quoi !
      Pour être plus franc avec vous, citez moi une de mes phrases que vous trouviez me faire CRACHER dans la soupe, sans que vous ne vous référiez pas sur des posts des « pseudo-étrangers provocateurs » dont les noms me sont vite oubliés !
      Avec le respect que je vous dois, ne me « mélangez » pas moi avec les « autres » que vous détestez autant que ça pour des causes que j’ignore la portée.

    • 10 décembre 2015 à 16:28 | vatomena (#7547) répond à Eloim

      On vient de me souffler que pres de 60 000 malgaches auraient une double nationalité ,est ce possible ?

    • 10 décembre 2015 à 17:15 | Menalahy (#9072) répond à Eloim

      Je tiens à vous signaler que je ne vous fais pas un procès (d’intention ou autre) mais je commente vos posts.

      -  Vous évoquez des statistiques pour démontrer que Madagasikara n’est pas un pays francophone. Selon vous, il n’y aurait que 1 % de Malagasy qui parlent le français. D’après un document de l’OIF (Organisation Internationale de la Francophonie) en date de 2005, il y aurait 20,4 % de francophones à Madagasikara.

      -  De son côté, les statistiques de l’Académie Malagasy sont plus détaillés et estiment que 0,57 % des Malagasy parlent uniquement le français, 15,87 % le pratiquent occasionnellement et 83,61 % ne savent que le malgache.

      -  Je n’argumenterai pas l’appartenance de Madagasikara à la Francophonie avec des batailles de chiffres car ils ne datent pas d’aujourd’hui et semblent être des estimations à la louche.

      -  J’argumenterai par rapport à l’Histoire et par rapport aux faits qui sont ténus mais réels :

      -  1) la colonisation française est un fait historique que personne de sensée ne peut renier. Le français est devenu une langue dans l’administration et dans la famille de l’intelligentsia (ce qui est le cas de votre famille et de la mienne car j’ai déjà écrit que je suis un francophile qui a appris le malagasy et le français avec le lait maternel).

      -  2) Nos différentes Constitutions (sauf la période Ravalomanana de 2007 à 2010) ont toujours considéré que le français est l’autre langue de Madagasikara. Nombreux sont les textes et les documents administratifs rédigés en français et personne n’ignore ni ne conteste ce fait. C’est tout de même étonnant que les nationalistes de tous bords ne réagissent pas à cet état de fait qui ressemblerait, selon une vision souverainiste, à une atteinte à la souveraineté nationale.

      -  3) La malgachisation à marche forcée a sacrifié deux générations de Malagasy et les effets pervers de cette malgachisation ne sont pas prêts de s’arrêter : la preuve en est le charabia de ceux qui tentent de s’exprimer en français sur tous les forums malagasy. Un professeur qui a corrigé des copies pour l’examen du Baccalauréat a même avoué qu’il note plus les capacités du candidat à s’exprimer en français que la teneur réelle de la copie. C’est vous dire que la malgachisation à outrance nous a été néfaste.

      -  4) Je n’ai rien contre une malgachisation partielle de l’enseignement mais il faut coupler cet enseignement en langue malagasy par un renforcement de l’acquisition d’une autre langue étrangère car le malagasy s’arrête aux frontières d’Imboasalama. Comment acquérir d’autres savoirs si on ne parle que le malagasy ? Comment comprendre les ressorts de l’interlocuteur étranger si on ne parle pas sa langue et si on ne connait pas les finesses de sa langue ?

      -  5) Quelle langue choisir comme langue d’appoint ? Le français , déjà installé chez certains de nos compatriotes ? Ou l’anglais, par idéologie ou par snobisme ou par goût de la nouveauté ? Ou le mandarin à cause du nombre de Chinois qui le parlent ? Autres langues pour d’autres raisons ?

      -  6) Il est évident, pour moi, que le maintien du français est nécessaire car si on adoptait une autre langue étrangère, on créerait d’autres analphabètes et illettrés dans cette langue nouvellement à adopter. Quand l’acquisition et la maîtrise de la langue française seront constatées, on rajoute une autre langue vivante.

