Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 5 décembre 2016
Antananarivo | 07h16
 

Editorial

La malgachisation des États-Unis

mercredi 9 novembre | Ndimby A.

La passion avec laquelle les Malgaches ont suivi la présidentielle américaine de 2016 laisse perplexe, car l’éloignement géographique et culturel est plutôt important. Mais mondialisation oblige, elle a provoqué plus d’enthousiasme que pour les élections comoriennes, mauriciennes, ou voire celles de Madagascar de 2013. La distance n’a donc pas empêché nos compatriotes de s’improviser analystes politiques, spécialistes de la politique intérieure des États-Unis Amérique. Certains, à 23.000 km du théâtre des opérations, ont même anticipé la victoire d’Hillary Clinton, alors que les bureaux de vote américains n’avaient même pas encore fermé leurs portes.

Mais au-delà de cet enthousiasme pour une élection qui ne les concerne que de très loin, ce scrutin a mis en lumière certaines dérives de la démocratie américaine, et qui rappellent étrangement certaines situations à Madagascar. En commençant par un candidat qui s’était apprêté à ne reconnaître les résultats qu’en cas de victoire : pour un peu, on lui aurait suggéré de créer des Komity Miaro ny Safidim-bahoaka, comme l’opposition malgache en 2002 et 2009.

De manière générale, les deux candidats se valaient dans leurs défauts, ayant tous deux montré des problèmes avec leur intégrité personnelle, et ayant tous deux un tempérament capable de précipiter la planète dans une troisième Guerre mondiale. Hillary traine une réputation de caractère difficile qui n’a rien à envier à celle de Trump. La seule différence est que la première est plus prudente en public, alors que l’autre a une confiance absolue dans la puissance de son arrogance pour provoquer et créer le buzz. Et jusqu’à preuve du contraire, cela lui a plutôt réussi.

Les électeurs se sont donc retrouvés face à deux candidats impopulaires, et le vote a souvent été contre quelqu’un, au lieu d’être plutôt pour. Un peu comme dans la Grande Ile, où ce n’est pas vraiment le programme ou le projet qui compte dans les élections. Par exemple, Zafy et Ravalomanana ont été portés par les urnes en 1993 et 2001 en personnalisant l’opposition à Ratsiraka. Et Ravalomanana et Rajoelina ont été élus à la mairie de la Capitale car ils personnifiaient l’opposition au candidat d’État. Aux États-Unis, le phénomène a profité à Donald Trump. Les votes se sont donc faits par défaut, voire par élimination : on ne vote pas pour le meilleur, mais pour le moins pire. Comme pour les Malgaches en 2013… Sauf qu’à l’usage, le moins pire n’est pas nécessairement celui que l’on croit.

Mais également des raisons profondes….

Ceci étant dit, la victoire de Trump n’est pas que la capitalisation d’un phénomène anti-Hillary, même si celui-ci est réel. Dans une Amérique profonde où le racisme est encore présent, comme en témoigne la résurgence du Ku Klux Klan dans certains États, avoir vécu huit ans sous la Présidence d’un Afro-américain a été ressenti par beaucoup d’Américains comme un sujet de vexation. De plus, le bilan de Barack Obama n’est pas ressenti de façon aussi positive aux États-Unis qu’à l’extérieur, surtout dans l’Amérique rurale. Les Afro-américains sont également déçus, car ils pensent qu’Obama n’a pas fait autant qu’espéré en leur faveur.

Mais au-delà, l’Amérique est inquiète comme l’ensemble du monde occidental. La montée en puissance de l’islamisme radical ; la crise de l’immigration en Europe ; les inquiétudes face à la place de plus en plus prépondérante de l’économie chinoise dans le monde ; le bourbier syrien attribué (à tort ou à raison) en partie à l’administration Obama, donc à ses Secrétaires d’État successifs : autant de raisons qui font que l’Américain moyen a envie d’être dirigé par quelqu’un qu’il pense être suffisamment fort et volontaire pour pouvoir le protéger. Et Hillary Clinton n’avait pas nécessairement le profil (et le genre requis) de l’emploi. Ce sera exactement la même dynamique qui va prévaloir en France en 2017. En attendant qu’un Malgache ait le courage de surfer officiellement sur la xénophobie latente et le racisme à fleur de peau, bien entendu sous couvert de fitiavan-tanindrazana.

On note aussi que beaucoup de Malgaches ont eu un raisonnement intellectuel qui les a amenés à sous-estimer la candidature de Donald Trump depuis le début, et à penser qu’une personne qui disait autant d’insanités, de bêtises, de mensonges et d’insultes ne pouvait pas convaincre l’électorat. Étrange d’ailleurs que des Malgaches raisonnent comme cela, alors que notre expérience du passé montre que c’est exactement leur comportement politique depuis des décennies, qu’il s’agisse d’élections ou de coups d’État. Combien de couleuvres les Malgaches n’ont-ils pas gobées naïvement, du « premier tour dia vita » de Ravalomanana au « telo volana dia milamina ny Jirama » de Rajaonarimampianina, en passant par les rodomontades pseudo-nationalistes de Rajoelina pour justifier son coup d’État de 2009.

Mais l’observation (à distance) des évolutions récentes de la politique américaine aurait dû leur enseigner que cette approche « intellectuelle » n’était plus conforme à la réalité aux États-Unis. Dès le départ, les dérapages de Donald Trump n’ont jamais eu d’influence majeure sur la croissance de sa popularité et sa prise de contrôle du parti républicain. Ceux qui espéraient que les scandales à répétition allaient briser son élan se sont trompés depuis le début. Il n’y a aucune raison que cela change au dernier moment, même s’il faut reconnaître que le cinéma de dernière minute du FBI au sujet des Emails a été un sale coup pour les démocrates dont Trump a profité.

Pour terminer, on pourra encore trouver une dernière analogie entre Trump et certains politiciens Malgaches. Fortuné, sans aucun programme clair, populiste adepte des formules-chocs, représentant un clan anti-élites au pouvoir ou anti-establishment, sans aucun scrupule pour arriver à ses fins… Au choix, on pourra penser (au moins) à Ravalomanana ou Rajoelina.

Ceci étant dit, les Américains risquent de se réveiller avec une gueule de bois à partir de 2017. L’arrivée au pouvoir de Trump va poser plus de questions qu’elle ne va apporter de réponses, et donc apporter plus de problèmes que de solutions. Porte ouverte pour une femme afro-américaine dans 4 ans ? Michelle, vous nous manquez déjà….

P.-S.

Editorial écrit à 9:00 du matin, heure malgache. Les projections ne sont pas encore complètes, mais Trump mène largement sans réel espoir pour Clinton de refaire son retard.

86 commentaires

Vos commentaires

  • 9 novembre à 10:23 | Gérard (#7761)

    L’histoire n’est paraît il, qu’un eternel recommencement.
    Souvenez vous, Hitler himself, a été élu démocratiquement par la même catégorie de « petits blancs » que ni les capacités intellectuelles, ni l’éducation, n’ont préparés à comprendre que le monde pouvait, de temps à autre changer, et leur être moins favorable
    La « réussite » de certains noirs leur serait elle aussi insuportable, que celle des juifs allemands des années 30 ?
    Si cela se passait à Madagascar, James Corney, patron du FBI dont la « maladroite » insistance à démolir la candidate démocrate est pour beaucoup dans ce résultat serait accusé d’avoir été acheté par le camp républicain, isnt’it ! Mais pas inquiété pour autant ! Aux Etats Unis, ou de tels soupçons sont impensables ? Il n’est que critiqué de toute part !

    • 11 novembre à 20:38 | Bena (#494) répond à Gérard

      en voyant le titre, je pensais qu’on allait parler de la contestation du verdict des urnes (spécialité malagasy adoptée par nos aînés américains).

    • 12 novembre à 09:38 | vatomena (#7547) répond à Gérard

      Oui ,Hitler a été élu démocratiquement et il lui a suffi de quelques années pour redresser l’Allemagne ,vaincre l’inflation , le chomage et la désespérance. Il a vaincu la malédiction du traité de Versailles et fait de l’Allemagne la nation la plus puissante d’Europe.C’est la volonté de puissance qui l’aura perdu :cette volonté de réunir dans la meme nation tous les germanophones établis aux alentours et cela par l’invasion .Il n’avait pas imaginé que les anglais et les français pouvaient lui déclarer la guerre et que ,ainsi ,éclaterait la seconde guerre mondiale.Il arrive trop souvent que la réussite ,le succès vous grise et vous conduise à une erreur fatale .Le sauveteur ne reste pas éternellement sauveteur

  • 9 novembre à 10:27 | Liberty (#3679)

    Quelque part l’élection de Mc Donald (eh oui, je l’appelle comme ça !, c’est un vrai pur produit Mac Do, tout ce que l’Amérique a de plus répugnant et de stupide) aurait le mérite de bousculer l’ordre établi (le fameux Establishment) et de réveiller « le Système ».

