Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 8 décembre 2016
Antananarivo | 20h39
 

Politique

Partis politiques et sociétés civiles

« Indignation et consternation »

vendredi 22 avril | Bill
JPEG - 205.3 ko
Des politiciens n’ont pas manqué le rendez-vous

Odon Rakotonirina qui préside la formation politique Aro Riaka a manifesté à Ambohijatovo et réclame l’état de droit et la liberté de manifester. Malgré la légitimité de ses revendications telle l’ouverture à nouveau de la place de la démocratie et son accès libre à quiconque le souhaite, il n’a pas réussi à attirer foule. Il a revendiqué également la propriété foncière aux Malgaches. Evidemment des politiciens et des forces de l’ordre n’ont pas manqué le rendez-vous.

Il faut dire que l’atmosphère est dominée ces derniers temps par la dénonciation de la mauvaise gouvernance, le non respect de l’état de droit et surtout la corruption sous toutes ses formes. La plate forme de société civile ROHY a rencontré la presse et fait part des problèmes qui mine le pays et le désagrège. Le pays va mal déclare ROHY dans son communiqué. Ci après ce communiqué dans lequel une soixantaine de société civile constate que le pays est toujours aussi malade de ses gouvernants. Ces sociétés civiles s’y expriment sans détours devant le manque cruel de résultats qui continuent d’entraîner la dégradation de la vie de la population et les pratiques de leadership au sommet.


Nos dirigeants, rien que des politiciens,
Nous voulons des Hommes et Femmes d’Etat au pouvoir à Madagascar !

Considérant le scandale récent né de la méthode de remerciement du précédent Premier Ministre qui a jeté le discrédit sur le pays et la honte de la population ;

Considérant toutes les affaires d’exportations frauduleuses de bois de rose impunies et sans poursuite et dont les principaux auteurs seraient au contraire intronisés au niveau de divers postes de l’administration ou des institutions ;

Constatant les réticences de l’exécutif à mettre en place certaines structures telles le Pôle anti-Corruption, le Bureau National de lutte contre la Traite des Etres Humains ou la Haute Cour de Justice contrairement à l’annonce faite par le Président de la République devant les Partenaires Techniques et Financiers ;

Constatant la réticence de l’Exécutif à sortir la version finale du CODE DE LA COMMUNICATION ;

Considérant les limogeages ou les affectations de certains hauts Responsables qualifiés de « gênants » par l’Exécutif ;

Considérant les tentatives de destitution du Président de la République par les députés et évoquant la possibilité de dissolution de l’Assemblée Nationale par le Président avec comme background des actes de corruption de haut niveau ;

Constatant l’égocentrisme de nos dirigeants avec le népotisme sournois et la corruption institutionnalisée à tous les niveaux de l’administration ;

Ces quelques faits attestent de « l’immaturité » des responsables de l’Etat et « ridiculisent » les institutions étatiques, Présidence, Gouvernement, Assemblée nationale, Sénat donc le peuple malagasy.

Devant ces faits et les dérives incessants du pouvoir, les Organisations de la Société Civile signataires de ce communiqué estiment qu’il est temps de rappeler aux dirigeants à tous les niveaux de l’Etat qu’en tant que représentants du peuple, ils lui sont redevables.

« Un(e) politicien(ne) pense à la prochaine élection,
Un Homme (ou une Femme) d’Etat pense à la prochaine génération ».

Nos dirigeants sont tous des politiciens qui ne pensent qu’aux élections de 2018

La chute depuis la transition continue : la population est livrée à elle-même et ne se retrouve pas dans ses dirigeants hérités de cette transition. Appauvrie et démunie, sa vie se détériore de jour en jour, faute d’une politique économique et sociale appliquée qui lui soit bénéfique, ne serait-ce que progressivement alors que le pays regorge de richesses convoitées par les étrangers. Ses dirigeants, loin d’être ces Hommes d’Etat dont un pays tirerait croissance et fierté, demeurent des hommes politiques qui sont toujours dans l’intention : ils savent où sont les problèmes et en font des discours intelligibles et sensés quant à l’appréhension ; ils se situent toutefois en dehors de la résolution, lequel constitue leur mandat principal et a été l’objet de promesses avant l’accession au pouvoir. Faudrait-il encore que nos dirigeants réduisent plusieurs millions de malagasy de plus à l‘extrême pauvreté avant d’agir et de se comporter comme des vrais Hommes d’Etat ?

Nos dirigeants au sommet se contentent de se rejeter la responsabilité dans ce manque cruel d’actions et de résultats où la pauvreté et la corruption élevée dans laquelle les dirigeants se complaisent activement font hélas bon ménage. Le Président de la République change de collaborateur périodiquement, inconscient que l’autorité et la direction lui reviennent, et donc la responsabilité globale de la conduite des affaires de l’Etat qui doit mener à des résultats. Il y a un proverbe qui dit : « Un mauvais ouvrier accuse toujours ses outils ». Il crée ainsi une instabilité politique et programmatique, préjudiciable à la bonne marche des affaires publiques à chaque remaniement. On se demande même si ce n’est pas fait exprès de se la créer pour pouvoir tour à tour, convier tous/toutes les ami(e)s (Parlements dominés par des politiciens affamés aidant), à dilapider le pays de ses ressources. La population est indignée et consternée d’être l’otage de ces comportements égocentriques et immatures, indignes de dirigeants. Elle est aussi submergée de honte devant l’image qui est donnée à son pays. Il y a une chaîne internationale qui aurait déclaré : « Madagascar se retrouve de nouveau dans une situation dont elle seule a le secret ! ». Les citoyens se retrouvent indûment inclus dans ces opinions, bien que ce soient leurs dirigeants qui défaillent et n’ont aucun sens de l’Etat, celui de la conservation et de l’abnégation dans le service !

Actuellement, la décision de tenir le Sommet de la Francophonie fait plus que douter sur le sens des priorités des autorités, car les fonds investis sont colossaux (quelques cent milliards d’Ar rapportés par la presse, soit quelques 27 Millions Euros), pendant que la sécurité alimentaire tirant les populations qui en manquent n’est pas pourvue d’autant de moyens. L’argument de la rentabilité économique (dont la justesse est sujette à caution) investie dans le Sommet ne convainc pas sur la prééminence du sauvetage d’une population depuis trop longtemps délaissée, appauvrie. L’utilisation déguisée des ressources de l’Etat à travers des soi-disant Partenariats Public-Privé (PPP) au détriment des intérêts de ces populations vulnérables devrait être une honte.

Ces mêmes dirigeants « à l’esprit machiavélique » manquent cruellement de vision, ne pensent qu’à leur « business » personnel et aux prochaines élections mais pas à l’avenir du pays et aux générations futures. Les décisions éparses qu’ils prennent font craindre cela : soulignons chronologiquement ce projet de décret sur les Fokontany où les chefs seront désignés et non élus par leurs populations, la désignation de ce nouveau Premier Ministre dont le seul mérite (si on peut l’appeler ainsi) et donc l’unique critère rationnel de choix serait les résultats des élections communales et sénatoriales en faveur du parti au pouvoir nous semble plutôt douteuse.

Dans un communiqué du 06 Février dernier, les organisations de la société civile (OSCs) avaient déjà tiré la sonnette d’alarme et demandé instamment au Président de se débarrasser de son entourage encombrant préjudiciable face à l’intérêt de la Nation, l’arrêt des désignations et/ou des limogeages non fondés aux hauts emplois de l’Etat et les ingérences en haut lieu dans les affaires de justice et des départements sectoriels.

Message aux nouveaux membres du gouvernement et aux politiciens

Madagascar a besoin d’Hommes et de Femmes d’Etat qui possèdent une vision et savent où ils vont amener le pays sous un horizon bien pensé. Ils se préoccupent dans le présent du bien-être de la population par des actions qui montrent des résultats vérifiables dans toutes les 22 régions incluant ses districts, communes, Fokontany et villages mais pas seulement dans des rares lieux privilégiés où habitent les familles des dirigeants étatiques. Ils sont conscients des besoins fondamentaux comme le travail, la sécurité alimentaire, le logement, la santé, l’éducation, mais aussi des problèmes de la justice, du respect des droits humains et des libertés fondamentales, de la sécurité des personnes et des biens. Responsables et redevables, ils se doivent de les résoudre concrètement et en font une PRIORITE ABSOLUE. Ils s’abstiennent par ailleurs de s’engager dans des dépenses somptuaires pour garder une cohérence par rapport aux moyens nationaux, et de ne pas grever ainsi la situation des générations futures.

Ces Hommes et ces Femmes d’Etat montrent ainsi qu’ils sont dans l’action et dans la responsabilité. Ils savent mettre en avant les soucis de la population et non les leurs. Ils savent ce que c’est de servir dans le désintéressement. Ils montrent un courage politique en prenant des décisions basiques comme appliquer la loi qui a été bafouée depuis longtemps ou inappliquée, ou impopulaires au présent mais fructueuses potentiellement dans le futur. Ils sont volontaristes en réalisant les actions montrant qu’ils font, ce qu’ils disent et ce à quoi ils se sont engagés devant la population à tout moment. Ils suscitent la confiance avec des résultats tangibles répondant aux besoins populaires tout en respectant une éthique dans laquelle la population se retrouve moralement. Ils sont conscients que la population mérite des dirigeants dignes qui donnent une image honorable du pays.

Les organisations de la société civile (OSCs) signataires du présent communiqué rappellent encore et encore que le rôle de la société civile, l’un des piliers de la nation, est de défendre les intérêts de la population, en visant l’amélioration de ses conditions de vie. Cela implique qu’elles ne peuvent demeurer dans le silence face aux divers problèmes auxquels la population fait face, et doivent s’exprimer dans un esprit non partisan. Cela ne peut être ni récupéré ni désapprouvé par la société politique, qui a pour mission spécifique de conquérir et/ou d’exercer le pouvoir, moyennant une éducation citoyenne visible et des résultats tangibles en termes de bien-être de la population.

Jusqu’à quand ces pratiques de leadership inqualifiables et ce manque cruel de résultats perdureront-t-ils ?

Les Organisations signataires du présent Communiqué ce 19 Avril 2016 :

1- KMF/CNOE (Komity Manaramaso ny Fifidianana)
2 - Alliance Voahary Gasy (AVG)
3 -PFNOSCM (Plateforme Nationale des Organisations de la Société Civile de Madagascar)
4 - Confédération Nationale des Plates Formes en Droits Humains (CNPFDH)
5 - COalition NAtionale Malgache pour l’Education Pour Tous (CONAMEPT)
6 - MOuvement National pour l’Education Pour Tous (MONEPT)
7 - Plateforme Des Associations Chargées d’Asama et de Post Asama (PACA)
8 - Plateforme pour le Développement des Compétences Techniques et
Professionnelles (DCTP)
9 - Réseau SOA
10 - Réseau pour la Transparence et la Redevabilité Sociale Malagasy (RTRSM)
11 - Mouvement SCOUT
12 - Association Intercoopération Madagascar (AIM)
13 - GTZ - Ihorombe
14 - FIEFA-MIRMAD
15 - Centre de Développement Andohatapenaka (CDA)
16 - Centre d’Information Technique et Economique (CITE)
17 - FIMPA
18 - Association Mendrika Toliara II
19 - CONGOPDH
20 - EVOLUTION Toliara
21 - ASPRODROHOM Sakaraha-bas
22 - FANAZAVA Toliara
23 - SEKRIMA
24 - ONG Fiantso
25 - ONG Lalana
26 - PFROSC Atsimo Andrefana
27 - PFROSC Sofia
28 - PFROSC Atsimo Atsinanana
29 - FTMM
30 - MIAROSOA
31 - Malagasy Environnement
32 - MIasa ho FAmpandrosoana an’i MAdagasikara (MIFAMA)
33 - Multi-Sector Information Services (MSIS-tatao)
34 - Réseau National De Défense Des Consommateurs (RNDC)
35 - Sampan’Asa Fampandrosoana/FJKM (SAF/FJKM)
36 - SEhatra FAnarahamaso ny FIainampirenena (SEFAFI)
37 - Sehatra Iombonan’ny Fananantany (SIF)
38 - Tafo Mihaavo
39 - Vondrona MiraLenta ho an’ny Fampandrosoana (VMLF-Analamanga)
40 - Olom-Pirenena Tompon’Andraikitra (OPTA)
41 - ILONTSERA
42 - Collectif des Citoyens et des Organisations Citoyennes (CCOC)
43 - Plateforme des Personnes en situation d’Handicap (PFPH-MAD)
44 - Action Sociale pour l’Education et la Formation des Femmes et Enfants Maltraités (ASSEFEMA)
45 - Conseil des Anciens Etudiants de l’Université de Madagascar (CAEUM)
46 - Consortium National pour la Participation Citoyenne (CNPC)
47 - FEMMES LEADERS DU BONGOLAVA
48 - AJEJUMAD
49 - CROIX D’OR
50 - YMCA Toliara
51 - AINGA-AIDES
52 - ASE Toliara
53 - FISEMI Toliara
54 - Groupement d’Etudes et de Recherche sur les Primates (GERP)
55 - Arongam-panihy Communication Conservation Environnement (ACCE)
56 - FIVE Menabe
57 - FTMF
58 - TNFF
59 - PESBED

126 commentaires

Vos commentaires

  • 22 avril à 08:54 | Noue (#2427)

    « , il n’a pas réussi à attirer foule. »

    logique , la foule en a ras le bol de cette personne !

    • 22 avril à 09:03 | Noue (#2427) répond à Noue

      « Madagascar a besoin d’Hommes et de Femmes d’Etat qui possèdent une vision et savent où ils vont amener le pays sous un horizon bien pensé. »

      depuis l’ère du temps , il y avait des hommes et des femmes sauf qu’ils ne savent pas amener le pays sous un horizon bien pensé ! Ils ne pensent qu’à remplir leurs poches et magouiller par-ci , par-là !

    • 22 avril à 10:19 | Marika (#9389) répond à Noue

      Alain andriamiseza ??? il vous demande de le suivre pour qu’il vous déplumera encore plus dans votre casserole.

    • 22 avril à 10:19 | Takebo Ramasy (#9258) répond à Noue

      LA CORRUPTION a déjà transformé LES GASY à UN PEUPLE DE 2nd RANG sur MADAGASCAR. Actuellement, LES ETRANGERS (Vazaha, Karana, Chinois, autres) SONT DES MALAGASY DE 1èr RANG. Ils ont des INDUSTRIES, occupent des QUARTIERS CHICS, dirigent LE PAYS, vont AUX GRANDES ECOLES... Et, Toi GASY, TU AS HERITE Esaü frère de Jacob, TU AS VENDU TES DROITS D’AINESSE pour un TSARAMASO... MALHEUR A TOI !

      OH ! GASY, REVENEZ ET REOCCCUPEZ VOTRE 1ère PLACE dans CE PAYS. TRAVAILLEZ, EVITER LA CORRUPTION, AIDEZ VOUS LES UNS LES AUTRES...

    • 22 avril à 10:21 | Takebo Ramasy (#9258) répond à Marika

      CE FILS d’ESAU (frère de Jacob) HERITERA La VENTE DES DROITS DES GASY par CORRUPTION

    • 22 avril à 10:30 | vatomena (#7547) répond à Takebo Ramasy

      Etre au premier rang se mérite .Cela demande du courage ,de la vision ,du travail.
      Envier ,jalouser la richesse des autres ne suffit pas

    • 22 avril à 10:36 | Takebo Ramasy (#9258) répond à vatomena

      C’est VRAI, mais CE NE SONT LES SEULS POINTS à RECTIFIER pour LES GASY. MAIS, avant tout, LES GASY DOIVENT ACCEPTER de vivre toutes les difficultés de toute horizon (Français, gasy, américains, chinois...) et SE LEVENT AVEC COURAGE pour METTRE EN OEUVRE LA VISION COMMUNE...

