Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 28 septembre 2016
Antananarivo | 21h09
 

Société

Teny malagasy

Élément de notre personnalité

samedi 13 juin 2015 | Randria M.

Comme chaque année, c’est au mois de juin que l’on honore la langue malgache, notre langue maternelle, sauf que cette année 2015, on en est au 22 ème anniversaire de l’évènement. La célébration s’accompagne du 55ème anniversaire du retour à l’Indépendance du pays. Chaque entité concernée, comme l’Académie malagasy qui demeure l’un des acteurs majeurs de cette initiative, apporte son soutien pour honorer la langue malgache. Ainsi WaterAid Madagascar participe à l’évènement pour la valorisation de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène à travers la langue malgache. C’est pour cela que le thème choisi pour cette année est « Teny, Rano sy ny toeram-ponenana », « la langue évoquant l’eau au service de l’habitat et du citoyen », pour prouver que la langue malgache peut être un moyen de partage de savoir-faire et de savoir-vivre pour faire régner l’harmonie au sein de la société.

Débat et animation

Diverses activités sont au programme, depuis le lundi 1er juin jusqu’au samedi 27 juin 2015, pour inviter chaque citoyen malgache à découvrir encore que la langue malgache est une langue vivante, une langue qui résiste aux flux de la mondialisation.

Les conférences-débats seront développés au Tahala Rarihasina à Analakely. Les écrivains et les chercheurs de l’Académie malagasy, la FMTS (Federasion’ ny mpikanto teny sy soratra), l’Havatsa Upem et le Faribolana Sandratra y interviendront. Le ministère de la Culture et de l’artisanat organise un concours de lecture de textes en malgache concernant « l’eau » dans sept établissements scolaires d’Antananarivo. Le spectacle de Hira Gasy sous le thème « Rano sy ny Toeram-ponenana » par le groupe Razakason Sahondrafinina se trouve aussi dans ce cadre. Il y a également les vente-expositions au Tahala Rarihasina, une pièce de théâtre jouée par les jeunes de l’Akany Loharano au Tranom-pokonolona Analakely ainsi qu’une récitation de poèmes et des œuvres malgaches par les passionnés au Cercle Germano-Malgache.

Menacée, elle résiste

Divers auteurs et chercheurs ne cessent d’agir en faveur de la langue malgache, car le contexte actuel est complexe. La mondialisation comme la venue de la technologie influencent la langue malgache, par exemple dans les réseaux sociaux où il y a prédominance du fameux « vary amin’akotry ». Par conséquent, on ne maîtrise plus les normes. Le système éducatif à Madagascar tient aussi une grande place dans ce bouleversement, d’une part au niveau des établissements scolaires et d’autre part au sein de la famille. La langue française est considérée premièrement comme langue d’enseignement. À leur tour, les parents usent également de la langue française pour désigner l’environnement, lors de l’acquisition de la langue par l’enfant. Pourtant, le quotidien de l’enfant se compose des réalités malgaches. De ce fait, les enfants malgaches ne maîtrisent pas la langue malgache ni même la langue française, en confondant les termes.

Malgré cela, la langue malgache évolue et s’adapte à différentes époques, par la création de nouveaux vocabulaires. Les recherches sur la langue malgache sont toujours d’actualité dans les universités et les centres de recherche. Sans compter les poètes et les écrivains qui prônent la langue malgache dans leurs œuvres. La langue malgache fait partie du système de valeur marquant notre appartenance.

10 commentaires

Vos commentaires

  • 13 juin 2015 à 12:21 | Isambilo (#4541)

    J’aurais aimé que le lien entre la langue malgache et les langues austronésiennes soit réaffirmé. Nos valeurs sont partagées par d’autres grâce à cette langue-mère.
    Au lieu de se tourner vers l’Afrique (et sans nier l’apport minoritaire de l’Afrique) il faut renforcer les échanges avec l’Asie du Sud-Est d’où viennent notre langue et nos valeurs

    • 15 juin 2015 à 10:54 | Zopif (#297) répond à Isambilo

      La Langue fait partie de la civilisation qui détermine, en partie, l’identité d’un peuple. Il se trouve que le peuple Malagasy est assez jeune et issu de l’hybridation si j’ose dire : car dans cette technique agroforestière l’excellence est toujours recherchée, de diverses cultures (indo-malaise, bantou, zolo, indo-pakistanaise, française).
      Nous devons aimer notre langue car elle fait partie de notre identité. Je souhaite par ce biais d’exhorter nos « intellectuels » « politique » et surtout « PARENTS » à utiliser, à communiquer avec la Notre car notre langue n’est ni au-dessus, ni au-dessous des autres langues, elle est tout simplement MAGNIFIQUE reflétant notre Belle Ile-continent.

