Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 27 septembre 2016
Antananarivo | 08h04
 

Forces Armées

Conseil des ministres

Encore une pluie d’étoiles

vendredi 26 février | Mirana Rabakoniaina

Le dernier conseil des ministres a encore promu au grande de Général de brigade une dizaine d’officiers, militaires et gendarmes, au titre de la nomination de second semestre 2015. Car il s’agit d’une tradition chez nous, chaque semestre on distribue des étoiles à peu près comme les primes, alors que les primes même doivent être fonction des résultats. Quels sont les critères qui justifient l’élévation au titre de général chez nous ? Mystère. A ce rythme, il y aura autant de généraux et colonels que des hommes des troupes à moins que ce ne soit pas déjà le cas !

Liste des derniers promus au titre d’officiers de général de brigade :

- Armée Malagasy/Elément« Terre » :

Colonel RAVELONTSOA Alphonse
Colonel TOMBOVELO Jean Louis
Colonel RAKOTOMALALA Roger
Colonel BABITY Paulin
Colonel FOMANA
Colonel RAHARINIRINA Jean Noelson Fulgence
Colonel RAKOTOMAROLAHY Marc

- Armée Malagasy/Elément« Air » :

Colonel RAZAFINDRAKOTO Eddie Charles

- Gendarmerie Nationale :

Colonel BOTOJANINA Evariste
Colonel RAMAROKOTO Ludovic Pierre

37 commentaires

Vos commentaires

  • 26 février à 09:44 | betoko (#413)

    A cette allure d’ici quelques années il y aura autant de généraux que de simples bidasses , et que ces étoiles ne seront que des étoiles filantes qui n’auront plus aucune valeur .
    Quels sont les critères pour être nommé général en un temps record . Dans les pays avancés , il faut plus de dix ans à un colonel pour devenir général de brigade , ce fut le cas du général Bigeard , il a commencé la deuxième guerre mondiale comme lieutenant , celle de l’Indochine comme capitaine et d’Algérie , devenu colonel avant de finir sa carrière à l’île de La Réunion en passant par Madagascar comme général . Il y en a d’autres bien sûr , mais il était le plus illustre des généraux français , très estimé par le général Pétrus de l’armée américaine

    • 26 février à 17:02 | Bena (#2721) répond à betoko

      d’après Midi, ces gens ont demandé leur grade et acceptent de partir à la retraite tout de suite après, à donc à 56 ans. c’est surement une manière de gérer le nombre d’officiers. normalement, l’Etat doit encourager le départ à la retraite de tous les officiers et ne garder que les plus zélés, du genre florens ou baomba. ainsitout le monde sera peut être content ? je pense à la fête de jean pierre et berija.

    • 26 février à 17:35 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      Le critère ?
      Avoir participer à un putch

    • 27 février à 10:53 | Turping (#1235) répond à betoko

      Betoko,
      - On ne peut pas contester ce que vous dîtes mais n’oubliez pas que l’attribution des étoiles avant 1978 suivait encore la tradition française car les colonels de l’époque étaient tous des saint-cyriens ou formés à l’étranger dont la plupart ont servi dans l’armée coloniale ,comme les feus :Ramanantsoa ,Ratsimandrava ,Andriamahazo ,Ramarolahy ,.....
      - Par exemple :le feu Colonel Rabetafika Roland avait gardé pendant 10ans avant d’être promu général de brigade de 1968 à 1978 d’autant plus qu’il n’était pas proche du régime Ratsirakiste .Le copinage existe aussi mais en moyenne ,il faut compter 3ans minimum pour monter d’un grade .Tel fut le cas de Andriamaholison votre cousin accusé à tort pour l’assassinat de Ratsimandrava si je ne me suis pas trompé !
      - Il faut de résultat pour être promu.Il y a trop de généraux pacotilles à Madagascar ,même les colonels beaucoup n’ont as de poste à pourvoir pour générer de l’insécurité supplémentaire et de situation budgétivore.
      - La révolution socialiste a généré de misères.

  • 26 février à 10:16 | DanBe (#2256)

    J’aimerais savoir si quelqu’un est capable de nous dire les répartitions réelles des effectifs de l’armée et de la gendarmerie.
    Combien sont ils en activité ?
    Quelle répartitions Homme du rang, Sous Officier, Officier, Officiers généraux.
    On lit tout, n’importe quoi et son contraire en terme de chiffre, mais je n’ai jamais trouvé de chiffres officiels...
    Quelqu’un les aurait ?

