::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 01h49  :  15°C  :  Clair de lune très nuageux
mercredi 3 septembre 2014
 

 > Politique

Beaucoup reste à faire

samedi 18 janvier 2014, par Valis

La Cour électorale spéciale a prononcé son verdict sans grande surprise.

Inscrits : 7 971 790
Votants : 4 043 246
Blancs et nuls : 171 790
Suffrages exprimés : 3 851 460
Taux de participation : 50,72%
Rajaonarimampianina Rakoatoarimanana Hery Martial : 2 060 124 (53,49%)
Robinson Richard Jean Louis : 1 790 336 (46,51%)

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Sur les quelque 20 millions d’habitants avec une population constituée en grande majorité de jeunes, moins de la moitié de cette population est inscrite sur la liste électorale. Le ministre de l’Intérieur a bien raison d’attirer l’attention sur le sujet car la révision systématique de cette liste doit s’achever le 15 avril prochain.

À ce propos, on se demande si l’opération carte nationale d’identité s’est achevée avec l’accomplissement de l’élection présidentielle et des législatives ? Le ministre des Finances a indiqué que le budget national comporte tous les ans un volet élection ; prend-il en compte cette délivrance gratuite de carte nationale d’identité qui est à la base de la conscience nationale, de la citoyenneté et de tous les droits civils et civiques ? D’autres échéances électorales sont encore à prévoir et le taux d’abstention constitue un autre défi pour le pouvoir qui sera en place. Comment convaincre, au moins les 49,28% d’électeurs qui ont boycotté les derniers scrutins, pour qu’ils participent à la vie politique d’autant que les prochains scrutins sont des élections de proximité, telles les communales et l’élection des maires ?

En attendant, le président élu, Hery Rajaonarimampianina, a plus que du pain sur la planche. En premier dit-il, il va s’occuper du volet social, c’est sa priorité et pour ce faire il va s’occuper de l’économie car la lutte contre la pauvreté est surtout économique à son avis. En tant que président de tous les Malgaches comme il l’a déclaré, « mangataka tolo-tanana », le nouveau président semble tendre la main à tous car il aura cette misère, ce chômage, cette attente des miséreux et misérables mais aussi les aspirations de ce qui reste de la classe moyenne, à traiter de manière non discriminatoire, non exclusive. Ils sont en effet, 3 928 544 citoyens électeurs inscrits à ne pas avoir répondu aux appels des urnes pour diverses raisons et qu’il faut inclure dans tout projet qu’il soit social, économique ou politique. Il est vrai que son appel à l’ouverture s’adresse à ses anciens concurrents et à leurs partisans perdants. Un pas semble avoir été fait dans ce sens.

Si on veut croire au communiqué virtuel, ou mort né, qui était supposé sortir de la rencontre secrète entre Hery Rajaonarimampianina et Jean Louis Robinson à l’Hôtel Panorama, la défense, la préservation et la consolidation de l’unité nationale pour la réconciliation, la sécurité et l’apaisement et le redressement national, auraient pu être leur programme commun. Le communiqué ayant été rédigé par Hery Rajaonarimampianina, peut-on espérer qu’il l’observera en dépit du refus de Jean Louis Robinson de se joindre à lui ? Le second point de ce communiqué demandait au perdant en effet de reconnaître sa défaite en acceptant le verdict qui serait prononcé par la CES mais en vain. Jean Louis Robinson a ce vendredi 17 janvier même, déclaré urbi et orbi qu’il ne reconnaît pas le verdict proclamé par la CES II. Plus encore, il réclame l’annulation des résultats, la dissolution de la CES II et la mise en place d’une CES III. Heureusement, Jean Louis Robinson ajoute qu’il ne compte pas conduire ses partisans dans la rue mais qu’ils contesteront et manifesteront dans leur quartier général chez Magro Behoririka. Peut-on compter alors sur son « opposition légale » ?

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager
 114 réactions Lire les commentaires
  • Beaucoup reste à faire
    18 janvier 07:46, par betoko (#413)

    Beaucoup reste à faire effectivement mais l’essentiel est déjà fait à savoir qu’enfin nous avons un nouveau président de la république « DEMOCRATIQUEMENT ELU » et RECONNU PAR TOUTE LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE et tant pis pour ceux qui ne l’ont pas reconnu
    Les chiens aboient la caravane passe (lol)

    • Beaucoup reste à faire
      18 janvier 09:58, manga (#6995) répond à betoko (#413)

      Betoko,
      Mes félicitations pour cette victoire arrachée dont le résultat a été connu bien avant la proclamation officieuse du premier tour ; à vaincre sans péril on triomphe sans gloire certes mais la question est telle que Monsieur le président de la République tiendra-t-il les cinq années à venir ?
      Ne me dites jamais que pour ceux qui l’ont soutenu :
      - Financièrement, que l’argentier va maîtriser sans recourir, à outrance, à des baux emphytéotiques de toutes les premières richesses du soi-disant grenier et/ou diverses exportations illicites qu’il a hérité de son mentor.
      - Politiquement que tout un chacun aura sa place dans ce gouvernement fictif et qui deviendra sans nul doute son ennemi principal dans le cas contraire.
      Je tiens vous rappeler que les travaux de couloir, saupoudrés de diverses menaces, ont déjà commencé même avant la proclamation du côté des « députables » qui pour obtenir une forte majorité aussi fictive que virtuelle dans le cas de figure : l’ennemi ne viendra que dans « son » propre camp sans tenir compte de ceux qui se sont sentis lésés durant.
      Souvenez-vous de sa compétence d’avoir falsifié tout document financier depuis son accession au poste-clé que Andry Nirina RAJOELINA lui a confié.
      Et pour terminer, je tiens parier que la présidence ne recourra jamais à un audit international pour une quelconque passation : du ki-an-trano’an-trano pur et simple comme le budget de fonctionnement ne le « permettra » en aucun cas.
      Qu’est ce qu’il aura comme tâche, mon cher pauvre Président, je n’aimerai jamais être à sa place.
      On est des Babakoto Betoko y compris notre cher Président.

      • Beaucoup reste à faire
        18 janvier 11:17, Tia tanindrazana (#349) répond à manga (#6995)

        - La majorité du peuple sait que les élections ont été gravement entachées d’injustices flagrantes, remplies de fraudes, d’illégalités et d’arnaques !

        Mais la France , encore cette pieuvre empoisonnée en Afrique, voulait coûte que coûte avaliser un verdict inique !!

        Nous demandons à dokotera Robinson de :

        - Déchirer et fouler au pied sa carte d’adhésion au parti socialiste français et il DOIT le faire devant la foule de Magro ce samedi même !

        - Il DOIT aussi dénoncer cette franc maçonnerie qui n’a de raison d’exister que pour défendre les intérêts de ce pays pieuvre empoisonnée au détriment des pays pauvres et malheureux en Afrique et à Madagascar et avec les complicités de ses esclaves sur place ! Que dokotera annonce aussi devant la foule de magro son abandon total et son renoncement définitif d’appartenance à cette confrérie des profiteurs des malheurs des pauvres et des africains !!

        - Enfin, il DOIT préciser sur la stratégie à adopter, soit il fait appelle à la descente dans la rue, soit il abdique en gesticulant par des recours qui n’amèneront à rien !

        - Dada8 DOIT aussi annoncer la couleur car cela fait longtemps qu’il abandonné le pouvoir en fuyant à l’étranger : la descente dans la rue ou non ! Il faut le dire et préciser !

        • Beaucoup reste à faire
          18 janvier 12:50, iarivo (#5822) répond à Tia tanindrazana (#349)

          Il y a aussi une chose importante que vous n’avez listé :

          - Que le dokotera Robinson déchire et foule au pied sa carte d’identité nationale française et il DOIT le faire devant la foule de Magro ce samedi même !!!

          Cela va de soi pour quelqu’un qui voulait se présenter à la magistrature suprême !!!

          >>> Et pour faire mieux que TOUS et TOUTES les « Zanak’i Dada » de la diaspora fasse de même : qu’ils ou elles foulent au pied leur carte d’identité nationale française !!!

          Ce serait plus honnête de leur part !!!

          • Beaucoup reste à faire
            18 janvier 14:28, Jacques (#434) répond à iarivo (#5822)

            iarivo, il vous aurait été plus sensé (enfin) d’évoquer des points d’échange qui permettent d’avancer au lieu de clabauder toujours sur ceux qui n’ont plus rien à voir ici. Nous venons d’avoir un nouveau président (élu via triches et fraudes, certes, mais élu quand même) et vous persistez à n’en pas démordre de votre sujet préféré, à savoir les Zanak’i Dada. Pourquoi voulez-vous qu’ils se débarassent de leur CNI française alors que vous ignorez s’ils avaient tous opté pour ce choix ? Ressaisissez-vous, iarivo, ne vous laissez pas envahir à longueur de journée pas le fantôme de votre éviction du GTT, c’est de l’histoire ancienne tout ça ! Il est temps maintenant d’épauler le nouveau président quant à la lourde tâche qui l’attend, n’est-ce-pas ?
            Bon courage quand même, iarivo.

            • Beaucoup reste à faire
              19 janvier 09:15, manga (#6995) répond à Jacques (#434)

              Jacques,
              Chacun a son angle de vision et la perception des choses diffère de tout à chacun. Le pire est que l’impulsion vise à voir d’autre monde à travers un prisme comme disait GWB :« ceux qui ne se rallieront pas à notre cause ne sont tous que nos pires ennemis », voulant signifier, si ce n’est pas un être humain comme nous, ce n’est autre que des Babakoto dont le QI ne frôle même pas les semelles. En ce XXIe siècle, soyez en rassuré de quelle manière on définit ce qu’est la démocratie ainsi que la liberté d’expression. Comment peut-on être serein et efficace si on déterre à chaque fois les récipiendaires d’injection létale. S’agit-il de voir les choses plus haut ou bien tout simplement d’une haine des bannis de l’ancien qui les conduisent par lien de cause à effet à un fanatisme aveugle dont ils reconnaissent pertinemment les méfaits. Laissons l’histoire juger.

          • Beaucoup reste à faire
            19 janvier 10:32, manga (#6995) répond à iarivo (#5822)

            Vous avez bien démontré à quel point vous détestez RAVALOMANANA en vous acharnant sur le malheureux JEAN LOUIS ROBINSON qui n’est autre, et pour vous, que son faux semblant de caricature. Quelle audace comme transposition jusqu’à lui démettre de sa citoyenneté. Où on est exactement Iarivo pour attenter jusqu’à ce point à la vie d’un être humain en lui exigeant de ce qu’il a à faire de sa vie. Laissez au moins une chance à la vôtre car on ne passe qu’une seule fois sur cette terre. L’avenir ne vous réserve que des surprises qui affectera en permanence vos émotions. « Nivorehen-ty ndate malaign’azy an-karatea oe te olo tsy nagnay ka nitareke aze am-pahafatesa ». Même pour ses propres erreurs, on cherche toujours un potentiel coupable.

            • Beaucoup reste à faire
              19 janvier 19:21, Isandra (#7070) répond à manga (#6995)

              Comme nous avons un nouveau président élu tant attendu maintenant, le peuple a déjà tranché, arrêtons de nous titiller, concentrons-nous au développement de notre pays, unissons nos forces pour sortir dans cette pauvreté, enterrons nos haches de guerre,...aidons ce Président afin qu’il puisse mettre en place une politique de développement efficace, avec des réformes adéquates,...apportons notre part de brique pour les intérêts de notre chère nation,...

              En tout cas, le Président a déjà annoncé sa couleur, il est ouvert à toutes personnes de bonne volonté,...

              • Beaucoup reste à faire
                20 janvier 08:35, manga (#6995) répond à Isandra (#7070)

                Kobay an-kelika ihany ry anina an ! sary mihetsika efa niverimberina mandritry ny dimy taona io ka tsy hita ny maharatsy azy dia alefa indray mandritry ny dimy taona manaraa indray ka asakasak’ireo izay mbola te-hijery

        • Beaucoup reste à faire
          18 janvier 13:29, hrrys (#5836) répond à Tia tanindrazana (#349)

          Je ne crois pas un prétentieux comme ce crapeau n’abdiquerait pas sa nationalité acquise par les LIENS DU SANG.Il aurait

          • Beaucoup reste à faire
            18 janvier 13:34, hrrys (#5836) répond à hrrys (#5836)

            Il aurait préférer renoncer sa nationalité malagasy.

            • Beaucoup reste à faire
              18 janvier 14:33, Jipo (#4988) répond à hrrys (#5836)

              Quels en sont les intérêts respectifs ?

              • Beaucoup reste à faire
                18 janvier 15:42, hrrys (#5836) répond à Jipo (#4988)

                Jipo je suis né ici avec des parents malagasy(jus sanguinis-jus soli)je ne vois pas l’intérêt où je dois renoncer ma nationali

                • Beaucoup reste à faire
                  18 janvier 15:45, hrrys (#5836) répond à hrrys (#5836)

                  De même que JLR,il est non seulement français du sang mais ts les intérêts français se trouvent en lui,politique(mbr du PS fr

                  • Beaucoup reste à faire
                    18 janvier 15:49, hrrys (#5836) répond à hrrys (#5836)

                    Maçon)social et économique.En tt honnêteté je pense qu’il réjouisse de cette victoire mais en cachette.R8 a été trompé.

                    • Beaucoup reste à faire
                      19 janvier 10:50, manga (#6995) répond à hrrys (#5836)

                      Hrrys,
                      Une ligne de conduite ne commence que par vous même avant de donner des leçons à d’autres. Vous n’êtes que le pseudo-intelligents dont Bôbô évoque à chaque fois qu’elle s’y mette. On s’en fout si vous avez des parents Malagasy, le sujet est que vous avez la double nationalité.
                      « Crapeau » comme vous, on n’en dira pas mieux.

                      • Beaucoup reste à faire
                        19 janvier 20:06, hrrys (#5836) répond à manga (#6995)

                        Voulez-vs ma réponse ?Je n’en ai qu’une.Ma femme est malagasy de sang comme moi si j’avais une double comme vs je renoncerais

                        • Beaucoup reste à faire
                          19 janvier 20:09, hrrys (#5836) répond à hrrys (#5836)

                          L’autre qui n’est pas malagasy.

                        • Beaucoup reste à faire
                          20 janvier 08:40, manga (#6995) répond à hrrys (#5836)

                          Mentir est une chose, mêler sa moitié dans ses mensonges en est une autre. Respectez au moins votre foyer et épargnez-le de vos bêtises.

