Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 28 septembre 2016
Antananarivo | 18h17
 

Politique

Assemblée nationale

Le Bianco va enquêter sur les soupçons de corruption autour de la motion de censure

lundi 27 octobre 2014 | Léa Ratsiazo

Quand on s’attend au pire, on n’est jamais déçu. C’est le cas avec les chers élus associés aux membres de l’exécutif. Après les collectes de signatures pour la motion de censure et la « contre-motion de censure », c’est l’heure du déballage public. Naivo Raholdina du MAPAR et Laisoa Jean Pierre dit Jaovato du HVM s’accusent mutuellement de corruption et de trahison. Bref, « tous pourris » comme on dit ?

Cette semaine, le Bianco est censé diligenter une enquête sur les forts soupçons de corruption entourant la motion de censure et les actions pour la contrer. Il s’agit d’un premier grand test pour le nouveau directeur de la Bianco pour démontrer sa crédibilité ou non. Car l’opinion est déjà sceptique quant aux issues de cette enquête, si enquête il y aura.

Le député du MAPAR élu dans le 5ème arrondissement Naivo Raholdina affirme que 85 députés dont Jaovato s’étaient réunis après l’ouverture officielle de la session de l’Assemblée nationale, pour convenir du lancement de la motion de censure. Jaovato lui-même était parmi les principaux instigateurs de cette motion de censure selon le député du MAPAR. Il ne restait plus qu’à se mettre d’accord sur les noms du futur Premier ministre et des ministres. Mais Jaovato les aurait trahi en s’associant après avec le HVM au Colbert et en distribuant de l’argent aux signataires de la contre-motion de censure, accuse Naivo Raholdina.

Le député élu d’Antalaha Jaovato rétorque que ce sont les membres du MAPAR qui étaient à l’origine de la motion de censure et qu’ils avaient distribué de l’argent à ceux qui acceptaient de signer cette motion de censure. « Je suis riche mais cela ne veut pas dire que je vais distribuer mon argent à tout le monde » affirme ce député. Jaovato note que ce sont les journaux qui ont prétendu qu’il avait quitté le groupe parlementaire HVM mais qu’il n’a pas jugé utile d’affirmer ou de nier cette information.

Notons que si la collecte de signatures pour la motion de censure est prévue par la loi, ce n’est pas le cas pour la collecte de signatures contre une motion de censure. Mais curieusement les nombreux juristes qui se succèdent sur les plateaux de télévision et dans les studios des radios évitent de mentionner cette énième turpitude des députés et de l’exécutif, qui en plus n’est pas prévue par la loi. Il y a des procédures légales pour cela. Si les députés sont contre la motion de censure, soit ils ne signent pas la pétition pour le lancement de la motion de censure, soit ils procèdent au vote et rejettent la motion de censure tout simplement. La collecte de signatures contre la motion de censure que Rivo Rakotovao, président du HVM, a arrachées aux députés est une aberration non prévue par aucun texte. Et ces gens là vont clamer à tout va que Madagascar est un État de droit quand cela les arrange !

36 commentaires

Vos commentaires

  • 27 octobre 2014 à 09:44 | olivier (#7062)

    Si le Bianco décide de poursuivre tel ou tel député..prévoir de la neige à Toamasina pour novembre 2014...

    pourquoi ne pas organiser une réconciliation (avec buffet à volonté, cela s’entend) ?!

    La politique tropicale dans toute sa splendeur :
    - gouffre financier
    - maintien des privilèges ( quoi de plus exemplaire qu’un député, n’est ce pas ?!) devant 20 millions d’ultra pauvres.
    - vie démocratique totalement paralysée par les magouilles de margoulins en-cravatés...

    Et pendant ce temps, tout ce joli monde continue de débattre sur le sort de la Jirama ou d’Air Mad...Sachant pertinemment que les caisses sont vides et que tout ce blabla de salon vip ne sert qu’à amuser la galerie...

    Sans bailleurs de fond, rien ne changera...

    Nous ne sommes pas sortis de l’auberge (mexicaine)

    OR

    • 27 octobre 2014 à 11:13 | marco (#6803) répond à olivier

      L’avantage dans tous ça, c’est que les gens commencent vraiement à connaître maintenant les députés qu’ils ont élus : « tous pourris ».

