Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 26 septembre 2016
Antananarivo | 22h00
 

Justice

Lutte contre la corruption

La France vient en appui et s’attend à des résultats

jeudi 7 avril | Bill

Après les aveux du patron du Bianco, après les cris de douleur et appels au secours de l’opinion nationale, après les USA et d’autres pays membres de l’Union européenne, c’est apparemment au tour de la France de souhaiter, de réclamer de meilleurs résultats dans la lutte contre la corruption. C’est ce que nous avons compris des déclarations de l’Ambassadeur de France, Mme Véronique Vouland-Aneini de ce 6 avril 2016. Elle a notamment dit : « Madagascar a maintenant tout l’appareil juridique réglementaire pour mener à bien la lutte contre la corruption et nous sommes là pour appuyer la volonté du Gouvernement malagasy et l’accompagner dans les actions de mise en œuvre de cette lutte ». Des propos que l’ambassadeur Véronique Vouland-Aneini a tenus à Mahazoarivo où elle a accompagné une délégation française du ministère de la Justice. Mmes Xavière Simeoni, Magistrat, Chef de la section centrale Prévention de la Corruption et Eliane Houlette, Procureur du Parquet national financier, sont en mission à Madagascar du 04 au 09 avril 2016 pour une série d’échanges avec leurs homologues malgaches. Il s’agit concrètement de mettre en place un pôle anti-corruption qui est en cours de finalisation pour constituer une professionnalisation des magistrats malgaches à la lutte anti-corruption. Mme Xavière Simeoni, le Chef de la section centrale Prévention de la Corruption a évoqué la signature effective d’une convention de partenariat avec le Bianco.

L’ambassadeur de France Véronique Vouland-Aneini précise qu’il y a une volonté de mise en œuvre des textes. « Nous sommes venues très modestement pour apporter et partager notre expertise car la corruption semble être le fléau de ce pays », dit-elle. Ce que confirme le Premier ministre Jean Ravelonarivo qui ajoute que c’est une réponse à une demande malgache d’appuyer le programme de lutte contre la corruption à Madagascar, touchant notamment le domaine de la justice, la douane aussi et renforcer les équipements de sécurité.

201 commentaires

Vos commentaires

  • 7 avril à 09:29 | betoko (#413)

    Est ce que Jean Ravelonarivo n’est pas corrompu peut être je voulais parler de l’affaire SEIMAD .Est ce que ces magistrats français oseraient dire aux magistrats malgaches que nombreux d’entre vous sont corrompus et dire la même chose à notre président de la république

    • 7 avril à 09:34 | Gérard (#7761) répond à betoko

      «  »pour appuyer la volonté du Gouvernement malagasy et l’accompagner dans les actions de mise en œuvre de cette lutte«  »

      voila de la belle langue de bois (de rose) les propos de l’ambassadeur américain étaient beaucoup plus francs !.

    • 7 avril à 09:44 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      Bonjour Betoko.
      Je cite : « .Est ce que ces magistrats français oseraient dire aux magistrats malgaches que nombreux d’entre vous sont corrompus et dire la même chose à notre président de la république »

      C’est très surprenant de vous entendre dire ce que j’ai cité plus haut.
      Car pour quelques uns ici, en Particulier Vous et Isandra, ont toujours prôné que la France n’a pas a se mêler des affaires de Madagascar.
      Alors je me pose la question de savoir si au réveille, vous n’étiez pas tombé sur la tête..!!!

    • 7 avril à 10:07 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Ces magistrats n’oseraient pas faire ça, parce qu’ils sont mille fois instruits, cultivés que vous,...n’ affirment et accusent que des choses avérées avec preuves,...et ne se basent sur des imaginations,...

      Ne mélangez pas tout,...ils n’ont pas fréquenté même bistrot que vous,...

    • 7 avril à 10:47 | Noue (#2427) répond à Isandra

      « Ces magistrats n’oseraient pas faire ça, parce qu’ils sont mille fois instruits, cultivés que vous,...n’ affirment et accusent que des choses avérées avec preuves,...et ne se basent sur des imaginations,... »

      donc d’après vous qui sont les corrompus dans ce gouvernement ? VOUS ? SUREMENT !!

      juste un exemple : le kidnapping d’Arnaud et sa soeur ..

    • 7 avril à 10:52 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra nous avons l’habitude de tes fourberies.
      Je ne te parle pas de Magistrats. Je Parle de l’Ambassadeur de France et de vos réflexions habituelles de Toi et de Betoko. Donc ailliez au moins une réponse à ce sujet au lieu de divaguer sur des propos qui ne tiennent pas la route. A moins que tu as du mal à comprendre ce que l’on dit, dans ce cas là tu t’instruis. Quand au Bistrot je te le laisse, car à voir tes écrits et tes allocutions, effectivement ils ne dépassent pas le niveau des des ivrognes de comptoir.

    • 7 avril à 10:55 | Noue (#2427) répond à FINENGO

      ça ne sert à rien de lui poser des questions , ce qui l’interesse c’est son bistro

    • 7 avril à 11:04 | FINENGO (#7901) répond à Noue

      Bonjour Noue
      Je n’ai jamais vu une Dépravée de cette espèce.
      Inclassable même parmi les espèces animales les plus répugnantes, et pourtant Dieu seul sait si il en existe.
      Bonne journée..!!!

    • 7 avril à 12:07 | Takebo Ramasy (#9258) répond à betoko

      C’est UN MOYEN INDIRECT de POINTER DU DOIGT par des étrangers QU’ UNTEL EST CORROMPU à Madagascar. Mais d’une part CECI ne garantit pas LE RESULTAT CONCRET qui est la JUSTICE, et d’autre part CECI EST UN MOYEN TRES SUR pour Déstabiliser CE PAYS dans 6mois. A nous Malagasy de voir, si nous voulons toujours être manipulés par des étrangers.
      IL EST TEMPS QUE NOUS SEULS MALAGASY décidons POUR LE BIEN DE CE PAYS... Que cette décision soit ERRONNEE ou CORRECTE pour MADAGASCAR. Car Avec nos erreurs nous redresserons SEULS CE PAYS..

    • 7 avril à 12:21 | betoko (#413) répond à FINENGO

      Donnez moi une preuve selon la quelle j’avais dit que la France n’a pas a se mêler des affaires de Madagascar.
      Au sujet de Michael Ravalomanana , s’il est le fils d’Andry Rajoelina pourquoi la famille Ravalomanana n’a pas demandé jusqu’à maintenant un test de paternité surtout après la déclaration d’Andry Rajoelina sur France 24 attestant qu’il n’est pas la père de ce gamin ?

    • 7 avril à 12:28 | Cylab (#9448) répond à betoko

      Je ne vois pas ce que ce post fait ici, ce serait plus sympa de parler de corruption que de parler de paternité, à moins que ce soit la paternité de la corruption à Madagascar.

    • 7 avril à 12:30 | betoko (#413) répond à Takebo Ramasy

      Vous avez raison , mais pourquoi diable faire appel à ces magistrats français ? Pourtant il suffit au président de la république au gouvernement et aux parlementaires de donner plus de pouvoir au BAINCO et à la SAMIFI . MMe Eva Jolly a bien fait d’avoir mis en place ce BIANCO , mais tant qu’il n’a pas de pouvoir , il ne sert à rien . J’ai pas confiance à la justice de mon pays qui est Madagascar

    • 7 avril à 12:33 | betoko (#413) répond à Cylab

      Je n’ai fait que répondre à la question qu’il m’avait posé hier , au sujet de Michael Ravalomanana ,

    • 7 avril à 12:36 | Dadabe (#9116) répond à Isandra

      « Des choses avérées avec preuves »... Ben, oui... Sinon ce serait sans doute des choses fausses sans preuves. Quel galimatias ! Mais, passons. A ton âge, tu n’as plus le temps d’apprendre à écrire correctement la langue des anciens colonisateurs qui ont « déformé ton esprit » (et, pour le coup, ils ne t’ont pas ratée !).
      Connaissant un peu l’École nationale de la magistrature de Bordeaux, je peux aussi te suggérer de revoir à la baisse le « mille fois plus instruits et cultivés ». Ce n’est malheureusement pas le cas, hormis les questions de droit civil, pénal, international etc, etc... Pour la culture générale je leur mettrais volontiers dix ans ferme en camp de rééducation. Rien à voir, cependant, avec les magistrats malgaches dont le principal talent consiste, avant même d’être entrés à l’école, de corrompre celui-ci et celui-là pour s’offrir une jolie petite rente à vie. Enfin, rien ne dit que les uns ou les autres fréquentent des « bistrots ». Tu es très vulgaire, ce matin. D’habitude, tu es simplement bête et vulgaire.
      PS - A l’intention d’Anton, le sinistre imbécile qui se montre très sourcilleux sur l’orthographe (du moins la mienne, car pour les milliers d’autres fautes quotidiennes sur ce forum, il se montre plutôt conciliant le petit Tchekhov), je précise que dans l’expression « 10 ans ferme, ’’ferme » ne prend pas de ’’s’’ car il s’agit de l’accorder non pas avec ’’ans’’ mais avec le mot « prison » qui est sous-entendu - Dix ans de prison ferme). Voilà, voilà...

    • 7 avril à 12:41 | Takebo Ramasy (#9258) répond à betoko

      LA REPONSE est LA PEUR !!! car JAMAIS un politicien Gasy sort d’UN VRAI PARTI POLITIQUE capable de le fournir des idées, des ressources, des réseaux, des hommes/femmes très intelligents, des militaires... qu’il leur faut à temps voulu. IL EST EVIDENT que ni PRM, ni PM ni autre arrive à prendre UNE DECISION DE CETTE TAILLE... ILS SONT LOIN d’ETRE BIEN PREPARES. Ce qu’ils vont foutre ici seront la GUERRE FRATRICIDE entre GASY ! ONT-ILS DEJA PENSE QUE un MAGISTRAT GASY D’ORIGINE ETHNIQUE X est déjà PRET à EMPRISONNER UN COUPABLE D’ORIGINE Y s’ils n’utilisent pas des VITRES FUMES pour empêcher de connaître LES JUGES ????

    • 7 avril à 12:43 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      Betoko....Surtout ne dit pas que vous n’aviez rien dit sur les soi disant ingérence de la France à Madagascar.
      Prenons seulement le Coup d’ Etat de 2009. Qui par ailleurs pour vous n’en est pas un.
      Quand au Petit fils de Ravalomanana, qu’il soit le fils de Rajoelina ou Pas, à la limite je m’en fous c’est la même tambouille et la même mélasse. Les deux Familles sont à égalité dans les coups bas qu’ils ont infligé au Pays.

    • 7 avril à 12:46 | Takebo Ramasy (#9258) répond à betoko

      SAMFIN DG LAMINA Boto TSARA DIA= Le Nom sonne très bon pour la JUSTICE, mais en est -il VRAIMENT CAPABLE pour CONTRER ces GOUROUX DE BLANCHIMENT ??? NON ! Il n’a pas assez D’APPUIS POUR fournir aux GASY des RESULTATS CONCRETS.
      QUI L’EMPECHENT ??? tous lES PEUREUX INSTITIONNALISES !!!

    • 7 avril à 12:47 | DIPLOMAT (#846) répond à Takebo Ramasy

      Aujourd’hui, je crois qu’en effet, le monde entier sait que MADAGASCAR peut concourir au championnat du monde des pays les plus corrompus du monde avec des chances de revenir avec une médaille.
      Tout le monde donc le sait, y compris, naturellement , les Malgaches.

      Mais concrètement, en dehors de geindre et de constater la gangrène que fait les autorités ?

      Avons nous UNE SEULE ARRESTATION pour corruption ?
      Oui ? non ?

      Donc : Il est raisonnable de déclarer que NOUS ne voulons RIEN FAIRE pour commencer à enrayer ce fléau .
      Il faut donc accepter ce état de fait et d’en assumer (un mot qui n’existe pas dans notre dictionnaire malgache -on dit prendre ses responsabilités - mais qu’on a vite jeté à la poubelle ) les conséquences y compris ... l’humiliation.

    • 7 avril à 12:48 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Suite pour Betoko.
      Je reconnais que vous êtes une Lalan’omby indray ambava indray ambody. Pour vous la France n’a d’intérêt que quand ça vous arrange, comme le F.M.I, La C.I, l’O.U.A et j’en passe.

    • 7 avril à 12:49 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Lire : Lelan’omby ......

    • 7 avril à 12:49 | Dadabe (#9116) répond à betoko

      Si, si Betoko. Tu le dis souvent, très souvent même que la France etc... Mais tu oublies tout, Betoko. Et puis, ne pourrais-tu pas t’occuper de tes oignons et ficher la paix à cet adolescent dont on se contrefout de savoir qui est le père biologique (le vrai père est celui qui éduque et qui aime !) ? T’es une vraie petite curieuse, toi ! Toute la journée avec son casque sur les oreilles à écouter les radios, à regarder les chaînes de télévision et à lire des vieux journaux des années 50, tout cela pour ne rien comprendre ! Tu devrais te reposer un peu Betoko et me dire comment tu as pu te tromper à ce point sur le papa du Petikon (tu n’as jamais répondu, Betoko, tu es lâche...).
      J’imagine ce que cela aurait donné, avec des cégétistes collaborateurs comme toi, durant Vichy, l’un des fantasmes de jeunesse de ta petite fiancée Isandra qui chantait « Maréchal nous voilà » avec, déjà, des trémolos dans la voix. (On peut changer « maréchal » par « divin visionnaire », « génial défenseur de la liberté » etc, etc... Ou alors, plus simplement, par « Petikon »).

    • 7 avril à 12:53 | Dadabe (#9116) répond à DIPLOMAT

      Bonjour Diplomat,

      Juste ce petit mot pour vous saluer. Cela faisait un petit moment... Bonne journée.

    • 7 avril à 12:56 | DIPLOMAT (#846) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabé, !

      Content de vous lire aussi :)

      Oui , de retour pour quelques posts !

      Bien à vous

    • 7 avril à 14:16 | Menalahy (#9072) répond à betoko

      Pourquoi faire appel à ces magistrats français ?

      - 1) Parce que nous ne pouvons pas effacer le lien historique avec la France. Que cela gêne certains. Ou pas.

      - 2) Parce que TOUTE notre législation est copiée de la législation française : un atout pour les discussions et pour corriger ce qui ne va pas.

      - 3) Nos magistrats ont été formész à l’école française.

      - 4) La lutte contre la corruption est devenue très complexe (l’affaire Panama Papers en est une démonstration) et ces magistrats FRANÇAIS ont les compétences ET le savoir-faire que nos grands magistrats aussi diplômés qu’ils soient n’ont pas.

      Un diplôme n’est rien si les compétences et le savoir-faire ne la suivent pas.

      Vous aussi, vous croyez que les Malagasy savent tout, connaissent tout et n’ont besoin e l’aide de personne.

      Si un jour, le terrorisme s’exportait à Madagasikara, seriez-vous de ceux qui diront « mais qu’avons-nous besoin de ces conseillers, de ces techniciens, de ces militaires FRANÇAIS pour nous apprendre à nous défendre ».

      Je connais d’avance votre réponse « Non, je ne serai pas dans ce camp. Au contraire, je serai content qu’on vienne nous aider à nous défendre »’.

      Et pourquoi donc ? Parce que ce jour-là, vous ferez dans votre froc, même à l’abri dans votre villa électrifiée !

    • 7 avril à 14:24 | FINENGO (#7901) répond à Takebo Ramasy

      Bonjour Takebo Ramasy ;
      Je ne vais pas rentrer dans l’intégralité de votre Post.
      Mais un Passe m’interpelle. Je cite : « et d’autre part CECI EST UN MOYEN TRES SUR pour Déstabiliser CE PAYS dans 6mois. A nous Malagasy de voir, si nous voulons toujours être manipulés par des étrangers. »

      A Titre personnel, les Manipulateurs ne sont d’autres que les Malgaches, et je m’entends ceux qui Dirigent le Pays, que vous me dite avec la connivence des certains étrangers qu’ils ont désigné, choisi comme partenaires pour parfaire leurs manipulations, je ne dirais pas mot.

      Faisons bien la différence entre nos deux Propos.

    • 7 avril à 14:30 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Lire : Mais un passage m’interpelle .....

    • 7 avril à 15:03 | Belakana (#7721) répond à betoko

      Pour rappel Guista, voici une liste de noms qui vous est familière.

      11 NOVEMBRE 2013 | PAR PHILIPPE DIVAY
      Madagascar - ronger par les rats
      Le 11 novembre 2013, 16:35
      Voici la liste des gens qui règnent seuls à Madagascar et sont les auteurs des trafics mafieux des produits miniers, des bois précieux, des faunes et des flores endémiques. Ce sont ces mêmes familles politiques au pouvoir qui vident les caisses de l’état, qui détournent les recettes fiscales. C’est encore eux qui volent toutes les terres domaniales.
      Ce sont des gens de ni foi ni loi avides des richesses et veulent dominer la vie politique pour rester le plus long possible dans le pouvoir. Les premiers sont au nombre de dizaine :
      1. Andry Rajoelina (terres domaniales, bois de rose, …) 2. Colonel Rajoelina (or) 3. Vihirana Rajoelina (bois de rose) 4. Camille Vital (bois de rose) 5. Monja Roindefo (bois de rose) 6. Rajaonarimampianina Hery (Fisc) 7. Nelson William (bois de rose) 8. Christine Razanamahasoa (corruption au sein du ministère de la justice) 9. Mamy Ratovo (bois de rose, terres domaniales, mines, bien de l’état) 10. Mamy Ravatomanga (bois de rose, terres domaniales, bien de l’état) 11. Rolly Mercia (bois de rose, terres domaniales, bien de l’état) 12. Haja Resampa (bois de rose, terres domaniales, bien de l’état) 13. Patrick Lelou (bois de rose, terres domaniales, bien de l’état) 14. Ratsirahonana Norbert (bois de rose, terres domaniales, bien de l’état) 15. Hajo Andrianainarivelo (bois de rose, terres domaniales, bien de l’état) 16. Ndrianarijaona (bois de rose, terres domaniales, bien de l’état) 17. Richard Ravalomanana (bois de rose, terres domaniales, bien de l’état) 18. Bruno Razafindrakoto (bois de rose, terres domaniales, bien de l’état) 19. Lylison (bois de rose, terres domaniales, bien de l’état) 20. Mariot Rakotovao (bois de rose) 21. Général Herilanto (bois de rose) 22. Ranto Rabarisoa (bois de rose) 23. Elias Akbarally (tous les trafics) 24. Galib (tous trafics et corruption) 25. Saina Michel (Bois de rose, Fasimainty, vol de terres) 26. Rajab Ali (tous trafics et corruption) 27. Abdoul Rassoul (tous trafics et corruptions) 28. Pilou (tous trafics et corruptions) 29. DG Trésor Orlando (vol à grandes échelles) 30. DG impôt (vol à grandes échelles) 31. DG Port Toamasina (tous trafics douteux) 32. Hery Rasoamaromaka (marchés publics, détournements) 33. Rolland Ratsiraka (bois de rose) 34. Patrick Soubirah (bois de rose avec Mamy Ravatomanga) 35. Augustin Andriamananoro (détournement) 36. Annick Rajaona (détournement) 37. Organès (corruption au sein de la police, bois de rose, trafic d’influence) 38. Quincaillerie SAMBATRA 39. Naza Electronic
      Dans cette période de difficulté très grande de la population et du pays, ces gens sont des hypers milliardaires (avoir au moins 80 milliards jusqu’à 7000 milliards) avoir placés à Mada, Dubai, Maurice, France, Chine, Belgique, Suisse …

    • 7 avril à 15:10 | Maestro (#7313) répond à Belakana

      Bonjour Belakana. Tu en as oublié au Moins un pour Prostitution, corruption de mineure et trafic d’être Humain. On ne peut pas citer son nom car dossier en cours, ou pas !

