Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 30 septembre 2016
Antananarivo | 11h16
 

Société

Service des Domaines

Grève générale sans service minimum à partir du 09 mars

samedi 7 mars 2015 | Léa Ratsiazo

Décidemment, tout se ligue contre le super ministre d’État chargé des Projets présidentiels, de l’Aménagement du territoire et de l’Équipement et non moins président national du parti présidentiel, HVM. Après le grand déballage du directeur général du trésor sur sa tentative de faire débloquer 40 milliards d’ariary, et la volte face du gouvernement sur sa tentative de mainmise sur les sociétés commerciales de l’État, voilà que les principaux syndicats des employés du service des Domaines annoncent qu’ils entameront une grève illimitée et sans service minimum à partir du lundi 09 mars 2015. Tous les services domaniaux de Madagascar seront fermés au public à partir de cette date jusqu’à ce que leurs revendications soient satisfaites, déclare un porte-parole des syndicats.

Leurs réclamations portent sur trois points. En premier lieu, ils exigent la levée du moratoire d’interdiction d’acquisition de terrains domaniaux aux nationaux. Cette mesure aurait dû être levée depuis le mois de décembre car prévue pour une durée de 6 mois mais elle a été prolongée pour une durée encore indéterminée. Les employés du service des Domaines rappellent que l’acquisition de terrain domanial constitue un droit fondamental pour les citoyens notamment en ces temps de crise. Le régime actuel n’a aucun droit de les priver de ce droit ; c’est un abus d’autorité et une discrimination selon certains, d’autant que les investisseurs étrangers peuvent en acquérir.

En second lieu, les employés du domaine exigent aussi d’être associés à la conception de la politique foncière en cours actuellement. Et enfin le personnel des Domaines veut avoir un statut particulier dans la mesure où ils sont majoritaires dans le département de l’Aménagement du territoire.

Cette grève va avoir des conséquences graves sur les utilisateurs qui se comptent par centaines quotidiennement pour constituer ou retirer des dossiers et papiers administratifs au service des Domaines. Aussi, attend-on avec impatience la réaction du ministre de tutelle face aux revendications et l’opposition de ses employés. Est-ce qu’il va arriver à se maîtriser et dialoguer posément ou ruer dans les brancards et montrer les muscles comme à son habitude ? En principe, il a dû apprendre depuis le temps qu’il est au pouvoir.

110 commentaires

Vos commentaires

  • 7 mars 2015 à 09:01 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Conseil du Gouvernement du 24 février 2015

    Au titre du Ministère d’Etat en charge :
    - des Projets Présidentiels,
    - de l’Aménagement du Territoire
    - et de l’Equipement
    1-Approbation de la communication relative==aux modalités==de rattachement des Sociétés Commerciales à Participation Publique.
    2-Approbation de la communication relative à la consolidation de la lettre de « POLITIQUE FONCIERE »

    Et voilà...
    - « La politique-politicienne refait surface ».
    - Une occasion à ne pas manquer pour « pointer du doigt »==« ACCUSER »==le Ministre d’Etat Rivo RAKOTOVAO de ceci et de cela.
    - Lancement des ultimatums ;
    - Soutien du Personnel du Trésor à « son » DG avec des signatures des pseudo-représentants. (-le syndicat du Personnel du Trésor vient d’être créé-)
    - Grève d’avertissement de « X »
    - ET MAINTENANT GREVE GENERALE et SANS SERVICE MINIMUM==à partir==du 09 mars 2015.

    C’est au Gouvernement de prendre la « DECISION FINALE ».
    - « MARCHE ou CREVE » !

    Il ne faut pas céder à tous ces ultimatums tout en respectant le droit de « GREVE ».

    IL FAUT DECLARER ==« l’etat de catastrophes naturelles » sur tout le Territoire National et prendre des mesures de « REQUISITIONS » de tout ce qui est disponible pour « LOGER D’URGENCE » tous les sinistrés.
    Emputer de 25 % tous les salaires fixes payés par des « FONDS PUBLICS » ;
    SUSPENDRE tout paiement d’indemnités de toutes sortes pendant une durée limitée d’un trimestre.
    - « C’est pour la solidarité Nationale ».

    Le PADESM et ses héritiers

    Basile RAMEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 7 mars 2015 à 09:23 | bebera (#8478) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile,
      Pas besoin de lire tes bobards avec des signes de ponctuation que tu utilises qui n’ont jamais existé dans un texte français et qui ne veulent rien dire du tout. Tu n’arrives même pas à faire une phrase correcte, c’est du charabia que tu nous gaves sur ce forum.
      Je n’ai plus envie de te vouvoyer tellement tu insultes les Malgaches et tu ne mérites plus aucun respect.
      Crève aussi là ou tu es parce qu’ici les gens meurent déjà à petit feu.

    • 7 mars 2015 à 09:35 | bebera (#8478) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile
      Envoie tes euros dare-dare pour la solidarité que tu réclames à tout bout de champ, il es temps que tu participes aussi car l’eau monte de partout, ainsi qu’à Toamasina en ce jour, l’eau de pluie stagne, les maisons sont aussi inondées.
      Crève aussi là où tu es, ici les gens meurent déjà à petit feu.

    • 7 mars 2015 à 09:41 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à bebera

      Message reçu !
      Bonne journée dans cette situation catastrophique du Pays !
      SEM Hery RAJAONARMAMPIANINA et son équipe relèvent le défi pour sauver Madagascar.

      Basile RAMEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 7 mars 2015 à 10:03 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à bebera

      Pas besoin d’euros de ma part,il y a de l’argent à Madagascar !Point barre !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 7 mars 2015 à 10:10 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Lire :
      - « AMPUTER »..merci jipo !
      J’ai pensé à==« emputer-blague du jour »"== !
      Toutes mes excuses !

    • 7 mars 2015 à 10:23 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      N’ en jetez + PTDR ...

    • 7 mars 2015 à 10:28 | bebera (#8478) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile,
      De quel argent tu parles ?
      T’as une caisse noire ici ? Sors-nous cet argent dare-dare pour ta solidarité si tu te crois encore malgache, mais quand on n’a rien, on ne demande pas à ceux qui n’en ont pas. Point barre...
      Ici les gens meurent à petit feu et crève là où tu es.

    • 8 mars 2015 à 14:37 | Guy.robert (#8575) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mon cher basile, avec tous mes respects et sans considérations aucunes, je reste persuadé que tu demeures un provocateur ...
      Comment pouvons nous supporter les directives gouvernementales, Président ou Premier Ministre quand le Peuple se meurt et se lamente de jours en jours .... Couic, ses directives qui sont personnelles et intéressées, directives qui ne donnent aucun droit au peuple ... J’ai cru, en cette élection « démocratie » en un état de DROIT ... et un état de droit sans devoirs n’est plus un état ... et en ces moments difficiles pour ma famille, mes enfants, mes amis de Mada ... j’ose approuver cette révolte qui gronde dans les foyers, dans la rue , dans les cœurs ... et pourtant ; Dieu seul sait a quel point je respecte le choix des malgaches pour ce gouvernement, élu démocratiquement et selon les us et coutumes en cours.
      Le peuple se meurt, et les élus se gavent .... c’est une réalité que je vis tous les jours ... ma famille et moi ...
      Le point final et proche ... point barre ... mon cher ami

  • 7 mars 2015 à 09:09 | Boris BEKAMISY (#4810)

    Le HVM avec LES MULTIPLES BOURDES de RIVODOZA se paie « un propagande gratuit » à la veille des Communales .Jamais une PARTIE POLITIQUE n’a ainsi enregistré le RECORD DE L’IMPOPULARITE à un temps record (1annee de pouvoir). A Madagascar, on bouche systématiquement le NEZ dès qu’on évoque le HVM !

    Sont-ils conscients CE PAQUET d’ ARRIVERISTES SANS ENVERGURE AU POUVOIR !

    L’objectif de gagner 1000 Mairies sur les 1500 risque de tomber à l’eau sauf magie au sein de la CENIT mais l’histoire politique de Madagascar a toujours prouvé qu’ASSOIR UN REGIME SUR LA MAGIE DU FRAUDE ELECTORAL ne fait que planter la graine d’une nouvelle crise politique qui emporte dans sa CHUTE SPECTACULAIRE le planteur !

    Obnubilé par SON HIDEUSE IMAGE POLITIQUE ce régime perd trop de temps à GERER LA POLITIQUE EN MULTIPLIANT LES BOURDES et oubliant l’essentiel : LE DEVELOPPEMENT SOCIO-ECONOMIQUE de MADAGASCAR et des MALGACHES, les BABAKOTO peuvent attendre.....Paul jusqu’à ce qu’a ce que les BABAKOTO se réveillent à nouveau dans une COLERE INGERABLE même si on multiplier par 1000 les infanteries des EMOREG à mobiliser pour étouffer les COLERES ’, Ravalo et Ratsiraka en savent quelques choses mais HERY MAINTY n’a rien appris de l’histoire !

    IL reste maintenant DE FAIRE VENIR OU TROUVER quelqu’un de CHARISMATIQUE pour fédérer Ce COLERE TOUZAZIMUT et HOP la chute assurée de HERY !

    la messe de reKONciliation du FFKM n’est qu’une ENNIEME BAVARDAGE que ce PAYS sait bien se donner pour assurer des indemnités de 1$ par jour pour les pauvres participants régionaux/nationaux et ça s’arrête là !

    quel PAYS CE MADAGASCAR ?

    • 7 mars 2015 à 09:30 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Boris BEKAMISY

      SEM Hery RAJAONARIMAMAPIANINA va sauver « MADAGASCAR ».
      ==« TOUS AVEC RiVO RAKOTOVAO,chargé des projets présidentiels,de l’aménagement du territoire et de l’équipement »==
      - « LA SOLIDARITE NATIONALE »-

      Il y a tout ce qu’il faut,à Madagascar.
      - Il faut oser réquisitionner et prendre de l’argent là où il est,mêmes dans les "SOCIETES COMMERCIALES à participation publique et des salaires et indemnités du Président,des Ministres,des Députés et des fonctionnaires (-mêmes fantômes-).
      Les aides ,s’i y en a,seront à la disposition du Ministre d’Etat Rivo RAKOTOVAO pour exécuter l’aménagement du territoire et de l’équipement.Point barre !

      - « CAISSE UNIQUE ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 7 mars 2015 à 10:07 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bazilou !
      Ianao, fara faharatsiny, dia mba manam-pinoana amin’ny ho avin’ity tanintsika ity ihany.
      Fa ry zareo hafa kosa dia miara-milahatra amin’ireo mpanaratsy sy mpamingavinga ary mpanambanimbany ny gasy.
      Misy amin’ireo mpivoavoa ny vahoaka ireo no taranakin’ny mpanani-bohitra mpanjanaka mpandroba harem-pirenen-kafa, ka na izay tenintsika akory aza dia tsy voafehiny.
      Misy koa anefa amin’izy ireo no gasy ihany, saingy tsy tia na menatra amin’ny mahagasy azy, dia ireo ry zareo fa mivoavoa miaraka amin’ny fahavalo ireo.

    • 7 mars 2015 à 10:07 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mais ils ne vous ont pas attendu pour réquisitionner les quelques sociétés qui rapportaient , Air Mad, Jirama, pour ne citer que ces exemples le résultat ne vous suffit pas ???
      Votre sinistre ratsy, qui a Nationalisé tout ce qui pouvait l’ etre, pour l’ aménagement du territoire, contrairement à l’ aménagement de son compte en banque , il est ou l’ aménagement du territoire ???
      Il faut arrêter roséfarisaoul, même un ivrogne trisomique ne tiendrait pas les propos que vous vous masturbez à annoner.

    • 8 mars 2015 à 07:53 | Lekivy (#1953) répond à Boris BEKAMISY

      Vivement le retour de Lapinou ! Sois patient mon cher. Cela peut prendre un peu plus de temps que prévu.

    • 8 mars 2015 à 13:54 | Isandra (#7070) répond à Lekivy

      Détrompez-vous, ...vus l’immobilisme de ce gouvernement et les grognes partout,...son retour risque d’arriver un peu plus tôt que prévu...C’est le seul poids lourd qui est disponible dans nos réservés,...« la faillite politique oblige »...