    • 22 avril à 11:18 | Eloim (#8244) répond à Takebo Ramasy

      « ... SE LEVENT AVEC COURAGE pour METTRE EN OEUVRE LA VISION COMMUNE... »

      Théoriquement, cette affirmation plus qu’une facilité se confirme en soi mais pratiquement - comment y arriver.
      Ceci, c’est pour dire qu’il n’y a pas de crasseux programme de gouvernement en lice. Mais tous les processus, en cascade qu’ils soient, pour aboutir à la vision qui s’avèrent être si compliqués et perceptibles à tous les déprédations et et les antagonistes de la bonne gouvernance : conflits d’intérêt, corruption, trafics en tout genre, ... dont immédiatement comme effet l’admonestation de l’état de droit.

    • 22 avril à 13:24 | FINENGO (#7901) répond à Takebo Ramasy

      Takebo Ramasy.
      Vos lamentations, vos cris, vos indignations, on peut le comprendre.
      Mais le Problème du Pays ne tient pas des Karana, ni des Vazaha , ni des Chinois ou d’autres.
      Le Problème du Pays, voir les Problèmes du Pays ne sont que Malgacho-Malgache si je puis dire. Bien sure je n’accuse pas le Peuple, mais il y est pour beaucoup aussi. Mais les Gens du Pouvoir se sont les Premiers à brader le Pays aux plus offrants pour mieux remplir leur Portefeuille jusqu’à ne plus savoir quoi en faire. Pendant ce temps là, le peuple se meurt et ce peuple à voir ce qui se passe semble être consentant par omission ou par obligation ??? La question se pose. A croire que le Pays a adopté la corruption comme mode de vie. Le Peuple lui même pour une très Grosse Majorité à cette pratique de couill.onner son semblable pour en tirer bénéfice et ce phénomène va jusqu’au cocon Familial. Chose qui n’a jamais existé au Pays. Alors pourra t-on accuser en Permanence les étrangers pour des méfaits que nous Malgaches exerçons et pratiquons en longueur d’année..Comme le fait Isandra chaque jour que Dieu donne en portant défense à une Pourriture, qui lui même de sa personne et de ses Pratiques avait cautionné cette Pratique Mafieuse , et j’en excuse pas non plus ses Prédécesseurs, car l’ensemble ne forme que les Clans de la Mafia Malgache. Alors si le Peuple lui même est contaminé par les mêmes pratiques, les solutions ne peuvent-être que draconiennes et que c’est le Peuple lui même qui aurait la solution, mais pas personne d’autre.

    • 22 avril à 14:36 | caro (#7940) répond à Noue

      « Ils ne pensent qu’à remplir leurs poches et magouiller par-ci , par-là ! » :

      Et il faut renouveler les opérations en prévoyant dès maintenant une réélection en 2018.

    • 22 avril à 14:43 | caro (#7940) répond à FINENGO

      « … les Gens du Pouvoir se sont les Premiers à brader le Pays aux plus offrants pour mieux remplir leur Portefeuille … » :

      Et pour ne rien laisser au hasard, ils mettent en place dès maintenant la priorité à leur réélection en 2018. L’homme de la division d’Antananarivo nommé PM est l’architecte de cette opération.

    • 22 avril à 14:46 | jules (#2904) répond à Noue

      A Mada tout est pourri ! Le vola est un dieu pour lequel tous les malgache sont prèt à tuer pour peu qu’ils aient l’impunité ,comme c’est le cas depuis 2009.
      Pleurez tant que vous voulez, mais RA8 est quand meme le seul depuis 30 ans qui est apporté un plus a mada.
      Pleurez encore et dites que célafotedelotre, et surtout ne changez rien , bientot l’ile sera a vendre pour une poignée de riz (d’importation).

    • 22 avril à 15:01 | FINENGO (#7901) répond à caro

      Bonjour caro.
      Peut importe ce qui se trame, mais si ces Profiteurs de la Nation arrivent à leur fin, c’est bien le Peuple qui en aurait décidé. Tout le Problème est là.
      Alors je me pose la question de savoir que voulons nous exactement pour notre Pays..???
      Jusqu’à preuve du contraire, ne dit mot consent. Et il me semblerait que c’est bien le cas du Peuple. Je n’ai pas d’explication sur le comportement du Peuple. Car dans toutes choses, l’humain à cette tendance de jeter ce qu’il ne veut pas, et cette réalité n’en est pas une au Pays.
      Ca laisse à croire que nous Malagasy sommes dépourvus de choix et nous nous laissons porter au grès des vagues. C’est hallucinant tout de même.!!!

    • 22 avril à 16:24 | Dadabe (#9116) répond à jules

      « Tous les Malgaches ? », NON.
      « Ra8 » ? Oui, avec Tantely Andrianarivo qui a permis à Mada d’avoir un taux de croissance à presque 2 chiffres durant un petit moment...

    • 22 avril à 16:26 | caro (#7940) répond à FINENGO

      Bonjour Finengo,

      Quand vous dites : « … c’est bien le Peuple qui en aurait décidé. (…)ne dit mot consent. Et il me semblerait que c’est bien le cas du Peuple. »

      Oui, mais… lorsque vous avez un soi-disant national :

      • voulant renverser un régime démocratiquement élu ;
      • se mettant à l’abri dans une résidence d’une ambassade étrangère pour se cacher ;
      • se permet de modifier la Constitution pour qu’il puisse se porter candidat à la présidentielle ;
      • et qui par la suite met en place dans toutes les institutions de l’Etat des gens nommés sur la base des critères de copinage et de fidélité ;
      • soutenu par une armée qui n’a même pas le courage de se montrer au grand jour en lâchant son chef suprême : le Président de la République, mais se faisant complice d’un coup d’Etat ;
      • qui promet monts et merveilles au peuple : le résultat de 5 ans de Transition n’est un secret pour personne ;
      • …
      que voulez-vous que le peuple dise ?

      Le peuple a faim, les promesses il en a entendu et entendu, ce qui lui importe c’est de voir dans chaque assiette des membres de la famille de quoi remplir à moitié le ventre une ou deux fois maximum par jour.

      Pour ceux qui ont un peu plus de chance de faire ou d’avoir mieux, ce n’est pas aussi mieux que l’on veuille bien espérer. Le niveau d’instruction de la majorité de la population ne lui permet pas de raisonner comme vous pouvez imaginer. C’est trop facile pour ceux qui regardent de loin, ceux qui ne connaissent pas le quotidien de ces gens, de s’étonner qu’« ils ne sont que de pauvres moutons de panurge » : ils sont pieds et poings liés, et l’instinct de survie les conduit à accorder la priorité, non pas à la politique, mais à celle du ventre. La pyramide de Maslow pourrait vous dire quelque chose.
      Et vous n’ignorez pas que dans notre culture, « ny kely tsy mba mamindro ».

      Pour nous sortir de là, il n’y a que nous malgaches qui pouvons le faire, mais à regarder la priorité de ces gouvernants, ils ont annoncé la couleur : celle de leur réélection en 2018 !

    • 22 avril à 19:15 | FINENGO (#7901) répond à caro

      Bonsoir caro.
      Quelque part je partage votre avis sur beaucoup de points cités dans votre Post.
      Mais j’en reviens toujours à la Passivité du Peuple. Je bien comprendre qu’ils ont d’autres priorités en occurrence de pouvoir nourrir sa petite famille pour le peu qu’elle puisse manger ne serait ce qu’une ou deux fois par jour et encore, comme vous le dites si bien. Mais je me pose la question jusqu’à quand ceci durera. A quand nous Malgaches auront la rage de dire Trop c’est Trop.
      Vous me parlez du manque d’instruction. Je veux bien l’admettre et j’en suis conscient. Mais des histoires récentes du monde nous prouvent que d’autres peuples en majorité non instruite sont arrivés à la révolte par désarrois et pour moins de ce que notre Pays subit depuis plus de 40 ans. Alors je ne peux dire autre chose que le Peuple y est pour quelque chose, sans pour autant vouloir le montrer du doigt. Mais je me pose la question Pourquoi ????

    • 22 avril à 19:54 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Lire :Je veux bien comprendre.....

    • 22 avril à 20:36 | vatomena (#7547) répond à FINENGO

      Est ce qu’en 1947 ,la population cotière de l’Est était plus malheureuse que le prolétariat d’aujourd"hui qui vit à Isotry ,Besarety ou aux 67 hectares .? Pourtant elle a pris la sagaie ,le coupe coupe ,le fusil . Elle n’a pas reculé pour massacrer des innocents . Elle voulait un monde plus juste .Aujourd’hui la souffrance ,la misère est plus grande et plus généralisée . Les cotiers n’ont pas craint d’affronter la force coloniale tandis qu’aujourd’hui la peur de l’Emoreg fait entrer chacun dans son trou à rats et la misère empire .

    • 22 avril à 22:19 | caro (#7940) répond à FINENGO

      Bonsoir Finengo,

      Si vous vous rappelez, nous avions déjà eu des échanges sur les comportements des enfants malgaches nés en France, ainsi que leur attitude et leur appréciation vis-à-vis du pays dont leurs parents sont originaires. A votre étonnement sur leur apparent comportement plus ou moins distant eu égard à Madagascar, je vous disais que cela ne me semblait pas anormal, car ces enfants–là ne connaissent pas autant que nous ce que c’est la vie dans sa réalité au pays. Ils ont un autre monde dans lequel ils évoluent et leur référence n’est pas la nôtre.

      Pourquoi je vous le rappelle, tout simplement car les adultes eux-mêmes ayant grandi à Mada et qui l’ont quitté n’ont plus exactement cette même vision de ce même pays au bout de quelques années d’installation à l’étranger. Impérativement, avec le progrès dans lequel vous évoluez, votre regard et votre psychologie connaissent un progrès que vous ne l’auriez pas connu si vous étiez resté au pays. Je peux me tromper, mais il me semble qu’au moins, ce fait contribue à donner une vision différente. Je présume que vous avez déjà entendu dire que certains malgaches qui rentrent au pays juste pour des vacances se déclarent atterrés en découvrant la pauvreté dans laquelle vivent les gens, voire sa famille. Tout ceci veut dire que ceux qui n’ont jamais quitté le pays sont ancrés dans la vision, dans la conception et dans l’appréciation des choses que vous-mêmes n’avez plus.
      Ainsi, si vous avez des mots directs en disant pourquoi ce peuple ne réagit pas, mais se complait dans cet immobilisme qui fait parler les muets, n’oubliez pas qu’ils n’ont pas la personnalité que vous vous êtes forgées depuis votre départ de l’île. A cela s’ajoute comme j’ai dit plus haut, le niveau d’instruction, avec notre personnalité malgache « très conciliante » (tsy maninona e …, izay no lahatra…, ka atao akory e…) pardonnant facilement tout ce qui se passe.

      Par ailleurs, je trouve dommage que beaucoup de contributeurs – vivant principalement à l’étranger - dans ce forum me semblent faire partie de ce que j’ai décrit plus haut, oubliant que l’inertie de ce peuple n’est pas forcément de la naïveté ou de la paresse. Ce que je développe n’est pas une clémence complaisante, mais une tentative de compréhension qui pourrait être fondée ou pas. Ce qui est à déplorer, surtout, c’est que ceux qui sont investis du pouvoir n’ont pas la moindre conscience du devoir pour lequel ils sont appelés à accomplir.

      Cordialement.

    • 23 avril à 00:06 | FINENGO (#7901) répond à caro

      Re Bonsoir caro.
      Votre analyse est très juste, sur le Peuple au Pays, des expatriés et leurs enfants.
      Tout en mettant une petite nuance aux enfants, car là encore tout dépend de l’éducation que les parents inculquent. En ce qui me concerne et je ne pense pas à être le seul dans ce cas là. Mes enfants ont les mêmes amertumes que moi quand on Parle du Pays. On y va de temps à autres et ne comprennent pas comment le Pays s’est rendu dans cette état, en ayant eu connaissance de mes dires, sur le comment on était heureux dans le Temps quand nous parents y vivaient et d’autant ils avaient la chance d’avoir connu leurs Grand-Parents qui eux aussi ont pu transmettre certaines valeurs et raconter la vie au Pays. Nos escapades, nos jeux et nos espiègleries et même l’enseignement. Un anecdote, lors de mon séjour à la Réunion mon fils ainé passait son BAC et pour s’amuser je lui ai fait résoudre un Problème Mathématique de Classe de 3ème de 1969 d’un livre d’édition Nathan que j’avais. Le fils était dans l’incapacité de le résoudre, comme je leur ai dit assez souvent le BAC que vous passez ne vaut même pas le niveau 3ème de mon temps et ça leur faisait râler..Bon passons ; ; !!!
      Quand à la gentillesse des Malagasy que vous aviez cité «  »«  »« (tsy maninona e …, izay no lahatra…, ka atao akory e…) pardonnant facilement tout ce qui se passe. »«  »«  » Moi personnellement je peux le comprendre si je me réfère sur le Passé, car cette politesse etait d’usage et tout le monde le consentait sur une pied d’égalité. Mais le temps a bien évolué, et de là tout doit évoluer et s’adapter au moment présent. Ce pardon facile n’a plus lieu d’être, car il a été fait sur des choses de peu d’importance pour le vivre ensemble. Mais de là a avoir le même pardon pour ceux ou celui qui tente à leur vie et tout ce qui va avec, car les conséquences sont indéchiffrables, en ce qui me concerne et sans préjuger, c’est que le Peuple ne s’intéresse pas à la Nation et l’égoïsme est devenu la règle de vie de chacun. Des conflits familiaux qui n’ont jamais existé au Pays deviennent des faits divers et tout ceci pour se remplir les poches au détriment des autres membres de la Même Famille. Je ne suis du tout coupé du Pays, je sais ce qui passe, soit par un membre de la famille, soit par des amis.
      Et je peux vous assurez que leurs dires ne se diffèrent pas.
      Meilleures Salutations..!!!!!

    • 23 avril à 01:43 | Sorobila (#9239) répond à FINENGO

      « Moralité »..! Il est temps que le peuple malgache fasse son # PRINTEMPS # comme l’ont fait les arabes ( Tunisie, Libye, Syrie...) mais seulement, comme il l’a été évoqué plus haut, le malgache « se laisse aller » , je dirai mème qu’il est « fataliste » ; il n’aura (jamais) le cran de passer à l’acte.... et pourtant, on en a connu des périodes de soulèvements comme celui qui a amené le DJ au « pouvoir » et qui a fait sa révolution orange.!

    • 23 avril à 07:32 | lanja (#4980) répond à jules

      Ny tena zava dehibe vitan dRavalomanana dia ny fanombohana fiovana toe tsaina , tadidiko mihitsy na ny fanaovana taratasy t@ biraompanjakana aza, manomboka tsikelikely ilay fiovana kanefa zava dehibe, efa be ny tantsaha sy ny tanora mpiompy no nihevitra fa mety tena mahavelona tsara ny asany , tsy hitanisa ny fanamboarana lalàna sns aho ... manana ny hadisoany koa moa izy ka naleon ny Malagasy niverina anaty kizo dia izao no izy ...na miaramila ianao na olontsotra, manaova politika , milatsaha depiote , manaova mpanondrana hazo (rose) , sns raha te ho velona tsara ...izany no zava misy mitaiza ny toe tsaina @ izao...

    • 23 avril à 12:38 | caro (#7940) répond à FINENGO

      Bonjour Finengo,

      Je poursuis nos échanges d’hier, ci-dessous un documentaire qui me parait très enrichissant pour apporter une partie de réponse à votre question sur l’inertie du malgache face à ce qu’il vit à Madagascar.

      Bien sûr, le thème principal traité parle d’une question longuement et très chaudement débattu sur cette plateforme, mais si votre emploi du temps ne vous permet pas de visionner l’ensemble, j’ai localisé approximativement les sujets qui ont rapport avec notre discussion.

      Bonne visionnage.

      Salangalanga avec Le Professeur Ranjeva
      http://www.lexpressmada.com/blog/actualites/air-madagascar-des-politiques-rejoignent-le-mouvement-60962/
      30:31 Pauvreté intellectuelle, psychologique et économique à Madagascar
      40:52 Le sort réservé pour Madagascar défini d’avance dans les 50 ans à venir
      51:10 Refondation de l’Etat, sensibilisation/conscientisation des nationaux
      59:20 Faut-il attendre pour guérir ces maux malgaches.

