Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 5 décembre 2016
Antananarivo | 07h16
 

Economie

Infrastructure aéoportuaire

L’ONTM et le secteur privé revendiquent la suspension de la redevance aéroportuaire

jeudi 24 novembre | Randria Maeva

L’Office National du Tourisme de Madagascar (ONTM) avec d’autres plateformes du secteur privé revendiquent la suspension de la nouvelle redevance aéoroportuaire, proposée par le Ravinala Airports, le consortium chargé du développement et gestion des aéroports d’Antananarivo et de Nosy Be. Censée être appliquée à partir du 1er décembre 2016, cette décision impose une redevance allant de 15 à 41,60 euros par passager. Les deux entités sont contre cette application du fait que les autorités n’ont pas consulté le secteur privé, d’autant plus qu’elles n’ont été informées par l’Aviation Civile de Madagascar (ACM) qu’il y a trois semaines.

Les Redevances de Développement des Infrastructures Aéroportuaires (RDIA) seront pris en compte dans les billets d’avion et son application se portera sur 3 phases.

Cette nouvelle redevance contribuera certes à la modernisation de ces deux aéroports mais selon l’ONTM et le secteur privé, cela peut encore faire élever le coût de la destination Madagascar. La dégradation inéluctable de la perception de la destination Madagascar par les touristes en termes de coûts, induite par cette charge supplémentaire ne sera pas négligeable.

Les deux entités soutiennent les restaurations mais l’ONTM a précisé que les services au sein des deux aéroports ne sont pas encore améliorés.

Rappelons qu’en 2013, l’ONTM et le GEM (Groupement des Entreprises de Madagascar) ont déjà dénoncé la mise en œuvre unilatérale et immédiate par l’ACM et le CSPI des redevances de sûreté aéroportuaires pour les passagers et le fret à l’export.

9 commentaires

Vos commentaires

  • 24 novembre à 11:59 | vazaha84 (#9187)

    Mais qu’ont-ils dans la tête ? Augmenter de cette façon le prix du billet est tout simplement suicidaire...après les grèves d’Air Madagascar et les horaires non respectés (encore le 1er Novembre où le vol Tana-Diego est parti 1 heure avant laissant les passagers 24h à Tana avec les frais induits...) il faut être vraiment motivé pour venir à Mada ...La Reunion , Maurice beaucoup moins chers et pourtant plus loin de France...les E-U à 200 € bientôt.....les pays asiatiques à 600 €....
    Pourquoi venir à Madagascar :on paye beaucoup plus cher pour des problèmes de transport, pas ou peu de lumière ,insécurité...
    Personnellement ai résolu le problême et après 20 ans de voyage dans ce pays y est renoncé à regret depuis 2015......

    • 24 novembre à 12:31 | atavisme premium (#9437) répond à vazaha84

      Quand pendant 60 ans vous avez dilapidé tout l’argent possible et imaginable ,ne vous reste que les expédients issus de cerveaux malades et atrophiés !
      Donc cela donne :les vazahas ont de l’argent ,ils peuvent payés !
      Quand une cohorte de privilégiés utilisent ces avions sans payés et cela depuis des décénnies ,faut pas chercher non plus .
      Mais c’est ainsi en ce pays !

  • 24 novembre à 14:37 | Jipo (#4988)

    Bonjour.
    Comme AM ne rapporte plus rien, faut bien trouver du pognon ailleurs , tant qu’ à faire kontinuer à prendre le vazaha pour un KON !
    Je serais curieux de savoir ce qu’ en pense notre émérite ministre du tourisme , j’ ai cité le gros henakisoa : RR, à moins qu’ il soit, après concertation avec la zirama, l’ auteur de cette 💡 idée, de quoi revendre quelques watts à la dite société & développer un peu + le tourisme et inscrire à l’ ordre du jour de la Francopholie ...

  • 24 novembre à 15:59 | betoko (#413)

    Qu’ils le fassent , et nous verrons la suite . Déjà à l’île de La Réunion , une autre compagnie aérienne verra le jour l’année prochaine , et cette nouvelle compagnie propose 500 Euros TTC La Réunion Paris Réunion et en toute saison .

    • 24 novembre à 17:37 | Jipo (#4988) répond à betoko

      C ’est pas un scoop, Corsair pratique déjà depuis longtemps ce tarif en AR svp / 747 ...

  • 24 novembre à 18:00 | vatomena (#7547)

    à quand la taxe sur le paysage ? Tu regardes la rizière :tu payes .Tu admires la foret primaire :tu payes .Tu t’attardes à l’allée des baobabs ;tu payes .
    Il est vrai que ce pays est tres riche potentiellement

  • 25 novembre à 08:27 | Ibalitakely (#9342)

    Lorsqu’on se penche un peu plus sur l’historique des aéroports internationaux gérés par l’ADEMA tout est déjà flou : ADP/ADEMA, puis ADEMA SEULEMENT, puis ADP qui les passent ensuite à un certain Ravinala Airport ... C’est comme dans le jeu dit rouge gagnant ou mena mahazo ou à la fin on ne sait plus laquelle des trois cartes est la dame de cœur.

  • 25 novembre à 13:04 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    Helas, les 3P ont aussi des effets pervers s’ils ne sont pas biens ficelés !

    - L’état Malagasy à travers le ministère du tourisme est-il vraiment cohérent dans sa politique de promotion du tourisme ?

    Prétendre promouvoir le tourisme à Madagascar en parole mais agir en dissuadant une venue massive de touriste par l’augmentation du tarif

    - Le DG de Ravinala Aeroports est-il aussi cohérent dans son discours ?

    - La destination Madagascar pourrait-elle rester compétitive à ce rythme au vue de l’évolution du prix de la concurrence ?

  • 2 décembre à 14:50 | dominique (#9242)

    ici on est chez les fous !! ils veulent des touristes pour rentrer des devises ?? on les arnaquent maintenant AVANT d’arriver ensuite on les pompent a l’arrivée (corruption Phytosanitaire et douaniers )c’est le concours entre eux a l’aéroport ; a la sortie même musique !!! mais ou va t’on dans ce pays tous pourris corrompus a tous les niveaux ils ne savent même plus quoi inventer pour arnaquer tout le monde !!!

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 240