Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 10 décembre 2016
Antananarivo | 23h19
 

Diplomatie

Chine - Madagascar

Hery Rajaonarimampianina voit un avenir radieux avec la Chine

lundi 7 décembre 2015 | Léa Ratsiazo
JPEG - 77.9 ko

Les bailleurs de fonds traditionnels traînent les pieds, posent des conditionnalités, critiquent le monde de gouvernance du régime, qu’à cela ne tienne. Madagascar se tourne vers la Chine. D’autant que cette dernière a précisé qu’elle ne s’immiscera point dans les affaires internes des pays africains. Et c’était même le président du Zimbabwe, Robert Mugabe, qui était le porte-parole de l’Afrique pour l’occasion, « il est certain que nous allons travailler ensemble, au vu des déclarations du président chinois » selon ce porte-parole. Le président Hery Rajaonarimampianina estime que le bilan du deuxième sommet du Forum sur la coopération sino-africaine est positif. « Dans le cadre de la relance économique beaucoup de discussions ont déjà été engagées entre l’Etat et des partenaires privés, ou des sociétés d’Etat chinoises. Des discussions ont été engagées entre les gouvernements. Je pense que tout cela nous promet déjà un avenir radieux » selon le Chef de l’Etat.

Le 2ème Sommet du Forum de l’Organisation de la Coopération Chine-Afrique (FOCAC) a été clôturé au Sandton ICCC –Johannesburg avec la participation de 35 Chefs d’Etat africains dont celui de la Grande Ile. Le président chinois, Xi Jinping à l’occasion de ce Sommet, a annoncé qu’une somme de 60 milliards de dollars sera offerte à l’Union Africaine, sous forme de prêt, qui à son tour, va la redistribuer aux pays membres afin qu’ils puissent sortir de la pauvreté et afin que l’Afrique fasse un grand pas en avant en matière de développement socio-économique dans les années à venir. « C’est une coopération sincère et franche » a-t-il expliqué. Le programme concerne l’agriculture, la lutte contre la pauvreté, l’industrialisation et la lutte contre l’insécurité.

Le chef de l’Etat malgache estime qu’il s’agit d’une coopération « gagnant-gagnant ». Les 60 milliards de dollars alloués par la Chine aux pays africains, a-t-il expliqué, sont constitués de dons et de prêts préférentiels et il a réitéré l’importance de l’ouverture de Madagascar aux divers organismes pour soutenir le développement du pays.

Sur la « Déclaration de Johannesburg » qui durera de 2016 à 2018, le président Rajaonarimampianina annonce l’adhésion de Madagascar. « Madagascar dispose de nombreuses ressources et potentialités qui n’attendent qu’à être exploitées dans le cadre de notre coopération » affirme Hery Rajaonarimampianina qui estime que « le processus de stabilité politique et de relance économique de Madagascar se poursuit, par l’instauration d’un environnement stable, propice aux investissements étrangers, et visant, entre autres, le développement du secteur privé et de la transformation industrielle. Les programmes de coopération économique annoncés par le Président chinois sont en adéquation avec notre Plan National de Développement économique et social selon notre Président.

Hery Rajaonarimampianina, a suggéré que : « La coopération sino-africaine tienne compte de certaines spécificités régionales, comme celles de notre région Océan indien. Les Etats insulaires comme Madagascar ainsi que les pays enclavés possèdent des besoins propres en matière de connectivité tant aérienne que routière et maritime afin d’améliorer leur intégration à l’économie régionale et mondiale. Par ailleurs, l’économie bleue et océanique tient une place primordiale à laquelle il faudrait accorder une attention particulière. De plus, le changement climatique, la famine et l’insécurité alimentaire constituent des fléaux qui ravagent l’Afrique et tuent ses enfants, alors que le continent dispose de potentiels immenses et inexploités, pour ne citer que ceux ayant trait à l’agriculture, la pêche et l’élevage ».

134 commentaires

Vos commentaires

  • 7 décembre 2015 à 08:55 | betoko (#413)

    60 milliards de dollar pour les pays africains , et sous quelles conditions ?
    Cela ressemble à un néo-colonialisme . Nous sommes la poubelles de la Chine , elle nous vend que des articles de très mauvaises qualités , c’était à l’époque de la colonie française , et ce qui m’attriste tout le monde achète chinois
    Dire que La Chine ne s’initie pas dans les affaires intérieurs d’un pays africain , c’est absolument faux
    Pourquoi la Chine ne distribue pas ces 60 milliards de dollar à leurs compatriotes pauvres ? Pourquoi La Chine colonise toujours le Tibet ?

    • 7 décembre 2015 à 09:18 | vatomena (#7547) répond à betoko

      Tres bel exemple que celui du Tibet ,Betoko ! développez

    • 7 décembre 2015 à 09:36 | hrrys (#5836) répond à vatomena

      Il y trouve un moyen de faire son road show

    • 7 décembre 2015 à 12:14 | rakoto-neutre (#8588) répond à betoko

      Une politique de la chine pour étendre et répandre son influence. La chine maîtrise la technologie de pointe , elle est capable de faire de créer ou de construire une marchandise de trés bonne qualité,, seuls les pays riches ou nos richards de dirigeants pourraient en achetet, mais la poubelle que vous mentionnez est autant plus flagrante puisque les produits made in china ont la réputation de produits à jeter.

    • 7 décembre 2015 à 13:21 | manga (#6995) répond à betoko

      Le ministre d’agriculture en ce temps disait à son confrère mauricien que si ce dernier veut vraiment des pommes de terre de qualité supérieure, il faut aussi qu’il pense à sa revalorisation.?
      Dire que les chinois déversent leur poubelle chez nous comme dans les autres pays du monde y compris en Europe et surtout en France, n’engage que vous.
      Là où j’élis domicile mon cher, il y a un terminal container d’environ 4 Ha et 90% des 40 pieds proviennent tous de la Chine.
      Donc prétendre que les poubelles inondent le marché local, demandez à la Douane d’intervenir avec l’étroite collaboration de la SAMVA.
      Quant aux 40 Milliards que les pays industrialisés comptent subventionner par rapport à leur propre déchet (émission de gaz à effet de serre), les chinois ont démontré qu’ils peuvent faire plus que les autres.
      Passez votre sentiment au-delà de votre propre moyen et le monde ira mieux.

    • 7 décembre 2015 à 14:04 | kunto (#7668) répond à betoko

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANRIVO :

      - Vous avez raison Mr Bekoto , tous les pays viennent investir chez nous parce qu’ils sont gagnant à 400 % et les miettes pour Madagascar , nos gouvernants n’ont encore pas compris , certains DG roulent en LEXUS 4 X 4 avec l’argent public , on devrait acheté des tracteurs pour les agriculteurs ... etc ...
      - QUE DIEU NOUS REVEIL

    • 7 décembre 2015 à 14:08 | kunto (#7668) répond à kunto

      KUNTO ny PATRIOTE GASY d’ANTANANARIVO :

      - Pas de pays indépendant sans agriculteurs , personnes ne développera Madagascar à notre place , mais les « Politiciens » continu de rêvé et faire l’autruche ...

      - QUE DIEU NOUS GUIDE

    • 7 décembre 2015 à 15:43 | Isandra (#7070) répond à kunto

      Dans cette époque de mondialisation, les grandes puissance sont en concurrence pour avoir plus d’influence dans le monde, la guerre est sans pitié..., dans laquelle,...nous ne devrions pas négliger aucune relation avec n’importe quelle puissance,...sauf nous devrions savoir la(cette concurrence) retourner à notre avantages, en faisant double jeu,...

      En effet, nous ne pouvons plus se contenter de nos partenaires habituels, la France et les USA,...il faudrait élargir davantage notre champs des partenariats,...notre marché,...La question, ce régime est il à la hauteur de cet challenge,...

    • 7 décembre 2015 à 16:42 | Menalahy (#9072) répond à Isandra

      Être un bon politicien, c’est avoir une bonne dose de cynisme.

      Sans vouloir mettre Machiavel en exergue, manger à tous les râteliers serait-il la solution pour nous, au risque de devenir le jouet de chaque puissance que nous voulons mettre en concurrence ?

      Votre politique ne serait-il pas le jeu du chat et de la souris ? Dans ce cas, nous risquons de nous faire manger par tous ces chats et autres animaux prêts à nous manger tout cru.

    • 7 décembre 2015 à 16:46 | betoko (#413) répond à manga

      Non monsieur cela n’engage pas que moi . Est ce que vous avez vécu en Europe du moins en France et pendant combien d’année ? Il se trouve qu’un client de Conforama à Paris fut victime d’un article fabriqué en Chine , Il avait acheté un fauteuil et une fois assis sur ce fauteuil chez lui ce fauteuil lui a brulé les fesses , c’est véridique . De coup il a alerté le service des fraudes et de la consommation , le quel est allé vérifié tous les fauteuils importés par Conforama , résultat des courses , en effet ces fauteuils ont un défaut , ils provoquent un incendie à cause de l’électricité statique , un défaut de fabrication
      2° Justement en cette période de noël , la douane française est sur les dents , pour cause , nombreux des jouets fabriqués en Chine ont été peint avec de la peinture mélangé avec plomb et cela a brûlé la bouche des enfants français
      Est ce que ça vous est arrivé d’acheter une prise multiple fabriquée en Chine , qu’on trouve sur les trottoirs à Tana ? avez vous remarqué avec quel genre de fil de cuivre elle a été fabriqué , et comparez la avec ce qu’on trouve chez Mr Bricolage ou chez Sam Kowa , il existe une différence énorme en qualité , raison pour la quelle chez Mr Brocolage ou chez Sam Kowa ,leur prise multiple est plus conforme faites avec du câble 1,5 millimètre carré voir 3,5
      Madagascar ne possède pas de laboratoire pour pouvoir analyser les articles venant de Chine contrairement aux européens , les quels articles sont très dangereux .
      Il existe en Chine des usines qui ne fabriquent que des articles de bas de gamme , articles destinés aux pays pauvre tel que Madagascar et qui soient à la portée de notre population . Essayez d’acheter des chaussures de tennis mad in China , dans un mois tout au + les semelles se décollent , des chaussures qu’on trouve sur les trottoirs de Tana à 2000 Ar la paire

    • 7 décembre 2015 à 16:59 | Isandra (#7070) répond à Menalahy

      « Être un bon politicien, c’est avoir une bonne dose de cynisme ».

      Vous avez dit déjà la solution,...de savoir bien doser la limite où nous ne pouvons pas nous franchir quant aux relations avec ces pays,...

      Le plus important, c’est de multiplier et d’élargir davantage notre relation extérieure,...mais, mais, il faut le faire avec intelligence, et discernement...Maintenant, par exemple, la chine nous propose de nous aider, financer quelques projets « Tsy ranon’ Ikopa ka tonga namana vao mavomavo »,...il faut les accepter, mais à nous de déterminer jusqu’à où ce partenariat,...dans quel secteur,...pour ne pas froisser les autres puissances comme les Etats unis, la France,...avec lesquels nous avons besoin de garder des bonnes relations,...

      Voilà, la politique internationales équilibrisme,...nous devrions abandonner la politique de Pro-Américaine, pro-Francophone,...etc,...

    • 7 décembre 2015 à 17:24 | Dadabe (#9116) répond à betoko

      Vrai ! Les faux cuirs qui brûlent ou créent des allergies, les matériaux bas de gamme, les soudures qui n’en sont pas, les fils électriques cinq fois plus fins que ce qu’imposent les normes internationales etc, etc... Pour une fois (ce ne sera pas la dernière, qui sait ?) je ne peux qu’aller dans votre sens, Betoko. C’est un scandale dont les premières victimes sont les clients les plus pauvres des pays pauvres. Mais même avec un peu d’argent, il faut se méfier. Récemment à Tana, je voulais acheter un salon cuir (canapé, deux fauteuils... Classique, quoi, mais 4,5 millions d’ariary tout de même). La vendeuse a été incapable de me fournir une fiche de traçabilité ni un document attestant de la nature des matériaux et surtout des colorants. J’ai donc refusé d’acheter et elle semblait offusquée ! Je lui ai gentiment expliqué que ces produits « de luxe », plutôt destinés à des Malgaches riches ou des expatriés bien nantis, ne se vendraient bientôt plus à défaut de montrer patte blanche (les clients les plus aisés sont aussi les mieux informés). Et c’est bien là le scandale : profiter de l’ignorance des pauvres. C’est juste dégueulasse !!! Cela dit, il existe bien sûr des productions de haute qualité en Chine et les grandes marques européennes et américaines le savent et gagnent beaucoup d’argent grâce au bas coût de la main-d’oeuvre.

    • 7 décembre 2015 à 17:36 | Dadabe (#9116) répond à Isandra

      Incorrigible Isandra ! « Faire double jeu » : quelle mentalité ! Le problème n’est pas là. La mondialisation est en marche depuis bien longtemps et il n’y a plus de marchés « réservés » à tel ou tel pays. Des bras de fer, oui. Des « donnant-donnant » politiques et donc économiques, oui. D’où l’énorme connerie de Bac-8 avec les Airbus alors que le personnel naviguant d’Air Mad est formé pour Boeing (et très bien formé !). Cela seul suffit à couler une compagnie aérienne ! Désolé, mais vous cherchez les occasions pour que je vous rappelle « l’excellence » du petit con...
      Bref, croyez-vous, sérieusement, que Madagascar puisse s’offrir le luxe d’un « double-jeu » ? Pour l’instant, le pays mendie, il tend la main. Et je ne suis d’ailleurs pas sûr que les Chinois la saisissent (sinon pour leurs intérêts et uniquement cela).

    • 7 décembre 2015 à 17:42 | Tsisdinika (#3548) répond à Menalahy

      Si Rajaonarimampianina voit un avenir radieux avec la Chine, moi je ne vois aucun avenir radieux avec la France ou les États-Unis. Ces pays ont déjà intégré dans leurs paramètres que les pays comme Madagascar sont et resteront pauvres. Leurs relations financières avec ces derniers portent en général sur de l’aide publique au développement tandis que les relations commerciales restent anécdotiques.

      Il ne s’agit nullement ici de mettre en concurrence les grands pays partenaires puisque la Chine n’est pas un nouveau venu dans le club. Et d’un. Seulement, ce qu’elle met sur la table devient plus conséquent d’année en année, contrairement aux autres. Et de deux. Normal puisque la Chine est un encore un vaste chantier en construction avec des besoins énormes. D’ailleurs, les grands pays sus-cités profitent également de l’expansion chinoise, que ce soit en Chine (construction automobile, aéronautique, etc.) ou chez eux-mêmes (investisseurs ou touristes chinois). Avec la philosophie du « gagnant-gagnant » que la Chine veut instaurer (j’ai besoin de ce que tu as, tu as besoin de ce que j’ai), les relations sont plus « humaines » et plus équitables par rapport à ce qui existent entre nous et les autres donateurs d’Aides Publiques qui sont certes généreux mais qui n’ont rien à faire de nous plus que ça. Si les APD étaient efficaces, il y a longtemps qu’elles n’auraient plus eu lieu d’être. L’Europe n’avait pas eu besoin de plan Marshall récurrent pour se reconstruire. Mais c’est connu, on n’est pas des européens.

