Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 11 décembre 2016
Antananarivo | 01h41
 

Economie

55 ans d’indépendance

Des faits, juste des faits…

mardi 30 juin 2015 | Soamiely Andriamananjara
PNG - 85.5 ko
Taux de croissance annuel moyen du PIB

(Cliquer sur le graphique pour l’agrandir)

Moyennes calculées a partir des données de http://databank.worldbank.org

61 commentaires

Vos commentaires

  • 30 juin 2015 à 09:13 | rasoulou (#4222)

    Leçon à tirer du graphique : Il faut aussi que croissance économique rime avec bonne gouvernance (absence de verrouillage politique, liberté d’expression, liberté de manifestation, arrêt des arrestations à caractère vengeance politique etc....

    Sinon ce sera toujours une crise répétitive et récurrente !!!!!!!

    Le Malgache est un peuple gentil...mais lorsque les tenants du pouvoir abusent, ils révoltent !!!!!

    • 30 juin 2015 à 11:13 | rasoulou (#4222) répond à rasoulou

      Avis aux apprentis dictateurs !!!

      La vie d’un Etat n’est pas seulement économique, il faut aussi considérer le côté politique et sociale !!!

      Sinon l’économie : « mandeha irery ohatran’ny kiraron’i Beminah ! » , et la société se met en déséquilibre, le terme MONOPOLE domine le Pays !!!!

    • 30 juin 2015 à 13:53 | Tsisdinika (#3548) répond à rasoulou

      La vie d’un Etat est SURTOUT économique cher apprenti démocrate non dictateur non monopoliste... Il est vrai que sous Rajoelina, on avait une liberté socio-économico-politique à faire pâlir d’envie la Corée du Nord. Faire de la politique et du social avant l’économique c’est recruter un pilote et aménager des sièges pour tout le monde en oubliant d’équiper son avion de moteurs. Peut-être que l’avion est un mauvais exemple. Cela rappelle trop Ravalomanana à certains.

    • 30 juin 2015 à 14:17 | vitsika (#8971) répond à rasoulou

      eka !
      Mandigny kapoaka fena avao reo da andao koa rotaky.

    • 30 juin 2015 à 14:20 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à Tsisdinika

      Pour distribuer des parts de gâteau, il faut d’abord faire le gâteau !

    • 30 juin 2015 à 16:07 | rasoulou (#4222) répond à Tsisdinika

      Oui, Tsidinika,

      Les détournements de fonds publics, les conflits d’intérêts, le favoritisme dans les marchés publics, les corruptions, les 10% de commissions sur les appels d’offres publics, etc....sont des activités économiques TRES TRES lucratives....

      Par contre ils enrichissent personnellement les acteurs de ces activités économiques malsaines au détriment de l’intérêt du Pays !!!!

    • 30 juin 2015 à 23:39 | Gérard (#7761) répond à rasoulou

      Ce graphique veut démontrer que la période « Ravalomanana » serait la seule ou le Pib par habitant aurait progressé

      Mais

      la crise de 2002 lui étant trés largement imputable, (rejet fort contestable d’un second tour) le bilan de son passage au pouvoir, si l’on confond la période de son « régné » et cette crise qui représente son « sacre », devient également négatif

      bien entendu, la population ayant plus que triplé en 55 ans seul le PIB per capita , en régression constante est représentatif du sort des malheureux habitants de notre « ile heureuse » .......

      bien entendu aussi cette démographie galopante est un des facteurs rendant la gouvernance de ce pays aussi difficile

  • 30 juin 2015 à 09:20 | QUOUSQUE TANDEM (#543)

    Un dessin vaut mieux que de grands discours. Sans commentaire, pour ceux qui savent se servir de leurs yeux et de leur cerveau !

    • 30 juin 2015 à 15:24 | Isandra (#7070) répond à QUOUSQUE TANDEM

      Il serait mieux, s’il a publié aussi la statistique de financements que chaque régime a bénéficié,...pour mieux analyser leur performance respective,...

    • 30 juin 2015 à 15:52 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à Isandra

      C"est pas très clair, quel charabia !
      Ceci étant le « financement » - comme vous dites - se mérite et Madagascar a besoin d« un état et d »un chef d"état qui inspirent confiance et font donc affluer les capitaux, seule source du développement.
      Un DJ, c"est un peu court ... et bien dansez maintenant !

    • 1er juillet 2015 à 11:01 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Un régime qui ne trouve pas de financement doit avoir honte ... quand on n’est pas crédible, on ne joue pas sur la vie des 22 millions... les pauvres ne veulent pas d’excuses ...quelle paresse intellectuelle !

  • 30 juin 2015 à 10:18 | Jipo (#4988)

    Sans c☺mmentaires !
    Comprenne qui veut bien...
    Merci .

  • 30 juin 2015 à 10:39 | Mandinika (#2986)

    Ny krizy ateraky ny ady seza foana aloha hatreto no mampihemotra ny harin-karena... Ny t@ 2002 no nampidina izany be indrindra noho ireo barazy sy fanapahan-dalana ka niteraka tsy fisian’ny zavatra hovidiana teto an-drenivohitra izay nisy fiantraikany hatrany @ faritra.

    Ankoatr’izay dia mampiseho ity kisary ity fa i Dada hono izany no tena nahay nampiakatra ny harin-karena raha oharina @ sasany. Na izany na tsy izany ny zavatra tsara azo tsoahina eto dia samy mba niezaka nampiakatra izany harin-karena izany ireo rehetra nifandimby nitondra teo... fa ny ambany indrindra dia ny période 1992-1997... Ary ny 2013 no mankaty izany mba hanao ahoana hoy ianareo ?

    • 30 juin 2015 à 11:42 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à Mandinika

      Les coups d’état provoquent toujours les mêmes effets désastreux.

      Il est irréaliste d’envisager une forte croissance sans une augmentation des inégalités, mais dans le temps le surplus de richesses créé lors d’une période d’augmentation forte du PNB (période de croissance économique) finit par se déverser sur une majorité de la population. Au contraire lors de la gouvernance menée par des hommes peu qualifiés en matière économique (par exemple, mais pas seulement, par des militaires) la récession engendrée par cette mauvaise gouvernance (la diminution des richesses produites) n’engendrera pas bien au contraire de diminution des inégalités.

  • 30 juin 2015 à 10:59 | zrasolo (#8951)

    La crise fait partie intégrante de la vie des Malgaches, on ne peut plus s’en passer. Lorsqu’il n’y en a pas, il faut en provoquer une. Les partisans du parti écrevisse en connaissent tous les rouages depuis 2009 et ils commencent à s’ennuyer. Pourquoi ne pas mettre un peu d’ambiance dans tout ce calme plat... presque pesant ! Ils l’ont fait, Madagascar est sens dessus dessous. ET il n’y a pas qu’eux. Il y a aussi ceux de l’opposition. La mauvaise gestion dans les affaires politiques ou autres de ce pays a toujours été flagrante. Les intérêts personnels priment sur le bien commun. La raison fait place aux sentiments. Quoi de mieux que d’écouter son coeur... BATTRE ... et non son cerveau !

