Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 27 septembre 2016
Antananarivo | 19h45
 

Editorial

L’un des messages de Noël : l’égalité entre les humains

lundi 22 décembre 2014 | Mireille Rabenoro

Quel Chrétien ne connait pas par cœur cette citation : « Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme ; car tous vous êtes un en Jésus-Christ » (Galates 3 :28). On l’entend notamment à l’occasion des baptêmes, qui représentent une deuxième naissance. Et c’est aussi le message de Noel, synonyme de renouveau non seulement spirituel, mais aussi du point de vue social, de la relation entre les humains.

Égalité égale progrès

L’équation 1 + 1 = 2 se lit en malgache : « Iray sy iray mira roa ». « Mira », qu’on retrouve dans le mot « miralenta », exprime l’égalité. Et c’est bien le sens du message transmis par l’apôtre Paul, tel que le comprend la profane que je suis en la matière : tous les êtres humains sont égaux. C’est la Bonne Nouvelle pour les opprimés – et pour les autres aussi, ceux qui comprennent qu’une société bâtie sur l’injustice sociale, sur l’oppression des unes par les autres, a peu de chances de perdurer, encore moins de se développer. Mais pour les autorités de l’empire romain, le message était révolutionnaire – et comme tout ce qui est révolutionnaire, subversif : c’est bien le motif politique de la condamnation de Jésus par Ponce Pilate.

Comme aujourd’hui ceux qui s’opposent à l’égalité entre hommes et femmes invoquent la déconstruction sociale qu’elle entraînerait, les défenseurs du racisme et de l’esclavage ne manquaient pas, pour affirmer que ces systèmes sociaux étaient les garants de la stabilité politique et de la prospérité économique. Mais les catastrophes prédites par les tenants du racisme n’ont pas eu lieu, après l’abolition de l’esclavage aux États-Unis ou de l’apartheid en Afrique du Sud. Bien au contraire, ces pas accomplis dans le sens du progrès ont rendu l’économie et la société de ces pays plus équilibrées, plus stables.

De même l’égalité hommes-femmes, l’égale participation de tous les citoyens aux affaires d’un pays, ne peut être que bénéfique, pour les économies comme pour les sociétés. Que penser alors des chances de succès du premier sommet de réconciliation dite « nationale », auquel ne participaient que des hommes, alors qu’il n’aurait même pas lieu d’être sans les « adilahy politika » précédents ?

Égalité et non indifférenciation

A priori, rien n’empêche une lecture de la phrase de Paul dans le sens de l’indifférenciation : « Il n’y a plus ni Juif, ni Grec » pourrait très bien vouloir dire qu’on ne peut plus distinguer les Juifs des Grecs. Ce serait l’indifférenciation. Mais personne n’a songé à adopter cette interprétation-là, et d’ailleurs il y a toujours des gens qui portent un passeport israélien, d’autres un passeport grec. Par contre, personne ne dirait plus aujourd’hui que les Juifs sont supérieurs ou inférieurs aux Grecs. La question n’est pas de devenir indifférenciés, mais d’abolir une hiérarchie absurde, et d’accorder un respect égal à deux groupes humains.

De même pour le miralenta, l’égalité hommes-femmes. Les adversaires d’une nébuleuse « théorie du genre » prétendent qu’elle est l’expression du Diable, puisqu’elle serait synonyme d’indifférenciation, donc de mariage homosexuel contre-nature. Mais qui a jamais pensé que « il n’y a plus ni homme, ni femme » signifie que 1+1=1 ? Il ne s’agit pas d’indifférenciation biologique, de nier que les hommes et les femmes ont des fonctions biologiques différentes. Par contre, la phrase de Paul dénonçait les rapports d’inégalité, d’oppression entre « races », entre esclaves et personnes libres, entre hommes et femmes. Ce sont ces relations de hiérarchie soi-disant « naturelles », en fait sociales, inventées par les hommes, qu’il faut remplacer par des relations plus égalitaires, donc plus saines.

L’égalité hommes-femmes encore à conquérir

À Madagascar, chez les journaliers du secteur agricole traditionnel, le salaire des femmes ne représente que la moitié de celui des hommes. Dans le secteur formel, les femmes gagnent encore en moyenne 30% de moins que les hommes.

La tendance dans le monde est qu’il y a de plus en plus de femmes dans les universités, et désormais plus de femmes que d’hommes en sortent diplômées. Mais les meilleurs postes reviennent encore en grande majorité aux hommes. À Madagascar, c’est valable pour les sortants de l’ENAM par exemple : au moins autant de femmes que d’hommes en sortent diplômées, et les majors de promotion sont souvent des femmes, mais chez les administrateurs civils par exemple, seules quelques-unes ont été nommées chefs de district, la grande majorité étant des hommes, et ce depuis l’administration coloniale (où il n’y avait pas de femmes du tout). À qualifications égales, chances de promotion inégales.

C’est le message de Noel : dans de plus en plus de sociétés humaines, ce n’est plus une malchance de naître dans tel ou tel milieu, d’être de telle ou telle « race ». Il faut que ce ne soit plus une malchance de naître fille.

89 commentaires

Vos commentaires

  • 22 décembre 2014 à 09:21 | Cohen (#6972)

    Merci d’avoir mentioné un verset de la Bible en cette saison de fête de Noel.
    Il faut tout de meme parler de suite des grosses erreurs de mal interpréter les versets bibliques et surtout de les citer pour justifier des choses qui n’ont rien à voir avec les versets bibliques. C’est ce qu’ on appelle de l’“hérésie” et même “blasphémie”. L’auteur cautionne son texte en disant qu’elle est “profane”, alors là, il ne fallait même pas écrire si vous ne savez pas de quoi vous lisez et citez de la Bible.
    D’abord l’apotre Paul dans toutes ses lettres n’avaient jamais parlé de “systeme de justice sociale”, de vie terrestre : alors parler d’ égalite ici sur terre d’homme et femme, juif et grec (gentil –goim en hebreu, signifiant non juif), libre et esclave (c’ était la coutume de l’ époque) est totalement d’une ignorance horrible. Ne pouviez-vous pas au moins lire le contexte du chapitre 3 en entier de Galates ? Au moins finissez le verset jusqu’ à la fin : vous êtes tous “un” en Jésus Christ (Yeshua Hamashiah). Cela veut dire qu’une fois vous êtes rattaché(e) à Yeshua Hamashiah, le Messie Sauveur, alors vous êtes tous le meme devant Dieu et deviendra l’héritier du royaume de Dieu. La lettre aux Galates comme celle aux Romains expliquent selon Paul, que nous sommes justifiés par la grace de Dieu, à travers Hamashiah –le Messie- Jésus, mais non plus par les lois qui nous esclavent.
    Deux points pour finir : -un : le message de Noel est Jean 3:16 qui dit que la paix sera seulement donnée à tous ceux qui plaisent à Dieu, alors convertissez-vous si vous voulez devenir une partie de ceux qui seront “un” en Yeshua, plaisant à Dieu ; -deux : la Bible et ses versets doivent etre utilisés pour proclaimer le royaume de Dieu selon le grand commandement de Yeshua Hamashiah (Matthieu 28) car Dieu aime que tout le monde soit sauvé et hérite son royaume, en croyant en son unique Fils, mais non pas pour faire de la justice sociale sur la terre : grosse erreur commise par beaucoup d’ignorants, meme qui se disent chrétiens. Egalite dans le royaume de Dieu n’est pas la meme chose comme egalite sur cette terre.
    La vrai paix du Hamashiah soit avec vous tous en ce moment de Noel, du royaume de Dieu, rien à voir avec ce qui se passe sur le royaume accaparé par le Mal sur cette terre. Shalom.
    Cohen et famille, en Israel.

    • 22 décembre 2014 à 09:51 | Einstein (#3390) répond à Cohen

      On s’en fout de la bible d’Israël (qui colonise la Terre des autres).
      Parlez-nous des autres fois, des autres cultures, des autres réligions, beaucoup plus respectables et plus tolérantes (le boudhisme, le vrai Islam, le végétarisme).
      La réligion israëlienne n’est pas celle des Malgaches à moins qu’ils veulent aussi coloniser notre île comme la Nouvelle Palestine.