    • 7 décembre 2015 à 18:45 | Dadabe (#9116) répond à Tsisdinika

      Vous êtes lucide. Ce monde est cruel...

    • 7 décembre 2015 à 18:48 | rakotoson (#8023) répond à betoko

      #### Est ce que ça vous est arrivé d’acheter une prise multiple fabriquée en Chine , qu’on trouve sur les trottoirs à Tana ? avez vous remarqué avec quel genre de fil de cuivre elle a été fabriqué , et comparez la avec ce qu’on trouve chez Mr Bricolage ou chez Sam Kowa , il existe une différence énorme en qualité , raison pour la quelle chez Mr Brocolage ou chez Sam Kowa ,leur prise multiple est plus conforme faites avec du câble 1,5 millimètre carré voir 3,5
      Madagascar ne possède pas de laboratoire pour pouvoir analyser les articles venant de Chine contrairement aux européens , les quels articles sont très dangereux . #####

      Au lieu d’ attendre impatiemment , les milliards de dollars de la Chine , après cette délégation lourde dirigée par Hery Rajaonarimampianina , à Paris , son ministre de l’ Environnement Ralava , très prolixe sur ICI et TV5 , dans le cadre de COP 21 ( voir Madagate de lundi ) , ferait mieux d’ interdire l’ importation - sauvage de ces scooters ... chinois qui polluent la ville d’ Antananarivo , Tamatave , Majunga ... avec la fumée toxique qu’ ils dégagent .

      Parler de COP 21 et ne pas penser à ces engins dangereux pour la santé , je trouve d’ une incompétence crasse de la part de ce ministre .

      Les pneus lisses , la mécanique déjà fatiguée , bonne pour la ferraille ,ajouter à ceci le gymkana effectué par ces jeunes imprudents , dont la moto est autorisée par les autorités responsables et compétentes à ne pas porter de plaque d’ immatriculation ...

      Qui a dit qu’ on est au royaume de Babakoto Land ?

    • 7 décembre 2015 à 18:53 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      « La mondialisation est en marche depuis bien longtemps et il n’y a plus de marchés « réservés » à tel ou tel pays. Des bras de fer, oui. »

      C’est pour ça qu’il faut faire une politique étrangère intelligente pour trouver le créneau,...où nous puissions nous placer,...au lieu de se contenter de monopoliser notre relation avec la France et les Américains,...

      « D’où l’énorme connerie de Bac-8 avec les Airbus alors que le personnel naviguant d’Air Mad est formé pour Boeing (et très bien formé !) ».

      Vous faites de raccourci,...Dadabe, le problème n’est pas là,...ce n’est qu’un détail,...(un pilote ou un technicien peut s’adapter facilement à n’importe quel avion),...C’est plus profond que cela...Creusez un peu plus profond,...vous pourriez le trouver finalement,...

    • 7 décembre 2015 à 20:28 | Bena (#494) répond à hrrys

      IL a réussi à tuer air mad (achat d’avions non adéquats et accélération de l’open sky), maintenant, IL va finir le travail en tuant madagascar par l’intermédiaire de la chine.

      le personnel d’air mad fait le reste. tout le monde voyage gratis en tant que GP (famille et famille élargie). au frais de la princesse gasy très appauvrie !!

    • 7 décembre 2015 à 20:28 | Dadabe (#9116) répond à Isandra

      Vous faites erreur. Vous affirmez sans savoir. Ridicule. Passer de Boeing à Airbus (ou inversement) réclame beaucoup de formation de la part d’un pilote. Et une formation très coûteuse qui a notamment impliqué qu’Air Mad a dû payer non seulement cette formation mais aussi, durant plus de six mois, des équipages étrangers (français notamment) dont les salaires sont dix ou quinze fois supérieurs à celui des excellents pilotes malgaches (ce n’est pas moi qui l’invente. Au plan international, les pilotes malgaches sont très, très bien notés).
      Deuxième erreur : je me suis laissé expliquer (précisément par un proche collaborateur non français d’Airbus lors d’un retour en France) le pourquoi de ce « deal » assez sarkozien (faut bien l’avouer) entre le petit con et Airbus. En une dizaine d’heures d’aimable conversation, j’en ai appris beaucoup. Autant que la fois où j’ai pu échanger avec un ancien directeur de l’Ecole nationale d’administration de Mada, alors qu’un problème technique sur l’avion d’Air Mad, nous retenait dans un des salons VIP d’Air France, à Roissy). Chacun a les sources qu’il peut... Toujours est-il que ce fut une bêtise majeure du gouvernement fantoche formé par le non élu fantoche Rajoelina. Et essayez un peu de me prouver le contraire. Cela me détendra.

    • 7 décembre 2015 à 20:31 | Bena (#494) répond à Dadabe

      STOP STOP. les chinois sont capables de fabriquer des produits de très bonne qualité. mais notre VRP national est aveugle, sourd et muet, il va acheter les produits bas de gamme, inutiles et que personne n’en veut plus. c’est notre zéro national.

    • 7 décembre 2015 à 22:07 | Menalahy (#9072) répond à Isandra

      « ... mais à nous de déterminer jusqu’à où ce partenariat,...dans quel secteur,... »

      Sommes-nous en position (de force) pour déterminer ce « partenariat » ? Je crains que la réponse soit la négative.

      Quant à froisser les autres bailleurs de fonds, le « mal » est déjà fait dès que nous aurions accepté ce « partenariat » avec le panda chinois. Donc, inutile de (trop) s’en préoccuper car ce serait (peut-être) un moyen de rééquilibrer les forces en présence avec les autres bailleurs de fonds traditionnels.

    • 7 décembre 2015 à 22:57 | Menalahy (#9072) répond à Tsisdinika

      Je suis loin d’être un disciple de Machiavel, c’est pour cela que je me méfie de tout ce qui est présenté comme « gagnant-gagnant » et enrobé d’un « humanisme » qui n’a pas lieu d’être dans une relation entre Etats qui n’ont ni le même poids économique ni le même poids politique sur l’échiquier mondial.

      J’espère me tromper car connaissant l’appétit expansionniste du panda chinois, je préfère douter d’un avenir radieux annoncé par un homme qui est en train de s’étrangler de par son incompétence et son manque de vision même à court terme.

      Son avenir radieux n’est qu’un échappatoire avant la chute finale. Et là, nous ne pourrions plus dire « jusqu’ici, tout va bien » car nous tomberions de très haut : handroso, maty raibe, hihemotra, maty renibe.

    • 8 décembre 2015 à 09:08 | manga (#6995) répond à betoko

      Comme vous êtes le seul à faire irruption chez SAMKOWA, vous osez même être le seul à prétendre que ce dernier ne commande pas de la Chine : Archi-faux. C’est la loi du marché et il faut s’y plier.
      Quant à la victime qui s’est fait électrocuter par son fauteuil ou celle par son lit gonflable réchauffant, çà n’a jamais été un cas isolé quelque soit l’origine des articles, sinon une garantie nec sera pas prise lors des clauses d’un contrat lors de quelconque vente.
      Je sais très bien que vous vous faites discret quand des milliers de voitures font l’objet d’une erreur de conception en série en matière de freinage et qui nécessitent impérativement le retour en usine ; ou celles Volks Waggen concernant le truquage sur boîtier du taux de CO² émis.
      Un conseil, retenez bien cette phrase : L’incendie est provoqué pour cause de la non conformité d’une installation électrique et non pas du fait d’un article ; c’est le générateur qui en est le principal origine ; donc : ne mélangez pas tout.
      Epargnez-vous de vos sentiments en vous éloignant de la civilisation et tout ira bien pour vous.

    • 8 décembre 2015 à 09:22 | manga (#6995) répond à Isandra

      Isandra,
      Les indices qui ont été « divulgués » ces derniers temps ne permettent pas au Malagasy d’être sur le même rail que vous. Nous n’avons aucun choix quelque soit l’origine du partenariat. Et chose incroyable, c’est ce que vous partagez avec sieur Betoko concerne uniquement votre Dada mais pour les autres sujets, vous êtes en totale contradiction.
      « Ze mangily ro miahotse » Isandra : c’est au bailleur d’imposer et point barre.

    • 8 décembre 2015 à 16:58 | Zopif (#297) répond à betoko

      La Chine pose ses conditions, c’est à nous - pays « Souverain », de les accepter ou de négocier !!

      Very Fanahy mbola velona ianao Gasikarako ôh !!

  • 7 décembre 2015 à 09:40 | Dadabe (#9116)

    Autrefois, au temps de Ratsiraka et afin de lutter contre les exigences de la Banque mondiale et celles du FMI, on parlait de trouver des fonds « informels » avec le risque majeur de devenir une plaque tournante du blanchiment de l’argent sale.
    Désormais, au temps (compté) de Hery et afin de lutter contre l’extrême pauvreté en pratiquant la fuite en avant, on espère que la Chine va se montrer « généreuse ». Ce n’est pas genre.
    Dans le magazine d’informations et d’analyses Slate Afrique, le journaliste Marcus Boni Teiga dit ceci en évoquant le problème de l’aide de la Chine au Bénin (analyse applicable à tous les autres pays africains et peut-être bientôt à Madagascar) :
    " La politique chinoise est subtile mais insidieuse. Sur le plan politique et diplomatique, elle s’abstient du discours occidental moralisateur et volontiers paternaliste sur les droits de l’homme et les réformes démocratiques. En se basant sur son sacro-saint respect du droit à la non-ingérence. Mais, sur le plan économique, la délivrance du prêt chinois favorise l’octroi de tels marchés à des compagnies chinoises de travaux publics qui importent de la main-d’œuvre de Chine. Ce qui lui permet de récupérer indirectement une partie de son financement par l’entremise de ses firmes de BTP, puis de se faire rembourser son prêt par les États débiteurs. De plus, cela emploie ses ressortissants sur place. Une stratégie qui, en définitive, profite à ses entreprises internationales. Le Bénin fait partie des principaux clients africains de la Chine, à l’instar de l’Afrique du Sud, du Nigeria, de l’Egypte, de la Tanzanie, du Kenya, du Soudan, de l’Algérie ou du Maroc. Seulement voilà : la nouvelle coopération sino-béninoise qui se traduit par un afflux massif de Chinois au Bénin n’est pas du tout du goût de tous les Béninois. A commencer par ceux dont les secteurs sont aujourd’hui la proie de la concurrence déloyale des ’’nouveaux amis chinois’’. Il suffit d’aller au marché international de Dantokpa à Cotonou, la capitale économique du Bénin, pour s’en rendre compte. ’’Les Chinois sont experts en contrefaçon et ils vendent tout moins cher, ce qui nous cause d’importants manques à gagner’’, explique Clémentine Adonou, une commerçante de tissus. Et d’ajouter : ’’Bientôt, il n’y aura plus que des Chinois dans ce pays, et nous, nous serons déjà morts, parce qu’ils auront tué nos commerces’’.
    Madagascar est-il un pays à vendre ? Je croyais qu’on ne pouvait pas louer des terres aux Sud-coréens (Daewoo). On peut donc vendre son âme et son indépendance au Chinois ? Ce ne sont que des questions, bien sûr. Mais, en état de panique avec les caisses vides, le gouvernement et le président Hery seraient tout de même avisés de réfléchir un peu...

    • 7 décembre 2015 à 09:47 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      PS - Excusez-moi. Lire : « ce n’est pas SON genre ». Et j’ajoute : et même pas du tout son genre ! Les pays d’Asie, d’Amérique, d’Europe etc... ne veulent plus de leur quincaillerie. Il faut bien leur trouver des débouchés à ces containers emplis de contrefaçons et de produits de basse qualité (présentant parfois de réels dangers pour la santé). Madagascar, comme l’Afrique, n’a pas vocation à devenir la poubelle de la Chine. A titre d’exemple simple : mettez des plaquettes chinoises de freins à disque sur votre véhicule. Bonne chance !

    • 7 décembre 2015 à 16:12 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      Politique d’hypocrisie,...

      Les dirigeants occidentaux, quand ils veulent convaincre leur électeurs, les contenus de leur discours accusent la chine de tous les maux,...ne pas respecter les droits de l’homme,...d’appliquer les dumping commerciaux, etc,...

      Cependant, quand ils veulent y vendre des avions, des voitures,...ces discours sont vite oubliés et abandonnés,...jamais ils n’oseront les faire devant les dirigeants chinois,...

    • 7 décembre 2015 à 16:14 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Jamais ils n’oseront les prononcer,...

    • 7 décembre 2015 à 16:46 | Menalahy (#9072) répond à Isandra

      La diplomatie n’est-elle pas une forme raffinée de l’hypocrisie ? A moins que vous soyez très naïve pour croire que les politiciens qui gouvernent ce monde sont des bisounours.

      Il faut devenir adulte Madame Isandra : le Père Noël n’existe pas.

      PS. Politiuqe = samy miaro ny rambony tsy ho tapaka. (je vous laisse le soin de choisir le rambony que vous voulez, le résultat sera le même).

    • 7 décembre 2015 à 17:05 | Isandra (#7070) répond à Menalahy

      Merci,..j’essai « d’être adulte »,...

      C’est pourquoi, il ne faut pas prendre argent comptant,...toutes les affirmations ou accusations des certains journaliste ou politiciens,...souvent,...publiées pour un but précis,...pas forcément,...reflètent la réalité

    • 7 décembre 2015 à 17:06 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      PS : Journaliste et politiciens internationaux,...

    • 7 décembre 2015 à 17:34 | Isandra (#7070) répond à Menalahy

      Il faut faire comme eux(occidentaux,...),...Quand les chinois veulent nous aider,...nous sommes tous pro-Chinois,...quand nous avons besoin de l’argent de Français,...nous sommes francophile jusqu’à la mort,...et quand les Américains débarquent avec leur fondations des richissimes, tels Bille Gates,...etc, We are all pro-American,...