    • 23 avril à 21:25 | FINENGO (#7901) répond à caro

      Bonsoir caro.
      Désolé pour cette réponse tardive, n’ayant pas été au domicile de la Journée, je viens tout juste d’ouvrir la page du Forum..Merci pour le Lien. J’en ai déjà eu fait lecture depuis quelques temps.
      J’arrive toujours à ma question précédente, dans le sens que le Peuple accepte l’inacceptable.
      Et c’est de là, que je me pose la question, Pourquoi ?? C’est à dire la raison de cette passivité hors du commun.
      Je veux bien admettre ce vous disiez, sur les attitudes des Malgaches : ( tsy maninona e.... izay no lahatra…ka atao akory e…) pardonnant facilement tout ce qui se passe.
      Et je me répète, il fut un temps ces considérations étaient plus qu’honorables. Comme je vous l’ai dit ça se passait pour des faits qui n’auraient des conséquences destructrices,et qui ne mettraient en cause ni une, ni des vies, et c’étaient pour des mésententes aussi bien Familiales, voir de voisinage. Ce n’est ni plus ni moins savoir concéder et pardonner, ne pas en tenir compte à outrance. Et c’était fort louable pour le bien vivre en semble, et ceci n’est pas valable que pour Madagascar (les Malgaches) , mais ça existe aussi sous d’autres formes dans d’autre pays.

      Le cas actuel du Pays n’a aucun rapport, dans le sens de bien vivre ensemble, car les Dirigeants eux-mêmes se présentent en tant qu’ennemis du Peuple, et sans scrupule, ces mêmes Dirigeants les mènent à une Mort certaine. Ce qui revient à dire que le Peuple se sacrifie de lui même, pour subir toutes atrocités que ces Dirigeants veuillent bien leur faire subir ??? Ou tout simple le Peuple ignore où tout ceci va le conduire. Le manque d’instruction, je veux bien le comprendre, mais le Manque de lucidité, il m’est incompréhensible de l’admettre.
      Car la lucidité ne tient pas de l’instruction, mais du savoir de la différente entre le Bien et le Mal, que je dirais un choix de vie. Alors Pourquoi ???? Je suis dans dans l’incapacité de me trouver une réponse tangible du choix du Peuple.
      Bonne Soirée...Salutions !!!!

  • 22 avril à 09:53 | Stomato (#3476)

    59 organisations « représentatives » très probablement seulement de la région de Tananarive..
    Les gens au pouvoir peuvent très facilement jouer de divisions entre ces structures.
    Car si tous les membres des 59 organisations étaient d’accord sur un programme établi, il n’y aurait qu’une organisation...
    Continuez, amis Malgaches, à vous séparer !
    Madagascar un seul peuple ?
    On attend encore la preuve qu’il s’agit d’une réalité...

    Et dire que l’on continue d’accuser l’étranger de diviser les Malgaches pour mieux les contrôler.
    C’est vrai que ça marche encore bien même et surtout quand les divisions viennent de l’intérieur !

  • 22 avril à 10:15 | atavisme premium (#9437)

    Et pourtant tout ce qu’ils écrivent est vrai ,n’en déplaise aux tenants de l’ordre établi .
    Va bien falloir un jour allez chercher tous les corrompus dans leurs villas ,les extirper manu militari de leur 4x4 ,d’enquêter sur leurs avoirs a l’étranger et de les faire payer .
    Messieurs les profiteurs les esclavagistes de services ,croyez bien que nous ne sommes plus au 18 siècles et que les nouveaux moyens de communications et d’informatiques vous mettrons un jour a genoux .
    J’espère que ce moment est proche !

  • 22 avril à 10:24 | Takebo Ramasy (#9258)

    VENDRE SES FRERES GASY par la CORRUPTION pour DEVENIR ESCLAVE. Qui sont les DIRIGEANTS qui pensent à rendre ESCLAVE SON PEUPLE GASY ? LE DANGER est DEJA PARTOUT à MADAGASCAR !!! REVEILLONS-NOUS !

  • 22 avril à 10:43 | Takebo Ramasy (#9258)

    Considérant toutes les affaires d’exportations frauduleuses de bois de rose (CORRUPTION des FILS d’Esau) impunies et sans poursuite et dont les principaux auteurs seraient au contraire intronisés au niveau de divers postes de l’administration ou des institutions (JUGES, MINISTRES, AMBASSADEURS, DEPUTES, SENATEURS... CADRES SUP ENTREPRISES...) ;
    Ne CHERCHEZ Pas LOIN, car ILS SONT AUTOUR DE NOUS tous les JOURS !

  • 22 avril à 10:48 | franc (#9485)

    Je vois une tête qui m’fais dire : « quand on parle du loup » ou est-ce que je me trompe les gars ?

    Souvenez vous, si les malagasy se retrouvent avec un « président par accident » qui jusqu’à mainan n’a rien fait de concret sauf passer son temps à remplacer une tête par une autre. c’est entre autre à cause de l’ingérance de la CI avec son nini, une CI qui demande via son répresentant à Madagaskar de se débrouiller tout seul mainan lors de son discours dans le palais di Avoloha. Je pari que le peuple malagasy voulait assister au duel du pti fooza et de Ra8 et c’était le seul moyen de savoir si le peuple était pour ou contre ce coudeta de 2009. En tout cas, je suis sûr que le peuple n’était pas derrière l’incendie identique de tous les industries TIKO à Madagaskar, en sachant pértinament qu’ils vont perdre leur emploi en faisant cela mais je me fie à mon cher pti logique ce sont des biznessmen concurrents de ce groupe qui les ont incendié par des mércenaires
    appelé « grobra ». Et cela a suffi largement à detruire ce pays et de se retrouver dans cette situation de pauvreté extrême. C’est pourquoi, le peuple se mefie des politiciens, ils les attirent pour une bonne cause mais au fond ils pensent les envoyer dans le fameux abattoir pour prendre la chaise tant convoitée, j’ai entendu dire qu’ « il faut qu’il y ait du sang versé » pour qu’un coudeta soit éfficace. Donc, pour éviter tout cela, il faut instaurer dans leur constitution un système qui permet au peuple de faire préssion à son président genre éléction anticipée quand l’incompétence de ce dernier devient de plus en plus évident, vraiment les evenements lui depassent complètement, quand je suis passé au pays on ne peut même plus qualifier de pauvreté extrême, j’suis pas fataliste mais c’est cent fois pire. De plus, y a cette francofolie qui va entrainer un endettetement de 100.000.000.000 Ar c’est ça un investissement ? c’est une suicide.

    Rmq : le communiqué n’est pas adressé aux peuple malagasy mais aux peuple français qui n’a vraiment rien à cirer de cette histoire. Sinon, le communiqué en question serait écrit en langue malagasy pour que la majorité du peuple qui ne parle ni comprend la langue française la comprenne et y refléchir. C’est à moi qui m’interesse à Madagaskar de me débrouiller pour traduire. Tous les noms de ces organismes sont en français pour la plupart, dans les rues, les plaques publicitaires sont en français, dans les bureaux administratifs tout est en français, un pov paysan qui monte en ville aura certainement du mal à trouver sa voie.

    • 22 avril à 14:47 | caro (#7940) répond à franc

      « Souvenez vous, si les malagasy se retrouvent avec un « président par accident » qui jusqu’à mainan n’a rien fait de concret… » :

      Et pourtant, il prépare déjà sa réélection en 2018. Penser au peuple sera pour quand ?

    • 23 avril à 11:02 | franc (#9485) répond à caro

      Malheuresement c’est vrai ! et ça va encore entraîner le pays au 1er rang des pays le plus pov du monde avec ce regime absolument incapable de rien. Si le peuple malagasy voit cette situation comme normale c’est qu’il n’a pas le moyen comme nous tous ici de comparer à d’autres pays developpé, ils n’ont aucune reference. En plus pour eux, il suffit d’une personne charismatique, beau parleur, « bogoss »(comme ils disent) pour les envoyer dans un abattoir et pour attérir dans cette situation infernale, sans oublier ceux qui distribuent des tee-chiert personalisé et juste un peu de riz pour les acheter sans qu’il se préoccupe serieusement de leur avenir, ce sont des peuples facilement manipulable, soumis, trop pacifiques et trop peurreux... contrairement à leurs anciens qui n’ont peur de rien et qui ont payé de leur vie pour que ses déscendants soient libres mais surtout et avant tout qui réflechiss et ne se laissent pas faire, c’est eux qui décident même sans meneur.
      Ce que je propose moi c’est qu’il faut que tous les forumistes ici arrêtent de se lamenter, on est tous bien d’accord que le paquebot est entrain de couler nespa ??? moi même je voulais faire un gros investissement mais dans cette situation... j’avoue j’hésite. Continuer de pleurnicher sur ce forum ne résoudra rien !!! il faut se mobiliser ! que tous les diasporas malagasy du monde entier unissent leur force pour sauver leurs compatriotes. D’abord, il faut commencer à informer le peuple de leur situation actuelle, de les sortir de cet état d’hypnose. Ces 92% des malagasy n’ont même pas le moyen d’acceder à internet, on sait que le coût de la télécommunication la-bàs est 100fois plus chèrs qu’ici ajouter à cela les quelques arnaques commises par ses opérateurs de télécommunication donc 1000. Alors, il faut descendre sur terrain, prenons par exemple ces articles concernant les kidnapping commis par un entourage de ce soi-disant président : « LE CERVEAU, UN BUSINESSMAN PROCHE DU REGIME, est un client de Shane Kourdjee à qui il doit 43 millions d’Ariary. Il est le bras armé d’une FEMME D’AFFAIRE PROCHE DU REGIME et sert de force de répression, avec un conseiller d’un ex ministre pour intimider les fonctionnaires et les maires de la région de Vatovavy Fitovinany » source : http://www.sobikamada.com/a-la-une/item/7877-kidnapping-à-antsirabe-la-voiture-du-cerveau-vendue.html.
      Ça c’est un exemple qu’ il faut traduire en langue malagasy, le divulguer partout dans Madagaskar, faire des affichages pour que le peuple sache de quoi l’entourage de ce sd-président est capable de faire, sachez que les journaux malagasy n’atteignent pas la totalité de Mada, et rares sont les gens qui peuvent en acheter. De plus, y en a dont les propriétaires ne sont que des proches du régime, ou le régime lui même, cas de la redio et télé nationale malgache ne font que flatter leur realisation creuse.

    • 23 avril à 13:23 | caro (#7940) répond à franc

      Bonjour Franc,

      Merci de ce constat sans concession auquel j’adhère. Ce qu’il faut dire, c’est que ce peuple est tellement englouti dans une misère extrême qu’il ne ressent presque plus - comme dans les grandes douleurs - ce qu’il lui arrive, par conséquent il ne sait comment s’y prendre pour s’en sortir.
      Comme vous dites, il suffit pour un grand nombre d’avoir la culture du paraître pour se croire charismatique et un T-shirt pour se laisser prendre. Tout ceci s’explique quand la pauvreté vous frappe.
      Vos intentions sont nobles et pleines d’allant, et à la lecture de vos posts sur ce forum, je ressens la fougue de la jeunesse , l’envie d’entreprendre pour Madagascar, ce dont je vous en remercie en toute sincérité. Figurez-vous que beaucoup sont blessés et en profondeur en regardant ce qui se passe, ce n’est pas l’envie de faire quelque chose qui manque. Certains ont commencé par concrétiser des projets sur place et ont des résultats qui ne sont pas toujours conformes à ce qu’ils prévoyaient mais c’est déjà ça de gagné. D’autres, ont été amenés à jeter les gants car le contexte ne pouvaient plus le leur permettre. Je comprends parfaitement vos hésitations, et je vous conseille vivement de bien arrimer vos attaches avant de vous y lancer. Ce n’est pas pour vous refroidir ou pour décourager les autres, mais vues les conditions actuelles, il vaut mieux faire sept fois le tour de la question avant de décider où mettre les pieds.

      En revanche, la présence sur cette plateforme n’est pas forcément ou uniquement de la lamentation. Même si les effets qu’elle produit est d’une envergure très limitée, elle a le mérite d’exister car elle permet des échanges malgré beaucoup d’énormités à la limite du supportable, et permettre un tant soit peu une éventuelle évolution psychologique par effet induit.

      Pour aller dans votre sens, avec le lien que vous avez mis, ce dont je vous en remercie, ci-après un autre lien toujours en rapport avec cette question de mélimélo sur ces richissimes affairistes qui sévissent à Madagascar :
      http://www.dreuz.info/2016/04/22/enlevement-de-deux-francais-a-madagascar-pourquoi-la-france-a-envoye-le-gign/

      Pour terminer , en dehors de la difficulté de divulgation auprès d’un large public d’un moyen quelconque de communication et d’information, tels que affichages, supports audiovisuels ou autres, la faiblesse du niveau intellectuel de nos compatriotes, ainsi que celle du revenu constitue des obstacles majeurs, ouvrant grandement les portes pour ces vermines de gouvernants qui n’hésitent pas à s’en servir.

      Cordialement.

  • 22 avril à 10:58 | tsimahafotsy (#6734)

    Indignation et consternation de voir à la Une de MT, la pou.rriture a.a. et ses sbires !
    Les 59 organisations civiles signataires sont honorées de voir que MT soigne leur image !
    Bravo Bill pour ce coup journalistique !
    Vraiment lamentable de la part de MT !

  • 22 avril à 11:05 | atavisme premium (#9437)

    Madagascar devrait etre au vu de ses atouts économiques et géostratégiques la première ou la seconde puissance d’Afrique .
    Son armée, dont sa marine ,bien équipée et bien entraînée serait le gendarme de cette partie de l’Océan indien et le problème des îles éparses aurait été réglé depuis longtemps par la réintégration de ces îlots dans le domaine nationale.
    Madagascar serait ainsi respectée et sa parole aurait du poids chez ses voisins de la région.
    L’économie serait florissante assise sur ces grands piliers :agriculture pèche,mines et tourisme .
    Il existerait un système de santé pour tous ,les hôpitaux et dispensaires serait gratuit !
    Les pistes serait devenue des routes goudronnées ,les routes existantes seraient devenues des autoroutes .
    Le train relierait Diego, tuléar ,Majunga ,fort dauphin ,etc.
    Tous cela serait une évolution normale des choses .
    Pourquoi cela n’est pas ?
    Pourquoi une bande d’incapable qui accapare le pouvoir pour voler l’argent de l’état empêche t’ils tout cela .
    Car ne vous y trompez pas le désastre actuel est bien une oeuvre humaine et non la fatalité et le destin .
    Le manque d’ouverture de culture international ,la bêtise est bien a l’origine de cela .
    Pourtant nombreux sont ceux qui a l’époque coloniale ont été formé à haut niveau et on pu se frotter aux mondes occidentales pour s’aguerrir .
    Qu’en ont-ils fait pour le bien de leurs pays ,rien .Leurs seuls volontés a été de s’octroyer les meilleurs postes ,que l’état débarrassés des colons pouvait offrir ,mais au lieu de travailler pour le développement ils ont seulement profites,profités et encore profités débouchant ainsi sur la situation actuelles .
    J’entends déjà les jérémiades des uns et des autres mais la vérité et la réalité est là pour le démonter la classe dirigeante actuelle majoritairement issues de l’ancienne noblesse et bourgeoisie mrn est strictement composée de profiteurs honteux et incapable à rien .
    Il y a manifestement un constat d’ inefficacité (heureusement 50 ans après) à faire et le peuple doit s’y employer malgré les barrières sociales mis en place au fil des siècles par ces bandes de bons à rien !
    Les révolution Francaises , russess,chinoises se sont fait pour combattre le même type de domination d’une minorité sur des peuples entiers.
    Donc rien de nouveau et les exemples de libération existent partout ,il suffit de s’en inspirer pour rompre ses chaines !