    • 8 mars 2015 à 15:05 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      Poids chiche tu veux dire !
      Un incapable qui de part la légèreté de son raisonnement a poussé le pays dans la situation actuelle.

      Grace à lui des gens sont de faim.

    • 8 mars 2015 à 15:42 | Isandra (#7070) répond à DIPLOMAT

      Ce n’est pas sa faute s’il est arrivé à ce niveau,...il a été obligé de prendre ses responsabilités,...à cause de l’immobilisme et de la lâcheté de nos intellos, ...Et vue la situation actuelle,...les hommes comme lui et Ra8 auront encore beaux jours devant eux, ...

      Un intellectuel à la tête de l’état, pourtant vous avez même constat que moi, notre situation est pire qu’avant,...

    • 9 mars 2015 à 01:15 | ramaso (#7441) répond à Isandra

      Il faut reconnaitre que la transition de 5 ans de RAJOELINA s´est bien passee sans ces AIDES FINANCIERES EXTERIEURES,tant dis que ce regime du PRM HERY croule sous toutes les crises,et esperent bcp a l´aide du FMI qui boude,c´est normal que le FMI ne va jamais debloquer de l´aide avec une gouvernance pareille oü les DEPUTES attendent de pieds ferme leur 4X4,le FMI n´est pas dupe,comment l´ETAT subvontienne la JIRAMA a 1MILLIARD D´AR.par jour ? oü vont les payements des consommateurs reguliers d´energie qui sont tres superieurs aux subventions de l´ETAT ?ca n´a pas plu du tout au FMI,en tout cas tant que ces DEPUTES existent plus la CORRUPTION ET L´INSECURITE ce regime du PRM HERY et JEAN RAVELONARIVO doit cesser de compter sur ces AIDES FINANCIERES EXTERIEURES,RAJOELINA s´en est bien sorti sans ces AFE pendant la transition pourquoi maintenant on a un president elu democratiquement que MADAGASCAR se retrouve dans une situation tres grave et pire que pendant la transition ?

  • 7 mars 2015 à 09:47 | Saint-Jo (#8511)

    Vy tsy mikitran’irery, hoy ny razanay !
    Matoa manambana hanao fitokonana toy izao ity ankolafina mpiasam-panjakana ity dia satria tsapany fa misy zava-dehibe tsy efan’ny fanjakana mpampiasa an-dry zareo ao.
    Izany antony izany dia efa ireo ampirantian’ny mpiasa manambana hitokona ireo.
    Ny fanontaniana manitikitika ny saina dia ny hoe : « Inona no tena antony marina mahatonga an’ity fitondram-panjakana ity ho be mpanohitra toy izao ? Kanefa ny gasy malaza fa hoe mora atao taingim-bozona. »

    Tsy vitan’io ihany anefa, fa jereo koa ange ity manaraka ity e !

    [fanombohan’ny teny taterina]

    FANAMBARANA AVY AMIN’NY OLOMPIRENENA
    Zoma 6 martsa 2015

    Noho izao « Andrompirenena malagasy hanoherana ny « 4x4 » ho an’ny solombavambahoaka » izao dia miarahaba ny solombavambahoaka sy ianareo ao amin’ny governemanta izay mpitantana ny volanay izahay olompirenena mahatratra izao andro lehibe izao. Enga anie ity andro androany ity ka ho androm-pahatongavan-tsaina ho anareo tompon’andraikitra izay voakasik’izany Andrompirenena izany.

    Tianay ny manamafy androany, amin’ny maha-tompom-bola anay, fa lavinay tsy misy adihevitra ny fampiasana ny volanay hividianana « 4x4 » ho anareo solombavambahoaka, na vola haroso io na vola omena. Araka izany, milaza izahay sady manambara am-pitoniana tanteraka sy am-pahatsorana tsy misy ankinafinafina androany fa isaky ny misy vinavina, isaky ny misy tetikady, isaky ny misy fikasana hamoahana io volanay io dia handray ny andraikitray izahay olompirenena ka ho avy amin’ny angady sy harona. Miantefa aminareo solombavambahoaka izany hafatra izany, fa miantefa indrindra koa aminareo governemanta, mpitantam-bola.

    Tianay raha toy izao no hampiasana ny volanay :
    - hananganana fotodrafitrasa maharitra hiadiana amin’ny vokatry ny loza voajanahary izay mitranga isan-taona,
    - hanatanterahana fandaharanasa hampianarana ny ankizy Malagasy rehetra, fandaharanasa hitsaboana ny Malagasy tsy salama sy hamongorana ny areti-mandringana toy ny pesta, fandaharanasa maharitra hiadiana amin’ny kere sy hanohanana ny mpamboly sy ny mpiompy,
    - hanamboaran-dàlana sy hanatsarana ny tanàna,
    - hanamafisana ny fandriampahalemana,
    - handoavana ny trosa ben’ny firenena,
    - sns sns

    Aoka izay ny « 4x4 » :
    • Aoka izay satria tsy manambola ny firenena fa boka trosa lava izao.
    • Aoka izay satria manjary hampiasain’ny “andry mpanatanteraka” hanambatambazana ny “andry mpanao lalàna” io resaka io nanomboka tamin’ny nisiany. Ary ny fahazoana azy io dia fanambazana haneren’ny “andry mpanao lalàna” ny “andry mpanatanteraka” ihany koa.
    • Aoka izay satria mitombo hatrany ny kalitaon’ny fiara hangatahana isaky ny miova ny solombavambahoaka ka hitombo ny vola laniana amin’izany.
    • Aoka izay satria tahaka ny olon-drehetra izay mila fiara na fitaovana hiasana dia heverinay fa ny karama sy ny fidiram-bola atolotray dia ampy tsara hahazoan’ny solombavambahoaka fiara raha mahatsapa izy ireo fa tena ilainy izany. Koa aoka hividy izay sahaza azy amin’ny volany avy izy.

    Tsy mandà fe mandà anefa izahay olompirenena satria milaza ireo solombavambahoaka fa ilainy amin’ny asany io fitaovana io koa ireto ny sosokevitray :
    mampiasa fitaterambahoaka (taxi-brousse) toy ny Malagasy rehetra ny solombavambahoaka, satria izy ireo dia tokony hahalala sy hiaina ny fiainana andavanandron’ny olompirenena,
    omena fiara tsy mihoatra ny 5 (isan’izany ny fiara tsy mataho-dàlana) ny Antenimierampirenena ka ireo no hifandimbiasana. Hanaovana lamina matipaika mandritra ny taona mba ireo solombavambahoaka tena mila izany ary amin’ny fotoana tena ilàna izany no mampiasa ny fiara ary ao anatin’ny fotoana voafetra.
    Maro ny hevitra azo tanterahina raha tena manana finiavana hampiasa ny volanay amin’ny tokony ho izy ny mpitantam-bola.

    Koa amin’ity andro lehibe, dia mirary anareo solombavambahoaka izahay mba hanamarika izao Andrompirenena izao ao anatin’ny fifaliana sy ny fahombiazana tanteraka.

    Ho ela velona anie ny olompirenena malagasy tompon’andraikitra.

    [tapitra ny fitateran-teny]

  • 7 mars 2015 à 10:32 | Jipo (#4988)

    Je me permet de penser que cette grève est une bonne chose, bien que la revendication du je veux ma part, soit discutable, le fait de dénoncer , ce monopole qu s’ est octroyé une fois de plus le gouvernement, est inacceptable, comme quoi quand on veut chasser la brebis galeuse, même au Pays du moramora, on sait faire .
    Apres le trésor, les domaines, à croire qu’ une main invisible agit en sous main, suite à aide toi & le ciel fera le reste ...
    Il n’ y a que ça que les intéresses ne semble comprendre : le bâton !

  • 7 mars 2015 à 10:33 | betoko (#413)

    Selon le journal Telonohorefy , ils ont en ce moment entre leur main , la preuve de la magouille effectuée par Jean Ravelonarivo sur la vente des terrains appartenant à la SEIMAD à la Société FILATEX . Est ce à un remak que Rivodoza Kiotovao voulait rééditer ? Pourquoi privilégier les zétranzés au détriment des malgaches de souche ?
    Et voilà encore ce kon de Basile qui défend l’indéfendable , un apprenti dictateur et fasciste

    • 7 mars 2015 à 10:43 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Depuis le temps que vous courrez derrière le « GENERAL »,vous n’êtes pas fatigué.
      Monsieur Rivo RAKOTOVAO
      Ministre d’Etat
      en charge :
      - des « Projets Présidentiels »
      - de l’Aménagement du Territoire
      - et de l’Equipement ;
      IL FAUT LUI DONNER TOUS LES MOYENS DISPONIBLES POUR QU’IL EXECUTE,==en cas d’urgence== SES MISSIONS POUR L’INTERÊTGENERAL DES POPULATIONS de MADAGASCAR.

      - « MADAGASCAR AUX MALGACHES ,UNE et INDIVISIBLE »
      ======« HR/FH:même combat »==========2017/2018.
      ILS GAGNERONT LEUR PARI :
      - « Relever leur Pays respectif ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 7 mars 2015 à 12:18 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Quand on défend la démocratie c’est un acte noble cela ne me fatique guère , Donner un moyen à cet imbécile ? Il est en train de trouver du fric pour alimenter la caisse de son parti HVM et il n’y arrive pas
      Le HVM est en train d’être vomi par la majorité des tananariviens , car nous connaissons leur magouille .Pas plus tard qu’avant hier , Mme Voahangy Rajaonarimampianina avait interdit à la télévision d’état TVM de diffuser des reportages concernant le MAPAR et aussi l’association FITIA de Mme Mialy Rajoelina

    • 7 mars 2015 à 12:36 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Par quel téléphone arabe==votre information== !

    • 7 mars 2015 à 13:14 | takaka (#8449) répond à betoko

      Et alors ! Vous avez oublié les interdictions de publication des VAOVAO MANAKORONTANA SAIM-BAHOAKA au temps de Boay kely. C’est au temps de TGV que le phénomène dahalo a atteint son paroxysme actuel parce qu’il ne fallait pas divulguer les attaques. Et c’était terrible !
      Eh bien c’est le retour à l’envoyeur ! Que Mialy et son cancre de mari se taisent, sinon........

    • 7 mars 2015 à 13:41 | betoko (#413) répond à takaka

      Mais nous ne sommes plus en période de transition , et Hery Rajao comment il était arrivé au pouvoir ? Il avait dit , j’ai été aussi sur la palce du 13 Mai avec andry Rajoelina , Détrompez vous il se pourrait qu’Andry Rajoelina sera le futur Maire de Tana et vous ne pourrez pas lui interdire s’il sera élu . Trop de tananariviens vomissent les HVM et le TIM et les zanak’i dada se tirent dans les pattes et Marc Ravalomanana disait à moins que se soit un bluff qu’il n’a pas d’argent pour donner au TIM et aussi à d’autres futures candidats à la mairie de Tana

  • 7 mars 2015 à 11:50 | Turping (#1235)

    Léa ,

    - Cette révendication ,la grève générale concoctée par le service domanial est un acte de bravoure .Tous les citoyens ,et le service public commençent à bouger ,faire la révolution révendicative pour faire évoluer la situation.
    - " Leurs réclamations portent sur trois points. En premier lieu, ils exigent la levée du moratoire d’interdiction d’acquisition de terrains domaniaux aux nationaux.....
    - Oui ,il faut priviligéier les malgaches ,leur distribuer les terres avant de les distribuer aux étrangers ,je pèse mes mots .La préférence nationale d’abord !!!
    - S’il y a des investisseurs étrangers ,chinois , Karana ,sri lankais , américain ,anglais ,français ,.....il faut imposer un quota de manière à ce que l’implantation d’une société ou usine étrangère fasse un objet dérogatoire de discussion mais non pas l’accaparemment illicite sysrématique des terres malgaches dont les malgaches sont ancestralement très attachés .
    - Espérons que l’ONG ,HAFARI travaille là-dessus .
    - La problématique de base à soulver c’est dans le cadre où dans les années à venir ,les malgaches ne seront plus propriétaires de leurs terres mais deviennent des squatteurs ,loueurs aux étrangers car tout sera vendu illicitement .Une situation catastrophique qui va se terminer aussi par l’expropriation même des propriétés privées .
    - Mon message n’a pas de spectre de connotation raciale ,ni d’exclusion mais c’est la réalité ,la vérité qu’il faut dire .
    - Les pillages des richesses ,les aides sous formes de dépendance ne doivent avoir d’impact sur l’accaparement des terres arables ,cultivables où la politique gouvernementale devrait travailler là -dessus pour faire bouger la situation (augmentation des rendements agronomiques en donnant aux fainéants les terres cultivables pour améliorer la situation générale ).S’il y a 70 % de paysans à Madagascar ,le secteur agronomique reste l’un des points clés de l’évolution sociétale ,....« Madagascar grenier des riz » dans l’océan indien .Il faut que tout le monde agisse avant qu’il ne soit trop tard .
    - 

    • 7 mars 2015 à 11:55 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire : privilégier ...