    • 27 octobre 2014 à 11:19 | betoko (#413) répond à olivier

      En effet le Bianco n’osera jamais le faire et pourtant quelques députés en ont la preuve concernant la corruption J’ai entendu ce matin sur les ondes d’une radio libre qu’est député avait demandé à ses paires qu’on vote une loi interdisant à qui conque de fouiller leur bagage quand ils vont prendre l’avion à destination de l’étranger

    • 27 octobre 2014 à 11:37 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Pour les mesures de « SECURITE », les bagages du Président de la République passent aux fouilles,d’une façon discrète et efficace.Point barre !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 27 octobre 2014 à 11:53 | Maxim (#5960) répond à betoko

      Les mafieux et gourmands des députés, après ils vont voter une loi d’augmenter les poids de bagages à main ou d’autre genre comme tout passager ayant pris le même vol avec un député doit apporter son bagage jusqu’à la sortie de l’aéroport. (Bagages déclarés au nom du député qui ne seront pas fouillés à Ivato)

    • 27 octobre 2014 à 11:57 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Je vous parle des bagages des députés sale Kon pas ceux du président de la république . Personne n’a la droit de fouiller le bagage d’un président de la république

    • 27 octobre 2014 à 12:12 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Je vous ai répondu, à propos de votre allusion sur la demande d’un « DEPUTE DE MADAGASCAR » pour la fouille de bagage.Point barre !
      Cordialement,

    • 27 octobre 2014 à 15:18 | Paulo Il leone (#6618) répond à olivier

      Aura sacra fames*
      ’zavez oublié le culte ! ’faut toujours faire un culte pour sceller la réconciliation !
      Le jour où le bianco poursuivra un corrompu, les poules auront des dents aussi acérés que celles des politiciens Malgaches, et l’état malgache pourra déposer un brevet de découverte de poule naturellement « etnonmoins » génétiquement modifiée !
      *l’exécrable faim de l’or (Virgile)

    • 28 octobre 2014 à 07:37 | Gérard (#5118) répond à olivier

      Rien de mieux que de commencer une enquête pour établir des faits et qui va juger ces faits un bianco ou des juges financés par ceux-là même qui gouvernent ????
      Décidément Madagascar est un monstre qui se mort la queue et qui va droit dans le mur.

    • 28 octobre 2014 à 10:51 | zaho (#699) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Juste une précision : pour des mesures de « Sûreté » et non de « Sécurité ». Pauvre pays . Ce que demandent les « Députés » est inadmissible. Pour qui se prennent-ils ?Avec ce qui se passe, on comprend mieux pourquoi Madagascar est dans cette situation et cela ne date pas d’aujourd’hui. Ceci remonte à l’ère Ratsiraka.

  • 27 octobre 2014 à 11:33 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    De quoi se mêle-t-il le « BIANCO » dans une affaire du PARLEMENT de Madagascar ?
    L’article 77
    - la Constitution de la quatrième République Malgache est claire :
    - "Les séances de l’Assemblée Nationale sont publiques.
    Il en est tenu ==procès-verbal==dont la publicité est assurée dans les conditions prévues par la loi.
    L’Assemblée Nationale siège à==huis clos==à la demande du quart de ses « MEMBRES »==les Députés de Madagascar==ou du « GOUVERNEMENT ».
    IL EST DRESSE==UN PROCES-VERBAL==DES DECISIONS ARRÊTEES.

    Article 79,
    Les règles relatives au fonctionnement de l’Assemblée Nationale sont fixées dans leurs principes généraux par ==une loi organique==et dans leurs modalités par ==un « REGLEMENT INTERIEUR »==qui est publié au Journal officiel de la République.

    - « VRAIMENT DE QUOI SE MÊLE-T-IL LE BIANCO » ???pour la séparation du « POUVOIR ».

