Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 1er octobre 2016
Antananarivo | 23h36
 

Politique

Retour de Ravalomanana

L’Aviation civile de Madagascar ne peut pas ne pas être au courant

mardi 4 novembre 2014 | Léa Ratsiazo

Le feuilleton intitulé « le retour antsokosoko de Ravalomanana » est loin d’être fini et l’on ignore encore le nombre d’épisodes restant. Comme les actuels dirigeants de l’Aviation civile fuient comme la peste les journalistes, les anciens responsables consentent à donner leurs points de vue technique sur le survol antsokosoko de l’espace aérien malagasy par l’aéronef de Marc Ravalomanana.

Robert Razafy, le prédécesseur de James Andrianalisoa à la tête de l’Aviation civile de Madagascar (ACM) et Olivier Rakotovazaha, ancien ministre des Transports, donnent des explications techniques sur la procédure d’accueil ou de départ d’un aéronef. « Le survol de l’espace aérien de Madagascar sans que l’ACM ne soit au courant est impossible » selon son ancien directeur général qui a quitté ce poste au mois de février 2014. Déjà, au départ de l’Afrique du Sud, s’il était parti de ce pays, ou de n’importe quel pays d’ailleurs, le décollage d’un aéronef n’est pas possible sans que les autorités aéroportuaires ne soient au courant, car le pilote doit demander une autorisation de vol. Il doit ainsi décliner le nombre et les noms des passagers, ainsi que le plan de vol c’est-à-dire le détail des endroits où il va. Il en est de même pour le survol de l’espace aérien de Madagascar et l’atterrissage. L’ACM gère 44 aéroports contre 12 pour l’Adema (Aéroports de Madagascar). L’ACM doit ensuite informer les autorités compétentes : douanes, police, gendarmerie, ministère des affaires étrangères. Le personnel de l’ACM doit toujours porter assistance à tous les vols quels qu’ils soient.

Sur le plan judiciaire, l’enquête concernant Marc Ravalomanana et ses présumés complices continue à Antsiranana. Les avocats de Marc Ravalomanana et de son ancien garde de corps, Jean Marc Koumba, sont partis pour les rejoindre à Antsiranana. L’ancien président Ravalomanana refuse de parler en l’absence de son ou ses avocats, ce qui est normal. Jean Marc Koumba a été mis en mandat de dépôt dans la prison d’Antsiranana et l’assistance juridique lui aurait été refusée. Les employés de l’ACM aussi ont été mis en mandat de dépôt dans la même ville alors qu’ils venaient tous d’Antsirabe. Les familles de ces derniers sont complètement désespérées, elles ne savent pas ce qui advient à leurs proches, évidemment enquêtés et mis en prison sans possibilité de faire jouer l’ensemble des moyens de défense possibles.

49 commentaires

Vos commentaires

  • 4 novembre 2014 à 09:20 | I MATORIANDRO (#6033)

    Eto aloha dia ahitsy ihany ny fomba fiteny fa tsy nody antsokosoko zany Andriamatoa Filoha Hajaina Marc RAVALOMANANA fa tena nody toy ny olom-pirenena rehetra manana tanindrazana. Nody antsokosoko ve izy dia nilaza t@ sabotsy 11/10/14 fa hoe eny faravohitra no fotoana ! Misary adala fotsiny ny fahefan’ny hiry sy vangy mivady fa mety efa nahalala tsara io fiverenana io ry zareo ! Ankehitriny dia hoe mijanona ny fanadihadiana an’Andriamatoa Filoha Hajaina Marc RAVALOMANANA mahakasika io resaka io satria zava-dehibe loatra eo anivon’ny firenen-dehibe (tena lehibe) rehetra ny fiverenan’ireo sesi-tany tany ivelany ! ireo be fialonana toa an-dratsiraka no matahotra ho very ao anatin’izao dingana lehibe vitan’i Ramose izao !

    Marihina ihany koa ary averimberina tahaka ireo efa voalazan’ny rehetra teto ihany fa tsy ara-dalana ny fomba sy ny votoatiny entina mitory sy nanaovana an-keriny ny Filoha Marc RAVALOMANANA @zao toe-javatra izao !

    Ny azo antoka dia tsy maintsy avoakan’ty fitondrana manao andrakandrana sy t(h)erivaimanta ity ny Filoha na ho ela na ho haingana !

    Ny fiverenana antanindrazana dia fanombohana fa ny fakana ny fahefana ny fahombiazana !

    Samia velon’aina !

