Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 17 décembre 2017
Antananarivo | 16h14
 

Coopération

RN13

L’axe routier Ihosy-Fort Dauphin va finalement être réhabilité

vendredi 1er décembre | Yvan Andriamanga

Le sommet Afrique-Europe qui vient de se terminer à Abidjan était fructueux pour la Grande Ile. L’Union Européenne par le biais de la banque européenne d’investissement (BEI) vient d’octroyer 235 millions d’euros à Madagascar dont 120 millions d’euros de prêt de la BEI et 115 millions de don non remboursable de l’Union européenne. Cette enveloppe est destinée à la réhabilitation de la RN 13 reliant Ihosy et Taolagnaro (Fort-Dauphin) et la RN 6 entre Ambanja et Antsiranana. L’importance économiques de ce deux grands axes routiers a été mis en relief lors des discussions, en termes de levier du développement et d’amélioration de la mobilité et celui des échanges. Dans un communiqué, la Présidence de la république a annoncé que les travaux vont de bientôt commencer.

Si l’axe Ambanja et Antsiranana est encore praticable mais en mauvais état dans certains endroits, la route du Sud entre Ihosy et Taolagnaro s’avère être un cauchemar pour les usagers. D’autant qu’elle traverse quasiment tous les repaires des dahalos dans le sud. Actuellement, le trajet entre Ihosy et Taolagnaro d’une distance de 507 km se fait entre 24 et 72 heures avec les possibles attaques de dahalo en sus. Quand la route sera en bon état, croisons les doigts, le trajet devrait durer 9 h au maximum. Une autre façon de lutter contre les dahalos, le kere et la pauvreté en général selon les natifs de cette région. Elle ouvre également une possibilité de développer le tourisme du grand Sud, se réjouissent les opérateurs touristiques.

17 commentaires

Vos commentaires

  • 1er décembre à 10:38 | DanBe (#2256)

    L’axe Ambanja/Diégo est coupé régulièrement au moins à un endroit depuis qu’il pleut...
    120 millions d’euros de prêt... Qui va rembourser ?
    Heureusement, il y 115 millions de don...
    Bon, on va voir quelle partie de ces sommes va vraiment aller sur la route...

    • 1er décembre à 12:01 | rakoto-neutre (#8588) répond à DanBe

      Et ce don de 115 millions gratuit, est-ce les usagers qui vont en bénéficier ou ces hauts responsables qui vont remplir les poches. Rajao qui ne circule qu’en hélico, au frais de la princesse population, ne connaît pas l’état et la tourmente de ceux qui empruntent ces routes. Qu’il fait un essai en 4 x4 et voyons !

    • 1er décembre à 12:30 | Jipo (#4988) répond à DanBe

      ben justement non ! le père noel est mort , mais on peut toujours rêver ...

    • 3 décembre à 00:07 | mandinika (#4014) répond à DanBe

      izaho aloha tsy mahatoky saka fa trondro ny laoka e.
      mbola tsy tonga eo am-pelatanan’ny gasy izany vola izany dia efa voazarazaran le tsy fanome taolana ireo hividianany 4x4

  • 1er décembre à 11:20 | Vohitra (#7654)

    « ...Dans un communiqué, la Présidence de la république a annoncé que les travaux vont bientôt commencer. »

    Vive l’Europe ! il ne peut que s’en féliciter...Iny làlana iny...

    Et cette route sera prévue à être inaugurée quand ?

  • 1er décembre à 12:11 | SNUTILE (#1543)

    - Si les dahalos continue de sévir n’est-ce pas plus prudent d’installer des camps de défenses sur cette route de 507Km sans des checkpoints militarisés de surveillances permanentes.

    - Diego à Ambaja c’est 220km avec des villes moyennes au plus à 100km de distance

    - Comme la saison des pêches de reproduction et de repos à d’autres vacations (cultures), il faut trouver la saison des routes fragilisées par la pluie. Ils doivent programmer les ravitaillement par anticipation des saisons. Il vont pas s’amuser à construire et reconstruire les routes après chaque saison de pluie.