    • 22 décembre 2014 à 10:15 | Sabrina (#4247) répond à Einstein

      @ Cohen !

      Vous dîtes shalom shalom shalom et en même temps vous massacrez et opprimez le Peuple Palestinien en leur volant leurs terres et en construisant des habitations sauvages de colons sur ces terres qui sont aux Palestiniens, vous n’avez pas HONTE ?

      Et la Bible, il ne faut jamais oublier que ça a été utilisée par les Colons depuis le XVIème siècle pour subtiliser de façon crapuleuse leurs terres aux Peuples « indigènes ».

      Il faut inscrire dans tous les manuels d’histoire des écoles africaines et du monde entier cette belle réflexion faite par l’éveque sud-africain Desmond Tutu au président Jacques Chirac en 2000 lors du Sommet de la Terre à Johannesburg : Mgr Tutu a dit à Chirac : « Avant la colonisation, nous avions les Terres et vous aviez la Bible. Ensuite vos prêtres »missionnaires« sont venus avec la Bible et nous ont demandé de fermer nos yeux pour prier ; et après quand à la fin nous avions pu rouvrir nos yeux, vous avez nos terres et nous avons la Bible ».

      Voilà une belle arnaque culturelle et réligieuse sur laquelle est fondée la Civilisation judéo-chretienne depuis des siècles et des siècles, de l’Afrique « sauvage » jusqu’aux Terres Saintes en Palestine.

      Depuis cette leçon d’histoire de Desmond Tutu, je ne veux plus qu’on me parle de Noël ou de shalom, foutaises !

    • 22 décembre 2014 à 10:46 | joba (#1217) répond à Einstein

      respectable comme Boko Haram avec les centaines de filletes mises en escalavage au 21ème siècle ?

    • 22 décembre 2014 à 11:11 | Jean-Paul SAROTRA (#5204) répond à joba

      Parce que pour vous Islam = boko haram ?

      Comme si moi je dis que votre Pape est pédophile ou l’autre Ratsinger Benoît 16 qui a sévi dans sa jeunesse avec les Nazis de la Jeunesse hitlérienne.

      Si vous savez que les églises aujoud’hui en Occident ne sont remplies que de vieux réacs conservateurs votant FN ou autres extrêmes xenophobes, vous comprendrez mieux que le radicalisme réligieux est de tous les bords.

      Vous n’êtes qu’une pauvre victime des clichés raccourcis véhiculés par les medias mainstream qui font une association imbécile entre Islam et terrrorisme. Sinon moi je vais dire pareil aussi que vos prêtres sont tous des pervers pédophiles et nazis potentiels.

    • 22 décembre 2014 à 11:21 | vuze (#918) répond à Sabrina

      Ne vous fatiguez pas, Sabrina, il ne vous répondra pas.. Ils sont comme ça, ils manipulent et se barrent...

    • 22 décembre 2014 à 12:58 | Turping (#1235) répond à Cohen

      Cohen ,
      - Le judaisme ; le christianisme , l’islam pour ne pas dire (islamisme ) ,....trois réligions du monothéisme pour le même Dieu .
      - Pour le même Dieu ,à chacun d’y parvenir ,de retrouver son compte selon ses croyances ,...même les athéistes ne jetent pas pour autant leurs croyances .
      - Choses importantes :même si la bible a été écrite ,transcrite plusieurs fois ,il y a les messages communs à dégager : la conduite ,l’amour eternel ,les dix commandements ,.....même si certains pensent que les messages apportés sont décalés par rapport au temps ,pourtant ces messages annoncés mêmes sont au -dessus des lois érigées dans les sociétés les plus dévéloppées ,avancées ,....messages en rapport avec les modes de gouvernances ,la laîcité ,etc...
      - Certes ,que depuis la société de l’époque n’étant pas la même que beaucoup vivent actuellement ,la mondialisation ,le monde financier ,la plus grande arnaque financière ,de Bernard Madoff au XXIème siècle .
      - Pourtant le commun des êtres mortels ne diffèrent chez les uns des autres concernant les besoins basiques /dans n’importe quelle société concernant la justice et dévéloppement social :

      - Développement décrit la croissance de l’homme tout au long de la durée de vie, de la conception à la mort. L’étude scientifique de développement humain cherche à comprendre et à expliquer comment et pourquoi les gens changent tout au long de la vie. Cela comprend tous les aspects de la croissance humaine, y compris physique, émotionnel, intellectuel, social, perceptif, et le développement de la personnalité.

      - L’étude scientifique de développement est important non seulement pour la psychologie, mais aussi à la sociologie, l’éducation et les soins de santé. Le développement ne concerne pas seulement les aspects biologiques et physiques de la croissance, mais aussi les aspects cognitifs et sociaux associés au développement tout au long de la vie.

      L’étude du développement humain est important dans un certain nombre de sujets, y compris la biologie, l’anthropologie, la sociologie, l’éducation, l’histoire et la psychologie. Le plus important, cependant, sont les applications pratiques de l’étude du développement humain. En comprenant mieux comment et pourquoi les gens changent et grandissent, nous pouvons alors appliquer cette connaissance à aider les gens vivent jusqu’à leur plein potentiel.

      Il faut se poser la question sur le lien de causalité entre réligion et les lois sociétales érigées dans chaque pays ? le dévéloppement humain même si le droit de l’Homme universellement a été promulgué ,sur le terrain ,la réalité ce droit a été et toujours bafoué dans le monde sous l’impuissance de l’ONU ,(les guerres ,le djihadisme ,la guerre de réligion , guerre financière ,etc... de réserve mondiale de l’or ,du pétrole ).

    • 22 décembre 2014 à 13:21 | GILHAN (#8671) répond à Sabrina

      Je vous prie de bien analyser la réflexion de Mgr Desmond TUTU ; non pas de l’interpreter à torts et à travers.

      En fait, cette réflexion incite les gens à vivre pléinement leur réligion, en toute conviction et en toute honnetêté. La réligion ne sert pas de justification à des « bestialités » humaines en tous genre.

      Quelques versets du Coran servent par exemple de prétexte pour des mollahs, omars, cheikh, ou autres oustaz assoifés de sang, de pouvoir absolu, d’asservissement afin de couper la tête de quelqu’un, de kidnapper des jeunes filles pour se constituer un harem. Mais, l’islam permet il réellement tout cela ?

      Cela est aussi valable pour le Christianisme, le Judaïsme, le bouddhisme........

      Il ne faut point confondre réligion et adepte.Car la réligion reste toujours une réligion ; tandis qu’un adepte n’est qu’un être humain : naître, vivre, disparaître !

      Bref, ce réverend entend dénoncer l’utilisation du Christianisme ; C’est à dire la croyance en JESUS CHRIST COMME SON MAITRE ET SON SAUVEUR (désolé d’utiliser la majuscule) ; à des fins diaboliques.

      Et ce n’est pas parce qu’un prêtre est pédophile qu’on rénie le Christ

      Raison pour laquelle il reste toujours un fervent chrétien et digne de l’être.
      Merci

    • 22 décembre 2014 à 13:38 | GILHAN (#8671) répond à Einstein

      Pour votre gouverne, permettez moi de vous signaler que :

      1) la bible ne vient d’israël.La bible d’Israel s’appelle « TORAH ». En quelques sortes, c’est à peu près l’equivalent de l’Ancien Testament.Beaucoup d’autres livres, écrits en Grec par des apôtres forment le Nouveau Testament. Et c’est l’ensemble des deux qui constituent ce qu’on entend par « BIBLE » !

      2)La réligion israëlienne est le Judaïsme. Cela diffère énormément du Christianisme.

      3)La réligion diffère du pouvoir politique et étatique.
      Merci

    • 22 décembre 2014 à 15:15 | claude (#3141) répond à Jean-Paul SAROTRA

      Mais boko haram est-il vraiment un musulman ?
      Si oui, le coran ordonne-t-il ses adeptes a kidnaper les fillettes ?
      Si non, pourqoui les educateurs musulmans ne commentent pas cet evenement ?