        • Beaucoup reste à faire
          18 janvier 16:43, Raol (#529) répond à Tia tanindrazana (#349)

          Hoy ianao hoe : ny ankamaroan’ny vahoaka dia mahalala fa ireny fifidianana ireny dia feno halatra, tsy fahamarinana, tsy fanarahandalàna, sns sns. Efa namaly anao anie ny CES e, ary tsy lafrantsa akory no tena dadany ka afaka hampandany an’i Hery R ho filoha ka hanova ny safidin’ny maro an’isa lazainao fa nifidy (araka ny fanitsikitsihinao) an’i JLR. Efa mazava be fa tsy misy azo hiodivirana intsony ramose (na madama) fa efa i Hery Rajaonarimampianina no filohan’i Madagasikara lanimbahoaka, ary ara-dalàna. Efa hoe tsy misy azo atao intsony e, fa mba aoka ny filaminana sy ny firaisankina no aseho fa tsy fanohanana tsangan’olona (indrindra fa ilay nanao sesitany ny tenany). Efa nandidy ny vahoaka maro an’isa ka i Hery Rajaonarimampianina no laniny. Masina ny tanindrazana !

        • Beaucoup reste à faire
          19 janvier 13:07, Turping (#1235) répond à Tia tanindrazana (#349)

          Tia Tanindrazana,
          Les élections dans les pays sous-dévéloppés ne sont jamais parfaites ,il y a des fraudes etc,....
          Il faudrait se battre pour cela en démocratisant la situation .
          >L’adage dit : Ny hendry mody adala ,ny noana mody voky.

          >Heureusement que le peuple malgache malgré les misères ,affiche toujours une certaine preuve de maturité ,de sagesse afin d’éviter le bain de sang ,l’ivoirisation de la situation.

          Même si c’est l’inverse de la situation socio-économique à Madagascar qui s’est produite en Côte d’Ivoire ,la paupérisation pendant la rêne de Laurent Gabgbo ,l’histoire concernant l’élection présidentielle se ressemble fort.

          >En 2010 ,lors de sa représentation à la présidentielle pour la deuxième fois ,( la commission électorale indépendante ) ,CEI et la quasi-totalité de la communauté internationale ont donné Allassane Ouattara vainqueur sauf le conseil constitutionnel qui a déclaré Gabgbo vainqueur.

          >Force est de constater que la politique menée par Laurent Gabgo pour la refondation de la Côte d’Ivoire est : un socialisme ,nationalisme identitaire et d’anticolonialisme extrême particulièrement à l’égard de la France ce qui lui est fatal.
          Comme l’histoire de l’ex-Ambassadeur Le Lidec ,expulsé au temps de Ravalomanana en 2008.

          >Ne soyons pas dupe que la politique de la françafrique géopolitiquement et géostratégiquement ont des impacts sur le continant africain .
          Le reste c’est une histoire de bien doser la situation à ce que les coopérations ,les relations étroites entre ces deux pays aboutissent au processus de « gagnant-gagnant » afin de ne pas dire « cépamafote » derrière les conflits d’intérêts ,le népotisme ,la guerre fratricide égocentrique,la corruption .

          >Compte tenu de l’Histoire de Gabgo ,je fais un rapprochement avec celle de Ratsiraka .
          En s’affichant du dogme de nationalisme mal placé ,il s’est fait piégé par la France même en rejetant toutes les fautes à la mère patrie comme le responsable de toutes les corruptions ,de la dégardation de son pays ,etc......même s’il ne faut jamais rejeter l’implication et l’immixtion de la politique étrangère dans un pays souverain ,ce qui est inacceptable.
          Pareil pour Gabgo , les troupes militaires françaises qui sont venues à la rescousse de la guerre civile en Côte d’Ivoire ,aidée la force du camp rébelle d’Ouattarra à gagner le pouvoir , ...Gabgbo a été délogé de son bunker en refusant de quitter le pouvoir ,etc....
          >Espérons que Madgascar n’arrivera pas jusqu’à ce point là dans le pays du moramora.

          >Quand nos dirigeants comprendront sur la vraie mission,les tâches qu’ils devront accomplir dans l’amélioration de vie des gasy (infrastructures ; éducations ,santé ;emplois ,etc....),la bataille sera ganée .
          >L’aide FED (fond économique de développement)européen ,faut -il le rejeter ?
          >L’aide au développement par les baîlleurs de fond ,faut-il les rejeter ????
          Quant aux utilisations de ces fonds ,il faut bien les surveiller ,et c’est ça le rôle des opposants politiques.
          Une bataille de guerre présidentielle perdue n’est pas vraiment une situation fatale non idolatrique si le nouveau gouvernement qui sera mis en place acceptera le vrai statut de l’opposition ,les critiques ,les manières dont ce pays sera dirigé intelligemment .
          Le vrai combat se situe à ce « niveau là ».
          JLR et ses cliques devront former un statut d’opposition sans êttre diligenté toujours par l’exilé de l’Afrique du Sud comme le cerveau manipulateur mais une position forte pour défendre les intérêt malgache et de Madagascar.

          >Les aides citées plus haut ,ce ne sont pas des mannes qui tombent du ciel .Ce sont des aides en échange en contre-partie des relations bilatérales entre deux pays où plusieurs où il faudra rembourser une partie ou la totalité avec le taux d’intérêt afférent.
          >C’est au gouvernement de créer un dynamisme(Bac+5)ou +20 ,de relancer l’économie réelle ,du concret afin que le peuple participe aussi à l’essor économique de son pays .

          >Création de centres de recherche ,etc....car les théories ,les diplômes de hautes études obtenus sans pratiques ne valent pas grand chose sur la technicité .
          >Madgascar ,un grand pays producteur de riz ne doit pas importer (il y a beaucoup de travail de rigueur à faire de ce côté là),etc.....
          Merci d’avoir lu le post assez long.

          • Beaucoup reste à faire
            19 janvier 13:13, Turping (#1235) répond à Turping (#1235)

            L’inverse de la situation qui s’est produite en Côte d’ivoire sous entend :
            Comparé à la même situation catastrophique qui s’est produite en Côte d’Ivoire durant le rêne de Gabgo de 2000 à 2010 et celle que nous connaissons durant les 5années de transition de Rajoelina .Gabgo fut évincé car il était francophobe ,un pyromane faisant appel même aux aides de ses ennemis ,la France.

          • Beaucoup reste à faire
            19 janvier 13:21, Turping (#1235) répond à Turping (#1235)

            Rectifs ;il faut rejeter toutes implications et immixtions étrangères dans un pays souverain politiquement tout en gardant un équilibre de diplomatie étroite et modérée .......Continent..... dégradation.

          • Beaucoup reste à faire
            19 janvier 17:49, Tia tanindrazana (#349) répond à Turping (#1235)

            TURPING >> Vous avez noté :
            -« JLR et ses cliques devront former un statut d’opposition sans êttre diligenté toujours par l’exilé de l’Afrique du Sud comme le cerveau manipulateur mais une position forte pour défendre les intérêt malgache et de Madagascar »

            - Nous sommes entièrement d’accord pour la constitution d’un parti d’opposition MAIS, si dokotera Robinson ne démissionne pas du parti socialiste français et de la franc maçonnerie devant la foule de magro, nous ne le suivrons plus !!

            Nous savons que la France est la principale instigatrice de la validation des fraudes, des arnaques, de l’injustice, etc.à mis la pression sur la CES 2 pour qu’elle valide le résultat frauduleux, inique, injuste, plein de fraude au détriment du choix du peuple et du candidat de la mouvanse ra8 et pourtant ce candidat en l’occurrence dokotera Robinson s’accroche encore à ce parti qui foule au pied le choix du peuple malgache.

            Il en est de même pour la franc maçonnerie, il semble qu’il y a toujours de solidarité sans faille dans les loges maçonniques ! Ben voilà leur solidarité face aux fraudes et arnaques, etc. à l’encontre de l’un de leur soit disant frère. Où en sont les pressions sur la CES 2 pour qu’elle fasse son vrai travail et sortir le vrai choix du peuple ? Et la solidarité pour que les preuves de fraudes soient reconnues ? Etc.

            Bref ! Robinson se fait arnaquer du début jusqu’à la fin mais bizarrement il ne déchire pas sa carte d’adhésion au parti socialiste frantay, ni dénoncer publiquement son appartenance à la franc maçonnerie !

            - De plus, au lieu de reconnaître devant la foule de Magro qu’il ne la conduira pas descendre dans la rue, il la fait tourner en bourrique avec des promesses de stratégies préparées en coulisse !!! PFffffffff !

            Peut-être il espère encore des soutiens de Hollande et de Fabius et de ses confrères maçonniques dans ses stratégies en coulisses ?

            - Le parti d’opposition doit être conduit par Neny Lalao si dokotera persiste à préserver ses avantages d’être membre du parti socialiste frantay et de la franc maçonnerie.

            En tout cas, il n’aura plus du soutien de Magro bientôt dès que Hery vaovao sera investit et tant qu’il se cache derrière cette fameuse stratégie de prise de pouvoir en préparation en coulisse et surtout tant qu’il s’attache aux socialistes frantay et franc maçon !

            Il lui reste à peine 1 semaine pour montrer sa sincérité et son courage !

            Après l’investiture, la foule de Magro demandera à Neny lalao de conduire le parti d’opposition en vue des préparations des municipales si Robinson continue dans ses fausses promesses sans action alors qu’il devrait conduire en tête de cortège la descente dans la rue s’il souhaite continuer le bras de fer comme il prétendait prêt à sacrifier sa vie pour sauvegarder le choix du peuple !!!

            Et surtout s’il ne concèdera aucun espace de discussion sur son adhésion au PS frantay et à la franc maçonnerie qui sont tous les deux construisent leur raison d’être dans la préservation des intérêts des frantay et au détriment total des pays pauvres et des gens pauvres des pays africains et malgache !!

            • Beaucoup reste à faire
              19 janvier 18:47, Turping (#1235) répond à Tia tanindrazana (#349)

              Tia Tanindrazana,
              Il est certainement vrai d’une part que le fait que JLR a affiché son appartenance à ses électeurs son adhésion au parti socialiste et de la franc maçonnerie ,cette tache d’huile a eu plutôt des conséquences au niveau du résultat du 2ème tour,néfaste au Docteur d’autant plus qu’il y a eu manipulationset fraudes électorales .

              D’autre part,

              >Le paradoxe ,le fait et l’appartenance de JLR au parti socialiste et la franc maçonnerie ne devraient pas avoir justement des conséquences négatives en son encontre du côté de la France ,François Hollande et ses cliques.
              >Apparemment HR ,JLR ,Rajoelina sont des francophiles plus ou moins modérés
              Peut-être ,que je me trompe mais ma vision personnelle ,c’est le fait que JLR est sous la coupe ,la commande de l’ex- président Ravalomanana d’après les services de renseignement de l’Ambassade ,les consulats à Madgascar .....a fait un grand défaut.
              Les coups de téléphones quotidiennement au Magro ,le changement du chef de file à la tête de la mouvance ,Mamy Rakoarivelo ,Mamy Ravatomanga ,etc,....commandé par Ravalo depuis l’Afrique du Sud ,c’est trop .
              >La politique de la France en Afrique ,la françafrique c’est de choisir ,épauler plutôt un président avec qui l’intérêt des ressortissants à Madagascar,les entreprises qui s’y sont implantées et la force ,sa présence dans l’Océan Indien reste d’influence française ,.....
              Vous le savez que le monde est partagé par les pays puissants ,d’influence ,etc....même s’ils ne tirent pas directement des avantages ,au moins assurer et rassure les zones de protections régionales sont très importantes .
              Comme au Mali ,la région Subsaharienne ;il y a le Niger à côté où il y a AREVA pour l’exploitation de ,l’uranium .Il fallait sécuriser les zones voisines car les terroristes menacent.
              Quant au sort de JLR ,je reviens là -dessus .
              Même s’il devait s’afficher de sa mouvance Ravalomanana,il devait se montrer discret sur ces actes ,ses campagnes autour d’une adhésion forte ,sur le programme pour défier son concurrent politique d’en face.
              Conclusion :A mon humble avis ,la candidature de JLR ,ses maldrasses à s’afficher trop à côté de l’ex-président déchu était une grosse erreur car si vous parlez de la politique de la françafrique que ce soit de gauche ou de droite ,elle écarte les « francophobes » sous forme de manipulations plus ou moin indirects(CES ;CENI-T ;CI,...) .même si les 2 candidats sont au pied d’égalité au départ .
              Le défaut de JLR explique ,que son élection veut dire retour immédiat de l’ancien pouvoir que la France ne voulait plus depuis l’éviction de leur Ambassadeur ,Gildas Le Lidec en Juillet 2008.

              >Créer un parti fort pour la mouvance JLR serait un atout ,une alternative possible à condition de persévérer ,ne pas lâcher le combat ,....de préparer déjà une mouvance d’opposition forte ,d’alternative pour la prochaine élection présidentielle .

              >5ans ça va vite .Espérons que l’exilé de l’Afrique du Sud ,si ce sera le cas ne sera pas à la commande de cette mouvance JLR ,s’il y en aura .

              >L’adage dit : l’échec ,c’est la mère de la victoire.

              > A défaut ,d’un régime morchique ,ce serait mieux d’entendre parler des partis politiques forts dans un pays où le despostime règne et alors qu’il y en a qui prétendent être des démocrates ou républicains sans que ces aspirations règnent vraiment dans ce pays .
              Après la victoire chacun fait ce qu’il veut .Si JLR qui était élu ,Ravalo serait de retour au lendemain dès son élection.
              Or ,le camp d’en face a déjà tout calculé à l’aide de leur partenariat avant même que l’élection présidentielle ait eu lieu/
              Bon courage !!!

              • Beaucoup reste à faire
                19 janvier 20:19, hrrys (#5836) répond à Turping (#1235)

                Quelles sont les causes déterminantes de sa défaite ?Pour les zanak’i dadany et les protestants:il est maçon et est français

                • Beaucoup reste à faire
                  19 janvier 20:26, hrrys (#5836) répond à hrrys (#5836)

                  Pour les autres il est non seulement arrogant mais il n’est rien sans projet de société..rien contrairementt à Radavidson...

                • Beaucoup reste à faire
                  19 janvier 21:06, Turping (#1235) répond à hrrys (#5836)

                  Hrrys,
                  Les causes de défaite de JLR sont multiples,avez-vous lu les divers posts ?.
                  Avant que j’entame le débat ,il faut que vous sachiez que ma vision est plus lointaine en essayant de trouver de solutions rémediables sans prendre vraiment de partie idolatrique.
                  >Je suis un adpete de la vraie jusice impartiale indépendante du pouvoir.
                  >Mes souhaits c’est d’espérer afin que ce pays sorte réellement du bourbier.
                  >Admettons que si l’autre camp aurait remporté la victoire présidentielle et la legislative ,j’agissais de la même manière ,le changement !
                  >Le fait d’avoir la double nationale ,je suppose n’est pas un handicap ni un obstacle d’affirmer sa citoyennété d’origine .
                  >Un malgache ou une malgache ayant obtenu(e) une nationalité ne signifie pas un « traitre » ni un ou une déphasé(e), déconecté(e) de la réalité .

                  >Beaucoup même qui sont des expatriés fuyant les régimes despotiques ,du non respect du droit de l’Homme ainsi que les misères ainsi engendrées au fil du temps .C’est un choix tout court qui n’est pas facile à obtenir pour les victimes des exactions de la pauvreté ,un long combat !