    • 7 avril à 15:16 | olivier (#7062) répond à Belakana

      Rendez vous compte..

      Ami navigateur...

      que ces gens ...sont en train « d’ammmmairder » les PME de ce pays..

      tout du moins ce qu’il en reste !

      à coup de slogans populistes..

      et ça marche..

      vive les tartes aux pommes et les réunions Tupperware..

      bien à vous

    • 7 avril à 15:23 | Belakana (#7721) répond à Maestro

      Bonjour Maestro,
      De qui s’agit-il ? Donne moi au moins les initiales.

    • 7 avril à 15:28 | Belakana (#7721) répond à olivier

      Olivier,

      « Pagaie, pagaie, je ne vois que l’horizon. »

      J’avais envie de me lancer dans la prose, mais hélas ce n’est point mon fort.

      Bonne journée

    • 7 avril à 15:33 | Isandra (#7070) répond à Belakana

      J’espère que ces Magistrats Français ne préconiseront pas ce genre de délation pour lutter contre la corruption,...car cela ne marchera pas,...des innocents seraient punis,...les vraies coupables courraient toujours,...

      Il faut toujours baser sur les faits réels,...éviter surtout les affirmations gratuites,...

    • 7 avril à 15:46 | Belakana (#7721) répond à Isandra

      Décidement Isandra, vous n’en ratez pas une.

      Qu’est-ce qui vous dérange dans cette liste ? Est ce le fait de voir les noms de plusieurs personnes que vous adulez ? Il n’y a aucune délation, vous voulez des preuves ? Adressez-vous à PHILIPPE DIVAY.
      Souvenez-vous, Betoko disait : Omer BERIZIKY a donné la liste des trafiquants de bois de rose à Ravelonarivo.
      Question à Isandra : est-ce que la liste de Philippe Divay est proche de celle de Beriziky ?

    • 7 avril à 15:47 | olivier (#7062) répond à Isandra

      Rassurez vous Isandra

      Vous et vos amis avez de beaux jours devant vous !

      3 pom pom girls « anti corruption » peuvent elles réellement lutter contre plusieurs décennies de corruptions..et surtout contre un ART DE VIVRE ?

      Une blague..

      Une de plus...

      ON RIGOLE POUR PAS CHER ICI !

      LOL

    • 7 avril à 15:51 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      isandra tu es la première à faire des affirmations GRATUITES, et sans vouloir faire une erreur d’allocution j’ajoute Sans PREUVE.

    • 7 avril à 15:55 | Belakana (#7721) répond à Isandra

      Votre nom est-il sur la liste de Philippe Divay ?

    • 7 avril à 16:00 | olivier (#7062) répond à Belakana

      il manque des noms...

    • 7 avril à 16:09 | Isandra (#7070) répond à Belakana

      C’est qui me dérange, c’est l’absence des preuves,...

      Ce n’est pas la première fois que cet homme a publié ce genre d’article mensonger :

      http://jeannotramambazafy.overblog.com/2013/10/philippe-divay-le-billeteur-salit-la-réputation-de-médiapart.html

      LOI a déjà sorti un article à propos de certain Philippe Duvay :

      « Le Français Philippe Divay s’affaire dans les cercles politiques malgaches en se présentant comme mandaté par Paris. Pourtant, à l’Elysée, il est inconnu au bataillon. »

      Est ce que c’est la même personne...?

      N’oubliez pas que ce genre de tondro molotra avait causé la mort des innocents en 1947,...Est ce que c’est comme cela que nous voulons...?

    • 7 avril à 16:18 | Belakana (#7721) répond à Isandra

      Que vous faut-il comme preuves Isandra ? Demandez au journaliste de Madagate de faire son boulot. Vous voulez des preuves (Betoko et vous) hé bé en voilà : une quarantaine de corrompus et non des moindres.

    • 7 avril à 16:20 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      Sans Preuves ? J’en ai déjà l’eau à la bouche car je serai à Singapour !!!! Toi aussi ? je t’invite au frais de la Princesse, je vais te sortir un peu tu constateras la réalités des choses comme ça. En Terre inconnue et je dirai Hostile.

    • 7 avril à 16:33 | Belakana (#7721) répond à Isandra

      Et il est où votre clone Betoko Guista ? On ne l’entend plus. Pourquoi, hein pourquoi ?

      Vous êtes en train de parler de 1947, comme d’habitude vous éludez.

    • 7 avril à 16:51 | betoko (#413) répond à FINENGO

      Je disais tout simplement que Madagascar n’a pas besoin de faire la manche ni avec le FMI encore moins avec La Banque Mondiale ou L’UE

      Concernant Michael Ravalomanana , je mets ici en copié et collé , votre post d’hier
      # 6 avril à 20:05 | FINENGO (#7901) répond à betoko ^

      Oui Betoko il l’aurait certainement, mais vous, auriez vous la certitude que ce fils n’est pas le sien ??? Une simple question facile à répondre...N’est pas ??? Par un OUI ou Une NON ...

      Et voilà que Monsieur FINENGO se débine , on dirait qu’il a l’âge mental d’un gamin de 7 ans , à moins que c’est vraiment son âge Lamentable

    • 7 avril à 16:53 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      De quels innocents de 47 voulez vous parler ,Isandra . Des petits colons assassinés dans leur maison ,du révérend Botovasoa ,des partisans du Padesm ,des malgaches francophiles ,des petits boutiquiers de villages ou des manieurs de sagaies et de machettes altérés de sang et de carnages ?

    • 7 avril à 16:55 | negusti (#1339) répond à Maestro

      Ne vous souciez pas des preuves demandées par Isandra. Cette personne ingrate a déjà décidé en avance de couvrir par des mensonges tout ce qui peut nuire à sa clique et propagande. C’est du militantisme révèlant beaucoup de contradictions,quitte à être dans l’absurde.

      Ils changent de posture de jour comme de nuit, ne se souviennent pas des mensonges qu’ils ont proférés le jour précédent. Ils marquent un silence profond quand quelqu’un qui connait le sujet apparait.

      Ils usent de plusieurs pseudos pour infester ce forum. Heureusement que les gens réfléchissent et le public est pour la plupart intélligent. On sait des choses sur ce qui se passe réellement au pays.

      Sont-ils le genre d’individus pour ce pays ? L’histoire nous a déjà montré leur capacité à nuire Madagascar et son peuple. Pas besoin de preuves, tout le monde le sait.

    • 7 avril à 17:13 | vatomena (#7547) répond à Maestro

      @Isandra
      Ne vous fourvoyez pas dans les brumes de 1947 si vous etes de la génération Ravelomanana. Vous n"en avez pas souffert et vous etes encore moins un témoin de l’époque .Pour savoir ,lisez les études les plus récentes et qui mettent fin à des légendes .On est passé de 800 000 morts à 300 000 puis à 100 000 , à 30 000 et maintenant à 15 000 .
      Le danger mortel du pays aujourd’hui c’est la mal gouvernance .La faim ,la misère ,le manque de soins ,l’eau non potable ,la prolifération des moustiques et des criquets tuent chaque jour plus que dans une seule journée de rébellion . Prenez en conscience .Le patriote utile ,il s’occupe des maux d’aujourd’hui .

    • 7 avril à 17:13 | Isandra (#7070) répond à vatomena

      Peu importe,...il y avait des innocent victime de tondro molotra dans les deux camps,...

      Des voisins ont profité cette occasion pour régler leur compte,...

    • 7 avril à 17:16 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      En gros, ce n’est pas bon ce genre de comportement,...Qu’on laisse tranquille les innocents,...

    • 7 avril à 17:30 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      Mr Betoko.
      On doit vous appeler, Monsieur à côté de la plaque.
      Car à priori vous n’arrivez pas et n’arriverez jamais à comprendre avec exactitude ce que l’on vous demande et vos réponses sont toujours et toujours à côté et bien loin de la réponse demandé. Lisez bien mon Post s’il le faut autant de fois pour que vous auriez la compréhension.

      Voici votre Post : 6 avril à 18:08 | betoko (#413) répond à FINENGO ^
      Andry Rajoelina ne s’est jamais marié avec Sarah la fille de Marc Ravalomanana . C’est vrai ils étaient sortis ensemble pendant quelques mois . Sur France 24 , un journaliste avait posé la question à Andry Rajoelina s’il est la père de Michael Ravalomanana , sa réponse était catégorique , NON , Michael n’est pas mon fils

      Voici était mon Post : 6 avril à 20:05 | FINENGO (#7901) répond à betoko ^
      Oui Betoko il l’aurait dit certainement, mais vous, auriez vous la certitude que ce fils n’est pas le sien ??? Une simple question facile à répondre...N’est pas ??? Par un OUI ou Une NON ...

      Alors avec toute votre intelligence et lucidité, si c’est le cas, donnez le peu de rapport qui puisse avoir entre ma Question et votre Réponse. Ou alors retournez à l’école en commençant par la Maternelle pour ne pas rater ne serait ce qu’un cycle dans le parcours.

      Je porte correction à votre Post : « Madagascar n’a pas besoin de faire la manche ni avec le FMI encore moins avec La Banque Mondiale ou L’UE »
      Je vous signale tout de même que le FMI n’a jamais fait la Manche avec Madagascar comme vous le dites. Mais Madagascar fait la Manche AU F.M.I et idem pour la Banque mondiale et l’ EU...Eux ils n’ont jamais fait la Manche, Mais le Pays, que OUI.
      Avez-vous saisi la différence...Pour un Binational vous rabaisser ceux qui le sont. Non Maitrise de sa Langue Maternelle, ni la Langue d’adoption...Vous êtes un cas bien à Part..!!!!

    • 7 avril à 17:30 | betoko (#413) répond à Dadabe

      C’est cet imbécile de FINENGO qui a mis cette histoire sur le tapis , mais moi ,Pourquoi tu ne l’engueule pas
      Ce n’était pas seulement la CGT qui était dans la collaboration pendant le régime de Vichy , et tout le monde dés le début de la guerre chantait « maréchal » nous voilà comme en en 1914 .
      Je ne connais pas la vie privée de la famille d’Andry Rajoelina et je ne cherche pas à le savoir .
      Je lis des vieux journaux et j’écoute une vieille station de radio ? Mais France Inter est une référence et je ne lis pas non plus des vieux journaux , pourtant des journalistes de renom lisent les vieux journaux de n’importe quelle époque justement pour en tirer des leçons ou se cultiver , Donc suivant ta logique , cela ne sert à rien
      d’apprendre le latin ou le grec ou étudier l’histoire , ou lire Platon Voltaire Rousseau etc , car c’est trop vieux . Mais dans quelle école t’es sorti, ou dois je comprendre que tu es inculte ?

    • 7 avril à 17:37 | betoko (#413) répond à FINENGO

      Je ne rabaisse pas du tout La France , mais notre gouvernement actuel ou plutôt Hery Rajao contrairement à Paul Kagamé , le quel n’accepte pas tout ce qu’on lui propose ,
      Je ne connais pas son régime ( Paul Kagamé) si c’est un régime démocratique ou dictatorial , mais en tout cas il ne se laisse pas marcher sur les pieds et il est incontrôlable .

    • 7 avril à 18:02 | Isandra (#7070) répond à Belakana

      « Demandez au journaliste de Madagate de faire son boulot. Vous voulez des preuves (Betoko et vous) hé bé en voilà »

      Scenario à la be(k)lakana,...Dans un tribunal :

      Juge : A vous la parole Monsieur Dupont :

      D : J’accuse Monsieur Belakana d’avoir volé ma voiture.

      J : Avez- vous des preuves de votre accusation, Mr Dupont...?

      D : Non, à lui de prouver le contraire Monsieur le Juge,...que son avocat fasse son travail,...

      J : Grrrrrr,...!!!

      A vous de deviner la suite,...

    • 7 avril à 18:26 | Dadabe (#9116) répond à betoko

      C’est çà, Betoko le petit soldat, je suis inculte. Pour une fois tu as tout compris ! Mais, par pitié, ne cite plus Platon ni Voltaire. J’ai fait mon mémoire de maîtrise sur Platon, plus précisément sur le Théétète (ne cherche pas, c’est un dialogue qui parle de la sophia - la sagesse - autant dire de l’hébreu pour toi). Quant à Voltaire, c’est l’un de mes auteurs de prédilection avec une petite préférence pour son Candide (le contraire de toi, étonnant, non ?). Pauvre débris « cultivé » (version agricole, sans doute).
      Ps - Tu es tellement kon que tu réponds « ce n’est pas seulement la CGT qui était dans la collaboration »... Il fallait répondre, lorsqu’on prétend connaître un peu son histoire, qu’une partie de la CGT (alors communiste et ligotée par le pacte germano-soviétique jusqu’en juin 1941) était dans la Résistance quand l’autre était dans la Collaboration (avec Marchais tout content d’aller en Allemagne accomplir son STO). Revise un peu ta leçon, je t’interrogerai prochainement. Ok ?

    • 7 avril à 18:35 | Dadabe (#9116) répond à olivier

      Bonsoir, je crains que votre ironie ne soit pas comprise de tout le monde, ni appréciée. Mais vous me faites rire et c’est déjà beaucoup en ces temps de morosité générale.
      Cela dit, le « post » de Belakana m’a semblé intéressant. J’aime bien, de temps en temps, les livres de comptes...
      PS - Un gros container de bois de rose, cela fait combien de millions de dollars, déjà ? A vue de nez, hein, je vous fais grâce des centimes....

    • 7 avril à 19:07 | zanadralambo (#7305) répond à Belakana

      Bonjour, Belakana...« Y a ka, fôkeu, cepamafote, maudits Français »...c’est tout ce que ça sait faire, c’est tout ce que ça sait dire.
      La bêtise personnifiée.

    • 7 avril à 19:07 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      Betoko...Désolé de vous le dire ouvertement encore ce coup ci ...Vous êtes trop K.ON, encore une fois de plus votre réponse n’a rien avec avec ce que je vous demande.
      Votre cas est surement Génétique, irrémédiable.

    • 7 avril à 19:33 | Belakana (#7721) répond à Isandra

      A longueur de posts, vous n’arrêtez pas de demander des preuves. Je réitère : voici une liste, la fameuse liste que demandait Augustin-Betoko. Et vous, votre réponse : un genre de saynète d’une extrême platitude, c’est ce genre de réplique que vous a certainement conseillé le Factotum. Commentez plutôt les noms qui figurent sur cette liste, êtes-vous dessus Isandra ?

      PS : je n’ai pas déformé votre pseudo, signe que vous êtes aux abois (si vous ne comprenez pas, prenez un traducteur)

    • 7 avril à 19:41 | Belakana (#7721) répond à zanadralambo

      Bonsoir Zanadralambo,

      Le problème pour ces deux contributeurs, lorsque vous leur dites qu’ils ne répondent pas à la question, ils vous rétorquent :« mais c’est ma réponse ! »

      Évitement quand tu nous tiens.

      Bonne soirée.

    • 7 avril à 21:02 | Bena (#494) répond à Gérard

      pffff la belle blague des pompiers pyromanes !

      ces belles dames n’ont qu’à prendre audience avec mme claudia.
      avec rv1000 c’est fait, mais a-t-il expliqué comment il a eu le marché de la cnaps de fort-dauphin avant l’heure par exemple ?si un panama papers national existe, il n’y a plus de président ni de gouvernement ici.

    • 7 avril à 21:10 | Menalahy (#9072) répond à betoko

      Vous voulez dire que Madagasikara a assez d’argent pour payer ses fonctionnaires, ses dettes, son développement tout seul ?

      Je sais, vous allez encore me répondre qu’il suffit d’avoir les Îles Eparses et toute notre misière s’envolerait, par enchantement.

      Seulement voilà la réalité :
      - 1) ces îles ne sont pas rentrées sous la souveraineté nationale malagasy.

      - 2) à supposer que ces îles soient sous souveraineté nationale malagasy, l’argent (fictif ? théorique ?) qu’on pourrait en attendre ne rentrerait pas dans les Caisses de l’État du jour au lendemain.

      Et en attendant que cet argent arrive dans les Caisses, que fait-on ? On va faire comment ? Car il faut bien financer les dépenses courantes (au moins).

      Vous aussi, vous faîtes parti de ceux qui mentent éhontément pour faire croire aux génération futures que nous, Malagasy, nous pouvons nous débrouiller tous seuls, comme des grands, sans l’aide de qui que ce soit.

      Si c’était la Vérité vraie, non seulement ça se saurait mais en plus, nous ne serions pas dans la fange jusqu’au cou.

