Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 5 décembre 2016
Antananarivo | 07h16
 

Société

Code de la communication

L’Union de la presse francophone préconise la reprise de dialogue

mardi 22 novembre | Yvan Andriamanga

Les journalistes francophones ne se laissent pas conter. Lors de la séance d’ouverture des 45ème Assises de l’Union de la presse francophone (UPF) qui a eu lieu à Antsirabe, le président international de l’Union de la Presse Francophone, Madiambal Diagne, a abondé dans le sens des journalistes hostiles au code de communication qui a fait couler beaucoup d’encre et a appelé à une reprise de dialogue. Ceci après que le Chef de l’Etat Hery Rajaonarimampianina ait prononcé son discours sur la noblesse du métier de journaliste entre autres mais aussi sur la valeur démocratique dont il assure qu’il est un allié. « En ce qui concerne la valeur démocratique, vous avez un allié en la personne du président de la République » selon le Chef de l’Etat. Les journalistes non-affiliés au HVM estiment que le nouveau code de la communication est liberticide et une entrave à la liberté d’expression donc tout à fait à l’opposé des normes démocratiques. D’où l’appel à la reprise de dialogue de l’union des journalistes francophones.

Mais le régime HVM ne semble pas prêt à changer d’avis car le président de la République affirme que ce code de communication a été élaboré avec les concernés. Sauf que le régime a sorti ce qu’il voulait malgré la « réserve » émise par les partenaires nationaux et internationaux.

Plus de 300 journalistes de 47 pays francophones sont présents durant quatre jours pour débattre sur le thème « L’Economie des médias dans les pays en développement ». Selon la présidente de l’Union de la Presse Francophone à Madagascar, Noro Razafimandimby, l’objectif est d’accoucher de conclusions et de propositions qui vont aider les journalistes à mieux se projeter dans l’avenir, à bâtir des entreprises de presse solides, viables et pérennes, et à améliorer le statut social des journalistes.

21 commentaires

Vos commentaires

  • 22 novembre à 11:10 | betoko (#413)

    Ce qui pourrait se produire une fois que cette manifestation sur la francophonie ferme ses portes et que tous les témoins éventuels quittent Madagascar , viennent les intimidations , l’application du code de la communication et certains journalistes seront accusés de tous les maux envers le pouvoir . C’est très bien d’en parler à Hery Rajaonarimampianina , mais il a déjà pris sa décision concernant ces journalistes

    • 22 novembre à 11:24 | I MATORIANDRO (#6033) répond à betoko

      Ndryyyy !

      @zao andron’ny herivaimanta zao de nanao lalana izy aloha vao mampihatra azy fa t@ andron’i domelina tsy nisy lalana akory tonga dia nakatona ny radio sy nofonjaina daholo izay mpanao gazety tsy mitovy hevitra sy manohitohina azy !

      Aza malaky mikaikaika hoy aho fa tezao tsara aloha ny alikanareo ; raha tsy mety sitrana fa mbola manaikitra ihany dia vonoy.

      Ilay akoholahy fataka efa lasa nitsaitsaika fa efa nahavita kasokasoka !!!

      Samia velon’aina !

    • 22 novembre à 16:45 | Bena (#494) répond à betoko

      un code établi avec les « con-cernés », donc pas très libres.
      et allez discuter avec un Mike Tyson mais en sourd et aveugle.

  • 22 novembre à 11:21 | punchline (#9673)

    c’est tout ?on nous envoie des journalistes second couteau, pour dire des vacuités comme cela ?
    et on va dire merci vazaha ? on ne nous respecte pas quoi !

    nous on veut le soutient des elise LUCET, PPDA, Diane SAWYER., hala gorani, ...sinon rien

    il faut savoir dire non,
    non à la francophonie car nous ne sommes pas prêt
    non aux journalistes second couteau touristes
    non à rajaonarimampianina

    et avec véhémence s’il vous plait, ..... , pour plus de respect

    • 22 novembre à 12:58 | punchline (#9673) répond à punchline

      on vient de me dire qu’on est au pays de OUI-OUI, et on ne sait pas dire non.

      et d’ailleurs nos chers représentants journalistes de tana la capitale (la majeure partie mais pas tous) disent toujours oui au vazaha, pour être considérés gentils , et recevoir en retour des bourses extérieurs.

