Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 02h32
 

Presse

Communication

Guerre déclarée entre médias et autorités

vendredi 1er juillet | Ra Bens (Photos), Yvan Andriamanga

Journée sans journaux et sans information : telle a été la décision des journalistes après l’échec de négociation auprès des députés. Après avoir été adopté à l’unanimité au Sénat, le Code de communication risque de passer comme lettre à la poste chez les députés. Les journalistes qui se sont rués en masse à l’Assemblée nationale pour réclamer l’ajournement et une discussion sur ce Code de communication n’ont pas obtenu satisfaction.

Le directeur général du ministère de la Communication, Guy Laurent Ramanakamonjy, qui fut en son temps journaliste, membre de la commission qui étudie ce dossier a fait preuve d’une mauvaise foi manifeste en affirmant qu’il s’agit du texte déjà convenu et adopté par les journalistes eux-mêmes ainsi que la communauté internationale, sachant très bien que la version adoptée par le Sénat n’est pas celle convenue.

Les députés, du moins la majorité, ont refusé de rencontré les journalistes. Seuls quelques élus membres du groupe MAPAR ont accepté de discuter avec les médias. Selon la député Michèle Ratsivalaka « nous étions en session depuis le 03 mai, mais c’est seulement maintenant presque à la veille de la fermeture qu’on nous soumet le Code de communication en nous pressant de l’adopter le plus vite car c’est essentiel, paraît-il. On ne comprend pas l’attitude de l’Exécutif ».

Pour les journalistes, il ne s’agit ni plus ni moins que de la censure, à peine déguisée. Et ce Code de communication pleine de répression est une revanche des autorités envers les journalistes, ces empêcheurs de tourner en rond, qui ne cessent de dénoncer corruption, incompétence et autres mauvaises gouvernances du régime.

« Les journalistes ne volent pas, ne détournent pas les deniers publics, ne sont pas des trafiquants de richesses naturelles mais les autorités n’ont qu’une idée en tête, les emprisonner, afin qu’ils ne puissent pas s’exprimer » précise Soava Andriamarotafika, journaliste. Ce code est anticonstitutionnel selon l’avocat Olala, « s’il est voté comme tel, il appartient à la Haute cour constitutionnelle (HCC) de prendre ses responsabilités contre ce code liberticide. Le peuple malgache a droit aux informations et a le droit de s’exprimer » selon lui.

Après cette journée sans journaux et sans information les journalistes, notamment du secteur privé envisagent dans un premier temps de boycotter les informations institutionnelles et d’aviser ensuite les mesures à prendre en fonction des éventuelles discussions avec les autorités. Il est sûr par contre que l’audiovisuelle étatique et les médias pro-régimes ne vont pas suivre les consignes de la majorité des journalistes. Sauf que ce régime ne va pas rester éternellement en place ! rappellent les journalistes du secteur privé.

63 commentaires

Vos commentaires

  • 1er juillet à 09:18 | Gérard (#7761)

    l’ occasion d’écouter une bien jolie chanson

    https://www.youtube.com/watch?v=jA3hNz5KQ34

    • 1er juillet à 09:45 | Noue (#2427) répond à Gérard

      comment écouter si belle qu’elle soit cette chanson quand on voit ce qui se passe pour ces journalistes ?

      « Le peuple malgache a droit aux informations et a le droit de s’exprimer » selon lui. »

      sauf que ça se voit que ça dérange , et il n’y a que la vérité qui blesse ! et liberté d’expression , ils ne savent pas ce que c’est.

    • 1er juillet à 15:27 | elena (#3066) répond à Noue

      Journée sans journaux sans information pas vraiment : ça aurait été une journée sans revenu pour les petits marchands de journaux. Donc la presse papier(6 journaux sur 17) est parue aujourd’hui mais avec la 1ère page en noir et blanc : en deuil comme MT !!!
      La presse est loin d’être le 4ème pouvoir : même sur les 1ères pages en deuil, figurent en bas de pages, des publicités en couleurs.
      Les idées , les grands principes ne peuvent rien contre le pouvoir de l’argent.

  • 1er juillet à 09:37 | Gérard (#7761)

    ce n’est certainement du qu’au hasard ? mais sur la photo, les manifestants ne portent pas des baillons, mais des masques.

    pour se protéger de la puanteur de l’atmosphère qui les entoure ?

  • 1er juillet à 09:43 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Hery il est temps de prendre les ciseaux et d’ aller inaugurer la fin de la liberté d’ expression, quand on n’ a rien à se reprocher, on ne craint pas les critiques.
    Aveu de faiblesse, pêchant pour la dictature , il faut nous sortir le 49/3...
    Avec son air kon ( en + de la chanson) et sa vue + que basse : hery comme Capri ...

    • 1er juillet à 09:48 | Noue (#2427) répond à Jipo

      « Hery il est temps de prendre les ciseaux et d’ aller inaugurer la fin de la liberté d’ expression, quand on n’ a rien à se reprocher, on ne craint pas les critiques. »

      il n’est qu’un faux c ( ) hic ! qui a le droit de faire quoi que ce soit de toute façon avec eux ? certainement pas la presse à qui ils ont si peur de dévoiler toutes vérités ?