    • 7 avril à 21:15 | Bena (#494) répond à FINENGO

      à chaque fois que cette ambassadrice de france rend visite à une autorité, il y a toujours un coauc national. après sa visite à lalao, îles éparses. après sa visite à rv1000 : ’je ne démissionnerai pas’. il sait de qui s’en tenir, c’est un vrai fils de deba et de l’arema (« TSY HIALA AHO E », dixit deba en 1991).

    • 7 avril à 21:19 | Bena (#494) répond à FINENGO

      et tant qu’à faire : michaelle jean est la fille de qui ? tonton duvalier ?

    • 7 avril à 21:31 | Bena (#494) répond à Menalahy

      quand la famille a des parents voleurs, elle ne doit pas emprunter car cela ne profitera pas à tous, surtout les enfants. pareil pour une nation.

    • 7 avril à 22:02 | FINENGO (#7901) répond à Bena

      Bonsoir Bena.
      Je suis loin de m’intéresser à des histoires de familles des personnes ingrates.
      Posez la Question à Betoko, il en a la faculté de vous répondre. Il s’intéresse à tout.

    • 7 avril à 23:12 | FINENGO (#7901) répond à Bena

      Re Bonsoir Bena.
      Il faut savoir tout d’abord qu’est ce que c’est un Ambassadeur.
      De qui il dépend.
      Qui représente-il.
      Quel est son rôle.
      Quand vous auriez répondu à ces Trois questions.
      A aucun moment vous pourriez donner tord à un Ambassadeur, car il est contraint de dire et de faire.
      Car il Dépend d’une République ou d’une Nation.
      Il représente la Politique conduite et dictée Par le Président de la République de son Pays.
      Il a le rôle du Porte Parole Politique de son Pays.

      Un Ambassadeur ne dira jamais des choses de son Propre Chef. Si c’est le cas et que ça porte préjudice à son Pays d’appartenance, il est révoqué de son Poste.
      Tant qu’un Ambassadeur n’est pas rappelé à l’ordre par son Chef Hiérarchique, c’est à dire le Ministre des affaires étrangères de son Pays, quoique ses dires soient outrageants pour les dirigeants du Pays où il exerce, Les critiques et les mécontentements doit s’adresser à la Nation qu’il représente. Et comme dirait Basile ..Point Barre...!!!

  • 7 avril à 09:44 | Cylab (#9448)

    Même si nous avons l’appareil juridique réglementaire pour lutter contre la corruption il faut déjà vouloir combattre ce mal, avoir une équipe intègre compétente en place qui à les mains libres pour un gros nettoyage. Est ce le cas ?

    • 7 avril à 12:12 | toky (#8231) répond à Cylab

      Désolé, ce n’est pas le cas et ce ne le sera pas. Preuve : ils ont arrêté les rabatteurs au tribunal Anosy mais JAMAIS les magistrats corrompus qui travaillent avec !
      De qui se moque-t-on ???
      La mentalité et la sanction vont de pair pour faire le grand nettoyage pour éviter le fitsarambahoaka dans tout le sens !

    • 7 avril à 12:32 | Takebo Ramasy (#9258) répond à Cylab

      TROP REVEUR ! CONSEILS ! : Cherchez d’abord dans UN ou PLUSIEURS PARTIS POLITIQUES des hommes/femmes qui ont ces potentiels... ENSUITE, poussez les aux PLACES où ILS POURRONT AGIR avec cet APPAREIL JURIDIQUE REGLEMENTAIRE pour lutter contre la corruption ( DEJA FOUTU)..

    • 7 avril à 12:36 | Cylab (#9448) répond à toky

      Tout action à un début, après avoir péché les petits poissons rabatteurs, il faudra rien qu’un jour on s’attaque aux plus gros poissons.
      Pour éviter le fitsrahambahoaka, il faut s’appuyer de textes juridiques et les appliquer et non pas les cacher sous des pichets de vins. Dame Justice « Quel est ton nom ? »

    • 7 avril à 17:18 | Cylab (#9448) répond à Takebo Ramasy

      Bêtement je me dis que l’argent est le nerf de la guerre. En mettant en place une prime d’objectif basée sur un pourcentage (intéressant) des avoirs saisis ou concernés par la corruption surement trouverons-nous des loups pour attaquer ces vampires corrompus.

  • 7 avril à 09:51 | Saint-Jo (#8511)

    Une fois de plus, une représentation diplomatique étrangère met le pied dans le plat, en ce qui concerne ce fléau insupportable et étouffant qu’est la corruption.
    Cette fois, il s’agit de la représentation diplomatique française.
    La corruption, qui a atteint tous les services de l’Etat sans exception, n’a jamais été aussi généralisée que depuis un certain coup d’état de 2009.
    Et elle continue toujours sa phase ascendante.
    A ce jour, le pic n’est certainement pas encore atteint.
    Betoko et isandra vont encore bouillir de rage.

    REDACTION MIDI MADAGASIKARA 7 AVRIL 2016
    Davis R
    Corruption : La France dénonce un manque de volonté des dirigeants
    En marge de sa rencontre avec le Premier ministre, Jean Ravelonarivo, l’Ambassadrice de France, Véronique Vouland Aneini a, une fois de plus, dénoncé le manque de volonté des dirigeants actuels par rapport à la lutte contre la corruption. « Il faut une volonté et une mise en œuvre des textes », a-t-elle recommandé. Une manière de pointer du doigt l’insuffisance des efforts fournis dans la lutte contre ce fléau. Dans la foulée, le Diplomate français de soutenir que « Madagascar dispose de toutes les structures règlementaires nécessaires pour mener à bien cette lutte ». Un avis partagé par la Directrice de la lutte contre la corruption en France, Xavière Simeoni qui a déclaré que « Madagascar est doté d’instruments juridiques, maintenant, il faut l’impulsion des autorités politiques et des autorités judiciaires pour que cette lutte soit efficace ». Ce n’est pas la première fois que les autorités malgaches soient interpellées à propos de la corruption. Ce fléau continue de gangréner l’Administration. Actuellement, le Procureur du Parquet financier et la Directrice de la lutte contre la corruption en France sont dans nos murs. Deux jours de visite durant laquelle les deux hautes personnalités vont rencontrer toutes les entités malgaches impliquées dans la lutte contre la corruption.

    • 7 avril à 09:56 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Et admirez la réponse d’un des plus fervents supporters du DJ !
      Sidérant, non ?
      Il n’a peut-être pas bien pris conscience que c’est son idole de DJ qui était à la tête de l’Etat gasy à partir de 2009.

      # 7 avril à 09:35 | betoko (#413) répond à Saint-Jo ^
      La corruption n’est pas aussi généralisé que depuis la démission de Ra8 en 2009 ? Qui a donné l’exemple si non Ra8 ? L’exemple vient d’en haut

    • 7 avril à 12:17 | Takebo Ramasy (#9258) répond à Saint-Jo

      Voilà LA VERSION 3è MILLENAIRE- DIVISER POUR REGNER ! Alors, GASY tu jugeras qui à présent ? PRM, PM, Conseillers de PRM, Hommes d’Affaires... QUI SONT TOUS MALAGASY ou PRESQUE comme toi. Si nous continuons comme ça, MADAGASCAR sera POLARISE et nous sombrerons dans LA SPIRALE DE HAINE ET DE VIOLENCE par la soif de JUSTICE... ATTENTION, la JUSTICE=VENGEANCE ou LA JUSTICE= RESTORATION

    • 7 avril à 13:00 | Saint-Jo (#8511) répond à Takebo Ramasy

      Tiens, donc ! Justice et vengeance vont de pair ? Donc il vaudrait mieux étouffer la justice pour éviter les vengeances ? Ça c’est nouveau !

    • 7 avril à 13:06 | Dadabe (#9116) répond à Saint-Jo

      Bonjour, Saint-Jo
      et bon courage ! Un âne est un âne et je crains que vous ne perdiez votre temps...
      Une précision : en France, la Justice est indépendante du pouvoir politique. Et ceci ne changera pas avec l’actuel Garde des sceaux, Jean-Jacques Urvoas, que j’ai très bien connu alors qu’il n’était (si j’ose dire) que professeur de Droit puis bras-droit du député-maire Bernard Poignant (aujourd’hui conseiller auprès de François Hollande). Urvoas, selon Georges Fenech, un opposant politique de droite, « ’est un grand juriste, grand connaisseur des questions de justice et de sécurité, très attaché à l’ordre républicain et à la protection des Français, et respectueux des droits de l’opposition ». Qu’on aimerait entendre un député malgache de l’opposition saluer les mérites d’un ministre de la Justice malgache ! Rêvons...

    • 7 avril à 20:39 | Saint-Jo (#8511) répond à Dadabe

      Bonsoir, Dadabe !
      Merci pour les encouragements !
      Même si du côté de ces deux nationalistes gasy aveugles, sourds et étêtés, il n’y a rien à espérer !

    • 7 avril à 21:13 | FINENGO (#7901) répond à Saint-Jo

      Bonsoir Saint-Jo ;
      Je crois que le Forum s’élargit avec la Famille Isandra.
      Justice = Vengeance, c’est tout de même assez surprenant comme définition que certains puissent donner. Mais après tout, ce genre d’aberration on en lit tous les jours .
      Quelle misère !!!!!

  • 7 avril à 09:55 | Isandra (#7070)

    "...nous sommes là pour appuyer la volonté du Gouvernement malagasy et l’accompagner dans les actions de mise en œuvre de cette lutte » Dixit cette Ambassadeur,...

    Merci Maman...! Qu’est que nous aurions fait sans toi,...

    Pendant toutes lesquelles tu nous as bercé, aimé.

    Tu nous as appris la vie,
    Grâce à toi on en sourit.

    Tu nous as montré le bonheur,
    Et as consolé nos peur,

    Je t’écris ce petit mot aujourd’hui,
    Pour te dire un grand merci.

    De toutes les mamans tu es la meilleure,
    Et je te garderai éternellement dans mon coeur.

    De ton affection je ne peux me surpasser

    • 7 avril à 10:02 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Lisez ! Lisez ! Braves gens !
      Admirez la qualité de cet écrit de la plus enragée des soi-disant nationalistes gasy !

    • 7 avril à 10:10 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isadra.
      Vous connaissant, votre Parodie sur Madame l’Ambassadeur de France, est quelque peut dérisoire. Comme je viens de dire à Betoko, la surprise est quelque peu brutale, que l’on peut se poser la question si au réveil de ce matin vous n’étiez pas tombé sur la Tête.
      Je me répète vos fréquents dires, la France n’a pas à se mêler des affaires Malgaches.
      Alors remercie une Personne qui vous est indésirable, n’est qu’un insulte en soi.

    • 7 avril à 10:12 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Lire : Alors remercier une personne ........

    • 7 avril à 10:15 | atavisme premium (#9437) répond à Isandra

      Pauvre fille, si jeune et déjà si atteinte par la bêtise !
      C’est vrai que tu t’est fait aussi virer par ton idole du Mapar (aux chiens) ?

    • 7 avril à 11:43 | Menalahy (#9072) répond à Isandra

      Bonjour Isandra.

      Même si votre pseudo-poème de remerciement à la France est plein d’ironie, reconnaissez que sans la venue de la France, sous la forme de la colonisation, vous n’auriez pas le bonheur de parler cette langue que vous écorchez quotidiennement sans vergogne.

      Reconnaissez que sans cette France que vous conspuez, vous ne vous « baignerez » et ne nagerez pas dans tout que vous avez dans votre vie :

      - vêtements à l’occidental qui vous protègent et vous embellissent et non salaka et lambaoany,
      - voiture pour vous déplacer au lieu du filanjana ou la marche à pied,
      - couvert pour manger proprement au lieu de manger avec vos doigts sales,
      - matelas plus ou moins confortable au lieu d’une natte par terre,
      - possibilité de vous informer rapidement au lieu de vous contenter des tsaho,
      - possibilité de vous exprimer librement à la place du bâillon royal,
      - etc.

      La liste est longue mais vous préférez mordre la main celui qui vous a nourrie et qui continue à le faire sinon ce pays serait dans un état encore plus lamentable. (Mais peut-être est-ce le fonds de votre pensée reptilienne).

      — -> Les chiens ont la reconnaissance du ventre tandis que vous, vous vous vautrez dans l’ingratitude.

      Vous êtes de ceux qui crachent dans la soupe car l’aide de la France vous met la face dans votre KK de nationaliste aveugle et obtuse. Vous êtes de ceux qui ont honte d’être aidés car vous êtes incapable de reconnaître vos infirmités. Ou du moins, sur le bout des lèvres, pour ne pas paraître débile (le mot est faible).

      Vous critiquez ceux qui ont enfoncé ce pays dans la fange. Mais vous êtes leur complice active en refusant les mains tendues qui veulent nous sortir de l’ornière. Sortez de votre état catatonique pendant qu’il est encore temps.

      NB :catatonie. Forme de schizophrénie caractérisée par des périodes de passivité et de négativisme alternant avec des excitations soudaines.

    • 7 avril à 11:45 | Menalahy (#9072) répond à FINENGO

      Bonjour FINENGO,

      L’ironie mordante de l’ingrate vous aurait-il échappé ?

    • 7 avril à 11:46 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      la main DE celui qui

    • 7 avril à 11:51 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      C’est quoi, cette mentalité d’ingrat :

      Ici chez nous, on apprend aux enfants... :

      « Raha misy manome, zavatra ho anao, kinga miteny hoe misaotra tompoko ô...! », même un cadeau...emp....

      Je ne fais qu’appliquer cette leçon,...

    • 7 avril à 11:56 | FINENGO (#7901) répond à Menalahy

      Bonjour Menalahy.
      Ahahahahaha..!!!!!
      Comme j’ai dit à Noue dans un Post précédent : Isandra est Inclassable même parmi les espèces animales les plus répugnantes, et pourtant Dieu seul sait si il en existe...Mdr
      Bonne journée..!!

    • 7 avril à 12:05 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra, déjà apprends à t’exprimer...Ici chez nous ..Non pas du tout.
      Tu n’es pas au Pays, donc pas ici chez nous.
      Il vaudrait mieux que tu dises Là-bas Chez nous.
      Tu n’es que MENTEUSE, AFFABULATRICE aucun sens de l’honneur même dans tes expressions.
      Il va falloir refaire ton éducation..!!!

    • 7 avril à 12:07 | atavisme premium (#9437) répond à Menalahy

      Menalahy,
      Je vous suis a 100 % sur cette forme de maladie mentale ,dont vous faites état, car je l’ai déjà évoqué ,mais pas aussi précisément ,dans ces colonnes .
      En effet ,à ce époque , par simple déduction ,je me posais la question de savoir comment collectivement un groupe d’hommes et de femmes ,possédant en son sein pourtant des éléments remarquables ,pouvait être aussi fermé et obtus vis a vis de ce que j’appellerais le bon sens .
      Je me disais alors que ce n’était pas un cas unique dans l’histoire et qu’ils y avaient sans doute d’autres groupes qui en avait en souffert et quelles en étaient les conséquence sur leurs devenirs .
      Je me disais aussi que Madagascar étant une île et que forcément le psychisme collectif y est plus étroit qu’ailleurs par manque de confrontation avec l’extérieur, mais ils existent beaucoup d’île sur la planète et tous les îliens ne sont pas forcément atteint par cette pathologie .
      Donc il doit y avoir quelques part dans le passé une explication a cette état particulier du mrn fotsy moderne pour qu’il soit a ce point fermé à la logique contemporaine !

    • 7 avril à 12:11 | Takebo Ramasy (#9258) répond à FINENGO

      Pour la FRANCE, ILES EPARSES D’ABORD ! Ensuite, LA CORRUPTION de Madagascar. Mais NON PAS L’INVERSE !!!

    • 7 avril à 12:21 | franc (#9485) répond à Menalahy

      Avis au public ! Ne le prené pas au serieu ce Meussieu, il vient d’êtr gueri et il progresse.
      Je continue pour tuer de rire encore ! c’est France qui apprit Jesus à porter un pantalon, de manger avec couvert, de tenir l’eucaristie avec des fourchette et non avec ses « ...quoi dejà », d’aprè cet individu, France est le centre de l’univers, sans elle, y aurait pas de voiture, mais juste des filanjan et les americains seraient encore à cheval sans France.

    • 7 avril à 12:27 | Isandra (#7070) répond à Menalahy

      « ,reconnaissez que sans la venue de la France, sous la forme de la colonisation, vous n’auriez pas le bonheur de parler cette langue que vous écorchez quotidiennement sans vergogne. »

      Peut -être, vous auriez raison,...cependant, cela génère une question,...les Malagasy n’auraient -ils pas pu s’ouvrir sur l’extérieurs sans cette langue...?

      Je ne peux pas vous répondre catégoriquement, oui ou non, mais dans la réalité Gasy, actuellement, plusieurs sociétés utilisent une autre langue plus utilisée mondialement que le français,...pour se communiquer avec leurs clients et fournisseurs,...

      Reconnaissez que sans cette France que vous conspuez, vous ne vous « baignerez » et ne nagerez pas dans tout que vous avez dans votre vie .

      Je vous signale qu’à l’époque de Radama, certains Malagasy vivaient, s’habillaient déjà à l’occidentale sans attendre l’arrivée de colons,...

      "En 1825, la langue malgache devient langue écri-te. En 1827, près de 4 000 Malgaches savent lire et
      écrire ; les écoles se multiplient.

      En 1894, les écoles du royaume comptent plus de 200 000 élèves, ce qui faisait de Madagascar l’un des pays les plus scolarisés au monde."

      En gros, les Malagasy n’avaient pas eu besoin de colonisation pour être civilisés,...

      Ces sont les colons qui les ont habitués de dépendre d’eux. Comment voulez-vous qu’un enfant habitué de dépendre de sa mère puisse se débrouiller tout seul un jour...?

      Je suis sur le principe,...pour nous permettre d’apporter ses solutions adéquates et efficaces de nos problèmes, nous devrions chercher les racines exactes de nos malheurs(maladies...,)....psycologique, sociologique, économique, politique, etc...