      ainsi, de retour à madagascar (ces journalistes de la capitale) vont nous produire des kopié kolé, touche pas à mon poste ou the voice à la malgache, pour mieux dominer les journalistes des provinces

      n’oubliez pas , avant 1960 les tananariviens(les elites) se disent tous MDRM, et en même temps c’est eux qui avaient plus de gens qui ont la double nationalité

  • 22 novembre à 11:29 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour !
    Rajao-la-terreur , sûr des forces ( supposées à tort ou à raison persuasives ) de ses moyens de pression et surtout de répression , dit officiellement de stupéfiantes contre-vérités devant des parterres de personnes averties .
    Prétendre devant une assemblée de journalistes internationaux que le code de la communication a été le fruit d’un consensus entre le pouvoir et les représentants des journalistes locaux et garantit la liberté d’expression est un gros mensonge qui ne trompe personne . La preuve ? Après avoir écouté Rajao-la-terreur , les journalistes francophones n’ont-ils pas demandé la reprise du dialogue pour renégocier ce code ?
    Demander publiquement des preuves de l’augmentation , en détresse et en quantité , de la pauvreté des populations de ce pays relève soit de l’inconscience soit du pire des cynismes soit des deux à la fois . C’est à se demander alors les raisons exactes qui ont motivé les instructions données par Rajao-la-terreur de dissimuler nos innombrables pauvres et miséreux en guenilles au regard des Etrangers participant à cette réunion francophone .
    Rajao-la-terreur pratique-t-il dans le maniement des mensonges le fameux « plus c’est gros , mieux ça passe » ?

    Remarquez : le mensonge et la férocité des répressions physiques comme morales et mentales sont les deux jambes sur lesquelles ont marché la Transition du DJ-ex-la-terreur ; et c’est aussi évidemment les deux jambes sur lesquelles marchent leurs successeurs , Rajao-la-terreur et ses troupes .

  • 22 novembre à 11:54 | betoko (#413)

    Matoriandro vorondolo
    Ny alikanay dia mifatotra tsara fa ny anareo dia alika romotra manaikitra izay itany . Ce n’est pas par ce que depuis des années , au moins pendant 20 ans que personne ne s’est occupée du code de la francophonie qu’il faudrait tout accepté même une loi liberticide
    Pourquoi ni le président de la république , ni le ministre de la communication n’ont pas appliqué ce qui a été décidé à Antsirabe l’année dernière avec le concours du PNUD ? Un consensus a été trouvé mais le ministre a passé outre

    • 22 novembre à 15:30 | I MATORIANDRO (#6033) répond à betoko

      Aza manao hitsin-dalana rehefa miresaka !!! Hi ! Hi ! Hi !

      Aza malaky mikaikaika hoy aho !!!

      Samia velon’aina !

  • 22 novembre à 13:03 | RAMBO (#7290)

    Wake Up Madagascar et le MLE interpellent l’OIF !
    Fomba avy aiza koa ity midongy mitsilailay amin’ny tany ity ? Kopie/Kolé ve hoy Ndimy izay ?...Mahavariana ilay Gasy ka ! Tandremo fa ny « trottoirs » gasy tsy mitovy amin’ny any Europe an ! Soa ahitan-doza eo...

    • 22 novembre à 13:52 | RAMBO (#7290) répond à RAMBO

      Les journalistes non- affiliés au HVM estiment que le nouveau code de la communication est liberticide ...Mais...
      Quel est le % des journalistes « affilés au HVM ? »

    • 22 novembre à 13:53 | RAMBO (#7290) répond à RAMBO

      Les journalistes non- affiliés au HVM estiment que le nouveau code de la communication est liberticide ...Mais...
      Quel est le % des journalistes « affiliés au HVM ? » plutôt.

    • 22 novembre à 14:17 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMBO

      La question qui se pose est plutôt :
      quel est le pourcentage des mensonges dans les écrits du gras gros RAMBO ?

      Mais comme il est beaucoup plus facile de dénombrer les cas rares ( donc en tout petit nombre )
      plutôt que les cas habituels ( donc en très-très grand nombre ) ,
      alors il est plus judicieux de se demander :
      quel est le pourcentages des choses vraies dans ce que racontent ce couillon de RAMBO ?

    • 22 novembre à 15:46 | I MATORIANDRO (#6033) répond à RAMBO

      Aoka re ry demony lava rambo a !

