Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 24 juillet 2017
Antananarivo | 01h36
 

Transport

Début des travaux de la gare routière

La Mairie d’Antananarivo n’a pas fait opposition

samedi 4 mars | Bill

Le ministère en charge des projets présidentiels en matière d’aménagement et infrastructure a lancé ce 3 mars 2017, les premiers travaux de construction de la gare routière d’Andohatapenaka. Toutes les procédures ont été respectés selon le directeur général des infrastructures au sein du ministère d’Etat et il n’y eut aucune opposition de la part de la Mairie de la capitale d’une part et d’autre part, les propriétaires des parcelles de terrain concernées ont été indemnisés pour expropriation. En d’autres termes et à croire le ministère d’Etat, la question de propriété disputée avec le groupe Tiko est close et ce en dépit des revendications de l’ancien président Marc Ravalomanana.

La gare routière d’Andohatapenaka, d’une superficie de 4ha offert ou apport de l’Etat dans la méthode Partenariat public-privé (PPP), verra donc le jour après neuf (9) mois. Elle engloutira six (6) milliards d’ariary et comportera outre les parkings et guichets des coopératives de transport régional et national, un abri-bus et une station-service.

D’après les explications du directeur général de ministère, cette gare routière d’Andohatapenaka –couplée avec le projet de gare routière également d’Ambohimanambola, accueillera les taxi-brousse d’Ambodivona et du « Fasan’ny Karana » car les deux sites sont saturés. En fait le propriétaire du terrain du « Fasan’ny Karana » veut maintenant récupérer ses biens. Toujours est-il que le gouvernement souhaite désengorger la circulation et réduire les embouteillages. Mais à certains égards, construire ces gares routières à Andohatapenaka et à Ambohimanambola ne fait que déplacer les problèmes d’embouteillages. Car même si les taxi-brousse qui desservent les routes nationales ne circuleront plus dans la ville ils seront toujours objets d’embouteillage en ce sens que les goulots d’étranglement d’Anosizato et Ampasika pour la RN1 et d’Andranomena-Ambohibao pour la RN4 et RN6 demeurent.

10 commentaires

Vos commentaires

  • 4 mars à 11:04 | Jipo (#4988)

    Toujours aussi incisif notre éditorialiste vita gasy ...
    Aurait-elle du faire opposition et pourquoi ?

    • 4 mars à 11:23 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Jipo

      @ Jipo,
      L’éditorialiste VITA GASY a réservé l’article au dernier cercle du landerneau Faravohitrien auquel tout se sait à demi_mot ,au moindre clin d’oeil .
      Point n’est besoin de plus développer l’article sur la base du règle de (QUI, QUOI, OU, QUAND ,COMBIEN , COMMENT ,POURQUOI, ) le B.A.B.A du JOURNALISME !
      Tu sais Ra_jipo ,aux yeux de ces Pseudo-intellos , Madagascar s’arrête à Andavamamba au sud et Anjanomanalina au nord ! Le Monde s’arrête à Ivato !
      On s’arrête là pour ne pas TROP GÊNER ceux qui pensent que l’INTELLIGENCE ne peut venir que du LOHAMALAMA et du Sanga Petaka qui excelle au Ompavariraka !
      Boris BEKAMISY

    • 4 mars à 14:42 | RAMBO (#7290) répond à Jipo

      Lisez bien et attentivement avant de répondre !
      ...il n’y eut aucune opposition de la part de la Mairie de la capitale d’une part et d’autre part, les propriétaires des parcelles de terrain concernées ont été indemnisés pour expropriation... écrit l’éditorialiste. Cela veut dire que les soient disant propriétaires du lieu ont été indemnisé et n’ont pas formulé aucune opposition. Y compris Ravalo...
      Ces terrains appartiennent à l’Etat et quand Ravalo était au pouvoir il a « spolié » ces terrains et il les considère comme sa propriété comme le hangar à l’Aéroport d’Ivato et d’autres dans toute l’île qui font partie des domaines publiques.... Cela fait partie des erreurs de Ravalo et qui ont précipité sa chute en 2009.
      Ravalo voulait faire de ce terrain d’Andohotapenaka une fourrière TIKO pour lui permettre de gagner beaucoup d’argent sur le dos des automobilistes d’Antananarivo mais cela n’a pas marché grâce à la ténacité de Rajaonarimampianina...Avec Andry Rajoelina, durant la Transition, Ravalo and Co ont déjà perdu une grande partie de ces terrains d’Andohotapenaka où Rajoelina y a construit le terrain de Rugby 15 Makis et l’Hôpital Manarampenitra.

