Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 11 décembre 2016
Antananarivo | 01h41
 

Société

Francophonie

La France prête à appuyer pour les préparatifs

mardi 8 mars | Mirana Rabakoniaina

La France est prête à donner des coups de mains à Madagascar dans le cadre de la préparation de la tenue du sommet de la francophonie à Madagascar selon le ministre des Affaires étrangères français, Jean Marc Ayrault. C’est ce qui ressort de sa rencontre avec le chef de la diplomatie malgache, Atallah Béatrice la semaine dernière.

Pour le moment, les différents travaux d’infrastructure dans le cadre de ce sommet viennent de commencer pour certains, ou rien du tout pour d’autres. La route reliant la capitale à l’aéroport vient de commencer. Pour le village de la francophonie à Andohatapenaka, ce n’est pas encore réellement le cas, ce qui engendre des inquiétudes chez certains. L’extension de l’aéroport censé terminée avant le sommet ne serait fonctionnel qu’en 2018….

51 commentaires

Vos commentaires

  • 8 mars à 08:48 | diego (#531)

    Bonjour,

    C’est une bonne nouvelle que la France veut nous donner des coups des mains pour la Francophonie. Le pays n’y arrivera pas tout seul.

    Mais mettons la politique de côté :

    - bonne fête à Mme la ministre !

    Et à toutes les femmes malgaches :

    - « Woman » John Lennon ! « Everything » Michael Buble....mahatsiaro ny kermessy e, aminy fanolorana hira !!!!

    Encore une fois, bonne fête ! I treat you right and I always will !!!

    • 8 mars à 09:11 | betoko (#413) répond à diego

      Est ce que vous vous êtes posé la question sous quelles conditions La France va nous aider financièrement entre autre pour le sommet de la francophonie . Si notre république est vraiment une république digne de ce nom , il suffit que l’état aille récupérer les 800 milliard d’ariary sale qui se trouve dans nos banques . Lors de cette sommet de la francophonie est ce qu’enfin les problèmes des îles éparses seront abordés , ou bien faire comme si rien n’était ?

    • 8 mars à 10:28 | hrrys (#5836) répond à diego

      Diego, bjr à vous !
      Je pense ( c’est mon avis personnel) que la francophonie serait une perte de temps pour M/ar.Par contre , si le ministre Rivo Rakotovaovao créerait des infrastructures telles que les autoroutes pex , la francophonie apportera quelques choses de bénéfiques pour le pays M/ar......

    • 8 mars à 13:17 | zorey974 (#7033) répond à betoko

      La France va aider Madagascar sous quelles conditions ? Que l’argent ne soit pas détourné comme c’est le cas depuis 60 ans !
      Les îles éparses c’est effectivement LE sujet de la francophonie sans aucun doute...
      Betoko Français par intérêt.............
      Pour la déchéance de nationalité de ceux qui crachent dans la soupe...
      Betoko si tu en as 2, arrête d’utiliser ton passeport français quand ça t’arrange... Pôv’ type...

    • 8 mars à 13:40 | titi (#2603) répond à betoko

      les iles éparses.
      Bien connaître l’histoire de son pays:Les iles éparses n’ont jamais été malgaches.
      Cette revendication agitée comme un drapeau permet d’attiser la haine de la France et d’oublier la mauvaise gouvernance qui plonge le pays dans la misère.

    • 8 mars à 14:24 | vatomena (#7547) répond à betoko

      Les seuls habitants de ces iles éparses sont des français.. Vous voulez donc les exproprier. Le secours du professeur Oraison ne suffira paas.

    • 8 mars à 19:37 | cervin4478 (#7634) répond à zorey974

      Vous avez rien d’autre à penser et proposer pour améliorer
      le quotidien de tous les jours de vos concitoyens .....sans parler des Iles éparses......Quand je vois l’état du pays....Mes amis qui sont malgaches qui habitent à Majunga........me disent...........ça ne changera rien de notre quotidien...la Restition des Iles Eparses......Encore faut il avoir une marine pour y aller........Vous avez une haine envers la France que je ne comprends plus.....Faites des propositions pour sortir le pays des 5 pays les plus pauvres a monde.......Faites des propositions pour que votre pays soit plus fort constitionnellement . Moi les Iles Eparses je vous les donne sans problème mais le Marion Dufresne et la Marine nationale n’aura plus de raison d’aller patrouiller dans cette mer et protéger des attaques .....

