Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 24 novembre 2017
Antananarivo | 12h27
 

Energie

Jirama - Symbion Power

La centrale thermique de Mandroseza à la rescousse des usagers de la Jirama

jeudi 17 août | Ny Aina Rahaga

La centrale thermique de la société Symbion Power à Mandroseza a été inaugurée hier 16 août et pourra désormais fournir à Antananarivo et ses environs, 40 mégawatts de plus, la capacité opérationnelle des 4 générateurs qui composent cette centrale. Ce qui devrait endiguer les problèmes de coupure de courant dans la capitale qui sont revenus ces derniers temps. A titre de rappel, la réhabilitation de la centrale thermique de Mandroseza a débuté en 2015 et les travaux se sont achevés à la fin du mois de juillet de cette année. Les 4 générateurs fonctionneront désormais après appels d’offre apparemment biaisés, au fuel lourd importé par des sociétés distributrices de carburant. Ce fuel lourd nécessaire au fonctionnement de ces 4 générateurs de Mandroseza devra être acheté par la société Jirama. Selon les explications, cela préviendrait de la hausse des tarifs pour les clients et usagers de la Jirama. Aussi, le fonctionnement de cette centrale de Mandroseza ne devrait donc en rien affecter les coûts de l’électricité qui sont d’ailleurs restés les mêmes selon le ministre de l’énergie Lantoniaina Rasoloelison. En tout cas, la société d’Etat Jirama a préféré importer le fuel lourd au lieu de tirer profit et bénéfice du fuel lourd de Tsimiroro exploité par une société locale et dans laquelle l’OMNIS, représentant de l’Etat est partie prenante et actionnaire si on se réfère au type de contrat de partage de production.

Le fait est que jusqu’ici, aucune solution n’a encore été trouvée par les tenants du pouvoir pour réellement en finir avec le délestage et pire, pour la remise à flot de la société Jirama qui ne cesse de dévorer le budget de l’Etat à coup de subvention. Or, notons que le potentiel de Madagascar en matière de production d’électricité est de 8 000 mégawatts dont 5% seulement sont exploités actuellement. Et selon certains observateurs, le fait que la Jirama utilise la centrale thermique de la société américaine tout en devant acheter le fuel pour la faire fonctionner n’entrainera que des surcoûts et donc plus de dépenses pour la société. Faut-il rappeler qu’à Madagascar, le déficit énergétique est énorme. Moins de la moitié de la population bénéficie d’un accès stable à l’électricité et seulement 13% de la population a accès au réseau électrique national. Idem en ce qui concerne la distribution de l’eau.

24 commentaires

Vos commentaires

  • 17 août à 09:10 | râleur (#3702)

    Encore un truc pour enfoncer un peu plus la Jirama et qui fait que Mada reste scotché au manque chronique d’énergie (donc pas de progrès possible)

    Pas besoin d’être féru de calcul ou de comptabilité pour comprendre que le fait que ces machines fonctionnent au fuel lourd est un handicap et non un avantage. SI seules machines fonctionnent au fuel lourd dans le pays, cela veut dire que l’on importe ce carburant rien que pour elles. IL n’y a donc pas partage du coût de logistique. Cqfd

    • 17 août à 09:21 | che taranaka (#99) répond à râleur

      AKORY LAHALY,

      Or, notons que le potentiel de Madagascar en matière de production d’électricité est de 8 000 mégawatts dont 5% seulement sont exploités actuellement.

      J e ne suis pas spécialiste « es électricité » mais il est donc incompréhensible que avec une telle capacité ; ce pays n’a pas d’électricité et reste dans l’OBSCURITE mais dans beaucoup de domaines...!

    • 17 août à 13:49 | râleur (#3702) répond à râleur

      des journaux malgaches osent affirmer que le fuel lourd vient de l’exploitation de Tsimiroro directement.

      Parce qu’il y a des ignorants et des crédules qui pensent que le fuel lourd c’est du pétrole brut.

