Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 30 mai 2017
Antananarivo | 05h47
 

Politique

Assemblée nationale

Hajo Andrianainarivelo accuse

mercredi 21 décembre 2016 | Bill

Hajo Andrianainarivelo et son parti Malagasy Miara-Miainga (MMM) veulent à tout prix convaincre qu’ils sont de l’opposition et réclament, comme dit dans une précédente édition, le siège de vice-président de l’opposition à l’Assemblée nationale. En réponse à leur interpellation, la présidence de l’Assemblée nationale leur a donné rendez-vous ce mardi 20 décembre mais, le président Jean Max Rakotomamonjy s’est fait représenter par un vice-président de l’Assemblée nationale qui a donc reçu la délégation conduite par le président du parti MMM. Déçus de ce comportement du président de l’Assemblée nationale, le président du MMM, sans doute touché dans son égo et en colère accuse le chef de cette institution de comportement « jiolahim-boto » (voyeurisme) et appelle l’opinion à témoin tout en rappelant une séquence d’une chanson du groupe Mahaleo comme quoi, un Etat voyou ne fait pas long feu. Hajo Andrianainarivelo insiste que son parti et lui ne cesseront de revendiquer cette place de l’opposition mais d’autres voix font référence à la loi et corrigent. Ainsi Toavina Ralambomahay du parti Humaniste et Ecologiste par exemple rappelle que la loi parle plutôt « des groupes politiques qui se déclarent officiellement de l’opposition désignent d’un commun accord un chef de l’opposition officiel… » ; autrement dit le MMM ne peut se déclarer chef de l’opposition ou représentant de l’opposition à Tsimbazaza sans cet accord des groupes politiques qui se déclarent de l’opposition.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 21 décembre 2016 à 10:09 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Tout cela relève du respect de la constitution dont le PRM en est le mauvais gardien et pareil à un âne chargé de livres ne sait pas quoi en faire : C’est peine perdue car ce n’est ni le moment ni l’urgence donc ces politiciens feront mieux de préparer les élections de 2018 s’ils ont encore un brin de jugeote.

    • 21 décembre 2016 à 14:14 | Paulo Il leone (#6618) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Tout le monde se fout royalement de ce que Hajo peut penser et dire.... il est quantité négligeable sur l’échiquier politique gasy !
      Encore un mafieux de l’ex-hat qui se chope un retour de manivelle grave ! que du bonheur !

      A bon entendeur, salut !
      A mal aleikoum, sala !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 107