Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 septembre 2016
Antananarivo | 23h40
 

Dossier

L’incendie du Rova de Manjakamiadana, 20 ans plus tôt

vendredi 6 novembre 2015

Il y a 20 ans jour pour jour, le Rova d’Antananarivo ou Anatirova appelé plus communément Manjakamiadana prenait feu. Par devoir de mémoire, la rédaction republie un article du 07 novembre 1995.

À qui profite le crime ?

Consternation, abattement total de la population de Tana devant le Palais de la Reine dévoré par d’impitoyables flammes.

18 heures 30 – Les premiers crépitements d’un feu se font entendre du côté du ravin à l’Est du palais. Les herbes folles et sèches de l’intersaison aride ont été brûlées par des « inconnus » racontent les riverains. Puis très vite, la force du vent aidant, les flammes se communiquent au Mahitsielafanjaka, la résidence d’Andrianampoinimerina. En moins d’un demi-heure, le petit palais est complètement calciné. Les pompiers se font attendre …

19 heures – Ces derniers qui viennent tout juste de maîtriser un incendie à Isotry reçoivent un coup de fil en chemin et se dirigent directement à Manjakamiadana. Deux citernes d’une capacité de 3.000 litres chacune commencent à déployer tout leur dispositif. Les tuyaux raccordent à une vitesse qui ne suit pas celle des flammes qui recouvre bientôt le toit. La capacité des citernes est utilisée à sa maximum mais la pression de l’eau à ce point culminant de la ville est faible. Les bouches d’incendie les plus proches se trouvent à 100 mètres du Palais. Les tuyaux sont encore pour la plupart flasques.

19 heures 30 – Les habitants du quartier s’amassent déjà dans la cour du Palais.

Les uns regardant les flammes, impuissants, les autres commentant cet acte (criminel ?) avec des mots remplis d’amertume, de pitié, de profonde désolation. « Pourquoi le Palais de la Reine, témoin de notre histoire et de notre culture, est-il devenu la cible de gens insensés ? » ; « De tels actes ne sont plus admissibles » ; « S’en prendre à notre patrimoine est lâche » ; « N’y a-t-il pas d’hélicoptère qui arriver à la rescousse ? ».

Beaucoup de femmes sont en larmes. Des hommes aussi. Le toit de la Tranovola est la proie des flammes. Une partie de la mansarde est complètement recouverte. En cinq minutes, les fenêtres s’ouvrent en crachant des flammes dont l’ardeur éclaire déjà la foule, debout au niveau du portail, à des centaines de mètres de là.

20 heures – Guy Razanamasy, fraîchement élu maire de la capitale, est le premier officiel à se rendre sur les lieux, ainsi que le député de Tana, Elyett Ramanandraibe qui n’a pu retenir ses larmes. Suivi de Clément Ravaloson, Ny Hasina Andriamanjato. Tous font un état des lieux dans l’enceinte même d’Anatirova, le grand palais, dont la tour Est est déjà atteinte par les flammes.

20 heures 10 – Le toit de la Tranovola est complètement consumé. Ses arcades dévoilent avec une rapidité invraisemblable ses poutres de fer qui ne résistent pas à la puissance du feu. Le squelette calciné de la Tranovola périt et échoit en engloutissant dans les flammes les costumes des Rois fraîchement restaurés, les dons de la Reine Victoria, toute son histoire. Puis aussitôt, les Tranomanara des tombes royales disparaissent comme une brindille en feu.

Antananarivo sans passé ni avenir ?

Entre-temps, les habitants du quartier en tête et tous les Tananariviens sans distinction se mobilisent pour sauvegarder ce qui peut l’être du grand-palais, vitrines qui contenaient les bijoux, calices, lances sont porté à bout de bras courageux et héroïques puisque leur seul amour pour l’histoire, leur histoire, est devenue leur seul motivation.

Une chaîne de solidarité se forme rapidement pour protéger les biens rassemblés au milieu de la cour. Tsilavina Ralaindimby, l’ancien ministre de la Culture reste ébahi devant la scène, les mains jointes devant la bouche. Les forces de l’ordre commencent à arriver sur les lieux. Elles entrent dans l’organisation des flux de jeunes gens pour la plupart, allant et venant entre le Palais et la cour. Des artistes prêtent main forte. Torse nu, Rossy et Vahömbey tendent leurs mains aux autres pour renforcer les mailles de la chaîne puis très vite, ils aident à la manutention des mobiliers.

Le ministre actuel du MKS déplore : « C’est un crime contre l’humanité pour ce musée classé patrimoine mondial. » Que fait le ministère en tant que département national gérant la Culture ? « Les dégâts sont tels que maintenant tout secours est vain. Nous essayerons néanmoins de le reconstruire », répond Mireille Rakotomalala qui se range dans le cercle des sauveurs des mobiliers.

Là-haut dans l’enceinte du Rova, la coordination des énergies se fait difficilement. Les forces de l’ordre, arrivées en plein milieu du désastre, perturbent l’organisation établie et empêchent même que les forces vives spontanées déménagent ce qui reste dans le palais par crainte de vols. Et pourtant. Sans les gens réunis là, pas un seul objet du passé n’aurait été récupéré. Sans eux, pas un seul témoin de l’époque des Souverains n’aurait été sauvegardé et les Malgaches se seraient retrouvés sans attache avec leur Histoire.

D’ailleurs, le grand-palais de Manjakamiadana était à moitié brûlé quand à 20 heures 25, les renforts de l’aéroport d’Ivato (pompiers de l’ADEMA) avec deux camions suivis de deux autres citerne de la municipalité sont arrivés. Tout a été déployé. C’est ce dont la capitale de la plus grande île de l’Océan Indien dispose. Et les deux heures suivantes tout est désormais enfoui sous les cendres. À 22 heures 30, les flammes ont complètement tout raflé à leur passage. L’imparfait entre désormais dans le langage. Le Palais de la Reine n’est plus !

Malgré sa bonne volonté de venir constater de visu les dégâts, le Premier ministre Rakotovahiny Emmanuel a essuyé une salve de réprobations de la part de foule, c’était vers 22 heures 45. Pire, on lui a même jeté des pierres si bien que sans l’intervention de ses gardes du corps, la situation aurait certainement tourné au vinaigre. Dans la foule, un cri fusait à l’unisson : « c’est la politique qui est la cause de tout cela ! »

Solidaires jusqu’au bout des ongles, faisant abstraction de toute appartenance politique, religieuse ou ethnique, des Tananariviens ont emmené dans la nuit des restes de la Reine Ranavalona III, les seuls restes mortuaires royaux qui ont pu être sauvés, sur la Place du 13 mai pour une veillée funèbre. Qui a pris l’initiative ? Il était difficile de répondre à la question tant la place était aussi bondé que les alentours du Palais et les heures qui ont suivi le dramatique incendie. Cierges et linceuls témoignent de l’affliction des tananariviens.

En ville, sur l’avenue de l’Indépendance, un cortège de solidarité klaxonne au secours de Manjakamiadana. Un Manjakamiadana et aux Rois à qui on ne peut que souhaiter de continuer à dormir en paix. Malgré tout.

Michèle Rajaonarivony , Journal Madagascar Tribune N°2086 du 7 novembre 1995

124 commentaires

Vos commentaires

  • 6 novembre 2015 à 08:49 | Noue (#2427)

    Trop triste.

    « Entre-temps, les habitants du quartier en tête et tous les Tananariviens sans distinction se mobilisent pour sauvegarder ce qui peut l’être du grand-palais, vitrines qui contenaient les bijoux, calices, lances sont porté à bout de bras courageux et héroïques puisque leur seul amour pour l’histoire, leur histoire, est devenue leur seul motivation. »

    Merci à eux !

    manodiava an’ireo nandoro...

    • 6 novembre 2015 à 10:16 | hrrys (#5836) répond à Noue

      Avec cette mondialisation ( acculturation) la reconstruction du rova n’apportera plus grande chose sauf pour celui ou celle qui a obtenu le marché .....c’est la monnaie qui dirige le monde ...!!!!

    • 6 novembre 2015 à 12:31 | koukoulampy (#6913) répond à Noue

      Je me rappelle du gamin des bas quartier d’une douzaine d’années, qui a pu sauver pas mal d’oeuvres et qui a été enseveli dans les décombres à la fin... Je le revois toujours dans ma pensée quand on me parle de cet évènement. Malgré sa position, il avait l’air très fier de participer au sauvetage de notre culture. Paix à son âme.

    • 6 novembre 2015 à 16:01 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à koukoulampy

      Témoignage bien émouvant et significatif.

      Le Rova appartient à tous les Malagasy.

      « Solidaires jusqu’au bout des ongles, faisant abstraction de toute appartenance politique, religieuse ou ethnique, des Tananariviens ont emmené dans la nuit des restes de la Reine Ranavalona III, les seuls restes mortuaires royaux qui ont pu être sauvés, sur la Place du 13 mai pour une veillée funèbre… »

      - Qui veut du bonheur à la bonne heure ?

      « Connais-toi toi-même » selon la gravure inscrite sur le fronton du Temple de Delphes

      - Quelqu’un qui ne connait pas d’où il vient, qui il est, saura t-il construire de façon efficace et rationnelle son Avenir ?

    • 6 novembre 2015 à 17:10 | koukoulampy (#6913) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      Comme certains de ce forum qui renient leur pays d’origine. On peut aimer ses origines sans être nationaliste mais patriote. Ils connaissent que les Tati, Auchan etc etc etc.

    • 6 novembre 2015 à 18:53 | fandresena (#299) répond à Noue

      Eh oui !!! L’avenir ??? c’est sûr qu’il y a et il y aura un avenir si chacun prend conscience que l’histoire fait partie de la vie et chaque vie est sacrée qu’elle soit blanche ou jaune ou noirs !!! Ce n’est pas un rêve mais c’est un défi des Malagasy et du monde entier.

  • 6 novembre 2015 à 09:18 | vatomena (#7547)

    Pas tres claire une nouvelle de la semaine dernière : on aurait volé des ossements à Ambohimanga -violation de sépulture

    • 6 novembre 2015 à 12:18 | Isandra (#7070) répond à vatomena

      AU SECOURS,...MISY OLONA MPANDOTO RANO AMIN’ITY FORUM ITY,....Karatra mena,...

    • 6 novembre 2015 à 12:46 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Isandra

      - « ISANDRA »
      A qui profite det incendie ?
      - Incendie du service de comptalité,
      - Incendie d’Antsirabe,
      - Incendie de la résidence d’Alain RAMAROSON
      A qui ptofitent ==VRAIMENT==tous ces « INCENDIES ».
      Suivez mon ragard !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.rramahefarisoa gmail.com

    • 6 novembre 2015 à 13:11 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mais oui les zétranzés ,c’est eux les coupables !

    • 6 novembre 2015 à 13:23 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à ATAVISME PREMIUM

      Pourquooi pas ????
      Pour créer l’instabilité au Pays

    • 6 novembre 2015 à 14:12 | Isandra (#7070) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Hanao trêve aho androany tsy hamely an’ireo Gasy namako,...na dia misy fandrangitana be aza ny zavatra soratan’i St-Jo sy Matoriandro, eto,...

      Kanefa etsy andaniny ry Dadabe, Vatomena, Matavisme, sns manohy hatrany vao maika aza henjana amin’ny fanambaniana sy fanompana ny maha gasy antsika,...

      Izany no nahatonga ahy hiantso vonjeo.

