Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 14 décembre 2017
Antananarivo | 06h01
 

Politique

Parlement

Hajo Andrianainarivelo réclame la place officielle de l’opposition

samedi 17 décembre 2016 | Yvan Andriamanga

Le parti MMM de Hajo Andrianainainarivelo et les autres partis de l’opposition considèrent que les tenants du pouvoir notamment le ministère de l’intérieur n’ont pas à déterminer qui est opposant ou non et qui a le droit d’occuper la place du chef de l’opposition ou non. Car malgré la déclaration officielle du parti de Hajo Andrianainarivelo de son appartenance à l’opposition, comme bon nombre de personnalités politiques avant lui, la place officielle de l’opposition au sein des institutions dont l’Assemblée nationale et le Sénat reste vacante. Il leur faut un décret officiel du ministère de l’intérieur pour pouvoir occuper les postes de vice-présidents destinés au chef de l’opposition au sein de l’Assemblée nationale et du Sénat.

Contrairement aux autres partis qui s’est déclaré opposition auparavant, Hajo Andrianainarivelo dispose d’élus au sein de l’Assemblée nationale, une des raisons pour laquelle il réclame la place. Mais entretemps ses élus ont retourné vite fait leur veste aussi.

Il faut rappeler que cette loi sur le parti politique a été conçue pendant la Transition par Andry Rajoelina et ses amis de l’époque dans le but de barrer la route de leurs futurs adversaires. Comme cette histoire de mode de nomination du Premier ministre. Maintenant, ce sont Andry Rajoelina et ses proches qui sont les premières victimes de ces lois sur mesure. Comme le seront le HVM plus tard à propos du code de communication !

57 commentaires

Vos commentaires

  • 17 décembre 2016 à 09:25 | harmelle (#5862)

    Hihihi opposition ???
    Hajo , Vital , Hery , Rajoel , Mahavante , neveu de Ratsiraka et consort , un seul et unique gang de foza ....DEHORS !

    • 17 décembre 2016 à 12:19 | betoko (#413) répond à harmelle

      Pourriez vous nous donner quelques noms suceptibles de pouvoir diriger ce pays à la dérive ?

    • 17 décembre 2016 à 20:04 | rakoto-neutre (#8588) répond à harmelle

      Quel est le mal s’il déclare comme opposant ?
      Tout le monde pourrait déclarer être opposant, meme les fous aliénés.

  • 17 décembre 2016 à 10:06 | vohitsara (#8896)

    Mba hitovy lanja @ opposition contre Erdogan ve ny opposition contre Herydogan ?

    • 17 décembre 2016 à 12:38 | Saint-Jo (#8511) répond à vohitsara

      « 17 décembre à 12:19 | betoko (#413) répond à harmelle » ^
      « Pourriez vous nous donner quelques noms suceptibles de pouvoir diriger ce pays à la dérive ? »

      Mais , betoko , vous avez des drôles d’idées , vous !
      « Diriger à la dérive ce pays » !
      Croyez-vous que ce pays n’est pas déjà suffisamment « à la dérive » , pour continuer encore à l’y diriger ?

  • 17 décembre 2016 à 10:14 | Liberty (#3679)

    Et le délestage on fait comment ?...

    • 17 décembre 2016 à 11:24 | rolandmada (#9689) répond à Liberty

      on coupe les alimentations électriques qui partent de la centrale de production vers les quartiers ou les secteurs pour consommer moins de fioul

  • 17 décembre 2016 à 11:28 | rolandmada (#9689)

    l’opposition doit se battre pour conquérir sa place et si vous ne vous battez pas vous serez toujours les petits qui resteront dehors sans audition
    des peuples avant vous ont le meme problème regardez comment ils ont fait

  • 17 décembre 2016 à 11:34 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour !

    Qui serait assez naïf pour croire que le salut de ce pays et de ses populations viendra des membres de la classe politique gasy connus à l’heure actuelle , quel que soit leur bord ?
    Ce n’est plus nous , les Gasy , qui faisons et défaisons nos gouvernements ni nos régimes politiques . Tout cela est piloté d’au-delà des océans . Et ça , nous le savons bien , mais les membres de notre classe politique font semblant de l’ignorer tout en sollicitant sans arrêt quand même ce qu’ils appellent la Communauté Internationale .

    La situation de notre pays et de ses populations dans les prochaines deux années qui viennent ne sera que les résultats de la tambouille concoctée par les nouveaux dirigeants des mêmes pays qui avaient déjà eu l’habitude de le faire dans le passé .
    Nos populations n’ont pas encore trouvé des personnes suffisamment honnêtes pour mériter leur confiance pour les emmener sur le chemin menant vers le développement

    La topographie politique et diplomatique du monde connaîtra de notables changements au cours de l’année 2017 .
    Il y aura un nouvel équilibre à trouver au sein de l’Union Européenne à cause
    . d’une nouvelle administration française
    . de la dynamique vers l’application réelle du Brexit
    . de la continuation de l’affaiblissement très sensible de Madame Merkel dans son pays
    . d’une nouvelle administration italienne

    Et il y aura une nouvelle très grande réorientation de l’administration US .
    Orientation nouvelle qui sera conjuguée avec le grand cafouillage annoncé entre les USA et la Russie , à cause des suspicions US sur les actes et agissements de Putin .

    Il y aura aussi l’importance de plus en plus envahissante des Chinois de Chine , non seulement sur le plan économique et commerciale , mais aussi dans d’autres domaines . Ils sont 1 milliard 450 millions . Leur é-nor-me mais très discrète puissance militaire ( Deng Tsao Ping en son temps n’avait-il pas fortement recommandé la discrétion pour ne pas effrayer les autres pays ) a très fortement impressionné Putin lors de sa visite à Pékin , à la recherche d’une issue à l’isolement bancaire de la Russie suite aux sanctions occidentales .

    Nos politiciens gasy , objets de suspicion de la part des populations locales et de surveillance de la part de la CI depuis le coup d’état aux effets désastreux de 2009 , ont déjà commencé leurs habituels combats de nègres dans un tunnel , comme avant chaque échéance électorale présidentielle .

    • 17 décembre 2016 à 12:27 | rajoarison (#9522) répond à Saint-Jo

      Votre Article est vraiment très intelligent et très réaliste bravo Saint-Jo.
      Nous savons aussi que nos dirigeants se moquent bien du peuple la seule chose qui les intéressent c’est une place où ils peuvent à leur guise voler !!!!
      Aucun à ce jour n’a de conscience et ne possède l’envie de voir son peuple évolué dans un pays prospère.
      Madagascar malheureusement serait-il un pays voué à rester en voie de développement comme l’a cité le grand Charles de Gaulle.?
      Je pense que OUI, tant que nous aurons des fozas comme Responsables, Ambassadeurs, Ministres et Présidents successifs identiques et des bons à rien.
      Rajo.

    • 17 décembre 2016 à 12:27 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Bonjour , tsimahafotsy !

      « 17 décembre à 00:30 | tsimahafotsy (#6734) répond à vohitsara »
      « Saint-Jo ! je suis en vacances depuis ce soir 20 h ! maintenant j’ai du temps pour échanger et discuter de l’avenir de ce pays. »

      Bonnes vacances alors , tsimahafotsy !
      Et bonnes fêtes de fin d’année !
      Je vais à ma campagne pour être au calme .
      J’aime , le soir au soleil couchant , contempler de ma fenêtre les rizières pas encore vertes ( et pour cause nous n’avons pas encore commencé les repiquages ) miroiter par endroits les dernières lumières du jour .

    • 17 décembre 2016 à 12:41 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Bonjour , rajoarison !

      Merci ! Mais n’exagérons rien !
      Bonnes fêtes de fin d’année !