    • 30 juin 2015 à 12:00 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à zrasolo

      Ce que vous appelez pudiquement « crises » sont en réalité des « coups d’état », des putschs. Ces putschs sont fomentés par des militaires. Que peuvent faire les nombreux généraux, colonels, lieutenants-colonels -trop nombreux- qui n’ont pas ou peu d’effectifs sous leur commandement ? Ils s’ennuient, n’ayant pas d’ennemis extérieurs à combattre, n’ayant pas de frontières à défendre ? Ils ne peuvent donc pas gagner leurs galons par des batailles mémorables, pas de faits d’armes à leur portée. Mais les militaires à défaut d’être intelligents sont astucieux. Les galons ils les gagneront par des coups d’état généreusement récompensés par leurs commanditaires. Regardez les promotions qu’ils obtiennent après les putschs. Il suffit de lire le journal officiel le lendemain des putschs.

      Pas de stabilité ni de croissance à Madagascar sans réforme (ou mieux dissolution) de l’armée.

    • 30 juin 2015 à 17:27 | MAHITSITENY (#8793) répond à zrasolo

      « Les partisans du parti écrevisse en connaissent tous les rouages depuis 2009 et ils commencent à s’ennuyer. »

      Ne confondez pas « écrevisse » et « foza orana ! »

      Écrevisse est propre, comestible....

      « FOZA ORANA » est nuisible en tout point :
      - C’EST L’ANIMAL AQUATIQUE PARMI LES PLUS RÉSISTANTS (IL RÉSISTE A BON NOMBRE DE PESTICIDE....)

      - IL BOUFFE TOUT SUR SON PASSAGE (MÊME UN CADAVRE D’HOMME !!). SON APPÉTIT EST SANS BORNE.APRES SON PASSAGE, TOUT N’EST QUE DÉSOLATION !!!

      - IL SE MULTIPLIE A VITESSE GRAND « V »

      C’EST POURQUOI IL EST LE PRODUIT AQUATIQUE LE MOINS CHER !!!

      Attention toutefois : IL N’EST PAS DU TOUT COMESTIBLE ET NE PEUT MÊME PAS SERVIR D’ALIMENTATION POUR LES BETAILS ; CONTRAIREMENT AUX SAUTERELLES !

      Malheureusement, ces « Gens » le présentent décortiqué, ressemblant fort à de la crevette !!!!

      Question :

      RAJOELINA A.N. n’a-t-il pas ces caractéristiques ????

      Merci

  • 30 juin 2015 à 11:32 | Rakotoasitera Fidy (#2760)

    PIB (Produit interieur brut) dont l’objet est de quantifier la production de richesse d’un pays réalisée sur une période donnée grace aux agents économiques résidant dans ce pays

    Quand ce PIB augmente on dit qu’il y a croissance et à l’inverse , une diminution signifie décroissance

    Mandinika l’a bien souligné : la plus forte croissance a été realisée sous le mandat du président Ravalomanana

  • 30 juin 2015 à 11:54 | Turping (#1235)

    Compte tenu des faits ,Madagascar a connu un peu plus de croissance pour la période de 2003-2008 .
    - Dans l’ensemble ,depuis l’indépendance il y a plus de décroissance ,d’endettement que de productivité,de croissance provoquant de la paupérisation que de créations de richesses nationales .
    - Malheureusement ,Madgascar est parmi le seul pays dans le continent africain à connaître la situation inverse ,un pays qui recule comparé aux autres qui affichent 7 à 10% de croissance annuelle sur le long terme avec de stabilité politique.
    - Rappel des top 10
    Top 10 des prévisions de croissance des pays africains pour 2013-2014 (%)

    1. Libye – 11,6
    2. Sierra Leone – 9,6
    3. Tchad – 9,5
    4. Côte d’Ivoire – 9,3
    5. RD Congo – 8,8
    6. Ghana – 8,4
    7. Mozambique – 8,3
    8. Angola – 8
    9. Zambie – 7,6
    10. Rwanda – 7,2

    Madagascar grenier de l’océan Indien ? possible à condition de changer de mentalité et la façon de faire la politique .Les malgaches ,les élites ,....doivent s’unir ,discuter autour d’une table pour qu’enfin ,les malgaches travaillent ensemble et que le sort de ce pays ne soit soumis sous le joug de la politique néocolonialiste ,indépendance sous forme de dépendance ,une soumission où tout se décide à l’extérieur avec des policards véreux qui vendent leur pays pour des intérêts restrictifs basés sur des conflits d’intérêts ,personnels ....

    • 30 juin 2015 à 12:06 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à Turping

      Madagascar grenier de l’Océan Indien ? Cela suppose une industrie agro-alimentaire. Quelqu’un a essayé mais son œuvre a été brulée et saccagée par le DJ et son CAPSAT. Pendant ce que l’on appelle pudiquement « transition », c’est-à-dire la période insurrectionnelle, l’Afrique du Sud a pris la place. Bon courage à ceux qui voudront s’y frotter.

    • 30 juin 2015 à 12:10 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Turping

      Que Dieu vous entende Turping !

      Unissons nous

    • 30 juin 2015 à 12:24 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à QUOUSQUE TANDEM

      Du courage , certes il en faudra

      Du courage pour ceux et celles qui croient

      Je ne sais pas si vous et moi serions encore là quand , à force de courage et de travail , nos descendants prendront le relais pour perenniser les actions consistant à éradiquer cette misère qui gangrène Madagasikara ..

      Et c’est le devenir de notre cher pays qui nous anime , avec le président Ravalomanana , et qui nous entraine à donner une partie de notre vie
      pour redresser Madagasikara

      Vive le GTT
      Vive le TIM
      Vive le président Ravalomanana
      Vive Madagasikara

    • 30 juin 2015 à 12:43 | Turping (#1235) répond à QUOUSQUE TANDEM

      - D’accord avec votre constatation également,il n’y a pas photo concernant la période 2009-2015 où le pays s’est plongé dans le gouffre ,les ténèbres !
      - Cela suppose une industrie agro-alimentaire ? votre allusion à l’industrie TIKO
      -Oui,car tout se qui relève de la création ne devrait pas être détruite ,au contraire il faut l’amplifier .D’autres secteurs porteurs sont absents pour rendre les PPN (produits de premiers nécésisités) au prix abordable comme l’huilerie ,la sucrérie ,la farine,...
      - En parlant des autres secteurs porteurs ,il y a aussi la cimenterie , raffinerie du pétrole où Madgascar est producteur,.....les industries qui exploitent les minéraies ,les ressources naturelles ,Madgascar devrait avoir une stratégie d’exploitation interne avant de revendre à l’extérieur afin d’adopter la notion politique du gagnant-gagnant pour améliorer le quotidien des malgaches ,le bien public ,...suivi de la lutte contre la corruptio ,le détournement des deniers publics ,les fraudes fisacles ,....