    • 4 novembre 2014 à 21:19 | Riri (#8487) répond à I MATORIANDRO

      je renouvelle mon message A BIEN LIRE et avec mes excuses pour cette répétition
      En précisant que d’après ’AFP ...RAVALO aurait décollé d’un petit aéroport d’Afrique du Sud en payant à prix d’or un pilote privé avec l’aide du fameux KOUMBA
      et .... messieurs... mesdames..
      ARRETONS DE PHILOSOPHER et disons la vérité - J’approuve beaucoup votre commentaire et je vais parler dur et sans détour comme un vrai homme du peuple - Le Koumba baba est un lèche cul du RAVALO qui ne travaille que pour l’argent et pour celà il a mobiliser toute sa famille ... cet homme est prêt à tuer n’importe qui pour de l’Ariary.. et sa belle casquette sur sa bonne tête d’idiot ne suffira pas à le réconcilier avec la loi qu’il ne cesse de bafouer ... il se croit au dessus des loi et CROIT toujours que son patron le RAVALO et la LALAO vont lui apporter protection et impunité ... OH que non il se trompe .. et sa place est bien en prison... quand au bon MARCO RAVALO il a perdu bien de sa superbe ... le criminel et l’assassin qui à tué et fait tuer des centaines de personnes sa place est aussi à ce jour au cachot en attendant sa pendaison ... la réconciliation nationale ... quelle rigolade .. c’est quoi la réconciliation nationale ???... une invention des proscrits.. dites moi .. des perdants .. des déchus.. qui cherchent un motif pour s’assoir à côté du nouveau patron de la République.. du nouveau dirigeant ... notre peuple n’a pas besoin de réconciliation NATIONALE ..entre les riches ...LE PEUPLE lui ... il veut du riz .. alors ... STOP mais du BABA pas cher .... et pas de bla bla bla ... ---- Cet assassin, et viellard de RAVALO est encore prêt à tout .... mais pas de chance .. le temps a passé ... il a perdu beaucoup de sa prestance de son charme et de sa superbe .. à ce jour presque plus de cheveux et sa vielle tête toute ridée le font ressembler à un hiboux .... la LALAO la sorcière avec ses peaux qui pendent autour de ses babouines ressemble plus à un vieux phoque qu’a une ancienne présidente ...mais pleurniche ... la réconciliation ... la réconciliation... HI !!! .. HI ..!!! la vieille bourrique ... LE DATE le bon PAPA... allons ... allons .. il n’y a plus d’idiot ... et plus personne ne se fera plus tuer pour toi ... AU BUCHER et surtout que l’on prennent toute leur immense fortune pour indemniser les familles de toutes les personnes qui ont trouvées la mort... ce vieux RAVALO avec sa tête de croque mort ...ne tuera plus personne ..c’était trop facile de devenir homme d’affaire en emprisonnant les opposants, en ne payant pas de taxes douanières, en ne payant pas d’impôts, en faisant rouler les camions TIKO à des vitesses folles
      POUR RAPPEL ... Tous ces camions TIKO qui ont écrasés des enfants sans impunités et devant lesquels les gendarmes faisait le salut .... FINI TOUT CELA ET AU BUCHER LES VIEUX RAVALOS ....les temps ont changés et les Malgaches en ont ras le bol ...COMMENTAIRE DE ALBERTO

    • 4 novembre 2014 à 22:01 | JEEEZ (#7879) répond à Riri

      RIRI......trop de haine...........trop de blabla.............inutile.............futile.............grosse perte de temps...............pufffff

  • 4 novembre 2014 à 10:49 | mandrozeza (#5123)

    « L’ACM doit ensuite informer les autorités compétentes : douanes, police, gendarmerie, ministère des affaires étrangères. »

    Comment prendre au sérieux cette litanie quand on sait comment les difficultés économiques actuelles rendent les choses improbables.

    Essayez simplement d’envoyer une lettre recommandée à l’autre bout de l’île. Arrivera-t’elle à destination ? Eh bien, elle aura moins de chance d’arriver qu’un avion traversant le canal du Mozambique.

    • 4 novembre 2014 à 11:05 | manga (#6995) répond à mandrozeza

      Risara Baomba a été déchu de son portefeuille sinon il aurait déjà usé de ses forces pour anéantir tout Antsirabe

  • 4 novembre 2014 à 10:55 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA est arrivé « NORMALEMENT » dans son Pays natal,Madagascar mais un grain de sable s’est introduit dans le rouage et maintenant c’est le « BORDEL » !
    - « A QUI LA FAUTE » ?
    - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale ».

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 4 novembre 2014 à 11:23 | Paulo Il leone (#6618)

    Bienvenue au royaume de l’hypocrisie où l’on passe son temps à s’interroger sur des questions ahurissantes de mauvaise foi alors que 95 % de la population vit et meurt dans une misère noire !
    Moralité : Arrêtez de pleurnicher ! Vous n’avez que les dirigeants et les politiciens que vous méritez !

    • 4 novembre 2014 à 11:53 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Paulo Il leone

      - « Nous ne pleurnichons pas mais nous demandons à chacun de modérer les critiques acerbes sur Madagascar ».
      Vous êtes là parce que vous avez un intérêt à y être.Point barre !
      - Profiter de votre « anonymat/pseudo »,vous vous déguisez en « CONSEILLER-PROFITEUR-HYPOCRITE ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 4 novembre 2014 à 11:39 | leclercq (#4410)

    Bonjour
    Et si c’était tout bêtement par le biais d’un « DRONE »après tout , les anciens et actuels dirigeants de ce pauvre pays sont tous plus que moins flous .

  • 4 novembre 2014 à 13:14 | feolavitra (#2188)

