Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 7 décembre 2016
Antananarivo | 20h45
 

Société

Le téléphone portable en vogue

Des inconvénients qu’il faut gérer pour sa santé

vendredi 24 juillet 2015 | Randria Maeva

Ce petit appareil fait partie de notre quotidien, on ne peut plus vivre sans car il facilite nos activités, nous relie avec nos proches et nous fait gagner plus de temps.

En 2013, le ministère des Postes, des Télécommunication et des Nouvelles Technologies a annoncé que 51% de la population malgache use du téléphone à Madagascar contre 44% en 2011. Même les régions les plus enclavées en sont envahies, les illettrés l’adoptent à leur propre usage (radio, MP3, jeux,…). Les jeunes sont les plus influencés, ils deviennent dépendants et accros, pourtant chaque personne est conscient que l’usage inapproprié et excessif du téléphone a un impact sur la santé.

Ondes cancérigènes

Selon les spécialistes, les ondes qui émanent de ces appareils sont cancérigènes. D’abord ils peuvent provoquer le cancer du cerveau. L’on ne devrait pas les garder sur nos oreilles plus de 5 minutes, il faut attendre 15 mn avant de passer au prochain appel. C’est pour cela que les kits mains libres sont recommandés, ils permettent d’éloigner le téléphone des organes de notre corps. Sur ce point, les médecins précisent qu’il faut éviter de mettre le téléphone dans les poches, que ce soit au niveau du cœur ou proche des organes vitaux. Les ondes provoquent le déséquilibre hormonal, ce qui explique les fatigues, les maux de tête incessants et les douleurs. « Il faudrait que les enfants et les femmes enceintes gardent une certaine distance face à ces appareils, car leur système est plus fragile » dixit le Docteur Odile Rakotonjanahary.

Ce ne sont pas seulement les téléphones qui constituent une menace pour la santé mais tout appareil qui nous fait exposer aux ondes électromagnétiques et aux radiofréquences, particulièrement les connexions internet sans fil ou réseau Wi Fi, via les ordinateurs ou les Smartphones.

Dommage sur la colonne vertébrale

Mais il y a aussi les habitudes liées à notre usage du téléphone qui nuisent au corps. Selon l’étude de la revue Surgical Technology International, notre position baissée constamment sur le téléphone ou la tablette fait peser à la colonne vertébrale l’équivalent de 30Kg. Quand notre tête s’incline de 15 degrés vers l’avant, cette position augmente le poids de notre corps à 12kg. Pourtant selon cette étude, la plupart des gens baissent leur tête à 60 degrés, ce qui accroît le poids à un niveau supérieur.

Entre nécessité et tendance

La santé publique devrait être plus étudiée et considérée car ce sont les modes de vies quotidiens qui peuvent être nocifs à l’état de santé de chaque individu. « Pour économiser les crédits, nous n’avons pas réellement le temps de rester connectés longtemps aux téléphones mais vu les offres des opérateurs qui nous gâtent aujourd’hui, les contraintes professionnelles, les désirs d’être reliés constamment avec les proches, comme le font les jeunes, il faudrait réguler leur utilisation » affirme Tojo, un vendeur de téléphone.

Madagascar est un des pays où se dispersent les derniers cris de la nouvelle technologie. À raison commerciale et pour suivre les tendances, les gens sont ouverts à toutes les offres. Cependant, la mise en connaissance des dégâts qu’ils peuvent apporter à l’homme, non seulement sur sa santé mais aussi sur sa vie en société, devrait être primée.

19 commentaires

Vos commentaires

  • 24 juillet 2015 à 10:02 | vohitsara (#8896)

    Ary efa tena mandroso dia mandroso tokoa anie izany ity Madagasikara ity e !

    Efa tsy ny fahantrana sy hanoanana sy ny fako mitangongo etsy sy eroa sns intsony no ahafaty ny olona, fa ny fampiasana FINDAY indray !!!