    • 17 décembre 2016 à 17:29 | tsimahafotsy (#6734) répond à Saint-Jo

      Bonjour Saint-Jo et les forumistes qui dialoguent sincèrement sur l’avenir de Mada !
      Après Rakrisy hier et Hajo aujourd’hui, la coupe est pleine. J’ai envie de vomir quand je vois la gueule de ces truands de la politique.
      Donc pour s’aérer et suite à nos échanges d’hier, je vous ressors une contribution que j’avais posté ici en 2014.
      Le texte est de Gustave Julien Administrateur des Colonies, interprète principal du Gouvernement général de Madagascar et professeur à l’Ecole Colonial.
      Dans son ouvrage : Institutions politiques et sociales de Madagascar,paru en 1908, je cite :
      / ...Nous ne croyons pas émettre un paradoxe en affirmant que la civilisation malgache pourrait offrir à nos sociologues actuels bien des leçons profitables.
      Le principe d’autorité, délégué par le souverain aux chefs de caste, de tribus, de clans et jusqu’aux chefs de famille et aux aînés, maintenait, du haut au bas de l’échelle sociale, une discipline dans laquelle il y avait un amalgame d’absolutisme et d’esprit démocratique.
      La morale naturelle et la probité président invariablement aux rapport des individus entre eux, et si des différents les divisent c’est avec un grand sens d’équité que les arbitres interviennent et se prononcent.
      Une sorte de mutualisme obligatoire ayant comme sanction la mise à l’index des réfracteurs et des délinquants maintient dans les communautés une force de cohésion...
      Les fokonolona... ont comme privilège un droit de basse justice pour le règlement de tous les conflits civils ; leurs décisions acquièrent, sauf recours à une juridiction supérieure, la force de la chose jugée.
      De l’ensemble des lois édictées se dégage un évident respect pour la personne et la vie humaine ainsi que pour la propriété individuelle.
      Le droit à la vie est inscrit en toutes lettres là où il est dit que « ce n’est pas voler que de cueillir les fruits de la terre pour rassasier la faim pourvu qu’il n’en soit pas fait de provision à emporter ».
      Que penser d’un peuple qui a eu sa loi Grammont avant nous-mêmes pour la protection des animaux ?
      Si nous ajoutons que le droit d’asile est reconnu à tous les sujets, qu’en cas de maladie la collectivité travaille, ensemence et moissonne le champ momentanément abandonné, que l’obligation de travail est faite à tous les valides sous peine d’expulsion de leurs communautés, que l’assistance judiciaire est accordée aux nécessiteux, qu’une sépulture décente, aux frais de la collectivité, est assurée aux malheureux ; que les enfants et les vieillards sont l’objet d’un amour et d’un culte qu’on ne trouve nulle part ailleurs... nous ne voyons plus quel autre argument meilleur nous pouvons donner en faveur d’un peuple qui a été jusqu’ici trop méconnue.
      Dans le domaine politique on constatera qu’un grand bon sens préside à toutes les mesures, et, dans celles-ci, on n’aura pas de peine à déceler un souci de prospérité et de prévoyance sociales forçant parfois l’admiration.
      Tels sont les grands traits caractéristiques d’une société que nous, Français, avons surprise en pleine évolution et dont peut-être nous n’avons pas tenu assez compte, n’en saisissant pas suffisamment l’importance et la signification.../ Fin de la citation.
      Je DIS que la démocratie parlementaire à l’occidental est un leurre, une illusion, une démocratie purement formelle confisquée par une oligarchie, par des bandes de truands spécialistes de l’extorsion de fonds et de 4X4.
      Les solutions aux problèmes et malheurs du peuple malagasy sont à portée de main. Revenons à nos traditions politiques d’avant, modernisons-les pour les mettre au gout du jour. Et aux chiottes cette constitution bâtarde élaborée par des bâtards pour leur seul profit !
      Et bonne lecture aux forumistes trop prompts à dire des généralités affligeantes dues à leur méconnaissance de l’histoire malagasy.

    • 17 décembre 2016 à 21:06 | valoha (#7124) répond à Saint-Jo

      Ny mpanao politika gasy dia mbola ’lavitry ny afo ny kitay’, ra namana Saint-Jo ! Tsy azo oharina akory ! Na ny miteny ny fitenin-drazany - Ny teny Malagasy, aza tsy hay ! Mahonena ! Te-hanao polifika dia mandoka na misolelaka - dia tafaray ao avokoa !
      Ny politisiana gasy dia entin’ny rivotra fratsay hatrany. Ny fratsay ny maha-may azy anefa dia ny harem-be atsy an-dranomasina (Juan de Nova,...). Harena goavana tsy mbola nisy an-tany no ao, ary maika avokoa na ny bekintana, na ny rainimboto, na ny fratay, sns... ny @ izy io !
      Io no tsy araky ny politisiana gasy ! Voareby hatrany. Toa tsy misy ventiny @dreo ireo harem-be gasy ireo. Tsy mba miady fa midosila lava !!!
      Izao - variana @ ny fitokanana fotodrafitrasa, pesta, fanagadrana mpanohatra, sns...
      Politisiana tsy milamatra sy tsy mba miara-mijery ny ho mety @ ity tany paradisa ity !
      Na ny mpanohitra, na ny toherina dia miroro iaby ro lahy, varia miisa bonga ry tay isany !!!!

    • 18 décembre 2016 à 01:17 | lysnorine (#9752) répond à Saint-Jo

      « Tout cela est piloté d’au-delà des océans »
      Le Conseil de sécurité se réunit à HUIS CLOS après l’ARRESTATION D’OFFICIERS de l’OTAN à ALEP—
      Le Conseil de sécurité siège à huis clos, ce vendredi 16 décembre 2016 à 17h temps universel, alors que des officiers de l’Otan ont été arrêtés ce matin par les Forces spéciales syriennes dans un bunker à Alep-Est.
      http://www.voltairenet.org/article194584.html

  • 17 décembre 2016 à 12:33 | punchline (#9673)

    toujours de la place, encore de la place, rien que des places ; à ce rythme là, ils vont demander de la place à TRUMP J Donald ;

    Non monsieur, ta place est en prison, en taule avec ton vice FIENENA RIchard ancien ministre ;
    et prépare ta vaseline, les taulards de tsiafahy t’attendent

    • 17 décembre 2016 à 15:20 | Paulo Il leone (#6618) répond à punchline

      quelle classe ! « prépare la vaseline... » que dis-je « quelle casse » ? Du glamour de haut vol !

      cela dit, il y a peu de chances que ce triste personnage aille en prison bien qu’il le mérite .... il sait trop de choses sur les casseroles du PRM et ses anciens complices en bande organisée de la hat

    • 17 décembre 2016 à 17:19 | takaka (#8449) répond à punchline

      On n’utilise plus de la vaseline ; on préfère le baume relax. Et c’est plus chatouillant !

    • 17 décembre 2016 à 17:53 | vatomena (#8391) répond à punchline

      Tsymahafotsy@—Merci pour la publication de ce texte lumineux d’un administrateur.Mieux qu’un malgache celui ci avait compris l’organisation de notre société ancienne et lui rendait un juste hommage..L’ ame de cette organisation de la société avait survécu à la Colonisation. C’est l’Indépendance qui l’a tuée avec ses nouveaux élus.Une démocratie à l’européenne mal comprise ,mal exécutée ne nous convient pas du tout.

    • 17 décembre 2016 à 19:13 | tsimahafotsy (#6734) répond à punchline

      Bonjour Vatomena,
      je le crois un peu aussi. C’est à partir de l’amiral sans flotte mais aux mains pleines de sang que çà a commencé à foirer. Peut-être que je me trompe ?
      Car dans un passé pas si lointain que çà , quand je passais mes vacances à la campagne à Ambohimanga, j’accompagnais les paysans aux travaux et le soir, ils laissaient les angady et les sobika aux champs, ils ne craignaient pas le vol. Et on se ne barricadait pas le soir ! on avait peur des mpam.o.savvy mais pas des cambrioleurs à la campagne !
      Et les chauffeurs de taxi-brousse n’hésitaient pas à prendre gratuitement les vieux sans le sou qu’ils rencontraient en leur demandant où ils allaient !