    • 8 mars à 19:53 | betoko (#413) répond à cervin4478

      On dirait que vous êtes très mal informé , savez vous combien de million de métre cube de gaz et de million de baril de pétrole se trouvent au large du l’île Juan De Nova , sans parler de nos zones de pêches et d’autres matières premières ?
      Si La France est correcte avec nous , qu’elle nous donne tous les archives de l’EX ORSTOM

  • 8 mars à 08:59 | Dadabe (#9116)

    Merci Diego de me rappeler qu’il s’agit aujourd’hui de la Journée internationale de la Femme. Il y a beaucoup à faire, en ce domaine, ici et ailleurs.
    S’agissant du Sommet inutile de la francophonie (c’est mon avis et je le partage !), voilà qu’il va falloir encore dire merci à la France, cette vieille fripouille de nation colonisatrice qui donne toujours des boutons à nos chers nationalistes malgaches. Dur, dur, d’être indépendant, n’est-ce pas ?
    Si j’étais Ministre des affaires étrangères de la France (rassurez-vous, je n’y tiens pas du tout !), je ne subventionnerai certainement pas ce « machin » francophone. J’agirai plutôt pour que la jeunesse malgache puisse faire de bonnes études gratuites et qualifiantes. Un rêve... Dadabe rêve de plus en plus. Est-ce grave, docteur ?

    • 8 mars à 09:41 | betoko (#413) répond à Dadabe

      En effet il y a beaucoup à faire à commencer par t’excuser d’avoir traité Isandra de prostituée hier

    • 8 mars à 09:58 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Dadabe

      Assalaamo alaikoum

      Dommage mais Madagascar a plus besoin d’un coup de pied pour avancer que d’un coup de main pour quémander encore davantage n’est-ce pas Dadabe ?

    • 8 mars à 10:28 | detana (#9421) répond à Dadabe

      Avec les millions de dollars qu’à déjà reçu en dons votre pays de la communauté internationale, ce que vous demandez aurait pu déjà être fait depuis longtemps .

    • 8 mars à 10:49 | Dadabe (#9116) répond à betoko

      Isandra, que je préfère ignorer car cela me repose, me cherche chaque jour et me trouve car, à sa différence, je ne baisse pas ma culotte, moi. Point barre, comme disait ce cher Basile. Quant à m’excuser, soyons un peu sérieux !
      Mais je ne savais pas que vous étiez si intimes, toi et Isandra. Ai-je raté un épisode amoureux sur ce forum ? A quand les fiançailles ? Une union chez les septuagénaires est toujours un (bref) moment de joie, non ?
      PS (oui, encore un postscriptum !) : pas mal de participants à ce forum ne cessent de vous étriller, toi et Isandra. Si encore j’étais le seul, je pourrais m’interroger. Mais, là, je vous suggère une petite séance d’autocritique (ça vous changera et ça fait du bien).

    • 8 mars à 10:53 | Dadabe (#9116) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bonjour. Coup de pied ? Ce n’est pas ma méthode... Mais à qui le donner, ce coup de pied au kul ? Je suis tout à fait partisan des aides internationales pour les pays pauvres comme Madagascar. Il faut partager, c’est un devoir moral. Mais on peut discuter sur les modalités de ces aides, leurs destination réelle, leur emploi effectif. La Francophonie est une bulle de savon sans intérêt et n’enrichira que ceux qui ont déjà trop et ne partagent pas.

    • 8 mars à 10:56 | Dadabe (#9116) répond à detana

      La vérité c’est que Madagascar, comme d’autres pays en totale détresse du fait de sa classe de politichiens (j’insiste !), a besoin de milliards et non de millions de dollars ! Reste à savoir pour quoi faire et pour qui.

    • 8 mars à 10:57 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Merci Betoko,...il ne fera jamais ça,...c’est un orgueilleux de première classe..