    • 26 février à 11:01 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à DanBe

      Bonjour,
      « Secret défense » mon ami comme si la victoire sur tous les tableaux (insécurité/corruption/bataille et guerre, etc..) dépend de l’effectif.

    • 26 février à 17:37 | DIPLOMAT (#846) répond à DanBe

      source : Institute for Strategic Studies en 2013.

      armée de terre (Tafika an-tanety) (35 500 hommes), une marine de guerre (Tafika andranomasina) (3000 hommes), ainsi qu’une armée de l’air (Tafika anabakabaka) (5000 hommes) et la gendarmerie (Zandarmaria Nasionaly) (10 000 hommes)

    • 27 février à 10:10 | vatomena (#7547) répond à DIPLOMAT

      Merci pour le renseignement

    • 27 février à 18:31 | DanBe (#2256) répond à DIPLOMAT

      Merci DIPLOMAT
      Maintenant, il serait intéressant de savoir combien de généraux dans tout ce monde....
      5000 hommes dans l’armée de l’air, alors que nous n’avons pas d’appareils... Qu’est ce qu’il font ?
      Idem pour la marine....

  • 26 février à 11:56 | Paulo Il leone (#6618)

    République bananière un jour.... république bananière toujours !!

    A Madagascar, c’est bien connu, on n’a ni idées ni pétrole... mais on a une pléthore de gégènes* de pacotille !
    *y compris des amiraux de baignoire

    Pour rappel :
    Madagascar est au pied du podium sur la liste des 25 pays les plus pauvres dans le monde en classant dans l’ordre croissant avec le PIB en dollar annuel par habitant :

    Chercher l’erreur !

    1 Burundi :315,2
    2 République centrafricaine 338,7
    3 Malawi 352,7
    4 Gambie 384,2
    5 Madagascar 392,6
    6 Niger 403,4
    7 Libéria 469,1
    8 République démocratique
    du Congo 478,2
    9 Guinée 545,6
    10 Togo 578,1
    11 Guinée-Bissau 582,2
    12 Afghanistan 614,9
    13 Ouganda 625,3
    14 Mozambique 626,2
    15 Erythrée 630,3
    16 Burkina Faso 631,4
    17 Mali 672,2
    18 Sierra Leone 675,2
    19 Ethiopie 702,1
    20 Bénin 709
    21 Comores 736,8
    22 Rwanda 742,9
    23 Népal 751,1
    24 Haïti 829,6
    25 Sénégal 934,6

    • 26 février à 13:21 | vatomena (#7547) répond à Paulo Il leone

      La nation ne peut que se réjouir de posséder une élite militaire si nombreuse .Nous avons la chance de ne pas avoir à subir une véritable guerre. Toute guerre est fatale aux élites d’un pays car ce sont les plus courageux ,les plus déterminés qui montent à l’assaut . La paix est avec nous c’est pourquoi notre élite militaire a longue vie et peut accéder en grand nombre au sommet du grade ;Nous avons en effet un grand nombre de généraux mais cependant nous avons un manque cruel de maréchaux ..Il faut le noter

    • 26 février à 14:55 | Paulo Il leone (#6618) répond à vatomena

      vas-y réjouis-toi ! tu dois bien être le seul !

      Quant au « manque cruel de maréchaux », j’te rapelle gros bouffon, que dans la tradition militaire un général est élevé à la dignité de maréchal pour avoir vaincu l’ennemi sur le champ de bataille !

      ... ergo, dans tous les cas de figure, c’est pas demain la veille qu’on verra un vrai maréchal à Madagascar (même en cas hytpothétique de guerre sur le sol malgache, la probabilité qu’un de ces valeureux zétoilés gagne une vraie bataille est proche du zéro absolu ! Ce s’ra déjà bien s’il ne s’enfuie pas devant l’ennemi ! )
      .... maintenant, un ou une demi-douzaine de maréchaux d’opérette, pourquoi pas ? Ne dit-on pas « plus on a de fous plus on rit ! »

    • 26 février à 14:58 | kartell (#8302) répond à vatomena

      @ vatomena

      Tant de généraux, pourquoi faire ? puisque chez nous, aucune intrusion étrangère n’a pointé le doigt depuis notre indépendance !
      Nos côtes ne sont-elles pas nos meilleurs remparts plutôt que cette escouade de généraux, le plus souvent sans affectation réelle mais avec une solde sonnante et trébuchante ?
      Avons-nous perdu la tête à vouloir nommer une élite dont on a que faire ? ou est-ce plutôt le paravent nécessaire et obligatoire des pouvoirs successifs pour se mettre les forces régaliennes dans la poche ?
      Le dernier qui n’en avait eu cure l’a appris à son dépens, obligé à l’exil temporaire !….
      L’armée a toujours joué un rôle essentiel dans notre vie politique et, la récompenser ainsi, et de manière régulière, montre à quels points, le pouvoir lui en est redevable en étant attentif à ses moindres désirs…..