    • 7 mars 2015 à 12:49 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Turping

      Tous les citoyens et service public commence à bouger..
      Un exemple flagrant :
      - Huit femmes arrêtées pour trafic d’êtres humains,bref pour trafic de maind’oeuvre pour :
      - la Libye,
      - le Koweit
      - et l’Arabie Saoudite.
      Quatre d’entre elles sont mises en dépôt dans le cadre de cette opération

      ET les quatre autres ?????
      Pasipaoro
      Passeport
      Passport,
      au moment de la fouille ,les pièces administratives étaient « VIERGES » mais déjà ==« SIGNEES »==,accompagnées :
      - de faux certificats de résidence et de scolarité.

      Pour Moi,il y a==des ramifications== au sein de « NOS » Administrations,à Madagascar et à nos antennes consulaires ou diplomatiques en :
      Llibye,
      - Koweit
      - et Arabie Saoudite ;

      IL EST TEMPS DE SECOUER LES PRUNIERS POUR FAIRE TOMBER LES FRUITS POURRIS.

      Au lieu de grève générale,nos « FONCTIONNAIRES » doivent faire du ménage pour chasser les fantômes et ralentir la « CORRUPTION ».
      En général,la corruption vient d’en bas et progresse lentement !,jusqu’à devenir « INSUPPORTABLE »

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail ;com

    • 7 mars 2015 à 14:52 | Turping (#1235) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile ,
      Bien que vous soyez « hors sujet » comme d’habitude ,aujourd’hui on ne parle pas de trafic de passeports ni de trafic humain même si ce phénomène existe bel et bien .

      - Parlons plutôt du « terre à terre » en se posant la question ,pourquoi l’état donne les terres domaniales aux étrangers plutôt qu’aux autochtones ?

      Je vais vous répondre quand même à votre réponse concernant cette histoire de « passeport » /
      - Vous dîtes ;« S’il n’y avait pas de ramification de combine avec les administrations gasy » , je vous réponds : il n’y aurait pas dû avoir lieu de délivrer le VISA de sortie pour la lybie ,la Chine ,le Koweit où les ressortissantes ,femmes malgaches n’ont pas été réduites à l’esclavage .
      - Derrière cette histoire se cache la vice de forme ,car soit disant un contrat de travail a été fait ,promis dès le départ ,une fois arrivée à destination ,on leur a confisqué « les passeports » puis la traite à l’esclavage ,« elles mangeaient le reste » de leur maître , condition humanitaire et relationnelles dégradantes .

      - En parlant des « terres » ,j’ai aussi une soeur notaire ,même les falsifications ,d’usurpations identitaires sont fréquentes à Madagascar entre les malgaches mêmes si on ne fait pas attentions et de vérifications intensives .

    • 7 mars 2015 à 17:38 | Jipo (#4988) répond à Turping

      Bonjour Turping.
      Je ne veux pas faire l’ avocat du diable, mais juste une comparaison, avec Renimalala, que pensez-vous des dirigeants qui la vendent, en pièces détachées ?
      Inutile de parler d’ étrangers , moins encore des quataris...
      Quand je dis l’ Afrique aux Africains on dit bravo, quand je dis la Chine aux Chinoix on dit bravo, quand je dis la France aux maghrébins : on dit raciste ! ( & pourtant ...)
      Juste pour vous dire que même des soit disantes puissances mondiale, sont obligées de vendre leur patrimoine car les états sont en faillites, aéroports, clubs de foot, industries lourdes, métallurgie, aérospatiale, l’ aviation, liste non exhaustive ( port du Pirée)...
      Dago aux Malgaches ( entièrement d’ accord ) ;
      Ma question : en avez-vous les moyens ?

    • 7 mars 2015 à 17:51 | olivier (#7062) répond à Turping

      « j’ai aussi une soeur notaire ,même les falsifications ,d’usurpations identitaires sont fréquentes à »

      Si votre sœur permet de relever l niveau, un grand merci à elle !

      Vous les femmes....

    • 7 mars 2015 à 18:22 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Turping

      Cette affaire de trafic humain est passé ionaperçu parcequ’il s’git de trafic de main d’oeuvre pour :
      - le Koweit
      - la Libye
      - et l’Arabie Saoudite
      (-il manque pour Maroc..quelques filles au Maroc- ? sous forme de stage-formation-).
      TURPING..c’est une affaire grave et très grave.

    • 7 mars 2015 à 19:02 | Turping (#1235) répond à Jipo

      Jipo ,
      - Quand vous dîtes ,la France aux maghrébins :normalement je dis ,NON !
      - Beaucoup mélangent même la réligion aux idéologies de l’Islamisme dont Jipo en fait partie .
      - Faîtes un peu le rapprochement avec l’histoire ,tout en dégageant que la France n’avait pas colonisé une grande partie du monde Arabe ,les maghrébins ne seraient pas venus en grande masse en France .

      - Particulièrement ,j’attire votre attention sur le statut particulier de l’Algérie dont les pieds noirs en général qui ont contribué à construire les autouroutes dans les années 60 ,70....
      - Par ailleurs ,les algériens ont un statut particulier de favoritisme de séjour aussien France (faîtes un peu de recherche ) .

      - Pourquoi vous posez-vous la question quand les gouvernements français depuis de Gaule sans compter ceux qui ont fait venir les combattants des ex-colonies morts pour la France ayant obtenu même la nationalité ,créent même des problèmes 50 ans après ?
      - Les HLM (habitat à loyer modéré ) ont été faits pour les plus démunis ayant assuré les mains d’oeuvres à bon marché ? pourtant la République française n’a accouché que des djihadistes ni des rejetés socialement mâme dans les banlieux . Il y a aussi un problème d’intégration !
      - Faces aux problématiques diverses ,la crise pétrolière de 1973 ,le chômage la France même n’arrive plus à intégrer beaucoup de ressortissants étrangers vivant sur son sol depuis la classe primaire même !

      - C’est pour vous dire ,regardez les pays nordiques (La Suède ,le Danemark ,la Finlande ,...) par exemple ,ces pays ne sont pas envahis par les immigrations étrangères et n’ont pas colonisé ni l’Afrique ni le monde Arabe .Donc ,ils n’ont pas été envahi par l’offre d’appels ,les exodes massives .
      - Quand la République française a accouché Rachid Dati , Taubira (dénoncé par bcp de français comme un singe morphologiquement),Rachid Belkacem comme Ministre de l’éducation ,....force est de constater que la France devait faire face à cette situation ,rendre la monnaie à la 3ème génération ,....afin d’empêcher la radicalisation des jeunes du banlieusard y compris les français de souche même .J’ai vu ,à la télé que quelques jeunes français même qui se sont radicalisé en Syrie ,Afghanistan ,il n’y a de quoi à se poser réellemet de problème ?

      - Vos phrases :Juste pour vous dire que même des soit disantes puissances mondiale, sont obligées de vendre leur patrimoine car les états sont en faillites, aéroports, clubs de foot, industries lourdes, (...)

      - C’est la raison pour laquelle aussi de la part du politicien français de travailler sur les diversités par rapport à l’histoire de la France ,son lien avec les immigrations non maîtrisées ,ce serait mieux de changer les lignes de mire en s’attaquant réellement sur les fléaux de base ,le quotidien des français que de créer de guerre partout avec la politique expansionniste .
      - C’est la raison pour laquelle ,le travail bilatéral entre deux pays (pauvre et puissant ) en travailllant contre le blanchiment d’argent sale ,les multinationales ,les gourvenants corrompus doivent travailler ensemble pour qu’il y ait une politique de dévéloppement réel de l’Afrique .
      - La Chine , aux Chinois tel est le cas car la Chine colonise aussi l’Afrique,le monde au XXIème siècle pour s’agrandir encore par le biais de la commercialisation de ses produits à bas coût . Et comme vous avez dit en achetant même les châteaux bordelais ,les patrimoines ,etc....
      - C’est aux gouvernants de jouer le rôle du protectionnisme que de marcher sur l’odeur de l’argent ,du profit ,....renvoyez plûtot la balle aux gouvernances successives depuis Giscard d’Estaing où l’Empereur Bokassa lui avait offert des bijoux en diamant pas trop laîc ni catholique non plus ....une affaire qui avait suscité de remous il y a un peu plus de 40ans en arrière.

    • 8 mars 2015 à 12:27 | Jipo (#4988) répond à Turping

      Long post hier qui n’ est pas passé , n’ ai pas le temps de le reproduire.
      Merci toutes fois pour votre réponse
      Quant au mélange dont jipo fait partie, je ne peux que vous dire que vous vous trompez énormément, et quand on parle de changement de mentalité, dont vous faites partie, la votre y est bien incluse.
      Car s’ il est normal que des ouvriers qui ont travaillé pour la France, payés pour cela, l’ envahissent, que dire de ceux qui ont investi dans votre Pays et que vous trouvez normal de foutre dehors ?
      Que vous trouvez normal d’ avoir la Nationalité Française pour un gasy , mais au grand jamais le contraire ou par la force des choses en trainant des 4 pieds ; 2 poids 2 mesures, les relations sont bijectives et ne marchent pas dans un seul sens, mais rassurez-vous beaucoup de votre génération et culture pensent comme vous .
      Quant à la religion et l’ idéologie islamique : je vais faire court car il y en aurait des pages ( bien que ), il n’ y a aucune différence, l’ une ne peut exister sans l’ autre, c ’est comme le chaud & le froid, le sec & le mouillé, le jour & la nuit, le blanc & le noir .
      Il n’ y a ( pour moi & ne suis pas le seul ) aucune différence.
      La religion islamique est une religion de dominant, de conquérent, leur objectif et non idéologie est de convertir la planète, et ils ont en face des dominés, des mariages pour tous, en quète de quenelles orientales ...
      L’ islamisme a besoin de la religion pour endoctriner ses adeptes, et la force à toujours été de mise, voilà ce que vous appelez : « idéologie ».
      L’ islamisme sans la religion n’ est rien, personne n’ en veut !
      L’ islamisme, c ’est l’ obscurantisme, la regression totale, le retour au moyen age, voilà ce que vous accusez les autres de confondre !
      Vous me décevez / ce coup là, mais bon : no body’ s perfect.
      Je le répète : la majorité des personnes de votre génération, à éducation équivalente pense comme vous, 1 conformisme dans l’ endoctrinement quasi généralisé et donc réussi ; Mais si cela peut vous conforter dans vos convictions ...
      Je ne rajouterai pas politiquement correctes ...
      Voilà ce que vous appelez idéologie , pas besoin d’ etre théologien :
      http://www.youtube.com/watch?v=RFN8ahYN1b0
      https://www.youtube.com/embed/Mda4h1YGMM0

    • 8 mars 2015 à 15:06 | Turping (#1235) répond à Jipo

      Jipo,
      Vos phrases :
      - Car s’ il est normal que des ouvriers qui ont travaillé pour la France, payés pour cela, l’ envahissent, que dire de ceux qui ont investi dans votre Pays et que vous trouvez normal de foutre dehors ?