    • 17 décembre 2016 à 19:51 | vatomena (#8391) répond à punchline

      tsimahafotsy
      Si des vieux colons restent attachés au Madagascar d’autrefois c’est à cause de tous ces braves gens humbles et courageux.Le touriste d’aujourd’hui aura à faire avec tous les véreux de maintenant

    • 18 décembre 2016 à 00:28 | rajoarison (#9522) répond à punchline

      Merci, et bonnes vacances à vous tous.
      En souhaitant que 2017 saura nous apporter de meilleures événements que ceux de ces dernières années.
      Rajo.

  • 17 décembre 2016 à 12:48 | betoko (#413)

    Nous savons très bien que Hery Dogan ne voulait pas qu’un parti politique soit dans l’opposistion car cela le dérange . Nous verrons d’ici quelques jours voir quelques semaines si les bailleurs vont lui mettre la pression pour qu’il accepte cette oppositions , faute de quoi bye bye les 10 millards de dollard ou du moins une grosse partie

  • 17 décembre 2016 à 12:50 | Razaka (#7817)

    Saint-Jo
    Je voulais réagir sur votre texte anticipant l’avenir probable des relations internationales …

    ## L’imprévisibilité de D TRUMP qui va sans doute (élection non finalisée) diriger ce grand pays que sont les USA, compte tenu de son influence économique considérable, de son potentiel militaire et de son rayonnement particulier, aura un impact géopolitique non négligeable vis-à-vis du reste du monde.

    ## Qu’elle soit réélue ou non, Mme Merkel à mon sens sera la dernière Chancelière pro européenne de l’Allemagne. Les Allemands ne vont pas accepter longtemps cette non performance de l’EU du Sud.
    Car la non élection de l’ancienne Secretary Of State a totalement plombé tout un Système.
    Vous aviez certainement vu Saint-Jo, oh combien presque tous les News jouaient jusqu’au bout le ‘’tout sauf TRUMP’’. C’est hallucinant !
    Et cela va donner des ailes aux 2 premiers Leaders du BRICS pour ce qui concerne la Syrie.
    == > Pour moi ce sera la Fin d’un monde.

    Compte tenu de toutes ces difficultés nouvelles, Madagasikara ‘’ne pourra JAMAIS réussir tout seul’’ sans s’ouvrir intelligemment au Monde.

    ## Je persiste à dire et à redire depuis bientôt 2 ans ici, que les Etats africains doivent prendre conscience de ce changement du Monde de façon collective et intelligente. (c’est pas gagné)
    J’ai évoqué dans mes plusieurs Post d’il y a une semaine ici sur MT :
    = > la nécessité d’indépendance progressive de Madagasikara vis-à-vis de ces Institutions que sont l’IMF et consort qui ne sont gouvernés majoritairement que par le G7 d’où fleurisse l’intégration financière spéculative des Multinationales. Leur partenariat douteux est à l’origine de presque toutes les dettes odieuses des Pays pauvres et aidé (bien évidemment) par les Corruptions des Etats africains.
    Ces corruptions participent en partie aux fuites de capitaux africains, source de dévaluation monétaire désastreuse.
    = > la modernisation de l’agriculture malagasy et africaine pour une bonne Governance des matières 1ères y compris les richesses minières est plus que nécessaire … …,
    = > pourquoi alors ne pas développer les échanges régionaux inter Africain ?

    Have a Great Day

    • 17 décembre 2016 à 13:21 | Titoy (#9616) répond à Razaka

      Bonjour Razaka,
      Je permet seulement un petit rectificatif concernant : le FMI, G7, etc qui sont à l’origine des dettes odieuses.
      Et que faites-vous des annulations des dettes, est-ce odieux ?
      http://www.afrik.com/article9231.html

    • 17 décembre 2016 à 21:49 | Turping (#1235) répond à Razaka

      Hello Razaka,
      - Théoriquement et incontestablement, Madagascar devrait s’ouvrir au monde avec des vrais dirigeants qui soient capables de le faire, comme ailleurs que de rester en autarcie, économiquement.
      - choisir des partenariats revient à se poser la question quant aux intérêts qu’on pourrait dégager mutuellement et envers le monde qui possède déjà de technologie en imposant leur système avec domination.
      - La problématique à soulever c’est de se poser la question comment tirer le profit du « gagnant -gagnant » ? et comment faire pour y parvenir ?c’est le défi à relever. On est encore loin de cette situation même avec une certaine notion de pragmatisme.
      Parlons en du FMI, son rôle son intervention quand il y a de crises économiques et financières
      - quand un pays n’a pas de stabilité politique récurrente comme à Madagascar. Justement, tant qu’un pays n’a pas de stabilité ni de programme pour relever le challenge, ce dernier ne fait que s’enfoncer dans les gouffres pour pays les dettes sempiternellement aux frais de ses futures générations.
      - Donc,ce qui prime d’abord c’est de trouver une issue permettant à un pays d’être viable statutairement, institutionnellement pour relever ce défi. Le FMI comme les bailleurs ne sont pas des associations caritatives. Tant qu’il y a de l’or, de ressources minières,comme gage... ça leur arrange bien sans se soucier du reste.
      - Sûrement, vous connaissez bien les accords de Bretton Woods avec l’histoire de l’étalon or,l’étalon dollar sans que je fasse un récit kilométrique là -dessus. Avant, et pendant la deuxième guerre mondiale les américains possédaient les 80 pr 100 de réserves d’or mondiales avant que les chinois ne les détrônent bien après quelques décennies plus tard à nos jours actuellement.
      - Sans parler des pillages perpétrés par les pays puissants dans les pays pauvres au fil du temps,il s’est avéré que la masse monétaire en métal jaune (or) était limitée alors que paradoxalement les pays soumis, qui manquaient de métal jaune devaient emprunter. D’où le rôle du FMI, les bailleurs pour capitaliser leur financement, leur hégémonie. Il y eût de chocs pétroliers comme financiers, la chute de Lehmans Brothers, etc,....en 2008 touchant les américains et L’Europe bien sûr, contrairement Aux BRICS....
      Conclusion :Ce qui est aberrant c’est d’avoir constaté du fait que produire et investir, il faut emprunter de l’argent systématiquement sans soutenir une stabilité politique pérenne chez les pays déjà déplumés,avec les gabegies y afférentes des politicards corrompus avec qui les bailleurs ont affaires en fermant les yeux pourvu qu’il y a que les intérêts qui priment.
      - Donc,en réalité le système actif de monnaie fiduciaire (que vous appelez spictural ???Je suppose ! Tout ça, ce n’est pas l’or mais le crédit qui détermine combien d’argent d’argent un pays peut dépenser ?
      - Par conséquent, au lieu que l’économie soit régentée par les réserves d’or, elle l’est par le pouvoir d’emprunt (ils ne se pas fous les Chinois de Sohamahamanina) et les américains comme les européens qui sont à la recherche d’or partout comme les karanas ?!).
      - Le déficit commercial et l’excédent ne sont en équilibre qu’en théorie parce que la disparité entre les deux parties est comblée par la dette sempiternelle surtout chez les pays dont l’instabilité politique, la division, la corruption,... sont toujours omniprésentes en s’ecrasant les uns contre les autres sans prôner le collectif.
      Bon week-end !
      - 

    • 17 décembre 2016 à 21:54 | Turping (#1235) répond à Razaka

      Rectif : pour payer, pourvu qu’il ait,... m’excusez pour les erreurs de frappe.