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 27 octobre 2014 à 12:00 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Quelle séparation du pouvoir et quelle constitution à propos des députés , il suffit de lire les articles 54 , 72 , entre autres Depuis le début ni Hery Rajaonarimampianina ni la HCC ni la majorité des députés n’ont respecté la constitution de le IV éme république

    • 27 octobre 2014 à 12:09 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Tiens à propos de Control fiscal , un député UMP membre de la commission des finances s’est fait épinglé pour non déclaration d’impôts sur la fortune par le journal Le Canard enchaîné sans passer par les contrôleurs du fisc , et vous prétendez qu’il faudrait suivre des procédures .Donc j’avais raison en disant que si on avait la possibilité de vérifier si Henry Rabary-Njaka est assujettit à l’impôts sur la fortune , vous m’avez dit que c’est impossible car il fallait passer par des contrôleurs ou inspecteurs des impôts . Le journal Le Canard Enchaîné vient de démontrer le contraire

    • 27 octobre 2014 à 12:16 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      RAKOTOBE,
      Vous avez vécu, en France, depuis longtemps,n’est-ce-pas ?
      Alors vous vous étonnez des dérives en matière fiscale.
      =« Volontairement ou involontairement,chacun pense à truander le fisc »=,POINT BARRE !

    • 27 octobre 2014 à 12:28 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Je ne m’étonne pas du tout , mais quand j’avais posé la quesqtion si on pouvait vérifier la déclaration fiscale de Henry Rabary-Njaka vous m’avez répondu que c’est impossible car seule l’administration fiscale pourrait le faire . Je vois que comme d’habitude vous avez encore raconté une konnerie .
      N’avez vous pas assez d’être la risée de tout le monde ici . Il ne manque pas une journée sans que vous ne racontez que des bêtises . Nous dire que c’est du bling bling l’arrivée de ce bateau hôpital à Madagascar , vous n’avez jamais honte de vos propos ?

    • 27 octobre 2014 à 15:33 | Paulo Il leone (#6618) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile...« y » parait que le mercy ship donne des consultes gratos de psychiatrie gériatrique ?
      Je suis sûr que tu remplis tous les critères ...Profite-z-en, faut pas hésiter !

    • 27 octobre 2014 à 19:29 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      RAKOTOBE,
      Je vous ai répondu dans le sens,que « VOUS », RAKOTOBE,vous voulez ==contrôler== le « FISC » de « X »,une personne physique ou une personne morale.
      Je dis :« NON » !Point barre !

      - « CONTRÔLE FISCAL en France ».
      L’Administration==fiscale== française dispose du « POUVOIR » de contrôler les déclarations fiscales et tous les actes utilisés pour l’établissement de l’impôt tant pour les personnes physiques ,que pour les personnes morales (-sociétés-)

      Extrait de l’article l-10 du Livre des Procédures Fiscales.,
      - "Avant l’engagement d’une des vérifications prévues aux articles L-12 et L-13 du Livre des procédures Fiscales,l’Administration des impôts remet au contribuable==la charte des droits et obligations==du contribuable vérifié.
      Les dispopsitions contenues dans la charte sont opposables à l’Administration.
      Délais d’action de contrôle de l’Administration.
      En principe,le droit de contrôle de l’Administration s’exerce sur « TROIS ANS ».
      ==« C’est la règle de Droit »==
      Pour certains impôts,il peut être plus court.
      En matière d’impôt sur le revenu,le délai==légal==est de trois ans,après l’imposition (-l’impôt sur le revenu de 2011,déclaré et payé en 2011,peut-être contrôlé et rectifié jusqu’au 31 décembre 2014-) .
      Pour les petites entreprises,la durée du contrôle fiscal ne peut pas dépasser trois années.
      EN CAS DE DEPASSEMENT DU DELAI ,LE CONTRÔLE POURRA ÊTRE CONSIDERE COMME NUL.

      Merci
      RAKOTOBE,
      Votre stupidité m’a permis de faire du bla-bla sur le « CONTRÔLE FISCAL » en France.

      RAKOTOBE,
      Il y a des personnes qui ne payent jamais d’impôt MAIS...
      Malheur à « ELLES » si un jour,elles devraient faire des démarches administratives.Point barre !

