Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 28 septembre 2016
Antananarivo | 04h05
 

Diplomatie

Francophonie

mardi 13 octobre 2015 | Léa Ratsiazo

Le 16ème sommet va se tenir à Madagascar du 15 au 20 novembre 2016. C’est-à-dire dans un an. C’est ce qui ressort du 31ème session de la Conférence ministérielle de la Francophonie du 10 au 11 octobre à Erevan (Arménie). Le thème du sommet à Madagascar sera consacré à la « croissance partagée et développement responsable : les conditions de la stabilité du monde et de l’espace francophone ». En tout cas, selon le ministre des affaires étrangères, il s’agit d’une « consécration pour Madagascar ».

Au-delà de ces belles paroles, est ce que le pays est en mesure d’accueillir dignement ce sommet international ? En l’espace d’un an, est ce que le pays sera capable de réhabiliter les infrastructures de base ? Où bien les autorités sur place comptent sur la « générosité » des États membres de la francophonie pour financer les travaux nécessaires pour les accueillir ? Car en l’espace de presque deux ans qu’il était sur place, ce régime, pour diverses raisons, n’avait pu rien faire. Du moins en ce qui concerne l’amélioration quotidienne de la vie des citoyens.

101 commentaires

Vos commentaires

  • 13 octobre 2015 à 08:51 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    - « Le Chantier du »SOMMET DE L’ORGANISATION INTERNATIONALE DE LA FRANCOPHONIE« =OIF=,un défi à 25 Millions d’euros ».
    Les autorités Malgaches sont prêtes à relever le « DEFI ».
    - « UN ESPOIR POUR LES POPULATIONS MALAGASY ».

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 13 octobre 2015 à 08:58 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      La francophonie véhicule le néocolonialisme point barre !!!!

    • 13 octobre 2015 à 09:04 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Avec 25 millions d’euros à dépenser pour 5 jours de conférence ? Avec ctte somme on pourrait sauver des milliers de la population du sud qui meurent de faim . Cela Le PAM , cet organisme n’aura plus assez pour nourri cette population

    • 13 octobre 2015 à 09:06 | hrrys (#5836) répond à betoko

      A cela s’ajoute qlq infrastructures : nouvelles routes ect..

    • 13 octobre 2015 à 10:08 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Toujours cette histoire du sud !
      Un jour,un premier conseiller d’Ambassade de Madagascar,originaire du sud discutait==avec==Moi :
      - « POUR DES PROJETS ONGs POUR LE SUD »
      Les gens du sud sont des vaillants travailleurs mais une fois sortis du sud,ces enfants oublient le « SUD »...
      Depuis le Père TSIRANANA,il y a toujours des questions sur « LE SUD DE MADAGASCAR »,d’où la présence du Pasteur TSIEBO CALVIN .

      J’ai beaucoup d’AMIS du SUD,mais c’est le sud de Madagsacar qui est aussi la destination privilégiée des== aventuriers étrangers== d’où qu’ils viennent.

      - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »-

      Ce n’est pas « ENVOYER DES MILITAIRES » pour pacifier le « SUD » que Madagascar retrouverait une certaine tranquilité.
      IL FAUT STOPPER CET ENVOI DES FORCES DE L’ORDRE et FAIRE CONFIANCE AUX GENS DU SUD EN LES ACCOMPAGNANT MATERIELLEMENT et FINANCIEREMENT.
      - « PAS d »HIMO",c’est de l’exploitation de l’Homme par l’Homme
      -« pour dire »- qu’on les aide.Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 13 octobre 2015 à 10:14 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à hrrys

      Néocolonialisme ??
      C’est QUOI ??exactement !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 13 octobre 2015 à 10:33 | leclercq (#4410) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      N’importe quoi , du moment qu’il ouvre « SON BEC » entre « MADAGASCAR aux MALGACHES » et « DEHORS LES ETRANGERS », sans oublier « LE TOUT MALGACHISER » il faut savoir ce que vous voulez « PÔVRE ABRUTI » .

    • 13 octobre 2015 à 10:56 | rakoto-neutre (#8588) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour

      la francophonie, un style de colonisation moderne, um style de marketing d’assevissement mental de la part de la France.

      En Afrique, tous les pays colonisés autrefois par la France ont subis périodiquement des crises. La France n’est-elle pas dans le coup ? Je n’en crois pas du tout.

      Voyons les pays que les Anglais ont colonisé ?’’ COMMONWEALTH ’’,et comparons à ceux de la France.

    • 13 octobre 2015 à 11:08 | koukoulampy (#6913) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Nouvelle forme de colonisation > 2.0

    • 13 octobre 2015 à 11:43 | Django (#9004) répond à rakoto-neutre

      On va demander aux aborigènes... Ah mince y’en a plus beaucoup... L’Afrique du Sud ? C’est vrai que les gens vivent bien ensemble... Séparés pas des barbelés. Jamaïque ? T’ention aux balles perdues !
      Selon moi la colonisation a toujours été brutale, qu’elle ait été anglo-saxonne ou Française. Après pour ce qui est de l’ingérence des grande puissances dans les Etats anciennement colonisés, c’est le jeu de ce monde. Mais sachez que rien n’est jamais tout noir ou tout blanc.

    • 13 octobre 2015 à 11:49 | walmad (#4763) répond à hrrys

      Vu l’état du pays,
      vu, certainement, votre participation à cette transformation, cette évolution vers le bas voire l’abîme... à laquelle vous avez participée vous feriez mieux de vous taire et de travailler avec ceux qui VEULENT que Madagascar redevienne ce que le pays fut...
      Mais votre stupidité entraînera ;, encore et toujours ce pays vers encore plus de pauvreté grâce à laquelle vous avez dû vous remplir les poches.

      A nouveau taisez vous et oeuvrez pour le pays de vos/nos ancêtres

    • 13 octobre 2015 à 12:03 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à leclercq

      Merci d’avoir lu mon message !
      Bonne continuation !

    • 13 octobre 2015 à 12:53 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      J’aime beaucoup le « Moi » avec le M majuscule.

    • 13 octobre 2015 à 12:55 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      « Depuis le Père TSIRANANA » … Ah oui et son copain Ratsimandrava … Ils ont laissé beaucoup de souvenirs là-bas !

    • 13 octobre 2015 à 12:57 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à Django

      Malgré tout, une comparaison s’impose !

    • 13 octobre 2015 à 17:46 | Anton (#8594) répond à QUOUSQUE TANDEM

      Effectivement et concernant l’Afrique il n’y a qu’à voir l’état de certains pays ayant été colonisés par les Anglais dans ce continent pour voir que ce n’est pas très très reluisant !

    • 13 octobre 2015 à 21:48 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à Anton

      Précisez donc de quels pays vous parlez.

    • 14 octobre 2015 à 06:37 | caro (#7940) répond à rakoto-neutre

      Une raison de plus pour que nous revendiquions que la France respecte le droit international, le droit de la mer ainsi que les deux Résolutions des Nations Unies reconnaissant la souveraineté malgache sur les îles éparses.