  • 6 novembre 2015 à 09:35 | Dadabe (#9116)

    La santé, la scolarisation, la sécurité et l’avenir d’un tout jeune malgache vaut bien plus que ces reliques de quelques dizaines d’années. Cet incendie fut scandaleux, probablement criminel et à l’évidence impuni. Un point c’est tout. A dire vrai la quasi majorité des Malgaches s’en foutent. Ils ont bien d’autres problèmes à résoudre. Mais je ne doute pas que de beaux esprits expatriés à Paris ou Marseille et vivant aux frais de l’Etat français ne soient scandalisés par mes propos. Ces vieux-là ont besoin d’adorer les reliques du passé, car, c’est bien connu, c’était mieux avant. Je vous rappelle, en passant, que les reines de Madagascar ont toutes été de sales racistes criminelles prêtes à se vendre au plus offrant (catholique, protestant etc...) et qu’elles maintenaient la majorité de leur peuple en esclavage. Prouvez-donc moi le contraire !

    • 6 novembre 2015 à 09:49 | dirk_cab (#6503) répond à Dadabe

      Je pense que vous feriez mieux de vous abstenir de sortir des propos aussi irrepectueux vis-à-vis des malgaches.

      Je vois surtout que vous ne comprenez rien à la culture malgache, et d’autre part vous n’êtes qu’un sale bâtard inculte ; vous avez le droit d’avoir vos opinions sur les reines de Madagascar, mais pas le droit de les injurier, mais comme vous n’êtes qu’un « courageux derrière un clavier »...

      Et laissez donc aux malgaches la possibilité de régler leur problème à leur façon, ce n’est pas à un vieux c...comme vous de le faire, conseil d’ami...

    • 6 novembre 2015 à 09:51 | Isambilo (#4541) répond à Dadabe

      « ...de beaux esprits expatriés à Paris ou Marseille et vivant aux frais de l’Etat français... »
      Il faut peut-être préciser que ces personnes paient des impôts ou touchent une retraite après avoir cotisé. L’Etat français ne crée pas de richesse jusqu’à preuve du contraire : il collecte et redistribue.
      Tout le monde a besoin d’avoir une histoire, sauf ceux qui croient en une génération spontanée. Et Manjakamiadana fait partie de l’histoire des Malgaches, en bien ou en mal.
      Vous aurez certainement remarqué que les sites historiques français sont un des postes les plus importants du commerce extérieur français.
      En clair, révisez vos connaissances avant de verser vos biles sur le forum.

    • 6 novembre 2015 à 09:54 | Noue (#2427) répond à Dadabe

      « A dire vrai la quasi majorité des Malgaches s’en foutent »

      Vous surement oui !!! Mais pas quasi majorité des Malagasy ! Si vous n’avez rien à foutre de ça , passez votre route !

    • 6 novembre 2015 à 09:57 | Noue (#2427) répond à Isambilo

      ça se trouve il en fait partie pour pouvoir dire des sottises pareilles !

    • 6 novembre 2015 à 09:59 | Dadabe (#9116) répond à dirk_cab

      Je ne suis en rien irrespectueux, ni aussi inculte que vous l’imaginez. Lorsque j’évoque Napoléon, Hitler, Pol Pot, Franco, Mussolini, ou Staline (dans d’autres forums que celui-ci) je ne suis pas tendre, non plus. Vous croyez connaître la culture malgache ? Je crains que vous n’en connaissiez que les bribes recomposées pour les touristes. On peut en débattre, mais pas ici. Ici, on vocifère, on ne parle pas. Enfin, me traiter de bâtard... Etes-vous donc si malheureux, si petit, si nul, si « petite bite » pour tout dire, pour utiliser ces injures gratuites ? Et votre mère, elle était sur quel trottoir ? (Voyez, c’est facile, l’injure gratuite).

    • 6 novembre 2015 à 10:09 | Dadabe (#9116) répond à Noue

      Votre manque d’honnêteté intellectuelle est sidéral. J’étais à Tana, le soir de l’incendie. J’ai vu et senti l’émotion réelle. Celle des habitants de Tana. Huit jours plus tard, plus personne n’en parlait et surtout pas en province où se trouvent, quoi que vous en pensiez, les quatre cinquièmes des Malgaches, une grosse moitié d’entre eux (et je suis gentil) ignorant aujourd’hui encore l’incendie du Palais de la Reine, voici vingt ans. En écrivant ceci, je vous dis la vérité. Elle peut blesser, mais c’est la vérité. Restez sourds et aveugles si cela vous chante mais, par pitié, arrêtez de hurlez avec les loups. De quoi avez-vous peur en reconnaissant que la quasi majorité des Malgaches, aujourd’hui, s’en foutent du Palais de la Reine ? Quant aux châteaux de France (que je ne visite pas lorsque je me rends en France) je m’en contrefous royalement (si je puis dire...). Seul m’intéresse l’avenir que je souhaite heureux à tous, même aux haineux du forum.

    • 6 novembre 2015 à 10:12 | vohitsara (#8896) répond à dirk_cab

      Tsara dia tsara tokoa raha halefa mody any Frantsa any io milaza azy ho « Dadabe » io.

      Matoa manko izy io miboretaka eto amin-tsika eto dia ny fahatahorany ho lasa 4-mi mitsindroka fako rehefa tonga any Frantsa.

    • 6 novembre 2015 à 10:29 | bema (#828) répond à Dadabe

      Dadabe, miala tsiny , miala fondro raha voatery mamaly satria tena diso BE ny fijerinao. Tsy mifanaraka amin’ny maha Dadabe anao. Hajaiko ny fijerinao fa izany akory tsy mamela anao hanoso-potaka ireo Malagasy na aiza na aiza misy azy. Asa, fialonana angamba ? Misaotra Tompoko

    • 6 novembre 2015 à 10:39 | dirk_cab (#6503) répond à Dadabe

      Dis moi où « ta bite » et on verra ?

      En parlant d’injures, t’as que ces saletés dans ta bouche, donc fermes la un peu... Sinon.

      T’as rien à faire sur un site malgache si c’est pour sortir tes âneries.

    • 6 novembre 2015 à 10:43 | Gérard (#7761) répond à Dadabe

      Mais si vous êtes irrespectueux en insultant des reines qui peuvent être pour certains des références historiques, et que alors que trois d’entre elles ont épousé le même homme, il est permis, à minima, de louer leur constance !

      Pour l"étranger que je suis cet incendie est le résultat d’une des particularité des Malgache, la jalousie

      Jalousie de côtiers supportant assez mal que l’histoire de Madagascar soit monopolisée par les Ambaniandro ?

      Si l’on ajoute à cette jalousie ancestrale, la dégringolade du « savoir vivre ensemble », la métamorphose moderne du « fihavanana » en « tout pour ma gueule » il me semble que l’on peut percevoir quelques unes des causes des maux actuels

      mais bien sur il ne s’agit là que de la vision, pour ne pas dire les élucubrations, d’un vahiny (vocable dont la traduction semble devenir pour quelques contributeurs d’ ici « salaud de colon » !!!)

      bonne journée

    • 6 novembre 2015 à 10:53 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à dirk_cab

      Ce site est hébergé en France ,c.onnard !

    • 6 novembre 2015 à 10:55 | dirk_cab (#6503) répond à ATAVISME PREMIUM

      Tu veux t’en mêler aussi ? Eh ben , comme ton pote , si tu veux ?

    • 6 novembre 2015 à 10:58 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à vohitsara

      L’insulte ou les saloperies en Malgache ,c’est cela le courage !

    • 6 novembre 2015 à 11:07 | dirk_cab (#6503) répond à ATAVISME PREMIUM

      Et le tien , de courage ? T’en as , au moins ?

    • 6 novembre 2015 à 11:24 | vohitsara (#8896) répond à bema

      Tsara dia tsara tokoa raha halefa mody any Frantsa any io milaza azy ho « Dadabe » io.

      Matoa manko izy io miboretaka eto amin-tsika eto dia ny fahatahorany ho lasa 4-mi mitsindroka fako rehefa tonga any Frantsa.

    • 6 novembre 2015 à 11:26 | vatomena (#7547) répond à dirk_cab

      Pas de souci - le problème est en voie de règlement : Chez les jeunes malgaches ,ce’st l’oubli surtout aupres de la nouvelle population qui monte de la cote
      ,Les touristes ,eux ,s’interessent encore à l’histoire du palais

    • 6 novembre 2015 à 11:35 | vatomena (#7547) répond à Gérard

      Les français n’ont pas honte des turpitudes de leurs rois ,de leurs reines ,de leurs présidents . Ils en font des romans ,des films .Pas nous ,les malgaches semble t-il .A quand la mise en scène d’un grand film historique chez nous ?

    • 6 novembre 2015 à 11:39 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à vatomena

      2525 pas avant ,tsi mila vola

    • 6 novembre 2015 à 11:46 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à dirk_cab

      Tu sais des orgueilleux ,prétentieux,etc,etc..nous avions les mêmes en France.
      Depuis que certains ont été raccourcis d’une tête ,ils font beaucoup moins les fières .
      Vous êtes en République ,pourquoi vous venez chez nous alors que vous ne partager rien des idéaux liés ?

    • 6 novembre 2015 à 11:59 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à dirk_cab

      Ne t’inquiète pas il a pas dis« vielles putes de reine Malgaches » parce que je le connais ,il aurais pu écrire aussi« vieilles salopes de putes de reine Malgaches »
      Mais il l’a pas fait !!

    • 6 novembre 2015 à 12:30 | dirk_cab (#6503) répond à ATAVISME PREMIUM

      Aza be vava ao ariana’ny clavier leitsy boay kely â ! Raha matanjaka ialahy dia lazaio aiza no misy an’ialahy ho tsidiako kely ?

    • 6 novembre 2015 à 12:33 | koukoulampy (#6913) répond à Dadabe

      Vous voter FN ou quoi ? le mot race n’existe pas dans notre vocabulaire dans ce 21è siècle. Donneur de leçon à la c.on !

    • 6 novembre 2015 à 12:50 | negusti (#1339) répond à Dadabe

      « les quatre cinquièmes des Malgaches, une grosse moitié d’entre eux (et je suis gentil) ignorant aujourd’hui encore l’incendie du Palais de la Reine, voici vingt ans. »

      A croire vos dires, vous lisez dans les pensées de la population, non seulement vous êtes un très bon probabiliste mais aussi un très bon devin. Car dire telle portion de ceci correspond à cela, sans aucune étude préalable, et pire encore sans résultats concrets, chapeau vous êtes très fort !

      On peut ne pas parler de Madagascar mais n’importe quel endroit dans le monde, si vous visiter par exemple le Canada, de votre expérience personnelle, de votre visu, vous arrivez à sortir une statistique précise,d’une quelconque variable, vous avez beaucoup de talents !

    • 6 novembre 2015 à 13:11 | rakoto-neutre (#8588) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabe

      En venant sur ce que vous avez écrit vous n’aimiez pas du tout nos reines, Ranavalona 1ere est cruelle surtout envers le christianisme, elle a sa raison à elle Ce sont nos reines GASY ET NOS ANCETRES.

      Laissons les reliques chacun a sa coutume et ses cultures, mais vos arrières petits enfants n’ont jamais organiser une fête en votre honneur.?

    • 6 novembre 2015 à 13:55 | negusti (#1339) répond à Dadabe

      « Je vous rappelle, en passant, que les reines de Madagascar ont toutes été de sales racistes criminelles prêtes à se vendre au plus offrant (catholique, protestant etc...) et qu’elles maintenaient la majorité de leur peuple en esclavage. »

      Et alors ? en quoi ça vous chagrine ? On ne peut pas plaire à tout le monde, et il y a des gens qui approuvent, respectent voire vénèrent ces reines jusqu’à nos jours.