  • 17 décembre 2016 à 13:44 | kartell (#8302)

    Bonjour,

    L’arroseur arrosé, tel est l’enseignement de cet ième imbroglio politicien qui maille la vie politique du pays !…
    On invente des lois liberticides à l’encontre de ses opposants du moment qui reviennent en boomerang, dés lors que l’on patine dans l’opposition !..
    Soyons un court instant sérieux, ne créons par une opposition factice, le temps des préparations des futures élections présidentielles pour qu’elle explose le jour de l’élection du nouveau roitelet de Madagasikara !…
    Nous n’avons pas la fibre démocratique, non ne l’avons jamais eue, nous ne savons pas gérer un pays, nous nous excellons dans les petites intrigues, magouilles et dans toutes les affaires avec un peu arrière-gout de pieds-nivelés !
    Les temps vont être durs, il n’y aura plus de bouc-émissaire de service, la lessive en famille va être sanglante aux odeurs putrides …
    Nous allons devoir nous regarder en face, c’est ce que nous n’aimons pas faire, entrevoir enfin le désastre politique qui mine le pays et notre avenir qui s’éloigne…
    Le pouvoir actuel a troqué sa main de fer dans un gant de velours pour la trique, jouant sur la versatilité des élus, sur le climat délétère qui monte tout en occupant la place du maître en disposant de la force publique, militaire, l’opposition potiche n’a qu’à bien se tenir, il ne lui sera fait aucun cadeau, la place est occupée !…
    La faiblesse est généralisée, celle de l’opposition fera pschitt tandis que celle de pouvoir va se muscler, se durcir au grand dam des observateurs, privés de toute ingérence …
    Le scénario des pré-présidentielles est en train de s’écrire sans grande nouveauté, comme celui de 2002 ou de 2OO6 dans une grande confusion à l’image d’un pays que la démocratie a fui, faute d’être la bienvenue ….

    • 17 décembre 2016 à 16:20 | vatomena (#8391) répond à kartell

      La démocratie à Madagascar ? Faut il en rire ou en pleurer —Plus ça change ,plus c’est pareil !
      C’est une histoire de chiens qui se mordent la queue .

  • 17 décembre 2016 à 15:00 | RAMBO (#7290)

    La Démocratie est vraiment en marche à Madagascar grâce à l’initiative de notre Président actuel.
    Tout un petit monde peuvent se déclarer librement dans l’opposition sans être inquiétés...Seuls ceux qui incitent à la « révolte » qui iront en prison pour avertissement...C’est du jamais vu dans ce pays depuis l’indépendance...Resampa André et ses amis ont connu Nosy Lava à l’époque de Tsiranana...Des morts suspectes accidentelles (méthode stalinienne) comme comme Jöel Rakotomalala, Rakotonirainy et leurs amis au temps de Ratsiraka sans oublier les Rakotomanga Mijoro et autres Richard Andriamaholison qui ont connu la prison pendant plusieurs années et y ont failli perdre leur vie...Le même Ratsiraka et sa famille chassés comme des sorciers ainsi que ses proches collaborateurs (27 personnes en tout) par Marc Ravalomanana en 2002 s’étaient exilés pour 11 belles années en France. Et ce dernier lui-même chassé par Rajoelina a passé 6 ans d’exil en Anfrique du Sud avec femme et enfants...sans parler des Raoelina et ses aides de camp qui avaient été laissés pourrir à Tsiafahy jusqu’en 2013..Pendant la colonisation Ranavalona III, Rainandriamampadry et autres Ravoahangy Raseta et Rabemananjara avaient connu aussi le chemin de l’exil , oeuvre des colons, sans parler des fusillés de 1947 parce qu’ils s’étaient opposés au pouvoir colonial...

    Depuis la colonisation jusqu’en 2013...Ce pays n’a jamais laissé « libres » les opposants...
    Maintenant ne venez pas me dire ici que ce régime est le plus « atroce » qu’ait jamais connu Madagascar. C’EST FAUX ET ARCHI-FAUX C’EST DE L’INTOX PUR JUS. Certes ce régime n’est pas parfait loin de là mais c’est le plus tolérant à mon avis. C’est plutôt cette grande liberté d’expressions accordée depuis 2013 qui fait que tout le monde peuvent dire ce qu’ils veulent , sauf exception ceux qui cherchent ouvertement à inciter le peuple à la révolte. Maintenant lisez ceci :« ...qui sont les premières victimes de ces lois sur mesure. Comme le seront le HVM plus tard à propos du code de communication ! selon Yvan aujourd’hui »... Ce qui veut dire que même cette Loi de communication qui a pour but de limiter les abus, ils n’en veulent pas...Mais dîtes moi combien ils sont ceux qui sont tombés sous cette loi jusqu’à maintenant ? Donnez moi ne serait-ce qu’un seul nom qui est en prison pour délit d’expression politique, sans incitation à la révolte, depuis l’adoption de cette Loi ?.
    Tout ce petit monde « promet » déjà la vengeance s’ils reviennent au pouvoir... Ne parle-t-on pas de « roue qui tourne » ici ? D’envoyer le Président actuel et ses amis à Tsiafahy ? Certains même appellent au meurtre à la pendaison alors que lui-même ( Dadajao) au pouvoir en ce moment ne cherche même pas à emprisonner ni Ratsiraka ni Ravalo ni Rajoelina les 3 principaux responsables du désastre actuel. Alors qu’il (Dadajao) a tous les outils juridiques pour cela faire.
    Rajoelina a la chance d’être le prédécesseur de Dadajao...Ce dernier a rompu simplement avec lui alors qu’il pouvait pousser Rajoelina aussi à l’exil forcé...mais non. Rajoelina et ses amis sont libres de circuler et de parler mais c’est lui-même c’est à dire Rajoelina qui préfère se taire « pour se faire désirer » comme ils disent au Mapar.

    Cette place de Vice Président pour l’opposition est restée libre depuis 2013 faute d’opposant officiel...Tout ce petit monde qui se disent opposants aujourd’hui espéraient depuis être « repêchés » au gouvernement ...c’est la raison pour laquelle ils n’osaient pas s’afficher opposants dès la première heure de ce mandat de Dadajao ( Rajoelina et Ravalo les premiers) ... Maintenant 3 ans après que ce Hajo revendique la place !?...je trouve cela tout simplement « rigolo » pour ne pas être méchant.
    A suivre..

    • 17 décembre 2016 à 17:09 | VVSII (#7949) répond à RAMBO

      Le crapaud et le zébu

      A d’autres Rambo warrior. Souffres cette dénomination vu la vitesse à laquelle toi et tes potes, sabordez notre pays.

      Rajoelina, tu ne peux l’encager car « razakandisament » protégé par le drapeau tricolore ce qui remettrait en cause tous les efforts diplomatiques, les subventions et rétro-commissions qui vont avec.

      Et le jour où tu touches à un Ravalomanana à nouveau légitimé par l’élection de sa moitié, c’est tout Tana que tu embrases.

      Quant à Ratsiraka, nous savons tous qu’il est aujourd’hui plus proche d’ Al Zheimer que de Karl Marx. N’oublies d’ailleurs pas que le neveu fait partie de la clique autoritaire et qu’on ne salit pas la famille.

      Pas folle la guêpe. C’est donc plus facile de s’attaquer à quelques broussards revendiquant la seule importance que leur culture leur permet : la Terre. Mais méfies toi, toi l’aixois proverbial. L’histoire étant éternel recommencement, le dard de l’auguste insecte pourrait bien être l’épine qui gangrènera tout le régime. Et le carrosse de Voahangy de redevenir citrouille sans espoir de retrouver le talon tant prisé.

