Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 7 décembre 2016
Antananarivo | 11h28
 

Politique

Assemblée nationale

La loi des finances rectificative ne semble pas encore prête !

lundi 28 septembre 2015 | Léa Ratsiazo

Alors que la session extraordinaire de l’Assemblée nationale commencera officiellement à partir de demain 29 septembre, la loi des finances rectificative (LFR) ne semble pas être prête, du moins à la fin de la semaine dernière. Deux principaux textes sont prévus pour cette session extraordinaire, la loi des finances rectificatives et la loi sur la CENI (commission électorale nationale indépendant). Vers la fin de la semaine dernière, des responsables du ministère des Finances font savoir que la loi des finances initiale 2016 sera prête avant l’ouverture de la session ordinaire du mois d’octobre mais n’ont pas donné de précisions sur la loi des finances rectificative qui devrait cependant précéder la loi des finances initiale 2016 selon la logique. D’ailleurs, habituellement la loi des finances rectificative est étudiée pendant la première session ordinaire des députés au mois de mai. Mais, les deux camps, Assemblée nationale comme Exécutif, avaient d’autres priorités à cette époque avec leurs histoires de destitution à n’en plus finir et la valse des cartons pleins d’argent. À défaut de l’adoption d’une loi de finances rectificative pendant la session ordinaire, l’Exécutif convoque généralement une session extraordinaire dans ce but. Mais, l’Exécutif semblait être à peu près sûr de ne pouvoir faire adopter aucun texte à cette époque où la tension entre les deux institutions était à son summum. Même maintenant, personne n’est sûr de rien.

Au niveau de l’Assemblée nationale, certains députés expliquent que les engagements financiers au niveau de cette institution ont été suspendus depuis le 19 juin dernier. Donc, si c’est dans l’intérêt des députés d’adopter cette LFR, ils vont le faire. Sinon, ils vont encore ruminer leurs vengeances et ne feront rien. Quant au fameux Pacte de responsabilité, le Président de la république fait comme si de rien n’était !

54 commentaires

Vos commentaires

  • 28 septembre 2015 à 09:03 | rayyol (#110)

    bah rien de nouveau. Ce qui est nouveau dans le sud .L armée attaque les hauts grades de la gendarmerie a Toliara erreur dit t on Ils prennent les gens pour des -diots Des erreurs comme cela ne se font pas .ils semblerait que nous entrons dans le vif du sujet la tres puissante mafia de Tuléar ccommence a emerger de l ombre Qui est plus puissant que la loie si ce n est ceux qui l appliquent Pas besoin de chercher de midi a quatorze heures pour comprendre ce qui se passe Et qui a fait assasiner les 8 soldats Ils viennent juste d etre nommes Le gouvernement essai encore une fois de camoufler le tout Mais l on sait ce qui cause l insecurite a Mada .Que faire lequel des 2 corps est le moins ripoux dilemme dilemme

    • 28 septembre 2015 à 10:27 | sanois (#8546) répond à rayyol

      on repare avec des zebus voles aux voleurs !!!!

  • 28 septembre 2015 à 09:06 | Jipo (#4988)

    A quand le pacte du redressement productif et le mariage pour tous ???
    Persiste & signe dans la médiocrité .

  • 28 septembre 2015 à 09:57 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    La Loi de Finances Rectificative (-LFR-) ou « Collectif Budgétaire » est une chirurgie de réparation.
    - « COLLECTIF BUDGETAIRE » :
    Ces actes modificatifs des « BUDGETS » peuvent être aussi appelés « DECISIONS BUDGETAIRES MODIFICATIVES ».
    La loi de finances rectificative n’est pas une loi de rectification d’erreur matérielle.
    Elle matérialise la dernière loi de finances prévisionnelle.
    Elle apporte ==toujours==des modifications aux « CREDITS » de la loi de finances initiale,affectés des services ou actions ,généralement par==des ouvertures==ou==des annulations==de crédits.
    En principe,aucun instrument juridique financier ne saurait ==se substituer==à la loi de finances rectificative (-LFR-).
    Ce qui marque sa « SUPREMATIE » sur les actes réglementaires de migration des crédits budgétaires (-virements et transferts de crédits-)
    Le sujet de la loi de finances rectificative (-LFR-) comporte ==un intérêt==à la fois « SOCIOLOGIQUE » et « POLITIQUE » :
    - la mise de la Loi de Finances Rectificative (-LFR-) peut soulever des pressions dans la mesure où elle peut être l’expression :
    - de la mauvaise gestion des « AFFAIRES PUBLIQUES »,
    - de l’amateurisme des Autorités Politiques
    ou
    - de leur incapacité à maîtriser les outils d’évaluation des « RECETTES » et des « DEPENSES ».

    En parler,recouvre un intérêt pédagogique parce que constituant à une oeuvre :
    - de vulgarisation,
    - de mise à la disposition==aussi bien==des acteurs politiques que des citoyens d’informations objectives,à savoir==éclaircir==les raisons qui motivent cet « instrument budgétaire »,son régime juridique et les missions qui lui incombent.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 28 septembre 2015 à 10:29 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    On ne sait plus quoi écrire devant l’incompétence et l’irresponsabilité du présent régime.

    • 28 septembre 2015 à 10:56 | Behantra (#9165) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Dites moi , en parlant de l’éxécutif qui doit rédiger cette LFR , connaissez les personnes désignées pour ce faire ?

    • 28 septembre 2015 à 12:24 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Behantra

      La LFR doit se faire sous la houlette du ministre des finances avec l’aide des techniciens des ministères concernés et ensuite être adoptée en conseil des ministres avant de passer à l’AN.

