Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 20 novembre 2017
Antananarivo | 02h26
 

Société

Sachet plastique

Enième interdiction mais décision inapplicable

samedi 1er avril | Yvan Andriamanga

Pour la deuxième fois, les autorités à travers le ministère de l’Environnement et le ministère du Commerce, informent la fin d’utilisation, de vente, d’importation et de production de sachet en plastique inférieur à 50 microns à partir de ce jour 1er avril. Une première interdiction a été décidée le 1er octobre 2015 mais apparemment sans succès d’où cette seconde décision.

Les dégâts causés par les sachets plastiques sur l’environnement sont les principales causes de cette décision. Non seulement, les sachets plastiques ne sont pas biodégradables mais en plus ils bouchent les canaux d’évacuation et provoquent ainsi le débordement d’eaux usées et des inondations. Mais les détracteurs de cette décision rétorquent que pourquoi seulement les sacs en plastiques de moins de 50 microns, mais non tous les sacs en plastique car ils causent les mêmes dégâts. Au niveau des commerçants, les plus grands utilisateurs de ces sacs en plastique, la plupart n’ont pas l’intention d’abandonner ce qu’ils utilisent comme emballage principal. Certains ont même constitué de stock avant le délai imposé par l’Administration. Les autorités envisagent de faire des descentes et de saisir les sacs incriminés. Comme sanctionner les commerçants et utilisateurs finaux semblent compliqué et inapplicable, les autorités envisagent de sanctionner les fournisseurs et producteurs qui risquent des fortes amendes et de suspension d’activité. A condition qu’on sache qui sont-ils car les sachets incriminés ne portent pas de nom de fabricants.

98 commentaires

Vos commentaires

  • 1er avril à 10:31 | punchline (#9673)

    et ma capote parfumée à la fraise, ce n’est pas un sac plastic aussi peut-être ?en plus ce n’est pas du 50 microns que cela porte, ma capote porte du lourd, du très lourd !

    • 1er avril à 11:09 | Babah (#9347) répond à punchline

      Pauvre Punchline,

      non seulement votre phrase n’a aucun punch ( un punchline devrait « pércuter » et donc faire très court, d’un seul élan ) mais en plus elle fait plusieurs lignes avec plusieurs sens erronés ( la capote N’EST PAS un sachet plastique, revoyez vos connaissance en chimie ! Et, 2è illusion, vous bandez faible car vous en parlez plus que n’en usez. Revoyez votre médecin pour l’ordonnance des pillules bleues ).

      Au lieu d’un punchline, au final, nous avons ici - comme d’hab - un long persiflage, un bruit de vent qui ne sent pas la fraise. Bref, une « pet-arade » !

      Punchline, vous avez dit punchline ... ? Hihihi.

    • 1er avril à 15:17 | Jipo (#4988) répond à punchline

      Les préservatif sont en caoutchouc et non en plastique, les nouveau sacs à base de mais y ressemblent plus et sont biodégradables.
      A présent vous savez, comme la pub des frites Mc Kain : « c ’est ceux qui en parlent le + qui en mangent le moins ».
      Concernant le parfum que votre conjoint-e aime, mais : on s’ en tape !

    • 1er avril à 16:56 | punchline (#9673) répond à punchline

      hey gros babah et jypo, Ralph MARTISON disait : "Lâcher prise de votre attachement à avoir raison,
      et votre esprit sera plus ouvert".

      - car la majeure partie des Jimmy-hat ou Johnny-bag sont en plastique-polyuréthane ; ; il y a des biodégradable en latex naturel certes , mais en faible proportion , vous n’y connaissez rien car vous êtes puceaux depuis belle lurette ;

      en outre , vous êtes vraiment des vrais gros lard, mes propos c’est du 2nd degré, pour dire que le sujet du jour de MT Forum est inintéressant

      néanmoins, s’il faut commenter , la tribune voulait dire par là que les HVM ne sont vraiment pas des hommes d’Etat,

      car,

      « si on n’ est pas sûr , ou si on n’a pas les moyens de l’imposer, on ne fabrique des lois, autrement au mieux on fait de la pédagogie à la place, ou au pire on se tait »

      mais se taire , ce n’est pas un vertu d’HVM , et encore moins de babah et de jypo les gros lards

    • 2 avril à 11:52 | Bena (#494) répond à punchline

      Peut être c’est un Poison d’avril qui va tuer les petits commerçants ?

    • 2 avril à 16:29 | KARIBO (#7602) répond à punchline

      toujours très intéressants vos commentaires !

  • 1er avril à 10:31 | Saint-Jo (#8511)

    @ diégo

    A partir de combien de morts , diégo , parleriez-vous de massacre de populations ?
    Un mort de mort violente causé par les forces de répression est déjà un mort de trop !
    Alors , je repose ma question , à partir de combien de morts de mort violente causés par les forces répression gasy parleriez-vous de massacre de populations ?
    Car selon le contenu de votre dernier post il faudrait compter quelques centaines de mille morts victimes de la violence des forces de répression pour être autorisé de parler de massacre de populations .
    Alors, diégo , s’il n’y a que trois ou quatre morts de mort violente causés par les forces de répression , mais parmi ces trois ou quatre morts il y a le père de diégo ou sa mère ou son frère ou sa sœur ou son épouse ou son fils ou sa fille ou son meilleur ami ou que sais-je encore qui soit très proche de diégo , alors diégo réagirait-il de manière identique à cette attitude purement intellectuelle décrite par diégo dans son précédent post ?
    J’espère que diégo ne soit pas l’égal de la nazie illuminée foza Betsileo isandra ni des Merina le couillon RAMBO et l’insensé betoko , lesquels ne reculent devant rien pour justifier les massacres de populations ordonnés par leurs grands chefs respectifs , le DJ-ex-la-terreur et Rajao-la-terreur .
    Et je rappelle que dans le Grand Sud , en 1971 et pendant les règnes du DJ-ex-la-terreur d’abord et de Rajao-la-terreur ensuite , à chaque fois il n’y a pas que trois ou quatre morts , mais au moins dix fois ou cent fois plus . Et j’ai bien dit au moins .

    Et pour donner mauvaise conscience à diégo , combien de morts de mort violente dus aux armes automatiques et aux chars des forces répression y avait-il eu à Antananarivo lors du massacres des jeunes gens aux mains nues adeptes du kung-fu en 1986 , à l’époque où l’Amiral rouge détenait tous les pouvoirs ? Etait-ce un massacre ou non ?

    En ce qui concerne le vocable nazi , prenons un exemple (un seul , parmi des millions autres)
    La destruction du village d’Oradour-sur-Glane le 10 juin 1944 et la mort de mort violente dans des conditions atroces des villageois .
    diégo contesterait-il la qualification de massacre à cette terrible violence ?
    Et ce sont des Nazis qui en était les auteurs ?
    En re-visualisant les films documentaires sur ce massacre-là en particulier ,
    et en le comparant aux actes des forces de répression gasy dans notre Grand Sud ,
    j’aimerais bien que diégo me décrive les différences que , lui , il trouve
    dans les actes des Nazis à Oradour-sur-Glane d’une part ,
    et dans les actes des forces de répression gasy dans le Grand Sud d’autre part !

    Moi , saint-jo , j’en trouve une .
    Et de taille énorme . A savoir :
    . les victimes à Oradour-sur-Glane étaient des ressortissants de la 5è plus grande puissance de la planète .
    . tandis que les victimes dans notre Grand Sud n’étaient que des enfants de la région la plus pauvre du pays classé parmi les deux ou trois pays les plus pauvres de la planète !

    [La plus pauvre région d’un des pays les pauvres du monde : alors , ses enfants ne mériteraient-ils aucune considération due aux êtres humains ?]

    • 1er avril à 10:56 | vatomena (#8391) répond à Saint-Jo

      NB ,Sain jo---le massacre d’Oradour était un acte de guerre ou plutot de représailles.La division Das Reich qui montait vers le front de Normandie était furieuse de perdre des hommes tués dans des embuscades tendus par des soldats sans uniformes : les Maquisards - ce qui était contraire aux lois de la guerre édictés à Genève. Le traité d’Armistice demandé et signé par la France n’autorisait pas ces actes de Guérilla .Les allemands voyaient donc chaque action de la Résistance comme une violation de cet armistice et réagissaient en conséquence .
      Dans le Sud malgache ,il n’y a pas d’état de guerre déclarée ; Il y a seulement du brigandage et l’armée ne doit pas avoir carte blanche pour tuer suivant ses fantaisies. Les populations du sud ainsi indument massacrés devraient faire appel à l’ONU s’ils avaient des représentants réellement représentatifs .

    • 1er avril à 11:29 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      @ vatomena

      Désolé de vous rappeler que la nazie k-to mécréante foza originaire de l’Isandra-Betsileo ainsi que le Merina couillon RAMBO soutiennent que les victimes des répressions bestiales dans le Grand Sud ordonnées par les déshumanisés DJ-ex-la-terreur d’abord puis par Rajao-la-terreur ensuite sont des actes de guerre contre un supposé ennemi intérieur !
      Ensuite , au-delà des prétextes utilisés par les Nazis allemands (pour Oradour-sur-Glane) et par les Nazillons gasy (pour notre Grand Sud) , les méthodes utilisées sont identiques et les victimes sont des villageois sans distinction d’âge ni de sexe .

    • 1er avril à 11:38 | Babah (#9347) répond à Saint-Jo

      Singe-ô et Diégo,
      ou le dialogue d’un Babakoto avec un Bonobo :

      - Ils se veulent, tous les 2, les chantres de l’occidentalisme universel, contre l’ouverture à d’autres cultures qu’occidentale ( les Turcs sont suspects, les Chinois sont cupides ),

      - Singe-ô voudrait en plus ne parler que des merina, des betsileos et des « gens du sud » comme il le dise, comme si ces termes contiennent des « sens » et permettent des identifications sociales ou individuelles ( qu’est-ce qu’un betsileo, un merina a en commun avec un autre betsileo ou merina, ô petit singe de St-jô ? ) . Ce faisant, il ne se rend jamais compte qu’il raisonne « racialement » comme un raciste ordinaire mais se permet d’insulter Isandra de « nazie foza femelle de betsileo » !

      - Diégo, c’est l’archétype de l’indigène des colonies. A un moment donné de son histoire, le maître ( le colon, le prêtre vazaha, l’instituteur du village, le sojabe, Ratsiraka et son système, au choix et etc. ) l’a hissé hors de la misère, et reconnaissant éternellement, il défend au péril du bon sens tout ce qui représente l’image de son maître = et il appelle ces représentations « les INSTITUTIONS » !

      Diego et St-Jo, vous résumez tous les 2, les tares et les atavismes des gasy qui se disent entre eux « intellectuels » ou « techniciens » ou « cadres » par le simple fait qu’ils possèdent un stylo et savent manipuler un clavier d’ordinateur.

      Minables.

      - 

    • 1er avril à 13:01 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Tiens ! « même pas la moitié » s’immisce dans un échange qui lui échappe entièrement mais dans lequel il croit que tout babah koto a son mot à dire .
      « même pas la moitié » croit que dans ce pays il n’y a pas des populations du Sud (tout court) , ni des populations du Grand Sud , ni des populations du Nord , ni des Merina , ni des Betsileo , ni des Sakalava , ni des Betsimisaraka , ni des adultes , ni des enfants . Tout le monde dans le même sac , en somme .
      « même pas la moitié » ne serait-il pas loin de croire que dans ce pays il n’y a pas de militaires ni de non militaires ni des foza ni des anti foza ni des chrétiens ni des musulmans ni des animistes ni des mécréants non plus .
      « même pas la moitié » croirait-il qu’il n’y a que des babah koto comme lui dans ce pays ?

  • 1er avril à 10:39 | atavisme premium (#9437)

    « Comme sanctionner les commerçants et utilisateurs finaux semblent compliqué et inapplicable, les autorités envisagent de sanctionner les fournisseurs et producteurs qui risquent des fortes amendes et de suspension d’activité. A condition qu’on sache qui sont-ils car les sachets incriminés ne portent pas de nom de fabricants. »

    Ah bon ,le gouvernement Malgaches n’a pas d’enquêteurs pour remonter les filières et de savoir qui sont les Karana qui fabriquent ou importent ces sacs en plastique ?
    Moi même, sans aucune prétention et avec mes maigres moyens ,je peux en trouver au moins un dans une seule journée .
    Il est vrai que ces acteurs économiques puissants et pourvoyeur des besoins pécuniaires de certains hauts dignitaires sont de ce fait intouchables

    M Yvan Andriamanga nous prend t-ils pour des poussins de 3 jours ?