      Sérieusement, transformer la malhonnêteté crasse, au minimum intellectuelle, d’un Andriamananoro en martyr de la république, c’est avoir un sens politique proche du néant. C’est remettre dans le jeu le MAPAR pourtant décimé à toutes les dernières élections, une réflexion simpliste affirmant que les ennemis de tes ennemis sont tes amis.

      Ta fameuse révolte de Soamahamanina n’est qu’un prétexte permettant à ton vacillant Rajaonarimampianina de se croire chef. Se noyant dans ce bourbier il prouve, s’il le fallait encore, toute son incompétence et sa fragilité. Et toi tu t’es définitivement choisi un champion qui te ressemble.

      Un Crapaud vit un Zébu
      Qui lui sembla de belle taille.
      Lui qui n’était pas gros en tout comme un œuf,
      Envieux s’étend, et s’enfle, et se travaille
      Pour égaler l’animal en grosseur,
      Disant : regardez bien ma sœur ;
      Est-ce assez ? dites-moi ; n’y suis-je point encore ?
      Nenni. M’y voici donc ? Point du tout. M’y voilà ?
      Vous n’en approchez point. La chétive Pécore
      S’enfla si bien, qu’elle creva.
      Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages :
      Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs,
      Tout petit prince a des ambassadeurs,
      Tout marquis veut avoir des pages.

      -courtoisement emprunté à Jean de La Fontaine-

    • 17 décembre 2016 à 17:34 | vatomena (#8391) répond à RAMBO

      NB : Ont eté fusillés au cours de rébellion de 47 des pauvres gens et des instigateurs qui en une seule nuit ,à la sagaie et au coupe coupe, ont massacré plusieurs centaines d’innocents.
      Il y eut 173 condamnations à mort et 24 exécutions .
      Les 3 députés accusés, à tort ou à raison, d’avoir donné les ordres ont été graciés ,ont eu longue vie et sont décédés tres honorés.

    • 17 décembre 2016 à 17:49 | tsimahafotsy (#6734) répond à RAMBO

      et pan ! dans la gueu... de Rambo !
      Allez, sortez-nous vite vos arguments !
      qu’on en rigole !

  • 17 décembre 2016 à 16:32 | Razaka (#7817)

    Réponses notamment pour Titoy,

    D’après votre question, je suis convaincu que vous connaissez bien ce qu’est une Dette Odieuse, surtout dans le cas des Pays d’Afrique sub-saharienne dont potentiellement Madagasikara.
    Pour moi l’Afrique n’est pas pauvre, mais elle a été appauvrie par plusieurs manœuvres de la Cupidité.

    A Les Pays riches prêteurs ou l’IMF effacent généralement des anciennes Dettes dont les intérêts ont été payés soit en totalité soit en très grande partie. Donc les Etats ou les Institutions prêteurs avaient déjà suffisamment récupéré leurs mises de départ voire plus.

    B Mais il y a autre chose :
    1° Le Pays prêteur par le biais du mécanisme monétaire des Banques avait créé une Dette.
    Ce mécanisme monétaire permettra à ce Pays prêteur de créer de l’argent Scriptural qu’il ne disposait même pas. Cet Argent Scriptural (une fois) créé va être à nouveau prêté (en grande partie) à d’autres Pays dans le besoin. Et ainsi de suite … ‘’n+1’’ … ‘’n+k’’ c’est de la récurrence disait Saint-Jo.
    Eh oui, il fallait le comprendre car ce sont les Dettes qui font tourner l’accumulation des richesses des Banques de façon totalement Scripturale. Donc ce sont les Banques des Pays avancés.
    2° Ensuite le Pays prêteur va aussi fournir des Biens, des Mains d’œuvre et des Services d’Entreprise Multinationale au Pays africain débiteur pour exploiter sur place ces richesses minières et agricoles.
    L’Etat africain emprunteur va donc retourner le même Argent emprunté sous forme de CA pour le Pays riche prêteur. (il faut le comprendre, c’est génial non : mais pas pour les Africains).
    3° Un exemple ODIEUX d’une probable Dette Odieuse, au Nigéria dans le delta du Niger précisément le 19/03/2012 où 1 Multinationale avait créé un catastrophe écologique dévastateur pour le Peuple Egi. Tout ceci au nom de l’Argent tout PUISSANT.
    4° Vous allez me dire mais rien n’est gratuit, mais bien sûr que non.
    = > mais il reste aussi à définir si le partenariat a été conclus dans un contrat de Development inclusif et moral !!
    = > il reste aussi à définir que le Pays prêteur est sans doute responsable si les dettes ne peuvent plus être remboursées. Car le Business Plan n’était sans doute pas favorable au Development durable du Pays mais au service des Corruptions interopérables entre les bailleurs de Fonds et le Government concerné.
    5° Malheureusement dans ce cas, la notion de Dettes Odieuses plane alors à l’horizon déjà sombre de l’avenir de tous les jeunes des Pays africains concernés. Ces jeunes n’avaient rien demandé.

    ## A partir de ces 2 Situations A et B, l’effacement des Dettes n’est pour moi qu’une pure Campagne de Communications pour plusieurs raisons.
    Il fallait bien apporter une touche humanitaire visible.
    Ces Pays africains à qui les Instances internationales avaient effacé leur Dettes, pourraient bien recommencer les mêmes opérations sous une autre Forme, mais la finalité est la même.

    ## Par conséquent et à mon avis :
    il n’y a pas vraiment de différence dans leur conséquence, entre Celui qui fabrique des fausses monnaies et les Banques qui créent de l’Argent scriptural, c’est juste que ces dernières peuvent le faire légalement.
    Pour le 1er, les victimes sont visibles pour les Banques leur victimes sont partout mais très mal définis.
    Mais à quand les Government africains et Malagasy prendront conscience de ce qu’est l’Amour de leur Pays ???

    Have a Great Day

    • 17 décembre 2016 à 16:56 | Titoy (#9616) répond à Razaka

      @Razaka,
      Je ne suis pas sur de votre démonstration, mais je pense que l’on peut, peut-être, être d’accord sur le fait que FMI prête de l’argent à Madagascar, cet argent doit être utilisé suivant la feuille de route du FMI, les fonds sont débloqués, ce qui devient une dette, donc où sont passés ces fonds ?
      Si vous allez le site du FMI, vous verrez que le nombre de fonds alloués à la Jirama (electricité et eau), par exemple, est impressionnant et depuis plusieurs d’années. Et qu’en on voit l’état actuel de la Jirama, j’ai du mal à croire à votre réponse.
      Par contre, à mon avis certains gasy doivent en profiter.

  • 17 décembre 2016 à 17:25 | diego (#531)

    Bonjour,

    Place officielle de l’opposition ?

    Que les politiciens malgaches nous expliquent avant tout, à commencer par Andrianainarivelo, quels sont les rôles de cette opposition depuis 2002 ?

    Ce n’est pas un caprice quand je répète qu’il faut que le pays revienne vite aux fondamentaux. Tôt ou tard, si on est sérieux pour sortir le pays de l’instabilité politique permanente, le sortir la pauvreté, le conduire vers la modernité, et mettre en place les processus qui conduiraient le pays vers une démocratie permettant la mise en place d’une bonne gouvernance :

    - il faut avoir un État solide et des Institutions fiables, solides et bien à l’ abri de la corruption.

    Le pays a adopté le quinquennat, le multipartisme, se débarrasser de la censure, il a sa propre monnaie, et il a des structures étatiques en bon état, et il a differentes Institutions fonctionnelles, même en temps de crise, digne d’un pays développé :

    - c’était avant 2002, hélas ! Même si tous sont encore en place aujourd’hui, ils ne fonctionnent plus, en tout cas, pas comme ils auraient dû être !

    On peut voir donc que d’une manière générale, ce sont les hommes qui ne sont pas fonctionnels et peu fiables à Madagascar pour faire avancer le pays.