    • 28 septembre 2015 à 17:45 | caro (#7940) répond à Behantra

      Vous verrez ci-dessous mon commentaire apportant quels éléments de réponses à votre question.

  • 28 septembre 2015 à 10:36 | Isandra (#7070)

    Qu’est ce que vous voulez qu’ils fassent,...ils n’ont rien de spéciale à proposer,...d’autant plus qu’il n’y a pas d’urgence, ni mort d’homme,...ainsi que les Malagasy ont maintenant l’habitude de vivre dans les souffrances,...qu’ils continuent ainsi,...De toutes façons, c’est leur dernier souci,...

    La marque de fabrique de ce régime dès le début,...c’est la tergiversation et le tâtonnement,...Ils attendent souvent que le problème se résout tout seul,...

    • 28 septembre 2015 à 10:42 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      L’esprit TGV est bigrement loin,...

    • 28 septembre 2015 à 18:28 | glagoute (#8954) répond à Isandra

      Tgv est en sursis , bientôt le gel de ce qu’il a volé aux Malgaches et au fmi , pour le reste les pires ennemis du peuple , c’est le peuple lui même , par son esprit étriqué et sa jalousie de ne pouvoir avoir la même chose en restant à végéter , ce que son voisin a acquis par le travail !

    • 28 septembre 2015 à 19:00 | Isandra (#7070) répond à glagoute

      Ça fait presque un an et demi qu’on entendait ce genre de discours de la part de ZD,...pourtant, jusqu’à ce jour, ils n’arrivent pas à concrétiser leur imagination,...

      Changez votre discours,...regardez les choses en face,...l’avenir de notre capitale sera entre les mains sales du vrai spoliateur/voleur(prouvé, condamné),..

  • 28 septembre 2015 à 10:54 | Saint-Jo (#8511)

    Anareo samy be politika any antanan-dehibe any izany finansy rekifikativa izany, fa tsy misy ho anay aty antananay aty ambanivohitra lavitra aty.

    Efa mitsidika izao ny fotoana hanaovan-daha-asa.
    Koa asa ! fa dia irariana dieny mialoha ny tsy hisian’ny toetr’andro hanimba vokatra be loatra mandritr’ity taom-pamokarana ity !

    Ho arahina maso tsara ilay lakan-drano manondraka tanim-bary maro midadasika etsy Ankoboy.
    Simban’ny oran’ny rivo-doza izy io tamin’ny fahavaratra farany teo.
    Dia niarahan’ny fokonolona (fa tsy fokotany mihitsy an) narenina tamin’ny ririnina teo iny.
    Tsy niandry izay vola na izay ekisipera avy any andrenivohi-paritany akory ny fokonolona, fa avy hatrany niara-nirotsaka antsehatra nanamboatra ilay lakan-drano daholo.
    Dia izao ilay izy vita tsara, kanefa tsy nilaina nangatahana vola akory.

    • 28 septembre 2015 à 11:17 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Fakantahaka ny any aminareo izany,...kanefa tsy any aminareo ihany no misy fiaraha miasa ny fokonolona toy izany, na dia tsy mitovy aza ny fitrangany.

      Any faritr’Isorana sy Soatanana iny izao, dia andrimasom-pokonolona no miantoka ny fandriam-pahalemana,...hatramin’izao tsy misy firy intsony ny Dahalo mpanafika,...

      Raha ny fanamboatra ny lalana, ny sekoly, ny hopitaly, sns, sy manome karaman’ireo mpiasam-panjakana dia tsy hovitan’ny fokonolona, fa ny fanjakana foibe no miantoka azy,...izay no ilana ny fandaniana teti-bola toy izao,...

    • 28 septembre 2015 à 11:51 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      hé-hééé !
      Ny aty aminay dia tsotra.
      Efa tafatsangana hatrin’ny ela rindrin’ny sekoly fototra ambaratonga voalohany.
      Nandeha imbetsaka tany amin’ny tompon’andraikitra tany amin’ny renivohi-paritany ilay rangahy tera-tany injeniera izay, niangavy ny hanomezana mpampianatra.
      Toky fotsiny no azony isak’izay nakanesany tany.
      Farany dia nanapa-kevitra ny fokonolona fa zanakin’ny tanàna lasa nifindra monina any antan-dehibe kanefa tsy an’asa no tambazana hiverina eto antanàna atao mpampianatra.
      Misy olona manam-bady rainiboto koa moa ny zanaka ampielezana, dia ry zareo no nanangona fanomezana avy any Dilambato any natao hanampiana izay karaman’ilay mpampianatra tany amboalohany.
      Fa ny amin’izao fotoana izao kosa dia tsy manampy amin’izany intsony ry zareo rainiboto, fa ny lehiben’ny fonokolona no miandraikitra izany izao.
      Ny tenako koa rehefa tonga any antanàna dia mifanakalo hevitra amin’ilay olona mivady mpampianatra. Mifanakalo hevitra fotsiny, fa tsy mitsabaka amin’ny asany mihitsy akory.

      Raha ry be politika tany andrenivohi-paritra no nandrasana, dia hééé-hé ! tsy nisy zava-banona teo.
      Na ny dabilio aza ange dia mbola ny fokonolona ihany koa no nandrafitra sy nametraka azy e !

      Ry zareo rainiboto indray izao dia miantoka ny fahatongavan’ ny mpanao zava-kanto indray mandeha isan-taona ao antanàna, mba mamalifaly ny ankizy mpianatra, na dia ny olon-dehibe aza no falifaly kokoa rehefa misy ny fampisehoana.