      Toutes questions de suppositions d’existence ou non d’importantes ressources, ne doivent pas occulter le droit absolu de souveraineté malgache sur ces îles.

      Ce n’est pas parce que Madagascar n’a pas actuellement les moyens de gérer convenablement ces îles qu’il doit abandonner, ou céder ou encore co-gérer des territoires qui relèvent de sa seule compétence et souveraineté.

      J’invite tout les patriotes et tous ceux qui sont amoureux de ce pays de se faire un devoir de défendre cette idée pour que les malgaches ne soient pas déboutés de leurs propres territoires.

      L’appartenance de ces îles à Madagascar est incontestable conformément

      * au droit international international ;
      * au droit de la mer ainsi que selon
      * les Résolutions 34/91 et 35/123 des Nations Unies du 12 décembre 1979 qui ordonnent à la France de les restituer à Madagascar

      https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=631078840303652&id=539278332817037

    • 14 octobre 2015 à 11:22 | Stomato (#3476) répond à QUOUSQUE TANDEM

      Et dans votre cas plus que dans d’autres, comparaison n’est pas raison !

    • 14 octobre 2015 à 11:38 | Stomato (#3476) répond à caro

      Vous avez raison.
      Pourquoi pas faire en sorte que ces iles soient rattachées à Madagascar.
      Le droit l’impose parait-il...

      Le premier mérite sera la possibilité de tout faire des travers en respectant le droit.
      Il y a du pétrole accessible depuis ces iles ?
      Comment Madagascar procèdera pour l’exploiter ce pétrole ? Ou sera-t-il raffiné ? Par quelle(s) société(s) pétrolière(s) ?

      Il y a fort à parier que de nombreuses sociétés n’ayant qu’un nom vaguement malgachisés à l’anglo-saxonne seront commises comme cela s’est produit de nombreuses fois dans le passé et avec le succès connu.

      Actuellement des effets du réchauffement climatique se font très visibles en Europe et Amérique. Ces pays dits développés ont les ressources techniques et financière pour atténuer ces effets, plus tard les supprimer.
      Le pétrole ne sera plus bêtement brûlé mais utilisé pour la pétrochimie noble.

      Et la vision de Madagascar pour l’avenir est de faire ce que les pays dits développés ont fait pour aller à la catastrophe. Belle vision pour un avenir à très court terme.
      Ne serait il pas intéressant d’adosser les ressources naturelles de Madagascar aux besoins de sociétés sérieuses et costaudes pour faire en sorte qu’en échange Madagascar puisse bénéficier des développements de ces sociétés dans le domaine des énergies renouvelables ?

      Mais il faudrait abandonner certains points de vues obsolètes du genre « Madagascar aux Malagasy » que be cesse de braire l’autre individu.
      Le logiciel de fonctionnement de Madagascar date de MS-DOS 1.0, alors que le monde entier travaille sous Windows 10 ou IOS 6 !

      La Francophonie vous gêne ? Allez donc vers l’Anglophonie depuis que l’anglais est une langue officielle cela devrait être facile, peut être pas tant que l’anglais n’est pas une langue nationale à Madagascar.

    • 14 octobre 2015 à 19:48 | caro (#7940) répond à Stomato

      Bonjour,

      « Pourquoi pas faire en sorte que ces iles soient rattachées à Madagascar. Le droit l’impose parait-il... » :

      En réalite, ce n’est pas « paraît-il », mais tous les points juridiques applicables à ces îles qui relèvent du droit international confirmées par les résolutions des Nations Unies en 1979 reconnaissent la souveraineté de Madagascar sur ces îles.

      Nous sommes en présence de déséquilibre de rapport de force entre cette souveraineté reconnue et la violation de ces droits par la France qui, - au mépris des règles applicables sur toutes les mers du monde entier - , a déjà commencé à délivrer des autorisations et des permis concernant aussi bien l’exploration que l’exploitation des ressources de ces îles.

      Il ne s’agit pas de laisser se perpétrer sur ces îles des pillages et des actes de toutes natures qui ne les préserveraient pas, car il peut s’y trouver des biens communs à inscrire comme patrimoine de l’humanité.
      Il faut régler en tout premier lieu la question de souveraineté qui est déjà reconnue et qui relève de Madagascar, mais que la France ignore royalement.

      Après le respect par la France de ces dispositions internationales, il en sera décidé pour toute la suite, et au vu du contexte actuel et de la capacité française au niveau des moyens et matériels, il y a de fortes chances que la France soit dans une bonne position. Mais au préalable, la France ne doit pas violer ces droits internationaux uniquement par la force.

      Les raisons invoquées sur l’incapacité actuelle de Madagascar à exploiter ou à défendre ces territoires ne sont que des manœuvres de diversion pour refuser la souveraineté malgache sur ces îles. Elles lui sont rattachées et avant toutes autres choses, tout Etat ou organisme international doit se référer à Madagascar, autrement, c’est la violation pure et simple du droit international par une grande puissance qu’est la France.

      En effet, c’est dans le mépris total de ces droits que la France a rattaché ARBITRAIREMENT ces îles aux Terres Australes et Antarctiques Françaises afin de s’attribuer illégitimement le droit de délivrer des permis et de autorisations précédemment visés.

      J’invite tout les patriotes et tous ceux qui sont amoureux de ce pays de se faire un devoir de défendre cette idée pour que les malgaches ne soient pas déboutés de leurs propres territoires.

    • 14 octobre 2015 à 20:05 | isoarha (#8297) répond à hrrys

      Il est un devoir de tout un chacun d’accueillir dans le respect la tenue de ’la francophonie’, montrer que l’on soit digne, malgré sur l’on soit pauvre, que l’on fût été « anciennement comme nouvellement colonisé ».
      C’est un projecteur éclaircissant l’île, ’faut arrêter de se taper la tête contre le mur devant le monde entier ,la francophonie peut amener des choses positives.

    • 15 octobre 2015 à 18:34 | dominique (#9242) répond à leclercq

      un fada qui a un problème ; mais moi je dit que Madagascar n’est pas un pays pauvre bien au contraire mais le gros problème c’est que Madagascar est peuplé de pauvre cons a 80% du genre abruti comme Basil..

  • 13 octobre 2015 à 09:23 | I MATORIANDRO (#6033)

    tsy misy ilana ze francofolie zany !

    Rehefa hanampy ny olona tsy mihnan-kanina any atsimo sy ny olona matin’ny rivo-doza ry le tsy vanona reo de zara raha mahazo 1tapitrisa euro fa rehfa fatin-jabvatra tsy misy ilana azy toy itony dia mirara-draraka ny vola !

    Mahavita be ry hery vay manta @le francofolie a !

    Aza misy vintana manin-droa manin-telo ny nahazo ilay farany tsy raikitra teo iny !

    Samia velon’aina !

    • 13 octobre 2015 à 09:36 | Noue (#2427) répond à I MATORIANDRO

      samia velon’aina hoy ianao nefa toa manozona no atao ?