      Mba jereo kely ito asa-siantifika momban’ny fihavin’ny Malagasy ity. (http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0002929707607368#)

  • 13 juin 2015 à 13:49 | Daniel (#8947)

    N’oubliez pas que la langue malgache est une toute petite langue parlee uniquement a Madagascar et par seulement quelques 22 millions d’habitants... La tentance actuelle est a l’anglophonie et la francophonie langue parlee dans la monde entier sans oublier l’hindi et le chinois parles par plus d’un milliard d’habitant mais limites a leur pays.

    Alors n’en faites pas un plat s’il vous plait...Le malgache n’a aucune chance de survie a long terme et est appele a disparaitre tot ou tard... D’ailleurs 85% de ce forum ne se fait-il pas en francais... ?

    • 13 juin 2015 à 15:21 | iarivo (#5822) répond à Daniel

      Ce n’est que là votre point de vue qu’il ne faut surtout pas généraliser comme le font les fanatiques de tous bords (Zanak’i Dada, Frères Musulmans, etc.)

      Il y a moins d’un siècle, personne ne pensait que les langues chinoise, hindi ou encore arabe prendrait l’ampleur qu’elles ont actuellement, au moins leurs importances puisqu’elles sont enseigné dans la plupart des universités occidentales, et pas des moindres !!!

      L’internet et son réseau sortira de l’anonymat et ressuscitera toutes ces langues peu parlé (qu’elles soient véhiculaires ou vernaculaires) ou même disparu !!!

      De fait de sa position géostratégique, Madagascar aura l’obligation d’être une plaque tournante (puissance régionale), un lieu de passage obligé dans cet espace indiano-océanique, qu’elle le veuille ou non !!!

      Restons donc objectif ET réaliste, la maitrise du malgache deviendra bientôt une nécessité pour tous ceux et celles qui voudront investir, d’abord à Madagascar, puis ensuite dans le reste du sud-ouest de l’océan indien.

      L’avenir (le devenir) de la Réunion et de Maurice passera inévitablement par Madagascar !!!

      Fut-il, bien sûr, que Madagascar s’y prépare et met tout en oeuvre pour concrétiser cela, et en premier lieu la mise en place d’un Etat de droit et d’Institutions républicaines, démocratiques et laïques fortes, respectées par tous !!!

      Ce que nous, Patriotes républicains malagasy, nous nous attelons depuis plus de 30 années !!!

    • 13 juin 2015 à 16:42 | valoha (#7124) répond à iarivo

      Isaorana indrindra ianao, namana Iarivo ! Adala izay tsy tia ny azy. Ary ny an’ny tena andrianina moa ny an’ny hafa ianarana ! Tsy misy maha-ratsy ny teny vahiny mihintsy, fa kosa tsara lavitra ny mikojakoja ny antsika aloha. Raha resaka tenin-dRazana moa dia mazava fa ao avy hatrany ny soa toavina Malagasy(Faritra 22). Koa antsika no antony ! Antsika ny adidy sy andrikitra ny mandalina sy mampanankarena ny teny Malagasy sy ny fomba Malagasy. Izany tsy midika velively fa miataka @ izao fivoarana sy fizotran’ny teknolojia sy siansa izao isika. Miaraka ireo, ary anjarantsika ny mampifanaraka azy ireo mifanojo @ ny nentin-dRazana misy eto Gasikara.
      Ary minoa ahy ianareo namana eto fa raha todintsika ny fanagasiana ny fampianarana, ny fitondrana - dia tsy ho ela akory dia handroso isika rehetra. Tsy ny teny fratsay no ikabarina ao @ ny Antenimieram-pirenena ! Tsy ny teny fratsay no anambarana ny vaovao ofisialy rehetra eto !....Tokony teny Malagasy avokoa izany, Malagasy Ofisialy ! Any isika vao miresaka fiandrianam-pirenena !
      Tokony mianatra teny vahiny, ary fara-faharatsiny roa, ny mpianatra Malagasy any an-tsekoly. Fa kosa, ny teny Malagasy aloha no tsara fehezina mafy miaraka @ ny fomba sy fahendrena Malagasy mba ho vanona ny taranaka aman-dimby !(tsy toa izao mpitondra mifandimba izao - mikrantsona tsara ny teny fratsay, kanefa isika mahantra velona sy korontan-dava ; tsy mandry fahalemana sy tsy misy fanajana lalana lava ;...) !!!