    Et s’il veut déclencher la Troisième Guerre, qu’il la déclenche ! Qu’on en finisse au plus vite avec ce Monde pourri où les pauvres n’ont plus aucun espoir que d’attendre la Fin du monde et où les riches s’empiffrent jusqu’à exploser la panse, devastant la planète et ruinant la terre jusqu’à ses dernières ressources...

    Tu parles d’une démocratie... pfff...

    • 9 novembre à 11:20 | harmelle (#5862) répond à Liberty

      Voilà ... tout le monde se lamente à cause de la chute du dollar !
      Pas moi ! Que les multinationales et leurs actionnaires avides perdent des milliards ne m’attristent aucunement . Au contraire nos produits seront plus compétitifs ! lol

    • 9 novembre à 11:23 | Paulo Il leone (#6618) répond à Liberty

      je peux me tromper dans mes prévisions mais après vérification dans mon marc de café ... à mon humble avis, Hillary aurait été beaucoup plus dangereuse pour la paix mondiale que le bouffon qui vient se faire élire !
      Seul point positif mais de taille, Trump parait tellement incompétent et loufoque que la machine US of A à broyer le monde va connaitre moult dératés ! Que du bien pour le reste du monde !
      Poutine doit se rouler par terre en voyant le spectacle de cette amérique qui se chope une gigantesque gueule de bois : !

    • 12 novembre à 16:09 | franc (#9485) répond à Liberty

      @Vatomaine !

      D’accord avec vous, Hitler est élu democratiquement car les allemands en ont marre des juifs tout comme les malagasy qui ont en marre des chinois, des srilanques et cette chose collante que je ne trouve plus les mots pour la qualifier. J’aurai voulu voter Tromp pour qu’il puisse réaliser son rêve de construire un mur, un grand grand mur pour empecher les musulmans de terroriser les enfants américains, et puis de penser aux américains d’abord. Je me demande bien ce qui se passerait à Madagaskar si Tromp ou Hitler était le Président ?? Ptet que les routes seraient comestibles. J’adore siA

  • 9 novembre à 10:32 | Rakotozafy (#1655)

    Les conséquences si TRUMP est Président :

    - L’AGOA serait remis en cause
    - La Participation des Etats Unis dans les Institutions (FMI BM etc.) serai revue à la baisse
    - Les Etats Unis tournent le dos sur la Sécurité dans notre pays

    Etc.

    • 9 novembre à 10:38 | Sabrina (#4247) répond à Rakotozafy

      Soit.

      Et si c’était Hillary ?

      Tout ira trop bien ?

    • 9 novembre à 11:33 | RAMBO (#7290) répond à Rakotozafy

      Et Ravalo l’ami des Ricains, qu-est-ce qu’il va devenir ?
      C’est un tournant pour le monde l’élection de Trump...Est-ce que les Amaéricains se trompent en votant Trump ? Dieu seul sait. Nous verrons rapidement la réponse en 2017 .

    • 12 novembre à 15:45 | franc (#9485) répond à Rakotozafy

      @Donald Tromp

      Congratulation !
      It was so easy to overcome this woman of Hillary. We need a man as you to Madagaskar to apply your philosophy of american at first. It is to do outside former and new colonizer as frenchy, cheNese, and sri lanquais that suck the wealth of the island in treasure. French are scared because we could ask you for your help so that this monopolizer of earth of others we the restitue with your armies if needed.

  • 9 novembre à 11:01 | olivier (#7062)

    TRUMP président...

    Et moi qui pensais qu’on ne pouvait pas faire pire que w Bush...

    Pauvre Amérique...

    • 9 novembre à 11:17 | Paulo Il leone (#6618) répond à olivier

      Plus q.on que GWB ce sera dur..très dur... voire impossible même pour trump !
      Il n’est que le reflet de « l’Amérique profonde » !
      Faut dire qu’avec la batterie de casseroles en inox alliage titane que se trimballe taty Hillary, le choix devait paraître cornélien à nombre d’électeurs !

      C’est Poutine qui doit se marrer ! Et il aurait tort de s’en priver !

      Il est temps que les US of A revoient leur système électoral au suffrage indirect. Tappelez-vous que c’était déjà ce système qui avait permis à GWB de se faire élire.
      Pour moi c’est la grande leçon de ces élections...
      L’autre leçon, c’est qu’il vaut mieux lire dans les entrailles de poulet que de se fier aux analystes et autres sondeurs d’opinion (cf. Brexit).

  • 9 novembre à 11:11 | Isambilo (#4541)

    Le racisme est une donnée constante aux Etats Unis.
    La victoire de Trump est le fruit de la conjonction de deux facteurs. La première est la politique ultra-libérale impulsée par William Clinton qui marque un tournant effrayant dans l’économie-monde. Les Etasuniens en ont été les premières victimes par le déclassement encore plus fort des « petits blancs » et la résurgence de leurs plus bas instincts.
    Le second facteur est l’illusion qu’Obama ne fait pas partie de la classe dominante etasunienne parce que métis (mais qui a dit qu’il n’est pas le descendant de vendeurs d’esclaves ?).
    Trump va bénéficier de l’appui des deux chambres mais comprendra rapidement qu’il faut compter sur la réalité de la finance internationale et des intérêts des transnationales étasuniennes qui ne peuvent accepter ses idées. Et ces derniers savent s’y prendre quand il le faut pour le faire disparaître de la scène politique.

    • 9 novembre à 12:19 | vatomena (#7547) répond à Isambilo

      La campagne électorale aux USA a été tres violente . C’était partout " Haro sur Trump ’ ,
      à Madagascar comme en France . Un seul journal ’Fox news ’ défendait Trump en Amérique . Et pourtant , C’est le chien galeux qui l’a emporté . En son ame et conscience ,le peuple américain a choisi Donald Trump comme 45 ème président des Etas Unis et avec une large majorité .
      Avec mépris , on dit que c’est la faute des ’petits blancs « . Je voudrais qu’on m’explique ce qu’il y a de méprisable chez les ’petits blancs » .Ils sont comme nos humbles paysans. Ils travaillent dur ;ils pratiquent les travaux essentiels ;ils sont exploités ;ils ne sont jamais invités à la table des financiers ou des banquiers.Ils ont les mains calleuses .
      à l’origine ,ce ne sont pas les banquiers qui ont construit l’Amérique mais ces milliers de pauvres gens fuyant la misère ,les persécutions religieuses , les inégalités ,l’absolutisme des rois.
      Et il est paradoxal qu’un milliardaire ,Trump , ait abandonné sa confrérie pour se tourner vers le petit peuple.WAll Street est en fureur . C’est bon pour le moral des petite gens

    • 9 novembre à 17:09 | joba (#1217) répond à Isambilo

      Comme je ne trouve pas le bouton répondre pour le post de Vatomena.

      Merci Vatomena. Trump a le mérite de parler franc, de désigner le problème par son nom. ça doit être la règle qu’un président se penche sur les problèmes qui préoccupent ses concitoyens. Il a indiqué qu’il va revoir la participation des USA dans l’Otan. je crois que ce sera pareil pour les aides humanitaires et autres, genre USAID. A toute chose malheur est bon, car si les robinets se ferment pour nous, on sera obligés de trouver les solutions à nos problèmes par nous mêmes et éviter des slogans vides de sens comme du temps de la 2ème république : les aides qui nous aident à nous passer des aides

  • 9 novembre à 11:26 | olivier (#7062)

    Salut Paulo

    Les médias ricains ont lu l’avenir dans les entrailles de KFC..

    Ceci explique cela !

    LOL

    Mais bon ce Trump est effectivement à l’image d’une certaine Amérique...celle des armes, du protectionnisme, du racisme (etc..)...des « sectes » évangéliques...

    brrrrrrr

    • 9 novembre à 11:56 | Jacques (#434) répond à olivier

      Salut Olivier,

      Ne nous trompons surtout pas tels les sondeurs yankees, il y aura quand même du positif dans l’avènement de Donald : il éradiquera daech en 2 temps 3 mouvements, ainsi Rajao n’aura plus à se soucier d’éventuelles implantations de terroristes à Mada.

    • 9 novembre à 12:05 | Paulo Il leone (#6618) répond à olivier

      Cher ami,

      Finalement ça redonne de l’espoir ! Quand on voit ce quo se passe aillerus, on se dit qu’un come-back de didier le sangunaire n’est pas exclus !
      D’autant qu’il a promis juré craché qu’en 9 mois il propulsera Madagascar au rang des grandes puissances de ce monde ! Les néo colons n’ont qu’à bien se tenir !
      Je vous prédis que bientôt le drapeau malagasy flottera sur les îles éparses.... et p’t’êt’ bien sur la Réunion pour faire bonne mesure !

