Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 21 novembre 2017
Antananarivo | 08h08
 

Politique

Réconciliation nationale

La liste des membres du Comité national attend le décret présidentiel

mardi 22 août | Bill

Les travaux du Comité national de sélection pour la composition du CFM ou « Comité du Fampihavanana Malagasy » sont achevés. Le Pasteur Emmanuel Djakoba Tehindrazanarivelo qui préside ce comité de sélection a déposé jeudi 17 août dernier auprès de la Présidence de la République, la liste des membres du CFM ; on n’attend donc plus que les noms du quota présidentiel –le tiers des membres du CFM, et la publication du décret de nomination pour être fixé sur les personnalités qui composent ce comité national de réconciliation. Il faut dire que la fonction de « réconciliateur » attire de nombreux individus de tous les horizons et au passé riche en diplôme et expérience et recommandation multiples. Parmi les candidats, la presse a souligné de nombreux membres des institutions de réconciliation ou de sage, des anciens directeurs, anciens directeurs généraux, anciens ministres et d’anciens journalistes aussi.

Quelque 600 individus ont postulé pour 44 sièges à pourvoir mais 523 dossiers ont satisfait aux conditions requises selon le Comité de sélection qui en a retenu 220 pour le grand oral public qui s’est déroulé au palais du Sénat Anosikely.

Djakoba Tehindrazanarivelo a avoué les difficultés de sélection car le comité devait n’en retenir que deux (2) par région soit 22 membres permanents titulaires et 22 autres non permanents. Les critères qui ont fait la différence, croit-on comprendre, ont été l’expérience de ceux qui ont déjà participé à un processus de réconciliation et leur notoriété dans leur région d’origine. Mais beaucoup de candidats sont connus pour être installé dans la capitale et on se demande quelles expériences dans leur région d’origine leur réclame-t-on ?

Toujours est-il que les critiques des « opposants » et des observateurs n’ont plus vraiment porté sur le Comité national de sélection composé de neuf (9) membres, mais sur le mode de sélection des candidats au Comité national de réconciliation. L’association des anciens détenus politiques de Riri-Be regrette par exemple leur mise à l’écart. Des personnalités connues pour être proche du Pr Albert Zafy dont Tabera Razafimanantsoa elles non plus, ne croient pas au succès de la démarche, voire du concept retenue pour atteindre l’objectif. D’autres observateurs estiment qu’il aurait été plus judicieux de revenir à un référendum constitutionnel pour résoudre définitivement ce malaise de la nation. Quoi qu’il en soit, beaucoup fonde des espoirs sur le CFM qui dispose de la plénitude des compétences en matière d’amnistie si elle s’avère nécessaire.

40 commentaires

Vos commentaires

  • 22 août à 09:58 | dafily (#9983)

    CFM...

    Pour quel but vraiment ? Pour quelles actions ? Pour quels résultats ?
    De l’autosatisfaction d’y avoir participé ? D’avoir mené juste la réflexion ?
    De se servir de cette plateforme pour mieux justifier une éventuelle place à briguer ?
    De chercher à compliquer plus qu’à construire (nous sommes des spécialistes) ?

    De nous pondre peut-être une charte, un réel programme de société (nos composantes sont pléthorique paraît-il), d’une vision d’un pays ne faisant qu’un et d’une nation qu’on souhaiterait indivisible ?

    Comme me l’a dit un forumiste bien connu il y a peu : cela risque de rester un voeu pieux... A se souvenir de l’épisode proche en préambule du sommet de la FJKM par exemple, un exemple comme tant d’autres. Et si on en finissait avec les postures de « vainqueurs » déjà ? On ferait surement un bond en avant...

  • 22 août à 10:36 | Eloim (#8244)

    Selon le texte en vigueur, qui entretient encore des flous quant à ses contenus, qui risquent d’entraîner des mauvaises interprétations ou des interprétations erronées, le CFM a pour rôles d’étudier et d’octroyer l’amnistie pour ceux qui en ont besoin dont chronologie à définir !
    Alors, pourquoi ne pas publier les noms de ceux qui sont considérés comme bénéficiaires de telle démarche. Ainsi, cela nécessite beaucoup plus de transparence que la connotation politique n’influe en aucun cas sur toutes les décisions prises par telle entité.
    Sinon, retour à la case départ, et ainsi de suite, les malgaches vivent dans un cercle infernal d’éternel recommencement.

  • 22 août à 10:42 | rayyol (#110)

    Se réconcilier pour mieux abuser Essayer de briller pour se faire un tremplin politique Tous des opportunistes comme d habitude Faire confiance il faut être naïf Réconcilier quoi et qui au juste

  • 22 août à 11:04 | atavisme premium (#9437)

    Ces commissions et autres comités de tous poils sont fait pour l’entretien de la clientèle du pouvoir .
    Caser des amis et affidés afin de leur octroyer une seza ,voila le but !
    La réconciliation ,rien a faire de cela !

