Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 7 décembre 2016
Antananarivo | 20h45
 

Politique

Guerre ouverte et sans merci entre Ravalomanana et les gouvernants

mardi 27 octobre 2015 | Léa Ratsiazo

La coalition, contre-nature d’ailleurs, entre le TIM Ravalomanana et le HVM des tenants du pouvoir a fait long feu. La guerre est déclarée entre les deux parties et tous les moyens sont bons pour abattre l’adversaire. Les deux parties passent d’ailleurs leurs temps à se chercher. D’un côté, Ravalomanana présente ses « projets et programmes » : abattoir, réfection de route, rencontre avec les bailleurs de fonds, recherche de partenariat partout dans le monde, visite des ambassadeurs…. Il agit d’ailleurs comme un vrai chef d’État. L’accession de sa femme à la tête de la mairie de la capitale lui a donné des ailes en plus.

Le HVM, Rivo Rakotovao en tête après la médiatisation de sa rencontre avec le président du TIM, ne ménage pas ses efforts pour abattre Ravalomanana. Tous les moyens sont bons. Cette histoire de terrain d’Andohatapenaka n’est que le début « officiel ». Tout le monde revendique la propriété de ce terrain et on ne sait plus s’il appartient à Ravalomanana, à l’État ou à la Seimad. Rivo Rakotovao a ensuite nommé comme secrétaire général de son département ministériel l’ancien PDS de la capitale qui avant eu une friction avec Lalao Ravalomanana. D’une façon ou d’une autre, la maire aura affaire au ministère de Rivo Rakotovao ; il vaut mieux y mettre à la bonne place, une personnalité qui la dérange, c’est la bonne guerre. D’un côté, la mairie d’Antananarivo a aussi suspendu tous les travaux de remblais et les constructions qui devraient se faire dans la commune devraient avoir l’aval de la mairie, donc de la femme de Marc Ravalomanana. De même, les députés pro-Ravalomanana au sein de l’Assemblée nationale constituent une arme aussi pour l’ancien Président (à moins qu’ils ne changent de camp aussi). Ils risquent de se mettre du côté de Mapar d’Andry Rajoelina, une autre alliance contre-nature également, pour se liguer contre l’Exécutif.

Maintenant, Ravalomanana Marc se rend compte que ses terrains ont été hypothéqués par l’État à travers Aro et Sonapar pour dettes impayées. La société TIKO devrait rembourser 900 millions d’ariary à la SONAPAR et 18 milliards d’ariary à ARO. Il est sûr que Ravalomanana va rétorquer que ses dettes sont impayées car ses usines n’ont pas pu travailler depuis 2009 après l’émeute et les mis en sac de ses biens. Et le HVM va répondre qu’il n’a pas payé ce qu’il devrait à la caisse de l’État bien avant l’émeute.

À défaut de voir son quotidien s’améliorer, le citoyen lambda assistera et pour longtemps à un pugilat entre TIM et HVM, entre MAPAR et HVM….

152 commentaires

Vos commentaires

  • 27 octobre 2015 à 08:31 | I MATORIANDRO (#6033)

    salama daholo !

    Dia nitranga tokoa ny efa nampoizina ka dia tafiditra anaty kirifotra tokoa ry hery vay manta !

    Enga anie ka tsy ho marina ilay fitenin’dRamose hoe « tsy hiandry izany 2018 zany aho !!! »

    Tsy maintsy hisy tena ho resy nefa @reo tarika roa tonta ireo fa ny tena maty antoka dia ny vahoaka hatrany !

    Rehefa tsy mahita afitsoka ny fanjakana dia ny lalana ny arangarangany nefa izy mihintsy az no tsy manara-dalana !

    Enga anie ka tsy hisy tokoa ny fanjakana kely anaty fanjakana ! (?)

    Ny tenako dia mankahery hatrany ny Filoha Hajaina Marc RAVALOMANANA mianakavy @zao antsojay mianjady @izy reo zao ary tsy hanaiky lembenana @ kitoatoa ataon’reto fanjakana ampitanjahan’ny mpamatsy vola reto !

    I betonetaka rakoaga ndray zany zao no mandimby ny asan’ny rapamosavy malemy !

    Samia velon’aina !

    • 27 octobre 2015 à 08:42 | Isandra (#7070) répond à I MATORIANDRO

      Mbola aiza ny anaovany anareo, fakana ny tany dia fanomboana, fa ny fanan-dRa8 rehetra no tena tanjona.

      Raha be be lazao eo koa I Lalao dia, tsy ny olona atao Pds no tsy misy,...

    • 27 octobre 2015 à 09:43 | Noue (#2427) répond à I MATORIANDRO

      Mitovy @ nao aho ary tena mankahery an’Ravalomanana hanoy sy hanarina an’i Madagasikara.

      Aleo izy hiasa sy hanarina an’i Madakasikara rehefa tsy mahavita azy ireo mpitondra ankehitriny ee !

      Ny tsy azoko fotsiny , ireo mpitondra ankehitriny , sady tsy manao na inona na inona fa bla bla fotsiny , miandry tolorana avy @ bailleur de fond fotsiny dia rehefa misy vonona hanororina sy hanarina dia lasa indray ny bla bla tssss

    • 27 octobre 2015 à 10:00 | manga (#6995) répond à Noue

      Ny tena loza amin’ity resaka ity dia toa iRa8 indray no mahazo laka eo anatrehan’ireo mpandraharaha vahiny raha oharina amin’ireo milaza fa mpitondra. Ka raha miziriziry ireo farany dia na ilay vola antenaina amin’ny taona ho avy aza toa hanjavona.
      Manahy mafy aho amin’ny fiverenan’ny zava-nitranga teo am-pikarakaràna ny fandraisam-bahiny tamin’ny andron’ny raika lahy io ? Toa mihonzongozona hatrany ny seza raha ny fizotran’ny raharaha.

    • 27 octobre 2015 à 13:11 | caro (#7940) répond à manga

      Bonjour Manga,

      Il ne vous aurait pas échappé, comme à nos gouvernants aussi d’ailleurs ainsi qu’aux reste des malgaches que, sans avoir un quelconque pouvoir entre ses mains, ou posséder un statut autre que celui d’ancien Président, Ra8 faisait l’objet de plusieurs visites dès son retour au pays, a été reçu partout tel une autorité en exercice.

      Tout cela ne montre que la confiance au personnage et qui doit faire réfléchir ceux qui sont en place.
      On a l’impression que leurs petits jeux politiques importent davantage que la recherche de cette confiance à leur profit de la part des investisseurs.

      A ce qu’on voit, ils font tout de travers !

    • 27 octobre 2015 à 14:59 | manga (#6995) répond à caro

      Bonjour Caro,
      J’ai bien peur que la présidence ainsi que l’exécutif subiront le même sort qu’il y a six années passées genre la réponse du berger à la bergère. La réaction était tellement flagrante que bon nombre ne peuvent plus savoir faire la distinction entre l’ironie et la bonne volonté. C’est vrai que ce Monsieur n’a pas la langue fourchue comme ceux qui prétendent être chef de parti (Mantavava), mais à ce point là tout est prévisible.

    • 27 octobre 2015 à 15:09 | caro (#7940) répond à manga

      Malgré ce contexte plus qu’exécrable, il est néanmoins vivement souhaitable que nous n’ayons à vivre une nouvelle période de crise qui ne ferait que nous enfoncer davantage dans cette indigence déjà trop profonde !

    • 27 octobre 2015 à 17:26 | manga (#6995) répond à caro

      Cher,
      Avec la situation qui prévaut, il m’est improbable de ne pas me méfier du devenir de nos concitoyens en ce qui concerne d’éventuels troubles, pouvant aussi être qualifiés de dommages collatéraux.
      Sachons tout de même que tout être ayant dirigé ce pays ont été aidé de l’extérieur, toute élection n’était que formalité à cacher le vice.
      La présidence et l’exécutif s’abritent sous un faux toit qu’est la légalité.
      De son côté, l’autre n’aurait pas dû réagir de telle sorte si il n’était pas sûr de ce qu’il avance et bien évidemment et sous-entendu avec la collaboration de vrais investisseurs qui ont mille et une influences et sur tous les domaines.
      En toute sincérité et à ce point, le coup de poker de Ra8 a endormi tous les tenants du pouvoir à commencer par notre cher président lui-même mais aussi ses proches collaborateurs. Il ne tardera pas à servir sur table toutes les magouilles de la transition dont l’héritier est impliqué jusqu’aux os.

    • 27 octobre 2015 à 17:48 | Isandra (#7070) répond à manga

      « Il ne tardera pas à servir sur table toutes les magouilles de la transition dont l’héritier est impliqué jusqu’aux os. »

      Quelles magouilles...?

      Nous attendons vainement que les ZD puissent divulguer des grandes affaires sur lesquelles les tenants de pouvoir pendant la transition sont indéniablement impliquées,...Mais jusqu’à ce jour, rien même miette,...que des affirmation et supputations gratuites,...sans preuves, ni fondement,...

    • 27 octobre 2015 à 18:24 | Takebo Ramasy (#9258) répond à I MATORIANDRO

      RAVALO Vs RIVO
      Fifandraisantanana tany am bureau Rivo ireny ny COUP DE SIFLET fa mifandray tanana ny mpilalao = RAIKITRA NY COMBAT SANS MERCI

      RAVALO = Nahazo entrainement lava be tany AFRIKA ATSIMO, manana Coach ambassadeurs, SPONSORS Etat Allemand

      RIVO= Tsisy entrainement tany ivelany fa TETO Madagasikara ihany, manana Coach an’ny tenany ihany, SPONSORS =HVM

      MBOLA TSY MAHAFANTATRA FOANA ANDRAVALO VE ? TSY RESINAO IO FA EFA MPIADY HATRIZAY...

    • 27 octobre 2015 à 18:33 | Isandra (#7070) répond à Takebo Ramasy

      I Davida ihany hoa no tsy maha hendry anio...fa raha ireto mpitondra moaka ireto dia lalaoviny mihitsy,...

    • 27 octobre 2015 à 20:23 | manga (#6995) répond à Isandra

      Il n’y a de plus aveugle que celui qui...
      Isandra, dormez bien sur vos deux oreilles quitte à ne pas entendre de l’effet la déflagration.
      La preuve dont vous réitérez souvent ici est entre vos deux jambes. C’est un coup de foudre dans l’obscurantisme est ce n’est pas étonnant de votre part. Pliez-vous en deux et vérifiez bien comme il n’y a que vous et vous seule qui ne vous rendez pas compte de l’immondicité.

    • 27 octobre 2015 à 21:31 | zanadralambo (#7305) répond à caro

      Bonjour, Caro, chassez le naturel, il revient au galop. Ceux qui ont cru que Ravalomanana allait se ranger en sont pour leurs frais, j’ai l’impression qu’il est pire qu’avant. Depuis son annonce qu’il n’allait certainement pas attendre 2018, malgré les démentis ponctuels, on savait pertinemment qu’il allait travailler en sous-main. Ce qu’il a fait, au moins avec lui, les choses sont claires. Quand en face, les partisans de Rajoelina guettent le moindrer faux pas de leurs adversaires pour leur damer définitivement le pion, on se demande à quelle sauce le peuple va encore être mangé. Ce n’est même pas la peine d’espérer une quelconque lueur du pouvoir en place, trop occupé à se battre pour maintenir ses privilèges.
      Bien à vous.

    • 27 octobre 2015 à 23:19 | Ndefo (#8621) répond à Isandra

      Ka avereno ary Davidanao hahahendry azy e !Am zay mitohy indray ny manara-penitra 5 taona de avo 3 heny noho izao ny fari-piainan’ny malagasy maro an’isa...........

    • 27 octobre 2015 à 23:36 | caro (#7940) répond à zanadralambo

      Bonjour Zanadralambo,

      Les actuels gouvernants en place n’ont en tout et pour tout que la légitimité issue des élections, et celle-ci n’est valable que pour le PR car pour les ministres et conseillers apparemment, au vu de leurs prestations respectives, il n’y a rien de justifié que du copinage. Pour les résultats, il faut repasser.

      Je me demande si lorsqu’on n’est pas à la hauteur, on est obligé de magouiller et frauder sur des documents officiellement délivrés par des autorités investies du pouvoir pour faire croire au PR que l’on travaille pour « le projet présidentiel »

      Cordialement

      Cordialement

    • 28 octobre 2015 à 00:11 | zanadralambo (#7305) répond à caro

      Je ne sais plus trop quoi penser des derniers rebondissements, qui a tort, qui a raison. Entre les documents fournis par une partie et ceux exhibés par l’autre, lesquels sont juridiquement valables, y en a -t-il qui sont antidatés, les signatures des officiels qui émargent sont-elles authentiques...
      C’est un jeu de dupes, à malin malin et demi...le peuple payera hélas les pots cassés.
      Cordialement.