      - Bon ,là déjà vous trouvez que les ouvriers qui ont travaillé pour la France ,payés pour cela ,l’envahissent : le mot « envahir » de vos propos se trouve déjà mal placé ,car bcp d’étrangers depuis la première génération ont la nationalité française et paient leurs impôts ,même si ce n’est pas la majorité surtout dans la communauté africaine et maghrébine.N’oubliez pas non plus qu’il y a des nationalités provenant de la communauté européenne comme asiatique (paris 13ème ) résident en france depuis longtemps .
      - Ceux qui ont investi à Madagascar,il doit aussi avoir des règles érigeant leur statut (en aucun moment je n’ai jamais précisé ,les foutre dehors ) . Comme si vous faîtes allusions aux partages des patrimoines français aux acquisitions étrangères ,ceux qui appartiennent à l’état . Non ,l’article de Léa précise . « En premier lieu, ils exigent la levée du moratoire d’interdiction d’acquisition de terrains domaniaux aux nationaux. » toujours resérvés aux étrangers ,aux mafieux du pouvoir dont la distribution se fait illicitement .Tel fut le cas ,déjà quand on parlait le cas de « Daewoo » où Ravalomanana voulait ceder aux Sud Coréens les millions d’ha de terrains pour faire la culture des mais OGM .L’une des raisons aussi qui a provoqué sa chute .
      - On ne parle pas uniquement d’investissement ici mais des règles moratoires respectant la souveraineté nationale comme si François Hollande voulait céder le musée de Louvre pour faire un mosquée de prière acheté par un milliardaire saoudien .Donc ,il y a le minum de règles à respecter quand j’ai parlé de quota et de privilège national d’abord que de tout brader par la puissance financière ,pécuniaire .
      - Sachez qu’à Madagascar il y a 20 000 ressortissants français .Beaucoup sont des résidents ayant mêmes acquis la nationaly gasy .Donc ,je trouve normal que ceux qui respectent les coutumes et us malgaches intégrés sans marcher dessus comme les étrangers qui respectent les lois françaises comme ailleurs ont le minimum de retenu dans ce sens sans bafouer la souveraineté d’un pays hôte sans faire ses lois comme les ripoux sans faire des amalgames .C’est ça le changement de mentalité Jipo !
      - Les étrangers comme les malgaches qui résident respectent les lois françaises comme doivent le faire aussi les français qui résident à l’étranger sans se comporter comme les nouveaux colons . Les français à Madgascar beaucoup ont des maisons des terrains ,des maisons comme les malgaches en France sans toucher les terrains domaniaux qui devraient être distribué par l’état malgache aux plus démunis pour le projet de dévéloppement mais non pas à ceux qui viennent conquérir facilement un pays .Mon message se focalise là-dessus . Demandez à François Hollande si l’Elysée est à vendre ?

    • 8 mars 2015 à 15:37 | Turping (#1235) répond à Jipo

      Jipo ,
      - Concernant l’islam et l’islamisme ,ne faîtes pas de l’almalgame là-dessus .
      - J’entends bien votre crainte à la réligion de l’islam ,de sa conversion à l’islamisme ,le djihadisme ,etc,....
      - Oui ,la France a les moyens d’éduquer tout le monde même en s’endettant .C’est à travers l’éducation ,l’intégration des zones à risques à l’égalité scolaire de réussite que le phénomène sde la dégringolade sera éradiquée .En quelques sortes ,une politique capacitaire de maîtriser aussi lle flux migratoire .Et cela est valable partout dans le monde si la politique mondiale de dévéloppement d’équilibre planétaire entre le Nord et le Sud sera au rendez-vous !
      - La laîcité à l’école ,le respect ,les règles acceptées par tout le monde en ne s’imposant ses croyance pour de raison médiatique se mélangeant avec les problèmes sociaux ,le chômage des jeunes ,...en évitant toutes les dérives .Il reste aussi beaucoup à faire en France de ce côté là sans parler de la conséquence de la mondialisation....

    • 8 mars 2015 à 16:55 | Jipo (#4988) répond à Turping

      Meme punition en France, car nous pensons à l’ identique, je ne parle pas de ceux qui ont la nationalité, mais de ces konneries de regroupement familial, occultant au passage que la polygamie chez eux est culturelle, et toujours pratiquée, en ce sens : de quel respect parlons -nous : le leur , en ce cas qu’ en est-il de celui du Pays hôte ?
      Vous semblez choqué par le terme « envahir » , comme tout bon socialiste qui se respecte, voir humaniste de gôche, mais c ’est pourtant bien le cas, même si le terme ne vous sied pas ...
      Dans 2 générations les Français de souches ( si cela ne vous choque pas trop ) seront en minorité , un peu comme les tibétains au tibet, vous appelez ça comment dans votre langage , un metissage sociétal, un pluriculturalisme enrichissant ,une invasion constructive, nécessaire, méritée, justifiée ?
      Depuis quand les immigrés dictent leurs lois, leur culture, leur religion , quel Pays digne de ce nom accepte cela ?
      Pas vous en tous cas, et bien sachez que 50% des français pensent comme vous et la majorité des Nations dignes de ce nom, la France, du moins ce qu’ il en reste : n’ en fait plus partie : azafady .

    • 8 mars 2015 à 17:16 | Jipo (#4988) répond à Turping

      j’ entend bien votre raisonnement , sage en théorie, quid de la pratique ?
      La France ( du moins ce qu’ il en reste ) a-t-elle vocation à éduquer tout ce petit monde ?
      1 de quel droit
      2 pour quoi ou qui se prend-elle ?
      Une priorité Nationale est plus qu’ urgente, qu’ elle commence comme certains disent à balayer chez elle,, qu’ elle s’ occupe de la misère grandissante, de la pauvreté galopante, du pouvoir d’ achat en berne, pour ne pas dire en chute libre, d’ éduquer ses propres enfants , avant prétendre " (former et éduquer des Imams ! pour nous les imposer ??? ) et quoi encore, va-t-on également former les Rabins, les moines bouddhistes, les prêtres shintoïstes tout ça au nom du vivre ensemble ???
      Excusez du peu, c ’est du n’ importe quoi, les ricains ont une formule ( très raciste chez nous ) America love it or leave it ./ comme dirait certain, chez vous c ’est pareil et dans tous les Pays du monde : aussi pourquoi la France dérogerait-elle à cette règle pour ne pas se faire accusée de raciste ???
      Quand on construira des églises comme ils nous imposent leurs mosquées , on en reparlera, en attendant : mosquées, nikab, tchador et autre bondieuseries : NIET !
      Je pense vous choquer, mais bon, pour le blaireau que je représente : norrmal puisque je ne serai jamais de gauche .

    • 8 mars 2015 à 17:32 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Amalgame, stigmatisation, généralités, de suite les grands mots, et bien j’ vais voul’ dire, ils sont formés ou tous ces cinglés ???
      Dans les synagogues, les églises, les monastères orthodoxes, les temples ?
      L’ islam, ses problèmes ses idéologies, ses objectifs, ( liste non exhaustive) ne sont et ne seront JAMAIS les miens, ils ne me concernent pas, ne m’ intéressent pas, et n’ ai absolument pas l’ intention de vivre avec, pas plus qu’ eux avec du pinard et du saucisson.

      & il a fallu charlie pour que tous ces cinglés commencent à feindre d’ etre choqués bouger leur Q !
      Les égorgements de chrétiens en live , les profanations de nos cimetières !( chez vous ça fait longtemps qu’ ils auraient fini avec un pneu autour de la taille / the beach )
      Et qu’ est ce qu’ on va faire : les attraper, pour les « former », leur expliquer que ce n’ est pas bien ???
      Pas plus qu’ on égorge les moutons dans les baignoires de SDB du RDC au dernier étage !!!
      Est-ce etre raciste de refuser tout cela, xénophobe , irrespectueux ?
      En ce cas j’ en ai autant à leur enseigne .

      Ne peux que me rendre à l’ évidence que vous avez beaucoup d’ humour : attention à ne pas vouloir etre + royaliste que le roi ...
      Bonne soirée quand même .

    • 8 mars 2015 à 19:34 | Turping (#1235) répond à Jipo

      Jipo ,
      - Sans me vendre mon âme aux extrémistes ,la phrase célèbre de Michel Rocard ;« La France ne peut plus recevoir toutes les misères du monde » .
      - J’entendais parler que la France allait aider les pays sous dévéloppés et les pays en voie de dévéloppement en terme économique ,les trafics illicites ,les blanchiments d’argent sales ,... la meilleure posture à adopter
      - Oui quand on a entendu parler du trafic des allocs ,la polygamie ,ceux qui touchent de l’argent sans y être résident ,ni d’ attachement même ,c’est scandaleux...je ne peux que vous donner de la raison de ce côté là ou ceux qui profitent de la largesse.Par contre il y a aussi des générations de toutes les races bien integrées depuis des lustres comme les zanatany à Madagascar en France .

    • 8 mars 2015 à 21:04 | Jipo (#4988) répond à Turping

      Je ne parle bien sur pas des titularisés, nationalisés, et Français, fallait-il que je vous le précise ?
      Vous savez peut-etre que la France est la plus grosse pépinière musulmane, de l’ Europe, pour ne pas dire du monde, elle n’ est pas loin de Dago, Mayotte et ses banlieues insulaires pour ne pas les citer, et nos impots partent pour surveiller les cotes, et payer les zendarmes à tsanga tsanga 48h/24h QDB , une politique en effet que je déplore, que je dénonce, que j’ accuse : oui j’ accuse et n’ adhère pas !
      Que voulez -vous à part la révolte virtuelle , que nous laisse-t-on d’ autre ???

  • 7 mars 2015 à 12:06 | diego (#531)

    Bonjour,

    Eh oui, GASY, il faut que nous nous défendons bien et intelligement.

    Il n’est tout simplement pas normal que les étrangers ont tous les droits. Ils vivent hors la loi. Voilà un président soit disant élu pour vous proteger, défendrez les intérêts du pays :

    - mais lui et son gouvernement veulent nous classer en citoyens de second zone, dans notre propre pays.

    Pourquoi la France, l’Inde et la Chine ne l’ont pas fait venir vite chez eux cet homme politique Malgache si brillant qui défend si bien leurs intérêts à Madagascar ? Je me le démande encore ! Il défend avec brio les intérêts des citoyens de ces trois pays.

    Il y a eu à peine 2M des électeurs GASY qui ont voté pour le président l’année dernière. Les Malgaches qu’on dit BADO n’ont pas voté massivement pour cette homme.

    Et pourtant ce président s’autorise tout pour satisfaire on ne sait pas qui, et on sent bien qu’il se sent protégé. On ne le voit pas violent ou méchant et pourtant ce qu’il fait ce président jusqu’ici est d’une violence inouï. Il est en train de détruire le pays et en toute LÉGALITÉ et LÉGITIMITÉ. Il ne crie pas sur tous les toits, il le fait en douce :

    - comme il l’a fait avec Air Mad....Air Mad est dans quel état financier ces jours ?

    - il a limogé un ministre pour calmer la gronde causée par les délestages....croyez-vous que les délestages sont réglés ?

    - à peine élu il nous a parlé des Îles éparses...il a été intronisé à la tete du pays pour nous sortir de la crise institutionnelle et une crise économique dangereuse !

    - les caisses de l’État sont vides, mais personne, pas un politicien ne lui démande des comptes en tant que ministre de finance des putschistes durant cinq ans.....les politiciens ont sans doute peur....c’est l’omerta comme on dit....

    KERE, Dahalo, inondation, insécurité et grèves rythment les quotidien de pays depuis six ans :

    - mais c’est l’anarchie la répond politique que le régime nous offre comme solution.

    Attention le calme ne dure pas éternellement.

  • 7 mars 2015 à 12:09 | Saint-Jo (#8511)

    Ity mizàna tsindrian’ila ka manome tombon-tsoa ho an’ny mpiavy avy any Ivelany ity dia tena mampahatsiaro ilay CODE DE L’INDIGENAT izay natsangan’ny mpanjana-tany fahiny.