    • 22 avril à 13:52 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      « J’entends déjà les jérémiades des uns et des autres mais la vérité et la réalité est là pour le démonter la classe dirigeante actuelle majoritairement issues de l’ancienne noblesse et bourgeoisie mrn est strictement composée de profiteurs honteux et incapable à rien . »

      Voilà, un descendant des colons nostalgique veut foutre des guerres civiles dans ce pays comme ils ont fait au Rwanda,...On n’est pas dupe, le « diviser pour profiter »,...

      Ce qu’il ne savait pas les Malagasy 2016 ne sont pas les Malagasy de 1896-1947, ni Rwandais de 1994,...et que la plupart de l’entourages de Hery ne sont pas dans la lignée de l’ancienne noblesse, ni bourgeoisie,...ce sont des arrivistes venant de différentes régions de Madagascar,...

    • 22 avril à 14:13 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra surtout ne parlez pas du Rwanda..L’histoire Rwandaise, vous en ignorez la totalité.
      Et par la même occasion, la mentalité Malagasy de 1896-1947 est plus louable que la mentalité qui règne au Pays depuis des décennies après l’indépendance. De Ratsiraka à celui que l’on a au pouvoir à l’heure actuelle..Sans oublier le BAC-8 ; car il est bel et bien un des cautionnaires de ce que le Pays est devenu...Vous pourriez tout au long de votre vie se voiler la face mais les Réalités vous rattraperont. Et je peux vous garantir que c’est pour très bientôt.

    • 22 avril à 14:34 | Saint-Jo (#8511) répond à FINENGO

      Vous perdez votre temps avec isandra.
      Cette femme est l’incarnation de la stupidité.
      Il y a une semaine environ, j’ai écrit ici « je ne suis anthropologue ».
      Quelques minutes plus tard, faisant référence à ce que j’ai écrit dans ce post, isandra a écrit « archéologue » .
      Je ne serais pas étonné que si j’écris : mon chien est un bouledogue ; alors isandra répondra qu’il est impossible d’avoir un chien psychologue.
      C’est à ce point !

    • 22 avril à 14:58 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      L’arrogance quand tu nous tient,....

      Bien sûr, je ne trouve pas de l’inspiration sans avoir lu vos posts, misavaombaona,...souvent HS, et HB,...

      Vous croyez que vous avez le monopole de l’intelligence et de la vérité,...pretendant l’inventeur de mot " Archéologue’’,...Le Directeur-propietaire de l’ESCA,...etc, les savants du mt, quoi,...

      Un jour, vous avez dit in broken english à Polo que vous ne connaissez pas le français pour montrer votre haine envers les Français que vous avez nommé mpananim-bohitra(envahisseurs), aujord’hui, vous êtes le plus leche botte des vazahas du service,...La géométrie variable atteind aussi votre tête,..

    • 22 avril à 15:27 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Comme vous connaissez bien l’histoire de génocide de Rwanda, ce n’est pas celle qui a été racontée par les médias Françaises,...mais ce qui se sont vraiment passé,...

    • 22 avril à 15:29 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Comme vous connaissez bien l’histoire de génocide de Rwanda, ce n’est pas celle qui a été racontée par les médias Françaises,...mais ce qui se sont vraiment passé,...Racontez la alors, le vieux Finengo,...

    • 22 avril à 15:39 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Ah ! ça va être dur certainement, mais essayons toujours de lui expliquer.

      La France n’est pas n’est pas Sarko et ses troupes,
      ni Hollande est ses camarades.
      La France d’aujourd’hui n’est pas la France de la 2è moitié du XIXè siècle.
      Comme Madagascar d’aujourd’hui n’est pas le Madagascar du temps de la guerre franco-hova.

      La France est éternelle.
      Le Général l’avait clairement dit : « La France nous enterrera tous ! » !

      J’espère que Madagascar sera éternel, lui aussi.
      Car le DJ et ses sous-produits tentent jusqu’à ce jour de faire dissoudre ce pays

      Il n’est pas étonnant que l’esprit d’isandra ne pourra pas faire la distinction entre ces grosses nuances.
      Saisir les nuances plus fines nécessite plus d’acuité intellectuelle, et bien évidemment cela va être un brouillard à couper au couteau pour l’esprit embué d’isandra.

    • 22 avril à 15:46 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Tiens ! La foza perd un peu plus les pédales ! Elle ne se rend plus compte de ce qu’elle vient juste de dire.
      Qu’est-ce qu’il faut pour la soigner ? Un anthropologue ? un archéologue ? un psychologue ? un bouledogue ?
      Bof ! Peu importe, du moment c’est un mot qui se termine par « ogue » !

    • 22 avril à 15:48 | franc (#9485) répond à atavisme premium

      un moment je m’disai que le saint vous a touché mais je comprend toujours pas pourquoi cette haine envers les merinas fotsy ? le seul président merina fotsy qui a dirigé Madagaskar était la vache laitière, tous étaient des côtiers après 1960, le jeune fooza lui en apparence oui mais au fond c’était un côtier et un vieillard à la fois pour preuve il a traîné tous les vieux politichiens verreux avec lui dans sa transition dans son gouvernement et ses copains, et il a passé cinq ans de son règne à denigrer l’autre (et jouer la victime) qui s’est enfui en Afrik du sud, les côtiers étaient très privilegiés pendant son regne et décroche facilement des postes haut placés, poste de CST etc... Maintenant y a ce président actuel qui n’a pas de programme précis c’est comprehensible puisqu’il est là par accident, il ne réalise pas toujours qu’il est président, que c’est lui qui conduit la voiture et non sa femme... depassé par le nouveau poste qui est trop beau pour être vrai, depassé par son entourage qui sont entrain de fair le max pour rembourser les droits d’adhésion, depassé par les BDR, depassé par son fiston, ouf !!! donc je vous donne raison pour 1% sur cette histoire de merina fotsy.

    • 22 avril à 15:49 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      Quel flair ! elle a Mme Isandra . Elle vient d’identifier un descendant de colon et nostalgique en plus . Alerte générale .Il faut sonner le tocsin.Heureusement Mme Isandra veille pour nous .Non ,les colons ne passeront pas . Ils ne remettront pas en état nos routes et nos pistes . Ils ne feront pas rouler les trains.Ils ne vont pas assainir nos villes ; Nos montagnes d’ordures dans les rues ,c’est à nous . On ne partagera plus .Les malgaches de 2016 ne céderont rien .Les reiny amandreny sont avec nous ;Jamais plus ils ne seront divisés .

    • 22 avril à 16:09 | Belakana (#7721) répond à Saint-Jo

      Vous avez oublié le proctologue. Il lui faudrait alors un sacré suppositoire pour se soigner !

    • 22 avril à 16:32 | Dadabe (#9116) répond à Isandra

      Ne t"aventure pas sur le terrain du Rwanda, ma grosse bébête. Tu n’en diras que des bêtises, comme à l’accoutumée, après avoir mal compris Wikipédia, comme d’habitude. Mais je te rassure : ce n’est pas grave ! Beaucoup de gens ignorent ce qui s’est passé voici 22 ans au Rwanda et ils ne s’en portent pas plus mal... En revanche, faire semblant de savoir quand on ignore, voilà qui est grave. Commence donc par lire les ouvrages que je conseillais voici quelques temps, à propos du Rwanda. Ça peut servir.

    • 22 avril à 16:36 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Oui Isandra le Génocide du Rwanda, n’est pas celui que tous médias confondus auraient raconté, ou seulement des Média Français. L’histoire du Génocide au Rwanda je l’ai vécu. Je peux donner crédit à certains dires de certains Médias, mais la Seule Histoire que je qualifierait d’exacte n’est que celui qui est raconté par le Général Roméo Dallaire, qui lui aussi l’a Vécu avec impuissance dans un désintéressement Total de la communauté Internationale en occurrence de L’ ONU. Au lieu de tenir le rôle d’un Chien de Garde mal dressé, à aboyer à tout bout de champ, taches de t’instruire, de savoir ne serait ce le Mal qui tue le Pays, au lieu de ramener ta Grande G.U.EULE pour nous prouver ici à chaque jour qui se lève, de ton insuffisance et ton incapacité d’avoir des raisonnements hors du commun et à la fois insultant pour le Peuple Malgache, qui n’est autre que de ta race. Et encore une fois, je me répète, tu fais parti de ces Grosses M.erd.es qui par plaisir entretiennent la misère au Pays, pour que vous puissiez vous enrichir jusqu’à en crever de vos turpitudes.

    • 22 avril à 16:41 | Saint-Jo (#8511) répond à franc

      Qu’il y ait haine ou pas entre les ethnies,
      je reste persuadé qu’il vaut mieux changer le système de gouvernement de ce pays,
      et adopter un système de gouvernement fédéral.

      Cette idée de fédération fait serrer les fesses à plusieurs citoyens gasy.
      Pourtant la Confédération Helvétique
      . couvre un territoire bien moins vaste que le nôtre,
      . a 3 langues officielles différentes, plus une (la langue romanche) qui n’est pas officielle, elle.
      [Il me semble même que mes amies suissesses m’avaient dit 5 langues, mais je ne me souviens pas du nom de la 5è.]
      . est un pays intérieur.
      Et malgré tout ça, qui oserait prétendre que les Helvètes manquent d’unité ou de patriotisme [Attention ! Je n’ai pas dit nationalisme].

      Constatez seulement que chez nous, les uns disent que si le pays est si bas c’est la faute aux gens de telle ou telle régions d’origine.
      Je n’ai jamais entendu de telles inepties entre citoyens suisses.

    • 22 avril à 16:44 | Saint-Jo (#8511) répond à Belakana

      Ha-ha-ha ! Sacré Belakana !
      Oui, je n’y ai pas pensé.
      Effectivement, peut-être est-ce celui qui conviendrait le mieux à cette isandra !

    • 22 avril à 16:54 | Saint-Jo (#8511) répond à FINENGO

      Je soupçonne isandra d’être salariée par les foza
      pour parler et nous faire parler du DJ en bien ou en mal,
      peu importe.
      Le but est seulement de parler et de faire parler du DJ,
      histoire de ne pas le laisser dans l’oubli.

      Alors qui pourrait s’atteler à une tâche aussi barbante,
      sinon une personne tellement stupide qu’elle ne pourrait pas faire autre chose de moins stupide.
      Et les foza ont trouvé en isandra la personne adéquate

    • 22 avril à 16:54 | atavisme premium (#9437) répond à Isandra

      Votre verbiage ,fait pour se détourner des vrais problèmes, est très bien rodé depuis la fin de la colonisation !
      Malheureusement la réalité ,la vraie ,celle que nous voyons dans la rue est sans appel sur le forfait que continue de perpétrer votre caste honnie.
      Votre incapacité à gérer ce pays est patente pas besoin de rapport de haut vol ,suffit de regarder !
      Je rappelle également que bizarrement les même et leurs descendants qui administraient le pays avec le colonisateur se sont retrouver a continuer leurs "taches jusqu’à aujourd’hui sans aucun problème.
      Cherchez l’erreur !
      Et madame se plaint que ces gens n’auraient pas été formés ,foutaise !
      Comme si les allemands en 1945 auraient formés les Français avant de partir ,grotesque !

    • 22 avril à 16:57 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Moi, je n’y était pas,...mais je fais des rapprochements contradictoire ce que rapportent les différents journalistes,...un exemple,...

      ’’Vingt ans après le génocide, Guillaume Ancel, un ancien officier français engagé en 1994 au Rwanda, conteste le caractère officiellement « humanitaire », au moins à ses débuts, de l’opération Turquoise. « Je suis parti avec l’ordre d’opération de préparer un raid sur Kigali. Quand on fait un raid sur Kigali, c’est pour remettre au pouvoir le gouvernement qu’on soutient, pas pour aller créer une radio libre », affirme l’ancien officier de l’armée de terre sur la radio France Culture.
      L’ex-militaire affirme avoir ensuite reçu, entre le 29 juin et le 1er juillet, un autre ordre, qui « était d’arrêter par la force l’avancée des soldats du FPR ». Selon lui, la France aurait ensuite continué à soutenir le gouvernement génocidaire rwandais et son armée en rendant, vers la mi-juillet, « à ce qui restait des forces armées rwandaises les dizaines de milliers d’armes » que les militaires français avaient confisquées dans la zone humanitaire. « On a clairement été à l’origine d’une continuation des combats qui a duré pendant des années, qui a fait de nouveau des centaines de milliers de morts », souligne-t-il. ....’’ Le point international,...

      Sans commentaire,...

    • 22 avril à 17:41 | Belakana (#7721) répond à Saint-Jo

      Rebonjour Saint-Jo,

      A force d’être obnubilée par les « colons », je pense que c’est ce genre de spécialiste qu’il lui faut !

    • 22 avril à 17:56 | Saint-Jo (#8511) répond à Belakana

      Ha-ha-ha !
      Vous êtes très fort Belakana !
      Un proctologue pour une obnubilée par les « colons » .
      Je n’aurais jamais trouvé pareille astuce !

    • 22 avril à 17:57 | Isandra (#7070) répond à Belakana

      Par contre, vous deux, vous avez besoin d’un scientologue pour que vous puissiez savoir ce qui se passe dans vos têtes,....

    • 22 avril à 18:49 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra aies un minimum de lucidité dans ce que vous écriviez.
      Ce que vous me racontiez là, n’a aucun lien direct avec Génocide. Les Belges avant les Français ont soutenu un coup d’état au Rwanda, la France en a fait un autre. Je ne dirais jamais que c’est honorable pour l’ Etat Belge, ou l’Etat Français. Mais ce genre de Pratique existe pour ainsi dire tous les jours à travers le Monde. Et je me répète, c’est condamnable.

      Mais de là à accuser soit l4Etat Belge, soit l’Etat Français, d’avoir un lien direct au Génocide, ce n’est qu’une facilité de vouloir trouver un coupable. Le Génocide a été cautionné par L’ ONU.
      L’ONU avait les Moyens de l’empêcher, mais l’ONU a tourner le dos au Rwanda, jusqu’à délaisser ses Soldats se faire Massacrer. Les Belges étaient les seuls Soldats Européens présent au sein de l’ONU présent au Rwanda et ils ont payé un lourd tribu. Les autres soldats de l’ONU n’étaient que des soldats venant des corps d’armées d’Afrique et ce ne sont pas les Pays d’Afrique les plus avancés. Trouvez l’erreur. Je te conseille vivement de lire le Livre du Général Roméo Dallaire.

    • 22 avril à 18:59 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Peut être, que vous avez raison, toutefois, cette déclaration de Guillaume Ancet me rend perplexe... :
      ’’On a clairement été à l’origine d’une continuation des combats qui a duré pendant des années, qui a fait de nouveau des centaines de milliers de morts,..."

  • 22 avril à 11:53 | Belakana (#7721)

    Pour info, voici le communiqué en malagasy :

    HENATRA SY FAHASORENANA !
    Ny Mpitondra, mpanao kajy politika fotsiny ihany !

    Mila Mpitondra tena Olom-panjakana matotra mijery ny tombontsoam-pirenena ny Malagasy !