    • 7 décembre 2015 à 18:06 | Maxim (#5960) répond à Isandra

      Pas besoin d’aller très loin Isandra, passez voir à Behoririka et vous verrez la réalité comment les chinois traitent les petits (es) vendeurs malagasy en termes de droits de l’homme.
      En économie, si une entreprise chinois fait un travaux à Mada, il importe au moins 3/4 des ses mains d’oeuvre de la chine.
      Donc la relation sino-malagasy n’est bénéfique que pour les dirigeants (Notre président dit que la relation est donnant-donnant)

    • 7 décembre 2015 à 18:55 | Dadabe (#9116) répond à Maxim

      C’est malheureusement vrai et pas qu’à Madagascar. Pour jouer « à l’occidentale », un coup je te critique, un autre je t’aime, un troisième on signe un « marché du siècle », encore faut-il en avoir les moyens. Madagascar ne les a pas. On peut le regretter mais c’est ainsi. En son temps, Ratsiraka aussi (révolution socialiste oblige !) avait entériné le départ du giron français et s’était lié aux pays non-alignés menés par l’Inde tout en faisant des risettes aux Soviétiques. Il avait même cru que Cuba ou la Corée du nord (!) pouvaient être des modèles de développement économique. C’est dire si la haine rend aveugle ! Résultats ? Néant. Avec la Chine, dans un contexte politique et économique très différent, la désillusion risque fort d’être aussi grande. A l’époque, bonne fille, la France (puis les Etats-Unis) avait retendu les bras à son ancienne colonie. Croyez-vous qu’elle en aura envie, une seconde fois ? Les Îles Eparses lui suffiront...

    • 7 décembre 2015 à 19:06 | Isandra (#7070) répond à Maxim

      « Pas besoin d’aller très loin Isandra, passez voir à Behoririka et vous verrez la réalité comment les chinois traitent les petits (es) vendeurs malagasy en termes de droits de l’homme ».

      En fait, à qui la faute,...? Je pense pas que la chine nous pose comme condition que ses ressortissants soient hors la loi,...dans l’impunité,...Ces sont nos fonctionnaires qui ne font bien leur travail,...souvent à cause de la corruption,...

    • 7 décembre 2015 à 23:04 | Menalahy (#9072) répond à Isandra

      Vous préconisez, alors, la politique du caméléon ? Nous serions vite « bouffés » à ce jeu là. Jeu raffiné que le panda chinois maîtrise à la perfection. Echec et mat comme disent certains :-)

    • 7 décembre 2015 à 23:10 | Menalahy (#9072) répond à Maxim

      A force de courir après des chimères, nous finissons par croire que tout le monde veut nous faire du bien : notre « bienfaiteur » aura une rose rouge bien écarlate entre les lèvres et un poignard bien pointu dans la main derrière le dos.

      Notre « bienfaiteur » aura le visage illuminé par un sourire qui peut se traduire en « je vais t’entuber » tandis que ses yeux en amande pétillera d’un éclair malicieux.

      Préparons la vaseline car ça risque d’être douloureux quand nous nous réveillerons du conte enchanté.

  • 7 décembre 2015 à 09:57 | toky (#8231)

    Oui, une fois qu’on accepte les aides ou prêts de la chine : c’est fini, ils vont détruire l’industrie locale (textiles, coutures..) et pourrissent la mentalité de la population à la médiocrité. Ils envahissent le marché par les produits vonjy tavanandro, contrefaits.... Trafics de tous genres vont avec. Attention ! protégeons aux moins nos industriels s’ils restent encore en vie !

    • 7 décembre 2015 à 10:10 | Noue (#2427) répond à toky

      vous avez entièrement raison ! d’autant plus que partout à Madagasikara , tout ce qu’on cherche c’est du vita sinoa qui ne valent rien !

      pourquoi ne pas aider les Malagasy tout simplement ? d’autant plus que les Malagasy font de très très belles choses maintenant !

  • 7 décembre 2015 à 10:09 | Saint-Jo (#8511)

    Un avenir radieux avec la Chine ? Peut-être oui, peut-être non !
    Mais qu’en est-il avec le peuple gasy ?
    Avec ses opposants politiques ?
    Et avec Ravalomanana, en particulier ?
    Même si ce dernier semble ne plus savoir sur quel pied danser !

    Des « forumers » disent que « Ravalomanana n’avait pas capitulé en 2009 en abandonnant ses troupes, surtout ceux qui par centaines de milliers, étaient allés lui manifester leur soutien à Mahamasina .

    Jouant sur les mots, ces forumers ont écrit hier dimanche que
    « Ravalomanana était exfiltré en 2009, mais n’avait pas capitulé ».
    Cette « exfiltration » ressemblait étrangement à une fuite, laissant la voie totalement libre à son adversaire d’alors, le DJ.
    Si ce n’était pas une capitulation, ça y ressemblait beaucoup.

    Et je fais remarquer que Sar. et son âme damnée Cl. Gu., ayant des comptes à régler avec Ravalomanana et loin d’être naïfs ( surtout pendant le temps où ils étaient au palais de l’Elysée ) avaient bel et bien des « Services » sous leurs ordres. Comme tous leurs autres collègues des autres pays d’alors.

    Et la semaine dernière encore , concernant le terrain d’Andohatapenaka, Ravalomanana a fait volte-face.

    Il a annoncé qu’il va lâcher temporairement l’affaire, quitte à récupérer le terrain après la réunion des francophones.
    En réponse à cette nouvelle capitulation de Ravalomanana, Rivo Rakotovao (l’homme de main de Rajao) a très vertement remis Ravalomanana à sa place.

    Alors ,
    . observant avec neutralité certains actes régaliens de Ravalomanana en 2009,
    . analysant son récent volte-face en ce qui concerne le terrain d’Andohataoenaka
    . constatant avec froideur les résultats obtenus ( après 2009 et après l’annonce de son récent volte-face )
    je persiste à dire que Ravalomanana a tendance à capituler trop rapidement.

    C’est mon avis ! Et je me le partage !

    D’autre part, j’ai lu attentivement le texte, habilement romancé, trouvé dans le lien que Dadabe a mis dans dans un des posts.
    http://madarevues.recherches.gov.mg/IMG/pdf/anal-lettres13_18_.pdf

    Et j’ai fait des recoupements.

    Et voici un autre lien qui permet de consulter un texte écrit par un historien de la marine, cette fois-ci.
    Donc c’est une version non romancée du tout, contrairement à la version ci-dessus.
    Une partie de ce texte raconte une version différente de ce passage des Russes dans les eaux malgaches
    http://www.aaomir-cmir.net/spip.php?article15

    Inutile de perdre du temps à lire tout le texte.
    Je signale seulement le passage suivant que j’y ai extrait.

    [ Début de citation ] Du 12 au 15 novembre, Rojestvensky [ l’amiral commandant l’escadre] fait relâche à Dakar où la France, bien qu’alliée de la Russie, lui fait savoir qu’elle ne l’autorisera plus à se ravitailler dans ses eaux territoriales.
    Rojestvensky fait donc embarquer un maximum de charbon sur ses navires, au risque de compromettre leur stabilité.
    L’escadre fait successivement escale à Great-Fish-Bay (possession portugaise) le 6 décembre et à Angra-Pequeña (possession allemande) le 11.
    Le cap de Bonne-Espérance est doublé dans la nuit du 19 au 20 décembre et le 29, les cuirassés russes relâchent à Sainte-Marie (Madagascar).
    Ils en repartent le 6 janvier 1905 pour atteindre Nossi-Bé, au Nord-Ouest de l’île. [ Fin de citation ]

    . D’une part cette version contredit l’affirmation de DIPLOMAT faisant allusion au Canal de Suez.
    . D’autre part, les deux dernières phrases de la citation, rapportées et confrontées à la stratégie militaire de base, rendent plus crédible le fait que l’amiral russe avait assuré la sécurité de son escadre en la divisant en deux parties : une à l’est et l’autre à l’ouest ( contrairement aux exigences du pouvoir colonial français local ).

    Enfin, voici un très court extrait du texte proposé par Dadabe, faisant allusion au fait que les Russes étaient bel et bien présents sur les côtes nord-est de Madagascar, et non seulement à Nosy-Be comme l’exigeait le pouvoir colonial.

    [ Début de citation ] Le long de Madagascar, une bande étroite et basse, s’étend encore une autre terre ferme ; l’île Sainte-Marie. L’escadre entre dans le détroit. [ fin de citation ]

    Dérogeant aux instructions du pouvoir colonial français local, les Russes étaient présents sur la côte nord-est de Madagascar ( Sainte- Marie et remontant au nord ) , et sur la côte nord-ouest de Madagascar ( Nosy-Be et remontant au nord aussi )

    Tout événement historique se raconte suivant les versions des différents témoins.
    Pour les nations occidentales ( y comprise la France ) , contrairement à ce qui est marqué dans la citation de l’historien de la marine, la Russie n’est pas une alliée , mais une partenaire [ dixit les leaders politiques de l’Occident ].

    Et remarquer qu’un historien, fût-il de la marine, n’est pas un politicien.

    Et ce n’est pas parce que DIPLOMAT a du mal à maîtriser ses nerfs et se montre grossier qu’il pourrait refaire l’Histoire, c’est-à-dire des faits déjà définitivement accomplis dans le passé.

    • 7 décembre 2015 à 10:21 | Dadabe (#9116) répond à Saint-Jo

      Bonjour Saint-Jo.
      Au moins, vous, vous êtes tenace ! Le sujet du jour, rappelons-le, est la Chine et son expansion néo-coloniale... Mais, revenons aux Russes, si cela vous fait plaisir. Ma très modeste contribution (un lien avec un vieux bouquin) n’avait aucune prétention historique (au demeurant, je m’en fous un peu). La citation que vous faites d’un autre document est très intéressante, effectivement, et semble mettre à mal la thèse de Diplomat (mais les documents, il faut s’en méfier et mieux vaut croiser plusieurs sources plutôt que d’extraire quelques phrases favorables à sa thèse - La vôtre comme celle des autres, je ne vise personne !).
      Enfin, je mets mon petit grain de sel : je n’ai pas parlé d’ALLIANCE mais d’ACCORDS franco-russes. Il y a une nuance. Non ? Ce qui me fait penser qu’il n’y avait pas un « coup de force » tsariste à l’encontre de la France, d’autant que le problème russe d’alors était de lutter contre le Japon (guerre que la Russie a d’ailleurs perdue). Bonne journée tout de même.

    • 7 décembre 2015 à 10:31 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      PS - Capitulation, fuite, exfiltration destinée à protéger une vie ? On peut ergoter à l’infini. Je ne me suis personnellement jamais trouvé sous la menace d’une action commando de tueurs à la solde d’un opposant politique. Et vous ? On peut être un grand manager de l’agroalimentaire et un président un peu mégalo mais efficace au plan économique (des libertés individuelles un peu moins) sans être Rambo. RA8 ne s’est pas réfugié au fond d’un car scolaire, tout de même (je dis cela pour faire plaisir aux nervis habituels du forum). Re-bonne journée et parlons un peu de la Chine colonialiste car, là, ce n’est pas une petite élection achetée à coups de sacs de riz qui permettra de changer la donne. Et puis, tiens, je remets une petite couche pour mes « nervis » adorés : certains finiront même par regretter la colonisation française ! Fichtre, est-ce dieu (ou diable) possible ?

    • 7 décembre 2015 à 11:30 | Saint-Jo (#8511) répond à Dadabe

      Bonjour, Dadabe !

      Ténacité est peut-être un peu trop forte, mais merci tout de même.
      Disons tout simplement que c’est un goût moyennement modéré de la justesse des choses et des idées.
      Quitte à énerver certaines personnes pas tout habituées à l’attitude décrite par l’expression anglo-saxonne « we agree to be different ». [grosso modo : nous acceptons d’avoir des opinions différentes]

      Même si beaucoup de choses faites par le pouvoir colonial étaient insupportables, dire que tout était mauvais durant la période coloniale est inexact.
      Trois points positifs essentiels sont à citer :
      . l’unification administrative (malheureusement par la violence) de l’île
      (même si actuellement je suis convaincu qu’un système de gouvernement fédéral devrait remplacer ce système de gouvernement actuel, très centralisé, hérité de l’époque colonial ; puisque l’unification est déjà définitivement acquise) ,
      . la multiplication des hôpitaux
      . la multiplication des écoles

      Et l’on remarque que ces deux derniers points, fondamentaux pour une nation pourtant, sont les sujets sur lesquels l’actuel pouvoir est en faillite totale.

      Et que font les membres de « l’élite » gasy pour remédier à ça ?
      Simple mais très efficace pour eux :
      . ils envoient leurs enfants s’instruire à l’Etranger
      . et eux-mêmes se soignent dans les performants établissements hospitaliers ... à l’Etranger aussi.

      Tout pour eux et rien pour les braves citoyens.

      Et ce qui est le plus grave et très-très dangereux pour l’avenir de ce pays :
      . c’est que les braves citoyens, du plus bas de l’échelle sociale jusqu’à ceux qui sont dans la classe moyenne supérieure voire plus, trouvent normal cet anormal état des faits et l’acceptent.

      On se demande où va ce pays ?

    • 7 décembre 2015 à 12:03 | Dadabe (#9116) répond à Saint-Jo

      Ok. Un petit détail cependant : le fédéralisme. Je ne suis pas jacobin à tout crin et les pouvoirs centraux ne sont pas toujours à la hauteur de leurs responsabilités. Mais le fédéralisme... Dans un strict respect républicain et démocratique des institutions, cela est envisageable (une bonne régionalisation peut faire le même effet) mais dans l’état où se trouve Madagascar, j’y vois surtout la porte ouverte aux abus : des roitelets tyranniques un peu partout au lieu d’un président mou (du moins pour l’instant), une multiplication à l’infini des fonctionnaires (financièrement inenvisageable), des régions entières (je pense au Sud) définitivement laissées aux mains des mafieux (pour le coup il y aurait vraiment des émigrés de l’intérieur...), des corruptions d’autant plus faciles, des « octrois » aux « frontières » parfaits instruments de rackets etc, etc, etc... Et croyez-vous que le pouvoir fédéral, comme aux Etats-Unis ou la Suisse, conserverait encore ses attributions régaliennes (Justice, Armée, Santé, Education) ?

    • 7 décembre 2015 à 13:46 | Saint-Jo (#8511) répond à Dadabe

      Il ne s’agit pas de jouer sur les mots.
      Quels sont les sens réels contenus dans les mots fédéral et régional ?
      Et qu’est-ce qui les différencient entre eux, sinon les idées que l’on met dans chacun de ces deux vocables ?
      D’ailleurs rien n’empêche de mettre des idées et des choses parfaitement identiques dans l’un comme dans l’autre.

      L’essentiel est de rapprocher aux populations locales des régions
      [ ou des cantons (chez les Helvètes) ou des landers (chez les Germains) ou des states (chez les Américains) ]
      les centres de décisions, de réalisations, de matérialisations et de contrôles des travaux pour développer le pays.