      Izany no isan’ny hevitra mahatsara ny fitsinjaram-pahefana sy indrindra indrindra ny Federation.
      Hafa mihitsy ny fandehan-javatra rehefa ny tena tompony marina tokoa no mpiandraikitra. Indrindra moa fa hoe Gasy eto Madagasikara no tompon’andraikitra sy iantefan’ny vokatr’ilay andraikitra.

    • 28 septembre 2015 à 12:09 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Tsy misy azoko hatao raha tsy mitehaka ny any Ambany vohitrareo,...ny ilaina dia manamparitaka ny hevitra toy izany any amin’ny faritra hafa maro arak’izay azo atao,...

      Ho maro anie ireo terantany lasa any ivelany(diaspora) tsy hanandino ny tany niaviany,...ka tsy hamporisika ny tanora hiala ao, fa hanampy kosa hamorona asa eo an-taoerana,...

      Ny zava-misy eto amintsika anie dia tsy maharaka ny fivoaran’ny vahoaka ny mpitondra, sy mpanao politika,... ka mbola mitambesatra amin’ny politika sy rafitra efa lany andro, kanefa ny vahoaka efa milomano ao anatin’ny taonjanto faha 21 miaraka amin’ny fanantontoloana,...ary hain-drizareo ny mampifanaraka izany amin’ny fomba nahazatra azy tahakan’ny any aminareo izao.

    • 28 septembre 2015 à 12:32 | Behantra (#9165) répond à Isandra

      Mahafinaritra ny mamaky ny teny malagasy , Isandra , St-jo

      Misaotra e ary mahareza !

    • 28 septembre 2015 à 12:46 | valoha (#7124) répond à Behantra

      Gasy isika ! Ary tsy misy ohatra ny Gasy, na ny teny, na ny politika, na ny toe-karena, na ny psikolojia entina mamokatra sy mampandroso ny tany, na ny saina sy fanahy entina miasa !
      Adala izay tsy tia ny azy ! Na dia teny vahiny aza ny lahatsoratra eto dia adidintsika ny mifandray sy misera @ ny teny Malagasy raha mbola eto Gasikara ihany isika.
      Isaorana antsika rehetra mankatoa izany ! Misaotra anao, ra namana Behantra, Isandra, St-Jo, Mihaino, Manga, Turping, Matoriandro, sy izay tsy voatanisa !

  • 28 septembre 2015 à 11:00 | Mihaino (#1437)

    Avec toutes ces improvisations interminables , l’ Exécutif n’aurait jamais la bonne gouvernance souhaitée par tous et la bonne direction à prendre même s’il prenait un TGV ou une LGV ! En effet , Hery en tant qu’ex-argentier du règne TGV a fait passer comme une lettre à la poste toutes les lois des finances approuvées toujours à la hâte ( HAT) par les membres du CT & CST non élus durant presque 4 ans ???!!!!

    • 28 septembre 2015 à 11:48 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Mihaino

      Mihaino !
      Bonjour :
      IL FAUT QU’ILS APPRENNENT A RESPECTER « LE CALENDRIER BUDGETAIRE »
      - Janvier-février
      - Février Avril,
      - Avril -Juin
      - « JUIN »
      Débat d’orientation budgétaire au Parlement
      Juillet-Septembre
      FINALISATION DU PROJET DE LOI de FINANCES.

      Dès l’ouverture de la dernière session ordinaire d’octobre à mi décembre :
      - examen,
      - discussion
      - et vote du Parlement
      Point barre !

    • 28 septembre 2015 à 13:41 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      amen et cela sert à quoi ton copié collé ?

    • 28 septembre 2015 à 14:11 | Eloim (#8244) répond à Mihaino

      - Je pense que la conception de la LFR fait partie des affaires courantes de tous les départements ministériels sans qu’on ait peur d’affronter la réalité que nous avons affaire à des déficits permanent de nos budgets.
      - Vous avez raison d’apprécier comment juger la performance de cette équipe gouvernementale, qui se traduit d’une façon ou d’une autre par GOUVERNANCE ?
      - Peut être, les membres du gouvernement sont hantés par le probable remaniement dont beaucoup attendent impatiemment ? Pourtant, ce n’est pas une raison, trop enfantine même, d’abandonner les taches quotidiennes, plus responsable que jamais ?
      - Alors, on va jumeler la LFR 2015 à la LF pour 2016, c’est comme si on gouverne dans une période de transition bis ?
      Désolé, on est assez critique comme ça, car les agissements de nos Dirigeants actuels tendent à rendre « FOU » la population : « ... toy ny valala voatango ».

    • 28 septembre 2015 à 14:50 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à ATAVISME PREMIUM

      Bonjour,
      Il sert à partager les informations aux autres qui n’ont pas la possibilité de s’informer directement à la source. En sus le fait que notre patriarche R. BASILE apprend vite par la même occasion et tire les leçons qui s’imposent.

    • 28 septembre 2015 à 15:51 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Mihaino

      Bonjour,

      C’est normale pour une LF faite par l’exécutif pour se servir et non pas pour servir le pays et son développement.

    • 28 septembre 2015 à 16:14 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Eloim

      Ce sont des « FONCTIONNAIRES »==permanents==qui préparent les différentes lois de FINANCES avec les documents fournis par les services des « STATISTIQUES ».Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 28 septembre 2015 à 16:27 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      En voici le type de « CALENDRIER BUDGETAIRE » pour le « BUDGET 2016 »
      01-Janvier-Février,2015
      - Seminaire de stratégie budgétaire et lettre de cadrage (-du Premier Ministre-)
      02-Février-Avril,
      - Réunions d’économies structurelles et réunions budgétaires,
      03-Avril-Juin,
      - Réunion de restitution et réunions « performances » (-en mai 2015-)
      04-JUIN
      - DEBAT D’ORIENTATION BUDGETAIRE AU PARLEMENT.
      05-Juillet-Septembre
      - Finalisation du projet de loi de finances
      06 Dès l’entrée en session d’Octobre à mi Décembre 2015
      - Examen ,
      - discussion
      - et vote du PARLEMENT de la loi de finances initiale (-LFI-) pour l’année 2016.