    Le Code de l’indigénat fut adopté le 28 juin 1881. Puis c’est en 1887 que le gouvernement français l’imposa à l’ensemble de ses colonies. En général, ce code assujettissait les autochtones et les travailleurs immigrés aux travaux forcés, à l’interdiction de circuler la nuit, aux réquisitions, aux impôts de capitation (taxes) sur les réserves et à un ensemble d’autres mesures tout aussi dégradantes. Il s’agissait d’un recueil de mesures discrétionnaires destiné à faire régner le « bon ordre colonial », celui-ci étant basé sur l’institutionnalisation de l’inégalité et de la justice. Ce code fut sans cesse « amélioré » de façon à adapter les intérêts des colons aux « réalités du pays ». Le Code de l’indigénat distinguait deux catégories de citoyens : les citoyens français (de souche métropolitaine) et les sujets français, c’est-à-dire les Africains noirs, les Malgaches, les Algériens, les Antillais, les Mélanésiens, etc., ainsi que les travailleurs immigrés. Les sujets français soumis au Code de l’indigénat étaient privés de la majeure partie de leur liberté et de leurs droits politiques ; ils ne conservaient au plan civil que leur statut personnel, d’origine religieuse ou coutumière. Le Code de l’indigénat était assorti de toutes sortes d’interdictions dont les délits étaient passibles d’emprisonnement ou de déportation.
    Ce système d’inégalité sociale et juridique perdura jusqu’en 1946, soit plusieurs années après que les accords de Genève (le 23 avril 1938) eurent interdit toute forme de travaux forcés.
    [http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/afrique/indigenat_code.htm]

    Bonne lecture aux rejetons des colonialistes et à leurs pantins gasy.

    Raha ny momba ny zo famaritan-tany no jerena, dia toa sahala amin’ny hoe averin’ity fanjakana ity tsikelikely ny hevitra anatin’io Code de l’indigénat io.

    • 7 mars 2015 à 13:28 | betoko (#413) répond à Saint-Jo

      Dans ma jeunesse dans les années 50 , j’ai connus encore des malgaches victimes de l’indigénat , des cantonniers qui ne touchaient rien et en plus de temps en temps un coup de pieds au Q

    • 7 mars 2015 à 13:49 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Betoko n’a compris l’INDIGENAT !

    • 7 mars 2015 à 14:14 | Saint-Jo (#8511) répond à betoko

      Tena nahalala ny fahoriana nianjady tamin’ireo zokintsika izany ianao.
      Atolotra anao ity vazon’ny mpanan-talenta iray ity, izay nilaza ankira ny vesatra nitambolona tao antsainy sy tao ampony, nanaloana ny ziogan’ny fanjanahana :
      https://www.youtube.com/watch?v=sZUCaGGO-HA

    • 7 mars 2015 à 15:14 | olivier (#7062) répond à Saint-Jo

      Journal Express de Pela Ravalitera

      L’ESCLAVAGE:Une véritable institution

      L’esclavage, sous la royauté, est une véritable institution. Le « modernisme », introduit à partir du règne de Radama I, n’a aucune prise sur les usages et les coutumes. Le marché aux esclaves d’Anjoma, à Antaninarenina, et son annexe d’Analakely sont très achalandés.
      C’est en vain que les missionnaires prêchent en chaire, exhortent, menacent. « La population fait la sourde oreille, quand elle ne se livre pas à des manifestations tumulteuses » (Revue de Madagascar, spécial Tananarive, 1952). Du genre de celle qui retentit dans le temple d’Ampamarinana, lors d’un prêche anti-esclavagiste du Rev. Standing, en 1892.
      Pourtant les codes, publiés par le gouvernement royal, condamnent formellement la traite et implicitement l’esclavage. Cependant, Alfred Grandidier, en 1869, déclare que les deux tiers de la population tananarivienne, 50 à 60 000 personnes, sont des esclaves. En 1895, plus de la moitié des habitants de l’Imerina est de condition servile.
      Jusqu’à la fin du règne d’Andrianampoinimerina, en 1810, le seul commerce extérieur de l’Ile se résume à la traite des esclaves. C’est de ce trafic humain que le souverain, les nobles et les commerçants hova tirent leurs ressources en devises, évaluées en piastres d’argent.
      Hormis les esclaves de case ou domestiques, la masse exportable est surtout faite de prisonniers de guerre, de délinquants de droit commun ou de criminels politiques. Tous les moyens sont bons pour s’en procurer. Ainsi, des expéditions sont menées contre les villages ennemis ou rebelles, à la fin desquelles les personnes en état de marche sont acheminées jusqu’à la côte, liés les uns aux autres.
      Les prisonniers qui en sont incapables, les infirmes, les femmes ayant perdu leurs charmes, les enfants vacillants sont souvent abandonnés à leur sort, voire tués sans pitié.
      « Les tractations fréquentes et nombreuses portaient chaque année sur plusieurs milliers d’individus, sous réserve de l’acquittement d’un droit de deux piastres et demie par tête au profit du trésor royal. La prospérité du vieil Antananarivo fut, pour cette raison, scellée de larmes et de sang. Ceci dura jusqu’à ce que l’exportation du bétail ait supplanté celle de l’homme ».
      La traite des esclaves est condamnée en 1814 par le Congrès de Vienne. Et c’est pour lui demander l’abolition de ce commerce que James Hastie, devenu pour les besoins de la cause agent consulaire du gouvernement de Maurice, se présente au roi Radama, le 17 juillet 1817.
      « Pour ne pas être signalé aux princes européens comme ennemi de la civilisation », le souverain consent à supprimer « l’exportation » des esclaves, le 11 octobre 1820. Il obtient, en contrepartie, des avantages en nature sous forme de produits européens et en espèces (Equivalent). En outre, 20 jeunes gens parmi les fils des grands, reçoivent instruction et formation technique à Londres ou à Port-Louis (Maurice).
      A la mort prématurée de Radama, en 1828, Ranavalona 1ère, son épouse, hérite du pouvoir. Sous la pression des conservateurs de la Cour, des devins et des sorciers, inquiets des progrès de la civilisation et du christianisme, elle adopte, après ses premières années de règne, « une attitude hostile aux Européens et à leurs innovations. Il lui semble que leur fréquentation et leurs apports lui rendent ses sujets déloyaux ».
      En premier lieu, pour rompre avec les décisions de son mari défunt- qu’elle juge « incompatibles avec le respect dû aux bonnes traditions »- elle tolère et même favorise le commerce des esclaves. La traite reprend de plus belle grâce aux débouchés offerts par les marchés de l’Inde, de l’Amérique et des Mascareignes (La Réunion, Maurice, Rodrigues).
      « Si les marchés se tiennent généralement sur les côtes, Antananarivo n’en est pas moins un centre de transit et un lieu où se négocient les autorisations administratives ». Ch. Robequain (« Une capitale montagnarde en pays tropical : Tananarive »), écrit en 1949 : « Le Rova apparaît alors comme un nid de rapaces, de grands marchands d’esclaves au service de la culture et de l’industrie sucrière ».
      Ce commerce ne sera réprimé qu’au moment de la conquête française. Une des premières décisions prises par Joseph Gallieni, est d’abolir l’esclavage. « La monarchie merina n’aurait pas été aussi facilement supprimée qu’elle le fut par Gallieni, si elle n’avait pas été entièrement sapée et rongée par le double cancer de la corvée et de l’esclavage. Pour la plupart des habitants d’Antananarivo, la conquête française fut vraiment une libération ».

      La traite fleurit sur les côtes

      Aussi loin que s’étendent les connaissances sur Madagascar, il y fleurit une sorte de commerce très spécial, qui consiste à troquer des esclaves contre des marchandises apportées par les négociants. Un trafic important se voit, tant sur la côte Ouest que sur le littoral Est, fréquentés par les Arabes et les Européens.
      Il existe, d’ailleurs, un double courant, ce qui explique la présence à Madagascar d’éléments africains d’arrivée récente, tels les Makoa. Ils sont importés, mais leur nombre n’est pas très important, sauf peut-être sur la côte Nord-ouest, où ils sont connus sous le nom de Mozambiques, « allusion très nette à leur origine africaine ».
      Jusqu’aux dernières années du 18e siècle, la traite ne devra toucher que les régions côtières, seules en contact avec l’étranger et les seules à être arrivées à un certain degré d’organisation.
      « Le pays merina, encore divisé en plusieurs principautés et n’ayant aucun accès avec la mer, n’aurait pu y participer qu’en utilisant des intermédiaires, malgaches ou européens. Or, il a fallu attendre 1777 pour qu’un Européen, le Français Mayeur, pénétrât en Imerina. Antananarivo même ne fut atteinte qu’en 1808, par Hugon » (Jean Valette, archiviste-paléographe).
      Pela Ravalitera Journal Express

    • 7 mars 2015 à 15:29 | olivier (#7062) répond à olivier

      Le problème avec l’Histoire, c’est qu’elle vous rattrape facilement...

      Tout est question de CURSEUR.

      Le méchant Français a tué 100 000 Malagasy ?

      Ranavalona en a tué beaucoup plus...

      Le Francais était un colon ?

      Que dire des descendants Austronesiens des fiers merinas ?

      Tout est question de CURSEUR, et D’ÉPOQUE...

      La seule chose dont je soit certain : manipuler celui qui n’a pas accès à l’information est d’autant plus aisé que le pays est pauvre, et que la cause est fourbe...

      PS : Si la royauté est l’avenir du 21eme siecle, je veux bien être donné en sacrifice à la REINE !

       :)

    • 7 mars 2015 à 15:49 | FINENGO (#7901) répond à Saint-Jo

      A vrai dire, vous êtes un très bon, voir même un excellent narrateur.
      Pour vos écrits, je ne dis mot. C’est une exactitude, d’autant plus qu’ils ont été extraits d’une publication sur le NET.

      Mais votre obstination, à bramer et encore bramer et toujours bramer, sur ces faits abominables, tient à surprendre plus d’un, car les étrangers dans le sens ou vous l’entendiez n’a rien à voir, pour ce qui se passe au Pays. Car voyez vous, même ceux que vous montrez du doigt on eu leur part en étant eux même Colonisés par d’autres. Ouvrez vos livres d’histoire et vous verrez que le Monde a toujours fonctionné comme ça. Et avec le temps , les manières de faire ont évolué ou changé, appelons ça comme on veut peut importe, tout en gardant le fondamental de la colonisation,c’est dire DOMINANT / DOMINE même à l’époque ou l’on vit, cette donne est toujours en vigueur et ce n’est pas prêt à changer.

      N’empêche que des multitudes de pays sont passés par la case des Dominés, et qui aujourd’hui sont les dominants. Je vous cite quelques exemples,Le Japon, l’Allemagne, la France elle même, l’ile Maurice, les Seychelles et j’en passe car la liste est très, très longues.

      En conséquence de quoi, je vous pose une et unique Question.
      Comment et pourquoi ces pays là s’en sortent et deviennent des républiques qui fonctionnent et par la même occasion ont la faculté d’être Dominant. Car à peu de chose prêt ils sont tous passés par la Case des Dominés.
      C’est aussi le cas de Madagascar. Mais le HIC c’est que le Pays n’est jamais sorti de la case des Dominés et Dominé d’un autre Genre.
      Alors pourquoi ????

      Je ne vais pas vous donner la réponse. Mais seulement je vais en conclure. Madagascar ( L’Etat Malgache) ne sait jamais donner la peine de sortir de la cette maudite CASE des Dominés car les dirigeant trouvaient leur avantage dans ce système. Pour ainsi dire les Dirigeants ont pris la Place des DOMINANTS et Le Peuple est leur DOMINE. Ainsi va au Pays, l’esclavagisme intra-muros . Quelques pays encore à nos jours exercent ce type de pouvoir vis à vis de son Peuple.

      Critiquez qui vous voudriez, mais critiquez en premier ce qui se passe au pays, car le malheur du pays vient de l’intérieur du Pays mais de nul part ailleurs.

    • 7 mars 2015 à 17:49 | Jipo (#4988) répond à betoko

      & oui bien qu’ il y en ait plus qu’ à leur tour qui se perdent, depuis que les coups de pompes comme la fessée, sont devenus inhumains, on ne peut que noter une avancée spectaculaire dans l’ involution de la nature humaine, elles est passée d’ inhumaine à surhumaine .
      Le respect c ’est du has been, c’ est pour les ringards, de nos jours, c ’est le mariage pour tous l’ avancée zoziale & humaniste , c ’est ça kon kif, de nos jours, les vieux, c ’est juste bon à laisser ce qu’ ils ont construit pour etre dilapidé, ils peuvent crever .
      Quel chemin parcouru depuis que cet enfer colonial a eu le postérieur botté par les zentils nationalistes-indépendantistes , le paradis c ’est maintenant !