    • 22 décembre 2014 à 19:48 | iarivo (#5822) répond à Einstein

      « ... des autres cultures, des autres religions, beaucoup plus respectables et plus tolérantes (le bouddhisme, le vrai Islam, le végétarisme). »

      Incroyable a ce que vous pouvez avoir l’esprit étroit !!! !!! !!!

      Et avec cela vous voulez vous prendre pour un personnage intelligent ??? ??? ???

      Le vrai islam, une religion plus respectable, plus tolérante ??? ??? ???

      Vous savez au moins de quoi vous parlez ??? ??? ???

      Un islam, LE VRAI (celui du Coran, pas la coutume ou les traditions), qui veut conquérir le monde, obliger de gré ou de force chacun à se convertir à l’islam sinon ce sera l’esclavage, à défaut la coupe de la gorge !!! !!! !!!
      => mais où est donc cette tolérance dont vous vous vantez tant ??? ??? ???

      Un islam, LE VRAI (celui du Coran, pas la coutume ou les traditions), qui considère la femme comme un objet qui a comme seule raison d’être celui de produire des « mâles », à défaut d’écarter les cuisses pour satisfaire les fantasmes de ces mêmes « mâles » !!! !!! !!!
      => mais où est donc cette respectabilité dont vous vous vantez tant ??? ??? ???

      Un islam, LE VRAI (celui du Coran, pas la coutume ou les traditions), qui interdit aux femme le travail professionnel et l’instruction (y compris l’accès à la mosquée) qui sont réservé exclusivement aux hommes musulmans (une technique afin de maintenir les femmes dans une position se soumission totale en leur privant de toute connaissance !!! !!! !!!) !!! !!! !!!

      Un islam, LE VRAI (celui du Coran, pas la coutume ou les traditions), qui oblige chaque musulman à mettre ses enfants « mâles » dans un école coranique dès leur plus jeune âge afin de leur bourrer le crâne, l’ingurgiter toute une discipline de soumission totale via l’apprentissage par coeur des versets du coran (une technique afin de mieux manipuler la population et en faire de fidèles serviteurs tout dévoués !!! !!! !!!

      Un islam, LE VRAI (celui du Coran, pas la coutume ou les traditions), qui refuse viscéralement toute pensée et vision du monde et des relations humaines autres que celui défini dans le Coran !!! !!! !!!

      Un islam, LE VRAI (celui du Coran, pas la coutume ou les traditions), qui ...

      ... et j’en passe tellement les exemples sont nombreux et viennent démontrer la respectabilité et la tolérance de l’islam !!! !!! !!!

      Mais cela ne m’étonne pas de votre part, tout « Zanak’i Dada » qui se respecte se comporte exactement de la même façon !!! !!! !!!

      Le plus grand centre de commerce d’esclaves au monde, en tout temps et en tout lieu, était celui de Zanzibar (les comoriens, pour une grande partie, en sont les descendants directs), l’Ile de Gorée, à Dakar, au Sénégal, y fait figure d’enfant de coeur !!!

      Alors, avant de parler d’un sujet dont vous ne savez absolument rien, ne maitrisez rien, renseignez-vous d’abord, instruisez-vous préalablement !!! !!! !!!

      Ne mettez pas le bouddhisme sur le même niveau que l’islam, ce sont deux choses totalement différentes sur tout les plans !!! !!! !!!

      ... encore moins le végétarisme !!! !!! !!!

      Quant à la religion israélienne, le judaïsme, il est à la source même, à l’origine à 100% de l’islam !!! !!! !!!

      Sans le judaïsme l’islam n’aurait JAMAIS existé !!! !!! !!!

      Quant à ceux qui colonise la terre des autres, l’islam en est un très bel exemple puisque cette religion n’a pu se répandre dans le monde que par des conquêtes territoriaux> (Moyen-Orient, Afrique du nord, Afrique de l’est, Afrique du sahel, Asie centrale, ...) et de multiples génocides de tout les peuples qui refusaient de se convertir à cet islam, LE VRAI (celui du Coran, pas la coutume ou les traditions) !!! !!! !!!

      >>> D’ailleurs, les merina-protestant-FJKM n’ont-ils pas fait de même en venant conquérir la terre des autres (celui des vazimba entre autres !) ??? ??? ???

    • 22 décembre 2014 à 19:55 | Sabrina (#4247) répond à GILHAN

      « Et ce n’est pas parce qu’un prêtre est pédophile qu’on rénie le Christ »

      Ah bon ???

      Parce que vous allez me faire la morale aussi ?

      Mais qui êtes-vous ?

    • 22 décembre 2014 à 20:00 | Sabrina (#4247) répond à iarivo

      « Sans le judaïsme l’islam n’aurait JAMAIS existé !!! !!! !!! »

      Vous avez pas HONTE d’écrire une telle bêtise ? ? ?

    • 22 décembre 2014 à 20:06 | Einstein (#3390) répond à iarivo

      Toi, tu ferais mieux d’écrire un livre un livre avec ce petit c.. de Zemmour.

      Et d’aller chercher ta carte au Front National, je sais pas s’ils acceptent les « indigènes » de ton espèce.

    • 22 décembre 2014 à 20:06 | zanadralambo (#7305) répond à iarivo

      Pour une fois, je suis d’accord avec vous...comme quoi.

    • 22 décembre 2014 à 21:03 | GILHAN (#8671) répond à Sabrina

      Rien qu’à voir votre manière de répondre, on dirait que vous êtes un peu faché(e) à cause de mes propos.C’est la raison pour laquelle je vous demande de m’excuser.

      Je n’ai jamais l’intention de blesser ni d’énerver qui que ce soit.

      Je n’ai jamais pensé à faire de la morale à quiconque. Après tout, Qui suis je pour agir ainsi ?

      Mes propos ne sont en aucun de la morale ni du sermon mais de l’explication.

      En fait, je voudrais tout simplement signaler la différence totale entre ce qu’est le Christianisme et ses « soi disant adeptes ».

      Etre « Chretien » signifie avoir reconnu son état de pécheur ; avoir recu le Seigneur JESUS CHRIST dans son coeur, Le considérer comme son seul et unique Sauveur, et suivre ses commandements sous la direction du Saint Esprit.
      Ses commandements se résume en deux lois selon l’Evangile écrit par MATTHIEU Chapitre 24 Verset37 :
      1)-Aimer Dieu de tout son coeur, de toute son âme et de toute sa pensée
      2)-Aimer son prochain comme soi même

      Quiconque se targuant être « Chrétien »sans respecter ces commandements ne sont que des « soi disant adeptes » du Christianisme.

      Ainsi, il ne faut pas s’étonner des multiples dérives commises ici et là par des personnes se disant Chrétien.

      Néanmoins, les Vrais Chrétiens ne sont pas là pour juger les autres. Un jour arrivera où chaque individu répondra de ses actes devant le Seul Juge, le Seigneur JESUS CHRIST.

    • 23 décembre 2014 à 06:19 | iarivo (#5822) répond à Sabrina

      Toujours avec ces intentions de vouloir prendre les grands airs et faire ses remarques à deux sous !!!

      Vous ferez beaucoup mieux d’abord de prendre connaissance de l’Histoire du Moyen-Orient et des religions monothéistes avant de venir vociférer sur le net !!!

      L’islam (religion abrahamique) et le christianisme ont la même souche, la même origine, le même tronc commun : le judaïsme !!!

      Les arabes, avant de se convertir à l’islam (apparu vers le VIIe siècle après Jésus-Christ) étaient préalablement majoritairement des chrétiens, accessoirement des juifs !!!

    • 23 décembre 2014 à 06:23 | iarivo (#5822) répond à Einstein

      Qu’est-ce qui vous gêne en Zemmour ???

      Parce qu’il ne pense pas comme la majorité des gens, ceux à qui on a bourré le crâne de mysticisme, de « vérités » toutes faites pour en faire un troupeau de vaches ???

