Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 30 septembre 2016
Antananarivo | 14h15
 

Politique

Institutions

Jean Eric Rakotoarisoa élu président de la Haute Cour Constitutionnelle

jeudi 30 octobre 2014 | Léa Ratsiazo

Les membres de la HCC (Haute Cour Constitutionnelle) ont procédé à l’élection du nouveau président de cette institution le 29 octobre 2014. Est élu par vote secret président de la HCC, le professeur Jean Eric Rakotoarisoa, membre de cette institution nommé sur quota du Président de la République. Bien que deux membres de la HCC provenant de la chambre haute ne soient pas encore nommés, sept nouveaux membres siègent déjà et permettent la désignation du Président.

Auparavant, la désignation du Président de la HCC était une prérogative du Président de la République mais cette fois-ci les règles ont changé et il est désigné par ses pairs. L’actualisation des règlements intérieurs et du fonctionnement de la HCC figure parmi les priorités du nouveau Président ; la dernière actualisation remonte en 1991 selon lui. Des collèges de hauts conseillers seront également mis en place car il y aura des délégations de pouvoirs du président. « Il n’y aura pas de concentration de pouvoirs entre les mains du Président », informe Jean Eric Rakotoarisoa.

Titulaire de doctorat en droit constitutionnel, Professeur de droit constitutionnel à l’université d’Antananarivo, consultant pour le compte de l’OIF surtout pendant la crise, Jean Eric Rakotoarisoa était également très actif dans le domaine de la société civile en tant que membre de l’observatoire de la vie publique Sefafi avant sa nomination à la HCC. Il exerçait également le métier de journaliste et de directeur de rédaction au sein du magazine économique « Dans les Médias Demain » (DMD) fondé par feu Honoré Razafintsalama. Il a la réputation d’être très rigoureux et honnête dans l’exercice de ses différentes fonctions.

6 commentaires

Vos commentaires

  • 30 octobre 2014 à 09:43 | betoko (#413)

    Borgne au royaume des aveugles , avec un simple doctorat on est devenu prof de droit . Il est intègre et rigoureux ? mdr

    • 30 octobre 2014 à 19:09 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Avant,c’était le Président de la République qui nomme le "PRESIDENT de la HCC.
      Actuellement,c’est l’homme du Président qui est élu « PRESIDENT ».
      TOUT REVIENT DANS LA « NORMALITE ».
      Le PADESM et ses héritiers.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 31 octobre 2014 à 11:00 | Bena (#2721) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      c’est une assemblée croupion

    • 4 novembre 2014 à 17:19 | ralay (#8628) répond à betoko

      Bonjour Mr Betoko, je ne comprend pas pourquoi quelqu’un qui a un simple doctorat en droit ne pourrait pas devenir prof de droit ?

  • 30 octobre 2014 à 10:12 | meloky (#637)

    Peu importe !!!

    Ce HCC doit activement juger cette affaire et situation causee par l’ex President Ra8, au moins la derniere offense qu’il a commit aux peuples Malagasy !

    C’est le non-respect de loi Malagasy : la violation de l’espace aerienne de Madagascar sans permission concertee, ni au gouvernement ni au niveau de SADC, ou UA.

    Tel personne veut etre blanchi par la procedure de la Reconciiliation Nationale ; C’est vraiment horrible !!!!!

  • 30 octobre 2014 à 18:42 | lanja (#4980)

    sans vouloir entretenir des polémiques stériles , le diplôme de ce président semble incontestable , mais la personnalité et la compétence technique est très loin de ce qu’il faut pour le poste et pour la situation.

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 406