Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 23 juin 2017
Antananarivo | 23h49
 

Editorial

La déroute du « Minoa fotsiny ihany »

lundi 2 septembre 2013 | Ndimby A.

On ne sait pas encore qui sera le vainqueur des prochaines élections présidentielles. Mais d’ores et déjà, on sait qui en est le grand perdant. Telles qu’elles se dessinent actuellement, elles entérinent la déroute politique de Marc Ravalomanana, du moins pour le moment. Reste à savoir s’il saura faire le Phénix. Empêché de revenir dans le pays à coups de NOTAM ; empêché de se présenter par des processus judiciaires dont le déroulement a fortement métissé la Justice avec la Mascarade ; puis empêché d’avoir le représentant de son choix avec les manœuvres dilatoires pour faire obstacle à la candidature de Lalao Ravalomanana, l’ancien Président sera donc totalement absent du prochain scrutin. Et ce, même si certains abrutis manipulateurs tentent de faire passer le message d’une présence de la mouvance Ravalomanana par le biais de plusieurs dignitaires de l’ancien régime ou de la mouvance Ravalomanana.

Trois raisons à la déroute politique

Quoique l’on puisse dire, il y a déroute politique de Marc Ravalomanana.
Elle est beaucoup plus le résultat d’erreurs de jugements de sa part, que d’une quelconque capacité stratégique de la part d’Andry Rajoelina, et seuls ceux atteints du syndrome psychiatrique du Rabbi K. Miossey affirmeront que la défaite d’une partie ne peut être que le fruit de la supériorité intellectuelle de l’autre. Certains creusent eux-mêmes le trou dans lesquels on n’a plus qu’à les pousser.

Les principales erreurs de Marc Ravalomanana et ses partisans sont au nombre de trois.

La première, c’est d’avoir mélangé dévotion naïve et stratégie politique. Le « minoa fotsiny ihany » (il suffit de croire) de 2002 avait des allures répréhensibles d’opium du peuple. Appeler le peuple à « croire simplement » était pour moi un appel suspicieux envers la population pour qu’elle s’abstienne de réfléchir, et d’attendre que les choses se fassent d’elles-mêmes, pendant que d’autres réfléchissent à sa place. Pour le laïc forcené que je suis, doublé d’un cartésien adepte du doute, il faut laisser la foi dévote et les bigoteries dans les affaires de l’Église, et non dans le domaine de la politique.

Si le « minoa fotsiny ihany » a semblé fonctionné pendant la crise de 2002, c’est parce que Marc Ravalomanana avait certains avantages sur le terrain, qu’il n’avait plus en 2013. Continuer à adopter le « minoa fotsiny ihany style » ne pouvait que mener sa Mouvance de désillusions en déconvenues : espérer le retour de Marc Ravalomanana, annoncé périodiquement (et en vain) depuis … 2009 pour « très bientôt » ; puis espérer que la SADC allait réussir à imposer ce retour ; puis encore espérer que les arguties juridiques pour noyer le poisson de la fameuse règle électorale des six mois de résidence allaient passer ; puis enfin, espérer que la demande de candidat de substitution présentée hors des délais légaux pour le faire allait être acceptée par la Cour électorale spéciale (CES).

Le deuxième paramètre est un ahurissant manque de capacité à lire une situation politique, et à s’y adapter au moment adéquat. Résultat, Marc Ravalomanana a toujours eu un temps de retard depuis l’élection de Rajoelina à la Mairie de la Capitale. Alors que lui et ses supporters devaient comprendre que cette défaite de leur poulain Hery Rafalimanana était un vote-sanction contre le régime, ils ont continué à multiplier les avanies contre le DJ, le faisant ainsi bénéficier des bénéfices de cette martyrisation ; tout en continuant leur comportement arrogant dans la gestion du pays qui commençait à irriter l’opinion publique. Puis, quand la crise a commencé, au lieu de comprendre qu’il fallait lâcher du lest, ils ont multiplié les bravades alors qu’ils avaient manifestement perdu le soutien de la rue. Non pas que les pro-Rajoelina étaient majoritaires, mais plutôt parce que les pro-Ravalomanana restaient tranquillement chez eux en espérant que la Révolution orange allait cesser du jour au lendemain, par la magie du « minoa fotsiny ihany ».

Puis après la réussite du coup d’État, ils ont refusé de voir que les militaires, les magistrats et les hauts fonctionnaires qui avaient fait allégeance au régime actuel allaient tout faire pour assurer son maintien, par la manipulation des armes ou la perversion du Droit. Pour certains, il pouvait s’agir d’un phénomène de corruption, avec des avantages et cadeaux pour ceux qui montrent une servilité à toute épreuve. Mais cela n’est pas l’unique raison. Marc Ravalomanana a humilié, limogé, et fait du mal à tellement de monde, que ce « tellement de monde », une fois en capacité de le faire, s’est fait un plaisir et un devoir de lui mettre des bâtons dans les roues, par esprit de vengeance, même sans avoir à être corrompu.

Dans ce contexte, espérer que le retour de Marc Ravalomanana serait possible et faisable ne pouvait que mener vers une illusion. Et enfin, par rapport aux élections présidentielles, le choix de Lalao Ravalomanana comme représentant était à l’époque un excellent choix tactique. Mais une fois que le régime Rajoelina a démontré qu’il ne s’embarrasserait d’aucun scrupule pour y faire obstacle, la mouvance Ravalomanana aurait dû se mettre à bâtir un plan B, au lieu d’insister dans une voie qui se révélait être sans issue. Mais à force de persister dans le « ou Neny, ou rien », la mouvance s’est retrouvée avec rien.

Le troisième paramètre, et en cela Marc Ravalomanana ressemble à Didier Ratsiraka, c’est qu’il n’a jamais envisagé de préparer sa relève politique, espérant une présence au pouvoir ad vitam aeternam. Leur ego hypertrophié leur a toujours fait considérer qu’ils étaient uniques, et ils se sont arrangés pour limiter les envergures et les ambitions de leur entourage, afin que personne ne puisse leur faire de l’ombre. Au final, quand le cours de l’Histoire les a subitement dégagé, il n’y a eu personne qui s’est révélé prêt et capable de jouer le rôle de remplaçant, ce qui oblige les équipes à du bricolage sur la base des lambeaux, tant en 2002 pour le parti AREMA de Ratsiraka, qu’en 2009 pour le parti TIM de Ravalomanana. Et il était pitoyable de voir certains passer en revue les titulaires du patronyme Ravalomanana pour voir qui pourrait être candidat à la place de Marc : Lalao ? Tojo ? Sarah ? [1] Comme si, à part ceux qui portaient ce nom, c’était le désert complet, et que l’héritage politique devait obligatoirement se considérer comme un patrimoine de famille, à la bonne grosse sauce africaine. Et le plus ridicule pour les « zanak’i Dada » en manque de repères, c’est qu’au fil de la crise, ils se sont raccrochés à des espoirs générés par des anciens mutins, tels que la mutinerie à la BANI avec Noel Rakotonandrasana et compagnie, ou encore les pseudo amendes honorables de Charles Andriantsoavina, devenues parole d’évangile pour beaucoup de pro-Ravalomanana. Il fallait vraiment que les supporters de Ravalomanana soient désespérés pour se raccrocher à ce genre de personnes, surtout après ce qu’il a leur fait.

L’absence de la Mouvance Ravalomanana de la dynamique des élections présidentielles risque de la mettre en veilleuse, si elle n’arrive pas à retomber sur ses pieds. De plus, le phénomène de désertion au sein des rangs de la Mouvance risque de s’accentuer, car certains vont certainement préférer voir si l’herbe n’est pas plus verte ailleurs, chez d’autres candidats (« tsy mitaingina soavaly maty »). Depuis 2009, combien de leaders légalistes, de membres éminents du GTT, et d’anciens hiérarques du TIM ne sont-ils déjà « passés à l’ennemi », pour le plaisir des postes et des avantages ? Enfin, il ne faut pas oublier que la complicité entre certains acteurs de la communauté internationale et les auteurs du coup d’État s’est basée sur un intérêt commun : écarter Marc Ravalomanana de la vie politique du pays. Il est à prévoir que cette collusion ne se perpétue encore un certain temps pour éviter le retour trop précoce de Marc Ravalomanana, de façon à ce que sa notoriété s’étiole en exil, et qu’il finisse par ne plus représenter un poids politique capable d’un retour en zone.

Quels choix pour le futur proche ?

Aujourd’hui, il faut que la mouvance Ravalomanana fasse des choix sur le présent. Même si une certaine logique le voudrait, de mon point de vue elle ne doit pas quitter les institutions de transition, pour continuer à exister et ne pas disparaître complètement du paysage politique. Cela lui permettra de sauver les meubles et de préparer l’avenir. Car elle doit également faire des choix pour le futur, et a trois possibilités pour se reconstruire.

La première est de faire le dos rond, oublier les présidentielles (voire même les boycotter, ce qui serait à mon avis la solution la plus intelligente), et travailler sur les autres élections à venir : les législatives et les communales. C’est à travers le Parlement qu’elle pourrait, si elle en est capable, démontrer qu’elle représente encore une force avec laquelle compter. Et si elle s’y prend bien, les portes de la Primature pourraient lui être ouvertes. Si j’avais été le stratège politique de Lalao Ravalomanana, je lui aurais en plus suggéré fortement de se présenter aux municipales d’Antananarivo. Dans le contexte actuel, c’est une victoire quasi-assurée, avec des bénéfices politiques à court, moyen et long terme.

La deuxième, c’est de s’engager dans des mouvements de rue pour faire obstacle au processus électoral en cours. À mon avis, solution à éviter, car non seulement elle aura des résultats aléatoires, mais en plus, elle risque plus dans le présent contexte de fragiliser la mouvance que de la renforcer. La plupart des va-t-en-guerre sur les forums se trouvent à 10.000 km du théâtre des opération, et ceux sur place sont très courageux, mais juste grâce à l’anonymat devant leur écran. D’ailleurs, les affluences maigrichonnes des deux tentatives qu’elle a organisée il y a dix jours à Ambohijatovo, puis à Ankorondrano, l’ont obligée à inventer une annulation de dernière minute. Il y a certes des dynamiques qui sont en train de s’enclencher pour appeler à des manifestations de protestation contre les élections, que ce soit sur internet (Wake Up Madagascar, blogueur Pakysse etc), mais aussi à la radio, surtout avec la récente intervention d’Onitiana Realy sur Radio Plus [2]. Mais ces dynamiques sont surtout apolitiques et basées sur une volonté d’expression de la citoyenneté, et je doute fort qu’elles acceptent de prendre une coloration partisane pro-Lalao Ravalomanana. La mouvance éponyme ne devrait donc pas trop rêver dessus pour le moment.

La troisième solution pour la mouvance Ravalomanana, c’est de s’accoupler lors des présidentielles avec un des Ravalomananistes défroqués (Radavidson Andriamparany, Rajemison Rakotomaharo, Fetison Rakoto-Andrianirina) ou l’un des supposés Ravalomananistes tels que William Ratrema ou Jean-Louis Robinson. Pari risqué, car la mouvance ne serait pas en position de force pour négocier à son avantage. Mais il est évident que celui qui se ferait adouber par Marc Ravalomanana monterait immédiatement à la catégorie supérieure, de celle des sans aucune chance à celle des candidats sérieux. Reste à savoir lequel d’entre ceux qui espèrent cet adoubement pourrait le capitaliser, et avoir la force mentale et l’envergure nécessaire pour faire jeu égal avec ceux dont les campagnes aux moyens illimités sont financées par les opérateurs de bois de rose et les racketteurs d’entreprise minières.

Enfin et surtout, Ravalomanana et ses supporters doivent admettre que le combat politique est une affaire de politique, et pas de dévotion aveugle et stupide. Le « Minoa fotsiny ihany » a montré ses limites, et contrairement à l’ancien roi du yaourt, c’est maintenant le DJ qui boit du petit lait. Rajoelina, qui rêvait d’effacer par les urnes l’infamie de son image de petit putschiste pour gagner une respectabilité de chef d’État élu, est aussi un perdant de ces élections en ne pouvant pas se présenter. Mais malgré tout, l’envergure de la déroute de Marc Ravalomanana n’a rien à avoir avec cette défaite du DJ, qui a encore plusieurs avantages dans la situation présente. À commencer par la possibilité de son plaisir ultime : être accueilli en tant que chef d’État à la 67ème session de l’Assemblée générale des Nations unies à New-York à partir du 17 septembre 2013, pour y prononcer un de ses habituels discours creux, où il va sans doute se permettre de donner des leçons de démocratie (si ce n’est une allocution plagiée, comme il y a quelques années).

En espérant que le Red’Chef et le modérateur soient encore en vacances, je me permettrai une chute un peu triviale, que je prie les lecteurs de me pardonner d’avance. Minonoa fahatany eo ihany. Avis donc à ceux qui se complaisent à chercher leur plaisir en faisant le « minono fotsiny ihany » : à force de telles pratiques naïves, on finit par se faire avoir bien profond, et sans vaseline. Dia aza misy miteniteny.

P.-S.

Je rappelle que plusieurs éditos avaient déjà été rédigés pour tenter d’éclairer Marc Ravalomanana et son équipe, à commencer par celui du 10 mars 2009 (sept jours avant qu’il ne perde le pouvoir), ou encore la lettre ouverte à Marc Ravalomanana du 25 mars 2009. D’autres encore ont suivi, et il serait non seulement fastidieux mais également inutile de les énumérer tous. Depuis les débuts de la crise, j’ai affirmé à plusieurs reprises être légaliste anti-coup d’État, sans être pro-Ravalomanana (et même si les cervelles molles du forum se plaisent malgré tout à en faire une équation). J’imagine que le présent texte ne va pas faire plaisir à ses partisans, mais j’estime que de temps en temps, il est nécessaire de leur mettre les yeux en face des trous.

Notes

[1Le seul Ravalomanana qu’ils ont oublié d’envisager c’était Richard. Lol.

[2J’invite et encourage tous les lecteurs à regarder cette brillante et courageuse intervention. Le seul regret est qu’elle soit faite aussi tard, et que notre très estimée consoeur ait ménagé le DJ pendant tant d’années alors qu’elle aurait pu dès le départ aider à ouvrir les yeux des malgaches.