    • 28 octobre 2015 à 12:49 | Takebo Ramasy (#9258) répond à I MATORIANDRO

      EFA LERA NDRAVALOMANANA IZAO

      EFA TSY AFITSOKA na hevitra, na vola, na tanjona, na fomba fiainana... RY ZALAHY REO

      AMPIANARO KELY NY IZANY FITONDRANA IZANY RAMOSE fa tsy mboola mahalala ny adikilé nga

  • 27 octobre 2015 à 08:34 | Isandra (#7070)

    Ce n’est qu’une coalition d’Ikotofetsy et Imahaka avec leur histoire d’angady d’argile et du corbeau,...L’un comme l’autre ne calcule qu’à piéger leur partenaire,...

    La force tranquille ne fait que regarder leur gesticulation et spectacle,...en attendant le moment propice pour réagir et viser large,...

    • 27 octobre 2015 à 09:45 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Hery veut signifier à Ra8 que c’est lui le président qui le tient en laisse, a du plein pouvoir qu’il peut utiliser à tout moment contre celui - ci, pour qu’il se calme un peu,...

    • 27 octobre 2015 à 10:02 | hrrys (#5836) répond à Isandra

      Ahhh !!! le fameux principe du prérogative de puissance publique , Kotofetsy l’avait appliqué et voilà Imahaka le suit à la lettre .....

    • 27 octobre 2015 à 10:45 | Isandra (#7070) répond à hrrys

      Ce n’est que retour de manivelle alors,...

      Hery lui fait comprend qu’il n’est qu’un mari d’une mairesse de Tana,...

  • 27 octobre 2015 à 09:42 | Isambilo (#4541)

    Ravalomanana peut prouver à qui il a acheté ces terrains, même si c’est à des conditions discutables.
    C’est à la Seimad de publier à qui elle a acheté ces mêmes terrains et quand. Rakotovao va encore manger son chapeau après avoir abandonné les chaussées de la capitale puis sa capitulation devant les employés des Domaines. Ses « projets présidentiels » ne sont que du vent, sinon il les aurait publiés depuis longtemps.
    Rabary Njaka ayant disparu, c’est maintenant son tour.

  • 27 octobre 2015 à 09:44 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    - « De la résidence protégée,Marc RAVALOMANANA irait où »APRES".
    Marc RAVALOMANANA sans une équipe gouvernemante forte comme celle de « SYLLA Jacques » était une coquille vide.
    - « D’où sa chute en 2009 » !
    La guerre est déclarée dîtes-vous,l’Etat légitime est prêt à affronter cette gueguerre.

    - « IL FAUT UN ETAT FORT » !

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 27 octobre 2015 à 10:09 | saricine (#2893) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Non Basile
      Vous vous trompez par rapport à vos concept d’« Etat fort ».
      Ici ce n’est pas un « Etat fort », c’est juste un regime qui emploie la « force ».
      Un « Etat fort » est un Etat issu d’un choix democratique où toutes les institutions sont fonctionnelles indépendantes mais complémentaires en même temps.
      Ce qu’on constate actuellement est l’utilisation de la force, autoritarisme , et les autres institutions comme la justice restent muette. Je vois un retour du temps de l’Amiral qui justifie l’existence d’un etat fort par
      l’utilisation de la force(emmoreg, gardes presidentielle, dgide, dst...). On m’a dit que le PM Ravelonarivo etait son aide de camps.
      Je profite de ce post pour dire à un certain Diego, que vous deux vous avez le même concept de ce qu’on appelle « Etat fort »

    • 27 octobre 2015 à 10:43 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      C’est pas avec des militaires d’opérettes et des profiteurs a tous les étages que vous ferez un état fort .
      Ils sont comme toi les ministres et autres haut fonctionnaires.
      Ils parlent écrivent n’importe quoi et le lendemain disent l’inverse .
      Pas de politique de fond ,une seule volonté se faire du fric.
      Cela ne peut pas marcher ,c’est impossible .
      La preuve de ce que j’écris en est l’état de ce pays !

    • 27 octobre 2015 à 11:55 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à ATAVISME PREMIUM

      Ce que vous écrivez...depuis QUAND ???

    • 27 octobre 2015 à 13:30 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Depuis que les martiens fument du rongony / la lune : tous midi quarante douze ...

    • 28 octobre 2015 à 02:34 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Jipo

      ATTA=JUPO/jipo

  • 27 octobre 2015 à 09:49 | saricine (#2893)

    Depuis 2009, l’objectif de certains politiciens est de demolir Ravalomanana et de le rayer du registre politique, et le resultat ? Il est encore là ! Donc il faudrait se poser la bonne question !
    Personnellement je pense que la majorité des malgaches a dejà compris l’histoire, mais certains politiciens verreux corrompus continuent encore dans leur entêtement. Ils pensent que le meilleur moyen d’etouffer (d’etrangler)Ravalo est de faire embargo sur ses affaires, c’est mal connaître la personne.
    Sur ce, on entame maintenant la dernière partie de la transition 2 de Hery Rajao

    • 27 octobre 2015 à 10:26 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à saricine

      Sarcine,
      - "J’ai vécu en FRANCE depuis 1965 mais je n’ai jamais manqué un jour de suivre les événements,à Madagascar.
      En 1972,j’étais tenté de faire un retour au PAYS,j’étais déçu parce que je ne voyais que des « RESCAPES » de Mai 68,en France,qui se prennent pour des « LEADERS »..et cetera...
      Et une décision unilatérale du Général RAMANANTSOA m’a fait comprendre que je ne devais pas rester..« RAMANANTSOA n’a jamais eu de »PROJET POLITIQUE" pour Madagascar ;
      En 1975,quand le Colonel RATSIMANDRAVA avait demandé les 101 propositions de la « GAUCHE FRANCAISE »,cinq jours==avant==sa prise de POUVOIR,j’avais une lueur d’espoir pour un retour au PAYS.
      J’ai oublié une chose,il était « MAINTY » et certains Malgaches n’acceptent==jamais==qu’un mainty soit au POUVOIR,à Madagascar ;
      - « JE NE ME SUIS PAS TROMPE » !
      Le Colonel avait baissé== sa garde== malgré certaine insistance sur l’existance de ce projet macabre.
      Marc RAVALOMANANA,c’est un « FONCEUR »,mais pas un « HOMME D’ETAT ».

      IL LUI FAUT UNE EQUIPE ,COMME DU TEMPS DE JACQUES SYLLA,POUR SURVIVRE.
      - « Qui vivra verra » !

      Le PADESM et ses héritiers

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 27 octobre 2015 à 11:52 | rakoto-neutre (#8588) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour Basile

      « MAINTY » ça veut dire qoui au juste.

      Les idées de RATSIMANDRAVA C’EST CE QUE TOUT LE MONDE ATTEND, aujourd’hui ON a un peu laissé le « CHACUN POUR SOI » prendre la place du FOKONOLONA.

    • 27 octobre 2015 à 12:09 | Mandinika (#2986) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Hitako ianao no taraiky, kay zavatra efa tany @ taona 65 no hitanao teto farany...
      Voalohany indrindra izaho tsy hiteny an’io fiteninareo io fa io ihany no nanambaniana an’ity nosy ity hatrizay !
      Faharoa, efa 60 taona aty aorian’ny nialanao teto isika izao, ny olona rehetra efa niova fomba fijery !
      Raha manontany ny hevitro ianao dia tsy mifanalavitra amin’ireo voalazan’ireo namana rehetra ireo... Tsy mpankafy an-dRakoto na mpankahala an-dRabe aho fa ny zavatra tiako hambara dia hoe raha tsy mahay ny mpitondra ankehitriny dia... hiverina indray ny 2008-2009, izany hoe raha ny tantara t@ izany andro izany dia sarin’olona iray nalefa t@ fahita lavitra iray no fototry ny olana ka amin’izao dia ny resaka fananan-tany sy foto-drafitrasa no mety hiandohan’ny olana manaraka. Ny tsy haiko aloha hatreto dia ny hitsara hoe an’ny SEIMAD sa an’ny TIKO/Ra8 sa an’ny Fanjakana ny eny Andohatapenaka fa... ny tantara no hitsara any afara !

    • 28 octobre 2015 à 02:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à saricine

      Marc RAVALOMANANA s’est détruit lui-même !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 27 octobre 2015 à 09:50 | rakoto-neutre (#8588)

    Bonjour

    Je n’a que dire : " RENDRE A CESAR CE QUI EST A CESAR, ET RENDRE A DIEU CE QUI EST A DIEU !!

  • 27 octobre 2015 à 09:53 | toky (#8231)

    Pourquoi la justice laisse circuler libre Ra8, mais pourquoi elle jette en prison le voleur de poule sans jugement ! Regardons les mpangaroposy qui ne volent pas grand chose mais portant si le vahoaka les rattrapent c’est la mort assurée. Pourtant ici, de condamné comme Ravalo et tant d’autre sont libres comme si de rien était et font ce qu’il veulent ! Quelle république ? les trafiquants de bois de rose les chinois qui foutent le bordel par ici et par là qui dictent leur loi ! Réveillez vous si non tout le monde nous crache dessus ! Il est temps !

    • 27 octobre 2015 à 10:13 | saricine (#2893) répond à toky

      La vraie question est pourquoi devrait il être en prison alors que les commanditaires sont libres comme du vent et ont eu même des decorations ou titres non issus du choix du peuple ??

    • 27 octobre 2015 à 10:29 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à toky

      Vous oubliez ceci :
      - « Monsieur Marc RAVALOMANANA n’est pas condamné ».Point barre !
      Jusqu’à la preuve du contraire,il reste libre comme le vent.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 27 octobre 2015 à 10:30 | rakoto-neutre (#8588) répond à toky

      Bonjour

      Ravalo a été déjà jugé par un tribunal durant la transition, il a écopé la réclusion à pertuité. Je ne sais pas si LA CONTINUITE DE L’ETAT EXISTE, et que cet jugement tienne encore.

      Et maintenant il est libre comme l’air = SANS ETRE JUGE = par le pouvoir actuel, le dossier est = CLASSE SANS SUITE=

      A Madagascar mieux vaut voler des milliars que de voler des portefeuilles.

      NE VOUS ETONNEZ PAS C’EST LA RAISON DES PLUS FORT(UNES) QUI REGNE A MADAGASCAR..//

    • 27 octobre 2015 à 11:29 | Robby (#9217) répond à rakoto-neutre

      Le tribunal durant la transition n’est pas compétant pour juger le cas de ra8, c’était juste un règlement de compte et un moyen pour lui faire peur et faire taire pour que les fozas puissent faire ce qu’ils veulent tranquillement. C’était au temps de Rakris !!! et si tu parles de continuité de l’état çà n’existe pas ici, on détruit et puis on reconstruit et ainsi de suite, c’est normal cette pauvreté grandissante même les dirigeants ne savent plus où ils vont mettre leurs pieds, rien que des bobards, des blabla !!!!!

    • 27 octobre 2015 à 12:26 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à rakoto-neutre

      - « Ce jugement n’a aucune valeur » !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 27 octobre 2015 à 12:29 | Isandra (#7070) répond à Robby

      Qui n’avait pas voulu instaurer la haute cours de justice,...pourtant il était au pouvoir pendant 7 ans...? Il a déjà préparé son coup...?

      Et selon vous,...on devait laisser impunément libre un ancien Président qui avait commis un crime, des magouilles en tout genre, parce qu’aucun tribunal n’avait la compétence pour le juger,..., face à cela, l’Etat ne devait faire que croiser le bras,... ?

    • 27 octobre 2015 à 13:53 | rakoto-neutre (#8588) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ce que font tous les personnes arrivant au pouvoir, JUGER la personne lui préceder au pouvoir c’est unitile.

      Aucun juge à Madagascar n’a fait un examen concernant un Chef d’état, on dit que c’est au-dessus de sa compétence. Jusqu’ici je vous ai déja qu’un Président Malagasy est parmi les intouchables, voir la constitution BIDON de la 4e République.

      Ce n’est pas comme en Europe et notamment en France. Comment les juges ont fait de J Chirac et N Sarkozy ?
      TOUS LES PRESIDENTS MALGACHES QUI SESONT SUCCEDER AU TRONE ONT TOUS DETOURNE DES FONDS PUBLICS ;
      vous ne savez que les dires des médias qui sont la plupart loin de la réalité puisque vous avez quitté cette île depuis votre jeunesse, n’est-ce pas Basile ?

    • 27 octobre 2015 à 14:59 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à rakoto-neutre

      Pour les Présidents :
      - « Jacques CHIRAC »
      et
      - "Nicolas SARKOZY
      LES POURSUITES AU TRIBUNAL N’ONT RIEN A VOIR AVEC LEUR QUINQUENAT RESPECTIF.Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 27 octobre 2015 à 16:03 | Robby (#9217) répond à Isandra

      Vous parlez des magouilles en tout genre, l’inexistence de la HCJ, laissez moi rire ! est-ce que ce sont des choses nouvelles depuis l’indépendance jusqu’à ce jour ? Nous sommes en 4ème République, y a t-il une HCJ ? les magouilles en tout genre s’arrêtent-elles ? je me pose même la question y a t-il un état ici à Mcar aujourd’hui ? et si vous avez dit que quelqu’un a commis un crime : apportez nous les preuves, publiez les sur fb !!!!! on ne fait pas des tora-po ici ! je ne suis pas partisan de Ra8 mais les gens ne sont pas dupes s’il mérite vraiment la prison. Merci !