      Même à l’échelle de Madagascar, un Président
      (surtout quand il a un goût immodéré des voyages à l’Etranger comme l’est Rajao)
      ne pourra jamais assumer,
      en sus des pouvoirs régaliens,
      les responsabilités cumulées d’analyses de tous les problèmes locaux et nationaux,
      des décisions respectivement correspondantes à prendre,
      des contrôles respectifs des états d’avancement de leurs réalisations et leurs matérialisations sur le terrain ...

      Même un surhomme ne pourrait s’acquitter correctement de tout ça dans leur globalité.
      Et qui oserait prétendre qu’il y existe un Gasy surhomme quelque part ?

      Quant aux risques d’apparition de « roitelets locaux » et de multiplication de la corruption que vous évoquez,
      j’y oppose l’idée
      . que ces « roitelets locaux » existent déjà et en très grand nombre
      . que la corruption est déjà généralisée depuis plusieurs décades
      . et que les populations locales seront plus efficaces pour les combattre et les éliminer, (mettre, non pas un gendarme, mais les yeux d’une population locale derrière chaque détenteur du moindre pouvoir local)
      . plutôt que ce pouvoir centralisé à l’extrême qui n’a jamais rien, mais alors rien, prouvé de bon ni d’efficace sur ces très douloureux problèmes-là.

      Quand une méthode s’avère être mauvaise ou inefficace,
      il est plus sage de l’abandonner,
      et de trouver une autre méthode
      [j’ai dit trouver, car chercher n’est pas suffisant à ce stade (combien de chercheurs sont bredouilles ?)]
      méthode différente et qui ne pourrait être plus nulle que la précédente qui, elle, avait atteint la nullité absolue.

    • 7 décembre 2015 à 13:49 | DIPLOMAT (#846) répond à Dadabe

      Dadabe

      J’adore la manière dont ce type nous mène en bateau, c’est le cas de le dire.
      Je rappellerai qu’un seul point .

      Hier, Jojo Rabbit nous écrivais que la France et la Russie ne pouvait être alliés du fait de la Guerre de Crimée !
      Et de nous sortir une « magnifique » chanson de derrière les fagots .

      Je ne vais pas m’attarder sur ce sujet car l’accord Franco Russe de 1892 est vérifiable par n’importe qui sur le web, mettant ainsi à mal les approximations de Jojo Rabbit

      Enfin et pour faire court , voici un extrait de la revue historique des armées :

      l’État-Major général français s’efforce d’entretenir des contacts amicaux avec son homologue russe. Il lui signale, par des voies diplomatiques, les mouvements de troupes japonaises depuis Séoul, le 17 février 1904 et l’informe rapidement du débarquement, à l’embouchure du Yalou, de 3 000 Japonais, avant-garde du 19e corps d’armée. L’escadre de l’amiral Rodjestviemski a l’autorisation du gouvernement français, en respectant le secret, de faire escale à Madagascar et à Cam Ran. Des agents militaires français installés dans les ports ont pour consignes de suivre son parcours et de lui porter assistance le cas échéant. Le colonel Lazaref, informé par des agents français en rend compte à son état-major. L’ordre de transmission des informations est donné par le chef d’État-Major général

      Et enfin si vous avez un peu de temps de voir ou revoir ce magnifique documentaire qui retrace parfaitement la chronologie et la genèse de cette affaire, avec en particulier la preuve que la France avait une bienveillance en recevant dans chacun de ses ports et passages , l’escadre Russe .

      https://www.youtube.com/watch?v=Nf-2Wd6yQmY

    • 7 décembre 2015 à 14:31 | Saint-Jo (#8511) répond à DIPLOMAT

      Et tout le monde sait qu’un screaming est un document
      véridiquement historique indiscutable !

      Au temps passé où cette escadre russe n’obéissait pas aux instructions du très redoutable pouvoir colonial français dans les mers du sud,
      YouTube et les films parlant et en couleurs existaient déjà !

    • 7 décembre 2015 à 14:49 | DIPLOMAT (#846) répond à Saint-Jo

      Et ce lien , ça te donne quoi comme couleur ????

      Je vais te faire un copié / collé comme tu aimes :

      http://www.herodote.net/4_janvier_1894-evenement-18940104.php

      Extrait : Un projet de convention militaire prévoit que chaque partie portera secours à l’autre en cas d’agression : si la France est attaquée par l’Allemagne, la Russie s’engage à l’aider en mettant en ligne 700.000 à 80.000 hommes ; réciproquement, si la Russie est attaquée par l’Allemagne, la France lui apporterait l’aide de 1.300.000 hommes ; enfin, la mobilisation de tout ou partie des forces de la Triplice entraînerait ipso facto la mobilisation générale en France et en Russie !

      Il est entériné par le tsar Alexandre III le 27 décembre 1893, enfin par le président de la République française Sadi Carnot le 4 janvier 1894 (l’un et l’autre disparaîtront dans l’année).

      La retraite de crimée... tu me la recopieras celle là .... Jojo Rabbit

    • 7 décembre 2015 à 16:34 | Saint-Jo (#8511) répond à DIPLOMAT

      Je ne me préoccupe guère des problèmes européens de la Russie et de la France en ces temps déjà passés depuis si longtemps.
      C’est un truc entre Européens ça !

      Et le savant DIPLOMAT lui-même,
      un adepte de précision et de rigueur intellectuelles,
      comme chacun le sait,
      certainement après lecture très attentive
      et après analyse très approfondie,
      a choisi un texte,
      dans lequel il est question d’ « Alliance contre nature »
      (laquelle d’ailleurs allait, paraît-il, disparaître très rapidement).

      Et moi, je n’évoquais nullement les graves problèmes internes de la Russie,
      qui commencèrent en février 1905
      (tiens ! cette année me rappelle vaguement quelque chose)
      et allaient continuer jusqu’à déclencher la Révolution d’Octobre 1917.

      Non ! Je ne parlais que du passage d’une puissante escadre russe à Madagascar.
      Puissante escadre qui,
      pour sa propre sécurité,
      n’obéissait pas à certaines instructions du redoutable pouvoir colonial français local.

      Et c’est ça qui rend DIPLOMAT fou de rage,
      à tel point qu’il a perdu tout contrôle de ses nerfs.

      Take care against a serious heart attack !

    • 7 décembre 2015 à 17:00 | DIPLOMAT (#846) répond à Saint-Jo

      A quel moment as tu vu que j’ai perdu mes nerfs JojoRabbit ?

      Là encore tu tentes d’eviter le débat, contre nature où pas, je vois que tu commences enfin à lire .

      Et je note comme tout le monde ici que tu n’évoques plus la Crimée et la chansonnette !

      Alexandre III tu sais , celui qui a un pont en son hommage en plein Paris ...construit en 1896. en hommage à quoi d’ailleurs, ô mais oui d’un fameux accord Franco/russe en 1892 ! Quelle coïncidence !!!!

      JojoRabbit, Les russes ne pouvaient pas forcer la main aux Français en 1905 à Madagascar. Fait marcher tes méninges et dis toi simplement qu’une flotte qui part en guerre , ne va JAMAIS prendre le risque de chercher noise avec une autre puissance en cours de route !! Faut pas avoir fait WestPoint ou l’académie Militaire d’Antsirabé pour le comprendre !

    • 7 décembre 2015 à 18:00 | Dadabe (#9116) répond à Saint-Jo

      Je partage votre avis à au moins 90%, Saint-Jo. Entre fédéralisme et régionalisation (effectivement on peut jouer sur les mots à l’infini), je vois une différence sensible tout de même : une région dépend strictement du pouvoir central en ce qui concerne les pouvoirs régaliens et dispose par exemple des mêmes codes de lois (civiles, pénales etc). Une fédération suppose des Etats ou des « länder » sinon indépendants du moins très autonomes (certains Etats américains sont pour la peine de mort, d’autres pas etc, etc). C’est en cela que je vois un danger d’un fédéralisme, à Madagascar, celui-ci supposant, a-minima, une grande culture démocratique. Ce n’est pas le cas pour l’instant. Pour les « roitelets », effectivement, ils sont déjà là... L’autre problème est ce qu’on appelle en France la solidarité nationale (or les dotations de l’Etat vers les régions, en période de crise, se réduisent) et surtout la « continuité » du service public (l’égalité des diplômes, la distribution des soins, l’entretien des routes, par exemple). Sur ce point, Madagascar n’a pas les moyens d’assurer. Fédérer 22 régions ou six provinces ? Je n’ose en imaginer le coût ! Chacun faisant sa petite magouille dans son coin !!!! AÏe, AÏe, AÏe.

    • 7 décembre 2015 à 18:25 | Dadabe (#9116) répond à DIPLOMAT

      Je vais regarder ce document. Screaming ou streaming, là n’est pas la question comme ne l’a pas dit Hamlet qui, pourtant, s’y connaissait en querelle.
      Bref, je reprends ce que j’ai écrit hier : j’ai tendance à vous donner raison Diplomat. Que dis-je : je vous donne raison (pour autant que je puisses avoir un avis autorisé sur cette question historique qui m’échappe un peu). Mais l’existence d’accords franco-russes est indéniable et cela seul interdit la VOLONTE EXPLICITE DU TSAR d’engager un bras de fer avec la France qui, à l’époque, n’avait d’ailleurs pas une flotte ridicule.
      En revanche (voyez un peu mon sens de la diplomatie...), Saint-Jo n’envisage QUE L’EPISODE DE L’ESCALE RUSSE A MADAGASCAR. Et, là, on peut aisément penser qu’un amiral russe un peu cabochard n’entendait pas se mettre strictement aux ordres des militaires Français d’une colonie assez éloignée, tout de même, de la « mère patrie ».
      Mais, vu de Paris ou de Saint-Petersbourg, il n’y avait sans doute pas de quoi se déclarer la guerre pour si peu. Les accords, précisément, sont faits pour s’entendre et « apaiser » les petites tensions qui peuvent naître de-ci de-là. Il serait d’ailleurs intéressant de savoir s’il y a eu une « petite protestation » par voie diplomatique entre la France et la Russie à ce propos. A dire vrai, je ne le crois pas, cela me semblant n’être qu’un « détail » de l’Histoire (l’expression est délicate à manier...). Peu de temps après (et avant la défaite russe) la France continuait bien à informer le Tsar sur les positions japonaises. Il n’y avait donc pas de fâcherie grave, les camps étaient clairement définis, les accords (et non les alliances) aussi.
      Ouf ! J’espère ne m’avoir pas fait deux ennemis supplémentaires...

    • 7 décembre 2015 à 18:55 | DIPLOMAT (#846) répond à Dadabe

      Hello Dadabe

      Merci pour cette belle contribution.

      Juste un point : la fameuse retraite de Crimée cité par JojoRabbit et sa chansonnette pour justifier la « défiance des Français » . Ce fut son argument principale ... on en fait quoi de la Crimée Dadabé ???

      Bien à vous et merci encore pour cette tentative d’arbitrage . :)

    • 7 décembre 2015 à 19:16 | Dadabe (#9116) répond à DIPLOMAT

      Par pitié Diplomat, laissez-moi respirer ! La Crimée peut attendre un peu... En revanche je suis en train d’enregistrer (merci SaveFrom.net Helper !) votre lien concernant la bataille de Tsushima en 1905. J’ai juste eu le temps de voir au générique qu’il s’agissait d’un épisode de cette fameuse série historique « Les grandes batailles du passé » (rediffusée sur la chaîne « Histoire », tout de même) conçue par Henri de Turenne et Daniel Costelle. Deux « signatures » (l’un journaliste, l’autre documentariste) aux talents reconnus. Un gage de sérieux à l’époque où (les années 70) Anastasie ne plaisantait pas avec la rigueur et le sérieux que la télévision publique française devait aux téléspectateurs (cela a bien changé, depuis). Désolé, Saint-Jo, mais ce documentaire (qui se veut aussi un divertissement intelligent accessible au plus large public, et c’est heureux) n’est pas un « trucage » ni le fruit de je ne sais quel souci de révisionnisme.

    • 7 décembre 2015 à 20:09 | DIPLOMAT (#846) répond à Dadabe

      Ces emissions étaient d’ailleurs diffusées à Madagascar dans le milieu des années 70.

      Bien à vous Dadabé !

  • 7 décembre 2015 à 10:56 | DanBe (#2256)

    Les Chinois en Afrique, et donc à Madagascar… Vaste débat !

    En tous cas, depuis une quinzaine d’année, les Chinois s’installent tranquillement et en force sur le continent africain.

    Il faut dire que par rapport aux anciennes puissances coloniales d’Europe et aux plus récentes comme les USA, ils sont plus performant, ils ne conditionnent pas les aides et prêt divers à une démocratie imposée.
    Quand on prend les aides ou les prêts chinois, pas de contraintes politiques ou sociales imposées.

    Ils maitrisent aussi beaucoup mieux que les Européens ou Américains une « variable » très importante : la corruption. Ils sont champion toute catégorie dans leur pays… Alors avec les incultes Africains… Facile.

    Les Chinois pratiquent une nouvelle forme de colonialisme, une colonisation uniquement économique. Ils n’imposent rien au niveau politique et s’arrangent avec tout le monde. Les pires et les meilleurs…

    Ils ont des gros besoins, auxquelles l’Afrique peut répondre (Pétrole brut, minerais de fer, produits sidérurgiques, bois de grume, diamant, minerais de manganèse, produits en cuivre, minerais de cuivre, coton...)

    Le dénigrement massif de la présence chinoise en Afrique est surtout due aux anciens colonisateurs et aux plus récents, mais il n’empêche que les Chinois ont beaucoup plus investit en Afrique que tous les autres, dans des infrastructures structurantes, pour des pays qui n’en ont pas les moyens…

    Maintenant, aux Africains ( et donc aux Malgaches) de canaliser et de contrôler le grand appétit de l’ogre asiatique.

    • 7 décembre 2015 à 11:17 | Dadabe (#9116) répond à DanBe

      Je suis censé ne plus vous parler mais puisque vous voilà en train de faire un cours assez suffisant, vous aussi, je m’autorise une petite remarque (il faut bien que ce forum vive un peu, non ?).
      Je vous cite : « Le dénigrement massif de la présence chinoise en Afrique est surtout due aux anciens colonisateurs »... A mon avis c’est faux. La citation que j’ai extraite d’un long article (ci-dessus) n’émane pas d’un « ancien colonisateur » et, contrairement à ce que vous dites (avec ironie, j’imagine) les Africains sont peut être moins incultes que les Chinois et leur presse (plus libre que celles des Chinois) est assez active dans la dénonciation du néo-colonialisme chinois alors que la presse européenne (celle des anciens colonisateurs) est au contraire d’une extrême prudence de chanoine (surtout, ne pas fâcher les Chinois !). J’aimerais connaître vos sources sur ce point et savoir ce qui vous permet d’affirmer ce « dénigrement massif » de la part des « anciens colonisateurs ». Cela ressemble fort à une auto-persuasion ou à un message militant à faire passer de force. A votre avis ?