    • 28 septembre 2015 à 16:27 | Eloim (#8244) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Je précise, la préparation de ce projet de loi fait partie des AFFAIRES COURANTES des différentes départements ministériels tout en se conformant au PGE/PND de l’Exécutif.

    • 28 septembre 2015 à 16:28 | Eloim (#8244) répond à Eloim

      Et ce sont les deux départements de souveraineté BUDGET et FINANCE qui finalisent la formalité !

    • 28 septembre 2015 à 16:37 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Eloim

      Ok !
      Merci de votre dévouement pour aller au fond du « PROBLEME ».
      - « Il faut être curieux dans la vie ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 28 septembre 2015 à 18:01 | caro (#7940) répond à Mihaino

      « ... Hery en tant qu’ex-argentier du règne TGV a fait passer comme une lettre à la poste toutes les lois des finances approuvées toujours à la hâte ( HAT) par les membres du CT & CST non élus durant presque 4 ans ???!!!! » :

      Je pense qu’il y a une précision à apporter :

      ce sont les membres du CT et CST, des copains désignés et non élus, qui ont « ... fait passer comme une lettre à la poste toutes les lois des finances... », initiales comme rectificatives.
      C’est d’ailleurs dans ce but que l’Assemblée Nationale démocratiquement élue à été suspendue dès la première heure de la gouverne de Rajoelina. Cette nouvelle instance de copinage désignée et payée par les deniers publics n’était que l’instrument de façade pour rendre « potable » aux yeux du monde entier le régime de Transition.

      En parallèle, l’actuel PR, qui n’était certainement pas associé aux grandes décisions de ce régime, n’a été que l’homme de paille car avec tout ce qu’il aurait acquis, su et géré pendant cinq ans, on ne devrait pas être là où on est maintenant, et celà depuis 20 mois.

    • 28 septembre 2015 à 18:26 | Isandra (#7070) répond à Mihaino

      « Hery en tant qu’ex-argentier du règne TGV a fait passer comme une lettre à la poste toutes les lois des finances approuvées toujours à la hâte ( HAT) par les membres du CT & CST non élus durant presque 4 ans ???!!!!... »

      C’est comme ça que ça se passe quand vous avez affaire avec un Président charismatique comme Rajoelina,... sachant maîtriser les choses et gérer, convaincre avec aisance ses hommes,...contrairement à Hery qui a le charisme de ramanonaka comme disait BB,...

    • 28 septembre 2015 à 18:57 | Mihaino (#1437) répond à Isandra

      « Un Président charismatique comme Rajoelina ... » Ah bon ! , c’est vous qui voyez Isandra !
      Vu les résultats des communales , j’ai l’impression qu’il a apporté la POISSE en tant qu’invité de ces candidates malheureuses à Tanà et à Fianar pendant la propagande des communales par exemple ! ? J’ espère me tromper !
      Le charisme de ramanonaka ( selon vos dires ) pourrait nous réserver bien des surprises à mon humble avis à condition qu’il CHANGE COMPLETEMENT D’ EQUIPES et méthode de gouvernance ! A BAS LE MANDARINAT et le NEPOTISME ! Osera-t-il changer ? That’s the question ????
      Wait and see ....

    • 28 septembre 2015 à 19:17 | Isandra (#7070) répond à Mihaino

      Je ne sais pas sur quelles données vous vous basez, pour sortir telle déduction,...

      La réalité est là, malgré sa participation tardive et les différents sabotages à l’encontre de Mapar, par exemple le fond de campagne braqué par les militaires, ils ont pu faire élire plus de 300 maires, dont 4 grandes villes dont une volée,...ainsi que plusieurs milliers de conseillers municipaux,...

      Et si vous avez suivi ses campagnes, vous devez constater l’engouement de gens pour le voir,...c’est une véritable star,...

    • 28 septembre 2015 à 19:50 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      On dit : merci pour et non « de » ./

    • 28 septembre 2015 à 20:48 | Mihaino (#1437) répond à Isandra

      « Sur quelles données je me base pour sortir telle déduction ... » Mais LES RESULTATS OFFICIELS SONT là Isandra ! Combien de fois j’ai écrit dans ces colonnes que les milliers de personnes qui assistent à une propagande ne sont pas OBLIGATOIREMENT les électeurs des organisateurs de ces meetings ! Ils viennent assister gratuitement aux spectacles des artistes payés à cette occasion mais pas principalement pour l« ENGOUEMENT POUR LE VOIR ! » D’ailleurs, des artistes ont avoué qu’ils deviennent riches pendant les propagandes ! Je les comprends car des millions d’Ariary sont versés dans leur compte pour leur prestation ! Par contre, leurs fans sont dégoûtés s’ils s’affichent vraiment appartenir à MAPAR ( cf Francis Turbo , ....les autres toujours à côté de Andry au COLISEUM durant son règne !Ils se reconnaitront facilement ! L’art et la Politique ne vont pas toujours ensemble ! C’est leur droit de voter et de soutenir un candidat mais n’oublions pas que le VOTE DOIT RESTER SECRET ! Un politicard passe mais l’art reste !