      -  Concernant votre patriotisme que je ne mets pas en doute, et votre choix quant au pays que vous estimez meilleur pour l’avenir de votre famille, vous auriez dû lire ce que j’ai écrit et que je recopie :

      « Mon expérience qui n’est que la mienne (donc à ne pas généraliser) me montre qu’on peut être un authentique patriote malagasy sans se sentir obligé de cracher dans la soupe que la France me donne, pour justifier mon patriotisme. »

      En clair : être patriote malagasy n’est pas incompatible avec le respect de la France.
      En clair : on peut être binational et aimer ses deux pays.
      En clair : on peut être patriote malagasy même en vivant à l’étranger et en décidant d’y rester.

      - Je vis en France avec ma petite famille (mes parents et mes beaux-parents sont chez nous en ce moment), mais je reste cohérent avec moi-même : je suis Malagasy, j’aime mon pays de naissance Et je respecte le pays qui nous a accueilli, moi et ma petite famille.

      En clair : je ne vis pas dans la contradiction.
      En clair : je ne suis pas assis entre deux chaises.
      En clair : je ne me sens pas écartelé entre deux cultures, entre deux pays, etc.

      Et encore une fois, je ne vous juge pas. Je constate uniquement vos contradictions, c’est tout.

      Désolé si j’ai pu vous froisser ou vous blesser car telle n’est pas mon intention.

    • 10 décembre 2015 à 17:32 | Menalahy (#9072) répond à Eloim

      Je ne vous ai posé aucun piège.

      Il est vrai que l’indiscrétion est un comportement très répandu sur ce forum. Comme vous dîtes, certains forumeurs veulent tout savoir de vous mais ils se gardent bien de dévoiler un tout petit bout de leur nez.

      Il y a aussi cex qui vous bombardent avec leurs diplômes ou avec ce qu’ils font dnas leur vie, juste pour « se poser » et pour en mettre plein la vue.

      Dans le post que j’ai commenté, vous n’étiez pas obligé de dévoiler votre situation par rapport à la nationalité française.

      C’est votre clavier qui vous a trahi et qui vous a poussé à dévoiler des choses qui auraient pu rester cachées car sans importance dans le cours de la discussion que vous aviez eu.

      Vous vous êtes donné en spectacle, de votre plein gré, en croyant, « maladroitement », que votre exemple allait illustrer le cas d’un Malagasy patriote vivant en France (Drancy, plus exactement si mes souvenirs sont bons) et qui soutient que la tenue du sommet de l’OIF n’a aucune raison de se tenir à Antananarivo.

      J’écris « maladroitement » car votre clavier a glissé sous l’effet de votre inconscient et du désir de justifier votre cas.

      Anton a réagi à vos propos contradictoires. J’ai failli en rajouter mais je me suis tu, en riant sous cape.

      Détrompez-vous, je ne déteste pas ces Malagasy de la Diaspora qui crachent dnas la soupe et sont francophobes jusqu’au bout des ongles : je les plains car ils sont mal dans leur peau et ne savent pas ce qu’ils perdent dans leur francophobie.

    • 10 décembre 2015 à 19:09 | DanBe (#2256) répond à Menalahy

      Je m’immisce dans votre débat, concernant la Diaspora…

      Parmi les « Malgaches » de la diaspora (pas tous…) on en voit beaucoup qui viennent en vacances au Pays. Quand ils viennent, ils ont du pouvoir d’achat, ils distribuent les cadeaux, ils invitent… Tous le font.

      Mais, de façon caricaturale, ils y a ceux qui « assument », qui sont heureux, qui ont fait leur cette deuxième « patrie ».

      Et il y a les aigris, ceux qui culturellement ne se sont pas insérés dans leur nouveau pays. Ils n’y trouvent pas de repères, il se sont exilé uniquement pour l’aspect alimentaire, revenus, sécurité… Et eux sont malheureux ! C’est ceux là qui sont les plus francophobe, et qui comme vous dites « crachent dans la soupe ».

    • 10 décembre 2015 à 20:42 | Menalahy (#9072) répond à DanBe

      C’est exactement ça la situation de ces Malagasy de la Diaspora xénophobes.

      Ils ne font pas l’effort de s’intégrer dans la nouvelle société qui est la leur (pour un temps ou pour longtemps). Ils restent entre Malagasy et comme le kifosafosa est répandu entre Malagasy, on en vient à dénigrer les autochtones du pays hôte.

      Ils se contentent de l’aspect matériel de leur situation (meilleures études, meilleures conditions de vie) sans chercher à trouver une satisfaction intellectuelle de leur nouvelle situation.