    • 7 avril à 12:45 | Menalahy (#9072) répond à atavisme premium

      - Notre « mentalité d’insulaires » n’est pas la principale cause de cet état de non-avancement. Les Malagasy ont su (à tort ou à raison) adopter des us et coutumes venus d’ailleurs. Personne ne peut nier cette vérité comme le nez au milieu de la figure.

      - C’est plutôt « notre fierté mal planée et notre orgueil atavique » qui nous empêchent d’avancer.

      On nous a entretenu dans le mythe de la grandeur perdue de la Nation (!) malagasy. C’est une escroquerie intellectuelle qui doit s’arrêter car elle induit en erreur les générations futures et créent le terreau de la xénophobie, en particulier de la francophobie.

      On nous serine que notre indépendance a été octroyée « sous dépendance » c’est-à-dire "sans lutte armée !

      Est-ce que cela veut dire que certains auraient voulu que le sang malagasy abreuve le Tanindrazana ?

      C’est aussi faire injure à ceux qui se sont soulevés contre le colonisateur et qui ont versé leur précieux sang pour que Madagasikara retrouve son indépendance et sa souveraineté nationale.

      - Le Malagasy est intelligent et sait faire cohabiter sa culture avec celle des autres. Mais les pseudo-patriotes qui ne sont que des nationalistes extrémistes profitent de l’ignorance du plus grand nombre pour agiter le chiffon rouge « d’une race (!) pure ».

    • 7 avril à 12:46 | betoko (#413) répond à Saint-Jo

      Elle a bien situé notre situation , mais ce n’est pas à votre portée . Mais quand est ce qu’ils vont arrêter de s’adresser à la France dés qu’ils toussent nos dirigeants ? Regardez Paul Kagamé , sa diplomatie est une diplomatie agressive mais pas défensive comme chez nous . Il envoie chi ...er tout le monde , et personne n’ose le contredire jusqu’ à maintenant . La France n’ose plus envoyé un ambassadeur à Kigali . Je ne connais pas le régime à Rwanda actuellement , si c ’est une dictature ou une démocratie , toujours est il que leur président n’a peur de personne , on dirait . Peut être qu’un jour il sera victime d’un coup d’état aussi orchestré par les grandes puissances car il est incontrôlable

    • 7 avril à 12:48 | vatomena (#7547) répond à franc

      Pour se montrer plus bete que nature ,ZeZé franc ,faut etre un artiste . Bonjour l’artiste .

    • 7 avril à 12:50 | Menalahy (#9072) répond à franc

      Je parle de la France dans son rapport historique avec Madagasikara. Et non de la France dans son apport à la civilisation humaine et son rapport aux progrès.

      Vous vous ridiculisez et vous vous décrédibilisez à moindre coût. C’est de naissance ou vous prenez des cours du soir ?

    • 7 avril à 12:52 | Belakana (#7721) répond à Takebo Ramasy

      Bonjour Takebo Ramasy,

      Dans tous vos posts, vous semblez avoir le sens du commandement, en somme le leadership vous habite. Voici 3 tâches dont vous serez certainement capable de mener à bien. En tant que bon planificateur, la hiérarchisation de ces tâches, pour un leader comme vous, sera d’une simplicité :
      1- affréter une armada de navires et vous approprier ces îles qui vous tiennent tant à cœur.
      2- combattre la corruption qui gangrène Madagascar
      3- bouter ces sales colons de Français hors de Madagascar

      Pouvez-vous me donner, Takebo Ramasy, les moyens dont vous disposez pour ces 3 « chantiers » ?

      A vous lire.

    • 7 avril à 12:52 | FINENGO (#7901) répond à franc

      Zézé Franc...Continues !!!! Tu tiens bien le rôle du Fou du Roi....
      Continues tu amuses la Galerie.
      Bonne Masturb... zézé franc !!!

    • 7 avril à 13:04 | Saint-Jo (#8511) répond à betoko

      Évidemment, les posts de votre complice sont au ras des pâquerettes à tel point que vous êtes les deux seuls à les comprendre.

    • 7 avril à 13:06 | Belakana (#7721) répond à betoko

      Guista, vos écrits sont vides, truffés de fautes et de mauvaise foi :

      « Elle a bien situé notre situation , mais ce n’est pas à votre portée . Mais quand est ce qu’ils vont arrêter de s’adresser à la France dés qu’ils toussent nos dirigeants ? »

      Mais d’après vous Guista, où se trouve votre mentor ? Heureusement que la France est là pour lui éviter des poursuites ou autres, n’est-ce pas ?
      Et arrêtez de parler du Rwanda, sujet que vous ne maîtrisez pas.

    • 7 avril à 13:07 | atavisme premium (#9437) répond à Isandra

      Tu m’a pas répondu hier ,donc tu va rejouer la colonisation jusqu’à quand ?

    • 7 avril à 13:10 | Dadabe (#9116) répond à Saint-Jo

      Oui, en affection, elle se « surpasse ». Bref, d’ordinaire les petites filles qui écrivent ces poèmes bébêtes lors de la Fête des mères se contentent d’affirmer qu’elles ne peuvent se « passer »de leur mère. Mais, là, se surpasser ! Un peu « too much », non ? L’ennui, c’est que le ridicule ne tue plus...

    • 7 avril à 13:14 | Menalahy (#9072) répond à Isandra

      Isandra, vous êtes aveugle et sourde par votre propre volonté et non parce que vous l’êtes de naissance.

      Vous êtes dans le déni de réalité et, pire encore, dans le déni historique.

      - 1) C’est le rapport historique de la France avec Madagasikara qui a fait que la langue française a été utilisée à Madagasikara.

      Les Anglais ont essayé de s’établir à Madagasikara mais ont été incapables, pour des raisons que je ne développerai pas ici.

      La langue française est toujours utilisée dans les instances internationales et ce n’est pas parce qu’une langue est parlée (théoriquement) par des millions de personnes qu’on peut affirmer que cette langue est dominante sur le plan de son utilisation toujours théorique).

      Le Russe, le chinois officiel sont utilisés « en réel » par combien de « personnes réelles » ?

      - 2) Pouvez-vous me dire qui a habillé ces Rois et ces Reines « à l’occidental » sinon les Occidentaux eux-mêmes ? Toujours ce mythe du Malagasy qui sait tout de lui-même et qui n’a besoin de personne pour se débrouiller et se développer !

      - 3) Qui a introduit l’alphabet et a codifié la langue merina considérée comme la langue malagasy sinon les Occidentaux ? Et vous nous répétez, encore une fois, que ce sont les Malagasy « tous seuls » à qui on doit tout cela ? Déni historique. Mensonge éhonté.

      - 4) Pour le reste de votre post, c’est de la même teneur.

      - 5) Ce n’est ni l’heure ni le moment de réécrire notre Histoire car nous n’en avons ni le temps, ni les moyens. Force est de reconnaître, si on n’est pas empoisonné, comme vous, que sans les apports extérieurs nous n’aurions pas (un peu) avancé.

      Mais c’est trop vous demander que de reconnaître que j’ai raison sur toute la ligne.

    • 7 avril à 13:19 | Dadabe (#9116) répond à betoko

      Le Rwanda, actuellement, est sous la coupe de Kagame. Un ultra-Tutsi haineux et revanchard (une sorte de bi-national comme toi, finalement) qui se veut dictateur à vie ! Son truc, en tant qu’anglophone, est de se faire passer pour une victime à vie (du génocide fomenté par les Hutus et réédité ensuite par les Tutsis eux-mêmes...) afin d’être président à vie. Encore faut-il que Dieu lui prête vie un certain temps... Et, selon mes infos persos (une sorte de on-dit, une rumeur quoi, tu vois ce que je veux dire, non ?), Dieu s’en fout un peu de Kagame. Bref, c’est pas gagné pour lui et personne n’est obligé de trouver génial celui qui « envoie chi.. tout le monde », comme tu l’écris avec ton élégance habituelle, mon vieux Betoko.
      PS - Kagame sans accent sur le « e » final qui se prononce « é ».

    • 7 avril à 13:23 | Menalahy (#9072) répond à betoko

      Bonjour Betoko,

      - 1) Vous avez oublié que vous êtes français mais vous crachez dans la soupe servie par la France.
      Sauf quand vous touchez votre pension de retraite (française) que vous considérez comme un dû.

      Tout comme iSandra, vous vous vautrez dans l’ingratitude.

      - 2) Vous voudriez donc une diplomatie « agressive » ? N’avons-nous pas déjà vécu cela du temps de celui qui est le fossoyeur du pays ? Celui-là même que vous accusez d’avoir les mains pleines du sang de Ratsimandrava ?

      - 3) Protester pour protester, s’opposer pour s’opposer sont des attitudes irresponsables et improductives. Le silence vaut mille fois mieux dans ces cas-là.

    • 7 avril à 13:55 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      Un jour la France mère a cru que son enfant avait suffisamment grandi .Alors elle s’est retirée avec ses armes mais sans son bagage qu"elle a laissé sur place en héritage .Ce que l’héritage est devenu fait peine à voir.L’enfant prodige Madagascar est devenu terre insane à laquelle on fait désormais l’aumone .Mampalahelo !
      Du moment que dame Isandra ne revient pas à l’éclairage à la bougie et au transport en filanjana ,RIEN n’est perdu vraiment.... Y a bon !

    • 7 avril à 14:24 | Menalahy (#9072) répond à Belakana

      Bonjour Belakana,

      C’est le duo Takebo Ramasy-Isandra qu’il nous faut pour redresser ce pays.

      Ces deux personnes devraient mettre en pratique leurs propagandes.

      J’attends avec impatience.

    • 7 avril à 14:29 | vatomena (#7547) répond à Menalahy

      Quand le soleil se couche ,dame Isandra vous dira qu’il se lève . Ce n’est pas là son moindre défaut .Madame Isandra est le révélateur d’un certain esprit de confusion .Il est bon de savoir que de tels esprits circulent encore .Une personne avertie en vaut deux .

    • 7 avril à 14:35 | negusti (#1339) répond à vatomena

      C’est la culture d’entreprise de sa troupe. Vivre et exister du mensonge.

    • 7 avril à 14:42 | Isandra (#7070) répond à Menalahy

      « 1) C’est le rapport historique de la France avec Madagasikara qui a fait que la langue française a été utilisée à Madagasikara. »

      Cependant, ce ne sont pas les Malagasy qui ont choisi cette langue, mais ce sont les colons qui leur l’ont imposé …. Les circulaires de Gallieni du 5 octobre et du 11 novembre 1896 et les arrêtés du 19 avril 1899 se concentrent sur l’assimilation des indigènes par la diffusion de la langue française :

      « L’usage de notre langue était l’un des plus puissants moyens dont nous disposions pour assimiler nos nouveaux sujets, les initier à nos idées et nos coutumes et, enfin, les préparer à fournir le concours nécessaire aux entreprises de nos colons. »

      Une autre question :Fallait- il coloniser Madagascar pour que les Malagasy aient une deuxième langue… ?

      2) Pouvez-vous me dire qui a habillé ces Rois et ces Reines « à l’occidental » sinon les Occidentaux eux-mêmes ? 3) Qui a introduit l’alphabet et a codifié la langue merina considérée comme la langue malagasy sinon les Occidentaux ?

      En tout cas, ce n’était pas grâce à la venue de la France, sous la forme de la colonisation, car ils ne les avaient pas entendu pour embrasser la civilisation.

    • 7 avril à 14:54 | Maestro (#7313) répond à betoko

      Et toi tu propose quoi concrètement car c’est bien beau de discutailler sur tout et sur rien sans queue ni tête au fil des Posts. Tu proposes quoi concrètement pour MADAGASCAR pour que la Charrette avance. Précision ! Je ne te demande pas qui a fait quoi mais Tu Proposes Quoi ? Allez preparez vos plaquettes les Gens oubliez le 0, commencez par le 1 jusqu’à 10.

    • 7 avril à 15:00 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Qui le leur ont imposé,...

    • 7 avril à 15:18 | Belakana (#7721) répond à Menalahy

      Bonjour Menalahy,

      Takebo Ramasy pourrait chanter : si j’étais Prezidà de la Repoblika, je nommerais Isandra ministre de la Culture et du Passé Simple, Betoko Augustin ministre des Ragotteries et de la Communication Unique et ainsi de suite. Vous pouvez compléter la liste...

      Je me demande jusqu’à quand cette mentalité d’éternel colonisé va perdurer ?

      Portez-vous bien

    • 7 avril à 15:27 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra.
      Pour mettre de l’ordre dans votre petite Caboche.
      L’ enseignement au Pays a été Malgachisé.
      Dit nous quels sont les résultats ???
      La Plus part des enfants Malgaches, pour ne pas dire la Totalité de ce qui viennent poursuivre leurs études dans les Grandes écoles, dites nous le nombre de ceux qui ont suivi leurs études dans le secteur Publique où l’enseignement n’est fait qu’en Malgache.

      Dans les années 70 encore, qu’ils soient du Privée ou du secteur publique tous les enfants étaient à égalité de chance de pouvoir poursuivre leurs études en France.

      Et à ce jour il n’y a que les enfants des aisés qui peuvent se permettre.
      Je n’ai rien contre notre langue, mais de là à dire que la langue Malgache peut nous permettre d’évoluer au sein du monde, ça tient d’un Fantasme, d’un Mensonge et d’une mauvaise foi.

      A croire que vous croyez pouvoir prendre tout le monde pour des K.ONS ou des moins que rien. Et que votre soit disant vérité, si ça est une, est celle qui puisse donner au Pays toutes les facultés de pouvoir avancer. Mais à qui voudriez vous faire croire une ânerie Pareille..La débilité vous appartient, gardez la, ça ne se partage pas.

    • 7 avril à 15:33 | FINENGO (#7901) répond à Takebo Ramasy

      Takebo Ramasy

      Que dans un sens ou dans l’autre, où est votre Problème.
      Avez-vous un autre perspectif à ce sujet.

    • 7 avril à 16:14 | Turping (#1235) répond à Menalahy

      Menalahy,
      - On nous serine que notre indépendance a été octroyée « sous dépendance » c’est-à-dire "sans lutte armée !
      - L’indépendance octroyée « sous dépendance » , n’a pas besoin d’une lutte armée ,plutôt de lutte psychologique que psychiatrique car les pays qui ont perdu leur structure n’ont plus les moyens de combattre .
      - Sûrement que tous les torts ,les ingérences ne proviennent pas de la colonisation mais plutôt a accouché d’une république bananière en maudissant l’époque royale .L’héritage ainsi légué c’est l’absence des institutions fortes .
      - Dans le sujet principal ,on parle de la « corruption » et la lutte que tout le monde devait mener pour le combattre.
      - Si on critique la France et la communauté nationale ,cela ne veut pas forcément dire qu’on crache dans la soupe du pays qu’on vous adopte ni mener systématiquement de la haine ,xénophobie ,.....mais plutôt dépasser la mentalité de ce qu’on classe« néo-colonisation mentale »dont beaucoup font de confusion y compris vous même.
      - Le contre exemple : beaucoup de dictateurs africains ,des putschistes ont des avoirs mal acquis se chiffrant par millions d’euros sur leurs comptes bancaires en Suisse ,France , les pays caimans ,paradis fiscaux , des comptes bancaires , des biens immobiliers....La France même depuis Valerie Giscard d’Estaing ont fait mine semblant d’ignorer cette histoire devenue une tradition dans un pays du droit de l’Homme.
      - La problématique c’est de se poser la question royale ,pourquoi en parlant de la corruption tout le monde feint d’ignorer en amont comme en aval la causalité que cela pourrait induire la corruption qui ne s’arrête pas à la frontière mais aussi sur la scène internationale ? d’où l’hypocrisie de ceux qui essaient de mener une guerre morale .
      - Le nationalisme ne signifie xénophobie ni extrêmisme .Beaucoup de ceux qui ont la chance d’enseigner en France ,ayant exercé comme médecin praticien ,etc....sont retournés au bled pour démontrer leur patriotisme .Etre Andriana ,de caste royale ,comme Hova ,Andevo ,côtiers ,....l’histoire fait partie d’un point de départ pour évoluer .C’est n’est pas une honte /.Il faut distinguer la richesse intellectuelle aux matériels .

    • 7 avril à 17:31 | Menalahy (#9072) répond à Turping

      - Où est donc cette lutte psychologique que vous défendez ? Vous qui êtes déjà d’un âge respectable, avez-vous participé à « cette lutte psychologique » ?

      A moins que votre lutte psychologique se résume à profiter des bienfaits du colonialisme (sur le plan bassement matériel) tout en brandissant le Soatoavina et le Kolontsaina dans leurs formes la plus archaïque.

      - Vous conspuez « la néo-colonisation intellectuelle » des autres. Pourtant, il me semble que vous continuez à vivre et à enseigner en France, pays de l’ancien colonisateur et néo-colonisateur aussi.

      C’est l’histoire de la paille et de la poutre, quoi.

      Vous serez mieux avisé de vous ôter votre paille avant de pointer la poutre des autres.

      J’assume ma double nationalité et ma double ou mieux ma multi-culture car cela m’empêche de ne regarder que mon nombril

      Cela me permet de jeter mon regard de néo-colonisé intellectuellement vers des horizons plus vastes et plus prospères que le vôtre qui se limite à un nationalisme de type royaliste, nombriliste et insulaire (ny ranomasina no valam-parihiko).

      Le nationalisme existant à Madagasikara est de type frontiste français. Vous ne pouvez pas nier cela. Les discussions sur les Îles Éparses en sont la preuve. Les levées de bouclier dès qu’une puissance étrangère émet une remarque sur la situation catastrophique du pays en est une autre preuve. La défense contre vents et marées d’une prétendue souveraineté nationale, alors qu’on mendie pour ne pas crever, en est encore une autre preuve.

      De vrai nationalistes de type patriote ouverts aux autres et assumant l’histoire du passé colonial, il n’y en a pas beaucoup. C’est une denrée rare au pays de la fierté et de l’orgueil mal placés.

      Et pour cause, on nous serine que la culture sinon la civilisation malagasy a été et est supérieure aux autres cultures/civilisations.

      Quand un peuple est vaincu par un autre, ce qui fut notre cas en 1896, cela montre que ce peuple n’a pas été à la hauteur de ses ambitions tant militaires que culturelles.