    • 28 septembre 2015 à 22:47 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Mihaino

      Mihaino !
      Qu’en pensez-vous de « VOTE OBLIGATOIRE »==avec==« Amende » pour les abstentionnistes.
      Ce qui emmène que les « VOTES BLANCS » soient comptabilisés.
      C’est du travail de longue haleine==mais==il faut commencer « MAINTENANT » pour 2018.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 28 septembre 2015 à 23:04 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Jipo

      Merci de votre correction !

  • 28 septembre 2015 à 14:39 | jangobo (#8776)

    Ny fanamboarana ny tetibola 2015 dia tsy hita izay tena antony satria ny kitapo foana koa inona intsony no zaraina eo sady matoky aho fa lany tao amin’ny Fiadidian’ny Repoblika, ny Fahasalamana sy ny Fampianarana angamba ny kely izay mba nananana.

    Marihina moa fa izay lany tao amin’ny Fiadidian’ny Repoblika dia tsy mba nahita, asa ianareo hoe nisy hono ny fangatahana tolobidy avy amin’ny mpandraharaha fa tonga dia vavany dia nolazaina angamba fa noho ny fahamaikana.

    Fa miverina amin’ny voalazan-dry Saint-Jo aho hoe miezaka ary efa niezaka miasa amin’ny herin’ny tenany ny fokonolona any amin-drizareo.

    Dia arahabaina fa tsy miandry ny herin’ny hafa fa tonga dia nandroso amin’ny herin’ny tena. Io mantsy no efa sosokevitra narosoko teto ho an-dramatoa ben’ny tanàna manokana aloha nefa dia azo atao koa ho an’ny ben’ny tanàna hafa.

    Na dia atao hoe mamerina ny tenin’i Ratsiraka sy i Sankara aho (iza no tena tompony ?), ny tena ilaina dia fanampiana manampy ny tena hiala amin’ny fanampiana (une aide qui nous aide à passer de l’aide).

    Burkina Faso moa dia efa nahavita tena ara-tsakafo tamin’izany ary nanjifa vita tao Burkina Faso tamin’ny resaka fanenonana.

    Ny olantsika mantsy efa zatra ny fanampiana vahiny ka lasa manana toetsaina tsy mivoatra intsony fa miandry tolo-tànana (mentalité d’assisté) ary dia voatebaka ny vahiny (ny frantsay nanjanaka izany) izay mba manoratra eto isika na dia avy nangalatra teto Madagasikara aza izy fa olona mifotetaka.

    Misy aza moa ireo mbola faly amin’izany ka dia miray hevitra amin’ireo izay nambotry ny firenena nandritra ny tetezamita, ry boaikely izany sady faly ery nantsoin’ny mpanolotsain’i boiakely, i Patrick Leloup izany, hoe babakoto.

    Raha mbola izany no toetsaina dia tsy handroso mihitsy e.

    Samy ho tahian’Andriamanitra dia maniry fiovana toe-tsaina ho any amin’ny tsaratsara kokoa ho an’ny tsirairay ary handray anjara fa tsy hitsikera fotsiny satria mora ny mitsikera fa ny manatanteraka no sarotra.

    • 28 septembre 2015 à 15:41 | Eloim (#8244) répond à jangobo

      Arahabaina e !
      - Ny fanampiana avy any ivelany amin’ireo mpamatsy vola mahazatra aloha dia tsy iadian-kevitra fa tsy maintsy ilaintsika, indrindra mba tsy isian’ny déficits budgétaires be loatra (=> équilibre).
      - Ny tsara ho marihina dia be karazana ny fanampiana na famatsiam-bola mifamezivezy eto amintsika ary tena mahavalalanina ny vahoaka. Misy amin’ireny mora takariny ary misy kosa famatsiam-bola tena sarotra amin’ny vahoaka ny mandray na ny fanazavana azy indrindra moa ny ara-teknikany.
      - Ny lesoka izany dia ny fampitam-baovao ifaneraseran’ny vahoaka sy ny mpitondra ka iheverana izany vahoaka izany ho tompon-draharaha fa tsy mpihono fotsiny (« ny vahoaka no andria-manjaka »). Marina fa eo ireo atao hoe solombavam-bahoaka, solontenan’ny vahoaka amin’ny fitondrana kanefa efa nodisoan’izy ireo ny maha izy azy eo imasom-bahoaka nametra-pitokisana taminy (tsy fisian’ny fifanakalozana eo amin’ny vahoaka sy ny olom-boafidy, ny tatitra tsy misy, ady tombontsoa manokana, ...).
      - Raha tsorina izany dia ny famaritan’ny mpitondra ny laharam-pahamehana ilàna famatsiam-bola no tena lesoka lehibe. Marina fa sarotra ny fiadian-kevitra sy fihazonana ny maha-izy azy ny tena manoloana ireo fepetra marobe dinihina amin’ny fampindramam-bola. Koa ny fahalemen’ny mpitondra ary dia miankina koa amin’ireo ataontsika hoe « interlocuteurs » izay mazana mandiso ihany ny teti-panoron’ny mpitondra, satria ny anjara asan’izy ireo dia ny fitadiavan-kevitra hahamora ny ahazoantsika ireo fanampiana sy fampindramam-bola ireo (oh. clud de Paris, clud de Londre, ...). Mazana aza alaim-panahy isika ihevitra fa tsy maintsy mampiady ireo vahiny mpiara-miombon’antoka amintsika ve isika (ampifilafilaina) vao hahazo fanampiana na famatsiam-bola ? Frantsay, Amérikana, ...
      - Eo indrindra ary no miditra ilay lazainao hoe fandemen-tsaina, na ilay toe-tsaina voazanaka, ka ny mahazo aloha no zava-dehibe fa tsy ny hitantanana ilay azo, izay efa nosoritan’ireo matanjaka mandemy antsika tsy hanana ny maha-antsika antsika intsony.
      - Raha iverenana ary ny teti-bola dia tsorina fa tsy asa sarotra ho an’ny fitondram-panjakana miasa ARA-DALANA (régulier) indrindra moa efa manana tetikasa lasitra isika (PGE/PND).
      - Lesoka ary izany dia ilay FISALASALANA izay saro-takarina ny antony. Be loatra ny fahatarana ateraky ny fihanahanan’ny mpitondra, ka mahatonga ny hantsam-pifampitokisana miha-lalina hatrany misy eo amin’ny vahoaka sy ny mpitondra ankehitriny. Ny mety hiovan’ny mambra ny governemanta vokatry ny voka-pifidianana ben’ny tanana ve, ka mety hanova koa ny rafi-pitantanana samihafa eo anivon’ny departemanta tsirairay izay marihina fa tokony tsy hisy ifandraisany amin’ny teti-bola akory ?