                  >Un ou une malgache ayant acquis(e) de la nationalité étrangère ne signifie pas forcément rénoncer sa nationalité d’origine . On reste toujours malgache !!!
                  >Le cas du célèbre Général Ramanatsoa ,le fait d’avoir servi dans l’armée française jusqu’au grade de Colonel , ayant la double nationalité lui permettait de servir la nation malagache depuis l’indépendance.

                  >Toutefois les gens expérimentés comme le feu Colonel Ratsimandrava ayant servi également dans l’armée savaient comment réagir pour le pays , face au danger et les mesures qu’il faudrait entreprendre.

                  >Côté réligion , ne faîtes d’amalgames de ce côté là.

                  • Beaucoup reste à faire
                    19 janvier 21:25, Turping (#1235) répond à Turping (#1235)

                    ....justice.....Ratsimandrava comme de nombreux Saint-cyriens avaient servi aussi dans l’armée française .Ils étaient tous conscients de servir l’état malgache en tournant la page !!!

    • Beaucoup reste à faire
      18 janvier 13:49, dedou1 (#3831) répond à betoko (#413)

      Cette élection n’était sûrement pas parfaite et limpide, mais ça aurait pu être pire. Donc il faut s’en contenter. Faisons mieux la prochaine fois.
      Maintenant, on a un président élu, reconnu par la C.I.
      La longue transition infructueuse est terminée.
      Félicitons-le et faisons-lui savoir qu’on attend maintenant un programme fiable, des actes et des résultats pour développer notre pays.

      • Beaucoup reste à faire
        18 janvier 16:40, Maharaka (#576) répond à dedou1 (#3831)

        Dedou1,

        Merci pour votre vision objective et réaliste. Rêver d’une élection parfaite et limpide (zéro fraude) dans un pays pauvre comme le notre est une pure « Nofy Ririnina », c’est du fantasme. Comment pourrions nous en arriver alors que la majorité du peuple (plus de 80% = population rurale non instruite) ne comprenne même pas ce qu’est la démocratie ?? Que nous voulons ou pas, l’autorité de la Transition a montré une volonté manifeste de réduire au minimum le risque des fraudes. Entre autres, la mise en oeuvre des urnes transparentes, de bulletins uniques, mise en place des institutions dédiées spécialement à l’élection,... Le régime d’avant l’ont également clamé haut et fort mais l’ont laissé de côté une fois arrivé au pouvoir. Donc, si avec tous ces efforts, le camp adverse en note encore des fraudes MASSIVES (lui seul en fait, car aucun des observateurs internationaux éparpillés dans toute l’île ne décèle une seule de ces choses MASSIVES), comment peut on qualifier alors elles les élections antérieures organisées avec les anciens régimes ??? Fraudes MONSTRUEUSES, MEGA ?? .....N’empêche que toutes les partis et les forces vises de la nation a pu respecté le verdict de l’époque sauf le Prof. Zafy Albert qui n’a reconnu ni l’élection de Ratsiraka (2007) ni de Ravalomanana (2002-2006).

        • Beaucoup reste à faire
          19 janvier 17:10, iarivo (#5822) répond à Maharaka (#576)

          La démocratie, et tout ce qu’elle implique, ne pourra s’installer à Madagascar (et en Afrique) que progressivement et prendra donc beaucoup de temps avant qu’elle ne soit véritablement effective !!!

          Et cela sera doublement difficile et fastidieux puisque, comme vous l’avez si bien écrit, plus de 80% des malagasy ne savent pas ce que c’est que la démocratie, autant dans le fond que dans la forme !!!

          Mais raison supplémentaire pour que ces 20%, 15% ou même 5% de ces malagasy qui ont pu suffisamment appréhender la notion et l’esprit républicain et démocratique se doivent de se mobiliser et d’agir pour que cette démocratie puisse se construire et se concrétiser au mieux !!!

          marc ravalomanana, appuyé et soutenu par ses « Zanak’i Dada » (et oui, encore eux !!!), a violé dans le fond et dans la forme les principes républicains et démocratiques et il se devait d’être évincé et sanctionné par la JUSTICE REPUBLICAINE, pour la sauvegarde de la République, de la Démocratie et des Institutions malagasy !!!

          Certain(e)s verront dans cela de la haine viscérale, libre à eux (et à elles) de penser ce qu’ils (elles) veulent !!!

          Par l’intermédiaire du mouvement Orange, ces 20%, 15% ou même 5% de malagasy épris de liberté et des principes républicains, démocratiques et laïques ont fait le nécessaire de par leur combat depuis 2008, le présent processus électoral n’étant qu’une étape, certes très importante, vers le renforcement et la maturation de ces principes (républicains, démocratiques, laïcs, libertés fondamentales, citoyenneté, ...) mais n’est certainement pas une fin en soi !!!

          La lutte continue et nous devons maintenant faire le nécessaire pour inverser les pourcentages de tel sorte que ce soit dorénavant les 80% des malagasy qui soit imprégné de ces mêmes principes !!!

          Cela passe par une (ré)éducation citoyenne, une prise de conscience et de responsabilisation individuelle et collective des affaires publiques et civiques !!!

          Cette lutte passera donc nécessairement et préalablement par l’élimination des « Zanak’i Dada », « Zanak’i Deba » et autres cultes de la personnalité car tant que ceux-ci perdureront il y aura toujours des gourous-charlatans opportunistes qui viendront contrecarrer la mise en place à Madagascar d’un véritable Etat de droit !!!

          Vive Madagascar, Une et Indivisible !

          Pour des Institutions républicaines, démocratiques et laïques fortes et respectées par tous !

          La lutte continue ...

    • Beaucoup reste à faire
      19 janvier 00:39, le jardin d’eden (#8106) répond à betoko (#413)

      bonjour,
      certes,tout reste a faire !!.MAIS bravo pour en arriver ENFIN a un resultat reconnu et sans heurts..maintenant il faut commencer par le commencement et j’espere que notre nouveau president sera un peu politique..pas evident quand on vit avec des chiffres..la pauvrete..certes ,elle est incroyablement dominante et dramatique..mais il y a egalement tellement d’autres sujets..la corruption,les transports aeriens et routiers,l’energie(eau -electricite -jirama),les dommages naturels(cyclones)la destruction et l’exploitation des reserves naturelles..etc..etc..
      pas evident..Mais il existe une regle d’or : un homme politique ne resout pas les problemes(dans l’immediat),IL ecarte ceux qui les posent !!A MON SENS,la question de la securite est le sujet majeur et dominant sur tous les secteurs..!

      • Beaucoup reste à faire
        19 janvier 01:13, le jardin d’eden (#8106) répond à le jardin d’eden (#8106)

        EN FAIT, SECURITE n’est pas un vain mot.. il ne s’agit pas d’augmenter les salaires des policiers ou de l’armee,ou de les sur armer...on sait que,quelque soit leur grade,et c’est malheureux de le dire,la vie est tellement difficile..que certains vendent leurs armes ou les echangent contre autre chose....!
        il faudrait donc creer des milices specialisees et operationnelles par region ou par zone afin d’ecarter et d’eliminer discretement de la societe,ces malfrats,bandits et tueurs,et d’eradiquer ce fleau malgache qui fait peur non seulement aux malgaches eux memes ,mais surtout aux etrangers et investisseurs..bien evidemment ,la creation de ces equipes d’intervention de grande Confiance,releverait d’un HOMME adequat,d’« une ame damnee » !!agissant dans un cadre de la legitime defense..et en dehors de toutes questions de justice.......car, savez vous que, des qu’un malfrat est mis en prison aujourd’hui....le soir meme...il peut ressortir pour continuer a effectuer ses « jobs » (crimes et delits..etc..)apres avoir discute et negocie avec son geolier dont le salaire est piteux lui aussi....
        a mon avis,il faut prendre exemple sur certain pays qui sont paisibles parce que la securite est exemplaire..maintenant je ne citerai pas de nom de pays car il existe un juste milieu..il ne s’agit pas de vivre avec la peur du gendarme ou de l’uniforme...!!!!!!!!

        • Beaucoup reste à faire
          19 janvier 15:47, Jipo (#4988) répond à le jardin d’eden (#8106)

          Les milices sont la porte ouverte à tous dérapages .

  • Beaucoup reste à faire
    18 janvier 08:01, par jansi (#6474)

    Si vois dites tant pis pour ceux qui ne reconnaissent pas car la caravanes passe.... Je vous dis que vous avez tort.
    Les difficultés commencent maintenant. Le pays a besoin de sérénité. Si on rejette les idées des perdants, nous ne sortiront jamais de l’auberge.
    Je reste persuade que direction en commun du pays reste la solution actuelle.
    Ne perdons pas de vue que HR est a la merci du MAPAR s’il manœuvre mal car il n’a pas de parti a lui tout seul. Comment le nouveau président peut il être seulement MAPAR ou « miaraka @ Président Rajoelina » alors qu’il est le président de tous les malgaches ? Un président otage de l’ex ! Voilà le grand risque si HR fait un faux pas.
    Il faudrait alors penser a une éventuelle dissolution de l’assemblée nationale si elle bloque les actions du président selon la constitution. Car semble t il, Iznogoud aurait déjà menacé HR qu’il ne resterait pas 6 mois au pouvoir. Comme quoi, l’ennemi vient de ses propres rangs et que JLR est son allié objectif. S’il ne conditionne pas trop son entrée au gouvernement.

    • Beaucoup reste à faire
      18 janvier 08:25, ASSISE (#1505) répond à jansi (#6474)

      La perte de temps se profile à l’horizon ?

      Dissoudre le parlement pour en former le même ?

      Sauf un grand changement de règle de jeux décrété par un Conseil de Ministres / Gouvernement ? (quel loi ? quel décret ? QUEL SECRET ?)

      Il fera avec le temps (à perdre ou à gagner), avec ou sans parti.

    • Beaucoup reste à faire
      18 janvier 13:13, iarivo (#5822) répond à jansi (#6474)

      - Hery Martial Rajaonarimampianina Rakoatoarimanana est le représentant, le porte parole, le mandataire de la « Winning coalition » et rien d’autre que de cette « Winning coalition » !!!

      - Hery Martial Rajaonarimampianina Rakoatoarimanana prendra donc la succession d’Andry Nirina Rajoelina comme chef de l’Etat et parachèvera la mission que ce dernier s’était vu confié par la « Winning coalition » !!!

      - Hery Martial Rajaonarimampianina Rakoatoarimanana, dès son investiture officielle, désignera sur proposition de l’Assemblée générale le Premier ministre qui composera le gouvernement nécessaire pour mener à bien sa politique !!!

      - Hery Martial Rajaonarimampianina Rakoatoarimanana formera ainsi des alliances et des rapprochements avec toutes les autres entités politiques qui ont soutenu l’action du mouvement orange donc celui de la « Winning coalition » (Roland Ratsiraka, Pierrot Rajaonarivelo, Hajo Andrianainarivelo, etc...) en excluant tous ceux et celles qui se sont permis de trahir la cause du mouvement orange (Camille Vital, Jean Lahiniriko, Saraha Rabeharisoa, etc...) !!!

      - Hery Martial Rajaonarimampianina Rakoatoarimanana sera le Président de TOUS et TOUTES les malagasy mais cela ne signifie absolument pas qu’il doit renoncer à ses principes et surtout à ceux de la « i> », les « Zanak’i Dada » n’ont donc pas leur place dans la gestion de l’Etat malagasy à n’importe quel niveau !!!

      Bref, Madagascar peut très bien continue à vivre sereinement et se lancer objectivement dans la bataille pour un développement harmonieux et durable sans avoir besoin des « Zanak’i Dada », sans les « Zanak’i Dada » et leur gourou-charlatan !!!

      • Beaucoup reste à faire
        18 janvier 13:18, iarivo (#5822) répond à iarivo (#5822)

        ERRATUM

        « ... qu’il doit renoncer à ses principes et surtout à ceux de la « Winning coalition », ... »

      • Beaucoup reste à faire
        18 janvier 16:20, Jacques (#434) répond à iarivo (#5822)

        Iznogoud ! Vizir à la place du Vizir !

        Alors là, iarivo fait très fort. C’est lui maintenant qui impose les désidératas (futur simple de rigueur, svp !) du nouveau président mais...mais...mais...sans se départir de son thème fétiche, les Zanak’i Dada et leur gourou. iarivo, cela fait quasiment 5 ans qu’il n’est plus là, l’avènement du nouveau président devrait quand même vous rassurer. A force de réitération de ces couplets l’on viendra finalement à se demander si vous n’êtes pas zinzin.

      • Beaucoup reste à faire
        19 janvier 08:00, l’ankarana (#6795) répond à iarivo (#5822)

        —Iarivo, vous avez vu cela dans votre boule de cristal ?

        — J’espère bien que vous avez tout faux. J’espère que notre nouveau président aura l’esprit assez large pour faire appel à toutes les forces vives de la nation, y compris le clan adverse.

        — Il me semble fort probable que Saraha Georget sera appelée à participer au prochain gouvernement, et que Hery ne prendra aucun notam à l’encontre de Ravalomanana.

        • Beaucoup reste à faire
          19 janvier 17:19, iarivo (#5822) répond à l’ankarana (#6795)

          Hery Martial Rajaonarimampianina Rakotoarimanana fera appel à TOUTES les Forces Vives de la Nation, oui, TOUTES les Forces Vives de la Nation !!!

          Mais il faut savoir que ni marc ravalomanana, ni les « Zanak’i Dada » ne font, ne feront et n’ont jamais fait partie des Forces Vives de la Nation !!!

          Ils (marc ravalomanana et ses ouailles les « Zanak’i Dada ») sont TOTALEMENT allergiques, incompatibles avec les principes républicains, démocratiques et laïcs !!!

        • Beaucoup reste à faire
          19 janvier 17:34, iarivo (#5822) répond à l’ankarana (#6795)

          Avec ou sans boule de cristal vous admettrez bien avec moi que près de 99% de ce que j’avais analysé, prévu et avancé se sont concrétisé !!!

      • Beaucoup reste à faire
        19 janvier 09:59, manga (#6995) répond à iarivo (#5822)

        Iarivo,
        Permettez-moi de vous corriger des erreurs aussi lamentables que vous apportez.
        Votre bonne intention d’utiliser le futur n’est autre que de la fiction. Tout a été déjà fait bien avant même de déposer la candidature et çà s’appelle un PACTE. M’est-il nécessaire de vous rappeler :
        - Qu’il s’est déjà justifié à Paris de ce que sera le reflet de sa gouvernance en évinçant purement et simplement Koutzaf, type : « manges et tais-toi ».
        - Et que pensez-vous des pressions faites aux élus indépendants pour démontrer avec autant de maladresse à la CI que même ces derniers se rallient à votre cause ?
        - Et croyez-moi, on ne juge pas sur l’apparence mais plus exactement sur les faits.
        - Aucun de nous ne vous demandera votre opinion personnelle sur votre penchant.
        - On ne vous jugera tout simplement que par la façon dont individuellement vous envisagez orienter notre chère patrie.
        Vous avez, suite à votre déclaration prétentieuse, surfé dans la politique voici déjà, je cite, une quarantaine d’années mais je n’en suis pas du tout convaincu si telle en est votre perception des choses.
        Et le gouffre quinquennal demeure et restera en boucle car entre l’horreur et l’enfer, un loup ne fait pas l’agneau.

