Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 3 décembre 2016
Antananarivo | 04h15
 

Politique

CENI

Entre scandale et ineptie on se permet encore de se moquer de l’opinion

vendredi 18 décembre 2015 | Léa Ratsiazo

L’observatoire des élections, le KMF-CNOE, par le biais de Rasoarimalala Patricia, qualifie encore de « kitoatoa », l’organisation des prochaines élections sénatoriales et demande ainsi le report du scrutin. A une dizaine de jours de la tenue des élections, la liste électorale n’est même pas prête. La Commission électorale nationale indépendante (CENI) annonce que la liste électorale des grands électeurs sera publiée ce week-end. Mais il y a encore des conflits électoraux au niveau des différents tribunaux.

Au cours de cette semaine, il y avait déjà 14 maires et leurs conseillers qui ont été destitués. Ce qui veut dire que les candidats aux prochaines élections municipales ont fait des propagandes aux mauvaises personnes. Ils doivent tout chambouler maintenant pour faire des propagandes aux nouveaux grands électeurs qui viennent d’être nommés. Et ainsi de suite. Le KMF-CNOE précise que jusqu’ici, aussi bien la CENI que le ministère de l’Intérieur n’ont donné aucune explication valable sur la raison de bureau de vote par commune qui viole le secret de vote.

D’un autre côté, la CENI par le biais d’un communiqué de presse du 17 décembre reconnaît que c’est toujours Atallah Béatrice qui signe les chèques de la CENIT mais que tout se fait dans les règles de l’art. Mais de qui se moque-t-on ? Atallah Béatrice a démissionné de la CENIT il y a presque un an, plus exactement il y a 11 mois. Elle a fait une passation en bonne et due forme, selon la formule officielle à cette époque. Sauf au niveau financier constate-t-on donc.

D’après les explications, qui prennent l’opinion pour des arriérés mentaux, Atallah Béatrice ne décide plus au niveau de la CENIT, donc elle ne fait que signer des chèques. Sans oublier que la ministre des affaires étrangères est membre actif du HVM. Comment peut-on assurer la neutralité d’une structure dont une ministre du pouvoir en place détient le cordon de la bourse d’un organe dit indépendant ? Et jusqu’à quel point les bailleurs de fonds dont le PNUD sont-ils au courant ou non de cette histoire rocambolesque ?

Avec ce régime, un scandale de plus ou de moins, ne change pas grand-chose, question d’habitude. Avec ce genre de pratique, logique que les élections sont toujours « kitoatoa ». Ceci explique cela.

16 commentaires

Vos commentaires

  • 18 décembre 2015 à 09:50 | rakoto-neutre (#8588)

    Bonjour
    Cette dame a une double fonction. Elle tient à elle seule deux budgets, et j’ai lu dans un quotidien qu’elle et son second ont déjà effectué un transfert du compte de la CENI-T dans un autre compte.

    • 18 décembre 2015 à 10:21 | Noue (#2427) répond à rakoto-neutre

      « kitoatoa » , il n’y a qu’elle qui fait si bien son boulot ? C’est facile de critiquer sans lever un doigt.

    • 18 décembre 2015 à 11:28 | rakoto-neutre (#8588) répond à Noue

      Quel boulot ? La sale besogne ?

  • 18 décembre 2015 à 10:28 | Jipo (#4988)

    Question pratiques illégales pour ne pas dire frauduleuses, hery n’ a-t- il pas été à bonne école ?
    Dis-moi qui tu fréquentes, je te dirai qui tu es ...
    Vous voudriez peut-etre que le rat zoel s’ entoure de gens intègres et honnêtes ???
    Si la compétence s’ alliait à son contraire cela se saurait !
    Nous avons à faire à une bande de voleurs sans foi ni lois, qu’ il faut virer comme tous ceux qui les soutiennent .//

  • 18 décembre 2015 à 11:23 | nash (#4185)

    Il parait d’ailleurs que c’est toujours Rainilaiarivony, en tant qu’ancien Premier ministre , qui signe les décrets de nomination aux hauts emplois de l’Etat !