    • 26 février à 17:10 | walesa (#5863) répond à vatomena

      Bonjour vatomena,
      Je ne blague pas en disant, que les Malgaches sont le plus mauvaises militaires sur cette terre qui puissent y exister ! Mais, Il y a des raisons de dire ainsi : C’est un peuple de moramora, qui aime profondement la paix, le respect des autres, le respect des ancetres, la tolerence, la cohesion sociale, mais aussi un peuple qui craint de la mort. Tout cela vient de leur fomban-drazana profondement ancré dans l’ame de chacun. L’histoire de Madagascar de ce quelques dernières decennies ne peut que nous la confirmer ! Sinon, comment expliquer cette interminable soumission d’un peuple tout entier à ses quelques compatriotes malintentionnés accedés au pouvoir suprème de leur nation ? Comment expliquer, qu’un peuple martirisé par les siens ne peut pas se livrer lui-meme de ses bourreaux ?!
      Madagascar est une ile au millieu de l’Océan Indien peuplé par une seule nation - Malgaches.
      Cest un grande chance, un vrai cadeau, que Dieu nous a donné ! Car nous n’avons qu’un seul ennemi - nous-memes ! Sinon, à la première confrontation avec les forces ennemis etrangères Madagascar pourra cesser d’exister !
      La multiplication de nouveaux officiers superieurs n’augmentera en aucun cas notre potentiel militaire - bien contraire- affaiblira d’avantage le budget de l’Etat au detriment de quelques personnes privilegiés

    • 26 février à 17:11 | Bena (#2721) répond à Paulo Il leone

      madagascar est très pauvre, vraiment pauvre, mais comme des MOUCHES BLEUES, les français se ruent tous sur cette grande île de merrdre. ils sont ici entre 25-30.000. le nombre exact n’est pas connu car ils sont tellement intégrés comme des larves dans la merrrdre. c’est une façon de gérer le nombre de sdf en métropole. mieux vaut être syriens en france que malgaches ou français moyens. un sdf arrivé à mada se sent plus riche, nettement plus riche. maintenant pour mieux gérer l’europe et faire vivre mieux les syriens, on oblige les pays très très pauvres à accepter les fripes et autres déchets. vive la mondialisation. par la faute de sarko qui a accepté les fonds de kadhafi, tout le monde est dans la merrdre.

    • 26 février à 17:14 | Bena (#2721) répond à Bena

      petite précision, une armée de tradition ...française ne gagne jamais une guerre !!! faut pas rêver.

    • 26 février à 17:23 | vatomena (#7547) répond à walesa

      Vous avez donc pris au sérieux ce qui était chez moi simple dérision. Ayant servi comme homme de troupe mon estime va à ceux qui marchent à pied avec le lourd paquetage ,le poids des armes et non à ceux qui lancent des ordres depuis leur 4x4 sans jamais mettre pied à terre.........ils ont le ventre gros

    • 26 février à 17:28 | vatomena (#7547) répond à Bena

      @Bena — vos propos m’intéressent ; pouvez vous développer davantage

    • 26 février à 17:52 | DIPLOMAT (#846) répond à vatomena

      Sacré Vatomena : )
      Pour info
      Le maréchalat n’est pas un grade mais une dignité.
      la dignité de maréchal ne peut être conférée qu’a un officier général ayant commandé victorieusement en temps de guerre.

      Autant dire que pour les ventrus dont on dispose ... A part une victoire sur l’alcoolisme, je ne vois pas du tout quelle bataille ils pourraient remporter... les pôvres !

      Un général de l’armée de l’air 1 de plus !!
      Pour combien d’aéronefs opérationnels svp ?

      4 helicos Alouettes II
      2 Tetra ULM
      1 Yack -40 de transport

      @+

    • 26 février à 17:53 | DIPLOMAT (#846) répond à Bena

      Et celle de tradition US ?