      Qu’on se le dise ! Vive le canal des Pangalanes libre !

      Bon... c’est l’heure de l’apéro .. j’vais célébrer la victoire de Poutine !
      à +

  • 9 novembre à 11:30 | Rakotozafy (#1655)

    Les conséquences de cette élection de TRUMP aura une conséquence grave pour l’économie mondiale et la paix

    Les Etats Unis ne peuvent pas vivre en autarcie

    • 9 novembre à 11:36 | Einstein (#3390) répond à Rakotozafy

      Le jour où « les conséquences... aurA une conséquence » (!) effectivement l’heure sera bien grave.

      Heureusement qu’on en est pas encore là...

      On aura tout vu et tout ...lu.

    • 9 novembre à 12:03 | Rakotozafy (#1655) répond à Rakotozafy

      Mille excuses pour la faute de liaison, j’étais tellement surpris de cette élection au point d’être moins attentif

    • 11 novembre à 20:16 | el che (#344) répond à Rakotozafy

      Tout à fait d’accord avec vous, Rakotozafy.
      Cet homme est raciste, réactionnaire, ultra nationaliste, va-t-en guerre.
      qui plus est, sa politique de désengagement économique pour les pays en voie de développement peut être catastrophique pour Madagascar.

  • 9 novembre à 11:32 | Isandra (#7070)

    TRUMP President,...

    Sur-irréaliste,...

    A Madagascar, cela me fait penser à quelqu’un que les gens le déclarent mort politiquement,...mais, ils auront la surprise sur le terrain,...

  • 9 novembre à 11:52 | Isambilo (#4541)

    Finallement, rien de bien nouveau aux USA. Après Ford (qui ne pouvait pas marcher tout en machant du chewin gum), l’acteur de série B (Reagan), le stupide Bush Jr, le couple de magouilleurs Clinton, voici le tour d’un excellent animateur de télé et faux milliardaire.
    Nous avons le potentiel de les concurrencer rapidement sur ce plan : le bouvier, l’amiral d’eau douce qui n’avait même pas un pédalo, le vendeur de lait, le pantin et , last but not least, l’expert comptable qui confond 3 mois et 3 siècles pour sauver la Jirama.
    Il pleut chez moi et le soleil n’est pas prêt de se montrer. Cauchemard en perspective avec Trump, Poutine, Erdogan, Theresa May...manquerait plus que l’agité du bocal nommé Sarkosy. C’est la Chine qui doit applaudir, elle a devant elle une belle poignée d’incultes et de brutes dangeureuses.
    Mais nous avons donné aux USA un grand compositeur : Andy Razafi(nkarefo). Petite consolation.

    • 9 novembre à 12:06 | Isandra (#7070) répond à Isambilo

      Trump, Poutine,Theresa May...Le Pen,...le monde sera bien géré,...

      Chacun chez eux,...les troupeaux seront bien gardés,...

  • 9 novembre à 12:34 | Behantra (#9165)

    Le réve Américain : tout un programme

    Trump a gagné et je respecte le choix de la majorité des américains

    J’ai noté dans son ébauche de programme , son souhait de ne plus aider ni de participer aux financements du Japon , de la Corée du Sud et de l’Arabie Saoudite quant à leur armement défensif

    La France et l’Europe devraient l’imiter : arrêter d’aider financièrement Madagasikara

    Maintenant il faut arréter de diaboliser ce nouveau président de la premiére puissance mondiale

    Et aussi d’accepter qu’il n’y a pas que les blancs qui ont voté pour lui : noirs , latinos , jaunes , rouges ,
    tous , américains , ont mis leurs espoirs en Trump

    Le parler vrai a triomphé : un discours compréhensible par tous

  • 9 novembre à 12:53 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    L’Amérique vient d’exprimer sa voix, et c’est une voix légitime qui se repose sur deux aspects essentiels : besoin de sécurité et de création d’emplois.

    Les comportements condamnables de Trump vis-à-vis des femmes n’ont pas empêché les femmes de voter pour lui, les positions très marquées de Trump sur l’immigration n’ont pas empêché les hispaniques de voter pour lui, les appuis et supports en faveur de Hillary apportés par le couple Obama n’ont pas empêche les afro-américains d’exprimer dans les urnes des penchants pour Trump, les 30 années d’expériences de Hillary dans les hautes sphères de l’administration et de la politique n’ont pas beaucoup pesé face à l’instinct et l’émotionnel, le langage cru et direct affichés par Trump, et l’immense fonds de campagne amassé par l’équipe de Hillary n’a pas résisté à la ténacité et convictions, et la verve et rhétorique de Trump.

    L’Amérique vient d’exprimer un désir manifeste de restauration d’une identité américaine propre, une suprématie, la puissance et la prospérité, une Amérique respectée et à respecter, chez eux et partout ailleurs dans le monde, une Amérique rendue célèbre grâce au labeur et innovations de ses citoyens, c’est un désir tout à fait légitime d’ailleurs. Les américains savent très bien ce qu’ils veulent, et ils se sont exprimés.

    Pour Madagasikara, beaucoup de chemin reste encore à parcourir, même la loi électorale n’a jamais été respectée par tous, aucune convictions et visions claires permettant de discerner les politiciens entre eux, aucun minimum d’engagement ferme à respecter tout au long de la durée d’un mandat, de tout temps, les élections n’étaient que des valses et parades de voyous et gangsters acclamés par une foule inconsciente et complice de l’abrutissement généralisé.

    Bref, Hillary vient de perdre un ultime combat, peut être le dernier pour elle, elle est victime du poids de ses passés politiques et de ses relations prononcées avec le milieu des affaires, un milieu qui ne fait qu’entretenir les inégalités sociales dans la population américaine ; en tout cas, si la femme candidate vient d’être battu, c’est du au travail acharné et bien organisé d’une autre femme, une stratégiste confirmée et aguerrie à la transformation des tendances affichées en une triomphe affirmée, c’est Kellyanne Conway, elle n’a intégré l’équipe de Trump qu’en août 2016 après les bourdes successives de son candidat, mais elle a réussi son pari. Et elle a gagné !

    • 9 novembre à 13:16 | Behantra (#9165) répond à Vohitra

      Autant j’approuve votre analyse concernant cette élection à propos des américains

      Autant je vous désapprouve lorsque vous traitez les malagasy d’abrutis et d’inconscients lorsqu’il s’agit
      d’élire le ou la candidate qu’ils ont choisi

    • 9 novembre à 19:35 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Dis Behantra, je n’arrive pas à attribuer de qualification pour les électeurs qui avaient choisi de pousser dehors Ingahibe Didier en 1992 par une élection, et de le remettre en place en 1996 !

  • 9 novembre à 13:05 | Babah (#9347)

    Pourquoi voulez-vous choisir leur président à la place des américains ???

    Et tout le monde y va avec ses opinions qui ne font que copier-coller les opininions des journalistes et internautes européens !!!

    Que savez-vous du programme économique présenté par Trump sur cette élection ? Rien. Rien car les medias ont fait le déni de ne pas le publier et le commenter. Tous les moutons de la planète ont gobé les clichés sur les « analyses » psychologiques du Donald mysogine, raciste, outrancier, tout comme les Gasy ont gobé depuis toujours les diabolisations telles que l’histoire du kalanoro de Céline, le nom du chien de Zafy, les pseudos-affaires de Dewoo de Ravalo, Soamahamanina de Rajao, etc.

    Il ne faut pas confondre la majorité des braillards sur internet ou MLE avec la majorité de l’opinion des électeurs : il y a des imbéciles dans les deux domaines, reste à savoir quelle est la réalité ...!
    Pour en revenir aux USA, n’oubliez pas que la classe moyenne US ( et non « les petits blancs » comme le disent les medias européens ) n’a pas cessé de péricliter économiquement depuis une dizaine. Cela peut expliquer ce choix dans le programmme de Trump.

    A quand un tel sursaut pour l’agonisante et presque inexistante classe moyenne gasy ? Rappelons que seuls les régimes de Tsiranana et de Ravalomanana ont pu faire émerger et exister cette classe moyenne à Madagascar.

  • 9 novembre à 13:06 | olivier (#7062)

    @ Jacques et Paulo

    Personnellement, je crois qu’un président Républicain est forcément synonyme de guerre..
    - Nixon
    - Reagan
    - G Bush
    - gw Bush

    Ajoutez y le lobby NRA...les pétroliers et financiers..

    Franchement, j’ai du mal à envisager un arc en ciel de bonheur..

    Mais bon..

    Comme dirait l’autre zozo..« respectons le choix... »...