      Mais il nous est difficile, à nous Malagasy, d’accepter cette défaite. Je peux comprendre et je comprends ce sentiment de honte.

      Mais il faut se ressaisir et ne plus pleurer sur un passé qu’on ne peut pas faire revenir.

      La France a, elle aussi, été colonisée par les Romains. Cela n’a pas empêché la France de s’en sortir la tête haute à l’image du coq gaulois.

      Le plus néo-colonisé des deux n’est pas celui qu’on croit. IL faut arrêter de se cacher derrière son petit doigt.

    • 7 avril à 17:37 | Menalahy (#9072) répond à Belakana

      C’est comme tous ces pseudo-experts qui ont défilé sur les écrans de télé après l’attentat de Bruxelles.

      Ils sont tous experts. Ils savent comment arrêter le terrorisme.

      Mais si on suivait leurs conseils, on irait vers une boucherie sans nom.

      Il ne suffit pas de se proclamer « patriote » pour avoir La ou Les solution(s) des problèmes.

      Si c’était vrai, cela se saurait.

      Bien à vous.

    • 7 avril à 17:43 | Menalahy (#9072) répond à vatomena

      J’ai honte pour ces personnes qui vivent dans le déni de réalité et le déni historique.

      Que certains comme Turping me traitent de néo-colonisé intellectuellement n’est pas une honte. Au moins, je suis plus honnête que ceux qui n’ont de cesse de se cacher derrière une escroquerie intellectuelle.

    • 7 avril à 17:48 | Menalahy (#9072) répond à Isandra

      Vous savez retourner votre veste et votre jupe et le reste quand ça vous arrange.

      Personne n’est dupe que vos remerciements puent l’ironie et le mépris envers la France.

      Vous êtes comme un certain candidat américain aux présidentielles et comme un ancien Président français qui n’arrête pas de mentir sans honte et n’a aucun remords par rapport à ses actes.

      Vous êtes une « politicienne à la malagasy ».

    • 7 avril à 18:03 | negusti (#1339) répond à Menalahy

      « An erudite is someone who displays less than he knows ; a journalist or consultant the opposite »

      Nassim Taleb

    • 7 avril à 18:08 | Menalahy (#9072) répond à Isandra

      Vous essayez de tourner les faits en votre faveur. Mais, encore une fois, vous êtes dans l’erreur.

      - 1) La France a imposé sa langue dans l’administration et non dans son usage courant entre Malagasy.

      Ecrire que le français a été imposé à Madagasikara est un autre déni historique.

      Le malagasy, tant dans sa forme officielle (dialecte merina) que dans ses autres formes régionales, a toujours existé.

      Si ce n’était pas le cas, moi-même qui n’ai pas vécu sous la période coloniale, je n’aurais pas tété la langue malagasy aux seins maternels.

      Vous travestissez lhistoire. Une fois de plus.

      - 2) Quant aux vêtements des Rois et des Reines, j’ai bien précisé que c’étaient les OCCIDENTAUX qui les ont habillés à l’occidental.

      Je n’ai pas écrit que c’étaient les Français. Nuance de taille qui vous a échappé dans votre ressentiment envers tout ce qui est français.

      Alors que vous, dans votre déni historique, vous sous-entendez que ces Rois et ces Reines se sont habillés, tous seuls, à ’occidental, sans l’aide des Occidentaux.

    • 7 avril à 18:11 | Menalahy (#9072) répond à negusti

      Bonjour Negusti,

      Certains feraient mieux de méditer cette phrase sensée.

      Mais bon, on ne peut pas leur demander cet effort minime.

    • 7 avril à 18:29 | negusti (#1339) répond à Menalahy

      Bonsoir Menalahy,

      Dans le pseudo-patriotisme dont vous décriez,les passions sont parfois entretenues par quelques personnes qui trouvent des comptes à le faire.

      Poussant à la haine ,à l’intolérance, à mettre toujours les fautes sur autrui. A la méconaissance de son vis-à-vis même de soi-même.

      Sur des bases de réflexions absurdes, sans fondements.

    • 7 avril à 19:45 | zanadralambo (#7305) répond à negusti

      Je crois aussi que l’incitation à la haine, que les 2 épaves lubriques qui squattent quotidiennement ce site pratiquent avec ce cynisme propre aux imbéciles heureux, participe d’une stratégie élaborée en haut lieu. En désignant un bouc émissaire à tous nos maux, la France qui les nourrit en l’occurrence, ils font oublier la m… dans laquelle la Transition et ses héritiers nous maintiennent. Et ça marche ! Rappelez-vous les débats sur la commémoration de 1947, tous les aigris et faux culs planqués justement en France, sont venus louer leur patriotisme. Tous ces pseudo intellos qui passent leur temps à cracher dans la soupe, tous, du soixante-douzard à l’islamiste de service, en passant par les fanatiques de Ravalomanana et les monarchistes…ont applaudi aux insultes déversées par ces dépravés.

    • 7 avril à 19:49 | zanadralambo (#7305) répond à Menalahy

      Bonsoir, Menalahy, et encore, vous êtes gentil. Votre galanterie vous perdra, très cher, LOL.

    • 7 avril à 21:46 | Menalahy (#9072) répond à zanadralambo

      Bonsoir Zanadralambo,

      Il ne faut pas descendre plus bas que terre non plus. :-))

    • 7 avril à 21:50 | Menalahy (#9072) répond à negusti

      Il n’y a plus rien à ajouter à ce que vous avez écrit.

      Il n’y a que ceux qui ne veulent ni voir ni entendre qui restent dans cette position qui semble les faire jouir tant ils souhaitent le chaos.

    • 7 avril à 21:52 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      fierté mal placée

    • 7 avril à 22:23 | vatomena (#7547) répond à Menalahy

      bonsoir Mnalahy

      les gaulois avaient été si bien et si durablement colonisés qu’ils étaient eux memes devenus des romains alors que Rome avait cessé d’exister .
      En 1896,la grande armée de la reine avait été vaincue et dispersée. Ici ,on se lamente encore . Quel français d’aujourd’hui se souvient de la défaite de 1870 et de Sedan . et maudit encore les germains pour cette défaite ;Apres sa défaite cinglante ,la France avait su refaire sa vie . Et ici ,c’est encore : Colonisation ,colonisation ou néo colonisation ,néo colonisation !!! 47 ! 47 !!
      Les esprits sont ils fossilisés .
      Voyez Isandra et ses jérémiades !

    • 7 avril à 22:48 | FINENGO (#7901) répond à vatomena

      Bonsoir vatomena.
      Je vais vous éclairer, sur ce sujet qui vous interloque.
      Ca a été dit ici même, que la Culture Malgache est supérieure aux Cultures des autres Nations.
      Ceci pourrait vous éclairer sur vos étonnements.
      J’en ai pas la certitude sur la véracité, ni sur le fondement de ce qui a été avancé sur cette culture hors du commun, car moi-même je viens de l’apprendre.
      Pour vous dire, effectivement on apprend à tout âge....Mdr

    • 7 avril à 23:57 | Jipo (#4988) répond à Menalahy

      Des cours accélérés chez Berlitz ...

    • 7 avril à 23:57 | Jipo (#4988) répond à Menalahy

      Des cours accélérés chez Berlitz ...

    • 8 avril à 11:44 | kakilay (#2022) répond à Menalahy

      « Vous savez retourner votre veste et votre jupe et le reste quand ça vous arrange. »

      Cachez moi ces SAINTS que je ne saurais voir...

      A vouloir nous expliquer tout par l’adoration
      du bol de soupe où il faut reculer...
      où le sens critique
      trouve sa limite supérieure,
      toujours devant ce bol de soupe...
      une probité à hauteur de la soupe
      que l’on finirait par croire
      que la soupe populaire
      est un facteur bloquant
      à tout sens critique :
      avis aux amateurs !

    • 8 avril à 11:55 | kakilay (#2022) répond à Menalahy

      En train d’ironiser sur vatomena,
      en ce qui concerne l’escroquerie intellectuelle
      ou même mission ?
      Comme on disait dans les chaumières :
      Mange ta soupe !

  • 7 avril à 10:22 | Isambilo (#4541)

    Question corruption nous ne sommes pas les pires. Ce n’est pas une raison pour ne rien faire évidemment.
    Ce qui me choque ce sont les déclarations publiques des diplomates. Ils ne sont pas là pour s’adresser au public mais uniquement au gouvernement. Mais ces représentants des puissances internationales continuent à se comporter en colonisateurs, à des donneurs de leçons s’adressant à des mineurs.
    Si le gouvernement français commençait par faire des remontrances à Bolloré ou à Colas, ce serait déjà une bonne chose. Pour les Etasuniens, ce n’est pas la peine de les prendre en compte : quand on traîne autant de casseroles depuis plus d’un siècle, quand on s’est fait jeté comme un malpropre au Vietnam, en Afghanistan, en Irak (j’arrête là), on reste discret et on se garde de donner un avis.
    Si Ravelonarivo veut continuer à être premier ministre, il ferait bien d’avoir plus de doigtée pour nettoyer l’entourage du pouvoir central.

    • 7 avril à 11:32 | DIPLOMAT (#846) répond à Isambilo

      Bonjour Isambilo,

      Comment ne pas vous rejoindre sur les « supers » corrupteurs dont vous avez cité quelques noms d’intérêts financiers (corruption active et lobbying , je rajouterai Mosanto, Bayer , Goldman and Sachs, etc...) et pays donneurs de leçons ? Comment ?
      Je voudrai quand même nuancer . Dans ces pays un flic/gendarme ne vous demande pas de l’argent à chaque coin de rue. Un magistrat ne vous demande pas des sous pour délivrer son jugement. Un fonctionnaire des domaines ne vous demandent pas des sous pour vous délivrer une attestation de propriété, un infirmier ne vous demande pas de sous pour prodiguer des soins, et un militaire ne loue pas sa Kalak ... et j’en passe des pires et des meilleurs !

      Et je vous rejoins enfin, ce n’est pas aux autres de nous fournir le balai pour faire le ménage . Car rien que ce geste est déjà une forme de corruption en lui même ...

    • 7 avril à 11:38 | franc (#9485) répond à Isambilo

      En plus, n’es-pa ce Ambassadeur qiu a declarée que Madagaskar etait Français dans la mairie de Tana ? Observez l’image, elle au milieu et le pm malgache à l’extreme droite ! Bientot elle sera intronisé President de la Republique De Madagaskar à ce rythm.

    • 7 avril à 11:43 | atavisme premium (#9437) répond à Isambilo

      Il est certain que c’est plus a une membre d’un des pays les plus corrompus et les plus mal géré du monde et sur un ton péremptoire avec toute la morgue nécessaire d’être le donneur de leçon sur cette question .
      Va c.hier c.onnard !

    • 7 avril à 12:05 | Menalahy (#9072) répond à Isambilo

      Bonjour Isambilo,

      Si on commence (ou on continue) à dire : « ils n’ont pas à nous donner de leçons, qu’ils balaient devant leurs portes », alors, le monde sombrerait dans encore plus de corruption et par là, le monde irait à sa perte.

      Dans les relations mondiales que nous vivons actuellement, il faut des garde-fous. Et ce sont ces pays qui jouent ce rôle, que nous le voulions ou non.

      Les USA ne sont pas un modèle à suivre. La France non plus. Mais force est de reconnaître que le niveau de corruption que le pays a atteint est dans des proportions qui dépassent l’imagination la plus fertile.

      Toute médaille a son revers, sachons choisir le bon côté de la médaille au lieu de continuer à nous recroqueviller dans cette peur perpétuelle d’une néo-colonisation.

    • 7 avril à 12:08 | Menalahy (#9072) répond à franc

      Bonjour Franc,

      Je rectifie votre post. Elle n’a pas dit que Madagasikara est français mais les Isles Eparses.

      A ma connaissance, Madagasikara ne se limite pas à ces îles.

    • 7 avril à 12:18 | DIPLOMAT (#846) répond à franc

      Pose toi, relis bien les articles, au lieu de t’exiter la nouille sur ton clavier.
      Jamais un Ambassadeur n’avait déclaré je te cite : "En plus, n’es-pa ce Ambassadeur qiu a declarée que Madagaskar etait Français dans la mairie de Tana ? (dans le texte la honte) .

      Si tu veux faire allusion aux iles éparses (car tu n’as que cela dans le groin) je te rappel qu’à ce jour, même aux yeux de l’UA et des Nations Unies, elles sont françaises.
      L’Ambassadeur de France a donc raison et ce n’est pas un SCOOP.

      Les résolutions de l’ONU se contentent d’ailleurs « d’inviter » les 2 gouvernements à « entamer » des négociations.... etc...

      Mais as tu vu des négociations depuis dec 1979 ??

      Oui ? Non ? Plutôt NON...
      Donc en attendant ces « fameuses négociations » ces îles SONT FRANÇAISES . c’est comme ça .

      C’est clair , c’est net , c’est précis .

      Donc ferme là et retourne dans ta porcherie à te tripoter la nouille , taper les claviers avec des sabots et une seule patte , manifestement ce n’est pas non plus ton fort.

    • 7 avril à 12:36 | franc (#9485) répond à Menalahy

      Bonjour Menalahy ! Bah si ! même tonton wiki confirme que https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Zone_économique_exclusive. Mais vous voyez, la chere mère de certains ne respecte plurien, je çai pas cé qiu lui est arrivé. En malagasy, y a un proverbe très celeb : « Ny reni tsy maafoi zanak fa ny zanak maafoy reni » signifie qu’une mère ne peut jamai quité son enfant mais l’enfant si. Moi, je doute fort d’une nouvel envahissement il fau porter plainte à Zanahar.

    • 7 avril à 13:13 | franc (#9485) répond à DIPLOMAT

      Bonjour Diplomat !
      (dans mes pensés, bonjour le cadet des vieux sénil imposteur des diplomat abrutie inguerrisable)
      C’est un vol quoi que tu en delires ! tu te sens pas un peu abruti en affirmant par exemple que rouge est vert, une voiture est un avion ou un fooza orane possède des vitess marche avant. Tu es tout ce que tu deteste le plus au monde apparament ! T’es pire qu’un fooza orany avec tes raisonnement ! Je me tue à te faire progresser, à te sortir de l’enfers de l’imbecilité mais tu n’en fait qu’à tat ptite tete. Tout compte fais, c’est toi le bebe ici ! IREO NOSY KELINY MADAGASIKARA EGALE MADAGASIKARA QUE TU LE VAILLE OU NON ! j’allai dire con-prendess !? Mais je sais que c’est du chinois pour toi.
      J’aime PS :« ...c’est de la honte » ce que dés fautes d’orthographe comme tant d’autres alors je te prie de les compter et de perdre ton temp avec, ça va t’occuper un peu et qui sais peut être que je t’engagerai à une mission plus digne de toi ex : laver les lessive, souffler des bulles... etc

    • 7 avril à 13:21 | DIPLOMAT (#846) répond à franc

      Je vois que tu te sens morveux et incapable de débattre .
      Normal, t’as été pris la patte dans le sac .
      Je note d’ailleurs que soudain tu as essayé de faire un nezfort (avec ton groin ça mérite un compliment) pour te faire comprendre .
      Je ne souligne pas tes fôtes d’orthographe, je fais parti de ceux qui en font.
      Je souligne 2 choses.
      Ton raisonnement de minus avec tes affirmations en l’air .
      Ta précipitation à écrire des Konneries au point d’inverser des lettres, voire des mots. Cela trahit , non pas du génie, mais une immaturité d’ado , ou un complexe sexuel d’éjaculateur précoce.

      Pour ton cas, c’est probablement les deux.

    • 7 avril à 13:29 | Dadabe (#9116) répond à franc

      Simple curiosité d’un très vieux débile (si j’en crois votre terminologie) : qu’est-ce que vous fumez ? La moquette ? Quelle marque ? Merci.
      Ps - Par ailleurs, oserais-je vous assurer que votre style est imbuvable et que vous n’êtes surtout pas drôle. Aucun esprit ! Zéro de conduite, quoi.

    • 7 avril à 13:30 | Menalahy (#9072) répond à franc

      Qu’attendez-vous pour porter plainte à votre Zanahary ? qui vous en empêche ? Pas moi en tout cas.

    • 7 avril à 14:01 | vatomena (#7547) répond à franc

      Pas touche aux iles zéparses ,Diplomat . Elles sont la propriété de ZéZé .C’est là qu’il pond ses oeufs .

    • 7 avril à 14:48 | DIPLOMAT (#846) répond à vatomena

      Il y fait ses cochonneries tu veux dire :)
      Rien que pour ça ...
      T’as bien raison , LOL

    • 7 avril à 15:35 | DIPLOMAT (#846) répond à DIPLOMAT

      Il se la ramène moins ... soudainement !

    • 8 avril à 09:36 | Isambilo (#4541) répond à atavisme premium

      Le printemps est là, les pâquerette aussi. Bonne journée « Bas du plafond ».

  • 7 avril à 11:21 | Eloim (#8244)

    Tous nos PTF écrivent noir sur blanc comme parmi les exigences ou conditionnalités de leurs appuis financiers et/ou assistances techniques, la lutte contre la CORRUPTION. C’est pourquoi, pour se rassurer que leurs appuis arrivent bien à bon port, entre les mains de leurs destinataires tout en effaçant en cours de route les différentes manoeuvres tendant à réduire le volume de telles « CHARITES », ces PTF se méfient comment l’Etat malgache utilise l’argent qu’on lui a offert. Ces PTF ont donc l’habitude d’évaluer les coûts de la corruption.
    Le coût de la corruption : les citoyens sont obligés de payer les services qui devraient être gratuits ; les abus des politiciens corrompus grèvent les budgets nationaux ; les dépenses publiques sont faussées dans la mesure où les tenants du pouvoir décisionnaire recherchent des activités qui peuvent potentiellement rapporter de gros pots-de-vin comme les grand projets de travaux publics ; les investissements directs étrangers sont contrecarrés tant que les entreprises rebutent à s’engager dans des pays où l’environnement est incertain ; et les économies souffrent.
    Le coût de la corruption n’est pas seulement monétaire. Il se paye par la perte de confiance des usagers et la répugnance des citoyens à s’engager dans la société. La corruption a souvent des liens avec le crime organisé et elle est générée voire prospère dans les conflits et les guerres. En effet des niveaux élevés de corruption peuvent accroître la probabilité qu’un conflit se prolonge ou que la guerre ne reprenne dans un pays qui vient d’en sortir. Les efforts pour s’attaquer au changement climatique peuvent également être sapés par la corruption tant que des pots-de-vin sont versés pour ignorer la réglementation en matière de protection de l’environnement et continuer à faire des profits. La sécurité nationale et les valeurs mêmes de la démocratie sont ébranlées tandis que la réalisation des objectifs de développement est menacée.