    Noho ireto anton-javatra manaraka ireto :

    - Ny savorovoro nateraky ny fomba fanalàna ny Praiministra teo aloha izay niteraka fahafaham-baraka ho an’ny firenena sy henatra ho an’ny vahoaka ;
    - Ireo trafika sy fanondranana antsokosoko andramena sy harem-pirenena isan-karazany izay tsy misy saziny sy arakaraka sady vao maika mahazo toerana ambony aza ireo voakasika mivantana ;
    - Ny fahalainan’ny fitondrana hametraka ireo rafitra ahafahana mampihatra tsy mitanila sy ara-drariny ny lalàna toy ny « Fitsarana manokana momba ny ady amin’ny kolikoly », ny “Birao nasionaly hiadiana amin’ny fivarotana sy fanararaotana olona » na ny « Fitsarana ireo manampahefana ambony” izay mifanohitra tanteraka amin’ny fanambarana nataon’ny Filoha teo imason’ny vahoaka sy manoloana ny mpiara-miombon’antoka ;
    - Ny fahalainana hamoaka ny lalàna nohavaozina mifehy ny serasera
    - Ny fandroahana sy famindran-toerana ireo Mpiandraikim-panjakana ambony izay mba mijoro ka « manelingelina » ny tombontsoa manokana ;

    - Ny andrana fanalana ny Filoha nataon’ireo Solombavam-bahoaka sy ny saika fandravana izany rafitra izany izay nisy ambadika kolikoly avo lenta ;

    - Ny fitiavan-tenan’ny mpitondra hita amin’ny fampiasana tafahoatra ny kinamanamana sy ny kolikoly mahakasika ny seham-panjakana rehetra ;

    Dia tsapa fa mbola tsy matotra ny mpitondra ary mihalatsa-danja ny andrim-panjakana ambony toy ny Fiadidiana ny repoblika, ny Governemanta, ny Antenieram-pirenena, ny Antenimeran-doholona, ka lasa henatra ho an’ny vahoaka malagasy rehetra.

    Ireo rehetra ireo no mahatonga ny Fikambanana Firaisamonimpirenena manao sonia ity fanambarana ity hanaitra sy hampahatsiahy indray ireo Mpitondra amin’ny ambaratonga rehetra fa nomena andraikitra sy nampidramina fahefana izy ireo ka tokony hanao tamberin’andraikitra amin’ny fanaovana vaindohan-draharaha ny tombontsoan’ny vahoaka.

    « Ny mpanao politika dia tsy mikajy afa-tsy ny fifidianana,
    Ny olom-panjakana mendrika dia misaina ny ho avin’ny firenena sy ny taranaka ».

    Ny Mpitondra dia mpanao politika tsy mikajy afa-tsy ny fifidianana amin’ny 2018

    Tsy mitsaha mitotongana ny fiainam-pirenena : tsy manan-kianteherana ny mponina hany ka miady irery ary tsy hitany taratra amin’ireto mpitondra izay mbola mandova ny fomba fiasan’ny tetezamihita ny ho avy mamiratra. Mihamahantra sy mihaosa isan’andro isan’andro ny mponina noho ny tsy fisian’ny politika fampandrosoana sy sosialy tena maharitra sy hahazoany tombony mivaingana, anefa ny firenentsika dia manankarena izay tsiriritin’ireo vahiny fatratra. Mijanona ho mpanao politika mpaminavina sy mpanao tora-po fotsiny ihany : mahafantatra mazava ireo olana misy ary manao kabary feno toky sy fanantenana kanefa toa tsy hita izay vahaolana mivaingana sy azo tsapain-tanana ho an’ny fampandrosoana izay fototry ny antom-pisian’izy ireo sy nilokalokany talohan’ny nahatongavany teo amin’ny toerany. Mbola hiandry Malagasy antampitrisany fanampiny hilatsaka ao anatin’ny fahantrana lalina indray ve vao hihetsika sy ho vonona ho Mpitondra fanjakana MARINA sy MENDRIKA ?

    Toa faly mifanilika andraikitra fotsiny ny mpitondra eo anatrehan’ny tsy fahombiazana sy tsy fisiam-bokatra izay hanjakan’ny fahantrana sy ny kolikoly. Ny Filohampirenena manovaova mpiara-miasa matetika, toa tsy mahatsapa fa izy no tena tompon’andraikitra voalohany amin’ny raharaham-pirenena . Misy fomba fitenenana izay milaza fa “Ny mpandrafitra tsy mahay dia milaza fa ny fitaovany foana no tsy lavorary”. Ny fanovana matetika anefa dia mitarika tsy fahamarinan-toerana ara-politika sy ara-pandrindrana, ary fahatarana eo amin’ny fanaovana raharaha ka manimba ny fiainampirenena indrindra ny tombontsoan’ny mponina eny ifotony. Ny vahoaka moa etsy an-daniny efa valaka sy kivy noho ireo fihetsika tia tena sy maneho tsy fahamatorana. Zary faneso sy fanarabin’ny any ivelany isika ka tena menatra ny vahoaka !

    Ankehitriny, ny fanampahan-kevitra handray ny fivorian’ ny firenena miteny frantsay dia mampanotany tena ny amin’izay tena laharampahamehana apetraky ny mpitondra, satria iaraha-mahita ny fandaniana mihopapana amin’izany (27 Millions Euros), anefa ny ady amin’ny tsy fahampian-tsakafo izay mahazo ny ankamaroan’ny vahoaka toa tsy mba mahazo anjara tandrify azy. Ny fanazavana fa hisy tamberimbidy ho azo aorian’io fivoriana io ka hampiakatra ny farimpiainan’ny vahoaka izay efa tafahitsoka lalina tokoa dia tsy maharesy lahatra loatra. Tokony hahamenatra ny fanaovana sarisarim-piaraha-miasa eo amin’ny sehetra tsy miakina sy ny fanjakana izay tsy mihevitra ny ho tombotsoan’ireo vahoaka tena sahirana.

    Tsy mihevitra afa tsy ny “aferany” sy ny fifidianana ho avy indray ny mpitondra. Maro ireo fanampahankevitra izay mifanipaka toa mampiahihahy : raha resahana manokana ny vinavina ny hanendrena ireo sefom-pokontany fa tsy ho fidin’ireo mponina ao aminy ; ny fanendrena ny praiminisitra vaovao izay inoana fa nalaza tamin’ny fampandaniana ireo ben’ny tanana sy loholona avy amin’ny antokon’ny mpitondra dia isan’ny mampiahiahy ihany koa fa tsy ho voajery indray ny tombontsoan’ny vahoaka.

    Ny fanambarana nataon’ny fiarahamonimpirenena tamin’ny 06 Febroary 2016 dia efa nanamafy sy nitaky ny hanalan’ny Filoha ireo mpandoto rano manodidina azy izay tsy mihevitra ny tombotsoan’ny firenena. Ny hampiatoana ny fanendrena sy fanalana tsy mitombona/tsy ara-drariny ireo tomponandraikitra ambony sy ny tsy hitsabahana ny raharaha manokana eny anivon’ny fitsarana sy ireo departemanta samy hafa.

  • 22 avril à 11:55 | Belakana (#7721)

    Suite et fin du communiqué :

    Hafatra ho anareo mpikambana vaovao eo anivon’ny governemanta sy Ianareo mpanao politika

    Mila mpitondra fanjakana tia tanindrazana, manana vina sy mahafantatra mazava tsara ny làlana itondrany ny firenena i Madagasikara. Olona maneho amin’ny alalan’ny asa ahitam-bokatra azo refesina fa sarotiny sy mitsinjo ny malagasy avy amin’ny faritra rehetra hatreny ifotony ka hatramin’ny distrika tsirairay fa tsy ny any amin’ny tanàna misy ireo fianakavian’ny mpitondra ihany. Mahatsapa ny filàna fototra toy ny asa, ny fanjariana ara-tsakafo, ny trano fonenana, ny fahasalamana, ny fanabeazana ary koa ireo olana eo amin’ny fitsaràna, ny fanajana ny zon’olombelona sy ny fahalalahana fototra ary ny fiarovana ny olona sy ny fananany. Olona tompon’andraikitra sy mahatsapa tamberin’andraikitra ka mametraka ny famahàna ireo olana ireo ho laharam-pahamehana ary mitady vahaolana azo tsapain-tanana. Izany rehetra izany dia ao anatin’ny fijerena akaiky ny hoenti-manana eo am-pelatanana ka manajanona ny fandaniana mihoampampana mba tsy hanavesatra ny taranaka any aoriana.
    Izany mpitondra fanjakana tia tanindrazana sy mendrika izany dia miasa sy tompon’andraikitra feno amin’ny atao rehetra. Mahay mametraka avo ny fahasahirananana ary ny tombontsoan’ny mponina mihoatra ny azy manokana. Tsapan’izy ireo tsara izany atao hoe asa fanompoana tsy hitadiavana tambiny mihoampanana. Olona maneho fahasahiana politika ka mandray fanapahan-kevitra matotra toy ny fampiharana izay lalàna tsy noraharahiana sy nampiharina hatramin’izay, na izay tsy asian-danja amin’izao fotoana izao nefa mety hitondra soa any aoriana. Olona vonona manatanteraka an-tsitrapo izay nampanantenainy sy izay lazainy amin’ny fotoana rehetra. Mahatoky satria mitondra vokatra azo tsapain-tanana sy mamaly ny filan’ny vahoaka, ao anatin’ny fanajana ny rariny sy hitsiny. Mahatsapa koa fa mendrika ny hanana mpitondra matotra afaka ireharehany ny malagasy.
    Ny firaisamonim-pirenena malagasy izay manao sonia an’ity fanambarana ity dia mampatsiahy hatrany hatrany ny andraikitr’izy ireo, amin’ny maha-andrin’ny firenena azy, dia ny fiarovana ny tombontsoan’ny vahoaka ahatongavana amin’ny fanatsarana ny toe-piainany. Tsy afaka ny hangina noho izany izahay manoloana ireo olana samihafa mianjady amin’ny vahoaka fa tsy maintsy maneho hevitra amin’ny fomba tsy miandany amin’ny atsy na ny aroa. Tsy azon’ny mpanao politika lavina na araraotina izany, satria izy ireo manana iraka ny haka sy handray fahefana ao anatin’ny toe-tsaina olompirenena vanona ary itakiana vokatra azo tsapain-tanana eo amin’ny fanasoavana ny vahoaka.
    Mandra-pahoviana no mbola hitohizan’ny fitantanana tsy matotra sy tsy ahitam-bokany ?

    Ny Vovonana sy Fikambanana manao sonia ny fanambarana androany 19 Aprily 2016

  • 22 avril à 12:15 | Isandra (#7070)

    Ces organisations ont oublié de mettre parmi ces « considérants » le non respect de ce régime de la constitution lors de la nomination des PM,...Fait express ou une simple omission, pourtant, c’est l’une des fautes plus graves que ce régime a commises,...du fait que le respect de la constitution est l’un de pilier de l’État de droit...

    Cette omission suscite un doute sur l’objectivité de cette revendication ou cette indignation,...

    • 22 avril à 14:09 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Pour qu’une revendication soit écoutée et attire les attentions du peuple,...il faut qu’elle soit cohérente, et réveille leur patriotisme et leur fierté, ainsi que le dirigeant principal de ses revendicateurs soit un homme ou femme charismatique et courageux,...ayant de notoriété,...

      Jusqu’à maintenant un seul homme remplit les critères pour diriger ce genre de revendication,...mais toute chose à son temps,...

    • 22 avril à 14:32 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra qu’elle charisme avait ton BAC-8 ??? Une Charisme de 4ème zone, qui ne vaudrait même pas à celle des Jolahimboto d’Isotry.
      Cesses de radoter, à défendre une telle Mer.d.e.

    • 22 avril à 14:43 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Lire :: ..Quel charisme....
      Un Charisme de 4ème ... ;

    • 22 avril à 14:54 | Saint-Jo (#8511) répond à FINENGO

      Ha-ha-ha !
      Non ! Pas jiolahim-boton’Isotry !
      Mais réellement et pour de vrai : jiolahim-boton’Ibesarety !
      Ils habitaient à Besarety à l’époque !

    • 22 avril à 14:55 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      Celui à qui tu penses a du Charisme, de la prestance et de l’opportunisme.

      Il faut dire les choses, car c’est la stricte vérité.

      Malheureusement c’est un incompétent , un incapable , un inconscient imprévoyant et un menteur.
      Comme le dit si bien Dadabé , c’est un petitkon .

      Inutile d’en rajouter , son « bilan » social parle de lui même : les Malgaches se sont appauvris, IDH est en berne, et l’image du pays est pour longtemps détruit. Voici les faits

    • 22 avril à 14:56 | caro (#7940) répond à FINENGO

      « Quel charisme avait ton BAC-8 ??? » : aucun. SI, si, entre autres, celui de mener en bateau le pauvre peuple et les politiciens imbéciles avides de postes gratuits mais grassement payés.

    • 22 avril à 15:05 | caro (#7940) répond à DIPLOMAT

      Vous êtes de mauvaise langue : « … c’est un incompétent , un incapable , un inconscient imprévoyant et un menteur. »
      Parmi ces qualités que vous citez, j’en vois au moins une qui n’est pas exacte : « un inconscient imprévoyant ».

      Comment expliquez-vous alors :

      • l’abaissement dans la Constitution de l’âge pour se porter candidat à la présidentielle ?
      • l’acquisition de biens immobiliers à Dubaï et à l’île Maurice ?

    • 22 avril à 15:12 | Noue (#2427) répond à FINENGO

      Pas étonnant , elle en a l’habitude puisqu’elle est dans le même cas !

    • 22 avril à 15:28 | DIPLOMAT (#846) répond à caro

      Bonjour Caro !

      Je me suis très mal exprimé en effet, et merci de me l’avoir signalé.

      Quand j’écris : « c’est un incompétent , un incapable , un inconscient imprévoyant et un menteur ». pour diriger un pays !
      Pour les faits dont vous parlez, je le sais tout à fait capable , bien que personnellement je n’ai aucune preuve !

      Bien à vous

    • 22 avril à 15:42 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      Tu as oublié une chose aussi Isandra, Dieu sait si elle est d’une Importance Capitale, cette personne ne doit pas se planquer au premier bruit de pétard. Tu vois ce que je veux dire ou je te fais un dessin ?

    • 22 avril à 16:31 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Calmez-Vous, ne vous excitez pas trop vite,...je n’ai pas encore révélé, il s’agit de qui,...

      Ce qui me plait aujourd’hui, il paraît que vous avez même conviction que moi,...

    • 22 avril à 16:33 | betoko (#413) répond à FINENGO

      Je reviens à notre discussion d’hier , vous avez écrit que de temps de Tsiranana , les malgaches mangeaient à leur faim ? Je suis d’accord , mais combien étions nous en 1960-1972 , Nous savons très bien que Madagascar était subventionné par La France , et c’était du néo-colonialisme .
      Donc suivant cotre résonnement à deux sous , Madagascar aurait dû rester colonie française .
      Le gouvernement de Tsiranana était un gouvernement fantoche , tout est dirigé par des français , aussi bien dans les affaires de l’état que dans les entreprises privées . Savez vous que à notre époque , nous apprenons l’histoire et la géographie de La France que elles de Madagascar ? Et que pensez vous de ceux qui ont lutté pour notre indépendance , je pense à Ralaimongo , les MDRM . Serez vous un membre du Padesm comme Basile ?
      Est ce qu’il faudrait être dans l’armée française pour être considéré comme ayant servi La France , et que pensez vous des anciens combattants africains et malgaches de la guerre 39-45 qui n’ont reçu que des misérables retraites pendant des années à comparer aux anciens combattants français ? Il a fallut l’arrivée de Chirac pour que La France fasse le nécessaire Et que pensez vous des Harkis qui ont servi La France pendant la guerre d’Algérie , les quels n’avaient pas droit même pas une petite gratitude de la part de la mère patrie et laissés à l’abandon massacrés par les algériens dés que l’Algérie est redevenue indépendante ?

    • 22 avril à 16:35 | betoko (#413) répond à Saint-Jo

      Parce que Marc Ravalomanana n’est pas un voyou peut être ?

    • 22 avril à 16:39 | Dadabe (#9116) répond à Maestro

      Bonsoir Maestro,
      Par pitié, non, ne faites pas un dessin... Un Petikon faisant dans sa culotte au fond d’un bus scolaire... Franchement, c’est d’un vulgaire ! Et cela pourrait donner de mauvaises idées à de jeunes chenapans.

    • 22 avril à 17:00 | Saint-Jo (#8511) répond à betoko

      Qui parle de Marc Ravalomanana ?
      betoko, comme d’hab, tente de détourner le sujet de l’échange.
      On parle du DJ, betoko.
      Le DJ ! Le jiolahim-boton’Ibesarety.
      L’ancien élève de l’école paroissiale de Faravohitra.