    • 13 juin 2015 à 17:19 | rabri (#2507) répond à Daniel

      « Alors n’en faites pas un plat s’il vous plait...Le malgache n’a aucune chance de survie a long terme et est appele a disparaitre tot ou tard... D’ailleurs 85% de ce forum ne se fait-il pas en francais... ? »

      Restez encore un peu plus longtemps sur ce forum et c’est vous qui disparaîtrez à jamais !! Parole de ZORRO, le retour !!!

    • 14 juin 2015 à 11:40 | Stomato (#3476) répond à iarivo

      >>L’internet et son réseau sortira de l’anonymat et ressuscitera toutes ces langues peu parlé (qu’elles soient véhiculaires ou vernaculaires) ou même disparu !!!<<

      Qui vivra verra.. Mais il faut constater un peu partout en occident la renaissance de langues régionales, alors pourquoi pas conserver le Malgache sans le faire passer par l’étape mort ?

      >>De fait de sa position géostratégique, Madagascar aura l’obligation d’être une plaque tournante (puissance régionale), un lieu de passage obligé dans cet espace indo-océanique, qu’elle le veuille ou non !!!<<

      Ca me rappelle les professions de foi de l’amiral aux mains rouges... Ou en sommes nous aujourd’hui ? Un pays qui ne vit que de subsides et de rapines, rapines faites bien sûr par des zétrangés !

      >>Restons donc objectif ET réaliste, la maitrise du malgache deviendra bientôt une nécessité pour tous ceux et celles qui voudront investir, d’abord à Madagascar, puis ensuite dans le reste du sud-ouest de l’océan indien.<<

      C’est bon de rêver en dormant depuis plus de 50 ans !

      >>L’avenir (le devenir) de la Réunion et de Maurice passera inévitablement par Madagascar !!!<<

      J’ai mal au ventre à force de rire. Maurice à son tourisme, quid de celui de Madagascar ? La Réunion est département Français et a l’Europe derrière elle, quid de Madagascar qui à besoin de La Réunion pour des soins médicaux d’urgence et autres ?

      >>Fut-il, bien sûr, que Madagascar s’y prépare et met tout en oeuvre pour concrétiser cela, et en premier lieu la mise en place d’un Etat de droit et d’Institutions républicaines, démocratiques et laïques fortes, respectées par tous !!!
      Ce que nous, Patriotes républicains malagasy, nous nous attelons depuis plus de 30 années !!!<<

      Enfin des phrases réfléchies et posant des problèmes réels... Encore faudrait-il accompagner ces propos d’esquisses de solutions.
      Mais ce sont des vœux pieux qui n’ont pas changés au cours des dernières décennies. Quand allez vous vous sortir les doigts du luc et vous mettre au travail ? Est-ce toujours et encore les zétrangers qui vous en empêchent ?

    • 14 juin 2015 à 16:17 | MAHITSITENY (#8793) répond à valoha

      Salama Namana VALOHA ;

      « ANDRIANIKO NY TENIKO, NY AN’NY HAFA KOA FEHEZIKO » !!!

      Aoka tsy hohadinoina velively fa kasinga(« élèment ») iray mandrafitra ny maha-izy azy ny olona iray (« personnalité ») ny teniny.

      Olana iray lehibe eto amintsika io fisavihana ny tenin’ny hafa io ary fisekoana ho ambony rehefa miteny izany.

      Vokany : Jereo ilay olona fa sady tsy vazaha no tsy gasy ihany koa.

      Hany ka raha vao mahita vazaha fotsy na mavo hoditra dia indro fa mifitsaka sahala @ saka ka miboredika @ « oui m.sié » lava izao ; eny fa dia ipipizany eo an-tampon-dohany aza !

      Dia inona no vokany ?