  • 1er avril à 10:53 | Babah (#9347)

    Suggestions :

    1- Pour que cette interdiction soit suivie et respectée par tous, payer les « Soja-be » et autres « ampanjaka » ou « mpimasy » ou tout autre chef de n’importe quelle secte ( qui n’ont rien d’autre à faire que balawasser toute la journée d’ailleurs ), pour lancer un fadindrazana, fahavalo, asan’ny satana, fanahy maloto, ambalavelona, shetouany, que sais-je encore, tous les fatwas possibles et imaginables CONTRE les sachets !
    La population gasy aime suivre les interdits superstitieux.

    2- Dire et faire dire par les medias foza que les vrais producteurs des sachets interdits sont au palais d’iavoloha, qu’ils ont fondé en même temps le hvm avec la conception des sachets plastiques, que Domelina avait l’intention de distribuer gratuitement des sachets en papier antemoro mais le félon Rajao l’a trahi par cette invasion de sachets plastiques !

    Ne pas oublier de préciser, dans cette rumeur, que la production des sachets plastiques suit une technologie chinoise et pas française, alors que nous avons une longue tradition et une histoire commune avec la France.
    La population gasy aime les rumeurs.

    NB : - on peut, suivant le folklore régional et autres spécificités locales du terroir, changer « chinois » par « karana », ou utliser les 2 ensembles ( pour mieux créer la detestation ). De même, changer « hvm » par les noms des petits chefs locaux ou les noms de l’entourage du prm.

    Etc etc.

    • 1er avril à 11:25 | Houpert Claude (#9408) répond à Babah

      De Claude Houpert .

      C’est vrai, ces sacs plastique que l’on trouve partout dans la nature et dans les rivières contribuent à la détérioration de l’environnement ! Mais, ne fallait-il pas y penser plus tôt ? ET toutes ces bouteilles plastique ! Le problème c’est que le retraitement de ces déchets n’est pas organisé et donc pas collecté ! Idem pour le traitement des ordures ménagères ! Il y aurait de l’argent à se faire par la création d’usines d’incinérations ! On lance des produits avec des emballages plastique dont on ne sait que faire !
      Même problème en France : On doit venir avec son sac personnel parce que les magasins ne donnent plus de sacs plastique traditionnels . Mais vous avez la possibilité d’acheter un sac recyclable ! ...Evidemment en le payant ! Il y aura toujours des gens qui feront du « blé » dans ces opérations !

    • 1er avril à 12:41 | Isambilo (#4541) répond à Babah

      Vous êtes en pleine forme ! J’apprécie, ça nous change de l’eau tiède. L’autre tavinkena est habillé pour l’hiver prochain.

    • 1er avril à 13:12 | Saint-Jo (#8511) répond à Babah

      Un babah koto croit tout naturellement que tous les habitants de ce pays , sans exception , sont des babah koto comme lui-même l’est et l’a toujours été .
      Mais des hommes qui ne valent « même pas la moitié de leur femme » , ça ne court pas les rues .
      N’est-ce pas ?
      Pauvre femme ! Espérons que leurs rejetons communs n’ont rien tenu de leur babah koto de père .

  • 1er avril à 11:42 | atavisme premium (#9437)

    La dernière décision stratégique de la caste dirigeante en se rangeant derrière le drapeau chinois commence a faire des vagues dans les relations occident/chine .
    La nature des « aides » chinoises et surtout la construction d’un port en eaux profondes dans la baie de Narinda pose beaucoup de questions !
    « L’autoroute » Tana Tamatave ,qui va sans doute passé en nationale améliorée ,nous comprenons tous sont utilité ,surtout si l’on connait l’état de la route actuelle .
    Etat au passage qui vient de la concentration des activités portuaires à Tamatave décuplant ainsi les tonnages transportés alors qu’auparavant ces activités se partageaient entre les autres ports de l’ile ,Majunga,Tuléar,Diego ,etc,etc...
    Rappellons que cette décision de la concentration vient de la volonté des autorités financières afin d’optimiser les recettes liées à l’import export en évitant les différents lieu de fuites des impôts .
    Et cela fonctionne plutôt bien les pertes dues en grandes partie a l’indélicatesse généralisées ou été résorbées .
    Le trésor Malgaches s’en sort beaucoup mieux sauf que l’effet sur l’amélioration des conditions de vies du peuple s’est au contraire dégradé .
    Ou passe donc l’argent ?
    Mais revenons à nos moutons !
    L’autoroute ok ,mais ce nouveau port construis au milieux de nul part ,quel serait donc sont utilité pour le peuple ou même pour la minorité dominante ?
    Je ne vois aucun ou alors il faudrait lui adjoindre aussi une autoroute pour rejoindre la capitale ou la majorité des opérations import/export sont constatées.
    Mais alors dans ce cas pourquoi, après avoir concentrer les activités à Tamatave ,faire de nouveau l’inverse ?
    Non cela ne tiens pas ,ce nouveau port doit avoir une autre vocation .
    Et cela pas pour les Malgaches mais exclusivement pour les chinois .
    Est ce ce pour des relations commerciales et le transport des marchandises avec l’Afrique ?
    Bizarre quand on sait que la cote Est de L’Afrique est en train de construire 4 autres ports en eaux profondes du Mozambique au Kenya .
    Pourquoi déposer des marchandises à Madagascar pour ensuite les transférer dans ces ports existants ou en construction qui pourraient accueillir ce fret directement ?
    Non cela ne tiens pas non plus .
    Alors quelle fonctions aurait donc ce port pour les chinois ?
    Il ne faut pas oublier que la majeur partie du pétrole provenant du golf persique et notamment celui qui est acheté par les états unis ,passe par le canal du Mozambique !
    Donc CQFD ce nouveau port à donc une fonction militaire !
    Et c’est là que le choix gasy de la collaboration avec le géant chinois prend une autre envergure .
    C’est plus qu’un pari dangereux que prennes les autorité de ce pays !
    Vous ne saviez pas tout cela ?

    • 1er avril à 12:01 | Babah (#9347) répond à atavisme premium

      Atavisme,
      Personne ne demande votre « avis éclairé » pour « sauver » ou « préserver » Mada. Quelle est cette mentalité qui voudrait insinuer que français = conseil d’amis-protcteur et chinois = cupidité-fouberie ?

      Vous aimez le french-way of life, vous aimez vivre sous les tropiques : vous avez un large choix de RESTER en environnement franco-franchouillard en Guyane, Nouvelle-Calédonie, la Réunion, la Martinique, Guadeloupe, Mayotte, .... mais qu’est-ce que vous êtes venus faire ici ?

      Petite pension en-dessous du seuil de l’indigence ?

      Ô, pauvre de vous, mais alors gardez pour vous vos bons « conseils avisés d’expert en politique-économie-stratégie-militaire-et historien des colonies » ! C’est votre seule richesse, économisez-les, ne nous les partagez pas ... hahaha !

    • 1er avril à 12:27 | kartell (#8302) répond à atavisme premium

      Le choix de faire appel à « l’aide chinoise », n’est pas un acte librement consenti mais imposé par le refus de la communauté internationale de remettre les mains dans le cambouis malagasy dont certains ont gardé de très mauvais souvenirs ….
      C’est plutôt l’acte précipité d’un pouvoir affaibli, qui faute de mieux, se contentera du « tout venant » chinois avec en prime la certitude absolue de pouvoir arrondir les angles, clauses indispensables surtout en fin de quinquennat dans l’incertitude totale d’une impossible réélection !…
      Il fallait faire vite, le temps pressait pour le pouvoir et les chinois, en fins stratagèmes, savaient depuis un certain temps que le fruit malagasy était mûr voir même blet !….
      Cette autoroute promise et ce nouveau port serviront en premier lieu leurs intérêts personnels car avec les contrats signés en catimini les chinois auront besoin de disposer d’infrastructures adéquates pour acheminer leurs extractions diverses sur leurs bateaux …
      De la sorte, ils joignent l’utile à l’agréable !….
      La Chine n’investit pas au hasard et pour faire plaisir à son hôte mais pour permettre à ses propres intérêts de pouvoir fructifier dans de bonnes conditions ….
      Mais, avec ces accords bi-latéraux, ce pouvoir, qui n’en n’avait que pour quelques mois encore, engage le pays dans un engrenage dangereux pour une longue période, celui de l’investisseur principal ou tout du moins, le plus gourmand !….
      Certains pourront s’en réjouir mais il est clair qu’une telle politique octroiera à la Chine, un point politique et d’influence considérables pour le pays, qui, après avoir fustigé l’omniprésence du colonisateur, vient de se jeter, docilement, dans la gueule, grande ouverte, du dragon, tout sourire !….
      On comprend mieux pourquoi, les commémorations de 47 avaient été mollement suivies par nos politiques de tous bords, notre indépendance vient d’être une seconde fois, bradée, dans l’indifférence générale ou presque !….

    • 1er avril à 13:28 | Saint-Jo (#8511) répond à atavisme premium

      OK ! « même pas la moitié » ! Personne n’a peut-être pas demandé aux Français de fourrer leur nez dans les puantes affaires des Gasy .
      Mais ces Français-là précisément ont-ils demandé à ce que leurs dirigeants politiques aident les Gasy ? Ne serait-il pas plus judicieux pour eux d’investir en Guyane ou à Mayotte ou à l’île de la Réunion , par exemple , toute l’aide qu’ils accordent à ce pays de babah koto ? Pourquoi aussi ne pas supprimer unilatéralement de leur côté le droit à la bi-nationalité en ce qui concerne les babah koto ? Ainsi ceux qui souhaitent n’être que babah koto n’auront que la citoyenneté babah koto de babah koto land .

    • 1er avril à 13:32 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

      Babah,
      L’insulte et la morgue à la bouche ,pas besoin d’être devin pour savoir de quel milieux pourri vous sortez !
      Mes revenus quelques qu’ils soient ne sont pas le fruit de détournement massifs de finances publiques de mon pays d’origine et rien que pour cela j’en suis fier !
      Pour le reste sachez que ma famille proche est Malagasy et Franco-malagasy et a ce titre je fais en sorte ,afin que la déliquescence de ce pays due a l’action néfaste d’une classe dirigeante abominable ,ne les affectent trop et surtout pour l’avenir .
      Enfin ce site de droit Français ,même si ce sont des Malagasy qu’ils l’ont crée ,m’autorise a m’y répandre !
      Sur le sujet sino-malagasy je vous écrirai ma façon de voir les choses plus en avant et je vous prédis que cela sera une ineptie de plus des cerveaux malades qui président au destinée de ce pays .

    • 1er avril à 13:36 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

      Saint jo,
      Vous avez encore raison.
      Je ne sais pourquoi le gouvernement français s’obstine dans la voie de la collaboration avec ces ingrats
      Il faut qu’ils sachent ces babah koto que les chinois ne reconnaissent pas la double nationalité !

    • 1er avril à 15:17 | Babah (#9347) répond à atavisme premium

      @ Singe-ô et autres ataviques,

      Vous vous prenez pour des « assistants » de la coopération française ou des sous-traitants du ministère de l’outre-mer ?

      Si la France était si géniale pour les questions de développement des tropiques, on se demande pourquoi il y a encore ces soubressauts politiques réguliers dans les dom-tom ?
      - Pourquoi il y a 40 pour cent de chômage dans les dom-tom ?
      - Pourquoi il reste 15 pour cent qui n’ont pas accès à l’eau courante en Guyane ?
      - Pourquoi la vie est si chère dans les dom-tom, au point où les Ataviques préfèrent changer leur euros en ariary ?
      - Pourquoi la Guyane a un problème d’insécurité majeure et de meurtres par armes à feu ?

      Ah, enfin, pourquoi les singe-ô, atavisme 1er, vatomena, diego et autres assimilés « défenseurs de la coopérantion française » n’appliquent pas leur fumeuse analyse pour le développement de ces dom-tom si tropicalement bien-heureux ?!