151 commentaires

Vos commentaires

  • 2 septembre 2013 à 08:17 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Il faut admettre qu’Andry Nirina RAJOELINA et ses conseillers (-SES CONSEILLERS-) ont bien joué l’anguille,presque ==INSAISISSABLES==à tout point de vue.
    J’espère qu’ils se resaisissent parce que l’AVENIR de Madagascar esr en jeu ==dans la gueule des étrangers==

    MADAGASCAR AUX MALGACHES

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 2 septembre 2013 à 10:25 | Stomato (#3476) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      >>l’AVENIR de Madagascar esr en jeu ==dans la gueule des étrangers==<<

      Des étrangers, comme par exemple ceux qui ont fait la bêtise de vous accueillir ?

    • 2 septembre 2013 à 12:29 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Stomato

      =Mon état d’esprit pour la FRANCE,c’est la coopération décentralisée=
      Le reste,je ne dois rien à la France mais cette dernière me doit ma retraite gagnée par « ma sueur ».Point barre !
      Cordialement.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefartisoa gmail.com

    • 2 septembre 2013 à 17:52 | Stomato (#3476) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      J’ai du mal à reprendre mon souffle...
      Vous me faites trop rigoler.
      Point nul.

    • 3 septembre 2013 à 01:56 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Là, c’est du vrai M Basile !

      Faute d’arguments et d’idées, incapable d’aligner 2 ou 3 idées ... Il s’échappe maladroitement en tenant à sa retraite de La France avant tout !!!

      C’est lamentable, irrespectueux et minable !!!

      Quelle mentalité !!!

      Et quel boulet !

    • 3 septembre 2013 à 08:54 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à NY OMALY NO MIVERINA

      Mon point de vue est simple :
      - Andry RAJOELINA,
      - Marc RAVALOMANANA,
      - Didier RATSIRAKA
      - et Albert ZAFY
      - « ILS ONT SERVI ,de leur coeur et âme,Madagascar.Il faut les respecter et les encourager à travailler ensemble pour le bien être du Peuple Malgache ».
      S’ils ont commis des erreurs qui pourront être des conseils pour l’Avenir,nous devons avoir un seul objectif :
      - DEVELOPPER MADAGASCAR,pour son Peuple,sans exception,avec respect mutuel,entre les habitants de Madagascar-.

      ==Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale==

      REMETTRE LA PENDULE A ZERO.

      MADAGASCAR AUX MALGACHES.

      ==ra_valomananakotonirainijoelina_mahefarysoa-2013==

      Basile RAMAHEFARIISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 3 septembre 2013 à 11:25 | Tsisdinika (#3548) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Comme Ndimby l’a dit, la « déroute » de la mouvance de Ra8 n’est pas dûe à la supériorité du camp d’en face. La « chance » dont semble bénéficier Rajoelina, il le doit en grande partie à la confluence d’intérêts de réseaux plus ou moins mafieux qui lui a assurée un confortable matelas financier, lequel constitue le nerf de la guerre.

      Le reste de sa prétendue baraka, elle relève tout simplement de la veine du cocu !!!

    • 3 septembre 2013 à 12:54 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      Je ne suis pas d’accord avec vous et Ndimby,

      Ra8 a tout essayé pour revenir au pouvoir,...mais en vain, car Rajoelina savait répliquer adéquatement ses attaques(provocation, piège, lobbying, etc,...),...

      J’oserai dire que la stratégie de Rajoelina est plus efficace que celle de Ra8,...

  • 2 septembre 2013 à 08:43 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Bonjour et bonne journée à tous.

    Les candidats politiciens à la prochaine présidentielle vont se mordre les doigts en choisissant de commencer les futures élections par la tenue d’une présidentielle qui ouvre la voie à la victoire des candidats qui disposent des moyens faramineux même s’ils n’ont la base politique pour gagner : Aux pays des politiciens aveugles les borgnes, au sens figuré bien sûr, deviendraient des présidents/ feraient les lois car ils vont tout rafler (une fois la présidentielle gagnée, il ne restera plus que des miettes pour les autres : nous sommes le champion en Famadiana palitao, miandry izay maharesy sy ny tsy mitaingina soavaly maty).
    Alors qu’un parti politique bien structuré et bien organisé aurait du exiger la tenue des élections à partir de la base pour préserver ses acquis et pour barrer la route aux gros moyens qui ne font que les discréditer, les diviser, les morceler, les enterrer, etc...

    • 3 septembre 2013 à 11:18 | el che (#344) répond à plus qu'hier et moins que demain

      « Alors qu’un parti politique bien structuré et bien organisé aurait du exiger la tenue des élections »( plus qu’hier...)


      Il n’y a pas de parti politique bien structuré : c’est l’héritage des républiques bananières successives.

      Alors pourquoi ne pas permettre aux nouvelles têtes d’émerger, d’autant que celles-ci n’hériteront pas des mauvaises pratiques ataviques ?

  • 2 septembre 2013 à 08:56 | hrrys (#5836)

    pour une fois dans notre histoire je demande aux candidats de faire preuve de patriotisme :étalez vos programmes expliquez aux

    • 2 septembre 2013 à 08:59 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      peuples leur contenu leur faisabilité les étapes à franchir car on sait d’où venaient les fonds de propagande rien à cirer !

    • 2 septembre 2013 à 11:20 | Rnlb (#7536) répond à hrrys

      Fitiavana tehy iady hevitra no betsaka ho an ny mpanao forum eto. Fa tsy maintsy olona tian ny reny malala ihany no lany eo ka kofehy manara panjaitra fotsiny ny filoha lazaina fa voafidy tamin ny fomba demokratique. Na volamena na volafotsy ilay programme dia ny dian i reny malala ihany no arahany.

      Maro angamba ny nahita ilay documentaire mampiseho ny votoatin ny fanaon i reny malala amin ireo zanany taloha izay mbola anjakany na dia efa manana zafy kely aza. Olona nanam-pahefana tao amin ny fitondrana firantsay daholo ireny namaoka an ireny vaky am-batolampy izy izao.

    • 2 septembre 2013 à 12:12 | hrrys (#5836) répond à Rnlb

      na t@ R8 koa aza hita nolalaovin’ny anglo saxon izy mila fanovana izany rnbl

    • 2 septembre 2013 à 14:36 | Rnlb (#7536) répond à hrrys

      Toa aotran ny tsy hitanao ilay documentaire momba an i Fceafrik tao am ny TV+ ny alahady hariva tamin 6 ora- 1/4 sy ny zoma diva alina tao arianan ny vaovao. Averiko fa izay tian i reny malala ihany no tsy maintsy ho lany eo. Nazava be tao amin ilay docmnt fa tsy mihataka amy zay rehetra azo atao i maman cherie manombaka atramin ny fitaritana ady an-trano ny famonoana izay heveriny ho fahavalo ny famadihana ny voka pifidianana ka atramin ny mampanao fanonganana fanjakana. Ny fibaikona solo-saina zao avy amin dry zareo . Ianao ve dia mihevitra fa 2 voolana sisa io dia ampy hanoroana matotra ny mpifidy manerana ny nosy am ity bileta tokana ity ? Ny androa tokon ny mpifidy amin io tsy mahay mamaky teny sy manoratra.

    • 2 septembre 2013 à 14:42 | hrrys (#5836) répond à Rnlb

      hitako tokoa dia hiandry boucassa imperora eto ve izany vao ho tonga saina ny gasy ?

    • 2 septembre 2013 à 15:28 | Rnlb (#7536) répond à hrrys

      Tsy hiandry an izany na dia efa saika naka tahaka an i Afrik tanivo aza isiaka tamin ny nafitsok ilay hanolotra fanala hidy atsy ho atsy na ao ariana mbola tsy hay. Zavatra hafa mihitsy no ilaina.

      Samia mijery ny ho avy akaiky fa raha hita fa hamono ny hizotra amin ny lalana iray tsy aleo ve mivily toy izay hamono ny ho avin ny taranaka amam-para ?

      Nahita aho solom-bavambahaoka gabonnais niditra ny fonenany tamin ny documentaire iray hafa fa mitovy amin ny la cour tsiaka sahirana any amorontsiraka ireny ny tranonin ilay depute. Ivelan ny ala izay mandrakotra ny 90 % ny velaran tany ny petrole efa trandrahana ao Gabon ( iray tapitrisa latsaka ) ny ponina amin io mbola ireny ihany ny fahantran ny vahaoka any.

    • 3 septembre 2013 à 11:33 | el che (#344) répond à Rnlb

      « Fa tsy maintsy olona tian ny reny malala ihany no lany eo ka kofehy manara panjaitra fotsiny ny filoha lazaina ... » ( Rnlb)


      Toy izany indray ny anjaran’ny firenena mahantra rehetra. Koa inona no azo atao ?
      Tsy maintsy misy firenena avo mitantana eo... na amerikana, na frantsay, na sinoa !

      Tsy misy fahefana mivantana raha tsy manana arena be. Izany no tena marina.

      Antsika no mahay miadi-varotra.

    • 3 septembre 2013 à 15:56 | Rnlb (#7536) répond à el che

      Ady varotra inona no ho vita eo. Ry lerony anie ao anatin ny fahasahiranana mivaivay izao e. Tsy ny fitrandrahana ny harena an-kibon ny tany izay tsy ho vitantsiaka samy irery no mby an-tsaina fa :

      N inona n inona atao eto dia tsy mivaky loha am izay momba anao ireo. Izay hiafaran ny taninao sy ny mppnina ato aminy tsisy (?) Izay havitan ny asany an-tsakany sy an-davany araky ny feniitra faritany izay no tsy maintsy hatao. CFD ?

      Nokasain-dry zareo nanaovana fanandramana fitaovam-piadiana mahery vaika be tao amireo nosy kely manodidina an-tsiaka ireo. Izay fahavoazana ara pahasalamana ho anao sy ny taranakao any tsy raharahany. Ilay fitaovam-piadiana no maha-maika azy.

      Olona aotran izany ny toetsainy sady efa boka trosa ny fitondrana foibe ao aminy ve mbola atokisana hanala an-tsiaka amy zao mahazo antsiaka izao. Izaho aloha tsy matoky. Lalan-kafa karohina.

  • 2 septembre 2013 à 08:56 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Ny zaza tiana hono tsy itsitsiana ratsan-kazo : Si l’auteur/les partisans de RA8 avait (ent) pris la bonne méthode de l’autocritique dès le début de sa déchéance au lieu de se contenter uniquement des faux pas ou des crocs en jambe (faisant de lui un martyr de plus) envers l’autre, le résultat auraient du être autrement : les malgaches en général sont des hommes de cœur (olon’ny fo) et ils reviennent difficilement sur leurs vomis (ny alika no miverina amin’ny nalohany)/ la majorité des malgaches n’aiment pas être considérés comme des chiens.

    • 2 septembre 2013 à 09:03 | hrrys (#5836) répond à plus qu'hier et moins que demain

      non les malagasy ont pris les leçons de 1996 .M/ar n’est pas zimbawe ni la guinée il faut se reveiller votons des programmes

    • 2 septembre 2013 à 09:07 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à hrrys

      C’est vrai pour les éduqués (20% des bac+) mais pas pour les non éduqués (80% des bac-)

    • 2 septembre 2013 à 10:02 | hrrys (#5836) répond à plus qu'hier et moins que demain

      non il est des programmes economiques facilement assimlables et explicables même pour les non instruits

    • 2 septembre 2013 à 11:02 | lanja (#4980) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Votre vision fanatique vous amène à faire un raccourci paresseux et indigne de notre histoire, en 1996 , quand Ratsiraka était réélu , le chien miverina @ nalohany , c’etait qui alors ? et au moins 10 candidats actuels suivront le chemin tracé par le PADESM il y a 70 ans, ceux qui votent pour eux sont des Malgaches et non des chiens , RAVALOMANANA, malgré tous ses défauts, il avait choisis un autre chemin, les conséquences vous font plaisirs actuellement , il est écrasé politiquement , certainement, ceci est plus que formidable pour vous, mais la majorité n’a rien bénéficié de la chute de RAVALOMANANA , actuellement, le nombre des malgaches qui entre dans la misère absolue n’arrête pas de monter , 92 % sachant cette réalité , continuer à manifester , sans arrêt, la satisfaction sur la destruction de RAVALOMANANA, relève d’un problème psychiatrique,

    • 2 septembre 2013 à 12:02 | DIPLOMAT (#846) répond à lanja

      Lanja,

      Force est de constater comme Ndimby, que Rav8 et sa famille ont mal joué .
      Trop intègre, ou trop naif,mal conseillé, j’en ignore les causes, mais en tout cas en s’obstinant au lieu de « saisir » la chance de désigner un nouveau candidat après le rejet de Mme RaV8 par le CES, ce partie a détruit les espoirs de tout une partie du peuple Malgache ....

      Alors évidement, Rav8 n’est politiquement pas mort. Peut-être est il même préferable de se faire oublier, et laisser un nouveau Président gouverner, et se donner 5ans de sereinité pour revenir en « force » (politiquement s’entend) cette fois. Sans oublier naturellement les legislatives !

      Mais franchement... quel gâchis de s’obstiner envers et contre tout, allant jusqu’à l’aveuglement à ce point, cela relève de la FAUTE .

      Transiger, composer, manœuvrer , louvoyer voilà le mamelles de la politique pour accéder au pouvoir.
      Décider, exiger, diriger,commander c’est une option une fois que le pouvoir est acquis !

    • 2 septembre 2013 à 14:23 | ni3tzsche (#6884) répond à DIPLOMAT

      Je voyais en lui un leader capable de changer le cour de l’histoire, mais bof... Il a décroché trop tard et la manière dont on fait compte plus que le résultat. S’il avait dit « je ne participerait pas aux élections » au lieu de se faire écarté ainsi....

      Mais on ne va pas tout lui mettre sur le dos non plus. Les malgaches aussi sont loin d’être des maghrébines, ni de chinois ni de quelconque autre peuple qui en ont un peu plus dans le pantalon. Nous (j’espère que vous faites partie de ce nous)n, on préfère gagner tranquillement 3.000ar max par jour que d’essayer de se battre pour le futur et pour nos enfants. On se contente de subir les calvaires de la Jirama et on ferme les yeux sur les trous laissés par la CUA dans nos routes alors qu’en brésil un rien concernant le transport crée des vagues. Le laitier s’est battu pour nous et nous nous sommes juste contenter de le regarder et d’émettre quelques critiques quand il s’y prenait mal sans mettre un peu du notre. L’échec, c’est pas à lui mais à nous... Il a toujours ses millions de dollars et nous notre droit de vote n’en est même plus un. Lincoln disait qu’un vote est plus puissant qu’une balle... Nous, nous ne vallons même pas une balle alors... mais il n’est jamais trop tard.