      Il fut un temps où existait une association dite « culturelle » malagasy qui était ouvertement xénophobe et était en concurrence directe avec une autre ’association cultuelle qui se concentrait sur le culte pour rassembler tous les Malagasy.

      Nous reprochons aux vahiny et aux zanatany de ne pas s’intégrer ou de respecter nos us et coutumes. Mais certains d’entre nous, à l’étranger, ne veulent pas s’intégrer non plus.

    • 10 décembre 2015 à 20:45 | zanadralambo (#7305) répond à Eloim

      Tout Malgache est forcément patriote, je ne connais pas un seul enfant de ce pays qui n’aime pas sa terre natale, la terre de ses ancêtres. Comme les zanatany, colons ou fils de colons qui ont vécu à Mada l’aiment d’un amour atavique ; cette terre qu’ils croyaient la leur, elle est bien la leur parce qu’ils l’aiment ; comme elle est celle des vazaha, des Sinoa et des Karana qui y vivent. Point barre, comme dirait Basile. Vous aurez compris la différence que je fais entre les patriotes et les nationalistes, ces derniers prônent avant tout la haine, le rejet de l’autre.

      Menalahy m’a enlevé les mots de la bouche en rappelant que vous êtes bien de ceux qui ont crié avec les loups lors des premiers débats sur les îles. Relisez-vous, soyez honnête, vos étudiants qui s’aventurent sur ce site pourraient bien, en vous lisant, vous reprocher d’être versatile ça la fout mal pour un enseignant. A l’époque, Menalahy étant absent du forum, nous n’étions que quelques uns à appeler à la raison. Vous et vos amis nous aviez jeté l’opprobre et nous avez traité de tous les noms, tout y était passé : colons, traîtres, renégats, « mpivarotra tanindrazana », « mpisolelaka », valets de la France…C’ était pas joli joli…C’est un peu facile de faire semblant d’oublier. Vous avez joué aux pompiers pyromanes ; les îles ayant fait pschiiiitttt, vous essayez de faire amende honorable. Passons…

      Je ne vous juge pas en tant qu’homme, je ne me le permettrais pas. Je vous reproche comme dit Menalahy, ce double langage, cette hypocrisie d’immigré qui n’assume pas sa double nationalité. Vous avez demandé la citoyenneté française, on ne vous l’a pas imposé, rassurez-moi. : C était un choix (réfléchi, j’espère). Soyez donc loyal, au moins, avec votre pays d’adoption. Je ne vous conteste pas le droit de revendiquer pour votre pays d’origine ces îles (revendication dont, du reste, je n’ai jamais contesté la légitimité), je trouve seulement inadmissible que vous soyez obligé de le faire en traitant la France et les Français de tous les noms. Vous avez exacerbé, la parole libérée aidant, cette xénophobie (relisez-vous au lieu de renier ce que vous avez écrit !!!), cette francophobie latente qu’on devine dans certains milieux de notre caste. Je vous reconnais le droit de réclamer le retour de ces îles-une chimère, entre nous- reconnaissez-moi en retour le droit de dire que ce n’est pas l’urgence du moment. Le peuple a faim, a besoin de soins décents, veut la sécurité, le pays a besoin d’Institutions fortes…Vos étudiants qui luttent pour vivre, pour survivre, je vous le dis de go, leur majorité en tout cas, n’en ont rien à cirer de ces îles !

    • 10 décembre 2015 à 20:53 | zanadralambo (#7305) répond à Menalahy

      Bonsoir, Menalahy et Danbe, rien à rajouter à vos propos, tout est dit et bien dit.

    • 11 décembre 2015 à 00:04 | Belakana (#7721) répond à Eloim

      Bonsoir Eloim, avec tout le respect que je vous dois, j’essaie de comprendre et de décrypter ce que vous écrivez ; mais franchement j’ai du mal.