  • 22 août à 11:05 | rakoto-neutre (#8588)

    Se reconcilier, pour qui et pourquoi ? Qui seront les vaincus et les vainqueurs dans cette querelle des grands, et les places des pauvres citoyens dans toutes ces cirques, il n’y en a pas ?

  • 22 août à 11:07 | Jipo (#4988)

    Encore une mascarade en attendant de pouvoir croquer dans les 50millions que vient de cautionner le FMI, Madagascar est racketté par des bandits avec la caution du FMI et de la CI, le devoir d’ inférence, comme celui de mémoire étant bien sélectifs & aussi inutiles que cette farce comme à l’ accoutumé : de piètre facture...

    • 22 août à 11:44 | Turping (#1235) répond à Jipo

      Jipo,
      En effet ,c’est tout bénef entre les bandits minoritaires ,FMI et de la CI avec réciprocité cette mascarade !bien sûr au détriment des populations qui croupissent au fil du temps dans la pauvreté !
      - Cette vision obsède les Africains comme les malgaches qui rêve du jour où arrivera un jour un président français (depuis l’indépendance octroyée sous dépendance ) qui mettra un terme au soutien des dictatures africaines ,aux réseaux occultes qui alimentent la corruption des Etats ,et à une séries de dispositifs coloniaux .Cela n’arrivera pas ,car la Françafrique est une bénédiction pour la France .L’axiome célèbre d’Auguste Comte dit ; « les morts gouvernent les vivants » .Changer ce rituel depuis l’ère Foccard est un grand défi à relever et ce ne sera pas dans un siècle si rien de concret ne sera mis en place .L’Afrique ne pourra pas attendre de positif ,de vrai changement depuis l’arrivée de Macron .
      - Macron se rendra compte compte que la grande « chance » de la France ,c’est que l’Afrique francophone est à la périphérie de l’histoire depuis la colonisation ;soumise politiquement , économiquement ,militairement(dans les pays en guerre et de conflits ) ,intellectuellement .-Dans le prolongement de ses prédécesseurs ,Macron pratiquera une politique africaine plutôt « réaliste » :il cajolera la grande endormie dans les mots -« Partenariat gagnant - gagnant »,« relation d’égal à égal » ,pour mieux la dominer dans les faits .

    • 22 août à 11:49 | Turping (#1235) répond à Jipo

      Lire : comme les malgaches qui rêvent (au pluriel ) ,désolé !

  • 22 août à 11:29 | Eloim (#8244)

    Vu les rôles du CFM en l’occurrence études, octroi de l’amnistie et « prévention » d’autres crises, le sens de la réconciliation se résume à l’octroi de passe-port pour les différentes élections et mandats électifs quelconques. Autrement dit, une occasion pour rendre « CLEAN » les casiers judiciaires d’un certain nombre de « BENEFICIAIRES ».

    • 22 août à 19:23 | vatomena (#8391) répond à Eloim

      L’Afrique ,Madagascar ,soumise à tous les pillages .C’est ce qui est affirmé communément . Mais il faut considérer ce qui est mis au pillage : l’uranium ,le cuivre ,le cobalt ,l’alumine, les terres rares. autant de richesses naturelles dont l’Afrique et Madagascar n’ont pas l’emploi puisqu’ils sont sous industrialisés . Des richesses naturelles qui pourraient dormir encore durant des millénaires si européens et asiatiques n’avaient trouvé à les valoriser pour leurs industries . Cela revient en partie chez nous apres transformations sous forme de véhicules ,d’engins de levage , de machines de toutes sortes ,de téléviseurs ,de smartphones. Autant de produits qui allègent la peine ,la fatigue des hommes et ajoutent à leur productivité .
      Ce qui est épargné, ce qui n’est pas mis au pillage ,c’est notre bien commun . : c’est la Terre . la terre nourricière ; la terre ,notre mère à tous .L’Afrique avec Madagascar est encore le plus grand réservoir de terres arables . Comment expliquer alors que l’Afrique tout comme Madagascar soit encore le Continent de la faim . C’est de ce coté qu’il faut trouver d’abord les moyens de notre sauvetage . C’est par l’angady que nous éviterons les émeutes de la faim . N’oublions pas : Ventre affamé fait sortir le loup des bois . C’est ce qui se passe déjà dans le grand Sud . Madagascar ,C’est le pays où les fruits n’ arrivent pas à maturité .Les fruits sont volés sur pied avant de murir !!!

    • 23 août à 10:13 | vatomena (#8391) répond à Eloim

      Question posée :L’Afrique (comme Madagascar ) est elle mal habitée ou mal gouvernée ?

  • 22 août à 11:35 | Isandra (#7070)

    C’est vraie nous avons besoin de vraie réconciliation pour chasser le démons de division que les colons nous ont foutu presque plus de 100 ans,...afin que la cohésion nationale règne dans ce pays pour que nous puissions le développer rapidement ensemble et personne ne se sente plus y écarté,...mais, avec cette manière dont ce régime veut l’entamer et le manque de charisme de Hery, j’ai bien peur qu’elle ne soit encore qu’une perte de temps et de l’argent,...

