Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 23 novembre 2017
Antananarivo | 16h04
 

Tribune libre

Lu ailleurs

Des détails sur les relations entre l’État et les pétroliers

lundi 20 juin 2011

Selon nos confrères de la Lettre de l’Océan Indien, ce serait l’Office des mines nationales et des industries stratégiques (OMNIS) qui serait l’auteur de la plainte visant les compagnies pétrolières soupçonnées d’organiser la pénurie de carburant et les ventes au marché noir. Mais l’origine des accusations viendrait d’Andry Rajoelina lui-même.

L’enquête de la police économique a conduit à la convocation de tous les directeurs généraux de compagnies pétrolières. Le premier à passer sur le gril, le 15 juin, était le directeur général adjoint de Shell. L’ambassadeur du Sénégal à Antananarivo, César Coly, aurait accompagné son compatriote pour cette audition, à laquelle il n’a toutefois pas assisté. Auparavant, le premier ministre, Camille Vital, lui aurait indiqué qu’il n’y aurait ni interpellation, ni arrestation après cette audition. Thierry Gauthier, le patron de Total Distribution à Madagascar, était convoqué à son tour en début d’après-midi le 16 juin. Dans la matinée, il s’était réuni avec ses collaborateurs afin de confectionner un dossier prouvant que Total n’avait pas organisé de pénurie de produits pétroliers. L’ambassadeur de France, Jean-Marc Châtaigner, aurait signalé à Haja Resampa, secrétaire général de la présidence malgache, qu’il se souciait du sort de Gauthier. Toutefois, toujours selon la Lettre de l’Océan Indien, il semblerait que ce soit surtout Benjamin Memy, de la compagnie Jovenna, qui soit plus particulièrement dans la ligne de mire du ministre des mines, Mamy Ratovomalala.

3 commentaires

Vos commentaires

  • 20 juin 2011 à 11:10 | che taranaka (#99)

    Mr TGV comme le laitier ..et même Deba sans qualification véritable et mafisi s’occupent de tout et surtout de rien ..que chacun fasse son métier et les vaches seront bien gardées..hélas ils fonctionnent aux flairs et halako-bika tsy tiako tarehy...

    • 20 juin 2011 à 15:26 | rabri (#2507) répond à che taranaka

      Ha ! ha ! bienfait pour les voleurs. La baisse du prix du baril de pétrole aura-t-elle des répercussions sur le rétablissement du prix du litre à la pompe d’avant la hausse ?? Wait and see !!

      Le combat contre les spéculateurs de produits pétroliers est UNIVERSEL !!

    • 20 juin 2011 à 18:10 | Bena (#494) répond à rabri

      quell que soient les méfaits ds putschistes, il y a tjrs ce rabrikilahy pour leurs faire des louanges, à 10.000 km bien sûr !!

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 299