    • 24 juillet 2015 à 11:25 | Menalahy (#9072) répond à vohitsara

      Ny 3V no tanjona ê ! Hi hi hi

  • 24 juillet 2015 à 10:04 | zaho (#699)

    Il faut reconnaître que c’est très pratique, mis à part le problème de santé que la plupart d’entre nous ignorent ou s’en foutent carrément. Le problème qui n’est pas posé ici c’est : pourquoi cette explosion ? En tant que particulier, avez-vous essayé d’avoir une ligne fixe à Madagascar ? Presque impossible car il faut verser des dessous de table. Il faut aussi dire qu’avec le portable on peut faire beaucoup de choses : envoyer des sms, répertoire, réveil, appareil photo, agenda et j’en passe. Le problème, c’est peut être la disparition à moyen ou long terme de la ligne fixe à Madagascar. Vous pensez peut-être que je vois le mal partout.

    • 24 juillet 2015 à 10:58 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à zaho

      Certains fournisseurs d’internet (-numé..ble-) fournit un poste fixe,si vous en demandez.J’ignore encore,à Madagascar.
      J’ai un mobile et un fixe,mais j’ignore complètement les numéros de ces deux téléphones.
      C’est un principe de sécurité personnelle.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 24 juillet 2015 à 11:23 | Menalahy (#9072) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pourquoi n’avez-vous as embrassé la carrière de clown ? Vous avez raté votre vocation.

      "J’ai un mobile et un fixe,mais j’ignore complètement les numéros de ces deux téléphones.
      C’est un principe de sécurité personnelle.« - En quoi ignorer ses numéros de téléphone serait »un principe de sécurité ?

      - Est que vous êtes au courant que tant que vous ne faîtes pas une manipulation avec votre clavier téléphonique, votre numéro de téléphone est visible par votre interlocuteur « ordinaire » ?

      - Est-ce que vous savez que lorsque vous téléphonez au Samu, aux Pompiers ou autres organismes publics sensibles, votre numéro est toujours visible même si vous l’avez caché ?

      Ne prétendez pas connaître une technologie que vous êtes à mille lieux d’en connaître les arcanes.

      Vous êtes de plus en plus pathétique et j’aurais tendance à croire que vous n’êtes qu’un clown raté.

    • 24 juillet 2015 à 11:35 | Menalahy (#9072) répond à zaho

      Non, vous ne voyez pas le mal partout.

      Le téléphone fixe n’est pas la panacée en matière de communication téléphonique car nous sommes dans la « révolution de la mobilité », d’où le succès du téléphone portable.

      On nous a aussi mis dans la tête, les principes de l’instanéité (tout, tout de suite) et de la réactivité-productivité (produire plus pour consommer plus).

      Avant, il fallait posséder une ligne fixe pour accéder à l’Internet.

      Maintenant, il suffit d’avoir un téléphone 3G (et le forfait adéquat) pour surfer sur l’Internet.

    • 25 juillet 2015 à 11:25 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Menalahy

      Cela veut :
      - « j’essaie de n’apprendre par coeur mes deux numéros » ?Point barre !
      Je les communique en cas de « FORTE NECESSITE ».Point barre.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 25 juillet 2015 à 11:34 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Menalahy

      Menalahy
      Je vois en France,il n’y a que les étrangers qui parlent fort au téléphone dans le « TRANSPORT EN COMMUN ».
      Il y a une note affichée :
      - "vous êtes dans le transport en commun et cetera et cetera..votre conversatiion téléphonique...certaine modération.
      Je vous donne mon classement personnel,par ordre dégressif :
      - asiatique,
      - africain
      - arabe
      ET PAS LES MALGACHES qu’on les traîte souvent de « SAUVAGES ».

      Il m’arrive personnellement d’intervenir publiquement pour dire
      - « qu’on n’est pas au SAHARA »,
      - « ni dans l’espace des bêtes sauvages ».