    • 22 août à 11:53 | dafily (#9983) répond à Isandra

      la vraie réconciliation commence par un projet commun Isandra. Un projet de société serait une bonne base pour les fondations de ce qu’ils veulent nommer réconciliation. Retourner la m...e du temps de colonies, ne servirait à rien. On sait ce qui s’est passé, s’est tramé et ce que ça induit dans nos composantes.
      Un projet sociétal a par essence même, comme ligne conductrice, l’égalité entre tous, et celà dans les domaines primordiaux : l’éducation, la santé, l’accession à l’eau potable pour TOUS. Ce triptyque serait déjà un chantier prioritaire dans la tête d’un dirigeant quelconque, que ça nous mettrait déja sur la voie d’une certaine égalité.

      La réconciliation est pour ceux qui s’attardent dans le rétroviseur, l’avenir lui, demande une toute autre acuité. Mais les pays qui ont su avancer, l’ont bien appliqué et l’appliquent encore. Pas la peine de sortir d’une mega-école ou d’avoir durablement fréquenté les facs pour comprendre et savoir sur quelles bases doivent reposer un pays « normal » aujourd’hui. Oui, nous en sommes là, redevenir un jour un pays « normal », même pas encore prospère, juste dans la normalité que tout le monde attend.

    • 22 août à 12:14 | atavisme premium (#9437) répond à Isandra

      Isandra,
      Comme la racaille de banlieue ,meme devant le fait accompli ,le « c’est pas moi m’sieur » continue et s’amplifie dans la tète des gasy .
      C’est pas moi m’sieur ,c’est la faute des Français du FMI ,du pape ,de la francafrique ,etc,etc.
      Le gasy serait un irresponsable pubère, qu’il faudrait sans doute mettre sous tutelle de l’ONU .
      Haiti nous voilà !!!
      Ah les chasseurs cueilleurs ,quel boulet !
      Père Pedro président

    • 22 août à 12:15 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Dafily,...

      Etablir un projet commun, avec les effets pervers de la politique de division des colons,...et le chacun pour soi de nos politiciens qui ne calculent que leur intérêts,...n’est pas utopique...???

      Pour mieux construire l’avenir, il faudrait que nous révisions notre histoire et en tirer des leçons, pour ne pas tomber dans les mêmes erreurs que nos aînés,...et pour que nous puissions garder les bons et rejeter les mauvais,...C’est pourquoi, nous ne devrions pas oublier les moments sombres de notre histoire,...

      « Oui, nous en sommes là, redevenir un jour un pays « normal », même pas encore prospère, juste dans la normalité que tout le monde attend. »

      Je suis tout à fait d’accord avec vous. En un mot, notre pays doit être manara-penitra,...

    • 22 août à 12:31 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Atavisme,...

      Il faut être direct et franc,...vous vouliez dire sous tutelle de la mère patrie,...retour à la colonisation,...

      C’est votre seul objectif,...que vous puissiez encore mettre la main mise sur nos richesses, surtout, dans cette course dans la mondialisation, pendant laquelle, la France se sent un peu faible,...par rapport aux géant chinois et les autres grands pays émergent,...

    • 22 août à 12:32 | dafily (#9983) répond à Isandra

      Je voudrais que nous ayons l’acuité de ce qu’ont réussi à faire les français avec les allemands Isandra, et ces mêmes allemands vis-à-vis du peuple juif. Il est heureux que sans avoir « passer l’éponge » sur les coups de leur histoire, ils ont eu l’intelligence nécessaire de part et d’autre d’ entreprendre de capitaliser sur l’avenir, et nous le voyons aujourd’hui, leur avenir est commun.

      Si nous entreprenons de soulever les dessous de notre histoire sous la colonie, on va ouvrir aussi la boîte de Pandore de celle ante-colonie, est-ce vraiment souhaitable d’après vous ? Nos heures d’avant l’arrivée des vazahas ne sont pas si glorieuses vous savez... Passons à autre chose et pensons à nos générations futures qui ont plutôt soif de progrès, et dans tous ses aspects bien sûr.

    • 22 août à 12:46 | atavisme premium (#9437) répond à Isandra

      Le problème n’est pas a chercher ailleurs qu’a Madagascar !
      Si j’évoque cette histoire de tutelle de l’ONU ,c’est pour éviter aux populations Malagasy ,l’avenir que votre bande de mafieux prépare à ce pays .
      Mais ne vous inquiéter pas ,cela ne sera pas ,car cela ne se fait pas sous le monde de la démocratie .
      Vous n’êtes pas seuls sur cette terre a posséder une classe dirigeante incapable de gérer son pays ,il y a vos amis dans le classement des nations ,les haiti ,Birmanie et compagnie !