  • 1er juillet à 09:46 | franc (#9485)

    Eh les journalistes ! faudrait penser à changer d’emploi mainan ! genre devenir politichiens, les mechants sont toujours gagnant à Madagaskar et vous comprendrez mieux cette loi absurde contre vous. Vous savez quand on est dans ce milieu, on aime pas trop les gens trop bavard car on a des bdr à exporter illégalement, des hectares de... à vendre au chinois et au kanard, nos femmes quand elles s’habillent avec une robe hors de prix bah shut ! et nos magouilles surtout pas un mot sinon c’est la prison tout de suite..

    Non je plaisante !... seul moyen pour s’en sortir dans ce genre de situation c’est le peuple. Il faut demander leur avis via referendum car je pari à 100% que cette loi n’est faite que pour proteger la queue du hvm et consorts alors que ces gens là ne seront pas là eternellement.

  • 1er juillet à 09:52 | sanois (#8546)

    Dernier jour ou l on peut exprimer son opinion en desaccord !

    cela semble la meche du detonateur

    • 1er juillet à 13:19 | sanois (#8546) répond à sanois

      la meche du detonne a tort du dekonne a tort etc

  • 1er juillet à 10:06 | TSIKOZA (#7624)

    Quelle honte ! Un parti politique qui n’a aucun député a pu faire passé un projet de loi à l’Assemblée Nationale comme une lettre envoyée par poste. C’est claire !! la force de mallette présidentielle et hvmique. Pour faire taire toute sorte de suspicion au régime actuel, le Président hvm aurait du dissoudre l’AN mais avec son génial cerveau d’expert comptable des habits de son épouse, il préfère jeter l’argent public par la fenêtre. Grâce aux journalistes de bonne foi qu’on a pu avoir quelques informations concernant la manigance de l’Etat quant à l’attentat du 26 juin à Mahamasina. C’est dommage que la communauté internationale soit tombée dans le filet des hvm ; poisson d’avril messieurs ! hou ! hou !

  • 1er juillet à 10:53 | Isandra (#7070)

    Les journalistes vont ils entonner ’’Gomanao zahay Prezida" des libertés et de la démocratie, car à son époque , ils étaient libre, quelques uns d’être eux se permettaient de l’insulter, le dénigrer gratuitement, sans fondement tous les jours sans être inquiétés...?..Mais, c’était avant,...

    • 1er juillet à 11:13 | tgv_ihany (#9410) répond à Isandra

      Nalalaka tsara ny liberte d’expression t@ ireny fotoana ireny. Ny mpitondra t@ izany koa moa tsy mba matahotra fanakianana izany mihintsy ka hany na manaratsy fahatany ary ireo media sy ny mpanohitra dia vitany tsara ny mamaly izany.

    • 1er juillet à 11:55 | I MATORIANDRO (#6033) répond à tgv_ihany

      Tena marina mihintsy zany lazainareo zany ry masina isany !

      fa mba valio an-kitsipo ho

      - iza no nanakatona ny radio fahazavana zay hany mba azo nohenoina nanerana an’i Mdagsikara a ???!!!
      - iza no nanakatona ny radion’ny antoko maitso ???!!!

      ho ela velona tokoa anie ny fiarahanareo roa !!!

      fa raha ny hevitro manokana de aleo ho lany any ty lalana ty @zay ry free fm tsy manao lainga marivo tototra isan’andro tsony, torak’zany koa ry vivy nanitrika tsy milaza vaovao tapany sy mampandotsy vahoaka marain-tsy hariva tsony !!!!

      Samia velon’aina !!!!

    • 1er juillet à 11:55 | I MATORIANDRO (#6033) répond à tgv_ihany

      Tena marina mihintsy zany lazainareo zany ry masina isany !

      fa mba valio an-kitsipo ho

      - iza no nanakatona ny radio fahazavana zay hany mba azo nohenoina nanerana an’i Mdagsikara a ???!!!
      - iza no nanakatona ny radion’ny antoko maitso ???!!!

      ho ela velona tokoa anie ny fiarahanareo roa !!!

      fa raha ny hevitro manokana de aleo ho lany any ty lalana ty @zay ry free fm tsy manao lainga marivo tototra isan’andro tsony, torak’zany koa ry vivy nanitrika tsy milaza vaovao tapany sy mampandotsy vahoaka marain-tsy hariva tsony !!!!

      Samia velon’aina !!!!

    • 1er juillet à 13:04 | tgv_ihany (#9410) répond à I MATORIANDRO

      Media tsy manao ny asa mampita vaovao ny anareo fa ny miady sy mitokoko isanandro ny hiverenan’i r8 kely kou. Tsy misy vaovao fa izay foana no higogogona isaky ny izay mihetsika. Izany no hilana ny media ? Eny fa na hoe manompo any r8 izany aza
      .

    • 1er juillet à 13:09 | Isandra (#7070) répond à tgv_ihany

      Ireny ny Magroiste(mpidorika,...) ny vazavaza sy nanompa isan’andro tao amin’ny valany nandritran’ny dimy taona, tsy nisy nanelingelina,...Izao amin’i Hery vao mihetsi-bo.dy kely dia voasambotra,...

      Na ireo anie izao Gôma ihany, fa mody fanina eh !

    • 1er juillet à 13:12 | Isandra (#7070) répond à I MATORIANDRO

      Tokony havahana kosa ny mpitory ny ady an-trano(radio de mille collines) sy ny tena mpanao ngazety,...

    • 1er juillet à 14:29 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Hi ! Hi ! Hi !

      Ngoma no izy fa tsy goma !!!!

      I doma kely d’efa nogomain’ny vahoaka ny anarany !

      Za hoah maniry mintsy mba ho lany ty lalana ty !