  • 18 décembre 2015 à 11:28 | Robby (#9217)

    Avec salaires et avantages exorbitants, ils ne savent faire que des kitoatoa ! Comment peut-on avancer avec une telle situation ? Pauvre de nous !!!!

    • 18 décembre 2015 à 11:46 | rakoto-neutre (#8588) répond à Robby

      Nahoana moa ny olona anankiray no tonga eo @ toerana.
      Eo aloha ny FAHAIZANY, RAHA TSY AMPY SOLAITRA TSY TONGA EO.
      AO KOA ANEFA NY FAHAIZANY Misolelaka mandoa écolage, dia ireny olona ireny no tavela eo na tsy alehany aza, ,

    • 18 décembre 2015 à 15:17 | Robby (#9217) répond à rakoto-neutre

      Io tsy de misy hoe fahaizana satria ra izay condition tsy afaka nirotsaka i Dada Monja t@ zany, fa ra naharesy lahatra ny vahoaka ny heviny lany izy fa nisy mahay mampiresaka kokoa noho izy de tsy lany izy. Ny solaitra tsy ampy tsy itovizantsika hevitra fa ny écolage manaiky aho, nefa de ho izay foana ve ? Tokony efa hiova le toe-tsaina matim-bola fa lasa aretim-be izy zao io matonga ny douanes hampitahotra io ! Mampalahelo le majinika ko !

  • 18 décembre 2015 à 11:52 | betoko (#413)

    Du jamais vu , une personne qui a démissionné de son poste a encore le droit de signer un chèque et touche toujours son indemnité 11 mois après son départ .C’est vraiment se foutre de la gueule des malagasy . Ils ont peut être raison car ils savent que personne n’ose se révolter et les scandales continuent

    • 18 décembre 2015 à 13:28 | Menalahy (#9072) répond à betoko

      C’est la future Première Ministre.

    • 18 décembre 2015 à 13:42 | rakoto-neutre (#8588) répond à Menalahy

      La folie de grandeur !!!

    • 18 décembre 2015 à 15:29 | Menalahy (#9072) répond à rakoto-neutre

      C’est la future Première Ministre.

      Elle s’entraîne à gérer d’autres portefeuilles.

    • 18 décembre 2015 à 16:57 | betoko (#413) répond à Menalahy

      Le jour où Hery Rajao ne sera plus président de la république , elle va se mettre au vert en France car elle a la double nationalité

    • 18 décembre 2015 à 18:10 | Menalahy (#9072) répond à betoko

      Pour le moment, elle est à Madagasikara. Rajao la récompensera car c’est une fidèle d’entre les fidèles.

  • 18 décembre 2015 à 13:23 | SNUTILE (#1543)

    « il y avait déjà 14 maires et leurs conseillers qui ont été destitués. Ce qui veut dire que les candidats aux prochaines élections municipales ont fait des propagandes aux mauvaises personnes. »

    ’D’un autre côté, la CENI par le biais d’un communiqué de presse du 17 décembre reconnaît que c’est toujours Atallah Béatrice qui signe les chèques de la CENIT"

    COMME SES DEUX FAITS SONT ACCOMPLIS. ATTENDRE LA FIN DES ELECTIONS POUR CORRIGER LE TIR.

    REMETTE TOUT LE MONDE A SA PLACE DEJA ACQUISE. CAR C’EST TROP TARD POUR AGIR. ILS ONT REUSSI LE BAC impossible de dire le contraire. LES SURVEILLANTS AURONT DU FAIRE LEUR BOULOT AVANT.

    QUE ça SERVE DE LEçON.

    Et après si les maires ou députés suspects sont rattrapés par des preuves alors le travail à faire est moindre. Car la justice aura leurs seuls propres dossiers à traiter.

  • 19 décembre 2015 à 02:16 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    CENI-T et BIANCO ne servent à rien.

    Comme le « TOURISME APPAUVRIT LES POPULATIONS ».
    - « ça rapporte de l’argent aux malins ».Point barre !

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 115