    • 7 avril à 12:16 | Menalahy (#9072) répond à Eloim

      Bonjour Eloïm,

      - Ce pays a besoin de « patriotes », c’est-à-dire de personnes qui veulent travailler pour le bien commun.

      - Ce pays a aussi besoin de véritables « hommes d’État » qui ont une idée de la Nation et du développement au lieu de ces bras cassés qui veulent uniquement se remplir les poches.

      - Sans la conjonction de ces deux entités, tout ce qui se fera ressemblera à l’eau qui coule dans le Manangareza.

    • 7 avril à 12:24 | Takebo Ramasy (#9258) répond à Menalahy

      MAGISTRATS GASY= MONTRONS NOTRE FIERTE MALAGASY !!! Il est temps que Nous devons décider AVEC NOS CONSCIENCES PROFESSIONNELLES sans l’aide des étrangers L’EXISTENCE DE NOTRE PARTIOTISME SANS EGAL !!!! NE NOUS LAISSONS PAS HUMILIES PAR NOS HOMOLOGUES ETRANGERs Sur notre PROPRE TERRAIN...

    • 7 avril à 13:53 | Menalahy (#9072) répond à Takebo Ramasy

      Bonjour Takebo Ramasy,

      Il es temps. Il est même gr’and temps.

      Ce que vous écrivez reste de l’ordre des voeux pieux.

      Qu’elle est donc cette « fierté malagasy » que vous citez à longueur de posts ? Où est-elle ?

      Si ces magistrats malagasy avaient cette « fierté malagasy », la Justice malagasy et les verdicts qu’ils rendent seraient, pour le peuple malagasy mitrongy vao omana, un rempart contre la corruption généralisée perpétrée au sein même de cette institution. Une protection contre les exactions des puissants. Un consolateur pour ceux qui souffrent injustices.

      Vous êtes de ceux qui préfèrent se gargariser de slogans ultra-nationalistes pour enfermer encore plus le pays et le peuple malagasy dans son autisme.

      En cela, vous devenez, à votre insu mais de votre plein gré, le complice actif de ceux qui continuent à enfoncer le pays en les encourageant à perpétrer leurs méfaits.

      L’aide étrangère n’est une humiliation que pour celui qui refuse de voir qu’il a les pieds dans la fange. Jusqu’au cou.

      A quand votre coup de grâce qu’on en finisse avec ce pays de la gabegie ?

    • 7 avril à 14:28 | negusti (#1339) répond à Takebo Ramasy

      Dès la première année d’école de magistrature ,il faut payer beaucoup d’argent illégal pour y entrer. Et ça dure combien de temps les études ?

      En réalité beaucoup de ces magistrats sont habitués à corrompre depuis leurs jeunes âges et à être corruptibles à la sortie. La faiblesse est pour l’argent facile,une sorte de revanche personnelle. Une sorte de réussite pour certains.

      Donc quand vous parler de fierté, ça ne me réjouit pas trop car jusqu’à présent,à l’heure ou on parle, ces pratiques se font toujours.

      Un papier blanc est noir sous l’oeil de certains juges Malagasy, et ils sont nombreux à voir comme cela.

    • 8 avril à 01:35 | Cacatoès (#7049) répond à Takebo Ramasy

      « MAGISTRATS GASY= MONTRONS NOTRE FIERTE MALAGASY !!! »

      Ka ireo mazistra gasy ireo ko ange olona azo vidiana e !! Dikany zany panao risoriso sy kolikoly doly ko ireo !!
      Zavatra io raharaha io efa tena ohatrany oma-miadana zeneralize mikiky any Dago.

      Na hatrany @ farany ambony na any @ farany ambany dia manao doly ka inona zany !! Eo foana no raisina !! Na dia miala any aza ny frantsay, tsy havita nininona ireo fa resabe fostiny io !!
      Mahagaga fa hoe tia tanin-drazana ny gasy (indrindra ireto panao polifika ireto), fa raha tena tia anio tany io tokoa tsy ohatra’io no fiafaran’io nosy io !!

  • 7 avril à 11:30 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    Les appuis et coopération de ce genre restent toujours méritoires d’où qu’ils viennent mais il faudra qu’ils soient beaucoup plus palpables en terme de résultats concrets et accompagnés d’actions plus efficaces et de volonté sans ambiguïtés :
    - il est impératif que la France exige à l’endroit des banques françaises opérant à Madagascar de coopérer, avec les ONGs et l’Etat Malagasy, et la presse locale, et en toute transparence vis à vis du public bien entendu, sur les opérations bancaires et transactions à leur niveau qui sont teintées de fortes suspicions de corruption et de blanchiment d’argent, de cas d’enrichissement illicite.
    - il est plus qu’urgent que la France publie les noms des détenteurs et les mécanismes à l’origine de détentions de biens mal acquis par les politiciens et dirigeants politiques, et des hommes et femmes d’affaires Malagasy en France
    - il est indispensable que la France jette un peu de lumière, je dirai toute la clarté possible, sur le financement des campagnes présidentielles à Madagascar, surtout la dernière de 2013, qui rappelons nous, avaient défrayé la chronique an terme d’opacité absolue ; tout le monde sait qu’à Madagascar, avant le démarrage et lancement d’une campagne présidentielle, chaque candidat a toujours l’habitude de faire un voyage éclair en France.

    En l’absence de ces actions et mesures citées supra, quelle que soit la bonne volonté affichée de ces techniciennes de la justice française, il ne pourra jamais y avoir de résultats concrets et palpables de la lutte contre la corruption à Madagasikara.

    • 7 avril à 12:04 | Cylab (#9448) répond à Vohitra

      Pour lutter contre la fraude fiscale l’OCDE préconise l’échange automatique des informations financières fiscales. Ce serait au fisc malgache (si ça n’est pas déjà mise ne place) de faire la demande auprès des autorités fiscales de la France ou d’autres pays.
      Pour moi une bonne lutte contre la corruption commence déjà par une maitrise et un contrôle des revenus fiscaux.
      Pour lutter contre la corruption aussi mettre le moins de d’argent liquide en circulation, pas de paiement de chèques au porteur, plafond de paiement en espèces, contrôle des gros virements internationaux (justificatifs à présenter et archivés chez le banquier).
      Pour les élections présidentielles, le candidat devrait justifier ses dépenses et les moyens de financements de sa campagne.

    • 7 avril à 12:19 | Menalahy (#9072) répond à Cylab

      Bonjour Vohitra,
      Bonjour Cylab,

      Vous me redonnez espoir.

  • 7 avril à 11:32 | kartell (#8302)

    C’est vrai qu’en matière de corruption, les français en connaissent un morceau, voir son maître en la matière avec ces élus, corrompus jusqu’à leurs lunettes de Levallois-Perret qui continuent, comme si rien n’était, d’exercer « leurs mandats d’élus »….

    Leur maître à eux, ce fut Charles Pasqua, ministre d’état et qui, pendant plus d’une décennie, fut poursuivi par les tribunaux sans jamais être rattrapé ( vu mais pas pris !)…

    Mais ici, on parle de notre corruption qui gangrène notre république en ajoutant à notre pauvreté, la misère et la détresse d’une majorité, obligeant certaines à l’exil dans l’enfer moyen-oriental …

    Biaiser le débat comme certains tentent de le faire, c’est donner à notre corruption, « ses lettres de noblesse » en espérant détourner l’attention sur les donneurs de leçon mais, qui mieux que ceux qui la connaissent et la pratiquent, ne seraient-ils pas les mieux placés pour en parler et pour la dénoncer dans un pays où elle est devenue une religion ?……

    L’ambassadrice aurait du s’abstenir de telles remarques compte-tenu de notre passé historique commun en laissant à d’autres le soin de faire le job, comme nos amis américains qui, eux, ont aussi , fut un temps, dénoncé cette gabegie enkystée provoquant les mêmes réactions d’indignations d’ingérence !…

    A travers la réaction de certaine excitée, on mesure combien le chemin sera long avant que cette lutte puisse prendre enfin racines sur un terreau viscéralement hostile ( c’est pas nous, c’est eux !)…

    Aujourd’hui, on se contente de parler d’intentions, de volonté de changement comme si « ces ouvreurs de portes ouvertes » savaient d’avance que la partie était déjà perdue !….

    Mais, on en parle pour amuser la galerie en faisant des gorges chaudes tandis qu’on sourit en coulisse, le temps que ce vent « d’indignation déplacée » se calme pour mieux reprendre ses « bonnes habitudes » !….

    • 7 avril à 16:42 | vatomena (#7547) répond à kartell

      La corruption est le mal le plus partagé au monde ; En France ,il était latent .mais il s’est répandu apres une catastrophe nationale ; Je veux parler de l’occupation allemande et du marché noir . La combine ,la compromission,le trafic étaient devenus des moyens de survie alimentaire .Le pays a été gangréné pour longtemps et a perdu de son honneteté foncière .La conscience nationale a été ainsi altérée.Plus tard ,c’est à dire aujourd’hui ,par la force de la mondialisation et de l’ouverture des frontières le pays de France a été davantage en contact avec des pays africains ou malgaches où la corruption était séculaire .Et il y a eu en France perversion et contamination chez les gens de pouvoir et de commerce .La corruption rampante qui sévit maintenant en France n’a pas encore de conséquences tragiques . Le pays est encore riche et quand les maitres se sont servis ,il en reste assez pour le peuple d’en bas . Pour Madagascar ,il en est autrement . Quand les maitres ont fait leur razzia ,il ne reste plus rien pour le petit peuple . Et le petit peuple crève en silence de faim ,de pauvreté ,de saletés .
      L’Indépendance malgache avait été espérée ,attendue. Elle a été accordée brutalement ;Le pays n’était pas pret .Une fois partis à la retraite ceux qui avaient administré le pays aux cotés des administrateurs français , le pays s’est brutalement écroulé .La relève était inapte . Comme l’occupation avait été une catastrophe pour la France ,l’Indépendance aura été un malheur imprévu pour le pays .On avait d’autres espoirs ,d’autres espérances . Tous les démons se sont réveillés .Le pays a été mis en coupe réglée . Le peuple a été trahi par son élite auto proclamée.Il retrouve l’état sordide du monde ancestral avec en moins le Fihavana,cette consolation.

    • 7 avril à 18:39 | kartell (#8302) répond à vatomena

      @ vatomena

      Votre analyse est comme le cochon, il n’a rien à jeter mais que voulez-vous faire d’autre que de constater l’ampleur des choses et sa quasi-irréversibilité ? ….
      Le maître d’hier a montré le mauvais exemple mais nous l’avons dépassé tant les conditions étaient requises pour surclasser son savoir….
      Mais le problème demeure le même, à savoir qu’il faut un corrupteur et un corrompu à l’instar de l’oeuf et de la poule pour connaître celui qui fut l’instigateur de tout ça !.

      Mais dans le cas présent, le discours de l’ambassadrice est un poil redondant pour un auditoire qui ne supporte guère la remontrance dans l’ingérence…
      Ses paroles ont été maladroites parce qu’elles dénoncent sans apporter rien de nouveau à la situation présente…
      Faudrait-il que cette ambassadrice n’est rien d’autre à dire pour se fourvoyer en enfonçant des portes ouvertes ?…

      Notre entente cordiale ne risque pas de s’améliorer avec de tels propos mais il est à l’image de celle qu’entretient ce gouvernement français avec son peuple, aujourd’hui, en désaccord profond avec un pouvoir inconsistant et terne comme ici, d’ailleurs !.
      Vous avez bien bizarre, comme c’est bizarre !….

  • 7 avril à 12:07 | Saint-Jo (#8511)

    Des soupçons : jusqu’à quel niveau dans la hiérarchie de la direction de l’Etat gasy serait allé la corruption ?

    Extrait d’un article de Herisetra dans L’Express de Madagascar 07.04.2016 | 8:30

    Le bras de fer entre le Président et le Premier ministre a franchi un autre pallier, hier. Le Premier ministre a réitéré qu’il ne démissionnerait pas quoiqu’il arrive.
    Le Premier Ministre martèle, à qui veut l’entendre, qu’il n’est mouillé ni dans le trafic de bois de rose ni dans les histoires de corruption.
    Au contraire, il a pris l’initiative de monter la chaîne spéciale contre les trafics dont la mise en place semble avoir été bloquée par la Présidence.
    Son leitmotiv Tolérance zéro semble gêner la présidence. « Cela s’applique à tout le monde, y compris les barons de la Présidence et ses sbires et ce n’est pas du goût d’Iavoloha en particulier de la Première dame », révèle un proche du Premier ministre. On sait, pourtant que c’est sur insistance de l’épouse du Président, copine de l’épouse du Premier ministre, que Ravelonarivo avait été nommé, avec en prime, une promotion au grade de général.
    Différend
    La dernière action en date de Ravelonarivo est l’enquête diligentée contre Claudine Razaimamonjy, conseillère spéciale du Président et bailleur de fonds du HVM. Elle a été convoquée par l’inspection générale de l’État pour un prétendu détournement de fonds dans un projet de la commune rurale d’Ambo¬himahamasina. La goutte d’eau qui a fait déborder le vase pour en arriver au fameux ultimatum.
    Mais le différend entre les deux chefs de l’Exécutif remonte à l’année dernière. « Le Premier ministre était derrière la déchéance du Président à l’Assemblée nationale et nous en avons la preuve matérielle irréfutable », affirme un habitué du Palais d’État.
    Par la suite l’idée d’écarter Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana de l’élection présidentielle de 2018 avait cheminé et le Premier ministre aurait été sollicité pour échafauder la faisabilité constitutionnelle de ce plan. « Ravelonarivo a poliment décliné la proposition », révèle encore un de ses collaborateurs pour montrer la divergence de vue et de méthode entre Iavoloha et Mahazoarivo.
    Les deux hommes se trouvent aujourd’hui à la croisée des chemins mais Rajaonarimampianina doit trouver d’autres moyens pour déloger Ravelonarivo, un officier général qui ne se laisse pas conter , après l’échec des intimidations, de collecte de signatures à l’Assemblée nationale et de l’ultimatum auquel Ravelonarivo a donné une fin de non recevoir avant son expiration.
    L’histoire arrive aujourd’hui au point de non retour. Le Président a promis qu’il agirait sans prévenir pour prendre de court le Premier ministre. Un gag à la Tom et J…hery. [Note : l’auteur fait allusion au duettiste de cartoon Tom et Jerry]

    • 7 avril à 12:30 | toky (#8231) répond à Saint-Jo

      Si le PM honnête et prêt à franchir le pas pour mettre l’ordre en éradiquant la corruption les trafics de tout genre, le pillage de nos richesses... : qu’il le fasse ! C’est louable ! Le peuple sera derrière lui, et sera facile de déloger les corrompus non ? Qu’il informe aussi le peuple !

    • 7 avril à 12:38 | atavisme premium (#9437) répond à Saint-Jo

      Saint jo,
      Chacun sait maintenant à Tana et ailleurs que le PRM et sa famille appartiennent à la pire espèces des saprophytes .
      Sur ce sujet Madagascar va de charybde en scyla et c’est désespérant.
      Comment le vrais détenteurs du pouvoir dans ce que j’appellerais« le grand conseil Malagasy »( chut c’est secret ) peuvent-ils et notamment pour leurs prestiges laissés faire cela ?

    • 7 avril à 18:42 | Dadabe (#9116) répond à atavisme premium

      Bonsoir Atavisme premium,
      selon moi, Scylla prend deux « l ». Quant à la bactérie saprophyte, bravo. ce n’est pas un mot facile à placer tous les jours dans la conversation ! Cela dit avec un peu d’ironie et beaucoup de sympathie.

    • 7 avril à 19:43 | Saint-Jo (#8511) répond à atavisme premium

      Les espèces de saprophytes ! Wow ! Il fallait le lire à haute voix pour entendre l’astuce. Comme partout et en tout temps, plus le bon peuple souffre, plus il fait preuve d’humour pour l’aider à supporter l’insupportable.

  • 7 avril à 12:24 | atavisme premium (#9437)

    J’aimerais que certain d’entre vous fasses, suite à leurs déclarations orgueilleuses, de la géopolitique de fiction .
    Admettons que l’occident (états unis,Europe japon) ne soit plus les gendarmes du monde, que se passerait-il notamment pour Madagascar ?
    Face a l’appétit de puissants voisins ,pays arabe,inde ,chine ,que se passerait-il si ces pays pouvait se permettre ce dont’ils ont envie ?
    JE SERAIS HEUREUX DE VOUS LIRE !

    • 7 avril à 12:28 | Takebo Ramasy (#9258) répond à atavisme premium

      ICI PRIMO, c’est encore la GUERRE D’IDEES ! après SECUNDO, la lutte AU CONCRET. Ne vous trompez PAS de Champs d’action...

    • 7 avril à 12:46 | atavisme premium (#9437) répond à Takebo Ramasy

      La guerre des idées avec 55 ans de retard ,quelle modernité dites donc !

    • 7 avril à 12:48 | toky (#8231) répond à atavisme premium

      Dommage, la politique de mendient pratiquée par nos dirigeants successifs les pousse à nous écraser voire à nous mettre à terre !
      - D’abord : tant que les forces vives, les hommes et femmes intègres et honnêtes de ce pays n’osent pas unir leur voix pour dire STOP et dire à tout ce qu’il veut l’entendre que Madagascar est pour le malagasy .
      - Ensuite, LES SOLUTIONS pour sortir de la situation catastrophique dans laquelle les malagasy y sont actuellement ne viennent que de nous même et de notre chance d’avoir une grande île richement bénie par Dieu.
      - et enfin, nous devons faire des sacrifices pour sauver notre nation : en récupérant les biens perdus et volés, en écartant les corrompus, ... en laissant de côté les différences, en laissant de côté le marimaritra iraisana, et chacun donne ce qu’il peut pour remonter la pente par exemple en donnant de jours de travail gratuit pour la nation genre asa-mpokonolona.