    • 28 septembre 2015 à 18:57 | jangobo (#8776) répond à Eloim

      Eloim,

      Ekena tokoa fa ilaina ny famatsiam-bola kanefa ny tanjona dia tsy ny fahazoana vola fotsiny ho lasa fibabena trosa ny taranaka faramandimby fa ho fanampiana misy tena antony mazava ka hitondra soa ho an’ny fiainam-bahoaka.

      Tsy tokony ho anton’ny famatsiambola ny konferansy lavareny, ny fiofanana tsy misy vokany, ny fividianana fitaovana toy ny aotomobilina, ny fampidirana mpiasam-panjakana vaovao kanefa ny eo aza tsy manana asa (sous-employé)

      Foto-drafitr’asa tena ilaina sady mazava loatra fa miteraka asa ho an’ny mponina no atao.

      Eny ambanivohitra ohatra, ny fizarana masomboly tsy misy fanarahamaso dia tsy misy akony satria amidin’ny tantsaha fotsiny ireny ; ny fanatanterahana asa HIMO ary misy vokany mazava no tsara kokoa.

      Be no azo lazaina fa raha toa ka ny vahiny izay tsy mahafantatra mazava ny tena ilaintsika no andrasantsika hanolotra vola araka izay tiany dia tsy misy fandrosoana vanona eto fa ny trosa fotsiny no mitombo.

      Mahakasika izay trosa izay ihany dia tsy mety amintsika ny mitantana mahaleotena fa mila fijerena ny mpamatsy vola akaiky. Raha tsy izay no atao dia tsy ho tonga any ifotony sy amin’izay nahazoana azy ny vola azo.

      Eo amin’ilay resaka vola miditra ho an’ny vondrom-bahoaka dia ny fitaovana no tena ilaina fa tsy vola mora miova làlana ary fiaraha-maso ka ny mpandraharaha vonon-kanampy no manolotra ary manaramaso azy ireny.

      Hevitra fotsiny anefa ny ahy fa eo am-pandrasana no mahita ny atiny.

  • 28 septembre 2015 à 17:39 | caro (#7940)

    Bonjour,

    En ce 28.09.2015, c’est-à-dire moins de 15 jours avant l’ouverture de la session ordinaire 2016 qui, entre autres, sera destinée à l’examen par les parlementaires du nouveau budget 2016, il est indiqué que la loi de finances rectificative (LFR) de l’année budgétaire 2015 ne serait pas encore prêt.

    A en croire cette affirmation, nous avons une image déplorable et confirmée de l’état de gestion de ce pays. Même si l’on veut s’abstenir de formuler des observations négatives à l’endroit de nos gouvernants afin de leur permettre de travailler tranquillement, on ne saurait se taire devant tel état de chose.

    Par définition, une LFR est destinée à apporter des amendements aux prévisions budgétaires de l’année d’exercice. L’on peut comprendre que le budget du pays est tributaire des bailleurs étrangers à un taux très élevé, et que le retard qui en résultait justifie, mais ne l’est qu’en partie, cet examen tardif de cette LFR.

    Voici des questions que tout bon citoyen a le droit de poser et auxquelles les gouvernants doivent répondre :

    -  Les ministres directement concernés par le budget de l’Etat sont-ils compétents :

     à commencer par le Ministre des Finances qui est en charge du budget et qui ne sait pas établir un planning selon lequel toutes éventuelles LFR sont à soumettre à l’Assemblée Nationale dès le mois de mai.
    Vous faites quoi des différentes Directions et Services sous vos ordres ? De deux choses l’une, soit, vous n’êtes pas à la hauteur de vos fonctions et du coup n’êtes pas capable de donner les instructions nécessaires ; soit, vous ne vous faites pas respecter par ceux qui sont sous vos ordres et qui ne font que se gargariser des salaires qu’ils perçoivent du denier public. Une souci d’autorité plane quelque part.
    Même en l’absence/retard de versements par les contributeurs étrangers, l’ensemble des Directions et Services aurait du se tenir prêts et n’apporterait en temps voulu que les chiffres précis actualisés dans les dossiers à soumettre à l’AN. Aucun retard ne pouvait donc trouver une quelconque justification ;

     ensuite, le Ministre du Plan. A-t-il aussi la compétence requise ?
    L’on se souvient que le PND (Plan National de Développement) attendu au mois d’octobre 2015 n’était sorti de ce ministère qu’en décembre 2015, et encore, sous la pression de nos bailleurs étrangers.
    Le budget de l’Etat se confectionne à partir du plan et vu le contexte qui prévaut chez nous, à-t-on au moins prévu - de côté – le cas où il y aurait une défaillance des bailleurs étrangers ? Un plan n’étant pas une science pure, mais basée sur des éléments susceptibles de le corroborer, l’anticipation de tel cas de figure aurait du occuper l’esprit de celui à la tête de ce ministère.