    • 7 mars 2015 à 18:16 | Jipo (#4988) répond à FINENGO

      Bonjour à tous les deux,
      @ Turping , j’ ai déjà eu ce discours à l’ attention de djoe, car St s’ est barré depuis belle lurette .
      Lui ai également conseillé cette pépite d’ Alfred Grandidier 1865-1870, d’ après son manuscrit de 1916.
      Lui ai même conseillé de s’ adresser à L’ Orstom pour en trouver copie : en vain , et je répond au passage à Finengo, à qui je disais en substance, que la différence avec les Africains, c ’est qu’ il n’ y a pas cette différence de cheveux, qui permet à certains de se croire supérieur et spolient , exploitent & pillent le Pays sans aucun scrupule, si el siglo de Oro vous dit quelquechose ,( de vieux souvenirs ), l’ aristocratie Merne, voyant sa chose s’ amenuiser chaque jour, depuis qu’ ils s’ ingénient à piller ce Pays avec une régularité et assiduité irréprochable, qu’ ils n’ auront bientôt plus que les yeux pour pleurer, sur la gloire passée, perdue, et tout ça : à côze des zétranzés toubabs, qui veulent leur enlever leur joujou, leur moyen de subsistance, leur supériorité bafouée, et non reconnue, par des racistes primaires qui n’ ont rien compris à la race supérieure élue qu’ ils représentent des kolons Koi : mais qui n’ auront jamais fait la moitié de ce qu’ ils se permettent, souveraineté oblige ...

    • 7 mars 2015 à 18:46 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Mea culpa : @ Olivier & non Turping ☻ .

    • 7 mars 2015 à 19:12 | FINENGO (#7901) répond à Jipo

      Bonjour Jipo,
      Je ne dirais pas que tu prêches un convaincu, mais en quelque sorte c’est le cas.
      Je ne vais pas y revenir sur l’histoire Ethnique, que tu as si bien décrite en quelques lignes. Mais j’en reviens à ce que j’ai dit il y a quelques jours sur ce Forum, au Pays on est dans l’aire Hitlérien,à la recherche de la race Pure, et ça ne date pas d’aujourd’hui malgré que ni les autorités, ni les médiats n’osent aborder le sujet, car pour ainsi dire c’est TABOU, et il y sera encore pour longtemps. Au Pays il parle de la démocratie, et à côté de ça, on se rend compte que la dite démocratie est foulée au pied.

      Je ne vois pas la nécessité de dire que si le Président est un côtier il est impératif que le premier ministre soit des hauts plateaux et vis versa. Et c’est bien mentionné dans la constitution. Pour en conclure c’est que le peuple n’a rien à dire, car c’est comme ça, mais pas autrement.
      A mes yeux c’est une forme de sous-mission permanente qui règne au Pays.

      Un Pays doit-être dirigé par des gens compétents, qu’ils soient Des Hauts Plateaux ou des Côtes, mais ce n’est nullement le cas. Le Pays a encore une très longue route à parcourir et pour combien de temps, j’en suis incapable de le dire Malheureusement.
      Le pays est dominé par un combat de Personnes où les intérêts Personnels Priment avant tout.

    • 7 mars 2015 à 19:25 | olivier (#7062) répond à Jipo

      Il n y a que des vazah Ÿmbeciles pour chercher a convaincre cinge jo...

      Mission impossible au pays des arrogants cepamafotistes, possedant des zorganes de presse a leur botte ( tongue)...

      UNE PLANETE AUTRE...

       :)

    • 7 mars 2015 à 19:26 | Isambilo (#4541) répond à Jipo

      Petit rectificatif : l’Orstom s’appelle maintenant IRD.
      La traite des esclaves a commencé sur la côte ouest au 17e siècle. Les Merina faisaient des razzias entre eux et ce sont les Sakalava qui vendaient aux arabo-persans. Les Indiens s’y sont mis au 18e siècle. C’est pour cela qu’il y avait beaucoup de karana (aussi bien les Rorah, les Khodja que les banians) dans la région de Morondava.
      Andriamandisoarivo et Andrianampoinmerina étaient de grands vendeurs d’esclaves.
      Dernier point : entre 1780 et 1820, les Betsimisaraka et les Sakalava faisaient régulièrement des razzias sur les Comores (voir Guillain).

    • 7 mars 2015 à 19:35 | Turping (#1235) répond à olivier

      Olivier ,
      C’est normal si vous prenez l’article qui essaie de dédouaner l’esclavage perpétré durant la colonisation en s’appuyant sur l’a forme d’esclavage sous la royauté .
      - Parler de la colonisation sans parler de l’esclavage est une abberation mémorielle .
      - L’esclavagisme même malgré la loi de son abrogation est une monnaie courante dans le monde surtout une pratique très sollicitée par les Européens ,les américains,.....pour produire inhumainement dans les plantations de cannes à sucre ,les constructions du chemin de fer ,....
      - Madagascar comme l’Inde ,il y a eu la notion de caste sans dédouaner l’absence totale de la forme d’esclavage .

      - Je réplique et vous envoie une partie de lien de ma recherche :

      La nature n’a doté le nègre d’Afrique d’aucun sentiment qui ne s’élève au-dessus de la niaiserie. »
      Emmanuel Kant (1724-1804), star internationale de la philosophie des Lumières !

      Avant-propos.
      Parler de colonisation sans parler d’esclavage est une escroquerie mémorielle car ceci est la conséquence de cela. Nous avons choisi d’aborder les deux questions non pas par une histoire évènementielle ou factuel, mais d’un angle conceptuel. Il s’agit d’aborde la philosophie qui les mets en place, l’état d’esprit qui les guides, et enfin d’analyser leurs conséquences socio-structurelles. En outre, l’histoire de l’esclavage intéresse plus particulièrement le Congo car ce sont des côtes d’Afrique centrale, du Gabon, Loango, Kakongo, Ngoyo, Kongo et Luanda, que sont partis le plus grand nombre d’esclaves, soit 44,18%, contrairement à une idée reçue qui situe le gros du trafic en Afrique de l’Ouest.

      L’ESCLAVAGE : Une philosophie profondément indo-européenne et sémitique.

      Depuis l’antiquité la plus ancienne, des hommes ayant moins de droits cohabitent avec d’autres qui ont en plus. Si la définition de l’esclavage commence ici, on peut dire qu’au XXIè siècle subsistent nombreux esclavages. En effet, les prisonniers, les immigrés en Europe ou encore les militaires, ont souvent moins de droits que la plupart des individus. En revanche les élus et officiels politiques qui bénéficient de privilèges conséquents ne peuvent être pris pour esclavagistes. Il est donc important de définir et de circonscrire ce qu’en entend par l’esclavage. L’esclavage est la position et la condition de l’homme qui est la propriété d’un autre homme. Mais cela ne suffit pas non plus puisque les enfants sont dans les faits, propriété de leur parents. Un travailleur sous contrat est propriété de son employeur selon les termes contractuels reconnus et approuvés par toutes les parties.

      L’esclavage est la suppression totale de la liberté personnelle contre l’avis du concerné qui devient une chose appelée à servir un homme comme un instrument, un animal domestique de son maître pour qui, il constitue une valeur marchande en tant que producteur et en tant qu’objet de valeur.

      Cette forme d’individus n’existe que dans l’univers culturel indoeuropéen, arabe et juif. Les hommes s’y accaparent pour propriété un autre homme vaincu, enlevé ou acquis. En Europe et dans le monde sémite, l’esclavage n’est pas à la base lié à la race, mais tient d’une mentalité culturelle de la hiérarchie des classes, de la surproduction, voir du droit divin instituant l’inégalité naturelle entre les des hommes. La bible judéochrétienne comme le coran n’interdisent pas ce fait, mais invite juste le maître à ne pas trop maltraiter son esclave. Dans l’antiquité gréco-latine, en Europe donc, les esclaves étaient toujours des Blancs. À l’apogée de l’empire, Rome comptait environ 400 000 esclaves. A Athènes à l’époque classique les trois quarts de la population étaient esclaves. Il faut se méfier de ces films sur l’antiquité gréco-romaine qui établissent que tout noir présent en Europe à l’époque est esclave. C’est absolument faux. Le philosophe Platon fut lui-même vendu comme esclave après une mésaventure politique, avant d’être racheté et affranchi quelques mois plus tard par un ami qui le reconnut par hasard. Au Moyen age les slaves sont vendus en grande quantité dans le monde arabe. Le « Quai des esclaves » à Venise est d’ailleurs l’un des vestiges de cette période, qui nous a laissé aussi le mot « esclave » tiré de « slave » pour désigner ce fait. En 1350 on recense plus de 20.000 esclaves français à Alger.
      Je vous laisse lire la suite en tapant sur le lien suivant.

      - http://historiensducongo.unblog.fr/colonisation/

    • 8 mars 2015 à 00:13 | Jipo (#4988) répond à Isambilo

      Merci pour ces précisions, en effet, j’ en parle comme si c’ était encore hier , le principal est que vous m’ aviez compris.

    • 8 mars 2015 à 00:32 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire ;
      - bekoto n’a pas compris

    • 8 mars 2015 à 12:46 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      « je vous parle d’ un temps que les moins de 20 ans » ...

  • 7 mars 2015 à 13:22 | takaka (#8449)

    Marina ny an’ny fanjakana fa ny domaine dia tsy menatra mangalatra tany sy tranon’ olona efa vita titre sy borne. Tena ovan-dry zareo mihintsy ny titre efa tranainy na ariany fotsiny izao.
    Azo atao koa anie ny BIF ho an’ny olona efa nitrandraka ilay tany.
    Tratra amin’ny halatra ataony ny domaine dia mody migrevy.
    Izay vao hitsako tsy misy. Ary ny domaine no tena service pourri !
    Veloma.

  • 7 mars 2015 à 13:39 | FINENGO (#7901)

    Bravo aux compatriotes.
    Comme les Problèmes se cumulent au fil des jours, des semaines, des mois, et voir des années, il est tout à fait justifié, qu’à un moment donné la coupe est pleine.

    A lire ce qu’ils revendiquent, il est tout à fait compréhensible, qu’ils en arrivent à cette finalité.

    Puisque l’ Etat ne bouge pas de lui même pour prendre les bonnes décisions, le temps est venu de le mettre au pied du mur.

    Quand on gouverne d’une manière irresponsable, et que le peuple vous le fait savoir, il est largement temps de se poser la question, si nous pourrions continuer à faire confiance à nos soit disant dirigeants.
    Le Pays est comparable à un Avion sans pilote, qui se voue indéniablement à un CRASH, avec toutes les conséquences que ceci va engendrer.

    Je m’excuse de le dire, mais cette République n’a pas de nom, il n’est, ni socialiste, ni communiste, ni libérale, ni démocrate. C’est une République SANS LOI, NI FOIS, et tout ceci au détriment du Peuple. Et ce qui est le plus surprenant, c’est qu’une infime minorité s’est donné les Moyens de dominer tout un Peuple. Alors si hier dans un de mes Post je parlais d’endoctrinement d’une certaine frange de la population, qui est majoritaire à l’heure actuelle au Pays, les tanches d’âge de la Quarantaine, aujourd’hui je réitère mes dires.

    En conclusion, en imaginant que d’ici là, enfin des Gens sérieux arriveront au Pouvoir au Pays, ils auront du pain sur la planche pour pouvoir changer la mentalité qui est enracinée depuis des lustres. Pour beaucoup, l’Honnêteté qui était le pilier de l’éducation Malgache est devenu vain mot à nos jours. Néanmoins, rien n’est impossible. PERSEVERANCE.

    • 7 mars 2015 à 13:51 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à FINENGO

      Combien y-a-t-il des « VRAIS » employés/fonctionnaires du Domaine à Madagascar ?
      Combien de « fantômes » ?