    • 13 octobre 2015 à 09:53 | Isandra (#7070) répond à I MATORIANDRO

      Ary handinon’ny le Matory atandro ity angaha, fa i Ra8 no teny efa nandany vola hanaovana Francophone io, fa saingy voatery nametra-pialana sy nitsoaka tany Sud AF, ary namboly Coco tany moa ny anao lahy ka tsy afaka nanatanteraka an’ilay izy, kanefa dia efa vola be nolany,...

    • 13 octobre 2015 à 10:00 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Noue

      Tsy azonao mihintsy na tsy azon’ny maro ny dikan’ty SAMIA VELON’AINA ty

      Ny dikany dia tsotra avelao hitohy tantara dia ho hita eo ny zava-hitranga @reo olona be tohika sy sarotra atoro reo !

      Samia velon’aina !

    • 13 octobre 2015 à 10:03 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Za nga efa niteny taminao hoe nankasitraka ny nanaovan’Andriamatoa Filoha Hajaina Marc RAVALOMANANA ireny fihaonana saika nataony reny !

      Raha vao resaka polifika fratsay dia efa mankaloiloy ahy !

      Tena nandra marina ty olona ty !

      Samia velon’aina !

    • 13 octobre 2015 à 10:12 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à I MATORIANDRO

      Les 25 Millions d’euros pour la FRANCOPHONIE ne viennent pas de la Caisse de l’Etat Malgache.
      Cette somme est au bénéfice de l’ECONOMIE et FINANCE de MADAGASCAR si nous nous concentrons pour la réalisation et la réussite de ce sommet international de la Francophonie.Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 13 octobre 2015 à 10:16 | I MATORIANDRO (#6033) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mahavita be o !

      Samia velon’aina !

    • 13 octobre 2015 à 10:30 | Isandra (#7070) répond à I MATORIANDRO

      Ka nenareo mety daholo izay ataon-dRamose ko,...na dia mampihinana izay tsy teneniko aza,...

    • 13 octobre 2015 à 12:46 | Tongasaina (#9238) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      L’organisation de la francophonie à Madagascar est une façon d’amadouer les malagasy pour les vols de nos îles éparses. La france nous donne quelques euro (une somme insignifiantes par rapport aux richesses qu’elle va gagner à l’ïle Juan de nova) et les politiciens de madagascar se taisent en liassant la france piller nos richesses. C’est pathétique et désolant. Pauvre de nous, incapable de réagir.

    • 13 octobre 2015 à 23:31 | caro (#7940) répond à Tongasaina

      Toutes questions de suppositions d’existence ou non d’importantes ressources ne doivent pas occulter le droit absolu de souveraineté malgache sur ces îles.

      Ce n’est pas parce que Madagascar n’a pas actuellement les moyens de gérer convenablement ces îles qu’il doit abandonner, ou céder ou encore co-gérer des territoires qui relèvent de sa seule compétence et souveraineté.

      J’invite tout les patriotes et tous ceux qui sont amoureux de ce pays de se faire un devoir de défendre cette idée pour que les malgaches ne soient pas déboutés de leurs propres territoires.

      L’appartenance de ces îles à Madagascar est incontestable conformément

      * au droit international international ;
      * au droit de la mer ainsi que selon
      * les Résolutions 34/91 et 35/123 des Nations Unies du 12 décembre 1979 qui ordonnent à la France de les restituer à Madagascar

      https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=631078840303652&id=539278332817037

    • 14 octobre 2015 à 01:18 | Sorobila (#9239) répond à caro

      Jusqu’aux évènements récents, la Crimée appartenait à l’Ukraine !! Qu’est ce qu’elle est devenue aujourd’hui....Poutine l’a ANNEXEE à la Russie !! Et qu’a fait la communauté internationale, à part GESTICULER..?
      Si la France se désengage de ces Iles ? Avec quoi Dago va les surveiller...ses rafiots flottants qui lui servent de gardes cotes en attendant que les EU et le Japon lui cèdent d’autres catafalques, comme promis, il y a qlq mois de cela ?... Si ce n’est pas la Chine qui va s’en accaparer, comme elle le fait en Mer de Chine où elle plante son drapeau sur le moindre rocher qui émerge de l"eau en narguant le Japon ? Surtout qu’elle sillonne le Canal du Mozambique (et l’Océan Indien) depuis des décennies, tout en le VIDANT de ses poissons avec leurs chaluts de 100 km de longs, suivis de leurs bateaux usines.. au point d’ ACCULER les Somaliens à la PIRATERIE !!
      Résolvons d’abord la PAUVRETE, l’INSECURITE urbaine et routière (les RN), le CHOMAGE.. etc.. avant de réclamer ces iles que vous ne saurez quoi en faire et de les laisser à la merci des nations sans scrupules...Ave !

    • 14 octobre 2015 à 08:05 | caro (#7940) répond à Sorobila

      Merci de votre réponse, et de me donner l’occasion de m’exprimer sur cette question.

      Si on suit votre raisonnement selon lequel : « Résolvons d’abord la PAUVRETE, l’INSECURITE urbaine et routière (les RN), le CHOMAGE.. etc.. avant de réclamer ces iles que vous ne saurez quoi en faire et de les laisser à la merci des nations sans scrupules...Ave ! » :

      on en tire plusieurs conséquences :

      1) Puisque nous avons en interne des difficultés à résoudre, laissons faire les autres sur tout ce qui peut se passer sur nos droits, enfermons-nous dans nos soucis actuels sans penser au lendemain et à nos générations futures ;

      2) « … avant de réclamer ces iles » : le terme AVANT DE ne présume pas, mais confirme bien l’idée que l’on ignore encore le droit international, le droit de la mer, ainsi que les résolutions des Nations Unies qui sont en vigueur ;

      3) « … ces iles que vous ne saurez quoi en faire… » : veut dire tout simplement, vous n’êtes point capables de faire quelque chose avec, laissez les entre les mains de ceux qui peuvent en profiter ;

      4) « … et de les laisser à la merci des nations sans scrupules... » : ne laissez pas ces îles à des nations voyous car actuellement elles sont entre de bonnes mains ;

      5) « Si la France se désengage de ces Iles ? Avec quoi Dago va les surveiller... »

      Afin de mieux saisir ce dossier, je vais prendre une illustration simple. Mais auparavant, il convient de commencer par le commencement.

      Lorsqu’une personne sensée parle ou écrit, elle ne le fait jamais à tort et à travers : il y a systématiquement et impérativement une raison qui la pousse à le faire.
      De deux choses,l’une, soit vous êtes malgache, soit vous ne l’êtes pas.

      Si vous n’êtes pas malgache, quelle que soit la raison que vous avancerez pour faire abandonner aux malgaches leur droit sur ces îles, je n’en tiendrais peut-être pas rigueur. En revanche, si vous êtes malgache et vous avancez des idées pareilles, cela me semble inconcevable et inadmissible sauf si la notion de « patriotisme » ne vous dit rien.

      Passons aux 5 points visés ci-dessus.