    C’est risible comment les uns et les autres, depuis 15 ans, cherchent à faire oublier au pays 2002 !

    S’il n’y avait pas 2002, il n’y aurait pas 2009 et les élections pièges à C...de 2013.....il n’y aurait donc pas 90% des pauvres.

    C’est une conclusion que bon nombres des politiciens ont du mal à accepter aujourd’hui, surtout par ceux qui ont échoué dans leurs tentatives de prouver qu’ils étaient meilleurs que les équipes précédentes. De plus, c’est exactement depuis 2002 que l’agonie de l’État et les Institutions du pays ont commencé.

    Aujourd’hui, le pays n’est plus du tout souverain ! Madagascar n’a plus rien d’un pays souverain. Les politiciens et les dirigeants gesticulent, annoncent des milliards d’aides, des dons, certain réclame aujourd’hui la place de l’opposition, alors même que les pouvoirs publics n’ont plus aucun pouvoir.....même pour les cartes d’indentité, les autorités publiques ont du mal à authentifier les signatures de ses fonctionnaires :

    - pas étonnant, des non-élus ont été librement à la tête du pays durant cinq ans, sans se faire inquiéter, même pas par la Constitution....ils avaient donc les mains libres sur les pouvoirs publiques et toutes les Institutions du pays.....on fait comme si rien ne c’était passé aujourd’hui !

    Voilà où en est passé et ce que le pays est devenu. Alors place de l’opposition ? Cela revient à discuter de l’économie alors que les dirigeants n’ont pas un seul de projet sociétal, et le pays n’a plus des structures étatiques fonctionnels !

    Il n’est pas interdit de rêver, mais arrivant à un certain âge, on sait que le Père Noël n’existe pas et n’a jamais existé !!!!

  • 17 décembre 2016 à 18:05 | Isandra (#7070)

    Rambo,...

    Hery n’a pas mis Andry en prison, même s’il avait souhaité le faire,...parce qu’il ne trouve pas sur quel motif valable pour le condamner,...il dois le laisser tranquille à contrecœur,...

    "Le régime Hery prend de plus en plus des allures d’Etat policier, avec l’instauration des écoutes téléphoniques, la multiplication des espions et indicateurs, l’interdiction des manifs même pacifiques, la répression de tout rassemblement à caractère politique et surtout l’arrestation d’opposants. »

    En trois ans seulement, Hery a réussi à faire Mada un pays sous régime totalitaire, alors que pour les autres, il fallait plus de cinq ans,...

    • 17 décembre 2016 à 18:58 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Qui oserait mettre son jeune maître d’école en prison ?…
      A qui, on doit tout ou presque, ne serait-ce que de lui avoir mis le pied et le portefeuille à l’étrier !…
      Restons raisonnables, ces cours particuliers méritent mieux que n’importe quelle humiliation !…
      Le pouvoir fait oublier tant de choses, les amis de connivence d’hier deviennent ensuite des partenaires encombrants …
      Notre « bon Hery » n’a pas eu à chercher bien loin pour puiser dans sa nouvelle conduite, ses prédécesseurs lui ont montré le chemin, il était tout tracé !…
      Et c’est bien connu, le malagasy est le champion du coller/copier, de l’imitation :
      « Hery est des nôtres, il a fait son coup comme les autres ! »….

    • 18 décembre 2016 à 12:19 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      kartel,

      « Notre « bon Hery » n’a pas eu à chercher bien loin pour puiser dans sa nouvelle conduite, ses prédécesseurs lui ont montré le chemin, il était tout tracé !… »

      Ce qu’il a oublié « les mêmes causes produisent les mêmes effets »,...C’est pourquoi, j’ai dit ici, si jamais, une nouvelle crise politique surgissait à cause de leur mauvaises pratiques,...nous réclamerions qu’on les traîne en justice et les punisse sévèrement,...dans la mesure où ils ne savent pas tirer des leçons du passé de notre pays,...

    • 18 décembre 2016 à 12:42 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Ne vous méprenez pas ainsi, la justice dans ce pays n’est qu’une seule vocation, celle d’amnistier les présidents condamnés …
      Elle est au service du pouvoir, le doigt tremblant sur la couture et les poches grandes ouvertes !…
      Vous rêvez un peu trop et cela pourrait nuire à votre santé !…..

    • 18 décembre 2016 à 13:00 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Kartelle,

      A ce moment-là, nous(le peuple) profiterions pour prendre les choses en main,...nous dementelerions cette aligorchie,...

    • 18 décembre 2016 à 16:32 | takaka (#8449) répond à Isandra

      C’est mieux un régime totalitaire que le régime fozarien sérial killer, destructeur, déficitaire et belliqueux de sa konnerie Andry TGVoyoucrottedechien. Tout le monde se souvient des exactions purulentes que ton tetezamita avait infligé à tous les bons citoyens travailleurs et normaux.
      Je n’ai qu’un souhait de Noël : « que tous les koillons et saloopy responsables du tetezamita demerida soient massacrés puis enterrés dans les ventres des chiens et cochons. Amen ».

    • 18 décembre 2016 à 18:51 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ta-Kaka,

      Le haineux et rancunier pervers va,...ne voit plus loin que le bout de son nez,...aveuglé par sa haine,...

  • 17 décembre 2016 à 19:31 | Razaka (#7817)

    @ Titoy

    Pour ce qui est du mécanisme international monétaire, je n’ai rien inventé Titoy, je vous assure.
    Je ne vais pas rentrer dans les détails techniques, c’est trop long.
    Je me permets de vous dire Documentez vous.
    Ce que j’essaye de dire là, ne représente qu’une infime partie.

    Il y a aussi 3 principales Banques Centrales de Communautés africaines dont celle de Comore qui utilisent le franc CFA, sont aussi dans une démarche similaire.

    Pour ce qui est des Dettes surtout africaines, je n’ai rien inventé non plus.
    J’ignore si des News francophones en parlent.

    Au plaisir

  • 17 décembre 2016 à 20:33 | lysnorine (#9752)

    Tsy mazava aminay loatra ny antony hanendren’ny mpilalao pôlitika na antoko/fikambanana manao pôlitika, miloko isan-karazany, tena hoe « mpanohitra » .

    Rehefa manohitra ianao manko dia angamba ny pôlitika fitantanana ny tany sy ny fanjakana amin’ny lafiny samihafa no toherinao ka VELARINAO MAZAVA TSARA ny hoe :

    (1) Inona no toherinao amin’ilay PÔLITIKA nosoritana sy tanterahan’ny eo amin’ny fitondrana amin’izay fotoana izay, sy ny FOTO-PINOANA (idéologie) mbany VINAVINAN-KEVITRA (théorie) ― indrindra indrindra eo amin’ny fitantanana ny tokantranom-pirenena (ekônômia, volam-pirenena, volam-panjakana, fifandraisana amin’ny any ivelany) ― FANAMBANINY IOMPANAN’io pôlitika toherinao io ?

    (2) Inona kosa aza no PÔLITIKANAO HAFA sy ny FOTO-PINOANA (idéologie) mbany VINAVINAN-KEVITRA (théorie), hatolotrao sy hazavainao tsara ka ampahafantarinao ANTSORATRA ny vahoaka ― tahaka ireny « Boky Mena » nataon’Ingahy Ratsiraka ireny ka lany eran’ny vahoaka malagasy tamin’ny 1975 ? Amin’izay fotoana izay ihany vao afaka mitsara ny be sy ny maro raha tena mpanohitra marina ianao ka inona no azony antenainy ho vokatry ny pôlitika HAFA arosonao.