    • 1er avril à 16:26 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

      Babah toko,
      Mais qui parle de coopération avec la France ?
      Pour ma part ,tant que le système de la caste dirigeante perdure et si j’avais le pouvoir de la faire ,il n’y aurait aucune aide et aucune collaboration avec ce pays .
      Vous comprenez , donnez des aides pour qu’elle soit détournées aux profits des prédateurs locaux n’est pas quelque chose de satisfaisant .
      De toute les manières de vous être jetés dans les bras des chinois va vous exclure de certains processus internationaux d’aides publiques .
      Cela n’est pas grave pour la classe dirigeante qui se fera payé ses services par les chinois mais pour les 99 % de la population se sera une épreuve de plus a subir et c’est bien cela le drame !
      Toutes ces décisions stratégiques ne sont de toutes les manières prisent que pour le profit de la minorité honteuse et pratiquement toujours au détriment du peuple
      Puisque vous voulez absolument comparer avec la France ,le niveau de vie moyen (chose que les gens comme vous se contre-foutent) dans les dom-tom est aux moins 20 fois supérieur à celui des pauvres Malagasy !
      Alors des types comme vous ,osez venir nous faire la leçon quand on connait votre incapacité et votre non volonté de développer votre pays pour des questions idéologiques imbéciles , est un comble qui tourne au ridicule.
      Les grands et plus intelligent hommes sur terre habitent l’île rouge ou 90 % des habitants sont les plus pauvres du monde .Aucune honte de leur part et ils continue a profitez honteusement de ces pauvres gens et jouent les gros bras de la région .
      Heureusement pour eux le ridicule ne tue pas ,que n’ais-je entendu sur la soit disant supériorité de votre caste de m.erde .
      Vous paierez un jour ou l’autre l’addition de toute vos saloperies ,c’est écris !

    • 1er avril à 17:30 | Saint-Jo (#8511) répond à atavisme premium

      Hé ! Le babah koto « moins que la moitié » !
      Où vos leaders politiques et ceux qui ont les moyens vont-ils se soigner ? Dans les hôpitaux gasy ou en territoires français ? A l’île de la Réunion ou en Métropole .
      D’ailleurs , ce babah koto « moins que la moitié » serait un Gasy résident en territoire français que cela ne m’étonne guère , profitant (lui et tous les membres de sa famille) de tous les avantages que lui octroient le système français . Cracher dans la soupe est une mode chez ce genre d’individu .

    • 1er avril à 18:25 | Babah (#9347) répond à atavisme premium

      @ Singe-ô et Atavique 1er,

      En gros, vous n’arrivez pas à dépasser ce « trou » logique : un citoyen gasy qui remet en cause la politique du pré-carré français, un gasy qui dit que la politique étrangère gasy est libre d’aller chez les Turcs ou les Chinois ou en Papouasie sans demander la permission des Français, un gasy qui se demande ce que peut bien faire un « résident » français à Mada en se plaignant tous les jours de Madagascar et son système, POUR VOUS, ce doit être obligatoirement un citoyen gasy qui EST HVM, ou avec le pouvoir, ou un riche trafiquant, ou quelqu’un qui habite en France, ou un binational !

      En fait, vous insinuez que c’est quelqu’un d’« assez intelligent », contre lequel vous vous heurtez et à court d’arguments vous vous précipitez à conclure que je suis avec le régime de Rajao !

      Vous n’arrivez pas à sortir de ce manichéisme ( être contre votre simplisme = profiteur du régime ) et n’arrivez pas à répondre en argumentant à mes question : - la France est en échec dans ses dom-tom, - Mada est assez indépendante pour se lier économiquement avec qui il veut .

      NB : Dites-vous bien que les Usa empruntent des capitaux chinois, la Turquie est membre de l’OTAN, la France vend des Rafales aux Saoudiens et Qataris, etc. Aucun citoyen gasy n’a son à dire là-dessus. Pourquoi voulez-vous, petits franco-franchouilleux que vous êtes, interpeller le prm gasy s’il veut aller en Chine, avec quel argumentaire svp ???

    • 1er avril à 19:27 | Saint-Jo (#8511) répond à atavisme premium

      Hé ! baba koto ! On est quand même moins bête qu’un mec qui ne vaut « même pas la moitié de sa femme » .
      Ce babah koto croit qu’il fait découvrir le monde aux personnes qui lisent ses posts qui sont pourtant d’une ordinaire banalité .
      Mais bon ! cet individu est encore à l’âge mental où l’on se croit sinon le centre de l’univers , du moins la 8e merveille du monde !
      Mais il y a des individus comme ça : ils n’atteindront jamais un âge moral d’adulte .

  • 1er avril à 12:23 | vatomena (#8391)

    Le malgache n’a rien à vendre à part qqs cultures de rente. Il ne produit rien de sophistiqué,de produit révolutionnaire .Le marché des esclaves est fermé depuis 1895 La terre natale est sacrée mais il est contraint de la vendre pour payer son riz d’importation ,son essence,son matériel.Encore heureux s’il trouve un acheteur .Heureusement les chinois ont besoin de terres.Ils les mettront en valeur au lieu de les contempler comme le bouvier qui fait un élevage contemplatif dans le sud

  • 1er avril à 15:03 | diego (#531)

    Bonjour Saint-Jo,

    Je ne veux pas entrer dans la définition que chacun fait de « massacre », pour un pays.

    Il y a des mots qui sont tous sauf banales, à force de les répéter à tout bout de champ et n’importe comment et n’importe quand, un, on les desacrise, deux, on minimise en fait la douleur des familles des victimes. Tous les extrémistes, tous les dirigeants et des politiciens extrémistes sont qualifiés de « nazi », aujourd’hui. C’est n’importe quoi.

    La douleur n’est pas mesurable. Pour une Nation, perdre 100, 200 milles citoyens est douloureux, à mes yeux, cet acte c’est ce que j’appelle « massacré », et l’État Français en était le responsable. Un massacre que la France, aujourd’hui, n’a vraiment jamais reconnu.

    Aucun président malgache, depuis l’indépendance, n’a osé utiliser les Institutions Malgaches pour tuer.

    Maintenant, il y a des politiciens dangereux. Mais vous savez, la HCC qui impose un type non élu à la tête d’un pays indépendant présente un grand risque, à court, à moyen et à long terme, pour le pays, et doit alerter les Malgaches.

    C’est à partir d’une telle décision qu’on provoque des réactions imprevibles qui risqueraient de plonger le pays dans une monstruosité incontrôlable....

    Maintenant, Madagascar est un pays bien abîmé. Les politiciens n’arrivent même plus à conduire une dialogue, n’arrivent même plus à dialoguer avec le peuple, ils deviennent même des agents pour oppresser, appauvrir la population.

    Est-ce un « massacre », j’hésite à franchir ce pas.

    • 1er avril à 17:13 | Saint-Jo (#8511) répond à diego

      Les massacres auxquels je fais allusion , diego , sont des assassinats sans distinction ou des assassinats aveugles d’un groupe de personnes .
      Et surtout ces groupes de personnes n’ont pas les moyens de défendre leur vie .
      Bien sûr au 20e siècle il n’y a pas eu que les Nazis qui avaient pratiqué ce genre de massacres , il y avait eu les Khmers rouges aussi , autres exemples . Mais les Nazis avaient la spécificité de justifier leurs massacres par des différences ethnologiques . Les Khmers rouges par des différences idéologiques . Et si vous observez bien les écrits du couillon Merina RAMBO qui a fait allusion aux Tandroy et la place du pagne dans leurs accoutrements vestimentaires au cours d’un échange que j’ai eu avec lui , cela pue grave le racisme . Caractéristique des prétextes des Nazis pour justifier leurs massacres de populations .
      Peut-être , diego , faîtes-vous partie de ces personnes qui n’utilisent jamais les mots « cancer » , « mort » , « vagin » , « verge » , par exemple , pour respecter le ridicule « politiquement correct » . Mais on peut aussi appeler cela « langue de bois » plutôt que « correct » , même si on l’affuble de l’adverbe « politiquement » .
      Un chat est un chat , diego .

  • 1er avril à 15:45 | Turping (#1235)

    - Malgré l’interdiction, il n’y a pas de peine ni de sanctions à l’encontre de ceux qui enfreignent ces mesures.
    - C’est l’anarchie suivie du laxisme de tout bord.
    - Remplacer les sacs non biodégradables qui mettent 3siècles pour disparaître complètement de la nature comme les remplacer progressivement aux biodégradables, demande toujours de moyens et d’efforts de tout le monde, la responsabilité citoyenne et les attitudes à prendre même si ce n’est pas la priorité pour la majorité où remplir son ventre quotidiennement est déjà un combat qui n’est pas gagné d’avance.
    - Pourtant le professeur Solofo Jonis, un chercheur, biochimiste reconnu mondialement, ayant fait des essais pourrait transformer avec ses compétences intitulées, l’énergie de la 4ème génération pourrait transformer les sacs non biodégradables issus des produits de dérivés pétroliers en gazole, pétrole,... avec ses catalyseurs. Une réalité qui ressemble à une bonne blague. Pourtant si on creuse un peu en faisant un peu de recherche, on parle d’une vérité où les moyens financiers et l’absence des volontés réelles des dirigeants restent toujours les freins du non avancement collectif.
    Un lien expliquant un peu tout cela dépassant des raisonnements simplistes.
    lachasse-info.com/accueil /fiche /transformation -des-dechets-en-carburant-alternative-a-resolution-de-la-crise-energetique
    Sinon il suffit de taper sur google :transformation des déchets en carburant par le professeur Solofo Jonis.

    • 1er avril à 16:03 | Jipo (#4988) répond à Turping

      Si vous ne savez pas comment éradiquer les sacs plastiques, cherchez du coté de ceux qui les distribuent, et faites pleuvoir les amendes, vous verrez que dans une semaine, il n’ y aura plus un seul sac, si ce n’ est au marché noir ...
      En suite vous taperez sur le consommateur mais pas avant !

    • 1er avril à 16:05 | Turping (#1235) répond à Turping

      www.lachasse-info.com /accueil /transformation -des-dechets -en-carburant -une -alternative -a-resolution-de-la-crise-energetique

    • 1er avril à 16:15 | Turping (#1235) répond à Turping

      www.lachasse-info.com
      sur la page d’accueil, il faut taper sur la rubrique de recherche : transformation des déchets en carburant.

    • 1er avril à 16:25 | Turping (#1235) répond à Turping

      Jipo,
      La problématique et la solution ont été données si vous lisez bien mon premier post quand j’ai parlé de l’absence de sanctions... le laxisme Je ne contredis votre post allant dans mon sens.
      - Or, les déchets en sacs plastiques et les dérivés pétroliers se chiffrent sûrement par millions de tonnes où les gouvernants n’ont pas pris aucune mesure de recyclage ni de transformation.
      C’est le but de mon message pour pimenter un peu le forum même si cela semble utopique au pays des « moramora ».

    • 1er avril à 16:32 | atavisme premium (#9437) répond à Turping

      Turping,
      Apres avoir soigné le cancer puis le sida et ensuite avoir voulu construire des centrales nucléaire le professeur Solofo jonis se lance dans le bio carburant .
      Il a aussi un projet pour améliorer le cerveau des gasy afin qu’ils puissent au moins comprendre un minimum que le ridicule ne tue pas !
      Lequel de ces avancées uniques et exceptionnelles arriveront à terme ?

    • 2 avril à 11:35 | Turping (#1235) répond à Turping

      Atavisme ,
      Avec sérénité je mène un débat enrichissant avec vous sans prendre les vessies pour des lanternes 🏮
      - Déjà, quand vous confondez tout pour dire « le ridicule ne tue pas », bien sûr j’ai l’impression que vous êtes resté scotché sur le scepticisme latent
      - Déjà, le savant professeur Solofo Jonis n’est pas un médecin pour soigner le cancer et le cerveau des malades mais un chercheur ayant fait ses études et recherches à l’extérieur de Madagascar sur un domaine bien précis (docteur et chercheur en biochimie, chimie organique,...) ayant déjà obtenu des brevets d’exploitation. Il a les solutions, les capacités à résoudre le problème énergétique lié au délestage à Madagascar , en transformant les déchets issus des dérivés pétroliers, par exemple liés aux bouteilles plastiques non biodégradables, etc....les huiles de vidange,...d’autant plus ce dernier est un ressortissant malgache de souche pouvant travailler dans son pays natal.
      - Quand vous parlez de « biocarburants » , la transformation des Cannes à sucres en éthanol, comme le font les brésiliens,.... Un projet de la 2ème génération. Le projet du professeur Solofo est déjà à la 4ème génération qui conncurrencie les japonais, les américains,....
      - Il détient les secrets des catalyseurs sans avoir dévoilé la totalité. Ce dernier a déjà travaillé pour le compte des étrangers à l’extérieur,... Il a demandé aussi la subvention, le financement gouvernemental en vain sans que le projet soit viable sur le plan national
      - Le manque de discernement d’Atavisme comme Olivier se focalise là.
      - Quand j’ai posté le lien, cela ne signifie que le problème énergétique de Madagascar va être résolu dès demain en crachant toutes les haines . Non, car vous connaissez comme moi, les incuries, les gabegies des politicards, la corruption, etc....Comme facteurs bloquants.
      - Je voulais transmettre le message tout en sachant que Madagascar a des gens très compétents qui ont les mêmes capacités voire plus que leurs homologues européens, américains pour résoudre le problème énergétique, la Jirama, etc... à condition que les politicards fassent autrement la politique.IL NE S’AGIT pas uniquement de rétorquer comme vous le faites quotidiennement que si Madagascar n’avance pas c’est uniquement la faute des étrangers mais aussi l’absence d’ambition collective, surtout de la part de ceux qui gouvernent.
      - Un autre, qui s’appelle Narison Stephan, un physicien Directeur de recherche au CNRS de Montpellier pourrait développer le central nucléaire malgache si Madagascar avait les moyens,ce qui est loin d’être le cas en attendant toutes les aides qui vont être détournées et si les politicards n’avait des agissements mafieux (je ne suis pas partisan farouche du nucléaire avec le problème écologique. Même si Madagascar possède de l’uranium), l’urgence est ailleurs pour lutter contre la pauvreté, comment améliorer le système éducatif, les infrastructures, etc....
      Conclusion : Le (Si..... si) pourrait faire déplacer une montagne (voeux pieux). Rien n’est impossible si les tenants du pouvoir sont scrupuleux contrairement à ce qui se passe ailleurs. Madagascar a tout ce qu’il faut, des femmes et des hommes compétents, des richesses minières SAUF la façon de faire la politique depuis l’indépendance octroyée sous dépendance pour appauvrir ses populations dans un système mafieux. La problématique est là !