      Ce dossier peut prendre l’image d’une famille pauvre qui possède une maison délabrée avec ses dépendances aux alentours, qui d’un hangar, d’un garage, …

      Dans la maison, il n’y a pas de sous, il y des malades et les membres de la famille se chamaillent comme à l’image de ce que vous dites : « PAUVRETE, l’INSECURITE urbaine et routière (les RN), le CHOMAGE. ».

      Et puisque la situation est comme ça, des gens extérieurs à la maison arrivent et puis vous disent « vous êtes tellement englués dans des difficultés de tous ordres, ne vous souciez pas de tout ce qui se passe autour, régler d’abord vos problèmes, avant même de jeter un coup d’œil aux dépendances de la maison, nous on va s’en occuper, sinon elles seront prises par des gros méchants pilleurs.

      Votre manière de voir et de réagir est bien celle de ceux qui veulent faire mains basses sur ces îles.
      Dans notre illustration, si vous êtes le maître de maison, vous n’accepterez pas que des étrangers - sous prétexte qu’ils vont prendre soin de vos biens - viennent se conduire en maître des lieux et y font comme bon leur semble. Ne me dites pas le contraire sinon la discussion ne conviendrait qu’ à des enfants de bas âge !

      J’ai bien précisé plus haut et je le reprends encore :

      « Toutes questions de suppositions d’existence ou non d’importantes ressources ne doivent pas occulter le droit absolu de souveraineté malgache sur ces îles.

      Ce n’est pas parce que Madagascar n’a pas actuellement les moyens de gérer convenablement ces îles qu’il doit abandonner, ou céder ou encore co-gérer des territoires qui relèvent de sa seule compétence et souveraineté ».

      La toute première des questions à régler dans ce dossier est d’abord et avant tout les points juridiques : la reconnaissance et l’application de la souveraineté malgache.
      Il ne faut pas prendre les choses à l’envers, même si l’on n’ignore pas l’artifice qui est sous-jacent, celui de se les accaparer.

      Dans le contexte actuel, la France connaît parfaitement toutes les règles de droit applicables et appliquées, mais elle les viole allégrement. Vous ne pouvez pas me soutenir non plus le contraire là-dessus.

      Une fois cette question résolue, toutes opérations susceptibles de s’y effectuer peuvent être envisagées. L’agitation de votre chiffon rouge de la peur concernant les pilleurs des mers ne peut pas non plus prospérer, car dans la défense de la France - qui vous fait dire : « Si la France se désengage de ces Iles ? Avec quoi Dago va les surveiller...ses rafiots flottants qui lui servent de gardes cotes en attendant que les EU et le Japon lui cèdent d’autres catafalques… » - , vous faites semblant d’ignorer qu’elle-même en est intéressée au point de ne laisser dès maintenant aucune possibilité aux malgaches de recouvrer cette souveraineté.
      Si vraiment elle tient à la préservation de ces îles contre tous pillages et sans arrière-pensée autres, dont en particulier celle de l’économie, elle pourra en discuter avec Madagascar et non se comporter comme maintenant.

      J’en conclus que toutes idées autres que celles du règlement au préalable de la souveraineté malgache sur ces îles ne sont que des diversions tendant à bafouer aussi bien le droit international que le droit naturel des malgaches sur ces îles.

    • 15 octobre 2015 à 13:28 | vatomena (#7547) répond à caro

      En haut de la carte vous avez la fédération des Comores . Au bas de la carte vous avez Mayotte et les mahorais .Les komors disent que Mayotte leur appartient et ils le font savoir au monde entier .Jour et nuit des Kwassa _Kwassas débarquent des comoriens à Mayotte ,le plus souvent clandestinement . Et c’est ainsi qu’ils affirment leur souveraineté sur Mayotte en dépit de la France ;Le patriotisme comorien est exigeant .
      Au large de Madagascar nous avons Juan de Nova.Aucun patriote malgache ,vrai ou déguisé ,ne s’aventure sur la mer pour faire vivre l’ile .On se contente de crier « Juan de Nova ’ »Juan de nova ’ " dans son salon ,au café ,dans le journal . Et Madame Caro s’étouffe sur le blog.Elle ne prend pas la rame !!!

    • 15 octobre 2015 à 13:44 | caro (#7940) répond à vatomena

      Moi et mes compatriotes, n’avons pas besoin de prendre des leçons d’un individu tel que vous !

      Utilisez vos connaissances et vos malveillances pour affûter les arguments à servir contre la reconnaissance par le droit international , le droit de la mer ainsi que les deux Résolutions des Nations Unies, de la souveraineté exclusive de Madagascar sur les îles éparses.

      La violation flagrante de ces droits par la France et que vous soutenez en votre qualité de colon nostalgique du passé doit éveiller l’attention de tout les peuples du monde à qui je fais un appel solennel pour la combattre.

    • 15 octobre 2015 à 13:54 | caro (#7940) répond à vatomena

      « Au large de Madagascar nous avons Juan de Nova. » : NOUS AVONS !

      Vous n’êtes en rien concerné, vous n’êtes pas malgache : n’utilisez pas le pronom personnels NOUS pour semer la confusion sur votre statut de vazaha colon.

      Si vous étiez parmi ceux qui ont de l’affection pour ce pays, vous défendrez la cause de ce pays : faire en sorte que la France cesse de violer la souveraineté de Madagascar sur ces îles.
      C’est juste le contraire que vous faites, car vous n’êtes qu’un colon et ne veut servir que les intérêts correspondants.

    • 15 octobre 2015 à 16:04 | vatomena (#7547) répond à caro

      Madame Caro ,inutile de crier comme un chien fou sous la lune .Il y a plus héroique à faire . Je vous dis : Comoriens ,comoriens !Avec toute la bande ,débarquez là bas ,à Juan de Nova . Il n’y a meme pas de risques à courir . Alefa ! . Les comoriens donnent la leçon ,l’exemple . Ne comptez pas sur les nations unies . Ils n’ont jamais rien réussi . Ils adressent de pieuses recommandations et c’est tout . Regardez pour Israel et la Palestine !
      Alefa !

    • 15 octobre 2015 à 18:32 | caro (#7940) répond à vatomena

      « Madame Caro ,inutile de crier comme un chien fou » :

      Perdez-vous vos moyens pour me traiter de « un chien fou » ?

      C’est la preuve simple que le colon que vous êtes, habitué à traiter les malgaches comme des chiens, n’a jamais eu de considération à notre égard.
      Mais je ne descends pas à votre niveau pour vous comparer à un chien. Les mots parlent d’eux-mêmes pour leur auteur.

      Démasqué comme n’étant pas malgache malgré le pseudo emprunté pour tromper vos lecteurs, vous n’avez plus aucune légitimité pour parler au nom des malgaches et pour les malgaches.

      Moi et mes compatriotes n’avons pas besoin de leçon de votre part ou d’un quelconque pays que vous indiquez.

      Si ce pays ne vous convient pas, et visiblement toutes vos démarches consistent exclusivement à salir notre pays ainsi que notre histoire, le mieux pour vous, c’est de plier bagage avec famille.
      Nous avons horreur de traitres et imposteur, comme vous, qui prétendaient aimer nos frères et sœurs alors que derrière la réalité est toute autre.

