Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 5 décembre 2016
Antananarivo | 15h16
 

Société

Transport urbain

L’état des routes fait hausser le ton aux taxibe

jeudi 7 janvier | Bill

Des transporteurs urbains de l’Union des coopératives de transport urbain (UCTU) menacent de faire grève et de ne pas travailler. La raison est simple : ils exigent à ce que les routes soient tout au moins réhabilitées et les trous comblés. L’état très dégradé de nombreuses portions de routes que ces taxibe doivent emprunter impactent gravement sur les véhicules et sur les recettes quotidiennes. Ces taxibe sont ainsi obligés de dévier de leur circuit car certaines portions sont pratiquement impossibles ; ils s’exposent de ce cas à la mise en fourrière de leur véhicule.

Une quinzaine sur la soixantaine de coopératives de l’UCTU avertissent qu’ils vont arrêter de travailler si rien n’est fait sur ces routes défoncées et si les responsables de la circulation urbaine ne se préoccupent pas de cette situation. Ils proposent deux solutions : autoriser des déviations du circuit de certaines lignes de desserte ; sinon combler rapidement les trous car les transporteurs sont prêts à collaborer avec les autorités concernées.

En tout cas, des portions de route sont pratiquement évitées par ces taxibe, à l’exemple de celle d’Andravoahangy ou encore d’Ambodin’Isotry.

10 commentaires

Vos commentaires

  • 7 janvier à 08:59 | betoko (#413)

    C’est aussi l’occasion aux chauffeurs des taxibe de ne plus accepter de se faire racketter par les présidents des coopératives tous les jours Les rackets varient entre 3000 à 5000 Ar par jour et sans reçu et en espèces

    • 7 janvier à 09:21 | Be-Tsikera (#8458) répond à betoko

      La cotisation allouée au sein de chaque coopérative n’est pas du tout un RACKET, Mr Betoko. La somme perçue a été décidée selon la convention écrite dans le contrat de mise en circulation et mise en fonction de chaque véhicule dans une coopérative. Cette cotisation n’est pas la même et varie d’une coopérative à une autre. C’est assez fantasmagorique de vous lire inventer des bobards, avec des critiques mal fondées.

    • 7 janvier à 10:30 | betoko (#413) répond à Be-Tsikera

      Mais pas du tout Ces taxibe paient déjà des droits d’entrée pour pouvoir circuler sur un telle ou telle ligne Ils paient des impôts des taxeset des droits de stationnement et pourquoi encore les racketter et sans led avoir donné un reçu Faites le calcul 3000 Ar par jour et par taxibe minimum , sur les taxibe 146 et 147 , 5000 Az par jour et tous ces frics ils vont dans la poche de qui ? Il y a des présidents des coopératives des taxibe qui sont millionnaires sans rien foutre toute l’année Ils ont pu construire des grandes maisons J’en connais deux ,un à Ankadikely Ilafy et un autre à Alasora
      J’en avais parlé à des journalistes ils sont très au courant mais ils m’ont dit que c’est dangereux d’en faire des enquêtes car c’est géré par des personnes tres puissantes donc par la mafia

    • 7 janvier à 13:07 | betoko (#413) répond à Be-Tsikera

      Je viens de me renseigner , il n’y avait jamais eu de convention écrite et pouquoi il n’y a pas de reçu Tous les présidents des coopératives utilisent le chantage et pourquoi pas 100 Ar par jour au lieu de 3000 Ar minimum de quel droit ? Et où vont tout ce fric ?
      Avec tous ces frics reçus illégalement on pourrait réparer toutes les routes de Tana

    • 7 janvier à 18:02 | Stomato (#3476) répond à betoko

      Réparer les rues et routes de Tana, mais à quoi bon ?

      Dès qu’une route est réparée, les usagers continuent de plus belle à surcharger leurs véhicules !
      Les réparations faites avec moins de matériaux que normalement nécessaire (il faut bien goudronner les chemins d’accès aux villas des édiles !) ne résistent pas longtemps et les trous, pardon les nids de dinosaures, reviennent encore plus grands qu’avant.

      Alors cessons de dépenser de l’argent pour cela, et laissons le filer directement dans certaines poches.

  • 7 janvier à 11:17 | Robby (#9217)

    Je suis tout à fait d’accord si c’est un moyen de faire pression aux dirigeants de prendre leur responsabilité face à cette situation ! Toujours des blabla ! Eux ils ne craignent rien avec leurs 4x4 neuves et achetées par l’argent du peuple malgache, carburants gratuits même pour leur famille, quelle mentalité ?

  • 7 janvier à 11:55 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    S’il y a des ordures,ce qu’il y a de QUOI à jeter ?
    - « POLLUEURS-PAYEURS » !

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 7 janvier à 12:04 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Et quand vous allez sur le trône , c’est que vous avez de quoi le remplir !!!
      A polluer ce site comme vous le faites, vous devriez banquer grave !
      « Marche ou crève » vous attendez quoi pour crever !

    • 7 janvier à 12:58 | betoko (#413) répond à Jipo

      Merci Jipo

  • 7 janvier à 17:12 | lalvaovao (#9369)

    Slt daholo
    Raha mba manana fotoana nareo dia aza lanina amin’ny zavatra
    tsy misy dikany, fa mba ataovy fatatrin’ny VAHOAKA aloha ny KARAMANY
    SOLOMBAVAMBAHOAKA sy ireo pitondra hafa

    Mihoapapana sy manabe kibo fotsiny, ny fiainana miha sarotra, ny kely hanana potika, ny sasany mihezaka ny mameno posy

    Ny pitondra miforibody vao tsy gasy ny eo amin’ny lonany,

    Anasoavy vahoaka ny karaman’ny mpitondra iray volana monja fa ho hitanao fa mety ho vita daholo ny lalana eran’ny MADAGASIKARA rehetra

    Dio ho hitanao amin’izay ny vola lanin’ireo mpitsetsitra vahoaka ireo

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 337