      PÈRE PEDRO PRÉSIDENT ,VITE TRES VITE !!!!!!!!!!!!!

    • 22 août à 14:35 | Turping (#1235) répond à Isandra

      Atavisme primate ,
      Avec votre raisonnement moyenâgeux sans défendre forcément Isandra avec sa révolution orange (Foza ) ,Madagascar n’a pas besoin d’une recolonisation ni tutelle de l’ONU ,ni le fédéralisme , ni le père Pedro (sans dénigrer ce qu’il a fait ) mais plutôt une collaboration internationale comme la lutte contre le terrorisme .
      - L’Afrique , dont Madagascar est un pays pillé en collaboration avec la communauté internationale qui ferme les yeux dont l’ONU en fait partie sans intervenir systématiquement .Tel fut le cas du Rwanda et ce qui se passe dans le Sahel ,l’exploitation de l’uranium ,de l’or ,....
      - Déjà si l’organisation internationale ,l’ONU lutte contre le blanchiment d’argent sale,tous les trafics illicites en provenance de Madagascar et pays africains ,le vrai problème a été réglé depuis des lustres ,...Pareil ,les coups d’état successifs ,la dictature beaucoup de pays essayent de le combattre alors que paradoxalement ils la cautionne pour avoir la main mise . Et pourvu que cette situation perdure en faisant semblant de le dénoncer !

    • 22 août à 14:40 | Turping (#1235) répond à Isandra

      Atavisme primate ,
      Avec votre raisonnement moyenâgeux sans défendre forcément Isandra avec sa révolution orange (Foza ) ,Madagascar n’a pas besoin d’une recolonisation ni tutelle de l’ONU ,ni le fédéralisme , ni le père Pedro (sans dénigrer ce qu’il a fait ) mais plutôt une collaboration internationale comme la lutte contre le terrorisme .
      - L’Afrique , dont Madagascar est un pays pillé en collaboration avec la communauté internationale qui ferme les yeux dont l’ONU en fait partie sans intervenir systématiquement .Tel fut le cas du Rwanda et ce qui se passe dans le Sahel ,l’exploitation de l’uranium ,de l’or ,....
      - Déjà si l’organisation internationale ,l’ONU lutte contre le blanchiment d’argent sale,tous les trafics illicites en provenance de Madagascar et pays africains ,le vrai problème a été réglé depuis des lustres ,...Pareil ,les coups d’état successifs ,la dictature beaucoup de pays essayent de le combattre alors que paradoxalement ils la cautionnent pour avoir la main mise . Et pourvu que cette situation perdure en faisant semblant de le dénoncer !

    • 22 août à 16:38 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Vous avez bien raison ,Isandra ; C’est cela ; Venez sur le plateau nous exposer les fabuleuses richesses du pays mises à la disposition du bon peuple ,des esclaves et de la noblesse imérinienne .avant la Colonisation . Le commerce traditionnel des esclaves avait un double interet : il procurait des devises au gouvernement royal et il évacuait à l’étranger des centaines de milliers de bouches à nourrir . Cela évitait les famines .Il restait du riz pour les autres . Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Dans la brousse profonde les bébés meurent .La maman n’a plus de lait dans son sein .Et ce n’est pas la faute du colon qui pillait tout !!! Anémie ,anémie pour tous . Nos athlètes ne font plus le poids .

  • 22 août à 11:41 | Isambilo (#4541)

    Le pasteurTehindrazanarivelo aurait mieux fait de continuer à faire de la recherche au lieu perdre son temps dans ce comité inutile et néfaste.

  • 22 août à 11:48 | Turping (#1235)

    A moins que je me trompe ,les populations malgaches n’ont pas besoin de se réconcilier !
    - Les malgaches sans soumission ont besoin des Hommes et Femmes intègres pour améliorer leur quotidien ,au sens noble du terme . Valeurs communes pour les intérêts communs !
    - Faire la politique c’est quoi ,c’est pour se remplir les poches et collaborer avec tous les mafieux étrangers et autochtones au détriment des intérêts collectifs ?

    • 22 août à 13:20 | akam (#7944) répond à Turping

      - Non, non detrompe toi car il n’est pas question d’etrangers !
      - Les vraie-fausses campagnes electorales PRM 2018 sont en cours. Inutile de redefinir a nouveau quoi que ce soient, si ce n’est qu’a redistribuer de l’argent facile aux copains…vrais ou faux opposants !
      - Est-il abusif de comparer Hery a Kabila qui regle les quelques problemes de guerres civiles au Congo a coups de dollars afin de rester au pouvoir ou a choisir l’opposant qu’il veut affronter in fine. En tous cas si la CI clame la tenue d’une election democratique libre, Hery devra modifier la constitution et ne pas s’asseoir dessus comme il l’a faite en delogeant Christine du perchoir !
      - Car si le regime en place souhaite reellement une election democratique libre, il faut qu’il accepte ouvertement l’engagement d’une foultitude de candidats ! Ainsi le premier tour servira de barometres aux candidats qui se disent « grands » et d’evaluer, en consequence, le biceps des « petits candidats » qui rallieront respectivement les deux finalistes qui leur seront proches.