    • 8 mars à 11:32 | betoko (#413) répond à Dadabe

      Normalement Madagascar n’a pas besoin d’aide de quel pays qui se soit , vas voir François Hollande et dis lui de nous restituer nos îles éparses , rends toi utile pour une fois en notre faveur si tu as des cou...les au lieu de nous insulter ici chaque jour

    • 8 mars à 11:49 | akam (#7944) répond à betoko

      Change de CD car ta musique ne passe plus ! les TAAF...c’est fini ! tu peux pleurer car tu n’as plus de teuf ! N’oublie pas que ce pays n’est pas une jeune nation africaine, elle a la legitimite et notamment « sa place » pour organiser la francophonie. Il n’y a aucun signe de faiblesse ni quoi que ce soit a resserrer ses liens avec la France. La diplomatie malgache est en train de corriger ses erreurs du passe recent. Elle est realiste, on ne joue pas la concurrence avec la France, mieux vaut etre a ses cotes. Dans l’état actuel du pays, c’est prétentieux et malsain de rejeter l’aide de la France. Si Madagascar a ete choisi pour abriter ce sommet, il s’agit d’ integrer ce pays dans la democrature internationale et que les dirigeants malgaches aient la fougue et la competence de mener ce pays dans cette direction. La CI qui viendra ici verra et comprendra la realite. Evidemment beaucoup d’insulaires s’opposent a cela : bon sang ! ouvrez vos yeux…ce pays a besoin d’ouverture sur le monde. La francophonie est une opportunite.

    • 8 mars à 11:51 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Dadabe

      Un coup de pied aux tenants du pouvoir bien sûr pour faire avancer l’âne Madagascar car des carottes tout le temps à tout moment ne donnent plus de résultat concret, de toute façon selon un proverbe français et malgache : Qui aime bien châtie bien / Ny zaza tiana tsy itsitsiana ratsan-kazo.

    • 8 mars à 13:02 | peter devilbis (#6291) répond à Dadabe

      « Si j’étais Ministre des affaires étrangères de la France (rassurez-vous, je n’y tiens pas du tout !), je ne subventionnerai certainement pas ce « machin » francophone. J’agirai plutôt pour que la jeunesse malgache puisse faire de bonnes études gratuites et qualifiantes ».Mais ou devront -ils faire ces bonnes etudes gratuites et qualifiantes ? en France ou a Mada ?Car tous les etudiants malgaches que je connais ici en france,boursiers de l’etat ou non veulent tous rester ici en Europe apres leurs etudes,meme s’ils doivent vivre du RSA ou de maniere illegale.Donc mieux vaut investir dans ce qui pourrait aider Madagascar au moins a sortir la tete de l’eau boueuse qui l’envaillie.car tout ce qui sera fait ou construit pour ce sommet de la francophonie restera a Mada et sera aux Malgaches et non a cette vieille fripouille de nation colonisatrice,qui sans elle et ces aides de tout genre(meme en dehors du sommet de la francophonie) Mada serait englouti par la pauvrete,la criminalite et surtout la corruption de ses haut fonctionnaires,qui sont ,selon moi,pire je dirais,nefaste pour sa population et son developpement.Donc restons optimiste,un jour Madagascar sera completement independant de la fripouille,mais dependant de la corruption et criminalite de son pays.choix oblige !
      Bonne journee et vive la femme libre et independante.

    • 8 mars à 13:35 | zorey974 (#7033) répond à betoko

      La ritournelle des îles éparses en l’absence d’idée pour le développement de Madagascar...
      Si tu avais un sursaut d’intelligence, tu verrais que les pays qui ont misé tout sur le pétrole (Vénézuela, Algérie) sont dans la panade car quand les devises ne rentrent plus et que le pays ne sait rien produire, la crise est redoutable... Le pétrole n’est plus une ressource d’avenir mais qu’un homme du passé comme toi puisse le penser c’est pas étonnant. Avec ton neurone usé tu ne risques pas d’avoir un instant de lucidité...

    • 8 mars à 14:06 | Dadabe (#9116) répond à peter devilbis

      Tout à fait d’accord sur un point : « Vive le femme libre et indépendante ! ».
      Pour le reste, hier ou avant-hier, je suis longuement intervenu sur la nécessité, à Madagascar, de formations techniques, en particulier dans le domaine de l’agronomie. L’auto-suffisance alimentaire est un objectif prioritaire. Point besoin de très nombreux étudiants à l’étranger qui, évidemment, restent ensuite loin de Madagascar, pour vivre mieux. Certains, toutefois, pourraient recevoir de fortes incitations (financières, of course) pour rentrer au pays (ingénieurs, informaticiens de haut niveau, chirurgiens, médecins spécialistes etc).
      Quand je parle de formation qualifiante, je parle d’apprendre un métier utile à tous et raisonnablement rémunérateur. L’argent de l’étranger sera le bienvenu, nécessairement. Mais une forte taxation des revenus des gros criquets et des économies drastiques au niveau de l’État seront à même de payer ces formations des jeunes malgaches.
      Naturellement, si chacun pense que tout cela est utopique et que les corrompus resteront corrompus, les voleurs des voleurs, et les kons des kons, surtout ne changez rien à rien. Bonne nuit !