      Ce n’est pas parce que parce que Madagascar a des difficultés multiples qu’on arrêtera de l’aimer. On trouve notre identité dans ce pays même hostile (pauvreté),on ne va pas errer à emprunter la votre.

    • 6 novembre 2015 à 15:12 | Dadabe (#9116) répond à ATAVISME PREMIUM

      Hé oui, je ne l’ai pas fait... Faut-il le regretter ?

    • 6 novembre 2015 à 15:26 | Dadabe (#9116) répond à negusti

      Votre commentaire semble critique et finement vu. en fait il est très con. Les statistiques n’ont rien à voir en matière d’appréciation politique et culturelle. Le ressenti est bien plus important, avec, sans prétention de ma part, quelques dizaines d’années d’expérience sur le terrain, notamment malgache (désolé pour le Canada, je n’y suis jamais allé, sur les traces de mon père et de mon oncle). Vos prétendues études vous pouvez vous les mettre où je pense : c’est au nom des statistiques et des études (de marché ou d’autre chose) que les trois quarts de la planète se font gentiment sodomiser par les décideurs en tous genres. Pensez par vous-même, observez, déduisez et, si vous avez un peu de temps, interrogez donc les gens autour de vous. Je l’ai fait ce matin, à Antsirabe : les moins de vingt ans s’en foutent du Palais de la Reine et de ses reliques, les autres préfèrent se taire ou ont oublié et, curieusement, pas mal de personnes un peu âgées (je les croyais à même de m’informer) ignoraient qu’il y avait eu un incendie à Tana... Incroyable non ? Vous en tirez quelle statistique ? Vivre n’est pas avoir une calculette à la place du cerveau.

    • 6 novembre 2015 à 15:28 | Dadabe (#9116) répond à koukoulampy

      A quel moment ai-je parler de race ? Apprenez à lire.

    • 6 novembre 2015 à 17:12 | koukoulampy (#6913) répond à Dadabe

      Et le mot raciste ? y a pas race dedans ? à l’école on nous a dit de bannir les mots commençant par race quand on s’adresse à des humains.

    • 6 novembre 2015 à 18:57 | negusti (#1339) répond à Dadabe

      Vous n’avez pas de chiffres concrets je vous l’accorde.

      Cependant vous affirmez que vous avez obtenu ces résultats en côtoyant des malgaches, interrogés des jeunes d’Antsirabe et d’ailleurs, dans les lieux que vous connaissez ,en quoi tous vos résultats réunis pourraient représenter les 4/5 des malgaches ?

      Il s’agit seulement d’un chiffre que vous avez pondu de votre imagination.

    • 6 novembre 2015 à 19:29 | hrrys (#5836) répond à Dadabe

      D’abord vous n’etes pas dignes de porter ce nom typiquement malagasy « dadarabe »-ensuite,vous feriez mieux de prendre conge et quitter ce forum ou du moins s’abstenir quand le sujet ne vous regarde pas personnellement- c’est trop provoquant ce genre de comportement suscite la pratique de lynchage (maskitam-bazaha)—

    • 6 novembre 2015 à 23:29 | DIPLOMAT (#846) répond à dirk_cab

      Pourquoi soudain écrire votre défit en Malgache . je le traduis pour que chacun puisse constater le niveau :

      Incroyable :

      « Ne soit pas grande gueule derrière ton clavier , petit mec ! Si tu es fort , dit moi où je peux te trouver pour te rendre une petite visite »

      Je me permettrai un conseil Dirk_cab ?

      La violence est le langage des faibles .

    • 7 novembre 2015 à 08:49 | Dadabe (#9116) répond à negusti

      Vous ne lisez que ce que vous voulez lire : je n’ai pas dit que j’avais fait une enquête pour en tirer des statistiques. Par curiosité j’ai posé la question autour de moi. C’est tout et je n’en tire aucune conclusion. Mais en l’espace de vingt années j’ai pu comprendre au fil de centaines d’heures de conversation et de milliers de rencontres avec des Malgaches de toutes conditions et de tous âges que les quatre cinquièmes d’entre eux avaient bien d’autres préoccupations que l’incendie du Rova. Cela vous gêne, je l’ai bien compris. de même lorsque j’affirme que les reines malgaches n’étaient pas dignes de leur fonction et qu’elles seraient aujourd’hui bannies de la communauté internationale. L’Histoire, à Madagascar, est dans un piteux état. On se croirait en Corée du Nord. Mais vos versions officielles ne sont que de la propagande. Réveillez-vous et travaillez un peu la question.

    • 7 novembre 2015 à 09:14 | Dadabe (#9116) répond à rakoto-neutre

      Cette réponse fut écrite hier mais une coupure de réseau (merci les télécommunications malgaches !) a retardé son envoi : « Mes arrière-petits-enfants, non. Je n’en ai pas, du moins pas encore. Mais s’agissant des reines, sauf à vous prendre pour un descendant direct de cette monarchie particulièrement stupide bien que malgache, je ne vois aucun lien de parenté entre elles, vous et tous ceux qui se passionnent soudain pour leur histoire (!)... Bien au contraire, il est à parier qu’au 18e et 19ème siècle vos parents (arrière-arrière-arrière-grands-parents) vivaient misérablement de leur travail de petits paysans réduits en esclavages par la caste des nobles aristocrates Merina . C’est le syndrome de Stockholm, ça : la victime qui adore son bourreau ! ».

    • 7 novembre 2015 à 10:07 | Dadabe (#9116) répond à koukoulampy

      Vous êtes le prototype même du con glorieux. Le mot racisme (et surtout antiracisme) existe et est utilisé au quotidien pour dénoncer, ceux qui, précisément comme vous, se montrent racistes. Cela ne veut pas dire qu’on défend une théorie « raciste », cela veut dire qu’on considère que vous et vos semblables êtes des nuisibles. Ai-je une petite chance d’être compris, cette fois ?

  • 6 novembre 2015 à 10:39 | jangobo (#8776)

    Who’s the beneficiary of the arson of Manjakamiadana ?

    In these times, the president was a racist and hated merina’s people. He didn’t show there during the incendiary. Did he help the arsonists to do it ?

    In these periods, the admiral was in France and waited the false paces of Zafy. Did he help the arsonists to do it ?

    Was it an hazardous fire-raising ?

    Until now, the culprits are unknown.

    The restoration of the palace was a dealing for many persons.

    The Malagasy people offered money by telethon for this reconstruction and until now, it is not finished.

    • 6 novembre 2015 à 13:17 | I MATORIANDRO (#6033) répond à jangobo

      i ravony ny isan’ny niketrika ny nampandoro io Rova io mba hampiadiany ny Merina sy ny tanindrana !

      Izany no nahatonga azy hanafatra rehefa maty mba ho dorana satria nanasazy tena izy sady tsy tanteraka ny fikasan-dratsiny !

      Ny Merina nefa tsy maintsy miabo @ zavatra rehetra na toe-tsaina na fahaizana na sandry na hafa ihany koa !

      Isaorana manokana ny ezaka nataon’Andriamatoa Filoha Hajaina Marc RAVALOMANANA nanainga indray ny hambom-pon’ny MERINA ka nanangana ny rava ! Ho ela velona tompoko o !

      Samia velon’aina !

    • 6 novembre 2015 à 16:25 | kelyfadada (#244) répond à jangobo

      Havereno an-tsaina : Voa avy nambara tamin’ny radio sy télé ny vokatry ny fifidianana io hariva io. Tsy lany teto Antananarivo ilay antoko zatra nanjaka teto. Minitra vitsy tato aoriana, nisy nandoro Manjakamiadana.

  • 6 novembre 2015 à 10:52 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Après le traitement des faux problèmes, nous voilà devant une autre tare gravissime pour le pays, l’adage « MATY VAO RAMALALA » ou bien faire le médecin après la mort s’était vérifié lors de cet incendie et dans beaucoup d’autres cas concernant notre patrimoine/richesse.

    Attention car le vrai danger se trouve encore devant nous mais pas derrière si on continue à foncer la tête baissée.

  • 6 novembre 2015 à 11:10 | Turping (#1235)

    Ce qui est triste ,compte tenu de la situation actuelle ,ce sont les dégradations ainsi engendrées ,c’est le manque de repère total .
    - En constatant l’état actuel des choses , la capitale d’Antananarivo ,c’est la désolation totale .La saleté ,l’insalubrité ,les pollutions ,la misère ,.... gagnent du terrain alors que paradoxalement,les 4X4 circulent avec l’esprit du chacun pour soi ,la survie à 90% de la population ,.....
    - L’incendie du palais de la reine ,était un crime . Le président de la République de l’époque s’appelle Zafy Albert au moment du fait .
    - Ce dernier appela même son chien Merina .Comparé à l’autre psychopathe amiral d’eau douce avec ses complexes d’infériorité de Betsizaraina , le pays n’a pas avancé depuis l’indépendance suivi de la mentalité ,les coups d’états répétitifs ,...comme si tout est un éternel recommencement.
    - Je regrette l’assassinat de Ratsimandrava , où la politique du fokonolona est la seule solution pour relever ce pays en partant de la base hiérarchique avec beaucoup de surveillance pour combattre la corruption ,l’irresponsabilité.
    - Restons unis pour que chacun chacune réagisse afin que la France puisse rétrocéder les îles éparses regorgeant des richesses inestimables (gaz naturel ,pétrole ,etc,....).
    - Demain Samedi il y a une colloque ,réunion allant dans ce sens à la mairie d’Antananarivo ,...
    - Ce qui est un peu encourageant ,c’est que depuis l’annonce du nouveau Ambassadeur de la France ,le mouvement d’hostilité augmente du côté des groupes d’association civile pour faire la pression .
    - Paradoxalement ,le gouvernement actuel y compris le PRM semblent jouer le jeu du laxisme car leur priorité c’est d’attendre l’aide ,les investissements étrangers pour donner les consignes à suivre ,....puis les voyages de Rajao aux frais des contribuables .
    A bientôt !

  • 6 novembre 2015 à 11:29 | Eloim (#8244)

    « Dia rindrina sisa mijoro, ... ». 20 taona tokoa izay no lasa. Aiza ho aiza isika izao amin’ny famitana ny asa ? Ny hany marihiko amin’ity resaka Rova ity dia ny amin’ireo fanangonam-bola tsy toko tsy forohana nataon’ny olom-pirenena tsy an-kanavaka na any Dago na aty dilam-bato. Moa ve mba misy tatitra izy ireny mba entina hanairana ny hambom-pon’ny olom-pirenena mbola hanohy ny fandraisana anjara raha mbola misy ny fifanomezan-tolon-tanana ho amin’izany. Hoatrinona no tadiavina ? Hoatrinona ny efa nampiasaina ? Ary hoatrinona no mbola ilaina amin’ny famitana tanteraka ny asa ? Dia ho faontaniana tsy ahitam-baliny ve ireo e ? Ilaina ny risi-pon’ny rehetra kanefa ilaina koa mba hisy paikady matotra ny fitantanana ny famitana ny asa.

