Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 1er octobre 2016
Antananarivo | 15h03
 

Société

Cyclone Chedza

Deuil national ce 28 janvier 2015

mercredi 28 janvier 2015 | Léa Ratsiazo

Un deuil national est decrété ce jour 28 janvier 2015 en hommage aux victimes du dernier cyclone Chedza. Tous les drapeaux sont en berne sur tout le territoire tout au long de cette journée et les festivités prévues ce jour devront être annulées ou ajournées.

Le dernier bilan de Chedza, 68 morts, 134 127 sinistrés et 45 676 déplacés explique largement ce deuil national. Notons que les derniers décès, au nombre de 17 à Ikongo, ont été provoqués par le glissement de terrain, une semaine après le passage du cyclone. Aussi le BNGRC (bureau national de gestion des risques et catastrophes) appelle à la vigilance tout et chacun car les effondrements de maisons ou clôtures ainsi que les glissements de terrain et autres éboulements s’intensifient actuellement. Raison pour laquelle aussi, bon nombre de sans abri ne peuvent pas encore rejoindre leurs habitations, sous eaux pendant des jours et qui risquent de s’effondrer après.

Les risques de montée des eaux et d’inondations demeurent toujours, selon les responsables du service météorologique qui annonce une alerte verte (avis d’avertissement) pour une bonne partie de l’île depuis Boeny, Sofia, Melaky, Betsiboka, Analanjirofo, Atsinanana, Alaotra Mangoro, Analamanga jusquà Itasy et Bongolova. Bref, Madagascar n’est pas sorti de l’auberge en ce début de saison cyclonique.

5 commentaires

Vos commentaires

  • 28 janvier 2015 à 08:35 | Be-Tsikera (#8458)

    Les malgaches méritent un tel RECONFORT !
    Quoi qu’il en soit, la lourde responsabilité devra être adressée à la « PREVISION » car « GOUVERNER, C’EST PREVOIR ». A ce moment là, le service METEO devra être doté des matériels performants pouvant détecter avec beaucoup plus de précision qu’habituellement afin que toute la population soit alertée sur les dangers qui lui guettent ....
    Journée de deuil national, drapeau en berne !

  • 28 janvier 2015 à 09:36 | tsapiky (#7047)

    Dans mon post ci-après :

    http://www.madagascar-tribune.com/Chedza-ravage-la-moitie-de-la,20707.html#forum240981

    j’avais dès le début des intempéries dans le pays pointé du doigt ce problème crucial de la prévision que vous soulevez aujourd’hui, et en particulier celui du manque de compétence des organismes étatiques concernés (services hydrologique, météorologique, environnemental etc.), en dépit du matériel plus qu’adéquat à leur disposition actuellement.

    Quand on sait que c’est à partir des données disponibles auprès de tels services que l’on devrait normalement élaborer des règlements/plans d’urbanisme fiables pour tout le pays, on peut se faire une idée des parts de responsabilité humaines dans cette « catastrophe naturelle ».

  • 28 janvier 2015 à 09:36 | saricine (#2893)

    Je respecte les morts, je comprend la souffrance des failles, mais , parce qu’il y a toujours le « mais »
    A ce rythme là , si on suit bien le raisonnement des rajaonarmampianiniens, on risque d’avoir un jour de deuil chaque année car nous savons tous que il y a au moins dix à vingt cyclones qui passe par an dans la zone de l’ocean indien et la moitié passe à Madagascar ; et il y a eu toujours des morts.
    Politique de clientelisme va !!!

    Aza manararao-paty hoy ny fitenenana.

    • 28 janvier 2015 à 09:37 | saricine (#2893) répond à saricine

      Errata : lire souffrance des familles

  • 28 janvier 2015 à 10:19 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Il n’a pas trouvé mieux pour marquer sa gouvernance donc autant en profiter pour éviter de se faire oublier dans le dédale du l’histoire du pays.

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 280