    • 2 avril à 11:50 | Turping (#1235) répond à Turping

      Rectif : les politicards n’avaient,... au lieu de « n’avait », m’excusez ( mihinam-bary aza misy latsaka kely tsindraindray).

  • 1er avril à 15:59 | Jipo (#4988)

    « Je voudrais bien : mais je peux point »...
    Quand on veut on peut !
    Personne n’ aime les coups de pompes au Q, le Malgache ne déroge pas à cette règle, par contre quand on e comprend que ça, & bien faut les donner . / !
    S’ obstiner à se comporter comme des irresponsables n’ a pas de prix mais a un cout !
    Tant que les « dirigeants » refuseront de le payer, cela continuera comme depuis 1/2 siècle, pendant cela les autres avancent et l’ écart déjà plus qu’ énorme se creuse encore plus, laissant aux générations futures ce qu’ ils n’ ont pas eu le courage de faire aujourd’hui .
    Un égoïsme inhumain d’ irresponsables règne sur cette ile paradisiaque et dont ils font un enfer pour les 90% de leurs compatriotes , c ’est cela qui est innaceptable, mais cela n’ engage que moi, tant que les Malgaches s’ en accommodent, nous n’ avons rien à dire n’ est-ce pas messieurs les nationalistes ?
    Portant je vais vous le dire, vous méritez de finir comme les touristes d’ Ambatoloaka et ce jour là je sabrerai le toaka !

    • 1er avril à 17:03 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      @ Turping.
      D’ accord avec vous / ce point, tout comme la corruption, les détournements & traffics polymorphes un manque de rigueur de déterminisme, de volonté semble être ce qui manque le plus aux Malgaches ( attention je ne fais pas une généralité mais une majorité certainement , majorité de la classe représentative, cela s’ entend).
      Viens ensuite l’ éducation , l’ éthique & la morale, avec une discipline, que certains se sont vite empressé de relégué aux oubliettes, ne faisant naturellement pas partie du fomba, qui plus est importé par des indésirables, dur dur de revenir là dessus, pire : reconnaitre qu’ ils avaient raison ...

  • 1er avril à 18:01 | diego (#531)

    Bonjour Saint-Jo,

    Un aveugle est aussi un non voyant.

    Mais un chat n’est pas un chien !

    Enfant de militaire, je peux vous apprendre, sans prétention, tous les noms d’oiseaux, ce n’est pas l’endroit et de plus, ce n’est pas mon style, voyez-vous.

    Restons dans les mots « massacre, nazi » ou d’autres qu’on utilise, banalise au point d’oublier et ne plus savoir ce qu’ils signifient. Ce ne sont pas des mots dont je revendique l’usage à tout bout de champ. Mais je n’ai pas dit que vous ne pouvez pas les utiliser.

    Il y a quelques mois, ici même, j’ai dit que Madagascar, jusqu’ici, heureusement, a été épargné par la folie des hommes, comme on pouvait avoir en Asie, en URSS, en Europe il n’y a pas si longtemps, où des millions des hommes ont été tués, « massacrés » au nom l’idéologie et la soif du pouvoir :

    - ce genre de crime, les historiens l’appellent un crime d’État. C’est du massacre.

    Maintenant, les mots, les styles et les manières, signifient quelque chose pour moi. À chacun son style !!!

    • 1er avril à 18:46 | Babah (#9347) répond à diego

      Bonjour Diégo,

      Sur ce point précis et votre réponse à St-jo, je suis entièrement d’accord avec vous. Son problème particulier c’est cette obsession du nazisme ( j’allais dire fascination ) et son « ancrage » géographique pour raisonner. Une immaturité psychologique étonnante : il n’atteint pas encore un âge de citoyenneté normale et croit que, par exemple, Antananarivo « appartient » aux merina, Isandra aux betsileo, le sud « aux gens du sud », etc !!!

    • 1er avril à 20:03 | Saint-Jo (#8511) répond à diego

      Chacun porte en lui les traces indélébiles de l’éducation reçue pendant ses jeunes années .
      Je constate que vous et moi avons reçu deux éducations différentes dont le tronc commun est plutôt réduit .
      Mais on peut avoir des parents qui ont exercé le même métier que les parents d’un autre individu , sans que les résultats sur les rejetons respectifs soient identiques .
      Par exemple , le DJ-ex-la-terreur est lui aussi un rejeton de militaire mais , lui , est déshumanisé .
      Mais je ne pense pas que vous , diego , êtes déshumanisé comme lui l’est .

      P.S. : ce babah koto , auquel nous avons donné le surnom « ne vaut même pas la moitié de sa femme » , et pour faire court « même pas la moitié » , est un individu qui s’efforce de se faire un pseudonyme sur ce lieu virtuel ; mais son âge mental est encore trop bas .

  • 1er avril à 19:08 | cacatoès (#9758)

    Manome homazy an’ilay namorona ny sainan’ny LGBT rainbow flag izay maty anga narea ry MT ???Toa maka lokon’ny rainbow flag manko ilay sary na harona plastika !! Lery izay mendy any amin’ny misy azy any !!

  • 1er avril à 19:14 | Babah (#9347)

    Mise au point générale pour ceux qui croient que la France n’est un pas un autre pays COMME les autres pour Madagascar :

    - ce n’est pas parce que le forum MT est de droit français ( installé juridiquement en France ) que cela donne droit au 1er petit con français venu de « dicter » la ligne politique de Mada,

    - les étrangers ont, par définition, un devoir de réserve sur la politique du pays où ils sont « immigrés »,

    - les singe-ô et autres « indigènes-banania », qui veulent paraître « civilisés » aux yeux des Français, sont avisés une fois pour toutes qu’ils ont bénéiciés d’une franchise depuis le 26 juin 1960, et qu’ils peuvent maintenant user de leur méninges indépendamment du moule colonial,

    - il est aussi rappelé aux atavique 1er, jules, et autres petits vatomena, descendants de contre-maîtres colons ou « résidents » ayant contracté mariage localement, qu’ils sont libres de choisir leur lieu de résidence dans les « merveilleux » dom-tom de la république française, que ça ne sert à rien d’endurer la douleur de vivre à Mada à moins d’être masochiste...

    Merci.

    C’était « la minute du consulat français » .

    • 1er avril à 19:34 | atavisme premium (#9437) répond à Babah

      Babahtokotoko,
      Qui te dit que j’habite ce pays pauvre naze !
      Par contre toi tu habites en France et tu profite de ton statut de bi ,grâce a ta mère ou ta grand mère qui se sont mis à l’horizontal avec le vazaha pour obtenir cela !
      T’a raison pour les papous c’est la bas que toi et ceux de ta caste doivent aller .
      Ils se prends pour qui le chasseurs cueilleurs ?
      Posséder un pays qui pourrait être le 2 ou 3 éme pays le plus riche d’Afrique et d’etre obligé d’aller bosser chez ces cons de Français ,ça fout les boules .
      Pourquoi t’est pas aller te faire mettre chez les chinois ,ils ont des petites ,ça fait moins mal que chez les vazahas !

    • 1er avril à 19:39 | Saint-Jo (#8511) répond à Babah

      Le babah koto , qui ne vaut « même pas la moitié de sa femme » , doit prendre conscience que pour lui il est grand temps de prendre conscience que sa petite personne n’est pas le centre de l’univers , ni même la 8e merveille du monde .
      Pour tout le monde , babah koto « même pas la moitié » n’est qu’un Gasy ordinairement banal . Sauf peut-être pour sa pauvre femme si , pour son malheur à elle , elle n’a toujours pas ouvert les yeux sur ce qu’est en réalité cet individu qui ne vaut « même pas sa moitié » à elle .

    • 1er avril à 19:51 | Babah (#9347) répond à Babah

      Point d’ordre aux donneurs de leçons français :

      - Essayez plutôt de trouver des solutions aux 40 pour cent de chômeurs de vos dom-tom, si vous êtes experts en macroéconomie, en sciences-po, sortis de l’Ena ou spécialisés en développement des tropiques,

      - developpez l’accès à l’eau courante des 15 pour cent de vos « compatriotes » en Guyane,

      - pensez aux solutions pour décrocher vos « compatriotes » de leur addiction au rhum, cannabis, prostitution des mineures et autres psychotropes des tropiques,

      - et comment dépasser ce racisme insidieux qui se manifeste dans toutes les institutions des dom-tom, ne serait-ce que cette différenciation « si naturelle » qui fait dire à Macron qu’un français est « expatrié » s’il habite en Guyane,

      - donnez vos expertises en matière de sécurité aux 500 frères,

      - donnez des leçons de port de voiles aux femmes musulmanes de vos quartiers en métroplole,

      - concevez une stratétegie pour l’accueil des retour de séjour de Syrie ou d’ailleurs autour de cette région du globe,

      - pensez au avantages et inconvénients d’un éventuel Frexit,

      - donnez des leçons de coran « politiquement correct » aux mosquées de France,

      - dites-vous bien que les Mahorais et les Papous sont « français », nom de dieu de nom de dieu, ah la la, c’est fatigant d’être toujours là à vous rappeler que la terre torne autour du roi soleil !

      Etc etc. Il y a beaucoup de gym intellectuelle à faire plutôt que de s’époumonner à faire du paternalisme chez les Malgaches. Du nerf !!!

    • 1er avril à 20:10 | Babah (#9347) répond à Babah

      @ petit atavique qui tombe son masque,

      Hahaha, si EN PLUS, tu n’habites même pas ici, trouves-toi des distractions conformément à tes atavismes, au lieu de s’ingénier ( singe et niais, d’où to rapprochement au singe-ô ! ) à donner des leçons de politique générale d’un pays aussi grand que la France et le Bénélux réuni !

      On l’aurait su si tu avais l’envergure de « candidater » pour une commune du Béarn ou du Poitou, minable aviné, bourré de fromage et revant de cuisses de grenouille !!!

      Merci pour la rigolade du jour.

    • 1er avril à 20:11 | Saint-Jo (#8511) répond à Babah

      babah koto n’est pas au courant que les personnes qui vivent sur les territoires français , en Métropole ou Outre-Mer , sont très nettement mieux loties (et de très loin) que les Gasy habitant à Madagascar .
      Mais devons-nous le dire à ce babah koto « même pas la moitié » ? Ou faut-il le laisser mourir idiot ?

    • 1er avril à 20:36 | Babah (#9347) répond à Babah

      @ petit singe-ô,

      Arrête ton phantasme d’indigène castré et enlève tes chaînes de banania : « mieux lôtis » pour toi signifie vivre moins bien que les métropolitains qui sont censés être tes concitoyens du moment que c’est au-dessus du standard gasy de la pauvreté ?
      Tu continues à raisonner bêtement comme un « indigène » affranchis contemplant du dehors les grandes surfaces, les festivités vazaha et les illuminations du 14 juillet avec ses feux d’artifices et poussant des « oh » et des « ah » à chaque bouquet !
      Ne fais pas d’amalgame entre nous gasy parlant des problèmes gasy et les Français ou binationaux français parlant AVEC CONDESCENDANCE des problèmes gasy,
      Il est vrai que c’est une constante des Gasy de « décrocher » LA citoyenneté française, même après 1960, comme si la citoyenneté gasy reste une sous-citoyenneté = indigénnat !