    • 7 avril à 14:12 | vatomena (#7547) répond à toky

      Pour construire le minimun de ce qui était nécessaire pour le bien du pays ,le Colon si mal aimé d’Isandra avait eu recours à l’impot et au smotig Et le pays en a été transformé ;Ce que l’Indigène avait accepté comme contrainte de la part du colon étranger,pourquoi donc l’indigène libre,patriote ne l’accepterait pas pour le bien de sa terre natale ,de sa famille ;Isandra en premier ,comme moteur de la renaissance !

    • 7 avril à 14:33 | Menalahy (#9072) répond à vatomena

      Bonjour Vatomena,

      C’est le complexe du colonisé. Il accepte les ordres et les contraintes imposées par le colonisateur.

      Tandis que lorsque cela vient d’un Malagasy, la réplique est « Dia samy Malagasy ve Rangaha dia hifampibaiko ».

      Indépendance et Démocratie sont devenues synonymes d’Anarchie (Fanjakan’i Baroa).

    • 7 avril à 20:04 | FINENGO (#7901) répond à atavisme premium

      Bonsoir atavisme premium.
      Ce n’est pas que le sujet soit compliquée.
      Mais la Réponse déplairait et choquerait fortement La Chouette ( Un petit jeu de mot au Passe) Isandra.
      Qu’avec toutes mes excuses, je m’abstiendrais, pour ne pas évoquer une nouvelle colonisation...Oh la la mince qu’Isandra m’en excuse ça m’a échappé .

    • 8 avril à 12:30 | kakilay (#2022) répond à vatomena

      D’où vient cette manie,
      cette propension
      à nous convaincre
      d’aimer les colons ?
      le smotig ?
      la soupe populaire ?

      Pour sortir certains pays de la crise
      où ils se trouvent,
      qu’ils remettent cela sur le tapis...
      et j’entends déjà qui se plaignent,
      que finalement,
      ils auraient pu rouler,
      en Mercedes Benz en ce jour...
      comme si l’homme ne se nourrissait seulement que du pain...
      et qu’écrire ici,
      ou ailleurs,
      n’est qu’une bataille pour la soupe,
      et pour une Mercédes...

      Tout style de vie,
      vient de la tête
      et non de nos avoirs :
      nos avoirs
      n’en sont que les conséquences,
      une version plus profonde
      et non superficielle
      pour être populaire :
      l’habit ne fait pas le moine.

  • 7 avril à 12:39 | olivier (#7062)

    Réunion Tupperware à Mahazoarivo

    Bilan ?

    - 2 tartes aux pommes

    - dépenses inutiles à venir avec « zexperts zinternationaux »

    L’espoir renaît...

  • 7 avril à 12:49 | Takebo Ramasy (#9258)

    INSULAIRE C’est VRAI !!! sur la Photo Le PM est une ILE NOIRE face AUX FEMMES BLANCHES

    • 7 avril à 13:38 | akam (#7944) répond à Takebo Ramasy

      Bonhomme, t’es pas plus clair que le lait qu’on traie…de la vache alors boucle-la ce racisme rampant que t’ evoques car tu franchis un palier qui n’a rien a faire ici. Encore une fois, l’insularite des gasy emerge au milieu d’un tas d’orgueil mal place. Au-dela de ce sommet de la francophonie que les gasy ont l’honneur d’organiser en novembre, aucun ne songe au lendemain d’un tel evenement que les grands gagnants ne pourraient etre que les pobres 92% de la population. Le monde francophone ne pourra savoir ce qui se passe reellement ici que lors de ces moments-la ! sejour court… mais ces moments devraient etre denses et suffisants pour amorcer des ralliements opportuns qui marqueront de nouveaux espoirs pour ce pays.

  • 7 avril à 12:51 | Takebo Ramasy (#9258)

    BASILE RAMAHEFASOA ? Où es-tu ? Tu as abandonné la partie ?

    • 7 avril à 13:37 | atavisme premium (#9437) répond à Takebo Ramasy

      Oui ,il a enfin compris que de raconter des absurdités en retournant sa veste tous les deux jours ne pouvait mener nul part.
      Parce que aussi ,malgré la tradition gasy ce n’est pas parce qu’ont est vieux que l’on est sage et il a aussi compris cela .
      Il se doute également que d’être gasy ne donne pas la science infuse pour résoudre les problèmes de ce pays .
      Donc devant ces constats ,il a décidé de fermer sa grande gueule et d’aucuns devrait s’en inspirer plutôt que de ressasser sans cesse les vieux démons du passé ,qui d’ailleurs n’interessent qu"eux même, mais mettant 25 millions de gens dans une misère extrême

    • 7 avril à 16:30 | Maestro (#7313) répond à Takebo Ramasy

      Comme dirait l« autre » Lany Lainga " !!!!!

  • 7 avril à 14:03 | negusti (#1339)

    Quelque soit le degré de corruption et les hommes cités pour sa lutte.

    Il faut surtout retenir que la corruption tue la création de richesses et ne profite injustement qu’à leurs initiateurs.

    Un pays riche est caractérisé par sa capacité à créer de la richesse : l’existence de différentes unités créatrices de valeurs en produits ou services,nombreuses et diversifiées. Ou des secteurs stratégiques à très hauts rendements (pétrole,gaz etc.).

    .../... Ce qui manque grandement à Madagascar. La corruption est un goulet d’étranglement aux perspectives entrepreneuriales, aux personnes qui veulent créer quelque chose.

    La corruption tue aussi toute la logistique des marchandises, des surcoûts injustes ou entraves diverses si on n’« obéit » pas à la requête des corrupteurs. Depuis les principaux ports jusqu’à l’acheminement final. « Supply chain » peu fiable,insécurité des biens et des personnes.

    Et surtout la corruption tue la fiabilité du pays en matière de justice commerciale,quel serait le tribunal compétent en cas de litiges.

    C’est un manque de responsabilité des Malagasy avant tout. Avec une grande faiblesse= l’amour de l’argent facile. La médiocrité des institutions.

    Je n’ai jamais vu un pays surgir des rangs des pauvres, sans avoir préalablement fait ce qu’il faut faire au sein de son propre sol : un progrès intérieur se miroite favorablement à l’extérieur.

    Il faut refléter des signaux positifs qui marqueront la confiance des Malagasy, des potentiels clients et investisseurs à l’international.

    Sans cela, le développement restera un rêve inaccessible. La balle est dans le camp de nos gouvernants,mais d’habitude ils marquent contre le propre but. Il faudrait un jour qu’ils comprennent pourquoi ils sont sur le terrain,quel est le défi et le but.

    Chacun de nous doit aussi prendre sa responsabilité sur les vrais maux qui rongent notre pays, aux lieux de regarder entre les mailles du filet et trouver des coupables de l’autre côté alors que c’est le filet lui-même qui nous empêche d’avancer.

  • 7 avril à 14:45 | Turping (#1235)

    Enfin la communauté internationale y compris la France souhaite mener une lutte contre la corruption.D’après les faits ,il ne s’agit qu’un souhait car normalement il ressort de la compétence des autorités malgaches de faire le boulot dans un pays pays souverain sur le papier mais ne l’est pas en réalité.
    - Sans se vautrer dans l’abnégation irrationnelle ,je dirais que cette immixtion étrangère en discutant ce fléau de corruption endémique ,il y a du pain sur la planche si la volonté d’une vraie coopération était au rendez-vous .
    - Déjà ,si la communauté internationale parvient à poursuivre la traque contre le blanchiment d’argent sale ,les aides qui se transforment en avoir personnel pour atterrir dans les paradis fiscaux créant des endettements pour la population déjà meurtrie,ce serait un miracle pour renverser les donnes à l’échelle planétaire dont les pays sous développés comme Madagascar sont les plus vulnérables.
    - On en a parlé de la GPEC pour renforcer ce travail pour lutter contre la corruption ,les emplois fictifs .Où en est -il le gouvernement malgache actuellement ?

    • 7 avril à 15:23 | kartell (#8302) répond à Turping

      Souvent, la corruption détruit ce qui avait été bâti au sang des révolutions et des indépendances…
      La collusion entre les élites politico-économiques est évidente en donnant toute sa force et sa vigueur à ce phénomème…
      Au tableau duquel, on peut ajouter les stratégies des multinationales qui, en voulant payer le moins de taxes possibles, déstabilisent par leur attitude coupable le pays, tout entier….

  • 7 avril à 16:04 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il n’est pas plus tard qu’hier, j’ai mentionné que Madagascar à plusieurs handicaps.

    Et l’un de ces handicaps est à l’heure actuel pas très bien compris, pire, ignorer par les politiciens, la classe politique, et la Société Civile malgache :

    - il faut cesser de se voiler la face et nier matin midi et soir, il faut enfin d’admettre et constater que les pouvoirs exécutifs, législatifs et judiciaires sont assez faibles et inexistants à l’heure actuel à Madagascar !!!!!

    Alors annoncer que désormais, Madagascar peut entamer la lutte contre la corruption, c’est faire preuve d’ignorance, au mieux, c’est de l’hypocrisie ou posture politique de la part d’une Ambassadrice d’un grand pays que la France. L’incompétence de ses supérieurs, Mr Hollande et Mr Valls, déteint sur Mme l’Ambassadrice. Il est temps d’ailleurs que ces deux hommes partent, ils n’ont plus de majorité et de légitimité pour mener la moindre réforme en France.

    Mme l’Ambassadrice, un pays dont l’État et les institutions sont fragiles, faibles, et la légitimité des pouvoirs exécutifs, législatifs et judiciaires sont, au mieux, contestés par le peuple :

    - n’est pas prêt de lutter contre la corruption.

    Si la France de Mr Hollande est sérieux pour aider le pays, il faudrait commencer par aider le regime à faire exister et à renforcer l’ensemble des pouvoirs publiques.

    Écoutez, on entend que la dotation de l’État français envers les villes a diminué, les budgets des mairies françaises en souffrent. L’État malgache, à l’heure actuel, se résume à Mr R. Hery et son gouvernement, le pays n’a pas de budget, aucune grande ville n’ait de budget :

    - et on nous dit que Madagascar est prêt à lutter contre la corruption ?

    On se moque un pays du peuple là !!!!!

    Revenir vite aux fondamentaux :

    - État, Constitution et Institutions !!!!

    Et on ne s’amuse pas à les tripatouiller. Mr Hollande vient de se faire rapeller à l’ordre en France :

    - on ne peut pas tripatouiller la Constitution, et l’utiliser pour grappiller quelques points dans les sondages, c’est trop sérieux et cela risque de conduire le pays vers l’inconnu.

    L’occident, la France en tête, dénonce à juste titre, que les dirigeants africain tripatouillent trop la Constitutuion de leurs pays et en faire un INSTRUMENT ÉLECTORAL, d’où instabilité politique.

    C’est bien le cas aussi en Occident. La difference, ce que la société occidentale, les occidentaux, élites, milieu dyndical, la Société Civile, les étudiants et difference institutions occidentales font un front commun pour empêcher les politiques de fragiliser la Constitution, l’Etat et la Constitution !

    Revenir vite aux fondamentaux, et la France peut aider Madagascar à y parvenir rapidement !!!

  • 7 avril à 18:05 | diego (#531)

    Bonjour,

    Dans un pays aussi pauvre, fragile comme Madagascar, on ne peut pas parler comme cela, en sortant d’une petite réunion d’une petite heure, d’ un petit voyage dans l’ile, devant la Nation et prendre comme acquis et possible :

    - la lutte contre la Corruption,

    sans aborder d’une manière sérieuse, et prendre le temps, beaucoup de temps de s’assoir, de parler et de discuter avec les élus locaux :

    - les racines de la pauvreté !

    Les mécanismes de corruption, dont on dit qu’il est le fléau qui tue le pays, sont bien connus, à Madagacar comme ailleurs. On est justement au coeur de ce fléau mondialement en ce moment :

    - et il se trouve que ce ne sont pas les systèmes judiciaires des pays occidentaux, qui sont d’une manière générale assez forts et fiables, qui ont mis à jour et démontré ce fléau.

    Preuve que la corruption est un fléau mondial et il n’est pas du tout facile de la combattre même dans un pays où les systèmes judiciaires sont forts et indépendants.

    Pour un pays comme Madagascar, l’urgence est de se doter des processus qui permettraient de légitimer les pouvoirs exécutifs et législatifs du pays !

    Mr R. Hery est légitime aux yeux de la CI et de la France peut-être, mais son peuple, le pays qu’il dirige, le pensent-ils et l’acceptent vraiment ? Je doute fort !

    Les Malgaches ne sont pas dupes :

    - ce n’était pas les élus légitimes du pays qui ont mis les processus électoraux en place ;

    - et ce n’était pas des élus légitimes qui ont provoqué un référendum pour imposer au pays une IVe République, que personne n’en parle même pas, y compris le président lui-même....

    .......personne ne comprend certainement pas, c’est quoi la IVe République, surtout ceux qui ont provoqué ce référendum, ils peuvent toujours nous l’expliquer....et personne n’ose dire fermement d’ailleurs dans quelle République sommes-nous.....c’est un peu le cas aussi quand on demande aux politiciens du pays qui nous parlent de lutter contre la pauvreté, comment on fait cela et est-ce possible si la stabilité politique n’est pas acquise ?

    Et comment doit-on faire pour acquérir et imposer, s’il le faut, la stabilité politique, il va de l’intérêt général du pays ? Tout le monde sait comment faire, mais on refuse de le mettre en place :

    - cela porterait un grand coup aux intérêts personnels des responsables politiques et leurs alliés étrangers....on est au coeur là du mécanisme de la corruption.

    Dans un pays où les pouvoirs judiciaires sont en état de fonctionner et d’assurer les services minimums au nom de la Nation, pour protéger les intérêts du pays :

    - ne connaitrait pas le pillage en plein jour des richesses nationales comme on pouvait assister depuis quelques années, bois de rose, Ors, et le démantèlement d’Air Mad et d’autres compagnies d’État.....les délestages, la saleté de la Capitale, problème de l’eau potable un peu partout dans le pays, etc....

    Le pire, c’est qu’au milieu de tout cela, le régime nous parle de développement économique, et on nous annonce aujourd’hui que le pays peut lutter contre la corruption :

    - ce n’est pas très sérieux !!!

    • 7 avril à 18:37 | negusti (#1339) répond à diego

      Bonsoir Diego,

      Rien de sérieux et depuis fort longtemps.

      J’ai une question à vous posez, il me semble qu’une fois, vous avez proné une stratégie de relance keynésienne (si je l’ai compris comme cela) pour sortir Madagascar de la pauvreté. Avec des dépenses publiques,les grandes infrastructures etc.

      J’aimerais juste connaitre les raisons ? Pourquoi serait-ce adapté pour Madagascar selon vous alors qu’on ne dispose pas de moyens pour le faire ?

      Une relance à la Schumpeterienne n’est-elle pas mieux ?oui/non pourquoi ?

    • 7 avril à 20:08 | diego (#531) répond à negusti

      Bonjour negusti,

      Dans un pays comme Madagascar, en tout cas dans son état actuel, un État faible et des Institutions inexistantes et corrompues. Un, il est dangereux de laisser filer les dépenses publiques. Et deux, considérant que pays ait des institutions fiables, il est plus important et urgent pour l’avenir du pays de se doter avant toutes autres choses des instruments économiques forts :

      - cela revient à dire stabiliser avant tout le pays !!!

      Maintenant, une fois que la stabilité soit acquise, effective, il faut tenir compte de la réalité du pays. Et là, je prône une approche économique, pour faire simple, mixte.

      Madagascar est un pays à vocation agricole, normalement. On a un capital que tout le monde nous l’envie, la terre ! Et nous avons, comme beaucoup des pays africains, des matières premiers peu exploités, qui, s’ils sont exploités n’enrichissent point l’État...de facto, ne participent pas au développement du pays.

      Pour simplifier mes pensées, regardons ce qui se fait et les mécanismes qui permettent de faire fonctionner l’enseignement et le milieu médical dans le pays :

      - une association état et privé, dont l’État garantit le bon fonctionnement, d’où mon insistance, matin midi et soir, il faut revenir aux vite aux fondamentaux.

      À mon sens, le premier et l’étape le plus important à franchir pour Madagascar n’est pas de théoriser sur l’approche économique à mettre en place, mais de renforcer l’Etat et les Institutions et d’obtenir la confiance des Bailleurs des Fonds :

      - Capital, Travail et Confiance.....nous avons la terre comme un capital inestimable par exemple......

      Il faut aider les malgaches à entreprendre, à devenir autosuffisant, mais bien avant, il faut aider le pays à se doter des institutions fortes et des processus électoraux irréprochables.

      Il nous serait impossible théoriser sur l’avenir qu’il soit politique et économique, si la stabilité n’est pas acquise.

      Le Canada fait le pari en ce moment sur le bien fait des dépenses publiques. La dette va exploser certainement, et si de plus, la croissance ne verrait pas le jour ou timide, le chômage exploserait. Les économistes sont perplexes !!!!

      Il faut pouvoir s’endetter, l’État doit s’endetter un peu, et en même temps, il faut maîtriser les déficits. Autrement dit, ne pas dépenser l’argent qu’on n’a pas !!!!!