      La voie des rues n’est plus une option. arrêtons de nous battre entre nous et combattons nos vrais ennemis... de l’extérieur.

    • 2 septembre 2013 à 15:03 | Rnlb (#7536) répond à hrrys

      ( Asa vita no hifampitsarana.
      Ny toky fitaka ny atao no hita.
      Fantaro amin ny voany ny hazo.
      Vavolombelon ny mpiasa ny bainga vovadika. )

      Tant d expressions qui illustrent qu il faut juger en premier lieu un candidat quoi il a realise et non ce qu il projette.

    • 2 septembre 2013 à 16:00 | Isandra (#7070) répond à DIPLOMAT

      Je suis tout à fait d’accord avec vous,...Rav8 ne devrait plus s’y obstiner,...qu’il circule,.laisse les autres passer tranquillement,...

      De toutes façons, son ennemi juré, il n’est pas candidat, non plus, il cédera sa place au futur président élu,...cela devrait lui suffire, non.

      Seulement, ce qui nous diffère, j’aimerais qu’il oublie définitivement la politique, se concentre sur ses entreprises cette fois sur même pied d’égalité que celles des autres, il faudra qu’il s’habituer à cela,...

    • 2 septembre 2013 à 16:44 | Rnlb (#7536) répond à ni3tzsche

      Tena marina ny fijerinao ry ni3tzsche (#6884). Na mifamono na mifanoroka isiaka ato anatiny tsy avy amin-tsiaka mihintsy ny fahavalo fa avy ivelany. Ary loza mananontanona ny ho avin ny taranaka mintsy lay izy

    • 2 septembre 2013 à 17:13 | DIPLOMAT (#846) répond à ni3tzsche

      Ni3tzsce ;

      Oui, je vous rassure, je fais partie des « nous ».
      Des manifs de masse, NOUS en avons pdt des jours après jours, semaines aprés semaines, mois après mois, pour le retour à la légalité.
      Reste que je partage votre vu, mais reste aussi à savoir TIRER UN BILAN objectif d’une période donnée, et de savoie en tirer toutes les leçons comme disait l’autre dans ce forum.

      Alors voilà : Ndimby l’a parfaitement décrit dans cet édito.
      Celà ne retire absolument rien du travail immense de Mr Rav8 et des Malgaches pendant cette periode, mais celà ne doit rien retirer aussi des déviances fatales, qui relevent de mauvais management au mieux , d’autocratie au pire, de la fin de mandature de Rav8.
      Malheureusement le fait qu’ils n’aient pas su, à temps, designer un successeur trahit 2 choses :

      - Soit, le couple rav8 n’a confiance à aucun de ses partisans pour les seconder, ou succéder
      - Soit , le couple n’a pas imaginer une seconde que l’avenir pouvait se conjuguer sans eux.

      Dans les 2 cas, il s’agit d’erreur de jugement grave.
      Aujourd’hui, au grand malheur de beaucoup de Malgaches, le nouveau Président ne représentera qu’une partie des aspirations du peuple , et c’est très bien comme celà !

    • 2 septembre 2013 à 17:15 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      Isandra !

      Et on fini par tomber d’accord !

    • 2 septembre 2013 à 22:04 | iarivo (#5822) répond à Isandra

      Isandra,

      Ne soyez pas comme Ndimby A. et les autres griots de marc ravalomanana qui ne peuvent pas voir plus loin que le bout de leur nez !!!

      « Minoa fotsiny ihany », c’est bien le fondement même du fanatisme, de la pensée sectaire, bref, de l’abrutissement de masse !!!

      Dans ce domaine là, marc ravalomanana a fait beaucoup mieux, mille fois mieux que Didier Ratsiraka sous la IIe République avec son « mitabe », son ministère de la propagande, etc. !!!

      Les « Zanak’i Dada » en sont le produit visible, vivant de cet endoctrinement, de ce bourrage de crâne, de cet abrutissement de masse !!!

      marc ravalomanana ne reviendra pas de sitôt dans la politique à Madagascar, la « Winning Coalition » a fait, fait et fera tout le nécessaire dans cette optique !!!

      - Mais marc ravalomanana ne reviendra pas non plus de sitôt dans la vie économique malagasy, la « Winning Coalition » a fait, fait et fera tout le nécessaire dans ce but !!!

      Après avoir pendant près de 7 ans écrasé, piétiné, humilié, mis en prison sur des motifs totalement infondé, inventé de toutes pièces, poussé au suicide des hommes politiques et des opérateurs économiques, et même des officiers des 3 forces armées, juste pour faire table rase autour de lui afin de pouvoir s’installer à vie à la magistrature suprême et monopoliser toute l’économie malagasy via le groupe Tiko et ses multiples tentacules, un éventuel retour pourrait-il être accepté, et même seulement toléré par tous ses victimes ???

      Gardons la tête sur les épaules et les pieds sur terre :

      La « Winning Coalition » a été mis en place PAR les malagasy, AVEC les malagasy, POUR les malagasy afin de neutraliser et mettre hors d’état de nuire un certain marc ravalomanana qui représentait alors un danger éminent pour la démocratie à Madagascar ainsi que pour un fonctionnement sain et juste de l’économie nationale.

      Et tout sera mis en place, TOUT, TOUT, TOUT, pour que ce danger ne revient plus pour les dizaines d’années à venir !!!

      Et si un jour, par malheur, un nouveau guignol-charlatan du même profil que marc ravalomanana ou d’un de ses prédécesseurs parvenait au pouvoir d’une manière ou d’une autre, il subira alors le même sort, même s’il faudrait pour cela que nous descendions dans la rue comme ces révolutionnaires héroïques en Egypte, en Syrie, en Tunisie, en Turquie, en Iran, en Chine, ...

    • 3 septembre 2013 à 08:58 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à iarivo

      ==ra_valomananakotonirainijoelina_mahefarysoa-2013==

      « MIARAKA ISIKA » pour Madagascar.

      MADAGASCAR AUX MALGACHES.

      Basile RAMAHEFARISOA-2013
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 3 septembre 2013 à 10:40 | masiaka (#7299) répond à iarivo

      « A quoi servirait-il à un homme de gagner le monde s’il perdait son âme » Mt16.26

      Ravolamanana est il le problème de ce pays ? L’héritage Ravalomanana est il le frein de ce pays ? Focaliser sur la haine d’un président pour reconstruire toute la nation demeure un leurre intellectuel et moral digne d’un esprit en perte de repère….

      « Realpolitik » dites vous ? Ou idéologie primaire d’une « Winning Coalition » (Fossoyeurs Avérés de Tanindrazana) au bord de l’asphyxie politique parce qu’elle sera qu’une parenthèse mineure dans l’Histoire….

      La réalité est que les élections vont avoir lieu et le pouvoir va revenir à son unique propriétaire : « le peuple ». Bien sûr les velléités obscures de certains pour manipuler les résultats sont légions, bien sûr la volonté malsaine des autres pour travestir l’opinion publique est indubitable. Mais gageons que les illusions d’une « Winning Coalition » ne peuvent supplanter la « vox populi », l’illustration a été visible selon le point de vue de chacun en 1947, 1972, 1991, 2002, 2009 : « Les dictateurs, quelque soit la durée de leur règne, finissent toujours par tomber » (Mahatma Gandhi).

      Alors au lieu de persister dans ses propres turpitudes : soyez « démocrate »…il suffit d’avoir une prise de conscience.

    • 3 septembre 2013 à 11:48 | el che (#344) répond à plus qu'hier et moins que demain

      OUI. d’accord avec vous.
      A part le « minoa fotsiny ihany », il y a eu le népotisme, despotisme, abus de biens sociaux, abus de pouvoir, associations de malfaiteurs, malversations, favoritisme, les lois racistes et scélérates, la tentation de s’autoproclamer roi, violation répétées de la constitution, enrichissement sans cause, etc.

      Autant de crimes envers la nation, qui ont poussé RA8 vers la sortie !

    • 3 septembre 2013 à 16:59 | Rnlb (#7536) répond à iarivo

      Vous etes digne de votre pseudo. Du haut du palais de Manjakamidana vous pourrez bien scruter loin loin l avenir de notre patrie surtout avec ce famous WINNING COALITIN. Et si c est insuffisant un ptit deplacement au nord et hop a Ambohidepona le telescope est a votre service mon garcon.

  • 2 septembre 2013 à 09:10 | jaongaly (#6709)

    Bonjour,
    Comme dit le vieil adage :
    « Ceux qui ne savent pas tirer les leçons du passé sont condamnés à le répéter. »

    • 2 septembre 2013 à 09:48 | che taranaka (#99) répond à jaongaly

      Akory lahaly,

      mes amis,

      DEMOCRATIE
      REPUBLIQUE

      2 septembre 08:43, par plus qu’hier et moins que demain (#6149)

      Bonjour et bonne journée à tous.

      « ....Alors qu’un parti politique bien structuré et bien organisé aurait du exiger la tenue des élections à partir de la base pour préserver ses acquis et pour barrer la route aux gros moyens qui ne font que les discréditer, les diviser, les morceler, les enterrer, etc.. »

      les « gros moyens » ne sont pas la Démocratie.....

      ce peuple floué par les « gros moyens » depuis 52 ans a perdu tout espoir...

      si les « gros moyens » signifie défendre les mêmes intérêts qui ont appauvri et qui appauvrissent encore le peuple malagasy ..les mêmes causes aboutiront aux mêmes effets....

      OUI...j’ai réclamé la REFONDATION DU PAYSAGE POLITIQUE....

      un parti politique digne de ce nom et non ce chienlit.....où certains font de la politique...ou plutôt..de la POLIFIKA.....une sorte d’INVESTISSEMENT SHOWBIZ-POLIFIKA......qui réclame un retour sur investissement énorme....et rapide...( 5ans)....et qui prépare un exil doré......(eh oui celà ne peut que se terminer comme çà.....!!)

      un parti politique est d’abord une ASPIRATION....des aspirations.....politiques,économiques et sociales....

      ensuite une capacité de convaincre le plus grand nombre...

      enfin et enfin seulement une capacité à se positionner aux jugements de tout le pays.....!.....les ELECTIONS...qui lui permettent de mettre en place et d’appliquer des PROGRAMMES et des OBJECTIFS......qui ont reçu l’adhésion des plus grands nombres éclairés.....!!!.....et non manipulés.....!!!!

      même du temps d’Andrianampoimerina il disait « adidiko izaho sy ianareo »

      au lieu de çà .....c’est le clientélisme,l’argent sale,l’argent des grands groupes prédateurs,les manipulations,les manipulations électorales,les ady seza,la DICTATURE......le détournement...l’enrichissement illégal.....

      les Gasy trouvent-ils leurs intérêts.....???....

      LES ROUTES
      LES HOPITAUX
      EDUCATION
      SECURITE
      TRAVAIL
      JUSTICE

      Seule une vraie DEMOCRATIE peut nous permettre d’aller de l’avant...permet de défendre nos richesses minières et nos richesses en général ...permet de préserver notre société de tous les maux:misère,corruption et insécurité..

      PERMET DE NOUS SORTIR DE LA CRISE CYCLIQUE

    • 2 septembre 2013 à 11:22 | jaongaly (#6709) répond à che taranaka

      République et Démocratie
      Repartir avec des bases saines en tenant compte des leçons de notre Histoire.
      Avant de reconstruire une maison solide, ne vaudrait-il pas mieux avant tout d’assainir ses fondations, enlever les poutres pourries , nettoyer les poussières et les grains de sables parasites... ? Où continuer de faire des acrobaties ?
      Le choix est ouvert.

    • 2 septembre 2013 à 11:27 | jaongaly (#6709) répond à jaongaly

      ...ou continuer à faire des acrobaties ?
      (avec toute mes excuses)

    • 2 septembre 2013 à 12:04 | DIPLOMAT (#846) répond à jaongaly

      Et de renchérir : Si tu fais une faute et que tu ne la corriges pas ... tu fais DEUX fautes....

    • 3 septembre 2013 à 09:29 | jaongaly (#6709) répond à DIPLOMAT

      ..ou continuer à faire des acrobaties ?
      (avec toutes mes excuses)

      Merci beaucoup, c’est comme ça qu’on apprend.
      Savoir corriger ses erreurs.

    • 3 septembre 2013 à 11:58 | el che (#344) répond à che taranaka

      Bonjour che taranaka,

      Il n’y aura pas de démocratie non plus sans LUTTE acharnée et « tolérance zéro » contre la CORRUPTION.

      La société malgache a accepté ce fléau. Le feu président burkinabé Thomas Sankara l’a bien compris : il a combattu avec succès la corruption, même s’il a perdu la vie pour son noble combat.
      Cordialement

  • 2 septembre 2013 à 09:30 | Inglewood (#6780)

    Il est en effet facile de tout condamner pour ne pas avoir à choisir, au motif d’insatisfactions idéologiques ou d’exès. Il est plus difficile d’avoir le courage de choisir son camp quand on sait que celui ci est loin d’être exempt de tout reproche.
    j’aurai aimer entendre parler d’une déroute de médiation internationale, facteur actif versatile exogène à la crise.

    • 2 septembre 2013 à 09:53 | che taranaka (#99) répond à Inglewood

      INGLEWOOD,

      tout celà n’était pas et n’est pas nécessaire si le peuple est respecté........!!!

      Hélas les mafieux et les voyous ont accaparé le POUVOIR......

    • 3 septembre 2013 à 12:05 | el che (#344) répond à Inglewood

      "j’aurai aimer entendre parler d’une déroute de médiation internationale, facteur actif versatile exogène à la crise. (Inglewood)
      ____________________________________________

      La crise est née d’un coup d’Etat, crime le plus grave que puisse perpétrer un citoyen à l’égard de son pays.

      Nous avons une manière très laxiste d’interpréter cet acte.