      Le fuel lourd est un produit raffiné (comme l’essence, gas oil..) , donc il faut une raffinerie pour en produire or, je ne pense pas qu’il y ait un seule raffinerie à Tsimiroro, sinon, cela se saurait.

      Le fuel lourd est encore divisé en plusieurs catégories selon ses teneurs en souffres (très cancérigènes comme on le sait). Déjà, on peut prédire que dans une ville polluée comme Tanà (en plus en altitude), 30% des habitants seront mort du cancer dans 30 ans !

  • 17 août à 09:39 | Isandra (#7070)

    Je réitère toujours ici, nous devrions reflechir sur l’exploitation nucléaire, surtout, une centrale suffira pour satisfaire nos besoins,...

    Pendant son discours d’hier, Hery a évoqué que la centrale qui a été installée en 2008 a l’époque de Ravalo, censée durer 40ans, mais ne pouvait fonctionner que 4ans et demi,...Voulait il dire que ce n’était pas la vraie marque que Ravalo y a installé...? Possible

    • 17 août à 09:45 | Isambilo (#4541) répond à Isandra

      Quand on n’est même pas capable de faire fonctionner seul une centrale thermique, on ne va pas construire une centrale nucléaire. On n’a même pas assez de ciment pour un début de fondation.
      Il n’est pas interdit de réfléchir un peu.

    • 17 août à 10:27 | rakoto-neutre (#8588) répond à Isandra

      Bonjour Isandra
      Et une centrale nucléaire combien ça coûte ? Et les techniciens qui vont y travailler, nous les avons ?
      Pour moi l’hydraulique est la bonne option non pas des groupes n’utilisant même notre source à Tsimiroro.

    • 17 août à 12:18 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Rakoto mody neutre et Isambilo(aiza ho aiza tsy mahalala kely isika ry Dadabe ?...Ety antampony samy reraka ry lekely ah !...)

      Si nous nous sentons incapable de la gerer, meme si nous avons des spécialistes, parfois, mbomanga,...qui nous empechera de recourir les prestations des entrangers, en plus, nous avons l’habitude de dependre d’eux sur tous les domaines meme les plus petits,...a cause de notre mentalité de colonisée,...

      Couts d’un réacteur nucléaire sont estimés a 1, 5 milliards euros et le 1 centime par kwh,...

      Sahia fotsiny manao dingana lehibe,...notre pays se developpera,...

    • 17 août à 13:27 | zorey974 (#7033) répond à Isandra

      Quelques mois sont postés et toujours les mêmes absurdités de la part d’Isandra !
      Vous n’avez aucune idée de la technologie nucléaire, des moyens que cela nécessite !
      1,5 milliard une paille quand on connaît le PIB malgache.
      Une centrale nucléaire c’est obligatoirement des pays qui maîtrisent cette technologie qui la réaliseront, pas des malgaches !
      Même les ouvriers malgaches n’ont aucune compétence pour participer à un tel chantier ! Au mieux quelques manoeuvres et maçons dirigés comme au bon vieux temps des colonies, par des contremaîtres occidentaux ou chinois !
      Bref de l’Isandra dans le texte :)

    • 17 août à 13:43 | râleur (#3702) répond à Isandra

      parler du nucléaire à Mada c’est comme si on parlait de porte avion pour protéger les côtes !
      Il faut vraiment être ignare des choses techniques et économiques pour dire de telles bêtises (pour rester poli)
      C’est à mourir de rire

    • 17 août à 14:12 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ce n’est pas grave si les pseudos intellos ne sont pas prêts à relever le defis,...en tout cas, c’est la caracteristique de notre elite ne veut pas prendre le risque a cause de leur lâcheté,...Nous sommes prets,...

      Les coréens, les iraniens ont pu faire, pourquoi pas nous,...

    • 17 août à 14:45 | râleur (#3702) répond à Isandra

      Confondre risque et ânerie c’est quand mm le comble de l’ignorance

    • 17 août à 23:19 | takaka (#8449) répond à Isandra

      Je crains fort qu’Isandra et Domelina be ne font qu’un.
      C’est quoi ce délire de cataclysme nucléaire ? Elle doit être internée. Fais un peu de lecture scientifique ma bella !