  • 7 avril à 20:19 | atavisme premium (#9437)

    Je viens d’apprendre dans ces colonnes, aujourd’hui ,que l’on apprendrait à certains jeunes Malagasy que la civilisation issue de cette belle île et des haut plateaux (faut pas mélanger avec les cotes ) ou hautes terres (attention je me suis déjà fait reprendre sur le terme exact)serait supérieure à toute les cultures humaines actuelles.
    Bon j’ai un chien et un chat et eux aussi sont persuadés d’être le meilleur chat pour le chat et le meilleur chien pour le chien, mais bien sur ils ne partagent leurs opinions qu’avec eux même ce qui rend leurs appréciations sur leurs véritables valeurs sujettes à cautions.
    Donc je ne doutes pas de l’information ou plutôt du fait que cet enseignement est dispensé (ce qui expliquerais la maladie du melon que certains présentent)mais j’aimerais connaitre sur quels faits sur quels réalisations de cette fameuses cultures ce jugement de valeurs a pu être établi !
    Merci a vous tous de m’éclairer et de me sortir de mon ignorance crasse sur le sujet .
    Si des noms de professeur de sommité ,afin de corroborer cette thèse, peuvent être cités, cela serait du plus grand secours pour combler les lacunes des sciences humaines mondiales .
    Nous pourrons ainsi envoyés des meutes de journalistes de tous les pays effectué des interviews auprès de ces professeurs ,afin de mieux diffusés cette information incroyable sur tous les médias mondiaux .
    Sinon si c’est de l’auto-persuasion, comme le font mon chien et mon chat faudra quand même que ceux qui ont subis ce lavage de cerveau indigne se fassent soigner .
    J’ai déjà un début de liste de noms pour les malheureuses victimes de cet enseignement erroné car ils se répandent sur mt avec des propos qui semblent bien issus de cette escroquerie à la bonne foi

  • 8 avril à 00:11 | liliquilit (#7755)

    Le dispositif de lutte anti-corruption à Madagascar est très abouti et bénéficie d’un appui constant de la coopération française, pourtant, il est totalement inefficace. La question à se poser est pourquoi ??? Le BIANCO et le SAMIFIN (dont on doit souligner le sérieux dans le travail d’investigation et d’enquête)a dénoncé à maintes reprises que les failles se situaient au niveau du traitement judiciaire de ces dossiers, le pouvoir judiciaire enterrant systématiquement ces dossiers sensibles. Peu étonnant lorsque l’on connaît le niveau de corruption du milieu judiciaire. Ce qui marche en France, ne marche pas systématiquement à Madagascar, car si les magistrats sont intègres en France, ce n’est pas forcément le cas des magistrats malgaches, et appuyer tout le dispositif de lutte anti-corruption sur le pouvoir judiciaire, c’est quelque part renforcer encore plus un pouvoir mafieux... Alors que faire ? Voir ce qui se fait dans certains pays africains et du sud-est asiatique qui appuient leur dispositif de lutte anti-corruption sur la société civile et/ou l’administration. En clair, cela veut dire renforcer le contrôle citoyen en appuyant des ONG de lutte contre la corruption ce qui implique des moyens financiers, matériels et en renforcement de capacités... Et mettre en place un dispositif administratif qui permettrait de rémunérer les informateurs/délateurs tout en assurant leur anonymat afin de mieux lutter contre la corruption. La rémunération des délateurs n’est pas très morale mais a révélé sa vraie efficacité ailleurs, et au point où en est Madagascar, il faut s’adapter au pays et savoir être efficace.

    • 8 avril à 11:38 | Stomato (#3476) répond à liliquilit

      >>Le dispositif de lutte anti-corruption à Madagascar est très abouti et bénéficie d’un appui constant de la coopération française, pourtant, il est totalement inefficace. La question à se poser est pourquoi ???<<

      Oui, on peut de demander pour quoi la France persiste à envoyer argent et matériels pour que des institutions Malgaches puissent continuer à mal fonctionner. ?
      Une solution serait de cesser toute aide.
      Si cela continue à mal fonctionner à Madagascar ce sera la preuve par a + b que les institutions sont a refaire.
      Si cela se met à bien fonctionner c’est que les subsides étaient systématiquement détournés et donc n’ont plus aucune raison de perdurer.

      Simple non ?

    • 8 avril à 11:39 | olivier (#7062) répond à liliquilit

      « Le dispositif de lutte anti-corruption à Madagascar est très abouti et bénéficie d’un appui constant de la coopération française, pourtant, il est totalement inefficace. La question à se poser est pourquoi ??? »

      Une autre question que je me pose, Madame : Pourquoi dilapider de l’argent publique Français inutilement ?
      Qui rend des comptes à qui à ce sujet ?

      « Le BIANCO et le SAMIFIN (dont on doit souligner le sérieux dans le travail d’investigation et d’enquête)a dénoncé à maintes reprises que les failles se situaient au niveau du traitement judiciaire de ces dossiers, le pouvoir judiciaire enterrant systématiquement ces dossiers sensibles. Peu étonnant lorsque l’on connaît le niveau de corruption du milieu judiciaire. Ce qui marche en France, ne marche pas systématiquement à Madagascar, car si les magistrats sont intègres en France, ce n’est pas forcément le cas des magistrats malgaches, et appuyer tout le dispositif de lutte anti-corruption sur le pouvoir judiciaire, c’est quelque part renforcer encore plus un pouvoir mafieux... Alors que faire ? »

      Et bien je vois que vous répondez à ma question posée plus haut : vous avouez volontiers que l’argent a été dilapidé... que tout cela était voué à l’échec, et que vous le saviez au préalable : BRAVO !
      Qui rend des comptes à qui à ce sujet ( comique de répétition) ?

      « Voir ce qui se fait dans certains pays africains et du sud-est asiatique qui appuient leur dispositif de lutte anti-corruption sur la société civile et/ou l’administration. En clair, cela veut dire renforcer le contrôle citoyen en appuyant des ONG de lutte contre la corruption ce qui implique des moyens financiers, matériels et en renforcement de capacités... Et mettre en place un dispositif administratif qui permettrait de rémunérer les informateurs/délateurs tout en assurant leur anonymat afin de mieux lutter contre la corruption. La rémunération des délateurs n’est pas très morale mais a révélé sa vraie efficacité ailleurs, et au point où en est Madagascar, il faut s’adapter au pays et savoir être efficace. »

      Voilà donc une SOLUTION ! ALLÉLUIA !
      Mais alors, si la solution était préalablement connue...pourquoi ne pas l’avoir préconisée plus tôt ? Pourquoi toutes ces dépenses inutiles ?

      Allez je vous taquine...

      L’argent publique Français est dilapidé à coups de « missions »..« d’experts » qui ne rendent pas vraiment de comptes, sauf à leur carrière...ainsi qu’à leurs réseaux.

      Oser dire que la France lutte contre la corruption à coups de réunions tupperware...c’est un peu perpétuer une tradition...le bon fonctionnaire qui gagne bien , et qui finira au Burkina un peu plus tard...

      Je conçois que des gens ( comme vous ?) se donnent du mal...mais s’il vous plait cessez de nous faire passer des vessies pour des lanternes...

      Demain la France va t elle financer un comité d’experts pour « assécher l’eau » ? C’EST POSSIBLE !
      et qui rendra des comptes à qui ?...

      Les réceptions de l’ambassadeur sont toujours un succès grâce à « Ferrero Rocher... »

       :)

    • 8 avril à 11:39 | olivier (#7062) répond à liliquilit

      « Le dispositif de lutte anti-corruption à Madagascar est très abouti et bénéficie d’un appui constant de la coopération française, pourtant, il est totalement inefficace. La question à se poser est pourquoi ??? »

      Une autre question que je me pose, Madame : Pourquoi dilapider de l’argent publique Français inutilement ?
      Qui rend des comptes à qui à ce sujet ?

      « Le BIANCO et le SAMIFIN (dont on doit souligner le sérieux dans le travail d’investigation et d’enquête)a dénoncé à maintes reprises que les failles se situaient au niveau du traitement judiciaire de ces dossiers, le pouvoir judiciaire enterrant systématiquement ces dossiers sensibles. Peu étonnant lorsque l’on connaît le niveau de corruption du milieu judiciaire. Ce qui marche en France, ne marche pas systématiquement à Madagascar, car si les magistrats sont intègres en France, ce n’est pas forcément le cas des magistrats malgaches, et appuyer tout le dispositif de lutte anti-corruption sur le pouvoir judiciaire, c’est quelque part renforcer encore plus un pouvoir mafieux... Alors que faire ? »

      Et bien je vois que vous répondez à ma question posée plus haut : vous avouez volontiers que l’argent a été dilapidé... que tout cela était voué à l’échec, et que vous le saviez au préalable : BRAVO !
      Qui rend des comptes à qui à ce sujet ( comique de répétition) ?

      « Voir ce qui se fait dans certains pays africains et du sud-est asiatique qui appuient leur dispositif de lutte anti-corruption sur la société civile et/ou l’administration. En clair, cela veut dire renforcer le contrôle citoyen en appuyant des ONG de lutte contre la corruption ce qui implique des moyens financiers, matériels et en renforcement de capacités... Et mettre en place un dispositif administratif qui permettrait de rémunérer les informateurs/délateurs tout en assurant leur anonymat afin de mieux lutter contre la corruption. La rémunération des délateurs n’est pas très morale mais a révélé sa vraie efficacité ailleurs, et au point où en est Madagascar, il faut s’adapter au pays et savoir être efficace. »

      Voilà donc une SOLUTION ! ALLÉLUIA !
      Mais alors, si la solution était préalablement connue...pourquoi ne pas l’avoir préconisée plus tôt ? Pourquoi toutes ces dépenses inutiles ?

      Allez je vous taquine...

      L’argent publique Français est dilapidé à coups de « missions »..« d’experts » qui ne rendent pas vraiment de comptes, sauf à leur carrière...ainsi qu’à leurs réseaux.

      Oser dire que la France lutte contre la corruption à coups de réunions tupperware...c’est un peu perpétuer une tradition...le bon fonctionnaire qui gagne bien , et qui finira au Burkina un peu plus tard...

      Je conçois que des gens ( comme vous ?) se donnent du mal...mais s’il vous plait cessez de nous faire passer des vessies pour des lanternes...

      Demain la France va t elle financer un comité d’experts pour « assécher l’eau » ? C’EST POSSIBLE !
      et qui rendra des comptes à qui ?...

      Les réceptions de l’ambassadeur sont toujours un succès grâce à « Ferrero Rocher... »

       :)

    • 8 avril à 12:04 | tsimahafotsy (#6734) répond à liliquilit

      Bonjour liliquilit,
      La corruption existe depuis des dizaines et des dizaines d’années. Elle est devenu un système de vie. Ce n’est pas un scoop.
      Etre corrompu et corrupteur est une obligation à Madagascar quand on fait de la politique ou des affaires. Ce qui a permis au système de se renforcer considérablement. Il s’est imposé comme système de gestion étatique, administrative, économique et sociale. Au point qu’aujourd’hui il est parfaitement capable de fonctionner seul. C’est une nouvelle forme de colonisation, une colonisation du XXI° siècle par des nationaux sur leurs propres compatriotes.
      Même si demain des politiques ( on peut rêver) ou des hommes et des femmes intègres et soucieux de l’intérêt commun se réunissent pour décider d’y mettre fin, il y a peu de chances pour que cela ait le moindre effet réel. La machine est trop forte, elle s’est incrusté dans l’ADN des Malagasy. Le système est arrivé à faire croire au peuple malagasy qu’on ne peut pas réussir sans la corruption.
      Le salut ne peut venir que de la prise de conscience des citoyens de ce pays où dominent l’argent, la corruption et le système féodal. Système féodal entre les seigneurs mahitahita, lava-tanana et les serfs, le reste de la population.
      Et cette prise de conscience des citoyens est encore une utopie car vu le système scolaire moyenâgeuse que les politiciens ne veulent pas refonder, ce n’est pas demain que nous verrons la fin du système.
      Et pourtant la solution est là. Une Education nationale gratuite et universelle. Nous avons besoin de citoyens instruits, éduqués mais pas des foultitudes de lois destinées à être piétinées par des hommes qui croient à l’impunité comme d’autres croient au paradis céleste pour se consoler de la misère et de l’injustice qu’ils subissent.

    • 8 avril à 12:13 | Takebo Ramasy (#9258) répond à tsimahafotsy

      On peut le Qualifier à mon avis : APARTHEID AGAINST SMART PEOPLE !!! mais non pas une nouvelle forme de COLONISATION parce que : 1/ les INTELLIGENTS ne peuvent pas embrasser L’EMPLOI, 2/ les INTELLO ne jouissent pas le POSTE ELEVE, 3/ les INTELLOS sont interdits de RANG SOCIAL, 4/ les INTELLONS sont PLACES DERRIERE des ESPRITS OBTUS...5/ Les INTELLOS n’ont pas LE DROIT DE SE MARIER ni AVOIR DES ENFANTS car sans emploi, 6/ Les INTELLOS ne peuvent pas REGNER ICI MADAGASCAR 7/ les INTELLOS sont PLACE A LA MARGE SOCIALE 8/ les INTELLOS sont devenus MOINS EXPRESSIFS et PEUREUX !! ..

    • 8 avril à 22:46 | liliquilit (#7755) répond à olivier

      Bonsoir Olivier,
      Votre question est pertinente et légitime. S’agissant d’argent public, l’Etat français doit effectivement rendre des comptes au contribuable français qui veut bien être solidaire, mais pas que ses impôts partent dans un « tonneau des danaïdes »... Je vais répondre à votre question, en ma qualité d’internaute lambda, n’ayant pas qualité pour représenter l’Ambassade de France.
      Premièrement, renforcer le dispositif de lutte contre la corruption à Madagascar ne mobilise pas des budgets importants côté français, « dilapider l’argent public » est donc une expression que je trouve exagérée.
      Deuxièmement, la coopération française travaille sur des dispositifs institutionnels, qui s’inscrivent dans la durée. Les politiques ne font que passer, et on sait que les principaux facteurs de blocage à Madagascar sont d’ordre politique. Peut-être qu’un jour, il y aura à Madagascar une vraie volonté politique de lutter contre la corruption (on peut rêver mais... qui sait ???) et auquel cas les dispositifs mis en place se révéleront très utiles.
      Je sais que mes réponses ne vous satisferont pas mais d’un autre côté, vous savez comme moi que les bailleurs freinent des 4 fers à Madagascar alors que d’autres pays africains bénéficient d’appuis très conséquents. Les bailleurs ne sont pas dupes, ce sont les Malgaches qui vivent dans le déni et sont responsables de la situation dans laquelle se trouve leur pays.

    • 8 avril à 23:12 | liliquilit (#7755) répond à Stomato

      Bonsoir Stomato,
      Je sais que suspendre les aides aux pays du sud est un discours à la mode, mais je ne pense pas que cela soit la solution miracle. D’ailleurs l’histoire récente de Madagascar nous le démontre. Rav8 a bénéficié d’une générosité aveugle des bailleurs, et a détourné cet argent à son profit. Pendant les 5 ans de transition, les bailleurs ont suspendu leur aide à Madagascar, et les dirigeants ont pillé les ressources naturelles de leur pays. Dans les deux cas, ce sont les élites qui se sont honteusement enrichies, alors que la population crevait la bouche ouverte. Ce n’est pas acceptable. Madagascar ne peut rester isolé du reste du monde, les partenaires techniques et financiers du pays doivent être présents et surtout vigilants pour que ces appuis servent le développement et bénéficient à la population.

    • 8 avril à 23:43 | FINENGO (#7901) répond à Takebo Ramasy

      Votre narration et votre lucidité dépassent toute attente.
      Mais d’ une incompréhensibilité totale, que je dirais indescriptible. Certainement ça doit représenter une autre forme d’intelligence, que beaucoup ne peut encore Maitriser et que vous êtes le seul à pouvoir le déchiffrer.

    • 8 avril à 23:59 | liliquilit (#7755) répond à tsimahafotsy

      Bonsoir Tsimahafotsy,
      Je suis entièrement d’accord avec vous. La corruption est profondément ancrée à Madagascar parce qu’elle est acceptée socialement. On brûle le gueux, mais on respecte le nanti, même s’il est connu de tous que ce nanti est un voleur, corrompu jusqu’à l’os... Madagascar a un pied dans le système féodal et l’autre dans la société de consommation, et les seules valeurs qui comptent sont celles de l’argent. Alors oui, la solution est dans l’éducation, il faut que les plus instruits, les plus méritants exercent des fonctions publiques, il faut plus de contrôle citoyen, il faut... il faut...quand ???

    • 9 avril à 00:46 | liliquilit (#7755) répond à FINENGO

      Moi je comprends ce que veut dire Takebo Ramasy, peut-être parce que la culture rap me parle, LOL ! D’ailleurs, je suis plutôt d’accord avec lui, on est plus dans un système d’apartheid que de nouvelle colonisation à Madagascar. La colonisation reposait certes sur un système dominant/dominé, mais il y avait transfert de compétences, délégation de pouvoirs, développement, car les dominants et les dominés avaient besoin l’un de l’autre, ils collaboraient ensemble et promouvoir des dominés à des positions de pouvoir servait les dominants qui voyaient là un moyen de préserver le système. Le système d’apartheid, proche du système féodal, repose aussi sur un système dominant/dominé à la différence que ce système est totalement hérmétique, le dominant ne laisse aucune chance au dominé d’accéder à la sphère du pouvoir, un dominé restera éternellement à sa place. Ce qu’exprime Takebo Ramasy, c’est que les intellos sont exclus du système, on les empêche d’accéder aux sphères du pouvoir, ils sont marginalisés, n’ont ni statut social ni respectabilité. Je suis d’accord avec lui, l’intelligence n’est pas valorisée à Madagascar, ce qui est valorisé c’est l’argent, le pouvoir et la capacité à accéder aux sphères du pouvoir.

    • 9 avril à 18:29 | olivier (#7062) répond à liliquilit

      Bonsoir Madame, et merci pour votre réponse.

      1. En matière de budgets, nous pourrions parler d’autres domaines- autres que la lutte anti corruption ( vaste BLAGUE) qui concernent -le Ministère des affaires étrangères : parlons des ces assistants techniques payés à brasser du vent depuis des années...
      Sans résultats...à fonds perdus...

      parlons du micro crédits et de ses dérives si vous le voulez...
      Quid des détournements ?

      Et donc, je me permets de redire : DILAPIDATION de l’argent publique

      2. je ne vous demande pas de me satisfaire, car j’imagine que votre position vous en empêche...et c’est justement ce qui vous rend sympathique à mes yeux.

      3. merci de me confirmer que les bailleurs ne sont pas dupes ..

      Merci ..si vous le pouvez...de leur dire que cette mascarade n’a que trop duré..

      Merci

      OR
      ..

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 243