    • 9 novembre à 13:42 | Paulo Il leone (#6618) répond à olivier

      Cher Olivier

      Pas plus que vous, je ne me réjouis de l’élection de ce bouffon.
      Seulement quand on voit le choix qui était proposé aux électeurs américains, et connaissant les liens étroits avec la haute finance américaine et le récent passé hyper bellliqueux de Hillary-va-t-en-guerre, je me dis que on est peut-être (je dis bien peut-être) passés à côté du pire !
      Mais bon, tout ça n’est que supposition de ma part et caméricaine ’est à vérifer dans entrailles de KFC et dans le marc de café de MacDo.
      Comme le dit la sagesse populaire etnonmoins ancestrale « Qui vivra verra » ... et j’ajouterai « qui vivra mourra... tôt ou tard ! »

      PS : Y a pas que Pourine qui doit se marrer ... les Chinois aussi doivent être pliés de rire !

    • 9 novembre à 20:05 | zanadralambo (#7305) répond à olivier

      Bonsoir, ami Olivier. Comme vous, j’avais la gueule de bois, ce matin. L’Amérique, c’est si loin, à tous points de vue. Et pourtant, à chacune de leur élection présidentielle, on se sent concerné, on se demande bien pourquoi. En tout cas, la défaite de John kerry face à Bush, à l’époque m’avait douché. Ce matin, la nouvelle m’a laissé tout simplement groggy.
      Une question me taraude : à qui le tour ? ..Si vous voyez ce que je veux dire.

  • 9 novembre à 13:32 | VehivavyGasy (#9652)

    De toute façon, entre le mal et le pire, seul le diable qui sort vainqueur.

    D’ailleurs, dans ce monde où règne l’égoïsme, la haine, la corruption et la soif de pouvoir . L’humanité est foutue.

  • 9 novembre à 13:36 | sanois (#8546)

    En lisant cet article du genre fabriqué Kopié et mal Collé

    Je crois saisir que l homomadagascar est un exemple et est donneur pour le monde,les US en particulier dans ce cas

    Cela

    derange certainement de voir elu autre chose que des papoteurs

  • 9 novembre à 13:58 | Isandra (#7070)

    La question qui se pose maintenant, comment Trump va récupérer les fonds(personnels) dépensés pendant ces campagnes...?

    Toute peine mérite salaire,...

    • 9 novembre à 15:02 | Belakana (#7721) répond à Isandra

      Mais qu’est-ce qu’on en a à cirer !!!

  • 9 novembre à 14:22 | Isambilo (#4541)

    Vatomena,
    Les « petits blancs » sont considérés comme des personnes négligeables, incultes, etc par leurs compatriotes eux-mêmes. Un peu comme les Réunionnais des Hauts.
    Je fais partie de ceux qui ont oublié qu’entre la côte est des wasp et la Silicon valley de la côte ouest, il y a des habitants des Etats Unis dont l’horizon ne dépasse pas la prochaine colline. Je pense ne pas avoir été le seul à oublier l’existence du Deap Center.

  • 9 novembre à 14:42 | Saint-Jo (#8511)

    Allez ! Ne faîtes pas cette tête !
    Les Américains ont bien le droit de choisir le President qu’ils veulent !
    Chez eux il n’y a pas eu de coup d’état ni de « ni-ni » !
    Ils ont la liberté de choisir qui ils veulent . Et ils ont choisi celui qu’ils veulent .
    C’est aussi simple que ça !

    Mais nous , les Gasy ,
    est-ce que nous aurons la liberté de choisir qui nous voulons comme Filoha ?
    Rien n’est moins sûr !

    Pourtant , dès ce matin certains Gasy ont déjà commencé
    à commenter les résultats de ces élections US ,
    et à les accommoder à leur sauce à eux
    pour tenter stupidement de les interpréter
    dans le sens allant en faveur de leurs respectifs seigneurs et maîtres ,
    pour les Présidentielles gasy de 20018 .

    C’est quand même gonflé , hein !

    A croire que :
    . Madagascar est un copier-coller des USA ,
    . les candidats gasy aux Présidentielles de 2018 seront des clones de ces derniers candidats US
    . l’électorat gasy est un copier-coller de l’électorat US !

    Et puis , gare aux statistiques des sondages d’opinion !
    Il n’y a pas mieux pour pousser les crédules à aller dans le mur .
    J’ai déjà écrit que , dans notre monde d’aujourd’hui , il y a trois sortes de mensonges :
    le mensonge habituel , le pieux mensonge et les statistiques .

    Et ces dernières citées n’ont pas d’équivalent pour tromper leur monde .
    Hier , une candidate à un poste de Chef d’Etat en a fait lourdement les frais !

  • 9 novembre à 14:53 | olivier (#7062)

    @ Paulo

    Ouep..comme disent les chinois : « plus on est de fous moins y’a’d’riz »

    avis de tempête sur la planète...

  • 9 novembre à 15:55 | Isandra (#7070)

    Cette victoire de Trump devrait donner des leçons tous les politiciens que le peuple choisit celui qui parle en leur langage, de leur vie quotidienne, et de leur réalités,...car il en a marre des discours théoriques complexes comme certains politiciens s’habituent,...

    De ce fait, les politiciens devraient formater leur disque,...changer leur mode de communication avec le peuple,...proposer des solutions à partir de ce que le peuple vit quotidiennement,...abandonner des théories sur table complexes qui ne sont pas à la portée de tout le monde,...

    Nous, les Malagasy, avons devancé les autres pays en 2002, puis en 2009,...les messages de Ra8 et Rajoelina ont facilement été compris par les Malagasy, parce qu’ils ont parlé comme eux,...

    • 9 novembre à 16:12 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      a) Et il n’y a acte plus démocratique qu’un coup d’état !
      b) Il n’y a équipe de dirigeants politiques plus approuvée par la vox populi qu’une équipe qui avait ordonné de terribles massacres de populations déjà victimes de kere !

    • 9 novembre à 17:00 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Masin-Joany,...

      Comme vous êtes têtu, vous n’êtes pas bâtard(sans origine, ni culture,...) pour rien,...je vous réponds en deux mots à la Trump :
      - Démission,...
      - Dahalo,...

      Point barre,...

    • 9 novembre à 18:07 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Vous vous trompez !
      Pour vous , les foza , le problème n’est pas moi , saint-jo !
      Ni si « je suis bâtard » ou pas .
      Ni si « je suis sans culture » ou pas .
      Ce n’est pas moi , saint-jo , non plus , qui suis têtu !
      Non ! Pour vous , les foza , le problème ce sont les faits qui , eux , sont têtus !
      Et vous , les foza , ne pourrez jamais les effacer !
      Car c’est écrit dans le cœur et les cicatrices sur la chair des survivants !
      Et ça , des êtres déshumanisés comme vous autres , les foza , ne pourront jamais le deviner .

      Donc , nazie foza femelle isandra ,
      inutile d’essayer de travestir la réalité vraie : elle a été et est déjà vécue par tout un peuple dans sa chair !

      a) 2009 ? Il y eut coup d’état , reconnu par tous les gouvernements de la planète .
      b) Opération Tandroka , ordonnée par le déshumanisé DJ-ex-la-terreur ? Il y avait massacres de populations dans le Grand Sud ! Massacres exécutés avec bestialité par les forces de répression des foza , lesquelles obéissaient au seigneur et maître de la très chrétienne nazie foza femelle isandra !

      Impossibles à oublier !

    • 9 novembre à 18:09 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Et nazie foza femelle isandra , vous ne serez jamais Trump .
      Même pas dans vos rêves !

  • 9 novembre à 16:47 | Rafra (#9713)

    bonjour Saint-Jo
    un post ici me rappelle ce qu’ avait dit l’ amiral en 1990 quand il affirmait qu’’ il est le père de la perestroïka et non Gorby, celui-ci n’a fait que copier ce qu’a dit l’ amiral,
    maintenant les politiciens de Gasikara ont déjà devancé l’Amérique depuis 2002 !mais qu’est ce qu’on ne lit pas sur ce forum !

    • 9 novembre à 17:54 | Isandra (#7070) répond à Rafra

      Cela ne s’arrête pas là Rafra,...on pourrait ajouter notre révolution à nous en 2009, laquelle a devancé les printemps Arabo,...

      Parfois, nous avons fait des choses appréciables, mais c’est nous-même qui ne savons pas l’apprécier,...

    • 9 novembre à 18:11 | Saint-Jo (#8511) répond à Rafra

      Encore une erreur , nazie foza femelle isandra !
      Nous savons apprécier le coup d’état de 2009 et les massacres de populations dans le Grand Sud !
      Nous savons les apprécier !

    • 9 novembre à 19:03 | Isandra (#7070) répond à Rafra

      Encore une fois, vous montrez votre obstination,...

      On vous a dit mille fois qu’il n’y avait pas de coup d’Etat en 2009,...c’est le président d’alors qui a démissionné délibérément,...sans être menacé avec une arme feu sur la tempe,...C’est claire...?