    • 22 avril à 17:16 | Isandra (#7070) répond à caro

      l’acquisition de biens immobiliers à Dubaï et à l’île Maurice ?

      Caroline se contredit,...il prône tous les jours ici qu’il faut respecter les procédures en vigueure et les lois, et l’éthique, là elle est en train de faire le contraire, rapporte les affirmations gratuites et supputations sans preuves,....que nous savons tous qui les ont monté des toutes pièces, à moins qu’elle suit cet principe " Faites ce que je vous dis pas ce que je fais,...’’.

      Vous êtes pathétique dirait l’autre,...

    • 22 avril à 17:17 | Saint-Jo (#8511) répond à betoko

      betoko prétend que l’on pas enseigné l’Histoire de Madagascar à l’époque.
      Bien sûr ! betoko a raison.
      Apprendre le malgache et l’Histoire de Madagascar n’était pas obligatoire.
      C’était laissé à la discrétion des parents.
      Les parents d’élèves avaient le choix pour les langues vivantes 1 ou 2.
      Le choix se faisait dans la liste où figuraient l’anglais, l’allemand, l’espagnol et le malgache.
      Les familles qui étaient attachées à leur culture malgache choisissaient pour leurs enfants le malgache. Et bien sûr les enfants y apprennent la langue, l’Histoire et la littérature.
      Ce qui n’était donc pas le cas de la famille de l’Andriana betoko .

      En fait, betoko, à quelle caste vous appartenez exactement ?
      Voici pêle-mêle dans le désordre la liste des castes :
      andriandranando, zazamarolahy, andrianamboninolona, zanadralambo, andriantompokoindrindra,
      zanakandriana, andriamasinavalona.
      Alors, à laquelle appartenez-vous betoko ?

    • 22 avril à 17:29 | akam (#7944) répond à betoko

      - Oui mon pauvre…tes arguments reposant sur la demographie sont minables. On percoit que tu raisonnes comme un « nino » qui a plein de morves qui pendouillent de ses narines…Si tu kon…sideres Tsiranana, comme etant un PRM valet de la France. Lui, le pere de l’independance, n’a rien a se reprocher si l’on se refere a tes presidents putshistes qui se sont succedes et qui ont coule le pays dans cet etat.
      - Evidemment HR, comme PRM, t’empeche de dormir…comme tu detiens quand meme quelques secrets qui nous interessent je te conseille d’aller en pharmacie afin de prendre quelques calmants…surtout, n’oublie pas d’en consommer des ce soir car il a ete elu au SU.
      - A la lecture des doleances, comment ne pas plaindre du gasy hypocrite qui noircit des lignes pleines de contradiction (comment evoquer un « conglomerat » apolitique ou/et non partisan alors que certains sont clairement identifies, ARO riaka, AVG, SEFAFI…).
      - Qu’attend-on pour fonder un parti politique ? est-ce interdit ? difficile ? A-t-on des cojones pour structurer ou attend-on la CI, comme d’habitude, pour designer « le lider » ? Il est encore temps !
      En revanche s’opposer a la tenue de la francophonie, c’est se tirer des balles dans les pieds. La francophonie devra rapporter de l’argent et non pas endetter le pays. Ce qui indique qu’il manque reellement de ciment pour que ce beton prenne ! Et … ces signataires exploseront des les premiers moments ou l’on parlera de sous ( location de salles, deplacement…collage d’affiches…) !

    • 22 avril à 17:49 | vatomena (#7547) répond à betoko

      « Au temps de Tsiranana , les malgaches mangeaient à leur faim ? Je suis d’accord , mais combien étions nous en 1960-1972 , Nous savons très bien que Madagascar était subventionné par La France , et c’était du néo-colonialisme . »"
      M. Betoko ,vous etes ici en contradiction flagrante avec l’opinion générale et notamment celle de Mme Isandra .Il est de notoriété publique que le colonialisme et son jumeau le néo colonialisme n’avaient qu’un seul but celui d’enrichir une métropole tout en affamant les indigénes .Mme Isandra ne tarit pas sur les fortunes accumulées par le pays colonisateur et auquel il faudrait demander de rendre des comptes .Et vous ,vous venez nous dire ICI que c’est la Fance qui subventionnait l’alimentation des malgaches ,bien meilleure autrefois qu’aujourd’hui ,parait il .
      Aujourd’hui ,nous sommes 5 fois plus nombreux . Nous disposons de 5 fois plus de bras et de cerveaux . Si nous étions à la hauteur des anciens colons nous devrions etre 5 fois plus riches et manger 5 fois plus .De quoi faire réfléchir Mme Isandra

    • 22 avril à 18:14 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      Sir Betoko...Vous me posez la question de savoir combien étions nous en 1960-1972.
      Je vais vous répondre. En 1972 Madagascar comptait un peu plus de Six Millions neuf cents cinquante deux mille ( 6.952.000) d’habitants.Malgré tout le Pays à pu et a su Produire pour les besoins de cette Population, jusqu’à exporter des Produits sans pour autant mettre en Péril son Peuple. Nous sommes en 2016 et la Population est passée à Plus de 23 Millions et pour sa surface le Pays peut largement héberger cette population et sans encombre. Dit 23 Millions, si la logique est respecté on devrait pouvoir Produire plus qu’en étant de 7 Millions, mais ce n’est pas le cas. Pourquoi ??? La surface agricole du Pays a telle diminué ???? Aurait-il moins de mains d’oeuvre ??? N’avons pas les connaissances nécessaires pour cultiver ???? Ou quoi encore ??? Enfin je pense que ce sont les Colons qui auraient désintéressés les Malgaches de l’agriculture..NON ??? Alors répondez à toutes ces questions, malgré qu’il y aurait pu en avoir d’autres bien sure.

      En suite vous me dites. Je cites : «  »« Donc suivant cotre résonnement à deux sous , Madagascar aurait dû rester colonie française . »«  »«  »
      Je vais me permettre tout de même de vous rappeler, ce que je viens de citer ci-dessus, c’est votre déduction à vous je ne l’ai jamais dit. Mais votre intelligence débordante fait que vos points de vu, doivent- être incontestables, n’est-ce pas ????

      Par la même occasion, je vous signale tout de même que la population Malgache a un taux de natalité hors du commun, car sur les 44 ans passés le taux de natalité est de plus de 4% par an. Alors comme vous êtes très responsable, et ayant des responsabilités de famille je m’imagine, je vous poserais la question suivante. Comment pourriez-vous procréer à tour dr Bras sachant pertinemment que vous n’arriveriez pas à subvenir aux besoins de vos progénitures ??? Et cette même question, posez là à ceux qui sont autour de vous. Auront-ils des réponses responsables à ce sujet, car le phénomène et bien généralisé au Pays.

      Alors que fait lEtat, pas de Programme de gestion des naissances, aucune prévention ne pourrait-être prise à cet égard ???? L’âge moyen des Parents à l’heure actuelle au Pays est de 16 ans pour les Femmes et de 17 à 19 ans pour les Garçons. Alors vous me diriez, chacun fait sa vie comme il l’entend. Soit ; !!! Mais que fait l’Etat pour avoir plus de contrôle et de prévention dans ce cadre là ???? Madagascar est devenu, un Pays de la débauche Sexuelle n’en déplaise à certains. La Preuve même les Parents incitent leurs Progénitures à racoler les Touristes, pour prostitution, et voir à berner les vieux touristes avides de chaire fraiche de se mettre en ménage pour se faire déplumer. Quand aux sors de ces Touristes là, je ne puis dire que bien fait pour eux, ils n’avaient qu’à réfléchir.

      Enfin quand vous incriminez la France pour des actes que la France n’a Jamais commis, mais que certains dirigeants auraient commis, je vous trouve très culotté dans vos accusations. Car mêmes le Français eux-mêmes ne pourront être responsables des actes ou des turpitudes de l’un de ses Gouvernant aurait fait. Ce n’est pas puisque votre fils est un assassin, que l’on peut se permettre de vous qualifier de famille d’assassin.
      Donc à ceux qui ont des Dents en vers la France, il va falloir que sachiez faire la différence entre la France et Ses Dirigeants, et aussi bien entre les Français et Leurs Dirigeants. Car il est trop facile de montrer du doigt qui on veut, mais la question c’est que, est ce cette attitude est justifiée et justifiable ??? Et pour qu’elleS Raisons.???

      Et Pour Terminer, vous m"avez donc posez la Question que j’ai cité en début de poste. Si cette question m’a été destiné à titre Personnel, Je vous répondrais OUI, il aurait mieux valu à Madagascar d’être une colonie, car son indépendance l’a mené à la ruine. Et je m’explique si du temps de la colonie le peuple était mieux loti qu’à son indépendance, et ce n’est nullement moi qui le dit, mais les écrits de l’histoire nous le prouvent. Que l’on a la Haine en vers les colons, pour des raisons divers, pourquoi pas. Mais il va falloir tout de même que ceux qui ont connu l’Avant et l’après indépendance sachent faire la part des choses. Les dit Colons ont construits et en ont fait pas Mal. Mais nous avec notre indépendance, nous nous sommes permis de détruire ceux qui ont été fait. Certainement pour effacer toutes traces de mémoire de ces Affreux Colons. Et tant que j’y suis, pour tous monuments dressés par le Colons, j’invite les Malgaches à les détruire dans sa totalité, en Particulier le Statut de Galliéni qui occupe une place face à l’avenue de l’indépendance de Tananarive, car j’en suis persuadé le fait de voir ce statut en longueur d’année peut provoquer à certains une infériorité insoluble.

    • 22 avril à 18:37 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      Dans la culture d’huître et des extrémistes, avec leur geste stupide sucidiaire..ne reculer pas meme devant un danger imminent, mème s’il n’a pas assez de moyen pour l’affronter ..

      Mais l’homme prudent et asticieuX voit le danger se cache et les inexpérimentés avancent et sont punis,...La prudence est une marque d’intelligence, pas de la peur,...

    • 22 avril à 18:53 | Belakana (#7721) répond à FINENGO

      Finengo ô,

      Difficile pour Betoko-Guistà. Vous lui posez trop de questions, il ne va rien comprendre, aussi il va vous parler de ce qu’il « connaît » :
      Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina-Rajoelina

      Et ce n’est pas fini : pourquoi ne parlez-vous pas de Ravalomanana-Ravalomanana-Ravalomanana-Ravalomanana-Ravalomanana-Ravalomanana-Ravalomanana-Ravalomanana-Ravalomanana-Ravalomanana-Ravalomanana-Ravalomanana-Ravalomanana-Ravalomanana-Ravalomanana-Ravalomanana ?

      Betoko-Guistà est dans l’évitement, c’est comme ça !

    • 22 avril à 20:13 | betoko (#413) répond à FINENGO

      Je persiste et signe , Tsiranana était le valet de La France . Tsiranana n’était jamais le père de notre indépendance . La décolonisation a été décidé par les Nations Unis , et je me souviens de la colère du Général De Gaulle à propos de l’ONU , il disait c’est quoi ce machin . C’était Focard , De Gaulle , Debré autre autres qui ont choisi Tsiranana car c’est un PADESM , facilement manipulable .
      Les malgache ne se sont jamais désintéressés de l’agriculture jusqu’ à présent et ils ont aidé ces colons pour cela , et ils étaient payés avec des lances pierres . Pour quoi Tsiranana avait donné la Sakay aux réunionnais au lieu de les donner aux malgaches et les aider financièrement ?
      Savez vous combien de milliard de francs français ont rapporté les exportations de nos cafés , girofles , vanilles ,sucre , EEM ( Électricité et Eau de Madagascar ) entre autres pendant des années ? Savez vous que ces deux entreprises étaient côtés en bourse à Paris ey à Londres ?
      Madagascar devrait resté une colonie française dites vous , mais je rêve , Je vois que j’ai en face de moi un sale colon réactionnaire . Donc tous les pays d’Afrique que se soient francophone ou anglophones n’ont pas le droit d’être indépendants y compris le Viet Nam , où La France a reçu une raclée mémorable
      La France est responsable de ce qui s’est passé en Algérie surtout après les accords d’Evan.
      En ce moment la chaîne HISTOIRE est en train de diffusé des émissions sur la guerre d’Algérie ,
      Si La France n’est pas responsable , pourquoi avoir amnistié tous les criminels de guerre après la fin de cette guerre ? Et que pensez vous de ce qui s’est passé à Madagascar en 1947 , est ce que ceux qui ont lutté pour notre indépendance sont des fous ou des malades mentaux ?

    • 22 avril à 20:25 | vatomena (#7547) répond à betoko

      Pas d’excitation Betoka — Les peuples colonisés avaient droit à leur Indépendance et ils l’ont eu .Mais ils avaient le devoir ,l’obligation de réussir leur Indépendance . Prendre en charge tout un peuple demande un haut degré du sens des responsabilités
      Et des capacités .Les malgaches qui ont succédé à l’administration coloniale n’avaient pas toutes ces qualités — Pire ,ils n’avaient aucun patriotisme et se moquaient bien de l’avenir des populations .

    • 22 avril à 20:30 | betoko (#413) répond à Saint-Jo

      Baliverne nous n’avions pas le choix car Madagascar faisait partie de l’académie d’Aix Marseille , et nos programmes doivent suivre tous les programmes de cette académie . Oui je reconnais qu’ à cette époque les élèves malgaches avaient un niveau très élevés de toute l’Afrique et même de l’hexagone, hélas ce n’est plus la même chose après 1972 à cause de Didier Ratsiraka .
      Mai 1972 , c’était nécessaire , car les vaza se sont comportés comme dans un pays conquis , mais ce que je déplore c’était très mal fait la renégociation avec La France . On aurait dû copier comme faisait le Sénégal par exemple

    • 22 avril à 20:46 | Belakana (#7721) répond à betoko

      Betoko, savez-vous lire ? Que dit Finengo ? Il dit ceci :

      « En suite vous me dites. Je cites : «  »« Donc suivant cotre résonnement à deux sous , Madagascar aurait dû rester colonie française .Je vais me permettre tout de même de vous rappeler, ce que je viens de citer ci-dessus, c’est votre déduction à vous je ne l’ai jamais dit. Mais votre intelligence débordante fait que vos points de vu, doivent- être incontestables, n’est-ce pas ???? »

      Où voyez-vous écrit ce que vous affirmez :

      « Madagascar devrait resté une colonie française dites vous , mais je rêve , Je vois que j’ai en face de moi un sale colon réactionnaire » ?

      Vous êtes vraiment de mauvaise foi.

      Autre chose Betoko, je vous cite toujours :
      « Savez vous combien de milliard de francs français ont rapporté les exportations de nos cafés , girofles , vanilles ,sucre , EEM ( Électricité et Eau de Madagascar ) entre autres pendant des années ? Savez vous que ces deux entreprises étaient côtés en bourse à Paris ey à Londres ? »

      Vous faites dans l’économie maintenant ? Apportez vos chiffres Betoko ! Combien de milliards ?
      Et aujourd’hui, 44 ans après, qu’en est-il des exportations de café, de vanille, de riz, de girofle ??? Et la JIRAMA qui clignote de temps à autre ??

    • 22 avril à 21:19 | vatomena (#7547) répond à Belakana

      Et la vanille qui se déprécie parceque d’années en années elle perd de sa qualité . la vanille qui a été introduite par les créoles .Cette vanille que les cultivateurs malgaches avaient adoptée parcequ’elle rapportait plus que les cultures vivrières !!
      Ne parlons pas du riz . Le pays a perdu depuis fort longtemps son autonomie alimentaire .Chaque année la période de soudure devient de plus en plus cruelle .
      Le colon déguerpi n’a plus l’occasion de s’enrichir et le malgache crève la bouche ouverte
      Attendez vous encore des lendemains qui chantent ,betoko ! ! !

    • 22 avril à 21:47 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      Betoko vous êtes à côté de la plaque et d’autant plus je me suis donné la peine de répondre à ce que vous me demandiez par votre Post et vous aviez le culot de me répondre sur autre chose, et de reprendre ce que je vous affirme.
      Puisqu’il en est ainsi. Je vais encore une fois de plus répondre à vos allégations.
      Dites moi Betoko, la cotation des produits que vous citiez date de l’indépendance ou de l’époque colonial ????