    • 11 décembre 2015 à 00:40 | Belakana (#7721) répond à zanadralambo

      Hello Zanadralambo et Menalahy,

      Qu’on puisse nous traiter de tous les noms (traîtres, renégats, mpamadika, sns...), libres à eux. Mais qu’ils puissent jouer double jeu, cela dépasse l’entendement. Les îles éparses ? Ny ao anaty viliha tsy lany kanefa ny any am-bilany no takarina. Et après, si manifestation il doit se passer à Ambohijatovo le 12/12/2015, 15 jours plus tard cela va-t-il améliorer le quotidien des Malagasy à part le nombrilisme incommensurable de ces mpitady seza invétérés et de ces nationalistes (ils se reconnaîtront).
      Une petite digression pour finir : la probabilité pour le FN de gagner 2 ou 3 régions ? Il n’y a pas de quoi fouetter un chat. S’il existe des personnes qui veulent changer de département ou veulent plier bagages ; eh bien qu’ils le fassent. Moi je reste.

    • 11 décembre 2015 à 20:58 | zanadralambo (#7305) répond à Belakana

      Bonsoir, Belakana...moi aussi, je reste.
      Très heureux de vous lire.

    • 14 décembre 2015 à 19:38 | rakotoson (#8023) répond à Eloim

      &&&&& LES EPARSES : Selon le président national du parti politique Hery Vaovaon’i Madagasikara (HVM), Rivo Rakotovao, les revendication du retour de la souveraineté des îles Eparses au régime Malgache est tout à fait légitime pour chaque citoyen digne de ce nom, mais ces revendications ne devrait pas non plus aller jusqu’à déstabiliser le régime actuel. &&&&

      Mais qui parle de déstabilisation ? Qui se sent morveux se mouche .Rajao n’ avait qu’ à ne pas déclaré à la presse malgache , à son retour de Paris , en 2014 , « les Iles Eparses , c’ est une co - gestion franco - malgache »

      An - drainy io ? Sa an - dreniny ?

      Les appels d’ offres internationaux , c’ est pour les vaches ?

  • 10 décembre 2015 à 13:20 | betoko (#413)

    Si les organisateurs maintiennent leurs actions à Ambohijatovo , place du MDRM Basile , est ce que l’EMMOREG osera tiré en balles réelles sur les manifestants pacifiques ? Remake du 7 février 2009 . Un piège à con pour Hery Rajaonarimampianina , En tout cas j’y serai

    • 10 décembre 2015 à 16:18 | Eloim (#8244) répond à betoko

      Betoko,
      Avec le respect que je vous dois, n’exagérez pas le fait de tenir OBLIGATOIREMENT ce rassemblement à Ambohijatovo car, à ce que mes amis me transmettent que le jardin d’Ambohijatovo a été déjà aménagé comme parc de loisirs pour les enfants en cette veille de la fête de la nativité. Et si vous insistez à la tenue de telle manifestation, ceci risque de tourner au vinaigre car il va y avoir des arrestations, des grenades lacry qui vont s’éclater et on comptera les « blessés » ; pourtant ces îles restent là où elles sont, dans le Canal de Mozambique.
      Betoko, je suis partant pour la lutte et de plus pour plus de mobilisation mais il faut à tout prix éviter de déclencher « LES TROUBLES » qui pourraient nous donner des signaux forts pour tout gâcher.
      Je réitère, le processus est en cours et nos gouvernants ne sont pas des aveugles ni sourd-muets, mais c’est nous-même qui sommes impatients que ça s’éclate d’une minute à l’autre. La balle est dans leur CAMP et nous attendrons comment ils vont s’en prendre.
      Au final, mieux vaut trouver d’autre endroit qui ne pose pas autant de problème surtout l’ordre public doit être maintenu comme une paille au sourcil.

    • 10 décembre 2015 à 16:50 | DanBe (#2256) répond à betoko

      Ah bon ? Vous ne partez pas dans votre département français ?

  • 10 décembre 2015 à 13:46 | Django (#9004)

    Il n’y aura pas grand monde à mon avis, le Malgache moyen n’en a pour ainsi dire pas grand chose à carrer des îles éparses, il préférerait un système de santé et un emploi convenable.