      Fa nanin aloha no tsy notoroan’lah hevitra ry herivaimanta hoe zavatra efa mba vita tsara ihany no azo tokanana e ???!!!

      Sa efa misy zavatra tsinjonareo hafahafa hitranga aorian’io hetsika tsy dia misy dikany andanianareo mondron-kery io ???!!!

      Efa lasa aloha ny 33 volana e !!!

  • 22 novembre à 13:07 | Saint-Jo (#8511)

    « 22 novembre à 12:03 | RAMBO (#7290) »
    « Miala tsiny indrindra raha tena tsy zakanareo ny « vazivazy.com » ry zalahy. »

    Tiens , donc ! Le gras gros RAMBO s’excuse de ses ignominies à l’encontre des victimes du kere !
    Mais ses excuses devraient s’adresser aux victimes du kere , moquées par ce grossier personnage . Et non aux visiteurs de ce forum .

    Pour se justifier de ses ignorances , plus que des maladresses ,
    ce couillon de RAMBO fanfaronne comme à son habitude de prétendues oeuvres de bienfaisance
    dont lui-même , le couillon de RAMBO , serait le maître d’oeuvre .

    Mais on est tenté de croire qu’en réalité ces justifications ont pour but
    de dresser un tableau flatteur de sa petite mais grasse et grosse personne .
    Car ce con de RAMBO n’a pas résisté à ses habitudes racistes et méprisantes
    à l’endroit des personnes qu’il suppose être de classe sociale inférieure à la classe sociale qu’il s’attribue lui-même.

    C’est à se demander si les moqueries de très mauvais gôut que ce couillon a faites hier
    n’étaient pas volontaires ,
    histoire de se donner à lui-même le lendemain l’occasion
    de rappeler d’abord ses prétentions d’il y a quelques temps ( le con se prétend Merina andriana )
    ensuite de fanfaronner en décrivant des oeuvres de bienfaisance dont il s’attribue les mérites
    et enfin de rappeler à ceux qui veulent le croire que lui , le couillon de RAMBO , est supérieur à tous ces gens qui auraient bénéficié des bienfaits de ses oeuvres à lui !

    Plus mégalo-mytho que ce gras gros couillon de foza qu’est RAMBO , tu meurs !

    • 22 novembre à 13:37 | ratiarivelo (#131) répond à Saint-Jo

      Fomban’ny RAMBO-danitra ihany no toy izao fa tsy mahagaga e ! ny mpilelaka dia mpilelaka faona e !! mahereza ra-Saint-Jo o !!! samy tsara

  • 22 novembre à 14:39 | TSIKOZA (#7624)

    IREO ZAVA-MISEHO ETO MADAGASIKARA :
    - hisokatra tsy ho ela ny sommet de la francophonie ka ihazakazahana tokanana daholo izay azo tokanana hatramin’ny valan-dambo sy ny rovan’akoho eny fa na dia mbola eo andalam-panamboarana aza ka na dia misy loza miseho aza eo amin’ny arabe « Rocade » nohon’ny tsy fahatomombanany dia iantohan’ny fanjakana avy hatrany ;
    - tsy azon’ny olona madinika sy ireo mpanao gazety malagasy nidirana ny villa de la francophonie satria maimbo no sady be parasite ka atahorana sao mamindra amin’ireo vazaha ;
    - vao napetraka ny vaomiera mpiahy ny fandriam-pahalemana satria tsy mahavita azy ireo polisy sy zandary fa minono ao amin’i Rajaonaruimampianina mianakavy fotsiny ;
    - nafahy ao anaty ivontoerana iray ireo 4mis sy ireo tsy manan-kialofana fa sao de manaratsy ny tanana fotsiny mandrapahavita ny sommet ;
    - hampanginina araka izay azo atao ireo mpanao politika be fiteny ary tsy misy afaka manao fanambarana na famoriam-bahoaka ;
    - santionany ihany ireo ry akama isany fa mbola betsaka ireo fanapahan-kevitra raisin’ny mpitondra ka enga anie mba hitohy foana ny toy izao de mba samy hahazo mofy sy dobera ny isan-tokantrano.
    Izay ary aloha no azo nambara fa aleo hisotro rano kely ! he ! he !
    +

  • 22 novembre à 19:20 | Jipo (#4988)