    • 6 novembre 2015 à 12:14 | Mihaino (#1437) répond à Eloim

      Mamerina ny arahaba anao izaho Atoa ELOIM satria efa nanohy kely ny resakao momba an’ilay fahatongavana tampoka nataon’i PM tetsy amin’ny Tribonaly Anosy .
      Raha ny zavatra fantatra aloha hatramizao dia tsy mbola nisy tatitra mazava mikasika ny VOLA hamitana sy hanarenana an’io ROVA io :
      - Vola voaray : tsy fantatra ny tontaliny ;
      - Vola nampiasaina : tsy fantatra ny tontaliny ;
      - Vola mbola ilaina : tsy fantatra ny tontaliny ;
      TSY MISY MANGARAHARA ny fitantantanana hatramizao ka io indrindra no lasa mampihembotra ny olona te-hanampy na ny eto an-toerana na ny namana any am-pita ! Efa roapolo taona ve Rangaha dia mbola tsy ho vita foana ny fanavoazana ny ROVA kanefa ny Mpitondra ankehitriny toa mikasa hanao Hotely be eny Andohatapenaka ao anatiny herintaona handraisana ny« sommet de la francophonie en 2016 » ?!
      Mirary soa ,

    • 6 novembre 2015 à 12:21 | Mihaino (#1437) répond à Mihaino

      TSY MISY MANGARAHARA ny Fitantanana no izy azafady .

    • 6 novembre 2015 à 12:26 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Eloim

      Aza kivy ary aza matahotra fa rehefa tafaverina eo amin’ny fitondrana ny filoha mamim-bahoaka ANR amin’ny 2018 dia ho vitaina ho tsaratsara kokoa nohon’ny teo aloha io tahaka ny nanamboaran’ny lapan’ny tanàna izay may tamin’ny 1972 (40taona aty aoriana) : Mifalia fa mbola manana MPANORINA ity firenentsika ity.

    • 6 novembre 2015 à 13:20 | I MATORIANDRO (#6033) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ho ela velona anie i domelina izay nampandoro sy nanome tso-drano ny olna hanimba fananan’olona !

      Asaivo miveriona haingana izy fa miandry azy ireo malagasy tsisy saina maro be tia azy !

      Samia velon’aina !

    • 6 novembre 2015 à 14:22 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ka tsy tokony hamboarina hono ireny hoy St-Jo, fa avela amin’izao, satria tokony hijanona ho fahatsiarovana,...

  • 6 novembre 2015 à 11:31 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Même s’il s’agit de « DEVOIR DE MEMOIRE »,je ne partage pâs de réveiller cette atrocité.
    Jusqu’à maintenanr :-« A QUI PROFITE CET INCENDIE ».
    C’est pour cela,je crie,même dans le « VIDE » :
    - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale ».

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 6 novembre 2015 à 12:36 | vatomena (#7547) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      C’est tout de meme curieux ! on se souvient plus de l’abominable colon que de la Reine . Le colon a laissé le TCE et le FCE. Cela n’a pas disparu dans un incendie mais par impéritie , manque d’entretien ,je m’en foutisme .Pourtant le train rendait plus de services au petit peuple que le palais- musée .

  • 6 novembre 2015 à 11:58 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    CE JEUIDI 05 NOVEMBRE 2015
    - « Le Général Premier Ministre Malgache Jean RAVELONARIVO a effectué ==une descente inopinée==auprès du TRIBUNAL à ANOSY==pur un contrôle du respect==des »HORAIRES du TRAVAIL« par les »FONCTIONNAIRES".

    A faire==ASSEZ SOUVENT==dans diverses « ADMINISTRATIONS » ;

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 6 novembre 2015 à 12:24 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      « kon-troll des zoraires » au lieu de : service, à quelle heure ???
      Retorsion, flicage, controle, sanction, delation, punition, bâtards/pur race : peine de mort, vous n’ en avez pas marre de vomir, vos frustrations pathologiques ?

  • 6 novembre 2015 à 12:21 | ramaso (#7441)

    Je ne vois pas l´interet d´evoquer cette incendie dans ce forum alors qu´il y a bpc d´autres sujets plus brülants comment les FORCES DE L´ORDRE ont abattus ces bandits a A AMBOLOKANDRINA ou avec LES ILES EPARSES oü le PRM HERY se bloque dans un mutisme total.

    • 6 novembre 2015 à 12:33 | Jipo (#4988) répond à ramaso

      En attendant le feu au lac, voir au mozambik, que le pétrole illumine les éparses, jusque dans la stratosphère, et éclaires les satellites espions, qui nous observent ...
      On enverra hery avec ses ciseaux inaugurer la première base des pompiers / ces iles , et ensuite on lancera un appel d’ offre, pour une usine de désalinisation & une aquaculture raisonnée & équitable et si ça marche, quelques panneaux solaires et éoliennes pour justifier les aides demandées .

  • 6 novembre 2015 à 12:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    UN DEVOIR DE MEMOIRE ;
    Le 06 août 1896,Madagascar ainsi que les îles qui y sont rattachées (-des îles éparses-) sont proclamées « COLONIE FRANCAISE ».
    Madagascar est devenu indépendant le 26 juin 1960,mais dépouillé des îles malgaches reconnues par le « MACHIN »,l’ONU.
    Les Malgaches se disaient ==qu’enfin==ils allaient être les seuls MAÎTRES de leur destin et croqé la vie à pleines dents.
    MAIS LA REALITE N’EST PAS TOUT SIMPLEMENT LE CAS.
    une petite citatio d’Amchel Mayer ROTHSCHILD :
    - "Donnez-moi le contrôle de la MONNAIE d’une Nation et je n’aurai pas à me soucier de ceux qui font ’SES’ lois.
    Ce n’est un secret pour personne que le « BUDGET DE L’ETAT MALGACHE » est sous perfusion ==des aides internationales==et bilatérales étrangères pour pouvoir==à peu près==fonctionner.
    Ce qui explique l’influence de la « Communauté Internationale (-CI-) sur la »VIE DES MALGACHES".
    IL NE FAUT PAS S’ETONNER SI LES POLITICIENS ==politicards==SE SENTENT PLUS VULNERABLES AUX SPONSORS ETRANGERS.
    A cet effet,il est inutile de rappeler ==le poids de la France==au sein de la Communauté Internationale.
    Il faut reconnaître que la France a toujors ==JOUER==un rôle de premier ordre à Masdagascar.
    - "LA FRANCE DEFENDRA SA CHASSE GARDEE DANS LES ANNEES A VENIR’.
    Si la France change ==son ambition==d’autres prétendants sont déjà aux portes de Madagascar==avec ==les mêmes objectifs ;
    DANS CE MONDE DE LA JUNGLE,TOUT LE MONDE RÊVE D’OBTENIR ==quelques morceaux==DE MADAGASCAR,DE PREMIER CHOIX.
    - « LA PRESENCE FRANCAISE A MADAGASCAR A LA PEAU DURE »-

    A l’heure de l’économie mondiale ,quel Pays serait vraiment « INDEPENDANT » ?

    En politique,les événements qui ont succédé à Madagascar,ont toujours démontré==l’autorité politique==de la France dans le Pays.

    La France a su se montrer ==inévitable==dans la conduite des « AFFAIRES MALGACHES ».
    Aucun autre Pays ne peut prétendre ==avoir le même statut==bien que puissant et influent,à l’instar des USA,et la CHINE.
    - « MADAGASCAR EST UN TERRAIN DE JEU GEOPOLITIQUE DES PÔLES DES PUISSANCES »-Point barre !

    TIRER BENEFICE D’UN MONDE MULIPOLAIRE.
    Les règles de base dans ==la conduite des affaires économiques==sont aussi valables dans la conduite des affaires nationales.
    Entre autre,il est vital de divresifier ses partenaires,afin d’avoir plus de matge de manoeuvre.
    - « IL NE FAUT METTRE TOUS LES OEUFS DANS LE MÊME PANIER ».
    On n’a pas besoin de faire des grandes écoles pour comprendre cette règle de (BON SENS".

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 6 novembre 2015 à 15:35 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      La circoncision du cerveau s’ appelle une lobotomie roséfarisaoul !

  • 6 novembre 2015 à 12:51 | Saint-Jo (#8511)

    Hoy ny fiteny hoe : « Saro-babay izy ity, ka izay voa : aza tezitra ! »

    Isaorana manokana aloha MT amin’ny fampahatsiahivana ireo zavatra fonoson’io lahatsoratra navoakan-dry zareo androany io !

    Tantaran’ny firenena no no ezahin’ny olon-dratsy kosehina tamin’iny fandorany ny rova iny, sy ireo rova hafa ihany koa.
    Ka ilaina mihitsy ny ezaka atao mba tsy ho adinon’ny vahoaka ny Tantara maha-firenena sy maha-olona azy.

    Efa tena lasa kerisay loatra ny akamaroany amintsika,
    hany ka tsy ny zavatra mivaingana toy ireny rova nodoroiny ireny intsony fotsiny izao no tadiavin’ny olon-dratsy ho levonina tanteraka,
    fa ezahiny kosehina ihany koa ny tadidy sy ny maha-olona olona antsika.

    Ny masoivohon’ilay mpanjanaka antsika ireny dia sahy milaza ho ren-tany sy ho ren-danitra, fa ry zareo mpanjanaka hono no tompon’ny nosy kely sasany anatin’ny ranomasintsika.
    Dia ampian’ireo taimbazaha sy ireo taikiringy ary ireto tera-tany mpanompon-dry zareo ireto hoe : tsy haintsika babakoto akory hono ny miahy ny zava-manan’aina anatin’ireo nosy ireo.
    Ho an’ireo izay tsy mahalala dia tsy olona ny babakoto, fa karazana « monkey » .
    Izany hoe : tsy olona izany isika amin-dry zareo ireo.

    Ireo mpitondra amperinasa ny firenena koa aza dia namoaka voambolana vaovao mihitsy, « cogestion », mba hanarotsaronany ny teti-dratsiny hanome ireo nosy ireo ho an’ny mpibodo tanin’olona.

    Heverin’ireo mpitondra amperinasa ireo angaha fa vendrana ny vahoaka, ka ho azo fitahana amin’io fanovàna voambolana tsy alehany rehetra io.

    Mazabe amin’ny vahoaka anefa fa ity « cogestion » ity dia mira dika amin’ny « colonisation » sy ny « néocolonisation ».

    Ireo Gasy mody vendrana mpanompon’ny mpibodo tanin’olona ireo irery no miseho tsy mahatakatra io tetikin’ny mpitondra amperinasa ny firenena io.

    Fa angaha vitan’izay fotsiny !

    Ireny fandringanana zana-bahoaka any Atsimo ireny,
    izay nataon’ny fotaka sy ny bodega, mampihatra ny baikon’ny foza-orana,
    tamin’ny Opération Tandroka nandritrin’ny Teteza-Mita I
    ary koa ny Opération Fahalemena amin’izao Teteza-Mita II izao :
    ireny rehetra ireny dia tadiavin’ny sasany kosehina tsy ho ao anatin’ny tadidintsika sy ny saintsika sy ary ny fontsika intsony ihany koa.

    Na dia eto amin’ity MT-com ity koa aza anie,
    dia sahin’ny taimbazaha sy taikiringy ary taikarana sy ireo tera-tany mpanompon-dry zareo
    ny mamingavinga sy manabaty ary manambany ny vahoakantsika e !

    Ka efa kerisay lava izao koa ireo mpitondra antsika, hany ka tsy zaka hitolona intsony ny vahoaka.

    Na dia ataon’ny olon-kafa mihinana ny tsy fihinanana aza, dia tsy sahy mamaly, fa dia miaritra ny maimbo sy ny mafy eo fotsiny.
    Io izao no tena mahavoa antsika !

