Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 29 septembre 2016
Antananarivo | 12h56
 

Economie

Advance Cargo Declaration

Le GEM dément

mercredi 17 février

Le Groupement des entreprises de Madagascar (GEM) revient à la charge. Il réitère la demande d’annulation de l’Advance Cargo Declaration (ACD) et persiste dans sa décision de suspendre sa participation à la plateforme de dialogue public-privé. Le GEM déclare après vérification des textes qui régissent l’Organisation maritime internationale (OMI) que le système ACD est faux. Le groupement estime que le fondement même de la mise en place de l’ACD qui est une mesure de mise en œuvre du code international pour la sûreté des navires et installations portuaires – code ISPS – ratifié par Madagascar qui est membre de l’OMI est inexact. Après vérification auprès de l’OMI, le système ACD ne figure ni dans la partie A des règles obligatoires du code ISPS, ni dans sa partie B relative aux recommandations laissées au choix des Etats signataires. Il n’est pas démontré non plus, que l’ACD apporte une valeur ajoutée supplémentaire par rapport aux services fournis par le BSC qui font déjà l’objet d’une redevance. L’Autorité portuaire maritime et fluviale (APMF) ne fournit aucune prestation de service public justifiant en contrepartie le paiement de redevances allant de 50 à 85 euros. Le paiement des redevances ACD n’est justifié par aucun service réellement fourni ; c’est plutôt une surcharge additionnelle qui sera facturée aux chargeurs importateurs et exportateurs déclare le GEM dans un communiqué diffusé le 15 février dernier. Cette refacturation précise le GEM, a officiellement été confirmée le 8 Février 2016 par les représentants locaux de certaines compagnies maritimes qui prévoient de refacturer 100€ par conteneur (dont 15€ de frais de traitement) … en totale contradiction avec les assurances données à multiples reprises par les plus hautes Autorités de l’Etat Malgache. (Voir communiqué en pièce jointe)

Recueilli par Bill

PDF - 977.7 ko

11 commentaires

Vos commentaires

  • 17 février à 09:18 | toky (#8231)

    Dommage, si il y avait l’autorité de l’Etat dans ce pays : le bianco, le gasynet, l’ACD... ne seraient pas là. SI la plupart des agents de l’état sont intègres, si les autorités appliquent la loi comme elle écrit, et surtout si les dirigeants avaient de vision, ne cherchaient que l’intérêt général : les malagasy ne seraient pas pauvres comme aujourd’hui.

  • 17 février à 09:24 | olivier (#7062)

    « Le paiement des redevances ACD n’est justifié par aucun service réellement fourni »

    LE Gem pourrait se pencher sur d’autres injustices du genre...(abus de pouvoir, création de taxes/redevances/ristournes contraires aux lois...)

    Mais disons qu’il s’agit d’un premier pas dans la bonne direction !

    C’est décidé, en 2016, je crois au père Noel !

    • 17 février à 09:37 | Takebo Ramasy (#9258) répond à olivier

      ACD = ECHEC DE L’ETAT MALAGASY
      Quel nombre d’échec veut il l’Etat Malagasy pour CHANGER DE COMPORTEMENT ?
      1 million d’échec, 20milllion d’échec ou 200million d’échec...

      La HONTE !!! Ohatran’ny hoe tsy mba nihinambary novokarin’ireo tantsaha ireo mihitsy ny mpitondra, ka na dia ny misaotra azy ireo tsy ataon’ireo akory !!!!! shhhhhhhhhhhhhhh

  • 17 février à 09:36 | betoko (#413)

    Selon certaines informations la redevance est payable en devises et devrait être versée dans une banque à Dubaie sur le compte de la société mère qui se trouve à Bruxelles dont le PDG est un beninoi Ce monsieur avait déjà racheté le Nigeria et aussi la Guinée d’Alfa Konde
    Selon toujours la même source Hery Rajaonarimampianina soutien cet arnaque car il est fort probable que l’argent récolté et envoyé dans une banque à Dubaie servirait à alimenter la caisse du parti HVM en prévision de l’élection présidentielle de 2018

    • 17 février à 09:56 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à betoko

      Lire ...avait déjà racketté....n’est-ce pas betoko ?

  • 17 février à 09:39 | Takebo Ramasy (#9258)

    ACD = Indifférence aux souffrances du Secteur Privé de Madagascar

  • 17 février à 09:43 | Takebo Ramasy (#9258)

    ACD = Un TRES grand recul de l’indicateur DOING BUSINESS à Madagacar

    • 17 février à 09:57 | olivier (#7062) répond à Takebo Ramasy

      Résumons nous :

      22 Millions d’habitants, dont 92% qui gagnent moins de 2 USD/j

      Enlevez les étudiants, les fonctionnaires (...) et vous tombez sur une fourchette de 2-5 % de la population qui doit, par ses impôts et taxes, payer pour TOUT LE MONDE.

      Est ce réaliste ?

  • 17 février à 09:46 | Takebo Ramasy (#9258)

    ACD = n’a aucun sens à lDH majorité Malagasy

  • 17 février à 09:53 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Devant la situation actuelle où on ne se plus qui fait quoi et pour quelle fin ?
    Ce que fait actuellement ce petit Colibri de GEM est de bons augures pour le respect de l’état de droit et de la bonne gouvernance.

    • 17 février à 10:22 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Lire....ne sait plus....

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 397