  • 13 octobre 2015 à 10:24 | tanguy37 (#7699)

    ENCORE un « truc » qui ne sert a rien,sinon qu’a depenser du fric pour faire « plaisir !!! »aux participants.
    ferait mieux de donner ce fric aux ecoles ,routes et hopitaux.

    • 13 octobre 2015 à 10:35 | Isandra (#7070) répond à tanguy37

      Coté positif,...pour faire connaître Madagascar,...mais il faut la faire à la Coréenne du nord,...visité guidée,... :

      - dissimuler les galères du peuple,...la pauvreté,...
      - Ne montrer que les routes bitumées,...
      - Rayer le sud dans l’itinéraire des journalistes,...

    • 13 octobre 2015 à 10:54 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      ...et planter des rosiers sur les montagnes d’ordures qui donnent son cachet
      particulier à la ville des mille ...

    • 13 octobre 2015 à 11:00 | Isandra (#7070) répond à vatomena

      C’est simple, y placer Vatomena pour empêcher l’accés des journalistes étrangers,...

    • 13 octobre 2015 à 23:36 | caro (#7940) répond à vatomena

      vatomena, le colon nostalgique de son passé, profitant de l’anonymat d’internet, prend un pseudo malgache et ne rate aucune occasion pour salir ce pays et son peuple.

      Pitoyable vatomena.

    • 15 octobre 2015 à 10:45 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      Il y a doute ,Isandra .Le lépreux doit il exhiber ses plaies dans la rue pour susciter la compassion et recevoir de la charité ou doit il cacher sa disgrace sous des lambas.?

    • 15 octobre 2015 à 10:46 | vatomena (#7547) répond à caro

      Il me semble entendre des cris hystériques . Je me trompe peut etre .?

    • 15 octobre 2015 à 12:11 | caro (#7940) répond à vatomena

      « … Le lépreux doit il exhiber ses plaies dans la rue pour susciter la compassion et recevoir de la charité ou doit il cacher sa disgrace sous des lambas.? » :

      Voilà les propos d’un colon, imposteur, se prenant pour un malgache en adoptant un pseudo malgache pour tromper ses lecteurs, déclarant sensible aux malheurs des malgaches, mais DISTILLE CES MALHEURS INSIDIEUSEMENT POUR FAIRE COMPRENDRE SA HAINE POUR CE PAYS ET SON PEUPLE .

    • 15 octobre 2015 à 12:18 | caro (#7940) répond à vatomena

      Quand vous êtes démasqué, vos sarcasmes et vos moqueries ne sont que des outils qui se retournent contre vous.

      Triste colon imposteur, les temps ont changé, la crédulité des malgaches n‘est pas complètement disparue, mais vous ne pouvez pour autant plus distiller vos venins coloniaux de DIVISER POUR REGNER.

    • 15 octobre 2015 à 12:30 | vatomena (#7547) répond à caro

      La crédulité n’a pas disparu ,croyez vous ? Alors pourquoi avoir fait deux fois confiance à Ratsiraka et demain peut etre à un nouveau Ravalomanana ou à un Rajoelina ?Il faut se frotter les yeux .

    • 15 octobre 2015 à 12:33 | vatomena (#7547) répond à vatomena

      la division ,la DIVISION !!Allez la voir au Parlement .Comme ils s’aiment mais comme ils s’aiment tous ces patriotes élus .!

    • 15 octobre 2015 à 13:06 | caro (#7940) répond à vatomena

      Si vous n’avez pas toujours compris, il n’est NUL BESOIN DE DISCUTER AVEC UN COLON DE VOTRE ACABIT !

      Quoiqu’il se passe dans ce pays qui va très mal pour le moment, le colon que vous êtes n’a pas à s’en préoccuper, occupez-vous de vos oignons, surtout affûtez vos armes pour combattre les arguments contre la revendication des îles éparses qui sont tous sans exception reconnaissent la souveraineté malgache sur ces îles.

      « … pourquoi avoir fait deux fois confiance à Ratsiraka et demain peut etre à un nouveau Ravalomanana… » :

      cela ne vous regarde pas ! C’est le choix du peuple, et si n’avez pas encore intégré la notion de démocratie et du respect du principe républicain, cela confirme bien votre nostalgie des périodes coloniales !

      Sans oublier que ces deux personnalités, sans faire leurs éloges, sont les seules jusqu’à présent qui ont manifesté, du moins à leur début, une volonté de faire bénéficier à Madagascar et à son peuple les intérêts de Madagascar d’abord, ainsi que ce qui doit lui revenir, ce qui ne va pas dans l’intérêt de certains français, en particulier au colon comme vous êtes.

    • 15 octobre 2015 à 13:12 | caro (#7940) répond à vatomena

      « la division ,la DIVISION !!Allez la voir au Parlement… » :

      Ce qui se passe à Madagascar ne concerne que les malgaches et ceux qui ont de l’affection pour ce pays et son peuple. Certainement pas à un colon qui tente de manière insidieuse par tous les moyens de parvenir à distiller des idées de DIVISER ET SALIR ce pays et son histoire.

      Madagascar n’a pas besoin d’un colon tel que vous. Si ce pays ne vous convient pas, le mieux pour vous c’est de plier bagage, et pour nous BON DEBARRAS !, seuls ceux qui raisonnent comme vous le regretteront.

    • 15 octobre 2015 à 13:32 | vatomena (#7547) répond à caro

      J’ai compris le message . Vous irez encore voter pour les assassins de Madagascar . nous sommes perdus.

    • 15 octobre 2015 à 16:15 | vatomena (#7547) répond à caro

      Madagascar a besoin de valeureux patriotes qui embarquent sans attendre pour Juan de Nova .à vous de mener la barque !
      Ceux de 47 n’ont pas fait tout ce barouf avant d’attaquer le colon . ils sont venus en silence dans la nuit et ils ont tué et massacré . Eux ,ils étaient déterminés .

    • 15 octobre 2015 à 18:37 | caro (#7940) répond à vatomena

      Le colon que vous êtes n’a pas à se préoccuper de ce qui se passe à Madagascar.

      Le temps de la colonie est terminé !

    • 15 octobre 2015 à 18:40 | caro (#7940) répond à vatomena

      Madagascar n’a pas besoin de colon de votre espèce sur son territoire !

  • 13 octobre 2015 à 11:22 | nash (#4185)

    Si j’étais le SG de la Francophonie, je prévoirais une ville « de repli » (au cas où) ailleurs qu’à Madagascar, car au train où vont toutes choses chez nous il y aura loin des idées de projets aux décisions, et des décisions (après moult réunions, concertations, autocongratulations) aux travaux de réalisation. Accueillir un grande réunion internationale dans un an (!!), je ne vois pas comment sauf à faire faire tous les travaux par des chinois depuis le financement jusqu’à la pose des paillassons... mais je suis peut-être médisant.