    • 3 septembre 2013 à 19:51 | Inglewood (#6780) répond à el che

      l’allusion de mes propos portent sur l’utilisation de cet article 33 de la Chartre des NU pour régler cette situation inconstitutionelle malgache.
      Que vient faire, dans la médiation, cet article, qui n’a rien à voir avec la situation malgache.
      Vous déboulonez un écrou avec une fourchette, Vous ?
      Mes réflexions sont ailleurs. Cela fait un moment que je regarde les réactions des forumistes à ce sujet. Quatre ans après, personne ne rebondit toujours pas.
      Pour le reste, je suis en accord avec vos propos : C’est un coup d’Etat.
      Le débat n’est pas dans votre réactivité.

  • 2 septembre 2013 à 10:10 | Radepy (#7163)

    Un opportuniste, sans aucune idéologie politique précise, deviendra le Président de la République de Madagascar. Mety ve izany ?

    • 2 septembre 2013 à 10:24 | che taranaka (#99) répond à Radepy

      RADEPY,

      et ne nous étonnerons pas que le pays sera le PAYS LE PLUS PAUVRE et au bord de la GUERRE CIVILE......

      DEBA soutenu par les CAC40.....la bourgeoisie compradore....les karanas

      RAVALO :roi de la corruption

      RAJOELINA:expert en manipulation:il arrivait à convaincre les fozas pour une poignée d’ariary que les intérêts d’INJET sont les mêmes que les intérêts des Ambanin-tanana.....

      depuis ses difficultés le « bac-25-putschiste » a changé d’avis et voudrait consulter des éminences grises mondiales pour sortir les Gasy de cette misère.....il ferait mieux de nous dire si OUI ou NON il a des AVOIRS MAL ACQUIS à l’étranger.....!!!!

    • 2 septembre 2013 à 12:52 | Jipo (#4988) répond à che taranaka

      Taranaka Akory tsara .
      Le problème est cette condition sine qua non d’ aligner la somme d’ argent imposée pour déposer sa candidature et qu élimine tous les concurrents de cette aristocratie qui monopolise tous les secteurs porteurs de l’ économie , rackettant sans scrupule tous ceux qui pourraient faire de l’ ombre à son dictate et incompétence .
      Il est impératif de donner une chance à tous citoyens et non seulement cette classe aisée qui au nom de sa « supériorité financière », d’ origine ou caste, se croit tout permis , la liste des prétendants est édifiante , après les grands requins , le petits , qui ne demandent qu’ à devenir grand à l’ image de leur prédécesseurs , avec toujours le même slogan : « moi prézident » ...

  • 2 septembre 2013 à 10:58 | dedou1 (#3831)

    Même si je partage en grande partie l’analyse des échecs de Ra-8 and co, je ne suis pas d’accord sur le fait qu’il faille à son parti se raccrocher coûte que coûte à l’un des candidats actuels. Par ailleurs, l’histoire dément l’idée selon laquelle Ra-8 ne pourra plus revenir dans l’avenir (sous le seul pouvoir de l’adage que le malgache ne revient pas sur ce qu’il a vomi).
    Je signale que Ratsiraka a bien pu revenir une deuxième fois.
    Personne (sauf Mme Soleil et encore !!) peut prévoir ce qui se passera dans l’avenir à M/car.
    Ra-8 peut bien se mettre à l’écart du processus d’élection actuelle, tout en restant dans la sphère politicienne, et attendre pour rebondir plus tard.
    Comme j’ai écrit précédemment, l’élection présidentielle actuelle répond à un seul objectif : arrêter la transition qui dure trop longtemps avec de nombreuses personnes non élues.
    Quant à la suite, c’est un grand point d’interrogation.

  • 2 septembre 2013 à 11:24 | Isambilo (#4541)

    A mon avis la question est de savoir si le pays gagne à ce que Ravalomanana puisse revenir. Pour moi, Ravalomanana n’est pas un homme d’état mais un épicier qui a fini par se prendre pour un dieu. Malheureusement pour le pays il n’y a pas beaucoup de solutions de rechange.
    De la trentaine de candidats, combien ont une vision globale du pays ? Combien ont un programme ou au moins un projet sur lequel on peut discuter sérieusement ? Seuls les Verts semblent en avoir mais ont-ils le relais dans tout le pays ?

    • 2 septembre 2013 à 12:07 | harmelle (#5862) répond à Isambilo

      mieux vaut il pas retourné vers du glauque assuré que de prendre le risque de choisir un candidat X , Y , Z pendant 5 ans ? quelle confiance en soi ! Car quand même le clan Ravalo comme le clan Rajaoel nous connaissons les bilans et leur retour veut aussi dire NOTAM , chasse aux sorcières ,exils .....
      Pour tenter de répondre a l’interrogation sur le parti vert il a 300 000 adhérents donc une couverture nationale , mais il ne faut pas s’attendre comme avec Ravalo ou Rajoel a rester chez soi devant sa télé ou son ordi a attendre que tout arrive ; pas de dieu, pas d’idole promettant le nirvana , mais du taf , beaucoup de taf pour appliquer le projet , par pour faire kabary :)

    • 2 septembre 2013 à 14:54 | l’ankarana (#6795) répond à harmelle

      En plus de ses 300000 adhérents le parti vert a de nombreux sympathisants : j’en connais beaucoup autour de moi. Dans mon petit village où il n’y a qu’une centaine d’électeurs, et où on ne peut se rendre en saison des pluies, il est probable que le parti vert récoltera la quasi totalité des voix.

    • 2 septembre 2013 à 19:06 | sorajavona (#1134) répond à l'ankarana

      300000 adhérents en 4 ans ! Impressionant ! Cela fait en moyenne 208 recrues par jour. Il faut que dame Sarah nous explique comment elle fait pour que ce miracle statistique ne soit perçu comme un enième avatar du minoa fotsiny ihany peint en vert

    • 3 septembre 2013 à 18:05 | Rnlb (#7536) répond à Isambilo

      < R8 n est qu un epicier quii se prend pour un dieu. >
      Tu parles ! Un petit rappel .

      Du temps de Deba ils etaient 3 entrepreneurs dont un diplome de Harvard un autre hautes etudes en statistiques a beneficier des prets de la BM pour leur projets d entreprise. Tous les 3 ont ete candidats a plusieurs presidentiels au pays. Les 2 bac + x n ont jamais ete elu president. Quand a leur entreprise ........?

      L entreprise agro alimentaire de ton epicier florissait deja ds plusieurs regions de Mada ds les annees 80 si j ai bonne memoire. En tt cas du temps qu il n etait pas encore maire de Tana.

      Si tu viens tout juste d entrer ds la vie des adultes n oublies jamais que les facultes ou les puissances de realisations font la difference mais une grande tres grande difference chez nous les hummains.

    • 3 septembre 2013 à 18:29 | Isambilo (#4541) répond à Rnlb

      Et où il en est maintenant l’entreprise agro-alimentaire ? C’est la preuve que c’est un épicier, quelques dokany un peu partout et il se croit tout permis y compris fabriquer de la farine dans le port de Tamatave avec Botozaza pour ne pas payer les taxes douanières. Malhonnête et pingre par dessus le marché.
      Pour ce qui est de la maturité politique, tu peux toujours repasser, j’ai quelques années de responsabilité derrière moi. Il est vrai que ce n’est pas à Dago.

    • 4 septembre 2013 à 04:12 | Rnlb (#7536) répond à Isambilo

      Encore des points sur les I : Tiko a ete bati du temps ou Ratsiraka etait encore au pouvoir et c etait une des grandes realisations agronomiques a Mada. Je te rappelle qu ils etaient trois entrepreneurs au depart avec les memes chances en ressources financieres environment socio polico economique seul ton epicier a pu mener la course et tiens toi avec le luxe de booster son allure durant son parcours.
      Pour les 2 autres concurents je trouve indecent de mentionner ds ce forum leur parcours.

      Quand a pourquoi par qui les entreprises de ton epicier ont ete incendies vandalises pilles mises a terre ? C est manifester une mauvaise foi une malhonnete intellectuelle notoires que a l ere du 3W on feint encore de les ignorer.

    • 4 septembre 2013 à 12:40 | iarivo (#5822) répond à sorajavona

      Vous avez vu juste !!!

    • 4 septembre 2013 à 13:03 | harmelle (#5862) répond à sorajavona

      Vous devriez faire votre calcul en minutes comme les vendeurs d’encyclopédies ! Votre intervention politique de haut niveau en sortirait encore grandie ! Pathétique ....

    • 5 septembre 2013 à 09:11 | lalatiana (#1016) répond à sorajavona

      On entend votre scepticisme ... Il est naturel. Ce chiffre a l’air comme ça sorti d’un chapeau

      Que pensez vous de cet autre chiffre qui lui sera contrôlé par la Cenit :

      85% des circonscriptions législatives et communales couvertes par des candidats du parti Vert ... avec leurs suppléants, leurs délégués de vote et bien sûr leurs militants locaux ... Ce chiffre ne sort pas d’un chapeau, lui...
      On ne gagnera pas partout, heureusement. Mais on est partout.
      Et ça, ça s’est fait sur un énorme travail de terrain...

      Le parti Vert est aujourd’hui le parti le plus solidaire, celui qui couvre le mieux le territoire, le plus important en effectifs et en nombre de candidats.

  • 2 septembre 2013 à 11:48 | alamady (#6775)

    « Marc Ravalomanana a humilié, limogé, et fait du mal à tellement de monde .... » Ndimby, A.

    Marina dia marina io tenin´i Ndimby io. Io, ary io irery ihany no tena fototry ny krisy teto.

    Rehefa hatao ny analisy dia tsy maintsy valiana ny fanontaniana hoe :« Nahoana ary i Ravalomanana Marc no nanana toe-tsaina toa izany ? »

    Ny valiny omeko hataoko karazana hypothesis ihany dia izao : « Na manan-karena ara-materialy be aza Ingahy Ravalomanana, dia proletera ara-tsaina farany izay ambany indrindra »

    alamady

    • 2 septembre 2013 à 15:32 | che taranaka (#99) répond à alamady

      ALAMADY,

      l’argent de RAVALO est un mystère......!!

      ce qui est sûr ce n’est pas seulement le fruit de son « intelligence » et de son « travail »......faut poser la question à la BM.....et à Pierrot ainsi qu’à RATSIRAHONANA.....

    • 3 septembre 2013 à 12:11 | el che (#344) répond à che taranaka

      OUI.

      Ra8 a obtenu un prêt auprès de la BM, avec l’aval de Ratsiraka. Cela a donné naissance à l’empire Tiko.

  • 2 septembre 2013 à 12:02 | Isandra (#7070)

    Je rajoute, la différence entre Ra8 et Ratsiraka, ce dernier, malgré lui, il avait su se faire entourer par des conseillers compétents, récompenser ses partisans et contenir les opposants jusqu’à 1991, en les casant dans une institution(CSR...) créée spécialement pour eux, afin qu’ils ne fassent pas trop de bruit, ...

    Alors que Ra8, il traitait sauvagement comme de chill gum ses camarades de lutte, « manipa-doha laka-nitana », au final, il n’avait autour de lui que des amateurs, nouveaux venus en politique, genre Mamy R,...qui ne sont même pas capable de lire la situation, anticiper le danger,...

    Et heureusement,...,cela sert des leçons au futur Président,...

    • 2 septembre 2013 à 12:32 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      Isandra,

      Vous avez la memoire courte ... concernant Ratsiraka quand vous dites qu’il savait s’entourer de partisans , et contenir les opposants :
      Voulez vous que je vous donne la liste INCROYABLE d’officiers et de notables MORTS« accidentellement », pendant leurs activités dans cette periode ??

      Colonel RAKOTONIRAINY fut tué dans l’accident d’hélicoptère (. 1978) ainsi que le Colonel Joël RAKOTOMALALA Premier Ministre de l’époque. Tous deux ont péri avec le Commandant RAMPANANA.
      BEZANDRY Christophe et Marijaona René RAVELONANOSY ( tous deux avocats de Kung-Fu, club sportif d’arts martiaux en 1985), (---) MAHATRATRA le médecin psychiatre de la famille, Dr Dizaine à Tamatave, le Directeur Général de ROSO Augustin RAZANANIRINA, le Huissier RAMBOA Adrien, le CSR MARO Raymond, le Ministre de la Défense MAMPILA Jaona, le Colonel PHILIPPE . Le cas du Général RAKOTONIRAINY tué sous les yeux de ses soldats à Mahamasina se passe de commentaires. Une balle était extraite de son corps au cours de l’autopsie.le Général Hubert Andrianasolo ? L’amiral Sibon Guy, l’Intendant général Jean Jacques Rasolomalala périrent tous lors du vol retour en compagnie de Jean Jacques Rasolomalala, à bord d’un Douglas (DC3) de l’armée de l’air.

      Cette liste n’est pas exaustive...

      Alors Isandra , avant de vous lancer dans des comparaisons, douteuses, faites nous la liste des « généraux et autres personnalités » en activités, qui auraient connus une mort suspect pendant la periode de Rav8....

    • 2 septembre 2013 à 13:10 | Isandra (#7070) répond à DIPLOMAT

      Pour la comparaison, c’est Ndimby qui a commencé, moi, juste je fais un rajout,...douteuse ou pas,...chacun à sa propre interprétation,...

      Une précision s’impose, je suis toujours contre la politique et la pratique de Ratsirakisme, pourtant, cela ne m’empêche pas de creuser davantage sur sa subtilité, son intelligence,...qui l’avaient permis de se maintenir pendant 23 ans au pouvoir,... ce que Ra8 aurait dû faire, au lieu de s’enfoncer à l’égocentrisme,...

    • 2 septembre 2013 à 13:19 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Il y avait de mort suspecte ou pas...?, c’est une autre question,

      Mais, bon nombre de gens se posent la question sur la mort Jacques Sylla sans réponse satisfaisante,...etc

      C’est que je suis sûr, il y avait de prisonniers politiques,...

    • 2 septembre 2013 à 13:51 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      J’ai failli oublier,...SI,...il y avait des morts,... :
      - RAVOLOMASO,...
      - Général Andrianaivo, etc...

      Vous souvenez-vous...?

    • 2 septembre 2013 à 17:23 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      Isandra... les victimes que vous évoquez sont tous decedes pendant les troubles de 2002. Rien de comparable avec des éliminations planifiées !