    • 27 octobre 2014 à 19:32 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Paulo Il leone

      Merci de votre « RECOMMANDATION »

    • 27 octobre 2014 à 19:42 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      - « Vous parlez de »CANARD ENCHAÎNE« ,parce qu’il a quelques espions==mouchards== incrustés dans l’Administration. »PROTECTION DE SOURCES" !
      Comme vous avez des contacts,paraît-il,==un peu partout==
      ==« Essayez »==,mais attention au retour de la « MANIVELLE ».

  • 27 octobre 2014 à 11:49 | blacky (#8607)

    Le déballage public ne suffit plus, il s’avère impérative la prise de responsabilité de BIANCO.
    Lors de prise de fonction du nouveau DG de cette institution il a martelé que le BIANCO n’attendrait plus une déposition de plainte, il pourrait ouvrir une enquête immédiatement si la corruption se manifeste.
    A vous de jouer, au moins deux parlementaires (Raholidine et le député de Majunga) pourraient servir comme témoins.
    L’immunité parlementaire tombe à l’eau en cas de flagrant délit .

    • 27 octobre 2014 à 12:19 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à blacky

      IL FAUT SUPPRIMER LE BIANCO.Point barre !
      C’était un « AMI » ou de « connaissance,comme vous voulez »,le Premier DG de BIANCO.
      J’ai toujours dit qu’il supprimer le « BIANCO ».Point barre !
      Bianco,juste pour faire plaisir à l’INTERNATIONNAL !..pour MOI.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 27 octobre 2014 à 12:20 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - qu’il faut supprimer le bianco

    • 27 octobre 2014 à 15:03 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      sans oublier le roséfarisaoul : en priorité !

    • 27 octobre 2014 à 19:44 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à blacky

      - "Quelle plaisanterie !

  • 27 octobre 2014 à 13:29 | bbernard (#6880)

    J’aime beaucoup le sinisme de la formule « soupçon de corruption » alors que tout le monde sait qu’il y a réellement corruption, et pas seulement dans ce cas précis.

    • 27 octobre 2014 à 15:26 | Paulo Il leone (#6618) répond à bbernard

      Détrompez-vous ! Même si tout le monde le sait et que votre train de vie somptueux en est la preuve, ... à Madagascar y a des lois ! (XMDR !) et tant qu’on se fait pas choper la main (et les pieds) dans le sac, on peut nier en jurant sur /la tête de sa mère/la bible/le coran/les oeuvres complètes de didier ratisiraka/la biographie officielle de dj-simplet/, au choix,
      et personne ne mettra votre parole en doute ! ça s’appelle la présomption d’"innocence-les-mains-pleines !
      Hé... faut pas croire : y a des lois à Madagascar !!

  • 27 octobre 2014 à 16:18 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalamo alaikoum

    Il faut aussi étendre l’activité des organes de contrôle sur l’activité de Mercy Ship : des traitements gratuits pendant 8mois à Madagascar pour un bateau de ce genre cacheraient bien des choses inavouables.
    Plus de transparence et d’enquête sur les dessous de ce genre de dons de traitements gratuits s’avèrent indispensable d’autant plus que le trafic d’organe ne relève pas seulement de la fiction et que les vols d’enfants dans la région d’Alaotra Mangoro (Province de Toamasina) ont fait la une de tous les journaux du pays en matière de faits divers ces derniers temps.
    La bénédiction des autorités du pays (PRM/PM/GVRNT) pourrait être une porte ouverte à tous les abus : attention danger.
    Ne confions pas notre santé à des médecins de passage donc sans possibilité de recours et de traitement continue en cas de complication éventuelle.

    • 27 octobre 2014 à 16:32 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      La charité chrétienne ne veut pas dire qu’on peut fermer l’œil et l’oreille surtout ce qui passe car n’oublions pas que JUDAS faisait parti des hommes de confiance de Jésus : La confiance est bonne, le contrôle c’est mieux.
      Si le Mercy Ship ne veut pas être contrôlé qu’il cesse ses acquitivités et qu’il quitte également nos côtes : « NY NENINA TSY ALOHA HANANATRA FA AORIANA AN-DATSA ».
      CHERS COMPATRIOTES MEFIONS-NOUS CAR TOUT EST POSSIBLE : LA REDEMPTION CHRETIENNE EST UNE PORTE OUVERTE A TOUS LES ABUS.

