Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 27 septembre 2016
Antananarivo | 11h37
 

Diplomatie

Relations internationales

Intégration régionale et sécurité maritime

vendredi 18 décembre 2015 | Ryan

Le Capitaine de Vaisseau Randrianarisoa Marosoa et le Capitaine de Frégate Jean Edmond Randrianantenaina, respectivement points focaux de CRIMARIO et de MASE, ont participé à une séance de travail entre les experts de l’Unité anti-piraterie de la Commission de l’Océan indien (UAP-COI), qui s’est tenue le 09 au 11 décembre 2015 à Mombasa, Kenya. C’était la première réunion du groupe de travail constitué des experts des programmes de renforcement de la sécurité maritime en Afrique orientale et australe et océan Indien (MASE) et Routes Maritimes Critiques de l’océan Indien (CRIMARIO). Il s’agissait de coordonner les actions à mener dans chacun des programmes. Il a été aussi convenu que Madagascar communiquera à la COI, le résultat de l’évaluation du système de fusion d’informations maritimes qui sera soumise à l’examen de la prochaine réunion des points focaux MASE. Financé par l’Union européenne (UE) à hauteur de 37,5 et de 5,5 millions d’euros respectivement, les programmes MASE et CRIMARIO visent l’appropriation régionale de la problématique de sécurité maritime sous la conduite des organisations régionales de la région l’Afrique orientale et australe et océan Indien (AfOA-OI). Jean-Pierre Bardoul a représenté la délégation de l’UE lors de cette séance de travail.

A noter que Madagascar a refusé du temps de Marc Ravalomanana, l’installation du Commandement US en Afrique ou AfriCom dans le pays mais aujourd’hui, il héberge le Centre de fusion des informations maritimes (CFIM). Aujourd’hui, la Chine est en train d’installer une base militaire elle aussi à Djibouti pour la surveillance et la sécurité maritime. Quoi qu’il en soit, la rencontre de Mombasa a permis aux représentants de Madagascar de faire le point sur l’avancement de la mise en place du CFIM.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 19 décembre 2015 à 03:29 | Rakoto (#9043)

    C’est assez amusant (sic) de voir que lorsqu’il y a des infos pertinentes, des faits, il n’y a beaucoup de monde pour commenter.
    Les anglaises disent « Know your place » ... chez nous, j’ai l’impression que personne ne connaît la sienne ou plutôt que tout le monde voudrait être le « roi des cons ».
    Enfin de l’information ! Merci.

  • 19 décembre 2015 à 09:54 | John Steed (#8470)

    Hé oui ! Pas de commentaires demandant qui paie ? Qui est allé labas ? Avec qui ? Combirn ca coute ?? Etc....

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 521