    • 7 décembre 2015 à 11:41 | DanBe (#2256) répond à Dadabe

      Comment voulez vous que j’ai seulement envie de vous répondre, alors que vous commencez par une agression !
      Je suis en train de faire un cours assez suffisant... suffisant...
      Si vous souhaitez débattre, faites le correctement, en supprimant votre supériorité satisfaite.
      Autorisez vous ce que vous voulez, mais faites le seul. Sauf si vous avez vraiment envie de débattre...
      Je m’autorise à ne pas débattre avec un... suffisant...
      Bonne journée grand père...

    • 7 décembre 2015 à 12:18 | Dadabe (#9116) répond à DanBe

      Le mot « suffisant », c’est vous qui l’avez utilisé à mon encontre, samedi, avec d’autres grossièretés. Aujourd’hui, je me suis permis un petit rappel ironique (je sais que les Malgaches ont l’ironie en horreur, mais il va falloir qu’ils s’y habituent sur un forum qui n’est pas exclusivement réservé aux Malgaches).
      Vous voyez, c’est « agressif »... Bien heureux que vous vous en rendiez compte. En outre, et s’agissant du sujet du jour, au lieu de reprendre à mon compte certaines analyses, moi, je cite une source émanant d’une revue africaine (où est ma « supériorité satisfaite ? »). C’est juste un peu plus honnête que de réinventer ce que d’autres ont écrit depuis longtemps. Bon, cette petite taquinerie faite, libre à vous de bouder. Cela m’est parfaitement égal. Mais, tout de même, j’aurais aimé savoir pour quelle raison vous insistiez sur l’acharnement des anciens « colonialistes » à dénoncer la Chine alors que, de toute évidence, ils ne le font que du bout des lèvres... Et encore, quand ils le font. C’était cela l’intérêt de l’échange. Pour le reste, les injures... Trop facile !

    • 7 décembre 2015 à 13:35 | Menalahy (#9072) répond à DanBe

      Bonjour DanBe,

      « Maintenant, aux Africains ( et donc aux Malgaches) de canaliser et de contrôler le grand appétit de l’ogre asiatique ».

      Comment « contrôler le grand appétit de l’ogre asiatique »" quand on a le couteau sous la gorge par manque de devises et de liquidité ? Ce qui est le cas de Hery Vovô puisqu’il est condamné à mendier à gauche et à droite pour boucler les fins de mois ?

      Hery Vôvô se jette dans les bras du panda chinois car il ne peut pas faire autrement ; il est acculé à accepter toutes les offres qui se présentent à lui au risque de mettre le pays sous tutelle économique puis démographique et enfin politique par le panda chinois qui n’est pas en voie de disparition.

      La souveraineté nationale tant chantée par les pseudo-patriotes de ce forum ou d’ailleurs est, par conséquent, soluble dans les prêts et les dons de toutes sortes.

      C’est peut-être le moment où ces pseudo-nationalistes devraient sortir du bois et montrer qu’ils défendent réellement cette souveraineté nationale afin de ne pas laisser aux générations futures (un de leur chant préféré) un pays exsangue et appartenant à d’autres populations venues d’ailleurs.

    • 7 décembre 2015 à 13:45 | Menalahy (#9072) répond à Dadabe

      Au fait, je vous ai répondu sur l’autre sujet d’hier, il faudrait peut-être que vous y aller pour me lire.

    • 7 décembre 2015 à 14:11 | DIPLOMAT (#846) répond à Menalahy

      Vous évoquez l’ogre , moi je dirai « serpent ».
      Et le Serpent est déjà dans la place .

      Comme ils sont d’ailleurs dans beaucoup de pays dans le monde d’ailleurs...

      Ce serpent à tout son temps... il se rapproche tout doucement vers la souris, quand ce n’est pas la souris qui va vers lui.

      Il n’ y a rien de gratuit dans ce bas monde,

      Et Hery devrait le savoir.

      Quand on voit comment la Chine traite ses déchets et vers quelle catastrophe tôt où tard, ce pays sera confronté (nucleaire, ou chimique) alors, on peut facilement imaginer ce qu’elle attend de Madagascar ..

    • 7 décembre 2015 à 14:40 | Menalahy (#9072) répond à DIPLOMAT

      Le mot « ogre » vient du post de DanBe auquel j’ai répondu.

      Vous préférez, par contre, l’image du serpent. Ce qui est juste aussi dans la reptation progressive de cet animal rusé pour gober sa proie consentante ou non.

      Je préfère l’image du panda car il paraît qu’il ne mange que les pousses de bambou (jeunes pousses succulentes = pays en train de se développer) et qu’il chie beaucoup après avoir digéré ce qu’il a avalé en grande quantité( = image du je m’en foutisme et après moi le déluge).

    • 7 décembre 2015 à 14:46 | DIPLOMAT (#846) répond à Menalahy

      J’adore :) :)

    • 7 décembre 2015 à 15:57 | DanBe (#2256) répond à Menalahy

      Bonjour Menalahy,

      Vous avez raison, la vraie question est là. Comment contrôler le grand appétit chinois.

      Oui, nous avons le couteau sous la gorge et nous manquons de liquidité. Oui, notre président est réduit à mendier… Tout ceci représente un fait.
      Mais, étant donné que ce fait est établit, est il plus grave, moins bien, plus risqué… de se tourner vers l’ogre, le serpent ou le panda chinois (j’aime bien votre image…) que vers les autres ogres, qui nous dévorent depuis des décennies ?

      De toute façon, aujourd’hui, nous devons nous tourner vers d’autres, pour investir chez nous. Ce que je me demande, c’est en quoi il sera plus dur de résister au néocolonialisme chinois qu’à celui que nous vivons aujourd’hui ?

      En quoi les chinois vont-ils plus nous envahir et nous soumettre que nous ne le sommes déjà à d’autres ? Peut être qu’un peu de concurrence dans le choix de « vers qui on mendie » nous permettra d’obtenir un peu plus, ou plutôt de perdre un peu moins.

      Quant à la souveraineté nationale… Comme vous le disiez, il faut en avoir les moyens…

    • 7 décembre 2015 à 16:29 | DanBe (#2256) répond à Dadabe

      Digne d’un pipi caca de cour d’école... Pour un « dadabe »...Pffff...

    • 7 décembre 2015 à 16:54 | Menalahy (#9072) répond à DanBe

      Ce dont j’ai peur avec les Chinois (ou les Russes) c’est une colonisation économique qui devient une colonisation démographique (comme ce qui se passe au Tibet et dans diverses régions de la Grande Chine) et enfin une colonisation politique où nous perdrons tout ce qui fait que sommes Malagasy après un brassage ethnique qui sera encouragé pour accélérer notre « assimilation ».

    • 7 décembre 2015 à 19:21 | Dadabe (#9116) répond à DanBe

      Charmante incontinence verbale...

    • 7 décembre 2015 à 19:27 | Dadabe (#9116) répond à Menalahy

      N’oublions pas les « ogres » de l’intérieur. Il serait bon que les éternelles « victimes malgaches » ouvrent les yeux et cessent de faire des risettes à ceux qui bouffent leur oxygène et qui sont au moins aussi souvent Malgaches qu’étrangers. Le prêt-à-penser anti-colonial est stérile. Et c’est un anti-colonialiste qui écrit cela (j’assume mes actes, pas ceux d’un Etat, fût-il le mien)

    • 7 décembre 2015 à 20:22 | DanBe (#2256) répond à Menalahy

      Je ne penses pas que l’on puisses comparer ce qui se passe au Tibet avec l’implantation ou le pénétration chinoise en Afrique et à Madagascar. Je ne pense pas que « l’assimilation » soit le danger.

      L’annexion du Tibet par la Chine est une vraie invasion, une vraie colonisation militaire, politique, culturelle, policière… Ce n’est pas le cas de la présence en Afrique de la Chine.

      Le brassage ethnique n’est pas vraiment au programme de la Chine. Les Chinois se mélange peut… Ce qui n’est pas le cas de beaucoup d’autres…

      Combien de couples Franco-Malgaches, Européano-Malgaches, Américano-Malgaches… Et combien de couple Sino-Malgaches ? Attention, je ne parle pas des Chinois installés depuis longtemps à Mada, et qui se sont parfois mélangé. Non, je parle de la nouvelle conquête chinoise de l’Afrique et de Madagascar.

    • 7 décembre 2015 à 20:25 | DanBe (#2256) répond à Dadabe

      je persiste et signe ! Pfffffff....

    • 7 décembre 2015 à 20:38 | Dadabe (#9116) répond à DanBe

      Oui, oui... L’énurésie se soigne. Quelle élégance !

  • 7 décembre 2015 à 11:33 | bebera (#8478)

    Manahoana ianao Ramatoa Léa Ratsiazo,
    Tena tsy azoko ny tianao ho lazaina mikasika an’ity lohateny ity hoe : « avenir radieux » dia ho tohizako hoe ho an’iza izany avenir radieux izany fa raha namakafaka izay voasoratry ny rehetra etsy ambony aho dia tsy ho an-dRamalagasy mihintsy angamba an !

  • 7 décembre 2015 à 11:43 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    - La coopération est une action basée être conduite dans un esprit de « COLLABORATION ».
    Pour la CHINE-MADAGASCAR,elle sera une coopération économique et industrielle parce que la CHINE ne se mêle pas de la « POLITIQUE INTERIEURE » d’un PAYS SOUVERAIN.
    Pour l’histoire de TIBET,c’est une « AFFAIRE CHINOISE »,les Malgaches ne devraient pas s’en mêler.Point barre.

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 7 décembre 2015 à 11:49 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pour le Tibet : c ’est une invasion pure et simple ./ !!!

    • 7 décembre 2015 à 12:28 | Dadabe (#9116) répond à Jipo

      D’accord - La Chine occupe illégalement un pays depuis soixante ans. A cela plusieurs raisons. Au moins une est économique : le Tibet est une des plus grandes réserves minérales d’Asie. Dans les sous sols des hauts plateaux tibétains, on trouve en grandes quantités du chrome, du borax, du plomb, du zinc, du charbon, du lithium, de l’uranium, de l’or, de l’argent...

    • 7 décembre 2015 à 12:31 | Dadabe (#9116) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Coopérer est une chose, collaborer en est une autre et, pour des Français (même d’adoption !) le mot collaboration résonne toujours mal aux oreilles...

    • 7 décembre 2015 à 13:37 | Menalahy (#9072) répond à Dadabe

      Vous avez oublié l’eau qui est fondamentale pour le développement de la Chine proprement dite.

    • 7 décembre 2015 à 19:32 | Dadabe (#9116) répond à Menalahy

      Très juste. Peut-être même l’eau, avant tout. Ce sera l’enjeu planétaire des trente prochaines années. Et, s’agissant de la chaîne de l’Himalaya, il ne faudrait tout de même pas que seule l’Inde en profite... (Allez voir au Cachemire !)

    • 7 décembre 2015 à 19:42 | Jipo (#4988) répond à Menalahy

      Vous m’ avez devancé !!!
      C ’est la principale raison la plus grande réserve d’ eau avec les Anapurnas et Himalayas .
      Raison pour laquelle la Chine a envahi le Tibet le reste n’ est que pipi de chat de l’ histoire 💦

  • 7 décembre 2015 à 11:47 | Jipo (#4988)

    Bonjour.
    ratsyraca a tenté avec les Russes, hery, a besoin de marcher à la baguette et va etre servi !
    Quelle heureuse initiative, une idée lumineuse à faire de l’ ombre à la zirama ...
    depuis que je crie qu’ il faut un régime à la Mao à Dago, nous voilà à la porte des prémisses .
    Hery semble confondre prêts et dons , pour un honoris causa ça fait un peu désordre .
    Il n’ y a qu’ à voir ce qui se passe à Maurice avec les entreprises sinoises , pour émettre les réserves qui s’ imposent devant une telle déclaration, voir initiative .
    Engager le Pays pour des décennies, sachant qu’ il va sauter dans 2 ans relève d’ une irresponsabilité qui semble endémique .
    ça ressemble à un caprice d’ enfant immature, qui plus est gâté : dans les deux sens du terme .

  • 7 décembre 2015 à 12:06 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    - « Choix de la »COMMUNE« érigée en circonscription électorale ».
    C’est logique,en période de saison de pluie.
    - « Comme le vote des Grands électeurs est obligatoire,la question de pluie n’est pas une excuse ».
    D’autre part,les Grands Electeurs sont des élus communaux et municipaux,« ON » sait d’avance :
    - « POUR QUI ILS VOTENT ».
    ILS VOTENT POUR LEURS REPRESENTANTS RESPECTIFS AU SENAT.Point barre.
    Les Sénateurs sont élus par circonscription mais ils sont des « REPRESENTANTS DE LA NATION » comme les Dépiotés.
    - « Les élus indépendants,ils savent d’avance==AVEC QUI==travaillent-ils à la Mairie pour »AVANCER" dans leur boulot ;
    - ILS VOTENT COMME LEURS COLLEGUES DE MÊME ORIENTION QU’EUX A LA COMMUNE"-
    Il n’y a pas de corruption ni d’achat de vote.

    VIVE MADAGASCAR.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 7 décembre 2015 à 12:22 | tsimahafotsy (#6734)

    Pour les Africains, qu’est-ce qu’on donne comme choix ?
    1- mourir dignement sous la férule des dictateurs locaux.
    2- se noyer en Méditerranée en essayant de gagner l’Europe.
    3-balayer les trottoirs ou se prostituer dans les grandes villes européennes.
    4- vivre dans la peur perpétuelle d’un kamikaze islamiste.
    5- crever à petit feu avec le changement climatique.
    6- vivre en esclave de la société consumériste des produits bas de gamme, interdits ailleurs.
    7 -rêver des 70 vierges au paradis ou engendrer un futur grand footballeur.
    8 - tenter la chance au PMU.
    To be or not to be ?
    Être « chinoisés » ou être « daechisés » ?
    Personnellement je préfère la cuisine chinoise à la provende islamiste.