    • 7 mars 2015 à 18:36 | Jipo (#4988) répond à FINENGO

      Libertalia a de beaux restes ...

  • 7 mars 2015 à 14:14 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - « Constitution de la Quatrième république Malgache ».
    Article 31
    L’Etat reconnaît le droit de tout travailleur de défendre ses intérêts par l’action syndicale et en particulier par la liberté de fonder un syndicat.L’adhésion à un syndicat est libre.
    Article 32
    Tout travailleur a le droit de participer ,notamment par l’intermédiaire de ses délégués,à la détermination :
    - des règles
    - et des conditions de travail.
    Article 33
    Le droit de la grève est reconnu sans qu’il puisse ==être porté préjudice==à la continuité du service public et aux intérêts fondamentaux de la Nation.
    Les autres conditions d’exercice de ce droit sont fixées par la loi.

    • 7 mars 2015 à 14:22 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Tu parles des Lois de quel pays exactement ?
      A moins que tu veux réécrire des LOIS pour tes soutenus.

    • 7 mars 2015 à 18:45 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à FINENGO

      La loi de la République Malgache n°-94-029 du 25 août 1995 portant code du travail

    • 7 mars 2015 à 19:21 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Est ce une loi appliquée ou une loi applicable.
      Entre les deux une GROSSE DIFFERENCE.

    • 8 mars 2015 à 09:24 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à FINENGO

      - ’une loi applicable,publiée au Journal Officiel de la République Malgache".

    • 8 mars 2015 à 13:44 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ce que je vous ai dit il y a une GROSSE différence...Comme toutes les lois au pays, elles sont applicables mais jamais Appliquées.

      Donc soyons clair dans nos propos.

  • 7 mars 2015 à 17:05 | Mihaino (#1437)

    J’ai déjà prévenu dans les colonnes de MT.com que lorsque le torchon brûle entre les Ministres , entre les différents Ministères de l’Etat et leurs fonctionnaires (hormis les fantômes) , il sera très difficile d’éteindre le feu qui se propage partout !
    LA VERITE ECLATERA UN JOUR , ai-je dit aussi !
    Le colonel Charles Andrianasoavina que Christine R. , ministre de la justice de la Transition , fervente députée inconditionnelle du MAPAR, a traité de malade mental , est prêt à étaler en sa présence toute la vérité sur le fameux coup d’état de 2009 ! Tout le monde se rappelle du rire jaune de Christine R.quand Charles A. a écrit ses aveux lus et parus dans tous les médias ! La ville de MANAKARA a eu le privilège de connaître ses propres versions . Bientôt , tout MADAGASCAR serait informé en raison de la liberté de l’expression !

    « Grève générale sans service minimum à partir du 09 MARS 2015 »
    C’est gravissime à mon humble avis car ni les lois , ni les décrets ne pourraient jamais freiner la JUSTICE DU PEUPLE !
    Qui vivra verra ......

    • 7 mars 2015 à 17:25 | betoko (#413) répond à Mihaino

      Deux stations de radios privées avaient demandé au colonel Charles de venir à leur station confirmer ses déclarations selon les quelles lors d’une réunion du mouvement ORANGE au mois de février 2009 qu’il a été décidé qu’il faut verser du sang dans le but de discréditer Marc Ravalomanana , jusqu’ à ce jour , il ne s’est pas présenté à ces deux stations de radio ? Voilà une des rares occasions où nous pourrions connaitre toute la vérité

    • 7 mars 2015 à 17:28 | betoko (#413) répond à Mihaino

      Je dis bravo à tous ces fonctionnaires , et aussi à ceux qui vont les suivre . Enfin voilà des gasy qui ont des kouilles

    • 7 mars 2015 à 18:44 | Jipo (#4988) répond à betoko

      Ce sont les Vrai Malgaches, ceux qu’ on aime, les autres ne sont que des usurpateurs, il n’ en ont que le nom, mais incapable d’ apprendre la moindre chanson, à l’ exception de : « donnes-moi du volo », des vaux rien de la caste rat-é-fari-saoul

    • 7 mars 2015 à 19:11 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Mihaino

      Mihaino,
      La loi du N°-94-029 du 25 Août 1995 portant code du travail reste en vigueur jusqu’à ce jour.
      Selon l’article 171 de cette loi
      La grève entraîne la perte de salaire du gréviste correspondant au nombre de jours où le travail n’a pas été effectué.
      Cette privation s’étend aux compléments de salaires.
      Toute fois,le principe de la privation de salaire n’est pas absolu.En effet,dans les protocoles d’accord entre l’employeur et les travailleurs mettant fin à la grève,les grévistes peuvent prétendre à l’octroi d’une indemnité représentant plus ou moins la perte de salaire due à la grève.
      Pour compenser les pertes de salaires,les grévistes peuvent utiliser d’accord parties,le procédé constituant à rallonger le temps de travail sous forme d’Heures Supplémentairezs ou de « Récupération » ;

    • 7 mars 2015 à 19:13 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Le vrai motif de la grève du « DOMAINE » ????

    • 7 mars 2015 à 19:24 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ils en ont marre, ras le Q d’une Gouvernance de MERD..E
      C’est Bonne comme réponse ?????

    • 7 mars 2015 à 21:42 | Mihaino (#1437) répond à betoko

      Chaque chose a son temps BEKOTO !
      C’est un face à face avec Christine R. ou autre responsable connu du MAPAR ou du mouvement orange qu’il faut organiser . Nous espérons que personne ne se défilera à cette occasion ! LE PEUPLE JUGERA ....
      « The time is now » , selon le nouveau slogan du TIM !!!!

    • 7 mars 2015 à 21:48 | Mihaino (#1437) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Il y a plusieurs motifs selon les représentants au micro de toutes les chaînes audiovisuelles ! IL SUFFIT DE LES ECOUTER sur Youtube TV Plus ou autres médias gasy sur internet !
      Quant aux lois que vous citez ci-dessous , ces grévistes les connaissent autant que nous !
      Bon retour au PAYS en 2018 BASILE !
      Portez-vous bien .....

    • 7 mars 2015 à 21:52 | Mihaino (#1437) répond à Mihaino

      Lire BETOKO au lieu de BEKOTO ! Merci !

    • 8 mars 2015 à 12:50 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous ne connaissez que ça les menaces, le bâton, et les coup de pompes, en 2 mots : répression/dictature ???
      Avec des embouché comme vous en effet il y a vraiment de quoi, vous ne semblez rien comprendre d’ autre !

  • 7 mars 2015 à 20:22 | diego (#531)

    Bonjour,

    que démande le peuple ? Une question universelle !

    Le peuple démande :

    - respect, sécurité, stabilité politique, souhaite voir le pays se developer, travail et salaire descent, ordre et des bonnes écoles pour leurs progénitures....etc....c’est universelle !!!!!

    Mahay mampaneno lokanga sy mandihy daholo ny olona rehetra, mais le peuple ne nous démande pas si nous savons danser. C’est que le peuple demande se résume en quelques mots :

    - que les gouvernants gouvernent le pays, que ces femmes et hommes se mettent au travail pour mériter leurs salaires, point.

    Si on démande aux malgaches de ce qu’ils pensent de l’état dans lequel leur pays se trouve, il y a plus de chance qu’ils disent à leurs gouvernants que le pays s’est encore appauvri et que l’avenir du pays est incertain !

    C’est qui veut dire que le regime actuel est mal parti, pire, le président n’est pas l’homme de la situation et son gouvernement est incapable de relever les défis auxquels le pays doit faire face....défis politiques et économiques.

    Comment faire pour que Madagascar soit gouvernable ?

    On va finir par se rendre à l’évidence un jour que gouverner Madagascar n’est pas donné et à la porté de n’importe quel Monsieur qui se dit politicien ou n’importe quel officier militaire. Etre bardé des diplômes ne vous fait pas un président compétent.....on y goute ces jours....

    Pour qu’il y ait stabilité politique, developpement économique, confiance et le pleine emplois dans le pays, il faut avoir l’intelligence de réunir les facteurs qui nous y conduire et une vision politique à court, moyen et à long terme.

    Le developpement ne se décrète pas, il se prépare !

    • 8 mars 2015 à 09:30 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      Madagascar est « GOUVERNABLE ».Il faut se dire qu’on est légitime et légal et on appliques toutes les directives pour « GOUVERNER UN PAYS SOUVERAIN ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 8 mars 2015 à 10:03 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ce n’est pas du tout le cas . Non respect de la constitution déjà , un gouvernement qui ne sait pas où il va , on gère l’état à la petite semaine

    • 8 mars 2015 à 12:18 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      - « Gérer l’Etat à petite semaine »
      BRAVO !
      C’est tout ce que vous avez trouvé pour dénigrer non « DIRIGEANTS ».

    • 8 mars 2015 à 12:33 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - nos dirigeants

    • 8 mars 2015 à 12:52 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      la vérité vous arrachera toujours les hémorroïdes ./ !

    • 8 mars 2015 à 14:32 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Une fois de Plus vous vous foutez le doigt, là où ça pue.
      On n’a jamais dis que le Pays n’est pas gouvernable.

      Tous ici CRIENT HAUT et FORT, que les GOUVERNANTS n’ont pas la Capacité de Gouverner.

      Là encore il faut savoir faire la Différence.
      Mais de votre part ça reste coutumière, faire la différence n’est pas de votre niveau.

  • 8 mars 2015 à 10:57 | Saint-Jo (#8511)

    [Iniako ezahina tsy asiana voam-bolana vahiny ity lahatsoratro ity, mba ho izay tena mahafehy ny teny gasy no ahazo tsara izay ho lazaiko]

    Misy mpanoratra tonga eto milaza fa ny fandisoako lava izao izay ataon’ny tsy-tera-tany monina eto antoerana sy any Ilvelany, hono, no hany antony mba hitako fa nahatonga izao fahavoazan’ny firenena izao.
    Manao jery vilana ny soratra rehetra navoakako teto ny olona miteny izany. Tsy ilaiko valiana akory izany ny amin’io.
    Izaho moa tsy dia nahita fianarana loatra, fa ny resaka nifanaovana taloha tamin’ireo ankizy sy zatovo niara-nilalao no mba nahafantarako fa, rehefa misy zava-mitranga lehibe eo amin’ny Tantara dia noho ny antony roa karazana. Ka ny karazany voalohany amin’ireo antony ireo dia “ny efa taloha”. Ary karazany faharoa kosa ny “vao-teo-vao-teo”.
    Ka raha io no arahina dia toy izao no fandehany.

    Ny vao-teo-vao-teo amin’ireo anton’ity fahavoazan’ny firenena ity dia efa fantatrin’ny akabeazan’ny olona tsara tokoa noho ny maha voa-teo-vao-teo azy. Ka raha tanisaiko tsy ampilaharany ny hitako amin’izy ireo dia : ny fahoriana mihatra aman’aina, ny fahantràna tsy roa aman-tany, ny loto, ny aretina isan-karazany, ny lalana simba, ny voina isan-karazany, ny filantoan’ny tompom-pahefana, ny fanaparam-pahefàna isan-tsokajiny, ny fitakian’ny olom-boafidy tombo-tsoa tafahaotra, ny tsy fisian’ny fanantenàna amin’izay ho avy … ary ny hafa tsy voatanisa koa.
    Ireo olona monina eto antoerana dia mahafantatra tsara ireo voalaza ireo satria ireo no iainany isan’andro.