      De quel droit vous accuseriez la Pays c’est à dire le Pays..A ma connaissance la France dans le sens Propre du Terme n’a jamais été ni en Algérie, ni à Madagascar, ni au Viet nam. Mais votre haine est sans limite que vous avez en vers la France vous fait dire des imbécilités de non sens.

      Si crime il y a, les auteurs doivent être connu. Ils ont un Nom et un Prénom..Donc cites les au lieu de citer la France qui n’a jamais rien demandé à qui que ce soit. Vous partez d’un principe qu’un Français aurait violé une Malgache et vous allez dire la France a violé une Malgache ou voir les Français sont des violeurs..Vous êtes d’une bassesse d’esprit hors paire.

      Vous me demandez mon avis sur Madagascar aurait dû resté une colonie. Et je vous ai répondu vu la situation actuelle de Madagascar, et depuis des décennies, avec toute honnêteté je vous ai répondu oui, pas pour vous contredire ou vous faire plaisir, non, c’est ma manière de voir les choses et je pense en toute honnêteté aussi que le Peuple aurait eu une vie meilleure. Mais ça vous vous en foutez par votre arrogance de nationaliste non assumée.

      Alors une chose doit être claire entre nous. Ne me poser pas de questions et vous n’auriez pas de réponses, c’est aussi simple que ça. Et si vous ne voudriez pas être contredit à tout bout de champ dans vos Post, ayez des Post sensés qui correspondraient à une réalité mais pas de vos fantasmes. Ici sur le Forum le bien-être d’un individu on s’en tape, on parle de la misère d’un Peuple. Vous, votre personne n’est guère et n’a jamais été les préoccupations des personnes fréquentant ce Forum, et vos vouloirs ne seraient pas souhaitables ni pour le Pays et encore moins pour son Peuple. Quelque part tu n’es qu’un sous-homme et encore.

    • 22 avril à 21:55 | Belakana (#7721) répond à vatomena

      Vatomena,

      Ce que je ne conçois pas, c’est que des personnes comme ça critiquent pour critiquer. Mais depuis le départ des français, tout s’est effondré et pourquoi ? A partir de 1972, les gouvernements successifs ont accumulé bourdes sur bourdes. Madagascar n’exporte plus. Un peu plus haut, Betoko nous écrivait que l’EEM était coté sur le Second Marché, c’était exact, mais pourquoi la JIRAMA ne l’est-il plus ? La faute aux vazahas peut-être ? Betoko a-t-il une réponse fiable à nous donner ?
      Aujourd’hui, qu’est devenu la SAKAY ?
      L’hôpital Ravoahangy était un des fleurons de l’Afrique.
      Betoko reconnait que (il a dû avoir des crampes aux doigts pour l’écrire) : « Oui je reconnais qu’ à cette époque les élèves malgaches avaient un niveau très élevés de toute l’Afrique et même de l’hexagone, hélas ce n’est plus la même chose après 1972 à cause de Didier Ratsiraka » Les autres présidents ont embrayé dans la même voie y compris celui qui est en formation.

    • 22 avril à 22:47 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      Betoko puisque tu parles de ce que le Sénégal aurait fait comme négociation ou renégociation comme tu le dis avec la France, Pourras tu nous en dire un peu plus.
      A ce que j’en sais, le Sénégal était moins favorisé que Madagascar dans les négociations, mais le Sénégal a su tirer l’épingle du jeu. Pour ne pas se perdre dans des considérations multiples car il y en a. Je ne vais citer deux choses. La Corruption au Sénégal est 1000 fois moins qu’à Madagascar et quand il y corruption la Justice Sénégalaise, n’est pas à la Botte du Pouvoir et a une liberté de jugement.
      Au Sénégal on n’incarcère pas des innocents, pour blanchir un Dirigeant Voleur et corrompu.
      Mais je serais curieux tout de même de savoir de quel type de renégociation que le Sénégal aurait fait. Faites des recherches et tenez moi au parfum.
      Et le comble avec vous, vous enviez ce qui réussissent mieux que vous, mais vous ne vous donnez pas les moyens d’y parvenir. Mais quelle aberration ..!!!!!!

    • 23 avril à 01:46 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      Mais l’homme prudent et asticieuX voit le danger se cache et les inexpérimentés avancent et sont punis,...La prudence est une marque d’intelligence, pas de la peur,...

      Eh ben dis donc !!! Je suis affreusement consterné devant de tels propos. Les inexpérimentés dont tu parles ont reçu des balles devant le Palais aussi n’est ce pas. C’est bien ce qui me semblait ! Intelligemment je crie tout fort « Attaquons le Palais » sauf que je cours dans l’autre sens, elle est belle la Révolution Orange.

    • 23 avril à 05:46 | Dadabe (#9116) répond à Isandra

      Consternant ! Les « huîtres », les « kalaks », les « puces »... Ton vocabulaire est de plus en plus réduit ma pauvre grosse bébête âgée. Tu es de plus en plus pitoyable et, surtout, tu n’as aucun humour, aucun esprit. Tu es plate et lourde. Je te plains pauvre vieille.

  • 22 avril à 12:18 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Comme j’ai maintes fois écrit sur ce forum, à Mada toutes solutions deviennent toujours des problèmes et c’est notre philosophie comme celui du nouveau PM n’est-ce pas ?
    Les nominations et les limogeages sont devenus une SECONDE NATURE pour ce régime et l’objectif affiché est la réélection au 1er tour du PRM actuel pour 2018 : Esy ilay aligneh (la nuit porte conseil ailleurs mais pas chez nous).
    Nous sommes tous non seulement concernés mais responsable également et à tous les niveaux aussi : Qu’avons-nous fait pour notre pays ? (Un pays qui a tant investi pour nous à part courir pour un siège, une reconnaissance, etc.. qui sont tous éphémères) : Tatou que nous sommes Tatou nous le resterons (en se référant à la légende du colibri de Pierre Rabhi).

  • 22 avril à 12:21 | Saint-Jo (#8511)

    L’auteur de cet article remarque dès les premières lignes que les Antananariviens n’avaient pas participé à cette manifestation. Dont acte.

    Ils avaient peut-être d’autres occupations qu’ils jugent prioritaires, comparativement à ce « rassemblement ».
    Ou peut-être n’avaient-ils pas été suffisamment informés de la tenue prochaine de ce « rassemblement ».
    Ou peut-être les meneurs n’avaient-ils pas leur entière confiance. [N’oublions pas que les Antananariviens avaient payé chèrement de leur chair les différents mouvements qui avaient fait changer, mais sans lendemain qui chante pour les habitants de ce pays, les régimes en place au moment des « événements ».]
    Ou, plus grave, peut-être les Antananariviens ne croient-ils plus à rien du côté des personnes qui pourraient être nouvellement placées aux commandes de l’Etat.

    Je constate que, en sus de la terrible corruption, la mendicité est, elle aussi, devenue une institution dans ce pays.
    La mendicité est pratiquée (sous différentes formes, même sous forme de corruption) par la grande majorité des Gasy, du plus bas de l’échelle jusqu’au sommet de l’Etat.
    Tous, nous voyons cette mendicité quotidienne générale, pratiquée dans les rues de nos grandes villes.
    Mais avez-vous remarqué que ceux qui sont aux commandes de l’Etat pratique aussi à la face du monde entier la mendicité ? Et ce, sans la moindre retenue ni honte.
    Et quand je vais à l’Etranger, les médias montrent sans pudeur des images d’insoutenables scènes de misère absolue qui frappe nos compatriotes.
    Jadis, quand je voyageais à l’Etranger, j’étais fier de dire que je suis gasy. Mais plus maintenant.

    Et ce qui soulève le plus mon indignation, c’est le fait que ceux qui sont aux commandes de l’Etat gasy utilisent ces scènes insoutenables de misère de notre peuple pour favoriser et accélérer les éventuels octrois d’aumône par les Etrangers pour nous les Gasy.
    Pourtant, de ces aumônes, tout ce qui a de la valeur marchande est détourné par les gens de pouvoir à leur profit personnel.
    E-cœu-rant ! Plus vermine que çà, tu meurs !

    • 22 avril à 12:52 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à Saint-Jo

      Bonjour Saint Jo,

      « Je constate que, en sus de la terrible corruption, la mendicité est, elle aussi, devenue une institution dans ce pays. »

      Tout est rentrée dans l’ordre apparemment. L’’ordre constitutionnel prôné par les bailleurs de fond, j’entends !

      - N’est ce pas une institution de plus de stabiliser ;) ?
      En revanche
      - Le Président de la République est-il apte à donner le bon exemple à suivre pour relever vraiment le pays ?

    • 22 avril à 13:54 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Jusqu’où iront ceux qui tiennent les commandes de ce pays pour bénéficier davantage,
      davantage encore
      et davantage toujours
      de l’aumône de l’Etranger ?
      Oseront-ils aller jusqu’à faire du peuple de ce pays le peuple le plus miséreux et le plus malheureux de la planète ?

      Quand on n’a même plus honte de ses propres méfaits,
      à tel point qu’on en arrive à étaler les terribles résultats à la face du monde
      afin de mieux les vendre contre espèces sonnantes et trébuchantes qu’on espère allant toujours croissant,
      alors on est capable de tout.
      Surtout du pire.

    • 22 avril à 15:13 | caro (#7940) répond à Saint-Jo

      Bonjour St-Jo,

      « Je constate que, en sus de la terrible corruption, la mendicité est, elle aussi, devenue une institution dans ce pays.
      La mendicité est pratiquée (sous différentes formes, même sous forme de corruption) par la grande majorité des Gasy, du plus bas de l’échelle jusqu’au sommet de l’Etat. »

      Indriako koa toa mody manao tompon-trano mihono. ‘zany ry ‘nao ‘lay antsoina hoe « tsy tahotra – tsy henatra â ! » : Fotsy varavarana é, dia izao mitain-kiditrano izao sisa.

    • 22 avril à 15:18 | caro (#7940) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      Bonjour Le Veilleur,

      « Le Président de la République est-il apte à donner le bon exemple à suivre pour relever vraiment le pays ? » :

      Et ben, vous ne voyez pas cet exemplarité de bien préparer dès maintenant sa propre réélection en 2018 ? Si ce n’est pas un exemple à suivre, perdez votre temps à envisager ce qui est bien pour le peuple.

    • 22 avril à 15:24 | caro (#7940) répond à Saint-Jo

      « Oseront-ils aller jusqu’à faire du peuple de ce pays le peuple le plus miséreux et le plus malheureux de la planète ?

      Désolé de vous le dire, mais vous avez intérêt à mettre à jour votre logiciel : on y est et depuis un bon bout de temps ! ... Oups, j’ai oublié que toute vérité n’est pas bonne à dire. On ne va plus recevoir d’aides.

    • 22 avril à 16:04 | Saint-Jo (#8511) répond à caro

      Bonjour caro !
      En fait, ce que je vois et vivent les habitants ici me fait mal .
      On dit que l’amour est aveugle. Soit !
      Certains prétendent que Rajao est très amoureux de son épouse. Tant mieux !
      Mais pas jusqu’au point de le rendre aveugle pour ne pas voir que les Gasy vivent dans une indicible misère, tout de même !
      Pourquoi en actes réels Rajao ne prouve pas qu’il a un cœur qui voit et qui se penche sur ce malheureux peuple ? Pourquoi ?

    • 22 avril à 17:02 | caro (#7940) répond à Saint-Jo

      Beaucoup de choses ont été rapportées sur les épisodes sentimentaux du PR et de sa femme. Ils ont du connaître beaucoup de changements dans leur vie quotidienne dont celui du début d’incendie à leur domicile du à la mise en route simultanée d’appareils électroménagers nouvellement acquis, après l’élection en qualité de Président de la République de Rajao : « manano fihavin’ny tafara ». La Jirama en était accusé avoir mal fait son boulot !
      Tout le monde peut tomber raide dingue de son/sa cher/e et tendre.

      Mais lorsque :

      • Vous êtes propulsés à la magistrature suprême ;
      • La chance vous a rendu « Président par hasard » ;
      • Vous avez 25 millions d’âme qui vous regardent ;
      • Vous avez des ministres incompétents qui vous tiennent à la laisse – j’entends entre autres celui qui était aux Travaux Publics dans le précédent gouvernement et actuellement au Tourisme – car vous traînez des casseroles ;
      • …

      vous avez tout intérêt à cacher tout ça, du moins en apparence, en faisant œuvres utiles pour ce malheureux peuple qui vous a donné sa voix dans l’espoir d’un lendemain meilleur.
      Mais que voit-on ? Rien, zéro, vide, néant, nada… Ce n’est pas sympa de dire que le bonhomme ne sert pas à grand-chose car il est tout de même PR, mais je préfère de loin faire appel à une serpillère pour un nettoyage que compter sur lui.

      Il peut bien aimer sa femme, mais ce qui importe pour le peuple qui a mis son espoir sur lui, c’est de lui donner un minimum de dignité car depuis qu’il est aux manettes, on a plutôt vu le bleu pas au ciel mais aux cravates. Et maintenant, on nous annonce que la priorité est 2018 : quésaco, sa réélection !

    • 22 avril à 20:17 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à caro

      L’appareil d État est gangrené par un esprit exemplaire ment mafieux.

      - Que fait la police ?
      Helas, Aux dernières nouvelles Le chef de la police est promu PM !

      - Comment font « la societe civile italienne » pour terrasser un réseau mafieux ?

  • 22 avril à 12:31 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    « Un(e) politicien(ne) pense à la prochaine élection,
    Un Homme (ou une Femme) d’Etat pense à la prochaine génération ».

    Dans une société en proie à la division, la société civile, comme un seul « homme d’Etat », s’indigne devant la petitesse d’esprit de nos dirigeants. C’est bon signe quelque part. Bravo.

    Helas, pour l’instant, nous n’avons qu’un Président de la République juste apte à jouer au « ping pong » au 67 ha.

    - Les inaugurations mensuelles de table de « ping pong » vont-elles donc se succéder dans les 6 quartiers de la capitale ?

    • 22 avril à 15:40 | caro (#7940) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      « … la société civile ( … ) s’indigne devant la petitesse d’esprit de nos dirigeants …)
      Jusqu’à ce jour, tout le monde a constaté – malgaches comme étrangers - que notre pays a toujours manifesté de bonnes volontés sur papier.
      Trouver 59 organisations sur une liste qui dénonce l’incompétence des gouvernants parait réconfortant pour voir changer les choses. Mais on en a assez des bla bla bla : c’est du concret qu’il faut maintenant !

      M. Ralava Beboarimisa appartient à une de ces organisations - AVG pour ne pas la nommer -, il a été ministre non reconduit du gouvernement Ravelonarivo. Qu’est-ce qu’il a fait ? et qu’est-ce qu’il fait encore dans cette organisation et ce manifeste ? ou celle-là est la pour faire bonne figure ?
      Je crois que beaucoup seraient du même avis que moi : « je préfère les actes aux verbes ».

    • 22 avril à 16:47 | betoko (#413) répond à caro

      Toujours entrain d’accuser Andry Rajoelina de tous les maux , comme si Marc Ravalomanana n’avait pas une lourde responsabilité pendant la crise de 2009 et en 2002 il était arrivé au pouvoir par un coup d’état , car il était plébiscite par tous les malgaches surtout les tananariviens
      En 2002 , combien était le franc malgache par rapport à L’Euros et en 2009 , il était à combien ?
      Je me souviens d’une chose , Marc Ravalomanana disait , chers compatriotes dans l’avion il m’est arrivé de penser à une chose géniale , à partir de maintenant , plus besoin de payer la douane concernant tels importation . En entendant cela le FMI et La Banque Mondiale se sont dit , « mais il est malade ce mec » , résultat des courses , Madagascar a connu une dévaluation sans précédant
      Si j’ai bien compris votre raisonnement et avec les autres , Andry Rajoelina aurait dû se laisser faire , que Marc Ravalomana abuse de son pouvoir et n’aurait pas dû se présenter à l’élection municipale en 2007 , car il dérange trop le dictateur

    • 22 avril à 17:26 | Saint-Jo (#8511) répond à betoko

      Hé ! L’Andriana betoko !
      Ne détourne pas le sujet de l’échange !
      On fait un focus sur le DJ !
      Pas sur une autre personne !