    Ohatra iray izay tena mampiseho fa nanjary mpitondra kerisay no misy eto amintsika.

    Ny famoriana an’Imerina natao taloha dia notarihin’ny Tsimahafotsy tena nahery fo nalaza mihitsy tokoa : Ombalahibemaso sy Rabefiraisana, ohatra.
    Voromahery no anarana nomen-dry zareo ireo toerana manodidina ny rova eto Antananarivo.
    Amin’izao androntsika izao anefa, ireo milaza tena ho tsimahafotsy dia niofo, ka nanjary Tsikirity no fiantson’ny olona ny iray amin’ireo mitomany ho isan’ny lehiben-dry zareo tsimahafotsy ireo.
    Dia misy tsimahafotsy niofo ka nanjary
    foza-orana (fa tsy ombalahibemaso intsony) dia lasa mpomba ny mpanome baiko mandripaka sy mampaory vahoaka
    kanefa manaiky ihany koa ny itsakitsahana sy vingavingain’ny taimbazaha sy ny taikiringy ary ny taikarana.
    Izay sisa ry zareo tsimahafotsy.
    « Tsy mahafotsy varin’Andriana », hoy eso-teny.

    Raha tena dinihina tsara ny miseho amin’izao andro izao dia
    ny andriambavilanitra indray no sahy mijoro,
    fa ny akamaroan’ny vatan-dehilahy dia efa tsy misy ambom-po intsony mihitsy na dia toy voa tondro iray aza,
    ka dia manaiky hitasakitahana antampon’ny loha.

    Dia mbola averiko indray mandeha :
    "SARO-BABAY IZY ITY , KA IZAY VOA , AZA TEZITRA !

  • 6 novembre 2015 à 12:54 | DIPLOMAT (#846)

    « Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ».

    Et ce fut vérifié combien de fois à Madagascar en 40 ans ?

    1976 brûle Le Palais du 1er Ministre , autre monument historique , avait ouvert le bal .
    Quelle leçon les Malgaches en avaient ils tiré ? AUCUN . Fatalisme

    1985 , brûle le Palais de la Reine , le principal monument historique de Madagascar.
    Quelle leçon les Malgaches en avaient ils tirés ? AUCUN . Fatalisme

    2015 brûle Le Rova d’Ambohidratrimo
    Quelle leçon vont en tirer les Malgaches ? Je vous laisse répondre.

    Alors , je vais être moins catégorique que Dadabe que je ne rejoins pas sur son intransigeance , car il est plutôt cartésien. Dadabe c’est : Pas de demi mesurette .
    pas d’hypocrisie , l’avenir est devant, notre atout, c’est la jeunesse, les gars on arrête de se lamenter, on est déjà en retard et je ne suis pas là pour plaire, t’es pas content je m’en tape la coquillette et je t’emmerde : ))) !

    Je tire les conclusions suivantes :

    Les Dirigeants successifs n’en ont rien à faire de notre patrimoine tout juste savent ils dire :
    Nous sommes pôvres ; aider nous à restaurer ... ce que nous avons brûlé (la honte) ... et de s’empresser de détourner les fonds alloués dés la signature des papiers terminés.

    Dans la liste des riches « Malgaches » évoqués hier, aucun d’entre eux ne se sentent suffisamment concernés pour être des mécènes et donner de leur temps et un peu de leur argent pour combler les défaillances des dirigeants . Non, ils sont juste là pour se faire du fric , de l’arzent. Pas pour se « culturer ».

    DONC : inutile de se lamenter et de ressasser notre histoire dont 90% des archives restant sont soit en Angleterre, soit en France, soit en Norvège, et il ne faut surtout pas qu’elles rentrent au pays, car nous serions foutu de les brûler !

    AUCUNE LECON N’A ETE RETENUE DE NOTRE PASSE !

    Cette réflexion est tout à fait valable pour notre patrimoine de biodiversité également ! En dehors de soulager notre conscience (on a quand même fait) et de créer sur le papier d’une administration poussiéreuse des réserves naturelles,en vex tu en voilà , aucun moyen n’est affecté en face, (en dehors d’une guérite pour faire payer un touriste égaré : ON S’EN TAPE ! Le constat est sévère mais c’est ainsi !

    Et de méditer sur ce sage Confucius (plisser les yeux pour lire svp) : Si tu fais une erreur et que tu ne la corriges pas ; tu fais DEUX erreurs !

    • 6 novembre 2015 à 13:21 | Jipo (#4988) répond à DIPLOMAT

      Peux confirmer que sous ratyraka, une bonne partie des archives, des recherches, et des études polymorphes, archivées à L’ Orstom on été brulées, suis passés quelques années après , plus de 60 si ce n’ est 70 % avaient disparues . .

    • 6 novembre 2015 à 15:40 | Dadabe (#9116) répond à DIPLOMAT

      Cher Diplomat, nos sujets de discorde ne manquent pas, j’en conviens. Mais j’ai tout de même plaisir à vous lire, parfois, et je dois avouer que vous m’avez assez bien décrypter (intransigeant, cartésien etc...). N’oubliez pas, s’il vous plait, de compléter ce portrait un peu sévère par ce qui compte le plus pour moi : l’amour que j’éprouve pour les Malgaches, en général, et pour mes fils et petits-fils et petites-filles en particulier. Mais, je l’ai déjà écrit : qui aime bien châtie bien. Reste que je suis en réalité un dadabe-gâteau qui cache mal son angoisse de voir le jeunesse malgache répéter les erreurs de leurs parents.

    • 6 novembre 2015 à 16:02 | DIPLOMAT (#846) répond à Dadabe

      Alors ... vous aimeriez sans doute cette lettre de Camus à un ami Allemand en 1942 :

      "Allons ! vous n’aimez pas votre pays ! quand je pense aujourd’hui à ces mots, j’ai dans la gorge quelque chose qui se serre.
      Non je ne l’aimais, si ce n’est pas aimer que de dénoncer ce qui n’est pas juste dans ce que nous aimons...
      si ce n’est pas aimer que d’exiger que l’être aimé s’égale à la plus belle image que nous avons de lui. "

      Bien à vous cher Dadabe

    • 6 novembre 2015 à 20:26 | Jipo (#4988) répond à DIPLOMAT

      Une caresse aux zoreilles : z☺li .

    • 7 novembre 2015 à 08:58 | Dadabe (#9116) répond à DIPLOMAT

      Merci pour la citation. J’adore Camus et un peu d’oxygène culturel est excellent pour mes neurones. Cela dit, je suis un privilégié : ici, la plupart des intervenants n’ont plus de neurones depuis longtemps. J’ajoute qu’Albert Camus, ostracisé par les nervis de la pensée, de la droite à la gauche française, fut toujours un homme debout, maître de sa liberté de penser. Lui, au moins, mérite un véritable hommage.

  • 6 novembre 2015 à 13:19 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Dernière nouvelle de la part de notre Ministre des Affaires Etrangères (-elle est de nationalité française-) :
    Elle rappelle l’existence==de la résolutin de 1979==prise par le sommet du « MACHIN »,l’ONU qu attribue la gestion des îles éparses à la Grande Île Rouge,Madagascar.
    - « LES DIRIGEANTS FRANCAIS DEVRAIENT DONCNEGOCIER AVEC LEUR HOMOLOGUES MALGACHES POUR POUVOIR==EXPLOITER==CES ÎLES ».
    C’est certainement dans ce sens que les deux parties se concentrent actuellement en vue de ==l’intauration==d’un Comité Mixte pour la mise en oeuvre de cette résolution.
    D’après le Ministre Malgache des AE ,le Gouvernement français a donné son « ACCORD » pour cette option ;

    Quelle OPTION :
    ==la COGESTION ??==
    Une option possible,mais personnelle :
    - « LA COGESTION/co-gérées » des îles éparses==par== la France et Madagascar.*
    La France conserve son rôle et son pouvoir.
    Madagascar possède un certain pouvoir (-économique et environnemental-)et est largement représenté dans le Conseil d’Administration.
    La gestion administrative est confiée==à la fois==à la France et à Madagascar.

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 6 novembre 2015 à 13:32 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      On a vu ce que vous faites du KON-troll ékonomique de ce que vous avez réussi à voler, ou vous accaparer, et vous en redemandez !
      Quand on a une main devant et l’ autre derrière, on ne pose pas de « kon-dission » !
      Quant à la nationalité de votre représentante, ça vous en arrache une de plus , au moins une qui n’ est pas aussi bornée qu’ un roséfarisaoul.
      Aucune co-gestion, vous en êtes bien inkapables !
      Restituer ces iles à Madagascar, et advienne qui pourra, ce sera / les prochains dirigeants en quête de perdurer les bonnes coutumes, & l’ exemple des prédécesseur : le vola , de les vendre au plus offrant ./

    • 6 novembre 2015 à 13:49 | koukoulampy (#6913) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Et fallait attendre presque 40 ans ? t’es vraiment nul quand même. Il n’y a même pas un gramme de bon sens dans ce que tu avances. Ce qui est sur, tu auras du gaz mal acquis pour te réchauffer l’hiver.

    • 6 novembre 2015 à 15:03 | Jipo (#4988) répond à koukoulampy

      De l’ eau dans le gaz : Gaspard ...

    • 6 novembre 2015 à 17:06 | koukoulampy (#6913) répond à Jipo

      pinaise, il va oser nous péter dans l’eau le Basilou ? ce ne sera pas étonnant, c’est un mpivaro-tena.

    • 6 novembre 2015 à 18:04 | DIPLOMAT (#846) répond à koukoulampy

      Péter dans l’eau !!! Basilou ! fallait la sortir celle là :)
      C’est vrai qu’il se vend au plus offrant. Mais il s’est fait un pote depuis qq temps.
      Ils DEUX maintenant !
      C’est mimi

    • 6 novembre 2015 à 21:52 | isoarha (#8297) répond à Jipo

      Très cher Jipo,
      Excusez du peu mais il me semble qu’il y a comme un mélange de genre assez dérangeant dans ce cas-ci : la MAE est de nationalité française et elle prétend défendre les intérêts de Mcar, « de qui se moque t- on ici ? »
      Il faut revoir le statut de ces binationaux, il y en a de trop à Mcar et c’est un etat qui a besoin d’ affirmer sa personnalité, la sienne pas des autres.

  • 6 novembre 2015 à 14:07 | Saint-Jo (#8511)

    Iza, ankaotrin’ny zétranzés mpanjanaka sady mpangalatra harena antanin’olon-kafa sy ireo tera-tany tena vitsy dia vitsy an’isa mpanompon-dry zareo, no rangory fototr’itony ?

    Rehefa misy fotoana malalaka aho dia ho avoakako eto koa ny zava-miafin’ilay Fivoriana natao tany Brazza-Ville nanomboka tamin’ny 30/01 ka nifarana tamin’ny 08/02/1944.
    Zavatra tsy hita anatin’ny Tantara voarakitra antsoratra ka naseho ho fanta-bahoaka mihitsy izy io.
    Fa ny fifanakalozako tamin’ireo Afrikana avara-pianarana miara-mitolona no nahafantarako izay ho lazaiko eto atsy ho atsy.

    Iangaviana dieny mialoha ireo taimbazaha sy ireo mpanompon-dry zareo mpanketo amin’ity serasera ity mba handinika tsara aloha, vao hitsikera fa « cospirationniste » indray izay ho avoakako eto atsy ho atsy.