    • 7 décembre 2015 à 12:42 | Dadabe (#9116) répond à tsimahafotsy

      Votre liste est terrifiante et assez juste, malheureusement. C’est l’alternative qui n’est pas bonne. L’islamisation à outrance ou la néo-colonisation chinoise à outrance. Non, non, il existe une troisième voie. Cette fameuse « troisième voie » que tout le monde cherche et ne trouve jamais depuis des décennies. Mais elle existe. Et elle débute peut être par l’éducation, le refus des extrémismes en tous genres (et particulièrement les extrémismes religieux quels qu’ils soient), l’ouverture à l’autre, la solidarité (la vraie, pas celle dont on parle dans les guides touristiques pour faire joli) etc... Elle débute aussi, sans doute, par le refus de la corruption, le refus de l’allégeance faite au riche du coin, à la famille qui se croit au-dessus des autres et des lois, le refus de la jalousie qui grignote les âmes. Enfin, elle débute par ma petite « obsession » préférée : le réveil de la jeunesse faisant un bras d’honneur aux vieux et aux parents et prenant pacifiquement en main son propre avenir.

    • 7 décembre 2015 à 14:09 | toky (#8231) répond à Dadabe

      Vous avez raison il faut pas baisser les bras car il y a toujours des solutions à chaque problème, mais il faut savoir bien poser la question pour trouver la bonne réponse ! Les vrais soucis graves à Madagascar actuellement : le régime tsy refesimandidy, la corruption généralisée. La vérité est étouffée. Le droit est bafoué ! Mais attention, le peuple se réveille car il commence à revendiquer ses droits (ex : la manifestation contre les camps de gendarmes...), il n’a plus peur car il n’a rien à perdre ou rien à gagner dans ce régime, Et voilà une première solution qui vient de vous les journalistes. Dans ce monde démocratique : les journalistes honnêtes et dignes de leur nom défendent et diffusent la vérité mais pas le régime ou les corrompus. Ex : cas Nixon, cas de beaucoup de ministre européens ou américains qui sont tombés car vos confrères ont fait bien leur travail. A Madagascar, il faut pas avoir peur de fouiner et dire la vérité au peuple, il a le droit. Le peuple est derrière vous, ne vous inquiéter pas (ex cas journalistes de Madagascar matin°). Certes, beaucoup d’entre vous mèchent avec ceux qu’ils veulent remplir leur poche au lieu de l’intérêt général, mais je crois que il y en aussi qui sont honnête dont le peuple a besoin, sur tout à ce moment. Les Malagasy vont mal, personne pour les défendre, vous êtes parmi les derniers remparts de ce peuple pauvre et appauvri tous les jours sans espoir. Je vous demande d’éduquer le peuple à connaître et revendiquer ce droit, même le plus minim qu’il soit. Aidez le à ne plus avoir peur de « fanjakana ». Donnez la vérité sur le détournement, la corruption.... Si les juges ou les gendarmes ou les autorités judiciaires négligent votre vérité, laissons au peuple d’en charge à sa manière ! Il n’en peut plus. le peuple veut du concret.

    • 7 décembre 2015 à 19:41 | Dadabe (#9116) répond à toky

      Que votre cri soit entendu, Toky (j’adore ce prénom qui est celui de l’un de mes petits-fils, passons). Oui, que votre cri soit entendu et repris par mille, dix-mille, cent-mille voix. Mais, gare aux retours de bâtons. En face, ils n’auront aucun scrupule. Ils tueront. Raison pour laquelle je prône en toute simplicité la non-violence (Gandhi est à mes yeux, et pas qu’aux miens, l’un des phares de l’humanité. Il a illuminé le XXème siècle qui avait sombré dans les pires noirceurs).
      En outre, je ne puis adhérer aux mouvements plus ou moins spontanés des foules qui s’attaquent aux gendarmeries et réclament de faire justice elles-mêmes. Une manifestation, soit. Un sit-in pacifique, encore mieux.

    • 7 décembre 2015 à 20:29 | tsimahafotsy (#6734) répond à Dadabe

      Bonsoir,
      L’Education oui !
      Mais maintenir le peuple dans l’obscurité de l’ignorance ( sans parler des obscurité de Jirama) permet à une classe sociale de perpétuer la pire des esclavages. L’esclavage des esprits par la non-instruction.
      Je vous renvoie à mon post sur l’éditorial de Mireille Rabenoro.
      Pour Madagascar, la voie c’est l’Ecole et la suppression de l’A.N., du sénat, et de notre armée d’opérette, budgétivore et putschiste.
      On recycle tous les galonnés en instituteurs, en garde-forestiers pour lutter contre le tavy et le trafic des BDR, en ouvriers du BTP pour faire des routes, en gendarmes honnêtes ( on ne rit pas) pour assurer la sécurité dans les campagnes.
      Quand nous aurons atteint 90% de bacheliers, et l’autosuffisance alimentaire, on pourra revoir la copie.
      L’utopie d’aujourd’hui pourrait être la réalité de demain à Madagascar

    • 7 décembre 2015 à 20:49 | Dadabe (#9116) répond à tsimahafotsy

      J’adhère (sérieux !) mais je ris quand même : un militaire instituteur... Faudrait peut-être qu’il apprenne à lire, d’abord. Non ? Maintenant, pour jouer avec une pioche et refaire des routes, pas de problème. Il faudra juste le surveiller, il risque de se blesser en travaillant (manque d’habitude). Mais l’essentiel, vous avez mille fois raison, c’est l’école. C’est l’instruction des petits (notre avenir !), l’ouverture de leur esprit et, croyez moi, ils ont de l’appétit. Des connaissances, ils en redemandent ! Avec une mention particulière pour les petites filles qui comprennent vite que l’école est leur planche de salut dans un monde macho et étouffant. Instituteur ou institutrice : le plus beau métier du monde, le plus mal payé aussi... Cherchez l’erreur.

  • 7 décembre 2015 à 13:29 | Behantra (#9165)

    TOUS à Ambohijatovo ce 12 Décembre 2015

    Grande manifestation pour la restitution des iles éparses aux Malagasy

    La pétition a récolté 20 000 signatures

    • 7 décembre 2015 à 15:05 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Behantra

      Pour le moment les « ÎLES EPARSES » sont françaises.Donc il faut négocier avec la France,en particulier avec la Ministre de l’Ecologie :
      - « Madame Ségolène Royal ».
      - « LA DAME QUI REVIENT DE LOIN »-
      Cette DAME voit les événements tourner en sa faveur.
      Elle a enchaîné les coups durs.Mais depuis 2014,le vent sempble tourner en sa vfaveur.
      Les événements lui ont même été très profitables,ces dernières semaines COP 21.
      S.R,Première Dame de France,pourrait discuter ouvertement avec les Malgaches,pour cette « HISTOIRE DES ÎLES EPARSES ».
      - « Faîtes l’Amour ,Pas la Guerre ». :
      - « La France conserve son rôle et son Pouvoir ».
      Madagascar possède un certain pouvoir (-économique et environnemental-) et serait représenté dans le Conseil d’Administration.
      La GESTION ADMINISTRATIVE serait confiée==à la fois==à la France et à Madagascar.
      - « Ce n’est qu’une option envisable et possible. »

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943.
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 7 décembre 2015 à 19:47 | Dadabe (#9116) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile, soyez gentil : Ségolène Royale n’est pas Première Dame de France (une appellation d’ailleurs ridicule), simplement une ministre d’un gouvernement qui vient de recevoir une raclée historique aux élections régionales. L’heure n’est pas à la négociation sur la question des Iles Eparses et, je le crains, la manifestation prévue samedi n’apportera rien sinon un risque de rancoeur exacerbée à l’égard des expatriés français qui se trouvent sur le territoire malgache. Et quand je dis rancoeur...

    • 7 décembre 2015 à 20:13 | Stomato (#3476) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous écrivez en parant de Ségolène Royal :
      - « Faîtes l’Amour ,Pas la Guerre ». :

      Pour ma part je dirais faisons la guerre d’abord !
      La prochaine fois qu’elle fera un lifting elle sera une femme à barbe ?

  • 7 décembre 2015 à 14:08 | Eloim (#8244)

    Le FMI va nous apporter ses aides pour le déficit budgétaire.
    11 FED sera là pour la bonne gouvernance et appui institutionnel sans qu’on touche aucuns mots sur les secteurs prioritaires tels que l’agriculture, l’élevage et la pêche.
    Enfin, les 70% de malgaches puissent respirer avec l’appui de la chine dans cette contribution à hauteur de $60 Bios à partager aux pays "intéressés dans le cadre de cette coopération Chine-Afrique, même l’on a affaire à des prêts.
    Ce qu’il ne faut pas oublier c’est que Madagascar est un pays « AGRICOLE ».

  • 7 décembre 2015 à 14:13 | kunto (#7668)

    KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

    - La Chine et les autres viennent chez nous pour leurs intérêts personnels , que des miettes pour les Malgaches . Personnes ne développera notre pays à notre place arrêté de rêvé et faire l’autruche .......

    - QUE DIEU VOUS REVEIl

    • 7 décembre 2015 à 16:19 | Eloim (#8244) répond à kunto

      Vue la situation qui prévaut à Dago actuellement, c’est du pur suicide de ne pas TROUVER des solutions pour REDUIRE cette pauvreté incommensurable jusqu’à profiter de contracter n’importe quel accord typiquement « gagnant-gagnant » dans le cadre de n’importe quelle coopération Chine-Afrique ou ACP ou UE, ...
      Je préfère RÊVER avec du ventre plein (rassasié) que prôner le Patriotisme « AVEUGLE » de la terre-brûlée !

    • 7 décembre 2015 à 19:53 | Dadabe (#9116) répond à Eloim

      Méfiez-vous... Il ne s’agit pas de refuser. Il s’agit d’analyser prudemment l’enjeu d’une telle aide et ne pas, comme on dit, mettre tous ses oeufs dans le même panier. Quant à préférer rêver le ventre plein... J’en connais qui préfèrent mourir riches plutôt que pauvres. Oui... Ils meurent quand même.

    • 7 décembre 2015 à 20:10 | kunto (#7668) répond à Eloim

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

      - Les 1ers responsables de la pauvreté de Madagascar = Nous les Malgaches ( avec notre mentalité de l’an 1800 bibi ) .

      - Qui doit sortir Madagascar de la pauvreté = Nous les Malgaches en 1ers ( Personnes ne développera Madagascar à notre place ) .

      - AIDE TOI ET LE CIEL T’AIDERA

  • 7 décembre 2015 à 14:16 | Saint-Jo (#8511)

    Avenir radieux vec les Chinois ?

    Les seules langues que je parle, moi, sont le gasy, le français et the English language.
    Pour avoir un avenir radieux avec les Chinois, il vaut mieux que l’on se comprenne eux et moi.
    Comme je ne cause pas le mandarin ni même le cantonnais,
    alors il faut se rabattre au gasy ou au français ou in English language.

    Il y a bien des Chinos malgaches,
    mais eux parlent gasy et peut-être français aussi
    (paraît-il le cantonnais aussi, mais ça ne me servira à rien puisque je ne cause pas catonnais)
    Et puis je me suis habitué à ces Chinois malgaches depuis le temps où, écolier, j’allais acheter des bonbons (made in France) ou une bouteille de fanta glacée (usinée à Antsirabe) dans leurs boutiques.

    Mais un Chinois de Chine ?
    Mince ! comment devrais-je m’y prendre s’il ne cause pas français ou English ?
    Déjà, je n’achète presque rien de ce qui est fabriqué en Chine ...

    Elle est marrante Léa, en titrant « Avenir radieux » avec les Chinois !

    Mais est-ce que par le plus grand des hasards Léa parlerait-elle chinois ?

    Et Rajao alors ?
    Où diantre avait-il bien pu apprendre le chinois celui-là ?
    Au Québec ?
    En marchandant le prix des bois de rose ?

  • 7 décembre 2015 à 15:33 | Behantra (#9165)

    TOUS A AMBOHIJATOVO LE 12 /12 / 2015

    GRANDE MANIF POUR LA RESTITUTION DE NOS ILES EPARSES

    Pour les autres , qu’ils se demmerdent avec le FN

    Est ce que Tsimahafotsy va faire sa valise .. ou alors il va baisser son froc face au FN ??

    • 7 décembre 2015 à 20:00 | kunto (#7668) répond à Behantra

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

      - Question ? que ferons nous des îles éparses ??????

  • 7 décembre 2015 à 15:39 | Behantra (#9165)

    La question adressée à Tsimahafotsy est destinée aussi à d’autres tels que

    Basile Ramahefarisoa , Leclercq , Olivier , Paolo , Dadabe , Diplomat et j’en passe

    C’est le moment de clarifier HONNETEMENT votre position face au FN

    Choisissez vous de rester en France en cas de victoire possible et probable du FN aux présidentielles françaises ou non ?

    • 7 décembre 2015 à 16:10 | DIPLOMAT (#846) répond à Behantra

      Quel rapport avec le soleil radieux de la chine ?

    • 7 décembre 2015 à 16:14 | Behantra (#9165) répond à DIPLOMAT

      Et voilà une esquive très diplomatique

    • 7 décembre 2015 à 16:37 | Saint-Jo (#8511) répond à Behantra

      Behantra devrait lui faire un dessin !

    • 7 décembre 2015 à 17:04 | DIPLOMAT (#846) répond à Behantra

      Si ce choix est démocratique ...
      Devrai-je fuir un état Démocratique ?

    • 7 décembre 2015 à 20:14 | Jipo (#4988) répond à Behantra

      Oui 50% des Français vont quitter leur Pays, pour l’ offrir aux musulmans, de rappeler que c ’est déjà à moitié fait ...
      Pourtant quand le dictateur ratsyraca, a pris le pouvoir, tous les Malgaches sont bien restés / place, seul votre dictateur bien aimé et retrouvé s’ est barré avec le pognon qu’ il vous a volé, pour aller le dépenser chez ce sale colonisateur reni malala, et là on ne vous entend pas !
      C ’ est quoi le programme de ceux que vous tolérez ???
      Tous unis contre celui qui va leur botter le Q et les virer du crachoir, qu’ ils monopolisent depuis 50 ans en bon dictateurs qu’ ils sont .
      Vous avez peur de quoi au final, de finir comme les touristes à Ambatoloaka ???
      Mais là : noorrmaal ...