        • Beaucoup reste à faire
          19 janvier 10:07, manga (#6995) répond à manga (#6995)

          Un autre fait que vous ne devez pas nier mon cher Iarivo :
          Un entretien pas plus de quinze minutes qui ne devrait se faire qu’après la proclamation officielle entre les deux candidats avait été diligenté par le « Premier Président de la IVe République » n’est autre qu’une autre maladresse de plus, et ce qui génère c’est ce qu’on appelle une opposition que vous aurez en face sans le vouloir..

          • Beaucoup reste à faire
            19 janvier 17:46, iarivo (#5822) répond à manga (#6995)

            Il y aura TOUJOURS une opposition face à Hery Martial Rajaonarimampianina Rakotoarimanana, et cela est sain, très sain pour le jeu démocratique, pour le bon fonctionnement de la République et de ses Institutions !!!

            Et cette opposition ne sera certainement pas représenté par marc ravalomanana ni par les « Zanak’i Dada » !!!

            Il y a suffisamment de Forces Vives de la Nation qui pourront jouer le rôle de l’opposition : Saraha Rabeharisoa et son parti Vert, Camille Vital et son Hiaraka Isikia, Hajo Andrianainarivelo et son MMM, le TIM (oui, le TIM !) ou la mouvance Ravalomanana ...

            Quant à marc ravalomanana, il disparaitra progressivement de la mémoire collective de la majorité du peuple pour n’en devenir qu’un mauvais souvenir, au pire un cauchemar !!!

            • Beaucoup reste à faire
              19 janvier 19:26, manga (#6995) répond à iarivo (#5822)

              Iarivo,
              Illuminés comme vous l’êtes et le seront, vous traitez tous ceux qui vont en travers de vos chemins de Zanak’Idada quel qu’ils soient.
              - Aujourd’hui, vous parlez d’une opposition saine mais dont Ra8 et JLR ne doivent même pas participer.
              - Quant aux forces vives dont vous daignez citer des noms, et des noms qui ont soutenu votre ennemi public N°1 ; donc des zanak’iDada en nous mettant dans votre peau
              Ou bien vous vous contredites dans votre version des faits, ou bien vous considérez vos pairs pour des Babakoto, n’empêche que vous correspondez au qualificatif que vous avez créé vous même.

              • Beaucoup reste à faire
                19 janvier 21:28, iarivo (#5822) répond à manga (#6995)

                manga,

                Toujours aussi borné et bloqué sur votre gourou-charlatan marc ravalomanana qui doit certainement hanté vos nuits !!!

                Ai-je mentionné quelque part que Jean Louis Robinson était un « Zanak’i Dada » ???

                NON !!!

                Ai-je mentionné également que Sahara Rabeharisoa, Camille Vital, Hajo Andrianainarivelo et consorts étaient des « Zanak’i Dada » ???

                Toujours NON !!!

                Pourtant vous vous y accrochez, griffes et dents, à mettre tout le monde dans le même sac, attitude probablement issue de votre fanatisme envers votre gourou-charlatan marc ravalomanana !!!

                A vous comprendre, il suffit qu’une personne apporte son soutien à marc ravalomanana pour que vous le considérer comme un « Zanak’i Dada » ???

                Ou encore qu’une autre personne s’oppose, ou tout simplement ne soit pas d’accord avec la mouvance Orange, à Andry Nirina Rajoelina ou à la « Winning coalition » pour qu’il soit soit également qualifié comme étant un « Zanak’i Dada »

                Très, très, très limite comme déduction ou raisonnement !!!

                Jean Louis Robinson n’est qu’une pauvre victime de votre gourou-charlatan marc ravalomanana, une de plus (comme Manandafy Rakotonirina et bien d’autres), et maintenant, le malheureux, il doit en subir les conséquences !!!

                Ni Jean Louis Robinson, ni Saraha Rabeharisoa, Camille Vital et consorts non violé et détourné d’une manière ou d’une autre la Constitution et les Institutions de la République et peuvent donc se permettre de faire partie des Forces Vives de la Nation malagasy, en tout cas ils en sont le bienvenue !!!

                Contrairement à marc ravalomanana, accompagné de ses zombies les « Zanak’i Dada », qui lui ne s’était pas gêné de violer et détourner la Constitution et les Institutions pour arrondir ses fins de mois !!!

                • Beaucoup reste à faire
                  20 janvier 08:58, manga (#6995) répond à iarivo (#5822)

                  Je vous ai eu si facilement IARIVO. Donc vous persistez que ceux qui ont soutenu JLR ne sont pas des zanak’iDada. Mais une chose est sûre en ce qui me concerne : je n’ai jamais soutenu quiconque, vous pouvez bien vérifier dans mes posts, et d’autant plus qu’à 16ooo Kms de ma chère patrie, je ne peux même pas aller voter. Mais une chose est sûre si ce n’est pas des zanak’iDada, referez-vous plutôt aux dires de Leloup qui porte un nom exporté mais de physionomie purement typique, donc : un des Babakoto.

                • Beaucoup reste à faire
                  20 janvier 10:17, manga (#6995) répond à iarivo (#5822)

                  Mpitari-bato vilam-bava, hafa ny tondroin’ny vavany hafa ny an’ny tanany.
                  Ne prenez pas les gens pour des comps. Il n’y a que deux notam qui ont été délivré depuis de la Présidence : pour votre principal favori d’ennemi : enterrez-le comme bon vous semble mais je n’y assisterai même aux cérémonies. Et aussi ’à un général des forces armées.Tout ce que vous dites sera retenu contre vous.

              • Beaucoup reste à faire
                19 janvier 21:51, iarivo (#5822) répond à manga (#6995)

                Les « Babakoto » vous obsède donc tant à ce point ???

                Il aurait donc suffit que le journal La Nation, un véritable nid à vipères zombies de « Zanak’i Dada », diffuse une vidéo louche mais dont le contenu vous convient (!) pour que d’office vous y croyez dur comme du fer ???

                Qu’est-ce que je vous disais depuis belle lurette : « Minoa fotsiny ihany »

                Ce n’est pas la première fois que les « Zanak’i Dada » utilisent de tels montages basés sur des ragots pour convaincre à leur cause les naïfs (manipulation) !!!

                Et ce sont bien parmi ces malagasy naïfs que marc ravalomanana tente à recruter ses « Zanak’i Dada » pour défendre ses intérêts et sa fortune malhonnêtement acquis !!!

                ... au prix même de provoquer une éventuelle guerre civile après avoir affamé le peuple malagasy pendant 5 ans s’il n’a pas obtenu gain de cause !!!

                • Beaucoup reste à faire
                  20 janvier 09:05, manga (#6995) répond à iarivo (#5822)

                  Mon pauvre politicien de mes deux. Vous vous acharnez sur Ra8 qui est mis hors d’état de nuire depuis 2009 et vous osez encore le citer à chaque fois que vous apparaissez sur le site comme si vous déterrez les morts et c’est votre pratique : à vos risques et périls. l’état d’ébriété, le franc-maçon ainsi que la double nationalité sont des pures vérités. Quant à l’enregistrement, vous le qualifiez de ragot. Comment pourra-t-on vous croire avec vos hi-diossis !!!

                • Beaucoup reste à faire
                  20 janvier 09:59, manga (#6995) répond à iarivo (#5822)

                  Iarivo,
                  J’avais cru avoir en face de moi quelqu’un qui mérite une certaine décence, et voilà : je me suis trompé sur toute la ligne. Je réitère et au nom de tous :
                  - Vous prétendez ne pas être convaincu d’une pièce en bonne et due forme qu’une tierce vous livre comme justificative que vous considérez irrecevable : réveillez-vous de votre cauchemardesque sommeil.
                  - Vous discréditez un journal tout en supposant un autre comme votre référence ; et en contestant énergiquement un édito démontrant l’ingratitude d’une personne vis-à-vis de ses pairs
                  - Vous convient-il d’être traité de Babakoto à ce qu’il me semble, pas moi.
                  - Votre ligne n’est ni une conviction ni de complaisance car chez les GTT : vous n’êtes qu’un traître mais dans l’autre camp vous n’êtes ni plus ni moins qu’un espion et il n’y a pas trente six solutions.
                  - Quant à la manipulation, il n’y a que des gens comme vous qui se laissent facilement embobiner par votre turpidité.
                  - Changez de pseudo au lieu de compromettre l’intégrité de toute une éthnie. Le monde a honte de vous.

  • Beaucoup reste à faire
    18 janvier 09:21, par jules (#2904)

    La peste ou le cholera ? C’est donc le cholera qui a gagné, la peste etant deja là qui se répends et quand elle va entrée dans cette immense poubelle qu’est Tana , ça va faire un carnage.
    Bon maintenant aux choses sérieuses , l’amortissement des investissements,pour le reste on verra plus tard.
    Pour les résultats , merci Paris,tous ces bulletins précochés , et ces urnes en rabe. Et oui Hollande n’aime pas le DJ ,mais il aime encore mois RA8, la peste ou le choléra .

    • Beaucoup reste à faire
      18 janvier 10:05, manga (#6995) répond à jules (#2904)

      S’il s’agit tout simplement d’un bulletin pré-coché : tant mieux, mais toute proposition de ministrable ou chefs d’institution partira depuis le Quai d’Orsay. D’ailleurs, son Altesse sérénissime l’avait déjà anticipé bien avant l’heure : l’indépendance et la souveraineté nationale comme ce dernier les définit devant son peuple.

      • Beaucoup reste à faire
        18 janvier 11:09, ikaky (#8047) répond à manga (#6995)

        manga = u talk rubbish please shut up bad loser

        • Beaucoup reste à faire
          18 janvier 12:05, RAMBO (#7290) répond à ikaky (#8047)

          Ikaky
          Avelao ry Zareo hanala ny fony tsara ê !

        • Heaven reach Dago
          18 janvier 15:20, Jipo (#4988) répond à ikaky (#8047)

          & the KING has just been elected, for your greatest pleasure ...

        • Beaucoup reste à faire
          18 janvier 15:32, manga (#6995) répond à ikaky (#8047)

          La vérité blesse mais ne tue pas

        • Beaucoup reste à faire
          19 janvier 10:55, manga (#6995) répond à ikaky (#8047)

          Un « Ikaky » qui se permet de traiter des gens comme les ordures qui trâinent devant sa porte ne se respecte même pas en lui même, changez de pseudo and shut your big mouth if you don’t care.

      • Beaucoup reste à faire
        18 janvier 11:27, rabri (#2507) répond à manga (#6995)

        « S’il s’agit tout simplement d’un bulletin pré-coché : tant mieux, mais toute proposition de ministrable ou chefs d’institution partira depuis le Quai d’Orsay »

        Qu’est ce qu’il est pédant et suffisant CE MEC ??? Avec tes 2 boules au dessous de ta ceinture, tu prétends tout voir et tout savoir, voyant de trottoir lol ???? Laisse notre nouveau Président travailler. Sa (et non ses) priorité est les 20 millions de malgaches. Point barre !!

        • Beaucoup reste à faire
          18 janvier 14:21, manga (#6995) répond à rabri (#2507)

          Merci Rabri, çà commence à se faire sentir bien avant la prestation et prématuré qu’il soit. Attachez vos ceintures, les zones de turbulence sont plus que fréquentes en cette période et sous diverses formes : au Nord par des rafales en balle réelle avec une pincée de peste ; au centre le choléra avec ses ordures, et au Sud par des intempéries : Circulez, rien à voir, nous maîtrisons la situation (beuh !!!) . Et qu’est ce que vous en avez fait des vôtres, omelette ii me semble (hi hi hi) ! C’est comme çà quand on est tellement pressé : foncez et tant pis pour l’impact.

          • Beaucoup reste à faire
            19 janvier 08:17, l’ankarana (#6795) répond à manga (#6995)

            —Manga, voudriez-vous bien éviter de confondre Majunga et le Nord. Depuis Majunga, il y a environ 600km de mauvaise route pour aller dans le Nord.

            • Beaucoup reste à faire
              19 janvier 11:26, manga (#6995) répond à l’ankarana (#6795)

              Cher Grand-frère,
              « Nao madia tane oe tsy maintse diso » comme l’adage du Sud.
              Etant originaire, permettez-moi en toute sincérité, et ce n’est pas nullement une leçon de géographie que :
              Majunga est au Nord-Ouest de Tana qui, à son tour se situe à 947Kms au Nord de Tuléar. J’en profite pour les effets néfastes que DILWE a provoqués récemment.
              Mes humbles excuses.

      • Beaucoup reste à faire
        18 janvier 12:23, RAMBO (#7290) répond à manga (#6995)

        Si c’était Robinson ce serait pire parce que « ça » partirait de la Rue Solferino !

  • Beaucoup reste à faire
    18 janvier 11:46, par Rakoto (#358)

    Ce que la population attend du nouveau Président HR :
    - Très court terme = les 3 premiers mois à venir

    * clarté dans la présentation et la concrétisation de ses objectifs à très court terme. Quels sont ses priorités en cohérence avec les ressources humaines & financières ?

    * Définir des indicateurs d’avancement et de réalisation très précis à différentes échelles (infrastructures socio économique ; institutions ; administrations ;

    * Diriger, c’est à la fois traiter les urgences et les priorités et aussi tenir un cap plus ou moins défini dans les promesses électorales !

    En vous souhaitant une réussite totale !

  • Beaucoup reste à faire
    18 janvier 12:01, par RAMBO (#7290)

    C’est avec une joie immense que nous apprenons la victoire du nouveau Président Malgache Hery RAJAONARIMAMPIANINA.

    Monsieur Le Président.

    Nous vous adressons toutes nos félicitations pour cette victoire éclatante que vous obtenez. Nous savons que les charges et les tâches qui nous attendent sont immenses et beaucoup restent à faire mais, nous sommes à vos côtés jusqu’au bout et vous pouvez compter sur nos soutiens complètes et totales.

    Nous disons « au travail maintenant pour redresser notre cher et grand pays MADAGASIKARA MAHERY VAOVAO »

    T.Rambo.
    Président de l’Association Liaison France/Madagascar.

  • Beaucoup reste à faire
    18 janvier 12:37, par Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,
    La population malagasy a dorénavant un nouveau Président de la République, chef suprême des forces armées et garant du respect de la Constitution. Sachez que vous, Mr Le Président, vous êtes le seul et l’unique responsable des conséquences de vos décisions futures, et vous avez à diriger un pays socialement et économiquement divisé, et face à la conjoncture, il faudra savoir redonner confiance et repondre aux aspirations de cette population. Sachez bien contenir votre orgueil, et évitez une cohabitation malsaine, et sachez choisir de bons conseillers qui auraient le courage de vous dire les vérités blessantes et douloureuses, du genre Hagamainty.