    • 30 juin 2015 à 12:44 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire :tout ce qui relève,....

    • 30 juin 2015 à 12:49 | Turping (#1235) répond à Rakotoasitera Fidy

      Fidy,
      Sincèrement ,j’aurais souhaité que la Mairie d’Antananrivo soit reconquise par Lalao RAVALOMANANA,néanmoins la capiltale retrouvera son état d’avant vu l’état délabré ,l’amoncellement des ordures provoquant le retour de la peste !
      Cordialement

    • 30 juin 2015 à 13:02 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Turping

      Alors au travail Turping

    • 30 juin 2015 à 13:08 | Jipo (#4988) répond à Turping

      Bonjour.
      Vous citez :
      Lybie : 11.6 de croissance ...
      Est-ce vraiment une référence, une croissance de groupes extrémistes, une croissance des armes particulièrement : qui rentrent dans cette « statistik », sans compter qu’ ils ont du pétrole, pour enflammer le bled et se réchauffer ...
      Un Pays ou il fait bon vivre et que tout le monde envie, les agences touristiques, ne savent plus ou donner de la tête et les queues à n’ en plus finir devant les ambassades pour obtenir leur visas d’ entrée, ne sont plus à démontrer...
      C ’est décidé, je prend ma retraite à mahabib☺ .

    • 30 juin 2015 à 13:15 | Turping (#1235) répond à Rakotoasitera Fidy

      Oui,bien sûr même sur d’autres fronts ,il n’y a rien sans rien sans mobilisation ! fabriquer de l’argent au lit est révolu.

    • 30 juin 2015 à 13:39 | Turping (#1235) répond à Jipo

      Jipo,
      - Pour la Lybie ,cette ressource de croissance ,voir le lien suivant selon la prévision de 2014 :http://www.jeuneafrique.com/19461/economie/top-10-des-pr-visions-de-croissance-des-pays-africains/
      - N’oubliez pas que la Lybie soit disant depuis la chute du dictateur lybien :Mouamar Kddhafi était un pays le plus stable ,le moins endetté du monde avant que la destabilisation ,l’invasion impérialiste ne soit au rendez -vous créant des islamistes ,djihadiste sans que je soutienne l’apologie du terrorisme .
      - Observez de manière intelligente sous un autre angle que les désordres en Afrique l’ami provenaient aussi des guerres de conflits d’intérêts sans rejeter l’hypothèse du terrorisme financé par les victimaires ,les grandes puissances pour piller et aussi en créant de guerre civile ,d’instabilité ,...heureusement ,ce qui n’est pas pour Madagascar.
      - Logiquement quoi qu’en dise ,la Lybie est un pays grand producteur de pétrole avant ou après la chute de Kaddhafi ,c’est aussi un pays qui a de grande potentialité !

    • 30 juin 2015 à 14:17 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à Turping

      Cimenteries, oui. Pour une consommation de 500 000 tonnes environ la production intérieure est d’environ 150 000 tonnes (dans une usine à capitaux Suisses). Les Malgaches au lieu d’investir dans l’industrie ou l’agriculture investissent dans des maisons.
      Raffineries de pétrole, faut pas rêver : Madagascar consomme 2 fois moins de produits pétroliers que l’Ile Maurice qui a un population 20 fois plus faible (et pas de raffinerie de pétrole), de plus une raffinerie de pétrole nécessite beaucoup de capitaux et une gestion stricte de la sécurité. Il y a eu une raffinerie à Toamasina nationalisée par Ratsiraka. La nationalisation - comme il fallait s’y attendre a conduit à la faillite.
      Quant aux PPN pour le sucre cela semble évident, mais attention à l’histoire de la SOSUMAV, la nationalisation - comme il fallait s’y attendre a conduit à la faillite.
      L’industrialisation nécessite beaucoup de capitaux qui ne peuvent être réunis que par des firmes étrangères, peu soucieuses d’investir à Madagascar à cause de l’insécurité des investissements. Qu’on se rappelle ici les exactions des militaires contre les entreprises lors de la période insurrectionnelle.

    • 30 juin 2015 à 15:10 | Turping (#1235) répond à QUOUSQUE TANDEM

      - L’installation de raffénirie normalement n’est qu’une solution transitoire afin d’éviter la flambée du prix à la pompe si le traitement du brut se fait sur place .
      - Si vous avez suivi régulièrement le débat auquel je me souscris souvent ,l’ultime solution si la politique volontariste était au rendez-vous depuis fort longtemps c’est d’adopter vers la transition énérgétique ,l’un des choix des énérgies renouvelables vu la raréfaction des énérgies fossiles ,les prix exhorbitants.
      - Concernant l’île Maurice , ce n’est pas prouvé publiquement que les mauriciens en consomment 20fois plus que Madagascar d’autant plus qu’ils ont adopté d’ores et déjà l’énérgie renouvelable depuis quelques années ,ce qui fait diminuer déjà leur consommation pétrolière.
      - D’accord avec vous que l’installation des raffineries coûte beaucoup plus chère que la destruction alors qu’il fallait entretenir celles qui existaient auparavant à Tamatave .
      - L’histoire de la nationalisation à 100% justement c’est une grosse erreur à éviter car la faillite de l’état entraîne tout avec sa chute ,les voyous au pouvoir.
      - Vous avez dit : les malgaches au lieu d’investir dans l’agriculture ,lindustrie construisent des maisons .
      - Logiquement cela va dans le même sens unidirectionnel en privilégiant d’abord la priorité : se remplir le ventre d’abord avec la poltique de l’assainissement ,la propreté ,la construction des routes ,des écoles ,des hôpitaux ,des industries stratégiques pour produire encore et pourquoi pas l’habitation en même temps pour éradiquer les bidonvilles ,les mal lotis ,...les infrastructures ? SEULEMENT IL FAUDRAIT une politique de rigueur ,d’austérité à combattre le mal qui freine ce pays au lieu de se lancer les vannes .
      - On ne peut pas tout attendre de la part du gouvernement même si la bonne politique de gouvernance ira enfin dans ce sens .Il faut des règles que tout le monde essaie d’accepter en combattre la corruption ,les inégalités sociales ,....un pays qui avance ,c’est un pays qui en bonne santé économique ,l’IDH (indice de dévéloppement humain ) avancé ,....un pays qui exporte qu’il n’en importe ,le reste va de soi dans l’amélioration collective des conditions de vie humaine .

