Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 4 décembre 2016
Antananarivo | 08h03
 

Environnement

Conservation de l’environnement

Herizo Andrianandrasana, primé par le Prince William

samedi 29 novembre 2014 | Valis
JPEG - 27.3 ko

Herizo Andrianandrasana a été récompensé et félicité par le Duc de Cambridge, le Prince William, à Londres le 25 novembre 2014. Il lui a été décerné le prix « Tusk Conservation Awards » 2014 pour son travail de longue date avec le « Durrell Wildlife Conservation Trust » visant à impliquer les populations autochtones dans la préservation de l’environnement et la défense des espèces menacées de l’île. En 2013, un autre ressortissant malgache avait fait partie des cinq finalistes du « Tusk Conservation Awards » ; il s’agit du Dr Josia Razafindramanana, coordinatrice d’un projet de recherche et de défense des primates à Madagascar. Dr Josia Razafindramanana avait alors obtenu un financement pour le programme de la part du Tusk Trust qui avait également offert au programme une exposition internationale. Un film sur le projet a même été diffusé sur ITV et CNN.

Madagascar avait aussi été primé par le Prince William en 2013 par l’intermédiaire du Dr Alasdair Harris pour son travail avec les communautés le long des côtes de Madagascar, en tant que fondateur et directeur de la recherche « Blue Ventures Conservation ». Les initiatives de Harris permettent de protéger la biodiversité marine et de sauvegarder les moyens de subsistance côtiers traditionnels. Il est à l’origine de la création d’un nouveau mouvement de conservation marine florissante dans la région.

Approche et performances de Herizo Andrianandrasana, persuasives

JPEG - 200 ko
Le Dr Alasdair Harris et le Dr Josia Razafindramanana, à gauche sur la photo.

Les membres du jury de « Tusk Conservation Trust » reconnaissent que Herizo Andrianandrasana est une force motrice de l’intégration des populations locales dans la gestion de la conservation et de surveillance dans un pays qui baigne dans la crise environnementale et qui est l’un des plus pauvres du monde. Herizo s’est donc distingué dans la conservation communautaire qui est considérée comme une solution durable en développant des programmes très réussis de conservation menés avec les communautés locales (engagement dans la conservation grâce à la surveillance, la prise de décision locale dirigée et l’application de convention ou DINA).

JPEG - 79.7 ko
Les récipiendaires

Herizo Andrianandrasana dirige un vaste programme de surveillance dans les villages à Madagascar et implique aujourd’hui 461 observateurs locaux à partir de 81 villages à travers cinq zones de conservation. Cette approche est au cœur de la stratégie de Madagascar pour assurer la conservation des forêts et des zones humides ; elle peut contribuer efficacement au développement durable quand les ressources sont limitées et la pression sur la biodiversité de manière écrasante.

Herizo mène des programmes dans sept zones importantes pour la conservation à l’échelle mondiale, quatre forêt et trois sites de zones humides, avec une surface combinée de 3 500 km2.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 29 novembre 2014 à 10:06 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    2000 Sorti « Ingénieur forestier== de l’Université== de Madagascar ».
    2012 intègre « OXFORD » et décroche le « PHD » (-Doctorat-) pour son programme intégrant les « POPULATIONS LOCALES » dan s la gestion de la conservation des forêts et des zones humides de Madagascar.
    - DIRE :
    - "Ses efforts ont permis de protéger près de 35 000 km2 de superficie :
    - en 20 ans.
    BRAVO !
    Maintenant il faut soutenir les « DAHALO niova » pour être avec les « POPULATIONS LOCALES » et ramener le compte bancaire,en SUISSE,pour les aires protégées,==A MADAGASCAR==.

    - « MADAGASCAR AUX MALGACHES.,UNE et INDIVISIBLE »-

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 1er décembre 2014 à 09:19 | Eloim (#8244)

    Seul vous qui trouvez en lui cette beauté Mr Basile. Quelques uns de ce forum n’apprécient pas beaucoup ce tam tam sur le personnage ainsi que le parcours très brillant cité comme celui-ci. Ceci montre en quelque sorte que nous, malgache, nous sommes capables de relever n’importe quel défi. Je lui adresse mes félicitations très sincères !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 143