      Ampiasao mafy ny malety ry solonandrasana a !

      Samia velon’aina !

  • 1er juillet à 11:01 | Ra-Jao (#282)

    J’espère que les journalistes préfèrent être jetés en prison que de taire la vérité.
    On verra comment va réagir cette CI

    • 1er juillet à 11:20 | Stomato (#3476) répond à Ra-Jao

      Est-ce vraiment à la CI de réagir ?
      Et les malgaches vont-ils rester encore longtemps à ne pas réagir, à ne rien faire, à critiquer la CI et autres, a tout attendre des étrangers et les remercier en les rackettant voire en les assassinants parce qu’ils ne sont pas assez réactifs ou généreux ?

      Quand le peuple malagasy deviendra-t-il adulte et montrant sa capacité réelle à prendre son avenir en main ?
      PTDM, qui a élu vos dirigeants ? Y avait-il des « frantay », comme aiment le dire de très nombreux, pour bourrer les urnes avec les noms de ceux que vous ne voulez pas ?
      Vous n’êtes pas un peu fatigués de vous plaindre sans cesse ?
      Vous ne vouliez plus du modèle français et l’avez banni il y a plus de 50 ans. Cessez donc de faire comme les français !

    • 1er juillet à 11:47 | Ra-Jao (#282) répond à Stomato

      La CI est donneuse de leçon de démocratie, de liberté d’opinion, d’expression et tout le bla bla.
      Mais bien entendu, c’est la réaction de notre peuple, en l’occurrence les journalistes, que nous devons soutenir, qu’on attend.

    • 1er juillet à 12:05 | Stomato (#3476) répond à Ra-Jao

      Oui, elle est donneuse de tout ce que vous listez, mais aussi et surtout elle donne cela en échange des montagnes de fric que VOUS demandez.

      Quand à la réaction du peuple elle est indispensable.
      Le hic est que vous ne savez pas quelle forme lui donner : Ah si la grève, une grève, des grèves à tous les temps, tout le temps !
      C’est achement efficace !

    • 1er juillet à 13:51 | rayyol (#110) répond à Ra-Jao

      Dans un pays comme Madagascar ou se situe la vérité Quand on dit que tout est corrompu pourquoi cela exclurait la presse .Ou ne serait ce pas un organe des plus corrompus et qui mange a toutes les auges .
      Pourquoi ce ne serait pas le cas ce qui frappe avec la presse Malgache c est qu ils sortent des gros titres avec maintes accusations Mais le tout sans suite aucun follow up comme on dit dans le jargon .
      Ceci ressemble beaucoup a des accusations lancées a la légère contre a peu près n importe qui selon l épaisseur de la liasse du commanditaire
      La presse ne convainc de rien car elle est totalement instrumentalise comme le reste du pays
      Cette loi ne serait t elle pas une façon de la forcer a être plus objective .
      Quand le portefeuille est menace on crie haut et fort Mais qu a t on a craindre quand l on fait son travail correctement dans les règles de l art .
      Simple constatation qui s impose a l esprit après plusieurs années d observation. Personnellement je crois que la presse est aussi pourrie que le reste du système Et quelle mérite ce qui lui arrive

    • 1er juillet à 13:58 | rayyol (#110) répond à Ra-Jao

      faudrait voir quelle vérité .Celle qui fait leur affaire .Tout ce que je peux dire ,c est que dans un pareil meli melo impossible de distinguer le vrai du faux
      Qui a tort qui a raison, qui est de bonne foi. Pourquoi aucune suite a toutes les accusations lancées par la presse Quand l on fait son travail correctement l on trouve et apporte des preuves Mais a la presse Malgache l on accuse et puis s en va

    • 1er juillet à 14:11 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Pourquoi le pouvoir aurait t il toujours tort .Ceci est contre toute logique n importe lequel spécialiste en statistique vous dirait impossible.
      Pourquoi ne serait ce pas justement la ou se situe le problème Malgache des qu il y a un pouvoir on essai de le renverser .Qu est ce que l on attend du pouvoir dans pareil cas .C est qu il se defende ,et c est ce qu il fait .Attendez aux élections c est ce que font les autres pays démocratiques .
      Beaucoup de choses doivent changer a Madagascar et pas seulement chez les politiciens

    • 1er juillet à 14:21 | Ra-Jao (#282) répond à rayyol

      Je vous laisse répondre à vos remarques : Est-ce que la presse n’est pas corrompue.
      Pour ma part, même si elle l’est ,elle n’abuse pas des deniers de l’Etat, nos impôts. J’achète leurs journaux, j’écoute leur radio et TV de mon plein gré.

    • 1er juillet à 14:32 | Ra-Jao (#282) répond à Stomato

      Je doute fort que le peuple malgache bénéficie des sous que la CI donne. la CI sait très bien qu’elle engraisse ceux qui sont à la tête de notre pays et la mafia locale.
      Mais vous avez mis le doigt sur le vrai problème : comment le peuple peut exprimer leur désapprobation vis à vis de cette mafia qui est à la tête de notre pays. Une manifestation de masse est toujours la meilleure solution, mais bien malin le leader qui pourrait encore l’entrainer, Il a tellement été mené en bateau depuis 1973. Le peuple ne fait plus confiance aux politiciens. Il suffit de voir leur taux de participation lors des élections. Cela ne changera pas en 2018.