    -  Les différentes instances qui relaient tous les dossiers afférents, dont les fonctionnaires des ministères ont-ils correctement travaillé ?

    Il y de fortes chances que les réponses à ces questions ne soient pas positives, et on ne s’en étonnerait qu’à moitié si ce n’est pas du tout.

    En effet, il ressort de l’état de gestion calamiteuse actuelle de ce pays, malgré l’élection de 2013 qui a conduit au pouvoir M. Rajaonarimampianina, que nous avons affaire à des expéditions des affaires courantes et non une véritable gestion de l’Etat.
    Son arrivée sans préparation à la tête du pays, par hasard comme diraient certains, y est pour quelque chose. Et auquel on peut ajouter que les armes, s’il en était, qu’il s’est fait au sein de la Transition, en réalité ne lui servent pas car au fond, ce régime se servait de lui, juste pour officialiser par sa signature la légitimité et la légalité de ses actes, mais les véritables décisions se prenaient ailleurs au sein du cercle fermé à la tête duquel se trouvait un ...

    Il est à noter qu’en matière de finances publiques, il y a deux principes fondamentaux, entre autres, qui gouvernent cette matière : celui de la séparation des ordonnateurs et des comptables, ainsi que celui de la non-affectation des dépenses et des recettes.
    Or qu’est-ce qu’on voit dans la vie de notre pays ? Tout est mélangé et se prête à confusion, le comptable devenu ordonnateur se trouve pédaler dans la semoule.

    Nous nous souvenons de l’origine de l’histoire du limogeage du Directeur du Trésor ayant même coûté le poste à l’Ambassadeur de France à Madagascar ; l’AN devient une piste de « ... valse des cartons pleins d’argent » ; la voiture d’une député se transforme en « transporteur de fonds nocturne », et « ... certains députés expliquent que ... si c’est dans l’intérêt des députés d’adopter cette LFR, ils vont le faire. Sinon, ils vont encore ruminer leurs vengeances et ne feront rien. » : une mentalité triste à mourir !

    • 28 septembre 2015 à 19:02 | Mihaino (#1437) répond à caro

      Bravo CARO et NO COMMENT de ma part ! Par contre, attendez-vous à des réactions de MAPAR !
      Cordialement,

    • 28 septembre 2015 à 19:09 | Eloim (#8244) répond à caro

      Permettez moi d’apporter une toute petite rectif.
      Nous avons 2 Ministeres de souverainete concernes par cette histoire de LFR :
      Ministere du Budget et Plan,
      Ministere des Finances.

    • 28 septembre 2015 à 19:20 | caro (#7940) répond à Eloim

      Merci de votre intervention.

      Selon l’organisation du gouvernement actuel, nous avons :

      -  Un Ministère de l’Économie et de la Planification, poste occupé par le
      Général de corps d’armée RAVELOHARISON Herilanto ;

      -  Un Ministère des Finances et du Budget, poste occupé par
      M. RAKOTOARIMANANA François Marie Maurice Gervais

    • 28 septembre 2015 à 19:24 | caro (#7940) répond à Mihaino

      Merci.

      Mes amitiés, Mihaino.

  • 29 septembre 2015 à 00:06 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    En résumé,la loi de finances rectificative (-LFR-) connue dans le langage courant,sous le nom de « COLLECTIF BUDGETAIRE »,a pour but :
    - de corriger à la hausse ou à la baisse les dépenses et les recettes prévues en loi de finances initiale (-LFI-).
    Votée en cours d’année,elle modifie les dispositions de la loi de finances initiale (-LFI-) compte tenu de la conjoncture économique et financière.
    Caro,
    - vous avez parlé ==avec précision==juin ou 1er juin de vote de loi de finances,alors j’ai pensé que vous voulez parler de la « loi de règlement »,votée le premier juin de l’année suivant celle de l’éxécution du budget auquel il se rapporte.
    - « UNE ASSEMBLEE PARLEMENTAIRE NE PEUT EXAMINER EN JUIN DE l’ANNEE »N« DE LA LOI DE FINANCES POUR L’ANNEE »N+1« AVANT D’AVOIR VOTE EN PREMIERE LECTURE (-si le SENAT est en place-)== »SUR LA LOI DE REGLEMENT« ==relative à l’année »N-1".

    Cela fait du bien de faire quelques échanges de « posts »

    • 29 septembre 2015 à 00:47 | caro (#7940) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Réponse pour Ramahefarisoa

      Pour une fois que vous venez me parler de façon correcte sans chercher à me titiller ou faire votre grosse tête, vous avez droit à une réponse correcte. Je connais ce dont je parle, je ne parle pas pour ne rien dire ou à tort et à travers, et les copier/coller, je les laisse aux autres.

      Une loi de règlement est une des lois de finances. Comme son nom l’indique, elle règle en fin d’année toutes les opérations règlementaires portées sur le budget initial lors de son exécution. Elle constate ainsi le résultat budgétaire et les opérations de trésorerie avec le montant définitif des dépenses et des recettes.

      Les lois de finances sont de opérations techniques, certains termes utilisés en la matière sont identiques à ceux de la comptabilité privée, mais au fond, il n’en est absolument rien.

      Voilà pourquoi, aussi comptable, expert de son état, soit le PR, on ne peut pas s’aventurer dans les finances publiques. Et comme le ministre des Finances est également comptable de formation et de métier, la gestion hasardeuse des finances publiques fait craindre d’affreuses conséquences.