  • 24 juillet 2015 à 10:32 | Menalahy (#9072)

    Deux phrases de cet article me semblent obscures dans leur formulation :

    - 1) « Madagascar est un des pays où se dispersent les derniers cris de la nouvelle technologie ».

    Ah bon ? Vous avez comparé les catalogues des opérateurs à Mada avec les catalogues d’autres pays ? —> matériel proposé.

    Vous avez comparé les offres des opérateurs à Mada avec celles d’autres pays ? —> 3G, 4G, débits promis et réels, facturation illimitée ou au data, ... ?

    - 2) « A raison commercial et pour suivre les tendances, les gens sont ouverts à toutes les offres ».

    Sans minimiser l’utilité du téléphone portable, son succès vient du matraquage publicitaire et d’un marketing bien étudié car le téléphone portable est un signe extérieur de « richesse » et d’appartenance à une certaine « classe sociale ».

    Mais tout cela est uniquement dans la tête des utilisateurs car l’exhibition d’un téléphone haut de gamme avec un forfait super cher ne fait pas du possesseur de ce téléphone ni un riche en euros ni une personne « avancée en technologie ».

    Cette personne est seulement dans l’air du temps, elle suit une mode.

    « On » nous a créé le besoin et l’objet est devenu indispensable.

    • 24 juillet 2015 à 11:01 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Menalahy

      MADAGASCAR en 4 G,
      - « avant l’ouverture du sommet de la Francophonie,en 2016 ».Point barre.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 24 juillet 2015 à 11:14 | Menalahy (#9072) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Il ne suffit pas de clamer urbi et orbi qu’il y a ou qu’il y aura la 4G à Madagasikara.

      IL FAUT QUE LA TECHNOLOGIE SUIVE ET QUE LES MOYENS TECHNIQUES SOIENT DEPLOYES REELLEMENT.

      Vous êtes tellemnt ignorant comme à votre habitude que vous ne savez même pas que Telma a déployé (soi-disant) la 4G mais ça merdouille un max et les débits ascendants et descendants ne sont pas conformes au cahier de charge de la 4G.

      VOUS ETES PATRHETIQUE.

      POINT BARRE !!!

    • 25 juillet 2015 à 11:37 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Menalahy

      Ne vous inquiétez pas,ceci fait parti de la volonté de la réussite du « SOMMET DE L’ORGANISATION INTERNATIONALE DE LA LA FRANCOPHONIE » (-OIF-).
      Le bénéfice que Madagascar en tire de ce sommet.Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 24 juillet 2015 à 10:52 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    C’est la maladie du siècle !
    On n’a rien à bouffer mais on veut son téléphone portable !

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 24 juillet 2015 à 11:22 | Eloim (#8244) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous avez raison !
      Mes deux domestiques possèdent des téléphones portables dont l’OS est Androïde 4.4.1 KitKat avec mémo interne 16Gb et 1Gb de RAM. 
      Voyez, chez moi on suit la haute techno de l’information.
      Pourtant, je n’ai pas utilisé un seul téléphone portable mais fixe que ce soit à la maison ou au bureau, quelque soit les circonstances autour de ma vie.
      Voyez, mon neveu qui habite Gonesse qui poursuit maintenant ses études dans une Grande Ecole polytech n’utilise que son ordi portable depuis son enfance sans toucher à un téléphone portable.
      Ce qui montre la différence de l’éducation inculquée à nos élèves. Chez nous, c’est plutôt le fait de courir après « LA MODE » qui marque l’existence d’une personne quelconque. La suite vous le connaissez !

    • 24 juillet 2015 à 18:29 | leclercq (#4410) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour
      En effet !c’est inimaginable le nombre de gens hommes femmes confondus à Antananarivo scotchés avec leurs portables mais le plus triste c’est que la plupart d’entre eux étaient en guenille ,, sauvages mais bien équipés !!!