    • 8 mars à 14:34 | vatomena (#7547) répond à Dadabe

      Il y a quelque chose de malsain chez le patriote malgache.60 ans apres une colonisation qu’il n’a pas vécu ,il se lamente ,il maudit le colon puis il s’en va faire la queue au bureau des visas !Il laisse ses petits frères incultes se débrouiller tout seul . Lui ,il veut vivre comme un vazaha

    • 8 mars à 14:40 | vatomena (#7547) répond à betoko

      Les cailloux des iles éparses ne se mangent pas .Et puis Madagascar ne manque pas de cailloux . quand ils sont dressés ils font le paysage si varié de Madagascar .

    • 8 mars à 17:03 | olivier (#7062) répond à vatomena

      Non seulement il veut vivre comme un vazah...vatomena

      Mais il Vit comme un vazah...tout en le dénigrant dans l’ombre...

      Faire porter sur autrui la responsabilité de ses échec, est devenu un MODE dE VIE ( ou de mort...)
      Le phénomène est tel, que nos simples propos ne pourrons rien changer...
      Chronique d’un naufrage annoncé...

      Il en tire avantages...et lui crache « classieusement » à la face...avec la complicité de quelques ahuris ( j’aurais du dire puceaux, car leur niveau d’étude leur permettra tot ou tard de reconnaitre leur erreur du moment ...)

      Bonne fête à toutes les dames !

    • 8 mars à 20:09 | betoko (#413) répond à akam

      Lamentable ,inqualifiable , donc c’est le retour de la France Afrique des années 60 . Quelle opportunité , ouvrez vos yeux bon sang ,Si La France voulait vraiment nous aider qu’elle nous restitue nos îles éparses , Vous voulez que dans 100 ans ou 200 ans , La France va nous dire , voilà vos îles , nous avions tout épuisé autant le gaz , le pétrole et d’autres matières premières ,faites en bon usage

    • 8 mars à 20:20 | betoko (#413) répond à zorey974

      Dans ce cas pourquoi La France a autorisé l’exploitation du gaz et du pétrole dans le département de Seine et Marne par TOTAL et au large de l’île Juan de Nova
      D’ici quelques mois ou d’années , le prix du baril du pétrole va remonter , tout le monde attend la reprise de l’économie dans le monde entier à commencer par la Chine ,Si la guerre contre l’EI continue , le monde entier a besoin du pétrole à cour terme ,autre que le pétrole il a aussi le gaz .

    • 8 mars à 20:58 | vatomena (#7547) répond à betoko

      Bonsoir Betoko
      Vous etes un peu seul à ferrailler encore au sujet des iles éparses. Madame Caro s’est retiré depuis longtemps . Tout ce bruit qu"elle a pu faire !! Vous avez plus d’obstination qu’elle .Il manque quelques belles illustrations pour donner du poids à vos propos .Y a -t-il un seul journal malgache qui ait publié des photos montrant l’intense activité des chercheurs de pétrole autour de Juan Nova ? Si Madagascar est incapable d’aller prendre des photos labas ,cela montrerait largement son désinteret et son impuissance à gérer ces inconnues que sont les iles éparses ; N’est il pas vrai ?

    • 9 mars à 09:30 | franc (#9391) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabe ! Toujours aussi bienveillant envers les jeunes. Il parait que les gens habitant au bord de la mer de Morondava font caka au bord de la mer et c’est une tradition est-ce vrai ? Je reve de visiter ce lieu historique un jour MDR ! Bon apre midi à vous !

    • 9 mars à 10:07 | Dadabe (#9116) répond à franc

      Bonjour franc,
      Tradition ? Ouais, si on veut... Total manque d’éducation sanitaire surtout et totale absence d’équipements sanitaires. Bref, chaque matin les pauvres de Morondava (les riches ont des toilettes, ce qui donne à penser que la force de la tradition est à la mesure du portefeuille) font leur petit tour sur la plage et se soulagent au lever du jour, sans la moindre gêne. Inutile de dire que les rares touristes qui passent encore à Morondava ont depuis longtemps renoncé à se baigner... Du moins sur le front de mer et même à Nosy Kelly où, tout de même, quelques hôtels paient des vigiles pour chasser les importuns. Un peu plus loin, vers Kimony par exemple, la plage est propre et les eaux du canal du Mozambique, toujours en mouvement, lavent plus blanc ! Bref, ne vous gênez pas pour visiter... Mais le rêve devient vite un cauchemar (et je ne vous parle pas des risques de choléra etc... pour la population).