      Quant aux opération tandroka,... je laisse JB vous répond :

      http://www.matin.mg/?p=2122

    • 9 novembre à 19:55 | Saint-Jo (#8511) répond à Rafra

      Pour tous les gouvernements de la planète il y eut un coup d’état à Madagascar en 2009 !
      Et ce n’est pas une nazie foza femelle à la solde du DJ-ex-la-terreur qui va essayer de contredire tous ces gouvernements .

      Et les soldats ne font pas la guerre à leurs propres populations ! En particulier s’ils sont des marines américains.

    • 10 novembre à 12:38 | Isandra (#7070) répond à Rafra

      Masin-Joany,

      Les méchants restent méchants où ils sont,...à éliminer,...

      L’histoire de pacification des Etats unis nous montre que leurs forces de l’ordre n’hésitent pas à engager des batailles pour éliminer qu’ils qualifient les méchants quel que soit l’endroit, que ce soit dans leur territoire ou ailleurs...par exemple, opérations anti-gang, anti-mafia, anti-terroriste...sans parler la guerre de sécession,...etc

    • 10 novembre à 19:29 | Saint-Jo (#8511) répond à Rafra

      Cette nazie fausse Américaine isandra montre de plus en plus la vacuité de sa culture .
      Elle ignore que la Guerre de Sécession , comme son nom l’indique , était une guerre . Deux vraies armées s’étaient affrontées entre elles . Ce n’était nullement l’Armée américaine qui massacrait des populations américaines , comme l’armée du déshumanisé DJ-ex-la-terreur massacrait avec bestialité des populations gasy dans le Sud de la Grande Île.
      Les Forces Armées US ne massacrent jamais ses populations , car elles et leurs chefs savent , eux , qu’ils sont issus de ces populations . Contrairement aux déshumanisés foza auxquels il faut tout apprendre .

  • 9 novembre à 17:16 | valoha (#7124)

    Ka na i Trump na i na i Hillary - ’the same shit’, ho antsika Gasy e !
    Ny mety sy tsara amintsika zao aloha - mandamina ny atiny miaraka, avy eo miara-mandrindra ny ivelany !!!

    • 9 novembre à 18:20 | Saint-Jo (#8511) répond à valoha

      Depuis ce mercredi matin ,
      la nazie foza femelle isandra confond stupidement Trump à son seigneur et maître , le DJ-ex-la-terreur !

      A croire que Trump serait aussi le produit d’un coup d’état et enverrait aussi dans les mois qui suivent les forces de répression américaines massacrer des populations dans le Sud des USA !

      Cette servante du DJ-ex-la-terreur délire !

    • 9 novembre à 18:38 | Isandra (#7070) répond à valoha

      Masin-Joany,...

      Les marines n’ont pas attendu Trump pour chasser et exterminer les terroristes,...parfois, les opérations tournent en dérive, ça arrive même dans les armées les plus formées et organisées du monde...(là dessus, certains ONGS pour le droit de l’homme ont de compréhension incroyables,...)

      On ne peut pas tout contrôler,...l’important, c’est que tous ceux qui terrorisent la population soient éliminées,...

    • 9 novembre à 19:17 | Saint-Jo (#8511) répond à valoha

      Cette nazie foza femelle isandra confond ses complices et elle-même à Trump et son équipe d’abord .
      Ensuite, pour justifier les injustifiables massacres de populations dans le Sud malgache par des soldats malgaches sur ordre du DJ-ex-la-terreur , elle évoque la guerre menée par les marines américains contre les terroristes . Donc pour les foza , il est normal que des soldats font la guerre à leurs propres populations et sur leur propre territoire . Et c’est ça la pensée d’une « foza avec culture » . Et c’est totalement contraire à ma pensée d’homme « sans culture » et qui sait juste lire et écrire.

  • 9 novembre à 18:33 | Mihaino (#1437)

    Beaucoup de leçons à tirer pour notre Pays concernant l’élection de Donald TRUMP :
    - Les sondages ici ou là ne reflètent pas les réalités car les sondés ne disent pas leurs vraies opinions à un temps T . D’où les erreurs commises par ces fameux Instituts de sondage et vérifiées par la suite qu’ils se sont trompés malgré leur technique d’échantillonnage . Bref , ils ont trompé les crédules et/ou se sont trompés dans les résultats induisant en erreur certains responsables naïfs qui leur font confiance .
    - A maintes reprises , j’ai toujours soutenu dans ces colonnes de MT que les statistiques , ce qu’un éminent Professeur nous a enseigné ressemble à un bikini : il montre tout mais cache l’essentiel !
    - Trump a toujours dit tout au long de sa campagne qu’il faut tenir compte de la majorité silencieuse !!
    - Trump , sans expérience en politique ,a défendu becs et ongles, qu’il est temps de changer le système qui prévaut depuis des années en Amérique et que tous les accords passés avec l’Europe , la Chine & autres méritent des révisions ( OTAN , COP 21 ....)
    - Trump voudrait construire un mur entre le Mexique et USA etc, etc...
    Concernant les réalités dans notre Pays , j’émets quelques suggestions qui n’engagent que moi :
    - Il faut à tout prix que nos Dirigeants tiennent compte des aspirations de la majorité silencieuse qui souffre actuellement ,
    - Que les médias (publics ou privés) ne véhiculent pas trop les idées des Politicards anciens ou actuels qui ne visent que des sièges ministériels (éjectables à mon avis au moindre écart), voire même le Pouvoir suprême !
    - Que des candidats aux élections (présidentielles , députés ou autres ...)soient des personnes riches (milliardaires en FMG) et non de simples citoyens lambda qui voudraient s’enrichir dès la prise du pouvoir : SERVIR ET NON SE SERVIR !(formule célèbre à respecter SVP !)
    - Que les élus ne demandent pas trop d’avantages ( véhicules 4X4, carburants & lubrifiants à gogo, et que sais-je encore ????alors que leurs électeurs vivotent dans leurs circonscriptions !
    - Que l’Armée , la Justice jouent leur vrai rôle au lieu de défendre les intérêts de certains Responsables !
    - Enfin , que l’UNITE de notre belle île soit préservée car les querelles politiciennes nous conduiront encore dans un précipice très profond et difficile pour nous de nous en sortir ! Etant chrétien , j’exhorte tous nos Responsables politiques(chrétiens si je ne me trompe pas) d’enterrer leur haine , leur fierté , leur amour propre , leur grief divers envers X, Y, Z pour développer MADAGASCAR !

  • 9 novembre à 19:19 | Gérard (#7761)

    je relis la première phrase de Ndimby :

    « La passion avec laquelle les Malgaches ont suivi la présidentielle américaine de 2016 laisse perplexe, car l’éloignement géographique et culturel est plutôt important »

    et constate que les quelques 50 commentaires postés ici donnent une fois de plus raison à « notre » Ndimby.......

    alors qu’y a t il donc de commun à notre « île heureuse », à peu près dernière en tout et ce qui est pour encore quelques temps la première puissance mondiale ?

    le « populisme » d’une poignée de dirigeants ?
    la bien maigre instruction de l’électorat majoritaire ?
    la peur de l’autre, sinoa, mexicain, musulman ?
    les lynchages, « vindictes populaires » d’ici, qui étaient d’ usage courant au far west
    Quelques paysages : on attend toujours à voir John Wayne surgir au détour d’un virage du tampoketsa ou de l’isalo

    regarder ainsi au delà des mers, an-dafy, est ce une manière de ne pas voir les gamins qui fouillent les tas d’ordure, ni ceux qui dans le sud n’ont pas même de tas d’ordure ou chercher leur pitance

    bonne soirée

    • 9 novembre à 20:33 | Saint-Jo (#8511) répond à Gérard

      « qu’y a t il donc de commun à notre « île heureuse », à peu près dernière en tout et ce qui est pour encore quelques temps la première puissance mondiale ? »

      Croyez-vous réellement que tous les intervenants sur ce lieu « trouvent quelque chose de commun entre notre île et les USA » ?
      Mes posts ne sont pas clairs alors .
      Seuls les Gasy atteints de schizophrénie plus ou moins aiguë se prennent à la fois pour des Gasy et pour des Américains rangés dans le camp de Trump .
      Et comme d’hab , les plus nombreux d’entre eux sont des foza !

  • 9 novembre à 20:22 | Babah (#9347)

    Mise au point pour l’éditorialiste et surtout les commentaires.

    Décidément, les Gasy regardent le monde sous le seul prisme de la vieille europe, je dirais même plus, à travers les seules lunettes encrassées de tf1, france2, parismatch, et autre media franchouillard donneurs de leçon. Pourquoi je le dis ? Voici des exemples de clichés et préjugés débiles communs à l’opinion française et gasy :

    1- les minorités (latinos du sud des usa , noirs de l’ohio, indiens, cubains de floride,... ) voteraient démocrate ! C’est une lecture raciste de la réalité : en fait ces minorités ne votent pas selon la couleur de leur peau ( contrairement à ce que pensent les anti-racistes qui sont les vrais racistes ) mais par rapport à leur intérêt bien compris ! ils sont américains, pourquoi voteraient-ils pour un parti dont le programme est de « libéraliser » à outrance les immigrations, immigrés synonymes de concurents pour leur boulot ?