    Est-ce digne d’ un ancien Président de faire découvrir ainsi aux yeux du monde qu’ on peut survoler, sans aucune inquiétude, le territoire du pays où il en était le garant de sa sécurité ? Mais s’ agissant de M.Ravalomanana, on ne s’ en étonne presque plus tellement il est persuadé, dixit lui-même : « qu’ il a trop de pouvoir pour qu’ on ne puisse rien lui refuser »...et il le démontre sans état d’ âme, ça fiche mal pour quelqu’ un qui se dit profondément chrétien...
    Quand à la question ; comment est-ce possible de « tricher » ainsi ? Le titre ne peut absolument pas convenir à M.Ravalomanana, mais procurez-vous le film « Cry freedom », l’ histoire se rapporte à un fait réel qui s’ est déroulé en Afrique du Sud ou peut-être en Rhodésie, au temps de l’ apartheid. J’ essaye de résumer succinctement : un anti-apartheid devait s’ enfuir parce qu’ il est menacé de mort. Avec l’ aide de ses compagnons de lutte, ils arrivent à louer le service d’ un pilote d’ un petit avion qui se trouve dans un autre pays frontalier. Et il faut préciser qu’ à cette époque, il existait vraiment des propriétaires-pilotes de petits avions qui louaient leurs services pour divers utilisations : tourisme, agriculture, expéditions scientifiques, recherches, ou tout simplement facilité de déplacements, ce qui était très pratique pour ces grandes étendues. Mais parmi ces propriétaires-pilotes, il y en avait aussi qui « jouaient » les mercenaires dans de divers trafics, et qui nous dit qu’ il en existe encore ou pas. Possible. Le fugitif, après un long périple en voiture arrive à franchir la frontière et embarque à bord de l’ avion et vogue la galère vu qu’ ils devaient faire plusieurs escales du fait de la taille limitée de l’ appareil...Ouf, le plus simple est de visionner le film, vous comprendrez mieux que moi j’ essaye de le résumer.
    Bien évidemment cela ne peut se faire sans les complicités de certains compétents en matière d’ aviation civile, mais c’ est que justement il y a toute une chaîne déjà établie en amont, ou alors il suffit de se payer les services de tiers tous aussi compétents pour finaliser sans le moindre problème.
    De là à affirmer que c’est ainsi que M.Ravalomanana à procéder pour son compte...Ne confondez pas l’ histoire d’ un film, même si elle est basée sur un fait réel passé, et la réalité des faits actuels, et je ne faisais que raconter une histoire. J’ attends comme tout le monde, les résultats des enquêtes, si enquêtes il y a...

    • 4 novembre 2014 à 14:13 | Tsisdinika (#3548) répond à feolavitra

      Justement, il fallait le traiter comme un ancien président avec les honneurs qui lui sont dus. Si « on » avait eu la décence de lui témoigner un peu de respect, « on » aurait pu éviter l’humiliation de sa propre incompétence.

      Lorsque Ravalomanana est parti de Madagascar avec des moyens tout aussi mystérieux, en-a-t-il informé l’ACM ? Pourquoi personne n’a crié à la violation du territoire quand il était sorti du pays ? D’ailleurs, quels documents officiels prouvent qu’il était sorti du territoire en 2009 ? C’est enregistré où et par quel service ? Il n’a pas eu de visa de sortie sur son passeport, pourquoi devrait-il en avoir à l’entrée ?

    • 4 novembre 2014 à 14:36 | caro (#7940) répond à feolavitra

      « Est-ce digne d’ un ancien Président de faire découvrir ainsi aux yeux du monde qu’ on peut survoler, sans aucune inquiétude, le territoire du pays où il en était le garant de sa sécurité ? »
      Sans parti pris ni être pro ou anti, est-ce digne d’un ancien président de se faire traiter tel qu’il a eu à subir : refus d’entrer/retourner dans son pays par de multiples Notam(s) ; re-éxpedition manu militari de son épouse à l’ étranger dès atterissage à l’aéroport, sans qu’elle ait été impliquée dans aucune affaire judiciaire ou politique ; privation de passeport … auxquels j’ajoute son arrestation musclée a son domicile sans mandat judiciaire faisant usage d’arme de guerre pour forcer le portail, prétextant sa propre sécurité.
      Ce ne sont que des expressions de l’état d’esprit qui règne chez les dirigeants de ce pays. Si les autorités en place, transition comme les actuelles, ont des faits a lui reprocher, et comme l’état de droit et la bonne gouvernance sont des litanies, le respect du droit le plus élémentaire est de le laisser entrer puis de l’assigner devant le tribunal compétent en mettant en œuvre tous les principes que la justice malgache reconnait a tous ses citoyens, entre autres le respect des droits de la défense.

    • 4 novembre 2014 à 16:16 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      C’est lui-même qui a sali ses honneurs,...personne ne l’avait obligé de partir comme un voleur de poule et puis de rentrer comme une sorcière venant de danser sur les tombes,...

    • 4 novembre 2014 à 17:12 | Turping (#1235) répond à caro

      Caro,
      - On se pose toujours la question sile minimum d’état de droit existe à Madagascar avant même de parler de la réconciliation.
      - Pour ce faire ,il y a une lourde charge qui pèse sur la responsabilité de la justice ,une justice instrumentalisée par les tenants successifs du pouvoir à leur convenance ;
      - L’ancien garde du corps de l’ex-présidentMarc Ravalomanana,Jean Mrc Koumba de nationalité (gérmano-gabonaise) a été mis en détention sans pouvoir même prendre un avocat depuis sa garde vue quelque soit le motif qui lui a été reproché d’avoir manigancé au retour inopiné de MR.

      - Seule la HCJ (haute cour de la justice) qui soit capable de juger un haut personnage de l’état y compris les ex- présidents ,les exilés politiques.

      - Or ,la HCJ n’existe pas encore à Madagascar d’autant plus que les charges ,les chefs d’inculpations ,le mandat d’arrêt à l’encontre de MR n’a même fait l’objet de son arrestation. Donc,tout se focalise sur cette entrée illicite sans autorisation où tout le monde se rejete les ireesponsabilités alors que derrière cette histoire se cachent des secrets d’état non élucidés ,de manipulation de tout bord.