      Quant au Front National, je vous le laisse, il ne s’intéresse qu’à des personnes comme vous, ayant votre mentalité !!!

    • 23 décembre 2014 à 15:12 | Liberty (#3679) répond à iarivo

      Le Front National a la même mentalité que Zemmour.

      Dont acte.

      Vous êtes vraiment à côté de la plaque. A votre place, j’aurais honte, je me tairais, je fermerais ma g...

    • 24 décembre 2014 à 02:54 | Jean (#8126) répond à Cohen

      Bizarre que vous citiez Jésus de la sorte alors qu’il n’est qu’un humain pour votre religion, mais pas étonnant que la notion d’égalité, de justice n’est pas la même sur Terre et au Royaume de Dieu pour vous. C’est bien ce qui permet à de nombreux de vos semblables de se prendre pour le Peuple Elu et d’accomplir ainsi tous les massacres et ignominies connues ou non de par le monde et à vos frontières...

    • 24 décembre 2014 à 15:24 | Jipo (#4988) répond à Einstein

      Ils possèdent déjà la banque de Madagascar .
      Le sionisme est derrière le nouvel ordre mondial.
      J’ essaye de vous retrouver l’ instructif lien .

    • 24 décembre 2014 à 15:29 | Jipo (#4988) répond à Einstein

      Ils s’ en fichent , ils possèdent déjà la BM ( entre autres ) ...
      https://charlesdornach.wordpress.com/2013/11/02/le-nom-nwo-un-projet-satanique/

    • 26 décembre 2014 à 13:14 | Jipo (#4988) répond à Cohen

    • 26 décembre 2014 à 22:42 | DIPLOMAT (#846) répond à Einstein

      Mon Dieu...
      Vous confondez la politique de l’Etat d’Israël et les Israéliens.
      Vous confondez religion Juive, et Israêl.
      Vous confondez un Etat Israélien légitime et le sionisme.

      Des intellectuels de confession juive comme Jacob Cohen lutte pour l’égalité des droits : http://www.dailymotion.com/video/x27axzm_jacob-cohen-qu-est-ce-qu-etre-antisioniste-en-france-en-2014-1-2_news

      Je vous rappelle ici que sur cette terre d’Israël vivent aussi 10% de chrétiens. Des chrétiens Israéliens ! Et oui cela existe aussi. Qu’un certain Isaac Rabin a payé de sa vie un accord de paix .
      Que le tombeau du Christ y est et que vous pouvez y aller et y prier comme bon vous semble.
      Ici la famille Cohen, remet simplement les choses dans leur contexte.
      Et apporte leur avis sur une comparaison hasardeuse de l’édito.
      Par ailleurs, et afin d’être complet, la bible d’Israël, en particulier la Torah, est mot pour mot notre ancien testament. C’est la religion Juive.
      Et oui les Malgaches Chrétiens sont donc sous une influence religieuse Judeo-Chrétienne.

    • 26 décembre 2014 à 22:50 | DIPLOMAT (#846) répond à Sabrina

      Leçon d’histoire peut -être , mais en attendant Desmond Tutu est un Archevêque Anglican et Chrétien...
      Par ailleurs, les chrétiens n’ont pas hesité le XVI eme siècle pour massacrer au nom de la Bible mais dès le XI ème siècle.
      La délivrance du tombeau du christ n’étant qu’un prétexte suite, entre autres, au refus intervenu en 1078 des Turcs Seldjoukides de laisser libre le passage aux commerçants chrétiens commerçant entre l’orient et l’occident.

    • 26 décembre 2014 à 22:56 | DIPLOMAT (#846) répond à Jean-Paul SAROTRA

      Le lieu saint de l’Islam est la Mecque : Est ce vrai ou faux ?

      Et bien , si vous n’êtes pas Musulman, c’est simple, vous ne pouvez pas vous y rendre . C’est un fait INDISCUTABLE. Alors, pardonnez moi mais pour une religion de tolérance... y a mieux

    • 26 décembre 2014 à 23:03 | DIPLOMAT (#846) répond à GILHAN

      Surtout qu’Einstein était juif certes, mais anti - sioniste...
      Sans vouloir entrer dans trop de détails, disons encore que le Judaïsme reconnaît comme authentiques les seuls livres du Premier Testament, écrits en hébreu. Ces livres forment ce que l’on appelle communément « la Bible hébraïque ». Le Christianisme gardera, dans sa Bible, l’ensemble de la Bible hébraïque ;
      Triste l’ignorance de ce Einstein qui confond Juif (religion) , la politique d’Israël, et le peuple Israélien.
      Il confonde le sionisme politique, et la religion juive : le pauvre

    • 26 décembre 2014 à 23:15 | DIPLOMAT (#846) répond à Einstein

      Dire la vérité te dérange ?
      Que Jésus était juif et Marie aussi (de même que tous les apôtres) ?

    • 26 décembre 2014 à 23:16 | DIPLOMAT (#846) répond à zanadralambo

      Et comme je suis d’accord avec vous aussi...

    • 27 décembre 2014 à 12:01 | Paulo Il leone (#6618) répond à Sabrina

      Pour une fois iarivo ne dit pas que des q.onn.eries : on sait historiquement que mahomet a été au contact de pélerins juifs et chrétiens sur les routes commerciales qui sillonnaient l’arabie de l’antiquité et qu’il a puisé une bonne partie de ses « révélations » (perso, je dirais de ses bouffées délirantes) dans les traditions orales chrétiennes et juives circulant à l’époque. On constate clairement à la lecture du coran qu’il est rempli de références bibliques très mal assimilées et ressorties à la sauce du « prophète ».
      Qui plus est, l’islam et le judaîsme sont toutes deux des religions fondées sur l’application rigide de la loi religieuse et sur les « bonnes » oeuvres, et où l’amour n’a pas beaucoup de place, par opposition au christianisme qui proclame l’amour de Dieu et est fondé sur la grâce et le pardon.
      Comme quoi, sabrina, faut se renseigner avant de crier haro sur le baudet iarivo.

    • 27 décembre 2014 à 13:09 | Jean-Paul SAROTRA (#5204) répond à DIPLOMAT

      Vous avez une mentalité de « peuple colonisé », c’est pas pareil.

      Vous avez été influencé par les morales coloniales qui proclament n’importe quoi que « Dieu est amour » patati patata, mais en vérité c’était pour coloniser votre peuple et accaparer les richesses de votre sous-sol.

      Vous êtes vraiment comme des enfants des Colons. Vous faites pitié.

    • 27 décembre 2014 à 14:04 | DIPLOMAT (#846) répond à Jean-Paul SAROTRA

      Dommage pour vous.
      vos deductions sont fausses en ce qui e concerne. Mais il ne s’agit pas ici de ramener le débat à LA PERSONNE. Je n’ai rien contre les personnes mais contre des propos inexacts
      Quand M/car compte 60% de chretiens , M/car est sous influence Judeo-Chrétienne.... c’est un fait que cela vous plaise ou non.

    • 27 décembre 2014 à 14:15 | Jean-Paul SAROTRA (#5204) répond à DIPLOMAT

      Les Blancs sont arrivés chez vous au XVIIIème siècle répandre une idéologie et vous, vous en avez fait « votre » réligion. C’est votre mentalité de « voazanaka » (colonisé) qui me désole.

    • 27 décembre 2014 à 17:33 | DIPLOMAT (#846) répond à Jean-Paul SAROTRA

      Mais quel rapport avec mes propos ?
      Dans ce forum, certains disent qu’un juif n’a pas à intervenir dans ce débat, du fait que les Israeliens sont des colons.
      1/ Je rappel que tous les juifs ne sont pas Israeliens
      2/ Tous les juifs ne sont Israeliens
      3/ Il y a des juifs qui ne sont anti -sionistes (anti colons)
      4/ La Torah est repris dans l’ancien Testament
      5/ Les Malgaches sont en majorité chretiens
      6/ Dans la Bible il y a l’ancien testament
      7/ Les Malgaches sont donc sous une influence religieuse Judeo Chretienne.