    • 1er juillet à 14:49 | rayyol (#110) répond à Ra-Jao

      Deniers de l etat et qui transmet la nouvelle si ce n est la presse l presse Tout comme le jet acheté par Hery toute la presse l a reprise en cœur et ou etait la verite .A regarder que d un seul cote on en perd la moitiee

    • 1er juillet à 14:53 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Il y a 2 cotes a une medaille si l on veut etre objectif Je dit bien si l on veut
      A force de crier au loup on devient suspect

    • 1er juillet à 15:54 | Ra-Jao (#282) répond à rayyol

      La vérité c’est l’idée que chacun de nous se fait. La presse non pro gouvernemental nous rapporte ce qu’elle considère la corruption de nos dirigeants, selon leur investigation. TVM et RNM, ainsi que toute la clique de Rajao nous affirme le contraire, sans plus d’investigation.
      Soyons adulte, faisons notre opinion. Serai-je objectif face à deux articles qui se contredisent, jle deux faces de la médaille comme vous dites : je doute fort, tout le monde est subjectif et penche pour ce qu’il pense être vrai. .
      La question est de savoir, si on doit baîllonner toute la presse non gouvernemental ? A vous de répondre

    • 1er juillet à 16:09 | rayyol (#110) répond à Ra-Jao

      Bâillonner est un gros mot. Discipliner en est un autre .Bâillonner serait la pire erreur que tout gouvernement pourrait faire donc je n y crois pas. Ceci se retournerait très vite contre eux .La presse Malgache c est du n importe quoi Vous ne verriez pas cela dans aucune presse occidentale Que les poursuites leur tomberait dessus comme grêle

    • 1er juillet à 16:13 | franc (#9485) répond à rayyol

      j’ai menti, cette loi ne cible pas seulement les journalistes mais sirtout vous et moi, le peuple malgache, c’est la vraie dictature vous verrez. Une fois cette loi adoptée, essayez encore de critiquer Hery Vay Manta et vous verrez ! juste un coseil, preparez 6.000.000ar en même temps si vous voulez pas que l’Etat malgache vous nourrit avec du manioc sec et son hotel 5etoile pendant un certain temps...
      Lisez le contenu à 800pages et des centaines de code soi disant communication et on en rediscutera...

    • 1er juillet à 16:15 | rayyol (#110) répond à Ra-Jao

      Investigation puisqu’ il le dise Voyons voir ce que valent ces investigations sans suite .Juste suffisante pour salir. Faut pas penser que tout le monde est naïf c est comme lancer a quelqu un en public Tel que ; tu n est qu un voleur et se sauver a toute jambe le mal est déjà fait car c est l impression qui reste

    • 1er juillet à 16:20 | rayyol (#110) répond à franc

      Je crois qu il y a exagération C est ce que certain veulent voir .
      Surtout les propriétaires de journaux Il va leur falloir être doublement prudent et ne pas accuser juste pour les sous ou le plaisir ,ce qui est très bien ou pour fin partisane ceci aussi implique beaucoup de sous

    • 1er juillet à 16:29 | Ra-Jao (#282) répond à rayyol

      Vous devez connaître cette ironie concernant la raison du chef : article 1 : le chef a toujours raison. article 2 : Si le chef n’a pas raison appliquez l’article 1.
      C’est ce que le régime Hery tente d’appliquer aujourd’hui. Je doute fort qu’il cherche à discipliner quoi que ce soit. Il cherche à mater progressivement toute forme d’opposition. Quoi de plus naturel que de baîllonner le 4éme pouvoir - la presse- quelque soit sa valeur.

    • 1er juillet à 16:41 | Ra-Jao (#282) répond à Ra-Jao

      Vous dites que tout le monde n’est pas naif, et je suis d’accord avec cette affirmation, car le malgache est adulte. Laissez les parler dans le vide alors. Par exemple, je ne demande pas à ce qu’on ferme le média public qui ne véhicule que les mensonges du pouvoir. Je suis adulte pour faire le tri.

    • 1er juillet à 16:47 | rayyol (#110) répond à Ra-Jao

      C est une opinion Il y en a d autres

    • 1er juillet à 17:04 | rayyol (#110) répond à Ra-Jao

      Pas question de défendre ou de partisannerie Ce gouvernement est loin d être parfait. Il reflète très bien la réalité Malgache celle de tout les jours.
      Pour le moment il est difficile de s attendre a mieux. il n y a pas prise a nulle part ou s agripper. C est que le nombre de problème d une société telle que la société Malgache sont tels que personne a mon avis ne pourrait faire mieux dans le contexte actuel .
      De la m-rde il y en a beaucoup a pelleter avant de voir la couleur du plancher Plus de 50 ans d accumulation .
      Donc il ne sert a rien de trop se presser Le temps le temps voila ce qu il faut .C est comme un régime le poids prit au fil des années est difficile a perdre.

    • 1er juillet à 19:27 | Stomato (#3476) répond à Ra-Jao

      L’ennui majeur est que les politiques sont là, bien présents.
      Et ils représentent le peuple auprès du monde entier, CI comprise.
      Les politiques sont comme des murs, ils sont là et bien là. Si l’on s(attaque de front à un mur, le mur de cèdera pas. C’est le peuple percutant qui souffrira. Il faut attendre le moment où le politique sera en période de faiblesse, lors des élections.
      Et à ce moment là jouer intelligemment. Et peut-être ne pas voter pour celui ou celle qui distribue le plus de T-shirts Made in China au lieu de T-shirts Vita Gasy... comme cela a été le cas depuis 73 !
      Sinon il faudra accepter de continuer à dépendre de la CI et Al.