      Ressaisis-toi, petit citoyen gasigasy, tu n’as pas à te « vivre la france », tu es gasy vivant gasy, faisant gasy, avec des progénitures gasy ! Sois responsable de ton milieu et ton existence gasy sans vouloir un coup d’œil approbateur de ton ancien maître à chaque petit gesticulation de tes petits muscles. Sous adulte pour ton avenir et celui de tes enfants, les Français ne sont et ne seront jamais tes ray@dreny, ils ne veulent et ne peuvent pas l’être, tu es con de l’espérer...

      Qu’est-ce qu’il ne faut pas expliquer pour un St-Jo, à la fin ...

    • 1er avril à 21:07 | Saint-Jo (#8511) répond à Babah

      babah koto n’a rien à m’expliquer !
      Comment un individu d’âge mental moins de 6 ans peut-il expliquer quoi que ce soit aux adultes normaux ?
      C’est un malade , ce mec !
      Dès qu’il a débarqué sur ce site , il cherche des noises à tout le monde .
      Je suis du genre « qui s’y frotte s’y pique » .
      Et ça surprend ce babah koto .

      Je ne me sens pas inférieur aux Français .
      Et contrairement aux Gasy comme babah koto , je ne me crois pas supérieur aux Français non plus .
      Quand je suis avec mes amis Français nous ne pensons même pas à nos nationalités . Et nos parties de rigolades vont bon train .

      babah koto peut croire qu’il est meilleur que moi . Je m’en contrefous .
      babah koto peut croire que je me crois supérieur à lui . Je m’en contrefous aussi .
      Par contre , je n’accepterai jamais d’être l’égal de babah koto ! Ça ? Jamais !
      Être l’égal d’un mec xénophobe et « qui ne vaut pas la moitié de sa femme » ? Beuuurk !

    • 1er avril à 21:24 | Babah (#9347) répond à Babah

      Pauvre petit snge-ô.

      No comment.

  • 1er avril à 20:18 | ratiarivelo (#131)

    O ra-Babah a ??? Mba hajao nama ny SASANY a !! Fa aza dia manao amboletra toy ny RESAKIN’NY MPANGETOTRA AN-TSENA ??***** na dia tsy mifankahita TAVA dia mba asio HASINA ny SASANY ok ??? Samy tsara !

  • 1er avril à 20:20 | ratiarivelo (#131)

    O ra-Babah a ??? Mba hajao nama ny SASANY a !! Fa aza dia manao amboletra toy ny RESAKIN’NY MPANGETOTRA AN-TSENA ??***** na dia tsy mifankahita TAVA dia mba asio HASINA ihany ny SASANY ok ??? Samy tsara ! Misaotra ANAO !

    • 1er avril à 20:42 | Babah (#9347) répond à ratiarivelo

      Ny haja IFANOMEZANA = réciproque.

      Angaha rehefa vazaha dia mahazo manitsihitsy, fa rehefa gasy dia hoe « hajao ny hafa » ?

      Tsy manaja gasy ny fahitako ny resak’i St-Jo, Atavisme, Vatomena, Jules, etc. Satria manidraindra vazaha @ fampitana ny vazaha#gasy.

    • 1er avril à 20:46 | Babah (#9347) répond à ratiarivelo

      Ny fankahalana an-dRajao sy ny hvm tsy ho entina hisolelafana faladiham-bazaha, Ratiarivelo.

      Raha manafintohina anao, miala tsiny, tsy dia ierako ny fanehoako ny hevitro.

      Ahy ireo.

    • 1er avril à 21:30 | Saint-Jo (#8511) répond à ratiarivelo

      He-heee !
      Vao nitsidi-doha teto amin’ito serasera ito fotsiny ilay babah koto io , dia avy hatrany dia fanambaniana ny mpandray anjara isan’isany eto no vain-dohan-draharahany .
      Dia nitohy hatrany izany fomba ratsiny izany .
      Nanomboka tamin’ny tapa-bolana lasa teo aho vao nanomboka namaly an’ilay babah koto io .
      Mendimendy ery lery manambany olona sy milaza ny heviny maivana dia maivana eto .

      Aoka hazava tsara fa izahay dia tsy mijery mihitsy ny hoe Gasy sa tsy Gasy .
      Ny zava-dehibe aminay dia hoe : olon-kendry sa tsia .
      Aleonay lavitra tsy Gasy fa olon-kendry , toy izay Gasy vendrana sady mpanambany olona sahala amin’itony babah koto itony .

  • 1er avril à 21:19 | Babah (#9347)

    @ Saint-Jo le bien nommé, dit singe-ô,

    Une fois pour toutes, essaie d’argumenter avec bon sens sans te noyer dans les allusions et références pseudo-historiques tirées de wikipédia ou autres encyclopédie niveua collège, ou pire d’essayer pitoyablement de deviner mon statut pour des arguments ad hominem. Tu ne me connais pas.

    Tu fais pitié, en fin de compte, dans ta recherche d’estime venant des « cultivés » français, c’est le reproche que je fais à Diégo aussi d’ailleurs : vous voulez « paraître » culturellement correct avec votre fidélité « patriotique » envers l’environnement culturel français ? Cela a un nom : acculturation. Et il y a beaucoup d’études et d’analyses qui ont été faites à ce sujet.

    Il vous suffit de cliquer pour commencer à « guérir » puisqu’il me semble superflu de vous donner une liste bibliographique ... Il n’est jamais trop tard pour apprendre.

    Votre « maladie » est curable et vous n’êtes pas les seuls à en être atteint.

    Ressaisissez-vous. Les Français ne veulent pas être des modèles divins, sauf les Atavismes, Vatomena et Jules, etc, qui sont aussi atteint d’une autre maladie, pendante du vôtre, et qui s’appelle tout simplement vanité.

    Allez, on commence le traitement ?

    • 1er avril à 21:36 | Saint-Jo (#8511) répond à Babah

      babah koto ferait mieux de se soigner lui-même !
      Les malades mentaux ne reconnaissent jamais être malades mentaux .
      « Même pas la moitié » !
      Quelle misère intellectuelle !

    • 1er avril à 21:38 | Babah (#9347) répond à Babah

      Hé hé hé petit singe😊-ô,
      Tsy mahita holazaina dia mba mila vonjy @ hafa sao mba mety aha-vanona « fitsaram-bahoaka » eto @ forum ve ? Vendrana beuuuh...
      Tu ne trouves aucun argument contre les miens et te tourne vers les autres pour essayer quoi ? Personne n’est dupe, tu ne fais pas le poids tout simplement.

      Essaie de revoir toutes les questions que je t’ai posé, sois honnête envers la logique de la discussion.

      Ce n’est pas la mer à boire.

    • 1er avril à 21:45 | Babah (#9347) répond à Babah

      Singe-ô

      Une autre solution : t’enfuir sur la planète des singes et rêvasser à la révolution où tes congenères dirigent le monde.

      Sans rire, tu peux tout simplement t’abstenir de proférer des singeries.

      C’est ce que signifie « rêvasser sur la planète des bonobos ».

      Car, avec toi, il faut tout expliquer.

      Bye.

    • 1er avril à 21:45 | Saint-Jo (#8511) répond à Babah

      Ce babah koto se prend pour qui pour me poser des questions ?
      Pour le centre de l’univers ?
      Ou pour la 8e merveille du monde ?

    • 2 avril à 09:15 | vatomena (#8391) répond à Babah

      les descendants des anciens esclaves ont pris de ’la graine ’ comme disent les marseillais.Ils lèvent maintenant la voix et c’est bien.Ils ont le droit de bétiser..Ils ont appris avec les français à libérer la parole.Ils peuvent jouer au petit Voltaire où à Charlie Hebdo. Esclaves ,oubliez d’où vous venez.Le décret d’abolition de l’esclavage date maintenant depuis plus d’un siècle.Merci ,le grand général !

    • 2 avril à 11:05 | Babah (#9347) répond à Babah

      @ vatomena,

      Et toi, descendance du croisement des bordels avec les marins marseillais, à part la « graine » déposé par le passage de bateau pirate, tu n’as rien pris...

      Tu tombes le masque aussi avec cette remarque/esclave : ta nostalgie coloniale cachait mal ton envie de revenir aux travaux forcés, le fouet du contre-maître, les bottes, la pipe au bec, hahaha toute cette imagerie de vieil impuissant, trituré par la goutte, ayant pu dénicher une belle-famille gasy au find fond de la brousse, sur les côtes de Mada.

      Et tu passes ton temps à « jouer au vazaha » se souvenant du temps des colonies, pour ne pas voir que tu es devenu un vieil immigré hebergé par une famille gasy !

  • 2 avril à 10:55 | atavisme premium (#9437)

    Ce Babah est un frustré de la même nature que les Boris et Cie .
    Frustré ,car travaillent dans une société en France ,il ne peut donner libre court à ce que lui permettrait son niveau d’instruction (et non son niveau d’intelligence relativement bas ) à Madagascar .
    Ben oui à Mada le chef ne fais rien ,il signe a la volée tous les matin entre 10 et 11 h les documents qu’on lui propose puis remonte dans sa voiture va manger et passe son après midi a gérer sa corruption et les filles qu’il va rencontrer dans les salons de massage .
    Alors qu’en France rien de tous cela,le boulot c’est lui qu’il le fait ,il est encadré par un système ou chacune de ses minutes de présence sont examinées à la loupe et les résultats doivent etre là .
    Imaginez donc la frustration de ce genre de petit roitelet .
    Le pire c’est qu’il ne connait plus son pays .
    Il prend l’avion une ou deux fois par an et connait parfaitement la route menant d’ Ivato à son quartier voir jusqu’au village de ses ancêtres et c’est tout .
    La misère la prostitution les rues sales et défoncées ,il réprouve ,il est donc frustré de tous cela aussi.
    Et puis il rentre dans sa region parisienne et se dit qu’il va se répandre sur les sites qui traitent de Madagascar .
    Et la aussi ,ils tombent sur des vazahas et aussi des gasy qui critiquent vertement les méthodes de gestion et de gouvernement de la caste dirigeante à laquelle il appartient .
    Encore et encore des frustrations .
    L’atavisme le submerge et les insultes et colibets pleuvent ,il éructe se répand enfin il a trouvé un exutoire et peut libérer sa hargne .
    Demain il reprendra sa vie de petit fonctionnaire ou d’employé de banque et fermera sa bouche .
    Un autre de ses frères de sang apparaîtra ,insultera ,éructera,se fâchera et repartira aussi vaquer à sa vie de me.rde .
    C’est difficile la vie de l’andafy en région parisienne .
    Finalement ce n’est pas la vie qu’il souhaitait ,qui en sont pays a tout plombé au point que la majorité des gens éduqués et formés doivent s’exiler .
    S’est t’il posé cette question ou a t-il endossé les réponses toutes faites comme cépamafote ou celafotedesvazahas !

    • 2 avril à 11:22 | Babah (#9347) répond à atavisme premium

      Atavisme, Vatomena et St-Jo, même combat ?

      Essayez de trouver des solutions aux problèmes RÉELS de la France, si vous êtes si fort de la cervelle, les gars. Les problèmes gasy sont trop faciles à énumérer et à solutionner, inutile de blablater tous les jours à les répéter comme des imbéciles. Problèmes gasy = corruption généralisée, mal gouvernance, main-mise d’une mafia gasy-franco-karana sur l’économie. Solution = une réelle volonté politique pour combattre ces fléaux, programme sérieux d’éducation nationale et civique. Point.

      Chacun est libre de développer à loisir mais n’essayez pas de conclure qu’il faudrait que la France serve de modèle de développement, que les Français étaient géniaux durant la colonisation !

      Ne pas confondre les causes et les conséquences !

      Ps : je ne suis pas salarié en France et je n’y vis pas. Vous croyez, bêtement, que l’on ne peut « être éclairé » qu’en ayant quelque chose à voir avec la France ??!! Minables...

