Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 septembre 2016
Antananarivo | 02h29
 

Politique

Conjoncture difficile

La crise va-t-elle recommencer ?

mardi 16 août | Yvan Andriamanga

Une descente dans la rue est prévue cette semaine, le vendredi 19 août prochain. La manifestation est organisée par l’opposition regroupée cette fois ci au sein de l’AFP (Antso ho an’ny fanavotam-pirenena) qui ne compte pas trop demander une autorisation sachant qu’elle sera refusée. Donc un bras de fer en perspective entre les leaders de la manifestation et la troupe du général Florens Rakotomahanina. Reste à savoir si le public va suivre le mouvement de l’AFP. Les leaders de l’AFP notent qu’il s’agit d’une manifestation pour attirer l’attention des dirigeants sur l’extrême pauvreté de la population. Autrement dit ce n’est pas pour renverser le pouvoir en place.

Toujours est-il que l’ambiance socio-économique à Analakely est inquiétante. Les sujets à contestation ne manquent pas à commencer par la chasse aux commerçants ambulants et le refus des marchands d’effets scolaires de s’installer à Ambohijatovo comme l’ordonne la Commune urbaine d’Antananarivo. Ailleurs, à Soamahamanina, les paysans ont été chauffés à blanc par les manifestations de soutien exprimées de partout, exigeant l’annulation de l’exploitation de leur carrière d’or par les Chinois. Sans plus considérer les mécontentements par rapport à l’avis favorable de la Haute cour constitutionnelle sur le Code de communication « liberticide ».

D’un autre côté, le syndicat des greffiers menace de reprendre la grève. La décision dans ce sens pourrait être prise prochainement à l’occasion d’une assemblée générale extraordinaire du syndicat. La reprise de la grève fait suite à l’insatisfaction des revendications des greffiers selon eux. Ils ont déjà donné deux mois aux dirigeants pour répondre à leurs revendications et le délai imparti est terminé il y a une semaine. Le ministre de tutelle fait savoir que toutes les revendications ne sont pas du ressort du ministère notamment les revendications financières.

Notons que le Tribunal accumule encore du retard dans le traitement des dossiers suite aux plusieurs semaines de grève de greffiers et voila qu’ils veulent recommencer.

9 commentaires

Vos commentaires

  • 16 août à 10:47 | rakoto-neutre (#8588)

    Les gens ne supportent plus une nouvelle crise, donc une nouvelle transition n’est pas souhaitable. Mais comment fera-t-on pour changer un coeur de pierre du dirigeant à un coeur sain et noble, c’est IMPOSSIBLE.
    La descente dans la rue ne le fera pas changer d’avis car il est sourd et muet, en outre il est aveugle (aveuglé par l’argent)

  • 16 août à 11:48 | kartell (#8302)

    Bonjour,

    Le pays va mal sauf que tout le monde est au courant excepté le pouvoir !
    Son art de botter en touche, de détourner l’attention, de faire semblant sont devenus le seul domaine dans lequel il excelle encore !..
    Le sommet ou gouffre de la francophonie , petite cerise sur le dos de la crise, résume parfaitement ce dont le pouvoir est, encore, capable :
    une réunion qui ne donnera suite à aucun projet, organisé avec l’argent des autres dont une partie reviendra dans les poches du pouvoir !
    Bref, une causerie internationale sur la pluie et le beau temps qui ne fera pas celui de demain….
    Du futile à l’inutile , tel est le menu principal du pouvoir, une occasion qu’il ne pourrait rater sous aucun prétexte puisque là, au moins, il aura à faire à des participants aux anges, prêts à savourer ce merveilleux voyage touristique !…
    La convivialité entre gens d’une petite nomenklatura africaine corrompue conviendra mieux à un président en désamour avec son peuple qui lui rend bien !…
    Les inaugurations non-stop du président masque mal le malaise qui se dégage d’une population passablement irritée par son manque de dynamisme et ses casseroles quasi-quotidiennes….
    Ce mécontentement est la suite logique d’une élection surprise qui n’aura apporté aucune réponse à un état des lieux déplorable, laissé par une transition déconfite…
    La déception qui gronde dans le pays ne pourra que s’amplifier tant les réponses apportées par le pouvoir sont déconnectées des attentes d’une société frustrée…
    A force de tergiverser et de louvoyer dans l’exercice de son pouvoir, ce président précipite son pays dans une forme de chaos citoyen qui ne pourra être que désastreux avec des pré-présidentielles qui s’annoncent compliquées….
    Le plus inquiétant, à ce jour, sera de savoir dans quelles conditions ce quinquennat chaotique prendra fin avec un président, qui, aussi bien, isolé sur la scène nationale qu’internationale cherche à trouver sa voie qui n’est qu’une vulgaire impasse dans laquelle il entraîne, inexorablement le pays !.