      La CI est au courant du devenir de l’argent qu’elle donne. Elle ne peut que le donner aux dirigeants légalement élus et qui sont acceptés par elle. La CI ne peut en aucun cas contrôler ce qui est fait avec cet argent, le principe de non intervention dans les affaires intérieures d’un État est considéré comme quasiment sacré.
      Ce qui est le plus « grave » c’est que de simples particuliers se font « avoir » par des arguments bien souvent basés sur de fausses informations et ne cessent d’envoyer des fonds qui sont souvent mal utilisés, utilisés pour remplir les marmites et pas pour investir.
      Suivent ensuite les arguments vieux de 50 ans : on n’a pas d’argent pour construire maisons, écoles, routes etc... donc on achète fort cher du mauvais riz importé au lieu d’en planter comme autrefois...
      J’arrête, c’est trop bête !

    • 1er juillet à 19:58 | kartell (#8302) répond à Stomato

      Je vous rejoins dans votre analyse, les politiques sont incontournables, ils occupent le terrain donné par les urnes si naïves , ils savent qu’ils sont le maillon fort, ils en usent et abusent…

      Le problème est que le choix offert est restreint et répétitif en passant sous silence la qualité et la compétence des candidats…

      L’élection au suffrage dit universel est séduisant : un homme, une voix mais apparemment, il ne fait pas le bonheur des électeurs gagnés par la frustration et l’impression désagréable de s’être faits avoir….mais , où aller chercher , la solution de secours ?…

      Breveté dans tous les pays de la planète, excepté la Corée du Nord en particulier, ce système apparaît comme étant exclusif et sans possibilité de remplacement comme si les pays comme Madagascar faisait partie des dégâts collatéraux de la méthode universelle….

      Aujourd’hui, chacun joue dans son tempo, le président préside, les opposants s’opposent, se préparent pour demain et apparemment, tout ce petit monde ne semble pas se poser de telles questions, pour eux, seule l’élection compte avec le délicieux exercice du pouvoir…

      Nous pourrons retourner cent fois le problème, nous n’arriverons pas à trouver de solution à l’impasse, gardée jalousement par des politiques qui jouent gagnants à chaque renouvellement de l’exécutif…

      Et, nous, nous pourrions en parler jusqu’au bout de la nuit sans que cela ne change quoique ce soit au schimblick !….

    • 1er juillet à 22:22 | franc (#9485) répond à rayyol

      et pour les fessebookeur alors !? les MTéens ? ils nous auraient eu avec leur article à cybercriminalité et vais ne plus pouvoir couvrir d’insultes trouduc trocon Diplolol, insultes qui sont pourtant vrais et si amusant. Par contre la robe à ananas de la femme à rajako(faute de frappe desolé=synonyme de babakoto), même si j’ai vu de mes propre yeux, selon l’article ce sera de toute façon une diffamation si j’ose prononcer que la robe coûte plus de 7.000€ Tout ce que je peux dire ce que cette loi absurde a vraiment quelques chose à cacher genre 80valises pour shopping, villa à 4.000.000€ à paris etc etc... Vous savez, tous ça c’est à cause de excuz moi « tay ihan » et "la queue de hery vay manta ! des fooza quoi ! vous savez, ces choses qui ne savent pas avancer, en plus, à la place des neurones chez ces choses c’est leur ca2 qui s’y trouve !
      Heureusement que la séance a été reportée sinon les fozas nous auraient pincés...

    • 2 juillet à 01:08 | DIPLOMAT (#846) répond à franc

      Pas franc du trouduc

      Alors as tu fais des progrès dans la lecture du malgache ?
      Ou plutôt tu restes qu’un vazaha bora-mena Mivazavaza pour ne rien dire comme d’hab ?

      Merdasss tu es Merdass tu resteras ...

  • 1er juillet à 11:05 | franc (#9485)

    Encore un autre moyen politichien parmi tant d’autre pour abrutir le peuple !
    Peuple docile victime de desinformation ! jusqu’où vous acceptez de se faire en cu ler par ces politicards ???
    Voilà MT est en deuil ! mais pu tain il faut unir nos forces (sauf tay ihan et la queue du Hery Vay Manta : deux nouveaux vocab qu’on vient de me chuchoter, les deux même foza siamois) Il faut denoncer à l’unanime et prendre des decisions contre cette loi mer dik !

  • 1er juillet à 11:10 | betoko (#413)

    Certainement cette loi liberticide va être voter et à coup de malette .Il ne nous reste plus qu’à attendre la reaction du PNuD le quel a dépensé des sommes enormes pour l’élaboration de ce code de la communication au début de l’année à Antsirabe dont le ministre de la communication a passé outre On attend aussi la réaction de l’ambassadeur des États Unis le quel pourrait exercer des pressions à l’état malgache ,concernant l’AGOA par exemple

  • 1er juillet à 11:12 | Ra-Jao (#282)

    Les gars, demandent à HERY de faire de la place à Tsiafahy, parce que vous n’allez pas vous soumettre à cette loi liberticide

  • 1er juillet à 11:55 | kartell (#8302)