    • 2 septembre 2013 à 21:38 | Turping (#1235) répond à DIPLOMAT

      Diplomat,
      Bonne synthèse en rafraîchissant les faits.
      Seulement le Cl Rakotonirainy ,Le Cl Joel Rakotomalala ancien premier Ministre,Cdt Rampanana ,Lt Todisoa sont mort le 30Juillet 1976 mais non pas en 1978,un petit correctif de date.
      Ces événements se sont succédé précédant l’incendie du Palais Andafiavaratra contenant les documents révélateur de la mort de Ratsimandrava .Des morts mystérieux témoins du dévoilement de la vérité.

    • 2 septembre 2013 à 21:52 | Turping (#1235) répond à Turping

      sont morts.....documents révélateurs...

    • 2 septembre 2013 à 22:03 | DIPLOMAT (#846) répond à Turping

      Vous avez bien raison 1976 et non pas 78....

  • 2 septembre 2013 à 12:26 | jack-no (#1477)

    Ndimby A., vous, comme moi et beaucoup, connaissons la réponse à votre première phrase. Il s’agit du pion de la CI. La Une de R.O. sur Midi de ce jour est explicite sur une organisation d’élection présidentielle tronquée et bafouée par toutes les règles de Droits, nationales et internationales.

    En ce qui concerne la deuxième phrase, le grand perdant est le peuple qui est privé de son droit pour choisir son favori. C’est pour cette raison, en tant que légaliste,j’étais en accord avec la CES I et que les perdants rentrent dans les rangs.Le vin est tiré, buvons le. Comme les irlandais sur le traité de Lisbonne.

    La COI a l’intention de transformer Mada en grenier sur la surface et en gruyère en sous sol. Ces activités du secteur primaire seront sources de graves pollutions qui mettront en danger la santé de la population sans apporter de l’emploi.

    La mouvance Ra8 doit se focaliser sur les législatives. Je doute que cette CI pourra invalider leurs candidats. Elle doit les emporter pour contrer les projets des malfaisants.

    Nous sommes, certes à 10 000 km, mais nous avons de la famille au pays qui subit au quotidien cette descente aux enfers. J’ai perdu ma belle mère et mon beau frère par manque de médicaments spécifiques délivrés uniquement par les pharmacies hospitalières.

    La crise à venir sera plus profonde.

    • 2 septembre 2013 à 12:46 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à jack-no

      Ce que je regrette pour le Président Marc RAVALOMANANA,c’est l’hypocrisie des « SIGNATAIRES DE LA FEUILLE DE ROUTE »,bref la==NON« ==application intégrale de cette dernière y compris l’article 20 stipulant le retour sans conditions de tous les éxilés politiques,y compris Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA ».
      Comme me disait le regretté ,dernier Ambassadeur de Madagascar,à PARIS :
      =« ON M’A TROMPE ».Paix à son âme.
      VIVE MADAGASCAR !
      Basile RAMAHEFARISOPA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 2 septembre 2013 à 13:07 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Et celui que vous soutenez avec l’ obstination qui vous caractérise , il ne vous a pas trompé , au point de souhaiter qu’ il continue à étaler son incompétence et mauvaise foi pour les 25 ans à venir , à commencer par la non application de l’ article 20 , qui s’ il avait été appliqué , le verdict des urnes ne serait plus qu’ un mauvais souvenir .
      D’ou son entière responsabilité et donc culpabilité de la situation actuelle . /

    • 2 septembre 2013 à 13:43 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      L’erreur de R8 ou de sa mouvance c’est de signer cette FR qu’il sait que son contenu ou son esprit a été comploté pour légaliser ANR au pouvoir , par conséquent ANR sera légalement le pdt de la transition jusqu’ à l’investiture du nouveau pdt dont je ne sais quand . Le saviez vous ANR n’est que la marionnette de la France comme R8 l’a été en 2002 celui des américains .Ainsi va le monde dit un reportage diffusé à la TVplus hier à 16h45 concernant La France Afrique .Avis de recrutement :
      Nous peuples malagasy cherchons un homme ou une femme capable de mener ce pays et le sortir du joug de la colonisation .De nationalité malagasy , avoir un casier judiciaire vierge sans avoir inquiété par aucune juridiction malagasy , capable d’imiter Hugo Chavez ou Kadhafi , gérer le pays en bon père de famille ......

    • 2 septembre 2013 à 14:11 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      Messieurs Andry Nirina RAJOELINA et Marc RAVALOMANANA sont prêts pour être deux leaders Politiques Malgaches,==INCONTOURNABLES==pour les 25 ans,à venir.
      =« Que cela vous plaise ou non » !!

      ==« ra_valomananakotonirainijoelina_mahefarysoa-2013 »==

      MADAGASCAR AUX MALGACHES

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 2 septembre 2013 à 14:20 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à hrrys

      C’est facile de dire :« Marionnette de X et/ou de Y ».
      Ce qu’il faut:adopter :
      "AVOIR==une certaine affinité==AVEC......Point barre !

      ==Comme MOI,Basile RAMAHEFARISOA-1943==,j’ai plus d’affinité avec la France qu’à un autre Pays d’Europe ou du Monde.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmai.com

    • 2 septembre 2013 à 14:47 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      bien sûr là où il y a intérêt ou argent il y a amour mais nous malagasy nous n’aimons que notre pays on subit vos imbecilité et

    • 2 septembre 2013 à 14:51 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      rectif:votre imbecilité..et votre incompétence et on attend le vrai changement ,de mentalité ou d’esprit colonisé

    • 2 septembre 2013 à 16:56 | Isandra (#7070) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Il n’y a pas d’hypocrisie Basile,... c’est seulement, la mouvance Ra8 qui a été dupé par le piège de l’article 35,...!

    • 2 septembre 2013 à 17:50 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Isandra

      Isandra..
      =« piège de l’article 35 »= ???

      Mécanisme de mise en oeuvre et accompagnement de l’accord.

      - Après la mise en place effective d’un Gouvernement de Transition d’Union Nationale,du Parlement de Transition et d’une Commission Electorale Nationale Indépendante neutre,inclusive et consentuelle,ainsi que la conclusiond’un accord sur une Feuille de Route pour la période de Transition,la SADC et l’Union Africaine appellent fortement la Communauté Internationale à prendre des engagements suivants :

      Article 35.
      La SADC et l’UA demandent aux partenaires bilatéraux et multilatéraux de Madagascar d’apporter,dans le respect de leurs procédures respectives,==leur soutien multiforme==aux Institutions de Transition consensuelles et incluses,notamment le Gouvernement de Transition,le CT,le CST , la CENI-T et le FFM.

      Où est-il le piège ISANDRA ? pour le clan Marc RFAVALOMANANA

    • 2 septembre 2013 à 18:11 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      OUI..le clan Marc RAVALOMANANA était programmé d’avance pour être écarté de la course à la Magistrature Suprême.
      Un DG de Police Nationale ose dire,tout bêtement,que Madame Lalao RAVALOMANANA,née RAKOTONIRAINY est seulement arrivée sur le Territoire National Malagasy,le 12 mars 2013,par un vol spécial en provenance de « J ».,tout en oubliant de dire que Madame RAKOTONIRAINY avait débarqué ,à Ivato Aéroport International le 27 juillet 2012 et qu’il n’y avait pas d’indication ,sur son passeport Malgache,au nom de jeune Fille,d’une date de sortie du Territoire National Malagasy..

      IL N’Y A PAS DE DEROUTE,mais il y a une manoeuvre sordide de la Communauté Internationale d’éliminer le clan Marc RAVALOMANANA.
      Espérons que les trois sages :
      - Albert ZAFY,
      - Didier RATSIRAKA
      - et Marc RAVALOMANANA constituent ==UN FRONT COMMUN DE REFUS à cette élection bancale",non acceptée par tous les Malgaches.

      MADAGASCAR AUX MALGACHES.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 2 septembre 2013 à 18:47 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      1) Il n’ y aura jamais de front commun .
      2 ) dans le cas ou il se réalisait à part mettre en place et reconnaitre l’ incompétent , quoi d’ autre ?
      Il n’ y aura pas plus de front commun que d’ élection libres transparentes & consensuelles , le croire ou souhaiter est un leurre . /
      Quant à cette histoire de résident ou pas c ’est un bouclier en plâtre seulement utilisable par des ignorants incapables et dictateurs .

    • 3 septembre 2013 à 09:59 | Isandra (#7070) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous êtes d’accord avec moi que l’article 45 que je voulais citer dont la teneur est la note explicative de l’article 20, voici ci-après quelques paragraphes de son annexe :

      2. Ainsi, « sans conditions » ne suggère et n’implique pas les citoyens
      malgaches rapatriés une
      exonération de poursuites judiciaires ou pour des crimes allégués.
      3. Les principes et les valeurs de la SADC reposent sur le respect de l’intégrité territoriale et la
      souveraineté des Etats membres. La SADC reconnaît et respecte la compétence, la légitimité et
      l’indépendance des systèmes judiciaires de ses Etats membres. La SADC n’a pas le pouvoir de
      s’ingérer ou d’annuler quelque condamnation judiciaire par le tribunal national de tout Etat
      membre.
      4. La SADC ne définit pas et ne détermine pas l’étendue et le contenu des lois d’amnistie des Etats
      membres. Il est du ressort des autorités compétentes de ses Etats membres de débattre et de
      s’accorder sur leurs lois d’amnistie en prenant compte des normes internationales applicables qui
      excluent de l’amnistie les crimes contre l’humanité, les crimes de guerre et les violations graves
      des droits de l’Homme et des libertés fondamentale.

      Croyez vous que quand Rajoelina a imposé cette note, il ne pensait pas à quelqu’un...?

      Quand Ra8 lisait cette note,...il aurait dû être conscient qu’elle est spécialement réservée pour lui,

      Du coup, Il aurait dû exiger en contrepartie l’arrêt de toutes poursuites judiciaires contre lui, au lieu de continuer de prétendre son innocence à cause de son arrogance,...

      Voilà le piège Basile,...

  • 2 septembre 2013 à 12:56 | Radepy (#7163)

    Quoique Ravalomanana, malgré ce que l’on dit, reste le plus populaire de tous les autres et pourrait ainsi influencer l’électorat du premier tour au bénéfice de l’un des candidats. Le meilleur choix que je puisse faire pour lui serait le Dr Jean Louis Robinson ... Quant à Mme Lalao Ravalomanana, avant sa prochaine candidature à la Mairie d’Antananarivo, le Parlement où une majorité serait ... une solution rapide pour reprendre le pouvoir ... Tout est encore possible.

    Ce que le candidat Hery a fait à Fianarantsoa, on peut le faire à Antananarivo pour une large diffusion sur tout le territoire, d 1er tour d vita !

    • 2 septembre 2013 à 13:41 | Radepy (#7163) répond à Radepy

      Dans le même temps, on forme un front pour repousser les dates des élections.

  • 2 septembre 2013 à 13:04 | râleur (#3702)

    Merci Ndmby.

    C’est logique, facile à lire car c’est bien amenée comme analyse !

    Ravalomanana est imbu de sa personne et n’a jamais écouté son entourage. Le même entourage agit comme une cour et non comme de vrais compagnons de voyage ou de combats, capable de dire au chef : attention, c’est une grave erreur

    Or, la complexité d’une situation fait qu’avoir des avis différents est la seule façon de prendre une hauteur de vue !

  • 2 septembre 2013 à 13:27 | Razily (#253)

    Toa manadino ny paikan’i lafrantsa-renimalalan-dry-zareo ilay lahatsoratra. Sa matahotra ny hilaza ny marina ? Mangina ihany koa momba ny volabe narotsak’ireo karàna !!! Hadino angaha, fa ny ampitson’ny fandresen’i Ravalomanana tamin’ny 2002, dia tsy nijanona nivory t@ vazaha ireo taranaky ny PADESM tao an-tranon’ilay malaza @ fanaovana adim-poko. Tsy nijanona izany raha tsy nidaraboka i Ravalomanana.
    Nanao fahadisoana i Ravalomanana ; fa ny paikan’i renimalala koa tsy azo hadinoina. Ary na iza na iza mitaingin-tseza eo, dia haharitra raha toa ka manao ny sitrapon’ny mpanjanaka azy. Izao dia efa fantatra fa ny androatokon’ireo mpilatsaka ho fidiana, dia mirona @ firehankevitr’i renimalala daholo. Aiza ve, ka na dia làlankely aza, dia i Colas no asaina manao azy ?

    • 2 septembre 2013 à 17:18 | Isandra (#7070) répond à Razily

      Tsy voatery rehefa haianao tsara ny mahatonga anao ho mamim-bahaoaka, dia tsy afaka hakaiza i lafrantsa,...

      Ny olanan-dRavalo, izy mila ady amin’ny Lafrantsa nefa manao zavatra mahatonga azy tsy ho tian’ny vahoaka, izany no nanafaingana ny fialany.

    • 4 septembre 2013 à 07:34 | Rnlb (#7536) répond à Isandra

      Mifankatia ny roa raha mifanojo ny tanjona ho tratrarina raha mifaMENO fa tsy mifaMONO ny tetikady sy ny fomba fiasa.

      Tsy lasa lavitra kosa na zara fa miainga raha ny mpitarika mieritreritra hametraka tontolo hafahan isan-tokotrano hividy 4L na mi tovitovy @ zany vokatry ny asa mafy sy tsara vitan ny isan-tokatrano fa

      Ny ankamaroantsiaka kosa miandry mahazo manatena bizina . Vitsy ny miasa am ireo miasa indray mbola vitsy koa ny miasa mafy. Am ireo miasa mafy indray mbola vitsy dia vitsy koa ny miasa tsara manaraka ny fenitra ilain ny mpanjifa. CQFD.

      Samia mijery ny ao anaty fianakaviam-beny avy . Miasa daholo ve ny olona efa am taona tokony hiasany ? Tsy fahita firy ve ny tokan-trano efa misy zanaka na zafy aza mbola miankina manontolo amin ny hafa ? Ka tsy misy ny asa ka ! Ka nikatona ny AGOA ka ! Ka nogiazan i R8 daholo ny fiariha-karena teto ka.

      Izahay mianadahy avy tompoko dia miasa daholo izao na ray na reniimpianakaviana araky zay vitanay ao ny asa faran ny ambany ao ny ambobibony ( tsisy manao bizina an ) ar maro aminay no nahazo fiara. Tsy niantehatra hafa tsy am ny herinay izay tompoko.