    Fa dia ity eto ambany eto ity aloha ny sava ranon’ando !

    http://www.midi-madagasikara.mg/vision/2015/11/06/riches-mais-pauvres/

    • 6 novembre 2015 à 15:20 | DIPLOMAT (#846) répond à Saint-Jo

      « cospirationniste » NON
      CON-spirationniste : OUI

      http://www.dailymotion.com/video/x2t9u3_bourvil-l-eau-ferrugineuse-sketche_news

      Concernant Henri Fraise qui est donc la 3 ème personne concernée dans cette liste de personnes fortunées vivant à Madagascar : Posez vous la question du nombre d’’emploi que cette famille d’ industriel qui vit à Madagascar depuis 4 générations et qui est selon vous est un, mpangalatra harena , tera tany a généré .
      Posez vous la question , vous l’honnête Saint Jojo Lapin citoyen model , si vous en avez fait un milliardième pour M/car de ce que la famille Fraise a fait pour ce pays ??

    • 6 novembre 2015 à 15:24 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à Saint-Jo

      Bambi est revenu !
      As tu parlé avec le père noël pour le complot des Frantsay avec les Karana.
      J’espère que Pinocchio va bien !
      Embrasse les lutins pour moi !

    • 6 novembre 2015 à 15:53 | Saint-Jo (#8511) répond à ATAVISME PREMIUM

      Tonga mananika indray ireto ny taimbazaha sy ny taikarana !
      Tsy misy raha azony akory anefa izay voasoaratra amin’ny tenindrazana .

      1°)
      Hoy ilay taimbazaha :
      « « cospirationniste » NON » CON-spirationniste : OUI"

      Eny ary !
      Dia izao ary, firy ny fahadisoana ara-drafitra sy tsipelina amin’ireto eto ambany eto ireto.
      Mitadiava mpampianatra ny teninareo raha tsy hay na tsy voaisa intsony ny hadisoana ao .

      « la question du nombre d’emploi que cette famille d’ industriel ... a généré ... l’honnête Saint Jojo Lapin citoyen model ... si vous en avez fait un milliardième pour M/car de ce que la famille Fraise a faitRépondre à ce commentaire »

      2°)
      Ilay taikarana kosa dia tsy ilaina valiana akory, fa izy tenany ihany no io mampiseho ny maha-sain-jaza dondrona azy io .

    • 6 novembre 2015 à 16:02 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à Saint-Jo

      Bambi tu te trompes d’interlocuteur !
      Tu devrais boire une camomille et te mettre un suppositoire dans le fion !
      Duc.on

    • 6 novembre 2015 à 16:47 | Saint-Jo (#8511) répond à ATAVISME PREMIUM

      Ô ry ilay taikarana ity a .

      Izay zavatra soratan’ity taikarana ity ihany no ahatsapan’ny rehetra fa sain-jaza dondrona ity taikarana miantso ny tenany ho TODIN-DRAZANY ity !

      Itadiavo mpandika teny raha tsy azo.

    • 6 novembre 2015 à 16:49 | DIPLOMAT (#846) répond à ATAVISME PREMIUM

      MDR :)))) j’adore

    • 6 novembre 2015 à 17:17 | Saint-Jo (#8511) répond à DIPLOMAT

      Izany no antsoinay hoe mihomehy tany vaky !

    • 6 novembre 2015 à 17:39 | DIPLOMAT (#846) répond à Saint-Jo

      Mieux vaut en rire que d’en pleurer !

      Il enchaîne les bourdes Pépé Jojo le saint la morale diplômé : es Copié/ Collé COspirationniste de la foire au zébu d’Ambalavao .

      Un proverbe bien français pour vous :

      Quand on veut faire la morale, mieux vaut être irréprochable !

      Sans rancune !

    • 6 novembre 2015 à 22:30 | Saint-Jo (#8511) répond à DIPLOMAT

      Ô ry DIPLOMAT taikiringy !

      Raha mbola izay fahalalàna ny teny sy ny kolon’ny mpanjanaka anay Gasy sy ianareo taikiringy, dia tsy latsa-danja noho izay taikiringy ny aty !

      Mbola misy tsenan’omby angaha any Ambalavao ?
      Tsy misy raha fantatr’ilay taikringy ny aty amin’ny nosy aty.
      Fa toa zavatra tsiponina avy tanaty boky efa lany andro no soratan’ilay DIPLOMAT taikiringy eto.

      Dia lazao indray ary fa coNspiration io, ry DIPLOMT taikiringy !

      Cordialement !

  • 6 novembre 2015 à 14:56 | I MATORIANDRO (#6033)

    Mifanandrify @ andro nitsingerenan’ny taona nahaterahan’ny mpitarika ny hery vay manta hono ny andro androany !

    Dia nifidy hanao fanambarana hafahafa mikasika ireo hetsika ho fanoherana ny fibodoan’ny mpanjakazaka an-tanin’olona ny fananan’ny firenena indray hono ty mpitarika tsy misy afitsoka ty ary misary adala manao fiteny tsy voahevitra ihany koa !

    Efa mirehitra ny afo ry zareo a ! Mbola ampiana solika handrehitra sy hampidodaka azy bebe kokoa ve e !

    Tsy zakan’ny Malagasy ny ranitra atao azy ka dia hoy aho hoe :

    Samia velon’aina !

    • 6 novembre 2015 à 15:37 | Saint-Jo (#8511) répond à I MATORIANDRO

      Mipetsopetsona ery ireo taim-bazaha sy ny taikiringy ary ny taikarana sy ny mpanompon-dry zareo ireo ery ambony ery, mamingavinga sy manebatebaka ary manaratsy sy manambanimbany ny vahoaka.

      Ny mahatalanjona aza dia sahin-dry lereo ny milaza ny Tantarantsika sy ny lovantsika amin’ny tenin’ny mpanjanaka hoe « notre histoire » sy « notre patrimoine ».

      Tsy izay harenantsika fotsiny koa izany no tadiavin-dry lereo ho alaina ho azy fa ny Tantarantsika sy ny lovantsika koa.

      Amin’ny tenin-dry lereo koa ange dia tsy hain-dry zareo ny manavaka izay « anay » amin’izay « antsika » e !
      Amin-dry zareo mpanjanaka dia « nos ancêtres » daholo no ilazan-dry zareo ny hoe « razanay » sy ny hoe « razantsika » !

      Hany ka izay « fanananay » (nos biens) dia heverin-dry zareo, arakin’ny madilana amin’ny fomba fiteniny, fa hananany anjara koa, satria afangarony amin’ny hoe « fananantsika » (« nos biens » koa).

      Olona mora manana ireo taimbazaha sy takiringy ary taikarana ireo.
      Sady misy koa ireo Gasy vitsy dia vitsy an’isa mitomany ho isan’ny taimbazaha koa, satria hono mihatra amin-dry zareo izany antsoina hoe « jus soli » izany.

      Tsy eran-tany mihitsy anefa no manan-kery io « jus soli » io, fa amin’ny toerana sasantsasany fotsiny. Any Swissland sy any Germany, ohatra dia tsy misy lanjany mihitsy io « jus soli » io.

      Ny anay samy izahay kosa dia ny « jus sanguni » ihany no manan-kery aminay.

  • 6 novembre 2015 à 15:49 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Je ne vois pas ce que certains voulaient encore insinuer en parlant d’incendie criminelle alors que des témoins ont affirmés, sur une radio privée de la capitale, le caractère accidentel de cet incendie faisant suite à un feu de broussaille non maîtrisé : La malhonnêteté fait également partie de nos tares à éradiquer si l’on veut se développer.

    • 6 novembre 2015 à 15:56 | Saint-Jo (#8511) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Tsy tsotrabe, mora fitahin’io fampielezan-kevitra aparitakin’ny fanomezam-baovao miasa ho an’ny olon-dratsy io daholo akory ny vahoaka .

    • 6 novembre 2015 à 16:21 | Eloim (#8244) répond à Saint-Jo

      Marina ny voalazana ry St Jo. Misy miezaka handevona ny tantara ka mamilivily fahatany ny ventin-javatra izay tena harena misongadina eto amin’ny firenena.
      Mitovy tsy misy valaka amin’ny fanjavonan’ilay satroboninahitry ny Mpanjaka tao Andafiavaratra koa io. Very tahaka ny nahavery ny akohokelinay fony mbola kely dia avelao any.
      Sarotra amintsika ny ahita fandrosoana izany raha ny haren-tsaina aman-tantaran’ny firenen-tsika aza tsy hain-tsika ny miaro sy mikajy azy ireny.
      Dia hiezaka indray izao ny sasany hilaza hoe inona ny hahatsiarovana itsy na iroa kanefa ny kibo atsy sy ary noana, ny rano hiakatra, sns.
      aiza moa isika no hasian’ny olona vidina raha isika aza tsy mahay manome tombam-bidy akory ny maha-izy azy antsika sy ny fananantsika ? Samia ary mikajy ny azy avy. Mahereza miasa ho fampandrosoana ny ankohonanao, ny mpiara-monina aminao ary mitondra koa risi-pom-pampandrosoana hoan’ny firenena anjara birikinao na dia tsy mihaino sy tsy hitan’ny fanjakana foibe aza ny ataonao.

    • 6 novembre 2015 à 16:35 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Saint-Jo

      Tsy hain’le silamo terorista ty akory ny resaka ataony fa mba te-handray anrara fahatany fotsiny le tsy manjary io !

      Samia velon’aina !

    • 6 novembre 2015 à 16:44 | Eloim (#8244) répond à I MATORIANDRO

      Dia fitia te-handray anjara ve ry Datoa no hitenitenenana foana tahak’io ? Akory izany lanjam-bidin’ny Tantara indrindra raha ny harena fonosiny. Sa tsya afaka hanakatra izany ny saina satria toa tsy fanisam-bola no atao ary toa tsy vary no hohanina ? Sa kosa fitia tsy te-handalina ny maha-izy azy ny tena ka mora manadino ? Na koa hoe efa domelin’ny fanompoana hafahafa ka mahatsiaro ho tsy ety ambonin’ny tany intsony satria hoe zavatry ny tany ireny ?

    • 6 novembre 2015 à 16:52 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à I MATORIANDRO

      Ahoana re izany Matoriandro matory amin’ny takariva izany ka tsy naharaka ny zavatra nitranga.
      Ny ala atsinanana izao efa ho fongotra tanteraka dia mbola variana mampiady ny samy malagasy ihany ry Matoriandro sy ny mitovy hevitra aminy.

      Satria ny PRM sy ny PM ve tanindrana daholo tamin’ny fotoan’androny dia kinga ery ny sasany manendrinkendrika azy ireo ho tompon’antoka tamin’iny zava-doza iny.
      Tsy vitan’izany fa mbola misy miady amam-paty indray eto ka manoratra fa ny PM RAVONY izay efa maty (mba tsy hilazana hoe novonoina) indray hono no tompon’andraikitra taminy.

      ENY TOMPOKO O ANJELY LATSAKA AN-TANY DAHOLO NY ETO IMERINA EH !

      Aza adino fa Merina no nifandimby nitondra tsy an-kiato ny firenentsika hatramin’ny 2002 : AIZA HO AIZA NO MISY AZY IZAO ?

      Aoka izay ny ambom-po diso toerana sy ny fankahalana be fahatany izay tsy mitovy fihaviana sy fihevitra ary finoana amin’ny tenantsika.

    • 6 novembre 2015 à 17:16 | Saint-Jo (#8511) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Tsy hoe rehefa lasan-ko razana akory dia tsy misy tsiny intsony !