      IRENY ILAY SADY TSY AN-TANY NO TSY AM-PARAFARA ;

      TSY AMBONY TSY AMBANY TOY NY LOHALIK’ALIKA !

      Tena mampalahelo satria voailikilika any an-Dafy, nefa koa mandà ny eto an-toerana !

      Hany ka miaritra eo foana na dia tratry ny « NEGRO » sy ny « NOIRE NEIGE » ary ny « BAMBOULA » sy ny « ORANG OUTAN » aza !

      Ekena fa maloto ny eto ; voretra ny eto....

      Manjaka ny kolikoly ary toa tsy misy ny Fanjakàna.....

      KANEFA ;

      RAHA SAMY MIERITRERITRA ISIKA FA ANTSIKA JIABY I MADAGASIKARA ARY TSY MAINTSY ETO NY HIAFARANTSIKA SY NY TARANAK’ISIKA ARY INDRINDRA INDRINDRA, IFAHARANTSIKA (izany hoe mamahatra eto isika) FA TSY ANY AN-DAFY ANY....

      DIA HIADY ISIKA HANAO IZAY HAHATSARA NY ETO !!!!!

      Ary eo indrindra ny olana !

      « Olana » satria....

      TSY MANANA AN’IZAY « TENA FITIAVANA » AN’I MADAGASIKARA IZAY NY ANKAMAROAN’IREO MPITONDRA ETO MADAGASIKARA SY IREO AVARA-PIANARANA FA MANONOFY FOANA AN’IZAO AN-DAFY TSY HO AZY IZAO !!!

      Mety ho manam-pitiavana ihany ;

      SAINGY TSY TENA FITIAVANA !!!

      Jereo fotsiny e :

      - RAJOELINA A.R. manana any MAURICE sy any FRANCE !
      - RATSIRAKA manana ny tranony any PARIS
      - RAVALOMANANA feno azy ny Tanàna
      - Ny TSIRANANA indray dia « midehaka » fa « nationalité ».

      DIA IZAO NY VOKANY :
      1-SAMY MIERITRERITRA NY HANANGONA SY HAMENO PAOSY DAHOLO ALOHA...

      2-MANANGANA ANY @TANY « MILAMINA SY AZO ANTOKA » TOA AN’EOROPA ARY MIERITRERITRA NY ANY HATRANY !!!!

      Aza heverina ho tsy fitiavana na fankahalàna ny ahy raha miteny sy mamaky bantsilana fa :

      IO ANTONY VOALAZA ETSY AMBONY IO NO TSY MAMPETY MIHITSY NY OLONA MANANA ZOM-PIRENENA ROA MITANTANA NY RAHARAHAM-PANJAKANA !!!!

      ARY IO NO FOTOTRA GOAVANA MAMPAHANTRA AN’I MADAGASIKARA !!!

      « Nahoana angaha » Hoy ianao ????

      - Raiso ohatra hoe manana « double nationalité » MALAGASY-FRANçAIS IANAO !
      - Matotra ny Fanjakàna Frantsay ary tsara kokoa ny fitantanana azy mitaha @eto MADAGASIKARA !

      Mazava ho azy fa tsy maintsy any FRANTSA ianao no hanorina misimisy kokoa SATRIA AZONAO ANTOKA KOKOA NY ANY NOHO NY ETO !

      LÔJIKA IZANY ARY OLONA ADALA NA MANDAINGA IANAO RAHA MILAZA NY MIFANOHITRA @ IZANY !!!!

      Vokany : TSY RAHARAHANAO KOKOA IZAY MISEHO ETO NOHO NY ANY !!!!

      Koa na « mibizina » na manao afera voretra aza ianao tsy olana satria efa manana ny anao ianao any !

      Toy ny « résidence secondaire » anao ny eto @izay fotoana izay :

      - andalovana fotsiny rehefa mba hoatr’izay na isak’izay mahatsiaro ;

      FA TSY TENA ETO NO IANKINANA !!!!

      Izay no nahatonga ny Jiloahin-tsambo (« pirates ») fahiny nanana izao fihetsika izao rehefa mananika(« abordage ») sambo iray tafihina :

      - POTEHANY NY SAMBO NISY AZY TALOHA !!!
      - @IZAY TSY MAINTSY MIADY MAFY HANAO IZAY HAHAZOANA ILAY SAMBO TAFIHINA NY REHETRA FA TSY HISY HIALAALA ; sATRIA RAHA TSY IZANY DIA MATY AN-DRANOMASINA !