      POINT /// Pourquoi dites vous que j’en ai fait ma religion ??
      Pourquoi parlez vous de MA mentalité ?
      Quel rapport avec le fond du débat sur le fait qu’un Juif ne puisse pas s’exprimer sous texte qu’il est de confession juive ?

    • 27 décembre 2014 à 17:34 | DIPLOMAT (#846) répond à DIPLOMAT

      EN 2/ Il y a des Israeliens qui ne sont pas juifs.

    • 27 décembre 2014 à 22:15 | Paulo Il leone (#6618) répond à Cohen

      Jean 3:16 ne dit pas que « la paix sera seulement donnée à tous ceux qui plaisent à Dieu », je ne sais pas quelle version du nouveau testament vous citez....?? Jean 3:16 dit : « Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils, son unique, pour que tous ceux qui placent leur confiance en lui (d’autres versions donnent ’pour que quiconque croit en Lui ») échappent à la perdition (ne périsse pas) et qu’ils aient la vie éternelle". Vérifiez dans le texte le grec classique puisque l’évangile de Jean a été rédigé en grec.

      Par ailleurs Israël est tout sauf le royaume de Dieu sur terre, et en plus c’est un des pays les plus antéchrist au monde. Vous êtes de foi/confession chrétienne ou juive ? (je ne parle de vos origines, étant entendu que Cohen n’est pas un patronyme bantou) De grâce, ne me dites pas que Jésus était les deux, Il est venu mettre un terme à la vieille loi de Moïse qui est désormais caduque au yeux de Dieu depuis la mort de son Fils sur la croix.

      Cela dit, vous avez raison de souligner que Jésus n’est pas venu faire la promotion des droits civiques des uns (des unes) et des autres, Il avait une mission divine autrement plus cruciale : nous réconcilier avec Dieu et nous sauver !
      Bonne année et que la paix soit avec vous !

    • 30 décembre 2014 à 08:10 | rayyol (#110) répond à Einstein

      Quand l etre humain a besoin d une religion pour se faire dire comment agir C est de la pure hypocrisie Il n y a qu un mot qui devrait regir toute chose et c est amour .
      1er de soi 2 de autres Avec cela vous pouvez vous passer de toutes ces religions Qui sont comme les loies faites pour proteger les bandits ou pecheur Seule notre conscience devrait etre notre guide.Les loies servent a l engourdir En nous permettant d endormir celle ci et nous donnant l illusion que toute nos mechancetees vont etre pardonnees que nous n avons qu a continuer

    • 30 décembre 2014 à 08:12 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Il faut avoir vraiment beaucoup de temps a perdre pour s occuper de tout ces simagres ((voir grimace de singes).Et dire que certains se prennent au serieux

    • 30 décembre 2014 à 08:16 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Vous n avez aucune idee de ce qu est Dieu ou peut importe le nom dont l humain l appelle Dieu c est votre conscience c est a travers celle ci qu il s exprime Mais l homme a besoin de statues pour l exprimer Son cerveau est trop paresseux Il veut se faire dire quoi faire par les autres Le mal a beau jeu

  • 22 décembre 2014 à 10:42 | Jean-Paul SAROTRA (#5204)

    Pour les intellectuels et les instruits (ceux qui ont reçu un minimum d’éducation et étudié les Grands Textes des plus grands philosophes de toute l’Histoire de l’humanité) Noël est une opération purement commerciale et un objet de marketing savamment conçu par des professionnels de la com’ et du business.

    Aux XVII et XVIIIèmes siècles, ces professionnels du marketing, adeptes du « Business Is Business » portaient des habits de moines et voyageaient jusqu’à Madagascar même avec la Bible dans une main et un fusil dans l’autre, pour transmettre des messages soi-disant divins mais avec des arrières-pensées commerciales et coloniales.

    Depuis, les églises africaines sont remplies tous les dimanches et surtout la nuit de Noël.

    Il faut reconnaître aux Occidentaux un très fort talent et une très grande intelligence commerciale et colonisatrice.

    • 22 décembre 2014 à 18:53 | Isandra (#7070) répond à Jean-Paul SAROTRA

      La plupart de gens s’attardent sur les comportements de certaines brebis galeuses d’une religion, et oublient souvent d’analyser profondément, d’attaquer son fondement, ses enseignements,...pourtant, la vraie religion est donc différente de celles qui se fondent sur des idées humaines (Matthieu 15:7-9). Les vrais adorateurs ne prêchent pas une chose pour en pratiquer une autre.

    • 24 décembre 2014 à 15:33 | Jipo (#4988) répond à Jean-Paul SAROTRA

      Vous n’ êtes pas sans savoir que tous ces fanatiques Islamiques d’ Afrique du Nord ont été convertis / la force, pour à présent s’ en prétendre les plus fervents défenseurs : « kon-vainkuls »

    • 26 décembre 2014 à 19:34 | iarivo (#5822) répond à Jean-Paul SAROTRA

      Personne parmi les théologiens et les responsables des églises ou autres congrégations chrétiennes n’ont prétendus que Noël était une fête chrétienne, JAMAIS JAMAIS JAMAIS !!!

      Il faut simplement savoir que le 24 décembre se fête :
      - le Noël qui est une pratique païenne venant du nord de l’Europe,
      - la NATIVITé, qui elle est une célébration chrétienne !!!

      Ainsi donc, quand des chrétiens vont à l’église le soir du 24 décembre, c’est bien pour fêter la Nativité (la naissance du Christ), ET UNIQUEMENT pour fêter cette anniversaire !!!

      Vous avez bien lu ??? : La Fête de la Nativité du Christ !!!

      Maintenant si la plupart de ces mêmes chrétiens vont également fêter Noël dans la foulée, cela ne regarde qu’eux, ils ont bien le droit de s’amuser et de s’éclater !!!

      Mais arrêtons une bonne fois pour toute de mélanger la Fête de la Nativité avec la fête de Noël, ce sont deux choses totalement différentes et qui n’ont aucune relation ou rapport entre elles !!!

    • 27 décembre 2014 à 11:29 | Jean-Paul SAROTRA (#5204) répond à iarivo

      « ils ont bien le droit de s’amuser et de s’éclater »

      Tu me fais rire avec ton vocabulaire de CM2.

      Sinon, tu as quand même un peu de connaissances en Histoire (niveau 6ème). Pas mal, plutôt bien, continue.

    • 27 décembre 2014 à 16:34 | Paulo Il leone (#6618) répond à Jean-Paul SAROTRA

      Tu commences à nous gonfler avec ton fiel et tes slogans anti-blancs, « philosophe » de mes 2 !
      Remarque, ton pseudo te va bien : JP Sartre était un haineux antéchrist qui a infecté 2 ou 3 générations de lycéens, influençables et malléables à merci, en leur faisant avaler ses bouffées délirantes sous couvert de « phi-lo-zo-fie » !
      Pour ta gouverne de béotien, le christianisme n’a pas son origine chez les blancs ; le premier pays à s’être officiellement converti était l’Ethiopie de la reine Candace.
      Les juifs, en particulier Jésus, étaient, comme les sémites d’aujourd’hui, basanés, comme l’est 50% de la population mondiale !
      Moralité : ta susceptibilité exacerbée d’ex-colonisé-bamboula t’aveugle, camarade !
      J’te dis pas Joyeux Noël vu tu n’y crois pas !

    • 27 décembre 2014 à 16:41 | Jean-Paul SAROTRA (#5204) répond à Paulo Il leone

      Oh surtout pas ! Non merci.

      Continuez, si vous voulez, avec votre « hypocrisie » de Noël.

      Un Homme Libre n’a pas besoin de fausse croyance hypocrite pour avancer vers la Lumière.

    • 27 décembre 2014 à 18:17 | Stomato (#3476) répond à Jean-Paul SAROTRA

      Il faut bien qu’avec son vocabulaire de CM2 il se mette à la hauteur de l’intellect de certain de ses lecteurs...