    • 4 mars à 17:26 | Bena (#494) répond à Jipo

      Ouh la la, c’est peut être pour cela que les chinois font des travaux au pk 18, car il y a tellement de patients potentiels en circulation.

  • 4 mars à 12:27 | betoko (#413)

    Attendons la réaction de Marckiavel , Il disait en 2007 à ceux qui veulent l’entendre concernant les remblaiement des rizières d’Andohitapenaka , je le cite« S’il en reste encore des rizières à remblayer à Andohotapenaka , je le ferai » Maintenant que monsieur n’est plus au pouvoir et j’espère qu’il ne reviendrait plus , il se fait tout petit

    • 4 mars à 15:55 | zorrolevengeurmasqué (#9826) répond à betoko

      parce qu’après avoir été spolié par tes copains les bandits de la hat, tu voudrais encore qu’il vous fasse une danse du ventre et un massage de pieds aux huiles essentielles...?

      Tu rêves ! Tu prends vraiment les gens pour des q.ons, betoko !
      Fais-nous plaisir STP : fais-toi rare sur ce forum !

  • 4 mars à 17:36 | betoko (#413)

    Zorro des arbres de noël
    Qui tu es pour m’interdire d’écrire ici , tu n’es rien . Parce que Marckiavel n’a rien spolié peut être , Un exemple le terrain où est installé son usine à Andranomanelatra à Antsirabe . As tu oublié que dans les années 90 , ton maître avait passé quelques jours à Antanimora et par miracle il a bénéficié d’un non lieu concernant des impôts qu’il n’avait pas payé mais arrivé au pouvoir il a récidivé et qui a donné l’ordre à l’armée de tirer sur des manifestants pacifiques le 7 février 2009 , même ceux qui se sont enfuis ont reçu des balles sur leur dos du côté du buffet du jardin et aux escaliers d’Antaninarenina
    Qui ont spolié quoi pendant la transition , ? A toi de nous donner des preuves et les poursuivre devant un tribunal

  • 4 mars à 17:37 | betoko (#413)

    M’étonne beaucoup que tu ne sois pas un GTTAY un extrémiste dangereux disait Mamy Rakotoarivelo

  • 6 mars à 09:14 | Ibalitakely (#9342)

    « … les propriétaires des parcelles de terrain concernées ont été indemnisés pour expropriation. En d’autres termes et à croire le ministère d’Etat, la question de propriété disputée avec le groupe Tiko est close et ce en dépit des revendications de l’ancien président Marc Ravalomanana. »
    -  L’histoire ne s’oublie point : lorsque Ra8 avait exproprié des propriétaires de trano bongo & de trano fiandrasana ganagana à Andohatapenaka, sur ce « kianja manaraka penpitra maki actuel » en vue de construire une usine d’engrais [1], il leur avait faitconstruire pas loin de ce lieu une cité 10 fois meilleure, cité que l’on peut bien maintenant voir via la rocade tjrs d’Andohatapenaka. En outre tous les propriétaires des maisons détruites de qui longeaient 67 ha devant INSCAE & Ny Havana jusqu’au ministère des fonct° publiques ont été tous bien indemnisés. Ceci est juste pour rappel, & qu’en est-il exactement des indemnisat° de 2009 à ce jour sinon des soit disant av7 devenus fonctionnaires après 7 ans !!!

    • 6 mars à 12:26 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      [1]- Ra8 savait pertinemment que + de 70% des Malagasy sont des tantsaha qui ont besoin plus d’engrais que de ballons ovales.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 91