    • 18 août à 00:21 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      les coréens ne sont pas des malgaches ni les iraniens ni les pakistanais !ils sont autrement.

      60 ans apres vous traineriez encore une mentalité de colonisée !!! faut évoluer ,madame Isandra .

  • 17 août à 09:58 | dirk_cab (#6503)

    Bonjour,

    Centrale nucléaire ? Non.

    Il faut abandonner cette idée complètement « loufoque » et irréalisable à Madagascar.
    Madagascar ne remplit pas pour l’instant toutes les conditions pour ce genre de technologie et de plus , cela n’est pas souhaitable non plus.

    D’autre part, "25 avril 2017 Par Fanny Pigeaud
    Dans le cadre du démantèlement d’une centrale thermique à La Réunion, Électricité de France aurait vendu des turbines contenant de l’amiante à une entreprise malgache, ce qui est interdit par la loi.« Il faudrait peut-être trouver d’autres solutions plus »pérennes« et plus »écologiques".

    Serait-ce possible à Madagascar ?

    • 17 août à 13:31 | Isambilo (#4541) répond à dirk_cab

      Eh oui, c’est possible. Nous sommes capables d’avoir des généraux pilotes d’ulm, des amiraux commandant des escadres de pirogues à balanciers et des généraux sans armée.
      Pour l’amiante nous avons les tampan-kazo pour lutter contre. Nous sommes même capables d’héberger les déchets nucléaire à Mavoloha.
      Il nous manque juste un débile du genre Trump, mais ça viendra.

  • 17 août à 11:47 | Bardadas (#5458)

    Gamin,
    Comme tu es à la fois mineur et père de famille, je te soutiens ! Je te donnes toujours de poisson, comme ça toi et ta nombreuse famille aurez de quoi à manger dans l’immédiat.

    N’utilises jamais de bois de chauffe parce que cela détruit l’environnement. Je te donne GRATUITEMENT la four nécessaire et tu achètes seulement le gaz de marque approprié que je te dicte.

    Entre nous, je te dis la vérité, le poison dans mon poisson n’est pas mortel. Il te fait seulement perdre la raison en te rendant incapable de vivre ta propre famille sans faire appel à mes aides ! Si les membres de ta famille étaient au courant, ce serait le commencement de leur révolte et je serais de leur côté pour te mettre à la porte !

    Contentes-toi de mon poisson et je leur montrerais que tu restes un père de famille efficace !
    Ne me demande jamais de filet ! Le tient est inefficace parce que toi même, tu ne savais jamais l’utiliser.

    Je souhaites longue vie à cette win-win cooperation.

    • 17 août à 12:32 | dafily (#9983) répond à Bardadas

      salut à tous (akory aby ry zalahy eto ô)

      c’est marrant, sur cette intervention de Bardadas, j’ai envie de m’écrire : « Patatras » ! le poisson est en fait poison, pour que tu ne vois pas les mailles du filet non plus ?
      Où comment par les ficelles déja bien usées du business international, on arrive toujours à fourguer un business à ces tocards du tiers-monde ! un générateur énergivore dont l’alimentation est assurée par un groupe carnassier qui case son carburant étranger dans la foulée ! Tsimiroro hono ? Tena mihesona rangahy ty àà !

      Bon, on va pas bouder un tel « accessoire » quand même ? C’est vrai qu’on aurait pu « tuyauter » nos huiles pour avoir le marché du fuel, mais quand on a les mains pleines de cambouis, on peut difficilement manipuler correctement une vanne. Bon on va pas râler plus que ça, il paraît que la centrale va limiter la fréquence des délestages, faut pas rêver non plus, juste la fréquence hein ! quand je lis « délestage », j’entrevois aussi « poids des mauvaises habitudes de nos instances dont elles ont du mal à se délester ».

      dafily

    • 17 août à 14:57 | Bardadas (#5458) répond à Bardadas

      Da mafy izy ity ry Dafily !
      Atelina na dia mangidy
      Tsy hoe hanala manavy
      Fa tsy ahafaty androany