    • 9 mars à 12:25 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Il semblerait qu’il adapte son comportement au lieu ou il vit !

      Dadabe est orgueilleux comme une/un malgache quand il est à Madagascar ou qu’il parle à des malgaches.
      Et son seul tort est peu-être d’oublier à quel point la vérité fait mal quand on la reçoit en pleine poire.

    • 9 mars à 15:46 | kartell (#8302) répond à olivier

      @ olivier

      La critique est d’autant plus vive , dés lors, qu’on veut prendre la place du calife, bouc-émissaire certifié de tous nos malheurs et surtout adopter sa manière de vivre en revendiquant une place identique au coeur d’une société proche de la crise cardiaque !….On s’indigne et on crie au scandale pour quelques galets importés vers la Réunion tandis qu’on applaudit aux extractions catastrophiques des différentes mines du pays, source tarie d’un bien-être, peau de chagrin, et des rentrées confidentielles de devises !….La critique est à géométrie très variable et on ne peut plus discriminatoire mais c’est une simple question de croyance !…On applaudit à l’arrivée de nouvelles compagnies aériennes qui s’occupent enfin du pays mais on découvre, aujourd’hui, qu’elles deviennent rapidement une nouvelle opportunité pour le trafic d’animaux !….On souffre en silence de notre repli et de notre absence sur une scène internationale où on est resté à quai, mais que faisons-nous, au juste, pour qu’il en soit autrement ?….Faire croire à demain est devenu la nouvelle politique et le slogan préféré du pouvoir après avoir été ceux de notre élite , il ne reste plus que celle, de plus en plus insistante, de la religion, sans frontière, baignée à toutes les eaux bénites pour nous entrainer droit au désastre à l’image de certains pays d’andafy….La voix des charlatans et des prédicateurs sont devenues l’unique recours d’une société qui ne croit plus à son avenir mais à celui de son au-delà peuplé, paraît-il, de tout ce qui fait défaut dans ce bas monde et pour d’autres, de vierges lancinantes…Demain est devenu le seul objectif possible à un quotidien, désormais incontrôlable car c’est sûr et certain, demain, on va raser gratis, Dieu l’a, d’ailleurs, promis !…..

    • 9 mars à 16:38 | olivier (#7062) répond à kartell

      Bonjour Kartell

      Toujours un plaisir de vous lire sur ce forum.

      Il y a bien longtemps que j’ai compris que "La critique est à géométrie très variable et on ne peut plus discriminatoire »

      L’histoire aussi figurez vous !

      Pour ne rien vous cacher : cela me donne des boutons !

      Et un vazah rose avec des boutons : c’est pas beau !

      Treve de plaisanterie, j’apprécie beaucoup votre sens de la synthèse et vos analyses sans concession de la mentalité locale.

      Vous êtes malheureusement un cas isolé…au milieu d’un cloaque de mauvaise foi, de partisanisme, d’hypocrisie, de ruse…

      Certains jours j’en rie…d’autres j’en pleure…d’autres j’enrage…

      Et pourtant il suffirait de se dire « apres tout rien à foutrrrrrrrr…. »

      amicalement

      OR
      PS : pourquoi êtes vous un cas isolé ?

    • 9 mars à 20:06 | kartell (#8302) répond à olivier

      @ olivier

      Le vahaza a toujours eu ce petit plus de compassionnel et de repentance dans ses gènes que d’autres n’ont pas ou pas encore….Le reconnaître, c’est donné raison à ceux qui estiment qu’une telle attitude n’est qu’un juste retour sur un vieil investissement qui s’est montré foireux…Je vous trouve bien pessimiste, sans doute, n’avez-vous pas cette once de foi pour croire à un avenir toujours prometteur mais sans concrétisation ?.Nous sommes tous des cas isolés dans cette société où, seule, la majorité silencieuse fait et défait nos puissants qu’elle plébiscite pour un changement qui s’avère factice …Nous ne sommes qu’une poignée de pauvres bougres qui tente, naïvement, de refaire le monde pour passer le temps…..