    • 30 juin 2015 à 17:31 | MAHITSITENY (#8793) répond à Turping

      Bonjour TURPING ;

      "LA STATISTIQUE EST COMME LA MINI-JUPE D’UNE FEMME :

      - ELLE MONTRE TOUT MAIS CACHE L’ESSENTIEL" !!!

      Alors ; attention !!!

    • 30 juin 2015 à 19:16 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à Turping

      Essayez d’être un peu sérieux, de temps en temps, aza miteniteny foana !

      « L’installation de raffénirie normalement n’est qu’une solution transitoire afin d’éviter la flambée du prix à la pompe si le traitement du brut se fait sur place . »
      Le coût du raffinage varie entre 7% et 9% du prix à la pompe en France (pas de statistiques sur Madagascar). Comment envisager une meilleure productivité à Madagascar ? Ce coût est d’autre part marginal donc a peu d’effet sur le prix à la pompe.http://www.connaissancedesenergies.org/fiche-pedagogique/structuration-des-prix-de-l-essence-et-du-gazole-france

      « l’ultime solution si la politique volontariste était au rendez-vous depuis fort longtemps c’est d’adopter vers la transition énérgétique ,l’un des choix des énérgies renouvelables vu la raréfaction des énérgies fossiles ,les prix exhorbitants. »
      Le prix des énergies de substitution est bien supérieur au prix du pétrole. Elles ne sont envisageables que pour les chauffe-eau solaires ou bien l’électricité solaire dans les lieux très éloignés des zones densément peuplées. Si vous ne le saviez pas, le prix du pétrole est en chute libre et il y a surproduction d’hydrocarbures.

      « Concernant l’île Maurice , ce n’est pas prouvé publiquement que les mauriciens en consomment 20fois plus que Madagascar d’autant plus qu’ils ont adopté d’ores et déjà l’énérgie renouvelable depuis quelques années ,ce qui fait diminuer déjà leur consommation pétrolière. »
      Il ne faut pas dire « ce n’est pas prouvé », il faut aller chercher l’information sur l’Internet. https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_consommation_de_p%C3%A9trole
      Figurez-vous que les Mauriciens ont des routes revêtues de bitume, qu’ils ne se déplacent pas en charrette, qu’ils utilisent le gaz (26 000 Ariary la bouteille de 5kg) en non le fata-pery pour faire la cuisine, ...

    • 30 juin 2015 à 22:35 | Turping (#1235) répond à QUOUSQUE TANDEM

      Quosque Tandem !
      - Voulez-vous plutôt parler sérieusement ?je ne pense pas que ce soit le cas !
      - Pourquoi voulez -vous toujours vous référer toujours à la France pour le prix du prix à la pompe avec toutes les taxes prélévées en France .Connaissez -vous néanmoins le TIPP (taxe intérieure de consommation sur les produits pétroliers ) ?
      - Taxe perçue en France sur certains produits pétroliers : 42,84 cts d’euro par litre de gazole ; 60,69cts d’euro par litre d’essence sans plomb 95 et 98.Si le litre de gazole est de 1,35 euro en moyenne ,cette taxe représente environ rà peu près 33% de la recette fiscale de l’état français comme l’essence qui coûte 1,54 euro le litre.
      - Si vous remarquez ,le litre du gazole et l’essence ne sont pas loin du prix en France alors que les taxes pétrolières existent également sans connaître leur destination.
      - Comment voulez-vous insinuer que le coût de raffinage n’a pas d’impact sur le prix à la pompe ,c’est plutôt rigolo ? car en quelques sortes les produits raffinés importés expliquent la flambée du prix . Déjà votre raisonnement sur le pourcentage de 7 à 9 % pour Madagascar ne tient pas débout comme si demandez au Lybien ,pays producteur de payer la même chose qu’en France .le prix de l’essence c’est comme de l’eau .
      - Justement le faît d’avoir supprimé la raffinerie de Tamatave était une erreur .La suppression de cette raffinerie a généré des coût se chiffrant par des milliards d’ariary. ,
      - Vos liens ne veulent rien dire.Sortez un peu de votre ignorance :si l’île Maurice n’a que 692km2 de superficie avec 1,2 millions d’habitants ,certes beaucoup plus moderne que Mscar ,ne signifie pas que les mauriciens consomment 20 fois plus de pétrole que les malgaches dans un pays peuplé 20fois moins .Le ridicule ne tue pas !
      - Madagascr a 592 000 km2 ,soit 855 fois l’île Maurice si comme si vous voulez dire qu’1km de route bitumée à Madgascar équivaut 855 km à l’île Maurice .

    • 30 juin 2015 à 23:32 | Turping (#1235) répond à QUOUSQUE TANDEM

      Quousque Tandem ,,
      - Sachez que la France a des centres de raffinerie,ce qui n’est pas le cas à Madagascar. Donc sur le prix du brut ,il n’a pas été mentionné les charges prélévées sur le brut car c’est déjà inclu dans le TIPP ;
      -Les chiffres montrés sur le prix du gazole et l’essence sur le lien que vous m’envoyiez datent du mois de Mars 2015alors que depuis il y a eu une augmentation de 20cts sur le gazole et l’essence en moyenne . Le TIP flottant au temps de Lionel Jospin n’est plus en vigueur.
      - A Madagascar l’état prélève 48% de charges sur les prodduits pétrolier dont 20% pour la TVA , 15% pour la TUPP l’équivalent de TIPP et 288 ariary par litre pour le FER (fonds de construction routière).Ce qui suppose que les( raffinage + transport représentent 13%,ce qui n’est pas négligeable
      http://www.lexpressmada.com/blog/information-live/le-petrole-local-comme-salut-27837/

    • 1er juillet 2015 à 18:20 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à Turping

      Si nous nous sommes bien compris nous discutons de l’impact du coût de raffinage des hydrocarbures sur le coût du produit fini.
      Le lien que je vous ai fourni permet de calculer le coût du raffinage sur l’essence et sur le gasoil soit 0,10€ (approximativement 320 MGA) pour l’un et 0,11€ (approximativement 352 MGA) pour l’autre. J’ai qualifié ce coût de marginal par rapport au prix à la pompe à Madagascar. De plus une variation de 10% de ce coût ne représente qu’une variation de 32 MGA ou 35 MGA.

      Si vous relisez attentivement mes posts vous admettrez que, contrairement aux écrits que vous me prêtez je n’ai pas écrit « les mauriciens consomment 20 fois plus de pétrole que les malgaches dans un pays peuplé 20fois moins » mais j’ai écrit « Madagascar consomme 2 fois moins de produits pétroliers que l’Ile Maurice qui a un population 20 fois plus faible ».
      Le lien que je vous ai fourni permet de faire le calcul. En 2011 la consommation de Madagascar a été de 12,0 Kbbl/j (millier de barils par jour) pour une population de 21,68 Mhab (million d’habitants), les chiffres pour Maurice sont de 22,0 kbbl/j pour une population de 1,286 Mhab.
      Le rapport des populations est de 16,85 (que je n’aurai peut-être pas dû arrondir à 20, je vous le concède) et le rapport des consommations 1,83 (que je n’aurai peut-être pas dû arrondir à 2, je vous le concède). Ainsi en 2011 un Malgache a consommé individuellement 30,91 fois moins qu’un Mauricien.