    • 4 novembre 2014 à 22:07 | caro (#7940) répond à Turping

      En effet, la Haute Cour de Justice n’existe pas, et pourtant elle a été prévue par les précédentes Constitutions. Celle actuellement applicable la prévoit également mais au rythme ou vont les choses, sa mise en place dans les delais est compromise, ce qui suppose, une nouvelle fois que l’on s’achemine vers les façons de faire à l’ancienne.
      A vrai dire, les dispositifs légaux et règlementaires du pays depuis la 2è République ne sont que des rafistolages inventés au gré du bon vouloir des gouvernants. Il n’y a plus de règles fixes et tout se modifie selon les circonstances pour dépanner les problèmes du jour. Il n’y a plus de quoi s’étonner devant telle insécurité juridique si le vide lui-même n’a pas déjà pris d’office la place.
      Dans cet imbroglio, les solutions de rustine dans tous les domaines sont devenues courantes pour ne pas dire une mentalité. Pour s’en sortir, il conviendrait de pratiquer la solution du moindre mal, celle qui consiste â reconnaitre le non respect par l’ensemble des instances et des institutions des droits applicables et partant jeter la base de ce que l’on devrait entendre par réconciliation. Les petits calculs de ces politiciens ne conduiraient qu’à éterniser les insolubles et permanents problèmes de ce pays.

  • 4 novembre 2014 à 13:21 | tiagasy (#6521)

    Certes c’est la pratique des politiciens qui planent dans les hauts sphères étatiques : « CONSTITUER UN DOSSIER ENVERS LEURS PAIRS ET MONNAYER AU MOMENT OPPORTUN ».
    M. Rakotovazaha, vous étiez ministre de transport. La compagnie Air Madagascar transporte des milliers de personnes. Avec le montant de la dette que vous évoquiez, les aéronefs subissaient aussi les conséquences.Ils n’étaient pas bien entretenus. A vraie dire, les clients d’Air Madagascar risquaient leurs vie pendant cette période.
    COMME D’HABITUDE,VOS MILLIARDS D’ABORD ET ON S’EN FOUT DU PEUPLE.
    EN CONCLUSION : VOUS ETES COMPLICES DE « NON ASSISTANCE DE PERSONNES EN DANGER DE ...MORT ».
    Le peuple veut savoir la vérité DÉBALLEZ TOUT !!!

  • 4 novembre 2014 à 13:38 | Jipo (#4988)

    Ce jour là comme en Russie, il y avait une stagiaire , à la tour de contrôle, l’ intéressé responsable étant allé se soulager, il n’ a pu voir la violation du cricket qui transportait le président .
    Sachant comme déjà dit que pour tous décollages il faut une autorisation, un plan de vol et autorisation d’ atterissage.
    Qui + est avec une qualification aux instruments et non un petit brevet de tourisme, on ne traverse pas le mozambik à vue, comme on de déplace / air mad dans les vols nationaux.
    Au risque de perdre sa licence de pilotage, ce qu’ aucun pilote digne de ce nom ne ferait.
    Qu’ attendent-ils pour interroger le pilote au lieu de tourner autour comme des mouches à me-de !

    • 4 novembre 2014 à 13:42 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Quand bien meme l’ espace aérien a perdu sa virginité, ils font moin de foin quand ce sont des kilos d’ or ou des tonnes de BDR .
      La quenelle c ’est bien aux « dirigeants » qu’ elle est adressée , à ces incapables babakotou . /
      1-0 balle au centre, avec carton jaune à l’ équipe hery et rouge pour lui !

  • 4 novembre 2014 à 13:55 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    MAPAR ==illégal==dans la dénomination « Miraka Amn’i... ».essaye-t-il de tirer la ficelle dans cette affaire du retour du Président Marc RAVALOMANANA.
    Ce MAPAR ose lancer de conditions pour participer à la « Réconciliation Nationale »,en insistant sur le cas du Président Marc RAVALOMANANA.
    D’autre part,il veut « PRENDRE » la Primature donc mettre SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA sous « SA COUPE ».
    La définition de « MAJORITE » :
    - « Parti ou Coalition des partis détenant le plus grand nombre de sièges dans une »ASSEMBLEE".

    SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA n’a pas de « DEPUTE DE MADAGASCAR » élu en son nom ou parti politique (-il a un programme mais pas de parti politique-).
    IL A UNE COALITION DE PARTIS détenant le plus grand nombres de sièges dans l’Assemblée Nationale de la République Malgache :
    - Majorité parlementaire,
    - Majorité présidentielle
    - et majorité « ABSOLUE » ou majorité qualifiée.
    Alors,ne vous lamentez pas sur l’article 54 de la Constitution.
    Elle est appliquer constitutionnellement ;
    SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA a une majorité présidentielle,parlementaire et absolue à l’AN.Point barre !

    ==« MARCHE ou CREVE »==

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 4 novembre 2014 à 13:57 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - elle est appliquée....constitutionnellement.Point barre !

  • 4 novembre 2014 à 14:03 | rasoulou (#4222)

    Si on vous vous annonce l’arrivée d’un invité, vous faîtes tout pour l’acceuilir !
    De même, Ravalomanana l’a annoncé à Magro, et donc le tapis rouge lui est déroulé pour le COINCER ! Zut ! ça blesse !
    Si vous vous voulez que ça arrive à l’improviste à l’insu de tous le monde, il ne faut l’annoncer !
    Pour vous dire, qu’à cause de son arrogance(RBV : Radio Basy Vava), il s’est fait arrêté lui-même !
    Puisqu’il sait pertinemmentqu’il est sousle coup d’un manday d’arrêt de la Justice de son Pays !
    Donc leçons de l’histoire : vaut mieux être sobre et humble et discret si Ravalomanana veut rentrer coûte que coûte et à tout prix dans son Pays !
    Le problème ce n’est pas lui, c’est que ses partisans deviennent sans leader (very fanahy mbola velona !) et lui Mihinam-bary tsy vidiana(En prison) !