    • 9 mars à 21:58 | vatomena (#7547) répond à Dadabe

      Dans la chine tres ancienne ,le paysan demandait par un affiche au passant de bien vouloir déféquer dans un coin de sa rizière ou de son champ. Que voilà un engrais naturel ,gratuit et odoriférant. Pour le malgache déféqueur de plein air ,c’est une autre affaire .Il y a le Fady .Dans chaque case il y a le coin sacré des ancetres .Il ne convient pas de déposer sa m...erde à proximité.

    • 10 mars à 09:51 | olivier (#7062) répond à kartell

      Vous mettez encore dans le mille..

      Mon pessimisme est lié au réel…au concret…au vécu..

      Le fait d’etre un actif, et non un retraité, m’expose à une violence quotidienne que certains évoquent sans réellement la palper….

      En tout cas , vous lire est source d’optimisme…

      Amicalement

      OR

    • 13 mars à 12:52 | rakotoson (#8023) répond à plus qu'hier et moins que demain

      ###Francophonie :La France prête à appuyer pour les préparatifs ###

      Normal non ? Comme ça Hery , Rivo, Attalah & Co n’ évoquent plus le dossier « Iles Eparses » ( que la France exploite déjà sans l’ aval de Madagascar et celui des nations - Unies ! )

      Normal avec tous ces Babakoto qui affichent , dans tous les coins et recoins de la ville - à Tana comme dans les Faritany - les plus piteuses des annonces publicitaires dans la langue de ... Molière : Exemples parmi tant d’ autres : « Coiffure , homme, femme et enfant » ( Ambohimanarina et partout ) , comme salon de coiffure un petit cagibit au rideau jauni par a pollution des tuyeux d’ échappement ; « Lycée Chateaubriand » ( Ecole d’ expression fraçaise svp ! Une cour de récréation grande comme un mouchoir de poche ; sise à Ambatovikay et partout ailleurs dans la toute la ville avec une inscription « école d’ expression française ».

      Un bon sujet de reportage « no comment » pour es stations de télé !!!

  • 8 mars à 10:03 | Noue (#2427)

    quand on n’a pas le moyen , on ne fait rien !

    pourquoi voir si loin quand on n’a pas le moyen ?

    quand on voit la pauvreté à Madagasikara , lozana milingilingy @ ity francofolie ity ! maninona raha mba jerena aloha ny zava-manjo era’Madagasikara ?

    ny kere , ny dahalo , fandrombana , famonoana , fangalarana sns sns , dia hanao matik’ambo hanao an’io francofolie izay tsy misy hanilaivana azy io ???

    • 8 mars à 11:01 | bebera (#8478) répond à Noue

      Tena marina ny teninao ry Noue, efa zatra mangataka ary tsy mahalala menatra intsony nefa ny haren’i Madagasikara tsiriritin’izao tontolo izao.
      Mandany volam-bahoaka fotsiny mivezivezy etsy sy eroa nefa mbola trosa ho an’ny taranaka fara-mandimby daholo izany rehetra izany.
      Tanana zatra mitsotra tsy afaka miforitra intsony hoy ny fitenin-tsika izay, tsy ho avotra intsony raha izao no fandehany.

  • 8 mars à 11:29 | Cylab (#9448)

    Cette article rentre un peu en contradiction sur ce qui était paru dans les médias en début d’année http://www.midi-madagasikara.mg/politique/2016/01/21/sommet-de-la-francophonie-nous-sommes-prets-a-relever-le-defi-dixit-hery-rajaonarimampianina/
    A quelques mois de l’échéance est ce que le gouvernement se rend tout à coup compte que ce défi est trop ambitieux ?

    • 8 mars à 12:18 | Jipo (#4988) répond à Cylab

      Tout est dit dans la dernière phrase : "Les principaux défis sont de faire comprendre à la population l’importance de ce sommet de la Francophonie qui représente un symbole »
      Quel objectif, quel programme, quel défi, quel symbole !!!
      De se demander pourquoi mettre à contribution la population, et qu’ est ce que ce sommet pourrait lui apporter ???
      Encore de la poudre aux yeux pour occuper quelques adeptes de la veuve poignée, et leur donner un semblant de reconnaissance , qu’ ils n’ auront jamais, méritent encore moins , à « coups-ts » de millions jetés / les fenêtres .
      La route d’ Ivato , mais qui s’ en soucie ???
      N’ ’est-il pas plus important, de s’ occuper d’ assainir la situation sanitaire, de l’ éducation, de l’ insalubrité, et des élément vitaux tels que l’ eau, l’ électricité, et les VRD du tout à l’ égout , que dérouler des tapis mena à une bande de branleurs polymorphes .
      Du grand n’ importe quoi encore et toujours , en effet de quoi : « démissionner »...