  • 30 juin 2015 à 17:24 | Rakotoasitera Fidy (#2760)

    Les malagasy ont t’ils besoin de cette démocratie imposée se l’extérieur et à laquelle on n’a jamais demandé leur avis ?

    D’aprés vous quel est le contenant adéquat qu’il faudrait mettre en place pour pouvoir mener une politique de développement économique ?

    • 30 juin 2015 à 17:26 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Rakotoasitera Fidy

      lire :de l’éxtérieur

    • 30 juin 2015 à 17:37 | MAHITSITENY (#8793) répond à Rakotoasitera Fidy

      Sans patriotisme ; pas de développement" !!!

      TANT QUE DES PERSONNES JOUISSANT DE DOUBLE NATIONALITÉS TIENNENT LES RÊNES DU POUVOIR ;

      AUCUN DÉVELOPPEMENT ECONOMIQUE SE TRADUISANT EN CRÉATION DE RICHESSE PROFITANT A UNE LARGE FRANGE DE LA POPULATION N’ AURA LIEU !!!

      Merci

    • 30 juin 2015 à 17:57 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à MAHITSITENY

      Là vous parlez d’une section du contenu MAHITSI

      Les questions posées concernent LE contenant

    • 30 juin 2015 à 18:58 | zanadralambo (#7305) répond à MAHITSITENY

      La grande majorité de ceux qui participent à ce forum, cher Monsieur grand esprit, ont la double nationalité. Quel crime, quelle honte ! Et qui, plus est, pour votre gouverne, ils sont planqués en France. Continuez à cracher sur vos compatriotes, vous qui n’êtes sûrement pas un nanti, la preuve, vous passez votre temps à publier vos états d’âme sur ce forum pollué par les traîtres de la diaspora.

    • 30 juin 2015 à 21:55 | MAHITSITENY (#8793) répond à zanadralambo

      Vous êtes vous senti visé et touché dans votre amour propre en réagissant d’une telle manière ???

      Vraiment désolé ; sincèrement désolé dans ce cas !!!

      En fait en parlant de « double nationalité » ;

      JE N’AI FAIT QUE CLAMER HAUT ET FORT CE QUE LES GENS PENSENT TOUT BAS !

      USA, CHINE, ALLEMAGNE, INDE, BRESIL, JAPON, CANADA et j’en passe !!!

      NUL N’IGNORE QUE CE SONT DES NATIONS PUISSANTES.

      Pourtant, force est de reconnaître que leurs dirigeants n’ont pas du tout la « double nationalité ».

      Là, ON PARLE DE « NATIONALITÉ » ; A NE PAS CONFONDRE AVEC « L’ORIGINE » !

      OBAMA est d’origine Kényane. Pourtant, une fois ayant goûté à la politique, il est Américain et s’est comporté digne de l’être.

      Arnold SCHWARZENNEGER est d’origine Autrichienne. pourtant, il a
      ABANDONNE SA NATIONALITÉ DE NAISSANCE A SON ACCESSION AU GOUVERNORAT DE LA CALIFORNIE !

      Et là encore, j’ai parlé de « personnes qui tiennent les rênes du Pouvoir », non pas d’un QUIDAM quelconque !!!

      Car toute personne est libre dans son choix d’avoir la double nationalité.

      Seulement, LORSQU’ON VEUT FAIRE PARTIE DE LA CLASSE DIRIGEANTE D’UN PAYS (ou classe politique c’est selon) ; ON DOIT FAIRE MONTRE DE RÉEL ATTACHEMENT A CE PAYS EN ABANDONNANT SON « AUTRE NATIONALITÉ » !!!

      Des faits pour illustrer cela :

      1- Au moment où RAJOELINA A.R allait être appréhendé par des éléments de force de l’ordre lors de la crise de 2009, il s’était réfugié aux Résidence des Charmilles, qui est un territoire français à MADAGASCAR !

      Cela est possible car IL A LA NATIONALITÉ FRANÇAISE !

      Est ce normal d’après vous ???

      2-KOLO ROGER l’ancien premier ministre passe facilement en Suisse ! Pourquoi ??? PARCE QU’IL EST SUISSE !!!

      3-Etienne RALITERA, le Grand Chancelier de l’Ordre de Mérite MALAGASY est un Français. Et il a pris part à l’élection présidentielle française au vu et au su de tout le monde !!! RAJOELINA une FOIS AU POUVOIR, CE MONSIEUR EST REVENU AUX AFFAIRES !!!

      TROUVEZ VOUS TOUT CELA NORMAL ???

      QUI GARANTIT LEUR LOYAUTÉ ENVERS LA NATION MALAGASY ???

      Vous ne pouvez pas nier (à moins de mentir sur vous même, ce qui est grave !) qu’une personne qui a la double nationalité a double attachement !

      Bref, ce sont des gens qui ont le plan B !

      « =La grande majorité de ceux qui participent à ce forum, cher Monsieur grand esprit, ont la double nationalité. Quel crime, quelle honte !......Continuez à cracher sur vos compatriotes...... les traîtres de la diaspora. » ?????!!!!!!!

      ETES VOUS SÛR QUE CA VA POUR LE MIEUX CHEZ VOUS ????!!!!!

      Soit dit en passant, VEUILLEZ METTRE UN FREIN SUR « L’HERBE » SI VOUS « FUMEZ » OU SUR L’ALCOOL SI VOUS BUVEZ !! C’EST NUISIBLE POUR LA SANTE CES TRUCS-LA ET ILS RENDENT SUSCEPTIBLES !!!!

      Permettez moi de faire de telle remarque et de poser de telle question !!!

      CAR SI VOUS AVEZ BIEN LU MON POST :

      - D’UNE PART, JE N’AI JAMAIS DIT QUE C’EST « UN CRIME », ENCORE MOINS UNE « HONTE » LE FAIT D’AVOIR DOUBLE NATIONALITÉ !!!!

      - D’AUTRE PART, JE N’AI JAMAIS « CRACHE » SUR MES COMPATRIOTES NI QUALIFIER DE « TRAÎTRES » LA DIASPORA !!!!

      « =vous passez votre temps à publier vos états d’âme sur ce forum »

      Il me semble que c’est un forum de discussion. Chacun expose ses idées tout simplement !!!
      ET JE N’AI JAMAIS FAIT PART DE MON « ETAT D’ÂME » !!!

      Ce sont mes idées, que cela plaise ou non !