    • 28 décembre 2014 à 14:07 | takaka (#8449) répond à Jean-Paul SAROTRA

      Normal, avec votre jardin d’enfants + 7, ça va.
      Pour moi, c’est du business. Et le type a raison dans toute sa simplicité : s’éclater et s’amuser pour dépenser.
      Bye hoy ny Angalisy.

  • 22 décembre 2014 à 10:59 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Notre société d’avant (le christianisme et l’égalité des genres) se comportait mieux que maintenant même si on va appliquer toutes les valeurs dites civilisatrices du monde actuel.
    Il faut creuser dans ce sens conformément à la sagesse Indienne suivante : « Peu importe où l’arbre veut grandir, il ne doit jamais rompre avec ses racines » Varsha dans le feuilleton Pavitra Richta.

    Messie ou pas messie, Jésus a semé plus de division que de rassemblement dans le christianisme lui-même à commencer par son nom, ses enseignements et ses miracles/guérisons.

    • 22 décembre 2014 à 14:38 | Tsisdinika (#3548) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Sans vouloir rabaisser votre référence Bollywoodienne, les racines ne sont pas ce qui se voit dans un arbre. La grandeur et la majesté d’un arbre se jugent par son fût, ses feuillages, sa hauteur, tout ce qui est hors-sol quoi. Un arbre peut avoir de bonnes racines mais s’il est trop « orienté-racine », il en oublie de croitre et reste chétif et rabougri.

      Ensuite, vous dites que « Jésus a semé plus de division que de rassemblement ». Il a lui même prévenu dans Matthieu 10:34-36 : « Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère ; et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison. »

      Comme le forumiste Cohen l’a expliqué de façon limpide plus haut, Jésus n’était pas venu pour que nous puissions vivre mieux entre nous (la paix dans le monde, tchsuss !) ou que nous puissions vivre mieux par rapport aux autres (évangile de la prospérité). Il n’était pas venu pour une action de ravalement cosmétique sur ce monde et sur la nature humaine. Dieu le Père a renoncé à « améliorer » l’homme et les nations. Ce qu’Il propose à travers la venue de Jésus sur Terre, c’est l’émergence d’un homme nouveau, né de nouveau (Jean 3:3) qui sera le citoyen d’une nouvelle Terre, un nouveau Ciel (les deux sont combinés dans ce qu’on appelle "Royaume de Dieu). Est-ce que cela divise ? Assurément.

    • 22 décembre 2014 à 16:04 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Tsisdinika

      Pour un arbre, les racines assurent sa subsistance donc il doit d’abord vivre avant de grandir car un arbre mort est bon pour le feu. Rien avoir avec analyse sur le visible.

    • 22 décembre 2014 à 16:05 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      lire ..votre analyse..

    • 22 décembre 2014 à 16:21 | Tsisdinika (#3548) répond à plus qu'hier et moins que demain

      D’accord mais votre citation laissait plutôt entendre racines = traditions. C’est sur cette direction que j’ai orienté mon commentaire.

    • 22 décembre 2014 à 16:26 | Tsisdinika (#3548) répond à Tsisdinika

      Or Jésus était un revolutionnaire subversif ou perçu comme tel comme l’a exposé Mme Rabenoro. Les traditions des hommes, par les hommes et pour les hommes ont de tout temps été improductives sans un éclairage d’en haut.

    • 22 décembre 2014 à 17:25 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Tsisdinika

      Les racines sont constituées par la famille d’abord ensuite le tribu, la nationalité, la race et enfin le fait d’être un être humain.

    • 27 décembre 2014 à 17:38 | DIPLOMAT (#846) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Que dire de l’Islam ?
      Une religion qui rassemble ?

      JAMAIS VU UNE RELIGION AUSSI INTOLÉRANTE.

    • 28 décembre 2014 à 23:14 | takaka (#8449) répond à DIPLOMAT

      Ne sois pas si vindicatif. J’avais un copain muslim Mauritanien. Mais je te jure, c’est le vrai chrétien dans tout son esprit. Mais les barbus sont des alikamaty avec les argentiers Suisses. Ils utilisent certains versets du Coran pour arnaquer les nandra de muslim. Et voila le business dans la religion.
      Alors Quo vadis ?

    • 29 décembre 2014 à 16:35 | DIPLOMAT (#846) répond à takaka

      C’est encore autre chose ...
      Moi j’écris que c’est la religion la plus intolérante qui soit.
      Quand ils veulent je leur sors la preuve qui tue.

  • 22 décembre 2014 à 11:23 | vuze (#918)

    Qu’une chose à dire : Rien à fou... de la religion ! Pratiquez l’humanisme et tout le monde se portera mieux...

    L’humanisme est un fléau pour les colonisateurs et les oppresseurs !!! L’éducation est une plaie pour ces derniers également...

    • 22 décembre 2014 à 12:49 | Ragnarok (#3696) répond à vuze

      Je dois l’avouer, je suis parfaitement d’accord avec vuze. C’est rare, mais c’est Noël ! Bonnes fêtes de fin d’année à tous.

    • 22 décembre 2014 à 13:25 | tanguy37 (#7699) répond à vuze

      bravo !!!foutez nous la paix avec TOUTES vos religions et pensez d’abord a L’HOMME
      merci d’avoir dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas,merci
      bonnes fêtes a tous.

    • 22 décembre 2014 à 13:59 | GILHAN (#8671) répond à tanguy37

      Pour vous donc, « NOEL » signifie « frime, bringue, baise.... » ? Après tout, c’est cela l’HOMME, non ? Peut être bien ! C’est à chacun de voir.

      Mais n’oublions pas ceci :« Un Sauveur vous est né aujourd’hui dans la ville de David ; c’est Lui le Messie, le Seigneur », d’après l’Evangile selon LUC Chapitre2 Verset11 !

      « Crois au Seigneur JESUS et tu seras sauvé » selon l’Acte des Apôtres Chapitre16 Verset31

    • 22 décembre 2014 à 14:51 | Jean-Paul SAROTRA (#5204) répond à GILHAN

      Ton seigneur Jesus aujourd’hui est devenue une marque commerciale détournée par les commerçants et les actionnaires du capitalisme marchand ultra-libéral pour faire du fric.

      Il n’y a qu’à regarder comment le Vatican est devenu l’un des États les plus riches au Monde pire que les Emirats du pétrole du Golfe. Bravo ! Il est où ton Jesus « pauvre » et « Sauveur des pauvres » aujourd’hui ? Demande à François Ier combien il touche par mois, c’est encore pire qu’un joueur de football du Champion’s League.

      C’est ça le « Sauveur des pauvres » ?

    • 22 décembre 2014 à 15:10 | Tsisdinika (#3548) répond à vuze

      Vous êtes sûr que l’humanisme est la clé du bonheur de l’homme ?

      Franchement, le seul humaniste (et écologiste) que j’ai connu ne m’a pas du tout convaincu, même s’il doit être très fier que son idée de réunion au sommet a finalement eu lieu.

      Je ne me lasserai jamais de raconter cette histoire qui s’est passée dans un îlot du Pacifique. Un jour, un Européen fût victime d’un naufrage. Épuisé et blessé , il échoua sur un îlot où des indigènes sympathiques lui offrit soins et hospitalité. Une fois rétabli, il se promèna dans le village et voit un homme absorbé dans la lecture d’un livre. Lorsque le naufragé apprit que le livre en question était une bible traduite dans le vernaculaire local, il se moqua de l’homme et affirma que dans son pays à lui, ce genre de livre est tout a fait dépassé. L’indigène lui rétorqua alors qu’au lieu de se moquer du livre, il devrait plutôt en être reconnaissant. L’Européen, incrédule, lui demanda pourquoi donc ? L’indigène lui répondit qu’avant l’arrivée des missionnaires chrétiens, sa tribu était cannibale. Hum...aniste quoi (ou miam), avec des tomates et du lait de coco.