    • 2 avril à 12:14 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

      Cher Babah,
      Les problèmes de la France et il y en a beaucoup,ne sont que des problèmes de riches et ne touchent pas a de rares exceptions l’essentielle de la vie en elle même .
      As tu été dans la brousse dans les régions éloignées de Madagascar (90 % de la population Malgaches).
      Sait tu que ces gens ont une espérance de vie de 45 ans que la plupart son anémier par une nourriture mono alimentaire , en général le manioc qui provoque des carences en calcium et leur fait perdre leurs dents .
      La plupart vivent en des villages à des heures sur des pistes déglinguées du moindre hôpital de la moindre structure étatique si ce n’est une gendarmerie .
      Ces gens vivent comme leurs ancêtres et cela empire chaque année depuis plus de 15 ans .
      La mortalité infantile bas des record,les maladies oubliées réapparaissent,l’insécurité ,la justice populaire se développe,etc,etc...
      Alors dans ton pays faudrait fermer les yeux parce que cela gène les petits peigne culs de ton espèce .
      La cause de cette ignominie vient justement de l’égoïsme imbéciles des tiens qui se repaissent des détournement des finances publiques qui devrait être investient pour le bien du peuple .
      Osez comparer les problèmes français à la situation à Madagascar est une ignominie sans nom !
      Les gens en France(99.9%) ne vivent pas sous les tunnels pollués à mort ou sur les trottoirs de la ville ou dans des villages de brousse dénués de tout équipement collectifs.
      Si tu ne connais pas ton pays, je peux te conduire pour édifier ta culture et te faire découvrir la réalité que toi et tes frères de caste veulent occulter .
      Il y a un devoir d’ingérence quand un gouvernement provoque des massacres dans le sud ou a Befandriana nord ,quand il refuse de nourrir sa propre population dans le sud ou quand il ne lève pas le petit doigt pour aider les victimes du dernier cyclone .
      Alors ton nationalisme de fier a bras ,je lui pisses au c.ul .
      T’a compris là.
      Je suis a ta disposition pour te faire découvrir ton pays !

  • 2 avril à 11:28 | hafatse (#9818)

    @vatomaine

    tu es vraiment le plus ignoble de toutes les crapules, le g/al sanguinaire et aujourd’hui passible de crimes de guerre, un libérateur.
    Pauv’knon, avec toutes les tueries, crédité de plus de 100000 morts, les historiens les plus pessimistes en demi-millions , plus qu’en 1947.

    Les mêmes qui vont ont fait les trafics d’esclaves triangulaires , se présentent quelques années comme libérateurs, et non, comme colons ,ils ont pris la place des autres... en exploitant les ressources de ces pays et aussi les hommes avec les travaux forcés, juste parce que c’est blanc et on aime, quel imbélice,

  • 2 avril à 11:43 | Babah (#9347)

    Vatomena-singeÔ-Atavique,

    Vos réponses en disent long sur votre niveau : plus d’arguments contre les miens ci-dessus, vous essayez de « deviner » mon statut d’individu...

    Alors, les problèmes des dom-tom, les 500 frères, la corruption Fillongate, l’argent de Kadafi-ump, les diamants de Bokassa, le financement des terroristes par Areva, l’atavisme ( un cousin éloigné de l’atavique 1er du forum ?! ) de DSK, les déboires du hollandisme, les 2è bureaux de Mittérand-Hollande-Chirac ( tradition gaulloise oblige ! ), les assassinats politiques de l’histoire de la république française, les coups d’Etat africains financés et appuyés par des mercenaires, etc etc... On en fait quoi de toutes CES RÉALITÉS, ô les génies du modèle français du forum MT ?
    Et la liste de ces turpitudes est loin d’être exhaustive !

    Allô, allô, ... allô, quoi ! les gars, n’oubliez pas que Nabilla est AUSSI française !

    Douce Franceuuuu, chère pays de mon enfoooonceuuuu ! Oui, oui, enfonce !

    • 2 avril à 11:55 | vatomena (#8391) répond à Babah

      Qu"est ce donc qui vous vexe,Babah ? Vous avez la parole_ Vous croyez vous impliqué ?

    • 2 avril à 17:10 | Saint-Jo (#8511) répond à Babah

      Il est vexé d’être con , le babah koto « même pas la moitié » .
      Ça doit être dur d’être considéré par tout le monde de ne pas valoir même pas la moitié de sa femme . Hein !

  • 2 avril à 11:44 | hafatse (#9818)

    @Babah,

    "Ne pas confondre les causes et les conséquences !

    Ps : je ne suis pas salarié en France et je n’y vis pas. Vous croyez, bêtement, que l’on ne peut « être éclairé » qu’en ayant quelque chose à voir avec la France ??!! Minables..."

    Il y a du vrai dans ce que vous écrivez, oui nous en France, on a tendance a penser que les autres Européens sont des idiots ,et nous les meilleurs, en tout, sport, activité intellectuelles, intelligences,instructions, ... et pourtant,

    Alors, quand des reflexions viennent des pays les plus pauvres du monde ...alors la ...

    Ceci dit, si vous relisez Sin-Jao, vous verrez qu’il se fait insulter copieusement par les plus extremistes de la « puissance » francaise, les nostalgiques du vazaha au dessus de tout : le masque, atavik, olivier le paternaliste et j’en passe.

    Allez bon week-end, et sans rancune

    • 2 avril à 17:45 | vatomena (#8391) répond à hafatse

      Sir Babah _ Je vous sens bien impliqué.Je ne dirai pas comme vous que le Vazaha est au dessus de tout ;je dirai plutot que c’est le malgache qui est au dessous de tout. Et je m’en désole. L’Ivoirien comme le sénégalais ont tiré un bon parti de la leçon coloniale .Ce n’est ni votre cas ni le mien.Nous ne sommes pas allés chercher le colon français mais nous allons chercher ,nous appelons le colon chinois.Espérons que nous serons à la hauteur cette fois et que nous saurons suivre ses pas. On ne peut pas rater deux fois la Colonisation.! Vous voyez tous les jours ce que la voie malgache de développement engendre comme pauvreté ,anarchie et barbarie. Les quelques uns qui se sont révoltés en 47 devaient sortir de leur tombe et emporter tous ceux qui nous gouvernent .
      Ce sont les français d’autrefois que je respecte :les Pasteur ,les Lyautey ,les Victor Hugo ,les Eiffel,les De Gaulle,les Mermoz.Quand les français s’appellent Dialo ,Rakoto, Ahmed ,je me dis : C’est fini pour Eux .Ils sont en voie de Tiers mondialisation.

    • 2 avril à 18:21 | vatomena (#8391) répond à hafatse

      De la Colonisation ---- Lu ailleurs
      ’’Aucun pays ne sera définitivement colonisé.

      Une colonisation réussie, c’est un génocide. J’en veux pour exemple la colonisation des USA et du Canada ou de l’Australie... Les populations d’origine ont été exterminées et ce qu’il en reste ne pourra reconquérir le pays de leurs ancêtres.
      Ailleurs, quand les populations locales dépassent en nombre les occupants et qu’elles ont eu accès à l’éducation et à l’apprentissage des techniques qui faisaient la supériorité des occupants, les peuples ont repris possession de leurs terres.
      Si les Chinois ne parviennent pas à siniser entièrement le tibet, celui-ci reprendra ses droits...
      Déséquilibrer un peuple, une nation, par des apports massifs d’immigrés qui se conduisent en occupants finira inexorablement par des conflits de grande ampleur ’’

      Si on suit ce point de vue on peut affirmer que la Colonisation française a été imparfaite .La France était en pleine crise de dénatalité..Elle était incapable de peupler ses colonies .Pour Gouverner elle a du ouvrir des écoles et former du personnel malgache

  • 2 avril à 12:33 | Saint-Jo (#8511)

    Il est stupide de tenter d’apprécier une personne
    rien qu’en observant la pigmentation de sa peau
    ou en fonction seulement de sa nationalité .

    Il y a des Gasy abrutis .
    Par exemple le babah koto « même pas la moitié » ,
    lequel avait tenté stupidement de me persuader que je ferais mieux d’être du même bord que lui
    sous le seul prétexte que je suis un Gasy comme lui .
    Quel con !

    Il y a aussi des non Gasy abrutis .
    Par exemple zorrolevengeurmasqué .
    Pour cet autre con , tous les Gasy sont des débiles profonds , sans exception .

    Entre un abruti de Gasy ou non Gasy misanthrope ou même seulement xénophobe d’un côté ,
    et une autre personne , Gasy ou non Gasy , philanthrope de l’autre ,
    le mieux est sans conteste le philanthrope .

    Et je rappelle encore une fois que je sais juste lire et écrire .
    C’est la seule chose que je peux prouver à propos de moi sur ce forum .
    Je ne peux même pas prouver que je suis un être humain .
    Car il est possible que je suis un robot .
    Mais peut-être aussi un singe , selon le babah koto « même pas la moitié » .

    • 2 avril à 13:05 | atavisme premium (#9437) répond à Saint-Jo

      Saintjo,
      Il semble en effet que sur les sites traitant de Madagascar ,le vazaha en général ,le Français en particulier n’a jamais raison et que seul le gasy peut avoir raison même s’il a tort .
      Donc en plus clair ,tous les vazahas ,alors que 99 % des Français actuels n’ont pas connu cette époque,seraient de vils colons dominateurs .
      Drôle de conception des choses alors que même à l’époque des faits de colonisatation 90% des français d’alors n’avaient aucun lien avec ces entreprises de domination.
      Qui a pu fourrer ses inepties dans les tetes Malagasy et pourquoi car bien sur ces affirmations gratuites sont fausses .
      Vous ne me croyez pas ,alors tentez l’expérience en interrogeant un Français de souche ,si vous l’osez car pour cherché la vérité de soi même demande du courage .
      Beaucoup plus facile d’accepter les poncifs et idées reçues que l’on vous a fourrés dans la tète depuis votre enfance !
      Donc allez y interroger le premier franchouillard venus et qu’obtiendrez vous ?
      Au mieux il situera votre pays sur un carte et sur les faits de colonisations ,il ne sait rien ou comme vous quelques idées reçues diffusées par l’éducation nationale.
      Donc rien ,il s’en fout de votre pays et de ce passé qui ne le regarde pas .
      Sa famille ou ses proches ont-ils eu un bénéfice de cette histoire lointaine et ce sera non à 99.99%.
      Donc qui ment dans ces histoires ,qui a intérêt pour de mauvaises raisons a monter les esprits et les peuples les uns contre les autres .
      Ce sont les seuls questions a se poser !

    • 2 avril à 13:24 | Babah (#9347) répond à Saint-Jo

      @ Singe-ô,

      Vous continuez à vous aveugler dans votre obsession « raciste » : le problème n’est pas la nationalité ou la situation géographique ( vazaha, pas vazaha, merina, betsileo, papouasie, ... ). La question de la philanthropie est morale, pas politique ni économique.

      Ne faites pas d’amalgame, relevez-vous de la caricature bisounours. En vous lisant, on reste dans l’univers de « Tintin au Congo » 1ère édition ( avant les corrections culturellement correctes des éditeurs ).

      Je le sais bien qu’il y a des abrutis partout, Gasy ou pas Gasy : par exemple, vous 3 ( vatomena, atavik et vous ) illustrez bien cette réalité !

    • 2 avril à 16:45 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Le babah koto « même pas la moitié » est encore plus abruti que la nazie k-to mécréante foza originaire de l’Isandra l’est .
      Les contenus respectifs de leurs posts le prouvent .
      Auparavant je n’ai jamais imaginé qu’il puisse y avoir un intervenant plus stupide que la nazie foza isandra sur ce forum .
      Ben ! Je me suis trompé . Il y en a bien un : le « même pas la moitié » babah koto .

  • 2 avril à 13:06 | Isandra (#7070)

    Babah a su bien cerner Masin-Joany qui n’a d’autre chose à pondre que des insultes et des méprises quand il est en panne d’argument,...pour faire diversion et s’esquiver de répondre des questions posées , et utilise à tout va les mots sans regarder leur valeur,...

    • 2 avril à 13:14 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Pas etonnant !
      Pour une fois que la nazie k-to mécréante foza originaire de l’Isandra a enfin trouvé plus con qu’elle en la personne du babah koto « même pas la moitié » .

    • 2 avril à 13:36 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vous voyez ça continue,...pardonnez-le, parce que sa tête pleine est plus forte que lui,...

    • 2 avril à 14:05 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Me suis-je plaint une seule fois quand celle qui ne supporte pas qu’on lui rend la monnaie de sa pièce utilise les mots bâtard ou diable par exemple à mon endroit ?

    • 2 avril à 14:41 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Masin-Joany,...

      En fait, vous croyez orgueilleusement que vous qui a le monopole d’intelligence, tous ceux qui vous contredisent sont ses abrutis ou idiots,...

      Comme vous êtes masochiste,...vous faites en sorte qu’on vous traite de tous les noms, ça vous fait beaucoup de plaisir...,mais, le problème, vous pensez que tout le monde comme vous, c’est pourquoi, vous leur êtes généreux des insultes et des méprises,...