      Tsotra lay izy aza miavona asa fa na anadio ny foko taninao aza azahonao vola ataovy fa sitrany ahay vaza mietsika hoy ny taolo. Aza adino ny hasina maha olombelona ny olombelona dia ny fanahy ary ny hatsembohin ny tava no hinanana. Ary manomboka izao aoka :

      Ny asa no maha ranhahy fa tsy ny vola.

    • 4 septembre 2013 à 16:29 | Isandra (#7070) répond à Rnlb

      Tsara dia tsara izany toro-hevitrao izany, mampatsia an’ahy Prezidà frantsay taloha hoe, travailler plus, gagner plus,...

      Na izany aza misy ihany anie ny tsy afa manoatra nohon’ny zava-misy ka lasa midonam-poana.

      Hoy ianao hoe misy miasa mafy fa tsy miasa tsara, indraindray ny mahatongan’izany dia nohon’ny tsy fisian’ny fitaovana na ami’ny zavatra tsy misy dikany aza, ohatra raisoko aminao amin’izany ny fibatana entana, efa lasa lavitra ny any amin’ny tany mandroso raha ny amin’io, ny antsika mbola lamosik’olona no ampiasaina, sady ela vao vita, no mijaly ny mpibata...,nefa anie ny charriot tsy dia lafo,...Izany hoe ny fahazarana mihitsy no mila volena.

      Farany, tsy hitako aloha ny maharatsy ny manao bizna, raha tsy misy asa maloto ao ambadikany, ny tokony hiezahana fotsiny dia mba hahatonga an’izy ireny ho ho ara-dalana(formelle).

  • 2 septembre 2013 à 13:32 | FAHJUNZI (#424)

    Un « Cheminement » n’est ni un principe créateur, ni le maître de l’univers, ce n’est pas non plus une loi, mais plutôt un Modèle auquel se conformer. C’est le chemin mais ce n’est pas le droit chemin. Être dans la bonne voie ne signifie pas rechercher le bien et le juste, c’est agir comme on le sent, de façon totalement spontanée, sans mettre d’étiquette sur nos propres actions. « A QUI A LA VOIE, TOUT VIENT NATURELLEMENT ; A QUI L’A PERDUE, RIEN NE RÉUSSIT PLUS. » Malagasy ! le danger est à notre porte. Si nous l’ouvrons, il va nous changer la serrure.

  • 2 septembre 2013 à 16:49 | Ratsimilaho (#6905)

    La vie dispose de la volonté
    La vie suppose de la liberté
    La vie nous propose aussi l’amour
    La vie s’oppose aux mauvais tours
    La vie s’impose avec peu de contrainte
    La vie repose toute forme de feinte
    La vie appose initialement son dessein
    La vie s’interpose sans être un saint
    La vie nous expose la réalité
    La vie nous compose la vérité
    La vie entrepose nos souvenirs
    La vie nous dépose sans revenir

    • 2 septembre 2013 à 16:57 | Ratsimilaho (#6905) répond à Ratsimilaho

      La survie ne possède que la volonté
      La survie ne s’obsède qu’à la liberté

      La survie provient en vraie de l’amour
      La survie prévient les mauvais tours

      La survie enfreint toutes les contraintes
      La survie ne craint aucune sorte de feinte

      La survie daigne infirmer le dit dessein
      La survie croit s’exprimer à ses Saints

      La survie nous évalue la réalité
      La survie nous statue la vérité

      La survie pense matérialiser nos souvenirs
      La survie ose concrétiser et faire revenir

  • 2 septembre 2013 à 17:05 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il y a presque quatre ans, j’ai préconisé une alliance objective entre les trois mouvances, Zafy, Ratsiraka et Ravalomanana, pourquoi ? En face, il y a eu les putschistes, les putschistes ne veulent pas quitter le pouvoir sans se battre et tout employer pour rester au pouvoir.

    Si on me lisait, cela ferait sans doute rire. De la même manière, j’ai dit que Zafy est l’homme le mieux placé et qui aurait l’autorité morale et aurait la confiance de la classe politique malgache pour une transition qui mènerait le pays vers des élections fiables et qui pourrait bien être acceptables pour tout le monde. Je pense alors qu’on me prenait pour un fou.

    J’ai toujours dit, redit encore et encore que la mouvance Ravalomanana accumule les erreurs, et il faut que cela cesse. Et que dire de l’absence de stratégie de la part de cet homme qui a été tout de même à la tête du pays :

    - j’ai dit que la primordiale pour l’ancien président devrait être la restructuration de son parti, Elena en était d’accord, j’espère qu’elle s’en rappelle et parlé justement de 2018.......j’ai dit que c’était une erreur la candidature de Mme Ravalomanana, Elena en encore était témoin....

    Et surtout, j’ai dit à l’époque, le mieux à faire pour Ravalomanana, c’est d’aider le retour au pouvoir de l’Amiral, ce dernier, un homme de parole, un homme de principe, fiable et fidèle, et l’un de politicien le plus intelligent que le pays ait jamais connu, ne manquera pas de lui renvoyer l’ascenseur le moment venu......Non, c’était une stratégie politique que les hommes et les partisans de Ravalomanana sont loin de comprendre l’objectif, mais surtout de percevoir son efficacité à court et surtout à long terme.

    Quatre années après la chute du régime Ravalomanana, et voilà que les trois mouvances, parait-il, pensent à faire un front commun. La question que je me pose moi, c’est de savoir :

    - pourquoi les politiciens, les grands politiciens malgaches ne pensent-ils jamais à faire un front commun de l’instant où l’indépendance de leur pays est menacée, quand les intérêts nationaux sont menacés.

    J’ai dit ici que je suis diablement bien organisé. En lisant la réponse d’un compatriote, j’ai compris qu’il a compris que j’étais en train de me faire un compliment. Dire qu’on est bien organisé c’est avouer qu’on se considère, tout le temps, être faillible, ce n’est nullement un compliment que de se dire bien organiser !!! En politique ou en économique, les gens qui improvisent, à mon sens, sont dangereux.

    J’ai l’habitude de dire aussi que mes pensées sont bien organisées. Ce qui nous arrive est tout de même assez simple à comprendre :

    - il y a eu un coup d’État, aucune élection jusqu’ici, de facto, une vacance à la tête de l’État. On veut organiser des élections, comment ? En mettant sur pied des institutions dans lesquelles le peuple s’y reconnait de facto, légitime à ses yeux ! Dans le cas de litige dans les mois à venir, les institutions auront les derniers mots, si elles étaient légitimes. Nos institutions sont tout sauf légitimes depuis 2009.

    On va aux élections, mais les institutions qui les organisent sont contestables, les résultats de ces élections vont être contestables, et dans le même temps, les institutions souffriraient de toute légitimité. Vous aurez une crise poste-électorale, c’est prévisible.

    Il ne faut pas être forcement bien organisé pour voir venir tout ceci, il faut être tout simplement capable de penser et que nos pensées ne souffrent pas d’aucune sorte des déviances.

    Alors aujourd’hui, j’ai dit que notre pays n’est pas prêt à affronter des élections. Ce ne serait pas une élection, mais plusieurs.

    Les candidats VOAFIDY, les heureux élus par la CES qui est parrainée, et qui est piloté à son tour par la Communauté internationale, sont déjà en campagne. Et les candidats qu’on pense occuperont le 1er rang et parmi lesquels se trouverait le prochain président du pays, sont ceux mêmes qui ont contribué à la chute d’un régime que la Commuanuté internationale a reconnu.

    Comment le nouveau président va-t-il s’y prendre pour réconcilier un pays meurtri depuis plus de 10 ans de division et d’émiettement des partis politiques, si lui même n’avait pas jugé nécessaire une réconciliation avant d’aller aux élections ? Autrement dit, va-t-on le croire s’il nous prônait, une fois au pouvoir et aurait entre les mains tous les leviers du pouvoir, une réconciliation à laquelle il n’avait jamais jugé nécessaire dont le pays est en souffrance depuis 10 ans ?

    Puis, on parle d’élection, mais où sont les programmes politique et économique de ces belles et beaux candidats :

    - la PAUVRETÉ n’est pas un programme ! Inventer autre chose TOMPOKO !!!

    La pauvreté décrit l’état d’une personne ou d’un pays, qui a peu de ressources et qui manque de moyens :

    - Madagascar a peu des ressources, ou manque-t-il des moyens ? Dès qui se moque-t-on ????

    La PAUVRETÉ dont les candidats doivent parler c’est :

    - l’insuffisance, stérilité et infécondité morale des leaders politiciens de notre pays dont ils sont les portes-drapeaux, de ce côté la, on est pauvre oui !

    • 3 septembre 2013 à 04:06 | el che (#344) répond à diego

      Madagascar a peu des ressources, ou manque-t-il des moyens ? Dès qui se moque-t-on ???? (diego)
      _____________________________________
      Eh bien, disons que le pays est riche, et les malgaches pauvres.

      Ne compter que sur les matières premières , c’est dépouiller les futures générations . Alors avant les matières premières, cultivons notre matière grise.

    • 3 septembre 2013 à 13:37 | claude (#3141) répond à diego

      « l’insuffisance, stérilité et infécondité morale des leaders politiciens de notre pays dont ils sont les portes-drapeaux, de ce côté la, on est pauvre oui ! »

      Pas seulement les leaders politiciens, mais il y a aussi les autres leaders.

    • 3 septembre 2013 à 15:04 | ramaso (#7441) répond à el che

      COLUCHE a dit LES RICHES ont les nourritures LES PAUVRES l´appetit.C´est pour rejondre:LE PAYS est riche et les MALGACHES pauvres.Parce qu´on les appauvrit,et ca continue,la une:l´insecurite prend de l´ampleur a MADA:jiolahy armee qui attaquent non seulement les citoyens simples aises,mais aussi les hotels touristiques:dernieremnt FOULPOINTE,LES DAHALO continuent leur besogne mm si on n´en parle pas trop.LES FORCES DE L´ORDRE ? reagissent plus tard quand les jiolahy ont deja pris le large sans etre inquietes du tout.QUI POURRA mettre fin cette crise dans lacrise ?MADAGASCAR vit la periode la plus noire de SON HISTOIRE.

  • 2 septembre 2013 à 17:17 | diego (#531)

    La déroute de Minoa fotsy ihiany ?

    Minoa fotsy ihiany a été un bon slogan politique. Le problème de Ravalomanana a été de faire croire au pays que c’était un programme politique.

    Tout le monde a retenu, surtout ses partisans que leur leader est capable d’accomplir des miracles.

    En politique, on fait des promesses à travers un programme politique et économique. De cette manière, on vous jugerait sur ce que vous avez accompli et ce que vous n’avez pas du tout accompli ou ce que vous n’avez pas le temps d’accomplir.

    Si c’était le cas, la question aujourd’hui aurait :

    - qu’est-ce que l’ancien président a accompli quand il était au pouvoir ?

    Les réponses varieront, mais pas forcement, et certainement pas en défaveur des anciens présidents quand on voit dans quel état est le pays aujourd’hui !!!

  • 2 septembre 2013 à 17:45 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    L’égo surdimensionné caractéristique des élites malgaches est la cause de notre sous-développement depuis plus de 50ans.

  • 2 septembre 2013 à 18:27 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Le Président Marc RAVALOMANANA dit :
    ==« Je vais demander ,à ceux qui jouent double jeu,s’ils veulent rester avec Moi ou partir »==
    A titre personnel,je vais répondre à Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA :
    - « JE RESTE »
    ==parce que je crois à l’AVENIR :
    ==« ra_valomananakotonirainijoelina_mahefarysoa-2013 »==

    =NOUS POURRIONS ETRE ADVERSAIRES ,EN POLITIQUE,MAIS NOUS ALLONS TRAVAILLER SOLIDAIREMENT , AVEC INDEPENDANCE et AVEC DU RESPECT MUTUEL,pour le développement de notre Chère Patrie,Madagascar ;

    MADAGASCAR AUX MALGACHES !

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 2 septembre 2013 à 19:00 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Toujours aussi obséquieux , c ’est tout ce que vous avez retenu de votre passage à l’ Esca , on ne vous appelait pas voanjobory par hasard ?

    • 2 septembre 2013 à 19:14 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      mamy rakotoarivelo n’a pas pu defendre la cause Lalao R8 en effet il a été dénigré publiquement par son patron R8 ce samedi

    • 2 septembre 2013 à 19:50 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à hrrys

      dénigré,dîtes-vous ??
      Il y avait une recommandation de respecter la hiérarchie,n’est-ce pas ?

    • 2 septembre 2013 à 19:54 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      ESCA.. ;il y a ==ROBINSON==
      Bon courage et succès pour le deuxième tour présidentiel

    • 2 septembre 2013 à 20:14 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      quel hiérarchie ?à cause de ce hierarchie rakoto n’a pas pu finir les efforts déjà investis dont il a reçu la bénédiction de R8

  • 2 septembre 2013 à 19:33 | rafranck (#5312)

    La stratégie du « Minoa fotsiny ihany » c’est d’utiliser un extrait de la Bible pour faire sa promotion politique et manipuler les gens. Ca marche dans le contexte malgache où tout ce qui est lié à la religion est bien perçu. Je pense que les leaders et les responsables religieux ont leur part de responsabilité car il leur revient d’expliquer ce genre de citations bibliques, les remettre dans leur contexte, et in fine de dénoncer les manipulations que les politiciens sans vergogne peuvent en faire.

    • 2 septembre 2013 à 19:42 | hrrys (#5836) répond à rafranck

      bien sûr vous avez raison mr

  • 2 septembre 2013 à 21:48 | Turping (#1235)

    Ndimby,
    Ravalomanana ne devait pas se contenter de « minoa fotsiny ihany ».
    La perte de la mairie d’Antananarivo par son poulain était déjà un signe fort de la montée de Rajoelina.Il devait se méfier pour cela pour avoir des dialogues plus souples.
    Sachez qu’un pouvoir acquis par la force depuis Ratsiraka ,ne pouvait pas être évincé facilement que par la force mais non par les dialogues ni des compromis de peur que la vengeance et les règlement de compte font l’objet du prétendant en place....C’est la tradition connue depuis 4 décennies déjà.
    On écarte son ennemi direct par le biais de l’exil,hélas !
    Je réitère encore mon propos que l’intelligence de Ravalamanana c’était de désigner un poulain comme Mamy Rakotoarivelo ,de l’aider pour acquérir le pouvoir afin d’assurer son retour et fortifier son parti politique.
    Or,ce n’était pas le cas.Cette mouvance est droit face aux mur actuellement. Attendons 2018 peut-être ,pour les Ravalomananoistes car la mission de Rajoelina a été accomplie d’avoir écarté la menace !