    • 13 octobre 2015 à 14:48 | I MATORIANDRO (#6033) répond à nash

      Aza masiaka fa tsy maintsy tanterahina eto madagasikara io @taona 2016 ; efa vita ny sary famantarana izay tena tsara dia tsara !

      Alefa hery vay manta a ! Vitanareo io fa ze tsy hanao rehetra zao ve no andrasana e ?

      Alefa, alefa ! Voninahitra be @ kaontenera io ka atao anaty fatana fotsiny @zao !

      Samia velon’aina !

  • 13 octobre 2015 à 11:24 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Source :
    MIDI MADAGASCAR du 13/10/2015
    La déclaration de Madame Manorohanta
    Ancien Ministre de la Défense du Président Marc RAVALOMANANA.
    Présidente du Conseil Scientifique de Madagascar.

    Une croissance économique partagée,incluse et responsable est la seule qui permettra de :
    - gérer un monde plus juste,
    - de créer suffisamment d’emplois pour la « JEUNESSE »
    - et de promouvoir un développement souhaitable sous toutes les latitudes.
    ==« CO-GESTION ,co-gérées »==,par la France et Madagascar les « ÎLES EPARSES »,dixit Basile RAMAHEFARISOA-1943,b.ramahefarisoa gmail.com

    Le XVI sommet de la Francophonie à Antananarivo doit également porter ==une attention particulière==sur « LE DEFI ENERGETIQUE »,notamment en Afrique où 621 Millions d’habitants n’ont pas accès à l’électricité.

    Langue française.
    L’OIF,créée en 1970 promeut :
    - la langue française
    - et les relations de « COOPERATION » entre les 80 Etats et Gouvernements membres,associés ou observateurs de l’organisation.
    Le dernier rapport de la langue française,publié en 2014,estime à :
    - 274 millions de Personnes,le nombre de « locuteurs » s’exprimant en français,répartis sur les cinq continents.

  • 13 octobre 2015 à 11:45 | Gérard (#7761)

    ..tain, feriez mieux de parler (et surtout écrire) malgache au lieu de l’espèce de sabir « petit nègre » que vous seuls appelez « Français » !

    pour Léa qui écrit : « En l’espace d’un an, est ce que le pays sera capable de réhabiliter les infrastructures de base ? Où bien les autorités sur place comptent sur la « générosité » des États membres »

    « Où bien les autorités sur place comptent elles sur la « générosité » des États membres » n’aurait il pas été plus correct ?

    Tsy maninona, du moment que cela n’obère pas cette fameuse générosité !

    bande de mendiants analphabètes

    • 13 octobre 2015 à 11:51 | Gérard (#7761) répond à Gérard

      Erratum

      Mon épouse, aussi lettrée en Malgache qu’en Français me fait observer que ce qui est écrit en Malgache dans la presse ne vaut pas mieux !

      J’aurais donc du écrire « bande de mendiants doublement analphabètes »

    • 13 octobre 2015 à 12:07 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Gérard

      Une fois que vous avez compris ce qu’elle a écrit,çà suffit.Point barre !
      Le français n’est qu’une langue de communication.
      - « ON S’EN FOUT DU RESTE »,juste le respect pour les locuteurs.Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 13 octobre 2015 à 12:38 | Gérard (#7761) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      ..tain, t’as vachement raison, point barre, toi t’es mendiant, t’es analphabète, et en plus tu te les roules an-dafy, crapule

  • 13 octobre 2015 à 12:21 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Espérons seulement que les mêmes causes ne produisent pas les mêmes effets : C’est en voulant organiser le sommet de l’UA que l’ex-présidant RA8 a été obligé de démissionner sous la pression de la rue laissée pour compte.

    Parlons du prix de Nobel de médecine attribué à une chinoise grâce à ses recherches sur le paludisme, UNE MALADIE ENDEMIQUE CHEZ NOUS et nos Chercheurs Enseignants et Enseignant Chercheurs font du PAM’S MALEMY comme d’habitude, prompte à désosser un état déjà mal en point au lieu de concourir aux millions de dollars du prix Nobel : Nous malgaches, nous sommes vraiment différent des autres.

    • 13 octobre 2015 à 16:38 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Espérons seulement que les mêmes causes ne produisent pas les mêmes effets : C’est en voulant organiser le sommet de l’UA que l’ex-présidant RA8 a été obligé de démissionner sous la pression de la rue laissée pour compte.

      Cependant, toutes les conditions commencent à être remplies pour qu’on ait les mêmes effets :

      - Verrouillage du système électoral pour rendre difficile l’alternance,...
      - Violation de la loi,...
      - Abus de pouvoir,...
      - Chasse aux sorcières,...

      On rajoute :

      - Fiasco total presque dans tous les domaines,...

  • 13 octobre 2015 à 13:07 | QUOUSQUE TANDEM (#543)

    La dernière fois (2009) que Madagascar a été choisie pour accueillir le sommet de la francophobie, ça s’est terminé assez mal !

    Nous comptons tous sur nos bidasses en folie pour réitérer leurs exploits !

  • 13 octobre 2015 à 13:58 | ramaso (#7441)

    Aux questions de LEA RATSIAZO,je veux seulement repondre que MADAGASCAR n´est pas du tout le pays a recevoir ce sommet de la FRANCOPHONIE,surtout MADAGASCAR n´est plus du tout FRANCOPHONE apres que RATSIRAKA a plonge le pays dans la MALGACHISATION et a fait sortir MADAGASCAR de LA ZONE FRANC CFA en passant par changer les noms de villes ANTSIRANANA pour DIEGO SUAREZ-TOLAGNARO pour FORT DAUPHIN,des FUTILITES pour rien et le LAITIER RAVALOMANANA a enfonce le clou avec L´ARIARY qui vaut maintenant quoi par rapport a L´EURO ?,apres la liberation de MANDELA il y a eu un projet du GVNT SÜD AFRICAIN de changer les noms de villes que le peuple a rejete,disant que ca doit rester comme ca,c´est l´histoire de lA SÜD AFRICA,MADAGASCAR est completement en regression dans tous les domaines c´est pas ce sommet de la francophonie-lä qui va redorer le blason de MADAGASCAR noirci par LES DAHALOS-L´INSECURITE-LA CORRUPTION-LE DELESTAGE-LE VOL DE TOLAPATY UNE VRAIE BARBARIE qui n´existe nulle part ailleurs sauf a MADAGASCAR- les vrais pays francophones sont LE SENEGAL-LE GABON-LE TOGO-LA CÖTE D´IVOIRE-LA RCA-et d´autres qui parlent tres bien le francais,et ca ne veut pas dire qu´ils sont encore colonises,ON NE PEUT JAMAIS SE PASSER DE LA LANGUE FRANCAISE,j´ai appris d´autres langues etrangeres a travers le francais,c´est tres dommage que MADAGASCAR ne fait plus partie des vrais pays francophones.