    2- les femmes et le mouvement féministe voteraient Hillary car elle est une femme ! Débilité simpliste comme s’il s’agit d’histoire de femelle animale : les féministes us ne vont pas s’identifier à une femme complice d’un mari volage et menteur, ô chers analystes franco-gasy, même si c’est dur pour vous de le comprendre.

    3- Trump le milliardaire. Mais qui vous dit que les Obama, les Clinton, et tous les autres membres de l’establishment us ne le sont pas. Milliardaire sonnent même comme une insulte pour la culture franco-gasy... le comble !

    4- Trump l’inculte. Il a suivi des études universitaires, une formation d’officier militaire et a dirigé en le dévellopant la société créée par son père. Qui dirait mieux ? les énarques français ? les CEDS gasy ? laissez-moi rire.

    Conclusion : Les USA ne se résument ni à Hollywood ni aux clichés simplistes de la bien-pensance européenne.

    N’allez pas croire trop vite que cette majorité acquise au projet de Trump ne sont que des « petits blancs ». N’est pas toujours raciste celui auquel on pense. Tous les pseudo-analyses font le déni de penser qu’aucun noir, latino, indien, cubain, gay, feministe, intellectuel, universitaire, ouvrier, chômeur, notable, grand électeur, bref aucun humain-américain n’ont voté pour Trump !!! mais, alors vous croyez qu’ils sortent d’où cette grande et très large majorité républicaine ?N’oubliez pas que ce sont ces mêmes électeurs et population us qui ont élu Obama. Ils ont pu le faire comme ils élisent aujourd’hui Trump.Ils sont tout simplement pragmatistes et usent de leur bon sens pour comprendre leur intérêt. N’oubliez pas non plus que ce même Trump a autrefois été un donateur du parti démocrate.

    Le plus drôle, c’est que tous les commentaires franco-gasy croient que les américains se sont ... trompés dans leur choix ! N’importe quoi...

    • 9 novembre à 20:48 | vatomena (#7547) répond à Babah

      Les afro américains ont voté par deux fois pour Obama . Des millions de blancs américains aussi. Il n’y a pas eu dans ces circonstances de vote raciste.
      Aujourd’hui les afro américains ont rendu la politesse à leurs blancs : Ils ont laissé passer Donald Trump. Et meme le demi frère d’Obama ,Malik Obama,s’est réjoui ce mercredi de la victoire de Donald Trump à l’élection américaine. Sur son compte Twitter ,il a félicité D T tout en le qualifiant étrangement de " Malcom blanc ’.Sur sa photo il s’affiche avec une casquette rouge portant le slogan de campagne de Donald Trump.

    • 10 novembre à 00:15 | Babah (#9347) répond à Babah

      Oui Vatomena. Sur ce sujet, nous nous comprenons bien. Les autres ici avalent trop vite les qualificatifs-raccourcis traitant Trump de raciste, populiste, etc. Dire que ce ne sont pas les « meilleurs » mexicains qui rentrent illégalement aux usa, que l’immigration illégale augmente le nombre de criminels, où est le racisme là-dessus ?
      A comparer avec ce que disent les forumistes et tous les Gasy à propos des Karana, des Chinois et des Comoriens, les propos de Trump sont des affirmation d’enfant de chœur, je trouve...

  • 9 novembre à 20:59 | Saint-Jo (#8511)

    Je savais que les Gasy atteints de schizophrénie ne vont pas arrêter de se prendre à la fois
    pour des Américains rangés dans le camp de Trump et pour des Gasy ayant la grosse tête .

    Voici les délires de la foza foza femelle isandra qui se prend aussi pour une Américaine , rangée dans le camp de Trump évidemment

    « 9 novembre à 18:38 | Isandra (#7070) répond à valoha »
    « Masin-Joany,... Les marines n’ont pas attendu Trump pour chasser et exterminer les terroristes »
    « parfois, les opérations tournent en dérive, ça arrive même dans les armées les plus formées et organisées du monde »
    « On ne peut pas tout contrôler,...l’important, c’est que tous ceux qui terrorisent la population soient éliminées »

    Cette fofolle a écrit cet hallucinant texte pour tenter de justifier stupidement les massacres de populations ordonnés par les foza dans le Sud de notre Île .
    Auriez-vous jamais imaginé des Marines US massacrer des populations américaines , et sur le territoire américain en plus ?
    A plusieurs reprises , j’ai fait remarquer ici même l’insuffisance du niveau d’instruction des foza mais aussi de la lamentable vacuité de leur esprit en tout ce qui est culturel .
    Eh ! Bien ! Vous avez ci-dessus un irréfutable exemple.
    Et pourtant moi , saint-jo , je sais juste lire et écrire !

  • 9 novembre à 22:13 | takaka (#8449)

    Le camp démocrate a fait des erreurs.
    Hilary en tête, le genre n’est jamais américain. Ils sont macho de nature.
    Et que Hilary soit aussi changeante que la peau d’un caméléon, c’est pas la pensée d’un ricain qui prône la confiance : « business is trust ».
    Et que fricoter avec les financiers faisait oublier la base du système électoral : le vote dans les urnes.
    Alors on vote pour ce pourvoyeur et amateur de belles femmes.

  • 10 novembre à 11:45 | tsimahafotsy (#6734)

    Le spectacle politique à l’échelle mondiale, c’est toujours du déjà vu et on a rarement l’occasion de se fendre la poire !
    Les Américains renouvellent le cirque avec Donald Trump et ses supporteurs, l’ayatollah Khamenei, Poutine, Bachar El Asad, Erdogan, çà va jazzer et on va se marrer pendant quatre ans !
    Restons cool, le jazz est là !

    • 10 novembre à 21:11 | Behantra (#9165) répond à tsimahafotsy

      Il se marre lui , du tsimahafotsy pur jus !!!

  • 10 novembre à 12:29 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    En conclusion l’homme est égal à lui-même depuis la nuit des temps peu importe son pays, sa couleur de peau, etc..et l’évolution du NTIC ne fait que confirmer cette affirmation.

    • 10 novembre à 15:10 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Et sans oublier évidemment sur la forme, la marque de fabrique légendaire de DADA8 : La cravate au couleur rouge.

    • 10 novembre à 20:45 | Behantra (#9165) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ary oatran’i nanjary filozaofy tampoka ny namana slamo zany !!

      Aza dia be ahiahy loatra e ! : nesorin’ny Donald tao amin’i programany ny tsy fahazahony ny slamo miditra any Etazonia

  • 10 novembre à 20:49 | Behantra (#9165)

    Mba misy fanontaniana :

    Ianareo milaza azy ho katraka : inona no ato hoe OBAMACARE ?

    • 11 novembre à 01:53 | tsimahafotsy (#6734) répond à Behantra

      tsy katraka akory fa mba mihaino vaovao eran-tany.
      Ny Obamacare dia toy ny sécurité sociale à la française. Raha tanteraka ny fikafika ny Obama dia mba hoe hiaro ny madinika tsy mba afaka mitsabo tena satria tsy manana assurance privée. Toy izay ilay resaka raha ny fahazaoko azy.

    • 11 novembre à 03:14 | cacatoès (#9758) répond à Behantra

      Indrindrindra fa io obamacare io dia tsy fatiny pokona ny tena goal ny. Hentina ho hampidirana ny chip rfid ao amin’ny olona io amin’ ny alalan’ny vakisiny mba hanarahana maso azy sy hikontrolena azy amin’zay tsy hafaka miafina naiza aiza tsony izay mitondran’io.
      Zay no tanjona voalohany an’azy io.

    • 11 novembre à 04:17 | Rakitoza (#689) répond à Behantra

      Ary ilay ity tena cacatoes marina.
      Miseho mahafantatra secret, anefa tsaho no henoina, dia avy eo ahely.
      Aiza no handroso i Gasikara.
      Mba mi s’informe aloha vao miteny, fa tsy maika maika manao intéressant, dia mamoaka izao théories conspirationnistes noforonon’izao mpifoka rongony rehetra izao.
      Obamacare : http://www.rfi.fr/ameriques/20140101-entree-vigueur-etats-unis-obamacare-s-assurer-devient-obligatoire
      Tsaho momba ny chip implant : http://obamacarefacts.com/obamacare-microchip-implant/

    • 11 novembre à 15:01 | cacatoès (#9758) répond à Behantra

      Tsaho Marina ny fantatray ry rakitoza à ! Tsaho any conspirationnista Marina.
      Hita fa io no tetika bobama sy ny tariny fa tsy nahomby.
      Refa tsy mino ianao dia anao zany fa soa ihany fa tsy lany teo i pandainga ra tsy zany !! Lol

    • 11 novembre à 15:10 | cacatoès (#9758) répond à Behantra

      Adino kely ! Ianao io mintsy ilay vendrana mino izay lazainy panao politika sy panao gazaty voavidy ary ny sondazy voavidy ! Za mahafantatra olona tena aware amin’io zavatra io ary tsy pifoka moly zany izy fa ianao fahanany ry tokamaso sy tariny tay dia mihinana ! LOL
      Sady tsy za mintsy no tsy mapandroso any dago satria za ary tsy mipetraka any !! :-)

  • 10 novembre à 21:07 | Behantra (#9165)

    Mametraka any io fanontaniana io aho mantsy fa toa hoe , ho potehan’ny Donald daholo , hono , ireo
    asan’ny Obama

    Akaotran’izany moa dia heno fa ’hikatona’ (protectionnisme) ny Etazonia

    Betsaka ireo fanomezan-toky nataony , kanefany efa taona ihany no ahafahany manatanteraka any izany

    Ho vitany ve sa tsia ?