    Une constatation s’impose : pouvoir/élus égal : bonnet blanc et blanc bonnet !…
    En d’autres termes, la collusion opaque entre les différentes arcanes « démocratiques » de la république voit, ici, sa confirmation en apothéose !…
    Mais que pouvions-nous attendre d’autre lorsqu’on connait l’infernal tourner manège de notre vie politique où chaque élu espère séduire le pouvoir en place pour briguer un strapontin ou pour tenter de dissimuler certaines de ses pratiques « peu orthodoxes » ?…
    Bref, cette « guerre déclarée », une de plus, a le mérite de mettre en évidence le choix du pouvoir de museler une presse trop agressive à son égard…
    Moments difficiles pour le président tansé par des journalistes au sujet de ses excès et de sa vision très particulière du pouvoir et des devoirs qu’il lui impose sa charge…
    Le journalisme va à l’encontre de la culture du secret qui s’impose ici, en dénonçant, en démontrant, en décortiquant ce que le politique tente, par tous les moyens, y compris le mensonge, de nier ou d’éviter d’évoquer…
    Le combat risque d’être inégal, du pot de terre contre le pot de fer tant le camp du pouvoir a les moyens de ses ambitions où ’ l’enquiquineur" de service, qu’est le journaliste professionnel, devrait se taire ou être à la botte du puissant…
    Le pouvoir est en train d’essayer de bâillonner la liberté d’expression, il arrivera à ses fins si la résistance est molle voir complaisante mais une chose est certaine, s’il parvient à ses fins, il imposera les mêmes règles au citoyen , c’est pour cela que la bataille d’aujourd’hui, doit avoir le soutien inconditionnel du public .
    Le pouvoir est en passe de confirmer que l’état est devenu une république bananière , nous devons nous y réfléchir, une dernière fois !...

  • 1er juillet à 12:07 | ndaty (#9516)

    faut pas rigoler, le real politik doit prévaloir , unissons nos efforts, car du moment ou un tel (TGV, ratsiraka ,...) ne veut absolument pas parler avec un tel (Ravalo, ou ratsiraka ...), pour cause d’animosité passé, on regarde vers le passé, on n’est pas dans le sens de l’histoire, et donc l’opposition est en ordre dispersé.

    et lui RAJAO, il joue le zarazarao hanjakana,

    alors ravalo, tgv, lilyson, rabearisoa, etc...ou êtes vous bon sang ? soyez à la hauteur

    en politique, il n’y a qu’une seule vérité :

    l’ennemi de mon ennemi est mon ami, le reste n’est que du charabia

  • 1er juillet à 12:24 | Isandra (#7070)

    Les journalistes vont ils entonner ’’Gomanao zahay Prezida" des libertés et de la démocratie, car à son époque , ils étaient libre, quelques uns d’être eux se permettaient de l’insulter, le dénigrer gratuitement, sans fondement tous les jours sans être inquiétés...?..Mais, c’était avant,...

  • 1er juillet à 13:12 | takaka (#8449)

    Des journaleux ou journalistes ? Ils ont vite oublié les faits durant la transition. Continuité de l’État oblige. Alors Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs les journalistes, êtes-vous contents ? Parmi vous et surtout bon nombre d’entre vous n’hésitent même pas à désinformer moyennant quelques sosy.
    Vous n’êtes que des anges démoniaques ! C’est le revers de la médaille, ha ha. Allez-vous penser que seuls des gens comme nous vont subir les méfaits de la transition ? Vous y êtes aussi.
    Je parle de la Radio Viva, de la Radio Free FM, du journal la Vérité, de Madagate.com surtout, de la RNM, du feu MBS, etc...
    Que l’enfer politique vous tenaille !

    • 1er juillet à 13:21 | Isandra (#7070) répond à takaka

      Ils étaient libres pendant la transition,...pouvaient exécuter tranquillement leur boulots,...certains osaient même insulter et balancer des affirmations gratuites contre le Président de l’époque.

      Seuls les proclamateurs de guerres civiles ont été bannis,...

    • 1er juillet à 21:35 | takaka (#8449) répond à Isandra

      Ouiiiii c’est ça ! Libre pour lécher ce tampy et sanana d’ANR. Avec la menace fozarienne surnommée Lytison la terreur. Vous avez fermé des stations. Ouiiii les fozas sont géniaux ! Ouiii vous avez reconstruit Dago après une colonisation d..., une première Repoblika incompétente, une deuxième et une troisième pathogènes (selon les fozas hein !), et enfin la quatrième Repoblika de la délivrance chez la secte comme bezoudromy avec vidéo à l’appui.
      NB. Ce n’est pas toi la dame qui se fait cambrer avec la position qui fait pâlir les expertes en la matière de nian nian nian ? Fais moi signe chérie ê !

  • 1er juillet à 13:18 | DIPLOMAT (#846)

    La censure est de retour.
    On juge un pays par sa liberté de la presse.
    La encore Madagascar fait la course pour essayer d’être ... dans les dernières places.

    Franchement, Madame, Messieurs les députés, n’avaient vous pas d’autres lois plus prioritaires à mettre en place ?

    - Pour la santé
    - Pour la sécurité
    - Pour l’éducation

    Franchement, c’e’st pitoyable !

  • 1er juillet à 13:35 | sanois (#8546)

    si on bloque la cocotte minute elle pete prout

  • 1er juillet à 13:53 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Journalistes et forces vives de Madagascar UNISSEZ-VOUS !
    Bon courage à tous.

    • 1er juillet à 13:56 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Car le présent régime teste sa force dans tous les domaines : Malheur aux vaincus.