    • 22 août à 13:22 | akam (#7944) répond à Turping

      - Non, non detrompe-toi il n’est pas question d’etrangers !
      - Les vraie-fausses campagnes electorales PRM 2018 sont en cours. Inutile de redefinir a nouveau quoi que ce soient, si ce n’est qu’a redistribuer de l’argent facile aux copains…vrais ou faux opposants !
      - Est-il abusif de comparer Hery a Kabila qui regle les quelques problemes de guerres civiles au Congo a coups de dollars afin de rester au pouvoir ou a choisir l’opposant qu’il veut affronter in fine. En tous cas si la CI clame la tenue d’une election democratique libre, Hery devra modifier la constitution et ne pas s’asseoir dessus comme il l’a faite en delogeant Christine du perchoir !
      - Car si le regime en place souhaite reellement une election democratique libre, il faut qu’il accepte ouvertement l’engagement d’une foultitude de candidats ! Ainsi le premier tour servira de barometres aux candidats qui se disent « grands » et d’evaluer, en consequence, le biceps des « petits candidats » qui rallieront respectivement les deux finalistes qui leur seront proches.

    • 22 août à 14:09 | Turping (#1235) répond à Turping

      Akam ,
      Je vouvoie quand même par marque de respect car je ne vous connais pas !
      - Vos propos « détrompe toi car il n’y a pas question d’étrangers » .
      - A moins que vous ne soyez né pendant la révolution foza ,soyez un peu de sérieux avant de déballer des inepties !
      Répliques : Sachez qu’un pays indépendant et souverain n’a pas besoin des interventions étrangères pour organiser des élections .
      La preuve : pendant la période de transition ,il y a eu la CENIT ,et depuis l’élection de Hery Rajaonarimampianina la CENI ,bien sûr pour préparer les élections ,les fonds ,....
      - Par récurrence ,avec une logique cartésienne ,l’ingérence étrangère y est impliquée là -dedans ne serait-ce que sur le fait de parler de la communauté internationale qui finance l’organisation de cette élection .
      - Votre histoire à faire dormir débout ne signifie que s’il y a plusieurs candidats ,de petite ,de moyenne et de grande taille ,la prochaine élection présidentielle se 2018 se déroulera avec transparence sans fraude ni instrumentalisation du pouvoir en place pour favoriser les tenants du pouvoir actuel en lice , .

    • 22 août à 15:57 | akam (#7944) répond à Turping

      Camarade
      - Je n’ai ni honte ni peur d’etre considere comme foza. Je sais ce que c’est. Mais je suis realiste. Me tutoyer n’a aucune connotation degradante, je ne suis issu que d’une seule « dynastie » l’homo sapiens comme toi. A propos, si tu consideres que l’election PRM2018 est dictee par la CI. T’as tort. Car a l’allure ou vont les choses, la CI, comme tu l’imagines, peut meme etre decue de ne pouvoir mettre celui qu’ils (je pluralise) veulent si je suis ta fameuse logique cartesienne. A l’instar de Jupiter, par exemple, il ne veut pas un PRM « girouette » sans orientation claire mais pretendant etre l’egal de ceux qui dirigent les grandes puissances occidentales ! Et considere moi comme un niais, si en 2018 les gasy ont encore besoin de baguette exterieure pour leur indiquer qui voter ? Car de ton aveu les gasy sont donc vraiment des ruminants qui respectent la direction qu’on leur impose ! Et que pour les 92% de gasy necessiteux, il est inutile d’aller aux urnes.
      - Sinon qu’attend-on de faire de la lumiere sur ces fraudes « be vata » de 2013 ?
      - De visu t’es un gasy qui manie bien la langue de Moliere mais ce que t’interpretes de ce que j’ai dit pour la ventilation des 50millions me laisse quand meme perplexe ! A present, j’ai le temps… et tiens a te l’expliquer. N’as-tu pas lu, comme moi, que le chroniqueur a publie, en substance, que le « FMI a decaisse cette somme pour que le pouvoir en place indemnise les sinistres et redresse airmad » ?
      - Bonhomme, comme j’ai bien indique, c’est une bonne blague ! les sinistres dataient de fevrier-mars, ils avaient besoin d’aide a ces moments-la et pas actuellement ou plutot « qui a (ont) sorti du liquide a ces moments la » et « qui veut (veulent) etre rembourses actuellement avec les interets » ? C’est cette gestion d’epicier que je traite (en 2017) de bricolage. On ne gere pas un pays comme son « petit bazar » !
      - Il en est de meme pour les nominations de copains « affames » pour redresser airmad.
      - Ce pays a besoin de programme developpement, il ne faut pas desesperer d’assister actuellement, au reveil de beaucoup d’etats africains (Senegal, Cote d’Ivoire, Burkina…) qui sont en train de sortir de leur torpeur culturelle. J’aimerai que l’election PRM2018 soit un sommet ou l’on debattra des visions strategiques qui concourront aux developpements economiques des 22 regions. On s’en fout des passes politiques d’untel ou untel…Qu’on tourne ces pages !