    • 16 août à 12:14 | vatomena (#7547) répond à kartell

      Ces gens là qui nous gouvernent font en toutes occasions preuve de leur incompétence ,de leur impéritie ,de leur avidité mais aussi de leur vanité.Ils se veulent glorieux et sauveurs alors qu’ils sont les fossoyeurs du pays.Qu’ils finissent dans une poubelle !Le peuple saura un jour se rendre Justice....

  • 16 août à 12:40 | Behantra (#9165)

    Clap clap clap

  • 16 août à 12:41 | RAMBO (#7290)

    Beaucoup d’affirmations gratuites...le pays va mal...les dirigeants sont incompétents ,machin couffin ...Entre l’article de Bill qui recueille les réalisations du Régime et les articles « anxiogènes » d’Yvan...les lecteurs de MT.com se régalent...Mais souvent l’article d’Yvan a plus d’intervenants que celui de Bill...Je dis chapeau au Rédacteur en chef de cette belle tribune vraiment libre...souffler le chaud et le froid...le chaud pour Bill et le froid pour Yvan...waow c’est tout simplement génial. Merci les gars.

    • 16 août à 13:01 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      Tribune libre montre l’exemple,...

      Que la TVM et la RNM appliquent la même chose,...! Le 2018 serait « premier tour de vita » pour Hery,...

  • 16 août à 13:07 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Raha hoezahana havadika ny fanontaniana, raha ity fitondrana mijoro ity no miantso ireo vahoaka izay afapo sy mahita tombontsoa amin’izay lazainy fa dingana lehibe efa vitany sy ezaka fampandrosoana efa nataony, dia tena mahavory vahoaka ve izy e ? Mba andramo hoe hifanatrehana e !

    Ireo mpanao gazety sy mpaka sary moa nandritry ny fankalazana ny fetin’ny fahaleovantena dia nampiseho fa toa hoe olona voakarama sy notambazana vola no nameno ny kianja.

    « Ny amboa no be aina e, fa raha voky ran-kena, mandry ilalana ihany e ! “

    Mankasitraka Tompoko

  • 16 août à 14:05 | Ibalitakely (#9342)

    Zavatra roa no azo lazaina :
    1- fa iza no milaza fa efa tafavoaka krizy nanomboka 2009 i Madagasikara ? Nivoaka ny tAtezamihitatra fotsiny itsika fa izao fitondrana lazaina fa misatatra ny repoblika faha efatra izao ange ka mbola anaty krizy novolen’ny sasany e ! Tsy ampy ny sasany ny tetezamitany 5 taona mahery ka tohiziny @ fomba hafa, noho izany na ilay fanontaniana aza dia diso tanteraka. Raha ny marina ny fanontaniana dia tokony hoe miamora sa miamafy ve ny krizy.
    2- Fa io dia averina eto fa miankina @ vahoaka Malagasy ihany io : ny fandraisana ny fiahonana francophonie/Comesa (2009/2010) nosomparan’ny foza fa tsy andriny hono ny ny fifidianana 2011 manraka dia nanaiky ny vahoaka ; fitsapa-kevi-bahoaka 2010 fôpla dia nanaiky ny vahoaka ; tondro-zotra tsy mandeha @ laony (mifanipaka ny andininy 18-20 & 45 ohatra) dia neken’ny vahoaka ; ny an’i GWR (1992) & NLR (1996) herin-taona ny tetezamita ary ny an’ny foza 5 taona mahery niaraka t@ vary mora-tsena mora-zoma fanampiana indray mipi-maso éphémère sady tamin’ny tanàna vitsivitsy ihany dia neken’ny vahoaka ; fifidianana (valalan’amboa) notontosaina miaraka @ bileta tokana & mitambatra (filoha/déput...és) dia neken’ny vahoaka IZAY MAHATONGA FANONTANIANA IRAY HOE NY VAHOAKA KAOMORIANA SA JAPONE SA SONAGALY SA MORISIANA SA IZA NO GISITRA FAHA EFATRA AVY ATY AORIANA IZAO ? iza no mandrora matsilany ankehitriny, am-bava homana raha mbola misy hoanina ary am-po miheritra raha mbola zaka.

  • 16 août à 15:07 | Jipo (#4988)

    La crise ne va pas recommencer, elle n’ a jamais cessé !
    Elle est la braise qui couve sous le feu qui n’ attend que l’ étincelle pour s’ enflammer, hery le sait très bien il est non seulement sur des charbons ardents, mais également sur la rampe de lancement , mais non seulement il refuse de le croire, pire : de le voir !
    Feignant du comme si de rien n’ était ...

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 73