    • 26 février à 18:29 | walesa (#5863) répond à vatomena

      Vatomena, mon intention a été simplement de souligner origines de cette incroyable soumission eternalisé d’un peuple tout entier à ses fonctionnaires mafieux toujours au pouvoir !
      Quand à ces officiers superieurs « be kibo » - rien à dire, ou plutot : tout à été dit !

    • 26 février à 19:14 | Gérard (#7761) répond à DIPLOMAT

      Bonjour,

      C’est rigolo, puisque vous même indiquiez plus haut une armée de l’air « forte » de 5000 hommes, pour 7 engins volants, dont 2 ULM !

      un ratio finalement assez proche de celui d’Air Mad avec 1300 personnes pour faire voler quelques avions !

      c’est l’aviation HIMO

    • 26 février à 19:48 | DIPLOMAT (#846) répond à Gérard

      Et oui Gérard et tenez vous bien :

      La marine c’est pire :
      3000 hommes
      2 navires type chaland de débarquement hors d’âge mais à moitié opérationnel
      7 vedettes garde côte

      Pour environ 53 000 Hommes , Madagascar compte : 300 généraux et chefs de corps (colonel et Ltd Colonel) soit 1 officier général pour 176 autres militaires !
      En France, 1 compagnie de 250 hommes , est sous les ordres d’un officier subalterne : Capitaine ou Major.

    • 26 février à 21:14 | Gérard (#7761) répond à Paulo Il leone

      Pour ce qui est des officiers d’opérette, lisez Sibree :

      «  »Dans l’armée malgache les grades se comptent par des nombres. Le simple soldat a un honneur, le caporal deux, le sergent trois, et ainsi de suite jusqu’au maréchal de camp, qui en a treize. Depuis Radama Ier, on a créé de nouveaux honneurs pour reconnaître des services spéciaux, et le plus haut grade est maintenant le seizième, ou enin-ambinifolo-voninahitra. Les officiers sont appelés manamboninahitra, c’est-à-dire « ceux qui possèdent les honneurs. "
      Les officiers malgaches sont beaucoup plus nombreux, relativement aux simples soldats, que dans les armées européennes. Le tiers ou le quart des militaires sont des officiers ; et même, dans
      certains cas, pour des services spéciaux, on a employé, dit-on, plus d’officiers que de soldats. Le treizième grade, celui de maréchal de camp, comprend peut être deux ou trois cents titulaires«  »

      http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5764676s
      page 282

      Il faut noter que, malgré leur privilège d’ilien , qui évite la proximité de voisins trop envieux et belliqueux, nombre de malgaches ont participé à 3 guerres.

      Conquête de 1895, ou les « généraux » Hazo et Tazo ,quoique peu étoilés, ont eu raison d’un bon tiers du corps expéditionnaire Français !

      Première et seconde guerres mondiales ou la participation de combattants issus des colonies est un fait historique incontestable

      bonne soirée

    • 26 février à 21:24 | Gérard (#7761) répond à DIPLOMAT

      si cela vous amuse , lisez plus haut ce qu’écrivait James Sibree vers 1860

      Moralité : rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme (si peu !)

    • 27 février à 06:49 | Bena (#2721) répond à vatomena

      depuis la trahison dont était victime le « corse » napoléon, la france n’a plus jamais connu une victoire militaire. c’est un bambin qui se cache derrière le grand-frère américain. tout au plus la france gagne en escarmouches en afrique avec ses mercenaires de la légion étrangère. et c’est ça le modèle de l’armée malagasy. rappelez-vous de ce qui s’est passé avant la 1e guerre, l’histoire de limoges, des taxis etc. de très mauvais exemples.

    • 27 février à 06:57 | Bena (#2721) répond à Gérard

      il faut savoir également que comme en europe dans le temps, l’armée de radama ne dispose pas de budget. à charge pour chaque officier de se suffire à ses besoins (armes, munitions, habillement, subsistance) ainsi que des soldats dont ils dispose.

      n’oublions pas également que les officiers malagasy font la confiance de l’Etat, contrairement aux autres corps civils (administrateurs, magistrat, etc) tellement corrompus et inefficace. les officiers sont aptes à toute fonction. donc c’est aberrant de penser uniquement « guerre » en parlant de l’armée malagasy.