  • 10 décembre 2015 à 15:11 | Turping (#1235)

    Les îles éparses selon la résolution de l’ONU,géographiquement appartiennent aux malgaches,rattachées aux territoires de Madagascar ,indiscutablement si on se base sur le droit internationa d’autant plus que la population malgache,suite l’insurrection de 1947 suivi de l’emprisonnement de ses leaders,le MDRM avait obtenu gain de cause sous conditions ;
    La mise en place lors de l’indépendance de facto,sous dépendance de ses hommes de paille,Basile et ses héritiers,le PADESM.
    En contre partie de l’indépendance, quelques avant De Gaule voulut confisquer ces îles non seulement du point de vue richesses que peuvent contenir ces îles mais aussi du point de vue géopolitique géostratégique pour contrôler les zones de l’océan indien,dan
    S

    • 10 décembre 2015 à 15:52 | Turping (#1235) répond à Turping

      Désolé, un long message n’est pas parti....
      On se pose la question pourquoi depuis la résolution de 1979 rien n’ abouti ? et le plus rigolo ce ne sont pas les gouvernants actuels qui interdisent même les manifs mais plutôt de la part du mouvement populiste,patriotique diligenté par James Ratsima du FPM ? que certains le qualifient même d’un traitre vendu pour faire parler de lui ? C’est n’est pas étonnant de la part des esprits légers sans connaître vraiment l’homme en personne.
      Quel que soit le leitmotiv de cette revendication,
      il n’y a que par la voie pacifique,de negociations,de concertations mutuelles qu’on pourrait trouver solutions meme s’il y a de manipulations
      derrières

      Empêcher une manifestation est anti-démocratique si on veut que les choses avancent.

  • 10 décembre 2015 à 16:48 | DanBe (#2256)

    Oui, cette manifestation sera très certainement interdite.

    Toutes les autorités sont devenues paranoïaques concernant toute manifestation.

    Dommage, j’aurais voulu voir combien ils auraient été... Surement pas nombreux au regard de ce que ce problème d’île intéresse la population.

    • 10 décembre 2015 à 20:50 | Menalahy (#9072) répond à DanBe

      Ils ont quand même réussi le tour de force de réunir 20 000 signatures et ils ambitionnent de réunir 200 000 signatures au niveau de toute l’île.

      En supposant que sur les 20 000 signataires, il y ait 1/4 qui sont très motivés, ça leur fera, tout de même, 5 000 personnes pour Samedi.

      Et même s’il n’y avait que le dixième des signataires, ça leur fera encore
      2 000 manifestants. Ce sera un beau succès.

  • 10 décembre 2015 à 17:23 | diego (#531)

    Bonjour,

    Et pourquoi le gouvernement ne donne-t-il pas l’autorisation aux gens qui souhaitent manifester ?

    On peut manifester pour tout et pour rien, c’est la définition même de la liberté. Encore plus quand on sait pourquoi on veut descendre dans la rue. Les gens veulent manifester pour une cause juste à leur yeux :

    - les Îles éparses sont plus proches de Madagascar qu’elles sont de la France !

    Sur les papiers, c’est tout une autre histoire, comment réconcilier cela ? C’est le rôle de la politique. Cela ne doit pas empêcher le gouvernement de donner aux gens le droit de manifester.

    Même à deux, les gens ont le droit de manifester, de ne pas être d’accord, de contester :

    - c’est un droit, c’est l’expression de la liberté.

    Et les Malgaches peuvent manifester à la présence de Mr Hollande à Madagascar. Je ne crois pas que le président d’un grand pays, de plus l’un des pays berceau de la civilisation, soit affecté de quelque manière que ce soit en voyant ou en apprenant qu’il y ait des Malgaches qui manifesteraient pour le rattachement les Îles éparses à la Grande Îles !

    La France est l’un des pays dans lesquels les gens descendent le plus souvent dans la rue pour manifester, revendiquer, pour ou contre des projets etc....le président français est vacciné. Le problème est donc le régime. Ce régime a peur de peuple, il a peur des Malgaches :

    - Mr R. Hery a peur, preuve qu’il n’a pas su assoir son pouvoir qu’il ne cesse pourtant de clamer légitime....

    ......il est légitime, il a peur de quoi, de qui ?

    Question réponse, il est sans doute conscient que son pays n’a plus rien, l’État est fragile, les institutions sont corrompues :

    - il est évident que son régime est devenu un régime d’intérêts multiples dont il n’a pas intérêt à violenter au nom des intérêts du pays.

