::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 22h04  :  20°C  :  Orage
lundi 22 décembre 2014
 

 > Politique

Assemblée nationale

Jacques Sylla, plébiscité !

mercredi 24 octobre 2007, par Eugène R.
JPEG - 37.2 ko

Après la Primature, Jacques Sylla est à la tête de l’Assemblée nationale.

L’ancien premier ministre Jacques Sylla a été élu, hier, nouveau président de l’Assemblée nationale. Ce député de Sainte-Marie a été l’unique candidat à cette élection à laquelle ont participé 124 députés. A l’issue du vote, Jacques Sylla a obtenu 123 voix contre une blanche. Cette élection logique pour certains, mais inquiétante pour d’autres, faisait depuis hier, l’objet des commentaires. Au niveau du personnel de la Chambre basse, on s’interroge sur la personnalité et le caractère du nouvel homme au perchoir. « Nous attendons la première mesure prise par le nouveau président », a réagi un employé de l’Assemblée nationale. « Il a l’air d’un dirigeant qui ne tolère pas les erreurs des autres », a fait remarquer un autre. Au niveau des députés, c’est la prudence. D’ailleurs, la consigne qu’ils ont reçue avant-hier au MAGRO d’Ankorondrano a été claire : Pas de commentaire sur le nom du candidat officiel du parti, votez tout simplement. Du côté des simples militants du TIM, ils se posent la question sur le pourquoi de ce choix présidentiel. « Est-ce vraiment le choix du président de la République ? », s’est demandé l’un d’eux. Lui qui voulait faire comprendre que le locataire d’Ambohitsorohitra aurait finalement cédé à la pression des forces qui lui sont extérieures.

Règlement intérieur révisé

Hier après-midi, la révision de certaines dispositions du règlement intérieur de l’Assemblée nationale était à l’ordre du jour des nouveaux députés. Les nouveaux députés ont voté massivement les propositions des révisions soumises par le groupe parlementaire TIM. Parmi ces propositions figurent la réduction à sept (7) du nombre des membres du bureau permanent de la Chambre basse s’il était de neuf (9) auparavant. Désormais donc, le bureau permanent de cette institution est composé d’un président, de trois vice-présidents, de deux questeurs et d’un rapporteur général. En tout cas, force est de constater que la nouvelle Assemblée nationale est complètement dominée par le parti au pouvoir. Pour ne pas dire qu’il n’y a pas d’opposants malgré la présence de Randrianantenaina Bruno Josvah de Fort-Dauphin et de Jonah Pikulas Justin de Maintirano. Hier, avant le vote pour l’élection du président de l’Assemblée nationale, la plupart des députés élus sous l’étiquette indépendante ont fait des déclarations de soutien à la candidature du Me Jacques Sylla et au régime en place.

Parmi ces députés figurent Rajaoson Bruno dit Brun-Ly de Marovoay, Rémi dit Jao Jean d’Antsohihy, Jonah Parfait Prezaly de Befandriana Avaratra (élu sous l’étiquette du Leader-FANILO) et Zalifa Bente Salim d’Analalava. A cette allure, il n’y aura qu’un seul groupe parlementaire, celui du TIM.

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager

Vols, Hôtels, Séjours :
Les meilleurs prix

Un Top des prix tous les jours


La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 225  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360