    • 27 octobre 2015 à 17:30 | Isandra (#7070) répond à Robby

      est-ce que ce sont des choses nouvelles depuis l’indépendance jusqu’à ce jour..?

      Effectivement,non,...

      Pour que cela s’arrête,...il faut lutter contre de l’impunité,...qu’on applique la loi, et que tous ce qui sont condamnés purgent leur peine,...

      Quant aux preuves, je vous invite à les demander au tribunal où les verdicts ont été prononcés,...car je ne pense pas qu’ils l’ont condamné sans preuves,...dont quelques unes ont été déjà publiées par des journaux locaux,...

    • 27 octobre 2015 à 17:50 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      ...lutter contre l’impunité,...

  • 27 octobre 2015 à 10:17 | ATAVISME PREMIUM (#8774)

    C’est consternant comme d’habitude .
    Cette classe politique indigne va encore entre-déchirer pour quelques terrains ou autres !
    Comprendrez vous un jour que vos divisions sont pains bénis pour les étrangers.
    Ra 8 est le meilleur entrepreneur que vous ayez jamais eu ,alors allez y mettez le en prison .
    Bande de bouffon basilien !

    • 27 octobre 2015 à 10:40 | Isandra (#7070) répond à ATAVISME PREMIUM

      C’est vraiment consternant,...

      Comment la justice Française s’acharne sur Bernard Tapie,...mais c’est un entrepreneur brillant qui avait pu sauver beaucoup d’entreprise en difficulté à l’époque de Mitterrand,...

      Comment les syndicats français traitent leur DRH,...« tomber la chemise »,...

      C’est vraiment bande de bouffon,...

    • 27 octobre 2015 à 12:30 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Isandra

      - « Isandra »,
      - « les »bandits« d’Air France ne sont pas des français-français ».Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 27 octobre 2015 à 12:56 | tanguy37 (#7699) répond à Isandra

      OUI ,vous avez certainement raison.......Mais occupez vous D’ABORD de votre cas ....bien special et lamentable de votre pays MADAGASCAR.
      occupez vous de vos hopitaux ,ecoles ,routes et santé publique et laissez nous ,nous occuper de nos problemes.
      chacun chez soi !!!!

    • 27 octobre 2015 à 13:02 | Isandra (#7070) répond à tanguy37

      Bien reçu, mais c’est valable aussi pour Matavisme & company,...

    • 27 octobre 2015 à 13:58 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Que chacun s’occupe des problèmes de son pays,...sans se mêler de ceux des autres,...

    • 27 octobre 2015 à 15:04 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Isandra

      tangy37,
      - "C’est un français (-quel français ??-) qui aime voyager en se pavanant qu’il est supérieur aux autres.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 27 octobre 2015 à 21:08 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ce que vous seriez le premier à faire en rentrant au bled , avec la mentalité puante que vous déféquez au quotidien .

    • 28 octobre 2015 à 14:54 | zanadralambo (#7305) répond à tanguy37

      Si vous étiez logique avec vous-même, vous ne viendriez pas sur ce forum.

  • 27 octobre 2015 à 10:50 | elena (#3066)

    On aimerait que l’Etat ait autant de célérité pour agir comme il le fait contre Ravalo.
    Ravalo pointe son nez à Andohatapenaka, il y a 3 ministres qui réagissent, et on sort un acte de vente à la Seimad daté du 20-21 octobre ! C’est seulement là que ça bouge et que la seimad démarre ses démolitions.

    Bravo les gars vous réagissez, quand vous êtes au pied du mur, acculés !!!!!
    Morale de l’histoire : il faut acculer(eh !eh !) l’Etat pour le faire bouger.
    Ravalo n’a rien à perdre et nous tout à gagner !
    Mbola hitohy ny tantara.

    • 27 octobre 2015 à 11:13 | Isambilo (#4541) répond à elena

      Mais qui a vendu cette terre à la Seimad ?
      Quelle a été la situation juridique de ce terrain avant la transaction ?
      Comment la Seimad a-t-elle financé cet achat ?
      Est-ce qu’il ne faut pas obtenir une réponse à ces questions avant de débuter des travaux ?
      En tout cas le personnel des Domaines est dirigé par un incompétent ou/et un corrompu. Et Rakotovao participe directement à cette corruption.

    • 27 octobre 2015 à 11:18 | Eloim (#8244) répond à elena

      - Beaucoup d’observateurs de la vie politique malgache disent que le TANDEM RAVALO et HERY RAJAONARIMAMPIANINA constitue une BONNE EQUIPE pour faire sortir Dago de cette pauvreté incommensurable.
      - La situation va de mal en pis avec cette histoire récente d’hypothèque des biens de Ra8 à Antsirabe ainsi que ce conflit entre SEIMAD et Tiko Agri.
      - La seule question que je vais poser maintenant : pourquoi, durant la transition, toutes les propriétés de Ra8 en particulier celles du Groupe TIKO ont été "CONFISQUEES par le pouvoir de fait d’ANR et certains de ce forum osent encore nous parler de continuité de l’Etat à ce genre d’affaire ?
      - Si le tenant du pouvoir continue à agir de la sorte, l’avenir de notre pays EST ASSEZ SOMBRE.
      - Quels investisseurs espèrent-ils faire venir à Madagascar alors que ceux qui ont déjà investi ont été « DETRUITS » par la force ? Quelle gouvernance ? Quel état de droit ? « ORY HAVA-MANANA » dixit, à maintes reprises, Ratiarivelo !

    • 27 octobre 2015 à 11:22 | Isambilo (#4541) répond à Eloim

      Les investisseurs étrangers ne se cassent pas la tête pour ce genre de magouilles. Ils achètent les nationaux les plus importants pour éviter des ennuis. C’est une pratique internationale habituelle des investisseurs étrangers. Ce ne sont pas non plus des naïfs.

    • 27 octobre 2015 à 11:58 | caro (#7940) répond à elena

      Bonjour Elena,

      L’Etat a procédé à une double vente ? : je suis atterrée !

      Moi qui pensais que ce gouvernement était handicapé et démuni faute de financement, j’en étais la bonne poire !

      En effet, lorsqu’on a vu combien ces autorités étaient lentes pour prendre les mesures de sauvetage pour porter secours aux sinistrés des inondations d’Ambanitanàna, des gens baignant dans les eaux usées mêlées d’excréments et des immondices de toutes sortes de la capitale, on ne pouvait que déplorer l’impuissance.

      Mais dans ce dossier quand l’adversaire politique a tendance de prendre un peu d’ampleur, la célérité file telle une fusée : un dossier de transfert de propriété qui prend normalement entre TROIS MOIS et SIX MOIS s’effectue miraculeusement en TROIS JOURS :

      • L’Etat a vendu le terrain pour une première fois selon le document entre les mains de Ravalomanana ;

      • 20.10 : descente sur les lieux de Ravalomanana

      • Acte de vente( une deuxième vente) de l’Etat à la Seimad le même jour ;

      • 21.10 : enregistrement de l’acte de vente ;

      • Mutation du terrain le 22.10 ;

      Dans toutes ces péripéties, il n’y a plus à s’étonner que personne, de l’intérieur c’est-à-dire le peuple malgache, comme de l’extérieur c’est-à-dire les étrangers, susceptibles d’apporter des soutiens à Madagascar ne veuille plus faire quelque chose pour ce pays.

      Ces autorités en place valent-elles une crevette dont la tête est jeter ?
      En tous cas comme le dit un proverbe malgache, elles sont comme la canne à sucre, c’est la pointe qui est fade, je dirais même ecoeurante :

      « Toy ny fary ka ny lohany indray no matsatso » !

      https://www.youtube.com/watch?v=QN7UnB5PoxM curseur à 3 :28

    • 27 octobre 2015 à 12:09 | rakoto-neutre (#8588) répond à Eloim

      Bonjour

      Un investisseur est un investisseur capable de gérer tout son argent. Mais nous Malagasy ce que vous avez dit est incontestablement vrai.« ORY HAVA-MANANA »
      Nous aimons voir ce que les autres font et si quelqu’un réussisse dans ses affaires la plupart ne pense qu’à le nuire même si ce quelqu’un lui apporte du bien. Pourquoi ne pas faire comme lui ?
      Cette jalousie nous détruit et nous ramine toujours en BAS.

    • 27 octobre 2015 à 12:12 | caro (#7940) répond à Isambilo

      Tous travaux de démolition sont soumis à des autorisations préalables au même titre que les permis de construire pour une nouvelle construction.

      Il s’ensuit que tous actes consistant à engager une quelconque entreprise sans obtenir l’autorisation préalable des autorités investies de ce pouvoir, en l’occurrence la Mairie de la Capitale, est en violation flagrante des dispositions légales et règlementaires en vigueur.

    • 27 octobre 2015 à 12:24 | caro (#7940) répond à Eloim

      Bonjour Eloim,

      Un Etat, pour l’être effectivement, doit suivre des règles qui sont déjà consignées dans l’arsenal juridique. Ces règles doivent être respectées au pied de la lettre si l’on veut qu’elles s’appliquent à l’ensemble des citoyens et donner des garanties et de la sécurité pour tous acteurs de la vie de la nation.

      Même si l’on peut admettre de temps en temps des exceptions qui tiennent à des réalités où l’on se trouve contraint de s’adapter à une situation réelle, malheureusement, à Madagascar, ces exceptions sont violées allégrement pour devenir la règle.
      Il en découle qu’il n’y plus ni garantie, ni sécurité dans les actes du gouvernement. Par voie de conséquence, personne ne fait plus confiance à Madagascar !

    • 27 octobre 2015 à 12:25 | Mandinika (#2986) répond à Eloim

      Ry Namana,
      Zavatra nazava be tamin’ireny andron’ny teteza-mita ireny fa atao izay hampalemy an-dRa8 satria ny toy izao no natahorana ! Tokony hotsaroanao mantsy ilay teny t@ 2009 nanao hoe « Asaivo tsapainy aloha ny heriny », ka dia nadikan’ny olona ara-bakiteny io.

      Raha ny fomba fijery dia mety hitovy ny an’Ingahy Filoha ankehitriny sy ny an’Ingahy Filoha teo aloha ka izay no mahatonga ireo mpanara-maso politika hilaza an’io.

      Na izany na tsy izany, aoka tsy hohadinontsika fa mbola misy sakantsakana marobe amin’izao fotoana izao mba tsy handrosoan’ny firenena, ary misy mihitsy ny mampiady ireo mpisehatra politika mba tsy handehanan’ny raharaha... dia isika vahoaka hatrany no iharan’ny vokany toy izao fahatrana sy tsy fandriam-pahalemana ary ny fidangan’ny vidim-piainana izao. Ohatra iray @ fampiadiana io « ory hava-manana io ».

      Ny tiako hisarihana ny saintsika dia hoe raha toa ka miverina @ asany ny orinasa TIKO dia iza/firy no mahazo tombontsoa ary iza/firy no very tombontsoa ? Ny ankoatr’izay dia maro ny mieritreritra hoe rehefa mandeha indray io dia hatanjaka indray ny Tiko Madagasikara... kanefa raha mandinika tsara isika dia efa tongan’ny Tiko Madagasikara ny fon’ny eto Iarivo. Dia mieritreritra ny hanatsara ny eto izy ka tsy hoela dia hiverina aminy ihany koa ny fon’ny ankamaroan’ny Malagasy izay tsy sasatra miandrandra famonjena raha ny fijery azy !

    • 27 octobre 2015 à 12:34 | caro (#7940) répond à Isambilo

      Vous avez raison, mais qu’en partie.

      Un investisseur, un bon, qui veut faire quelque chose ne va pas risquer sa mise dans un pays qui présente trop de risque malgré la possibilité de graisser la patte, ce qui est le cas dans 90% des pays pauvres.

      La sécurité des investissements prime tout.

    • 27 octobre 2015 à 12:38 | elena (#3066) répond à caro

      Bonjour Caro,
      Merci d’avoir donné le lien du journal tv d’hier soir de Tv+ pour illustrer ce que j’ai écrit.

      Il faut préciser que Tiko a un acte de propriété du même terrain suite à un appel d’offres au plus disant et c’est Tiko qui a acheté le terrain. On n’oublie pas que Ravalo était chef d’Etat à l’époque mais les choses se sont faites en toute transparence. Et tout le monde était au courant.

      Là, on assiste à des petits tours de passe-passe, au risque de faire sortir un lapin du chapeau. Comment le terrain a été repris par l’état ? comment le terrain a été vendu à la Seimad ? Qui a été anciennement directeur de la Seimad ?
      Un peu de transparence serait la bienvenue.
      Pour le moment, il n’y a que le chef de l’état qui est transparent, quasi inexistant.

    • 27 octobre 2015 à 13:44 | Isandra (#7070) répond à elena

      « on sort un acte de vente à la Seimad daté du 20-21 octobre ! »

      C’est vraiment insensé,...!

      C’est toujours l’oeuvre des amateurs,...on règle stupidement le problème avec amateurisme,...et avec abus d’autorité,...