    Ny efa taloha (indrindra moa fa ireo efa talohabe) amin’ireo antony kosa dia tsy voatery itoviantsika hevitra daholo akory. Satria ny saiko tsy sainao, ka ny hevitro tsy vaotery ho hevitrao.
    Ny fomba nifidianana an’ity filoha ity dia napisara-bazana ny vahoaka. Satria : nosivanin’ny tompon’andraikitrin’ny raharaham-bahiny iray any Ivelany ireo olona navela ilatsaka ho mpifaninana tamin’ilay fifidianana : olona telo fara fahakeliny no nosakanana ka tsy navela nilatsaka ho fidiana. Alalana avy aiza sy avy amin’iza no nahafahan’io tsy-tera-tany io nanao iny sivana iny ? Koa ahagaga ary ve ny tsy firaikàn’ny olona anoloan’io filoha voafidy io !
    Tsapa sy hita be taorian’ilay fifidianana fa tsy nanana vondron’olona miray saina azony ianteherana akory ilay voafidy ho filoha, hany ka nanaonao foana tamin’ny fanendreny ireo hizara fahefana aminy.
    Tafaverina manjakazaka eto indray ny fanjanahana amin’ny endriny vaovao. Na dia ny tafika mpanani-bohitry ry zareo aza dia tafaverina ankolaka koa. Kanefa efa nandao tanteraka ny nosy ry zareo tamin’ny taona 1974.
    Herim-pamoretana vao nampiofanin-dry zareo ireny nandringana zana-bahoaka tany Atsimo ireny tamin’ny fotoana andron’ny Teteza-Mita I, sy ireo herim-pamoretana mbola amperinasa amin’izao fotoana izao eto amintsika ireo.
    Ny maso ivohon’io firenena vahiny io dia, tsy tahotra tsy henatra, fa mitsabaka (manome toro marika sy baiko aza angamba no marimarina kokoa) amin’izay raharaha antranon’ny samy gasy, sahala amin’ny fanaon-dry zareo taloha tamin’ny andron’ny fanjanahana.
    Ireo tera-tany avara-pianarana lasa tompom-pahefana dia efa hita sy tsapa mazava be izao fa, ny fahalalàny sy ny kolony ary ny toe-tsaina novolena ao anatiny ao (efa zatra miaina amina tinady misy any amin’ny tany manan-karena) dia samy tsy ahafahany mamatantatra izay toe-piainan’ny mponina eto antoerana (tsy mahalala velively izay tinady any amin’ny tany manan-karena). Ka matetika mihitsy no mifanipaka ny fisaina, ny fomba, ny toetra, ary ny tadiavina. Ny porofo iray tena mivandravandra be ny amin’io hantsana mampisaraka an-dry zareo amin’ny vahoaka io dia ity fandehanan-dry zareo avara-pianarana tompom-pahefana mankany Ivelany isak’izay mihetsika izao ity. Tsy vitan’ny hoe any Ivelany no mampiana-jaza ry zareo ireo, fa na ny vadiny koa aza dia entiny any Ivelany any koa rehefa hiteraka.
    Aminay olon-tsotra dia tsy misy fitokisana ny ho avin’ity firenena ity akory izany ry zareo avara-pianarana tompom-pahefana ireo. Koa ahagaga ary ve raha misy manondrana antsokosoko any Ivelany any daholo izay harena azo ahondrana rehetra, mba ahazoam-bola ho lanian-dry zareo any !
    Mbola tavela hatramin’izao ny tarazon’ny fananiham-bohitra sy ny fanjanahana.
    Mbola ao dia ao tokoa ny taranakin’ny mpanjanaka tena mpanjanaka … sy ny mpanjanaka antaratasy koa.

  • 8 mars 2015 à 12:48 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    Vous vous comportez des histoires, pire, vous rêvez mon pauvre Monsieur.

    Comme je vous ai dit, vous êtes bien GASY GASY ....ces GASY qui espèrent une progrès sociale, developpement économique et une avancée dans la démocratie à travers Rajoelina et ses amis putschistes....mon Dieu que c’est médiocre :

    - 2002, 2009 et les élections 2013-2014 sont des signes de la médicrité des élites, intellectuels, de la société civile et de la classe politique Malgache, point.

    Il est ridicule d’insister ici que Madagascar est gouvernable.

    Il ne faut pas questionner Mr Ramahefarisoa ce que je dis, il faut plutot nous prouver que votre beau monde et vos hommes et votre président, vos élus peuvent gouverner. Il faut expliquer aux gens comment gouverner un pays sans majotité, un président sans parti politique, sans élu pour mettre en place son programme s’il en a un ?

    Vous revenez tout le temps me contredire. Le probleme ce n’est pas moi ! Je ne sais pas si vous le comprenez ?

    Le pays qui n’a pas de Budget, à qui vous devez demander des comptes ? A moi ou à votre président, au gouvernement et les élus ?

    On parle de l’anarchie et l’insécurité dans le pays, c’est la réalité. Le gouvernement ne parle jamais de croissance économique par exemple, c’est une réalité, comme l’eau qui pose problème à la Capitale, c’est la réalité.

    Delestages, chômage, Dahalo, kere, maladies, c’est la réalité dans laquelle les malgaches vivent depuis six ans maintenant.

    Je ne fais que les souligner mon cher Monsieur. Vous êtes libre de raconter autres choses...des mensonges comme le pouvoir fait si bien.

    • 8 mars 2015 à 13:01 | Jipo (#4988) répond à diego

      Hi Dieg☺
      "Je ne sais pas si vous le comprenez ?
      vous rêvez mon pauvre Monsieur."
      Avez-vous déjà vu un âne comprendre, qui plus est : en rêve ???
      Alors moi aussi je veux bien etre dans les nuages & : « rêver »

    • 8 mars 2015 à 14:09 | FINENGO (#7901) répond à diego

      Diego,

      Il y a plus de 20 ans maintenant, un Grand Avocat Français, répondait à une question d’un Journaliste.
      La question était la suivante : Comment pouvez-vous défendre l’indéfendable ?

      Et cet Avocat lui répondit : Pour le défendre c’est simple, il faut pouvoir se mettre à sa Place.

      Il s’appelle, Jacques VERGES

      Voilà, tout s’explique.

    • 8 mars 2015 à 17:22 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      circulez povr onc_kon

    • 8 mars 2015 à 17:29 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à FINENGO

      Je réponds à Diégo :
      - « Madagascar est gouvernable ».Point barre !
      Il me reste de le convaincre !

    • 8 mars 2015 à 17:40 | Jipo (#4988) répond à FINENGO

      Quel homme ce djack ☻.
      Avec un pseudo jumeau maire communiste de St Paul (974)
      on dira noorrmaâl ...

    • 8 mars 2015 à 18:06 | FINENGO (#7901) répond à Jipo

       ; ;ah ah ah ah ; ;MDR

    • 8 mars 2015 à 18:09 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      En ce qui vous concerne, vous ne pourriez convaincre, qu’un PLUS KON que vous...Une tâche qui vous est impossible, car on ne peut trouver plus KON.

    • 8 mars 2015 à 18:26 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à FINENGO

      Merci !
      Un bâtard comme vous,je ne pourrais pas le convaincre !

    • 8 mars 2015 à 18:57 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à FINENGO

      Malheureusement,je n’ai pas trouvé votre "PHRASE citée sur Vergès Jacques ;
      Jacques Vergès :
      - « Je ne suis pas l’avocat de la terreur,mais l’avocat des terroristes ».
      C’est pour vous dire que je défends pas le crime mais l’a personne qui l’a commis.

      - "Serais-je prêt à défendre Hitler ?
      Bien sûr !
      Et même George W Busn.Je suis prêt à défendre tout le Monde,à condition qu’ils plaident coupables".

    • 8 mars 2015 à 18:58 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - je ne défends pas le crime

    • 8 mars 2015 à 19:54 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Oui Bien sure, Je ne défends pas le CRIME, Mais les Criminels pour leurs CRIMES.
      C’est assez philosophique comme pensée, mais ça ne vole pas haut, et ça ne peut venir que de vous.
      Donc rien d’étonnant.
      On vous découvre chaque jour qui passe.
      POV KON !

    • 8 mars 2015 à 20:12 | diego (#531) répond à FINENGO

      Bonjour FINENGO,

      Nous parlons le sort et l’avenir de 22M d’âmes d’un pays dans lequel l’anarchie règne. Le moment est donc assez grave.

      Mais plus grave encore, la majorité des malgaches ne savent pas ou refusent d’admettre l’origine de la crise institutionnelle dans laquelle nous nous retrouvons.

      Il faut que tout le monde admette l´erreur de 2002.

      Mr Ravalomanana et ses gourous ont fait croire à leurs partisans et une petite frange des GASY qu’ils étaient tout à fait normal pour eux de ne pas honorer le 2ème tours de l’élection présidentielle en 2002. Les résultats sont sous nos yeux :

      - Ravalomanana est en résidence surveillée, l’Assemblée et le Sénat ne sont que l’ombre d’eux-mêmes, l’État malgache s’affaiblisse de jour en jour, par effet macanique l’insécurité s’aggrave et le pays se plonge dans la pauvreté encore plus profonde.

      Imaginez maintenant si Ravalomanana acceptait d’honorer le 2ème tours ? Une chose est certaine si c’était le cas, Madagascar aurait au moins deux grands partis politiques dominants dans le pays ces jours :

      - TIM et AREMA !

      Et macaniquement, le pays n’aurait pas connu cinq années de transition qui a tout abimé, et l’image de la classe politique mais surtout l’image du pays :

      - un ex-DJ se trouvait à la tete du pays durant cinq ans....

      ....dans un pays qui a sorti de ses reins des officiers généraux qui ont fait une école de guerre en France, un juge internationale et des politiciens qui ont des années d’expériences dans la conduite des affaires de l’État....etc....

      Nous ne pouvons pas parler developpement matin midi et soir et refuser de placer le pays dans une bonne condition pour pouvoir l’enclencher rapidement.

      Rajoelina et Mr R. Hery sont les fruits de l’erreur monstrueuse de l’équipe Ravalomanana en 2002 :

      - j’ose espérer que Mr Ravalomanana reconnaît qu’il a fauté en 2002 ! C’est important pour son avenir politique....

    • 8 mars 2015 à 22:29 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Batard comme moi pourquoi pas, mais en tout état de cause Le BATaRD comme vous dites est largement moins KON que vous.
      C’est déjà un grand soulagement, de ne pas être comparable à votre Personne.

    • 8 mars 2015 à 23:43 | FINENGO (#7901) répond à diego

      Je suis d’accord avec vous,sur vos écrits, mais une chose et seule une chose que l’on doit admettre c’est que 2002 en est une chose, mais tout ce qui s’est passé avant 2002 a un rapport direct avec ce que le pays vit à l’heure actuelle.
      Je n’ai nullement l’intention de me fixer sur 2002, en ayant la preuve et la conviction que rien ne va depuis 1975...Après chacun peut toujours se référer à une date qui le convient, où il veut porter sa discussion selon ses pensées et son point de vue.

  • 8 mars 2015 à 19:34 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Juste après la journée de la « FEMME »,on continue la fête..
    - « 09 Mars 2015 »-
    Grève générale sans service minimum du « Personnel » des domaines et de la propriété foncière.
    Les revendications des employés des Domaines portent sur trois points :
    - la levée totale des suspensions sur les ventes des domaines privés de l’Etat ;
    - la revue du « STATUT PARTICULIER » de leurs corps ;
    - davantage de « CONSULTATIONS » dans la mise en place de la Politique Foncière.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 8 mars 2015 à 20:22 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    Vous dites que Madagascar est gouvernable, bien.

    Vous savez beaucoup de chose :

    - dites nous le Budget de la Capitale, ou d’un petite ville dans le pays ?

    • 8 mars 2015 à 21:14 | Jipo (#4988) répond à diego

      Il y a deux types de gouvernances, la bonne et la mauvaise, ce que ne dit pas la fin de l’ histoire, c ’est que c ’est la seconde qu’ occulte ce môssieur : CQFD ...
      Apres , on a tous les justificatifs pour avoir été mauvais, le manque de vola, et les zétranzés en sont les principales côzes .

    • 9 mars 2015 à 00:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      De quel budget parlez-vous ??
      - Budget cyclique !
      - Budget prévisionnel !

  • 9 mars 2015 à 15:07 | riennevaplus (#8859)

    Ah, parce qu’ils tranvaillaient avant ? Je savais pas moi.
    Ah oui, la dernière fois que j’étais passé la-bas, j’ai vu et entendu un gardien discuter avec des gens et négocier le prix d’un certificat juridique à 80 mille Ariary. C’est fou...

    • 9 mars 2015 à 18:01 | takaka (#8449) répond à riennevaplus

      Pas de grève ! Ils ont honte de dire qu’ils sont des Traboina.

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 566