    • 2 septembre 2013 à 22:07 | Turping (#1235) répond à Turping

      ...aux murs.....

  • 2 septembre 2013 à 21:51 | lefona ihany (#6757)

    Boum, et voilà ! ENFIN ! les primo chasseurs de FOZA sont en déroute !!
    Même le ndimby « reconnaît » que c’est la débandade !!! Donc il nous aura fallu 4 ans pour arriver à cette situation qui était inéluctable depuis 4 ans !! Quelle perte de temps !!!

    Voilà, ce que coute le FANATISME !!

    Et ce fanatisme, tient du fait qu’en gros VOUS ne croyez pas au Malgache ! vous ne croyiez qu’en « un » malgache" !!

    J’ai été taxé de foza des 2010, (chose que j’ai d’emblée accepté car du coup j’ai été promotionné sans effort par d’autres fanatisés ! HAHA !) parce que je que trouvais ANR « s’en sortait plutôt bien » pour une transition et pourtant j’ai toujours trouvé qu’il était trop mou face à la CI. En réponse, et c’est de toute les façons dans les archives de MT, c’était le mot joker émietté de Diego : « putschiste » ou « koudetta » ! HAHA !

    J’ai émis vers 2012, le constat qu’en fait il y avait les « pessimistes » (ex : CHE T) , les « nostalgiques » (ex : Basile) ; les fanatiques de le8 (oula, là c’est 70 % des postants sur MT) et que ce forum, incluant les soi-disant éditos ne se contentait que d’une chose : POURRIR LA SITUATION !Or ce dont Mada à besoin, c’est des « visionnaires » !

    Alors aujourd’hui Mr NDIMBY ! A part constater et de faire de la propagande, que nous dites-vous de nouveau que nous ne sachions déjà ?

    Sur qui allez-vous, désormais taper parmi cette trentaine de brochette de présidentiable ?

    • 3 septembre 2013 à 02:37 | Ndimby A. (#444) répond à lefona ihany

      Ne vous inquiétez pas, on a encore beaucoup de lundi pour faire le bilan de votre épopée, et rappeler systématiquement à quoi il faut s’attendre avec les poulains de votre écurie qui a déjà montré ce qu’elle ne sait pas faire.

    • 3 septembre 2013 à 09:12 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à lefona ihany

      OUI !
      Je fais partie des nostalgiques parce qu’en mettant ensemble==NOS EFFORTS==pour notre cher Pays,Madagascar,nous ferons mieux que Mandela et Mugabe.

      ==NOUS VIVONS AU-DESSUS DE NOS MOYENS==
      - « Bien sûr,pas pour tous les Malgaches »-.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 2 septembre 2013 à 23:29 | diego (#531)

    « Minoa fotsiny ihiany »,

    On cherche maintenant à accabler Ravalomanana d’avoir eu même l’idée de trouver ce slogan, qui est, aux yeux de beaucoup de monde, pathétique, ce n’a pas toujours été le cas. Ceux qui ont la mémoire courte s’en reconnaitront toujours.....

    On trouve aujourd’hui que « Minoa fotsiny ihiany » est non seulement caduc, mais ridicule, hein ? Ce n’est pas vrai. Il y a une bonne partie des malgaches vont s’apprêter à aller aux élections parce que leurs petites poulettes et leurs petits poulains sont sur la ligne de départ aux prochaines élections. Mais quel est donc ce mystère slogan qui aurait pu exister ce monde comme des puces :

    - Minoa fotsiny ihiany, mais cette fois-ci l’hauteur n’est plus l’ancien président, mais la CES et la CI.

    Allez voter et MINOA FOTSINY IHIANY ce que la CES et la CI sont en train de nous dire, MINOA FOTSINY IHIANY RY ZANAKO dirait l’autre.

    On ne m’a jamais eu à l’époque, on ne peut m’avoir aujoud’hui, on ne m’aurait pas demain.

    Que les candidats (es) nous sortent leurs programmes politiques et économiques qu’on s’amuse un peu, il faut que ce beau monde nous donne des devoirs à faire.....bigre !!!!!

    Lutte contre la pauvreté LANY DATY NAMA, cherchez autre chose !!!!

  • 3 septembre 2013 à 04:15 | el che (#344)

    Si certains pleurnichent sur le sort de Ravalo et de Rajoelina, autant pour nous verser des larmes de crocodile.

    Ces deux individus ne méritent que la prison à vie pour leurs méfaits, avec l’horrible Ratsiraka, leur père spirituel.

    Pour faire un petit pas, ce serait sympa que nos braves journalistes aillent à la chasse aux programmes des candidats.
    On ne veut pas mourir idiot !

    • 3 septembre 2013 à 09:14 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à el che

      ==ra_valomananakotonirainijoelina_mahefarysoa-2013==
      Une réponse pour el-che
      BasileRAMAHEFARISOA
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 3 septembre 2013 à 04:33 | el che (#344)

    Pour apporter une bonne dose d’optimisme, je propose au futur chef d’état de ne rien inventer, mais de reprendre ce que ces prédécesseurs ont commencé (mais inachevé suite à leur mégalomanie) :

    - la réforme agraire, remembrement (Ratsiraka)
    - le infrastructures, l’agroalimentaire, le MAP (Ravalomanana)
    - les hôpitaux, stades manara-penitra (Rajoelina)

    Ben oui quoi ! Est-ce que les français ont craché sur les œuvres du dictateur Napoléon ?

    • 3 septembre 2013 à 09:16 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à el che

      NAPOLEON ??
      Dictateur !
      C’est la première nouvelle ,
      pour MOI,
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 3 septembre 2013 à 10:38 | el che (#344) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Oui, basile, je le confirme. C’était aussi putschiste !

  • 3 septembre 2013 à 04:43 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059)

    Passons main’nant à la procédure suivante et le surlendemain ... On ne peut pas se permettre de se cantonner sur le passé.

    PRESIDENTIELLES : la procédure de réalisation suit son cours et on s’y achemine bon an, mal an et même nonchalamment. Le peuple est blasé.
    Même si la campagne officielle n’est pas encore ouverte, y a des candidats qui ont déjà placé leurs pions, mis en place leurs Q.G. vachement équipés un peu partout dans toute l’île ...
    Les pro-Rajoelina, toutes tendances confondues, partent « favoris » mais si jamais certains ne s’unissent pas, Camille Vital va ramasser les billes. C’est vite vu. Ses pré-campagnes supposent un gros arsenal pourvu de moyens ... Ce ne sont pas ses traitements de général, d’ambassadeur, d’ancien 1°Ministre qu’il peut financer ses pré-campagnes ostentatoires... qui découragent les p’tits ou même les « gros » candidats.
    En lisant entre les lignes, La France, avec ses Euros, soutient Camille Vital, même s’il a fait ses études en URSS (actuellement La Russie) ...
    Aucun problème pour La France.

    Il appartient à Edgar, Hajo, Hery et autres de bien s’entendre avant le 1° tour ...

    Car, qu’on le veuille ou non, il n’y aura que 2 candidats au 2° tour.

    Dès à présent, avant l’ouverture de la campagne officielle, je vois déjà Camille Vital au 2° tour ... ( Personnellement, difficile pour moi d’avoir un militaire comme Chef d’Etat ou Président de la République ... On a vécu des expériences ... Ils sont faits pour ou défendre ou attaquer ou assurer la sécurité et non faire de la politique ...).

    QUI DIT MIEUX ?

    LEGISLATIVES : La mouvance Ravalomanana en déroute, n’accepte pas qu’il a perdu la « guerre » mais une bataille. Le Chef réunit, en ce moment, en Afrique du Sud ses « généraux valides » pour organiser la stratégie des législatives, soit une contre attaque politique. Tant mieux et il est temps pour eux de se réorganiser et d’adopter d’autres stratégies. Et c’est bien aussi pour la politique malagasy d’avoir une opposition crédible, puissante et « teigneuse »...
    Mais ... on va voir car « Dada » ou « Ramose » n’a pas beaucoup de jugeote ...
    Ravalomanana ne peut pas compter sur ses 1° « amis politiques »... Cà se comprend et c’est humain ! Comme des oiseaux migrateurs, ils ont quitté le froid, l’absence de nourriture ... et sont partis sous d’autre cieux ...

    Ce qui fait défaut, depuis toujours, à la mouvance Ravalomanana ce sont de bons stratèges politiques et juridiques ...
    En tout et partout, la mouvance se fait avoir sur la procédure ...
    Rien que Guy Rivo Randrianarisoa ... Dès qu’il prend la parole : de la vulgarité, de mots de voyous, ... qui n’a pas compris que la vraie technique et tactique de combat c’est l’élocution, la communication, le verbe ... dans la sérénité et la courtoisie.
    La mouvance Ravalomanana a beaucoup à faire pour avoir la majorité aux législatives qui représentent aussi une volonté populaire ...

    On peut user du PARTICULIER : élection présidentielle,
    On peut aussi faire primer le GENERAL : députés, sénateurs, conseillers régional, ... Chefs Fokontany (et non les Pasteurs du FJKM ...)
    Soit 2 pouvoirs complémentaires et interdépendantes. Et, tant qu’on n’a pas compris l’esprit et la philosophie de cette mutualisation, on va tête baissée dans le mur ... Bonjour le traumatisme crânien et ses séquelles ...

    Qu’on arrête aussi l’amalgame de la Foi, de la Morale et de la Raison dans la pratique politique et sociale.

    Le FFKM doit prendre de la hauteur et ne se mêle pas de la pratique politique comme l’Islam etc ... à M/car pour éviter le mélange de genres et la confusion. Que le FFKM donne son avis sur le plan moral et spirituel, ni plus, ni moins.
    On ne doit pas politiser les Eglises et Temples ...

    A ce jeu, le FFKM fait Cour constitutionnelle, Conseil d’Etat, Cour des comptes, Tribunal, Parlement, Syndicats, ... et Eglises évidemment.
    Heureusement que le FFKM n’est pas armé ...

    Le FFKM est le cheval de bataille que Ravalomanana a voulu constitué, instauré et s’en servir ...
    Ratsimandrava => Le « Fokonolona »,
    Ravalomanana => ny « Fiangonana F.J.K.M. »,
    Jules Ferry => les écoles laïques et républicaines,
    Coluche => les « Resto du cœur »,
    ...

    Tsy mitovy !!!

    C’est relativement grave et dangereux.

  • 3 septembre 2013 à 04:44 | feolavitra (#2188)

    Cher Ndimby,
    Désolé d’ avoir douté de votre impartialité...et
    n’ étant pas un fin analyste comme vous l’êtes, permettez-moi, avec humble modestie, de fondre mes simples opinions et réflexions dans votre édito. En fait, nombreux sont de mes connaissances ici en France, me ramènent toujours à des discussions interminables sur le pays et qui me posent des tas de questions, dont sur les 2 acteurs principaux que vous cités...Surtout ne me remercier pas de vous « rameter des client », tout le contraire, merci donc...Ouf.

  • 3 septembre 2013 à 04:57 | diego (#531)

    Bonsoir el che,

    La CES et de la CI ont 33 candidats. Ils sont les représentants de la matière grise du pays, pensent-elles !

    Ils vont nous bombarder d’un seul et unique programme :

    - la PAUVRETÉ.

    Madagascar a des ressources et a à sa possession tous les moyens dont la plupart des pays riches rêvent d’en posséder. Madagascar n’est pas pauvre, mais il est appauvrit.....

    J’ai dit plu haut que la pauvreté si les candidats mourraient d’en parler matin midi et soir, ce serait l’insuffisance, stérilité et l’infécondité morale des leaders politiques dont ils représentent.

    Rajoelina, Monja, Vital, R. Ratsiraka, Lahiniriko, Hajo, Rajaonarivelo, etc...sont et seront les représentants de la matière grise à Madagascar....

    - je ne m’y reconnais pas politiquement, économiquement ( je ne connais pas leurs programmes économiques ), mais surtout et avant tout moralement.

    - j’étais formé ailleurs et je suis habitué à mieux, mon standard politique se situerait quelque part entre Ratsiraka, Zafy, Ravalomanana et Ranjeva et aucun d’eux n’est candidat !

    Le choix est vite fait. À l’absence d’une matière grise à la tête de l’État, un pays ne pourrait jamais évoluer. Je ne ferai pas parti du voyage !!!!!!

    • 3 septembre 2013 à 09:10 | el che (#344) répond à diego

      bonjour Diego

      Certes, le sol et sous-sol malgaches regorgent de richesses, mais nous n’avons pas les moyens techniques et/ou financiers pour les exploiter correctement. Donc, nous faisons appel à des firmes et fonds étranger pour les exploiter . Résultats : M/scar récupère les miettes d’immenses richesses. Qui plus est, nombreuses ressources sont épuisables.
      C’est la raison pour laquelle j’opterais plutôt pour le développement de l’exploitation agricole, qui n’aliène pas durablement la terre, et dont les ressources sont renouvelables.
      L’agriculture, c’est l’atout majeure de ce pays, à l’ère de la « malbouffe » des pays développés. Je m’étonne de voir si peu de formations universitaires et techniques agricoles et agroalimentaires dans un pays comptant 70% de paysans.
      C’est dans ce secteur que nous devons multiplier des professionnels capables de produire, transformer des produits d’excellence, destinés à la consommation interne, et surtout pour l’exportation.
      En effet, un pays s’enrichit quand il est capable d’exporter son excédent de production.

      Cette révolution agraire, nous devons la faire, car nous n’avons toujours pas atteint l’autosuffisance alimentaire. C’est un secteur d’avenir, car dans quelques décennies, les pays riches connaitront une carence alimentaire doublée d’une piètre qualité.

      Cordialement.

    • 3 septembre 2013 à 09:22 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à el che

      =« UN PAYS S’ENRICHIT QUAND IL EST CAPABLE DE NOURRIR CORRECTEMENT SON PEUPLE »=

      ===« ra_valomananakotonirainijoelina_mahefarysoa-2013 »===

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 3 septembre 2013 à 11:06 | el che (#344) répond à el che

      Une idée parmi tant d’autres. M/scar produit du cacao réputé le meilleur de la planète. Pourquoi diable ne produisons-nous pas nous-mêmes du chocolat de qualité ? Pourquoi vendons-nous le cacao aux belges et aux français ? C’est un produit à forte valeur ajoutée, facile à fabriquer, à écouler et à exporter (nécessite juste une solide formation).