      Ny eto amintsika kosa anefa ???

      Indrisy fa tsy izany !

      Ireharehana ery ny fananana « double nationalité » !!!

      Saingy na izany aza ; « NOIRE NEIGE » sy « NEGRO » ary « BAMBOULA » hatrany ny anaranao fa tsy ho vazaha velively e !
      Izany hoe, « PARIA » hatrany !!!

      Fehiny : TIAVA NY ANAO FA NY AN’NY ÔLO TSA HOMENY ANAO KOA !!

      Misaotra !

    • 15 juin 2015 à 08:15 | rakotoson (#8023) répond à iarivo

      @ Iarivo

      DOLARA , EURO ...

      Raha araka ny fihevitrao manokana izany , ry Iarivo , dia tokony ho ampiasaina eran’ izao vodi - mototra izao ny teny frantsay nareo ?

      Mba sokafy ny masonao ary heritrereto tsara. Mahafinaritra anao izany ny mahita an’ ireny soratsoratra amin’ ny teny frantsay eran’ ny tananana ireny na dia ny malagasy tsotra aza no iantefen’ izy ireny « publicité » ireny ? « Salon de Coiffure enfants , dames , hommes eny Ambohimanarina, Antanimena , 67 Ha , Besarety ,Ankadindratombo etsetra etsetra . Ilay atao hoe »salon « amin’ izany dia hevitra bongo , ny rideau tsy misasa mandritry ny herin-taona . Asa na firy ny vazaha mididira amin’ ireny » salon sy massage "ireny ? Asa raha hisy vazaha hiditra amin’ ireny toerana ireny , na izany no azahoan’ izy ireny .... client tera - tany ?

      Tsy lazaina intsony ny trano fampaianarana . Eny Ambatovinaky : « Ecole Chateaubriand , Ecole d’ Expression Française » ( ny toko-tany hilalaovan’ ny mpianatra amin’ izany dia zara fa misy ) . Ireny « Ecole d’ Expression Française » ireny moa dia maniry sahala amin’ ny anana toa ny Collège Lumière eny Ivato sy succursales hafa koa dia manao dokambarotra amin’ny teny frantsay izay tsy izy amin’ ny fahita lavitra sy faùîelezam-peo.

      Be ireo ohatra azo tanisaina raha momban’ izany fampiasana ny teny frantsay

      Ary ahoana ny momban’ ity « dolaradolara » sy « euro »tanisain’ny mpitondra sy ny mpanao gazety lava @ télé, radio , gazety ? Firy ny malagasy mahalala an’ izany dolara sy euro izany ? Sao dia tiana ho fahanandalitra fotsiny ny vahoaka raha vao resaka vola no resahia ?

      Ireny tokoa ny hahafaly an’ ireo mpikararakara ny fivoriambe @ 2016 ny Francophonie .Ho gaga sy talanjona ny mpandray anjara afrikana fa efa lasa lavitra tokoa Madagasikara raha resaka francophonie no resahina

      Tsy ireny ve ny atao hoe « publicités mensongères » . Ireny no tokony ho jeren’ ny Deputés akaiky fa tsy ny tombontsoany manokana fotsiny sy izay manelingelina ny fiainany ?

  • 16 juin 2015 à 12:12 | amidefrance (#4287)

    à Daniel, je ne répondrai pas à des propos stupides et offensants (quand on a quelque chose à dire, que ce soit édifiant et non pour dénigrer ceux qui sont sûrement plus respectable que soi-même).POINT FINAL. Pas de polémique vaine.
    SALAM, si l’on aime un peuple, on s’intéresse à sa culture, et une clé indispensable est de commencer par sa langue qui révèle sa personnalité et son génie propre donc aussi ses potentialités. La méconnaissance ou le mépris de cette réalité conduit obligatoirement à l’appauvrissement de l’humanité, à un nivellement au niveau le plus bas et à un asservissement à quelques langues et cultures dominantes et à plus long terme à la disparition complète l’individu et de la richesse due à la diversité. Que diraient les défenseurs de la biodiversité si, par soucis de rentabilité, on ne conservait qu’une seule race animale ou un seul gène végétal ? Veloma, fitia.Meilleurs vœux de relèvement à votre pays et votre peuple si éprouvé.

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 256