      Un acte lequel sortait magiquement du tiroir de Rivo & company,...daté après la descente de Ra8 sur ce terrain,...il n’arrive à convaincre personne même un enfant de 12 ans,...quant à sa valabilité,...

      Néanmoins, je continue de dénoncer la façon dont Ra8 avait pu acquérir ce terrain,...

    • 27 octobre 2015 à 13:50 | Eloim (#8244) répond à rakoto-neutre

      Ce que vous citez là ne sont pas des vrais investisseurs, mais des aventuriers. L’investissement dans un pays quelconque doit être bien sécurisé sur tout le plan selon le contexte où vit ce pays.
      S’il y a instabilité politique au pays, pour ne citer que ça , qui va s’aventurer à investir dans de telle condition ?
      L’ambiance des affaires est assez MOROSE à Dago et si ça continue ainsi, beaucoup d’entreprises surtout les nationaux vont fermer leur porte. Beaucoup de gens vont rejoindre la rue et vive l’insécurité.
      Madagascar est au bout de la faillite et nous ne savons pas profiter de nous entraider, protéger surtout les investissements des nationaux qui sont actuellement vulnérables de toute sorte de nouvelle crise voire une explosion sociale. Et ce sera catastrophique pour le pays.

    • 27 octobre 2015 à 14:07 | Eloim (#8244) répond à Mandinika

      - Ny fanjakana malagasy, hatramin’izay, dia efa zatra ity mamoroporona dosie mba entina manilika an-kolaka olona iray izay heverina fa mety hanelingelina na hanakona ny fitondran’ny tena.
      - Dia fomban-na fitondrana ve ny tonga dia mametrak’antoka (hypothèque) ny fananan’olona iray tsy nifampierana (consentement) akory satria hoe be trosa tsy efa ara-ketra (dette fiscale) ?
      - Nisy ve ny fanapahana ny fifampivarotana tany teo amin’ny fanjakana sy ny Tiko Agri (résolution ou résiliation) ka afaka nanao fifampivarotana mifanesy (vente successive) ny fanjakana ? Raha datin’ireo antontan-taratasy am-pelantanan’ny SEIMAD nefa dia toa MAMPIERITRERITRA lalina ihany hoe izany ve no tany tan-dalàna (état de droit) sy tsara tantana (bonne gouvernace) ataon’ity fanjakana ity ? Mampieritreritra satria rehefa hanapotika an-dRa8 dia tsy misy 12 ora dia milamina ny taratasy rehetra fa rehefa handray andraikitra hiankinan’ny fiainam-pirenena sy ny vahoaka ao aminy dia efa ho roa taona tsy misy hatokona ?
      - Raha mipoaka ary izao ady izao dia ampoizina fa ho very an-javony ny fifampidinihana eo amin’ny roa tonta. Tsy adala akory ireo maso ivohon’ny firenena miara-miasa amin’i Dago manambara ombieny ombieny fa tsara raha miara miasa i Ra8 sy ny Filoha ankehitriny hivoahan’ny Madagasikara amin’izao fahasahiranana izao.
      Mety hiteny indray ny sasany hoe, i Ra8 ve izany no miantoka ny fiverenan’ny famantsiam-bola ? Sady eny no tsia no valiny.
      Eny, satria teny ara-diplomatika io famporisihana ny fiaraha-miasa io, indrindra ny filoha ankehitriny tsy mbola manana andry politika matanjaka.
      Tsia, satria ny fifanarahana eto dia an’ny fanjakana malagasy, ny vahoaka izany fa tsy ny mpitondra na olon-tsotra akory.
      Raha akapoka ary ireo ENY sy TSIA ireo dia hiteraka fahavoazana ho an’ny vahoaka malagasy ny HAMBOM-PO DISO TOERAN’NY MPITONDRA ankehitriny, maneho izai setrasetra politika an-kolaka izao. Torak’izany koa ny hetsika ataon-dRa8 izay toa mampifanjevo ny fitantanana ny GROUPE TIKO sy ny maha-mpanao politika azy. TENDROM-PO TSY MBA NAMANA.

    • 27 octobre 2015 à 14:48 | akam (#7944) répond à caro

      Ah l’aveu de la poire a la belle Helene
      - Oh que ce faux-rhum carbure maintenant au schnaps ! Je te rappelle que les bas-quartiers font partie du boulot de la commune. Evidemment, rien ne se passe car ce conseil municipal n’a actuellement pas de programme ! ABES, dommage que t’es trop bourgeoise, car en etetant les crustaces, t’oublies de sucer la tete d’un gambas, c’est la plus gouteuse. En revanche, la queue, que t’apprecies tant, n’est que decorative, elle n’est juste que pour tes beaux yeux d’amande !
      - Construire un abattoir monte avec des normes europeennes dans le zones inondables n’a aucun sens !

    • 27 octobre 2015 à 14:55 | elena (#3066) répond à Isandra

      Le pus important est ce qu’il voulait en faire à l’époque et actuellement.
      Et qu’il n’a pas pu faire et ne pourra peut-être pas faire.

    • 27 octobre 2015 à 15:11 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Eloim

      Eloim
      Vous êtes un « HOMME AVERTI ».
      Ne vous précipitez pas à soutenir Marc RAVALOMANANA,son cas de « GOUVERNANCE » mérite beaucoup de retenues.
      Pour MOI,sans « JACQUES SYLLA »,son règne était une coquille vide pour le PEUPLE mais pas pour ses intérêts personnels.

      - « IL A TROP MELANGE »AFFAIRE D’ ETAT« et »AFFAIRES PERSONNELLES".

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 27 octobre 2015 à 15:15 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à elena

      - « L’absence de notre AMI bekoto=kotobe=téléphone arabe pour cette affaire juteuse »,m’inquiète !

    • 27 octobre 2015 à 16:00 | Isandra (#7070) répond à elena

      Bien sûr,...tous les projets de développement sont tous bien venus sans distingo,...

      Toutefois,...Ra8 doit apprendre à passer dans la voie normale, et à ne plus espérer tous les temps les coups de pouces de l’Etat,...comme tous les autres opérateurs,...que, dorénavant, tout le monde soit sur le même pied d’égalité,...plus de favoritisme,...

      Plusieurs entrepreneurs nationaux souhaiteraient à la place de Ra8(acquisition d’un terrain de 7ha, avec un prix dix fois moins cher que le prix du marché...),car ils cherchent vainement des terrains comme ceux d’Andohotapenaka, où ils puissent installer leur complexes,...usines,...

    • 27 octobre 2015 à 16:24 | Eloim (#8244) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous vous êtes trompé sur mon cas. Je vis en France, à Drancy plus précisément et je ne soutiens qui que ce soit dans cette histoire malgré que parmi les forumistes du MT me taxent souvent que je soutiens Ra8.
      Chacun a son style. Je critique tout ce qui est au pouvoir par rapport aux résultats escomptés par son prédécesseur. De plus, un fait marquant, quand il était au pouvoir, 2 de ses jeunes ministres étaient des amis à moi.
      Après la chute de Ra8, nous trois, avons de temps en temps l’occasion de nous rencontrer pour discuter les affaires à Dago. Nos routes se séparaient en 2012, et chacun pour soi. Les deux sont aux USA maintenant et moi ici en France. Donc, je connais pas mal de choses concernant les dernières heures du règne de Ramosé. Je ne suis pas partisan de Ra8 mais je ne cache pas que j’ai une admiration pour lui en tant qu’homme d’affaire, chef d’entreprise, talentueux et qui est spécialiste en NEGOCE, malgré les bla bla de ses adversaires politiques.

    • 27 octobre 2015 à 17:52 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      passer par la voie normale,...

    • 27 octobre 2015 à 18:00 | Mandinika (#2986) répond à Eloim

      Tena marina tsy misy azo kianina ireo voalazanao ireo ary iarahako manana aminao izany fomba fijery izany ! Ireo fanontaniana ireo dia saro-baliana raha @ toerana misy ahy satria efa tafiditra lalina @ resaka fitondrana. Izany hoe ny olona mitondra no miova fa hatreto ny fitondrana dia tsy misy fiovana loatra raha ny fahitana azy satria miverina manao ny hadisoan’ny teo aloha. Tsy lazaintsika intsony ny krizy ara-tsosialy miasy amin’izao fotoana izao izay mampikaikaika ny sarambabem-bahoaka... Ny hany firariako dia aza misy lasa aloha fa hiaraka hahita ny tohin’ny tantara eto avokoa isika rehetra ary izay tantara izay no hitsara ny tsirairay.

    • 27 octobre 2015 à 18:07 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Eloim

      Eloim,
      je vous lis très souvent sur les commentaires de MIDI.
      Je peux trébucher un peu sur mes commentaires sur VOUS.
      Je vous respecte,c’est le plus important et je vous demande de développer certains de vos arguments pour que tout le « MONDE EN PROFITE » de vos lumières.
      Cordialement.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 27 octobre 2015 à 11:11 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    « La coalition, contre-nature d’ailleurs, entre le TIM Ravalomanana et le HVM des tenants du pouvoir a fait long feu. »

    La coalition... a fait long feu ou n’a pas fait long feu, la seconde affirmation est la plus appropriée à la situation n’est-ce pas Léa RATSIAZO ?

    Ah LE POUVOIR, ce mot qui gouverne le monde depuis toujours. Il fait à la fois l’objet de fascination et de répulsion, le bonheur et le malheur de ses tenants comme des autres.

    • 27 octobre 2015 à 11:21 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Sans oublier évidemment LES LUTTES SANS MERCI pour se l’approprier alors qu’il fait son va et vient incessant sans que personne/aucun clan ne puisse le détenir définitivement.

  • 27 octobre 2015 à 11:35 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Pouvoir vient du verbe pouvoir qui signifie « avoir la capacité » ou « avoir la possibilité » de faire, de percevoir etc. Par exemple, lorsqu’on dit que l’on peut faire quelque chose, cela veut dire que :

    •on en possède la capacité ;
    •personne ne nous en empêche ;
    •on ne craint pas les conséquences ;
    •concernant certaines formes d’expression, on dit simplement qu’on ne « peut pas » ;

    Le pouvoir est donc proche de la question de la possibilité. Si l’on n’a pas la capacité, on ne peut pas. On ne peut que si personne ne nous nous entrave le chemin. Si on est paralysé par la peur, on est dans l’impossibilité. Il y a donc un ensemble de conditions pour avoir le pouvoir, c’est-à-dire avoir la possibilité de faire quelque chose.

    Pouvoir individuel

    À l’échelle individuelle, avoir le pouvoir signifierait avoir la possibilité de faire. Le tout dans les limites imposées par la réalité. On ne peut pas, par exemple, s’envoler avec ses bras. Le pouvoir est limité du fait que nos corps et esprit sont conditionnés : par les lois de la physique, celles extérieures à notre être (la gravité, la pression atmosphérique, etc.) comme celles constitutives de celui-ci (la forme des bras, la matière de la peau, etc. : nous ne sommes pas des oiseaux).
    Le pouvoir personnel, individuel, est limité par les lois de la physique et par notre condition humaine. Ainsi, en second lieu, que par l’interdépendance entre les êtres. Deux personnes ne peuvent produire des actions à la fois simultanées et incompatibles. La notion de pouvoir individuel entraine des paradoxes que l’on ne peut dépasser qu’en dépassant la notion d’ego. On parlera alors de l’intérêt général, ou intérêt collectif, d’éthique, de la société etc.

    Pouvoir politique

    Le terme démocratie signifie étymologiquement « pouvoir du peuple ». La question de savoir qui détient le pouvoir (individu, classe sociale, groupe d’individus constitué de différentes manières, ensemble de la population), comment il l’a obtenu et comment il peut le perdre, détermine le niveau démocratique d’un régime politique - pouvant aller de la dictature à la démocratie directe.
    Dans un système simple, le pouvoir ne peut être que rapport de forces (force morale ou force physique). Mais les sociétés humaines sont complexes, et il existe tout un réseau d’obligations réciproques qui lient les gens, et les obligent à (ou les empêchent de) se comporter d’une certaine façon quand ils sont placés dans certaines conditions, au risque, sinon, de tout perdre ou d’être emprisonné.
    Il y a donc de nombreuses situations de pouvoir, et de multiples façons de classer l’exercice du pouvoir
    •par son mode d’action (moral, physique, etc.)
    •par sa cible (la personne, ses biens, ses relations, ses déplacements, ses communications, etc.)
    •par son canal (presse, parole directe, audio-visuel, etc.)
    •par son mode (conviction, contrainte, négociation, etc.)
    •par sa portée (proposition, ratification, veto, etc.)
    •etc.

    • 27 octobre 2015 à 11:40 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Découpage ternaire traditionnel du pouvoir politique

      Traditionnellement, les sociétés humaines opèrent un découpage ternaire (correspondant à trois divinités primordiales formant trois faces d’une même totalité) :

      •le pouvoir législatif et judiciaire, celui du conseil des sages qui rappelle le passé, la norme, mais n’agit pas, ordre traditionnel
      •le pouvoir exécutif, celui du présent immédiat, celui du chef qui ordonne seul et agit lui-même si nécessaire,
      •le pouvoir narratif, celui du barde qui construit le futur, ce qui deviendra, ultérieurement, le passé, en observant l’enchaînement des événements, depuis leur origine jusqu’aux conséquences de l’(in)action de l’exécutif, en passant par la conformité (ou non) de cette action avec les procédures et propositions.

