Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 3 décembre 2016
Antananarivo | 17h49
 

Enseignement

Université d’Antananarivo

Des étudiants « ignares » ?

mardi 8 septembre 2015 | Ben

Le corps enseignant et la Présidence de l’université d’Antananarivo ont condamné la barbarie de quelques éléments des forces de l’ordre. Le président de l’université d’Antananarivo a accueilli les responsables d’associations pédagogiques des étudiants ce lundi 7 septembre 2015 pour leur expliquer qu’il est illégal de manifester dans la rue et de leur démontrer les risques encourus en cas de non respect de cette loi. Et dire que ce sont des étudiants de l’université ! Ou bien est-ce que la Présidence de l’université fait-elle semblant de ne pas admettre les raisons profondes de cette grève et de ces manifestations des étudiants ? À certains égards, la Présidence de l’université d’Antananarivo fait comme Pilate ; elle s’en lave les mains. Elle recommande aux étudiants de persuader les responsables des établissements universitaires et les enseignants du SECES pour résoudre le problème et pour reprendre les cours.

En tout cas, le président de l’université fait comprendre que les étudiants qui font grève ne sont qu’une partie pour ne pas dire une minorité. Nombreux sont les enseignants des départements ou facultés qui ont toujours dispensé des cours malgré la grève décrétée par le SECES. Il énumère des facultés qui ont terminé le premier semestre, d’autres qui ont procédé aux examens, ou encore des départements qui sont en train de clore le semestre ; tout ceci pour dire que les retards dans le déroulement des cours sont fonction surtout non de la grève mais des rentrées qui se sont étalées durant une période plus ou moins longue.

Quoi qu’il en soit, les étudiants ont décidé de poursuivre leur mouvement jusqu’à la reprise des cours, c’est-à-dire jusqu’à la résolution du problème du SECES. Les portes du ministère des Finances sont grandes ouvertes aux dialogues, renchérit le ministre Marie François Gervais Rakotoarimanana en marge d’une cérémonie de signature de convention dans la capitale.

1 commentaire

Vos commentaires

  • 8 septembre 2015 à 13:15 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    Etre responsable de faculté, c’est une chose.
    Etre responsable d’université, c’est une autre chose.

    - Le « président de l’université » fait/sait-il la distinction entre être responsable de faculté et être responsable d’université ?

    - Un responsable qui se défile, agit-il de façon responsable ?

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 225