    • 4 novembre 2014 à 14:12 | rasoulou (#4222) répond à rasoulou

      Pour vous dire qu’une fois annoncé le retour les samedi d’avant son arrivée à Magro, tous les renseignements généraux, et les services secrets étaient au courant, ils ont pris les actions et les précautions nécessaires : on savait que le retour était en catimini (sans autorisation), les corbeaux existent même dans le camp de Ra8.
      L’avion était repéré depuis RSA, on lui déroulé le tapis rouge POUR LE COINCER, puisque Ravalomanana GENE TOUT LE MONDE (Ra8 élément perturbateur voire terroriste).

    • 4 novembre 2014 à 15:24 | I MATORIANDRO (#6033) répond à rasoulou

      « lui Mihinam-bary tsy vidiana ». Tsy dia izany loatra fa zao vao tena manompo azy sahala @andevony ireo milaza ho tsy tia sy mankahala azy !

      Ny fiverenana antanindrazana dia fanombohana fa ny fakana ny fahefana no fahombiazana !

      Samia velon’aina !

    • 4 novembre 2014 à 15:47 | rasoulou (#4222) répond à I MATORIANDRO

      Mahereza izany, fa mafy ny tolona ataonareo !
      Enga anie ka hombanareo Jesoa !

    • 4 novembre 2014 à 16:09 | rasoulou (#4222) répond à rasoulou

      Fa izaho aloha kelikely finoana ihany @ fahombiazan’ny tolonareo !
      Fa dia mahereza é !

  • 4 novembre 2014 à 14:17 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Un victime collatéral dans cette « Affaire ACM/Marc RAVALOMANANA ».
    Le Maire d’Antsirana est suspendu par le Ministre de l’Intérieur pour « népotisme » et mauvaise gestion de la ville.
    Motifs :
    - Avoir recruté ==beaucoup== de ses proches et des membres de « SA » Famille,à la Mairie.
    - les ordures non ramassées (-alors qu’il y a des visiteurs à Antsiranana-)

    A qui ??? la suite !

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 4 novembre 2014 à 14:26 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - Antsiranana (-Diégo-Suarez-)

    • 4 novembre 2014 à 15:28 | I MATORIANDRO (#6033) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      A qui ??? la suite !

      Raha mpitondra tonga saina no misy eto dia efa nesorina daholo aloha ireo ministra nifandrairay t@ty afera ty ao anatin’zany ny ministry ny filaminana anatiny, ny ministry ny fiarovana, ny ministry ny fitanterana, ny zandarimaria, .... fa saingy zao mahalala ny zava-misy daholo ireo fa mody adala avy eo ny madinidinika ihany no atao sorona sy ampidirina am-ponja !

      Samia velon’aina !

    • 4 novembre 2014 à 19:42 | Paulo Il leone (#6618) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      « ..ordures non ramassées » ! Le scoop basile !
      Il n’y a guère qu’un exilé de longue date pour ne pas voir l’ironie de l’affaire ! Venez donc jeter un coup d’oeil à votre « beau » pays ! Vous allez pas être déçu du voyage !

  • 4 novembre 2014 à 14:40 | betoko (#413)

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec l’ex directeur de l’ACM et aussi avec l’ancien ministre des transports .
    Il est fort possible que le pilote ou l’équipage qui ont emmené Marc Ravalomanana à Antsirabe ( si c’est vrai ) auraient donné un faux plan de vol aux autorités du pays où ils ont décollé . Possible qu’ils ont dit , nous allions à tel endroit ou pays et en cour de route ils ont changé de chemin en volant au raz motte(presque au niveau de la mer pour éviter les radars jusqu’ ils atteignent la côte malgache . Delà par en navigant avec les instruments de bord , ils peuvent atterrir à Antsirabe dont ils connaissaient les cordonnées . Seul hic , comment cet avion a pu redécoller sans avoir fait le plein de kérosène ,à moins qu’avec le peu de kérosène ils ont pu quitter Antsirabe et se faire ravitailler ailleurs , mais qui les a ou ont donné un coup de main ?

    • 4 novembre 2014 à 15:57 | Eloim (#8244) répond à betoko

      Comme si vous jouez ici bas. C’est pas si facile comme ça comment on joue là-haut. Tout doit être planifié à l’avance sans improvisation. Pourquoi, vous vous entêtez que personne n’est au courant de cette « belle histoire d’arrivée » dite en catimini ? N’essayez pas de disculper certaines personnes dites « responsables » directs. Cette histoire risque de faire beaucoup des coupables et moins d’innocents.