      Plus récemment, cette conception fortement marquée par un sens religieux de la communauté a perdu de sa pertinence. En effet, cette conception renvoie implicitement à une métaphysique de la communauté comme autonome et préexistante, alors que la dissolution du religieux fait apparaître le lien circulaire entre pouvoir et force, droit, et entité politique.

      Analyse pragmatique des relations de pouvoir

      Ainsi ont pu apparaître des analyses plus pragmatiques.
      L’analyse structurelle s’est attachée à analyser la position des uns et des autres sous l’angle de la sensibilité au pouvoir (faible à forte, sur un axe de gauche à droite) et d’influence (faible à forte, sur un axe de bas en haut), ce qui conduit à voir

      •dans chaque domaine (la presse, l’argent, la loi, etc.)
      •une matrice statique à quatre positions typiques (décrite dans le sens des aiguilles d’une montre)
      ofaible sensibilité + faible influence
      ofaible sensibilité + forte influence
      oforte sensibilité + forte influence
      oforte sensibilité + faible influence
      •un réseau dynamique entre ces quatre positions, composé de six relations, correspondant à douze actions possibles (une action de chacune des quatre positions vers les trois autres)

      Tout cela décrit un espace complexe, dans lequel chacun peut jouer certains « coups » selon sa position, qui modifie l’espace relationnel pour les autres acteurs.

      Division contemporaine des pouvoirs

      L’intuition de Montesquieu est que l’évolution naturelle des systèmes politiques est de concentrer les pouvoirs et de simplifier les rapports, qui peuvent alors dégénérer en rapports de force. Et qu’il faut donc tout mettre en œuvre pour favoriser la séparation des pouvoirs.

      On distingue différentes formes de pouvoir :

      •au sein du pouvoir politique :

      oLe pouvoir exécutif ou gouvernemental
      oLe pouvoir judiciaire
      oLe pouvoir législatif
      oL’expression quatrième pouvoir, née aux États-Unis, désigne les médias de masse (principalement la presse et la télé).

      Enfin, certains considèrent qu’Internet, plus particulièrement les blogs, représentent un « cinquième pouvoir. » Ils jugent en effet que les blogs sont écrits par le peuple, contrairement aux médias professionnels.

      Source Wikipédia.

    • 27 octobre 2015 à 19:12 | kakilay (#2022) répond à plus qu'hier et moins que demain

      https://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9gitimit%C3%A9

      Ou bien seulement relire Antigone.

      Ou bien au nom de quoi les dictatures tombent ?

      Quel est le socle du : on a le droit de se révolter. Sur quoi repose ce droit ?

    • 27 octobre 2015 à 19:14 | kakilay (#2022) répond à kakilay

      Inona ny Rariny ?

      Inona ny hitsiny ?

      Pourquoi les Malagasy les lient ?

    • 28 octobre 2015 à 10:37 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à kakilay

      Bonjour,

      La réponse à toutes questions est simple :

      C’est la loi du plus fort dans un rapport de force. Pourquoi ?

      Quant les révolutionnaires (ceux qui se révoltent) ne parviennent pas à faire tomber le dictateur ou à exercer leurs droits de se révolter, ces derniers n’ont plus leurs raisons d’être et les initiateurs deviennent des victimes voire des rebelles mais pas des révolutionnaires.

  • 27 octobre 2015 à 11:46 | ramaso (#7441)

    Donc l´ETAT est contre tout elan de RAVALOMANANA a relancer ses entreprises et creer des emplois,son point fort c´est qu´il est soutenu par les bailleurs de fonds et des partenaires serieux,ce qui manque bpc au regime du PRM HERY qui bat de l´aile,donc tous les moyens sont bons pour empecher RAVALOMANANA de briller pour le developpement de MADAGASCAR,la guerre entre le GVNT et RA8 a commence depuis la passation de pouvoir a la mairie entre LALAO RA8 et ce COLONEL,quel gachis et perte de temps ! l´accueil de cette francophonie est plus importante pour ce regime que la creation des emplois,sinon ATTALAH BEATRICE est deja en INDE et sera suivie par le PRM HERY et sa DELEGATION un tourisme etatique de plus,qui ne va rien rapporter au pays.

  • 27 octobre 2015 à 12:32 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    L’absence de notre « téléphone arabe BEKOTO » m’inquiète.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 27 octobre 2015 à 13:45 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      On en dirait pas autant vous koncernant !

    • 27 octobre 2015 à 14:32 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Marc RAVALOMANANA et Jacques SYLLA.
      17/11/04
      La France annule la dette publique de Madagascar,pour un montant de :
      - 375 Millions d’euros.
      L’accord libéral traduit la volonté d’aller au-delà d’une mesure multilatérale,signée avec les principaux bailleurs créanciers,qui portait sur une réduction de la dette Malgache.
      L’annulation de la créance française se déroule sur six ans.
      - « L’accord a été paraphé par le Directeur du Trésor Français et le Ministre Malgache de l’Economie,en présence du »PREMIER MINISTRE Jacques SYLLA".

      =« Marc RAVALOMANANA,==sans le Gouvernement==de Jacques SYLLA, est une coquille vide »=.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 27 octobre 2015 à 14:33 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      « 27 octobre 12:32, par RAMAHEFARISOA Basile (#9107) » L’absence de notre « téléphone arabe BEKOTO » m’inquiète."

      Bonjour, Basilou !
      Toujours le mot pour rire, hein ! ha-ha-ha !
      A+ !

  • 27 octobre 2015 à 12:46 | ATAVISME PREMIUM (#8774)

    Apres consultation des sorciers ,devins et consort !
    Je prédis que le président Ra 8 reprendra son poste avant 6 mois.
    C’est l’élan populaire, dont il dispose, qui en sera le moteur.
    Il est vrai que le pouvoir actuel n’a aucune assise populaire !
    P’tain pas le temps de construire l’autoroute pour aller a Ivato pour s’enfuir rapidement !
    Ce qui est sur c’est que ce régime mal élu est en train de jouer avec le feu
    La vengeance de Ra 8 va etre terrible !
    Basile :Adieu ,veaux ,vaches ,cochons,le beurre ;l’argent du beurre ;etc...

    • 27 octobre 2015 à 14:55 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à ATAVISME PREMIUM

      - « QUI VIVRA VERRA » !

  • 27 octobre 2015 à 12:57 | dominique (#9242)

    c’est vraiment formidable a Mada tu achète un terrain mais tu n’est pas le propriétaire ??? magouille de papiers ou arnaques en tous genres et c’est toujours le même refrain corruption ou tu dérange et on te cherche les poux sur la tête ; un pays de débiles mentaux corrompus jusqu’aux os même des papiers en règle, c’est encore discutable !! une honte totale et sur toute la ligne , et la risée du monde entier civilisé et honnête ..

    • 27 octobre 2015 à 13:19 | caro (#7940) répond à dominique

      Bonjour,

      Je ne voudrais pas défoncer une porte déjà grandement ouverte, mais vous avez malheureusement raison ! La pourriture est partout, la preuve sous nos yeux, et au sommet du pouvoir.

      Il y a une nécessité de TOUT REAPPRENDRE. TOUT !

    • 27 octobre 2015 à 13:57 | Saint-Jo (#8511) répond à dominique

      « 27 octobre 12:57, par dominique » c’est vraiment formidable a Mada tu achète un terrain mais tu n’est pas le propriétaire ??? "

      Mais Dominique, moi aussi, j’ai été victime de cette sorte d’arnaque ici à Madagascar. C’est pour vous dire que c’est chose courante dans ce pays.
      Porter l’affaire de la justice ? Je l’ai fait. Mais malgré toutes les preuves réglementaires fournies, il m’était impossible d’obtenir gain de cause.

      Sans compter le fait que quelques unes de mes terres avaient aussi été vendues, non par moi ni avec mon accord, mais par d’autres personnes qui n’y avaient aucun droit.

      Porter aussi l’affaire devant la justice ? Je l’ai encore fait aussi. Mais c’est tout juste si cette fameuse justice ne m’avait pas signifié que je n’ai pas le droit d’être l’héritier de mon père ni de ma mère, malgré la production de toutes les pièces d’identité allant dans le sens de mes avantages.

      A Mada, vous ne gagnez rien à être honnête. Plus grave, vous perdez tout si vous ne vous pliez pas aux règles obscures de la corruption .

    • 27 octobre 2015 à 16:48 | Eloim (#8244) répond à caro

      Caro,
      Comme le mal est fait, il nous faut se rendre à l’évidence.
      Etat de Droit ? Bonne Gouvernance ? Démocratie ce sont des VANITES, ce sont des termes utilisés pour « CHARMER » (excusez moi pour le terme) les bailleurs.
      Est-ce vraiment un Etat, ... qui court après une personne ? Vandaliser ses biens ?
      Si l’Etat (excusez moi pour le terme) se rend bien compte l’existence de la justice « forte » et « indépendante » pourquoi ne pas utiliser ces voies de recours pour épingler du moins pour la forme ses adversaires politiques ?
      Chaque citoyen où qu’il soit devra réfléchir avant d’ELIRE quelqu’un à la tête de l’Etat.

    • 27 octobre 2015 à 22:06 | caro (#7940) répond à Eloim

      En effet, le comportement « jiolahimboto » se rencontre au sommet de l’Etat. Mais ce n’est guère étonnant quand on a vu tout ce qu’a fait ses anciens collègues de la Transition, si on ne va parler que du plus fourbe des juristes, connu sous le nom de Ratsirahonana.

      C’est loin d’être une conduite digne d’un ministre chargé d’une mission aussi importante que de réaliser des projets au nom du Président de la République.
      Faire appel aux institutions de la République, telle que la justice rehausse non seulement la confiance accordée à cette administration mais aussi et surtout constitue un exemple pour le reste des administrés.

    • 28 octobre 2015 à 10:44 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à dominique

      Dominique !
      Un tel pseudo,c’est français-français ou antillais/haĩtien !

  • 27 octobre 2015 à 13:16 | Anton (#8594)

    Biens mal acquis : Terrains d’Andohatapenaka
    Exposé des faits
    Du 23 avril au 12 novembre 2008, l’Ordonnateur secondaire du ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation, a adressé quatre notes de présentation au ministre en question aux fins d’allocation de subventions exceptionnelles à la Région Analamanga, concernant, selon les termes même desdites notes, « les travaux de remblai des terrains de l’Etat au sein de la Commune urbaine d’Antananarivo au titre de l’année 2008 ». Ainsi, le ministre en question a accordé, en quatre tranches, ces subventions exceptionnelles, s’élevant en totalité à 3 854 140 000 Ariary.
    Mais là où cela devient ’remarquable’ c’est, qu’une fois que tous ces travaux ont été exécutés sur les terrains d’Andohatapenaka appartenant à l’Etat, Marc Ravalomanana a donné ordre, formel et catégorique, à ce que lesdits terrains de l’Etat, déjà aménagés avec les deniers toujours de l’Etat, soient vendus à la Société Alma.
    Ceci, pour le prix dérisoire de 429 505 000 Ar. En clair, Ra8 (enfin sa société…mais c’est pareil) a acquis, pour une bouchée de pain, des terrains sur lesquels ont été injectés plus de 3,8 milliards d’ariary de deniers de l’Etat.
    Modique somme qui, cerise sur le gâteau, n’a d’ailleurs pas été payée ; donc tout bénéfice pour Ravalomanana.

    Rappelons qu’en mars 2010, Marc Ravalomanana a été condamné par contumace à 5 ans de travaux pour complicité de détournement de biens publics et de favoritisme dans l’histoire des terrains achetés avec des fonds publics …pour l’intérêt exclusif de l’entreprise ’familiale’ TIKO

    • 27 octobre 2015 à 13:37 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à Anton

      Ce qui tend a prouver qu’un PRM peux faire n’importe quoi dans ce pays et qu’il n’y a aucun contre pouvoir !
      Je pense que rien a changer depuis et que c’est meme pire qu’avant !
      Bravo les Gasy !! belle réussite !!

    • 27 octobre 2015 à 13:37 | caro (#7940) répond à Anton

      Je cherche à mettre du crédit dans le message que vous avez écrit.

      Pour ce faire, afin de ne pas avancer des propos qui ne tiennent pas il faudrait apporter des précisions sur les choses suivantes :

      • En quoi l’Ordonnateur secondaire du ministère de l’Intérieur peut-il avoir compétence sur des travaux de remblai ?
      • Quelle est la valeur juridique de la « NOTE » dont vous faites état dans la hiérarchie des normes en vigueur ?
      • L’ordonnateur primaire lui-même tient-il sa place dans ce que vous avancez ?
      • De l’ordre formel et catégorique donné par Ravalomanana, auriez-vous des éléments tels que documents écrits ou quelque chose dans ce genre susceptibles de l’étayer ?

      Et pour la condamnation par contumace, la juridiction saisie a-t-elle été celle prévue par nos lois en vigueur avec le respect des droits de la défense, ou celle qui ne peut statuer sans violer lesdites lois ?