    • 27 février à 10:29 | vatomena (#7547) répond à Bena

      Bena @_Il est vrai qu’il y a toujours eu au Parlement français une tradition anti militariste qui votait au plus bas le budget des arm"ees (Leon Blum ! ). surtout quand des socialistes sont au pouvoir .C’est pourquoi les français sont souvent partis en guerre avec de mauvais équipements et du mauvais matériel.La défaite cinglante de 1940 en est la démonstration .Aujourd’hui encore l’armée réduite à juste un peu plus de 200 ooo hommes vit avec un tres petit budget .La France dépense plus pour ses immigrés ,clandestins et réfugiés que pour sa sécurité

    • 27 février à 13:20 | angelo (#9286) répond à Bena

      cher béna, il reste environ 10000 Français mais vous vous êtes plus de 80000 milles et vous envoyez l argent chez vous tandis que les Français le dépensent chez vous
      alors soyez moins bêtes vous avez du être malheureux quand vous étiez jeune moins de haine et travaillé pour que votre pays qui est très beau sans sorte
      il est vrai que plutôt de nommer tant d étoilés ils feraient mieux de nourrir les gens
      c est comme les iles éparse plutôt que de attiser de la haine régler les pb chez vous et vous verraient elles vous reviendront naturellement

    • 27 février à 18:23 | Belakana (#7721) répond à DIPLOMAT

      Il y avait même un général de brigade maritime. Ce ne sont que des officiers supérieurs « be kibo voky whisky ». Dernièrement, j’ai vu les photos, lors de la commémoration de l’assassinat de Mr Ratsimandrava, de ces officiers hilares avec leur ficelle sur les épaules : la HONTE !!! Ils feraient mieux de réquisitionner leurs hommes (et eux avec) pour ramasser les ordures dans les villes de Madagascar. Il y a de quoi les occuper !! Les députés pourraient faire de même, cela les réconcilierait avec le peuple.

  • 26 février à 17:21 | lemama (#5841)

    Aucune ’’ GÉNÉRALE ’’ ? Ils seront mieux payés. Bien sûr ! Alors que le peuple ne voit que des étoiles de la misère depuis des années...
    ’’ Le ridicule ne tue pas ’’... Ça ’’distribue’’ des étoiles...
    Franchement !

  • 26 février à 17:30 | lemama (#5841)

    Encore une fois, ça se voit que nos Dirigeants ont d’autres priorités. Elles sont nobles en plus ! Des étoiles, SVP ?
    Il faudrait les envoyer garder les vaches pour protéger les paysans contre les ’’dahalo’’.

  • 27 février à 01:58 | Cacatoès (#7049)

    « A ce rythme, il y aura autant de généraux et colonels que des hommes des troupes à moins que ce ne soit pas déjà le cas ! »

    LOL !! No comment !!!

  • 27 février à 16:42 | Vohitra (#7654)

    L’homme est un loup pour l’homme comme disait l’autre ; à force de cirage de pompe, ces étoilés sont devenus des experts kinésithérapeutes et des thuriféraires patentés des régimes successifs, des tonneaux et fûts aptes et prompts à assurer la liberté de brigandage des donneurs d’ordre

  • 27 février à 23:46 | mandinika (#4014)

    Tena generaly vomanga be mihintsy. midabiaka otran’ny lalimanga.
    ny baikona vata- t...... ny generaly mibaiko vongan-t............
    fanjakan’alika tsy fanome taolana.

  • 28 février à 13:38 | takaka (#8449)

    Je suis aussi Général de mon C.. et j’aime ça !
    Je me suis nommé dans un Biraon’ ny Adala Rehetra (BAR) devant une bouteille de Whisky Vita Gasy pour conjurer le mauvais sort.

  • 29 février à 15:00 | Ibalitakely (#9342)

    Mais que voulez-vous, Madagasikara c’est l’île de l’illogique : un candidat malheureux ou veinard tout simplement à une mairie qcq, cela va de soi, peut probablement devenir le conseiller de son adversaire (pour ne jeter que des bâtons et des peaux de banane à celui-ci) ; tjrs dans le même domaine un maire élu par le peuple de sa circonscription est souvent remplacer par un pds nommé par simple décret ou arrêté en dépits de ceux qui l’a élu et au dépend du copinage ; qu’on ne doit nommé que des bi-nationaux (ou métisses !!!) ayant peu habité dans le pays ou presque pas du tout comme premier ministre (Omer Beriziky, Vitai Camille, Kolo Roger) ; que des généraux de brigade et de division aérienne soient à la tête d’une armée de l’air ne disposant que de trois ULM et d« une alouette fébrile ; que quelqu’un ayant envoyé une foule piller, saccager et brûler des biens de l’Etat et d’autrui n’est point inquiété pour se montrer tjrs et partout comme un sainte-ni-touche ; ... Et la liste n »est pas exhaustive.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 268