    • 8 mars à 14:08 | Dadabe (#9116) répond à Jipo

      Le « branleur polymorphe » me plaît beaucoup (une espèce assez courante, non ?).

    • 8 mars à 16:48 | Jipo (#4988) répond à Dadabe

      En effet , il y a des pépinières plus productives que d’ autres , Dago reste un concurrent redoutable ...

    • 8 mars à 18:01 | Dadabe (#9116) répond à Jipo

      Que voulez-vous, Mada a perdu sa vanille, il faut bien qu’elle conserve quelque chose...

  • 8 mars à 15:36 | diego (#531)

    Bonjour Dadabe,

    Madagascar ne partage rien avec la Chine, ou avec l’Inde, même pas avec le continent voisin, l’Afrique :

    - mais ces pays envahissent et déstabilisent l’État malgache, et désorganisent l’économie locale, favorisent l’installation des groupes des mafias locales.....ces pays pervertissent la classe politique malgache !

    La Chine et l’Inde annoncent des investissements massifs en Afrique et Madagascar, pas pour nos beaux yeux, parce que bientôt, ils vont avoir, et les ont déjà, des problèmes d’espace, d’eau et de gestion des déchets et on est riche :

    - ils veulent prendre nos richesses, ils sont à l’œuvre depuis quelque temps, et vont nous donner leurs déchets.

    Les Chinois et les Indiens ne contribuent pas, jamais, à enrichir l’État des pays dans lesquels ils sont en grand nombre. Ce sont des gens fermés, ils n’amènent rien, surtout pas la modernité....Madagascar a des FOKO, pas des castes system.

    Et enfin, On n’a pas hérité des Institutions et des Constitutions chinoises et Indiennes, Dieu Merci :

    - et je termine en disant, Madagascar est bel et bien un pays très confortable et bien dans sa peau comme un pays Judéo-chrétien !!!!

    C’est un pays croyant !!!

    La Francophonie a bien sa place à Madagascar et on fait partie de cette grande famille. Les Malgaches n’aiment pas leurs élus, le regime et leurs politiciens, mais cela est à mon sens, tout à fait un autre problème.

    • 8 mars à 15:55 | diego (#531) répond à diego

      Betoko,

      La France ne constitue pas un problème encore moins presente-t-elle un obstacle et un danger pour l’Etat et le peuple Malgache.

      Aujourd’hui et depuis 13 ans, les problèmes et le danger pour le pays et son peuple sont bien identifiés :

      - ils ont refusé le 2e tour d’une élection présidentielle en 2002, ils restaient cinq années sans avoir été sanctionnés par aucune élection (2009), ont accepté des élections piège à C....depuis trois ans.

      Ce n’est pas la France qui gère la ville d’Antananarivo par exemple.

      Et je peux vous dire que si c’était un francais qui aurait été à la tête de la Jirama ou Air Mad, ces compagnies auraient connu un autre sort !

      Les Iles Éparses ? Pourquoi faire ? Vous faites partis de ces gens qui délirent en pleine journée. Il faut aller dans le Sud pour manifester pour le KERE et indignez-vous de l’état des infrastructures du pays.

    • 8 mars à 16:58 | Jipo (#4988) répond à diego

      Bonjour ✈️ .
      Aller revendiquer les ziles & c°, dans le Sud, reviendrait à aller chercher la réponse à une revendication de diversion .
      Vous pouvez etre sur que les compatriotes vont la lui donner non seulement en stéréo, mais tous en coeur .

      Mr Betoko comme vos coreligionnaires, vous voulez en faire quoi de ces iles , la même chose que la grande terre mena be ???
      Comme modèle de gestion : ya pas photo, ces ziles on va vous les kon-fier , parce que : « vous le valez bien » ...