      Bâtard,... : c’est vous qui nous avez donné votre description, merina de nulle part et de partout(sans racine précise,... ) Et moi, je n’ai fait que vous donner la qualification que je juge à qui correspond,...

      Diable,... : C’est encore vous qui nous avez dit que vous êtes le diable en personne, quand je vous cite l’expression « Avocat du diable »,...L’écrit reste,...je vous préviens,..

    • 2 avril à 15:35 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Nazie k-to mécréante foza originaire de l’Isandra !
      Vous n’avez de compte à me rendre !
      Moi non plus , je n’ai pas de compte à rendre à qui que ce soit . Et surtout pas à une abrutie de foza comme vous .
      Je le répète encore une fois : le mieux pour vous , nazie k-to mécréante foza originaire de l’Isandra , c’est de ne jamais plus m’interpeller .
      Mais je sais que vous n’êtes pas capable de résister à la tentation de le faire , comme tous les illuminés qui se croient dépositaires de la soi-disant mission de convertir les non croyants .

    • 2 avril à 16:00 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Masin-Joany,...

      Voulez-vous que nous croisions le bras quand vous nous attaquez avec vos divagations,...?

      C’est le souhait de tous les lâches du monde, d’ailleurs...que leur ennemis mortels ne répliquent pas, quand ils attaquent,...

    • 2 avril à 16:09 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Alors supportez et assumez les retours de bâton !
      Est-ce que je me suis jamais plaint , moi ?

  • 2 avril à 13:29 | Jipo (#4988)

    Le sujet était les sacs plastiques (que l’ on devrait mettre sur la tete de chaque dirigeant) ...
    Certes comme beaucoup ces derniers temps, les dits sujets sont d’ un intérêt plus que relatif à la hauteur des préoccupations des dits dirigeants .
    Ce n’ est pas parce que l’ os est maigre qu’ il faut s’ invectiver avec autant d’ ardeur, juste pour dire : bonne pêche ...

  • 2 avril à 15:35 | diego (#531)

    Bonjour Saint-Jo,

    J’ai reçu une éducation Gasy, plus exactement, basée sur :

    - le Fihavanana, Fanajana ny Raiamandreny sy ny Zokiolona, Fady, ny Tody, ary ny Firaisankina.

    La vie à la campagne a été dans ce temps rythmée par le Lanonana, Forazaza, Tandravady, Fandevenana, mais aussi célébration d’une naissance car la chance que les femmes sortent vivante d’un accouchement était très mince...60% de femmes dans la capitale aujourd’hui, en 2017 accouche à domicile, à quelques minutes ou à peine une heure de l’hôpital. Cela doit faire réfléchir, cela veut dire que pour la santé, rien a changé, pire, les choses s’aggravent, le pays régresse donc.....

    J’ai vécu dans plusieurs pays, j’ai travaillé avec différentes personnes de différentes cultures, je n’ai jamais eu un seul problème. Je ne crois donc pas qu’entre les Malgaches, qu’ils viennent du Sud, du Nord, de l’Est, de l’Ouest ou de Haut Plateau, il y aurait « un tronc commun réduit » comme vous dites s’agissant de l’éducation.

    Par ailleurs, qu’est-ce que cela veut dire « un tronc commun réduit » ?

    Écoutez, je ne critique pas ce que vous dites, mais les éducations provenant des différentes cultures que chacun d’entre nous avons reçu, ne constitue en soi, la moindre blocage, encore moins constituent-elles un quelconque handicap, dans la vie de tout le jour, dans la vie politique et économique, et surtout, dans la capacité intellectuelle des gens de résoudre un/des problèmes et des crises, quelque soi les natures desdites crises.

    Le problème, c’est toujours quand les uns et les autres se croient que leurs cultures, de facto, leurs éducations, sont supérieurs à celles de leurs voisins. Une pente dangereuse, incontrôlable conduisant les gens à raconter des âneries.

    Alors quand il y a crise ou difficulté qui se dresse devant nous à la campagne, j’ai vu et vécu que les anciens se parlent, se réunissent et décident vite pour faire régner l’ordre et l’harmonie des villages. Et le calme revient.

    Dans les grandes villes, cela a un nom, la politique, plus exactement, c’est de l’autorité politique !!!!

    Puisque j’y suis, regardons ce qui se passe en Côte D’Ivoire.

    Au nom de la réconciliation, qui a du mal à voir le jour en Côte D’Ivoire, la Justice de ce pays a décidé de relaxer l’ex première Dame. Un petit rappel, il y a eu 3000 morts en 2011 et récemment, l’Armée a fait une menace à peine voilée envers le régime.

    Quelque soit le pays, si la réconciliation du pays n’est pas acquise, d’une manière ou une autre, il serait difficile de gouverner, voir impossible dans certains pays, surtout s’ils étaient pauvres.

    Alors, un moment donné, il faut choisir, ou continuer à baver de colère comme un chien enragé entretenant la flamme de la haine. Ou, prendre le temps de bien réfléchir, et prenant enfin le chemin de la paix. Pour un pays, il n’est jamais tard de se réconcilier, car, la réconciliation est avant tout une décision politique. La politique, pour exister, elle doit concevoir. La politique doit être Conceptuelle, nous a-t-on appris.

    Interdir les sachets plastiques serait une décision inapplicable à Madagascar. Je conteste. Ce n’est pas vrai. Cela revient à dire, qu’il y a des lois inapplicables, mais surtout, il aurait de résistance d’appliquer les lois dans le pays ?

    Qu’est-ce que cela veut dire ? Cela signifie qu’il n’y aurait plus d’autorités dans le pays. Ou plus exactement, l’État n’ait plus des moyens de faire respecter les lois ?

    En principe, la Politique qui détient le pouvoir dans un pays,....la politique, rien que la politique. Si on commence à laisser le pouvoir échapper des mains de la Politique, ce serait le chaos....les Occidentaux prennent consciences de cette situation en ce moment, d’où le chaos politique....ce n’est plus la Politique qui dirige, mais l’économie, situation dangereuse, les gens se révoltent ces jours....

    Le pouvoir politique du pays doit rester indépendant. Les lois doivent être respectées, et les autorités, les élus, n’oublions pas qu’ils sont légitimes, doivent ne pas hésiter à renforcer l’autorité de l’État.

    Une fois que l’autorité a décidé d’interdir quelque chose, cette décision fait loi, ceux qui l’enfreindraient auraient à faire avec la Justice du pays, en principe.

    Mais hélas, on en est loin à Madagascar......

    • 2 avril à 15:52 | Saint-Jo (#8511) répond à diego

      Un tronc commun réduit ? Il y a quelques choses de commun , mais d’autres qui ne le sont pas . Et ces dernières sont malheureusement majoritaires .
      Mais vous avez eu beaucoup de chance d’avoir eu pareille jeunesse .

    • 2 avril à 16:18 | KARIBO (#7602) répond à diego

      Bonsoir monsieur.
      Cela s’ appelle de la volonté, vous pouvez faire toute la politique que vous voulez, sans volonté politique, cela ne servira jamais à rien.
      La seule volonté de vos dirigeants, conserver le crachoir et s’ enrichir au détriment des compatriotes .
      Quant à « l’ autorité politique », dites le franchement une dictature , dans le style celle de ratsyraka, de son temps le premier qui bronchait était dans le meilleur des cas mis en tole, et dans le pire : éliminé.
      ça c ’est de l’ autorité !
      L’ autorité s’ impose
      le respect se gagne
      vous confondez les deux..
      Un régime autoritaire, ( peut être c ’est ce qui vous convient le mieux ) est une dictature jamais une démocratie, c ’est que que vous souhaitez à vos compatriotes , parce que les plus de 20 ans de révolussion zozialista ne vous ont pas suffit ?
      Vous parlez souvent d ’économie, feriez-vous mieux que le professeur émérite qui vous gouverne ?
      En ce cas vous critiquez votre président mais osez le faire ouvertement à l’ image du pouvoir fort qui vous sert de bouclier pour un retour au temps du dictate ratsyraka, époque ou vous semblez avoir fait vos classes avec un soutien nostalgique aussi indéfectible manifestement et ne pas dire allégeance, tout à l’ image des indépendantistes, ou sont-ils à présent , pour les défendre et souhaiter un come back comme vous le faites ou sont-ils : ne serait-ce que pour un bilan ? (une fois tous les 50 ans serait de trop ? ) et avouer devant tout le monde leur forfaiture , car en plus de volonté « politique » il faut également du courage, si non ce n’ est que de l’ amateurisme , de l’ usurpation, du faux semblant, de la tergiversation : mais rien d’ autre , ce que vous endurez depuis 70 , du moins la majorité d’ entre vous soit 85% .

  • 2 avril à 17:13 | Jipo (#4988)

    Salama bien venu
    ça faisait longtemps .
    Vous semblez bien connaitre le personnage, juste pour vous dire que vous vous adressez à un mur , un mur sélectif qui ne se souvient que ce qui l’ arrange, une élite du monologue, qui ne répond qu’ à ceux qui sont de son avis, les autres sont à ignorer, voir classés comme indésirables, que voulez-vous le dialogue c ’est aussi cela le revers de la médaille d’ une même pièce .
    En tous cas bien que d’ accord avec vous, bon courage pour la suite ...

  • 2 avril à 22:06 | diego (#531)

    Bonjour KARIBO,

    De quel droit vous mêlez-vous de mes affinités politiques ? En quoi cela vous regarde-t-il ? De quel droit me questionnez-vous sur mes affinités politiques et économiques avec Hitler, Staline, Mussolini, le régime Nord Coréens, ou celui de Cambodge, par exemple ? Qui êtes -vous pour me questionner sur ce sujet ?

    Moralité, l’affinité politique n’explique pas une crise et la pauvreté,.....et encore moins amoindri une souffrance.....si je comprends bien, vous allez vous en prendre aux électrices et électeurs tananariviens ( et des autres provinces Malgaches ) et questionner leurs votes, des foutoirs et des désordres qui règnent à Tana par exemple ?

    Je n’ai pas des comptes à vous rendre, et personne, à part les politiciens et les dirigeants, doivent rendre des comptes à Madagascar. Et les Malgaches ont le droit d’aimer, de voter et d’avoir une affinité avec les politiciens qu’ils pensent et estiment capables de leur faire sortir de la situation dans laquelle ils se trouvent. C’est un droit non négociable, et cela s’appelle la liberté.

    D’ailleurs demander des comptes aux victimes de la Politique, à mon sens, relève du racisme envers le peuple malgache, tant qu’on y est, on est pauvre car on l’a souhaité ?

    Après, c’est quoi en fait vos solutions ? Vous vous cantonnez à critiquer tout....en attendant que les politiciens que vous préférez prennent le pouvoir ? Une attitude peu évoluée si telle était le cas.

    Dois-je comprendre que pour vous, les peuples victimes des oppressions, les pays qui ont connu des drames, des millions des morts en Chine, en URSS, en 14 et en 39-45, ne doivent s’emprendre qu’à eux-mêmes ? Hein....

    Ne dit-on pas que Paris ou Rome....ne s’est pas construit en un jour.....un petit rappelle, Madagascar est indépendant depuis 1960....

    Enfin, tout le monde peut parler, dénoncer la pauvreté, mais il est peut-être plus important encore de bien comprendre ses mécanismes. Cela évite de raconter n’importe quoi.

    L’exemple flagrant qui invite les gens de bien comprendre les mécanismes de la pauvreté avant de s’emballer, est de prendre un petit moment d’observer et comprendre ce qui se passe dans la Capitale :

    - dans quel état, politique et enconomique, elle se trouve ?

    Quand on veut parler, aborder avec serieux, et lutter sérieusement contre la pauvreté, il faut comprendre ses mécanismes. Et en Afrique et à Madagascar, il y a des étapes à comprendre et à respecter pour y arriver :

    - comprendre la période avant l’arrivée des colons, durant la colonisation, poste coloniale et aujourd’hui, une époque marquée par le terrorisme et de la mondialisation rejetée par ailleurs par les peuples des pays qui en tirent profit.

    Et ça, l’affinité politique, il faut comprendre, n’y changerait rien, c’est de la politique tout court. Et partout, la Politique a perdu des pouvoirs et a cédé beaucoup des terrains au profit des pouvoirs économiques.

    Attendons par la que la Politique, c’est les projets sociétaux, l’École, la Santé, les Infrastructures, la Sécurité, l’Ordre, bref, c’est l’avenir du peuple, de la Nation.

    Vous voyez, les mots ont des sens et encore plus vrai en Politique. Et ne questionnez jamais ce que les voisins font ou ne font pas, c’est un domaine du privée. Questionner, critiquer et demander des comptes aux hommes publics et aux hommes qui exercent le pouvoir, font partie des droits des citoyens, ils ne sont pas négociables, à chacun d’en apprécier....car le pouvoir justement, c’est envers nous qu’il s’excerce, et pour le bien commun, pour un avenir meilleur me semble-t-il !!!!