    • 11 décembre 2015 à 13:59 | SNUTILE (#1543) répond à diego

      La liberté d’expression est légitime. Mais jusqu’où elle ne l’est plus ? Nous avons toujours tendance à se placer du côté du droit pour se défendre mais tout en ayant un pied dans le non-droit pour se faire entendre sans prévoir les conséquences néfastes et insolvables.
      Comme dans votre développement vous êtes dans la définition de la liberté sur le banc de l’éducation et dans le respect de son application sur le terrain.
      Mais vous vous êtes pas placé du côté du peuple qui ne sait pas ce que c’est, le cœur profond de l’expression Liberté. C’est être libre. Fait ce que tu veux, ou ce que tu peux si tu estimes que c’est bien pour toi et le groupe qui te suit à l’instant même sans pouvoir mettre en perspective l’avenir.
      Le danger est là. La liberté est une Sagesse, la Raison indéniable quand la Jusitice agira. L’affaire Ravalomanana dernièrement aurait pu se terminer sans bain de sang, si tout Madagascar sans manifester, arrête tout simplement la grande machine administrative. Mais ce n’est pas accessible à tous cette stratégie « du tout ou rien ». Ville morte. Pays endormi.
      Et dans le monde entier Toute manifestation demande Autorisation donc ça veut dire ce que ça anticipe. Merci.

  • 10 décembre 2015 à 19:19 | DanBe (#2256)

    Concernant ces îles éparse, j’ai même lu hier quelque chose qui est symptomatique du n’importe quoi des « nationalistes » qui revendiquent ces îles…
    C’était isoarha, qui déclarait péremptoirement : « Les Îles Éparses font parties des Mascareignes, donc ces Îles sont Malgaches »
    Je vous jure !

    Donc, Rodrigues, La Réunion, Maurice… Sont malgaches…

    Alors il faut manifester pour obtenir le rattachement de ces îles à Madagascar. C’est vital et important pour notre Pays !

  • 10 décembre 2015 à 21:22 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il faut faire les choses par étapes.

    Les nationalistes doivent d’abord questionner et exiger des gouvernants à avoir un droit de regard sur le Budget du pays et de nos grandes villes. Puisque nous avons un pouvoir légitime, le pays et les villes doivent être capables de se doter des Budgets.

    Pourquoi ?

    Pour savoir et comprendre, comment notre État gagne-t-il sa vie ? Par les impôts, l’aide de la CI ?

    On entend dire que la casse de l’État est vide, celles des provinces sont aussi vides.

    Et dans le même temps, il y a des millions et des millions des richesses de pays qui sortent de pays tout le jour, tout le mois et chaque année. Cette situation n’est possible que dans un pays dans lequel l’État et les Institutions sont faibles et corrompus.

    Imaginons un petit instant que ceux qui nous gouvernent travaillent avec ceux qui volent les richesses de pays :

    - avec quels interlocuteurs la CI va devoir discuter l’avenir de Madagascar ?

    • 11 décembre 2015 à 19:44 | kartell (#8302) répond à diego

      Bonsoir diego,

      Revendiquer les éparses pour en faire quel usage ?

      Laver un honneur élimé et bafoué par son ancien colonisateur avisé ?

      Détourner l’attention générale sur un état catastrophique du pays ?

      Croire au jackpot gazier et pétrolier comme à celui de l’indépendance financière et économique depuis 6O ?

      Accentuer et renforcer par cette manne une corruption obèse et certains corrompus, à l’affût dans la capitale ?

      Faire profiter de cette nouvelle aubaine pour engraisser les comptes à Monaco et d’ailleurs ?

      Se faire des illusions sur la réaction possible de la France ?

      On pourrait multiplier les interrogations mais aujourd’hui en dehors de la volonté d’un petit nombre de faire de cette revendication un « casus belli verbal », entretenu sur les réseaux sociaux, on ne voit pas comment les choses pourraient évoluer à l’extérieur et sur le terrain des litiges...

      Répéter voir psalmodier des idées ne feront pas avancer le Schmilblick mais elles feront qu’affaiblir par cette revendication aboulique, le petit fond de commerce d’une certaine oligarchie qui tapine au pied d’un pouvoir qui, lui, ne veut rien entendre, ni entreprendre, trop redevable de celui qui est tancé, aujourd’hui !