    • 13 octobre 2015 à 14:36 | Eloim (#8244) répond à ramaso

      Bien dit RAMASO !
      Madagascar, à part d’être une colonie française pendant plus d’un demi-siècle, n’a même pas le droit d’être FRANCOPHONE, car seulement moins de 1% de malgaches comprennent et parlent le français (Métisses, ceux qui fréquentaient des écoles des hauts bourgeois, ceux qui habitent les grandes villes de Madagascar, ceux qui ont eu de relations permanentes avec les étrangers, les quelques cadres ...).
      Pourtant, chez nous, le français est devenu une langue de référence de QI. Ceux qui ne maîtrisent bien le français sont considérés comme n’ayant pas le niveau requis à une position quelconque. Ce jugement est donc hérité par l’esprit banni de la colonisation. Donc, l’apprentissage de la langue française s’est répandue vite car ceci donne une envie de s’asseoir à une considération permanente d’hommes et de femmes instruits et civilisés.
      1% dit-on un peu plus haut, insignifiant alors que nos gouvernants se prétendent être à la hauteur de défendre notre CAUSE qui s’avère être INCERTAINE vis-à-vis de cet organisme international qui est la FRANCOPHONIE.

    • 13 octobre 2015 à 16:57 | Anton (#8594) répond à Eloim

      Votre litanie est d’une indigence crasse !!

    • 13 octobre 2015 à 18:46 | Eloim (#8244) répond à Anton

      Vous me faites pitié ! superficiel, non !

    • 15 octobre 2015 à 11:03 | vatomena (#7547) répond à ramaso

      @ Ramaso - Vous tenez des propos qui vont beaucoup irriter la tenancière Caro .Mais ,j’ai la meme idée que vous.En Afrique noire on parle et surtout on écrit le français mieux qu’ici . Je pense surtout au Sénégal . Il y a fort longtemps eut lieu un cérémonial de la Francophonie à Dakar .Un observateur fit cette remarque : Dans l’assemblée les sénégalais parlaient la langue de Molière et les délégués de la France parlaient la langue de Coluche .La génération de mai 1968 était arrivée au pouvoir .

    • 15 octobre 2015 à 12:25 | caro (#7940) répond à vatomena

      Si ce pays ne vous convient pas, vous n’avez qu’à le quitter !

      Sous prétexte d’utiliser votre pseudo malgache alors que vous n’êtes qu’un colon nostalgique de votre passé glorieux à Madagascar, vous ne cessez de dénigrer ce pays et son peuple !

      Vous êtes démasqué, instiller des idées de dénigrement par vos méthodes insidieuses sont également démasquées et deviennent inopérantes. Les temps ont changé monsieur colon !

    • 15 octobre 2015 à 12:36 | vatomena (#7547) répond à caro

      Encore un bis ,Caro !ça va la santé ?

    • 15 octobre 2015 à 13:21 | caro (#7940) répond à vatomena

      Vos moqueries en réponse à mes posts ne vous servent pas à vous valoriser, si tant et qu’il vous reste encore quelque dignité !

    • 15 octobre 2015 à 21:46 | vatomena (#7547) répond à caro

      Est ce que vous allez mieux ,Caro ?Les chaleurs vont venir .

  • 13 octobre 2015 à 15:22 | diego (#531)

    Bonjour,

    La francophonie va nous coûter mais combien ? La Présidence, Mahazoarivo, l’Assemblée et le ministre de finance doivent le savoir ! Combien ?

    Le pays va peut-être gagner quelque chose aussi. Mais quoi et si c’était de l’argent, ce serait combien ?

    Il faut chiffrer ce sommet.

    Et enfin, il faut expliquer aux Malgaches qu’est-ce qu’ils vont gagner de cette francophonie ?

    Les pauvres à Madagascar ne sont pas les politiciens et leurs familles, ils ne font pas partie de 80% qui se trouve en décrochage économique....il faut expliquer aux gens ce qu’ils vont gagner !!!!

    • 13 octobre 2015 à 15:44 | Eloim (#8244) répond à diego

      Nous cherchons des PLAIDOYERS pour les ÎLES EPARSES, si nos Dirigeants en sont CONSCIENTS.

    • 13 octobre 2015 à 17:05 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à diego

      Elle va rien vous coûter car vous avez joués les mendiants ,comme d’hab ,ducon !!

    • 13 octobre 2015 à 19:10 | diego (#531) répond à ATAVISME PREMIUM

      Bonjour,

      Vous auriez compris que je questionne les responsables politiques malgaches, pourquoi leur pays n’a pas de budget ?

      Il faut aider la majorité des malgaches à comprendre la situation financière de leur pays enfin de prendre conscience l’état de pauvreté dans lequel les politiciens Gasy ont plongé leur pays.

      Un pays qui n’a pas de budget ressemble à un pays sous l’autorité des groupes mafieux.

      Madagascar et les grades villes à Madagascar peuvent et en état de voter des budgets, de facto, ils ne sont pas sous l’emprise des groupes des mafieux, PAS ENCORE :

      - mais il faut que les élus votent ces budgets.

    • 13 octobre 2015 à 19:17 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      - « Qui vous dit que l’Etat souverain Malgache n’a pas de BUDGET » ??
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 13 octobre 2015 à 19:20 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Diégo :
      - « UN BUDGET DE 25 Millions d’euros » !
      De l’organisation internationale de la Francophonie.Point barre !

    • 13 octobre 2015 à 23:43 | caro (#7940) répond à Eloim

      Bien dit Eloim !

      Toutes questions de suppositions d’existence ou non d’importantes ressources ne doivent pas occulter le droit absolu de souveraineté malgache sur ces îles.

      Ce n’est pas parce que Madagascar n’a pas actuellement les moyens de gérer convenablement ces îles qu’il doit abandonner, ou céder ou encore co-gérer des territoires qui relèvent de sa seule compétence et souveraineté.

      J’invite tout les patriotes et tous ceux qui sont amoureux de ce pays de se faire un devoir de défendre cette idée pour que les malgaches ne soient pas déboutés de leurs propres territoires.

      L’appartenance de ces îles à Madagascar est incontestable conformément

      * au droit international international ;
      * au droit de la mer ainsi que selon
      * les Résolutions 34/91 et 35/123 des Nations Unies du 12 décembre 1979 qui ordonnent à la France de les restituer à Madagascar

      https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=631078840303652&id=539278332817037

  • 13 octobre 2015 à 18:16 | betoko (#413)

    Personne ne comprend l’immobilisme de Hery Rajao concernant nos îles éparses , Il ne s’agit pas de quémander mais que La France nous les restitue , surtout si elle voulait que Madagascar ne soit plus un des pays le plus pauvre du monde

    • 13 octobre 2015 à 19:15 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Bekoto
      Les Îles EPARSES seront ==« en COGESTION et co-gérées »== par la France et Madagascar.Point barre !
      QUI VIVRA VERRA !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 13 octobre 2015 à 23:50 | caro (#7940) répond à betoko

      Tous les malgaches et les amoureux de Madagascar doivent unir leur voix pour revendiquer le respect par la France :
      * du droit international ;
      * du droit de la mer ;
      * des deux Résolutions des Nations Unies qui attribuent ces îles éparses à la souveraineté exclusive de Madagascar.