    • 22 août à 16:02 | che taranaka (#99) répond à Turping

      AKORY LAHALY

      22 août à 10:42 | rayyol (#110)

      Réconcilier quoi et qui au juste ???

      Réconcilier quoi ??? :

      je ne sais pas.Y a-t-il eu des situations qui nécessitent une RECONCILIATION:guerre civile,apartheid,génocide ??

      La question QUOI doit répondre à une situation ,un fait ou une chose....il n’y a pas tout cela...

      Réconcilier qui au juste...???

      Là non plus je ne vois pas qui réconcilier avec qui...?.....

      Le paysage politique actuel ,et de ces 40 dernières années ,est tout sauf Une REPUBLIQUE et une DEMOCRATIE .

      Dictature,népotisme,incompétence,fourberie,prévarication...et j’en passe

      Proposer une FOULTITUDE de CANDIDATS ???.....pour y élire le PLUS MERITANT...??

      La situation actuelle ne nous permet plus d’ espérer un OLOMANGA ;un HOMME D’ETAT....!l’ARGENT EST ROI et ce sont les plus MAFIEUX qui en sont pourvus.....!

      RAJOELINA avec son coup d’état de 2009 n’a pas pu instaurer un ORDRE NOUVEAU et on sait pourquoi....!...il ne roulait pas pour les ISN....!:Indépendance(les richesses minières et autres au profit de toujours les mêmes ...) et une vie décente du Vahoakas(:la lutte continue.....)

      RAJAONARIMAMPIANINA sorti de la cuisse du MAPAR (voir définition § au dessus...) ne peut et ne pourra pas non plus...ses gesticulations consistent à remplir les poches de son clan et les siennes.....les « ZAFERAS » qui le touchent directement ou indirectement,relatées par les médias ou par le SAMFIN et autres BIANCO...!!

      RAVALOMANANA ..............idem.................

      RATSIRAKA...................idem................

      Toutes les richesses des NOUVEAUX RICHES sont « masirasira »

      Tous les KARANAS auront du mal à justifier leurs RICHESSES MIOPAPANA dans ce pays le plus pauvre du monde et d’Afrique

      Au vu du Paysage politique et la photo socio-économique 2018 sera une ELECTION pour rien....

      L’endettement des Gasy par rapport au FMI, la BANQUE MONDIALE continue

      La soumission des Gasy à la BOURGEOISIE COMPRADORE gasy ou karana se porsuit

    • 22 août à 16:51 | vatomena (#8391) répond à Turping

      Les Karana les Karana , et toujours les Karanas. Eux ont su tirer profit de la Colonisation .La Colonisation a été pour eux une bonne opportunité que les malgaches n’ont pas su saisir . Ce n’est pas en se roulant les doigts que leur fortune est arrivée . Ils ont été intelligents :ils ont tout compris ;ils ont sauté sur la moindre occasion . Ils ne perdent pas leur temps à maudire la défunte Colonisation comme Madame Isandra ..Ils agissent ,ils commercent ; Ils ne revent pas d’etre prézida ou depiote

  • 22 août à 15:49 | diego (#531)

    Bonjour,

    La réconciliation nationale n’a aucune valeur politique, encore moins économique et pas du tout juridique.

    Pour mettre fin à une crise politique, économique, militaire et sociale, qu’elle soit à caractère nationale, régionale ou internationale, il n’y a pratiquement pas que deux manières, une, les protagonistes doivent admettre que la crise existe, deux, pour y arriver, il faut l’imposer en y rattachant une valeur juridique, ou encore à travers des processus politique habillés en Fomba, en s’appuyant sur les régions et en évoquant les Ancêtres et le Fihavanana.

    En résumer, aujourd’hui, politiquement, il faut que les pouvoirs Exécutif, Parlementaire et Juridique font simultanément le constat qu’il y a crise et que cette crise paralyse l’État, les Institutions et la vie politique et économique du pays si jeune.

    Que le régime admette qu’il y ait crise ou pas et le pays aurait besoin d’une réconciliation ou pas, Madagascar fait face à une des crises les plus graves pour un pays :

    - la perte d’une légitimité des élus qui trouve son origine dans l’absence des processus électoraux fiables, entrainant mécaniquement la perte de confiance de la population et des Institutions Internationales envers l’ État et les Institutions du pays, dont l’origine à mon sens provient de l’inculture politique, économique, juridique et d’une manière générale l’incompétence de la majorité des politiciens malgaches.

    La majorité des politiciens ne connaît absolument pas les rouages de l’État et des Institutions.

    L’État et les Institutions ont du mal à exister à Madagascar. Si on était serieux pour conduire la lutte contre la pauvreté et développer le pays, on devrait avant tout chercher à comprendre les origines des maux qui rongent l’État et les Institutions du pays.