    • 22 avril à 17:26 | caro (#7940) répond à betoko

      Dites donc Betoko, sur quelle ligne ai-je parlé de Rajoelina ou de Ravalomanana ?

      Auriez-vous trop bu ou pas assez !!?

      Fa nitono angaha no mahana sa nahandro ka kaody ? Ny kibokiboin’ny marina no milaza tsy anontaniana !

      Pffff !

    • 22 avril à 17:38 | DIPLOMAT (#846) répond à caro

      Nous avions juste dit « Petikon »

    • 22 avril à 17:48 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      Oserais tu comparer les 2 bilans économiques ?

      Je t’en prie fait le ...

      Compare bien les chiffres de 2008 à ceux de 2014.

      Indicateurs de production
      Indicateurs de revenus et de richesse
      Indicateurs financiers
      PIB
      PNB
      IDH

      Fait nous en part, Merci de donner tes sources , ensuite , tu pourras parler et appuyer tes argumentations. Ca te changera des « on dit », j’ai entendu" etc...

    • 22 avril à 18:24 | Belakana (#7721) répond à betoko

      Bonsoir Betoko-Guistà,

      Si j’ai bien compris Saint-Jo, il vous interpelle ainsi : « Hé ! L’Andriana betoko ! », serions-nous cousins ?
      Si nous devrions nous rencontrer sous le tunnel d’Ambanidia, je changerais direct de trottoir.

      Je reviens à votre post adressé à Finengo. Vous parlez de Mr Tsiranana, l’aviez-vous connu ? Vous vous plaigniez de n’apprendre que la géographie et l’histoire françaises, ne déformez pas la réalité. Vous aviez eu aussi le choix d’apprendre le malgache et son histoire. Ayez le courage de l’admettre.

      Vous aviez fait mai 1972 si j’ai bien compris. Vous aviez voulu virer les français, je ne dis pas que les français devaient rester (selon votre raisonnement à deux balles).
      Mais dites moi Betoko-Guistà, un des résultats concrets de cette révolution de mai 1972, oui quelque chose de concret, de palpable, que l’on puisse aujourd’hui admirer dans toute sa splendeur, quelqu’un de vivant capable de témoigner au monde entier : c’est VOUS !

      En ces temps-là (avant mai 1972), si vous étiez un bon élève, je pense sincèrement que vous n’en seriez pas où vous êtes :
      - capacité réduite à la réflexion
      - QI moyen
      - par contre bon joueur de pétanque
      - syndrome de ces habitants de la Corée du Nord
      - et j’en passe ...
      Croyez-moi, Betoko-Guistà, ceci n’est pas un jugement mais tout simplement un constat. Je n’invente rien, si vous voulez des preuves, hé bé regardez-vous dans un miroir.

    • 22 avril à 18:42 | Vohitra (#7654) répond à caro

      bonsoir

      L’ancien coordinateur de AVG, le dénommé Andriamanga, est aussi un DG au sein du Ministère de l’environnement sous Beboarimisa ; à Madagascar, la société civile sert uniquement de tremplin pour ceux et celle qui veut évoluer plus tard dans l’arène politique.

      Nombreux parmi ces politiciens verreux et chantre de la corruption actuels étaient issus de la SEFAFI ou de KMF/CNOE pas si longtemps encore.

    • 22 avril à 18:57 | Belakana (#7721) répond à Belakana

      « Hé ! L’Andriana betoko ! ». Serions-nous cousins ?

    • 22 avril à 19:56 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à caro

      Bonsoir caro,

      il n a rien fait de conséquent et pourtant il avait l air de vouloir en découdre avec les trafiquants de bois de rose.

      - Lui manque-t-il du courage ?
      - Une fois ministre,a-t-il oublié que le « mitabe tsy lanin’ny mamba » ?
      - Est ce a dire que l’AVG dont il est issue n ’ est plus qu’une Agence de Voyage Gouvernemental des copains juste pour la COP 21 ?

      - Au frais de qui ?

    • 22 avril à 21:06 | caro (#7940) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      @Le Veilleur,
      @ Vohitra,

      Bonsoir ,

      A en croire les dires de Vohitra, deux membres influents de l’AVG – Alliance Voahary Gasy – ont donc été parties prenantes au sein du ministère de l’environnement chargé entre autres des bois de rose dans le gouvernement Ravelonarivo.
      Il se trouve que Ralava Beboarimisa n’est pas reconduit dans le gouvernement de Mahafaly. De deux choses, l’une, soit son bilan dans ce ministère n’était pas concluant et ne permettait pas sa reconduite ; soit l’autre, en sa qualité d’ agitateur » émanant d’un organisme privé, il perturbait la marche des trafics dans ce club d’indécrottables mafiosis solidement installé.

      Dans le premier cas, sa nomination dans le gouvernement n’était donc que de la simple poudre aux yeux afin de séduire les bailleurs de fonds alors qu’on aurait eu affaire à une personnalité incompétente indigne du poste qui lui a été confié. Si tel était le cas, ce PR avec son PM n’avaient donc d’autres intentions que de nourrir de trahison le peuple.

      Dans le second cas, il est évident que si le ministre de l’environnement mettait en danger le cours des trafics de tous ordres, en jetant du pavé dans la marre, son éviction du gouvernement s’explique. Si cette version constitue la réalité, M. Ralava B - au nom de la défense de la nature et de l’environnement à Madagascar, un sentiment qui doit l’animer en s’intégrant au sein de l’ AVG – a le grand devoir de rompre le silence pour alerter l’opinion publique malgache, ainsi que toutes les instances internationales. Son silence équivaudrait à une complicité que les générations futures ne lui pardonneraient pas.

      Et pourtant, l’AVG a déjà eu l’occasion de dénoncer urbi et orbi ces trafics de bois de rose comme le précise l’article suivant :

      « Selon les estimations de la société civile malgache pour l’environnement (AVG), environ 2000 tonnes de bois de rose ont été signalés comme exportés illicitement durant les deux premiers mois de l’année 2015 et 4 autres bateaux ont embarqué avec des rondins de bois de rose au milieu de l’année »
      http://aa.com.tr/fr/analyse-nouvelles/bois-de-rose-de-madagascar-la-soci%C3%A9t%C3%A9-civile-%C3%A0-cor-et-%C3%A0-cri-pour-pr%C3%A9server-un-hotspot-de-la-biodiversit%C3%A9/528956

    • 22 avril à 21:51 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à caro

      Merci pour les références.
      « Le problème ne réside pas dans les lois mais leur application. Sans application des textes il est difficile de mettre fin au trafic », déplore Ndranto Razakamanarina, président national de l’Alliance Voahary Gasy (AVG).

      Et au tour de Jean Michel Rasolonjatovo de s’insurger, hier 21/04 sur TV plus, concernant « la gabegie » institutionnalisée et le « manque de volonté politique », pour traquer concrètement, Messie’ Dames, les « Voleurs & Co ».

      -  Mais que fait la « police des polices » ?
      -  Comment font-t-ils les brésiliens pour « marquer des buts » ?

  • 22 avril à 13:31 | atavisme premium (#9437)

    Ces gouvernements de fantoches n’ont jamais produit depuis 40 ans de décisions structurantes pour l’économie,le sociale,la défense ,etc...
    Ce ne sont que rafistolage ,compromission,corruption (et j’en passe )et aucun progrès et même plutôt une régression dans tous les domaines (j’attends ceux qui voudrait me démonter le contraire).
    Et certains se vantent d’appartenir a une civilisation supérieure .
    Supérieure mais à qui ?

  • 22 avril à 13:37 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Tsiahy sy tamberina fohy :

    - Iza no tsy naheno teto antoerana ary nanaovana angoantenda sy kabary lavareny fa ny fanaovana fitsapan-kevibahoaka hizorana ho any amin’ny Repoblika fahaefatra no vahaolana hitondra ny firenena ho any amin’ny fandrosoana amin’izay ?

    - Iza no tsy naheno ny fanaovana tery vaimanta sy letrezana teto fa hoe ny firosoana any amin’ny fifidianana izay ho filohan’ny Repoblika no antoka hahamaritombina ny fahefana ara-politika eto antoerana ka ho betsaka ny famatsiambola ho azo mba hahafahana amin’izay hifantoka tanteraka any amin’ny ady amin’ny fahantrana ?

    - Iza no tsy nandre teto tamin’ny kabary fianianana natao fa hoe « tsy hananako havana ny ady amin’ny kolikoly », ary « ho firenena tandalàna amin’izay i Madagasikara » ?

    Dia aiza ho aiza amin’izay ary ankehitriny ity firenena Malagasy e ?

    Reraka sy raraka ary levona ny firenena izao, mahaiza mihonona eo foana fa efa izao ny anjara e, samia miaina mangina ny fahasahiranany eo dia aza misy mimenomenona fa efa nekentsika daholo izay naroso e ! Dia hisy hilaza indray hoe « koa tsy afa manoatra ary koa atao ahoana e ».

    Ny ampahany betsaka amin’ny lemak’i Betsimitatatra izay tena nanahirana ireo zokibe efa nialoha làlana aza ity dia efa lasa fananan’i Ra...jabaly, ka atao ahoana e !

    Aza misosoka alahelo intsony e !

    « Asaina tsy avy ka avy eo vao manarangarana »
    « Nahoana no fony tanora tsy miala nenina, ka efa tsipolotra antitra vao tia sangy ? »

    Mankasitra tompoko

  • 22 avril à 14:59 | hrrys (#5836)

    indignation totale !!!
    Je ne vois plus qui peut nous débloquer de cette situation ???
    Un régime des cancres et des incompétents au pouvoir ....
    Ou tu es Basile ????? Sauvez-le !!!

    • 22 avril à 15:46 | Maestro (#7313) répond à hrrys

      Ils sont entrain de lui extraire le clavier de son Postérieur car quelqu’un l’a provoqué et du coup il l’avait mangé !!!! MDR
      Le combat est fini pour Basile car FH ne passera pas.

  • 22 avril à 16:15 | vatomena (#7547)

    Basile était un témoin génant . Il a connu une ile plus heureuse,plus disciplinée,pleine d’espoir dans l’avenir .Indépendance /Colonisation ,il avait connu les deux épreuves . Il pouvait en parler à juste titre.+ l’épreuve de l’expatriation

  • 22 avril à 16:56 | Takebo Ramasy (#9258)

    ARO RIAKA = SPONTANEOUS PoliTical DEMONSTRATION+ SPONTANEOUS LIFE STYLE !!! Alefa Gasy !

  • 22 avril à 16:59 | Takebo Ramasy (#9258)

    FOZA LIFE is BETTER than RAJAO’s LIFE

  • 22 avril à 18:33 | Saint-Jo (#8511)

    A l’attention de betoko !

    # 22 avril à 17:17 | Saint-Jo (#8511) répond à betoko ^
    betoko prétend que l’on pas enseigné l’Histoire de Madagascar à l’époque.
    Bien sûr ! betoko a raison.
    Apprendre le malgache et l’Histoire de Madagascar n’était pas obligatoire.
    C’était laissé à la discrétion des parents.
    Les parents d’élèves avaient le choix pour les langues vivantes 1 et 2.
    Le choix se faisait dans la liste où figuraient l’anglais, l’allemand, l’espagnol et le malgache.
    Les familles qui étaient attachées à leur culture malgache choisissaient pour leurs enfants le malgache. Et bien sûr les enfants y apprenaient la langue, l’Histoire et la littérature.
    Ce qui n’était donc pas le cas de la famille de l’Andriana betoko, qui est originaire d’Ambatomanga, selon ses dires.

    En fait, betoko, à quelle caste vous appartenez exactement ?
    Voici pêle-mêle dans le désordre la liste des castes :
    andriandranando, zazamarolahy, andrianamboninolona, zanadralambo, andriantompokoindrindra,,, zanakandriana, andriamasinavalona.
    Alors, à laquelle appartenez-vous betoko ?

    • 22 avril à 23:29 | Turping (#1235) répond à Saint-Jo

      Saint -Jo ,
      Bonne question posée à Betoko . Si on réside dans un quartier vécu par les Andrianas ou avoir vécu ne signifie pas ,originaire des castes nobles de l’Imerina .La liste que vous avez établie démontre bien la liste des descendants Andriana ,même si ce n’est pas une liste exhaustive à 100% .
      - Par exemple du côté maternel de ma mère ,originaire des Andrianas d’Ambohidratrimo , il existe les descendants des « andriantomponimerina » non cités dans votre liste.
      - Par contre du côté paternel ,originaire d’Ambohimalaza ,ANJEVA ,Soamanadrariny(la région limitrophe ) , les andriantompokindrindra ,vous l’avez bien cité .Monsieur Rabarioelina est spécialiste en la matière.

    • 22 avril à 23:45 | Turping (#1235) répond à Turping

      Et ma grand -mère paternelle ,était dans la famille directe de la famille Ranavalona III ,la dernière reine ,..Ils sont tous décédés depuis longtemps .J’étais surpris par Zanadralambo quand il a évoqué les rangs hiérarchiques des castes Andrianas .

    • 23 avril à 07:53 | Saint-Jo (#8511) répond à Turping

      Bonjour, Turping.
      Quel que soit le déroulement de l’Histoire, nous ne devons pas le nier.
      Mais nous devons en tirer des leçons.

      Andriantomponimerina était un roi d’Ambohidratrimo.
      Il était l’un des 4 fils du roi Andriamasinavalona, lequel était le premier souverain à avoir réussi l’unification de l’Imerina.
      Malheureusement, et contre les avis de ses conseillers (en particulier du sage Andriamampandry) il partagea le royaume unifié entre ses 4 fils.
      Les historiens estiment que cette redivision du royaume avait retardé le « développement » de l’Iemina d"au mois 4 voire 5 générations.
      Parmi les fils d’Andriamasinavalona, celui qui s’était fait appeler Andriantomponimerina revendiquait être le roi de tout l’Imerina, mais pas seulement du Marovatana.
      Il était tyrannique envers ses sujets dont certains allaient se plaindre auprès de son père Andriamasinavalona.
      Imprudemment Andriamasinavalona alla à Ambohidratrimo faire la leçon à son fils.
      Mal lui en prit car ledit fils ne laissa plus repartir son père et le gardait en otage.
      En échange de la libération de son père, Andrantomponimerina exigeait d’être déclaré et reconnu unique souverain de tout l’Imerina.
      Andriamasinavalona fut libéré 7 ans plus tard grâce aux ruses du roi sakalava Andria­maheninarivo.
      De retour à Antananarivo, Andriamasinavalona organisa une grande fête.
      Mais de nouveau il commit une grave imprudence, mais moindre que la précédente
      Pour vérifier le degré d’attachement de ses sujet et pour rendre grâce à ses zanahary il demanda un volontaire pour être égorgé comme offrande. [Oui ! Oui ! il voulut bien un sacrifice humain ! ]
      Et un homme, Trimofoloalina, originaire d’Anosibe, déjà sous l’emprise de plusieurs généreuses rasades de boisson forte probablement, s’était porté volontaire pour être le sacrifié.
      Mais le souverain n’alla pas jusqu’au bout de sa demande. Il ne sacrifia pas Trimofoloalina. Il ordonna que l’on égorgeât un poulet et d’en faire couler symboliquement le sang sur le cou de Trimofoloalina.
      Et comme récompense au dévouement de Trimofoloalina, le roi décréta que Trimofoloalina et ses descendants seront des tsy-maty-manota en Imerina.

      Personnellement je soupçonne que c’est là une des origines des étranges caractères des gens originaires d’Anosibe. Mais c’est simplement l’avis d’un amateur.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 301