      Efa lasan-ko razana izao ry Neron sy ry Hitler.
      Dia tsy azo omen-tsiny ary ve satria efa tsy eto antany intsony.

      Aoka hazava tsara koa fa ny Merina akory tsy adala ka handevona ny lovany avy tamin’ny razany.

      Mba heritrereto ihany izay soratana, fa aza jamban’ny finoanoam-poana fotsiny.

    • 6 novembre 2015 à 17:22 | Mihaino (#1437) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bonjour ,
      Mais quels témoins sur une radio privée locale ????!! Ne soyez pas trop naï f PQMD ! « caractère accidentel de cet incendie faisant suite à un feu de broussaille non maîtrisé » !? Mais MANJAKAMIADANA ne se trouve pas à Tampoketsa sur la route de Mahajanga ou sur la route de Morondava où les feux de broussailles ralentissent le trafic routier ou sur la route vers Toamasina où les tavy existent depuis belle lurette !

    • 6 novembre 2015 à 17:34 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Saint-Jo

      Aza hadino fa ny eto Imerina anie ka mitsitokotoko : Enin-toko, ny ambanin-tanana, sns...
      Iza no namono an’i RADAMA 2 ?
      Iza no namono an’ireo mpanolon-tsaina Antemoro ka nahatonga ny ozona ho an ’ny mpitondra fanjakana merina araka ny fanazavan’i OM GUY filohan’ny tarika Ny AINGA, mpahay Tantara ?

    • 6 novembre 2015 à 18:05 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Mihaino

      Bonjour,

      Voici la réponse à votre question :
      "18 heures 30 – Les premiers crépitements d’un feu se font entendre du côté du ravin à l’Est du palais. Les herbes folles et sèches de l’intersaison aride ont été brûlées par des « inconnus » racontent les riverains. Puis très vite, la force du vent aidant, les flammes se communiquent au Mahitsielafanjaka, la résidence d’Andrianampoinimerina. En moins d’un demi-heure, le petit palais est complètement calciné. Les pompiers se font attendre …

      19 heures – Ces derniers qui viennent tout juste de maîtriser un incendie à Isotry reçoivent un coup de fil en chemin et se dirigent directement à Manjakamiadana."
      (1er et 2ème paragraphe de l’article ci-dessus donc je n’invente rien : Le fanatisme rend aveugle.)

      2 incendies à 2 endroits différents le même jour méritent d’être élucidés :
      -Soient tous les 2 sont criminels car l’une aurait servi de diversion (fiction).
      -Soient tous les 2 sont involontaires (un mégot de cigarette jeté) vu l’heure de leurs débuts en fin d’après-midi (c’est l’heure où on brûle les ordures : début du matin et fin d’après-midi tandis que les criminels le font en pleine nuit, avec les matériaux adéquats et des motifs).
      Les personnes accusées à tort était au pouvoir donc elles n’avaient intérêt à attiser des troubles en brûlant le ROVA.
      Qui veut abattre son chien l’accuse de rage.

      La deuxième hypothèse est la plus plausible car il n’y avait l’intention de brûler le ROVA directement (pas de bidon d’essence ni autres matériaux incendiaires jetés dans le palais).

      Les malgaches sont certes croyants mais ils mettent toujours en doute la volonté DIVINE car rien n’était arrivé sans sa volonté.

    • 6 novembre 2015 à 18:29 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Lire ...étaient au pouvoir...n’avaient pas...

    • 6 novembre 2015 à 18:30 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      lire...de diversion à l’autre (fiction).

    • 6 novembre 2015 à 18:39 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Aza adino ry Rasalama martiora teo am-pamarina.
      Talohan’ny fanjanahan-tany daholo izany rehetra izany no nitranga ka tsy misy azo hanomezana tsiny ny mpanjanaka.

    • 6 novembre 2015 à 20:34 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      La fiction c ’est affirmer que si le rova ou autres catstrophes arrivent, c ’est la volonté de ouakabr !
      les 2000 morts à la mecque , en ce cas c ’est aussi ouakbar ???
      Faut arrêter la chicha kamarad .

    • 6 novembre 2015 à 21:24 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Tiens j’ ai pensé à vous ...
      https://www.youtube.com/watch?v=xMRR7B5q70A

    • 6 novembre 2015 à 21:34 | Mihaino (#1437) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Non et mille fois non PQMD ! Vous êtes pour votre 2è hypothèse et moi personnellement je partage pour votre 1ère hypothèse . Pourquoi ? 2 feux , 2 endroits différents en même temps T ? Le mégot de cigarette ne tient pas debout car il n’y a pas trop de fumeurs là haut à Andafiavaratra puisque les cigarettes coûtent cher ! Un paquet équivaut à un kilo de riz en ce moment ! Je suis à votre disposition pour continuer cette discussion mais sans parler ni de la Bible ni du Coran ni d’autres écritures saintes venues d’ailleurs !
      A votre écoute ,

    • 6 novembre 2015 à 22:21 | Saint-Jo (#8511) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Sss ! Raha ny fahalalàna ny Tantara dia tsy mena-mitaha ny aty !

      Fantaro koa fa ny Taimoro dia olona.

      Ary ny Antaimoro kosa dia tsy olona, fa toerana onenan’ny Taimoro.

      Tahakin’ny hoe roy (na tsilo).
      Androy : toerana misy roy (misy tsilo)
      Tandroy : olona mipetraka any amin’ilay toerana misy roy
      Antandroy : tsy olona fa toerana onenan’ny Tandroy.

  • 6 novembre 2015 à 16:36 | tsimahafotsy (#6734)

    L’incendie criminelle du Rova est une tragédie. Une tragédie pour les Malagasy surtout ceux des Hauts -plateaux.
    S’attaquer à la mémoire d’un peuple le jour d’une commémoration, c’est insulter ce qu’il a de plus de plus cher,de plus intime, c’est à dire son identité. C’est une manque de savoir-vivre envers un pays hôte, mais c’est la preuve aussi d’une malhonnêteté intellectuelle.
    Les manuels d’histoire sur le royaume merina ont tous été rédigés par les missionnaires. Des missionnaires venus apprendre aux Malagasy à vivre à genoux et à obéir à toutes les injonctions divines, eny tompoko à tous les puissants. Des missionnaires dont l’impartialité et l’objectivité ne sont pas les qualités premières.
    Donc avant de proférer des âneries sur l’histoire des Reines de Madagascar, histoire écrite par les colonialistes et les grenouilles du bénitier pour justifier la lobotomie des Malagasy et pour défendre leurs intérêts, la sagesse c’est de s’abstenir, surtout quand la culture fait défaut.
    Pour mettre les choses au point, voici le rapport confidentiel que le plénipotentiaire Le Myre de Villers envoya à son Ministre avant l’annexion de Madagascar.
    • Mon cher collègue et ami, il est nécessaire que vous connaissiez les dessous de notre politique à Madagascar. Comme dans tous les conflits, les deux partis ont également des torts, mais, en fait d’incorrections, le pompon nous appartient. Nous avons fait faillite ! Car c’en est une pour la diplomatie française chargée d’assurer la paix, de passer la main aux militaires, lorsque ni les intérêts essentiels de la France, ni l’honneur national ne sont en cause. Mieux que personne, je comprenais la nécessité d’éviter une expédition militaire, dont l’inutilité me parait certaine. Aussi, je suis tout ennuyé d’avoir remporté une veste. Mais elle était inévitable ; les agents des intérêts privés l’avaient taillée et cousue depuis longtemps. Je n’ai eu qu’à l’endosser. Lorsque je suis arrivé, il était trop tard. Il aurait fallu dévoiler les injustices et les fautes commises par la France depuis quelques années ; c’eut été un énorme scandale, le ministre des Affaires étrangères serait tombé, le Président de la République eut été atteint. Les Malgaches auraient crié victoire, se seraient posés en victorieux de notre fourberie. J’accepte l’inévitable tout en regrettant d’attacher mon nom à une entreprise que je crois mauvaise.

    • 6 novembre 2015 à 16:50 | Saint-Jo (#8511) répond à tsimahafotsy

      Niofo ho Tsikirity, fa tsy Ombalahibemaso intsony !

      Izay sisa ny tsimahafotsy !

    • 6 novembre 2015 à 19:06 | Isambilo (#4541) répond à tsimahafotsy

      Référence du texte s’il vous plaît ?
      C’est déjà lui qui avait révélé que Rabibisoa et Rasanjy étaient payés par les Français depuis des années.
      Il faut relire Raombana à propos de Mavo !

    • 6 novembre 2015 à 20:37 | Jipo (#4988) répond à tsimahafotsy

      Merci pour le vaccin .

    • 6 novembre 2015 à 22:14 | Saint-Jo (#8511) répond à Isambilo

      Ka hoy ilay tsikirity ity hoe ny misionera irery hono no nanoratra ny Tantarantsika.

      Tsy fantany akory izany i Raombana !

  • 6 novembre 2015 à 21:10 | caro (#7940)

    Aoka isika samy hieritreritra.

    Ho fahatsiarovana ny faha-20 taonan’ny fahamaizan’ny Rova Manjakamiadana no namoahan’i Madagascar Tribune androany ity lahatsoratra ity.

    Samy maneho ny heviny ny tsirairay araky ny zony avy. Ny mampalahelo dia lasa sehatra ho fanaratsiana ny Malagasy sy ny tantarany indray ilay vanim-potoana, toy ny efa fanao mahazatran’ireo mpanaratsy antsika.

    Ao ny :
    • Manodin-dresaka amin’ny fanitsaham-pasana eny Ambohimanga tamin’ny herinandro lasa ;
    • Miampanga tena fa zétranzés ;
    • Manao tsinontsinona « izay taolam-balo » hono, satria ny ankamaroan’ny gasy tsy miraharaha izany fa zavatra hafa no manahirana azy. Ary mihantsy ady koa aza fa ny gasy antitra miaina any an-dafy hono no ho sorena amin’izany lazainy izany. Lazainy ihany koa fa ny Mpanjaka vavy gasy dia jiolahy mpanava-bolon-koditra ary mpivaro-tena sy mpanandevo ;
    • Miampanga ny mpisehatra sasany ho zanaka mpivaro-tena ;
    • Manambany tsotra izao ny mpisehatra sasany ;
    • Manambany ny mpanjakavavy gasy , lazainy fa masiaka ary nivarotra antsika tamin’ny vahiny ka mitady porofo ny fahamendrehan’ny fanajana ny taolam-balony ;
    • Miampanga mpisehatra fa mifoka zava-maha domelina ;
    • Mikilasy antsika ho antokon’olona maivan-doha ;
    • Maneso fa ny mpanjakavavy telo farany dia nivady tamin’olona iray ka mendri-pideràna ;
    • Manazava ny fialonana’ ny tanindrany ny merina ho anton’ny fandoroana ny Rova ;
    • …

    Amin’ny fo tsy miangatra, na misy fahamarinany aza ny voalaza sasany, dia lasa efa fomba fanambaniana mahazatra eto amin’ity sehatra ity ny tsy fiheverana na dia kely aza izay fanajàna, na mety ho voninahitry ny Malagasy :

    • Ara-drariny ve fa tsy maintsy atao toy izay hatrany isika ;
    • Ekentsika ve fa tsisy afa-tsy izany no mba mendrika antsika ;
    • Ireo mpanabaty sy mpanivaiva ireo ve dia tonga lafatra ary tsisy azo kianina ;
    • Ireo milaza fa tia antsika ve dia tsy hanana teny hafa raha tsy ny fanesoana ;
    • Ireo miseho fa manampy antsika ve dia tena mahitsy fijery amintsika ;
    • Sa isika koa efa tsy mahalala afa-tsy :

    o ny mifanebaka sy mifanalika ;
    o mifandray tendro amin’ny mpanaratsy fa manana fifandraisana manokana aminy ;
    o ny miondrika satria menatra noho ny fahantrantsika ;
    o mialokaloka amin’ny fiononana satria toa efa resy ;
    o ny mikipy satria ny mpitondra tsy mahefa ;
    o …

    Mety hahazo antsika avokoa ireo, saingy hiraviravy tanana ary ve ? Firifiry amintsika no mba sahy mijoro, eny fa na dia eto amin’ity sehatra ity ihany aza ?