  • 10 novembre à 23:22 | estadosUnidos (#9757)

    TRUMP c’est le résultat parfait de la démoCRAZY

  • 15 novembre à 16:59 | I MATORIANDRO (#6033)

    Tsy gaga mihintsy aho raha lany ty trump ty !!!

    karazan’olona otran’ty mihintsy no tena toe-tsaina ilain’ny amerikana !

    I trump dia nilaza fa hanidy trano izy ary hitokatokana ; tsotra ny dikan’zany aza mikitikitaka anay rehefa tsy miditra any @ zoron-dambanareo izahay fa raha tsy izany dia ho avy tokoa izahay @ angady sy ny harona !

    Izany indrindra no mahatonga ireo mpitondra @ firenena maro mifandrombaka hiresaka @ty olona ty [eny fa na dia ry domelina kary(s)maty(k)] satria vola ny azy no miasa ka raha lany nohon’ny hadalan’ny sasany ny volany de tsy maintsy mahita faisana izay mifandona aminy na ho faty izy na ho velona !

    Ny ntsoan-kevitra azo lazaina dieny mbola ety am-piandohan’ny fitondrany dia tsotra fotsiny hoe tsy hilamina mihintsy izao tontolo izao indrindra fa rehefa ny repoblikana no mahazo fahefana.

    Samia velon’aina !

  • 16 novembre à 09:47 | racynt (#1557)

    Vu que c’est Lisa Simpson qui succède Donald Trump dans la série Les Simpson, il y a de fortes chances que la prochaine présidente des usa soit une femme hahaha

  • 17 novembre à 09:01 | Cohen (#6972)

    Bonjour des USA, (partie 1/4)
    Je servais en tant que “chef de bureau de vote” (VLM, Voting Location Manager, comme on dit ici) lors de l’election presidentielle americaine. Je voudrais faire savoir d’emblée que je suis conservatif et républicain dans cet ordre, plutot constitutionaliste et teaparty, que RINO (Republican in name only, juste républicain de nom mais libéral d’actions) , mon candidat présidential était Ted Cruz, que je suis de nationalité américaine depuis plus de trois décennies, et que j’avais voté depuis 1984 pour R. Regan à l’ époque pour ma première vote. J’avais voulu mentioner ce préambule car je vis au jour le jour la realité, alors que la plupart du temps ce sont des informations vehiculées par les media biaisés des USA qui arrivent à l’ étranger et à Madagascar, et les gens tirent des commentaires à partir de ces informations plutot non balancées mais à tendance unique : libéro-socialo-marxiste. J’aurais dit meme plus, les info sur les socio-media sont de plus loin moins biaisées que celles vehiculées par les presses régulières (CNN, FOX, MSNBC, New York Times, Washington Post, Rolling Stones, etc…). Et en lisant la plupart des presses internationales, incluant Madagascar Tribune (online), je constatais la réverbération de ce point de vue biaisé, malgré la professionalité de l’ éditorialiste. Je ne voudrais pas donner des commentaires ou répondre au posts des autres, pourquoi m’y aventurier si l’on n’est pas sur les memes points de bases de données, et de toute facon je ne m’interesse pas aux conversations légeres et sans fondement de faits, juste du genre “resaka an-tsena tsy misy fotony itombenany, tsy mitondra mankaiza fa eo an-tsena ihany” (discussion sur la place du marché, sans fondement mais juste parler pour parler). Il faut reconnaitre par contre qu’il y a des posts bien analysés et qui meritent bien d’attention, hélas pas beaucoup.

    Je voudrais exprimer quatre points sur le contenu de l’ éditorial de Ndimby, en particulier là ou je trouve des affirmations gratuites, juste fondées sur les info biaisées mentionées ci-dessus. Je vais finir par deux commentaires, que je trouve important de clarifier par raison d’ignorance (ce n’est pas péjoratif) : “le vote présidentiel par le collège electoral (grands électeurs)” et le “port d’armes”.

    Le titre “Malgachisation” a été bien choisi en ce qui concernent les dérives et pratiques venant des républiques bananières, et arrivées et appliquées ce temps-ci au quotidien américain, la plupart du temps orchestrées et organisées à des fins politiques, telles que (1) payer des gens, on avait trouvé meme à 1200 dollars par personne, ou partager des portables, pour aller perturber des réunions de campagne présidentielle, ces gens là étaient emmenées en bus, et ils résidaient dans d’autres Etats ; quelle est la difference entre cela et payer les ambanintanana pour aller casser ou perturber des meetings de campagne politique ? c’est de la malgachisation ! (2) aller protester les résultats des élections dans la rue est typiquement du genre république bananière, et cette fois-ci c’était bien organisé et coordoné pour montrer au monde que ce n’ était pas la volonté du people d’ élire le nouveau président, tout à fait bananière et “malgachisation”, contestations surtout par des centaines d’ étudiants sur les campus universitaires ; Il faut juste remarquer que quand le parti républicain avait perdu les élections présidentielles en 2008 et en 2012, ils n’étaient pas aller manifester dans les rues, de meme lorsque les démocrates avaient perdu en 2000 et en 2004, ils n’étaient pas aller manifester dans les rues. Maintenant en 2016, les démocrates avaient perdu l’ élection présidentielle, on est en train de subir une “malgachisation” après huit ans d’idéologie libéro-socialo-marxo-malagasy. Deviner de quelle genre d’influence était la source idéologique de ce changement, qui étaient au pouvoir emmenant à ces idées idéologiques de “malgachisation ?”. Souvenez-vous d’un certain président malgache qui dans le temps, disait :” Raha tsy lany eo aho dia hisy korontana eto”(si je ne suis pas (re)élu, il va y avoir des troubles) ; (3) le future président a juste été élu un jour et fusent déjà des malversations et mauvaises langues surtout venant des média qui avaient tout fait pour élire leur préferée candidate, une pratique sans précédente ; (4) corruption ouverte mais juste delaissée car on avait de long bras ; (5) collusion entre les presses majeures et un parti, non sans cacher non plus leur combine ensemble ; (fin partie 1/4, a suivre)

  • 17 novembre à 09:03 | Cohen (#6972)

    Bonjour des USA (partie 2/4)
    (6) malgachisation par retour de veste car quelques semaines auparavant un petit nombre de républicains retiraient leur support à leur candidat, et quand le résultat tombait, ces meme politiciens étaient les premiers à féliciter le président élu en se proposant à des postes de ministériels. Et je m’arrete là car tout cela effectivement prouve la véracité du titre “malgachisation des Etats-Unis”, à devenir republique bananière.