    • 8 mars à 17:26 | diego (#531) répond à Jipo

      Bonjour Jipo,

      Ce n’est pas la revendication comme telle qui est datée, on pourrait le faire à un temps propice et intelligemment. Mais c’est le temps et manifestement les gens qui revendiquent en fait qui ne savent pas trop sur quelles bases s’appuyer :

      - et quand on pense que l’Armée malgache est la petite sœur de l’Armée française, on peut se demander qu’est-ce qui motive les revendicateurs.

      Ils veulent envoyer les jeunes officiers malgache se former en Chine et l’Inde.....on l’a fait avec l’Union soviétique et la Corée du Nord, cela a durée un temps....et c’est toujours en France que les officiers malgaches font les écoles des guerres.....le pays forment ses médecins et ingénieurs en France.

      Alors ces gens, je le considère comme des râleurs, ni plis ni moins, à ne pas prendre au sérieux.....et on ne va pas envoyer nos jeunes pilotes se former en Chine ou en Inde par exemple....ils n’ont pas d’école....j’en forme ici chez nous des dizaine des jeunes par an....venant de partout de l’Asie par ailleurs...le demande explosé dans ce continent.

    • 8 mars à 18:08 | Dadabe (#9116) répond à diego

      Bonsoir Diego (et j’associe aussi Jipo),
      Par-delà nos différences, nos visions sensiblement divergentes parfois, je reconnais en vous des personnes qui réfléchissent pour le bien de leur pays qu’elles aiment. Cela me suffit. Après, à chacun ses opinions. Je note au passage que vous pouvez affirmer et argumenter des idées sans recevoir une volée de bois vert. Tant mieux pour vous. Et j’apprécie de vous lire, vous et beaucoup d’autres. Bonne soirée, donc, à vous tous.

    • 8 mars à 20:38 | diego (#531) répond à Dadabe

      Re Dadabe,

      J’espère que le petit monde va bien....

      Il faut que les opinions soient divergentes.....le consanguinité d’idées est stérile.

      Vous savez, les politiciens et les gouvernants malgaches sont en train de sacrifier une, voir deux générations de la jeunesse du pays.

      Six femmes sur dix risquent de perdre leurs vies en donnant vie ! Les hôpitaux sont dans un état précaire, pas de moyen. S’il y a une crise humanitaire demain matin, le pays ne pourra pas y faire face.

      Financièrement le pays est en désordre, en faillite même. Politiquement le pays fait du surplace alors que les élus sont légitimes, de facto, leurs pouvoirs sont légitimes. Mais au lieu de chercher à obtenir, voir imposer au pays, partout dans l’Ile, la stabilité politique, ils se perdent dans l’immobilisme, et cherchent à fermer le pays pour assouvir et satisfaire leurs propres intérêts.

      Personne ne dit comment créer des emplois dans le pays. Personne ne dit comment remettre le pays au travail ?

      D’où à mon sens, il faut avant tout remettre en marche l’ensemble des pouvoirs publics. C’est une idée qui doit réunir tous les malgaches, mais personne ne le fait, le président se perdre dans des choses futiles :

      - personne ne sait s’il a vraiment l’envie de diriger le pays ?

      Il reste pour nous réconforter de constater qu’en Europe, les politiciens exibent souvent ce dernier temps en plein jour aussi leurs incompétences face au défis de l’ immigration venant des pays musulmans. Des pays où la jeunesse hier encore brûlaient les drapeaux de l’Ouest, et haïssent nos civilisations.....les voilà choisissent l’Europe, pas leurs voisins, riches, puissants exhibant une opulence, comme les pays des Princes Arabes !!!!

    • 8 mars à 23:12 | Jipo (#4988) répond à diego

      Diego bonsoir.
      Vous savez comme moi que la partie apparente du glaçon est la vie facile, mais à quel prix !!!
      Facile de voir les avantages, les droits, en occultant les devoirs, sachant que toute cette opulence apparente, se fait à coup de millions, de milliards, combien d’ endettement par habitant ??? 35.000 € !!!
      Les migrants qui se bousculent au portillon pour partager et alléger cette dette ???
      Permettez-moi d’ en douter et juste pour rappeler que l’ emblème de la France est bien le coq, seul animal à etre capable de chanter les pieds dans la me-de , ce que la gauche nous demande de faire comme pour le changement ou mariage pour tous : maintenant ...
      La vie à crédit, un leurre qui semble aveugler tous ces pauvres migrants en manque de culture manifeste, et qui vont au devant de déception et « déchantement » que la vie facile ne comblera pas quand la réalité les embrassera 👀 .

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 103