    • 1er décembre à 12:36 | Jipo (#4988) répond à SNUTILE

      C ’est pourtant bien ce qu’ ils font depuis plus de 20 ans !
      Avec les barrages de pluies et autorisations spéciales quand un élu se pointe avec son 4#4 .
      Le vola pour les réhabilitations sont « DEJA » en train de sécher, le temps de s’ évaporer avant la prochaine saison et octroie de dons, pour continuer la plaisanterie ...

    • 1er décembre à 12:48 | SNUTILE (#1543) répond à SNUTILE

      L’absurde est hélas chez certains dirigeants à remettre sérieusement à leur place par des sanctions nationales à légiférer, puis en public international comme avec photos publiées pour que ça soit convaincant et dissuasif :"Forcer les propriétaires de la sécurité des travaux à enfreindre les lois de la physique naturelle parce que le monsieur ou la dame comme si n’avait pas d’autre choix plus éthique et paisible.

  • 1er décembre à 13:03 | dominique (#9242)

    pour les dons de l’Europe il n’y a pas de racistes c’est quand même bizarre ici ????? les bandes de rats ! mais ça va encore finir dans certaines poches comme d’ab

  • 1er décembre à 13:08 | Ibalitakely (#9342)

    « ... d’euros à Madagascar dont 120 millions d’euros de prêt de la BEI et 115 millions de don non remboursable de l’Union européenne. ».
    Dia mitombo ihany indray ny trosa ho alohan’ny taranaka e !! Sady misaotisaoty no miteny an’heritreritra hoe « izaho & ny taranako efa milamina ka !! ». Asa , hoy ilay ranamana iray izay hoe « pôsitiveo » ny resaka !! Marina izany satria tena + + mitombo hatrany ny famatoran’ny C.I ilay Malagasy & ny taranany.

  • 1er décembre à 14:27 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Sur les fonds prêtes ou donnés par l’Europe .
    Connaissant les pratiques des gouvernants Malgaches ,l’Europe par l’exemple Français procède aujourd’hui ainsi
    Un maître d’oeuvre est nommé qui aura la tache de gérer l’ensemble du projet .
    Les entreprises retenues pour les études ,les travaux,le contrôle,etc,etc, sont payées directement par l’Europe sous le feu vert du maître d’ouvrage .
    le pays récipiendaire à un accès de vérification et de contrôle juridique pouvant être rémunérés mais n’a pas la gestion de l’ensemble des fonds .
    Ce procédé utilisé pour la première fois sous ravalo avait provoqué sa colère ,a été récemment utilisé pour la réfection des ponts près de Fort Dauphin et d’Ambovombé mais aussi par les Français pour les rues et routes de Fort Dauphin et de Morondava .
    Très peu de cas de corruption avérés on été ainsi constatés
    Le sud toujours le sud ,faut bien que quelqu’un s’en occupe puisque ces messieurs de Tana ne veulent pas le faire

    • 3 décembre à 15:04 | dominique (#9242) répond à ALIBABA SANS LES 40

      bonjour
      j’espère bien que ce que vous écrivez est exacte et surtout pour les fond gérés par un maitre d’œuvres responsable qui dont rendre des comptes !!!
      car si c’est cette bandes d’escrocs qui gère le pognon !!!!!! alors la !!! c’est la gabegie complète !! c’est mettre un loup dans la bergerie ou tout comme !!!! ....

  • 1er décembre à 15:26 | kartell (#8302)

    il faut remercier cette vache à lait qu’est la communauté européenne qui donne sans compter, bienheureux contribuables d’andafy dont la générosité vient nous inonder !….
    Tout le monde se réjouit qu’enfin, nos nationales redorent un blason si misérable et le pouvoir en place doit exulter de constater que, malgré ses piteux résultats, il arrive encore à toucher le jackpot européen !…
    Inquiet que cette communauté internationale ne sanctionne pas un pouvoir sans résultat comme si elle encourageait la mauvaise gouvernance qui rafle ce qu’elle est incapable de faire, par elle-même !…
    Réjoui, le pouvoir qui va plastronner en annonçant la bonne nouvelle à qui veut l’entendre et en cette occasion, inespérée, il pourra mettre à son compte débiteur, cette réalisation venue comme une bouffée d’oxygène pour laquelle, il n’osait plus croire !…
    D’autres se féliciteront de cette réhabilitation, tous les coupeurs de route et autres dalaho à touristes imprudents vont bientôt voir leurs fonds de commerce proliférer !….
    Les remerciements vont fuser de toutes parts, mais entre ces deux extrêmes, il y a forcément des points communs, non ?…...