    Bonsoir .
    On ne peut que regretter que l’ honoris causa du ciseaux, l’ émérite canadien de la cécité et mauvaise foi, persiste & signe , une obstination qui ne présage rien de bon pour un avenir serein, pour radieux vous serez priés respecter le moramora endémique et surtout ne pas y déroger .
    Et puis : bien que l’ on laisse aux générations futures, un Pays dévasté, pour ne pas dire cramé, avec l’ insolence d’avoir enrobé la route d’ Ivato d’ une couche de goudron aussi mince que la confiture que l’ on va étaler / la tartine de la francopholie, pour simuler une abondance que seule la misère peut faire pâlir d’ envie : après moi le déluge , si ce n’ est encore et toujours une preuve que cet 👻 se fout royalement de ses interlocuteurs et administrés, vous me direz ce que c’ est !
    Sachant pertinemment que l’ enrobage sera décoré de nids de poules à la première pluie et d’ autruche avant la fin de son mandat, mais pas de blême on baptisera cette piste de son nom, en souvenir de sa performance, pour les générations futures, qui d’ ici là, auront appris à marcher à la baguette pour mériter leur bol de riz quotidien ...

  • 22 novembre à 20:17 | kartell (#8302)

    Bonsoir,

    Ce sommet semble se dérouler sous de très bons hospices pour un pouvoir qui n’en demandait pas tant, relayé en cela par une secrétaire générale persuadée que « les malgaches vont la surprendre ! » mais il est vrai que faire mieux qu’Haïti ne serait pas réellement un véritable exploit !.
    Mais pour réussir ce coup de maître, le pouvoir a écarté tous ceux, qui en interne auraient pu faire de l’ombre au couple présidentiel, peu partageur et amateur friand de la pleine lumière !…
    La presse francophone a peu relayé cette manifestation planétaire préférant séduire ses lecteurs avec d’autres actualités dont l’importance dépasse l’actualité microcosmique d’Antananarivo…
    L’impression est forte de penser que certains chiffres ont été biaisés, multipliés pour faire paraître la bête plus grosse qu’en réalité !…
    Mais qu’importe, seule la croyance du moment est importante, les démagogues jouent à fond et font leur métier à pleine puissance…
    Le rêve est à portée de main, nous célébrons notre entrée au sein de cette chère communauté internationale dont on avait été exclu pendant cinq ans de disette ..
    Les projets et les investisseurs vont se presser au portillon du pays où il n’y aura plus qu’à lever le petit doigt pour désigner l’heureux élu…
    Mais, par ces temps de fête, pas un seul mot, pas une seule évocation de ce million de gens affamés qui restent dans l’indifférence générale, loin de la fête !…
    Croire ainsi que Madagasikara vient d’entrer solennellement dans le concert des nations démocratiques est une contre-vérité totale, entretenue à tort par cette communauté francophonie qui adoube une nation dont les critères dans son quotidien sont très loin d’être ceux exigés pour une telle adhésion…
    A vouloir ainsi faire semblant, cette francophonie, à tu et à toi et peu exigeante, ne se grandira pas à jouer ce petit jeu de dupe mais perdra un peu plus de sa crédibilité, pourtant toute relative, dans ce concert de plus en plus cacophonique !

    • 22 novembre à 20:47 | vatomena (#7547) répond à kartell

      Dans l’ile sœur ,la voisine Réunion,le grand raout de Madagascar laisse indifférent.La seule note rapportée est que le roi du Maroc a du retarder d’un jour sa visite à Antsirabe et que l’ambassadeur marocain est poursuivi pour détournement de fonds

    • 22 novembre à 22:35 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ vatomena

      Voici l’affaire d’un ambassadeur trop vite rompu aux habitudes locales, on aimerait que le pouvoir, ici, use et abuse des mêmes méthodes que celles utilisées Mohammed VI dans cette histoire !

      http://www.jeuneafrique.com/376374/politique/lancien-ambassadeur-maroc-a-madagascar-soupconne-de-detournement-de-fonds/

  • 24 novembre à 15:23 | momoa (#8952)

    Les journalistes veulent-ils discuter aussi ? Car j’ai lu sur une presse malgache en ligne qu’ils n’avaient pas répondu aux appels au dialogue du Président... Assez déroutant, appeler au scandale et dire qu’on ne les écoute pas alors qu’eux-mêmes s’en fichent éperdument.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 226