      D’ailleurs, ma proposition est soutenable dans la mesure où :
      - MADAGASCAR EST UN PAYS DISPOSANT DE RESSOURCES NATURELLES CONSIDÉRABLES.
      Donc, de ce côté là, il n’y a aucun facteur de blocage quant à son développement

      - LA PRINCIPALE RAISON D’APPAUVRISSEMENT DE CE PAYS RÉSIDE DONC SUR LE FACTEUR LIÉ A SES DIRIGEANTS :
      ils détournent les richesses du Pays pour les transférer ailleurs et en jouir !!

      Et cela est possible du fait qu’ils ont d’autres nationalités.

      Ainsi, ils pensent déjà ailleurs ; là où ils « atterriront » une fois hors du Pouvoir !!!

      « =*vous qui n’êtes sûrement pas un nanti... »

      Effectivement, je ne suis pas riche et je n’aspire en aucun cas en devenir un !!!
      Pourquoi ??

      Parce que

      JÉSUS CHRIST A DIT : « IL EST PLUS FACILE A UN CHAMEAU DE PASSER PAR LE TROU D’UNE AIGUILLE QU’A UN RICHE D’ENTRER DANS LE ROYAUME DE DIEU » (Évangile selon LUC Chapitre 18 Verset 25).

      «  »Nantis" ou autres, tenants du pouvoir ou non, diaspora ou non, la destinée de tout être humain est de mourir un jour !

      S’IL A CRU EN JÉSUS CHRIST ET L’A REÇU CHEZ LUI, IL NE SERA JAMAIS RICHE ET AURA DROIT AU ROYAUME DE DIEU !

      Pour terminer, je suis encore désolé si je vous ai touché de par mes expressions et locutions !

      Merci et bien à vous !

    • 1er juillet 2015 à 08:02 | Gérard (#7761) répond à zanadralambo

      article 42 titre 3 chapitre 1 de l’ordonnance N° 60 - 064 du 22 juillet 1960 « Perd la nationalité Malgache, le Malgache majeur qui acquiert volontairement une nationalité étrangère »

      oups !!

    • 1er juillet 2015 à 08:54 | MAHITSITENY (#8793) répond à Gérard

      Je connais cette disposition légale depuis belle lurette !

      ET JE VOUS REMERCIE DE L’AVOIR MIS EN EXERGUE !!

      Mais cet article est bafoué pour des intérêts évidents !!

      Tout dirigeant se doit quand même de le respecter.

      C’est un minimum au nom de MADAGASCAR !

      Merci

    • 1er juillet 2015 à 21:18 | zanadralambo (#7305) répond à MAHITSITENY

      Sans rancune. Effectivement, quand vous fustigez ceux qui ont la double nationalité, vous dites tout haut ce que la grande majorité de nos compatriotes restés au pays pensent tout bas. Combien de fois, quand j’ai séjourné au pays, n’ai-je entendu, cette forme de rancœur envers la diaspora. Il faut dire que les gasy d’andafy, quand ils viennent au pays se la jouent…La frime, toujours cette frime (il paraît que tous les immigrés font pareil quand ils rentrent, la tare n’est donc pas notre apanage)
      Ce qui me fait marrer, c’est que nos compatriotes restés sagement au pays mettent dans le même sac le vazaha et les gasy d’andafy. Ces derniers qui déversent parfois (et là, je suis indulgent), sur ce site, leur haine du pays qui les héberge devraient y réfléchir à 2 fois, c’est un peu l’arroseur arrosé. Amicalement, je leur dis qu’ils ont le droit de ne pas aimer le pays qui les accueille, ils lui doivent néanmoins un minimum de respect. La reconnaissance du ventre, les gars, vous connaissez ? En crachant dans la soupe, vous mordez la main qui vous nourrit .

      Vous craignez une double allégeance de ces bi-nationaux. Peut-être, au fond, avez-vous raison. Je suis gasy de par ma mère et mon pére, le pays de mes ancêtres - là où je suis né, là où je serai enterré près de mon père- est cher à mon cœur, je l’aime d’un amour atavique . Cet amour, j’essaie de le transmettre à mes enfants. Je leur inculque ces valeurs et ces traditions que nous ont transmises nos aïeux et dont je suis fier. Mais je leur apprends aussi le respect pour ce pays à qui je dois la vie ( il m’a sauvé d’une mort certaine, suite à une grave maladie, j’en profite pour rendre hommage au service de santé français qui m’a soigné comme il l’aurait fait pour un de ses fils de souche, mais c’est une autre histoire), qui nous offre le gîte et le couvert, qui nous protège comme l’un des siens contre les aléas de la vie. Moi, un monarchiste, je n’ai aucun mal à reconnaître que les valeurs de la République, en France, ne se portent pas si mal.
      Tout cela fait-il de moi un traître ? Beaucoup vont répondre par l’affirmative, la haine de la France sera trop forte pour seulement m’écouter. Double allégeance, dites-vous, il est vrai que j’espère, du plus profond de mon cœur, que ni moi, ni mes enfants n’aurons un jour à choisir un camp.

      J’accepte vos excuses et vous présente les miennes en retour, mea culpa ! Un forumiste reproche souvent aux Malgaches leur susceptibilité à fleur de peau. Finalement, il n’ a pas tellement tort.
      J’ai pris la peine de relire vos derniers posts. Vous n’êtes pas parmi les plus dégueulasses sur ce site.

      Bien à vous.

    • 1er juillet 2015 à 21:21 | zanadralambo (#7305) répond à Gérard

      Oups, comme vous dites.

    • 2 juillet 2015 à 10:20 | MAHITSITENY (#8793) répond à zanadralambo

      Bonjour ZANADRALAMBO ;

      Sans rancune.

      Je tiens juste à vous signaler que je n’ai pas de dent contre les Français, encore moins contre la diaspora qui sont mes compatriotes.

      Je comprends très bien leur situation, étant moi même un ancien membre de la diaspora !

      C’est la raison pour laquelle j’ai omis de citer cette disposition légale évoquée par GERARD.

      Toutefois, je suis d’accord avec vous concernant le respect par qui que ce soit du pays hébergeant !

      Voyez vous, quand on habite en France, on se doit de respecter la culture, les valeurs et la société françaises et non pas se comporter comme si on se trouve en terrain conquis !!!

      D’où la raison principale d’accroissement de la xénophobie ainsi que de l’extrême droite !!

      A titre d’exemple, trouvez vous normal et raisonnable le fait de créer une émeute pour la défaite de l’équipe d’Algérie au Mondial ??? Le fait de massacrer des personnes qui ne suivent pas l’Islam alors que la France est « la fille aînée de l’Eglise Catholique » ????

      Le respect mutuel rime avec l’honnêteté.

      MADAGASCAR NE MANQUE EN AUCUN CAS DE SAVANTS.

      Mais IL N’Y A PLUS PIRE SITUATION QUE D’AVOIR UN SAVANT MALHONNÊTE !