  • Beaucoup reste à faire
    18 janvier 12:45, par Isambilo (#4541)

    Accuser la France de tous les maux est chose facile mais c’est comme la traite des esclaves : il faut quelques Malgaches.
    On a donc un président qui est supposé avoir un projet de société (dont le règlement du problème de la Jirama en 6 mois. Remarquons qu’en tant que président du conseil d’administration d’Air Mad il n’a pas fait de miracle) qui va être confronté à un premier ministre devant avoir son propre programme et téléguidé par Rajoelina.
    Il veut rétablir l’état de droit, c’est à dire renouveler la quasi totalité de la magistrature, de la gendarmerie et de la police tout en payant la centaine de nouveaux généraux.
    Au mieux Rajaonarimampianina passera son temps à jouer au pompier, sans oublier Robinson et Ravalomanana qui ne vont pas rester bras croisés.
    Ce régime n’est pas viable à terme.

    • Beaucoup reste à faire
      18 janvier 12:58, Rakoto (#358) répond à Isambilo (#4541)

      Un pompier c’est mieux qu’un pyromane.

      • Beaucoup reste à faire
        18 janvier 14:24, manga (#6995) répond à Rakoto (#358)

        Ce n’est pas les pompers-pyros qui manquent surtout quand ces derniers veulent garnir leur fiche. Et les grêles tomberont.

      • Beaucoup reste à faire
        18 janvier 14:31, elena (#3066) répond à Rakoto (#358)

        Mais il arrive que le pyromane soit le pompier !
        Va-t-il pouvoir éteindre le feu qu’il a allumé avec ses copains et les autres coquins depuis 5 ans ?

        • Beaucoup reste à faire
          18 janvier 15:01, Jipo (#4988) répond à elena (#3066)

          Puisque que c ’est en cultivant la médiocratie, l’ illettrisme, la corruption , et tout ce qu’ il y a de plus déplorable que l’ on devient prézident , pourquoi voudriez-vous changer des recettes qui marchent , particulièrement avec le back ground et boulets qu’ il a collés : sous la ceinture ?
          Qu ’ il arrive voir qu’ il en ait le désir, est une chose, le faire en est une autre , et devant la tache qu’ il a en face avec 1/4 de soutient , à savoir cette bande de voleurs sans scrupules, je vous met mon billet qu’ il ne va pas tarder , à en connaitre les réponses, seules les aides vont un peu lubrifier, la noix de coco qu’ il essaye de faire passer ...
          La voyoucratie a trouvé a Dago un « compost » idéal pour proliferer : le moramora en est le ferment majeur .

          • Beaucoup reste à faire
            18 janvier 16:41, rabri (#2507) répond à Jipo (#4988)

            « Puisque que c ’est en cultivant la médiocratie, l’ illettrisme, la corruption , et tout ce qu’ il y a de plus déplorable que l’ on devient prézident , pourquoi voudriez-vous changer des recettes qui marchent , particulièrement avec le back ground et boulets qu’ il a collés : sous la ceinture ? »

            LA FERME, VIEUX BLANC CRASSEUX !!
            Quand on ne connait pas l’homme, son parcours, son passé, on se permet de simplifier ou d’extrapoler. C’était aussi (et il l’est encore) un PEDAGOGUE estimé par beaucoup d’étudiants qui ont fait des chemins depuis.
            VIEUX BLANC CRASSEUX : t’es plus bon pour commenter les actuelles CASSEROLES en France que de prétendre donner des leçons à un peuple dont tu ne t’es même pas baigné sa cuture. Oui, t’es comme la plupart de tes compatriotes : qques séjours par-ci, par-là à Mada et on prétend tout connaitre sur le pays !!
            Décrasse-toi en attendant car tu PUES !!!!!!!!!!!!

            • Beaucoup reste à faire
              18 janvier 18:47, Jipo (#4988) répond à rabri (#2507)

              On en reparle d’ ici 6 mois .

              • Beaucoup reste à faire
                18 janvier 19:03, hrrys (#5836) répond à Jipo (#4988)

                Moi je lui donne 5ans renouvelables 1x si cela ne le suffira pas je vais renouveler ma confiance en lui ou à son prédécesseur

  • Beaucoup reste à faire
    18 janvier 16:33, par Turping (#1235)

    Nous attendons tous et toutes soit disant le vrai programme du nouveau élu à la présidentielle.
    >Ce programme proprement dit pour l’amélioration du quotidien des malgaches est loin d’être le combat des prétendants ,des débats pour sortir de la crise pendant la campagne présidentielle .

    >Du moins qu’on puisse dire, les règlements de compte derrière les ex-présidents ,le clanisme ,le népotisme,les conflits d’intérêts ,les intérêts personnels de ceux qui ont tiré le profit etc....que nous pouvions constater jusqu’à maintenant.

    >Valis a spécifié le nombre des électeurs ,le nombre de votants dans les listes électorales ,le taux d’abstention ainsi que le nombre de suffrages exprimés très faibles.
    >Valis a raison d’avoir évoqué le rôle de la population jeune dans la vie politique active à Madagascar comme les futurs acteurs majeurs de l’avenir de ce pays .
    >Il était temps de faire le rapprochement du peuple avec les politicards ,les élus locaux ,les députés ,etc...dans l’amélioration du niveau de vie des malgaches , la lutte contre les précarités ,etc....

    >Un vrai gouvernement d’union nationale serait souhaitable .
    >Un gouvernement d’union nationale ne signifie pas une distribution de fauteuils ni de strapontins pour ceux qui veulent décrocher un poste pour corrompre ni pour se remplir les poches après.
    >La voie vers la démocratisation ,la réconciliation ,de compromis ,de concertations nationales va mettre tout le monde sur la scène d’une unité nationale « valeurs communes pour des intérêts communs ».
    >Normalement ,les ennemis d’hier seront les opposants acceptés du lendemain de son élection en acceptant les critiques ,en corrigeant les erreurs de manière à ce que la « transparence » exige pour combattre les fléaux, les grands chantiers qui place ce pays à la queue du PIB : la pauvreté ,la corruption ,l’insécurité ,le chômage ,etc.....manque de solidarité et de la politique de cohésion nationale.

    >Un gouvernement d’ouverture où les talents ,les compétences l’emportent avance le clanisme ,l’origine ethnique,...Pour un Madgascar avec son peuple uni et indivisible.
    >La CI ,les mafieux n’ont pas leur place à gérer politiquement un pays indépendant souverain quepar leurs intérêts uniquement.
    >Pour ce faire ,il était temps que les politicards de toutes les mouvances se mettent d’accord pour cela.

    > A la place du nouveau président élu ,s’il a vraiment la bonne foi de sortir ce pays du bourbier ,il écartera les clans mafieux dont il est en mesure ,capable de les discerner quand il était au pouvoir de la transition déunie en mettant ce pays dans les ténèbres.
    >Pourquoi ne pas former un gouvernement issu des prétendants battus à la présidentielle et de la mouvance de JLR ????
    Est-ce que nos politicards sont-ils assez intelligents de comprendre que leur ,n’est pas de jouer le « guignol » pour les profits personnels et ceux qui tirent les ficelles ou plutôt pour l’intérêt suprême de la nation où les combats se focalisent ???

    • Beaucoup reste à faire
      18 janvier 16:39, Turping (#1235) répond à Turping (#1235)

      .rectif :désunie ,.....je complète:leur rôle

      • Beaucoup reste à faire
        18 janvier 16:46, Turping (#1235) répond à Turping (#1235)

        ...avant le clanisme ....
        Compte tenu de mon message ,j’opte toujours vers le changement.
        Tout en sachant que je n’agis pas, par l’idolâtrie systématique pour ou contre untel .on attend du concret ,....
        >On verra si le pouvoir putschiste ,de Transition de Rajoelina dont l’un de ses membres qui était au gouvernement parviendra à faire le discernement ,le changement,....c’est le bila qui compte !!!!On verra !!!

        • Beaucoup reste à faire
          18 janvier 19:07, zanadralambo (#7305) répond à Turping (#1235)

          Bonjour, mon ami et compatriote Turping, tsara va tompoko ?Un gouvernement d’union nationale, dites-vous. J’aimerais y croire...

          En attendant c’est fini. C’est avec amertume, voire une certaine détresse que j’acte la défaire de J.L. Robinson. J’y aurai cru, j’aurai espéré, mais la voix de la sagesse et de la raison m’amènent à relayer l’appel fait par notre compatriote Tsimahafotsy sur cette même tribune, il y a quelque temps.

          On peut ergoter sur la sincérité de ces élections, sur le parti pris flagrant de la radio et de la télévision nationale en faveur du candidat officiel (c’est le péché des dirigeants de tous les pays du tiers-monde, soit dit en passant…), sur la violation flagrante et répétée des lois électorales par l’exécutif durant la campagne des 2 tours, et j’en passe... Tout n’aura pas été parfait, des fraudes, il a dû en avoir, mais dans quelles proportions ? Auront-elles faussé irrémédiablement le résultat ? Et peut-on seulement apporter la preuve irréfutable qu’elles ont eu lieu (apparemment ; J.L.Robinson et le clan Ravalomanana n’y sont pas parvenus) ?…Même si vous et moi en avons l’intime conviction.
          Le peuple s’est exprimé, avec un taux d’abstention phénoménal pour une élection présidentielle qui mobilise d’habitude les Malgaches. Je ne reviendrai même pas sur la mauvaise foi de la Cenit lors de la confection des listes (on savait pertinemment que les dés étaient pipés au départ ; on a accepté de jouer avec des règles scélérates, taillées pour faire gagner le candidat officiel : à nous d’assumer notre naïveté). Cette désaffection du peuple est déjà un signe de sa non adhésion à la personne des 2 candidats…Il s’est exprimé néanmoins, par une courte majorité, majorité quand même : il a fait un vote qui n’est pas le mien. En tant que démocrate, je respecte son choix et m’incline devant le verdict des urnes.

          C’est la mort dans l’âme que je dis à mes compagnons de lutte sur cette tribune, qu’il est peut-être temps de regarder vers l’avenir. A nous de faire preuve de responsabilité, de ne pas hypothéquer encore plus le futur de nos enfants qui auront été le grand perdant de ces 5 ans d’imposture. Nous- mêmes avons déjà été sacrifiés par la politique suicidaire du mauvais génie de 1975, évitons au pays une énième crise qui l’entraînera définitivement dans le chaos et la guerre civile. Il faut en finir avec les coups d’état à répétition qui n’apportent que désillusions et finiront par nous mettre sur le même podium que ces Etats en perdition du continent voisin…

          Nous avons perdu une bataille, pas la guerre. Ces élections si imparfaites fussent-elles, auront au moins permis l’émergence de 2 blocs (la nuée de petits partis qui polluaient le paysage politique de Madagascar était un non sens) qui permettront, à plus ou moins long terme, l’alternance au pouvoir. L’opposition devra jouer son rôle au parlement, un rôle responsable et constructif qui est le seul garant d’une démocratie qui l’amènera tôt ou tard aux affaires. Les élections municipales sont le défi à relever, il faut que la mairie d’Antananarivo qui fait et défait les régimes en place lui revienne.
          Mettons de côté les rancunes, les rancœurs. Arrêtons de perdre du temps à nous jeter des anathèmes à la figure, c’est tout simplement improductif …C’est moi, le vilain monarchiste qui vous appelle aujourd’hui, amis républicains, à respecter les Lois de cette même République que la période coloniale nous a léguée « à l’insu de notre plein gré « , à laquelle (à mon grand regret, du reste, mais c’est une autre histoire) vous adhérez.

          • Beaucoup reste à faire
            18 janvier 19:58, Turping (#1235) répond à zanadralambo (#7305)

            Bonjour ,l’ami zandralambo ,tsarava tompoko !
            Toujours un grand plaisir de vous lire et d’échanger .

            >Pour mes voeux pieux ,je souhaiterais toujours un vrai gouvernement d’union nationale à défaut d’un vrai régime monarchique parlementaire garant de la nation et de la stabilité .

            >Après des errements politiques stériles ,au final aboutit à peu près sur les mêmes résultats de la pauvreté d’un pays qui a de grande potentialité à résurgir comme au temps d’Antan.

            >Tout simplement ,je crains une crise répétitive qui aboutira à un ras le bol généralisé ,la guerre civile comme au Centrafrique , la Côte d’Ivoire ,la Syrie , Mali,etc...

            >Il était temps que les politicards ,la politique politicienne change de cap avant qu’il ne soit trop tard.
            >C’est la raison pour laquelle mon souhait autour d’une vraie union nationale ,une politique ambitieuse d’envergure met fin aux politiques menées qui se sont succédées autour de la paupérisation.

            >Les intérêts mafieux de clanisme ,de népotisme ,de corruption ,.....sont les freins majeurs dans cette situation.

            >Les riches s’enrichissent ,les pauvres s’appauvrissent.

            >Continuer sur la même voie,l’héritage du mal n’est qu’une bombe à retardement .Tôt ou tard ,il y aura un éclatement quand il ne restera plus plus sur la terre brûlée qui deviendra aride.

            >J’attends de la part de ceux qui vont nous gouverner ,une sorte de renaissance car cette élection mal préparée est la seule issue des sanctions à l’encontre de ce pays ,le peuple qui est pris en otage pendant 5ans.

            >Il était temps de relancer la politique sur le développement économico-social ,de travailler avec le peuple pour que ce dernier soit l’ acteur majeur mais non pas sous- estimé par le pouvoir despotique en décalage avec la réalité.
            >Mon souhait c’est d’essayer de croire assez naivement afin qu’une République bananière devienne une vraie République républicaine ou démocrate .
            >On verra le résultat et le bilan ainsi engendré d’ici quelques temps.
            Cordialement

            • Beaucoup reste à faire
              19 janvier 00:35, Turping (#1235) répond à Turping (#1235)

              L’ami Zanadralambo,
              J’ai oublié de vous dire :
              Le pire des cas sera le scénario :Poutine -Medvedev / Vu que le MAPAR a gagné majoritairement au législatif .
              Rajoelina risquera de briguer le poste du premier Ministre d’autant plus qu’il a l’intention de se représenter en 2018 à la présidentielle.
              Si tel scénario se produira ,le changement tant clamé n’est qu’une sorte d’utopie pour reconduire ce pays dans l’abîme total.

              • Beaucoup reste à faire
                19 janvier 00:43, Turping (#1235) répond à Turping (#1235)

                Un petit rappel :les suspicions de fraudes ont été révelées au législatif comme à la présidentielle .Un bel arrangement entre la CENI-T et la CES2 ???!!