      Il me semble que l’intéressé accepte de se faire à nouveau juger avec le respect des règles normales du jeu.

    • 27 octobre 2015 à 13:38 | Isambilo (#4541) répond à Anton

      Mettons de côté le montage subvention pour aménager le terrain puis vente à une société.
      Si cette société n’a pas réglé le montant de la transaction, la vente n’est pas conclue. Donc la société Tiko n’a jamais été propriétaire de ce terrain.
      Il n’y a donc pas eu double vente.
      Mais la vente de ce mois-ci à la Seimad a-t-elle été conlue totalement. La Seimad a-t-elle versé l’argent sur le compte du Trésor Public ? Si oui, d’où sort-elle autant d’argent en si peu de temps ? Ou ne gère-t-elle pas sa trésorerie ?
      C’est une histoire de fou.

    • 27 octobre 2015 à 14:07 | caro (#7940) répond à Isambilo

      Article 1583 du Code Civil( retranscrit dans notre Code) :

      Elle est parfaite (la vente) entre les parties, et la propriété est acquise de droit à l’acheteur à l’égard du vendeur, dès qu’on est convenu de la chose et du prix, quoique la chose n’ait pas encore été livrée ni le prix payé.

    • 27 octobre 2015 à 14:25 | Isambilo (#4541) répond à caro

      D’accord. Donc Tiko est légalement propriétaire du terrain ? Dans ce cas, l’état est géré par des analphabètes, au moins sur la législation ?
      Remarquez, j’ergote sur la législation alors qu’il s’agit d’un bras de fer politique. Mais Ravalomanana peut toujours jouer sur la carte de sa popularité dans la capitale.
      Rajaonarimampianina est quand même malin : il s’efface derrière son PM et le pôvre Rakotovao. Il compte les points.

    • 27 octobre 2015 à 14:31 | caro (#7940) répond à Isambilo

      Ce qui est dommage chez nous, c’est que l’on n’utilise pas ses connaissances pour faire avancer ce pays mais plutôt pour magouiller d’un côté comme de l’autre.

      Il est à méditer s’il existe encore quelques bonnes âmes pour tirer ce pays vers le haut.

    • 27 octobre 2015 à 18:03 | Isandra (#7070) répond à Isambilo

      D’accord. Donc Tiko est légalement propriétaire du terrain ?

      Il est possible qu’il y ait une clause de réserve (*) comme suit dans le contrat de vente, que Ra8 n’a pas fait attention :

      « Le vendeur se réserve, jusqu’au complet paiement du prix par l’acheteur, un droit de propriété sur le terrain vendu, lui permettant de reprendre possession dudit terrain »

    • 27 octobre 2015 à 22:07 | caro (#7940) répond à caro

      Allo, allo, y a quelqu’un !!!???

    • 28 octobre 2015 à 02:47 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à ATAVISME PREMIUM

      - « Vous êtes un »BULGARE" !
      N’est-ce- pas ?

    • 28 octobre 2015 à 03:01 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à caro

      Ordonnateur secondaire.
      Les ordres de payer et de recouvrer par les odonnateurs secondaires du ministère de l’Intérieur sont assignés sur les comptables principaux de l’Etat (-opérations de Préfectures et/ou de la CUA-)

    • 28 octobre 2015 à 03:17 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Isambilo

      Subvention de l’Etat pour remblayer :
      - 3 854 140 000 Ariary
      Durée de travaux de remblayement du 23 avril au 12 novembre 2 008
      Vente à la « société ALMA » (- ???du groupe TIKO-) de ce terrain remblayé pour la somme de :
      - 429 505 000 Ariary.
      C’EST UN VOL MANFESTE,SI C’EST VRAIMENT VENDU DANS LA BONNE FORME.
      Par un Tribunal incompétant pour juger Marc RAVALOMANANA qui est condamné par contumace à 5 ans de Travaux Forcéspour complicité de détournement des biens publics et de favoritisme dans l’histoire de terrain remblayé par des subventions de l’Etat Malgache,de l’ordre de :
      - 3 854 140 000 Ariary
      et acheté par des fonds publics pour la société ALMA (-groupe TIKO-) de :
      - 429 505 000 Ariary.

      C’est à ce moment que l’ordonnateur secondaire du Ministère de l’Intérieur qui entre en jeu.
      C’est de la corruption==sans vol==de la part d’un Haut fonctionnaire aux ordres de QUI ??

    • 28 octobre 2015 à 10:19 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - ordonnateurs secondaires du Ministère de l’Intérieur

    • 28 octobre 2015 à 10:28 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à caro

      - « PRIX CONVENU » ???? 429 505 000 MGA
      Pour la société ALMA du Groupe TIKO= Marc RAVALOMANANA
      Alors que l’Etat a suvetionné pour le remblayement à hauteur de de :
      - 3 854 140 000 MGA.

      C’EST DE LA CORRUPTION ==sans vol==avec complicité du Chef de l’Eta de l’époque Marc RAVALOMANANA qui est couvert par l’immunité présidentielle
      (-l’affaire se passe durant son mandat présidentiel-).
      C’est l’ordonnateur secondaire du Ministère de l’Intérieur qui commet une corruption sans vol.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 27 octobre 2015 à 13:38 | Saint-Jo (#8511)

    Un paradoxe de la langue française que Léa semble bien maîtriser.

    « 27 octobre, par Léa Ratsiazo » La coalition, contre-nature d’ailleurs, entre le TIM Ravalomanana et le HVM des tenants du pouvoir a fait long feu« . »La coalition a fait long feu" , a écrit Léa.

    L’affirmation « faire long feu » d’une part, et la négation « ne pas faire long feu » d’autre part, ont deux champs d’application différents.

    a) L’affirmation « faire long feu » s’applique à un échec.
    Exemples :
    . si on dit « le projet a fait long feu », cela veut dire « le projet n’a pas réussi. »
    . si on dit « le tir du canon a fait long feu », cela veut dire « le projectile lancé par le canon est parti en retard ».

    b) La négation « ne pas faire long feu » s’applique à quelque chose qui ne dure pas longtemps.
    Exemple, « la brouille entre les deux individus n’a pas fait long feu » signifie « le brouille entre les deux individus n’a pas duré longtemps ».

    Alors, que signifie au juste l’expression de Léa « la coalition a fait long feu » ?
    Cela signifie « la coalition n’a pas réussi » !

    Deux questions se posent alors.

    1) Y aurait-il réellement une tentative de coalition entre Rajao et Ravalomanana ? Hum ! Bien malin qui saurait répondre avec justesse à cette question. Parce que le champ des implications et applications politiques entre les deux hommes est immensément vaste. Alors ce qui est vrai localement ici sur un sujet précis peut ne plus être vrai là-bas ou sur un autre sujet différent. Concernant Andohatapenaka, il est clair que Rajao et Ravalomanana ont des intérêts totalement opposés.
    Rajao veut ce terrain pour bâtir en grande urgence des logements pour ses futurs hôtes lors de la réunion de la francophonie. C’est une question de vie ou de mort politique pour lui.
    Sans faire allusion à ses éventuels mauvais sentiments à l’encontre de la francophonie, Ravalomanana veut, lui aussi, ce terrain parce que le ravitaillement la capitale en viande est pour l’instant couvert pour moitié par de la viande provenant des abattoirs, donc sécurisée par un service vétérinaire réglementaire ; et pour l’autre moitié par de la viande provenant des abattages en-dehors des abattoirs, donc non soumise au moindre contrôle vétérinaire. Pour Ravalomanana, cet éventuel abattoir serait économiquement une source de bénéfices non négligeables, mais aussi un outil politique allant dans le sens de la santé publique qu’il pourrait utiliser contre ses adversaires. Si l’abattoir ne se fait pas, et si la santé publique continue à se détériorer (à cause ou non de l’insuffisance de viande sécurisée par un service vétérinaire), alors la non-existence de cet abattoir pourrait devenir une arme politique par défaut plus ou moins majeure dans les affrontements politiques à venir.
    La mise en hypothèque des usines TIKO à Antsirabe ressemble plus à une tactique appliquée pour obliger Ravalomanana à faire face en même temps à plusieurs fronts, qu’à autre chose. Histoire de disperser son attention et les capacités de ses forces. Et de plus c’est tout bénéf pour les fidèles alliés étrangers de Rajao, propriétaires d’usines concurrentes des usines Tiko.

    2) Quand ce médiatique affrontement entre Rajao et Ravalomanana s’arrêtera-t-il ?
    Après la réunion de la francophonie ? ou après la défaite politique de l’un ou de l’autre ou même des deux ?
    Car ne jamais oublier que pendant la Transition I, et même pendant quelques temps encore après, on se posait la question de savoir qui du DJ ou de Ravalomanana allait gagner ?
    Et finalement, tous les deux ont perdu.

  • 27 octobre 2015 à 15:52 | negusti (#1339)

    No comment !

    Cette situation me rappelle cette vidéo,une superbe animation montrant une triste réalité.

    This land is mine de Nina Paley (à voir)

    https://www.youtube.com/watch?v=D05T5HXPxpg

  • 27 octobre 2015 à 15:53 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Au nom du COPIER-COLLER des malgaches palestiniens poignardent à mort des malgaches Juifs chaque jour (Ramika, un caricaturiste de la Gazette de la grande île était parmi les victimes) : ATTENTION DANGER.

    KOHEN RIVO LALA n’a pas tort d’avoir prophétisé que les malgaches vont s’entretuer si la situation du pays continue à se dégrader chaque jour que le bon Dieu fait.

  • 27 octobre 2015 à 16:16 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Des « CHIFFRES » qui me donnent des tournis.
    Subvention de l’Etat Malgache pour remblayer un TERRAIN :
    - 3 854 140 000 Ariary
    soit environ
    - 116 792 120 euros
    Une fois le terrain remblayé
    - "VENDU à la société ALMA pour :
    - 429 505 000 MGA
    soit
    - 13 016 666 euros
    La société « ALMA » e"st du groupe TIKO donc du Président Marc RAVALOMANANA.
    C’est une affaire juteuse .
    - "Mais vous ne pouvez pas attaquer le Président Marc RAVALOMANANA,en justice de :
    - détournement des biens publics
    - et de favoritisme dans l’HISTOIRE des terrains achetés et remblayés par des fonds publics.remblayés==AVEC==des fonds publics.

    C’est de la corruption ==sans vol==,au bénéfice d’un responsable étatique inattaquable durant son « MANDAT PRESIDENTIEL ».

    Demandez à Marc RAVALOMANANA comment faire fortune ?
    - "AVEC CORRUPTION==sans vol==en manipulant les fonds publics ;

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefaerisoa gmail.com

    • 27 octobre 2015 à 17:12 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Le problème de fond est que cette « république » n’a pas de contre pouvoir !
      Un PRM comme d’autres dans la hiérarchie peuvent faire des abus de pouvoir et cela tous les jours !
      Aucun respect de la loi de la justice des droits élémentaires de chacuns surtout de la part des forces du désordres.
      Ce pays en vraiment tout sauf un pays de droit !

    • 27 octobre 2015 à 17:56 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à ATAVISME PREMIUM

      De quel pays êtes-vous ?
      PAR CURIOSITE !

    • 27 octobre 2015 à 18:25 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Sait tu comment a évoluer ton pays .
      Tu n’est pas capable de savoir, même si on te raconte ,ce qui se passe a Madagascar.
      Moi je viens d’y passer 6 ans et je le connais mieux que toi aujourd’hui !

    • 28 octobre 2015 à 10:33 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à ATAVISME PREMIUM

      6 ans à Madagascar pour assurer le reste de votre vie,n’est-ce-pas ?
      De retour dans votre Pays,vous êtes un « INCONNU »,sauf ancien de « MADAGASCAR ».Point barre !

  • 27 octobre 2015 à 16:39 | diego (#531)

    Bonjour,

    2001-2002, 2009 et les élections organisées depuis ces années mentionnées ont été et sont :

    - des élections pièges à C....

    Ravalomanana et Rajoelina ont été Maire de la capitale. Le passage de Ravalomanana à la tête d´Antananarivo a été salué, et à juste titre, il a obtenu des résultats. Posez-vous la question, c’était quand ? Et quelle a été la situation politique dans le pays ?

    Ravalomanana, paraît-il, a obtenu aussi un bon résultat, économique, lors de de son passage à la tête de la Nation, 2002-2008. Il a été balayé de la tête du pays sous les yeux des toutes les institutions et les responsables de la Société civile du pays. Posez-vous la question, pourquoi ? Le développement du pays, n’est-il pas l’objectif de tout le monde ?

    Quelle leçon pouvons-nous en tirer de ce passé récent :

    - un, si le pays est stable, il est possible de le développer......le Maire Ravalomanana en avait fait la démonstration !

    - deux, quelque soit notre courage et intelligence politique, personne ne peut rien faire au milieu d’une crise institutionnelle, le pays continuera à s’appauvrir. Nous avons des élus légitimes mais ils n’arrivent pas à gouverner !

    Il est urgent que Mr R. Hery favorise l’instauration de la stabilité politique dans le pays.