    • 1er juillet à 16:25 | rayyol (#110) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Faites votre métier comme il devrait être fait .Et la justice prévaudra Pour le moment vous n avez rien pour en être fier. Tout comme la prétendue justice a Madagascar tous le pied dans la même boue sale

  • 1er juillet à 14:52 | Saint-Jo (#8511)

    Les foza du DJ-ex-la-terreur sont actuellement menacés de subir eux aussi la limitation ( voire la suppression ) de la liberté d’expression , mesure que les foza du DJ-ex-la-terreur eux-mêmes ont appliquée sans ménagement ni modération durant la Transition 1 .
    Combien de stations audio-visuelles les foza du DJ-ex-la-terreur ont-ils fermées ?

    Il est amusant (oui ! oui ! je m’en amuse ) de lire sur ce forum les surprenants plaintifs gémissements des foza du Dj-ex-la-terreur devant les mêmes abus dont eux-mêmes avaient pourtant beaucoup trop abusés ( la répétition est voulue ) il n’y a pas si longtemps .
    Croyez-vous que les foza-du-DJ-ex-la-terreur sont à plaindre actuellement sur ce point ? Moi , ils me font plutôt rigoler .

    Question : Croyez-vous que les foza du DJ-ex-la-terreur vont enfin comprendre les différences qu’il y a entre le statut d’oppresseurs et les malheurs des opprimés ?
    Réponse : Vous rigolez ? Non seulement les foza ont des courants d’air entre les deux oreilles , mais de plus ils n’ont pas de cœur .

  • 1er juillet à 15:35 | diego (#531)

    Bonjour,

    J’ai prévenu après la victoire de Mr R. Hery, comment un président dont le parti n’a pas un seul élu, sans majorité, dans un pays où l’Etat et les Institutions sont affaiblis, mécaniquement, peu fiables. Comment Mr R. Hery pourrait gouverner et rester sereinement au pouvoir ?

    La réponse, je l’ai dit, il y a deux solutions :

    - une, réconcilier le pays, la classe politique et le peuple avec l’État et les Institutions et ensuite, former un gouvernement d’Union National ;

    Aucun président, intelligent soit-il, reconnu, mis en place et légitimé par la CI ou les grandes puissances, si le pays n’a pas de majorité à l’Assemblée, le président et les Parlémentaires ne sont que des ANGATRA, fantômes !

    - et deux, le président va recours à la dictature !

    Qu’est-ce qu’on dénonce aujourd’hui ? Mr R. Hery semble donc opter pour la seconde solution.

    Qu’est-ce que j’ai dit avant les dernières élections ? Madagascar n’était pas prêt. Ce pays n’a plus un seul parti politique solide, visible, en état de former une majorité. Quand vous avez 30 plus 1 candidats dans une élection présidentielle, ce que le pays a un gros problème politique :

    - c’était des élections piège à C.....

    Quels sont les résultats ? Pas très positives :

    - le président et les élus sont impopulaires, le peuple n’a plus confiance à l’État, une situation déplorable et dangereuse. Et le régime n’a plus du tout la confiance de la CI !!!

    Pire, le président est soupçonné de recourir à la dictature pour gouverner et mécaniquement pour rester au pouvoir.

    Je dis aujourd’hui, le pays ne peut pas et ne pourrait pas se présenter en 2018 dans l’état où il se trouve actuellement. Si Mr R. Hery s’entête, il va mal finir.

    Si Mr R. Hery n’écoute pas les Malgaches qu’il prétend gouverner, il va mal finir. Tous les corps des métiers du pays lui envoient des signaux depuis des mois :

    - changez, changez la direction du pays, écoutez la rue, ce président semble sourd !!!

    Il oublie que sa légitimité, il le doit à la CI, pas aux Malgache, encore moins de l’État et des Institutions que tout le monde sait ne sont pas dans un bon état. Combien des Malgaches veulent mourir pour sauver le régime de Mr R. Hery, et combien des politiciens, combien des généraux ?

    J’ai toujours voulu sauver, à mes manières, la tête du régime de Mr R. Hery, même si l’homme est d’une arrogance rarement vu chez un politicien aussi peu expérimenté et aussi fragile politiquement. J’ai mis tout cela sur le compte de - Hatairana - on n’imagine peu la complexité des choses politiques et la gravité et les effets néfastes d’une crise institutionnelle quand on n’est pas à la tête du pays, élu, les tâches et la résponsabilités sont immenses.

    Mr R. Hery n’a visiblement pas été bien conscient les effets dévastateurs que sa femme a envoyé au pays à travers Air Mad, une Entreprise d’État des le début de son mandat....

    Il faut sauver la tête de Mr R. Hery me dis-je, c’est la seule manière de restaurer une cycle normale de la vie politique dans le pays, à travers le quinquennat. Les partis politiques auraient cinq années pour s’organiser, avec l’aide bien sûr du président et des Institutions du pays.

    Mais qu’est-ce qu’il fait le président ? Il ne cherche même pas à instaurer les processus électoraux dans pays, il ne veut visiblement pas réformer le calendrier électoral, pas de recensement en vu. Et pourtant c’est la base d’une élection. Les élections se basent sur la fiabilité de recensement.

    Bref, il faut que le président articule pourquoi on doit encore l’aider aujourd’hui !!!

    • 1er juillet à 16:16 | Gérard (#5118) répond à diego

      La presse étrangère a déjà été prévenu des manigances liberticide de son nabot de président !
      Il ne faudra pas s’étonner si les devises se feront rares prochainement.

    • 1er juillet à 17:31 | diego (#531) répond à Gérard

      Bonjour Gérard,

      Je cherche désespérément comment peut-on sauver le soldat R. Hery !