              • Beaucoup reste à faire
                19 janvier 19:02, zanadralambo (#7305) répond à Turping (#1235)

                Bonjour ami Turping, le scénario à la Russie Soviétique est à craindre en effet. Un Rajoelina 1er ministre, comme Poutine l’était avec Medvedev, serait une farce dont le candidat Hery se mordra forcément les doigts. S’en rend-il compte, mais surtout peut-il aller contre les velléités de son donneur d’ordre ?
                Un gouvernement d’union nationale (en lisant entre les lignes, Rajaonarimampianina ne serait pas contre) serait peut-être, comme vous le dites, une solution. C’est le seul moyen, du reste, pour Hery, de se démarquer de la bande de voyous qui a accaparé l’appareil d’état pendant 5 ans. Mais la mafia en place lui en laisserait-elle seulement la possibilité, d’une manière ou d’une autre, elle l’éliminera. Il m’arrive de jeter un coup d’œil (je repars aussi vite que je suis venu, je vous rassure) à des torchons comme la Gazette de la grande île ou Madagate : les menaces à peine voilées qu’ils lancent contre toute tentative d’émancipation de Rajaonarimampianina font froid dans le dos.

    • +Beaucoup reste à faire
      19 janvier 13:44, manga (#6995) répond à Turping (#1235)

      Turping,
      Comment vous pouvez écarter un gêne qui fait de vous votre raison d’être à part votre probable suicide. On est dans une sphère où l’état d’âme et le bien être apparaissent nulle part dans quelconque dictionnaire.
      Nous avons toujours tendance à croire que cette sphère nous la maîtrisons mais malheureusement... L’évidence est là : des Babakoto il y en a. Et si ce n’est pas des Babakoto, ce ne serait que des mafieux.

      • +Beaucoup reste à faire
        19 janvier 15:52, Turping (#1235) répond à manga (#6995)

        Manga ,
        Je connais bien le pays ,le système et le mécanisme de fonctionnement depuis 1975.
        Il faudrait se battre justement pour cela ,avancer des idées collectives en gardant le calme....

        « Dans un pays ,une sphère où l’état d’âme et le bien être apparaissent nulle part » dans le dictionnaire ?je suppose dans le dictionnaire malgache voulez-vous dire mais non pas ailleurs ,la tendance à renverser le pouvoir despotique ,d’idolâtrie relève normalement du mouvement populaire de préférence , et souhaitable sans effusion de sang .

        La métamorphose ,le changement sociétal existe à condition de se battre .....Il faudra quelques mouvements pour changer les donnes !

        Justement les mafieux ,et les Babakoto qui essaient de nous donner de la leçon ,qui nous gouvernent ,pourquoi les laisse t-on continuer à faire leur méfait et que nous subisssons sans contre partie ???

        • +Beaucoup reste à faire
          19 janvier 17:00, manga (#6995) répond à Turping (#1235)

          En plein dans le mille cher Frère sauf que depuis 1947 le fameux mot pacifisme ne correspond plus au profil actuel et que dont l’âme s’ y attend. Bon nombre sont passés par la filière EESDEGS et plus précisément dans la filière Sciences Economiques, ont commencé leur carrière professionnelle dans des entreprises privées, origine des bourses extérieures . Soifs d’une vie plus meilleure, l’alternance est de rigueur pour commencer par repasser le Bac québécois, et choisir une autre filière ayant trait à la conviction avec un petit boulot par-ci & par-là jusqu’à obtention de ce diplôme tant désiré.
          Toutefois, cet établissement ne pourra en aucun cas cautionner de tels crimes commis par un de ses sortants et que je condamne vivement de toutes mes forces.

  • Beaucoup reste à faire
    18 janvier 19:11, par diego (#531)

    Bonjour,

    Qu’un pays soit riche ou pauvre, une élection ne doit pas porté l’ombre d’une moindre contestation et de la moindre manipulation. Tout le monde sait qu’une élection médiocre est préjudiciable pour la stabilité politique et le développement économique d’un pays. Et cette instabilité risque de s’installer dans la durée quand le pays est pauvre, c’est le cas de Madagascar par exemple.

    Le fait qu’il y a vainqueur dans une élection présidentielle ne veut absolument pas dire que ladite élection est fiable et transparente. Que la CI, untel Ambassadeur, et le camp des vainqueurs déclarent qu’une élection présidentielle est fiable et transparente, c’est normal. Mais cette position ne constitue pas une garantie d’une stabilité durable et ne garantit absolument pas le développement futur de Madagascar.

    Une médiocre élection ne peut être que dommageable et dévastatrice pour un pays qui est emprisonné dans une crise aussi grave qu’une crise institutionnelle.

    La stabilité politique est un processus difficile à mettre en place. C’est un mécanisme politique complexe et notre pays en avait besoin. Notre patience est mise à rude épreuve. C’est une affaire de professionnel et c’est un challenge assez difficile pour les politiciens et les élites du pays. Mais je pense sincèrement que Madagascar a des femmes et des hommes qui sont capables de faire face à ce challenge.

    Et c’est à ce niveau que notre problème se situe. Parce que tout porte à croire qu’il y a constamment une volonté d’empêcher les politiciens et élites malgaches et compétents et de bonne volonté à s’approprier notre crise afin de nous apporter les solutions adaptées aux problèmes auxquels nous devons faire face. Des problèmes auxquels nos politiciens et nos élites ont une certaine expérience pour y faire face, mais ils sont empêchés :

    - ne me dites pas qu’un pouvoir qui se dit depuis cinq ans incapable d’assurer la sécurité de Mr Ravalomanana s’il rentre au pays, un seul homme, serait à la hauteur de diriger, gouverner et développer l’un de pays le plus pauvre de la planète !

    Après cinq années de transition qui n’en était pas une, la peste et le choléra et d’autres maladies du moyen âge ( période historique comprise entre la fin de l’Empire romain d’Occident, 476 apr. J.-C et la fin de l’Empire romain d’Orient 1453, pour situer les gens qui ne savent pas ce que le moyen âge ) font leur apparition dans la grande Ile.

    Après cinq années de transition bidon, et voilà que les caisses de l’État Malgache sont vides, mais les vainqueurs ne semblent pas très bien compris, pas encore, ce que cela insinue. Dès Tokyo en passant par Berlin, Paris, Londres et New York, l’économie a trois facteurs producteurs :

    - le Capital, le Travail et la Confiance.

    Mais avant qu’un pays comme Madagascar puisse accéder à ce niveau et en jouir, il faudrait que ce pays ait des Institutions solides et stables et que les dirigeants soient légitimes. La solidité des institutions et la légitimité des dirigeants ne s’inventent pas. Pour y parvenir, il faut, encore une fois, un processus clair, certainement pas une élection présidentielle qu’on sort de nulle part et imposer au pays avec un résultat catastrophe comme 50.72% de taux de participation et les 2 millions électrices et électeurs d’un président. On espérer aller loin avec tout ceci ?

    Capital, Travail et Confiance, on ne les aura pas. Et rien n’a été fait pour qu’on les ait. Comment lutter contre la pauvreté alors :

    - YOU TELL ME !

    Drôle des vainqueurs ! Ils ont un mal fou de définir quelle victoire et une victoire contre qui après cinq années de crise institutionnelle dont ils sont acteurs....

    • Beaucoup reste à faire
      18 janvier 19:57, reglisse (#6117) répond à diego (#531)

      Bonsoir monsieur, DIEGO,

      Vous voulez le beurre et l’argent du beurre !

      Comment pourrions nous avoir une élection exemplaire alors que le pays est en crise depuis 5 ans, n’a plus un sou, et en pleine guerre de clans ?

      L’élection qui s’est déroulée a satisfait les commanditaires, évidement le perdant se plaint et refuse d’assumer sa défaite ! Mais mon propos n’est pas à ce sujet !

      Ce qui m’intéresse dans cette élection, en dehors du choix de notre président, c’est la possibilité d’un retour de Madagascar dans le concert des nations.

      Avec à la clef, une reconnaissance du pays, qui fait défaut depuis cinq ans, et donc, un retour des aides financières à très court terme, selon le représentant de l’Union Européenne dès que le gouvernement sera formé, très importantes pour le pays, parce que comme vous le dites très bien, il n’y a plus un rond dans les caisses, et que la situation est dramatique surtout pour les plus pauvres d’entre nous !!!

      Dès lors, en sachant que cette élection a bien sur été imparfaite, en sachant que les deux camps ont triché, manipulé, et pas seulement un seul, en sachant que les deux candidats se sont montrés honnêtes, pourquoi se priver de ce qui peut nous sauver ???

      Avec tout mon respect

  • Beaucoup reste à faire
    18 janvier 20:35, par kunto (#7668)

    KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :
    Ancien Ministre de Finance , donc il sait compter : 1 entreprise Gasy saboté = 1 entreprise Gasy de moins , c’est facile ça Monsieur le Président .
    QUE DIEU NOUS GUIDE

    • Beaucoup reste à faire
      18 janvier 20:42, kunto (#7668) répond à kunto (#7668)

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :
      Monsieur le Président :
      1 seul Ethnie = Gasy .
      1 seul ennemi = la pauvreté .
      Pour vaincre la pauvreté = UNION - TRAVAIL et envie de vaincre la pauvreté .
      Même l’opposition doit s’unir pour le développement de Madagascar et instaurez la démocratie .
      QUE DIEU NOUS GUIDE .

  • Beaucoup reste à faire
    19 janvier 00:27, par diego (#531)

    Bonsoir reglisse,

    Je vous mets tout de suite à la bonne page :

    - si j’étais politicien malgache, je ne reconnaitrais pas votre élection, élection piège à C... le beurre et l’argent du beurre dont vous parlez s’envolent avec....

    Et par ailleurs puisque vous parlez de beurre et l’argent du beurre, j’aurais voulu que les Malgaches aient ce genre de mentalité. Après tout, c’est dont on parle en ce moment ne s’agit-il pas de l’avenir politique et économique de leur pays, ce n’est ni plus ni moins la gestion de richesses de leur pays, de facto l’avenir d’une Nation et de la génération future !

    Encore une fois, si j’étais politicien GASY, j’aurais expliqué par A+B qu’après cinq années de crise institutionnelle, trois mois sont un temps ridiculement court pour que le pays soit capable d’organiser la moindre élection fiable et transparente.....temps minimum de l’ordre de 6 à 18 mois....

    Mais quels sont les avantages de prendre de temps afin de mettre en place une ou des élections bien ficelées. J’en vois deux ou trois :

    - un, les politiciens GASY ont le temps de bien préparer l’opinion et les Malgaches à affronter des élections.

    La moindre élection est combat pour nous, il faut donc préparer et l’opinion, mais surtout les partis politiques, et les candidats à accepter une défaite et à bien gérer une victoire ;

    - deux, il faut du temps pour mettre à jour les listes électorales, n’est-ce pas ? Pourquoi cette précipitation à aller aux élections alors que tout le monde avait l’air de supporter depuis cinq ans la présence des non-élus à la tête de l’État Malgache ?

    Certains responsables GASY oublient que leur pays est l’un de plus pauvre de la planète, un indice qui est à elle seule suffirait à nous faire comprendre l’inertie dans le pays, sans oublier que plus de 70 % de la population est analphabète. Tout le monde mérite d’être consulté. Si tel est l’objectif, on prendrait tout le temps qu’il faut.....

    - trois, pour ne pas raconter d’idiotie, genre une réconciliation des protagonistes entre-deux tours d’une élection présidentielle. Il faut prendre le temps de mettre tout le monde, candidats, alliés et partisans sur l’objectif, en commun bien sûr, à atteindre, au 1er rang duquel, la transparence afin d’éviter la division poste électoral des politiciens et leurs partisans et un peuple qui sont déjà divisés sans la moindre crise ou élection.

    - et quatre, la plus importante, même en période de crise, il faut avoir la tête haute, on est un pays indépendant. Pour se faire, ne JAMAIS laisser les puissances extérieures, pays amis ou pas, vous dicter l’orientation politique et les objectifs économiques de votre pays.

    Cela va de soi, pour faire face aux assauts et diverses pressions politiques venant de l’extérieur, il faut à un pays des institutions solides. Madagascar n’en a plus que l’Armée et la Justice. Question, qu’est-ce qui a empêché l’Armée et la Justice Malgaches de jouer leurs rôles ? Les USA, la France, la Chine, l’Inde, l’Europe....QUI ??? Si mon souvenir est bon, personne, aucun pays n’est venu nous mettre un BASY sur la tête si on refuse de faire comme il voudrait....

    Après cinq de crise institutionnelle, Madagascar doit offrir plus de garanties que d’autre pays pour pouvoir bénéficier de l’aide ou pour pouvoir emprunter de l’argent. Et une de ces garanties, la solidité de nos institutions conjuguées avec une stabilité politique. Faciles à obtenir si l’Armée et la Justice tapaient sur la table, elles avaient cinq années pour le faire.

    Au lieu de cela, notre Armée et notre Justice sont mises sur le fait accompli. La CI et ses fonctionnaires et ses alliés GASY, des ex-putschistes ont imposé des élections mal ficelées aux Malgaches. Vous constatez comme moi, eh voilà donc les ambassadeurs d’untel ou untel pays, les représentants de l’Europe e etc....crient déjà victoire, que leurs élections se sont bien passées. Cela veut dire que leurs LARBINS GASY ont bien travaillé, pensent-ils :

    - et vous allez voir que ces deux institutions, les seules dont nous pouvons encore être fières, vont être utilisées pour valider ces élections.

    Les vainqueurs de ces élections ne sont, ni plus ni moins, que des majordomes, de l’Hotel qui porte le nom Madagascar !!! Et cet Hôtel n’appartient plus aux Malgaches.

    La majorité des Malgaches sont lents, surtout les politiciens qui sont au pouvoir. C’est le résultat flagrant d’une lacune sur le niveau d’éducation, de formation et des grandes études et surtout le manque d’expériences dans les affaires, mais aussi l’absence d’envie d’apprendre. Une situation qui ne garantirait jamais une stabilité politique. Par contre, l’acquisition d’une bonne éducation, formation, expérience et en y additionnant l’envie d’apprendre, une fois acquise, pourrait contribuer au développement du pays.

    • Beaucoup reste à faire
      19 janvier 05:53, NY OMALY NO MIVERINA (#1059) répond à diego (#531)

      Tout a fait d’accord avec Diego !

      Mais, seules ces élections peuvent booster les Malagasy à manifester leur volonté et c’est mieux qu’attendre « Razaka tsy hivalana ».

      De ces élections, tous les Malagasy comprennent la portée et les conséquences de leurs votes et abstentions. Qu’ils acceptent ou regrettent, les absents ont toujours tort ou « qui ne dit mot consent » (comme vous, bénéficiant du « droit » de ne pas voter !).

      Le verdict des urnes tombe, sans appel. Emanant des Institutions convenues et acceptées. Et alors ?

      les 100 % d’informés, de conscients de l’intérêt général (répartition équitable de la richesse nationale, etc ...) est en cours. Il y va de l’intérêt de la Nation malagasy et de son avenir.

      Vous voulez ré-éditer une révolution ?
      C’est dépassé, révolu et vous n’y êtes pas !

      On dirait que vous vous plaisez à ce que cette transition dure et perdure ... que M/car reste dans cette instabilité politique et économique de Transition ... en attendant les 99 % d’électeurs inscrits et votants. Cà n’existe nulle part.

      Là, désolé, vous croyez encore au Père Noël !!!

