Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 26 septembre 2016
Antananarivo | 05h49
 

Vite dit

Insécurité

vendredi 24 octobre 2014 | Léa Ratsiazo

La fille du ministre du sport tuée par le garde de corps de son père
Le garde de corps du ministre du sport Anicet Randriamorasata a tiré mortellement sur la fille de son patron. La jeune fille est morte à Fianarantsoa ce 24 octobre. D’après la version officielle, le garde de corps a tout de suite retourné son arme contre lui et a perdu la vie sur le coup. On ne connaît pas encore les circonstances de ce drame mais on sait que les gardes de corps des hautes personnalités sont formés au niveau de la Primature et sont sous sa tutelle.

4 commentaires

Vos commentaires

  • 24 octobre 2014 à 10:41 | ramaso (#7441)

    Une fois de plus l´insecurite montre un nouveau visage,l´insecurite frappe directement a la securite des officiels,un garde corps sense assurer la securite de cette jeune fille et qui la tue,il faut vraiment revoir les dossiers de tous ces gardes corps avant que ne se reproduise le cas de INDIRA GANDHI,l´insecurite est vraiment partout a MADA,c´est tres malheureux pour cette jeune fille qui venait de decrocher son BACC,reste a savoir le motif du geste de ce GC.Oü est ce qu´on peut dormir tranquille a MADA ! on pröne partout un ETAT DE DROIT mais la vie du citoyen malgache n´a aucune valeur,comment voulez vous que les touristes viennent a MADA.le GVNT doit vraiment faire de l´INSECURITE son premier combat sinon ce pays va basculer dans la loi de la jungle.

  • 24 octobre 2014 à 10:42 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalamo alaikoum

    Quand le copier-coller tourne au drame avec un Oscar Pistorius malgache : c’est regrettable.

  • 24 octobre 2014 à 10:54 | Eloim (#8244)

    Des enquêtes de moralité et des expertises psychiatriques s’avèrent nécessaires pour nos forces de l’ordre, surtout bien pour ceux qui sont affectés pour veiller sur la sécurité particulière des hautes personnalités.
    Avec des méfaits et mésaventures entendues partout où l’on a vu la participation active des membres de FO, comme les cambriolages, les kidnappings, la vente et trafics des armes à feu, ... et si ça continue « mal » , nos hommes en treillis vont perdre leur crédibilité vis-à-vis des contribuables qui payent leur salaire, en qui l’on doit également notre confiance.
    Si quel malheur arrive, qu’il y ait « anguille sous roche » (refus d’obtempérer, indiscipline, TOC, ...). Bien réfléchir avant d’agir !

  • 27 octobre 2014 à 16:13 | leclercq (#4410)

    C’est bien ce que je dis , ils règlent leurs comptes entres eux !!!pendant ce temps , le peuple est épargné momentanément mais c’est toujours ça de gagné et qu’ils continuent comme ça , ainsi pas de victimes collatéraux .

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 143