  • 29 septembre 2015 à 08:10 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Des dépenses excessives..
    - « NE PAS TOUJOURS ACCUSER L’EXECUTIF DE...... »
    - « Les dépenses de »PERSONNEL" excessives,selon la Banque Mondiale.

    D’après la conclusion ==« du bilan économique »==du premier semestre effectué par la Banque Mondiale,l’Etat Malgache a besoin de disposer de plus de ressources pour éviter « l’effet d’éviction » des dépenses du Personnel sur les autres dépenses.
    - « L’assainissement de l’effectif des Fonctionnaires==en cours==permettrait d’optimiser les dépenses du »Personnel« -et de dégager des fonds qui pourraient être affectés à d’autres dépenses ».
    A cet effet,
    - le Ministre des Finances et du Budget RAKOTOARIMANANA Gervais et le Ministre de la Fonction Publique,du Travail et des Lois Sociales devraient coordonner leurs efforts.
    En effet,
    d’après la Direction Générale du Trésor du Ministère des Finances et du Budget,==l’essentiel==des dépenses publiques est alloué :
    - aux dépenses de « PERSONNEL »,
    - aux transferts et subventions.
    Ces deux catégories de « DEPENSES » absorbent respectivement :
    - 37 %
    - et 18 %
    des dépenses publiques totales.

    - « Avec le paiement des dépenses du »PERSONNEL« ,il ne reste que des ressources limitées à l’Etat pour éxécuter »SES PROGRAMMES"

    • 29 septembre 2015 à 15:10 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      - « L’effet d’éviction ».
      Qu’est-ce-que l’effet d’éviction ?
      La grande partie des ressources de l’Etat viennent des impôts.
      Cette ressource de financement n’étant pas suffisante,les Etats se financent ==également==sur le Marché financier via les « OBLIGATIONS d’Etat »=« T-Bond » aux USA.
      LA SOLUTION POUR LUTTER CONTRE L’EFFET D’EVICTION REVIENT A REDUIRE « LES DEFICITS PUBLICS ».

      Beaucoup d’économistes s’accordent ==à dire==que l’effet d’éviction est le problème ==des économies==qui fonctionnent correctement.
      Cependant,lorsque ce problème intervient==pendant==une phase de ralentissement de la croissance,les solutions pour y remédier font débat.

  • 29 septembre 2015 à 08:46 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    UNION EUROPEENNE
    Délégation à Madagascar
    Section Politique,Presse et Informations,
    - invite le « PUBLIC »,à la plus grande « PRUDENCE » dans l’examen :
    - des marchés publics
    - et autres dossiers de « FINANCEMENT ».

    - "Des Personnes se faisant passer pour des membres ==du Personnel==de la Délégation de l’Union Européenne à Madagascar,utilisent des fausses :
    - adresses e-mail et de numéro de téléphone
    pour communiquer sur des Marchés Publics==prétendument== financés par l’Union Européenne-délégation à Madagascar.
    (-IL FAUT COMMENCER A INSPECTER VOS DIVERS SERVICES-)
    Ils encouragent ==les bénéficiaires==potentiels à verser des « CAUTIONS » via== Mobile Banking== (-Ah ! « la nouvelle technologie »-) pour des appels d’offres.
    BREF,C’EST DE L’ARNAQUE !

    • 29 septembre 2015 à 09:30 | jangobo (#8776) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Les marchés publics actuels ne sont plus faits dans la transparence, Ramahefarisoa. Vous obtiendrez le marché si vous payez à l’avance la commission de 10% d’antan (je ne sais plus quel est le travaux aujourd’hui).

      Parlez à qui de droit pour ce qui est marché. Pour ma part, je n’ai pas les moyens d’y participer, par manque de ressources et de contacts.

      Votre IP est-elle sécurisée maintenant ?

    • 29 septembre 2015 à 09:36 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à jangobo

      Ne vous inquiétez pas.
      Merci quand même !
      C’est juste un avertissement pour ceux qui se croient plus malins que les « AUTRES » !

    • 29 septembre 2015 à 09:45 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à jangobo

      OUI !
      l’histoire de 10 % existe depuis longtemps..même j’ai donné un « SURNOM » Monsieur 10 % à un « AMI »,Paix à son âme.
      IL DEMANDAIT 10 % de l’argent que les « PARENTS » envoyaient aux bambins qui faisaient des études en France....(-depuis 1985 jusqu’à sa mort-)
      Chez NOUS :
      - tsolotra,
      - cadeau kely
      et cetera c’est : « us et coutume ».
      Maintenant la vie est dure,on dit :
      - « CORRUPTION » mais on accepte toujours cette manière de vivre....
      Il faut un changement de mentalité !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.gmail

  • 29 septembre 2015 à 15:04 | Robby (#9217)

    Raha ny tokony ho izy sy araka ny calcul ndry zareo dia efa vita ilay teti-bola nasina fanitsiana fa niandry ny fazahoana sonia mihoatra ny 92 ho fankatoavana ny fanjakana sy ahalany izay lalana tiany haroso. Kinanjo tsy izay no niseho fa tsy tratra ilay isa dia tsy sahy ny nandroso ilay teti-bola fanampiny fa natao hoe mbola tsy vonona. Raha sanatria tsy ho lany ilay LFR dia tena vakina fotsiny eo tokoa ilay olona nilaza ampahibemaso fa efa 92 nanao sonia koa aleo mihemotra toa izay afa-baraka ! Izay ve no tena lalana tokony hizorana ? inona no tanjona tiana hotratrarina ? Mifamahofaho tsy misy mazava ny zavatra rehetra, Mamotika vita mora andro no isaina fa ny hanarina taona no isaina, indrindra ny fomba fisainana !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 456