  • 1er décembre à 16:03 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Kartell,
    Ceux qui sont au courant des affaires du sud savent que c’est le parti Français de fort dauphin qui a obtenu cette aide via certaines personnalités
    Ce n’est pas spécialement une vraiment bonne nouvelle pour le pouvoir car le sud échappe ainsi encore un peu plus aux chapardeurs du nord !
    Il y avait eu déjà cette ZEE octroyée au forceps par ces mêmes personnes
    Je ne penses pas que cette nouvelle soit forcément bonne pour le pouvoir actuel dans le combat des chefs qui s’annonce ,car les souverainistes ne vois pas tout cela d’un très bon œil !

  • 1er décembre à 16:16 | Jacques (#434)

    Une fois de plus c’est encore la thune de l’Andafy fustigé régulièrement ici par les pseudo-nationalistes du forum qui va essayer de résoudre les problèmes d’infrastructures routières du bled. Je dis bien « essayer » car une telle somme d’argent attisera, comme d’hab, la convoitise de bon nombre de voleurs au sein du pouvoir en place. Aussi faudrait-il vraiment attendre un prémice de début de travaux pour se convaincre de la réelle affectation de cette oseille.

    Il s’agit donc du cas de 2 axes, les RN 6 et 13. Mais à l’image de ces 2 axes c’est la quasi-totalité des routes du pays qui se trouvent dans un état lamentable et, comme on le sait, ce secteur - à l’instar de ceux de l’Education et de la Santé - ne fait pas partie des priorités du gouvernement.

    « Si l’axe Ambanja et Antsiranana est encore praticable mais en mauvais état dans certains endroits », dixit Yvan qui ne connait certainement pas le coin. Mes compatriotes à Diego (ma ville d’origine) ne me contrediront sans doute pas : Diego-Ambilobe (137 km) qu’on accomplissait en un peu plus d’1 heure trente s’effectue aujourd’hui avec un temps de 6h30, c’est dire la gageure qui attend l’esprit le plus impertinent. Quant à l’axe Ambilobe-Ambanja (100 km) qui était une réelle voie express, il fait aussi souffrir aujourd’hui tous les amortisseurs des véhicules.

    Mais au-delà de ces voies complètement détruites, que dire de ces pistes dont chaque pouvoir qui se succède promet de bitumer, tel par exemple Ambilobe-Vohémar ( https://www.youtube.com/watch?v=UOjxSNbuTqM).

    L’idéal, pour que ces annonces soient sûres d’aboutir, c’est que ces mêmes bailleurs de fonds s’occupent directement de la concrétisation des projets au lieu de remettre les sous aux voleurs.

  • 1er décembre à 19:27 | reviv (#9830)

    jacques a dit et a vu juste.

    " L’idéal, pour que ces annonces soient sûres d’aboutir, c’est que ces mêmes bailleurs de fonds s’occupent directement de la concrétisation des projets au lieu de remettre les sous aux voleurs.
    .....fin de citation....

    bon projet cependant, initié par l’UE ( avec le coup de pouce de MACRON bien sûr ) mais cela reste insuffisant en parlant de levier de développement permettant de pallier le kéré sans inclure la rn10 pour boucler la boucle....

    ceci étant dit, attendons de voir,
    comment tous ces projets vont se réaliser et se cadrer avec le financement octroyé dans la règle de l’art car,
    tous travaux routiers vont de pair avec les ouvrages d’art sans oublier bien sûr les fameux entretiens afférents pour lesquels le savoir-faire local n’est plus à démonter ..cqfd....

    • 2 décembre à 10:54 | Stomato (#3476) répond à reviv

      Il est tout à fait normal que ce soit insuffisant !
      C’est juste pour permettre à certains d’affirmer plus tard que si les rénovations diverses, et plus tard avariées, ne sont pas faites ce sera de la faute de Maman...

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 165