    • 7 décembre 2015 à 21:04 | Dadabe (#9116) répond à Behantra

      Je ne parle qu’en mon nom et cela je l’ai dit à mon entourage et des amis depuis plus de dix ans : si le Front National prend les rênes du pouvoir en France, je quitte la France et tente de trouver un pays qui accepte de m’octroyer une nouvelle nationalité (les Etats-unis, sans doute bien que je n’aime guère les Américains... ou alors le Canada). J’aurai tant aimé Madagascar... Mais, là, j’ai compris. Je ne serai jamais qu’un vazaha. Hé bien, soit. Ceux que j’aime sont Malgaches, pourtant, et je les aimerai toujours. Mais je ne suis pas nationaliste et je me contrefous de ma nationalité (pas de ma liberté d’aller et venir, de dire ce que je veux, quand je veux, à qui je veux et comme je le veux, ma liberté de penser...).
      Maintenant, calmons-nous ! Attendons le second tour des Régionales (et ce ne sont que des élections régionales). Le FN aura peut-être deux ou trois présidences de région... Pas sûr. C’est un « détail » à l’échelle de la France, comme dirait le fâcheux papa de la fasciste Marine. ET, pour le coup, eux, je les emmerde vraiment !

    • 7 décembre 2015 à 21:28 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Ps - Tout de même curieux, Behantra que votre question, qui ne me gêne aucunement. Ca a un petit côté police politique un peu désagréable. Mais peut-être n’est-ce que de la curiosité... Ce qui me fait rire, dans un précédent post écrit par un énervé du bulbe, c’est de lire que la « Chine s’est libérée du colonialisme comme Madagascar ».
      Un, la Chine n’a jamais été réellement colonisée (ce qui ne justifie en rien l’existence des fameuses « concessions ».
      Deux, malgré la révolte de 1947, Madagascar ne s’est pas libérée du colonialisme français. C’est la France de De Gaulle (à partir de son retour aux affaires en 1958) qui a décidé de renoncer à ses colonies (pour en faire des états très liés à la France à la manière du Commonwealth, et on sait ce que cela a donné...). Le 14 octobre 1958, Madagascar est devenu un Etat indépendant « membre de la Communauté française » puis, en 1960, une République souveraine ( bien que très liée à la France sous la présidence de Tsiranana jusqu’en 1972).
      Pourquoi ré-écrire l’histoire ? Elle existe. Un point c’est tout.

    • 8 décembre 2015 à 00:19 | tsimahafotsy (#6734) répond à Behantra

      Je trouve cette question complètement incongrue.
      Parce que vous pensez que je vais rentrer définitivement à Madagascar et arrêter de militer en France parce que le FN gagne quelques élections ? Ou raser les murs ?
      Que nenni !
      Précision : Je suis Charlie.

  • 7 décembre 2015 à 16:10 | DanBe (#2256)

    La chine a été colonisée très longtemps, comme Madagascar.
    La Chine était essentiellement un pays pauvre et agricole, comme Madagascar.
    La Chine était divisée par ses conflits ethniques, comme Madagascar.
    La Chine a su se libérer du colonialisme, comme Madagascar.
    Finalement la Chine est peut-être plus proche de nous que l’Europe ou les USA ?
    Mais la Chine a su se mettre au travail, et devenir la première puissance manufacturière, pas Madagascar.

    Les Chinois s’installent en Afrique sans armée coloniale, sans renverser des dirigeants, sans paternalisme, sans donner de leçon et avec l’accord de plein gré des élites Africaines.

    En quoi serait-il pire de coopérer avec la Chine qu’avec l’Europe ou les USA ?

    Tous sont là pour la même chose, pas pour nos beaux yeux… Pour le commerce et le business.

    • 7 décembre 2015 à 16:19 | Behantra (#9165) répond à DanBe

      DanBe a juste omis (volontairement ou non) que la Chine est toujours sous un régime dictatorial communiste

      DanBe , évitez de comparer la Chine à Madagasikara !!!

    • 7 décembre 2015 à 16:36 | DanBe (#2256) répond à Behantra

      Je n’ai rien omis du tout… En quelques lignes, peut-on tout dire sur la Chine ?
      Quel est cet ordre ????
      Comprends pas le sens ni l’intérêt.. ; Désolé…

    • 7 décembre 2015 à 16:39 | DanBe (#2256) répond à Behantra

      Il ne reste plus grand chose de « communiste » dans la dictature chinoise, à part la structure central de prise de décision.

      Quand au reste, les chinois sont des capitalistes purs et durs.

    • 7 décembre 2015 à 17:39 | betoko (#413) répond à DanBe

      La Chine a été colonisée par qui exactement ? Le Japon a envahi la Chine dans les années 40 , mais n’a jamais été colonisée par cette puissance . Il a fallut que les Etats Unis envoient deux bombes à Hiroshima et à Nagasaki pour que les japonnais quittent la Chine . Arrive la guerre civile remportée par Mao Tsé Toung au détriment de Tchang Kaï Chek en 1949
      Une fois arrivé au pouvoir Mao avait demandé de fric à Staline pour pouvoir sortir de la misère , hélas , son grand bon en avant a fait 30 millions de morts selon la chaine de télé « Histoire »
      Il a fallu l’arrivé de Dien Tsao Pin pour que La Chine devienne un pays capitaliste grâce aux investisseurs de la Chine Nationaliste de Taïwan et de leurs diasporas . Mao a été un des plus génocidaire de la planète après Hitler et Staline , Voilà la vérité

    • 7 décembre 2015 à 19:35 | DanBe (#2256) répond à betoko

      Dès 1842, la Chine est de fait occupée partiellement par les grandes puissances coloniales. C’est d’ailleurs à cette époque que Hong Kong devient colonie anglaise pour 150 ans....

      En 1844, les Français s’installent en chine et tiennent près de 12 grands ports commerciaux chinois. Le christianisme fait son entrée en chine, apporté par les puissances coloniales.

      En 1858, les Français annexe 11 ports commerciaux de plus.

      En 1860, la Russie annexe une bonne partie du territoire chinois (le long du fleuve amour et de l’Oussourimi). Tianjin, puis Pékin ont été envahies par les Britanniques et les Français, qui ont incendié le palais d’Été en octobre. Le gouvernement impérial n’a pas d’autres choix que de se soumettre aux exigences occidentales et devient un « pantin » des puissances coloniales.

      En 1895 Le Japon annexe une partie de la Mandchourie du Sud, les îles Pescadores et l’île de Formose (plus tard appelée Taiwan).

      À partir de 1896 les grandes puissances occidentales, à savoir la France, la Russie, le Royaume-Uni et l’Allemagne se partageront le territoire chinois en zones d’influence.

      La révolte des Boxers en 1900, débute la fin de la colonisation de la Chine par les occidentaux. Mais il faudra attendre 1911 à 1920, en passant par des troubles importants, pour que les américains et les européens quitte la chine.

      Plus intéressant, et souvent oublié, en 1904, la signature d’un accord entre le Tibet et la Grande Bretagne fait de celui-ci un vassal de la Grande Bretagne. Le Tibet a été une colonie anglaise avant d’être une colonie chinoise en 1959…

      Enfin, la fondation de la république populaire de chine en 1949 mets fin à toute domination européenne et américaine en chine.

    • 7 décembre 2015 à 20:16 | betoko (#413) répond à DanBe

      D’accord mais il n’y a rien de comparable avec la colonisation de La France à Madagascar car les grandes puissances que vous aviez évoqué n’ont pas pu s’installer durablement comme chez nous
      Savez vous que La France n’avait pas le droit de coloniser Madagascar en 1896 suivant la conférence de Berlin en 1895 ? Hélas Madagascar n’avait aucun ambassadeur en Europe et La France a passé outre la résolution de ces grandes puissances en 1895 .
      Vous pouvez trouver le dvd concernant cette réunion de 1895 à la fnac

    • 7 décembre 2015 à 20:37 | kunto (#7668) répond à DanBe

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

      - OUI ! copiez sur la Chine oui oui oui , mais ne croyez pas qu’ils vont développez Madagascar à notre place .

      - Vous parlez d’aide ?
      - L’aide = je te prête 1 $ et je récupère 1000 $ voir plus ...

      - Malagasy développe ton pays toi même arrête de rêvez ...

      - QUE DIEU VOUS REVEIL

    • 8 décembre 2015 à 00:33 | DIPLOMAT (#846) répond à DanBe

      Les puissances occidentales et Japonaises ont tenté de coloniser la Chine. Mais JAMAIS dans son intégralité . Je rejoins donc Dadabé, cependant si vous avez un lien m’affirmant le contraire le suis preneur.

      Par contre la chine est expansionniste (différents empereurs) , et plus récemment naturellement , elle est devenu colonialiste en annexant de force le Tibet, mais au par avant elle avait également colonisé le Vietnam... par exemple ...
      Elle est interventionniste (Corée , et Vietnam) et belliqueuse (Russie et Inde , Japon, Philippines, Vietnam ...conflits frontaliers Terrestre et Maritime ).
      Il est certes exact que la Chine , pour le moment, n’envoie pas de troupes, mais sa colonisation est incontestablement économique.
      Reste cependant que les bourses Chinoises (bourse de Shanghai et Pékin) ont connu pour la 1er fois cette année des chocs très violents, entraînant des centaines de suicides.

  • 7 décembre 2015 à 16:12 | Behantra (#9165)

    Pour revenir a la question du jour

    Ce que voit Rajao , j’en ai rien à foutre vu que c’est un nul notoire et que je n’ai pas voté pour lui

    Moi je m’associe avec ceux qui préparent l’alternance à Madagasikara

    Mais qu’ils fassent attention

    Je ne suis pas un godillot

    • 7 décembre 2015 à 20:01 | DanBe (#2256) répond à Behantra

      Brrrrrr ! On en tremble de peur....

  • 7 décembre 2015 à 16:53 | diego (#531)

    Bonjour,

    L’économie de la Chine n’est plus à deux chiffre. L’État chinois a intervenu à plusieurs reprise cette année en injectant des milliards pour soutenir une monnaie malmenée.

    La Chine est le premier pays pollueur. Madagascar n’est pas un partenaire pour l’aide sur ce point. Ce n’est pas encore annoncé, mais le milieu économique le sait déjà, la Chine va devoir se préparer à quelques difficultés. Une croissance en un seul chiffre, une crise sociale, une monnaie qui va continuer à s’affaiblir et le départ petit à petit des investisseurs dans les pays voisins.

    Maintenant, pensons à ce 60 milliards sous forme de prêt que la Chine brandit fièrement.

    Et voilà les africains et les malgaches, dénonçant l’attitude colonialiste des occidentaux paraît-il, en se mettant en ligne devant le président chinois, qui lui, demande aux industriels occidentaux d’investir en Chine pour maintenir sa croissance.

    Hier encore, l’Inde a fait la même offre.

    L’Inde et la Chine sont deux pays dont l’économie se repose essentiellement sur la bonne santé de l’économie occidentale. Les occidentaux sont venus investir massivement dans ces pays parce qu’ils sont politiquement stables et y produire est avantageux, point. Ce n’est pas pour les beaux yeux des Chinois et des indiens :

    - et bien que l’Afrique et Madagascar y pensent sérieusement.

    Ce n’est pas 100 milliards ou 60 milliards que l’Afrique et Madagascar vont recevoir des investisseurs occidentaux, fiables et compétents, mais triple le quadruple.

    Et enfin, dans quels secteurs d’activité économique que la Chine veut investir ? C’est important pour savoir si les investissements sont à court ou à long terme. On saura si la Chine investit sur Mr R. Hery et son équipe ou un peu plus loin que cela....

  • 7 décembre 2015 à 17:45 | SNUTILE (#1543)

    « qu’elle ne s’immiscera point dans les affaires internes des pays africains »
    Et pourtant à quoi vont servir ses prêts dans les affaires des pays bénéficiaires ?

    « C’est une coopération sincère et franche » a-t-il expliqué. Le programme concerne l’agriculture, la lutte contre la pauvreté, l’industrialisation et la lutte contre l’insécurité.

    Pas de lutte contre les importateurs en faveur de la Chine, exportateurs informels d’Afrique comme Madagascar (bois de rose plus à la mode, aileron de requins finis, métaux précieux, or ni vu ni connu, et les armes privés partout à Madagascar.

    Bien enfariné.

  • 7 décembre 2015 à 17:47 | betoko (#413)

    A lire l’article publié au mois de mars 2015 par Louis Marie KAKADEU ( voir Google)
    Il a posé deux questions essentielles , Chinafrique :" Un partenariat gagnant -gagnant ? Ce n’est pas du tout exacte
    2Une fausse non-ingérence chinoise ? La dessus il disait que la Chine a aussi peur de l’alternance politique , exemple de la Zambie et du Soudan , où la chine a fourni des armes et un soutien diplomatique au régime isolé d’Omar Al-Bachir
    Et aussi La revanche contre le colonisateur occidental

    • 9 décembre 2015 à 17:31 | SNUTILE (#1543) répond à betoko

      La réalité plus flagrante :

      Algérie 40 ans après l’indépendance avec expulsion de la France libre, elle a préféré hébergé à vie les ouvriers chinois juste en construisant des routes et des ponts. Mains d’œuvres pas si chères payées mais gourmandes en nature.

      Cameroun pareil il fallait attendre les chinois pour valoriser sa terre disponible sans guerre, sans tambour, ni trompette. La production ira nourrir la main-d’œuvre bon marché chinoise, avec en cadeau une terre infectées sans le pesticide secret gardé par l’exploitant étranger.

      A qui le prochain à vouloir exploiter la main d’œuvre bon marché mais qui répond comme il faut aux affronts des effrontés.

  • 7 décembre 2015 à 18:47 | diego (#531)

    Bonjour,

    Quand on pense investissement ou encore coopération entre deux pays ou plusieurs :

    - ce n’est pas une affaire de quelques mois ou trois quatre années, mais plusieurs années, on parle ici des 20-30 et 40 ans ou plus !

    C’est une affaire qui engage donc les responsables politiques des pays engagés et sur le court terme mais surtout sur le long terme.

    Qu’est-ce que cela veut dire ?

    Il faut rappeler sans cesse à ce peuple malgache, très peu cultivé, et je n’insulte personne, c’est la réalité. Que les élus actuel et le régime de Mr R. Hery engage en fait les responsabilités de l’État malgache et tout un peuple à travers les décisions politiques et économiques qu’ils prennent aujourd’hui et demain et durant leurs mandats légaux.

    Il faut le savoir et le rappeler à nos élus. Ces élus ne gèrent pas une entreprise familiale. Ils ne protègent pas des richesses familiales :

    - ils doivent gérer un pays et les richesses de ce pays.

    Et il se trouve que le pays dont ils doivent gérer est en désordre institutionnelle et économique. Qui décide quoi, qui fait quoi dans ce beau pays ? C’est la pagaille dans le pays depuis plus de six ans, et je suis généreux !

    Mr R. Hery annonce une à deux fois par mois, voir plus, l’arrivé des investisseurs......maintenant c’est deux pays, la Chine et l’Inde, rien que cela, qui arriveraient, me semble-t-il, avec des milliards dans les poches :

    - pour investir dans quels secteurs. Cette question se pose et se posera !