    • 25 juillet 2015 à 11:48 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Eloim

      Eloim
      Vous parlez souvent de « GONESSE -CHU ».
      Dans les années 1975,il y avait un « médecin pédiatre Malgache » que mon « AMI » corse,CHEF de clinique à Gonesse,à cette époque,me bassinait les oreilles :
      - « CE SERAIT »UN FUTUR« (-de médecine-) GRAND PATRON A MADAGASCAR » ;
      - "Gonesse est connu par les Malgaches==ensuite==,du bon côté.
      Cordialement,
      Ce Professeur AMI est à la retaite en Corse du Sud==maintenant==2015

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 25 juillet 2015 à 11:59 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à leclercq

      Madame,
      je ne suis pas contre le « MODERNISME »,mais il y a plus de cinquante ans que j’ai supprimé de ma vie tout ce qui est du « BLING-BLING ».
      L’Etat Malgache ,des années 1960, interdit l’importation des friperies mais « MOI » ,de l’autre côté, reçois, sans limite,les déchets des U.S.A.==les friperies== parce que ce sont des « FANOMEZANA »,dixit le vice-Président de la République le Pasteur TSIEBO-CALVIN.
      Pour MOI,les fanomezana,sont à double tranchant.Point barre !
      C’est le début de la descente== à l’enfer== des Malgaches,la prolifération des ONGs !
      - « JE SUIS POUR L’INTERÊT GENERAL » et« CONTRE » tout ce qui est ONG.Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 25 juillet 2015 à 12:04 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Paricularité de ce médecin corse :
      - « IL ETAIT LE MEDECIN CHEF DE L’USINE CITROẼN= »Quai de Javel"=Paris

  • 24 juillet 2015 à 14:26 | kartell (#8302)

    L’annonce de la venue du portable avait été saluée comme le point de départ d’un nouvel élan économique du pays, tout comme l’avènement de l’ordinateur quelques années plus tôt !...

    Tout semblait devoir devenir facile, les paysans enclavés pourraient désormais connaître le prix exact de leurs denrées agricoles afin de pouvoir vendre au meilleur prix, leurs récoltes jusqu’alors, vendues et bradées aux collecteurs sans scrupule !...

    L’île serait devenue un immense marché de village où chacun aurait tiré du avantage d’être au courant pour ne pas se faire berner !....

    Aujourd’hui, on s’aperçoit que ce tableau idyllique est loin d’être la réalité mais au contraire, il a aggravé les choses du quotidien...

    La délinquance opportuniste s’est emparée de cette aubaine pour affiner ses actions, le métier de coupeurs de routes est devenu presque une sinécure, un marché de rentiers ....

    Le marché des portables volés et revendus est devenu un commerce florissant, qui ne connaît pas la crise, en permettant aux voleurs et aux receleurs de gagner leur croute !...

    Tous les trafics ont ainsi pris une hauteur de croisière avec ce moyen de communication offert à tous les coquins de l’île où discrétion et confidentialité sont, chez nous, assurées !....

    Le bipage est devenu l’activité principale des utilisateurs, on préfère acquérir un portable plutôt que de manger du riz trois fois par jour, le paraître est devenu un roi exigeant !...

    Dans les campagnes les plus reculées, le portable est devenu tendance mais il sert à quoi, au fait ?...

    Nos amis touristes sont frappés par la multitude de relais qui empoissonnent la capitale, des milliers de gens qui vivent à proximité de ces ondes émises sans que cela ne provoque de réaction de la population !...
    Alors qu’en Europe, cela a créé la polémique aboutissant à une réglementation stricte au regard de la nôtre inexistante et laxiste au possible !....

    La santé n’est une priorité sociétale que si le danger de contagion est avérée sinon on laisse filer les choses en repoussant à demain, une urgence devenue le cadet des soucis du pouvoir attendant que la solution financière vienne d’andafy !...

    Mais le tour de force a été réalisé en faisant d’un produit de marketing commercial une addiction profonde d’une population parmi les plus pauvres de la planète, chapeau !...

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 297