      Heureusement, vous avez dit sans vergogne et sans respect :
      « ... si j’étais politicien malgache, je ne reconnaitrais pas votre élection, élection piège à C... ».

      Votre avis est clair et net. Merci !

      Seulement, on n’insulte pas n’importe quelle élection et la volonté des Malagasy électeurs.
      Déjà, vous êtes ni électeur, ni politicien.
      De quoi je me mêle ?

      Si vous voulez le beurre, l’argent du beurre aucun problème ... En prime on vous offre la crémière. Cà vous convient ?

      Donc, les élections à Madagascar, que vous dénigrez et insultez, ne vous regardent pas.

      Salutations.

    • Beaucoup reste à faire
      19 janvier 23:36, Turping (#1235) répond à diego (#531)

      Diego ,
      >En parlant de la justice et des militaires ,ne sont -ils pas corrompus jusqu’aux moelles ? aux commandes de ceux détiennent le pouvoir ???

      >Est-ce que la justice y compris celle de la CES ,composés par 9magistrats ne sont-ils pas des juges influençables ,partiaux ???

      >Bien sûr que les élections devraient se préparer a moins 6mois à l’avance.

      >Le problème de fond c’est l’incapacité de nos politicards à trouver de compromis justement sur ce sujet « d’élection » .L’organisme étranger :la CENI-T ;la SADC .....qui avaient imposer leur position à sortir ce pays de soit disant « la crise ».

      >Les médiations proposées par le FFKM ,pour la réunion autour d’une table des 3 ex- chefs d’état (Ravalomanana ;Ratsiraka ;Zafy ) + le PHAT Rajoelina ont échoué.
      >L’aricle 20 de la SADC stipule le retour sans condition de l’ex -président .

      >Paradoxalement ,l’article 45 de la même SADC en contradiction de l’article 20 ,n’assure plus juridictionnellement l’amnistie ni la sécurité de Ravalomanana une fois ce dernier frôle le sol malgache dans un pays souverain.
      >Les élections à la hâte dont vous parliez ne relève guerre la volonté du pouvoir hâtiste de compromis qui ressort de la volonté réelle .

      >En fait , tout est mal parti dès le départ car il n’y a jamais eu de volonté réelle à faire avancer les choses de la part du pouvoir HAT-iste .

      >Ils ont boyocotté les négociations sur une voie unilatérale ,de mutisme.

      >Les pressions de part et d’autres (la Ceni-t ,la CI ,la Sadc ,.... )laissent entendre que seules les élections sont les meilleurs issues .

      >Laisser entendre ,la transition de Rajoelina qui va perdurer pour « x » années supplémentaires encore ,à défaut d’entente mutuelle de la part des protagonistes ,les élections mal organisées par les organisateurs sous entendent la seule voie possible pour sortir de ce bourbier.
      >Les élections sur la bonneet due forme permettent sur le fond de normaliser la situation avec 5ans de crise où les zones d’alertes sont au rouge durant la transition.
      >Le piège à c.on des élections dont vous parliez se situe au niveau de l’organisation réelle ,du temps à y consacrer.
      >Sachez que Rajoelina a reporté au moins deux fois la date des élections afin de se précipiter au dernier moment.
      >La CES1 est devenue CES2 car Madame Lalao Ravalomanana ,était dans la liste électorale puis Rajoelina au dernier moment.

      >Il fallait changer tous les membres de la CES ,les juges afin que les derniers recrus soient plus ou moins à la solde du pouvoir en place .

      >Le but principal c’était d’éliminer la candidate potentielle tout en refusant de dialoguer avec les mouvances protagonistes .

      >C’est un jeu déjà bien manigancé à l’avance.

      >Constat final : élections ou continuité du pouvoir de transition de Rajoelina .Les autres partis à côté ,les seuls capables d’organiser ces élections ,ce sont :la CENI-T ; CI ; SADC ,....
      >Rasurrez-vous que le PHAT n’allait pas accepter cette élection que s’il était en mesure d’assurer sa protection ,son avenir politique .....
      Derrière cette histoire se cachent les manipulations ,les incapacités de nos politicards à discuter autour d’une table.

      >Mon dernier propos qui vous peut-être du mal :Hélas ,depuis l’ère Ratsirakiste ,les règlements de compte n’ont pas encore atteint son apogée .
      Les conséquences en résultent car les exils successifs ,le pouvoir despotique a son revers .

      >J’aurais préféré entendre des élections à la c.on ,et qu’enfin Madgascar a son statut même si ce siont des mauvaises élections en espérant le changement que de voir ce pays qui va dans les ténèbres encore avec les 92% de pauvres.
      Les fuites radioactives du central nucléaire au Fukhusima comme le Tchernobyl ,il faudrait du temps pour les colmater !!!!!
      De même pour les politiques qui se sont succédés à Madgascar ,il faut du temps pour retrouver le vrai ordre constitutionnel respecté par tous !!!!

      • Beaucoup reste à faire
        19 janvier 23:50, Turping (#1235) répond à Turping (#1235)

        ....Pour faute d’organisation ,le candidat accepté par Rajoelina et ses cliques sortait du placard ,JLR car au dernier moment la mouvance Ravalomanana l’avait désigné car il fallait trouver un candidat sous la pression et le scoop de la CENI-T.
        Sachez que le« programme » n’est pas la vraie priorité des prétendants à la présidentielle encore moins pendant la campagne ...Lol !
        C’est le prix fort à payer d’un pouvoir issu d’un coup d’état précédés par les pouvoirs despotiques ,comment s’étonner ???espérons que les choses évolueront dans le bon sens !!!

  • Beaucoup reste à faire : VARY MANGATSIAKA !
    19 janvier 04:44, par NY OMALY NO MIVERINA (#1059)

    C’est évident que « BEAUCOUP RESTE A FAIRE » après ce gouvernement de transition qui a pris un certain temps.

    Be dia be ny VARY MANGATSIAKA ! Marina izany !

    Ny rariny sy ny hitsiny :

    1°) - Respectons la décision de la C.E.S. selon la volonté et les conventions de tous les mouvances, partis politiques, candidats et candidate. Y a plus rien à dire ... Et SURTOUT selon la voix de la majorité des électeurs. Qui dit mieux ?

    2°) - Laissons la mouvance Ravalomanana et Jean Louis Robinson digérer ce résultat sans appel. Idem Hery Rajaonarimampianina qui a du « vary mangatsiaka eo amorom-patana ». Qu’est-ce qu’il va en faire ? A bouffer ? A donner aux porcs (il n’en a pas !) ? A jeter ... çà ne se fait pas ? ...

    3°) - Il appartient à Hery Rajaonarimampiniana, élu démocratiquement, de travailler très vite avant son investiture pour « mijoter » son Gouvernement le plus rapidement possible.
    5 ans, çà passe très vite ... Ratsiraka Didier et Ravalomanana en savent quelque chose, ...

    Qu’on le veuille ou non, en toute objectivité, Hery Rajaonarimampianina hérite de pouvoirs ( Ratsiraka-Zafy-Ravalomanana-Rajoelina) avec un passif dépassant l’entendement, le bon sens.
    Hery Rajaonarimampianina doit d’abord faire face à plusieurs priorités comme :
    - Président de tous les Malagasy,
    - Faire valoir l’ Etat de droit,
    - Asseoir son autorité et celle des Institutions,
    - Sauvegarder l’unité nationale et la sécurité,
    - ...
    CONDITIONS PRIMORDIALES DE SON AUTORITE, DE SA PRESIDENCE.

    Ensuite suivent son projet de société et son programme économique et sociale pour sortir de ce bourbier où certains vieux briscards veulent s’immiscer ( Didier Ratsiraka, etc ...) à tout prix.

    Hery Rajaonarimampianina, à mon humble avis, est libre de son mandat. Il peut scinder son mandat de 5 ans en 2 ou 3 phases :

    - 1° PHASE (18 mois au max.) : Un 1° Gouvernement d’ Union nationale (le temps de recenser toutes les attentes et priorités de Malagasy, et d’avoir la main sur tout ...). But : réconciliation, mutualisation avec tous (oppositions, indépendants, majorité, ...). Eviter au 1° Gouvernement de la IV° République la motion de censure de l’Assemblée nationale, ... ( Là, la mouvance de Ravalomanana risque encore de se faire piéger ...! C’est vu d’avance !).

    - 2°PHASE ( du 19° mois jusqu’à la fin du mandat) : Un Gouvernement remanié ou un nouveau pour concrétiser son programme, avec obligation de résultats. Un Gouvernement très efficace, fiable, infaillible et solidaire.
    Face à un Parlement (Assemblée nationale + Assemblée des élus provinciaux) soucieux de l’intérêt des Malagasy et intraitables sur la gabegie et corruptions (foncières, avantages en nature, commissions, ...).

    - 3° PHASE : Faire un bilan de ce qu’on a fait sur le « BEAUCOUP RESTE A FAIRE ». Il est évident qu’on ne peut pas solutionner tout en 5 ans.
    N’importe qui ne demande que de la transparence, de l’honnêteté ... Qu’il y ait une évolution, une amélioration, un effort pour servir et non se servir.

    Autrement, au moins Hery Rajaonarimampianina sait lire, comprendre et interpréter TRES VITE les rapports, les comptes, les résultats et le contrats de par sa formation. N’empêche, il a toujours besoin de quelques conseillers (juristes, sociologue, « mpikabary », linguiste, historien, agronome, écologiste, habilleur-styliste, ...) pour puiser évidemment des idées, apprendre ... Ni plus, ni moins ! On apprend tous le jours ... plus aves les minables et misérables ...

    Avant de conclure, se présenter convenablement (pas de cravate criarde !!! Rouge, orange, ... et non assortie à la robe de son épouse !!!) et ne pas dire n’importe quoi ... Il y va de sa personnalité et des Malagasy ...
    Là, çà ne pardonne pas !!! Idem pour la 1° Dame de M/car (à éviter les jupes trop courtes et les décolletés en public ... !). Cà tue !

    Sans être Dir.Cab ou Chef de protocole, sans être styliste, c’est la moindre de la courtoisie et de se faire valoir.

    Je dirais simplement :
    « Chérie, on va à une soirée ni bourgeoise, ni rigarde !!! T’as compris ? ».

    Veloma !

  • Beaucoup reste à faire
    19 janvier 08:22, par diego (#531)

    Bonjour OMALY NO MIVERINA,

    Taux de participation 50.72%, votre président élu a obtenu 2 millions de bulletins sur 8 millions d’inscrits. Vous donnez l’impression de comprendre beaucoup de choses, mais vous oubliez l’essentiel :

    - le peuple, le pays, la Nation.

    8 millions de bulletins ne représentent pas un peuple, un pays et une Nation !

    Une partie politique, des partisans, des alliés politiques qui crient victoire et faire un triomphe de 2 millions de bulletins obtenus sur 8 millions d’inscrit est une preuve vivante d’un réflexe moyenâgeux. Nous ne sommes plus à l’époque médiévale, mais bien à l’époque numérique. La moindre de chose et si on aime vraiment son pays c’est d’essayer de le développer et le faire rentrer dans le monde moderne. Pour commencer, il était possible d’avoir beaucoup d’inscrits et en suite de bien se préparer pour bien élire les futurs dirigeants de pays, mais cela c’est un peu du chinois pour vous, je pense. Nous sommes dans le monde numérique, pourquoi avoir laissé des millions de citoyens derrière nous ? Pour mieux les entuber de peur que ces gens s’expriment et bien ? Passons !

    Attendons la composition de gouvernement et la mise en place des futurs Chefs des institutions, du moins celles qui sont encore debout. Et que dire et comment faire pour les institutions provinciales. Le futur président ou le PM, va-t-il nommer les Maires ou va-t-on organiser des élections en provinces ...etc.... :

    - eh, les caisses de l’État malgache sont vides.

    Ne compter pas sur Mr Hollande ou Mr Obama pour rattraper vos bêtises, d’inonder de dollars ou de l’euro la Grande Ile. Ces deux hommes sont en grande difficulté dans leur pays respectif et leurs pays n’ont pas d’argent à jeter par la fenêtre et envoyer dans un pays en faillite dont ils savent que les politiciens sont d’une incompétente inégalée. Ne croyez pas bêtement les diplomates qui annoncent ici et là que leur pays va venir à votre secours.

    Tout le monde est allé en Haïti après le tremblement de terre, il y a eu des millions, ces sommes d’argent ne venaient pas des États, mais de l’ONG. Résultat, l’économie de ce pays est entre les mains des ONG. Pourquoi ???? La Communauté internationale a complètement oublié que Haïti n’avait plus des institutions solides depuis des années, le tremblement de terre a tout simplement achevé le travail que les politiciens haïtiens n’ont pas encore eu le temps de terminer, c’est-à-dire faire souffrir davantage leur peuple, tout comme la mentalité des politiciens malgaches.

    Si un pays veut vous aider ou si la CI a tellement envie de vous aider, ils commenceraient par aider les politiciens locaux à solidifier les institutions régaliennes de pays qu’ils aident.

    Robinson ou Hery et d’autres politiciens, intelligents soient-ils, personne n’est en mesure et a assez de pouvoir d’imposer la stabilité politique et le redressement économique de Madagascar. En tout cas pas tout seul et certainement pas après ces mascarades électorales.

    Puisque vous avez l’air de comprendre beaucoup de choses, faites donc, brièvement, une démonstration pour voir, comment allez-vous vous y prendre pour redresser l’économie d’un pays en faillite, qui caresse la division, branle les moustaches et faire la danse du ventre depuis cinq ans ? Ce serait intéressant d’apprendre de vous, comment développer un pays les caisses vides.

    Je parle économie, le monde économie me parle, et l’économie est une de mes passions, j’en ai une toute petite expérience pour vous comprendre, alors expliquez comment développer un pays pauvre et sans institutions solides et sans avoir à brader ses richesses et donc d’accroitre encore l’écart entre les riches et les pauvres de de concentrer les richesses du pays entre les mains quelques familles seulement.

    Vous croyez que la France, ou l’Allemagne ou les USA ou encore d’autres pays vont inonder de dollar ou euro I GASIKARA :

    - foutaise et n’inversez pas le rôle, c’est bien vous qui croyez encore au Père Noêl.

    Et depuis quand que c’est une insulte de dire qu’une élection est un piège à C.....vous voyez l’ombre d’une insulte aux électrices et électeurs dans ce que j’écris. C’est à se demander si ce n’est pas vous qui avez envie d’insulter du monde.

    Votre avis compte, je vous lis, votre personne m’intéresse, mais dans cette crise, votre position ne m’intéresse pas, celle d’un Zafy ou Ratsiraka ou encore Ranjeva oui :

    - et vous n’êtes pas, ni Zafy, ni Ranjeva et encore moins Ratsiraka !

    NB :

    - si les organisateurs de ces élections sont si sûrs d’eux, pourquoi ne pas satisfaire la demande du candidat Robinson pour que ce dernier et ses partisans et alliés politiques puissent faire leur deuil ? Il y a beaucoup de monde qui veut avoir le coeur net et bien il faut le satisfaire !!!!