      Toutes questions de suppositions d’existence ou non d’importantes ressources ne doivent pas occulter le droit absolu de souveraineté malgache sur ces îles.

      Ce n’est pas parce que Madagascar n’a pas actuellement les moyens de gérer convenablement ces îles qu’il doit abandonner, ou céder ou encore co-gérer des territoires qui relèvent de sa seule compétence et souveraineté.

      J’invite tout les patriotes et tous ceux qui sont amoureux de ce pays de se faire un devoir de défendre cette idée pour que les malgaches ne soient pas déboutés de leurs propres territoires.

      L’appartenance de ces îles à Madagascar est incontestable conformément

      * au droit international international ;
      * au droit de la mer ainsi que selon
      * les Résolutions 34/91 et 35/123 des Nations Unies du 12 décembre 1979 qui ordonnent à la France de les restituer à Madagascar

      https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=631078840303652&id=539278332817037

    • 14 octobre 2015 à 08:15 | caro (#7940) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Il n’y a rien à s’étonner de la conduite d’un félon, traître à la nation que vous êtes, prêts à vendre sa patrie par vos lèches-bottes pour vous mettre sous les feux de la rampe.

      Pitoyable !

    • 14 octobre 2015 à 08:59 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à caro

      Vers la création d’un club de :
      - « COGESTION et CO-GEREES »- des ÎLES EPARSES par :
      - « MADAGASCAR et FRANCE »==SANS==l’Île Maurice et les Seychelles.
      - « VIVE LA COOPERATION FRANCHE et LOYALE »== France-Madagascar== dans l’Océan Indien et le Canal de Mozambique.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 14 octobre 2015 à 20:04 | caro (#7940) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Apparemment, le félon, traitre à la patrie, que vous êtes est incapable de faire un petit effort pour comprendre ce que signifie UNE SOUVERAINETE NATIONALE et ses enjeux sur un territoire donné afin de préserver l’avenir des générations futures à Madagascar.

    • 15 octobre 2015 à 11:09 | vatomena (#7547) répond à caro

      C’est ça ,c’est bien ça ; Juan de Nova aux mafieux !Dépéchez vous

    • 15 octobre 2015 à 12:40 | caro (#7940) répond à vatomena

      Le colon, qui ne cherche qu’à salir ce pays et son peuple n’a pas à s’occuper de ce qui s’y passe.

      Vos traditionnelles méthodes de diviser pour régner chaque fois que la possibilité vous le permette ne font plus recette : les temps ont changé, et le chiffon rouge de la peur « Juan de Nova aux mafieux ! » ne vous sert qu’à conforter la violation par la France du droit international, du droit de la mer ainsi que les deux Résolutions de Nations Unies reconnaissant la souveraineté malgache sur ces îles éparses.

      Un vazaha prétendant aimer Madagascar et les malgaches, comme vous, et qui ne fait que tout le contraire croyant agir comme aux temps des colonies, ce pays n’en a absolument pas besoin : c’est pire qu’une vermine !

    • 16 octobre 2015 à 07:21 | vatomena (#7547) répond à caro

      Les patriotes d’opérette pourraient preter à rire mais non ,finalement ,ils sont dangereux ,Caro .Ils donnent de la voix ;ils font des moulinets ,ils manifestent en chambre ,ils promettent des victoires . Et le peuple s’endort ;il croit la victoire déjà acquise . La victoire ne vient jamais toute seule ,Caro .Il faut de l’action ,encore de l’action ,toujours de l’action .Le courage et la persévérance des comoriens à débarquer clandestinement le jour et la nuit à Mayotte finira par vaincre l’impérialisme des frantsay .Ils osent affronter le monstre ,et ,pourtant ils sont moins nombreux que nous et plus pauvres.Ils ont le patriotisme héroique quand Vous et d’autres entretiennent un patriotisme de salon .Si on tarde trop , si on se réfère sans cesse aux Nations unies ,ce sont des comoriens venus en kwassas kwassas que vous trouverez à Juan de Nova .Prenez la rame ! et tout ira bien

  • 13 octobre 2015 à 19:12 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Vers une création d’un club pour les « COGESTION et CO-GEREES » des îles éparses==« MADAGASCAR-FRANCE »==sans les Seychelles et Maurice.
    - « Basile RAMAHEFARISOA-1943 »-
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 13 octobre 2015 à 20:03 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    On parle de l’insécurité à Madagascar ce jour :

    - faites-nous plaisir, le budget de l’Armée, le savez-vous ?

    Budget de la francophonie ? Cela a été voté par qui ?

    Madagascar a une Assemblée capable de voter ? De décider quelque chose ?

    Faites moi jouir, combien va coûter l’assainissement de la ville d’Antanarivo pour accueillir la francophonie ? 25 millions ? Qui vous l’a dit ? Sur quels bases ? Et qui va le payer ?

    Et les infrastructures ? Cela a un coût ? Qui va payer ?

    • 14 octobre 2015 à 06:07 | sanois (#8546) répond à diego

      reponse a diego

      si l argent sert a assainir Tana et construire quelques routes ce sera mieuuuux que des 4x4 aux deputes qui,alors pourront rouler en 106 ou meme 205.......et poser les pieds sur un sol non souille de detritus (sauf petits sac plastique interdits et donc inexistants !)
      Pour une fois le pognon resterait a Madagascar

    • 14 octobre 2015 à 06:16 | sanois (#8546) répond à sanois

      j ai lu tout a l heure :

      La France invente la route solaire
      On connaissait l’autoroute du soleil, voici maintenant la route solaire ! Ou plutôt la route photovoltaïque, qui crée de l’électricité par sa simple exposition au soleil. Ce mardi, Colas, la filiale de travaux routiers du groupe Bouygues, a procédé au lancement commercial de cette première mondiale, qui passe en phase d’industrialisation et sera vendue à compter de janvier, au terme de cinq ans de recherche. « Wattway », c’est son nom, est un revêtement qui s’applique sur les routes ou les parkings existants, capable de supporter la circulation des véhicules, y compris les poids lourds. Un kilomètre de route peut éclairer une ville de 5.000 habitants. L’idée est géniale, reste la question du coût d’un tel équipement. Pourvu qu’il fasse beau !

      et : comme Colas est deja ici ca devrait aller vite !!

      Donc :
      disont 25 millions d habitants a Madagascar

      Puisque 1 km de route eclaire 5000 habitants il faudrait

      25.000.000/5.000= 5.000 km de routes

      Il doit bien manquer quelques routes par ci par la !!!

    • 14 octobre 2015 à 09:41 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Le Budget de la FRANCOPHONIE n’a rien à voir,avec l’Etat Malgache qui héberge le « SOMMET DE L’ORGANISATION INTERNATIONALE DE LA FRANCOPHONIE ».
      Est-ce clair pour VOUS ?
      En ce qui concerne le « BUDGET de l’Etat Malgache »,c’est la période de la préparation du « BUDGET 2016 ».Point barre !
      Si vous avez des suggestions à faire,faîtes les maintenant.Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 82