  • 17 août à 16:42 | Eloim (#8244)

    Le nucléaire pour certains d’entre nous, c’est du CHINOIS. C’est la raison pour laquelle que ces gens parlent des ÂNERIES pareilles en disant que nous malgaches ne maîtrisons pas les sciences et les techniques appropriées à de telle discipline.
    Pour ceux qui ne connaissent pas, il y a un INSTITUT de renom mondialement qui enseignent et préparent des scientifiques et techniciens de haut niveau en matière nucléaire, il s’agit de l’INSTN (Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires) lequel Institut est jumelé à notre INSTN - Saclay, France (au Siège du CEA, pour ceux qui sont curieux de nous rencontrer sur place). Ces deux Instituts travaillent en étroite collaboration avec l’AIEA - Vienne, Autruche (Agence Internationale de l’Energie Atomique).
    Ceci étant, une Centrale Nucléaire est faisable à condition que l’Etat malgache s’engage à trouver des investisseurs potentiels qui arrivent même à penser que Madagascar sera considéré comme le « CENTRE » d’une grande distribution d’énergie des pays avoisinant de l’Océan Indien et de l’Afrique Australe, hormis l’Afrique du Sud.

    • 17 août à 16:47 | Eloim (#8244) répond à Eloim

      Pour ceux qui sont sceptiques, je n’ai aucune reproche à me faire car ils ont raison à une seule condition que ce pourcentage maigre de 15% d’abonnés n’est pas aussi rentable d’opter pour l’ investissement de taille comme une Centrale Nucléaire.

    • 17 août à 18:55 | Isandra (#7070) répond à Eloim

      Eloim,..

      Vitantsika io rehefa atao. Justement, je pensez aux spécialistes comme vous et Raoelina quand j’ai évoqué cette question de nucléaire, mais, cela fait aboyer les lâches qui ne veulent que les choses faciles,...tout prêt,...sans risque ni difficulté,...

      Pourtant, dans la vie, il faut prendre risque, mais avec inteliigence si on veut réussir,...Ce sont les atouts des petits laitiers et DJ comme Ra8 et Andry Nirina Rajoelina,...etc

    • 18 août à 07:37 | lanja (#4980) répond à Eloim

      Centrale nucléaire ? C’est pas une question de faisabilité, attention au raccourci trop rapide, actuellement , c’est le problème de traitement des déchets qui reste sans solution , laisser aux générations futures des déchets dangereux pendant plusieurs centaines de millier d’année, voire même millions d’année, n’est pas facile à accepter, mais à part le nucléaire , il y a pas mal de sources d’énergie chez nous, pourquoi choisir le plus dangereux

    • 18 août à 09:31 | atavisme premium (#9437) répond à Eloim

      Délire total ces histoires de centrale nucléaire .
      Ce sujet est ramené sur le tapis par les mêmes utopistes tous les mois .
      Quelle est la raison de cet entêtement ?
      Madagascar ,même si quelques chercheurs existent n’a absolument pas les moyens techniques ,financiers et humains pour s’investir dans un tel projet .
      Il faut une bas industrielle solide des milliers de techniciens d’ingénieurs dans de nombreux domaines et sans compter l’argent, des milliards de dollars dont vous n’avez même pas le premier sous .
      Ensuite il faut un réseau de distribution d’énergie qui n’existent pas et enfin la maintenance et le retraitement des déchets .
      Quand on est même pas capable de construire et de maintenir de simples groupes électrogènes faut arrêter la grande illusion .
      Je suppose que Madagascar est dans cette état lamentable à cause ces milliers de cadre formés par l’argent de peuple et qui ne sont capable de rien ,si bavasser ,bavasser !!!!

  • 17 août à 19:00 | akam (#7944)

    Sandra, avec ses grosses levres pulpeuses, criait nue clef R...et agitant son gros popotin et v’la que tous les chauds lapins se sont extasies. Longue vie a Sandra, vu la queue qui s’allonge ! C’est un kamisy magnifaike pour elle.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 435