    Ny antitranterina amin’izany dia TSY TSANGAN’OLONA no tokony hotoherina mba hahazoana mitafy ny akanjon’ny hoe « mpanohitra », fa TSANGAN-KEVITRA. Izany foana anefa no hita teto amintsika matetika. RANORAY daholo, IRAY LASITRA ihany ny pôlitika tompoin’ny ny mpitondra fanjakana sy ny mpilalao pôlitika na antoko/fikambanana manao pôlitika, mpitonona ho mpanohitra, izany hoe ny foto-pinoana mbany vinavinan-kevitra iompanan’izany pôlitika izany, ka sitrak’izy rehetra ihany !

    Noho izany tsy hampiova zavatra akory na toa inona na toa inona raha olon-kafa no lany hasolo ny mpitondra ankehitriny amin’ny fifidianana ho prezidà. Tsy takona afenina fa fandaniana andro sy vola fotsiny izany fifidianana izany !

  • 17 décembre 2016 à 22:26 | RAMBO (#7290)

    ...« Et le jour où tu touches à un Ravalomanana à nouveau légitimé par l’élection de sa moitié, c’est tout Tana que tu embrases. »

    Vous me faites rigoler VVS II (encore un ZD de plus) ...Sachez que votre Ravalo est bien tenu en laisse... N’oubliez pas qu’il doit son retour au pays à Dadajao. Où étiez-vous quand il était en résidence surveillée à Antsiranana ?...Aucun Tanà n’a daigné bouger le petit doigt pour la libération de votre Dada. C’est le Président actuel qu’il l’a « gracié » en quelque sorte au nom de la réconciliation nationale. Ne soyez pas plus royaliste que le roi.

    Inona koa ity nahazo an’i Tsimahafotsy ? Toa lasa jiolahimboto tampoka teo...Efa lany « arguments » ve ? Raha misy diso ny voalazako dia lazao ny anao fa aza mampiasa hery virtuelle fa tsy mendrika.

    Isandra...Hery n’a jamais l’intention de mettre Andry en prison...La rupture a suffit...et je le redis encore que c’était pour une raison diplomatique ( condition de la CI)..Hery n’a pas une haine particulière envers la personne de Andry ...Si Ravalo menace vraiment de revenir au pouvoir, Andry et Hery se retrouveront pour le mettre définitivement hors d’état de nuire notre pays. Préparez-vous ! Ravalo a plus de dents contre Rajelina que contre Rajaonarimampianina.

    • 18 décembre 2016 à 10:13 | VVSII (#7949) répond à RAMBO

      zd, c’est là votre seul argument. Cela fait plus de 20 ans que je ne vote plus. J’en ai 48. Mes illusions m’ont quitté très jeune et j’ai vite compris les tares qui affectent les individus qui composent le paysage politique du pays. En fait depuis le retour de l’amiral sur le plancher des vaches.

      Pas besoin d’être Einstein pour comprendre qu’un laitier illettré ou qu’un dj bepc ne sont pas les hommes de la situation. Encore moins votre Hery, défaillant à plusieurs reprises dans ses propres affaires. Du coup quand on ne sait pas créer de la richesse, on la vole.

      Mais encore une fois vous remaniez l’histoire à votre gré. Hery n’est en rien dans le retour de Ravalomanana. Il a été sommé par les autorités sud africaines de prendre ses responsabilités et de laver son linge sale en famille. S’il n’avait pas peur de la réaction de la rue tananarivienne, pourquoi a t-il envoyé Ra8 à Diégo ? Et si hier cette même rue n’a pas bougé, je vous le redis, touchez à un seul de ses cheveux aujourd’hui. Rien que pour voir.

      De toute façon, toute votre argumentation est fallacieuse. Pour la simple et bonne raison que le rôle d’un président n’est pas là. Séparation des pouvoirs, ça vous dit quelque chose. Selon vos propres dires, force est de constater que Herydogan se préoccupe du judiciaire. Vous nous en faîtes la démonstration depuis hier. Vous devriez réfléchir un peu plus avant d’écrire. En quelque sorte vous nous fournissez le bâton pour vous battre. Bref, vous faîtes un très mauvais avocat. Mais de cela personne n’en doutait.

    • 18 décembre 2016 à 12:49 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      « Si Ravalo menace vraiment de revenir au pouvoir, Andry et Hery se retrouveront pour le mettre définitivement hors d’état de nuire notre pays. »

      A cette allure, Hery pourrait faire pire que Ra8,...du coup, choisir ent Ra8 et Hery, comme on choisit entre la peste et le choléra,...

      Vous avez dit que sur votre post un peu plus haut seuls ceux qui appellent à la révolte, sont interpellés,...dans ce cas, vous confondez la révolte et l’indignation,...car ce que je sache jusqu’à ce jour personne n’a jamais appelé à la révolte,...par contre, j’ai vu pas mal qui ont manifesté leur indignation contre les abus de ce régimes,...

      De toutes façons, vous voyez de révolte partout, due à l’impopularité de Hery,...paranos,..

  • 17 décembre 2016 à 23:09 | Razaka (#7817)

    Hi there, Turping

    c’est toujours important de connaître l’historique des faits marquant de l’histoire.
    C’est une des bases fondamentales pour pouvoir analyser le présent et l’avenir.
    C’est l’essence même de la géopolitique et tout son environment.

    Mais ce mécanisme d’accumulation de richesses des Banques à partir de chaque Dette qui lui permet de créer de l’Argent scriptural, dont elle ne dispose pas, reste pour le moment le principe fondamental même du system monetaire.
    Ce sont aussi des ‘’Reserves Fractionnaires’’ dans les canaux des Cycles Economiques.
    La seule façon de contrer cela c’est que l’Afrique puisse créer sa propre monnaie et sa commune Banque Centrale !
    Cela parait utopique mais tout à fait concevable dans la mesure où une Politique africaine converge vers une Solidarité constructive. Cela n’empêche pas de coopérer avec tout le Monde, au contraire.
    Pourquoi, car si l’Afrique ne s’unisse pas pour la même cause, elle n’y arrivera JAMAIS.

    Well, my Dady comes from the same malagasy ancestral City as You !
    and my Mama is English… … glad to discuss again with You.
    Nice week Turping

  • 18 décembre 2016 à 11:34 | RAMBO (#7290)

    VVSII
    Visiblement vous êtes un ZD convaincu...C’est votre droit mais ne venez pas me dire ici que le Président Rajaonarimampianina était obligé d’accueillir votre Ravalo. C’est faux ! Pourquoi Ravalo n’a pas osé rentrer de force pendant la Transition ? Pretoria avait-t-il peur de Rajoelina ?Rajoelina n’avait rien à perdre parce que notre pays était déjà sous embargo... L’Afrique du Sud n’a aucune emprise sur notre pays..Vous dîtes n’importe quoi. Le fait de laisser libre et Ravalo et Rajoelina est purement diplomatique point barre...C’est la condition des Bailleurs de fond.
    Jusqu"à maintenant ni Ravalo ni Rajoelina n’appelle directement à la révolte...Nous les laissons tranquille.. c’est du donnant donnant.

    • 18 décembre 2016 à 14:26 | Belakana (#7721) répond à RAMBO

      Rambo Bakomanga,

      A part vos arguments ZD, car tout le monde est ZD, à partir du moment où le peuple n’adhère pas à vos thèses de bas étage. Vous essayez de rameuter et de fédérer autour de votre prézidà, mais vous voyez bien que cela ne marche pas.
      Pendant que la peste s’installe et que la famine ravage le sud, voyez la nouvelle acquisition de votre prézidà vénéré :
      - Une MERCEDES G50 AMG coût : 250 000 €.

      Le complexe hôtelier RAVINTSARA à Nosy Be, cela vous parle-t-il ???

      Vous Rambo Bakomanga, en tant que ZDRajao, ZDdj et ex-ZD, qu"en pensez-vous ?

      Les bailleurs réfléchiront par deux fois avant de débloquer les fonds.