    • 22 décembre 2014 à 15:22 | Tsisdinika (#3548) répond à Jean-Paul SAROTRA

      Si, je vous cite « ton seigneur Jesus aujourd’hui est devenue une marque commerciale détournée par les commerçants et les actionnaires du capitalisme marchand ultra-libéral pour faire du fric », admettriez-vous par pure honnêteté intellectuelle qu’Allah et Muhammad soient actuellement détournés par les marchands de terreur et actionnaires du jihad ultra-débile pour se faire une place au « paradis » avec des vierges ??

    • 22 décembre 2014 à 15:34 | Jean-Paul SAROTRA (#5204) répond à Tsisdinika

      Si tu crois que Ratsiraka est un « humaniste » ou encore pire, un « écologiste » alors tu peux laisser tomber la discussion et retourner à l’école.

      Tu peux essayer d’aller voir sur Wikipedia une définition sommaire de l’humanisme ou de l’« écologisme » et alors tu comprendras que Ratsiraka a encore été trop fort car il a réussi à te le faire croire pour un « humaniste » ou un « écologiste ».

      Je savais qu’il y a des imbéciles sur la Terre, mais à ce point-là, j’en ai pas encore jamais vu.

    • 22 décembre 2014 à 16:08 | Tsisdinika (#3548) répond à Jean-Paul SAROTRA

      Houlà, je comfirme, le second degré, ces gens-là ils connaissent pas. Sarotra be hoan’i Zanpôl be zany. Un vrai petit fatwah.

    • 22 décembre 2014 à 16:16 | Liberty (#3679) répond à Tsisdinika

      Quand on ne connaît pas un terme ou qu’on ne maîtrise pas un concept, on s’abstient de donner son avis.

      Sinon c’est ridicule.

    • 22 décembre 2014 à 16:32 | vuze (#918) répond à Tsisdinika

      A choisir, je préfère quelques cannibales se délectant d’un Européen qui n’a rien à faire dans le Pacifique à toutes ces croisades et Djihad, qui ont fait et qui continuent à faire des millions de victimes et laissé l’Afrique dans l’état où elle est !!

    • 22 décembre 2014 à 16:35 | Tsisdinika (#3548) répond à Liberty

      Il y en a vraiment qui se prennent au sérieux ici, c’est pas croyable !! Entre les clichés rigides des uns et l’intellectualisme des autres, j’ai l’impression de ne discuter qu’avec des bornés éclairés.

    • 22 décembre 2014 à 21:43 | GILHAN (#8671) répond à Jean-Paul SAROTRA

      Les Juifs, en son temps, attendaient un Messie Libérateur qui les délivrera de l’oppression des Romains, leurs Colonisateurs afin de rendre leur Nation Riche et Prospère

      Mais JESUS CHRIST est venu sur Terre ; non pas pour faire de la politique ou rendre riche les pauvres ; mais pour SAUVER NOTRE AME DU JOUG DES PECHES dont SATAN est le Maître Incontesté.

      Bref, JESUS CHRIST est LA CLE POUR LA VIE ETERNELLE, CELLE APRES LA MORT (Evangile selon JEAN Chapitre11 Verset25 : « JESUS dit:Je suis la résurrection et la vie.Celui qui place toute sa confiance en moi vivra même s’il meurt. Et tout homme qui vit et croit en moi ne mourra jamais. »)

      « Il est où ton Seigneur Jesus ? » me demandez- vous ?

      Selon l’Apocalypse Chapitre3 Verset20, JESUS dit :« Je me tiens devant la porte et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui et je dînerai avec lui et lui avec moi ».

      Donc, JESUS CHRIST frappe à la « porte » de tout un chacun en ce moment même.

      Ouvrez lui votre coeur, et vous allez le connaître.

      je vous remercie.

  • 22 décembre 2014 à 18:32 | Mihaino (#1437)

    Etant chrétien , je lis et approfondis l’ancien et le nouveau testament puis je suis à la recherche de la foi jusqu’à maintenant ....Inutile de dire que la foi est personnelle !
    Ayant lu attentivement le texte de pratique du bouddhisme de Nichiren , j’ai retenu une de ses prières : " Je prie pour la paix dans le monde et le bonheur de toute l’humanité .

  • 22 décembre 2014 à 20:16 | takaka (#8449)

    Tout le monde est docteur es philosophie ou bien docteur es sal.p.ries. Bien écrit les gasy fo.a ora.a. Veloma be.

  • 22 décembre 2014 à 23:26 | Rivohanitra (#142)

    « C’est le message de Noel : dans de plus en plus de sociétés humaines, ce n’est plus une malchance de naître dans tel ou tel milieu, d’être de telle ou telle « race ». Il faut que ce ne soit plus une malchance de naître fille. »

    Je croyais que les races n’existaient pas ?

  • 23 décembre 2014 à 00:47 | Einstein (#3390)

    Le vrai message de Noël ? ? ? ?

    Business Is Business !

    • 23 décembre 2014 à 11:17 | Tsisdinika (#3548) répond à Einstein

      Vous avez mis dans le mille. Noël est devenue une fête commerciale même si l’esprit de partage en est l’origine (de la fête commerciale). En tout cas, Noël n’a jamais été une fête chrétienne.

      Les sapins, les lumières, n’ont rien à voir avec le Christianisme car ces traditions sont liées aux célébrations païennes du solstice d’hiver. Jésus n’est certainement pas né un 25 décembre en plein hiver. Le Père Noël lui est carrément dérivé d’Odin distribuant des cadeaux aux enfants scandinaves en milieu d’hiver.

      Aux USA, 80% des personnes se déclarant athées célèbrent cette fête et la majorité des chants de Noël américains ont été écrits par des juifs (White Christmas, Let It Snow, I’ll Be Home For Christmas, Chestnuts Roasting on an Open Fire, Silver Bells, Rudolph the Red-Nosed Reindeer) car Noël dans sa version laïque ne fait nullement référence à Christ. Les « holy days » sont simplement devenus « holidays ».

  • 23 décembre 2014 à 13:04 | Paulo Il leone (#6618)

    eh bien à lire les interventions ci-dessus on comprend pourquoi on n’est pas près d’avoir la paix sur terre, ni à Madagascar ni dans le monde !!
    Par ailleurs, le message de Noël n’est pas que tous les hommes sont égaux ! Ils ne sont égaux que dans le péché !
    Noël c’est le fils de Dieu qui vient sur terre pour nous réconcilier avec Dieu.
    Moralité, Madame Mireille : quand on se risque à citer et invoquer la Bible, comme vous l’avez fait, on commence par l’étudier pour être sûr(e) de savoir se quoi on parle, faute de quoi on risque de tout mélanger, par exemple Paul et Noël (sic), et de lui faire dire n’importe quoi pour justifier vos notions immatures d’égalité et de justice sociale !
    Joyeux Noël qd même !

    • 23 décembre 2014 à 17:12 | Liberty (#3679) répond à Paulo Il leone

      Non, mais Madame Mireille connaît tout, vous savez...

  • 23 décembre 2014 à 18:45 | Raphaël A (#8694)

