Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 10 décembre 2016
Antananarivo | 06h30
 

Education

Éducation de base

L’examen du CEPE en pleine préparation

vendredi 1er avril | Yvan Andriamanga

Un des évènements les plus importants et les plus attendus dans le milieu de l’éducation de base est bien sûr l’examen du CEPE ou le Certificat d’Etude Primaire Elémentaire. En effet, c’est l’examen de transition entre le niveau primaire et celui du secondaire. Il a pour but de tester, non seulement la compétence des jeunes élèves par rapport aux connaissances de base acquises en classe mais surtout leur aptitude à passer un examen officiel, ce qui constitue une grande pression pour ces jeunes gens.

L’inscription pour cet examen a été clôturée le 18 mars. Quant à sa préparation pour cette année scolaire 2015-2016, elle a débuté le 14 mars par l’établissement des sujets de l’examen qui durera 1mois, selon la Direction régionale de l’Education nationale (Dren) d’Analamanga. Les sujets seront différents selon la région et trois (3) sujets par matière seront choisis par le responsable de l’examen du CEPE. Par ailleurs, on a également commencé à répertorier les jeunes candidats pour cette année. De plus, le ministère de l’Education donne une formation pour les responsables des centres d’examen et c’est le Cisco d’Anjozorobe qui a entamé la formation en premier. Cette formation concerne surtout la protection des sujets d’examen, l’organisation et le déroulement de l’examen en général.

Concernant les examinateurs, les organisateurs et les divers responsables du CEPE, il a été déclaré que leurs rémunérations leur seront tout de suite données une fois l’examen terminé. Cet examen s’annonce bien organisé pour cette année.

Donc, malgré que les scientifiques prévoient une saison froide plutôt rude ; souhaitons bonne révision bon courage et bonne chance à nos chers jeunes candidats.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 1er avril à 11:37 | Noue (#2427)

    il n’est pas grand temps de changer un peu de méthode ?

    • 3 avril à 17:00 | SNUTILE (#1543) répond à Noue

      C’est peut-être déjà fait en partie puisque la photo montre une classe plus jeune qu’il y a trente ans. Nul besoin d’ordinateur pour réussir ses études. De bons ouvrages comme bibliothèque, de bons soutiens humains comme enseignants, c’est l’ingrédients attendus.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 143