Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 4 décembre 2016
Antananarivo | 08h03
 

Economie

Entreprises franches de Madagascar

L’AGOA prorogé jusqu’en 2025

mardi 7 juillet 2015 | Bill

Les opérateurs en entreprises franches de Madagascar viennent de voir un pan du plan de développement de leurs activités résolu. Le président Obama a promulgué ce 29 juin le « Trade Preference Extension Act of 2015 », donnant ainsi le dernier feu vert au renouvellement de l’African Growth and Opportunity Act (AGOA). Les opérateurs de Madagascar peuvent aujourd’hui avoir une vision plus large de leur stratégie car au moins l’AGOA leur offre une vision jusqu’en 2025 ; le Sénat et la Chambre des représentants américains ayant voté la prorogation de l’AGOA pour une nouvelle période de 10 ans, soit jusqu’en septembre 2025.

Le vote de cette loi intervient au moment opportun ; un retard dans ce vote aurait nui à la timide relance des activités économiques enregistrée au niveau des entreprises malgaches qui ont déjà de la peine à se redresser. Il aurait pu entraîner une annulation des commandes effectuées six à neuf mois à l’avance, et par conséquent une fermeture d’entreprises et une autre perte importante d’emplois.

Madagascar a commencé à bénéficié de l’AGOA en 2001, mais il a été suspendu en 2010 pour les raisons que personne n’ignore. De retour à l’ordre constitutionnel après les élections du mois de décembre 2013, le président américain Barack Obama s’est alors engagé en juin 2014 à réintégrer Madagascar dans la liste des pays éligibles et en même temps à consolider le partenariat économique entre les États-Unis et l’Afrique par la promulgation du régime de préférences «  Trade Preference Extension Act of 2015 », donnant ainsi le dernier feu vert au renouvellement de l’African Growth and Opportunity Act (AGOA).

Pilier central des relations économiques entre les États-Unis et l’Afrique sub-saharienne, l’AGOA offre un accès en franchise de droits et sans contingents au marché américain à plus de 6.000 produits de 39 pays bénéficiaires d’Afrique sub-saharienne, dont Madagascar.

3 commentaires

Vos commentaires

  • 7 juillet 2015 à 12:42 | Rakotoasitera Fidy (#2760)

    Voilà une bonne nouvelle ... esperons que d’ici 2018 il n’y aurait pas ’d’accidents ou incidents ’ style coup d’état 2009

  • 8 juillet 2015 à 04:40 | Gérard (#7761)

    Que demande le peuple ?

    Panem et circenses , pain et jeux du cirque eût dit un Romain

    Et un Malgache ?

    Pour le pain, on sait ce qu’il en est avec 92% de pauvres, veuillez passer votre chemin !

    Pour les jeux et le cirque , nous sommes mieux servi :

    Les sabres brassent l’air à tout va ! N’est ce pas Monsieur Rakotovao

    Ce qui est remarquable , c’est que le nombre se commentaires suscités par les articles de la Tribune conforte le dicton :

    Ce poulet concernant l’agoa, traité qui est de la première importance pour l’économie de notre ile, n’ a obtenu jusque là qu’un seul commentaire, les gasconnades de Monsieur Rakotovao une petite quarantaine, l’agonie d’airmad, percée de mille coups d’épée, pas loin de 150

  • 8 juillet 2015 à 08:28 | jaongaly (#6709)

    Thank you Mr Obama !
    Veuillez pardonner leur indifférence, ils ont tellement vécu dans l’obscurité et l’obscurantisme et ils sont éblouis par cette lumière que vous les aviez envoyée.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 156