      Et c’est le problème crucial pour notre Pays !

      En pleine brousse, c’est à dire MADAGASCAR PROFOND, le taux d’analphabète est record. Le niveau de vie est dérisoire.

      Mais l’escroquerie, l’abus de confiance font quasiment défaut.

      La confiance entre cohabitants règne.

      Sans vouloir vous jeter des fleurs, permettez moi de vous signaler que vous êtes pétri d’une qualité dont MADAGASCAR manque cruellement :

      L’HONNÊTETÉ !!!

      Merci et bien à vous !

    • 2 juillet 2015 à 20:30 | zanadralambo (#7305) répond à Gérard

      Bonjour, Mahitsiteny. On était partis sur de mauvaises bases, mais entre gens de bonne volonté, on a fini par s’accorder. ça a été un plaisir de discuter avec vous,
      à bientôt.

  • 30 juin 2015 à 18:14 | Rakotoasitera Fidy (#2760)

    Pourquoi insister sur ce fameux contenant

    Un forumiste affirme plus haut (article concernant Air Mad) après avoir été deux mois à Madagasikara que le fihavanana
    et le soatoavina n’existent plus

    Il propose de tout mettre (passez moi cette expression) dans l’éducation de la jeunesse malagasy

    Voilà une suggestion fort louable mais qui est limitée par le quinquénat

    Supposons que l’équipe qui met en place une telle politique disparait au bout de cinq ans au profit d’une équipe adverse , proclamée vainqueur lors des elections présidentielles : est ce que cette belle idée va suivre son développement ?

    Et le quinquénat est un élément du contenu

  • 30 juin 2015 à 18:32 | Rakotoasitera Fidy (#2760)

    Regardez bien le graphique

    Tres parlant : de Tsiranana jusqu’à maintenant (c’est à dire ces fameux cinquante ans )

    Vous ne pensez pas qu’il est temps de dire STOP : LE contenant dans lequel
    Madagasikara a vécu est inadaptable

  • 1er juillet 2015 à 10:51 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    C’est plutôt des statistiques juste des statistiques car les faits sont têtus et ils ne confirment pas ses statistiques d’où nos crises répétitives.

    • 1er juillet 2015 à 21:40 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à plus qu'hier et moins que demain

      D’accord ange , mais au moins on ne parle pas dans le vide

  • 1er juillet 2015 à 14:34 | kartell (#8302)

    Faut-il encore s’appuyer sur des chiffres et des statistiques pour entériner une réalité qui n’aura échappé à personne ?....

    On a vraiment l’impression que depuis cette indépendance, trop vite claironnée comme un nouveau départ pour un développement sans nuage, nous avons eu en guise de change, des pouvoirs qui, au fur et à mesure de la dégringolade, se disaient fiers de s’accrocher aux branches de plus en plus basses et fines de notre économie....

    En 1960, notre franc était en parité avec celui du colonisateur soit l’équivalent 1,36 € (ramené au coût de la vie d’aujourd’hui ), je laisse à chacun le soin de mesurer la chute vertigineuse de notre monnaie !.....

    Aujourd’hui, le constat ne mérite même plus de tergiverser en analyses et autres pirouettes intellectuelles pour savoir où se situe les responsabilités des uns et des autres : elles sont claniques !

    Mais après que nous ayons posé tous le même constat, on fait quoi et surtout avec qui ?....

    Et c’est là que la difficulté commence car personne n’est capable de tirer une ligne de conduite à tenir tant nous en sommes arrivés à un tel embrouillamini politico-économique où chacun se tient par la barbichette ....
    Aujourd’hui, le pouvoir actuel est dans la continuité du désastre passé comme si cela rassurerait en interne tout en inquiétant à l’extérieur....

    Et c’est là que s’enkyste le paradoxe de notre démocratie qui reste dans l’incapacité de se renouveler pour un changement de cap en privilégiant les vieilles recettes du passé qui contribuent au statut quo et à notre appauvrissement ....

    Demain, sans être sorcier, on sait qui va briguer le pouvoir car ces vieux ténors cherchent, déjà par monts et par vaux, des soutiens extérieurs pour leur prochaine croisade électorale....

    je suis étonné de constater que ces leaders de l’opposition recevant des émissaires étrangers ne soient pas montrés du doigt au prétexte d’une ingérence étrangère dans les affaires de notre état !...

    Tout ce clapotis politicien est à géométrie variable, plongeant de l’intransigeance absolue à la tolérance relative qui donne à notre démocratie des airs d’état de droit à la bonne franquette !.....

    Tous ces à-côtés que chacun d’entre nous a soulignés renforcent l’idée majeure que la sortie ne sera pas simple mais surtout qu’aujourd’hui, il n’y a aucun signe encourageant pour que cette situation figée, qui a trop duré, prend fin....

    La démocratie serait-elle donc une affaire trop sérieuse pour la laisser aux mains bienveillantes du peuple ?......

    • 1er juillet 2015 à 19:48 | vatomena (#7547) répond à kartell

      Le pays vit dans un état d’aparthéid qui ne veut pas dire son nom.La
      > noblesse politique vit dans de belles demeures protégées par de hauts
      > murs ,roule en hummeur escorté de motards ,embarque dans les avions
      > sans passer par les comptoirs d’enregistrement ,jouit de l’impunité la
      > plus totale ,a main mise sur les aides extérieures .Et le peuple ,lui
      > ,vit dans la fange ,des abris surpeuplés,l’estomac vide ,des guenilles
      > sur la peau comme toute veture .Il est convoqué seulement pour
      > applaudir ses maitres .55 ans d’indépendance et de démocratie à la
      > Gasy !
      Tanindrazana n’est plus une terre bien aimée .C’est la terre des abus ,des immondices, de la déchéance

    • 1er juillet 2015 à 21:05 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à vatomena

      Tous les deux (vatomena et kartell) vous avez utilisé le mot démocratie

      Et vous constatez qu’après 55 ans cette démocratie ne marche pas

      Question : pourquoi n’a t’on jamais demandé leur avis aux malagasy

      à savoir s’ils veulent ou non de cette démocratie ??

    • 1er juillet 2015 à 21:08 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Rakotoasitera Fidy

      Et je pense que le moment est propice pour soumettre cette question cruciale
      aux malagasy

    • 2 juillet 2015 à 10:35 | vatomena (#7547) répond à Rakotoasitera Fidy

      Rakotosifera
      @
      Dans leur histoire les malgaches ont connu bien des tribulations : le régime tribal ,la chefferie ,le roi local ,le royaume unitaire ,la colonisation , l’Indépendance et la république ,la démocratie dite populaire ,le régime insurrectionnel ,la transition . Et tout cela pour aboutir à l’anarchie actuelle.Apres tant d’échecs ,on ne sait quelle question il convient de proposer ?
      Si vous pensez à un retour à la Royauté ,n’oubliez pas que si l’armée royale s’est enfui à Andriba lors de la conquete c’est parcequ"elle n’avait pas le coeur de défendre un régime abusif et oppressant. Le peuple ne voulait plus de l’esclavage ,des corvées , des impots et des privilèges d’une classe.