    À Air Mad ? À la Jirama ? Dans la terre ? Combien des milliards et pour combien d’années ? L’Inde, la Chine savent parfaitement bien que Mr R. Hery et son régime et ses hommes ne seraient peut-être plus au pouvoir dans moins de trois ans ou même avant :

    - question, est-ce que les signatures d’aujourd’hui tiendraient aux changement de régime de facto d’hommes à la tête du pays.

    Demandez à vos femmes ou vos maris, pourquoi elles ou ils vous aiment ? Si elles/ils vous expliquent, méfiez-vous ! La Chine et l’Inde savent ce qu’ils viennent faire. Si l’Afrique et Madagascar savent ce qu’ils veulent de leur côté, alors ils vont bien s’attendre, mais, revenons à la réalité :

    - la Chine et l’Inde ne sont que deux pays émergeants.

    Et tôt ou tard s’ils viennent en Afrique et à Madagascar, ils poseront d’une autre manière la souveraineté des pays africain et de Madagascar. Nos terres, nos Institutions sont aussi fragiles et faciles à polluer que l’ écosystème si riche dans lequel nous vivons, et qui fait nos charmes, aujourd’hui ! Mais pour combien de temps ?

    Pour dire, le développement oui. Les investissements oui, ils seraient les bienvenus :

    - mais dans des pays stables et dans lesquels l’alternance au pouvoir est assuré, protégé s’il le faut. La Chine et l’Inde ne peuvent pas le garantir. Tout simplement parce que ces pays n’ont pas une politique de projection fiable. Et ils ont exactement les mêmes problèmes sociaux que les pays dans lesquels ils veulent investir. Ce sont des pays stables, mais cela c’est bon pour eux, pas pour nous.

    Est-ce que la Chine et l’Inde arriveront à sécuriser le développement des pays dans lesquels ils veulent investir ?

    • 7 décembre 2015 à 18:56 | diego (#531) répond à diego

      Et l’alerte à la pollution en Chine est fréquente ! L’Inde ne sait pas gérer ses déchets :

      - vous avez la deux pays peu fiables sur la question environnementale.

      Dans quels secteurs économiques viennent-ils investir en Afrique et à Madagascar.

      Mr R. Hery doit le dire !!!!

      Aujourd’hui, ce n’est pas radieux en Chine, la pollution TOMPOKO !!! Et l’Inde, il y a de l’inondation.

      Deux pays qui vont devoir faire preuve d’ingéniosité pour gérer leurs eaux, leurs terres et leurs déchets...sécuriser leurs indépendances énergétiques !!!

      Il ne faut pas parler trop vite !!!!!!

  • 7 décembre 2015 à 20:21 | kunto (#7668)

    KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

    - KUNTO ny Gasy simple sans blablabla : La propreté est 1 grand pas vers le développement de Madagascar ...

    - Question ? on a besoins des Chinois - EU - USA ... etc ... pour êtres propres ?
    ils vont empêchés les habitants de jetez leurs déchets dans les ruisseaux - rues - égouts ...etc ... ?

    - QUE DIEU VOUS REVEIL

    • 7 décembre 2015 à 20:26 | kunto (#7668) répond à kunto

      KUNTO ny PATRIOTE GASY d’ANTANANARIVO :

      - OUI des gestes simple = 1 grand pas pour Madagascar , halte aux blablabla .

      - insalubrité = Maladies .

      - 1 seul Objectif = le développement de Madagasikara ...

      - QUE DIEU NOUS GUIDE

  • 7 décembre 2015 à 20:43 | Razaka (#7817)

    Hello

    ## La plupart des pays de l’Europe du Sud n’ont pas été préparés au ´Leading-Change’.
    En passant outre la Grèce qui relève d’un multiple problème en perspective, le Portugal, l’Espagne, l’Italie et surtout la France n’ont pas été préparés au ’Leading Changé’ dans tous les secteurs clé du development. L’exemple français tant dans sa politique nationale que sa diplomatie à l’internationale en démontre beaucoup sur tous ceux qui s’y résultent !
    Crise identitaire et Crise sociale masquée où se trouvent exigées de façon hypocrite la « Communauté de Valeur » ou la soi-disant « Similarité de Valeur » n’a pas de sens face à une Société multiculturelle non maîtrisée et Fruit de l’Histoire même de ce Pays. Ceux qui y vivent le connaissent encore mieux que moi. L’Angleterre a fait beaucoup mieux dans ce cadre-là et ce n’est pas car j’y vis que je dis cela. Le résultat est flagrant rien qu’en économie et même en reconnaissant que tout n’y est pas rose.

    ## Donc continuer à ne coopérer qu’aux seuls pays d’Europe surtout ceux du Sud relève d’une inconscience et de très mauvaises stratégies.
    Pour ceux et celles qui croient que la Chine va mal dans sa croissance relève aussi d’une mauvaise connaissance de l’Economie en général.
    De toute façon comme dans toute science économique, il y a toujours des phases avec ses extremums mais c’est la potentialité des facteurs de rebond qui est la plus pertinente.
    Je vous invite à lire ceci qui a été publié non pas par des asiatiques et encore moins par des chinois, mais par des spécialistes occidentaux :
    https://www.imf.org/external/pubs/ft/fandd/2014/06/pdf/fd0614.pdf

    L’Economie chinoise est donc en pleine mutation surtout pour son Marché intérieur. Vue l’accroissement de ses classes moyennes, grandes consommatrices de produits nouveaux surtout. L’économie chinoise se dirige donc vers les produits et services de hautes technologies à grande valeur ajoutée. Croyez-moi, cela va faire plus mal encore dans la concurrence mondiale y affèrent. Apple et Consort n’ont qu’à bien s’y tenir !!
    Alors ceux qui disent que la Chine va mal, dans les années à venir connaissent mal les stratégies de leurs Conglomérats pas si bridés que cela. (Sans jeux de mots).

    Je fais beaucoup plus confiance à l’économie chinoise qu’à l’économie américaine et encore moins à l’économie de l’EU, à part un peu la RFA, Suède - Finlande et Autriche …

    ## Je ne sais donc pas si c’était par pur hasard des rencontres qui résultent sur le terme : « Avenir Radieux avec la Chine ».
    Je ne suis pas convaincu que coopérer avec la Chine ne soit pire qu’avec ceux des Pays de l’Europe du Sud où tout va de mal en pire. Avec les USA c’est pareil.
    Le plus important est dans la bonne définition du besoin dont Madagasikara a besoin pour son Development Inclusif. Viendront ensuite toutes les stratégies pour les réaliser avec n’importe quel Pays partenaire capable. Je dirais y compris AUSSI la Maîtrise du Development Durable, Biodiversité et Environnement propre aux défenses de la nature en général. Je suis en contact avec des grands Spécialistes Malagasy dans ce domaine. C’est la volonté Politique qui est absente - Vivement qu’ils dégagent les Incapables !

    Depuis que j’intervenais dans ce Forum voilà 18mois, je ne cesse de prôner une sortie des sentiers battus du Neocolonialism, du moins s’en éloigner le mieux possible quant aux partenariats avec les autres Nations.
    Coopérer avec les BRICS obligera une autre relation et surtout une autre façon de faire dans la mesure où Madagascar fera une bonne analyse sectorielle de son économie de development.

    Hormis les Usa, Ceux qui se sont mis à dos contre la Chine et contre la Russie ont commis de graves erreurs en perspective. Regardez la France qui change la donne, tellement les différents intérêts de chaque Grande Puissance au Moyen Orient ne peuvent pas être interopérables que s’engager sans réfléchir à ses conséquences, est donc une déroute diplomatique assurée où des nouvelles frontières géopolitiques surprennent tous ceux qui n’ont pas opté les méthodes proactives.

    Have a Great Day

  • 7 décembre 2015 à 21:55 | Isambilo (#4541)

    Le gouvernement chinois ne m’inspire pas confiance. Les Chinois n’ont jamais été partageurs depuis 4000 ans (au moins) de l’existence de la Chine. Ils sont rancuniers et les Tibétains le paient maintenant (rappel c’est le Tibet qui a coupé la route terrestre de la soie. Ce qui a obligé la Chine à développer le commerce maritime).
    Je vis en France. Ce n’est pas parce que le FN gagne une élection qu’il faut quitter un pays. C’est ce qu’on appelle déserter. Il faut redoubler de travail pour faire tomber le FN.

    • 7 décembre 2015 à 23:57 | Dadabe (#9116) répond à Isambilo

      Déserteur ? Moi, l’objecteur de conscience resté farouchement antimilitariste ? Après tout, pourquoi pas ? Mais déserteur de quoi ?
      Plus sérieusement, durant la Seconde Guerre mondiale, il y a eu dans ma famille plusieurs résistants attestés (et pas des bravaches de la dernière heure !). Auparavant, un grand-père anti-franquiste qui accueillait des réfugiés républicains espagnols en 1938, peu avant sa mort accidentelle. Plus près de moi, un père pilote de chasse dans la Royal Air Force à l’époque de la Libération. Et je n’oublie pas ce grand-oncle, officier de l’armée canadienne, versé dans les services secrets, parachuté en France, dénoncé par un « bon Français pétainiste », torturé et tué par les nazis. Et je ne vous inflige pas tout le récit de ma petite saga familiale. Trop long.
      Et vous me traiteriez de déserteur si je quittais la France dans l’hypothèse d’un président (présidente) Front National ? Qui êtes-vous pour jugez de cela ? Les Français de la France Libre avaient quitté le territoire pour continuer le combat. Pour moi, un FN au pouvoir, c’est Pétain qui renaît. On vendra qui, cette fois-ci ? Encore les Juifs ? Ou bien les Comoriens ? Les Malgaches ? Les Algériens ? Les Turcs ? L’honneur me commandera de partir. Mes « ancêtres » (ça vous dit bien quelque chose, ça, à vous les Malgaches) ne me pardonneraient pas d’accepter cette nouvelle « collaboration ». Ce sont les « déserteurs » français d’alors et les Anglais qui ont libéré Madagascar des pétainistes vendus aux nazis.
      Attention au poids des mots. Ceci n’est pas une mercuriale. Tout juste une réaction plus émue et profonde que certains ne peuvent l’imaginer. Et si j’emploie le mot d’honneur, ce n’est pas par grandiloquence. C’est simplement le mot approprié. Bonne nuit.
      PS - Il y eut aussi les résistants de l’intérieur (les FFI et d’autres). Je ne les oublie pas et les associe à l’hommage que je rends aux FFL. Mais à chacun son destin. Le mien a des « semelles de vent »...

    • 8 décembre 2015 à 10:17 | Isambilo (#4541) répond à Dadabe

      Arrêtez de vous prendre pour le centre du monde. Je ne vous accuse pas puisque je ne vous connais que par vos posts de grand-père gâteux.
      Ceux qui quitteraient la France parce que le FN serait arrivé au pouvoir (scénario impossible à mon avis, et tant mieux) seraient des déserteurs parce qu’ils quitteraient le terrain alors qu’ils ne risqueraient pas leur peau.
      Vous mélanger des situations qui n’ont rien à voir avec la réalité. Ceux qui sont parti en Angleterre en 1940 ne désertaient pas parce qu’ils y sont allé pour continuer tout de suite le combat.
      Aujourd’hui, si le FN arrivait au pouvoir, il n’enverrait pas la police arrêter les opposants pour le tuer ou même les emprisonner.
      Alors avant de monter sur vos ergots pour un oui ou un nom, profitez de vos ballades matinales pour prendre de la distance et de faire le « mandray tsy raisina ... ».
      Je me suis déjà moqué un peu de vous quand vous évoquiez une personne de la SFIO et anarchiste en même temps. Même les Catalans du début du 20e siècle n’ont pu créer un tel personnage.

    • 9 décembre 2015 à 01:53 | Dadabe (#9116) répond à Isambilo

      Merci d’injurier mon grand-père que je n’ai pas connu de son vivant. Vous être d’une rare élégance. Libre à vous d’être un pro-FN et d’en faire ici la propagande, petit facho. Mais mon grand-père était adhérent de la SFIO et ses convictions étaient celles d’un anarcho-syndicaliste de la belle époque. Anti-franquiste, il organisa dans sa ville l’accueil des réfugiés républicains espagnols. Ce n’est que la stricte vérité, petit facho, et il va vous falloir me croire sur parole. Un peu facile de reporter toutes vos frustrations sur mon pseudo. Seriez-vous comme d’autres un peu jaloux d’une saga familiale dont je ne suis aucunement responsable ? J’ai simplement hérité le refus de tous les totalitarismes, de tous les dictateurs, même les plus petits et ridicules comme Ratsiraka (et je ne parle même pas de sa marionnette Bac-8). Oui, je quitterai la France. N’est-ce pas ma liberté ? Je ne suis pas ligoté par une petite retraite chèrement acquise. La liberté, ça vous dit quelque chose ? C’est avec un raisonnement comme le vôtre que le pire arrive. Dois-je vous rappeler qu’Hitler est arrivé très légalement et très démocratiquement au pouvoir ? Et vous osez parler de désertion ? Vous les Malgaches à distance ? Les fiers de vos traditions à distance ? Les « patriotes » à distance ? Un peu de décence, SVP.
      En outre, vous ignorez l’histoire de France. Mon père n’a pas quitté la France en 1940 (trop jeune) mais en juin 42 avec la création du STO par Laval. Il est devenu pilote de chasse dans la Royal Air Force (sur Spitfire, si cela vous dit quelque chose) après avoir été transporté au Canada pour son apprentissage de pilote. Bien sûr que tout cela est vrai car mentir serait perdre du temps et franchement ridicule. Ce que vos petits esprits mesquins et apeurés ne peuvent concevoir c’est que quelqu’un dise la vérité, toute nue. Déstabilisant, n’est-ce pas ? Je ne suis pas le centre du monde. Mais vous et vos semblables en n’êtes que l’écume.
      Le « grand-père gâteux » (toujours l’élégance) vous salue. Il a appris ce soir même qu’on l’attendait à l’autre bout du monde (pas à Madagascar, cette fois, mais aux Antilles puis en Amérique du Sud pour quelques temps). Il vous quitte. Soulagés, petit facho et compagnie ? Et, par la même occasion, il ne gardera peut-être le contact qu’avec d’autres forums sensiblement plus intelligents où le combat anti-facho continue. En quelques courts mois, j’ai pu tester le vide sidéral de la réflexion des malgaches (peu nombreux à dire vrai) sur le web. Cela suffit. Votre génération est foutue, corrompue (aux deux sens du terme). Vous avez la misère et les politiques que vous méritez. Adieu.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 167