    • 11 décembre 2015 à 21:00 | vatomena (#7547) répond à kartell

      Dérisoire !cette manifestation .Incongrue !On prétend au pétrole de Juan de Nova alors qu’on est incapable depuis des siècles d’irriguer les pays du Kéré. Si le génie hydraulique manque à la nation par contre nous avons le génie de la réclamation ,du pourboire , de la quémande.Omeo ,Omeo !Vola ,Vola !,Solika, Tany. Au lendemain de l’Indépendance les nationalistes les plus farauds ,les plus fiérots laissaient entendre :« Sans l’occupation coloniale ,nous serions aujourd’hui comme un petit Japon ».Cinquante ans sont passés ,Nous avons un PNB inférieur à celui des Comores . Le Continent africain est celui qui se développe le plus en moyenne (5 à7% an ) et nous ,et nous ,nous défilons pour qu’une société étrangère fasse jaillir du pétrole du fond de l’océan à Juan de Nova .

  • 11 décembre 2015 à 00:19 | SNUTILE (#1543)

    Arrêter d’agir sans réfléchir. La manifestation est dans quelle finalité ? Pacifique ou pour renverser le gouvernement, ou juste insulter La France qui de plus a renflouer Air-Madagascar, après monsieur Haussman de Paris. Tsy menatra.

    Est-ce que Madagascar appartient aux malgaches en particulier à ceux à qui le reste de la population lui a confié la sauvegarde économique, politique etc. la survie ?

    Eh bien non !

    Pourquoi parce qu’ils ne sont pas capable de l’entretenir.
    L’ambassadrice a bien dit : « les îles éparses appartiennent à la France » parce que La France sait entretenir son bien dont Madagascar est propriétaire. C’est pourtant bien la traduction malgache. Une chose qui t’appartient tu sauras le sauvegarder pour toi et tes enfants. "Zavatra anao fantatranao miharo izy. Fa tsy alafo lafo, tsisy Antony.

    • 11 décembre 2015 à 22:43 | kakilay (#2022) répond à SNUTILE

      Ah !
      l’apologie
      du droit de cuissage !
      Vous ne comprendrez
      jamais
      Braveheart !

      Il faudrait peut-être,
      commencer
      à écouter
      Villepin et Chevénement...
      Deux anciens ministres
      des affaires étrangères...

      Vous avez dit étrange ?

  • 11 décembre 2015 à 20:28 | Schwarzwald (#9348)

    DEAR FRENCH OPPORTUNISTS,
    If those islands were empty, meaning, if they were without valuable resources, your stupid, selfish and declining country (on an economical standpoint) would have given them back to Madagascar. French are bunch of crooks and most of them (not all, only those who take advantage of Malagasy people and their kindness) should be kicked out ! NO visa, go back to France and endure your high unemployment rate....oh...your high French incompetency and stupidity as well by the way.
    Madagascar to the Malagasy. Also America to the Americans !!!! New Zealand to the New Zealander, England to the British...You French, you hate immigrants to settle in France ; don’t blame the americans for kicking you out then ! You understand that right ? damn it !!!

    • 11 décembre 2015 à 22:04 | vatomena (#7547) répond à Schwarzwald

      Il est bizarre que les français aient accepté de recevoir tant de musulmans et d’africains chez eux alors qu« ils ont bataillé pour chasser les allemands et prié les GI américains de se retirer au Plus vite . D »autre part ,dans une généreuse politique de décolonisation ils ont fait revenir tant de ’coloniaux " qui se croyaient utiles à l’Afrique !

    • 11 décembre 2015 à 22:21 | kakilay (#2022) répond à vatomena

      Sans oublier
      les pieds noirs
      les harkis
      les ritals
      les bamboulas
      les babakotos
      .....
      et les bougnoules...

      Oui,
      il existe une autre France,
      et ce n’est point
      vous
      qui l’incarnez...

    • 12 décembre 2015 à 07:42 | vatomena (#7547) répond à kakilay

      En effet d’étranges français sortent du rang pour s’illustrer.Ils s’appellent Coulibaly ,Kouatchi ,Mohamed ,Nemrah.Ils sont français comme Pasteur ou l’abbé Pierre.Tous les vices ou toutes les vertus font de la France une terre universelle...

    • 12 décembre 2015 à 19:34 | kakilay (#2022) répond à vatomena

      et vatomena est dans quelle catégorie ?
      Avec Pasteur et Abbé Pierre ?
      Nous savons faire la différence entre Jésus et Pilate ...

  • 11 décembre 2015 à 22:02 | kakilay (#2022)

    Nosin’naka
    tsy an’lah...

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 102