    Se réconcilier ou encore organiser les élections et faire respecter le droit seraient alors quelque chose de toute naturelle. Car pour constater une faute il faut qu’il ait des lois. Et ce que la classe politique ne fait pas à Madagascar.

    Si la classe politique maîtrisait bien le Droit, il n’y aurait sans doute pas besoin d’une quelconque réconciliation !!!!

    • 22 août à 16:42 | che taranaka (#99) répond à diego

      AKORY LAHALY

      22 août à 15:49 | diego (#

      contre la pauvreté et développer le pays, on devrait avant tout chercher à comprendre les origines des maux qui rongent l’État et les Institutions du pays......

      Autrement dit les 3 V :

      VOLA
      VONINAHITRA
      VODY

      Amen.....FJKM.....

  • 22 août à 17:03 | Jacques (#434)

    Quand il n’y en a plus, il y en a encore. Maintenant on cause Réconciliation nationale, idée conçue il y a quelques années par un certain Zafy Albert mais que personne n’a voulu récupérer car inopportune. En effet, à regarder de plus près, un tel concept ne pouvait se justifier, le pays n’ayant pas connu de situations susceptibles d’exiger une concorde de son peuple. L’Anjoaty de Vohémar n’a pas agressé son contemporain betsileo tout comme l’Antandroy du sud qui n’a jamais menacé de quoi que ce soit le merina Rambo (vous connaissez ? Celui-là même qui conseille le PRM Rajao). Idem pour le Tsimihety de Befandriana ou de Mampikony qui ne s’est jamais hasardé à emmerder son compatriote betsimisaraka etc...

    Alors pourquoi s’obstiner à concrétiser ce machin à moins qu’il ne soit un tremplin pour certains de briguer un éventuel strapontin chez Rajao, ce même Rajao qui, faut-il le souligner, doit y incorporer son quota de membres. Au passage, à propos de quota, Rajao en a eu déjà pour le Sénat, le voilà qui récidive pour ce machin de CFM avant de le refaire pour la prochaine CENI.

    À mon avis ce CFM est d’une inutilité indéniable, il ne sera pas crédible. Mais on est à Babakotoland, tout y est original.

    Si réconciliation devait y avoir, elle ne serait pas superflue pour les politicards pilleurs du pays, encore faut-il qu’ils acceptent de s’échanger des calins.

    • 22 août à 19:06 | Jipo (#4988) répond à Jacques

      Il aura passé son quinquennat à inaugurer des dons, et couper des rubans, quand il ne remplissait pas son compte en banque, pour cette histoire de réconciliation, qu’ il agite comme une poupée chiffon des qu’ il ne sait plus quoi faire, est d’ une inutilité édifiante, et de la poudre aux yeux des bailleurs.
      Encore une fois qu’ attend-il pour prendre à bras le corps des urgences qu’ il a sous le nez car sous les yeux , même une taupe sous le soleil verrait mieux que lui .
      Sécurité, santé, éducation, ne serait-ce que ça , un petit triptyque qui devrait être inscrit dans tous les programmes des prétendants, et bien nietn on préfère courir après des feux follets , des mapamosavy, que de s’ occuper des urgences hurlantes du Pays et ça prétend vouloir diriger, gouverner, prézider, juste capable de pavaner, et épater les sans dents, suffit à leur autosuffisance et médiocrité exacerbées !

    • 22 août à 21:01 | Jacques (#434) répond à Jacques

      Bonsoir Jipo,

      Oui, le kem est nul, implore Jésus Christ chaque dimanche (il est diacre par dessus le marché) et dès le lundi le v’là qui redémarre une cupidité à n’en plus finir.

      Vous parlez de « Sécurité, santé, éducation », triptyque que même un vrai babakoto n’ignore pas mais l’inclination vers la thune est tellement immense chez lui (rappel, il est conseillé par un certain Rambo qui est aussi accroc à une folle « gourmandise ») qu’aucune inspiration positive pour le pays ne lui traverse le ciboulot. Tenez, voyez un peu ceci http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-une/2017/08/22/hery-rajaonarimampianina-apres-le-treillis-militaire-la-robe-de-magistrat/, encore une de ces âneries qui le personnalise, une vrai brêle.

      Par ailleurs s’il y en a 1 qui a on ne peut plus constaté l’une des énormes blessures du pays c’est l’ex-président Ravalomanana qui, je l’espère, aura la possibilité de prendre part l’an prochain à la présidentielle ; en effet de Diego il a décidé de rejoindre Tana par route, il a ainsi pu endurer le calvaire que tout antsiranais subit pour effectuer les 6 heures pour venir à bout des 137 km reliant la capitale du nord à Ambilobe. Rappelons que l’autre comique du gouvernement, le neveu de l’amiral d’eau douce, alors qu’il était ministre des TP, avait déclaré que cette portion de la RN6 allait être refaite cette année, que nenni !
      http://www.midi-madagasikara.mg/politique/2017/08/22/marc-ravalomanana-bain-de-foule-sur-la-rn6/

  • 22 août à 19:35 | diego (#531)

    Bonjour,

    C’est votre conclusion che taranaka !