      Je lance un appel aux jeunes ambitieux : ne vous agglutinez plus dans les facs de médecine et de droit : l’avenir est porteur dans le premier secteur !.

      Pour l’état : favorisez les études supérieures en agriculture, (chercheurs, ingénieurs, techniciens) élevage et agroalimentaire : c’est un axe de progrès évident.

    • 3 septembre 2013 à 12:19 | vuze (#918) répond à el che

      Aille ouille ayeayeayeyayeyayeyayeyayeyayeyayeeeee..

      Il n’est inopportun de parler de matière grise quand on en manque soi-même...

    • 3 septembre 2013 à 15:19 | el che (#344) répond à vuze

      Vuze,

      Vous n’êtes qu’une vieille rombière écervelée. Plutôt que de juger sottement, avancez au moins des arguments, tête de nœud.

    • 3 septembre 2013 à 15:21 | el che (#344) répond à el che

      Vous, c’est de la matière fécale que vous avez dans la petite chose qui vous sert de tête !

    • 3 septembre 2013 à 15:53 | vuze (#918) répond à el che

      Oups je me suis trompé de destinataire... Je voulais parler à l’autre « Diego » Pilote de mes connaissances...

      Mais vu votre réaction, finalement, ce que j’ai dit, vous sied également... Cordialement.

    • 3 septembre 2013 à 19:24 | el che (#344) répond à vuze

      Désolé pour la violente réaction, mais je déteste les agressions gratuites. Même Diego ne mérite cela.

  • 3 septembre 2013 à 11:42 | vuze (#918)

    Nous compatissons à votre douleur, Ndimby. Vous l’avez bien eu profond et sans vaseline...

    Ne soyez pas inquiet, votre gourou reviendra un jour...

  • 3 septembre 2013 à 12:58 | tsimahafotsy (#6734)

    A Madagascar, tout s’achète : les voix, les postes et mêmes les consciences.
    Sans la logistique du groupe Tiko et son argent, R8 ne serait jamais devenu président de la République. Il voulait la fonction suprême, non pour les intérêts supérieurs de son pays mais pour défendre ses propres intérêts, pour sa vanité, pour assouvir son ego de petit laitier qui a réussi dans les affaires.
    De la politique, il n’en a vu que les moyens pour s’enrichir encore plus, d’étendre son empire agro-alimentaire à autres choses et réduire les concurrents à la faillite.
    R8 n’était pas un politicien et encore plus un homme d’état. On dit que la fonction peut transformer un homme, mais son comportement et ses stratégies politiques quand il y a eu l’affaire de Radio Viva ont montré qu’il s’est comporté comme le dernier des imbéciles. J’avais personnellement averti son conseiller spécial de l’époque ( M.R.) qu’ils avaient mis le feu au poudre et que la situation allait leur échapper. La sagesse politique lui ai-je dit , c’est de laisser ANR travailler et même de travailler avec lui. Voyez ce que Mitterrand a fait avec Chirac qui a gagné les législatives . Mitterrand l’a nommé premier ministre mais lui a barré la route pour les présidentielles. Mitterrand fut élu pour son second mandat dans un fauteuil. Mais le pauvre R8 et ses conseillers n’ont rien compris , trop obnubilés par la vengeance , effacer l’affront fait par les Tananariviens qui n’ont pas voté pour son poulain Rafalimanana, écrasér ce Dj qui se permet par le vote démocratique de défier R8.
    Les stratégies et la vision politiques de R8 devraient être enseignées dans les I.E.P pour bien montré qu’en politique, il faut en premier mettre de coté le cerveau reptilien et en second savoir reconnaître qu’on a été très nocs et en troisième ne pas persister dans la confrontation ( ampisehoy ny herinareo é ) car tout çà réuni , finit en Tchernobyl politique.

    • 3 septembre 2013 à 13:57 | claude (#3141) répond à tsimahafotsy

      « Sans la logistique du groupe Tiko et son argent, R8 ne serait jamais devenu président de la République. Il voulait la fonction suprême, non pour les intérêts supérieurs de son pays mais pour défendre ses propres intérêts, pour sa vanité, pour assouvir son ego de petit laitier qui a réussi dans les affaires. »

      C’est comme si je lis l’extrait d’un mauvais roman, fruit de la reflexion d’un psychopathe.
      Non je ne continue pas

    • 3 septembre 2013 à 19:47 | el che (#344) répond à tsimahafotsy

      « A Madagascar, tout s’achète : les voix, les postes et mêmes les consciences. »(tsimahafotsy )


      Bonjour, tsimahafotsy,

      Je reste persuadé que la priorité de Mada est la lutte contre la corruption. Elle est terriblement ancrée dans toutes le couches sociales. Si l’institution du BIANCO est un début très timide, il faudrait élargir et quintupler cette initiative, et l’établir à tous les échelons de la société entière.

    • 3 septembre 2013 à 21:12 | tsimahafotsy (#6734) répond à claude

      Libre à vous de ne pas continuer.
      J’ai eu le privilège de fréquenter les conseillers et certains ministres de R8 lorsque ce dernier était au pouvoir. Mes affirmations ne sont pas gratuites, elles ne sont que les reflets des discussions que j’ai eu avec eux. Pour certains, ils n’osaient même plus ouvrir la gueule devant R8 de peur d’être humilié publiquement. Et par conscience, je tairais ce que certains proches collaborateurs de R8 racontent sur ses ambitions et ses méthodes . Ils se sont confié à un ami. Un ami garde les secrets mais ne s’interdit pas d’engueuler !

    • 4 septembre 2013 à 10:19 | tsimahafotsy (#6734) répond à el che

      Bonjour el che !
      C’est une priorité, mais la priorité des priorités c’est l’ EDUCATION et l’éducation civique. On ne peut pas combattre la corruption quand la majorité du peuple est tenu volontairement dans l’ignorance. Un peuple instruit ne s’enferme pas dans le silence et la passivité. Il devient vigilant et prend part aux affaires du pays. Notre problème justement , c’est qu’une soit disant élite s’accapare toutes les affaires nationales et et range le reste de la population dans la case « insignifiant ».
      Libérons le peuple non par les armes mais par le savoir, l’éducation !
      A plus !

    • 4 septembre 2013 à 10:43 | tsimahafotsy (#6734) répond à el che

      Et pour mon programme d’ Education nationale, je propose que tout le budget de l’armée soit affecté à ce grand chantier. Nous n’avons pas besoin de cette armée de pacotille, budgétivore, putschiste. Tous les militaires seront affectés dans tous les coins de Madagascar, partout, pour construire des écoles, faire de l’alphabétisation des adultes, former les paysans à l’agriculture moderne, lutter contre le tavy, protégeront l’environnement et aideront les gendarmes à lutter contre les dahalos.
      Tous les matériels militaires seront affectés à cette tâche. Les militaires seront formés aux travaux publics ainsi ils pourront remplacer Colas pour la construction ou la réfection des routes.
      Utopie d’aujourd’hui, réalité de demain !

    • 4 septembre 2013 à 12:27 | Jipo (#4988) répond à tsimahafotsy

      Monsieur Bravo j’ adore @j’ adhère , c ’est également mon avis . Travail=Santé ⇒ éducation .

    • 4 septembre 2013 à 12:48 | Tia tanindrazana (#349) répond à tsimahafotsy

      Tsimahafotsy, vous avez pointé du doigt le point sensible, une des sources du mal.

      Si ra8 était un « bon président » pour les malagasy, même si la France essayait de tout faire pour l’évincer, elle n’y arrivera pas (A part l’assassinat comme c’était le cas de thomas sankara peut-être).

      La personnalité de ra8 est pour nous une des causes de problèmes qui ont entrainé la crise en général et sa chute.

      Une personnalité agitée, imbue, plein d’égo surdimensionné, sans beaucoup de culture ni d’éducation, aucune connaissance en matière sociale, très peu en matière politique , tout est concentré sur l’économie et le business, avide, l’argent, l’honneur, le pouvoir sont ses réelles ambitions, esprit fermé, intolérant, rigide, autoritaire, maladroit, non communicant, aime la bravade, provocateur, qui parle à tord et à travers, qui manipule la religion, non fiable en parole, malin dans le mauvais sens du terme, égoïste, colérique, etc.

      Mème s’il était contre la domination de la France afrique, tous ses défauts pesaient trop lourd dans la balance pour que le vahoaka devenait spectateur et abasourdis devant la tournure de son empoignade avec le DJ.

      On appelle cela une malédiction, c’est-à-dire, une tournure de l’évènement non contrôlable à cause d’une pulsion et d’instinct déjà bien encrés dans le coeur de la personnalité et voués à engendrer des résultats désastreux à court ou moyen terme ( 7ans selon sa propre croyance et sa vénération de ce chiffre)

    • 5 septembre 2013 à 11:48 | tsimahafotsy (#6734) répond à Tia tanindrazana

      Bonjour Tia Tanindrazana !
      « Je suis responsable de ce qui m’arrive »
      Si R8 avait un peu de jugeote, il ne serait pas là où il serait aujourd’hui.
      Il a tout perdu parce qu’il avait la tête enflée ! Il s’est crée des ennemis pas des adversaires ! Un ennemi c’est la lutte à mort où tous les coups sont permis, un adversaire c’est un combat loyal avec des règles .
      J’avais misé sur lui mais rapidement j’ai déchanté car il n’ y avait aucune stratégie politique d’homme d’état dans ses ambitions. On ne gouverne pas un pays comme on gère une multinationale ! Et je ne me suis jamais interdit de le dire à ses collaborateurs ( des amis perso.) Mais ceux-ci avaient peur car c’est un crime de lèse majesté de dire la vérité à R8 !

    • 6 septembre 2013 à 09:57 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à tsimahafotsy

      Au contraire il faut soutenir le budget de l’armée pour promùouvoir « ARMEE/SERVICE SOCIAL » ?.

      ==« Service Militaire/ social obligatoire »==de chaque être humain, F/H,valide ou invalide ,dès l’âge de 16/18 ans.

      UNE SECONDE TRANCHE DE LA VIE.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 7 septembre 2013 à 05:58 | el che (#344) répond à tsimahafotsy

      « On ne peut pas combattre la corruption quand la majorité du peuple est tenu volontairement dans l’ignorance. »


      Lutter contre la corruption et éduquer vont de pair.
      La corruption à Mada est palpable, et pourrit quotidiennement la vie des citoyens. je suis régulièrement irrité par ces policiers qui contrôlent ma voiture, en cherchant la petite bête pour proposer le racket (mitady saosy) en échange d’une contravention salée !. Ensuite dans les administrations, on vous fait trainer en longueur les dossiers si vous n’allongez pas la monnaie , etc.

      L’acceptation de ces petits larcins est le signe que nous avons malgré tout nous accepté cela comme une fatalité. Or la corruption commence à ce stade, et prend de l’ampleur avec la capacité de nuisance de certains.

    • 7 septembre 2013 à 06:00 | el che (#344) répond à tsimahafotsy

      100% d’accord avec vous... L’armée est un parasite.

  • 3 septembre 2013 à 13:44 | Tsisdinika (#3548)

    Je voudrais juste rappeler que « Minoa fotsiny ihany » n’est pas un slogan ni un programme politique de Ravalomanana mais une parole du Christ adressée à ses disciples et brebis. Ravalomanana l’a empruntée mais il est temps de la rendre à son véritable auteur.

    « Minoa fotsiny ihany » n’appelle ni à la passivité ni à une mentalité d’assisté. C’est un choix entre se faire de la bile sur des circonstances que vous ne pouvez en rien changer ou bien mettre votre confiance en Celui qui commande aux étoiles pour ouvrir la voie et le suivre sans peur ni crainte. C’est un exercice de foi dans l’arène de la vie au quotidien. Cela implique qu’il ne s’agit pas de faire de « l’ariary zato am-pandriana » mais bel et bien de s’allier avec plus fort que soi pour remporter son combat, quel qu’il soit.

    Arrêtons ainsi de galvauder ou d’associer cette parole, cette promesse tellement précieuse, avec un nom, une personne, qui qu’elle soit, qui ne fera que passer dans une parenthèse de l’Histoire.

    • 3 septembre 2013 à 18:30 | Isambilo (#4541) répond à Tsisdinika

      Et il a fini comment le Christ ???

    • 3 septembre 2013 à 19:52 | el che (#344) répond à Tsisdinika

      Si le « Minoa fotsiny ihany » est une parole biblique, eh bien c’est ra8 qui l’a galvaudé. N’est-ce pas ?

    • 6 septembre 2013 à 22:39 | lefona ihany (#6757) répond à Isambilo

      Le Christ a fini sur une croix, physiquement parlant, se laissant « abattre » pour une cause, mais Le Christ..en 2013 est bien là !! Donc isambilo ? qu’est-ce que tu veux nous dire ? Que tu compares le8 au Christ ?..t’as le droit si c’est ta façon de voir les choses..mais qu’est-ce que t’es c..o..n !

  • 6 septembre 2013 à 17:38 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Apprend-on du FFKM,
    Ce vendredi 06 Septembre 2013
    La CONVENTION DE PAIX, établie par les Représentants des quatre Chefs d’Etat :
    - Marc RAVALOMANANA,
    - Andry Nirina RAJOELINA,
    - Didier RATSIRAKA
    - et Albert ZAFY,
    lors de la rencontre à Vohimpiraisana Ambohijatovo Ambony,a été finalisée et sera remise aux quatre Chefs de file.cités ci-dessus.

    - ra_valomananakotonirainijoelina_mahefarysoa-2013-

    ==Réconciliation Nationale=GRAND PARDON=Amnistie Générale==

    ====« Nous pourrons faire mieux que Mandela et Mugabe »====.

    MADAGASCAR AUX MALGACHES !

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 7 septembre 2013 à 09:15 | lanja (#4980)

    En politique , le MINOA FOTSINY IHANY (de Ravalomanana , pas de la Bible) et le FITIA , ou FITIAVANA (de TGV), reflètent bien les NIVEAUX INTELLECTEULS de ces deux personnalités .

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 116