    • Beaucoup reste à faire
      19 janvier 09:35, betoko (#413) répond à diego (#531)

      Hery Rajao est élu démocratiquement que vous les voulez ou non . D’accord il y avait 50% d’abstention et Hery Rajao n’avait que quelques 2 millions de malgaches qui ont voté pour lui .Hélas nous adoptons le régime démocratique mais pas despotique .
      Ce matin sur RFI Sahondra Rabe disait qu’il y avait^ eu des fraudes effectivement , mais cela ne change en rien le résultat .
      Bien sûr qu’aussi bien les Etats Unis , La France ou L’Allemagne vont nous inonder des dollars et des Euros , Avez vous oublié que ce sont les Etats Unis qui gèrent La Banque Mondiale et c’est L’Union Européenne les Euros , dont La France et L’Allemagne en font partis entre autres ? Je me demande si vous êtes hier ,m’étonne beaucoup que vous soyez aussi mali informé

      • Beaucoup reste à faire
        19 janvier 16:05, diego (#531) répond à betoko (#413)

        Bonjour Betoko,

        Je ne comprends pas ce que vous me dites. Mais je vais prendre de bien vous lire en rentrant de l’Église, peut-être alors que NY FANAHIMASINA m’aiderait à vous comprendre....

        Mais vous me parlez de l’économie ou je rêve ? Mais j’ai dit justement que ces pays dont vous citez ne vont pas investir dans notre pays. Ils sont aussi en difficulté économique.

        Refavy eo e !!!

      • Beaucoup reste à faire
        20 janvier 03:13, RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko (#413)

        Banque Mondiale...
        Fond Monétaire International....
        Les Etas-Unis,la France et l’Allemagne vont nous inonder de dollars et d’euros..
        - "ILS NOUS DONNENT 1 dollar ou 1 euro,il faut le rendre 10 fois plus.Point barre !
        Basile RAMAHEFARISOA-1943
        b.ramahefarisoa gmail.com

    • Beaucoup reste à faire
      19 janvier 12:25, Mihaino (#1437) répond à diego (#531)

      Bonjour Diego,
      En lisant tous vos contradicteurs qui ont enlevé leur masque après l’annonce du résultat définitif par la CES 2, j’ai remarqué que vous restez incompris voire mal compris par certains d’entre eux !
      Votre franc-parler , vos analyses, votre attachement à notre Pays fâchent beaucoup de nos compatriotes susceptibles et fanatiques d’une personne et non d’un vrai projet de société ...
      Des réactions positives ou négatives fusent de partout et je persiste et signe que la CI a réussi et obtenu ce qu’elle voulait et probablement ce qu’elle voudrait faire de notre Pays à court, moyen et long terme ...
      Madagascar est indépendant mais loin d’être souverain ! Dommage car c’est de notre faute à nous tous et surtout une grave erreur de nos politicards de tout accepter de la part de l’extérieur !
      Amitiés,

  • Beaucoup reste à faire
    19 janvier 10:45, par Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,
    Madagascar, ce pays qui n’a jamais connu depuis son indépendance ni une guerre fratricide d’une grande ampleur ni des aléas naturels ayant ravagé une grande partie de sa population ni des vagues d’épidemie qui ont pu avoir d’impacts conséquents sur sa démographie ni avoir reçu un grand nombre de personnes déplacées venant d’ailleur sur son territoire et pouvant entrainer un désequilibre notoire des ressources existantes. Mais actuellement, on dirait que ce pays fait partie des Etats les plus pauvres de la planete.
    Aujourd’hui encore, certains disent que le pays vient de sortir d’une enième crise politique de son histoire, est-ce encore pour s’acheminer vers une nouvelle comme disent les autres ?
    Ici, on se perd en conjecture en s’accusant les uns et les autres d’en être les responsables de cette paupérisation à outrance, la faute aux politiciens par ici, la faute aux élites par là, la faute aux malagasy dans l’ensemble pour certains, et je commence maintenant à m’associer aux points de vue de ces derniers.
    Je suis terriblement convaincu que les maux qui rongent ce pays sont fortement ancrés et trouvent refuge dans les mentalités de la plupart d’entre nous :
    - la faible volonté d’assumer la pleine responsabilité des conséquences de ses actes et décisions
    - l’hésitation ou le refus permanent à défendre la vérité.
    Et oui, on revient là maintenant indubitablement à la case 2006 avec les acteurs et les rôles qui s’interchangent tout simplement. C’est trop simpliste
    diriez-vous, mais à force de vouloir compliquer, on s’est toujours embourbé à souhait.

  • Inscrits : 7 971 790 Votants : 4 043 246
    Blancs et nuls : 171 790 Suffrages exprimés : 3 851 460
    Taux de participation : 50,72%
    Rajaonarimampianina Rakoatoarimanana Hery Martial : 2 060 124 (53,49%)
    Robinson Richard Jean Louis : 1 790 336 (46,51%)

    Les chiffres parlent d’eux-mêmes !

    C’est évident que l’élection n’a pas mobilisé les électeurs avec 4 043 246 votants, que 171 790 n’ont pas cru utile de donner leur voix à l’un ou l’autre des finalistes ou ‘trompés’ lors du vote ou encore leur vote annulé (je prends l’exemple de l’annulation des votes dans les bureaux de vote du District d’Antsirabe I : Fokontany Ivory, EPP Karmaly salles 1, 2 et 4 ; Fokontany Andrangy, EPP Andrangy, salles 1, 2 ; Fokontany Ambositrakely,EPP Fananana Ambositrakely, salle
    Fokontany Mahazina, EPPAmbavahadimangatsiaka, salles 1-2-3 ; Fokontany Antanety, EPP Mandaniresaka salles 2 et 3 ; Fokontany Ambalavato 601, EPP Fitsindronana, salle 1 ; Fokontany Ambohimanarivo, EPP Ambohimanarivo, salles 1 et 2 ; Fokontany Ambohimanga, EPP Ambohimanga, salle 1 ; au motif :
    - que dame RAZAFIARISOA Hanta Pascaline, membre du Comité Electoral du District (CED) d’Antsirabe I et appartenant à la mouvance RAVALOMANANA, a confisqué et emmené à son domicile les procès-verbaux des opérations électorales au nombre de quinze contenant des résultats pour ne les rendre à la Section de Recensement Matériel de Vote que le 21/12/2013 ;
    - que l’incident est confirmé par le président du Comité Electoral de District ;
    - que la violation du Code électoral au moyen du fait rapporté est confirmée par onze témoins ayant signé chacun une lettre corroborant l’incident relevé ; que sont versées au dossier les cartes d’électeur ou les cartes nationales d’identité des témoins ;
    Considérant d’emblée que la distribution de sommes d’argent en contrepartie d’un vote en faveur d’un candidat signifie l’achat du vote constituant une infraction pénale qui échappe à la compétence de la Cour de céans ;
    Considérant que la preuve n’est pas rapportée qu’un membre d’un bureau de vote a indiqué aux électeurs le choix du candidat le jour du scrutin ou que les membres du bureau de vote ont marqué par « X » les bulletins de vote avant leur introduction dans l’urne ;
     Considérant cependant qu’il ressort de l’examen des pièces du dossier, qu’il est établi que dans le District d’Antsirabe I, Dame Razafiarisoa Hanta Pascaline a amené à son domicile les procès-verbaux des opérations électorales contenant des résultats pour ne les rendre que le 21 Décembre 2013 ;
    Que ces faits rentrant en violation des dispositions de l’article 113 du Code Electoral, et constituant une atteinte à la sincérité du scrutin, sont de nature à entraîner l’annulation des opérations électorales dans les bureaux de vote concernés mais pas l’annulation des voix obtenues par un candidat ;
    Qu’il échet d’annuler les opérations électorales des bureaux de vote cités ci-dessus, tous situés dans le District d’Antsirabe I)

    Il n’en reste pas moins que le vainqueur est celui qui a obtenu le plus grand nombre de voix ; en l’occurrence 53.46 % des suffrages exprimés !
    Que la défaite de Jean Louis Robinson est « consommée » ; débâcle matérialisée par le résultat des législatives avec seulement 22 députés ; mouvance Ravalomanana (21) + Zanak’iDada (1) Résultats qui attestent que la fraude ‘’massive’’, qu’ils ont été en incapacité de démontrer autrement que dans leurs ’têtes’ de mauvais perdants et leurs réfutations du résultat et qu’ils devraient se poser les bonnes questions sur la réelle nature de ce double échec et leur(s) incompétence(s) !!

    Que je pose la question à tous ceux qui blablatent : que diraient –ils si le résultat avait été différent et que Robinson, c’est une supposition bien entendu, avait gagné avec 30 000 voix d’avance ?
    Que JLR est mal élu, qu’il faut recompter, qu’il y a eu fraude(s), qu’il doit s’autoproclamer malgré tout, .., .. ?
    Qu’il faut refaire les législatives pour avoir un gouvernement à sa botte ??

    J’en passe et des meilleures !

    • Bcp reste à faire c’est l’évidence et les problèmes vont se poser mais il y a un vainqueur !
      19 janvier 20:54, Mihaino (#1437) répond à Internaute (#5647)

      Le district d’ Antsirabe n’est pas Madagascar ! Ce problème ponctuel , bien expliqué par Internaute , a été l’œuvre d’une personne et non de tous les Responsables de tous nos Districts ! Essayons toujours de ne jamais GENERALISER un ou deux cas isolés car nous pouvons remettre en cause toutes ces élections si nous tenons compte de toutes les requêtes & plaintes déposées auprès de la CES 2. Elle a tranché.Point barre dit Basile.

  • Beaucoup reste à faire
    19 janvier 16:53, par Ayna (#1971)

    Vous sentez-vous vraiment obligé de féliciter le gagnant ? CE gagnant ?
    Il aurait fallu le féliciter quand il est devenu le grand argentier d’un pays en décomposition et qui maintenant est en ruine !
    Ce fut une République du vol manifeste à tous les étages et maintenant une République du VOL INSTITUTIONNALISE dont ces élections en furent le bouquet final, sans aucune possibilité démocratique de procédures contradictoires réelles.

    Si il y a un Malagasy moyen, citoyen ordinaire qui pense que sa vie s’est améliorée ou même ne s’est pas détérioré durant ces 5 ans qu’il se lève !

    On prend donc les mêmes, on efface tout et on recommence ? LA communauté internationale « a dit » donc on dit Amen ?
    Et moi je je serai obligé de féliciter ça ?
    My Goodness...

    • Beaucoup reste à faire
      19 janvier 17:12, Jipo (#4988) répond à Ayna (#1971)

      BRAVO !
      Le ridicule ne tue pas , le masochisme non plus ...

  • Beaucoup reste à faire
    19 janvier 18:26, par Vohitra (#7654)

    Hery Rajaonarimampianina n’aura qu’une faible marge de manoeuvre, il aura d’ici peu à redémarrer le cycle de l’endettement colossal du pays, avec pieds et poings liés sous les injonctions de ceux à qui il devra une obeissance sans faille :
    - d’un côté, la CI à travers les traditionnels partenaire technique et financier qui vont prescrire les mêmes remèdes d’il y a dix ans passé : réformes institutionnelles, hausse d’impôts, réorientations des dépenses publiques, facilitation des activités du secteur privé, promotion de la privatisation, création de l’environnement favorable à un marché foncier avantageux pour les investisseurs, loi du marché basée sur la vérité de prix...En somme, une cure d’amaigrissement destinée à des personnes rachitiques (la SNRD à forte dose est déja prête à l’emploi)
    - de l’autre côté, Dear President ne resistera jamais aux caprices du clan qui lui avait mis à disposition une somme colossale déstinée au financement de sa campagne électorale, USD 43 million comme disait les mauvaises langues. Il faudra qu’il trouve les moyens de les satisfaire d’une manière ou d’une autre, sans parler les prébendes pour les bidasses en reconnaissance des services rendus. Et comment satisfaire ceux qui éxigent SA PAR ?
    Donnons-nous la main disait-il hier, avis aux amateurs !

    • Beaucoup reste à faire
      19 janvier 19:00, Vohitra (#7654) répond à Vohitra (#7654)

      Ah ! j’ai failli oublier : les inutiles et superflus sont déja là, et attendent fermement le nouveau Président dans les travées de la République, ils sont là gueules et poches largement ouvertes : les 44 membres de la FFM qui vont accompagner le Président à inaugurer son quinquenat.

  • Beaucoup reste à faire
    20 janvier 00:35, par Radepy (#7163)

    Je ne suis pas certain que les dernières élections vont nous sortir de la crise qui dure depuis 2009 à ce jour.

    D’un côté, 50% des électeurs qui ont voté pour JLR ne reconnaîtront jamais ou difficilement la victoire de Hery. Ainsi, des manifestations ne sont pas à écarter...

    De l’autre, je n’écarte pas une implosion du côté de la coalition où les intérêts des uns et des autres sont bien différents des intérêts communs pendant toute la période de Transition. Nous savons que le candidat élu a été désavoué par le TGV lors du moment crucial des dépôts de candidature ... Sans Kolo Roger, il n’en serait pas là ... Ainsi, l’avenir nous réserve bien des choses.

    Quant à la CI, elle ... Quelle stupidité !

    • Beaucoup reste à faire
      20 janvier 00:57, Radepy (#7163) répond à Radepy (#7163)

      En même temps, l’échec de ANR pendant sa campane des législatives où SEULEMENT 1/3 des Députés MAPAR ... C’est bien peu pour un Président qui se croyait ... Ce qui, fatalement, portera atteinte à son influence ...

      • Beaucoup reste à faire
        20 janvier 01:18, Radepy (#7163) répond à Radepy (#7163)

        Mais aussi, quelque soit les résultats des législatives et la majorité au sein du Parlement, ANR ne pourra prétendre ... La feuille de route et les engagements entre les principaux protagonistes lui interdisent TOUT MANDAT politique au sein des nouvelles Institutions ... La CI sera intransigeante ... comme pendant la décision du CES1.

        • Beaucoup reste à faire
          20 janvier 09:36, Meine (#8108) répond à Radepy (#7163)

          Pour les camps des Ravalomanana,comment voulez-vous détrôner quelqu’un qui n’est pas encore placé. Efa hoesorina ihany izy tsy aleo ve aloha tazanina.
          Fa ra tena hahita fampandrosoana isika dia mila diovina mitsy ny politika malagasy ary haringana ireo olona rehetra izay nanimba nandritry ny fahaleovantena ka hatramin’izao fa ireo no tena namotika ny firenena.

          Masina ny tanindrazana

          • Beaucoup reste à faire
            20 janvier 10:25, manga (#6995) répond à Meine (#8108)

            Hndany fotoana hitazana mandritry ny dimy taona indray ka tsy loaka ve ilay Kapila Rahavana. Dia atao ahoana ny andiovana ivelany ny efa lo hatrany amin’ny tsinay maintiny. Aoka re tsy atao kilalao ity firenena ityê !

Vols, Hôtels, Séjours :
Les meilleurs prix

Un Top des prix tous les jours


La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 48  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360