    • 2 juillet 2015 à 11:42 | kartell (#8302) répond à Rakotoasitera Fidy

      La démocratie ou ce à quoi elle devrait ressembler, nous a été imposée par le colonisateur croyant bien faire et pensant que nous y prendrions goût et surtout que l’utiliserions à bon escient ...

      Mais après 55 ans d’essais biaisés, il faut reconnaître que l’échec est cuisant et que elle n’a servi que de prétexte pour user et abuser d’un pouvoir à sens unique !...

      La monarchie semble avoir votre préférence mais il me semble qu’il est bien tard pour envisager cette sortie de secours.....

      Quand au peuple, il a rarement la possibilité d’avoir la parole en dehors des échéances électorales où il devrait exprimer son maigre pouvoir sur un unique bulletin .....de tombola !

      Le constat est affligeant, et les malagasy sont pris en otage par un système qui ne correspond plus, dans sa forme actuelle, à une démocratie active puisqu’elle donne aux élus toutes les libertés possibles ou presque durant leurs mandats....

      Malheureusement, cette forme de gouvernance sert d’alibi à la plupart des pays de notre planète qui ne fonctionne bien que pour les états aux institutions fortes et indépendantes du politique....

      Aujourd’hui, on assiste à une descente aux enfers de l’état sans que les malagasy ne se mobilisent plus ouvertement préférant se contenter de peu pour survivre en donnant l’impression que la notion d’état n’est pas une de leurs priorités en préférant donner leurs faveurs à leur ethnie respective.....

    • 3 juillet 2015 à 11:23 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à kartell

      Mais ou avez vous lu tous les deux que la monarchie est ma prèfèrence ??

  • 1er juillet 2015 à 22:33 | iarivo (#5822)

    Un adage dit pourtant : « Une image vaut mieux que 10 000 mots ! »

    Mais il y aura toujours de cela ceux qui ne veulent voir que ce qu’ils désirent voir !!!

    Ce (simple) graphique venant de la Banque Mondiale démontre bien quelques caractéristiques évidentes mais que les « Zanak’i Dada », leurs assimilés et autres griots du gourou-charlatan refusent de voir tout en s’efforçant de l’interpréter autrement !!!

    Nous constatons pourtant bien que c’était lors de la crise de 2002 que Madagascar était tombé au fond du gouffre, le niveau le plus bas jamais vu en 55 années de retour à l’indépendance !!!

    Un record de marc ravalomanana qui n’a toujours pas été encore battu par quelqu’un d’autre !!!

    La crise de 2009 (4 à 5 années) fait pâle figure par rapport au record engendré par le gourou-charlatan marc ravalomanana (un désastre en moins de 6 mois !) !!!

    Bien sur, les « Zanak’i Dada », leurs assimilés et autres griots du gourou-charlatan vont clamer que ce n’était pas la faute de leur gourou-charlatan mais celle de Didier Ratsiraka (ou encore de la France-Afrique) pourtant c’était bien ce ravalomanana qui a provoqué cette crise en refusant le verdict des urnes et d’aller au deuxième tour !!!

    Mais qu’importe, c’est là une mentalité qu’il ne faut pas chercher à comprendre, un fou ne saura jamais qu’il est fou, alors ne parlons pas des fanatiques ... !!!

    Voyons plutôt de l’autre côté de la barre.

    Après une croissance soutenu de plus de 3% sous la Ière République, premier gros effondrement avec la crise de 1972.

    Sous le régime Ramanantsoa, puis celui de Didier Ratsiraka, le PIB n’arrive pas à redécoller de façon significative, mais nous pourrons ici affirmer que les différentes crises pétrolières en sont pour quelques choses !!!

    Survient la crise de 1991 et le PIB national s’effondre de nouveau à un niveau très bas, 1 fois et demi plus bas que lors de la crise de 2009 !!!

    Sitôt la crise passé, le PIB va de nouveau remonter la pente mais le régime Albert Zafy n’aura pas le temps d’en récolter les fruits puisqu’il tombe en moins de 3 ans !!!

    C’est le régime de Didier Ratsiraka qui va profiter d’une forte croissance de PIB (+4,6%) sur une période de 5 années !!!

    Mais cette croissance là, les « Zanak’i Dada », leurs assimilés et autres griots du gourou-charlatan vont l’occulter totalement, l’ignorer tout autant que les méfaits et la descente aux enfers (-12,67%) voulu par leur gourou-charlatan, marc ravalomanana !!!

    Par contre, la croissance qui va renaitre après la crise de 2002, là, les « Zanak’i Dada », leurs assimilés et autres griots du gourou-charlatan vont s’en servir pour louer et glorifier leur gourou-charlatan, ne voulant absolument pas savoir que cette croissance du PIB :

    - n’était que la suite logique et évidente de cette croissance qui a démarré sous le régime d’Albert Zafy, puis s’était poursuivi et accéléré sous celui de Didier Ratsiraka !!!

    - n’était que le fruit des investissements internationaux, et uniquement de ceux-ci, le rôle des tenants du pouvoir d’alors (Albert Zafy/Didier Ratsiraka/marc ravalomanana) n’ayant qu’un impact non significatif sur ceux-ci !!!

    Mais bien sûr, il fallait toujours louer et glorifier le génie et la vision de leur gourou-charlatan au point que les « Zanak’i Dada », leurs assimilés et autres griots du gourou-charlatan se sont mis dans la diffusion de leurs contre-vérités pour justifier leurs analyses bidons !!!

    • 2 juillet 2015 à 08:39 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à iarivo

      Il semble utile de revenir sur les événements de 2002.
      Peu avant le scrutin présidentiel, l’Amiral Rouge a renouvelé la HCC dont l’indépendance vis à vis du pouvoir est légendaire.
      Les chiffres du premier tour ont été largement contestés par des organisations ayant suivi l« élection et le dépouillement. Un recompte des voix a été demandé ainsi que la publication des résultats bureau de vote par bureau de vote. Cela a bien entendu été refusé par le pouvoir en place, et pour cause ... Un fort mouvement de grève s’en est ensuivi entraînant une paralysie économique et une répression féroce. Des actes de »sabotage économique" ont été commis par les ratsirakistes et ont conduit au blocus de la capitale et au chiffre de variation du PIB de -12,67% pour l’année 2002.
      Ceci étant le calme revenu pendant 6 ans le PIB a enregistré en moyenne +6,33% et 6 fois 6.33% compensent largement le regrettable -12,67% de 2002.
      Il est un peu étonnant que des partisans de ce pauvre disk jockey osent encore faire porter le débat sur le plan économique !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 106