    • 4 novembre 2014 à 16:29 | betoko (#413) répond à Eloim

      N’importe quel pilote chevronné peut le faire . Il se trouve qu’aussi bien aux USA qu’en Europe cela s’est déjà produit . Je ne défends personne , mais c’est chose faisable . Il reste aux dirigeants de ce pays de trouver un ou des boucs émissaire pour sauver la face

  • 4 novembre 2014 à 15:30 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Le rôle de l’ASECNA dans cette affaire.
    L’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar.
    ASCENA est la plus ancienne instituition de coopération et d’intégration africaine et Malgache.
    C’est un établissement public doté de la personnalité morale et jouissant de l’autonomie financière.
    Après d’importantes turbulences,à l’automne 2007,dues à une dissidence ==avortée==du Sénégal et de Madagascar,l’agence a retrouvé ==sa quiétude== avec l’ensemble des Etats Membres,y compris le SENEGAL Etat dépositaire de la « Convention de Dakar et Madagascar ».
    Le Sénégal a rompu,le 10 mai 2008,le contrat particulier qui liait le Pays à l’ASCENA.
    A l’instar d’autres Etats membres,il s’est ainsi réapproprié la gestion de ses aéroports secondaires,non confiés à l’ASECNA par la Convention de DAKAR
    La convention de Dakar prévoit que l’ASCENA gère des services des communications (-identique pour tous les pays-),principalement la gestion des espaces aériens et,si un Etat le souhaite,l’Agence peut également assurer la gestion des activités dites nationales (-gestion commerciale de l’aéroport communautaire et gestion technique des aéroports secondaires à l’intérieur des Pays-)
    Dans ce dernier cas,l’Etat est tenu de signer un contrat de délégation de gestion avec l’ASECNA,anciennement appelé==« CONTRAT PARTICULIER »==
    Au titre de services communautaires,elle gère notamment un espace aérien de 16 100 000 Km2,réparti en 06 régions d’information de vols :
    - Antananarivo,
    - Brazaville,
    - Dakar océanique,
    - Dakar terrestre,
    - Niamey
    - et Ndjamena.
    Dans ces régions,elle assure :
    - le contrôle de la circulation aérienne,
    - le guidage des avions,
    - la transmission des messages techniques,
    - l’information de trafic de vol ainsi que le recueil des données,
    - la prévision et la transmission des informations météorologiques.
    Elle supervise également :
    - 27 aéroports internationaux,
    - et 76 aéroports nationaux et régionaux,situés sur le territoire de ses membres.

    DIRE QUE :
    - « le président Marc RAVALOMANANA est arrivé en catimini,c’est impensable ».

    • 4 novembre 2014 à 16:03 | Eloim (#8244) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Généralement, c’est l’ASECNA qui en est le premier responsable sinon l’ACM. En parlant de l’ACM c’est son DG qui va représenter et se porte comme partie responsable de toute activité concernant l’agence elle-même. Donc, les agents ne peuvent se porter comme complices de ceci ou cela. Ce doit être le DG qui en est le premier responsable. Est-ce que l’ACM elle-même qui intente ses deux agents ? incroyable !

  • 4 novembre 2014 à 17:00 | diego (#531)

    Bonjour,

    Si Mr R. Hery appreciait ses rôles et ses futurs responsabilités, tous les ex-présidents Malgache auraient été présent physiqueme à Mahamasina le jour même de son intronisation.

    Ce n’est pas la France, l’Europe ou les USA que Mr R. Hery doit gouverner, doit présider, Dieu merci, mais c’est Madagascar et le peuple malgache. La présence des corps étrangers à Mahamasina a été acquise avant même que les elections aient lieu et que les résultats soient connus !

    Aprés sept mois à la tête de l’Etat, le Président et son entourage ont encore de mal à réaliser et à comprendre que à l’absence d’une majorité à l’Assemblée Nationale, il est impossible de gouverner un pays !

    Plus important encore, les Bailleurs des Fonds ne vont absolument pas faire confiance au Président, encore moins aux parlémentaires et surtout pas aux gens qui sont à la tête de nos institutions, corrompues quand le pays est stable. On imagine bien ce qui s’y passe quand le pays est en crise et l’Etat est difficulté, comme ces derniers six années dans notre pays

  • 4 novembre 2014 à 17:56 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - « Une négociation s’engage entre les tenants du Pouvoir et la mouvance Marc RAVALOMANANA ».
    Espérons une bonne surprise dans les 24 Heures.
    - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »-

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 4 novembre 2014 à 18:13 | lanja (#4980)

    mila porofo vao azo melohina ny olona iray, isika malagasy tsy manana teknolojia hitadiavana izay avion tsy nahazo alalana izany, ny sambo mandeha miadana aza tsy hita , raha tsy izany mba efa foana ny gaboraraka mitaona bois de rose isan’andro , AZO ATAO KOA ANEFA ny manaraka izay lazain’izay vavolombelona eo fotsiny , hain ny mpitsara Malagasy tsara izany, tokony hafainganina fotsiny fa tsy handany fotoana amin ny enquete tsy ho lasa alavitra,

  • 4 novembre 2014 à 18:47 | betoko (#413)

    Info sur TV+ à 18 heure locale , Selon la mouvance Ravalomanana , les magistrats d’Antsiranana refusent d’auditionner Marc Ravalomanana car ils sont incompétents , ils demandent aussi que se soit auditionner le directeur général de L’AVIATION CIVILE DE MADAGASCAR , ce qui est tout à fait normal je trouve
    Attendons la confirmation des juges dans la journée de demain . Si cela est avéré , c’est une grosse épine pour Hery Rajaonarimampianina , il va se ridiculiser

    • 4 novembre 2014 à 19:29 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      RAKOTOBE
      Allez jeter un coup d’oeil dans Tananews de ce jour.
      Il y a des informations intéressantes !
      Et si vous avez le temps,lisez un peu l’histoire de l’ASECNA.
      Malheureusement,le MAPAR,illégal,dans sa dénomination « Miaraka Amin’i Présidebnt Rajoelina » veut tirer la ficelle sur ce retour du Président Marc RAVALOMANANA.
      Peine perdue !
      - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »
      RAKOTOBE
      Pety R..fait son cinéma dans le SUD==AMBATOFINANDRAHANA==
      A Tuléar,
      Un affrontement entre « FOKONOLONA » et étudiants,un mort parmi le "FOKONOLONA,un jeune est décédé de ses blessures

      Betroka
      1500 dahalos rentrent dans la vie sociale,une avancée pour la « RECONCILIATION NATIONALE » et « AMNISTIE GENERALE ».Point barre !