    Bonjour,

    Par-delà les arguties exposées (hélas avec plus ou moins de bonheur) par ceux qui se présentent comme de fins lecteurs du texte convoqué, je crois qu’il faut davantage s’attarder sur la force explicative de la notion d’universalisme qu’implique « l’un-en-Dieu ».
    Peu important l’adresse - intra ou ultramondaine - du propos, la pertinence de la citation tient en ce que c’est là que se situe le point de bascule philosophique permettant de penser l’Humain hors de sa livrée, nu, et abstraitement égal. Madame Rabenoro explique que l’universalisation, d’inspiration judéo-chrétienne, de l’humain n’est pas un appauvrissement ou un réductionnisme, comme ont pu le pointer des anti-modernes comme De Maistre ou Burke, mais bien une ouverture à un monde libéré des déterminismes cosmologico-éthiques (déduction causaliste de la norme à partir de l’observation des faits et de la nature). Ce, parce que Dieu y est dans le coeur des hommes ; la transcendance est dans l’immanence ; l’élément transcendant et émancipateur relève du spirituel et non de l’organique (d’où une certaine haine du corps dans les religions judéo-chrétiennes. D’où encore la grande hostilité d’Hitler à leurs égards). L’homme n’est donc plus hétéronormé par l’ordre du cosmos mais s’autonomise grâce à un avènement corrélatif de son logos. Autrement dit, l’égalité peut désormais se penser librement, sans qu’elle ne touche à la diversité du monde, parce qu’il y a un saut qualitatif entre la norme sociale (oeuvre de la raison pratique, pour ainsi dire politique, comme l’égalité comme règle) et la chose en soi (l’Homme en tant que nature, objet de la raison pure) qui ne saurait être normative.
    Plus schématiquement, la citation - par sa valeur logique - une fois sécularisée, renvoie pertinemment au fait que dire qu’hommes et femmes sont abstraitement égaux, que tous les humains sont égaux, car unis dans la transcendance, ne touche en rien à leur irréductible complexité (homme, femme, juif, noir, blanc, grand, petit, fort, faible) car demeure la séparation entre la chose (naturelle, diverse, donnée) et la norme (artificielle, universelle, construite). En d’autres termes encore, il s’agit ici de souligner que l’égalité est instrumentale. C’est une fiction utile, quand la chose en soi est objective, naturelle, et échappe au domaine de l’idée. En somme l’égalité définie par 1+1=2 relève du monde civil, politique, spéculatif et est aveugle du monde naturel laissé à ses contingences, mais se contente d’imputer abstraitement son principe dans le monde conventionnel des Humains.

    Egalité politique (lato sensu) n’est donc pas indifférenciation, uniformité, confusion.

    Cordialement.

    • 23 décembre 2014 à 19:45 | Paulo Il leone (#6618) répond à Raphaël A

      De grâce...épargnez nous votre verbiage pseudo-intello indigeste !!
      On dirait un délire sémantique d’ado de terminale qui se la raconte grave et qui en rajoute une couche depuis qu’il suit des cours de philo qu’il a du mal à assimiler.
      Bref, la cruistrerie a encore de beaux jours devant elle !
      Joyeux Noël !

  • 24 décembre 2014 à 15:57 | Jipo (#4988)

  • 25 décembre 2014 à 14:30 | caro (#7940)

    A toutes et a tous, joyeux noel !

    Que l’apaisement revienne a Madagascar pour la renaissance de l’espoir des malgaches qui meritent mieux que la vie presente,

    Et que l’esprit de concorde regne dans l’ame de chaque participant a ce forum ou l’animosité ne fait qu’eloigner la recherche des voies susceptibles d’etre utiles a ce beau pays.

    http://youtu.be/CUpqdlvlI7Q

  • 29 décembre 2014 à 16:15 | tsimahafotsy (#6734)

    L’un des messages de Noël : l’égalité entre les humains... çà c’est vrai !
    L’égalité... devant l’alcool ! Et l’alcool est le débogueur de la spiritualité !
    Il est plus amusant et plus instructif de discuter avec un homme ou une femme un peu pompette que d’aller écouter les sermons de Noel à l’église !

  • 29 décembre 2014 à 18:16 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Contrairement aux prétentions des uns et des autres, le Christianisme est loin d’être « une assurance multirisque » pour la vie éternelle tandis que l’Islam l’est :

    Evangile selon Matthieu,
    Chapitre 7 versets 21-24 : « Ce n’est pas tout homme qui me dit : Seigneur ! Seigneur ! qui entrera dans le royaume des cieux ; mais celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux »

    Chapitre 22, versets 1 à 14 :
    « Jésus, prenant la parole, leur parla de nouveau en parabole, et il dit : Le royaume des cieux est semblable à un roi qui fit des noces pour son fils. Il envoya ses serviteurs pour appeler ceux qui étaient invités aux noces ; mais ils ne voulurent pas venir. Il envoya encore d’autres serviteurs, en disant : dites aux conviés : voici, j’ai préparé mon festin ; mes bœufs et mes bêtes grasses sont tués, tout est prêt, venez aux noces. Mais, sans s’inquiéter de l’invitation, ils s’en allèrent, celui-ci à son champ, celui-là à son trafic ; et les autres se saisirent des serviteurs, les outragèrent et les tuèrent. Le roi fut irrité ; il envoya ses troupes, fit périr ces meurtriers, et brûla leur ville. Alors il dit à ses serviteurs : les noces sont prêtes ; mais les conviés n’en étaient pas dignes. Allez donc dans les carrefours, et appelez aux noces tous ceux que vous trouverez. Ces serviteurs allèrent dans les chemins, rassemblèrent tous ceux qu’ils trouvèrent, méchants et bons, et la salle des noces fut pleine de convives. Le roi entra pour voir ceux qui étaient à table, et il aperçut là un homme qui n’avait pas revêtu un habit de noces. Il lui dit : mon ami, comment es-tu entré ici sans avoir un habit de noces ? Cet homme eut la bouche fermée. Alors le roi dit aux serviteurs : liez-lui les pieds et les mains, et jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. Car il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus." (Traduction d’après la Bible Louis Segond).

    Interprétation

    Grégoire le Grand qui a fait sur cette parabole une homélie entière, numérotée homélie 38, l’explique sur des centaines de lignes.
    Les Noces représentent l’église de la terre. Le roi est Dieu le Père qui fit un banquet pour son Fils lorsqu’il prit l’incarnation humaine. Les bœufs sacrifiés sont les Pères et prophètes de l’Ancien Testament. Ceux qui refusent l’invitation sont en fait les gens qui n’écoutent pas les paroles du Christ. Certains sont pris par un excès dans leur travail, d’autres dans leur négoce, en fait ils courent plus après l’argent qu’après les paroles de l’église.
    Les serviteurs tués sont les persécutés, les martyrs ; le roi brûle alors les villes des persécuteurs : là stipule le docteur de l’église, il faut comprendre brûle la chair des persécuteurs dans laquelle les âmes habitaient.
    Dieu le Père fait alors rassembler bons et méchants, ceux qui sont à des carrefours ou sur des chemins. Il fait ensuite le tri des âmes : l’habit de noces, c’est la parure de l’âme : la charité. L’humain jeté est l’ensemble des pervertis.
    Il faut agir en homme qui prodigue le Bien, tout en ne sachant pas si on sera élu, précise Grégoire le Grand.

    Tandis que l’Islam reconnaît que les enseignements de tous les prophètes d’Adam à Muhammad (PBSE), en passant par tous ceux qui sont cités dans la Torah et même ceux discrédités par le nouveau testament (Salomon, Noah, etc..), proviennent d’Allah /Dieu et un bon musulman ne fait pas de distinction entre eux.
    Il ne faut pas oublier que le CORAN est un livre de rappel et en ce sens il n’apporte pas de nouveau message divin mais met à la lumière la turpitude des anciens pour déformer les enseignements d’Allah depuis Adam jusqu’à Muhammad (PBSL), le dernier prophète envoyé par Allah.
    Cessons de raisonner avec la facilité de communication d’aujourd’hui pour accuser le prophète Muhammad (PBSL) d’avoir copier-coller les enseignements judéo-chrétien car même ceux qui cautionnent ce genre de raisonnement ne pourront jamais le faire avec les avancées technologiques actuelles rien qu’avec la barrière de la langue (hébreu-grec et arabe) : une révélation reste une révélation.

  • 2 janvier 2015 à 15:04 | Radepy (#7163)

    A vous lire, on voit bien la division des peuples à l’échelle planétaire ! Ce n’est pas faux quand on dit que les Religions et les Politiques divisent les Hommes.
    Seul le Droit ... peut rétablir ... que Madame Rabenoro a apprit ...

    • 2 janvier 2015 à 15:10 | Radepy (#7163) répond à Radepy

      Madame, parlez donc comme un philosophe qui a dit : "Dieu, vous qui êtes aux Cieux, restez-y ! Moi, je reste sur terre ! Et apprenez-nous à vivre ensemble par le Droit, rien que par le Droit !

    • 2 janvier 2015 à 15:33 | Radepy (#7163) répond à Radepy

      Rien que par le Droit ... on voit aussi que les Palestiniens commencent à le comprendre ...

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 267