    • 18 décembre 2016 à 21:48 | Jipo (#4988) répond à RAMBO

      Bonsoir.
      Pour votre plus grand plaisir : RAVALOMANANA sera votre prochain président !
      Et je souhaite qu’ une fois son investiture établie, il foutent toute cette bande de racaille en tôle , votre eunuque des bals poussière, courageux comme il est déguerpira le premier, oui ça va etre du donnant donnant, je dirais même plus de l’ oeil pour oeil et sans ou dans : les dents , ce qui ne dépaysera pas l’ environnement ...
      Par contre que l’ opposition se réveille à quelques mois de l’ échéance, n’ est pas particulièrement rassurant comme réactivité et l’ avenir qu’ elle réserve .
      Une foire d’ empoigne en perspective, à l’ image des combats de coqs dont vous êtes si friands ...

    • 18 décembre 2016 à 21:49 | Jipo (#4988) répond à RAMBO

      Bonsoir.
      Pour votre plus grand plaisir : RAVALOMANANA sera votre prochain président !
      Et je souhaite qu’ une fois son investiture établie, il foutent toute cette bande de racaille en tôle , votre eunuque des bals poussière, courageux comme il est déguerpira le premier, oui ça va etre du donnant donnant, je dirais même plus de l’ oeil pour oeil et dans ou sans : les dents , ce qui ne dépaysera pas l’ environnement ...
      Par contre que l’ opposition se réveille à quelques mois de l’ échéance, n’ est pas particulièrement rassurant comme réactivité et l’ avenir qu’ elle réserve .
      Une foire d’ empoigne en perspective, à l’ image des combats de coqs dont vous êtes si friands ...

    • 18 décembre 2016 à 21:52 | Jacques (#434) répond à RAMBO

      Les divagations du week-end de Rambo-le-faux-Einstein :

      - N’oubliez pas qu’il doit son retour au pays à Dadajao.
      (Ainsi selon Rambo-blek-le-roc, son dadajao a donné le feu vert à Ra8 quant au retour rocambolesque de ce dernier.)

      - C’est le Président actuel qu’il l’a « gracié » en quelque sorte au nom de la réconciliation nationale.
      (Ainsi selon Rambo-blek-le-roc, il y a eu réconciliation nationale à Mada)

      - Si Ravalo menace vraiment de revenir au pouvoir, Andry et Hery se retrouveront pour le mettre définitivement hors d’état de nuire notre pays.
      (Ainsi selon Rambo-blek-le-roc, le bac-3 et son dadajao vont se « remarier » pour empêcher Ra8 de revenir au pouvoir.)

      - C’est faux ! Pourquoi Ravalo n’a pas osé rentrer de force pendant la Transition ?
      (Rambo-blek-le-roc a complètement perdu la boule, il a oublié que la couardise était du côté du bac-3 lorsque Ra8 le téméraire a subi la force des notams)

      - Le fait de laisser libre et Ravalo et Rajoelina est purement diplomatique point barre...C’est la condition des Bailleurs de fond.
      (Alors là Rambo-blek-le-roc va très fort. Où est-il allé trouver pareille ânerie ?)

      Rambo alias le-faux-Einstein, alias blek-le-roc. On ne l’a pas eu, on l’aurait réclamé. La bouffonnerie n’est pas de trop ici.

    • 18 décembre 2016 à 22:32 | VVSII (#7949) répond à RAMBO

      Allez, si ça vous fait plaisir je suis zd. Ici même, on m’a déjà pensé pro Rajoelina, voire communiste pur jus, et sans doute xénophobe, sans que cela n’influence mon quotidien ou m’en secoue une. Jamais sect’hery. C’est déjà ça. Difficile pour moi de rallier ces hommes puisque je ne crois aucunement en l’Etat, autrement que dans ses attributions purement régaliennes. Murray vous connaissez ? Ancien d’Aix, vous devriez.

      De toutes les façons et toute prétention gardée, je ne pense pas, vous en conviendrez, avoir trop de mal à défendre mes convictions. ZD, vous m’auriez certainement connu encore plus acerbe.

      Mais l’un dans l’autre, ça change quoi quant aux arguments que je vous oppose ?

      De deux choses l’une. Vous êtes soit d’une ignorance infinie, soit d’une mauvaise fois absolue. Peut-être un peu des deux. Connaissez-vous seulement les conventions régissant l’asile politique ? Ravalomanana n’était rien d’autre qu’un réfugié en AFS. Son retour pendant la transition aurait au mieux, donné lieu à un procès insincère, au pire signer son arrêt de mort. Inutile de vous rappeler que ministre, votre gourou était complice de la gabegie militaro-putschiste qui régnait. Ce n’est pas être fan du laitier que d’établir un simple et triste constat.

      Le retour à l’ordre constitutionnel obligeait le président élu. Avec à l’époque une feuille de route qui lui était bel et bien imposée par la CI et qui balisait son action politique. Il ne pouvait, il ne peut refuser à un quelconque citoyen malgache le « droit du sol ». Comment concevoir une réconciliation nationale avec un Ravalomanana en exil ?

      Et ne vous en déplaise, c’est bien Prétoria que Ravalomanana commençait alors à importuner, quand elle devait faire face à une gronde populaire, qui exigea son retour. Rajaonarimampianina n’avait d’autre choix que d’accepter puisque garant devant la CI de l’état de droit. Je peux vous assurer que cette période fut particulièrement observée par nombre diplomates. Vous qui prétendez avoir l’oreille du président, vous devriez savoir que le seul et unique objectif de l’époque, c’était cette fameuse réconciliation, préambule au refinancement du pays.

      Vous aurez d’ailleurs noté que Rajoelina ne protesta alors que pour la forme et qu’il fut loin d’être audible. Tout simplement parce que partie prenante des accords, il savait le retour de son ennemi décidé par la CI, devenu inéluctable.

      Je vais même aller plus loin. Pour reprendre la fameuse expression, certains affirment dans les milieux autorisés que la résidence surveillée fut une vaste mascarade destinée à calmer les ardeurs des orangistes les plus virulents.

      Je vais m’arrêter là. Vous admettrez que je joue le jeu selon vos règles et que je réponds à vos arguments. Il serait temps d’envisager la réciproque. Je veux vous entendre sur la séparation des pouvoirs sous le régime Herydogan. Comment ce dernier peut-il décider du sort de l’Auguste insecte ? N’est-ce pas le rôle d’une justice indépendante ? Je vous rappelle ici votre propos liminaire :
      « Seuls ceux qui incitent à la « révolte » qui iront en prison pour avertissement… »

      Je sais, je peux aller me brosser. Et vous trouverez une fois de plus une échappatoire pour noyer le poisson. C’est peine perdue Rambo. Plus grand monde n’est dupe. Et si vous n’envisagez nullement d’ôter vos œillères, il ne vous restera bientôt que vos yeux pour pleurer. Sans doute votre gourou sait compter. 2016-2009=7. 7 ans c’est en moyenne la période qui sépare deux crises à Madagascar. Et malheureusement, je crains la fronde proche. Pour un énième retour en arrière. Les pauvres, eux, n’en ont rien à faire. A raison. Ils n’ont rien à perdre.

  • 19 décembre 2016 à 00:48 | Jipo (#4988)

    @ rambo, seriez-vous jaloux de isandra au point de vouloir à ce point lui faire de l ’ ombre ?
    Vos argumentations relèvent d’ un contradictoire à en faire rougir un élève de CM2 !
    Relisez-vous svp 👓 ...

  • 19 décembre 2016 à 06:50 | lanja (#4980)

    Nahazo mpifaninana ihany izany i Lalatiana RAVOLOLOMANANA .... rehefa tsy nahatarika olona hanao sakoroka hanongana i Hajo dia aleony maka ilay sezan ny mpanohitra... ohatry ny manao fampihomehezana ny mpanao politika antsika,

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 380