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 4 novembre 2014 à 19:21 | Jacques (#434)

    « Le survol de l’espace aérien de Madagascar sans que l’ACM ne soit au courant est impossible », signé Robert Razafy, celui là-même qui a été dégommé à la tête de l’ACM au profit du sieur James Andrianalisoa. Déclaration digne de foi peut-être mais émanant d’une personne frustrée, le pouvoir s’en passe et impose sa vision : noyer le chien Ravalomanana jusqu’à ce que la soif d’un hypothétique retour en politique s’assèche chez ce dernier. Je ne m’étonnerai pas que, derrière cette détermination du pouvoir, se cache « l’inénarrable puissance intellectuelle » d’un certain Rabary-Njaka qui, en effet, n’ignore pas que l’ancien président n’était qu’un simple passager et non pilote ou propriétaire de l’aéronef. Mais oui qu’à cela ne tienne pour ce pouvoir de pieds-nickelés, c’est le « droit bananier » qu’il lui faudra appliquer.

    In fine toute cette « architecture » mise en exergue n’est pas si étonnante, c’est comme cela qu’on procède dans toute république bananière et babakotoland n’en fera pas exception. Les leçons du passé, moi pas connaître.

  • 4 novembre 2014 à 19:26 | Razaka (#7817)

    Hello,

    Il est peu croyable que MR est rentré tout seul ni vu ni connu (et avec la ruse) dans son Pays !
    Mais Qui était et Où il est le Pilote ? Les Gros Bras n’ont pas pu l’entendre ?
    Il s’est volatilisé ?
    Avec tout ce que le Président fait tourner autour de cette Affaire, de grès ou de force, c’est sûr qu’il adopte une démarche qui va presque dans l’Impasse.
    Une chose est certaine, la Situation ne peut pas pourrir indéfiniment me semble-t-il, car quel que soit la longueur de l’Impasse, au bout d’un moment, la limite sera atteinte.
    Malheureusement, le Réveil viendra donc probablement au bout de l’Impasse !

    Tout cela ne fait que discréditer une fois encore le sommet du Pouvoir actuel.

    Je n’arrive donc pas à croire non plus à une Vraie Réconciliation Nationale. La SEFAFI l’avait définie et décrite dans son Scénario fort probable sur M.T l’autre jour.
    L’ex 1er Ministre a bien raison de dire que ‘’les non Respects des Engagements’’ ont toujours été les Sources de nos Problèmes. Cette Phrase pourrait bien résumer la plupart des mensonges actuelles.

  • 4 novembre 2014 à 20:25 | jansi (#6474)

    Cette histoire de rentree en catimini est un faux problème devenu un prétexte pour coincer R8. Le problème est pour le pouvoir de savoir comment neutraliser un R8 agité incapable de tenir parole comme à Dakar.
    Et pourtant ce problème pourrait être résolu politiquement mais Ry n’est plus crédible pour HA qui est devenu très emm....... par une tournure qu’il N’attendait pas. Du coup Ry lui même s’enfonceX dans une tactique sans issue politique. Habitué à bluffer R8 EST VICTIME DE SES PRO PRÈS TURPITUDES. QUANT à HR IL MONTRE SES LIMITES et PERD UNE OCCASION DE DÉMONTRER DES CAPACITÉS DE VRAI PRESIDENT

  • 4 novembre 2014 à 21:39 | diego (#531)

    Bonjour,

    Laissons de côté l’Aviation civile, elle est à l’image de l’Etat Malgache.

    La question qui doit se poser c’est, comment se fait-il que le Président ne soit pas au courant du retour sur le territoire de l’ancien Président ? Cette question est cruciale puisque le Président n’est pas content de ce retour de Ravalomanana, qui est, il faut se rappeler, un ancien Président, un citoyen GASY, Gasy Ray GASY reny ! Il faut mettre cela dans un petit coin de nos cervelles.

    Ravalomanana et ses alliés ont merveilleusement bien copié les anciens maître de pays, les colons :

    - Renvoyer en exil des citoyens GASY pour prendre le contrôle de pays. Autrement dit, éliminer tous ceux qui osent à s’opposer à cet objectif !

    Ravalomanana est tombé parce qu’il n’a cessé de se tromper durant ses mandat politique.

    Voilà que Mr R. Hery se met à copier Mr Ravalomanana. J’ai dit que le jour de l’inauguration, les ex-présidents auraient dû être présents à Mahamasina.

    Qui l’aurait empêcher ? Sûrement pas la CI qui ne cesse de nous exiger une réconciliation encore aujourd’hui.

    Posons alors la question, qui a, ont intérêts à ce que la classe politique de notre pays ne retrouve pas l’apaisement ? N’oublions pas que le pouvoir vous dit aujourd’hui que l’ancien président est en résidence surveillé pour le protéger. On voit bien qu’on insinue ici que ce n’est pas le pouvoir actuel le probléme pour Ravalomanana, mais ce sont bel et bien les politiciens que régime de l’époque a forcé à l’exil.