    NB :

    - il ne faut pas mélanger autorités de l’État, qui signifie, établir et faire respecter l’ordre et les lois, et un État autoritaire.

  • 3 avril à 09:25 | lysnorine (#9752)

    @ Fanehoan-kevitr’i Babah

    Misy notsongainay sy nalahatray ny famosahan-kevitra sasany naroson’i Babah (#9347) teto.Toa tsara hofakafakain’ny Malagasy tompon-tany ihany ny VENTI-KEVINY, fa tsy tokony ataony ahoana kosa amin’izany ny mpandray anjara nandefasan’i Babah azy ireo. Ny fandinihan-tena amin-kitsim-po sy tsy amim-piangarana angamba no hahasoa be kokoa raha ny fampandrosoana ny sarambaben’ny vahoaka Malagasy sy Madagasikara no tena banjinina. Voatsikaritra fa tena mbola mafy tokoa ny rojon’ny Frantsay sy ny longony managadra ny fomba fisainan’ny Malagasy maro amin’izay heverina ho amin’ny ambony fahaizana amam-pahalalana.

    [1] 1er avril à 11:38 | Babah (#9347) répond à Saint-Jo ^
    “lls se veulent, tous les 2, les chantres de l’occidentalisme universel, CONTRE L’OUVERTURE à d’autres cultures qu’occidentale ( les Turcs sont suspects, les Chinois sont cupides ).

    “...l’ARCHÉTYPE DE L’INDIGÈNE des colonies. A un moment donné de son histoire, le maître (le colon, le prêtre vazaha, l’instituteur du village, le sojabe, Ratsiraka et son système, au choix et etc. ) l’a hissé hors de la misère, et reconnaissant éternellement, il DÉFEND au péril du bon sens TOUT CE QUI REPRÉSENTE L’IMAGE DE SON MAÎTRE.”

    [2] 1er avril à 20:36 | Babah (#9347) répond à Babah ^
    [Il faudrait]
    [enlever les] chaînes de banania ;

    [cesser de ] raisonner bêtement comme un « indigène » affranchis contemplant du dehors les grandes surfaces, les festivités vazaha et les illuminations du 14 juillet avec ses feux d’artifices et poussant des « oh » et des « ah » à chaque bouquet ;

    [arrêter de faire] l’amalgame entre NOUS GASY parlant des problèmes gasy et les FRANÇAIS ou BINATIONAUX français parlant AVEC CONDESCENDANCE des problèmes gasy [...]

    Ressaisis-toi, petit citoyen gasigasy [...]. Sois responsable de ton milieu et [de] ton existence gasy sans vouloir un COUP D’ŒIL APPROBATEUR DE TON ANCIEN MAÎTRE à chaque petit gesticulation de tes petits muscles.
    Sois] ADULTE pour ton avenir et celui de tes enfants, les Français ne sont et ne seront jamais tes ray@dreny.

    [3] 1er avril à 21:19 | Babah (#9347)

    [cesser de rechercher l’estime] venant des « cultivés » français [...] et de « paraître » culturellement correct avec votre fidélité « patriotique » envers l’environnement culturel français ? Cela a un nom : ACCULTURATION.

    Azo raisina ho ohatra manamafy ireo fanakianana ireo izao fanehoan-kevitra iray izao sy ny nasongadin’ny valiny :

    [4.1] 1er avril à 20:18 | ratiarivelo (#131)
    O ra-Babah a ??? Mba hajao nama ny SASANY a !! Fa aza dia manao amboletra toy ny RESAKIN’NY MPANGETOTRA AN-TSENA ??***** na dia tsy mifankahita TAVA dia mba asio HASINA ny SASANY ok ???

    [4.2] 1er avril à 20:42 | Babah (#9347) répond à ratiarivelo ^
    Ny haja IFANOMEZANA = réciproque.
    Angaha REHEFA VAZAHA dia mahazo manitsihitsy, fa REHEFA GASY dia hoe « hajao ny hafa » ? [...].

    [4.3].1er avril à 20:46 | Babah (#9347) répond à ratiarivelo ^
    Ny fankahalana an-dRajao sy ny hvm [sy ny Malagasy hafa rehetra na iza na iza, na mpanao pôlitika na tsy mpanao pôlitika !] tsy ho entina HISOLELAFANA FALADIHAM-BAZAHA.

    [Hotohizana]

  • 3 avril à 09:33 | lysnorine (#9752)

    @ Fanehoan-kevitr’i Babah (Tohiny)

    « Samy manoro hevitra avokoa ny mpanoro hevitra ; nefa misy manoro hevitra mikendry ny soa ho an’ny tenany. Mitandrema tena amin’ny mpanoro hevitra, ary ataovy izay hahalalanao izay nety hahasoa azy aloha ; fa ny soa ho an’ny tenany no hanoroany hevitra. » [Eklesiastika, 37 : 7-8]
    Ireo andalan-teny notsoahana avy amin’ny « Baiboly Masina » no hitarafanay ny toko hafa amin’ny fanehoan-kevitr’i Babah, dia ny fanakianany ireto OLON-KAFA FIRENENA erỳ manome torohevitra ny amin’ny tokony hoe hitondran’ny Malagasy ny fireneny mifanindran-dalana amin’ny faniratsirany sy ny fanabokabokany azy.

    [5] 1er avril à 12:01 | Babah (#9347) répond à atavisme premium ^
    Personne ne demande votre « avis éclairé » pour « sauver » ou « préserver » Mada. Quelle est cette mentalité qui voudrait insinuer que français = conseil d’amis-protcteur et chinois = cupidité-fouberie .

    [6] 1er avril à 18:25 | Babah (#9347) répond à atavisme premium ^
    En gros, vous n’arrivez pas à dépasser ce « trou » logique : un CITOYEN GASY qui REMET EN CAUSE la POLITIQUE DU PRÉ-CARRÉ FRANÇAIS , un gasy qui dit que la politique étrangère gasy est LIBRE d’aller chez les Turcs ou les Chinois ou en Papouasie SANS DEMANDER LA PERMISSION DES FRANÇAIS , un gasy qui se demande ce que peut bien faire un « résident » français à Mada en se plaignant tous les jours de Madagascar et son système [...]

    NB : Dites-vous bien que les Usa empruntent des capitaux chinois, la Turquie est membre de l’OTAN, la France vend des Rafales aux Saoudiens et Qataris, etc. Aucun citoyen gasy n’a son [mot] à dire là-dessus. POURQUOI VOULEZ-VOUS [...] INTERPELLER le PRM gasy s’il veut aller en CHINE ...?

    Eto dia misy lesona kely azo tsoahan’ny tompon-tany Malagasy mikasika ny olon-kafa-firenena milafika eto Madagasikara avy amin’izao fambaran’i Nicolas BAY izao, izay sekretera jeneralin’ny FN antokon-dRatoa LE PEN kandidà ho prezidàn’i Frantsa hoe : HOROAHANA izay mpanararaotra an’i Frantsa kanefa mankahala azy hoy izy. Ny hahafongana ny firenentsika no loza mananontanona antsika

    « ceux qui profitent de la France tout en la vomissant seront sommés de la quitter. […] C’est au risque de disparition de notre nation que nous sommes confrontés ».

    « A Bordeaux, Marine Le Pen travaille sa stratégie de second tour », http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2017/04/02/a-bordeaux-marine-le-pen-travaille-sa-strategie-de-second-tour_5104695_4854003.html?xtor=RSS-3208

    [7] 1er avril à 19:14 | Babah (#9347)

    Mise au point générale pour ceux qui croient que la France n’est un pas un autre pays COMME les autres pour Madagascar :

    - ce n’est pas parce que le forum MT est de droit français ( installé juridiquement en France ) que cela donne droit au 1er [...] ]français venu de « dicter » la ligne politique de Mada

    - les étrangers ont, par définition, un devoir de réserve sur la politique du pays où ils sont « IMMIGRÉS » [...]
    - il est aussi rappelé aux [...] descendants de contre-maîtres colons ou « résidents » ayant contracté mariage localement, qu’ils sont libres de choisir leur lieu de résidence dans les « merveilleux » dom-tom de la république française, que ça ne sert à rien d’endurer la douleur de vivre à Mada à moins d’être masochiste.

    [8] 2 avril à 11:22 | Babah (#9347) répond à atavisme premium ^
    [...]
    Les problèmes gasy sont trop faciles à énumérer et à solutionner, inutile de blablater tous les jours à les répéter comme des imbéciles. Problèmes gasy = corruption généralisée, mal gouvernance, main-mise d’une MAFIA GASY-FRANCO-KARANA (non pas seulement) sur l’économie. (mais sur TOUT le système de gouvernement : administration , justice, police « haut commandement » de l’armée et de la gendarmerie)
    Solution = une réelle volonté politique pour combattre ces fléaux, programme sérieux d’éducation nationale et civique. Point.

    [Mila mpitondra ohatran’i STALINE, na MAO ZEDONG, na Dr MAHATHIR tatsy MALEZIA na LEE KWAN YEW tatsy SINGAPOUR na...HITLER, vao mety hahalavorary izany prôgrama fanalana olana izany ! ]

    Ps : je ne suis pas salarié en France et je n’y vis pas. Vous croyez, bêtement, que l’on ne peut « être éclairé » QU’EN AYANT QUELQUE CHOSE À VOIR AVEC LA FRANCE ??!!

    • 3 avril à 09:59 | atavisme premium (#9437) répond à lysnorine

      Lysorine,Babah,
      Qui a eu ou aurait la prétention à partir d’un simple ordinateur et a partir de chez lui dans sa cuisine ou son salon et sur un forum annexe (200 à 300 personnes max ) de dicter sa loi quoi que cela soit et à qui que que ce soit .
      Nous avons affaire a un délire de paranoïa aiguë de personnes complètement détachées de la réalité et ayant comme but de se faire mousser un peu ,car perdu dans l’anonymat des grandes métropoles européennes .
      Que des gens ,soit disant sérieux ,eux aussi ,en manque d’une quelconque notoriété monte ce détail en épingle démontre la volonté de nuire pour une espèce de revanche qui n’a plus lieu d’être vu la situation désastreuse dans laquelle se débat tout un peuple harassé de misère et de mépris par ses propres gouvernants .
      La désinformation intense doublée d’une idéologie nauséabonde d’extrême droite depuis l’indépendance enlève toute capacité à la majorité d’entre vous de cerner les véritables enjeux des choix nauséabonds de l’actuel pouvoir (et non gouvernement).
      En plus clair ,au lieu d’essayer de lutter contre les moulins à vents ,comme don Quichotte,développer plutôt intelligemment votre pays .
      Les chinois ne sont pas là pour faire ce travail à votre place et vous le feront savoir d’une manière ou d’une autre .
      Le gouvernement chinois a eu ce qu’il voulait ,l’offensive de charme est terminée ,vous êtes comme la mariée que le mari chinois tiens dans ses bras avant de monter dans la chambre .
      La suite, après la lune de miel ,sera t-elle aussi idyllique ,permettez moi d’en douter !

  • 3 avril à 11:25 | Ibalitakely (#9342)

    Si d’un autre angle d’observat°, celui d’un vahiny passant à Madagasikara par exemple, les Malagasy ne sont point faits pour suivre la loi. & cela se voit dans les rues même puisque maintenant on peut encore rencontrer des gens habillés de vêtements-sac à dos & autres effets camouflés ou vert armée interdit par la loi. Puis pour ces « épicerie/bar » [1]* qui s’ouvrent jusqu’à 23h & même à 03h du mat pourtant la loi oblige tout magasin à fermer avant 21h. & dernièrement à Antananarivo j’ai vu de mes propres yeux un kiosk avec des CD pirates accrochés que des policiers non loin de là font semblant d’ignorer. & n’en parlant plus des voitures à vitres fumées circulant librement à Analakely.
    [1]*- Il est formellement interdit de consommer des boissons alcooliques, même à très faible taux d’alcool, dans des épiceries où doivent-être affiché cette non-autorisat° d’y boire de l’alcool mais tout le monde s’en fout. Celui qui sera à la tête de ce pays & qui osera appliquer strictement de telle loi sera étiqueté de dictateur.

    • 3 avril à 12:35 | Jipo (#4988) répond à Ibalitakely

      C’ est donc bien un dictateur qu’ il vous faut et que vous cherchez à 2 mains pour ne pas dire des 4 membres .

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 105