::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 00h49  :  17°C  :  Clair de lune très nuageux
dimanche 23 novembre 2014
 

 > Sport

Rugby • La scission

La crise de l’ovale s’amplifie

vendredi 16 novembre 2007, par Manou

Fuite en avant massive dans le monde du rugby tananarivien !

Au lieu de se calmer, la tempête fait des ravages au sein du rugby de la capitale actuellement. Après la dissension ayant opposé la ligue d’Analamanga à la fédération malagasy de rugby suite à l’accusation de double appartenance de José, voilà qu’une nouvelle affaire de double appartenance concernant Rafaralahy Nikita fait monter la tension entre les dirigeants du club des Cheminots et le bureau de la ligue d’Analamanga.

Aux dernières nouvelles d’ailleurs, l’affaire aurait déjà été entre les mains de la justice depuis la semaine passée, puisque la victime aurait saisi la Chambre administrative...

Depuis quelques jours aussi, la section d’Antananarivo-Renivohitra a menacé d’ester en justice sa ligue de tutelle, Analamanga, par suite d’une divergence de vues sur le cas du Jsta Ambondrona qui semble avoir fait l’objet d’un « deux poids, deux mesures ». Le président de cette section a osé défier la décision de la ligue le sommant de faire rejouer le match Ambondrona/3Am, entraînant l’ire de ses supérieurs qui ont déclaré irrecevable les résultats du championnat de ladite section la cas écheant.

Division politique !

Plus grave encore, le rugby tend à devenir un enjeu politique de taille, particulièrement dans la conjoncture actuelle, par sa popularité grandissante. Pour véhiculer leurs images dans les quartiers populeux, viviers d’électeurs, les candidats s’adjugent le concours des joueurs de rugby. Cette situation a engendré une scission au sein des vieux loups de la discipline regroupés dans l’équipe des « Génération 70 ».

Si une frange de ces anciennes gloires a déjà déclaré publiquement son soutien à un candidat à la mairie de Tana-Ville, une autre entité issue du même groupe va tenir une conférence de presse pour le désavouer, ce jour, au stade Malacam Antanimena.

Face à de telle circonstance, l’on se demande dans quelle situation le rugby irait-il encore se fourrer ?

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager

Vols, Hôtels, Séjours :
Les meilleurs prix

Un Top des prix tous les jours


La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 106  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360