    Izaho tsy manome lesona, na miteny amintsika hoe ankahalao ny vahiny, misy amin’izy ireo mba tsara ihany na dia misy fihatsaram-belatsihy aza.

    Misy dia misy koa ny Malagasy iray rà izao, dia tsy menatra fa toa filàna ranondranony no maha repotra. Ka iza no hanavotra ity tanintsika ity, efa hita izao fa izay nantenaina very an-javony toy ny hetotry ny mpifàna.

    Izao no zavatra tokony ho tsarovana lalandava : na iza na iza milaza fa tia an’i Madagasikara, dia hevero ho toy ny resaka ihany izany. Tsy misy ary tsy hisy afa-tsy ianao tera-tany, tompon-tany, ihany no afaka hanondrotra sy hanome voninahitra ity tanintsika ity ho an’ny taranaka fara aman-dimby : ny hafa mpijery fotsiny ary tsy tompon’andraikitra rahefa ho tokoa ny tokoa !
    Ny mpitondra antsika amin’izao fotoana izao, sy tamin’ny lasa koa aza, dia tsy mbola nanaporofo fa tena hifofotra ho an’ny tanindrazantsika.

    Trafon-kena ome-mahery, hoy ny ohabolan-drazantsika, Tompokolahy sy Tompokovavy, ka am-bava homana, am-po mieritra.

    • 6 novembre 2015 à 21:48 | Mihaino (#1437) répond à caro

      Misaotra betsaka ary mankalaza anao CARO satria tsy hitako intsony izay lazaina fa efa voalazanao daholo ny tiako ambara !
      Mirary soa sy fahasalamana ho anao mandrakariva !

    • 6 novembre 2015 à 22:12 | Saint-Jo (#8511) répond à caro

      Misaotra, caro !

      Ny andriambavilanitra ho ’aho no tena sahy mijoro amin’izao androntsika izao.

      Ny akamaroan’ny vatan-dehilahy kosa, na dia izay iteny fotsiny aza hoe
      tsy azo ekena mihitsy izao famingavingàna ataon’ny Vahiny ny tanindrazana sy ny vahoaka izao
      dia tsy sahin-dry zareo atao akory .

      Samy miaro ny rambony tsy ho tapaka, hoy indray ny sasany.

    • 7 novembre 2015 à 00:37 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à caro

      Tsara hariva Caro,

      « Izao no zavatra tokony ho tsarovana lalandava : na iza na iza milaza fa tia an’i Madagasikara, dia hevero ho toy ny resaka ihany izany. Tsy misy ary tsy hisy afa-tsy ianao tera-tany, tompon-tany, ihany no afaka hanondrotra sy hanome voninahitra ity tanintsika ity ho an’ny taranaka fara aman-dimby : ny hafa mpijery fotsiny ary tsy tompon’andraikitra rahefa ho tokoa ny tokoa ! Ny mpitondra antsika amin’izao fotoana izao, sy tamin’ny lasa koa aza, dia tsy mbola nanaporofo fa tena hifofotra ho an’ny tanindrazantsika. » :

      Misaotra indrindra @ ny lahatsoratra fandravonana feno fahendrena. Izao tokoa no tonga @ ilay fitenenana hoe : nataonao « toa ny fanolotra atody, ka atolotra hatr@ akorany ; toa ny fanolotra akondro ka omena hatr@ hodiny »

      Mirary soa hatrany.

    • 7 novembre 2015 à 14:57 | valoha (#7124) répond à caro

      Vitsy isika Malagasy no mahatsapa ny fahamarinan’ny voasoratrao etsy ambony ! Ary ankasitrahana eram-po eran-tsaina ny namana Caro !
      Toa voarebin’ny fahantrana(teknika fa tsy voajanahary akory), ny vola, ny seza sy voninahitra isika ka manadino fa andraikintsika anie i Gasikara e ! Tsy afaka ny hiandry olona vahiny, vola vahiny ity tany ity. Ny zanany sy ny taranany ihany no tiany hanarina ny tsy mety rehetra eto. Ary eo indrindra no tsara mba hahatonga saina antsika iverina ifotony malaky @ ny soatovina Malagasy izay lova sarobidy napetraky Ny Teo Aloha ho antsika entina hampandrosoana am-pahendrena sy am-pahamendrehana ity Nosy ity.
      Tsy misy tsy vitan’ Ny Malagasy rehefa mifototra @ ny Tany sy ny Fahendreny ny asa sy adidy rehetra.
      Ny korontana sy ny tsy fahombiazana hatramin’izao, izay mampitarazoka fatratra antsika maneran-tany sy iraisam-pirenena, dia io fisalalasalana tsy miverina @ ny maha-Malagasy io. Maka tahaka lava ny vita vahiny. Misolelaka lava vahiny. Miandry lava voa vahiny sy fanampiana vahiny ! F’angaha adala izy ireny no hanampy antsika lava bojo ?!!!
      Marihina fa voaporofo na aiza na aiza fa izay firenena matanjaka sy tafita dia n/mifototra lalandava t@ ny herin’ny vahoakany sy ny taniny, t@ ny fahendrena navelan’ny Teo Aloha azy ireo, ary mitahiry sy mikajy izany toa ny anaka andriamaso !
      Tsy misy toa ny miara-mamadika ny bainga ; miara-mifanome tanana ; miara-mifanaramaso ny asa atao rehetra ; mifanampy sy mifandefitra ; mifarimbona ! Izany rehetra izany dia fahendrena nampianarin’ireo efa lasana rehetra izay nahasoa sy nampiety antsika hatr’izay.
      Naninona no tsy notohizana ?!!!
      Iray isika(Faritra 22). Tompony fa tsy mpangataka atiny. Eo am-pelatanantsika ny fanalahidin’ity Nosy ity, ary isika irery ihany no hanarina azy ity sy nahazo tso-drano hampandroso azy ity. Ary marina dia marina izay voasoratry ny namana Caro, ary isaorana azy avo indrindra izany. Ny tsiraikaraika no manana adidy masina hamahana ny olana koa mila ny fitambariny malaky ! Ny akanga maro tsy vakin’amboa, ary izay mitambatra vato !!!

    • 8 novembre 2015 à 11:32 | caro (#7940) répond à caro

      Misaotra ny rehetra aho ho an’ireo izay nanoratra ary namaly ity resaka fanasàna fampieritreretana ity.

      Ankoatra izay tsy voalazako tao dia iarahantsika mahita amin’ny fizotry ny resaka rehetra mandeha eto, amin’ ireo mpisera, na teratany na tsia, iza marina no mikatsaka ny hahasoa an’ity Firenentsika ity.

      Indramiko ny tenin’i Medicis (mitahia izy fa efa Razana) ao amin’ny Tarika Tsakarao milaza hoe : « Tahio zareo ‘ty an-tegna, ny an’olo tsy omeny ».

      Soava tsarà daholo, Tompoko.

      https://www.youtube.com/watch?v=G5AdrN0V6As

  • 7 novembre 2015 à 01:21 | Mihaino (#1437)

    Tena gaga sy talanjona ahy nijery ny TV Plus teo satria « émission spéciale SHINE » no hitako ary Atoa Njaka A. no nanasa any Atoa Pastera sy Rtoa izay hanao fihaonana lehibé ao amin’ny Cinéma REX rahampitso sy alahady izao !!
    Ingahy Pastera hono araky ny teniny dia naheno an’i Tompo ary namelatra ny soratra masina voalaza ny Baiboly ??!!
    Tsotra ny fanontaniako satria mampihomehy be ny resakareo ary tsy haresy lahatra ny tena mino an’Andriamanitra ary mitady lalandava ny finoany ( en perpetuelle de sa recherche de la foi ...) ; MANASITRANA hoe ianareo ???!! TSARA izany Atoa PASTERA ary sitrano ny Mpitondra sy ny Malagasy rehetra mba tsy hijaly intsony satria toa mahay fahagagana ianareo !!
    Ity ary ny fanontaniko : EFA NAHITA NY BAIBOLY« ORIGINALE » ve ianareo mahay mitanisa ny soratra masina rehetra na ny« testament ancien »na ny « testament nouveau » ????Misy ny traduction littérale , misy ny traduction hébraïque , misy ny traduction scientifique ka samy manana ny fijeriny . Mitovy amin’ny « Thème & Version » nampianarana antsika fahiny ka tsy maintsy misy latsaka foana ny dikana marina araky ny mpanoratra !
    Fantatro fa maro ireo olona ho tonga ao amin’ny cinéma REX rahampitso sy alahady ka azafady re Atoa PASTERA sy Rtoa ny SHINE mba aiza manasa ati-doha ny Malagasy mpiray tanin-drazana aminareo satria samy mbola tsy nahita an’izany lanitra isika rehetra !
    Iza moa no mamatsy vola anareo sy nampianatra anareo taty am-pita azafady ???!! SHINE izany angé ka toa misintona ny olona mahantra sy kivy tamin’ny Katolika na Protestanta na ....ireo izay mino fa misy ny ZANAHARY eto MADAGASIKARA !
    Matoa aho manoratra izao dia tsy nety hiresaka tamiko ilay Pasitera SHINE tao Antsirabe izay avy any Toamasina hoy ny olona tao ! ???Maninona ary ny Malagasy no taritanareo hino ny torontena tsara lahatra sy feno fampitahorana ataonareo kanefa izy ary efa mijaly ary tsy manana fiara na trano tsara ohatranareo ????!!TEMOINAGES , tsy mitory raha tsy mahita , hirahira isan-karazany ...ireo ny« fonds de commerce ny SEKTA » !
    Raha diso aho dia tsy maninona mihitsy TOMPOKO ary vonona hiresaka aminareo .Fantatro fa maro ianareo no miofana aty am-pita vao tonga any Madagasikara . Misy namako akaiky aminareo ary tsy maharesy lahatra ahy satria resaka misavoana fotsiny !!

    • 7 novembre 2015 à 09:54 | Isambilo (#4541) répond à Mihaino

      C’est la ligne éditoriale de TV+ que je ne comprends pas. Suffit-il de payer très cher pour avoir droit à une émission ? Il est vrai que c’est une télé privée qui a besoin de financement. Mais de là à donner une heure d’antenne à des sectaires visionnaires. Il y a des limites morales quand même.

      Combien vont payer ceux qui vont assister à ce cirque au REX ???

    • 7 novembre 2015 à 11:33 | Mihaino (#1437) répond à Isambilo

      Ny tena tsara izao dia manasa an’i Pasitera Shine sy Archevêque Odon sy Pasitera Rasendrahasina amin’ ny Don-Dresaka ny TVPlus ry Abraham & Sibella na Njaka ! Mety hafinaritra ny resaka an !
      Ataontsika « archives » mihitsy ny fandaharana mba ho hita ny taranaka any aoriana .

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 117