    • 27 octobre 2014 à 18:08 | Paulo Il leone (#6618) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Eh, ce serait pas ta Qo.nne.rie congénitale qui serait inavouable par hasard ?

    • 27 octobre 2014 à 18:15 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Paulo Il leone

      Ok le mot vous manque pour faire l’avocat du diable.

  • 27 octobre 2014 à 17:37 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    L’un des meilleurs alibis pour un malfaiteur c’est d’être l’ami de la plus haute autorité du village (pour les Dahalo), de la ville (pour les bandits en col blanc) et d’un pays (pour les mafias internationales) : C’est ce qu’on appelle « se mettre au-dessus de tout soupçon ».
    Et c’est facile de piéger un Président touche à tout.

  • 27 octobre 2014 à 20:08 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Les Parlementaires « MALGACHES » vont avoir des cours de « RATTRAPAGE » de la part de PNUD.
    Quelle honte !
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 27 octobre 2014 à 22:09 | Maestro (#7313) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Eh oui !!!! Une Honte ? Merci le PNUD surtout et Gloire au PNUD, moi je dis que tant que les Malgaches pensent comme vous ils ne sortiront pas de l’Age de Pierre. Aujourd’hui Monsieur Bazile c’est No Blabla, je t’agresse je suis plus fort je te domine !!!! Tu disserte sur la couleur du Kaka moi je suis déjà loin et toit tu contemples encore ton Kaka. Voilà le Winner aujourd’hui, c’est celui qui a compris que les Mots représentent une Faiblesse dans la Bouche d’un Kon. Point Barre !!!!

  • 27 octobre 2014 à 23:03 | diego (#531)

    Bonjour,

    Voilà une, et la plus importante, des multiples causes qui n’incitent absolument pas les investisseurs qui aiment notre pays de venir investir chez nous.

    Vous avez un pays qui n’a pas une majorité à l’Assemblée pour garantir une stabilité politique et en face, vous avez un régime qui espère recevoir des aides et la venue des investisseurs pour redémarrer les activités économiques du pays. Un régime qui demande des jours, des mois et des années avant de mettre de l’ordre dans la classe politique de pays ! Cela ne marchera pas et les aides et les investisseurs ne viendront pas !

    Et voilà une institution, La Bianco, joue la Cherif en menaçant les députés. Mais dans quel monde vivons-nous. On va mener une enquête à l’Assemblée Nationale pour savoir s’il n’y a pas eu une corruption ? Pour ou contre une motion de censure ?

    Une enquête pour quel objectif ? En fait, voilà, un constat de plus qui prouve que le pays est bel et bien encore dans la crise et qu’il est désordre.

    Ce n’est pas comme cela qu’il faut se prendre si on veut instaurer la démocratie à Madagascar :

    - Il faut soigner les listes électorales et bien préparer le pays à aller aux Urnes. Il faut les apaiser, bien les réconcilier les partis politiques et leurs leadeurs respectifs, bref, ramener le calme et la sérénité dans le paysage et classe politique malgaches !

    Eh bien si on arrive à mettre tout cela en place, La Bianco ne va pas fourrer son nez à l’Assemblée Nationale !

    • 28 octobre 2014 à 04:55 | el che (#344) répond à diego

      Le Bianco n’a aucun pouvoir constitutionnel pour contrôler l’AN.

      Raison de plus pour ériger la HCJ. Pour l’heure, le Pt n’aura ni la volonté ni le courage de le faire. D’autant que c’est l’Etat qui est soupçonné de magouilles dans cette affaire .Et c’est l’Etat qui nomme et rémunère le Bianco.

    • 28 octobre 2014 à 19:02 | el che (#344) répond à el che

      Dans pratique constitutionnelle, exécutif et parlement se contrôlent mutuellement, mais dans cette confusion, (connivence ) il n’y a aucun garde-fou. Et comme le Bianco est sous tutelle de la Présidence, cette enquête n’est qu’une esbroufe, qui au mieux disculpera le gouvernement.

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 263