    La mienne est différente.

    La fornication, la débauche et la richesse ne privent pas les politiciens et les grands fonctionnaires de leurs intelligences, compétences, expériences et d’une volonté politique qui pourraient sortir de la pauvreté 80% de la population et de retrouver une stabilité politique.

    La crise économique et la corruption trouvent leurs origines dans la l’épuisement et la pauvreté de l’État et des Institutions. On en est arrivé là dans les pays pauvres car ceux qui détiennent le pouvoir refusent l’alternance, ce qui crée à long terme, les rélations dangereuses, incestueuses entre la politique, les Institutions Judiciaires et l’Armée.

    Votre trois V sont sexy, ils n’expliquent pas la pauvreté et l’instabilité politique et la longévité des crises Institutionnelles dans les pays pauvres.....qui sont moins sexyyyy !!!

    • 22 août à 22:09 | che taranaka (#99) répond à diego

      22 août à 19:35 | diego (#531)
      C’est votre conclusion che taranaka !

      La mienne est différente.

      « La fornication, la débauche et la richesse ne privent pas les politiciens et les grands fonctionnaires de leurs intelligences, compétences, expériences et d’une volonté politique qui pourraient sortir de la pauvreté 80% de la population et de retrouver une stabilité politique. »

      Seul DIEGO croit que « les politiciens et les grands fonctionnaires de leurs intelligences, compétences, expériences et d’une volonté politique pourraient sortir de la pauvreté 80% de la population et de retrouver une stabilité politique. »
      RAJAO LES PRIAIT DE DEGAGER .......................!CORROMPUS et INCOMPETENTS comme leur CHEF SUPRÊME................!

  • 22 août à 23:05 | Jipo (#4988)

    @ jacques bonsoir et merci pour ces liens .
    C ’est bien pour ça que je l’ avais surnommé le ceausescu vita gasy , cette manière qu’ ont les dictateurs d’ usurper les différentes fonctions se prenant tour à tour : pilote, chirurgien, ceinture noire, parachutiste, sniper , liste non exhausrive .
    Concernant Ravalomanana, je suis certain que comme la majorité des Malgaches regrettent l’ enfer colonial, la même majorité regrette Ravalomanana, mais bon : cela n’ engage que moi ...
    Cdlt : jipo .

  • 23 août à 09:14 | RAMBO (#7290)

    Les articles de Midi ne m’étonnent pas..comme Mt.com Midi fait partie des presses ZD.
    Ce qu’il fallait dire c’est les discours de Ravalo en tant qu’organisateur de l’événement à Antsiranana et celui que réplique Hery Rajaonarimampianina à l’endroit de l’ancien Président.
    Ravalomanana a dit que « L’Eta Malgache est indissociable avec le christianisme... » très loin des discours laïciste... tandis que Rajaonarimampianina lui a répondu au tac o tac « Je vous souhaite Mr le Président de continuer et de perdurer dans vos initiatives au sein de l’Eglise...laissez-nous diriger le pays, c’est notre rôle.. »
    Par rapport au poignée de mains entre ce sont 2 chrétiens qui se rencontrent, c’est normal qu’ils se saluent mais ils pourraient ’éviter aussi comme ce qui s’est passé à l’hôtel...Mais je suis rassuré parce que cela prouve que le Président actuel est sage et a montré son intelligence encore une fois , il n’y a pas d’animosité envers l’ancien. C’est souvent ce dernier qui cherche la petite bête pour occuper le terrain médiatique.
    De toute manière Mr Zakan’i Dada...« Plus crétin (mais pas chrétien) que Ravalo tu meurs » Ne parlez pas de Jésus Christ parce que c’est surtout Ravalo qui a utilisé et continue à utiliser la religion pour tremplin politique..chose que les Malgaches n’ont jamais vu depuis Radama 2.

  • 23 août à 15:13 | takaka (#8449)

    Réconcilier monkull, ouuuiiiii !
    C’est quoi ce7konneriedemerida ? Je préfère réconcilier les chats et les chiens. D’ailleurs c’est contre nature. Les Hommes sont faits pour se battre et s’entre tuer. Ainsi soit-il !

  • 1er septembre à 21:25 | fandresena (#299)

    Tena mila mivavaka fa marina fa Pasteur io olona io fa tena olona mpanavakavaka eto ambonin’ny tany. Iza no nifidy azy io ho filoha ? Mampanahy fa tahakan’ny saribakolin’ny mpanjanatany ka tsy hampanjary raharaha akory fa vao mainka atahorana hampifamono ny samy Malagasy. Inoako fa izay mpianany rehetra dia hanamafy ny zavatra voalazako.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 329