    Je voudrais éclaircir quatre points sur les affirmations gratuites de Ndimby :
    (a) Trump avait dit de ne pas accepter les résultats à moins que ce sera lui le vainqueur ! : Il n’avait jamais dit cela, et c’était exactement ce que les médias voudraient diffuser largement au monde, malgré les autres explications de l’intéressé ainsi que ce qu’il avait fait référence. Veuillez revoir la vraie phrase prononcée : “Je n’accepterai pas tout de suite les resultats car j’ai besoin de temps pour les assesser”. Voyez-vous la nuance ?
    (b) Trump avait été élu as populiste avec ses gros mots etc … : Trump n’aurait jamais gagné l’ élection présidentielle contre le grand bulldozer de Clinton et les milliard de dollars de George Sorros, sans l’aide des conservatives qui avaient voté pour lui à 81%. La pression des conservatives sur le candidat républicain a été significative et efficace. Je voudrais réitérer ici les huit points de ce forcing, exprimés par le candidat le 23 Octobre 2016 à Gettysburg : i-Haute Cours de Justice ; ii-Réduction des taxes ; iii-Detruire et remplacer Obamacare ; iv-Immigration ; v-Reformer et Rajeunir les Equipement militaires ; vi-Education ; vii- La politique des affaires étrangères ; viii-Plannifier le budget et réduire les dettes. Et ceci pour dire que le people Américain avait voté le président élu basée sur des programmes et non pas par populisme, comme il avait fait durant la primaire. Une autre frange des électeurs votaient Mr. Trump pour arreter à tout prix Mme Clinton de pouvoir accéder au pouvoir.
    (c) Résurgence du Ku-Klux-Klan des plusieurs villes, : Cette affirmation est purement et simplement fausse. Si l’éditorialiste pouvait avancer de fiables statistiques pour soutenir son assumption, je serais complètement convaincu. Cela fait encore partie des informations biaisées vehiculées par les média libérales de gauche. Est ce qu’on doit rappeller que le KKK avait été créé par des démocrates après la Guerre Civile vers le milieu du 19è siecle ? Pourquoi Ndimby n’avancait pas, au moins en contre partie, le ravivement du Black Panthers via Black lives matter, un groupe qui ne fait que semmer la panique, la haine, et la violence envers tous ceux qui n’adhèrent pas à leur cause ? Malheureusement beaucoup de noirs vont dans ce sens, tout à fait à l’opposé des idées soutenues par Martin Luther King Jr. en ce qui concerne les droits des Noirs.
    (d) l’Amérique est une nation raciste : J’avais vécu à Madagascar du coté d’Atsimondrano toute mon enfance et d’adolescence, d’une famille de generation dite “noble”- andriana-, on m’avait élevé à préserver ma noble race(?) surtout par marriage et de bien choisir une lignée semblable à la mienne. A l’age pré-adulte et adulte, j’avais vécu en Afrique, en Europe, au Moyen Orient et an Amérique. Ma conclusion est la voici : les Etats-Unis est le pays le plus tolérant vis-à-vis des races sur ce globle terrestre. Je ne vais pas m’aventurer à mentioner des situations que j’avais vécues moi-meme en France, en Suede, au Maroc, en Arabie Saoudite, en Afrique de Sud, et au Kenya, mais juste pensez à ce qui ce passe à Madagascar : andriana, andevo, hova, ambaniandro ; les betsileo (ne sont pas tous heureusement) haissent les Antaisaka, les Vezo ne veulent pas etre appelés Sakalava, les merina contre les tambany, les tanindrana contre les malama loha etc. Meme le fait de penser que si le président de la république est merina, son premier ministre devrait etre tanindrana et vice versa, ne pensez-vous pas que c’est ca le racisme pure et dure ? Racisme meme appliquée et écrite noir sur blanc ? La France est hypocrite sur ce sujet, meme votre nom de famille vous classifierait déjà, pourquoi Aznavour au lieu de Aznavourian, de son vrai nom ? Pourquoi Balasko au lieu de Balaskovich, de son vrai nom ? S’il y a un nom Mohamed et il y a un autre nom Martin, sur deux CV, l’employeur préfererait embauché Martin, juste par le nom sans meme aller sur les expériences professionelles. Aux Etats-Unis les gens sont ouvertes sur leur race et leur ancetres mais cela ne dit rien sur le fait que etre blanc est supérieur à un etre noir ou vice versa, car il existe des noirs qui s’exhibitent qu’ils sont supérieurs au blanc. L’esclavage à été aboli au milieu du 19è siècle et un grand bond sur l’intégration des hommes de couleur à été accompli depuis plus de quarante ans. Je ne dis pas que le racisme n’existe aux USA, mais c’est la plus tolérante sur la planète terre. A Madagascar, il parait que le roi Radama I avait aboli l’esclavage et l’exportation d’esclaves, mais vers la fin du 20e siècle, on m’avait encore dit que notre lignée ancestrale malgache avait encore des “valala mpiandry fasana” olo-mainty ???

    L’ éditorialiste avait mentioné qu’il manquait déjà Michelle, … C’est votre opinion Ndimby, et je le respecte. Mais sans savoir l’impact de ce que cette dame avait faite pour ne citer que le cafétariat et le menu du repas dans les écoles publiques Américaines….et je m’arrete là, car ce n’etait peut-être pas son image à l‘exterieur ; juste par analogie lorsque l’actuel président de Madagascar allait quitter le pouvoir, et j’irais dire d’ici à 23,000 km :… tu nous manques déjà Mme Voahangy !!! Pensez aux insultes que je vais recevoir….
    (fin partie 2/4 - a suivre)

  • 17 novembre à 09:04 | Cohen (#6972)

    Bonjour des USA (partie 3/3 et fin)
    Commentaires :
    1- Sur le college électoral
    Beaucoup de gens, même malheureusement parmi les Américains , ne savent pas (ou plus) la signification du college électoral et que des Sénateurs même, quand ils ou ells perdent des élections voudraient juste changer la constitution agée de plus de 240 ans, de la vraie malgachisation. Je voudrais d’abord dire que les USA n’est pas régit par la pure démocratie, que je qualifie de mobocratie (feom-bahoaka, fitsaram-bahoaka, safidim-bahoaka,…), l’Amérique est une république régit par une démocratie consitutionelle et fédérale. Le président Américain n’est pas ipso facto un président de chaque citoyen americaine, il est avant tout un président de plusieurs Etats, et ces 50 Etats sont régits par la Consitution Américaine. La Constitution elle-même est la protection de la Declaration de l’indépendence. C’est de là qu’il faut comprendre l’essence de ce vote du président par le college électoral. 4 fois dans l’histoire de l’Union (Etats-Unis) le vote populaire avait surpassé le vote du college électoral, élection des presidents Hayes (1876), de Harrison (1888), de W. Bush (2000), et de Trump (2016). Je voudrais souligner le génie de l’ établissement de ce college électoral par les pères fondateurs, car ce système preserve le droit de chaque Etat, petit ou grand en superifcie, beaucoup ou moins peuplé.
    Pour avoir une simple idée : Madagascar est composé de 22 regions. Mais pendant l’ élection présidentielle, c’est uniquement les grandes villes qui décident du vainqueur par le vote populaire. Si seulement 4 regions combinées avaient plus de nombre de population que les autres, ne devrions-nous pas dire que les 18 autres rigions ne sont que des figurants dans la vie de la république Malgache ? La réponse est évidemment NON. Alors pour remedier à ce désequilibre, on pourrait constituer un college électoral, (par exemple, comme aux USA, le nombre est proportionel au nombre de la population par Etat), et toutes les 22 faritany auraient au moins été representées par une voix ou plusieurs voix lors de l’élection présidentielle. Ce serait juste et équitable, car la region Analamanga (beaucoup plus peuplée) aura de représentation ainsi que la region Ihorombe (beaucoup moins peuplée)

    2- Sur le port d’armes
    On entend souvent que les Etats-Unis avaient une culture de revolvers et fusils basée sur les histoires du moyen ouest, inspirant des films cowboys et duels. En fait le port d’armes et le droit de posséder des armes à feu, fait partie de la Constitution Américaine, spécialement permettant aux citoyens de se protéger chez eux, mais c’était surtout de se rassembler et de se protéger contre un gouvernement qui aurait osé appliquer une dictature spécifiquement sous force militaires ou miliciaires. Je crois que le port d’armes ou du moins la permission de garder des armes est encore en vigueur à Madagascar, comme la possibilité de peine de mort, mais n’avait jamais été, ou très peu appliqués. Je possede moi-meme une collection de 2 revolvers, 3 pistolets, et 4 fusils de chasse. Et je possede un permis de port d’armes. Ma maison se trouve à la campagne et je me sens protégé ainsi que mes biens et ma famille.

    Cohen

  • 17 novembre à 22:20 | Babah (#9347)

    Bonjour Cohen,

    Un grand merci pour votre éclairage de « l’intérieur » des USA tout en restant bien au fait des « us et coutumes » gasygasy qui ne se savent pas du tout racistes !

    Ne vous attendez pas à grand chose venant de ce forum pollué par des Punchline, Saint-Jo, Rambo, Isandra, Betoko, etc ( qui voudraient bien paraitre « penser » mais qui n’arrivent qu’à déblatérer à longueur de posts ). Affligeants de bêtise et d’ignorance crasse, je me demande pourquoi ces individus s’échinent à nous faire supporter leur diarrhées verbale tous les jours,... il y a des toilettes qui ne sont pas utilisées, quelque part, du côté de ces gens-là !

    Salutation aux autres qui n’ont pas besoin d’être cités (contrairement à ceux que je viens de nommer ) car il sauvent la lecture de ce forum.

    • 18 novembre à 09:23 | Saint-Jo (#8511) répond à Babah

      Cohen est mort , vive Cohen !
      Pour savoir ce que j’écris en long en large et en travers , Babah doit aimer lire mes diarrhées !
      Et ces diarrhées continuent et continueront .
      Merci donc à Babah de continuer à me lire .

    • 18 novembre à 09:28 | Saint-Jo (#8511) répond à Babah

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 232