      Cela va être difficile car lui, il est persuadé que c’est Madagascar qu’il faut sauver et il en est le sauveur désigné et mandaté par la CI et les étrangers, qui ont contribué largement à mettre en place, l’une, une institution électorale bidon, et l’autre, à financer sa campagne.

      Les étrangers depuis 2009 ont cessé de contribuer positivement à l’économie Malgache. Au contraire même, ils jouent désormais un rôle peu enviable et aux conséquences multiples, un rôle néfaste, degradant l’ambiance et la situation politique malgache.

      C’est justement pour parer à cette situation que j’ai proposé ici même il y a presque six années maintenant :

      - un, redéfinir les rôles de l’Armée ;

      - et deux, redéfinir urgement les rôles que le pays veut attribuer aux etrangers, qu’ils soient politiques, économiques ou les deux, mais il fallait, il faut et il faudrait le clarifier.

      En pleine propagande, Vital annonce l’arrivée de 100e des 4X4, il mérite d’être honnête, mais cela n’a pas alerté, loin de là, les Institutions judiciaires du pays. Vous me diriez alors que les institutions judiciaires du pays sont corrompues, voir complices des politiciens....ben voilà, je ne cesse de préconiser de retablir urgement les autorités de l’État et les Institutions avant d’entreprendre quelque chose d’aussi importante que l’élection ! Pour justement faire rentrer le pays dans une vie politique NORMALE dirait l’autre, avant d’avoir le nez en l’air Mitonatonana hoatra ny vinanto tsy nahare fosa, accepte de se faire entrainer dans des élections que personne ne comprend ni l’objectif encore moins les conséquences dans un pays en pleine crise institutionnelle....

      Tout le monde m’a l’air de n’a jamais bien mesuré les conséquences de ses actes depuis des années....beaucoup des politiciens parlent comme un LOHA TAPAKA, ce qu’ils racontent n’ont aucun sens, pas de tête ni queue...politiquement et économiquement absurde.

      Je suis capable, en deux trois phrases, d’expliquer les natures des problèmes de l’interdiction qui a frappé Air Mad depuis plus de quatre ans, chose que les ministres successifs de transports depuis 2009 n’ont jamais été capables de faire, ils avaient le temps d’apprendre et comprendre....et aucun n’a jamais compris ce qu’un NOTAM et à quoi il sert et à qui il s’adresse :

      - voilà le niveau des dirigeants du pays !

      C’est à Mr R. Hery de rectifier tous ces défauts grave.....les trafficants des bois de rose ne se cachent même plus, mais les institutions judiciaires du pays, sous l’autorité du président, trouvent le temps de courir après Lylison, qui ne vaut pas grand chose politiquement. Si l’homme ne vaut rien politiquement, courir derrière lui envoie une image dévastatrice pour Mr R. Hery...

      Bref, on a à faire avec des gens ne savent pas encore ce que valent les mandats en fait :

      - la majorité de politiciens Gasy pensent sans doute que prendre les micros devant des foules qui ont les ventres vides en est un....pour eux c’est le symbole d’une quelconque autorité, c’est médiocre, mais quand on ne comprend pas grand chose, on pense sans doute que les micros symbolisent un pouvoir !!!!!!

  • 1er juillet à 17:18 | jangobo (#8776)

    Si cette loi est votée aujourd’hui, les journaux n’en parleront pas parce qu’ils ne sont pas autorisés à parler de ce qui n’est pas officiel.

    La robe de vangy aussi ne peut être dite car il n’y a rien d’officiel de lire dans les livres de mode de son prix à 25 000 000 d’ariary.

    Il faut attendre que rajao saute vraiment pour parler du ressort qu’il emploie lorsqu’il discourt.

    Nous allons revenir aux rumeurs qui se disent de bouche à oreille car il n’est pas interdit d’ouvrir son clapet.

    • 1er juillet à 18:08 | akam (#7944) répond à jangobo

      - Houlala ! houlala ! mais que lit-on ? encore des quidams libres de leurs propos ! et vlan ! dictature !dictature ! les insulaires sont vraiment loin de connaître leur statut d’homme libre. Pour la plupart de ces intervenants (plus d’une 50aine), seules comptent les critiques et commentaires acerbes, les rumeurs infondees…pour faire court des « simples d’esprit » quoi ! C’est gratuit de traiter ce gouvernement de dictateur… et si cela est fonde que peut-on penser alors du silence affiche par les ambassadeurs des democraties occidentales ?
      - Est-il utile de rappeler que HR n’est pas le seul elu au suffrage universel, mais bien d’autres qui frequentent actuellement les deux chambres : dites « haute » et « basse ». Si je ne commente pas la premiere, cette derniere est quand meme constituee de tendances politiques assez diversifiees. Je doute que les votes et decisions soient systematiquement tranches sous la menace d’un AK…

  • 2 juillet à 04:00 | Roland (#8808)

    Les masses médias ( Radio, Télévision, Presse et Internet etc ... ) constituent le pilier garant et le thermomètre de la Démocratie ! Un gouvernement qui s’en prend à la liberté d’expression des masses médias s’attraquent juste à la démocratie même de son pays, C’est une preuve irréfutable de dictature qui prend place à grand pas comme témoignent les autres pays comme la Chine, la Russie, la Turquie, l’Egypte et j’en passe, une bien triste réalité d’un gouvernement qui ne fait que semer le vent de la haine de son peuple ... Mais qui sème le vent récolte la tempête comme dit le proverbe !!!

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 92