    Pas de stabilité à l’absence des institutions fortes, fiables et stables. Aucune chance qu’il y ait un redémarrage de l’économie si le pays n’avait pas confiance envers le régime et les institutions.

    La classe politique n’arrive pas à gouverner, c’est un fait. Le pays va continuer à s’appauvrir, c’est un fait. Jusqu’où les politiciens peuvent pousser le pays dans la crise et ne sont jamais responsables de la pauvreté ? Le temps nous dira !!!

    La pauvreté touche près de 70% dès familles malgaches, les politiciens semblent l’ignorer !!!

    • 27 octobre 2015 à 20:09 | Saint-Jo (#8511) répond à diego

      70% seulement ? On peut dire que vous êtes optimiste !

  • 27 octobre 2015 à 16:44 | Mihaino (#1437)

    La déception nous envahit devant cette guerre ouverte et sans merci entre deux leaders politiques importants de notre Pays ! Réalités et/ou cinéma , le Peuple commence à être dégoûté de nos hommes politiques (politicards et politocards , disent certains ) et de leurs agissements qui n’apportent rien au Pays et qui vont enfoncer encore dans un gouffre profond notre belle île et nous avec !
    Hier , j’ai parlé d’un dialogue nécessaire entre RA8 et Rivo pour régler ce problème d’abattoir mais la situation s’envenime de plus en plus avec les biens de TIKO hypothéqués à Andranomanelatra , Antsirabe ! Cet acharnement envers RA8 par nos gouvernants actuels fait de la publicité pour lui et crée la méfiance et l’indifférence du Peuple envers les dirigeants qui usent et abusent des pouvoirs que les électeurs leur ont donné ! Force nouvelle ou force tranquille , les Malgaches en ont marre car c’est du bonnet blanc et blanc bonnet !
    Enfin, dans cette guerre ouverte , qui provoque qui ? qui a peur de qui ?? qui va enterrer en 1er la hache de guerre pour éviter un bain de sang ? Qui va avoir en 1er un bain de foule pour redresser le Pays !
    Wait and see ....

    • 27 octobre 2015 à 18:34 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Mihaino

      Effectivement,j’ai capté une dépêche d’ORANGE.mg
      Marc RAVALOMANANA-ARO-SONAPAR.
      Ce deux derniers saisissent les biens du « PREMIER » qui leur doit :
      - 900 Millions MGA
      - et 18 Milliards MGA

      Sans oublier une autre affaire de fisc :
      - 99 Milliards MGA d’impôt
      et
      - 66 Milliards MGA d’amendes au FISC
      soit 159 Milliards MGA pour l’Etat Malgache ;

      La commission fiscale de secours administratifs (-CFSA-) accorde une certaine largesse à Marc RAVALOMANANA,elle propose à ce dernier de payer==seulement==68 Milliards MGA
      « 91 Milliards MGA de cadeaux »

  • 27 octobre 2015 à 16:54 | kartell (#8302)

    Cette histoire d’abattoir marque le début public d’un inévitable affrontement entre deux prétendants sérieux à 2O17...

    On pouvait s’attendre à ce genre d’opposition frontale depuis le retour en grâce présidentielle de « l’exilé d’Afrique du Sud » mais pas si tôt !....

    Nous voyons ici, deux stratégies se confrontaient en se heurtant...

    Celle de RA8 en faisant de sa volonté à rebâtir, reconstruire, un argument pour sa campagne future avec des capitaux qui restent flous...

    Celle d’hery, sans le sou, sans inspiration, sans soutien financier mais disposant à sa guise de la puissance publique....

    L’un tente de positiver, l’autre essaie de pratiquer la méthode de la « terre brûlée » pour éviter d’apparaître ainsi comme celle du président-loseur !...

    Tout cela est loin d’être productif même si les initiatives de RA8 sont entachées d’une certaine irrégularité sur le foncier....

    Aujourd’hui, le président en exercice est sommé par son adversaire de bouger, de s’activer, d’arrêter ses voyages touristiques pour s’occuper enfin du pays qui demanderait plus d’actions de sa part !...

    La démarche de RA8 ne peut être que salutaire dans cet aspect des choses et on va pouvoir mesurer la réaction d’un président qui depuis son élection n’a cessé de ronronner sans jamais rien montrer de conséquent...

    Le ton risque de se durcit et le dialogue devenir délicat entre deux hommes aux conceptions opposées d’un état en grande difficulté mais Hery sera celui qui aura le plus à perdre dans cette joute pré-présidentielle parce qu’aujourd’hui, il est incapable d’opposer à son adversaire, un quelconque projet concret pour l’avenir !...

    Mais, on ne fera pas de la construction d’un abattoir, un élément essentiel d’une future élection mais avec la mairie de Tana, il dispose d’un laboratoire utile pour montrer à tous, ce qu’il est ou pas capable de faire pour améliorer un quotidien difficile....

    Aujourd’hui, le président est en position difficile parce qu’il a fait qu’accumuler les mauvais résultats face à un adversaire qui,ayant, à peine, retrouvé sa liberté, vient de porter un coup décisif à cette léthargie présidentielle dont la réaction est loin d’être la plus opportune !...

    Pousser ainsi un président amorphe à sortir de sa torpeur est un jeu dangereux, car cela demande une certaine audace et quelques appuis politiques bien en dehors du microcosme de la capitale....

    • 28 octobre 2015 à 10:36 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à kartell

      2 018
      SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA RAKOTOARIMANANA sera au départ de l’élection présidentielle.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 27 octobre 2015 à 18:17 | jangobo (#8776)

    L’existence d’un Etat dépend de la confiance que le peuple lui porte, voilà pourquoi nous parlons de fanjakana raiamandreny.

    Les magouilles de kotovao mettent à nue le pouvoir et en plus il se fait attraper en flagrant délit de mensonge.

    Kotovao a dit que le terrain appartient à l’Etat alors que la date de la vente à la SEIMAD est antérieure à sa déclaration.

    Ra8 a acheté le terrain à 429 millions et la SEIMAD à 141 millions.

    L’Etat a vendu un terrain qui ne lui appartenait plus. Il se substitue donc au propriétaire et l’affaire sera portée en justice ; je plains le magistrat de service qui aura à expliquer que l’Etat est souverain et qu’il peut vendre à qui il veut le terrain d’autrui. Au temps des Mpanjaka, personne n’était prioritaire et Rajao désire peut-être revenir en ce temps.

    Coïncidence de calendrier : velo est en train d’inciter les investisseurs étrangers à venir à Madagascar et leur promet une sécurité de leurs investissements. Comment lui faire confiance alors qu’il est en train de spolier un Malagasy ?

    La SEIMAD agit sans avoir un permis de démolition et demain, un permis de construction. Rajao croit-il vraiment que tout le monde va fermer les yeux sur ses frasques et que la maire va lui donner le feu vert où l’Etat va réquisitionner le maire pour ce faire ?

    Les anciens sénateurs et autres vont directement saisir l’ONU pour ce qui concerne les îles éparses. Pourquoi ne pas saisir mézigue ? Ils vont se faire taper sur ..... pour la raison que ce sont des gens sans qualité, comme boaikely en son temps.

    L’AN va saisir le gouvernement pour les affaires de Mara Niarisy. Donc, entre voleurs on se protège car les autres pensent déjà à faire pire que lui et veulent un retour de copinage. Et nos députés ne se préoccupent pas des îles éparses car ils pensent que c’est de l’argent lointain.

    Merci pour la chanson, Saint-jo !

    2018 n’est pas loin et ra8 devrait penser dès maintenant à son éligibilité car rajao ne va pas laisser facilement le hena an-tanan-tsaka.

    • 27 octobre 2015 à 20:42 | Mihaino (#1437) répond à jangobo

      Dans l’émission Don-Dresaka sur TV Plus dimanche dernier ,(boudée par les représentants du Pouvoir), l’avocat de TIKO , Maître Andriamadison a déclaré haut et fort que le prix de ce terrain a été intégralement payé dont le montant que vous avez mentionné s’élève à 429 millions (somme faramineuse !)
      La SEIMAD à 141 millions ???!! Est-ce que ce prix très bas a été payé intégralement ???!! La date de la vente semble bizarre !
      L’ EMMOREG était présent pendant la démolition à Andohatapenaka !
      Où était l’EMMOREG pendant la démolition des biens de TIKO en 2009 , des biens de l’ETAT comme RNM & TVM , entre autres !
      Je réitère ici que Force nouvelle de Hery et force tranquille de Andry , c’est du bonnet blanc , blanc bonnet !
      Cordialement,

  • 27 octobre 2015 à 18:17 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    ANDOHATAPENAKA !

  • 27 octobre 2015 à 18:19 | Saint-Jo (#8511)

    A travers les posts écrits sur cette affaire d’abattoir et publiés sur ce forum, il est apparu clairement que bon nombre des intervenants ici ignorent où et comment les Tananariviens se fournissent en viande.

    En fait, je suis sûr que Ravalomanana n’a pas levé au hasard cette affaire de terrain pour bâtir éventuellement son abattoir.
    A mon avis c’est un coup mûrement réfléchi et faisant suite à l’arrivée de son épouse à la mairie d’Antananarivo.
    Les Tananariviens, selon leur pouvoir d’achat respectif, se fournissent en viande dans deux genres différents d’endroits.

    Si vous passez un jour à Tana, observez ou demandez-leur où les Tananariviens achètent la viande qu’ils consomment.

    Ceux qui ont les moyens et qui ne négligent pas leur hygiène alimentaire se fournissent en viande dans des boucheries dont les marchandises sont soumises à des règles suffisamment strictes de l’hygiène. Cela leur coûte plus cher, mais c’est sécurisant pour eux.

    Ceux qui n’ont pas suffisamment de moyens se fournissent en viande dans des boucheries dont les marchandises proviennent d’abattages hors abattoirs, donc sans aucun contrôle d’un service vétérinaire. Or ceux des citoyens qui ont un minimum d’instruction savent très bien qu’un zébu peut être porteur de germes de la tuberculose donc impropre à la consommation, et un porc peut être porteur de germes de cysticercose donc impropres à la consommation aussi.

    Dans cette affaire d’abattoir, la préservation de la santé publique dans la ville d’Antananarivo apparaît donc très clairement.
    En d’autres termes, la mairie de la capitale se croit être dans son bon droit en faisant de ce sujet un cheval de bataille contre ses opposants, y compris contre Rajao et son HVM.

    Remarques : quand Madame l’ambassadeure de France avait annoncé à Madame la maire d’Antananarivo que les îles éparses appartiennent à la France, l’équipe municipale et l’époux de Madame la maire n’ont rien dit de médiatique en réponse. Car cette affaire est supposée être du ressort du gouvernement central. L’absence réaction du gouvernement central sur ce thème fait évidemment l’affaire de ses opposants. Tout le monde semble avoir compris cela, à l’exception du gouvernement et du HVM.

    Par contre, en ce qui concerne les projets du gouvernement à Andohatapenaka, les réactions médiatiques de la mouvance majoritaire au conseil municipal d’Antananarivo sont spectaculaires.
    Car ce sujet est supposé être de la compétence de la mairie d’une part, et la supposée négligence du pouvoir central à l’endroit de la santé publique dans la capitale pourra être un talon d’Achille pour Rajao d’autre part. Donc quitte à faire quelques efforts pédagogiques pour éclairer les Tananariviens sur l’hygiène à respecter dans la consommation de viande, il est de bon ton d’appuyer là où ça fait mal à Rajao et son HVM.

    Mais ce n’est que le début de leur affrontement.
    On verra bien la suite.

    • 27 octobre 2015 à 18:48 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Saint-Jo

      La suite est simple :
      - « LE VILLAGE DE LA FRANCOPHONIE SERA CONSTRUIT A ANDOHATAPENAKA ».Point barre !
      Marc RAVALOMANANA n’a pas le droit de boycotter pour une deuxième fois le sommet de l’OIF ,à Madagascar.
      S’il n’y a pas de réactions officielles ou officieuses,à Madagascar,sur les ÎLES EPARSES,ces dernières seront en « COGESTION/co-gérées » par Madagascar et la France dans l’avenir proche,très proche.Point barre !
      - « FAÎTES L’AMOUR,PAS LA GUERRE » !
      Adoptons la « COGESTION » /co-gérées économique et environnementale.
      - « LA FRANCE CONSERVE SON RÔLE et SON POUVOIR ».
      - « MADAGASCAR POSSEDE UN CERTAIN POUVOIR ECONOMIQUE et ENVIRONNEMENTAL et LARGEMENT REPRESENTE DANS LE CONSEIL D’ADMINISTRATION ».
      La Gestion administrative est confiée,à la fois,à la France et à Madagascar.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 27 octobre 2015 à 20:06 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Re-bonjour, Basilou !

      L’affrontement entre Rajao et son HVM d’une part, et Ravalomanana et son TIM d’autre part, ne s’arrêtera sûrement pas à cette affaire d’Andohatapenaka.
      Cela va rebondir ailleurs et sur d’autres sujets.

      En filigrane de cet affrontement aussi, je crois personnellement percevoir, dans la zone Eastern Africa and Western Indian Ocean, une lutte d’influence entre la francophonie d’une part, et d’autres puissances dont certaines sont riveraines d’autre part.