    Le pays ne retrouvera pas une stabilité politique quand le pouvoir ne sait pas ce qu’il veut !

    Il faut de temps en temps revenir tout simplement dans la réalité. Une réalité politique, et une réalité économique dans lesquelles Madagascar se trouvent. On a en face de nous deux faillites :

    - Une faillite politique et l’autre, une faillit economique !

    Certains responsables, des gens bien, délirent depuis de mois maintenant qu’il faut réconciliation le pays, les Malgaches ! HEIN ? Qu’est-ce que vous et moi avons à faire au milieu d’une crise institutionnelle ? Nous n’avons rien à nous pardonner, ce n’est pas nous qui avons plongé le pays dans la crise.

    Les Malgaches n’ont pas souhaité, par exemple, que la Transition dure cinq années. Et si on commence par se demander déjà pourquoi cinq années de transition ? Les gens qui parlent aujourd’hui de nous réconciliation savent que la transition a aggravé la pauvreté dans le pays. Qui a, ont prolongé la transition ? Pas les Malgaches !

    Voilà que le président s’est encore fait piégé par son clan, petit clan. Ils vont faire les mêmes erreurs et espèrent differents résultants, c’est grand savant qui l’a dit !

    Madagascar est sans un sou, pas de majorité, les institutions sont invisibles, innefficaces.....on entre dans le pays comme on veut, sans que les responsables ne soient au courant. On imagine bien qu’il y a énormément des choses que les gouvernants ne maîtrisent pas du tout, où ils ne sont tout simplement pas au courant.

    Il y a des officiers qui sont en prisons encore, des officiers généraux....qui les ont mis en prison, a-t-on les jugé pour commencer ? Quelle tribunale peut juger un officier géneral. Sans oublier qu’on a vu à la tête de l’Etat GASY des groupes des non-élus durant cinq ans.....on nous dit et nous rappelle bien aujourd’hui que le pouvoir a été élu par le peuple, il est donc légitime :

    - expliquons alors pourquoi hier, on nous a demandé d’endurer cinq annees avec des non élus. Si on trouve la beauté de la légalité de pouvoir aujourd’hui, qu’est-ce qui fait que cela ne l’a pas été hier ?

    Il faut parler politique et nous présenter des solutions politiques. Cessez de parler de réconcilier les Malgache. Les problemes se trouvent dans la classe politique et chez les élites de pays.

    Les petits GASY luttent pour ne pas mourir de faim, cessez de délirer avec réconcilier les GASY......ils se meurent et vont disparaître avant même que vous réalisez que vous êtes tous seuls et que le sort de pays ne se trouve plus entre vos mains, pauvres de vous !!!!!!

    • 4 novembre 2014 à 22:30 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      Nous devons nous concentrer à :
      - « Réconcilier »=rétablir de bonnes relations entre les Personnes
      - « Se réconcilier »=rétablir de bonnes relations avec quelqu’un
      A chacun son rythme ! Point barre.

    • 4 novembre 2014 à 23:11 | Razaka (#7817) répond à diego

      Hell Diego,
      C’est malheureux surtout pour les plus Démunis.
      Mais je suis 1000 fois d’accord avec ce que vous dites Diego, y compris ce que vous aviez écrit plus haut.
      Je n’imaginais pas que la pourriture était à ce point et l’indescence avec.

  • 5 novembre 2014 à 04:07 | ramaso (#7441)

    Ici la CORRUPTION a joue une fois de plus son role !il n´y a pas de quoi s´etonner comment RA8 a reussi ce tour de force,il connait tres bien l´engrenage de CETTE CHERE CORRUPTION a MADAGASCAR,vous allez voir cette ACM est bel et bien dans le coup,les millions d´AR ferme les yeux a n´importe qui a MADA.Il y a toute une chaine de complices dans ce retour de RA8,deja les JUGES de DIEGO SUAREZ ont refuse l´instruction judiciaire de cette affaire qui fait bcp de bruit mais apres ca va se calmer pour sauver des grosses tetes qui ont bien encaisse une fortune dans cette affaire,c´est vrai L´ACM NE PEUT PAS ETRE AU COURANT ! ELLE EST BIEN AU COURANT que les forumistes arretent les devinettes.

    • 5 novembre 2014 à 04:18 | ramaso (#7441) répond à ramaso

      JEAN MARC KUMBA n´est qu´un petit decor pour masquer ce retour de RA8 sa femme a bien dit qu´on l´a forcee pour accuser son mari !POURQUOI ? Bien sür il fait bien le bouc emissaire par qui RA8 est revenu ! Par le soutien de son ancien garde corps, quelle belle prise !

    • 5 novembre 2014 à 13:38 | Jipo (#4988) répond à ramaso

      Bonjour .
      Ils se foutent tout simplement du monde.
      Ils ont le pilote et étrangement personne n’ en parle, que peut faire un ancien garde du corps ?
      C ’est une pantalonnade du gouvernement,un rond de jambe, d’ une bande d’ incapables qui se la pète , et essaye d’ y croire !

    • 6 novembre 2014 à 19:08 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      Quelques jours de « Résidence Protégée » auraient pu permettre ,à Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA, et à sa mouvance ==qu’on ne fait toujours pas librement==la revanche==sans provoquer des troubles.
      LE MAL EST EVITE.
      Acceptons,les voix des urnes et préparons « NOUS » pour la prochaine consultation transparente et accessible à TOUS.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 156