      Remarquons, par exemple, que certains pays de cette zone, anciennement colonisés par la France ou par le Portugal, ont rejoint le Commonwealth.
      Etonnant, non ?

    • 27 octobre 2015 à 20:07 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Comment un empaffé comme toi, qui n’a aucunes fonctions officielles,peut-il être au courant de ce genre d’accord .
      Tu vois c’est l’exemple même du non sérieux de ce gouvernement (que tu soit au courant),enfin si ce que tu dis est vrai.
      Si c’est vrai vous allez encore passer pour des abrutis dans toute l’Afrique ,mais bon vous avez l’habitude !!!

    • 27 octobre 2015 à 21:34 | Jipo (#4988) répond à ATAVISME PREMIUM

      Bonsoir.
      Il ne sait pas qui compose le conseil d’ administration et affirme, à qui est confié la gestion ...
      L’ art de pavaner et jouer à l’ intéressant, même ridicule : est une de ses spécialités .
      le pseudo soixante-huitard dégénéré, qui répète comme un perroquet les slogans que son unik neurone a été capable de retenir, après les ordres rabâchés dans les différents services, qu’ il a torchés, du style, circulez ya ’ien à voi’r ./

  • 27 octobre 2015 à 19:04 | diego (#531)

    Bonjour,

    Tous les pays, développés ou moins, riches ou pauvres ont besoin des investisseurs étrangers. Cela veut dire une obligation, pour les législateurs, d’ouvrir l’économie du pays.

    Cette ouverture est de la responsabilité des législateurs. Quel serait donc le % qui serait supportable et indispensable pour l’économie du pays, c’est à dire sans que cette investissement ne nuise à l’économie locale et en même temps représente un atout ?

    Dans les pays développés, les investissements des étrangers représentent une % non négligeable, souhaitable donc. Mais il faut avoir des institutions fortes pour gérer tout cela.

    Quels sont les poids économique des investisseurs étrangers à Madagascar ? Et les nôtres ? Connaître ces poids nous aideraient à mesurer le véritable pouvoir de nos dirigeant, notamment celui de Mr R. Hery.

    Mr R. Hery a-t-il vraiment un véritable pouvoir pour gouverner ? Il peut nous l’expliquer !

    • 27 octobre 2015 à 19:42 | diego (#531) répond à diego

      Et l’Ariary chute ! Qu’est-ce que cela veut dire pour un pays sous perfusion comme Madagascar ?

    • 27 octobre 2015 à 19:52 | Saint-Jo (#8511) répond à diego

      Rajao ne pourra rien faire sans capitaux .

      Mais où trouvera-t-il des investisseurs disposant de capitaux suffisants et qui auraient suffisamment confiance en Rajao et en son gouvernement pour oser risquer leurs capitaux chez nous ?

      Que ces capitaux soient souverains ou privés !

      Pour l’instant, matériellement parlant, Rajao n’a trouvé rien probant allant dans ce sens .
      Or le temps, qui ne travaille pas pour Rajao, continue de s’écouler inexorablement .

    • 27 octobre 2015 à 21:35 | Jipo (#4988) répond à diego

      Qu’ il va falloir une deuxième perfusion !

  • 27 octobre 2015 à 20:23 | betoko (#413)

    A ceux qui se sont inquiétés de mon absence pendant quelques jours me voici
    Dans cette affaire pour le moment Marc Ravalomanana est l’arroseur arrosé et je ne suis pas là pour le plaindre . Déjà l’acquisition de ces terrains d’Andohotapenaka est plus que douteuse . Ce n’est pas avec son fric que Marc Ravalomanana l’avait acheté , idem par l’acquisition par La Séimad
    Comment se fait il que les deux partis ne parlent pas de l’hôpital manara- penitra construit sur le même terrain , est ce légal ?
    Certains disent que la condamnation de Marc Ravalomanana sur l’affaire du 7 février n’est pas légale , ce que disait aussi Didier Ratsiraka quand il fut condamné par le régime de Marc Ravalomanana , car d’après lui seule la haute cour de justice a le droit de le juger . Comme on dit pour un match de foot , balle au centre

    • 27 octobre 2015 à 20:26 | Saint-Jo (#8511) répond à betoko

      « 27 octobre 20:23, par betoko (#413) » A ceux qui se sont inquiétés de mon absence pendant quelques jours me voici "

      Il n’y a que Basilou, son bon cœur oblige, qui s’est inquiété de votre absence.

    • 27 octobre 2015 à 20:30 | betoko (#413) répond à Saint-Jo

      M’étonne , toi aussi , la preuve tu me réponds

    • 27 octobre 2015 à 20:48 | Saint-Jo (#8511) répond à betoko

      ha-ha-ha !

      Un Gasy petaka comme moi n’a pas suffisamment de temps pour remarquer et penser à l’absence d’un auto-déclaré protégé du puissant Consulat de France, voyons !

      Mais le bon cœur de Basilou, oui !

    • 28 octobre 2015 à 10:08 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Saint-Jo

      Bonjour SAINT-LO et BEKOTO !

  • 27 octobre 2015 à 23:13 | Mihaino (#1437)

    En écoutant les infos de TV Plus de ce soir , tout le monde se demande qui a raison , qui a tort dans cette vente du terrain d’ANDOHATAPENAKA !
    Le directeur des services fonciers a déclaré que les documents exhibés par TIKO n’ont aucune valeur ????!!! Ce dernier , selon Maître Hanitra R.avocat de TIKO depuis toujours, a aussi répliqué qu’il va saisir la Cour internationale de Justice pour régler ce litige !
    A quand l’apaisement dans notre PAYS ????!!! Le Peuple pendant ce temps survit et vivote en regardant les combats des grands !
    Wait and see ....

    • 28 octobre 2015 à 02:02 | ramaso (#7441) répond à Mihaino

      En tout cas Mr MIHAINO lä oü RA8 fait surface le regime du PRM HERY ET SON HVM viennent tenir sa tete sous l´eau pour l´etouffer,nous assistons maintenant a une guerre qui va etre fatale pour le PRM HERY et son equipe,RA8 n´a rien a perdre il ne risque pas du tout a avoir resoudre les problemes financiers de l´ETAT qui doit trouver 3,1MILLIARDS de dollars pour faire face aux exigences des bailleurs de fonds,bref il faut encore s´attendre a une frappe contre RAVALOMANANA qui reagit tjrs,la guerre des nerfs continuent c´etait prevu d´avance avec RA8 il faut s´attendre a tout.

    • 28 octobre 2015 à 03:31 | caro (#7940) répond à Mihaino

      Bonsoir Mihaino,

      Le Directeur Général des Services Fonciers déclare en effet ce soir, que seul le Ministre en charge des services fonciers ou le Préfet de région est habilité à signer dans tout acte de cession de terrain domanial. Il en conclut que l’acte de vente est sans valeur.

      Or, nul n’ignore comme j’ai indiqué plus haut qu’en l’espace de trois jours, l’Etat a précipitamment conclu une vente avec la Seimad alors que c’est une procédure qui doit prendre à tous le moins trois mois. Quel en serait le motif véritable de cette brusquerie s’il n’y avait pas de côté sombre dans l’histoire ?

      Mais au niveau juridique, toutes ces gesticulations ne serviraient pas à grand-chose car les termes du Code civil sont clairs et ne prêtent à la moindre confusion, la volonté suffit pour conclure la vente malgré les conditions de signature, deux choses qui sont autonomes l’une de l’autre :

      Article 1583 du Code Civil( retranscrit dans notre Code) :

      « Elle est parfaite [la vente] entre les parties, et la propriété est acquise de droit à l’acheteur à l’égard du vendeur, dès qu’on est convenu de la chose et du prix, quoique la chose n’ait pas encore été livrée ni le prix payé ».

      Il s’ensuit que l’acte de cession déclaré illégal par ledit DG est en parfaite cohésion avec cet article.
      Il est particulièrement honteux de mobiliser les services de l’Etat en faisant parler un DG pour tenter de justifier des actes pris pour entraver un adversaire politique.

      Avec un état d’esprit pareil comment peut-on envisager que ce pays puisse un jour progresser ? Et les investisseurs étrangers qui ne viennent pas seront-ils encouragés en observant telles servilités.

    • 28 octobre 2015 à 10:11 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Mihaino

      A-ton besoin d’une cour intrnationale .. ;pour régler une « CORRUPTION FLAGRANTE » sans vol.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 28 octobre 2015 à 11:17 | Mihaino (#1437) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour Basile ,
      Vous pourriez poser cette question directement à RA8 et à ses avocats et profiter de cette occasion pour les interpeller sur « votre corruption flagrante » sans vol !
      Tenez-nous au courant de la suite SVP !

    • 28 octobre 2015 à 13:34 | Mihaino (#1437) répond à ramaso

      Une fois , j’ai écrit dans ces colonnes de MT.com que Ra8 RESTE INSUBMERSIBLE malgré tous les coups qu’il a reçus ! Plus on l’enfonce , plus il réagit et RESURGIT en surface ! Les Notam et les jugements prononcés en son encontre pendant la transition sont des publicités qui redorent sa notoriété vis-à-vis du Peuple .De retour au Pays , il reste encore la cible de tous ses détracteurs et de ses adversaires politiques à commencer par le HVM détenant le pouvoir actuellement !
      « La guerre des nerfs », comme vous dites , continue mais jusqu’à quand ???
      Wait and see ....

  • 28 octobre 2015 à 02:37 | diego (#531)

    Bonsoir Jipo,

    Les économistes malgaches devraient être capables de répondre à une question assez élémentaire que je viens de poser.

    Tout le monde a entendu que l’Etat malgache doit trouver 3.1 milliards, et les bailleurs des fonds font entendre que le pays n’est pas gouverné, autrement dit, les institutions du pays sont peu fiables.

    On verra bien.....mais la souveraineté du pays est posée....

    • 28 octobre 2015 à 03:32 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Diégo
      Ne vous en faîtes pas pour MADAGASCAR pour ces 3,1 Milliards de dollars.
      IL FAUT TRAVAILLER EN EUROS,si c’est possible
      3,1 Milliards de dollars= 2 808 6000 000 euros.
      Madagascar est la clé de la paix dans cette région comme l’Egypte.
      NOUS SOMMES EN PLEINE TROISIEME GUERRE MONDIALE.
      - « Qui va gagner » ?
      La TURQUIE a déjà gagné,en Europe,elle sera le (-futur-) membre le plus Peuplé.
      La FRANCE est devenue le plus fort marchand/puissant d’armes de la Planète.
      La FRANCE sera toujours avec Madagascar même si ce dernier pratique une politique étrangère « TOUS AZIMUTS ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 28 octobre 2015 à 17:15 | regisson (#7075)

    mon bon Bazilou

    Il y a quelques temps , nous disions (les autres aussi) que la corruption et les noms sont connus de tous...

    Response de votre Altesse Bazilou
    Des preuves , des preuves , donnez des preuves car cela ne sont que des rumeurs !!!

    Aujourd’hui Votre Altesse découvre que la corruption existe !!

    Grandiose, fabuleux !! Non et les preuves, pas de preuves .. alors ferme ta G ...

    Je suis sur Mada en ce moment, et comme dirait Votre Altesse, les sans-dent (s) sont seulement une rumeur

    j’ai rencontrer par hasard, un ancien ministre, quand j’ai vu sa tete, j’ai compris pourquoi Mada restera un pays plein d’ avenir !!

    Serieux, je me demande encore comment aux dernières elections municipales il est sorti vainqueur >>>>> ( la magie des urnes)

    Sait il lire ? honnêtement, je me pose la question !!

    j’en ai parle a mes amis Malagasys, qui eux ont été plies de rire...

    et ils m’ont dit

    « tu as tout compris »

    Depuis la Dependance, les intellectuels de l’ urbanisation se sont mis au travail ( lequel, on ne sait pas encore ?)

    le plan d ’ urbanisme des grandes villes datent de la colonisation..
    les rues construites avec l’urbanisme de la Dependance montrent des rues ou seuls les pousse peuvent passer (et encore), le progrès doit arriver en pousse pousse peut-être..

    Pendant ce temps, tout le monde pleure sur la famine du Sud, alors que cela est cyclique... jamais les gouvernements successifs ont levés le petit doigt...

    la solution n’est pas les ONG, mais que faire ?
    les illettrés au pouvoir sont des zebus qui regardent le train passer (quand il n’est pas en panne)

    Bravo pour le progrès depuis que le pays est tombe entre les mains de ces bons a rien ( ou plutôt mauvais a tout)

    La chaise électrique ne peut pas exister a Mada, pas de courant avec Zirama
    ils ont la belle vie les homos Sapiens politiques..

    Veloma

    PS
    Bizilou, viens faire un tour pour curer les caniveaux, car je tiens a te signaler que depuis la (in) dependance les caniveaux appartiennent aux Malagasys dont tu fais partie.

    Par contre pour des raisons d’économie, viens avec ta pelle et seau...

    Il faudra a Ivato ,aussi payer la TVA sur ton materiel qui vient de chez les zetrangers..

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 302